Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?"

Transcription

1 Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme?

2 Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures dont l origine était l enseignement en milieu rural : la Fédération adopte une marque commerciale, Cap France une charte de qualité et des normes de classement. Cap France est aujourd hui un acteur majeur du tourisme Associatif avec : 105 villages vacances 91,8 millions d Euros de chiffre d affaires journées de vacances emplois (équivalent temps pleins) chiffres 2010

3 L implantation des villages Cap France villages, villages à leur la à la Mer implantation Campagne Montagne d un coup d œil

4 Dès 2000, LE TOURISME DURABLE est d actualité à Cap France : Réflexions autour du tourisme durable dans les forums annuels et réunions fédérales (concours de l IREST) 2003 : Recensement des bonnes pratiques au sein de l association Cap Familles 2004 : Démarche reprise par le siège de la fédération Cap France 2005 : Sollicitation de 12 villages volontaires au sein du réseau Un Comité de Pilotage est mis en place dès /07 : Mise en place du référentiel autour de 10 axes d engagement 2007 : Engagement dans une certification ISO du label 2008 : Formations des salariés des villages Chouette Nature (pratiques en harmonie avec le développement durable) 2011 : 47 Villages Chouette Nature (près de 50% du réseau Cap France)

5 2005 : 12 villages 2006 : 20 villages 2007 : 26 villages 2008 : 43 villages 2009 : 47 villages 2010 : 48 villages 2011 : 47 villages Chouette Nature 47 villages vacances

6 Présentation du label Chouette Nature Le label Chouette Nature est né en 2004 Le label s est structuré autour d un référentiel Il reprend les grands axes du développement durable : Économique (valorisation des produits et producteurs locaux Social (implication des personnels et formations ) Environnemental (tri des déchets, gestion énergie et eau, )

7 L engagement Chouette Nature L engagement des villages s organise autour de 10 axes : 1 - La Gestion des déchets 2 - Les Économies d énergie 3 - La Gestion de l Eau 4 - Le Bruit 5 - Les Transports 6 - Nature et Intégration Paysagère 7 - Politique d achats 8 - Animations et développement touristique 9 - L Épanouissement des hommes 10 - La Communication autour du label

8 Le référentiel Chouette Nature Le référentiel Chouette Nature a été validé lors du Séminaire de Janvier 2007 et évolue chaque année Il concrétise l application des engagements des villages Chouette Nature Il est un outil de contrôle indispensable dans le suivi des engagements et de mutualisation des bonnes pratiques dans les villages Il répertorie des critères objectifs, afin de décliner et de classifier le niveau d'obligation des engagements actuels. Chouette Nature dispose ainsi d'une grille d évaluation qui sert de support aux visites.

9 Les critères du référentiel Le Référentiel répertorie 124 critères répartis en 4 niveaux d engagements : Critères 1 : critères incontournables, 95% doivent être appliqués, Critères 2 : critères essentiels dont 60% doivent être appliqués, Critères 3 : critères souhaitables dont 30% doivent être appliqués, Critères 4 : critères prospectifs, dont l'application reste à l étude.

10 La dimension sociale : «Un projet d entreprise» L épanouissement du personnel

11 Un projet d entreprise, pour l épanouissement du personnel La dimension sociale est primordiale au sein du label Le label Chouette Nature est vu par les villages vacances comme un projet d entreprise car il fédère tout le personnel autour d un projet. Chaque service doit mettre en place des procédures qui répondent aux engagements liés au label. Chaque membre du personnel se voit investi d une mission qui lui permet d être considéré au sein du village de vacances.

12 Un projet d entreprise, pour l épanouissement du personnel Thème transversal des formations : «Mise en place de pratiques liées au développement durable» Des formations diversifiées et adaptées à tous les postes - Direction : Système de management environnemental (SME) - Ouvrier d entretien :entretien écologiques des espaces verts, - Cuisinier : agriculture bio et la restauration collective - Personnels de ménage : utilisation de produits d entretien écologique - Accueil, animation : sensibilisation au développement durable - Personnels de service-restaurant : communication auprès des clients 224 salariés ont participé à des formations entre 2008 et 2010 Retour très positif de l ensemble des salariés aux formations proposées.

13 La dimension environnementale: «Le respect de l environnement» Protéger/Valoriser/Sensibiliser

14 Le respect de l environnement La gestion des déchets: Sensibilisation au tri sélectif Réduction d 1/3 des déchets divers non recyclables (1 ère année)

15 Le respect de l environnement La gestion des déchets: Création d un kit pique nique zéro déchet Suppression des emballages et conditionnements individuels Amélioration de la qualité de la restauration des pique nique Investissement / achat des Kits Pique-niques villages 200 lits : 300 (15 / pièce) Retour sur investissement dès la 3ème année d utilisation Economie de kg de déchets d emballages en 2010

16 Le respect de l environnement Réalisation d économies d énergie: Ampoules basse consommation Développement des énergies renouvelables Sensibilisation à l environnement: Développement d activités d éducation à l environnement Sensibiliser les familles aux problématiques environnementales Intégration paysagère des structures : Privilégier les espèces végétales locales Valorisation de la biodiversité Suppression des pesticides et désherbants chimiques

17 La dimension économique : «Politique d achat raisonnée» Restauration locale, de saison, biologique et équitable

18 Une politique d achat raisonnée Proposition de produits locaux, frais, de saison : Confiture et miel produits localement et artisanalement lors des petits déjeuners : pas de surcoût Un plat issu de l agriculture biologique 1 menu du terroir chaque semaine Proposition de produits locaux issus du commerce équitable et de l agriculture biologique Partenariat avec ALTER ECO: Produits équitables : + 20% Gamme importante de produits Suppression des emballages et conditionnements individuels

19 La certification ISO Pourquoi une certification de la démarche? Evaluation de la performance Crédibilité de la démarche Validation des engagements Amélioration continue Le choix de la certification ISO 14001: Certification de la démarche : villages et comité de pilotage Chouette Nature Validation du référentiel Chouette Nature : développement durable Certification de Management Environnemental par Etapes (progressive) Certification internationale d Amélioration Continue

20 Planning de certification ISO Engagement en janvier 2007 dans une Certification ISO de Management Environnemental du label Chouette Nature Juin 2007 : obtention de du Niveau 1 sur 3 Mai - Septembre 2008 : obtention du Niveau 2 sur : Mise à niveau de tous les villages 2011 : obtention de la certification ISO (Objectif final) Sortie de 10 villages du label entre 2010 et 2011

21 Une démarche qui, chaque année, évolue En 2012, deux axes de travail sont particulièrement approfondis : La restauration développer les circuits courts, mettre en scène le restaurant, communiquer davantage sur les spécificités du label dans ce cadre La biodiversité : pour guider ce travail, signatures de deux partenariats avec : Noé Conservation (participation aux différents programmes) la L.P.O.

22 Les impacts du label sur la clientèle Le label permet de mieux sensibiliser les clients au enjeux du développement durable. Le client identifie Chouette Nature aux pratiques durables et respectueuses de l environnement. Le Label Chouette Nature devient un critère et un repère pour les vacanciers.

23 Résultats du questionnaire de satisfaction Chouette Nature 62% des vacanciers fidèles et 40% des primo-vacanciers savaient avant de réserver que le village était labellisé Chouette Nature. 78% des primo-vacanciers et 68% des fidèles indiquent que le label jouera un rôle certain dans le choix des lieux de vacances chez Cap France L intérêt pour le développement durable est un argument de choix de la destination de vacances Chouette Nature apparaît comme la manifestation d un intérêt pour l environnement de la part de Cap France, ce qui est ressenti comme très positif et très «sympathique» par les vacanciers.

24 Le Label : une solution au développement durable du tourisme? Pour une structure et son personnel : Projet d entreprise qui fédère les salariés Principe d amélioration continue de la démarche Pour un territoire : Création de synergies et de projets autours de différents acteurs Pour un réseau, une démarche : Mutualisation de bonnes pratiques autour d un projet commun Structuration de la démarche autour du management environnemental Pour les vacanciers : Outil d interpellation et de sensibilisation Garantie de la qualité et du sérieux d une démarche de tourisme durable Amélioration de la qualité du produit

25 Merci de votre attention

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS

LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS www.vrai.tourisme-gers.com Le Tourisme gersois en chiffres 1 300 000 visiteurs dont : > 900 000 touristes 6 500 000 nuitées printemps

Plus en détail

Les signes de Qualité

Les signes de Qualité Les signes de Qualité C1-1. PRENDRE EN CHARGE la clientèle Les appellations, labels et sigles de qualité Définition des labels et signes de qualité : AOC, AOP, IGP, AB, Identifier les différents labels

Plus en détail

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE POLITIQUE SOCIALE Accompagner les collaborateurs 60% des salariés permanents ont bénéficié d une formation. Mise en place du programme Health and Care pour la prévention des risques psychosociaux au travail.

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO La cosmétique écologique et biologique est une démarche éthique et scientifique fondée sur des savoirs traditionnels tout en bénéficiant

Plus en détail

Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. d en juger! Mai 2008

Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. d en juger! Mai 2008 Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. À vous d en juger! Dossier de presse Mai 2008 Service relations presse Agence Canopée : Valérie Barbas - 0 820 821 144 - rp@canopee-net.com Mars 2008

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Les journées de l é l écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Introduction La question environnementale dans le choix des vacances devient de plus

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS Notre management environnemental historique Best Western France leader de l Ecolabel Européen Nos résultats

Plus en détail

Lyon, Ville équitable et durable

Lyon, Ville équitable et durable Lyon, Ville équitable et durable Dossier de presse Mars 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION...P.3 LE LABEL «LYON, VILLE EQUITABLE ET DURABLE»... P.4 LE LABEL EN CHIFFRES.. P.8 LES LABELLISES. P.9 DES ACTIONS NOMBREUSES

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels»

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» Lieux de visite et sites culturels QUELQUES DÉFINITIONS Un label

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL Famille Plus, label national pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises (Version du 6 Juin 2012) 1/8 Cahier des

Plus en détail

ANNEXE 2 Grille d auto-évaluation d un projet «Etablissement en Démarche de Développement Durable» en vue de l obtention du label académique

ANNEXE 2 Grille d auto-évaluation d un projet «Etablissement en Démarche de Développement Durable» en vue de l obtention du label académique ANNEXE 2 ANNEXE 2 Grille d auto-évaluation d un projet «Etablissement en Démarche de Développement Durable» en vue de l obtention du label académique Collège : Date de l auto-évaluation : Critères d auto

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Phase 3 Plan d'actions

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Phase 3 Plan d'actions Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze 2015 2018 Phase 3 Plan d'actions Rappel du calendrier et des grandes étapes Diagnostic Evaluation Concertation enjeux Stratégie Mise en

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

"Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action"

Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action "Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action" Francis Pizzorno, Président fondateur de PIZZORNO Environnement Depuis sa création

Plus en détail

Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon

Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon Pourquoi? POURQUOI UNE CHARTE? La présente charte a pour objectifs de fixer les contours et l éthique

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

la consommation responsable, pour tous s y retrouver!

la consommation responsable, pour tous s y retrouver! OSSIER E PRESSE la consommation responsable, pour tous s y retrouver! Chaque jour, de nouveaux produits éthiques et de nouvelles initiatives apparaissent sur le marché. Pour le consommateur, pas facile

Plus en détail

SOL-AIR Consultants MEMBRE DE COOPZONE LE RÉSEAU DES DÉVELOPPEURS DE COOPÉRATIVE. Pascal Billard, directeur général et vice-président de CoopZone

SOL-AIR Consultants MEMBRE DE COOPZONE LE RÉSEAU DES DÉVELOPPEURS DE COOPÉRATIVE. Pascal Billard, directeur général et vice-président de CoopZone SOL-AIR Consultants MEMBRE DE COOPZONE LE RÉSEAU DES DÉVELOPPEURS DE COOPÉRATIVE Pascal Billard, directeur général et vice-président de CoopZone HISTORIQUE Créée en 1996 Par Eveline Lemieux, maîtrise en

Plus en détail

AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE.

AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. AVEC OZACT, PILOTEZ ET ANIMEZ LE DÉPLOIEMENT DE VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. POUR OBTENIR DES RÉSULTATS MASSIFS, LA MOBILISATION ET L ANIMATION PÉRENNES DE TOUS LES SALARIÉS CONSTITUENT AUJOURD

Plus en détail

La complémentarité de formation 2nde-bac pro

La complémentarité de formation 2nde-bac pro La complémentarité de formation 2nde-bac pro Session bac professionnel TCV Paris mai 2010 J.Castellan ENFA Pourquoi comparer les référentiels de formation? Pour construire une progression sur 3 ans relire

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MON ENTREPRISE *Identifier les enjeux du développement durable pour son entreprise. *Mettre en place les outils et les méthodes pour initier la démarche

Plus en détail

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Mission d accompagnement pour l élaboration d un projet de territoire et d un schéma de mutualisation des services à l échelle du territoire communautaire Conseil

Plus en détail

L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles

L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles L éco-responsabilité, l innovation douce 16, 17 et 18 mars 2011 Devenir éco-responsable Une démarche éthique? Un objectif économique? Une réponse à l évolution de la demande? Yannick Le Magadure Comité

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur Bollore-logistics.com / saveprogram L ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ENTREPRISE Avec Save Program, vous pouvez associer des

Plus en détail

en actions au Pays des Herbiers

en actions au Pays des Herbiers Le Développement durable en actions au Pays des Herbiers Le territoire du Pays des Herbiers 8 communes 27 500 habitants dont 16 000 aux Herbiers 25 000 ha de superficie 2 Le Développement Durable au Pays

Plus en détail

La mission du Groupe ESC Clermont

La mission du Groupe ESC Clermont Notre engagement : «Former des managers conscients et responsables» La mission du Groupe ESC Clermont Les étapes clés de l engagement du Groupe ESC Clermont - Depuis juin 2005, l établissement intègre

Plus en détail

Marchés des Producteurs de Pays

Marchés des Producteurs de Pays Marchés des Producteurs de Pays Dossier de presse Saison 2011 Conférence de presse départementale Safran Panazol, le 08/06/2011 «Marchés des Producteurs de Pays» : Des marchés 100% producteurs Communiqué

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire

Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire Bertrand Gaufryau Depuis fin 2007, le lycée professionnel rural Sainte

Plus en détail

premier écolabel international pour les hébergements touristiques

premier écolabel international pour les hébergements touristiques COMMUNIQUE DE PRESSE CLEF VERTE 2010 FRANCE - 500 HEBERGEMENTS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT LA FRANCE EST LA PREMIERE DESTINATION TOURISTIQUE AU MONDE ET DES ETUDES MONTRENT QUE LES TOURISTES SONT DE

Plus en détail

Betty SANTONNAT Directrice du Développement

Betty SANTONNAT Directrice du Développement Betty SANTONNAT Directrice du Développement Chiffres clés du marché des cosmétiques naturels et Bio Résultats de l'étude de notoriété é du label BIO menée par IPSOS COSMEBIO: Qui sommes nous? Association

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION ACCUEIL SOCIAL - PERSONNES ÂGEES / ADULTES HANDICAPES

FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION ACCUEIL SOCIAL - PERSONNES ÂGEES / ADULTES HANDICAPES FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION ACCUEIL SOCIAL - PERSONNES ÂGEES / ADULTES HANDICAPES Nom et Prénom du candidat à la labellisation :... Département :...Date de visite :.....

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault LA DEMARCHE QUALITE HERAULT Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault CONTEXTE A LA CREATION : Triple constat : Dispersion de petites structures Image restrictive du Département Déficience de la

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Dossier de Presse. SALM : Le leadership durable. Contact Presse Jean-Lin GINI Tél. : 03 89 58 26 77 Mail : jeanlin.gini@salm.fr

Dossier de Presse. SALM : Le leadership durable. Contact Presse Jean-Lin GINI Tél. : 03 89 58 26 77 Mail : jeanlin.gini@salm.fr Dossier de Presse F É V R I E R SALM : Le leadership durable INTRO : Points de repère DEVELOPPEMENT DURABLE : Les preuves d un engagement SCHMIDT : La marque de référence européenne CUISINELLA : Une progression

Plus en détail

Flower Campings. Le leader de l hôtellerie de plein air en pleine expansion.

Flower Campings. Le leader de l hôtellerie de plein air en pleine expansion. DOSSIER DE PRESSE Flower Campings Le leader de l hôtellerie de plein air en pleine expansion. Un leadership fondé sur un positionnement unique : le camping à taille humaine, ouvert sur sa région. Créé

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

Le tourisme durable. Le Parc vous accompagne. dans mon Parc. à l usage des professionnels du tourisme. www.parc-naturel-perigord-limousin.

Le tourisme durable. Le Parc vous accompagne. dans mon Parc. à l usage des professionnels du tourisme. www.parc-naturel-perigord-limousin. Le tourisme durable dans mon Parc g u i d e à l usage des professionnels du tourisme Le Parc vous accompagne www.parc-naturel-perigord-limousin.fr Votre Parc s engage pour un TOURISME DURABLE Les espaces

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

Démarches qualité en oenotourisme. 13 janvier 2015 Hôtel Mercure Libourne Saint-Emilion

Démarches qualité en oenotourisme. 13 janvier 2015 Hôtel Mercure Libourne Saint-Emilion Démarches qualité en oenotourisme 13 janvier 2015 Hôtel Mercure Libourne Saint-Emilion Meilleurs Vœux pour cette nouvelle Année!! Au programme Chiffres-clés de l oenotourisme en Gironde Vignobles & Chais

Plus en détail

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons 5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Afin de toujours mieux recevoir

Plus en détail

Structuration en restauration collective. Eating City

Structuration en restauration collective. Eating City Structuration en restauration collective Eating City William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace) 7 Novembre 2012 L OPABA Définition : Syndicat des producteurs

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

DOCUMENT 1 CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE

DOCUMENT 1 CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE FAMILLE PLUS, label national, pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises JUILLET 2008 1/13 Cahier des charges

Plus en détail

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LES PRINCIPES DU COMMERCE EQUITABLE Le Commerce Equitable c est : Mettre l homme au cœur du

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

AGRI GAME 2015 : UNE AGRICULTURE LOCALE TOUJOURS PLUS RESPECTUEUSE DE SON ENVIRONNEMENT. Institut François Marty Janvier 2015

AGRI GAME 2015 : UNE AGRICULTURE LOCALE TOUJOURS PLUS RESPECTUEUSE DE SON ENVIRONNEMENT. Institut François Marty Janvier 2015 AGRI GAME 2015 : UNE AGRICULTURE LOCALE TOUJOURS PLUS RESPECTUEUSE DE SON ENVIRONNEMENT Janvier 2015 La vente directe, toujours plus respectueuse de son environnement Nom de l établissement: Classe: 1

Plus en détail

Marc TEZENAS Direction Automobiles Réunion (Renault) marc.tezenas@gbh.fr 0 692 852 102

Marc TEZENAS Direction Automobiles Réunion (Renault) marc.tezenas@gbh.fr 0 692 852 102 Acteur local du déploiement : projet Véhicules Electriques pour une Réunion Technologique Contacts presse : Michel LAPEYRE Direction GBH Réunion michel.lapeyre@gbh.fr 0 692 850 244 Marc TEZENAS Direction

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable Une campagne du Une campagne répondant aux enjeux régionaux La Région Provence-Alpes-Côte d Azur : première région

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS L EXPERIENCE DE L OT DE SETE CA FDOTSI HERAULT 10 mars 2010 Le Label National FAMILLE PLUS 4 TERRITOIRES 5 STATIONS GERES PAR 3 ASSOCIATIONS La Fédération Française des

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES GUIDE DES BONNES PRATIQUES QUALITE ET DEVELOPPEMENT DURABLE Le Palais Beaumont. VOTRE ÉVÈNEMENT, NOTRE ART. V1 24 09 2014 Des engagements pour des services d'exception Une qualité de services Nous garantissons

Plus en détail

Certification AFAQ 9001 PAR ETAPES. Osez la démarche QUALITÉ!

Certification AFAQ 9001 PAR ETAPES. Osez la démarche QUALITÉ! Certification AFAQ 9001 PAR ETAPES Osez la démarche QUALITÉ! Vous pensez : «Mettre en place une démarche qualité? Ça coûte cher, c est compliqué, ça prend du temps» La solution? AFNOR Certification a développé

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Compte rendu de la journée de Formation Académique du jeudi 19 Mars 2009

Compte rendu de la journée de Formation Académique du jeudi 19 Mars 2009 Compte rendu de la journée de Formation Académique du jeudi 19 Mars 2009 Thème : La Démarche Qualité Environnementale et Eco label au sein du Groupe ACCOR «La terre nous accueille, nous accueillons le

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE Les chiffres clés au 31 décembre 2010 / 7 / 1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE 1.1/ La gouvernance d entreprise 1.2/ Une organisation en phase avec son environnement 1.3/ Les ressources

Plus en détail

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques La Clef Verte Label environnemental pour les hébergements touristiques La Fondation pour l Education à l Environnement (FEE) Les 5 programmes de la FEE: Eco-Ecole LEAF Jeune Reporter pour l environnement

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

Rapport annuel RSE 2015

Rapport annuel RSE 2015 Rapport annuel RSE 2015 Préambule Le rapport annuel RSE 2015 présente de façon détaillée les priorités et pratiques d EUROSIT dans le domaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). C est

Plus en détail