Gestion différenciée des espaces verts :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion différenciée des espaces verts :"

Transcription

1 Gestion différenciée des espaces verts : Une démarche environnementale et paysagère à coût maîtrisé pour les entreprises et parcs d activités

2 Sommaire de la présentation 1. Gestion traditionnelle des espaces verts Gestion des zones enherbées Gestion des arbres et arbustes Gestion des voiries et équipements 2. Gestion différenciée 3. Economie réalisée

3 1.Gestion traditionnelle des espaces verts Une gestion horticole «conventionnelle» sur les parcs d activités 1.1 Les zones enherbées 1.2 Les arbres et arbustes 1.3 L entretien des voiries et équipements

4 1.1 Les zones enherbées - Espaces en herbe systématiquement tondus, même quand ils couvrent de grandes surfaces (10 à 18 tontes par an) - Type d entretien très «gazon anglais» : utilisation de désherbant sélectif, d engrais minéral - Espaces destinés à «faire propre», mais très banals sur le plan paysager et écologique. - La fauche est prévue dans les cahiers des charges, mais peu appliquée (ou pour certains talus).

5 1.2 Les arbres et arbustes - Sols en pieds d arbres et d arbustes : o laissés à nu et traités = anti germinatif, désherbage o enherbés = entretien au rotofil, qui abime l écorce - Essences horticoles : o peu intéressantes écologiquement o parfois mal adaptées à des zones à fort passage. Exemple : rosiers sauvages qui retiennent tous les déchets et sont difficiles à entretenir - Taille dure des arbres et arbustes = coûteuse Pied d arbre à l écorce entaillée par la fauche au «rotofil».

6 1.3 L entretien des voiries et équipements Désherbage chimique des : - pistes cyclables, - trottoirs et fils d eau, - pieds de lampadaires et autres Gliphosate : un herbicide très populaire, pouvant s avérer toxique et irritant selon les doses utilisées

7 2. Gestion différenciée des parcelles privées et des espaces publics des parcs d activités La gestion différenciée, qu est ce que c est? 2.1 Zones enherbées Pelouse Prairies de fauche Prairies fleuries Illustration 2.2 Arbres et arbustes 2.3 Equipements et entretien des voiries

8 La gestion différenciée, qu est ce que c est? La gestion différenciée repose sur des principes d aménagement et d entretien dont l objectif est d assurer un équilibre entre accueil du public, développement de la biodiversité et protection des ressources naturelles. Elle permet de : o Diminuer les coûts d entretien des espaces verts ; o Améliorer la biodiversité et limiter les impacts négatifs sur notre environnement déjà malmené ; o Créer un cadre de vie agréable et des paysages diversifiés.

9 2.1 Zones enherbées : pelouses Espaces de pelouses Principes - Réserver la tonte aux espaces de sécurité et pour donner un aspect «propre» (bande d 1m / 1m60 en bord de route) - Tonte avec «mulching» 3 dernières tontes de l année - Cesser les désherbages sélectifs - Si nécessité d engrais (lutte contre les mousses), recourir à de l engrais organique et non minéral Objectifs - Réduire les apports d engrais - Supprimer les herbicides et pesticides - Limiter l évacuation des tontes

10 2.1 Zones enherbées : prairies de fauche Prairies de fauche 13 tontes/an Prairie de fauche (2 fauches/an) Principes -1 à 2 fauches par an, avec ramassage - En fonds de parcelles et/ou sur des surfaces étendues - Conservation d un aspect entretenu par une tonte régulière des abords de parcelle Objectifs - Plus value paysagère - Plus value écologique - Economie d entretien Photo : Opus Environnement (site d Esterra à Lezennes)

11 2.1 Zones enherbées : prairies fleuries Prairies fleuries Principes - 1 à 2 fauches par an, avec ramassage, sur les espaces verts de prestige (entrée de zone, entrée de parcelle ) - Choix d essences locales certifiées - Sur les accotements de voiries, sur les zones très visibles, en ourlet de prairie de fauche pour faciliter leur acceptation paysagère Source : AIRELE, 2008 Objectifs - Plus value paysagère (fleurissement) - Plus value écologique

12 2.1 Les zones enherbées illustration Prairie de fauche : - Interventions réduites - Plus-value écologique Prairie fleurie : - Agrément - Intégration paysagère Pelouse tondue : - Propreté - Sécurité Photo Arnaud Adelski (Lille, Port Fluvial)

13 2.2 Arbres et arbustes Paillage des pieds d arbres et d arbustes Principes - Sur les massifs d arbres et arbustes, apporter 7-8 cm de paillage de branches de feuillus broyées - Arrêter les opérations de désherbage - Compléter par un apport de 2 cm par an (par exemple, broyer sur place lors des tailles, sauf résineux). Objectifs - Supprimer les herbicides et pesticides - Préserver les pieds d arbres (rotofil) Mulching (broyat de feuillus) limitant la croissance des mauvaises herbes

14 2.2 Arbres et arbustes Pourquoi planter? - Intégrer le bâti dans l environnement - Favoriser la biodiversité : milieux semi-naturels ou de substitution - Offrir aux entreprises un cadre de travail agréable et stimulant : besoin psychosociologique d un espace «vert» dans le champ de vision, santé, motivation Quoi planter? Des essences locales : - Différentes strates et variétés, pour une plus grande richesse écologique et paysagère - Feuillages caducs, marcescents et persistants, pour un rendu paysager chaleureux tout au long des saisons Quel entretien? - Taille de formation si nécessaire et taille douce d entretien - Couverture du sol avec «mulching»pour les arbustes, pour limiter le désherbage

15 2.3 Equipements et entretien des voiries Alternatives au désherbage chimique Principes - Utiliser des méthodes de désherbage alternatif thermique mécanique à la vapeur Objectifs - Supprimer les herbicides

16 3. Economie générale de la gestion différenciée La gestion différenciée ne coûte globalement pas plus cher! Mais elle nécessite d investir.

17 La gestion différenciée ne coûte globalement pas plus cher! Exemples de coûts : La gestion des espaces de fauche / tonte peut être un outil pour infléchir le budget global d entretien des espaces verts. Entretien Tonte de pelouse Entretien : à / m2 / passage 10 à 18 passages / an Fauche tardive Entretien : 0.07 à 0.1 / m2 / passage 1 à 2 fauches / an Aménagement Prairie fleurie Investissement : 2 / m2 pour l achat des semis, la main d œuvre et la préparation du sol avant semis Entretien : 0.07 à 0.1 / m2 / passage (fauche tardive) Haie diversifiée Investissement : 10 /mètre linéaire (fourniture + main d œuvre) Paillage / Mulching Investissement : 1 à 3 /m2 Coûts indicatifs

18 Mais la gestion différenciée nécessite d investir Postes d investissement potentiels : Semis de prairies fleuries Apport de mulch en pied d arbres et arbustes Remplacement d arbustes mal adaptés par d autres plantations Implantation de panneaux In Situ pour expliquer la gestion différenciée, sa mise en œuvre Photo Arnaud Adelski (Lille, Port Fluvial)

19 Bureau d études Airele Etudes et conseils en environnement et développement durable

La gestion différenciée. et la gestion des déchets

La gestion différenciée. et la gestion des déchets La gestion différenciée et la gestion des déchets Qu est-ce que la GD? Gestion différenciée = Une intensité de gestion propres à chaque espace vert + Une gestion plus écologique des EV + Une réponse au

Plus en détail

ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS

ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS ACTION 1.3 REALISER UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES VERTS PUBLICS Référent Technique : Alain Alphonse Responsable bureaux d études Réunion du 12 Juillet Comité de suivi Agenda 21 La gestion

Plus en détail

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement i N N La gestion différenciée, une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Votre commune s est engagée dans une démarche

Plus en détail

Plan de désherbage, plan de gestion différenciée : objectifs et mise en œuvre concrète, quelles sont les actions à mettre en place par les communes?

Plan de désherbage, plan de gestion différenciée : objectifs et mise en œuvre concrète, quelles sont les actions à mettre en place par les communes? 11 décembre Arles Plan de désherbage, plan de gestion différenciée : objectifs et mise en œuvre concrète, quelles sont les actions à mettre en place par les communes? Claire LAFON Benoit DUPUY Introduction

Plus en détail

Projet d aménagements paysagers

Projet d aménagements paysagers La note d intention 6. La note d intention Qu est-ce que la note d intention? La note d intention a pour but de présenter et argumenter les principaux choix de conception, ceci afin de justifier et valoriser

Plus en détail

Chantepie 2013 «Zéro Phyto»

Chantepie 2013 «Zéro Phyto» Chantepie 2013 «Zéro Phyto» 1 Une évolution maîtrisée vers le «Zéro Phyto» 2 Une règlementation de plus en plus contraignante 3 Un outil d accompagnement : Le Plan de Désherbage 4 Les alternatives mises

Plus en détail

ENTRETIEN ECOLOGIQUE ET NETTOYAGE DES ESPACES VERTS PUBLICS DU PARC D ACTIVITES DE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.

ENTRETIEN ECOLOGIQUE ET NETTOYAGE DES ESPACES VERTS PUBLICS DU PARC D ACTIVITES DE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. ENTRETIEN ECOLOGIQUE ET NETTOYAGE DES ESPACES VERTS PUBLICS DU PARC D ACTIVITES DE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAITRISE D OUVRAGE : COORDONNATEUR : COORDONNATEUR TECHNIQUE :

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

La perception de la Nature dans les entreprises : le cas particulier des PME

La perception de la Nature dans les entreprises : le cas particulier des PME La perception de la Nature dans les entreprises : le cas particulier des PME Olivier CAPPELLIN Cellule des Conseillers en Environnement de l UWE 14 octobre 2013 1 La Cellule des Conseillers en Environnement

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DES ESPACES VERTS EN ENTREPRISE PISTES DE RÉFLEXION

AMÉNAGEMENT DES ESPACES VERTS EN ENTREPRISE PISTES DE RÉFLEXION AMÉNAGEMENT DES ESPACES VERTS EN ENTREPRISE PISTES DE RÉFLEXION Dernière révision du document : août 2015 Cet outil est rédigé à partir d'un document réalisé dans le cadre du projet européen Life-SMIGIN

Plus en détail

Vers une gestion durable et respectueuse de l environnement des espaces verts communaux

Vers une gestion durable et respectueuse de l environnement des espaces verts communaux Date :23 Octobre 2012 Intervenant : Christian Aubrée - Direction des Jardins Ville de Rennes Vers une gestion durable et respectueuse de l environnement des espaces verts communaux Les pratiques de la

Plus en détail

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord)

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord) Valorisation des patrimoines bâti et naturel > Gestion différenciée des espaces verts Zones naturelles en périphérie de la ville : la gestion consiste en un fauchage une à deux fois par an avec enlèvement

Plus en détail

Le#«#zéro#pesticide#»#dans## la#commune#! Le!cimetière!

Le#«#zéro#pesticide#»#dans## la#commune#! Le!cimetière! Le#«#zéro#pesticide#»#dans## la#commune#! Le!cimetière! Plan!de!désherbage! Inventaire!des!EV!où!un!désherbage!est!pratiqué!:! Type!de!revêtement,! Présence!d un!point!d eau!,!avaloir,!filet!d eau,! Superficie,!

Plus en détail

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie.

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie. 2 Vous gagnerez du temps En évitant de vous rendre en déchèterie. Vous économiserez de l argent Plus besoin d acheter des engrais, pesticides ou paillis Moins d eau pour arroser vos plantations et votre

Plus en détail

OBJECTIF ZERO PESTICIDE dans nos villes et villages de Bourgogne

OBJECTIF ZERO PESTICIDE dans nos villes et villages de Bourgogne OBJECTIF ZERO PESTICIDE dans nos villes et villages de Bourgogne Partenaires: Cette action est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Bourgogne avec le Fonds européen de développement

Plus en détail

Les pratiques environnementales :

Les pratiques environnementales : Les pratiques environnementales : Comment mettre en place le développement durable dans les espaces verts? Fleurir, planter et gérer les espaces verts autrement Thierry Doenlen responsable du service cadre

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006 Le désherbage Avril 2006 12 Les impacts du désherbage chimique sur l environnement Les herbicides contaminent de manière importante les nappes d eau souterraines et les eaux de surface. Ces pollutions

Plus en détail

Service Espaces Publics et Cadre de Vie. Gestion différenciée des Espaces Verts Publics

Service Espaces Publics et Cadre de Vie. Gestion différenciée des Espaces Verts Publics Service Espaces Publics et Cadre de Vie Gestion différenciée des Espaces Verts Publics Les principes de la Gestion différenciée Cette démarche est basée Développement Durable. sur les enjeux du Environnementaux,

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS FLEURISSEMENT 2014 Sur divers sites de la Commune de VILLETTE D ANTHON (38) Suivant conditions particulières ci-jointes

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS FLEURISSEMENT 2014 Sur divers sites de la Commune de VILLETTE D ANTHON (38) Suivant conditions particulières ci-jointes MAIRIE DE VILLETTE D ANTHON 38280 BORDEREAU DE PRIX LOT B ENTRETIEN DES ESPACES VERTS FLEURISSEMENT 2014 Sur divers sites de la Commune de VILLETTE D ANTHON (38) Suivant conditions particulières ci-jointes

Plus en détail

La gestion BRAIVES différenciée à Braives : CIMETIERES SANS PESTICIDE Cimetière sans pesticide

La gestion BRAIVES différenciée à Braives : CIMETIERES SANS PESTICIDE Cimetière sans pesticide La gestion BRAIVES différenciée : à Braives : CIMETIERES SANS PESTICIDE Cimetière sans pesticide formation UVCW-Cimetières sans pesticide-30 avril 2015 Cimetières sans pesticide 1. Présentation de la Commune

Plus en détail

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet du Marché : Procédure adaptée pour «entretien des espaces verts de la commune de Pont à Marcq» Année 2013 Maître d ouvrage : Commune

Plus en détail

Visite effectuée par Yohan Tison, écologue à la Direction des Parcs et Jardins de Lille.

Visite effectuée par Yohan Tison, écologue à la Direction des Parcs et Jardins de Lille. Visite des espaces verts de la ville de Lille Visite effectuée par Yohan Tison, écologue à la Direction des Parcs et Jardins de Lille. La gestion différenciée à Lille, définition : La gestion différenciée

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 16 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES SITE INRA DE VILLENAVE D ORNON RESUME : Le présent document décrit le périmètre et les exigences relatifs à l entretien des espaces verts sur le site INRA de Villenave d Ornon. CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES

Plus en détail

Entretien des jardins privés

Entretien des jardins privés Des enjeux de société Chaque jardin, espace vert présent à Paris, qu il soit public ou privé, est un élément constituant de la trame verte. Il peut offrir de nouveaux usages, comme la préservation de la

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

O.P.H De La Meuse 15 rue du moulin BP 30195 55005 BAR LE DUC cedex Tél. : 03.29.45.12.22 fax : 03.29.79.14.01

O.P.H De La Meuse 15 rue du moulin BP 30195 55005 BAR LE DUC cedex Tél. : 03.29.45.12.22 fax : 03.29.79.14.01 O.P.H De La Meuse 15 rue du moulin BP 30195 55005 BAR LE DUC cedex Tél. : 03.29.45.12.22 fax : 03.29.79.14.01 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS ET ESPACES LIBRES TERRITOIRES NORD ET SUD ANNEES 2010-2011-2012

Plus en détail

Plan de Gestion de l Espace Public de la Ville de Cesson-Sévigné. Service Environnement Espaces verts

Plan de Gestion de l Espace Public de la Ville de Cesson-Sévigné. Service Environnement Espaces verts Plan de Gestion de l Espace Public de la Ville de Cesson-Sévigné Service Environnement Espaces verts Objectifs visés par le plan de gestion et d embellissement de la Ville de Cesson-Sévigné Enjeux économiques

Plus en détail

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet du Marché : Procédure adaptée pour «entretien des espaces verts de la commune de Pont à Marcq» Maître d ouvrage : Commune de Pont

Plus en détail

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré»

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» «Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» Calendrier de taille : Pour les arbustes à floraison printanière : Taille juste après la floraison. Pour les arbustes à floraison estivale

Plus en détail

guide méthodologique de la gestion différenciée

guide méthodologique de la gestion différenciée Joël SARLOT Président du CAUE de la Vendée Les préoccupations liées à l environnement, notamment la préservation de la ressource en eau, sont aujourd hui au coeur de la réflexion des communes. De plus,

Plus en détail

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère ' entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère Gentiana Societe botanique dauphinoise D. Villars ' Depuis décembre 2006, en s appuyant sur son agenda 21 et sa stratégie

Plus en détail

Formation «Compost & Co»

Formation «Compost & Co» Formation «Compost & Co» Techniques de valorisation des déchets organiques chez soi Mercredi 08 avril 2015 Le sol : un milieu vivant dont il faut profiter Pas simplement un support «éponge» pour nos plantes.

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques,

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques, Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : Certificat d'aptitude Professionnelle agricole «Jardinier paysagiste» Module : MP4- Travaux d'entretiens

Plus en détail

d'acidification du sol

d'acidification du sol FICHE THÈME : SOLUTIONS TECHNIQUES TECHNIQUE N 18 "CIMETIÈRES TRADITIONNELS" Sous-thème : Cimetières Auteur : Région Poitou - Charentes Le cimetière traditionnel est une zone encore problématique dans

Plus en détail

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85)

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) PLAN VERT CONTRAT ENVIRONNEMENT LITTORAL PLAN D ACTION - 2013 BERTRAND MASSÉ - Paysagiste - www.etude-paysage.com - 06 71 48 07 06 2D3D.GIS - SIG - www.2d3d-gis.com 77

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

Contrats Natura 2000

Contrats Natura 2000 Contrats Natura 2000 A. MESURES NON AGRICOLES ET NON FORESTIÈRES B. MESURES AGRO-ENVIRONNEMENTALES (MAE) B.1 MAE territorialisées : liste nationale (PDRH, décembre 2008) Conditions d accès à certaines

Plus en détail

DES ESPACES VERTS EN VAL-DE-MARNE

DES ESPACES VERTS EN VAL-DE-MARNE Réalisation : Direction de la Communication - Conception graphique : Alexandra Lucchesi - Crédits photos : Alain Bachellier, Djamila Calin. Impression : Grenier - Impression sur papier recyclé avec encres

Plus en détail

PARTIE III LE PLAN DE DESHERBAGE

PARTIE III LE PLAN DE DESHERBAGE PARTIE III LE PLAN DE DESHERBAGE III.1 / LES OBJECTIFS DU PLAN DE DESHERBAGE : La contamination des eaux par les pesticides s'effectue essentiellement par ruissellement. Les études menées dans le cadre

Plus en détail

Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion

Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion Schéma Paysager Routier Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier 2 Schéma paysager routier Itinéraire

Plus en détail

PACIFIC NETTOYAGE 140 AVENUE DES HAUTS DE CANET MALIBU VILLAGE EUROPA 66140 CANET PLAGE

PACIFIC NETTOYAGE 140 AVENUE DES HAUTS DE CANET MALIBU VILLAGE EUROPA 66140 CANET PLAGE PACIFIC NETTOYAGE 140 AVENUE DES HAUTS DE CANET MALIBU VILLAGE EUROPA 66140 CANET PLAGE : 09,67,26,38,25 - : 06.42.28.44.27 Email : pacific.nettoyage@gmail.com Siret : 51890690400025 R.C.de Perpignan Notre

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Les actions durables dans les jardins de Bayonne

Les actions durables dans les jardins de Bayonne Les actions durables dans les jardins de Bayonne Objectifs des actions menées par la ville -Protéger l environnement (limiter les pollutions, réduire son empreinte carbone) - Protéger les utilisateurs

Plus en détail

Gestion des plantes envahissantes. Commune de Lausanne

Gestion des plantes envahissantes. Commune de Lausanne Gestion des plantes envahissantes Commune de Lausanne Service des Parcs et Domaines Sophie Dunand Martin, Répondante EED Forum ARPEA 26 juin 2014 Contexte lausannois Environ 4000 ha 140000 habitants 1

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

COMMENT VALORISER Valoriser votre commune? VOTRE COMMUNE?

COMMENT VALORISER Valoriser votre commune? VOTRE COMMUNE? Maison Familiale Rurale de BUCHY Centre de formation par alternance 4 ème/ 3 ème Agriculture Cheval Agroéquipement Formation continue : multi-filière -CACES Comment COMMENT VALORISER Valoriser votre commune?

Plus en détail

Requalification du Parc d activités économiques d Engis. Requalification Engis 1

Requalification du Parc d activités économiques d Engis. Requalification Engis 1 Requalification du Parc d activités économiques d Engis 1 Sommaire Contexte du projet de requalification Aménagement d une liaison de mobilité douce - RAVeL Aménagements paysagers -le long du RAVeL -aire

Plus en détail

Bilan de l action 2013-2014

Bilan de l action 2013-2014 Bailleurs sociaux - entretien des espaces ouverts au public Opération de soutien technique des bailleurs sociaux de la région Auvergne sur l amélioration et la réduction de leur utilisation de produits

Plus en détail

Ensemble, réduisons les pesticides. Concevoir de nouveaux. aménagements. vers un sans entretien désherbant

Ensemble, réduisons les pesticides. Concevoir de nouveaux. aménagements. vers un sans entretien désherbant Ensemble, réduisons les pesticides Concevoir de nouveaux aménagements vers un sans entretien désherbant Anticiper l entretien avec moins de désherbants Des étapes importantes pour la conception d aménagements

Plus en détail

Du naturel dans nos espaces publics

Du naturel dans nos espaces publics Du naturel dans nos espaces publics Mémento pratique sur la gestion différenciée Les Actions Environnementales Du naturel dans nos espaces publics 2-3 Avant-propos L a préservation de la qualité de l eau

Plus en détail

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny Programme Biodiversité Paysage en Saumur- Champigny 10 ans de Biodiversité 2004 : Problématiques viticole et scientifique autour de la gestion des bioagresseurs par la biodiversité et le paysage. Le projet

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES ESPACES VERTS DE LA COPROPRIETE

CAHIER DES CHARGES DES ESPACES VERTS DE LA COPROPRIETE - 1 - Correspondance à adresser au Président : 15 allée de l Eléphant 77184 EMERAINVILLE CAHIER DES CHARGES DES ESPACES VERTS DE LA COPROPRIETE 2010 1.- OBJET DU CONTRAT L'ASPRHCT est l' Association Syndicale

Plus en détail

Cahier des clauses techniques

Cahier des clauses techniques Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) Entretien des espaces verts sans pesticide Exigences auprès des prestataires Destinataires : - Bailleurs sociaux, - Syndics de copropriétés, - Collectivités,

Plus en détail

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques à la portée de tous www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! en les recyclant chez vous simplement Et faites des

Plus en détail

AMENAGEMENT DES BORDS D OISE A ERAGNY REUNION PUBLIQUE

AMENAGEMENT DES BORDS D OISE A ERAGNY REUNION PUBLIQUE Présentation publique 9 Mars 010 AMENAGEMENT DES BORDS REUNION PUBLIQUE 1 1 OBJECTIFS DE LA REUNION PRÉSENTER LE PROJET CONCERTE PRECISER LES ENJEUX DE DEVELOPPEMENT DURABLE FORMALISER LE PROJET EN INTEGRANT

Plus en détail

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire Coordination Régionale LPO Pays de la Loire COMITE 21 27 Avril 2010 Campagne «Tous agissons pour la nature!» Une campagne d actions concrètes pour la protection de la nature ordinaire, la nature de proximité

Plus en détail

L Agence de l eau peut vous aider

L Agence de l eau peut vous aider A G E N C E D E L E A U R H Ô N E - M É D I T E R R A N É E E T C O R S E LUTTE CONTRE LA POLLUTION DIFFUSE ET PROTECTION DES RESSOURCES EN EAU 2007-2012 L Agence de l eau peut vous aider Collectivités,

Plus en détail

La modification des pratiques d entretien des espaces communaux nécessite une phase

La modification des pratiques d entretien des espaces communaux nécessite une phase Outils et méthodes pour organiser le changement des pratiques Vers une conception et une gestion des espaces, qui préservent le patrimoine naturel La modification des pratiques d entretien des espaces

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D AMÉLIORATION DES PRATIQUES DE DÉSHERBAGE DANS LES COMMUNES ET EPCI DE DORDOGNE

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D AMÉLIORATION DES PRATIQUES DE DÉSHERBAGE DANS LES COMMUNES ET EPCI DE DORDOGNE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D AMÉLIORATION DES PRATIQUES DE DÉSHERBAGE DANS LES COMMUNES ET EPCI DE DORDOGNE Contexte France : 1 er consommateur Européen de pesticides (85000 tonnes en 2008) source UIPP (

Plus en détail

LES MATÉRIAUX. Les gazons et prairies RÉFÉRENTIEL

LES MATÉRIAUX. Les gazons et prairies RÉFÉRENTIEL Les gazons et prairies LES MATÉRIAUX Les gazons et prairies RÉFÉRENTIEL CONCEPTION ET GESTION DES ESPACES PUBLICS 2010 Les Matériaux Les surfaces herbacées participent à la composition paysagère des espaces

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE BORDEREAU DES PRIX FORFAITAIRES. LOT 3 Marché Réservé

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE BORDEREAU DES PRIX FORFAITAIRES. LOT 3 Marché Réservé ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE BORDEREAU DES PRIX FORFAITAIRES LOT 3 Marché Réservé DÉSIGNATION DES OUVRAGES 1 Rue Joseph Fontaine TONTE : Tonte des pelouses et ébarbage des bordures, y 1 compris

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Choisissez vos rosiers La rose, symbole de l amour pur ou passionné, reine des fleurs, a sa place dans chaque jardin.

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : EMPLOYE(E) D ENTRETIEN ET PETITS TRAVAUX (A) HOMME-FEMME TOUTES MAINS (A) Les conditions de réalisation de l intervention (lieu, équipements,

Plus en détail

Evolution du fleurissement ornemental et diversité des prairies fleuries

Evolution du fleurissement ornemental et diversité des prairies fleuries Evolution du fleurissement ornemental et diversité des prairies fleuries ECOWAL asbl P. COLOMB d un temps passé ANNUELLES FACILES - Plantes faciles - Couleurs vives - Pas de réflexions élaborées Begonias

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES SIETOM DE LA RÉGION DE TOURNAN-EN-BRIE Mairie - 6, Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE MARCHÉ PASSÉ DANS LE CADRE D UNE PROCÉDURE ADAPTÉE Pouvoir adjudicateur : M. le Président du SIETOM de la région

Plus en détail

Désherber autrement dans le Grand Lyon

Désherber autrement dans le Grand Lyon Désherber autrement dans le Grand Lyon Mauvaises herbes? Et si l'herbe n'était ni mauvaise, ni sale? Pourquoi desherber? Quand on évoque les mauvaises herbes, pas besoin d être botaniste pour imaginer

Plus en détail

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS Un suivi annuel à ne pas négliger Les arbres de plein champ demandent un suivi annuel. Les opérations régulières de tailles et d élagage sont les conditions

Plus en détail

Approche pédagogique de séquences d apprentissage pour l enseignement secondaire en alternance (ART. 45).

Approche pédagogique de séquences d apprentissage pour l enseignement secondaire en alternance (ART. 45). Approche pédagogique de séquences d apprentissage pour l enseignement secondaire en alternance (ART. 45). Secteur : Agronomie Option : Ouvrier jardinier Version expérimentale 1 Dossier pédagogique : mode

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

MAITRE D ŒUVRE : MAITRE D OUVRAGE :

MAITRE D ŒUVRE : MAITRE D OUVRAGE : MAITRE D OUVRAGE : VILLE DE PHALSBOURG PHALSBOURG : Aménagement de la ZAC Louvois Lot 3 : "Aménagements paysagers" Tranche 3 - Travaux de finition zone HK PHASE DCE Lot unique Tranche unique E06 BPU Bordereau

Plus en détail

Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon

Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon Gestion Différenciée des Espaces Verts Exemple du Lycée Nature de La Roche sur Yon J. Brossard et L. Grelet Formation «Gestion différenciée» Conseil Régional Qu est-ce qu un espace vert? C'est un espace

Plus en détail

Entretien des aménagements paysagers du Parc de l Ermitage à Lormont

Entretien des aménagements paysagers du Parc de l Ermitage à Lormont Marché public de services Établi en application de l article 28 du Code des Marchés Publics (Décret n 2006-975 du 1 août 2006) MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin B.P. n 1 33305 LORMONT CEDEX Tél. 05 57

Plus en détail

La rigole d Hilvern, encore plus belle

La rigole d Hilvern, encore plus belle DÉVELOPPEMENT CÔTES D ARMOR D Randonnée et Espaces naturels La rigole d Hilvern, encore plus belle Le détail de 5 ans de chantier Votre Conseil général le développement, favoriser l essor de tous 1 2 1

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

CAPA travaux paysagers 2014-2015. Présentation du CAPA Travaux Paysagers

CAPA travaux paysagers 2014-2015. Présentation du CAPA Travaux Paysagers Présentation du CAPA Travaux Paysagers L école Du Breuil La Ville de Paris 22 Directions (Affaires scolaires, voirie et déplacement, eau et propreté, finances, ressources humaines ) 57 000 agents L école

Plus en détail

PHYTOSANITAIRES DANS LES COMMUNES

PHYTOSANITAIRES DANS LES COMMUNES RÉDUIRE L USAGE L DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES DANS LES COMMUNES Ce dossier a été réalisé dans le cadre de Phyt Eau Propre 53, initiative du conseil général de la Mayenne. Les techniques et exemples présentés

Plus en détail

- CONSULTATION - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

- CONSULTATION - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - CONSULTATION - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Entretien des Espaces Verts Zone d Activités de Racine 2015 2016 La Monnerie le Montel et Palladuc SOMMAIRE 1- Présentation du territoire p

Plus en détail

Exemples d estimations

Exemples d estimations les Rencontres de l Urbanisme 2008 Conseil d architecture d urbanisme et de l environnement Exemples d estimations Hypothèses Tous les coûts de cette étude sont donnés en H.T. Le coût d exploitation est

Plus en détail

La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris

La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris Contrat de bassin Plaines et Coteaux de la Seine centrale urbaine Colloque du 6 octobre 2015 Anne Pruvôt Chargée de mission biodiversité Le réseau

Plus en détail

REPLANTER. Guide pratique UNE HAIE COMMENT RÉALISER CETTE OPÉRATION? Le paysage bocager sur le canton de Pont-de-Veyle 1

REPLANTER. Guide pratique UNE HAIE COMMENT RÉALISER CETTE OPÉRATION? Le paysage bocager sur le canton de Pont-de-Veyle 1 Guide pratique www.cc-pontdeveyle.com REPLANTER UNE HAIE Après avoir été délaissé durant ces cinquante dernières années, le bocage a retrouvé tout son intérêt aux yeux de la société contemporaine. Ancré

Plus en détail

ESTIMATION : Selon le site et la complexité. Dans le cadre du CEL 2, participation envisageable du CG85

ESTIMATION : Selon le site et la complexité. Dans le cadre du CEL 2, participation envisageable du CG85 P L A N D A C T I O N C H A R T E C A M P I N G S Etat existant Les actions et projets prennent pour référence les chartes établies dans le cadre du plan vert et concernant : les clôtures, matériaux, les

Plus en détail

Abandonner le désherbage chimique, même partiellement, implique de nombreux changements

Abandonner le désherbage chimique, même partiellement, implique de nombreux changements L accompagnement par un programme de communication Abandonner le désherbage chimique, même partiellement, implique de nombreux changements dans le travail quotidien du personnel chargé de l entretien de

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE THEME : LE JARDINAGE ECOLOGIQUE Mercredi 17 octobre 2012 Salle Faro 20h30 Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda 21 local Mairie de Massy 1, av. du Général

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

CONTRAT D'ENTRETIEN DES ESPACES VERTS

CONTRAT D'ENTRETIEN DES ESPACES VERTS CONTRAT D'ENTRETIEN DES ESPACES VERTS Entre et D une part La Commune de ST LEGER SOUS CHOLET, représentée par son Maire, Monsieur Jean-Paul OLIVARES IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : D autre part ARTICLE

Plus en détail

montrieux-en-sologne BILAN DES ATELIERS - Avril 2015 -

montrieux-en-sologne BILAN DES ATELIERS - Avril 2015 - montrieux-en-sologne BILAN DES ATELIERS «Jardinons nos villages» - Avril 2015 - déroulé de la concertation La concertation s est réalisée en deux temps selon le protocole proposé initialement. Les habitants

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne)

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE. Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) FAVORISER LA BIODIVERSITÉ DANS LE CIMETIÈRE Guillaume Larregle (Maison de l Environnement de Seine-et-Marne) LA TRAME VERTE ET BLEUE RECONSTITUER UN RÉSEAU DE CONTINUITÉS ÉCOLOGIQUES Permettre à la faune

Plus en détail

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Présentation des priorités soussectorielles québécoises en recherche et innovation Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Mise en contexte Rencontres préalables des

Plus en détail

La gestion différenciée des bords de routes et des chemins

La gestion différenciée des bords de routes et des chemins différenciée s et des chemins Les communes engagées en 2009 et 2010 Les étapes du projet Rencontre des élus et agent technique Inventaire des routes et chemins Mai-juillet Inventaire de la flore et des

Plus en détail

OFFRE de FORMATIONS COLLECTIVITES & ENTREPRISES DU PAYSAGE Hiver 2015-2016 CFPPA Savoie - Bugey et du réseau des CFPPA Rhône-Alpes RESORA

OFFRE de FORMATIONS COLLECTIVITES & ENTREPRISES DU PAYSAGE Hiver 2015-2016 CFPPA Savoie - Bugey et du réseau des CFPPA Rhône-Alpes RESORA OFFRE de FORMATIONS COLLECTIVITES & ENTREPRISES DU PAYSAGE Hiver 2015-2016 CFPPA Savoie - Bugey et du réseau des CFPPA Rhône-Alpes RESORA Thèmes GERER SON ENTREPRISE Répondre à des marchés publics et privés

Plus en détail

LE PLAN DE DÉSHERBAGE COMMUNAL

LE PLAN DE DÉSHERBAGE COMMUNAL 1 PLAN DE DÉSHERBAGE COMMUNAL LE PLAN DE DÉSHERBAGE COMMUNAL Le plan de désherbage communal constitue la première étape pour faire évoluer les pratiques d entretien de votre commune. Cet outil vise à protéger

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr DOSSIER de PRESSE cultiver UN CARRE pour la BIODIVERSITE.fr édito La biodiversité ce n est pas seulement l ours blanc, la baleine bleue et le rhinocéros. Un grand nombre d espèces végétales et animales

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

fiche 0 SOMMAIRE DES FICHES Nouveaux protocoles de gestion depuis 2004...Fiche 2.2

fiche 0 SOMMAIRE DES FICHES Nouveaux protocoles de gestion depuis 2004...Fiche 2.2 fiche 0 SOMMAIRE DES FICHES Fiches méthodologiques DE LA DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE Aménagement ÉCOLOGIQUE...Fiche 1 Gestion différenciée depuis 1997....Fiche 2.1 Nouveaux protocoles de gestion depuis 2004...Fiche

Plus en détail

Réunion de travail et d informations D. BEAUVOIS

Réunion de travail et d informations D. BEAUVOIS Réunion de travail et d informations D. BEAUVOIS Le label, sa notoriété, son image Le label VVF existe depuis + de 50 ans + de 12 000 villes et villages participent au concours D après une enquête nationale

Plus en détail

Plan écophyto en Auvergne

Plan écophyto en Auvergne Plan écophyto en Auvergne Moins de produits phytosanitaires pour l'entretien des routes, autoroutes et voies ferrées Document régional d'actions engagées par les gestionnaires d'infrastructures linéaires

Plus en détail