LES CHAMBRES IMPLANTABLES

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CHAMBRES IMPLANTABLES"

Transcription

1 LES CHIMIOTHÉRAPIES ET CHAMBRES IMPLANTABLES MMES MARIE-DOMINIQUE BRIDRON CATHERINE BROUTIN -HAVARD LES CHIMIOTHÉRAPIES (1) EXISTENT PAR VOIE INTRAVEINEUSE, PAR INSTILLATION INTRA-VÉSICALE, VOIE SOUS CUTANÉE OU ORALE. LA VOIE IV, POUR LAQUELLE ON UTILISE LE SITE OU CHAMBRE IMPLANTABLE, EST LA PLUS FRÉQUENTE. LES ANTICANCÉREUX SONT PRÉPARÉS PAR LA PHARMACIE EN URC (UNITÉ DE RECONSTITUTION DES CYTOTOXIQUES). LES CHIMIOTHÉRAPIES (2) LA DURÉE DE PERFUSION VARIE SELON LE TYPE DE PRESCRIPTION : DE L IVD À PLUSIEURS HEURES. PEUVENT ÊTRE ASSOCIÉES À D AUTRES MÉDICAMENTS (ELOXATINE AVEC ACIDE FOLINIQUE PAR EXEMPLE) UN RINÇAGE SOIGNEUX DE LA VEINE EST RECOMMANDÉ (PRODUITS TRÈS AGRESSIFS POUR LES VEINES). IFMS MDB / CBH 1 IFMS MDB / CBH 2 IFMS MDB / CBH 3 ACCUEIL D UN PATIENT EN VUE D UNE CHIMIOTHÉRAPIE A SON ARRIVÉE DANS LE SERVICE : Accueil par une IDE et installation en lit ou fauteuil en fonction de son état. L infirmière fait le point sur ce que ressent le patient. C est à ce moment que l on peut proposer au patient de rencontrer le psychologue. Elle prend les constantes (poids, pouls, TA et t ) Elle vérifie que le bilan sanguin a bien été faxé. LE PATIENT EST EXAMINÉ SYSTÉMATIQUEMENT PAR LE MÉDECIN QUI VALIDERA OU NON LA PRESCRIPTION DE CHIMIOTHÉRAPIE. LES CHAMBRES IMPLANTABLES QU EST CE QU UN SITE IMPLANTABLE? PETIT BOÎTIER RELIÉ À UN KT EN POLYURÉTHANE AU SYSTÈME VEINEUX CENTRAL (JUGULAIRE OU SOUS-CLAVIÈRE). POSÉ SOUS AL AU BLOC OPÉRATOIRE ON CONSEILLE DE NE PAS FAIRE DE MOUVEMENTS BRUSQUES PENDANT UN MOIS APRÈS LA POSE. RXP IMMÉDIATEMENT APRÈS LA POSE ET AVANT LA 1 ÈRE INJECTION. (RISQUE DE PNEUMOTHORAX) INDICATIONS : chimiothérapies, antibiothérapie, transfusions, alimentation parentérale. ON NE PERFUSE QUE SUR PRESCRIPTION. IFMS MDB / CBH 4 IFMS MDB / CBH 5 IFMS MDB / CBH 6

2 DOULEUR FIÈVRE ROUGEUR COMPLICATIONS HÉMATOME ŒDÈME THROMBOSE INFECTION DU KT (RISQUE DE SEPTICÉMIE) KT COUDÉ (MAUVAIS DÉBIT DE PERF) OU ROMPU KT BOUCHÉ : PRÉVENIR LE MÉDECIN QUI PEUT LE DÉSOBSTRUER AVEC DE L ACTILYSE. PERFUSION SUR SITE PERFUSION SUR SITE (1) CHARIOT, SHA, NÉCESSAIRE POUR CYCLE BÉTADINÉ 1 PAIRE DE GANTS STÉRILES 1 AIGUILLE DE HUBER SÉCURISÉE 1 VALVE BIDIRECTIONNELLE 1 PROLONGATEUR AVEC ROBINET 3 VOIES 1 TUBULURE TROIS VOIES IFMS MDB / CBH 7 IFMS MDB / CBH 8 IFMS MDB / CBH 9 PERFUSION SUR SITE (2) TECHNIQUE DE POSE DE LA PERFUSION (1) TECHNIQUE DE POSE DE LA PERFUSION (2) 1 TABLIER PLASTIQUE 2 MASQUES 1 SOLUTÉ SELON PRESCRIPTION 1 PROTECTION DE TABLE IMPERMÉABLE 1 PAQUET DE COMPRESSES LE SET DE PERFUSION SUR SITE. PATCH EMLA 1 HEURE AVANT DÉSINFECTION DE LA PEAU DU PATIENT PAR CYCLE BÉTADINÉ COMPLET OUVERTURE DU SET DE PERFUSION POSER L AIGUILLE DE HUBER, LA VALVE BIDIRECTIONNELLE ET LE PANSEMENT STÉRILE (+/- DANS LE SET), VERSER LA BÉTADINE SUR LES COMPRESSES FRICTION DES MAINS AVEC SHA, PUIS METTRE LES GANTS STÉRILES, PRÉPARER LA SERINGUE DE SÉRUM PHYSIOLOGIQUE, METTRE LA VALVE BIDIRECTIONNELLE ET ADAPTER L AIGUILLE DE HUBER, PURGER L ENSEMBLE, RETIRER LA SERINGUE DE SÉRUM PHYSIOLOGIQUE ET ADAPTER LA SERINGUE VIDE, POSER LE CHAMP TROUÉ PUIS REPASSER UNE COMPRESSE IMPRÉGNÉE DE BÉTADINE ALCOOLIQUE. MAINTENIR LE BOÎTIER ENTRE DEUX DOIGTS ET PIQUER PERPENDICULAIREMENT AU SEPTUM. IFMS MDB / CBH 10 IFMS MDB / CBH 11 IFMS MDB / CBH 12

3 Technique de pose de la perfusion (3) ASPIRER AVEC LA SERINGUE VIDE AFIN DE VÉRIFIER LE RETOUR VEINEUX INJECTIONS En cas d injection IVD sur site, utiliser une seringue à verrou d un volume supérieur ou égal à 10 cc (pression) RINCER AU SÉRUM PHYSIOLOGIQUE 20 ML EN 3 POUSSÉES SUCCESSIVES ADAPTER LA PERFUSION METTRE LA MOUSSE SOUS LE PISTON BLEU DE L AIGUILLE DE HUBER, POSER LE PANSEMENT OCCLUSIF. DÉPIQUAGE IFMS MDB / CBH 13 IFMS MDB / CBH 14 IFMS MDB / CBH 15 MATÉRIEL CHARIOT, SHA, BÉTADINE ALCOOLIQUE, TABLIER PLASTIQUE 2 MASQUES + GANTS NON STÉRILES PROTECTION DE TABLE IMPERMÉABLE SERINGUE 20 ML À VERROU 20 ML DE SÉRUM PHYSIOLOGIQUE INJECTABLE AIGUILLE 19 G (TROCART ROSE) 2 PAQUETS DE COMPRESSES STÉRILES PANSEMENT SEC STÉRILE TECHNIQUE (1) REMPLIR UNE SERINGUE DE 20 ML DE SÉRUM PHYSIOLOGIQUE EN RESPECTANT UNE ASEPSIE RIGOUREUSE RÉALISER UNE FRICTION HYDROALCOOLIQUE ET OTER LE PANSEMENT OCCLUSIF, PUIS METTRE LES GANTS NON STÉRILES DÉBRANCHER LA PERFUSION ET DÉSINFECTER LA VALVE BIDIRECTIONNELLE RINCER LE KT EN PRESSION POSITIVE (3 POUSSÉES SUCCESSIVES), GARDER 1CC DANS LA SERINGUE. TECHNIQUE (2) LEVER LE «PISTON BLEU» DE L AIGUILLE DE HUBER À 90, POUSSER SIMULTANÉMENT SUR CE PISTON ET SUR LE CC RESTANT DANS LA SERINGUE. CE QUI LIBÈRE L AIGUILLE DE LA CHAMBRE EN SÉCURITÉ ET EN PRESSION POSITIVE. DÉSINFECTION SIMPLE DU POINT DE PONCTION À L AIDE D UNE COMPRESSE BÉTADINÉE. POSER UN PANSEMENT SEC STÉRILE SUR LE POINT DE PONCTION QUI DOIT RESTER EN PLACE SEULEMENT QUELQUES HEURES. IFMS MDB / CBH 16 IFMS MDB / CBH 17 IFMS MDB / CBH 18

4 ELIMINATION DES DÉCHETS Pour les traitements de chimiothérapie, jeter le matériel (tubulures, poches) dans un carton spécifique DASRI muni d un sac jaune. Les emballages dans un sac ordures ménagères noir. Une poche de chimiothérapie non administrée au patient sera retournée à la pharmacie dans le container spécifique. AUTRES ACTIVITÉS DE L HDJ LES SAIGNÉES IFMS MDB / CBH 19 IFMS MDB / CBH 20 IFMS MDB / CBH 21 LES SAIGNÉES (1) ON PONCTIONNE UNE QUANTITÉ DE SANG DÉFINIE PAR LE MÉDECIN : ENTRE 250 ET 350 ML. SONT PRESCRITES DANS LE TRAITEMENT DES HÉMOCHROMATOSES ET DES POLYGLOBULIES. CE SONT LES SAIGNÉES RÉPÉTÉES QUI FONT BAISSER LA FERRITINE OU L HB ON PEUT UTILISER DE L EMLA POUR LIMITER LA DOULEUR CAR L AIGUILLE EST ASSEZ GROSSE Les saignées (2) IL EXISTE UNE TUBULURE SPÉCIFIQUE QUI PERMET DE NE PAS SE PIQUER ET DE FAIRE DES PRÉLÈVEMENTS EN MÊME TEMPS. ON SURVEILLE LA TA TOUTES LES 5 MN PENDANT LA SAIGNÉE ET TOUTES LES 15 MN APRÈS, ET CELA PENDANT 1 HEURE. ON FAIT BOIRE LE PATIENT OU ON LE PERFUSE POUR COMPENSER LA PERTE DE VOLUME. MATÉRIEL CHARIOT, SHA, NÉCESSAIRE POUR CYCLE BÉTADINÉ KIT POUR SAIGNÉE BALANCE POUR PESER LA POCHE PENDANT LA SAIGNÉE PROTECTION DE TABLE IMPERMÉABLE DYNAMAP COMPRESSES STÉRILES BANDE ET SPARADRAP GANTS NON STÉRILES GARROT TUBES POUR PRÉLÈVEMENTS SI NÉCESSAIRE IFMS MDB / CBH 22 IFMS MDB / CBH 23 IFMS MDB / CBH 24

5 EN PRATIQUE (1) S ASSURER QUE LE PATIENT N EST PAS À JEUN. L ALLONGER. INSTALLER LE DYNAMAP ET PRENDRE LA TA DE DÉPART. SI TA BASSE PRÉVENIR LE MÉDECIN. INSTALLATION DE LA POCHE SUR LA BALANCE. RÉALISER UNE FRICTION HYDROALCOOLIQUE. METTRE LE GARROT ET REPÉRER LA VEINE. EN PRATIQUE (2) RÉALISER UN CYCLE BÉTADINÉ. METTRE LES GANTS ET EFFECTUER LA PONCTION. BIEN SURVEILLER LA TA PENDANT LA PONCTION. UNE FOIS LE GESTE TERMINÉ, ÉLIMINER LA POCHE DANS LE SAC POUR DÉCHETS CONTAMINÉS ( DASRI ). LES TRANSFUSIONS, LES PONCTIONS, AUTRES TRAITEMENTS IV, IFMS MDB / CBH 25 IFMS MDB / CBH 26 IFMS MDB / CBH 27

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G.

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G. Page 1/6 I. OBJECTIFS Assurer un soin infirmier efficace et efficient dans le respect des règles d hygiène et d asepsie. Assurer la sécurité, le confort et le soutien psychologique des malades. II. DOMAINE

Plus en détail

CHAMBRE IMPLANTABLE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs

CHAMBRE IMPLANTABLE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs CHAMBRE IMPLANTABLE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN Cécile ARENA Hématologie soins intensifs Quelques Rappels La chambre implantable percutanée ou CIP est un dispositif composé d un cathéter veineux

Plus en détail

Changement de tubulures sur un cathéter central

Changement de tubulures sur un cathéter central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 10 Changement de tubulures sur un cathéter central 1- Principe de soin Administrer un traitement intraveineux prescrit directement par le

Plus en détail

POSE et RETRAIT D AIGUILLE SUR CHAMBRE À CATHETER IMPLANTABLE EN PÉDIATRIE

POSE et RETRAIT D AIGUILLE SUR CHAMBRE À CATHETER IMPLANTABLE EN PÉDIATRIE Journée OncoCentre du 13 octobre 2009 POSE et RETRAIT D AIGUILLE SUR CHAMBRE À CATHETER IMPLANTABLE EN PÉDIATRIE Par l équipe paramédicale du département de pédiatrie CHR Orléans OBJECTIFS DU SOIN Réaliser

Plus en détail

BONNES PRATIQUES D UNE CHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE. Alwine SOLLIER IDE OHR - CHB

BONNES PRATIQUES D UNE CHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE. Alwine SOLLIER IDE OHR - CHB 1 BONNES PRATIQUES D UNE CHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE 06 avril 2017 AFSOS 2017 Alwine SOLLIER IDE OHR - CHB Présentation 2 Rappel sur la cci Surveillance de la CCI au retour de bloc La perfusion sur

Plus en détail

Fiche pratique Chambre à Cathéter Implantable (CCI)

Fiche pratique Chambre à Cathéter Implantable (CCI) Indications La chambre à cathéter implantable (CCI) est un abord veineux central de longue durée (supérieur à 3 mois) utilisé le plus souvent pour : - la chimiothérapie anticancéreuse, - la nutrition parentérale,

Plus en détail

Chambre implantable (PAC) Fiche technique

Chambre implantable (PAC) Fiche technique Chambre implantable (PAC) Fiche technique Définition La chambre implantable est un système formé d une ou plusieurs chambres( métallique ou plastique) mise en place dans une loge sous cutanée et reliée

Plus en détail

JOUANADE Vanessa, IDE hygiéniste ICLN BRUN Monique, cadre hygiéniste Clinique Mutualiste Journée des correspondants en hygiène Jeudi 4 avril 2019

JOUANADE Vanessa, IDE hygiéniste ICLN BRUN Monique, cadre hygiéniste Clinique Mutualiste Journée des correspondants en hygiène Jeudi 4 avril 2019 JOUANADE Vanessa, IDE hygiéniste ICLN BRUN Monique, cadre hygiéniste Clinique Mutualiste Journée des correspondants en hygiène Jeudi 4 avril 2019 Cathéter veineux central inséré par voie périphérique Cathéter

Plus en détail

Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line»

Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line» Référence BM : Ref. Service : Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line» Version : 0 Centre Hospitalier de Hyères SERVICE HYGIENE Nombre de pages : 5 1. OBJET Cette procédure à pour

Plus en détail

3. DOCUMENTS DE REFERENCE :

3. DOCUMENTS DE REFERENCE : 1. OBJET : La présente instruction décrit le pansement et la manipulation de la chambre à cathéter implantable. 2. DOMAINE D APPLICATION : La présente instruction s applique au niveau du Service d Hématologie.

Plus en détail

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE DEFINITION SOINS INFIRMIERS PERMETTANT D ASSURER LA POSE ET L ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE DANS DES CONDITIONS D HYGIENE ET D ASEPSIE OPTIMALES

Plus en détail

POSE DE VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE

POSE DE VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE POSE DE VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Introduction d un cathéter souple et court dans une veine superficielle afin d administrer des substances lorsque la voie orale

Plus en détail

Prendre soin d une chambre implantable Recommandations de bonnes pratiques

Prendre soin d une chambre implantable Recommandations de bonnes pratiques Prendre soin d une chambre implantable Recommandations de bonnes pratiques 16 MAI 2013 21ÈMES JOURNÉES RÉGIONALES R D HYGID HYGIÈNE ET DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES A DUCRET, CADRE DE SANTÉ

Plus en détail

Le picc-line est un cathéter veineux central posé par voie veineuse périphérique dans une veine profonde du bras

Le picc-line est un cathéter veineux central posé par voie veineuse périphérique dans une veine profonde du bras LES CATHÉTERS CENTRAUX https://www.urps-infirmiere-paca.fr/les-bonnes-pratiques/les-catheters-centraux/ LE PICC-LINE Le picc-line est un cathéter veineux central posé par voie veineuse périphérique dans

Plus en détail

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques Rattachement : -Cartographie : CHMS -Processus : «Gérer le secteur de biologie médicale» (PMT1) Sites concernés : AIX et CHY Hémocultures Version n 4 Diffusé en : 03/2012 Révision dans : 5 ans MODE OPERATOIRE

Plus en détail

UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC)

UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC) UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC) Mme SEHAB.A,Zouani.S, Kebib A, Djaafri.M, Touhami.H Service Hématologie CHU Oran Journée infirmiers 25/04/2014 UTILISATION DE LACHAMBRE

Plus en détail

INJECTION INTRAVEINEUSE

INJECTION INTRAVEINEUSE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE INJECTION INTRAVEINEUSE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Introduction dans un vaisseau sanguin d une substance médicamenteuse fluide au moyen d'une

Plus en détail

Désobstruction d un site veineux implantable

Désobstruction d un site veineux implantable Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 6 Désobstruction d un site veineux implantable 1- Principe de soin Il s agit de rendre perméable un cathéter central ou un site veineux implantable,

Plus en détail

MediSet Perfusion. La gestion des accès vasculaires facilitée et en toute sécurité

MediSet Perfusion. La gestion des accès vasculaires facilitée et en toute sécurité MediSet Perfusion La gestion des accès vasculaires facilitée et en toute sécurité Mediset Pansement Picc line Tous les éléments nécessaires à l entretien et à la réfection du pansement de Picc line assemblés

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE

LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE MÉMO E-UNIVERSITÉ HOMEPERF 2012 HYGIÈNE DES MAINS LES «INCONTOURNABLES» DE L HYGIÈNE DES MAINS > Manches courtes ou relevées > Mains et poignets sans bijoux

Plus en détail

SOINS CHAMBRE IMPLANTABLE

SOINS CHAMBRE IMPLANTABLE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE SOINS CHAMBRE IMPLANTABLE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Une chambre implantable est un dispositif totalement implanté sous la peau destinée à

Plus en détail

PRÉPARATION PARATION DU MATÉRIEL ET POSE D UNE D VEINEUSE

PRÉPARATION PARATION DU MATÉRIEL ET POSE D UNE D VEINEUSE PRÉPARATION PARATION DU MATÉRIEL ET POSE D UNE D VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUERIQUE Rémi Buchaniec Forcomed 2008 SOMMAIRE Préparation du matériel Pose d une d voie veineuse périphp riphériquerique Retrait

Plus en détail

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques Rattachement : -Cartographie : CHMS -Processus : «Gérer le secteur de biologie médicale» (PMT1) Sites concernés : AIX et CHY Hémocultures Version n 5 Diffusé en : 10/2018 Révision dans : 5 ans MODE OPERATOIRE

Plus en détail

Rédaction Vérification Validation Version 4 Dr France BORGEY

Rédaction Vérification Validation Version 4 Dr France BORGEY Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Rédaction Vérification Validation Version 4 Page : 1 / 7 Objectifs - Prévenir les infections associées aux soins liées aux dispositifs invasifs -

Plus en détail

Prélever les échantillons de sang veineux

Prélever les échantillons de sang veineux 1 OBJET Cette instruction définit les modalités de prélèvement des échantillons de sang veineux par ponction veineuse directe ou sur cathéter veineux central. 2 DOMAINE D APPLICATION ET PERSONNELS CONCERNÉS

Plus en détail

V 004. Erreur! Source du renvoi introuvable. N Erreur! Source du renvoi introuvable. CHU DIJON. Erreur! Source du renvoi introuvable.

V 004. Erreur! Source du renvoi introuvable. N Erreur! Source du renvoi introuvable. CHU DIJON. Erreur! Source du renvoi introuvable. Erreur! N Erreur! Erreur! Date Application Erreur! Source du renvoi V 004 Page 1 sur 11 Erreur! N Erreur! Erreur! Date Application Erreur! Source du renvoi V 004 Page 2 sur 11 Créateur Rédacteur Vérificateur

Plus en détail

Rédaction Vérification Validation Version 2. Date : Fev Liliane HENRY Benoit LE HASIF Odile VIAUD. Dr France BORGEY RRH.

Rédaction Vérification Validation Version 2. Date : Fev Liliane HENRY Benoit LE HASIF Odile VIAUD. Dr France BORGEY RRH. ARLIN - de Normandie Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Page : 1 / 7 Document réalisé par l ARLIN- Normandie, utilisable par tout professionnel de santé sous réserve de notifier la

Plus en détail

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE VERSION N 1 Page 1/7 Date de validation : 20/03/2007 I. Définition Soins infirmiers techniques permettant d assurer la pose et l entretien

Plus en détail

13/04/2018 B. Lesne. Le PAC

13/04/2018 B. Lesne. Le PAC Le PAC Qu est-ce qu un PAC ou chambre implantable? cathéter I.V. spécial placé à l intérieur du corps composé de 2 parties : o réservoir d injection (chambre) o un cathéter radio-opaque 2 Avantages du

Plus en détail

Protocole : EVACUATION D ASCITE SUR DRAIN PLEURX

Protocole : EVACUATION D ASCITE SUR DRAIN PLEURX Protocole EVACUATION D ASCITE SUR DRAIN PLEURX Version n 2 Référence interne : PEC-PECC-004-PRO Rédaction Vérification Approbation L.LE MAUGUEN, IDEC Hygiéniste : 03/07/2018 G.ROSMORDUC, Cadre de Santé

Plus en détail

Abords périphériques intra veineux échoguidés

Abords périphériques intra veineux échoguidés Abords périphériques intra veineux échoguidés LE ET SON SUIVI OURLIAC Julien, infirmier anesthésiste CHU de Toulouse SOMMAIRE Cadre réglementaire Présentation du midline Présentation du matériel Midline

Plus en détail

Hôpital Intercommunal Soultz-Issenheim. Protocole Pose et entretien d un cathéter veineux périphérique SERVICES DESTINATAIRES

Hôpital Intercommunal Soultz-Issenheim. Protocole Pose et entretien d un cathéter veineux périphérique SERVICES DESTINATAIRES Hôpital Intercommunal Soultz-Issenheim N S PT.S.040.1 Protocole Pose et entretien d un cathéter veineux périphérique SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEUR DE CHAMBRE IMPLANTABLE

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEUR DE CHAMBRE IMPLANTABLE SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEUR DE CHAMBRE IMPLANTABLE 1-DEFINITION La chambre à cathéter implantable (C.C.I), ou chambre implantable pour perfusion (C.I.P), ou Porth a Cat (PAC), est un dispositif

Plus en détail

Abords périphériques intra veineux échoguidés

Abords périphériques intra veineux échoguidés Abords périphériques intra veineux échoguidés LE ET SON SUIVI OURLIAC Julien, infirmier anesthésiste CHU de Toulouse SOMMAIRE Cadre réglementaire Présentation d midline Présentation du matériel Midline

Plus en détail

Critères Indicateurs Observations Pondération

Critères Indicateurs Observations Pondération GRILLE D ÉVALUATION (pratique) Nom étudiant : Injection dans les chambres implantables en situation simulée Date : Heure de début: Heure de fin : Critères Indicateurs Observations Pondération Qualité de

Plus en détail

Compétence 4 UE 4.4. S2

Compétence 4 UE 4.4. S2 Compétence 4 UE 4.4. S2 HEMOCULTURE SITUATION: Vous êtes en stage en pneumologie, vous prenez en charge Mme H, 75ans entrée pour pneumopathie. Vous prenez sa température, elle a 39 5, la patiente vous

Plus en détail

ReSOP. Accès Veineux. Voies Périphériques Voies Centrales

ReSOP. Accès Veineux. Voies Périphériques Voies Centrales ReSOP Accès Veineux Voies Périphériques Voies Centrales Voies Veineuses Périphériques Utilisées Au début de la maladie En cas de traitement bref, comportant des chimiothérapies non agressives pour les

Plus en détail

PICC : Utilisation et entretien des cathéters veineux centraux insérés en voie périphérique

PICC : Utilisation et entretien des cathéters veineux centraux insérés en voie périphérique PICC : Utilisation et entretien des cathéters veineux centraux insérés en voie périphérique EOH Classeur de rattachement : Activité principale du service Sous-thème : Pratique soignante Version 1 CLIN

Plus en détail

RIPHH Nord. Décembre 2012 Lyon. Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière - CCLIN Sud-Est

RIPHH Nord. Décembre 2012 Lyon. Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière - CCLIN Sud-Est Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins RIPHH Nord Décembre 2012 Lyon Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière

Plus en détail

Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux. Cathéter central à insertion périphérique Peripherally Inserted Central Catheter (PICC)

Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux. Cathéter central à insertion périphérique Peripherally Inserted Central Catheter (PICC) Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux Cathéter central à insertion périphérique Peripherally

Plus en détail

Elaborer les procédures de réfection de pansement, de manipulation et d entretien des CCI, PICC line & KTC

Elaborer les procédures de réfection de pansement, de manipulation et d entretien des CCI, PICC line & KTC 21 mai 2015 Elaborer les procédures de réfection de pansement, de manipulation et d entretien des CCI, PICC line & KTC * Pose des abords veineux centraux * Réfection des pansements * Manipulations des

Plus en détail

LES CHAMBRES A CATHETERS IMPLANTABLES(CCI)

LES CHAMBRES A CATHETERS IMPLANTABLES(CCI) LES CHAMBRES A CATHETERS IMPLANTABLES(CCI) OU CATHETER IMPLANTABLE POUR PERFUSION ( CIP ) UE 4.4 Semestre 5 OBJECTIFS : Citer anatomiquement les sites d implantation Expliquer les risques liés aux dispositifs

Plus en détail

RHEOP. Accès Veineux. Voies Périphériques Voies Centrales

RHEOP. Accès Veineux. Voies Périphériques Voies Centrales RHEOP Accès Veineux Voies Périphériques Voies Centrales Voies Veineuses Périphériques Utilisées Au début de la maladie En cas de traitement bref, comportant des chimiothérapies non agressives pour les

Plus en détail

Protocole GESTION DU KTC (CATHETER CENTRAL SANS CHAMBRE IMPLANTEE) Rédaction : Vérification : Validation : G. ROSMORDUC, Cadre de Santé,

Protocole GESTION DU KTC (CATHETER CENTRAL SANS CHAMBRE IMPLANTEE) Rédaction : Vérification : Validation : G. ROSMORDUC, Cadre de Santé, Protocole GESTION DU KTC (CATHETER CENTRAL SANS CHAMBRE IMPLANTEE) Version n : 2 Date d application : 09/02/2017 Référence interne : PEC-PECC-035-PRO Rédaction : Vérification : Validation : G. ROSMORDUC,

Plus en détail

UTILISATION D UNE CHAMBRE À CATHÉTER IMPLANTABLE. Vérifié par : Commission Infection le 15/11/2013. Sommaire

UTILISATION D UNE CHAMBRE À CATHÉTER IMPLANTABLE. Vérifié par : Commission Infection le 15/11/2013. Sommaire MàJ le 27/02/2018 Par : A.C. JAECK, S. CLAVIER MO/RI/4.6/01 Date d application : 14/03/2018 UTILISATION D UNE CHAMBRE À CATHÉTER IMPLANTABLE Vérifié par : Commission Infection le 15/11/2013 Sommaire Approuvé

Plus en détail

[Dénomination du service émetteur]

[Dénomination du service émetteur] diffusion] application] OBJET : - Prise en charge optimisée de la voie d abord pour hémodialyse. - Prévention des complications infectieuses du cathéter de dialyse. PERSONNELS CONCERNES : - Personnel infirmier

Plus en détail

Imprimé par le Centre de Reprographie au CHU de Toulouse

Imprimé par le Centre de Reprographie au CHU de Toulouse Imprimé par le Centre de Reprographie au CHU de Toulouse 2015 Objet du document Proposer de manière pratique et synthétique des règles homogènes d utilisation, de surveillance et de gestion des évènements

Plus en détail

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN Cécile ARENA Hématologie soins intensifs Quelques Rappels Le PICC ou Peripheral Inserted Central Catheter, est un cathéter veineux central inséré par une

Plus en détail

Le cathéter artériel

Le cathéter artériel Le cathéter artériel Définition Le KTA permet le monitorage de la pression artérielle sanglante en continu de manière invasive. C est l introduction par voie transcutanée d un cathéter dans une artère

Plus en détail

Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014

Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014 Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014 Dispositifs intravasculaires En établissement de santé En HAD Fréquence d exposition Prévalence

Plus en détail

Définition. antibiothérapie efficace.

Définition. antibiothérapie efficace. L Hémoculture Définition Prélèvement sanguin stérile sur prescription médicale. Examen de laboratoire essentiel en maladie infectieuse. Prélèvement sanguin mis en culture afin d y d rechercher une colonie

Plus en détail

PR SPI 05 Page 1 sur 7. Cette procédure décrit les principales recommandations d utilisation et de gestion des cathéters veineux

PR SPI 05 Page 1 sur 7. Cette procédure décrit les principales recommandations d utilisation et de gestion des cathéters veineux PR SPI 05 Page 1 sur 7 Indice de révision 01 Gestion des cathéters veineux Date d application : 18 février 2013 Objet de la procédure Cette procédure décrit les principales recommandations d utilisation

Plus en détail

Prise d accès veineux périphérique

Prise d accès veineux périphérique Prise d accès veineux périphérique définition Acte consistant à introduire dans une veine, un cathéter court de façon aseptique permettant l injection continue ou discontinue de thérapeutiques (médicaments,

Plus en détail

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA et Eva GORRIS Hématologie soins intensifs

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA et Eva GORRIS Hématologie soins intensifs PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN Cécile ARENA et Eva GORRIS Hématologie soins intensifs Quelques Rappels Le PICC ou Peripheral Inserted Central Catheter, est un cathéter veineux central

Plus en détail

Quelle surveillance pour quelle voie d abord? 08/12/2017 Dr Coroller-Bec

Quelle surveillance pour quelle voie d abord? 08/12/2017 Dr Coroller-Bec Quelle surveillance pour quelle voie d abord? 08/12/2017 Dr Coroller-Bec 1 Comment s infecte un cathéter? 2 Nombreux dispositifs, mais pourquoi? 3 Cathéter veineux périphérique 4 Cathéter veineux périphérique

Plus en détail

Fiche Technique PRELEVEMENT SANGUIN POUR HEMOCULTURE

Fiche Technique PRELEVEMENT SANGUIN POUR HEMOCULTURE Laboratoire Date d application : 10/04/2019 Version : 3 Nombre de pages : 6 Fiche Technique Nombre d exemplaires : 1 PVT (+GDE) Rédacteur AL NAKIB MALIK 15/03/2019 Contrôleur LAVOLLAY MARIE 25/03/2019

Plus en détail

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008 Page : 1 MISE A JOUR N version : OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS Annule et remplace le protocole préparation et pose de perfusion section pose sous cutanée OBJET Décrire la technique de

Plus en détail

Les dispositifs invasifs vasculaires

Les dispositifs invasifs vasculaires Les dispositifs invasifs vasculaires Réunion des enseignants en instituts de formation des professionnels de santé Mardi 15 avril 2014 Amphithéâtre Institut Louis Mathieu Nancy Dr Emilie Poirier - PH Hygiéniste

Plus en détail

REALISATION D UN PRELEVEMENT D HEMOCULTURES CHEZ UNE PERSONNE SOIGNEE À DOMICILE

REALISATION D UN PRELEVEMENT D HEMOCULTURES CHEZ UNE PERSONNE SOIGNEE À DOMICILE 1- OBJET L objet de ce protocole est de permettre le prélèvement de sang en vue de la recherche de germes en évitant une contamination extrinsèque. 2- DOCUMENTS DE REFERENCE Décret n 2004-802 du 29 juillet

Plus en détail

Groupe thématique Infirmier Du réseau de cancérologie OncoBourgogne Février 2013

Groupe thématique Infirmier Du réseau de cancérologie OncoBourgogne Février 2013 Cathéter central à insertion périphérique ou PICC Groupe thématique Infirmier Du réseau de cancérologie OncoBourgogne Février 2013 Réseau OncoBourgogne (Association loi 1901) 1 rue Professeur Marion BP

Plus en détail

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE I OBJET et DOMAINE D APPLICATION Prévenir les infections liées aux cathéters veineux périphériques courts. Le mode opératoire concerne

Plus en détail

Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre Septembre 2013 Nadine BRIQUET - Virginie PLESSIS - IDES 1

Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre Septembre 2013 Nadine BRIQUET - Virginie PLESSIS - IDES 1 Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre 2013 1 Présentation de l hôpital universitaire Paul BROUSSE 737 lits, dont : 135 lits pôle MFADU 15 lits de Réanimation 14 lits Soins intensifs

Plus en détail

PERFUSION SOUS CUTANEE (OU HYPODERMOCLYSE)

PERFUSION SOUS CUTANEE (OU HYPODERMOCLYSE) Protocole PERFUSION SOUS CUTANEE (OU HYPODERMOCLYSE) Version n : 2 Référence interne : PEC-PECC-059-PRO Rédaction Vérification Approbation M. ROBERT, Cadre de Santé, 01/02/2017 Instance EOH, 02/03/2017

Plus en détail

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte)

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte) 1. Objet : Ce mode opératoire décrit la réalisation des hémocultures, examens permettant de faire le diagnostic des bactériémies et fongémies. Le prélèvement unique consiste à prélever en même temps 4

Plus en détail

Prélèvements sanguins

Prélèvements sanguins PRELEVEMENTS SANGUINS Il est important de respecter l ordre des tubes pour éviter toute contamination / interaction avec les différents anticoagulants : C2 INS04 Page 1 sur 9 Veillez au bon remplissage

Plus en détail

nouveaux abords pas sans risque

nouveaux abords pas sans risque PICCLINE et MIDLINE Cathéters veineux à insertion périphérique nouveaux abords pas sans risque «Journée d Echanges» Instituts de formation aux carrières de santé 21 Novembre 2014 Anne Blancard / IDE Hygiène

Plus en détail

ARLIN de Basse-Normandie

ARLIN de Basse-Normandie 1/5 2/5 Objectif : - Prévenir les infections associées aux soins liées aux dispositifs invasifs. - Uniformiser les pratiques de pansement des Picc Line chez les patients hospitalisés dans les établissements

Plus en détail

Chambre à cathéter implantable

Chambre à cathéter implantable Chambre à cathéter implantable Journée des correspondants en hygiène 4 avril 2019 Christine Forissier, CSS UGRI Dr Agathe Mattei, Praticien Chambre à cathéter implantable La chambre implantable (CIP) est

Plus en détail

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable)

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable) Fiche n 1 : Avant la pose de CCI Audit organisationnel : 1 fiche par établissement «poseur» Répondre à l'ensemble des questions ci-dessous 1-1 Une Check-list Voie Veineuse Centrale est mise en place dans

Plus en détail

Prélèvement d un échantillon de sang veineux afin d effectuer des examens biologiques.

Prélèvement d un échantillon de sang veineux afin d effectuer des examens biologiques. PONCTION VEINEUSE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Prélèvement d un échantillon de sang veineux afin d effectuer des examens biologiques. But Diagnostics ou thérapeutiques : Dépister des troubles (avant

Plus en détail

3. DOCUMENTS DE REFERENCE :

3. DOCUMENTS DE REFERENCE : 1. OBJET : Ce protocole décrit les étapes relatives à la réalisation d hémoculture dans les conditions maximales d asepsie et le respect des précautions standards. La réalisation dans des conditions aseptiques

Plus en détail

HEMODIALYSE PROTOCOLE DE BRANCHEMENT DU CATHETER DE VOIE CENTRALE Code : HDI KTH 02 M Version : n 3 Date de validation : Février 2009 Page : 1/5

HEMODIALYSE PROTOCOLE DE BRANCHEMENT DU CATHETER DE VOIE CENTRALE Code : HDI KTH 02 M Version : n 3 Date de validation : Février 2009 Page : 1/5 Code : HDI KTH 02 M Version : n 3 Date de validation : Février 2009 Page : 1/5 Objectif : Limiter le risque infectieux, Eviter l embolie gazeuse lors de la connexion du patient au circuit extra-corporel

Plus en détail

Prélèvement sanguin par ponction veineuse directe

Prélèvement sanguin par ponction veineuse directe Groupe d auteurs : Dr Etienne CARBONNELLE (Biologiste), Janick CHEVALLIER (IDE), Christophe BARTEAU (IDE), Julie PINTO (IDE), Sébastien MARIE (IDE), Laetitia ULRICH (IDE), Christelle JULIEN (Secrétaire

Plus en détail

PRELEVEMENT VEINEUX ADULTE - ADOLESCENT - NOURISSON -NNE

PRELEVEMENT VEINEUX ADULTE - ADOLESCENT - NOURISSON -NNE Rédacteur : (LABO - TOUT LE PERSONNEL) Date : 19/06/2018 Approbateur : (LABO - BIOLOGISTES) Date : 21/06/2018 Page 1 sur 6 PREPARATION DU PATIENT Vérifier la prescription médicale - s assurer que la date

Plus en détail

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI)

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Évaluation des Pratiques Professionnelles Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Equipe Opérationnelle d Hygiène Service Qualité & Gestion des Risques Clinique La Casamance Aubagne Présentation

Plus en détail

Hémodialyse chronique - Accès vasculaire sur fistule - en circuit plein

Hémodialyse chronique - Accès vasculaire sur fistule - en circuit plein Fiche technique MATÉRIEL Matériel le montage du générateur Selon les recommandations du fabriquant Remarque : En fonction du type de générateur (ex Gambro, Frésénius 4008) et de l état du patient, le branchement

Plus en détail

DIAL - BRANCHEMENT ET DÉBRANCHEMENT SUR FISTULE EN CIRCUIT PLEIN BRANCHEMENT SUR FISTULE NATIVE OU PROTHÉTIQUE. Matériel de montage du générateur

DIAL - BRANCHEMENT ET DÉBRANCHEMENT SUR FISTULE EN CIRCUIT PLEIN BRANCHEMENT SUR FISTULE NATIVE OU PROTHÉTIQUE. Matériel de montage du générateur DIAL - BRANCHEMENT ET DÉBRANCHEMENT SUR FISTULE EN CIRCUIT PLEIN BRANCHEMENT SUR FISTULE NATIVE OU PROTHÉTIQUE Matériel de montage du générateur Matériel de montage du générateur Remarque : Selon les recommandations

Plus en détail

Entretien du Picc-Line et Gestion des complications

Entretien du Picc-Line et Gestion des complications Entretien du Picc-Line et Gestion des B.Guilley-Lerondeau¹, N.Rebiffe²,R.Dumont², D.Lepelletier¹ ³ ¹Unité de Gestion du Risque Infectieux - Service de Bactériologie Hygiène Hospitalière ²Anesthésie-réanimations

Plus en détail

Protocole GESTION DU MIDLINE CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE PROFOND. Rédaction Vérification Approbation Mireille ROBERT, CDS-31/01/2017

Protocole GESTION DU MIDLINE CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE PROFOND. Rédaction Vérification Approbation Mireille ROBERT, CDS-31/01/2017 Protocole GESTION DU MIDLINE CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE PROFOND Version n : 1 Référence interne : PEC-PECC-058-PRO Rédaction Vérification Approbation Mireille ROBERT, CDS-31/01/2017 Éric FOSSIER, Médecin

Plus en détail

Transfusion d un concentré de plaquettes sur un site veineux central

Transfusion d un concentré de plaquettes sur un site veineux central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 5 Transfusion d un concentré de plaquettes sur un site veineux central 1- principe de soin Acte thérapeutique qui consiste à administrer par

Plus en détail

Les injections parentérales (1) Le prélèvement veineux (2)

Les injections parentérales (1) Le prélèvement veineux (2) Les injections parentérales (1) Le prélèvement veineux (2) UE 4.4S2 thérapeutique et contribution au diagnostic médical Irène BURNET Cadre de Santé (1) Nicole FINANCE Etudiante Cadre de Santé (IFCS Besançon)

Plus en détail

Objectifs. Définition. rentiel. Garantir le confort et la sécurits

Objectifs. Définition. rentiel. Garantir le confort et la sécurits Objectifs Gestion des voies veineuses centrales Guénaelle Chilou Hélène Sérandour Garantir le confort et la sécurits curité du patient Connaître les bonnes pratiques Échanger autour des problématiques

Plus en détail

GESTION DU PICC LINE «CATHETER CENTRAL A INSERTION PERIPHERIQUE»

GESTION DU PICC LINE «CATHETER CENTRAL A INSERTION PERIPHERIQUE» Protocole GESTION DU PICC LINE «CATHETER CENTRAL A INSERTION PERIPHERIQUE» Version n : 3 Référence interne : PEC-PECC-001-PRO Rédaction Vérification Approbation G. ROSMORDUC, Cadre de santé, Pilote de

Plus en détail

Saignées en ville par les infirmiers libéraux. Les recommandations de bonnes pratiques

Saignées en ville par les infirmiers libéraux. Les recommandations de bonnes pratiques Saignées en ville par les infirmiers libéraux Les recommandations de bonnes pratiques Sommaire I. Risques des saignées et précautions II. Matériel nécessaire III. Déroulement du soin IV. Surveillance du

Plus en détail

SITES IMPLANTABLES ACCIDENTS INCIDENTS SITES IMPLANTABLES

SITES IMPLANTABLES ACCIDENTS INCIDENTS SITES IMPLANTABLES SITES IMPLANTABLES ACCIDENTS INCIDENTS SITES IMPLANTABLES P SLAOUTI. 17 MARS 2008 UTILISATION Utilisation immédiate possible 1 ère aiguille posée par le médecin, au bloc Attention au risque de majoration

Plus en détail

Ponction lombaire sous Kalinox

Ponction lombaire sous Kalinox Ponction lombaire sous Kalinox 1-Définition 2-Objectif Les méninges constituent une enveloppe protégeant l ensemble du système nerveux central, c est-à-dire le cerveau et la moelle épinière. Entre les

Plus en détail

LES PERFUSIONS INTRODUCTION INTRODUCTION INTRODUCTION 02/03/2016. Compétence 4 : mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique

LES PERFUSIONS INTRODUCTION INTRODUCTION INTRODUCTION 02/03/2016. Compétence 4 : mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique INTRODUCTION LES PERFUSIONS Compétence 4 : mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique (référentiel de compétences Annexe II de l arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d état

Plus en détail

Les Chambres implantables ou Accès vasculaire implantable. Rôle infirmier auprès d un patient porteur d une C.I.P. IFSI de Dijon 2017 P.

Les Chambres implantables ou Accès vasculaire implantable. Rôle infirmier auprès d un patient porteur d une C.I.P. IFSI de Dijon 2017 P. Les Chambres implantables ou Accès vasculaire implantable. Rôle infirmier auprès d un patient porteur d une C.I.P IFSI de Dijon 2017 P.Kimberg Cadre législatif Prélèvements sanguins relevant du rôle sur

Plus en détail

CHAMBRE IMPLANTABLE C C I P A C

CHAMBRE IMPLANTABLE C C I P A C CHAMBRE IMPLANTABLE C C I P A C 20/10/11 Arlette Corsin Hopital Cohin PARIS 1 Définition Voies D abord Indications Contres Indications Avantages Inconvénients 20/10/11 Arlette Corsin Hopital Cohin PARIS

Plus en détail

POSE D UNE PERFUSION SOUS-CUTANÉE

POSE D UNE PERFUSION SOUS-CUTANÉE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE POSE D UNE PERFUSION SOUS-CUTANÉE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition La réhydratation par voie sous-cutanée (SC) consiste en l administration par

Plus en détail

Préparation et administration de la chimiothérapie Extravasation: CAT

Préparation et administration de la chimiothérapie Extravasation: CAT Préparation et administration de la chimiothérapie Extravasation: CAT SHOP, Rabat Meskini Malika Recommandations générales pour préparation d un produit de chimiothérapie Récupérer la fiche de prescription

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL SMUR de Saint Germain en Laye 27 décembre 2001 Définition Le cathétérisme artériel permet la mesure et la surveillance en continue de la pression artérielle du patient.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE SOIGNANTE ET SUIVI D'UN PATIENT PORTEUR DE PICC LINE

PRISE EN CHARGE SOIGNANTE ET SUIVI D'UN PATIENT PORTEUR DE PICC LINE PRISE EN CHARGE SOIGNANTE ET SUIVI D'UN PATIENT PORTEUR DE PICC LINE Equipe soignante de chirurgie vasculaire de NANTES: Pascale FRIOU (I.D.E) Dorothée OLLIVIER (I.D.E) Stéphanie STANISLAWIAK (A.S) Le

Plus en détail

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE Les différentes étapes! RAPPEL : Tout pansement souillé ou non occlusif doit être changé sans délai LE MATERIEL NECESSAIRE! Habillage : Avant tout soin : Friction Hydro-alcoolique

Plus en détail

ADMINISTRATION D UNE INJECTION SOUS- CUTANEE

ADMINISTRATION D UNE INJECTION SOUS- CUTANEE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE ADMINISTRATION D UNE INJECTION SOUS- CUTANEE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Contre-indications Introduction d une substance médicamenteuse

Plus en détail

Module de Réa-Urgence Soin infirmier : les Gaz du sang 13/02/2013 1

Module de Réa-Urgence Soin infirmier : les Gaz du sang 13/02/2013 1 Module de Réa-Urgence Soin infirmier : les Gaz du sang 13/02/2013 1 PLAN 1.Définition 2.Aspect législatif 3.Gaz du sang par ponction: rôle IDE 3.1.Préparation matériel / personne 3.2.Réalisation du soin

Plus en détail

Liliane HENRY Isabelle ROLAND CPias Normandie Benoit LE HASIF

Liliane HENRY Isabelle ROLAND CPias Normandie Benoit LE HASIF Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Page : 1 / 5 Objectifs - Prévenir les infections associées aux soins liées aux dispositifs invasifs - Uniformiser les pratiques de pansement des PICC

Plus en détail

Transfusion d un concentré de plaquettes sur un cathéter veineux central

Transfusion d un concentré de plaquettes sur un cathéter veineux central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 12 Transfusion d un concentré de plaquettes sur un cathéter veineux central 1- principe de soin 2- Objectif Acte thérapeutique qui consiste

Plus en détail