Dossier de presse. Réhabilitation. solutions bois. Comité National pour le Développement du Bois 10, rue Mercœur Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Réhabilitation. solutions bois. Comité National pour le Développement du Bois 10, rue Mercœur 75011 Paris"

Transcription

1 Dossier de presse Colloque Réhabilitation Solutions Bois 10 décembre Espace Grenelle Photographe : Luc Boegly - Agence LEM + Réhabilitation solutions bois Comité National pour le Développement du Bois 10, rue Mercœur Paris Contact Presse - Sarah LAROUSSI /

2

3 Sommaire Les intervenants Retour d expériences : Réhabilitation Solutions bois Le mot de la rédaction Interviews : la parole aux acteurs des projets Gilles DE KONINCK & Alexia TOURETTE, Archétude Sadhek SADOUN, entreprise Poulingue Patrice MILLET, entreprise CMB Denis GALLOIS, bureau d études AR- C Bertrand MEURICE, LEM+ Denis PISTIAUX, bureau d études bois QSB Anne-Charlotte GOUT, Agence Snap Tanguy RODIER, Axis Architecture Le parcours des experts Guillaume DEROMBISE, MEDDE/DGALN/DHUP/QC2 André POUGET, Pouget Consultants Yves-Marie LIGOT, Bureau d études bois Nicolas BALANANT, CERQUAL Christian PONS, AOCDTF Monsieur GUIDOT, LOGIREP - Groupe Polylogis Jean-Sébastien LAUFFER, CRITT Bois Yves MORCRETTE, G Expertise 4D pages 4-5 pages 6-7 pages 8-9 pages pages page 12 page 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 pages page 20 page 21 page 22 page 23 page 24 page 25 page 26 page 27 Réhabilitation solutions bois

4 Les intervenants Intervenants des projets EX logements «La Nacelle «CORBEIL-ESSONNES Alexia TOURETTE, Gilles DE KONINCK ARCHETUDE 31 Bd du Général de Gaulle, BEAUVAIS EX 2 Hotel Ibis NEMOURS Sadhek SADOUN Entreprise POULINGUE Zone d activité n 3 Lieu dit de la Carrellerrie EX 3 «Les Turbaudières» CHOLET Patrice MILLET, Frank PROUST Entreprise CMB Constructions 27 rue Lattre, MAULEON EX logements étudiants «Tour Daviel» PARIS Denis GALLOIS BET AR-C 35 rue Gandon, PARIS EX 5 Ecole élémentaire Henri Wallon MONTREUIL Bertrand MEURICE LEM+ ARCHITECTES 16 rue de la pierre levée, PARIS EX 6 Lycée auguste Pavie GUINGAMP Denis PISTIAUX BET Bois QSB 4 rue Fulgence Bienvenue LANNION EX 7 Centre de Formation «Copernic» ANGERS Christian PONS LES COMPAGNONS DU DEVOIR 82 rue de l hôtel de ville PARIS CEDEX EX 8 Espace Affaires Polidrome REIMS Tanguy RODIER, Laurent THOMASSIN Axis Architecture 13 rue de la Fontaine, SERRIS Experts des sujets Actions ministérielles Guillaume DEROMBISE Ministère du développement durable Direction Générale de l Aménagement, du Logement et de la Nature developpement-durable.gouv.fr Thermique André POUGET POUGET CONSULTANTS Bois Sécurité Incendie Yves-Marie LIGOT BET YMLIGOT 47 rue Galliéni, HOUILLES Acoustique Nicolas BALANANT CERQUAL 1 rue de Metz, PARIS Financements Christian PONS LES COMPAGNONS DU DEVOIR François GUIDOT LOGIREP - Groupe polylogis 127, rue Gambetta BP Suresnes Cedex Relevé de mesure Jean-Sébastien LAUFFER CRITT BOIS Bâtiment 4 27, rue Philippe Séguin BP Epinal Cedex Yves MORCRETTE G Expertise 4D 25, rue Solférino Vanves

5 Les intervenants Autres acteurs des projets EX logements «La Nacelle» CORBEIL-ESSONNES Nathalie FEVRE GROUPE 3F 159 rue Nationale, PARIS Hervé MARCHAND SISAP AMENAGEMENT Avenue du Chemin de Villepreux SAINT CYR L ECOLE EX 2 Hôtel Ibis NEMOURS Eric SEGUIN PAUL & SEGUIN 9 rue Servan GRENOBLE Bruno CORDESSE SABEC 3 Voie Peupliers BALLAINVILLIERS EX logements «Les Turbaudières» CHOLET Brice KOHLER, Elise MACHEMIE TRIADE 35 rue Equarts NIORT Thomy BACCAM Sevre-Loire Habita EX logements étudiants «Tour Daviel» PARIS Jean-André MACCHINI, Jane CADOT SCP BEGUIN ET MACCHINI 43 rue de Nantes PARIS Stéphane DAUVOIS, Laurence LENGLART PARIS HABITAT rue Geoffroy Saint Hilaire PARIS Patrick VAXELAIRE SETAL ZI du Charmontet 10 rue E.A. Beau de Rochas MONTBELLIARD EX 5 Ecole élémentaire Henri Wallon MONTREUIL Cédric BREGEOT Ville de Montreuil 16 rue de la Pierre Levée PARIS Jean-Dominique DAGREGORIO, Christophe BRUN CONSTRUCTIONS NOGUES ZI Les Gatines SAINT FARGEAU EX 6 Lycée Auguste Pavie GUINGAMP Laurent THORAVAL FAUQUERT ARCHITECTES 6 rue Jeanne d Arc LANNION fauquertarchitectes.com Thierry URVOIT TURMEL FRERES Le Quartier Veillet PLEMY EX 7 Centre de formation «Copernic» ANGERS Anne-Charlotte GOUT SNAP ARCHITECTURE 10 Passage Lathuille PARIS François Hibert, Julien Bopp ACB CONSTRUCTION EX 8 Espace Affaires Polidrome REIMS Christophe COURTAILLIER L EFFORT REMOIS 7 rue Marie Stuart CS REIMS Cedex Bruno RIGAUD LE BATIMENT ASSOCIE ZI BP MUIZON

6 Retour d expériences Réhabilitation solutions bois Les engagements «3x20» pris par la France en 2009, les lois Grenelle de 2009 et 2010, complétées par la Table ronde nationale sur l efficacité énergétique de 2011, le Plan d investissement pour le logement et le Plan de rénovation énergétique de l habitat en 2013, puis les Conférences environnementales pour la transition écologique de 2012 et 2013, définissent une feuille de route ambitieuse, à la fois quantitative et qualitative, pour une rénovation massive de notre parc de bâtiments. Le but est une diminution de 38% des consommations d énergie du parc résidentiel et tertiaire en 2020, puis une réduction de 75% des émissions nationales de gaz à effet de serre en L objectif de rénovation a été fixé à logements par an d ici à 2017 : logements privés, dont occupés par des habitants en situation de précarité, et logements sociaux. L objectif intermédiaire pour 2014 est de logements privés, dont occupés par des habitants en situation de précarité, et logements sociaux. C est dire l ampleur du travail de rénovation à accomplir dans des délais courts, des conditions économiques acceptables, et avec un niveau de performance élevé. Pour y parvenir, les méthodes industrielles de rénovation basées sur les filières sèches, et notamment sur l utilisation du bois comme matériau d enveloppe, apparaissent comme une des meilleures opportunités. Les avantages du bois pour la rénovation sont nombreux. Matériau renouvelable, isolant thermique, d un poids limité facilitant les surélévations et les extensions, adaptable à tous les types de bâtiments, industrialisable pour accroître la qualité de réalisation, réduire les coûts et les délais, diminuer la pénibilité des travaux et les déchets de chantiers, il possède un très bon bilan environnemental, lié notamment à sa capacité de stockage du carbone, sa faible énergie grise et sa recyclabilité. Son utilisation est par conséquent de plus en plus prisée pour des opérations de rénovation alliant performance énergétique et qualité architecturale. L ADEME, organisme public contribuant à la transition écologique de notre pays, souhaite faciliter le développement de cette filière et multiplier les partenariats concepteurs-industriels-entreprises pour la réalisation de rénovations optimisées techniquement et économiquement, et contribuer au développement de l emploi, depuis les massifs de forêts françaises jusqu aux chantiers de bâtiments en passant par les ateliers et les usines de transformation. 6

7 Ext Int Int. RDC R+1 Les chantiers de rénovations profondes de bâtiments collectifs ou tertiaires utilisant le bois se multiplient en France. Un document effectuant une analyse comparative technico-économique des conditions de réalisation de plusieurs bâtiments très différenciés était nécessaire pour mieux apprécier l ensemble des possibilités offertes par ce matériau. C est maintenant chose faite avec la publication par le Comité national pour le développement du bois de ce livre : «Réhabilitation solutions bois», destiné à un public très large de professionnels, maîtres d ouvrages, maîtres d œuvre, industriels, entreprises. Les huit opérations présentées d ouvrages collectifs et tertiaires constituent le meilleur argumentaire qui soit pour l utilisation du bois en rénovation de bâtiments. José CAIRE Directeur Villes et Territoires Durables ADEME Ainsi, le CNDB vous propose de découvrir dans cet ouvrage une analyse complète de 8 opérations nationales de R+2 à R+15 ayant fait le choix d enveloppes bois rapportées. Ces réalisations concernent aussi bien des logements collectifs que des établissements d enseignement ou encore des bâtiments tertiaires et hôteliers. Pour chaque opération, les acteurs font part de leur retour d expérience et le lecteur dispose des informations nécessaires pour les caractériser : description de l existant, faisabilité du projet, solutions retenues, détails techniques et méthodologie de chantier. La seconde partie de l ouvrage propose une synthèse des enseignements à en tirer, en ciblant des points précis tels que la thermique, l acoustique, la sécurité incendie, les techniques du système rapporté, les méthodes de relevés de cotes Disponible sur la eboutique du CNDB Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien financier du Codifab et de France Bois Forêt. le projet de réhabilitation La structure, mise à nue, reçoit une nouvelle peau thermique en panneaux ossature bois et bardage bois sur toutes les façades. Seul le boulevard profitera d une façade cintrée. Les plateaux, libérés de toutes cloisons intérieures, sont entièrement repensés en fonctionnalité. Coupe A Toiture terrasse R+1 Coupe B Salle de Couloir classe RDC Coupe c Sous-sol semi-enterré Ouest Est composition de la nouvelle enveloppe Panneaux ossature bois et bardage bois. Localisation : RDC, R+1 et acrotère, toutes façades y compris pignon en voile béton. Menuiseries extérieures en aluminium double vitrage peu émissif, lame d argon. Renforcement phonique sur la façade ouest. Occultation par store déroulant côté extérieur. Isolation rigide posée sur l étanchéité existante de la toiture terrasse puis pose d un géotextile et gravillons. Pas d isolation rapportée au niveau du sous-sol semi-enterré habité. Les calculs thermiques ne justifiant pas la nécessité d isoler les murs extérieurs ni le plancher bas. equipements techniques Chaudière à gaz. Complément par CTA, en faux plafond pour les classes et radiateurs pour les bureaux et parties communes. VMC simple flux couplée à des détecteurs de présence dans les salles de classes. Chauffage et éclairage gérés par des détecteurs de présence et supervisés par une GTB depuis Paris. Anne-Charlotte Goût, architecte Pourquoi avoir choisi le bois pour traiter les façades? Méthode de fixation des panneaux Dimensions des panneaux : 8 m à 10 m de longueur sur 3 m de hauteur, pour une charge d environ 1 t. Trois panneaux horizontaux, un par étage courant et un plus petit pour l acrotère formant garde-corps. Reprise de l inclinaison des abouts de dalle par chape. Ferrures en «U», fixées au nez de la dalle du RDC, reprenant l intégralité des charges verticales. Lindiers bois fixés en continu aux nez de dalle des 2 niveaux supérieurs reprenant la fixation haute des panneaux. Etanchéité de la façade Le pare-vapeur, posé en atelier, est continu sur tous les éléments d ouvrages constituant les panneaux. Le pare-pluie Stamisol, spécifique aux bardages ajourés, est très cassant à la mise en œuvre. Il était plus facile ici de le poser à la verticale, évitant ainsi les jonctions horizontales. En phase chantier, 2 tests d étanchéité à l air permettent de vérifier la parfaite perméabilité de la façade neuve et d ajuster des joints sur certaines menuiseries extérieures. En phase livraison, une analyse thermographique par infrarouge confirme une parfaite continuité de l isolation. Réhabilitation solutions bois 7 coûts travaux constatés Coûts valeur marché septembre 2011 Total de l opération : d HT. Soit 832 d/m² de SHON. Façade bois (ossature, isolation et bardage) : d HT. Soit 19 % du total de l opération TVA 19,6 % nouvelle distribution 1_L entrée, l accueil et 3_Noyau central regroupant l ascenseur sont regroupés. les gaines techniques des réseaux Rampe d accès aux PMR. depuis la toiture terrasse. 2_Les circulations s alternent sur les façades. Plan du RDC Détails techniques façade bois «Pour répondre aux problématiques d un site occupé, éviter les nuisances sonores, réduire les temps de chantier et intervenir par phase, la préfabrication était la solution retenue par l ensemble des parties prenantes. Cela nous a également permis d apporter une souplesse architecturale pour répondre de façon contemporaine. Les façades sont identifiées par le jeu de tasseaux glissant et passant devant les fenêtres. Ce jeu de glissement a été étudié, calculé et vérifié avec des modélisations réalisées par notre agence. Il sert à filtrer l ensoleillement pour éviter les gênes, tout en maîtrisant les justes apports solaires en hiver. Clin œil également à la vitesse du TGV, adjacent au boulevard et au bâtiment.» Niveau de préfabrication STRUCTURE BOIS REVETEMENT EXTERIEUR à noter Façade est, donnant sur la cour intérieure. ISOLANT PARE-VAPEUR MENUISERIES EXTERIEURES NB : bien que le bardage soit posé in situ, ses éléments sont préfabriqués. Les nouvelles façades déportées à l extérieur des nez de dalles permettent de gagner 150 m 2 de surface plancher. Relevé de cotes En phase étude, l entreprise bois réalise le relevé avec des instruments de mesures classiques (mètre, télémètre et niveaux) sans difficulté particulière, les différentes parties d ouvrage étant facilement accessibles et d aplomb. François Hibert, entreprise bois la fixation sur la structure vous a-t-elle posé problème? «La maîtrise d ouvrage, avait selon moi, sous-évalué l importance de la qualité de supports existants pour l accroche de nos murs. En effet, en phase de réalisation, nous avons réalisé des campagnes d essais pour nous apercevoir que les bétons étaient trop hétérogènes pour permettre un chevillage classique comme prévu à l initial. La proposition des chevilles chimiques a été validée par le bureau de contrôle, mais sous condition de réaliser en plus des tests à l arrachement. De plus, la quantité des chevilles a été augmentée parfois aux endroits manquants de justification.» Façade ouest, tasseaux bois formant Façade nord, escalier existant. brise-soleil. Les allèges vitrées redonnent une vue aux élèves en position assise. Centre de formation Copernic à Angers page37_ En pied de façade, les panneaux sont ancrés sur des ferrures en «U». _ page38 Centre de formation Copernic à Angers 4 15 Ext. 16 B_Coupe verticale sur liaison mur / plancher Plan EXE. - entreprise ACB 1_ Revêtement tasseau Douglas 68 x 68 mm 2_Tasseau 36 x 46 mm 3_Pare pluie Stamisol + OSB 9 mm 4_ Montant LC cintré + laine de roche 140 mm + pare-vapeur 5_Habillage 3 plis 6_Poutre LC 70 x 492 7_ Caisson isolé formant pièce d appui 8_ Lindier BM 63 x 100 fixé par goujon tous les 1 m 9_Menuiserie aluminium 10_Plaque de plâtre posée sur rail 11_ Lisse BM support gaines de ventilation 12_Rattrapage plancher béton 13_Etanchéité à l air 14_Pièce BM rapportée in situ 15_Passage des gaines c_coupe verticale sur pied de mur Plan EXE. - entreprise ACB 16_ Fixation ferrure en «U» de 12 mm, tous les 0,60m par cheville chimique 17_ Pièce de calage suivant l aplomb des façades Sous-sol semi enterré

8 Le mot de la rédaction Expert CNDB Estelle BILLIOTTE Expert CNDB - Comité National pour le Développement du Bois Déléguée au sein du Comité National pour le Développement du Bois (CNDB) depuis 8 ans, je suis en charge de la promotion du matériau bois auprès des acteurs de la construction. Ainsi, au sein de l équipe de délégués experts dont je fais partie, je suis en relation au quotidien avec les décideurs et les prescripteurs pour les accompagner dans leurs différents projets de réalisations bois (logements collectifs, établissements publiques, bâtiments tertiaires etc. ) Depuis 20 ans, par le biais de la sensibilisation, de l information, du conseil et de la formation, nous permettons de faire avancer l utilisation de la part de bois dans les ouvrages. Depuis ces dernières années, nous constatons une nette augmentation du volume des opérations bois, des technologies et des produits. Cependant, il reste des points de blocages sur des réglementations qui n évoluent pas au même rythme que la conception des ouvrages bois. Fort de ce constat et fort de notre expérience de terrain, il nous paraissait essentiel d aller puiser de la ressource à travers des opérations existantes pour en tirer des enseignements. Depuis quelques années nous réalisons ces retours d expériences, collection du CNDB, sur lesquels les prescripteurs et décideurs peuvent y trouver une vraie base de réflexion et y trouver des justifications. Faisant suite au premier ouvrage paru en 2012 sur les systèmes constructifs mixtes bois et béton, nous publions cette année «le logement collectif bois» et «la réhabilitation solutions bois». A l heure où les priorités européennes se concentrent sur la rénovation énergétique, il était important de montrer la réussite de 8 opérations nationales et d en expliquer l exemplarité. Les clés d entrée pour l usage du matériau bois dans les programmes de réhabilitation sont multiples : légèreté, filière sèche, rapidité, esthétique, chantier à faible nuisance etc... avec comme objectif commun la performance thermique. Les solutions sont multiples, de l ITE classique à la pose de façade préfabriquée, isolée, jusqu à l intégration du bardage et menuiseries extérieures, en remplacement des façades existantes, sans omettre les créations de surfaces par extension de plancher, la surélévation Le bois a cette souplesse de s adapter aux situations les plus complexes. Même si le contexte d une réhabilitation est bien différent d une opération à l autre, les structures des bâtiments existants quant à elles sont bien marquées par époque, avec des ressemblances constructives. Nous espérons donc, que ces retours d expériences décrits dans cette publication «réhabilitation solutions bois», soient l occasion pour les acteurs de la construction de s identifier à des solutions mises en œuvre, et leur donner les moyens de réaliser des réhabilitations durables. 8

9 Le Comité National pour le Développement du Bois La mission du Comité National pour le Développement du Bois (CNDB) : communiquer, promouvoir et développer l utilisation du bois. Depuis 1989, le Comité National pour le Développement du Bois est l organisme français pour le développement et la promotion de la filière bois. Il regroupe l ensemble des professionnels, membres institutionnels et partenaires nationaux de la filière et bénéficie du soutien des pouvoirs publics. Le CNDB développe la formation des professionnels de l architecture, de la maîtrise d ouvrage et du cadre bâti sur le matériau bois, ses dérivés, ses applications constructives et ses marchés. Il communique auprès des professionnels et du grand public afin de valoriser les forêts et le bois à travers l ensemble de ses transformations et utilisations dans les domaines de la fabrication de produits, de la construction, de l emballage et de l énergie. Retrouvez nos publications sur notre boutique en ligne Pour en savoir plus : Réhabilitation solutions bois 9

10 La parole aux acteurs Archetude 100 Logements - Quartier «La Nacelle» à Corbeil-Essonnes (91) ARCHETUDE est une société d Architecture créée en 1989 par GILLES DE KONINCK pour répondre au besoin croissant d intervention sur les quartiers de logements. Au fil des années, forte de ses expériences et de ses convictions, ARCHETUDE a poursuivi et maintenu son engagement sur les quartiers et a acquis un important savoir faire en rénovation urbaine. Elle s est notamment forgée une solide expérience dans la réhabilitation de logements, son activité s est peu-à-peu élargie aux domaines de l aménagement urbain. Aujourd hui, soucieuse d appréhender l espace dans sa globalité et à travers ses différentes échelles, ARCHETUDE intervient dans toutes les étapes du processus de transformation, de valorisation et de préservation des espaces et des territoires. Composé d Architectes, d Urbanistes et de Paysagistes, ARCHETUDE regroupe l ensemble des compétences pour appréhender un projet urbain dans sa globalité. 1 Architecte Gilles de Koninck Architecte Gérant - Archetude 100 Logements - Quartier «La Nacelle» à Corbeil-Essonnes (91) 10 Architecte Architecte DPLG, est né à Beauvais (Oise) en Après avoir suivi une formation technique en génie civil, il achève ses études à l École d Architecture de Normandie en 1986 et collabore avec Jean-François REVERT (Grand Prix de l Urbanisme 1990) de 1988 à Il est fondateur et gérant de l agence ARCHETUDE depuis Alexia Tourette Architecte chef de projet - Archetude 100 Logements - Quartier «La Nacelle» à Corbeil-Essonnes (91) Architecte DPLG, est née à Athis-Mons (Essonne) en Après avoir commencé sa formation d architecte à l Ecole d Architecture de Paris-Malaquais, elle achève ses études à l Ecole d Architecture de Paris La Villette et obtient son diplôme d architecte en 2006, spécialisée dans l Architecture, l Environnement et le Développement Durable. Chargée de projet depuis 2006 au sein de l agence ARCHETUDE, elle termine cette année une formation continue diplômante - Master 2 / Ecole Spéciale d Architecture & CNFPT. Elle a en charge plusieurs projets de réhabilitation et notamment celui présenté dans le cadre de ce colloque pour Immobilière 3F de 2006 (concours) à 2010 (fin chantier). En charge également du projet de construction de 7 maisons individuelles BBC à structure et bardage bois, le projet fut lauréat du Prix Chambiges en 2011 (prix de l architecture de l Oise).

11 La parole aux acteurs Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? Ce projet a fait l objet d un concours anonyme dont le programme intégrait de surcroît un projet urbain. Aujourd hui, soucieux d appréhender l espace dans sa globalité et à travers ses différentes échelles, ARCHETUDE intervient dans toutes les étapes du processus de transformation, de valorisation et de préservation des espaces et des territoires. Notre implication s est renforcée pour intégrer aujourd hui toutes les composantes permettant de mener à bien des opérations dont les enjeux et la complexité n ont cessé de croître. En début de chantier, Alexia TOURETTE a sollicité le CNDB lors du témoin de façade et la mise en œuvre du bardage bois qui «inquiétait» le Maître d Ouvrage I3F par rapport à sa tenue dans le temps et sa pérennisation. Suite à notre partenariat avec le CNDB en cours de chantier, notre collaboration sur cet ouvrage nous intéressait dans la continuité du travail de communication et de développement de notre agence. En quoi d après vous la réhabilitation est une thématique actuelle importante? Les enjeux des projets de réhabilitation ont évolué de façon significative ces dernières années. Ces enjeux sont multiples : sociaux, économiques, urbains, environnementaux, thermiques, architecturaux, etc. Autant de paramètres qu il faut associer, réunir, interpréter, transcrire pour qu un programme se transforme peu à peu en un véritable projet, partagé et porté par tous. Le projet de la Nacelle initié par I3F présentent l ensemble de ces composantes. La rénovation thermique des bâtiments existants est un des enjeux majeurs qui permettra d atteindre les objectifs climatiques définis par le gouvernement dans le cadre de la transition énergétique. Le bâtiment est le secteur économique français le plus énergivore (44% de l énergie nationale) et il génère en France un quart des émissions de gaz à effet de serre. D ici 2050, la France ambitionne de réduire de moitié sa consommation finale d énergie et de diviser par quatre ses émissions de gaz à effet de serre. Dans le secteur du bâtiment, une réduction de 38% de la consommation d énergie est visée d ici Le bois est selon nous un matériau noble, «vivant», présentant une large palette de finitions et qui contribue à la réduction des gaz à effet de serre Réhabilitation de 324 logements en milieu occupé à La Courneuve / Certification : CERQUAL Patrimoine Habitat & Environnement label BBC Rénovation / MOA : Plaine Commune Habitat / façades composées notamment de brise-vue en douglas en façades Sud, bardage Fundermax et bardage bois faux claire-voie en douglas traité autoclave teinté marron sur petit bâtiment R+4.

12 La parole aux acteurs Professionnel Ma fonction Je suis chargé d affaires à l entreprise POULINGUE dans le secteur de la construction neuve, de la rénovation et du renforcement de charpente/ossature bois. Sadhek SADOUN Chargé d affaire - Entreprise POULINGUE Hôtel Ibis à Nemours (77) Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? Le rehaussement d immeuble et l isolation thermique par l extérieur sont des activités correspondant bien à notre savoir faire et ces travaux figurent de plus en plus régulièrement dans les programmes de réhabilitation. Nous avons été interrogés directement par Yves Marie Ligot pour répondre à cet appel d offre. Il cherchait une entreprise réactive et rigoureuse, ayant les moyens d étudier, de préfabriquer et de poser rapidement, en autonomie et avec des moyens appropriés ce type de réalisation dans un site en exploitation. Mon parcours J ai intégré l entreprise POULINGUE en 1996 comme calculateur projeteur, pour devenir par la suite responsable du BE. De 2000 à 2005, j ai travaillé en tant que responsable de projet et gérant de filiale dans une entreprise de lamellé Collé. En 2005, j ai réintégré l entreprise POULINGUE en tant que chargé d affaires. Après étude du Dossier de Consultation des Entreprises élaboré avec précision par Yves Marie LIGOT, nous avons fait une offre technique et financière avantageuse, permettant de valider le planning demandé tout en prenant en compte les contraintes d exploitation du site. En quoi d après vous la réhabilitation est une thématique actuelle importante? Le terme réhabilitation regroupe à mon sens plusieurs grandes thématiques la sauvegarde du patrimoine. L adaptation et la requalification des bâtiments à un usage moderne. La rénovation énergétique. L avenir des métiers du bois passe aussi par la réhabilitation. Pour la filière bois, la réhabilitation permet de valoriser un savoir faire riche et varié, alliant performance, style et légèreté. Les outils modernes de taille et d assemblage rendent la préfabrication plus facile et réduisent par là même les temps de montage. Le poids réduit, la rapidité de pose et l esthétique des matériaux bois dans leur diversité sont des arguments qui peuvent faire la différence. 12

13 La parole aux acteurs Professionnel CMB, située à Mauléon (au Nord- Ouest du département des Deux- Sèvres en Poitou-Charente), est une entreprise de charpente et d ossature bois qui assure les différentes activités de production et de mise en oeuvre pour mener à bien un projet de construction. Du bureau d études à la pose, sans oublier la fabrication en atelier, toutes les étapes de la réalisation d un bâtiment sont connues et maîtrisées par CMB. C est un ensemble cohérent de divers métiers qui travaillent en synergie, du contact commercial, à l ingénierie, au taillage et à l assemblage, de la logistique et de la pose. Ces différentes compétences permettent de réaliser tous les types de projets bois, aussi bien en neuf qu en rénovation. Patrice Millet Dirigeant de la société CMB 146 Logements - Quartier «Les Turbaudières» à Cholet (49) Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? CMB était mandataire pour la réalisation de ce projet de réhabilitation. Le maître d ouvrage Sèvre Loire Habitat a confié la réalisation de ce projet à CMB. Le marché de conception-réalisation de ce programme a été passé en procédure adaptée avec CMB, conformément aux dispositions des articles 26-II, 28, 37 et 69-III du Code des Marchés publics. En quoi d après vous la réhabilitation est une thématique actuelle importante? L amélioration de la performance des enveloppes est la préoccupation majeure de CMB, pour le parc immobilier existant dans son ensemble, que ce soit l habitat, les bâtiments tertiaires et les autres types de bâtiments. Le cadre bâti doit être amélioré pour augmenter le confort, la sécurité et limiter de manière importante, les consommations énergétiques. 13

14 La parole aux acteurs BET Denis GALLOIS AR - C 271 Chambres étudiantes à Paris (75) Tour de France chez les Compagnons du devoir du Tour de France comme serrurier-métallier BTS de dessinateur projeteur en constructeur métallique à l AFPA Dessinateur projeteur au sein du bureau d études Groupe Alto 1995 à nos jours Dessinateur projeteur puis chef de projet et associé au sein du bureau d études AR-C, spécialisé en structures et enveloppes du bâtiment. Ma société travaille principalement au sein de la maîtrise d œuvre, auprès des Architectes, pour apporter notre expertise et nos conseils sur la structure (béton, métal, bois) et/ou les façades et enveloppes de leurs projets. Pourquoi avoir collaboré sur cet ouvrage? Il faut savoir que ar-c est une petite structure de 10 personnes, dont trois interviennent sur les projets façades. Un collègue plus spécialisé sur la structure a travaillé sur le concours et la phase APS. L ayant assisté durant ces phases, j ai repris le projet «façade» en début de la phase APD, au moment où les choix techniques impactent le développement des études. C est au début de cette phase, que nous avons proposés les panneaux ossature bois en façade à l Architecte. En quoi d après vous la réhabilitation est une thématique actuelle importante? La quantité de bâtiments à réhabiliter, que ce soit dans le logement collectif, le tertiaire, les équipements publics ou de services, est énorme. Conserver un bâti et son foncier, en améliorer le confort, les performances thermiques tout en diminuant ses coûts de fonctionnement, du chauffage, du rafraichissement, la consommation d électricité, etc. dans un budget maitrisé est un sacré challenge par rapport à une construction neuve. Redonner une deuxième vie, voire une troisième pour certains de ces bâtiments est techniquement et financièrement plus intéressant que de démolir pour reconstruire. 14

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS

LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS LA REQUALIFICATION DE LA RÉSIDENCE EUCLIDE A TOURCOING INTERVENANTS Maître d ouvrage : Vilogia - Assistance à maîtrise d ouvrage : Itaq Equipe de conception-réalisation - Architecte : Atelier Charles Renard

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive

R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive 1 PRESENTATION DE R.E.POS ( ROULOTTE A ENERGIE POSITIVE) Née de l association des compétences des Sociétés Leroux Gonssard et Lignobat, la roulotte à énergie positive

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Inauguration de la première maison «premium» construite en France une maison bois performante et économique en Touraine

Inauguration de la première maison «premium» construite en France une maison bois performante et économique en Touraine 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Inauguration de la première maison «premium» construite en France P. Bouyer 1 Inauguration de la première maison «premium» construite en France une maison

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc Bâtiment d une surface de 1030 m² créé dans l enceinte du lycée Jean ZAY. Ascenseur à créer Bandeau béton Elévation Façade Nord Bardage bois vertical Bardage cassette aluminium laqué RAL7016 Menuiseries

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 Contact : Agence LAIR et ROYNETTE 01 43 70 24 64 LR@lair-roynette.fr Philippe LAIR 06 09 84 85 34 ph.lair@lair-roynette.fr L agence LAIR et ROYNETTE Créée en 1988, l

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets MONTPELLIER Z.I. - Rue de la Garenne 34748 Vendargues cedex Tél. : 04 67 87 77 77 Fax : 04 67 87 77 00 www.initial-fenetres.com MENUISERIES ALUMINIUM INITIAL Essentiel et Vision les nouvelles solutions

Plus en détail

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues?

Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Comment intégrer pour l avenir les techniques BBC dans les formations initiales et continues longues? Intervenant : Bernard DEFAYE Ingénieur de formation du Département Sectoriel BTP de Toulouse AFPA Ingénierie

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments 25/09/2015 - États Généraux du Bois - Angers Marie FALCON Directrice technique - Syrthea marie@syrthea.com- 06.43.92.14.94

Plus en détail

Le BBC et son Label ZAC du Centre Ville Ilot Stalingrad Résidence Mosaïque Samedi 22 juin 2013 Le Label BBC - effinergie Pour les constructions neuves : c est concevoir et réaliser des bâtiments dont la

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement H2CO Habitat à Coûts et Consommations Optimisés Po u r construire durablement Ministère de l écologie, de l énergie, du Développement durable et de la mer Direction Générale de l aménagement, du logement

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m²

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² BATIMENT A OSSATURE BOIS: 1300 m3 de bois UN JARDIN D HIVER DE 700 M² OUVERT SUR LE

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

Communiqué de Presse 1 Juillet 2010

Communiqué de Presse 1 Juillet 2010 Communiqué de Presse 1 Juillet 2010 A.S.T Groupe développe la maison ossature bois Natilia en promotion immobilière www.maison-natilia.fr Contact Presse: Laure GONTARD communication@ast-groupe.fr 04 72

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN Centre de formation à la réhabilitation du patrimoine architectural REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN PRESENTATION Les travaux de réhabilitation des bâtiments existants se trouvent

Plus en détail

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Dossier de Presse Mars 2015 Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Parc des Forges - Green Access H21 13 rue

Plus en détail

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises.

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Serge LE NEVE Adjoint à la Direction du Pôle Industrie Bois Construction

Plus en détail

Ce tableau de bord a pour objectifs de présenter le bilan annuel

Ce tableau de bord a pour objectifs de présenter le bilan annuel TABLEAU DE BORD 2014 De la labellisation BBC-Effinergie Ce tableau de bord a pour objectifs de présenter le bilan annuel - de la certification BBC-Effinergie dans le neuf et la rénovation - de la certification

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Synthèse du programme Rénovation énergétique de 8 gymnases à Metz

Synthèse du programme Rénovation énergétique de 8 gymnases à Metz VILLE DE METZ JUIN 2011 Synthèse du programme Rénovation énergétique de 8 gymnases à Metz Notice réalisée par le groupement S2E UBIQUE dans le cadre de sa mission d assistance à maîtrise d ouvrage. SOMMAIRE

Plus en détail

Conclusion. Enjeux et perspectives. Agir en Auvergne

Conclusion. Enjeux et perspectives. Agir en Auvergne Conclusion Enjeux et perspectives Agir en Auvergne Enjeux et perspectives Le bâtiment : un secteur en 1 ère ligne / transition énergétique Emissions de GES Consommation d énergie Transports : 28 % Bâtiment

Plus en détail

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009 Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009 Stéphane HAMEURY Chef de la Division Expertises, Avis Réglementaires, & Recherche

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

La rénovation thermique des copropriétés

La rénovation thermique des copropriétés La rénovation thermique des copropriétés Isolation thermique par l extérieur (façades, toitures, planchers bas) ASDER - Chambéry Mardi 19 mars 2013 François Sivardière Chargé de mission Copropriétés L

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans!

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Construction et Isolation 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Achèteriez-vous aujourd hui une maison de classe énergie E? Bien évidemment

Plus en détail

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

Alphonse Chaumette et sa femme. depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités de maçonnerie et de béton armé.

Alphonse Chaumette et sa femme. depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités de maçonnerie et de béton armé. Fondée en 1880 Alphonse Chaumette et sa femme Fondée en 1880 à Moulins, l entreprise familiale Chaumette-Dupleix est installée depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités

Plus en détail

Construction Ossature bois

Construction Ossature bois Construction Ossature bois Pourquoi une construction à ossature bois?: Arguments en faveur de la construction bois : Utilisation de matériaux renouvelables Optimisation des délais de construction Limitation

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES

vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES Pascal VALLADONT Directeur d HDL Rénovation basse consommation d un bâtiment existant : Espace Jean Jaurès à Besançon La basse énergie appliquée à la réhabilitation

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015 BATIMAT 2015 Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social 3 novembre 2015 Introduction Le BIM chez Bouygues Bâtiment Île-de-France Habitat Social Avant de parler de BIM, une très rapide présentation de

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE

Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE Rénovation énergétique : Nouveau concept de façade isolante rapportée I-TECH-BOIS REPENSE L ASSOCIATION ISOLATION + BARDAGE Edito «L un contribue au confort des occupants et aux économies d énergie, l

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable (GC-CD) Conditions

Plus en détail

EXTERIMMO. Une offre du Groupe Caisse des dépôts au service de la transition énergétique et écologique (TEE)

EXTERIMMO. Une offre du Groupe Caisse des dépôts au service de la transition énergétique et écologique (TEE) EXTERIMMO Une offre du Groupe Caisse des dépôts au service de la transition énergétique et écologique (TEE) Une offre née dans un contexte d urgence Des exigences réglementaires nombreuses et ambitieuses,

Plus en détail

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Soirée technique du 18 Juin 2012 Servane NYS - Chargée d affaires formation Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose,

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 AMENAGEMENT TELECENTRE MELUN PHASE APS MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE C.A.M.V.S. Communauté d agglomération de Melun Val de Seine 297, rue Rousseau

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

Planète YTONG. Un réseau pour construire ensemble les maisons d aujourd hui et de demain

Planète YTONG. Un réseau pour construire ensemble les maisons d aujourd hui et de demain Planète YTONG Un réseau pour construire ensemble les maisons d aujourd hui et de demain RT GRENELLE ENVIRONNEMENT 2012 Depuis le Grenelle de l environnement, les performances énergétiques et environnementales

Plus en détail

Intégrateur en rénovation

Intégrateur en rénovation Intégrateur en rénovation 5 ème Européen 3 ème National 14 Md Chiffre d affaires 2011 CONSTRUCTION TRAVAUX PUBLICS ÉNERGIE CONSTRUCTION METALLIQUE CONCESSIONS CONSTRUCTION 22% 28% 23% 6% 16% DGGN 70 000

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

Rénovation et Réhabilitation Stratégie 2013/2015 de la filière

Rénovation et Réhabilitation Stratégie 2013/2015 de la filière 17/12/2012 Rénovation et Réhabilitation Stratégie 2013/2015 de la filière Table ronde Assemblée Générale 2012 Développement Construction ISABELLE RADICE 89 17/12/2012 Assemblée Générale 2012 Données de

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Mai 2014 Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l

Plus en détail

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE convictions et engagements GRADIAN A ÉTÉ CRÉÉE EN 1978, EN FRANCE ET EN SUISSE, PAR UNE ÉQUIPE D INGÉNIEURS AYANT ACQUIS UNE SOLIDE EXPÉRIENCE, PARTAGEANT UNE FORTE

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

Ensemble développons vos projets. Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles

Ensemble développons vos projets. Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles Ensemble développons vos projets Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles La Force d un Groupe Depuis 2007, Becokit développe son activité dans le but de répondre

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE L objectif de notre démarche est de disposer d éléments sur la construction de bâtiments en bois nous permettant de réaliser le panorama de l architecture contemporaine

Plus en détail