LE VENDANGEUR JUIN BULLETIN 142. C'est parti comme en 14! 8. Les reconnaissez-vous? Photo de mariage du bulletin Questions - Réponses 21

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE VENDANGEUR JUIN 2014- BULLETIN 142. C'est parti comme en 14! 8. Les reconnaissez-vous? Photo de mariage du bulletin 141 17. Questions - Réponses 21"

Transcription

1 ISSN LE VENDANGEUR CENTRE GÉNÉALOGIQUE DE L ESSONNE JUIN BULLETIN 142 Sommaire François MORIN, Lieutenant de cavalerie du 1 er Empire 4 C'est parti comme en 14! 8 Les reconnaissez-vous? Photo de mariage du bulletin Mariages d'essonniens à Paris 14 ème en Questions - Réponses 21 Les reconnaissez-vous? Nouvelle photo de mariage 28

2 P A G E 2 EDITO U ne association de généalogie est par définition, un lieu d'échange et d'entraide. Nous venons d'en avoir la preuve le trimestre dernier avec la nouvelle rubrique "Les reconnaissez-vous?" qui a porté ses fruits. Sur la photo parue dans le bulletin 141, cette entraide a permis de retrouver la date et le lieu du mariage, les noms des mariés et celui de 13 invités présents sur cette photo. Espérons que la nouvelle photo de mariage en dernière page du présent bulletin aura autant de succès. Nous comptons sur nos adhérents pour nous aider. En restant dans le domaine de l'entraide et concernant la rubrique 'Questions - Réponses", afin de faciliter les recherches, nous vous demandons de bien vouloir préciser une région et une date approximative lorsque vous nous faites parvenir vos questions. A noter dans ce bulletin (pages 8 à 16), dans le cadre de vos recherches de renseignements sur vos ancêtres ayant participé à la Grande Guerre, je vous recommande l'article très complet sur les documents à consulter en mairies ou aux archives départementales qui a été rédigé par M. Gérard CHARDON (Adh. 209). Nous vous souhaitons de bonnes recherches pendant cette période estivale. Erratum : dans le bulletin 141, une erreur s'est glissée page 8, les photos du repas de l'assemblée Générale du CGE on été prises à Saint-Germain-lès-Corbeil et non à Saint-Germain-lès-Arpajon. Toutes nos excuses à nos hôtes. Nathalie PROUX Nouveaux Adhérents Nos peines Nous apprenons le décès du père de Mme Maryse PETIT-CHAILAT (adh. 618), Monsieur Bernard PETIT, originaire de Marcoussis. Il nous a quitté le 20 juin 2014 à Leuville à l'âge de 90 ans. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille. 776 Jean Pierre ALARY 11 villa des Cyprins CHOISY-LE-ROI Principales familles : BEZARD, FOISSY, LEPINEAU (Ormoy ), LIVENET, MARSAUDON (Ballancourt ), BOISSIN, DESASSIS, QUENTIN (VILLABE ), VASSOR (Sermaise ), BA- LAGNY (Corbeil, Etiolles ). 777 Kévin PARIS 12 ter avenue des Américains VARREDDES Principales familles : JOUET (Limours), VALITON (Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette). 778 Jean Pierre BOURGERON 13 rue des Palis CHATEAUNEUF-SUR-LOIRE 779 Olivier LECLERS 72 avenue René MORIN MORANGIS Principales familles : BERTHELOT (Chalou-Moulineux, Monnerville, Pussay ), GRELET (Méréville, Monnerville, Saclas ), SOMMAIRE, REBIFFÉ (Chalou-Moulineux ). Réunions 2014 de 14h00 à 18h00 Samedi 30 août : Chilly Samedi 15 novembre : Chilly Samedi 20 septembre : Chilly Samedi 13 décembre : Chilly Samedi 18 octobre : Méréville

3 J U I N B U L L E T I N P A G E 3 CENTRE GÉNÉALOGIQUE DE L ESSONNE Association régie par la loi de Déclarée en Préfecture de l Essonne. Enregistrée sous le n MEMBRE FONDATEUR & PRÉSIDENT D HONNEUR Foulques JOSSEAUME PRÉSIDENTS D HONNEUR Pierre PERROT Denis WATEL MEMBRES FONDATEURS Hervé GIRARD Bernard DEGOUTTE Général Joseph DELIVRÉ (donateur) COMPOSITION DU CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSIDENTE SIÈGE SOCIAL Maison des Associations 10 bis rue Ollivier Beauregard CHILLY-MAZARIN (DIRECTION CENTRE-VILLE, PUIS CINEMA F. TRUFFAUT) SNCF/RER, RN20 OU A6, SORTIE CHILLY BUS 399 (GARES DE MASSY A JUVISY, ARRET BEAUREGARD) Nathalie PROUX TRÉSORIER François FORTIN COURRIEL : SECRÉTAIRE Yvette NOUTRE ADMINISTRATEURS Ghislaine BATTEREAU Bernard BRACQ Gérard CHARDON Pascal HERBERT SITE INTERNET : GENEALOGIE91.FR (TABLES DES NAISSANCES,MARIAGES ET DECES) (LES 4 DERNIERS BULLETINS) Daniel HOFFMANN Jacqueline PICHARD Bernard ROBIN RESPONSABLE DU SITE INTERNET Bernard PROUX DIRECTRICE DE LA PUBLICATION Les articles et documents fournis dans cette revue sont publiés sous l entière responsabilité de leurs auteurs. La reproduction même partielle de nos articles est interdite, sauf autorisation expresse du CGE. Nathalie PROUX COMITE DE REDACTION Membres du Conseil d Administration MAQUETTE Nathalie PROUX Pour être insérés dans le prochain bulletin, tous les textes, tableaux de cousinage, questions et réponses doivent nous parvenir avant le 31 août 2014

4 François MORIN ( ) Lieutenant de Cavalerie du premier Empire Article rédigé par Daniel HOFFMANN, adh. 335 F rançois Morin est né à Saint-Germain-lès-Corbeil, mais c est par pur hasard. Son père, prénommé également François, fermier de Plessis-Sebville (devenu Plessis-Pâté vers 1792, dénommé de la sorte car c était le fief de la famille de Sebeville, et encore anciennement Plessis d Argouges pour les mêmes raisons), a tenu à bail la ferme du seigneur de St-Germain (famille Brétignères) pendant une courte période, de début 1772 à Puis il s en est retourné au Plessis-Sebville prendre à bail d une autre ferme, celle de Charcoix, où il est décédé le 14 février Sa mère, Madeleine Gilbon est bien née à St-Germain le 10 juillet 1745, et s est mariée avec François Morin à St-Germain le 28 avril 1766, mais sa famille était originaire de Maincy et sa région, en Seine & Marne. Vous n ignorez pas que les grandes familles de fermiers mariaient leurs enfants entre eux. Madeleine Gilbon a eu 3 enfants avec François Morin (père), puis après le décès de ce dernier, remariée avec Jacques Henri Haudry le 26 octobre 1782 au Plessis, a eu deux autres enfants et s est éteinte le 8 février 1811 au Plessis-Pâté. François Morin (fils), est le seul de la fratrie à être né à St-Germain. François Morin, né le 7 octobre 1772 à St-Germain, baptisé le 8, a eu pour parrain Charles Nicolas Morin, son oncle, et pour marraine Anne Gabrielle Notaire, sa tante, femme de Louis Pierre Gilbon. François a donc vécu à St-Germain de sa naissance à 1780, puis de 1786 à 1816, nous le retrouvons régulièrement au Plessis-Pâté, en 1786 il est parrain de sa sœur utérine Marie Marguerite Haudry. Il habite probablement une courte période de nouveau à St-Germain car en 1783, le 4 septembre, il est témoins à l inhumation de Marie Louise Marguerite Privé (16 mois) dont il n était pas le parrain, acte dans lequel il est dit fils de feu François et de Madeleine Gilbon, demeurant à St-Germain. Signature de François Morin le 1 er Nivôse An XIII Il s ensuit toute sa brillante période militaire. Il entre au 22 ème régiment de cavalerie le 10 décembre 1793, puis son ascension commence par la nomination de Brigadier le 3 octobre 1799, puis celle de Brigadier-fourrier le 20 février Il est incorporé au 12 ème régiment de cavalerie le 25 janvier 1803, devenu le 12 ème régiment de cuirassiers le 24 septembre Il fut nommé Maréchal des Logis-chef le 20 juillet 1804, puis promu au grade de Sous-lieutenant le 3 juin 1909 et enfin Lieutenant le 9 février Il a participé aux batailles de Montenotte (12 avril 1796), Millesimo, Mondovi, Castiglione, Rovereto, Rivoli, Hohenlinden, Ulm, Austerlitz, Iéna, Auerstaedt, Eylau, Friedland, Eckmühl, Aspperr, Essling, Wagram, Nièmen, Smolensk, La Moskova, La Bérézina, Krasmoïé (Krasnoye), Culm, Bamberg, Lützen, Bautzen, Dresde, Leipzig, Brienne, Champaubert, Montmirail, Vauchamps, Montereau, Fleurus, Ligny et Waterloo le 18 juin 1815 où il a été blessé à la tête, soit 19 années passées sur les champs de bataille. Il est fait Chevalier de la Légion d Honneur le 1 er octobre 1807.

5 J U I N B U L L E T I N P A G E 5 Cuirassiers du 1 er Empire Enfin nous le retrouvons pour son mariage le 28 mai 1816 au Plessis-Pâté. Sur cet acte nous apprenons qu il a probablement rencontré son épouse lors de ses campagnes puisque celle-ci, Louise Catherine Kockart, est née à Deux-Ponts, département du Mont-Tonnerre (aujourd hui Zweibrücken, land du Palatinat-Rhénanie, Allemagne) le 17 septembre 1791; elle est la fille de Jean Chrétien Kockart, décédé le 25 floréal an XIII à Deux-Ponts, et de Anne Marie Muler, décédée le 12 novembre 1815 à Deux-Ponts. Lors de leur mariage, les époux déclarent la naissance de deux enfants : Nicolas François André, né à Deux-Ponts le 17 juin 1811, que l on retrouve plus tard comme clerc d huissier à Longjumeau puis comme chef de bureau du chemin de fer de Paris-Orléans, demeurant à Paris. Louise Charlotte, née à Deux-Ponts le 12 mai 1812 sur l acte de mariage de ses parents mais le 29 avril 1813 sur son propre acte de mariage (mariage avec Louis Henry Belliot, le 16 août 1845 à Fleury-Mérogis). Après leur mariage en 1816, les époux auront d autres enfants : Adélaïde Marie, née le 27 octobre 1816 au Plessis-Pâté, elle se mariera avec Adolphe Etienne Bénard, le 23 avril 1850 à Fleury-Mérogis et aura deux enfants nés à Fleury-Mérogis. Puis ayant perdu sa trace au Plessis-Pâté, j ai reconstitué toute sa famille sur cette commune et je retrouve sa piste comme témoin au mariage de sa nièce, Henriette Fleury (fille de Jean François Marie Fleury et de Madeleine Henriette Haudry) le 25 juin 1839 au Plessis, et il est dit demeurant à Fleury- Mérogis; Signature de François Morin en 1828

6 P A G E 6 J ai donc exploité l Etat-Civil de cette commune et pu savoir qu il avait eu deux autres enfants : Ida Luce, née le 3 septembre 1823 à Fleury-Mérogis Louis Gabriel Alexis, né le 14 juillet 1828 à Fleury-Mérogis. Sur tous les actes d Etat-Civil dans lesquels il est témoin, il est cité comme «Lieutenant de Cavalerie retraité, Chevalier de la Légion d Honneur», ou suivant les époques, «Chevalier de l Ordre Royal de la Légion d Honneur». A son décès il est adjoint au maire. François Morin est décédé à Fleury-Mérogis, en sa demeure, le 12 janvier 1842, les témoins sur cet acte sont Nicolas François André Morin, son fils, et Jean François Marie Fleury, son beau-frère. Sa femme, Louise Catherine Kockart, décédera le 2 septembre 1854 à Fleury-Mérogis, sur son acte les témoins seront ce même fils et Adolphe Etienne Bénard, son gendre. Je me suis rendu au cimetière de Fleury-Mérogis, mais il n y a pas de trace de leur sépulture qui devait être trop ancienne. Ascendance de François MORIN 02 MORIN François cultivateur vers 1738 & 14/02/1782 Le Plessis-Pâté (91) x 28/04/1766 St-Germain-lès-Corbeil (91) 03 GILBON Madeleine 10/07/1745 St-Germain-lès-Corbeil (91) 08/02/1811 Le Plessis-Pâté (91) 04 MORIN Jean ca 1698 x 01/12/1724 Vert-le-Grand (91) 05 DELAPLACE Germaine 04/06/1700 Vert-le-Grand (91) 06 GILBON Louis 17/03/1722 Maincy (Vaux-le-Vicomte) (77) 30 Brumaire an VI Le Plessis-Pâté (91) x 14/01/1743 Vert-Saint-Denis (77) 07 CHAIZE Marie Madeleine vers MORAIN/MORIN Nicolas < 02/12/1724 x 26/01/1693 Mennecy (91) 09 BENOIST Marguerite 10 DELAPLACE Vincent charron ca /02/1731 Vert-le-Grand (91) 71 A x 08/07/1681 Vert-le-Grand (91) 11 PARDÉ Denise < 02/12/ GILBON Louis 06/09/1694 Les Granges-le-Roi (91) 14/04/1723 Maincy (Vaux le Vicomte) (77) x 14/11/1719 Vaux-le-Pénil (77) 13 BARDOU Jeanne 28/09/1698 Vaux-le-Pénil (77) le 01/02/1740 Vaux-le-Pénil (77) 14 CHAIZE Robert < 1688 > BELLAMY Anne 16 MORAIN/MORIN Jean < 26/01/1693 de Bondoufle (91) x 01/02/1665 Vert-le-Grand (91) 17 POULEAU/POUILLOT Charlotte < 26/01/ BENOIST François de Mennecy (91) 19 DUPONT Andrée < 26/01/ DELAPLACE Jean < 19/11/1697 x 19/01/1655 Itteville (91) 21 LOYAUTÉ Marie 24 GILBON Etienne 19/05/1664 Morigny-Champigny (91) 28/11/1696 Les Granges-le-Roi (91) x 05/03/1690 Les Granges-le-Roi (91) 25 BARON Jeanne 24/06/1671 Morigny-Champigny (91) 01/11/1741 Vert-Saint-Denis (77) 26 BARDOU Claude avant /03/1724 Vaux-le-Pénil (77) x 27/09/1695 Maincy (77) 27 MAUREVERT Jeanne vers 1675 > CHAIZE Jean avant /11/1688 Nangis (77)

7 J U I N B U L L E T I N P A G E 7 29 BARRE Françoise 40 DELAPLACE François 41 BORDET Marie 42 LOYAUTÉ Claude 43 DELAMAIN Marie 48 GILBON Jean vers 1623 Morigny-Champigny 03/07/1686 Les Granges-le-Roi (91) x 06/01/1649 Etampes (91) 49 VENARD Geneviève 1627 Chalou-Moulineux (91) 15/03/1703 Les Granges-le-Roi (91) 50 BARON Nicolas 18/06/1644 Etréchy (91) 03/09/1706 Forges-les-Bains (91) 51 HARDY Marie /10/1675 Abbéville-la-Rivière (91) 52 BARDOU Hiérosme 53 PHANEE Jeanne 54 MAUREVERT Louis 55 BRANDIN Jeanne avant /02/1686 Maincy (77) 96 GILBON Nicolas 14/02/1603 Morigny-Champigny (91) vers 1652 x vers 1617 Bouville (91) 97 D OTHON Cantienne vers 1595 Bouville (91) après VENARD Noël avant MAINFROY Jeanne vers 1600 Chalou-Moulineux (91) 22/08/1683 Les Granges-le-Roi (91) 100 BARON Jean 101 COMPOTIERE Jeanne 192 GILBON Nicolas vers 1574 vers DOUTÉ Marie Vers 1578 vers GILBON Jean 385 MORIN Cantienne Fratrie de François MORIN MORIN Marie Germaine 26/12/1768 Le Plessis-Pâté (91) 26/04/1838 Brétigny (91) MORIN Marie Françoise 03/08/1770 Le Plessis-Pâté (91) MORIN François (sujet de cette étude) HAUDRY Madeleine Henriette 18/04/1783 Le Plessis-Pâté (91) HAUDRY Marie Marguerite 15/04/1786 Le Plessis-Pâté (91) Descendance de François MORIN 1.1 MORIN Nicolas François André 17/06/1811 Deux-Ponts (Zweibrücken) x 17/04/1843 Longjumeau (91) avec JEANNIN Ernestine Julia 1.2 MORIN Louise Charlotte dite Louise Marguerite 29/04/1813 Deux-Ponts (Zweibrücken) x 16/08/1845 Fleury-Mérogis (91) avec BELLIOT Louis Henry 1.3 MORIN Adélaïde Marie 29/10/1816 Me Plessis-Pâté (91) x 23/04/1850 Fleury-Mérogis (91) avec BÉNARD Adolphe Etienne veuf de Célestine PIERRE BÉNARD Henri Amédée Adolphe 22/12/1850 & 08/01/1851 Fleury-Mérogis (91) BÉNARD Louise Gabrielle 04/08/1855 Fleury-Mérogis (91) 1.4 MORIN Ida Luce 03/09/1823 Fleury-Mérogis (91) 1.5 MORIN Louis Gabriel Alexis 14/07/1828 Fleury-Mérogis (91) Nota : La commune de Morigny (91) absorba en 1794 Saint-Germain-lès-Etampes (91) et en 1807 celle de Champigny (91). Sources : AD 91 : Registres paroissiaux et d Etat-Civil des communes concernées (site internet) Extrait du Dictionnaire des officiers de cuirassiers du Premier Empire d Oliver Lapray, fourni par Mr Guy Decoulonvillers que je remercie ici. Illustrations recueillies sur Internet.

8 P A G E 8 C'est parti comme en 14! Article rédigé par Gérard CHARDON, adh. 209 Les survivants et les morts "Nous avons tous un objectif pour les quatre années à venir, à savoir, célébrer la mémoire de la première guerre mondiale" (édito du bulletin n 140) Avant propos Cet article est issu du repas de l'assemblée générale du CGE. Devisant avec mes voisins de table, je me suis aperçu que tous n'étaient pas familiers avec la recherche des registres matricules, documents indispensables pour retracer le parcours militaire de leurs aïeux. Mes deux grands pères sont revenus de la guerre, mais ils n'ont jamais évoqué leurs quatre années de combats. Des photos de militaires, des médailles, un livret militaire(*) et un fascicule de mobilisation sont les seuls témoignages qui me restent de leur passé de combattant. (*) Ce document précise que mon aïeul maternel faisait partie de la classe 1911 (il est né à Courson- Monteloup en 1891). Caporal au 165ème Régiment d'infanterie, il est passé dans l'armée territoriale le 1er octobre 1925, puis dans la réserve de la territoriale le 1er octobre 1932 et libéré définitivement le 1er octobre Il a fait la Campagne contre l'allemagne à compter du 2 août Blessé le 16 mai 1915 à Arras, un nouvelle fois blessé le 19 septembre 1917 à Bixschoote (Belgique), il a été intoxiqué par gaz le 13 avril 1918 à Hangard dans la Somme. Les registres matricules de l'ancienne Seine & Oise ont été mis en ligne, dans leur intégralité, depuis la mi-février Leur consultation permet de confirmer et d'affiner le parcours militaire de mon grand père Eugène: "Eugène Félix BRETONNET - n matricule 4211 du bureau de Versailles - appelé à l'activité le 09/10/1912 au 146ème RI (Régiment d'infanterie) - nommé caporal le 01/09/ passé le 07/11/1915 au 2ème Zouaves - passé le 29/11/1915 au 3ème Zouaves - passé le 18/05/1916 au 165ème RI - passé le 22/09/1918 au 69ème RI - mis en congé illimité de démobilisation le 18/08/ se retire à Monteloup. Blessures : plaie jambe droite par balle le 16/05/1915 à Arras - plaie à la nuque par éclat de bombe d'avion le 19/09/1917 à Bixschoote - intoxiqué par les gaz le 13/04/1918 à Hangard. Citation n 314 à l'ordre du régiment le 13/01/1918: bon caporal ayant toujours eu une belle conduite au feu, a été blessé deux fois dans l'accomplissement de son devoir. Décorations : croix de guerre étoile de bronze - médaille militaire (décret du 13/06/1932). Localités successives habitées : au 12/05/ grande rue à Arpajon - au 05/06/1921 rue St Merry à Linas - en 1937 rue Fromagère à Linas."

9 J U I N B U L L E T I N P A G E 9 Des sites Internet m'ont permis de retrouver l'historique de ses différents régiments. Pour compléter le parcours des conscrits et des soldats, après les classiques recensements et les listes électorales, il reste d'autres sources : - sur internet : le site : "centenaire " des AD 91 - l'historique des régiments - les journaux des marches et opérations - le site "Mémoire des Hommes"... - les Archives Départementales ( ) et Communales ( ). Le parcours du combattant La conscription Les évolutions de la conscription : naissance du service militaire en 1798 (loi JOURDAN) - service militaire de 5 ans dans l'armée active en rabaissé à 3 ans en rabaissé à 2 ans et suppression du remplacement en revenu à 3 ans en 1913 avec 11 ans dans la réserve de l'armée active, 7 ans dans l'armée territoriale et 7 ans dans la réserve de l'armée territoriale ce qui porte à 28 ans la durée des obligations militaires (loi du 19 juillet 1913). Méthodes de recherches et Les listes de recrutement communal ou recensement des jeunes gens. Chaque année, le Maire dressait une liste des jeunes hommes âgés de 20 ans de sa commune (la classe); cette liste mentionnait les noms, prénoms, métiers, dates et lieux de naissance, domiciles et filiations des conscrits. Parfois leur taille était indiquée. [& Etréchy E dépôt 72 1H1 et série 1R] Cette liste communale était ensuite envoyée au canton. Les listes de recrutement cantonal : Série 1R des AD91. Ont été relevées systématiquement les listes de recrutement cantonal des communes d'etréchy et Chauffour (canton d'etampes), Auvers-St-Georges et Chamarande (Canton de La Ferté-Alais), Courson-Monteloup (canton de Limours) et partiellement Longpont (canton de Longjumeau) pour les classes 1886 à Suite à l'anticipation des classes, les conscrits d'etréchy et Chauffour de la classe 1919 ont aussi été relevés. Ces listes indiquent, suivant les années, les nom et prénoms du conscrit, son métier, son état civil, sa taille* (* sauf pour les classes 1903 à 1906 et 1910 à 1919), son degré d'instruction, des renseignements divers concernant ses aptitudes, la décision du conseil de révision. Exemple pour Etréchy : CLIPET Louis Paul - classe n 29 du canton d'etampes - cultivateur - né le 17/03/1896 à Etréchy - y demeurant - célibataire - fils de Paul Henri CLIPET & de Lucie Eugénie BOINQUET demeurant à Etréchy. Signalement : cheveux châtains clairs - yeux gris - front moyen - nez moyen, base relevée - bouche petite - lèvres minces - visage rond - teint mat. Aptitudes : degré d'instruction (**) : 2 - sait monter à cheval - sait conduire et soigner les chevaux - sait conduire les voitures. Décision du conseil de révision : bon pour le service armé.

10 P A G E 10 Dans certains cas le registre mentionne : ajourné pour faiblesse. Le degré de faiblesse se calcule en soustrayant le poids du conscrit à sa taille au-dessus du mètre, soit 1m kilos = 0 dans l'idéal, sinon: indice de faiblesse. De même, si le périmètre thoracique du conscrit est inférieur à la norme de 100 centimètres, l'addition de cette différence et du premier indice de faiblesse peut entraîner l'ajournement voire la réforme. (**) Degrés d'instruction : 0 : ne sait ni lire ni écrire - 1 : sait lire seulement - 2 : sait lire et écrire - 3 : possède une instruction primaire plus développée - 4 : a obtenu le brevet de l'enseignement primaire - 5 : bachelier, licencié... - x : dont on n'a pu vérifier l'instruction. A l'issue du Conseil de Révision, le conscrit était déclaré apte au service (B.S.A.), ajourné, dispensé ou exempté. Cas d'ajournement : faiblesse - fracture... Cas de dispense : frère sous les drapeaux - fils unique de veuve - aîné de sept enfants - ouvrier d'art... Cas d'exemption : hernie inguinale - paralysie infantile - perte d'un œil - débilité mentale - bronchite chronique - insuffisance mitrale - épilepsie - défaut de taille (***) (***) la taille minimale de 1m 54 pour être soldat a été supprimée par la loi du 2 avril La moyenne pour les 363 conscrits d'etréchy est de 1m 63. Cas particuliers : - les conscrits rayés de la liste en tant que fils d'étranger. Bien qu'étant né en France d'une mère française, un enfant prenait alors la nationalité de son père. - pour les engagés volontaires, les renseignements concernant le signalement et les aptitudes sont rarement précisés. Les registres matricules C'est le document indispensable pour reconstituer la vie civile et militaire de nos ancêtres. Le conscrit est devenu un militaire. Pour l'essonne, consulter le site internet des Archives des Yvelines "registres matricule (ou d'incorporation militaire) de Seine et Oise". A partir de la classe du conscrit (théoriquement son année de naissance + 20), la recherche se fait en consultant en un premier temps les tables alphabétiques qui donnent le n matricule, puis à partir de celui- ci, la fiche matriculaire. Années extrêmes des classes : de 1867(*) à 1921 pour les listes alphabétiques et registres matricules. (*) ce qui rend possible la recherche de soldats ayant fait la guerre de 1870 (décédés ou non). La fiche matriculaire reprend la plupart des éléments de la liste de recrutement cantonal : l'état-civil, le signalement, la taille et le degré d'instruction. Détails complémentaires de cette fiche : - l'indication des corps où le conscrit a été affecté dans l'active, la réserve et la territoriale ainsi que ses domiciles successifs. - le détails de ses services: date d'incorporation (**) - dates de passage dans d'autres régiments - date

11 J U I N B U L L E T I N P A G E 11 de mobilisation (décret présidentiel du 1er août 1914) - campagnes - blessures - citations - décorations - démobilisation. (**) la date de l'incorporation varie suivant les années et le besoin en soldats (anticipation des classes). Jusqu'à la classe 12, les conscrits sont appelés en automne 1913 (après les travaux des champs). La classe 13 est incorporée en novembre 1913, la classe 14 en septembre et décembre 1914, la classe 15 avec la classe 14 en décembre 1914, la classe 16 en avril 1915, la classe 17 en janvier et août 1916, la classe 18 en avril et mai 1917,et la classe 19 avec la classe 18 en avril les antécédents judiciaires et les condamnations (coups et blessures - tromperie sur la qualité et la quantité de marchandises - chasse avec des engins prohibés - insoumission***...). *** Cas particulier : Paul Adrien PILLAS, né en 1886 à Etampes, n 106 du canton d'etampes. Classe fiche matriculaire n 4748 "appelé à l'activité le 09/10/1907, n'a pas obéi à l'ordre de route. Déclaré insoumis le 03/12/ bénéficie de la prescription triennale en rappelé à l'activité le 26/12/ à nouveau déclaré insoumis le 15/02/ insoumis à nouveau le 28/09/ rayé de l'insoumission le 02/05/ décédé le 02/03/1892 âgé de 5 ans à Orléans (Loiret)". Tonton Lulu, le retour Compléments du bulletin 138 de juin 2013, d'après le "patchwork" de sa fiche matriculaire [vues 100 à 105] : Classe n 58 du canton de Marly-le-Roi - Lucien Alexandre FAGNOU - ajusteur mécanicien garagiste. Signalement : cheveux châtains - yeux bleus - front haut et large - nez rectiligne fort - visage plein - bouche grande - lèvres minces - menton à fossettes - teint basané - taille 1m 75. Détail des services et mutations diverses : incorporé à compter du 19/12/1914 (anticipation des classes) - arrivé le 20/12/1914 au 2 ème Groupe d'aviation à Bron (69) - passé à l'escadrille N 12 (N comme Nieuport, escadrille créée en 1912 à Reims et mise à la disposition de la V ème armée à la mobilisation) - rentré au dépôt du 2 ème Groupe d'aviation pour être affecté comme mécanicien du Maréchal des Logis DE MAILLY pour l'armée russe - rayé des contrôles le 12/02/ passé le 14/02/1917 au 3 ème Groupe d'aviation à Bordeaux, formation russe - dirigé sur Brest le 22/03/ passé le 25/07/1918 au 2 ème Groupe d'aviation - dirigé sur le DPTA (dépôt du personnel technique de l'aviation) du 2 ème Groupe d'aviation à Chartres le 26/07/ parti au CIACB (centre d'instruction, chasse et bombardement) le 04/08/ classé affecté spécial à la 4 ème Section de Chemins de Fer de Campagne comme employé permanent de la Compagnie des Chemins de Fer de l'etat - ajusteur du 10/05/1919 au 05/12/ réaffectation au 2 ème Groupe d'aviation le 06/02/ rayé des cadres le 10/05/1919. Rappelé à l'activité le 24/08/ affecté au 407 ème D.C.A 113 ème Batterie - classé affecté spécial pour une durée indéterminée au titre des Ets TALBOT à Suresnes le 24/12/ considéré comme démobilisé de fait le 25/06/1940. Domiciles : St Cloud en Brétigny en Sur le site Mémoires des Hommes, dans "parcours individuels" les registres matricules de la Garde Impériale et de l'infanterie de ligne sont consultables.

12 P A G E 12 Les Morts pour la France "La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires". (Georges Clemenceau) Le site "Mémoire des Hommes" Ce site recense tous les soldats morts pour la France en 14/18. Détails des fiches : nom - prénoms - grade - corps - n matricule au corps - classe - n matricule au recrutement - date et lieu du décès - date et lieu de naissance - date et lieu du jugement le déclarant "Mort pour la France" - date et lieu de la transcription du jugement à sa commune d'origine. Les disparus Du fait de la supériorité de l'artillerie allemande dans les premières années de la Guerre, des milliers de soldats français furent ensevelis dans les zones de combat. Absents à l'appel quotidien et après vérification sur les listes allemandes des prisonniers français transmises par l'intermédiaire de la Croix- Rouge, ils seront considérés comme "tués à l'ennemi". C'est sur la déclaration d'un sergent et de deux camarades qui les ont vu tomber qu'ils seront déclarés "Morts pour la France". Louis TRUBLARD, conscrit d'etréchy disparu le 11 mai 1915 (jugement déclaratif de décès). Pour le site "Mémoire des Hommes" Louis TRUBLARD est déclaré "disparu" le 11/05/1915 à Souchez près de Neuville St Vaast ; la fiche fait mention d'un jugement rendu le 09/12/1919 par le Tribunal d'etampes. AD 91 [cote 3U 2128] Requête à fin de jugement déclaratif de décès à Messieurs les Présidents et Juges composant le Tribunal civil d'etampes Le Procureur de la République a l'honneur d'exposer: il résulte de l'enquête que le nommé TRU- BLARD Louis né le 21 avril1893 à la Ville au Bois (sic), célibataire, domicilié en dernier lieu à Etréchy, soldat au 8ème Régiment de Marche de Zouaves, qui n'a jamais donné de ses nouvelles ou figuré sur une liste de prisonniers de guerre, a disparu le 11 mai 1915 à Neuville St Vaast (Pas de Calais); d'autre part, le soldat DELSEAUX qui appartenait à la 5ème compagnie du 8ème Régiment de Zouaves à laquelle TRUBLARD était attaché, a déclaré que ce dernier avait été mortellement frappé le 11 mai 1915 à Neuville St Vaast et qu'il l'avait enterré audit endroit entre les lignes françaises et allemandes.

13 J U I N B U L L E T I N P A G E 13 Conformément à la demande de Mr le Ministre de la Guerre, le soussigné requiert qu'il plaise au Tribunal (de) déclarer constant le décès du susnommé et dire qu'il est mort pour la France et ordonner la transcription du jugement à intervenir sur les registres courants de l'état civil de la commune d'etréchy. Transcription à Etréchy en 1921 du décès de Louis Emile DUPUIS A.M. Etréchy Cas particulier : Louis Emile DUPUIS à la naissance, pour les listes de conscription, les registres matricules, le site Mémoire des Hommes, le jugement déclaratif de décès, le Livre d'or des Maires, mais Fernand DUPUIS sur le Monument aux Morts et dans les recensements de 1906 et Les pupilles de la Nation ( série 3U) Adoption par la Nation des trois enfants d'emile Charles THOUROT "Mort pour la France" le 14 août 1918 [3U 2575] Tribunal civil de première instance d'etampes du 8 janvier 1919.

14 P A G E 14 Vu la requête qui précède (demande de Madame THOUROT), vu la loi du 27 juillet 1917, après avoir entendu Mr le Procureur en ses réquisitions tendant à l'adoption des mineurs THOUROT dont le père Alexandre Auguste Aimé est décédé à l'ambulance 18/20 stationnée à La Veuve (Marne) des suites de ses blessures le 14 août Déclare: la Nation adopte... Les mutations par décès série 3Q [3U 2575] Succession de VOVELLE Paul Oscar La soussignée, Mme Albertine Marceline SERGENT, bourrelière demeurant à Etréchy 22 grande rue, veuve de Paul Oscar VOVELLE agissant en qualité de veuve usufruitière et tutrice, déclare que Mr VOVELLE Paul Oscar son époux est décédé à Bar-le-Duc (Meuse) pour la France le 5 décembre 1914 laissant, Premièrement, ladite veuve commune en biens, acquêts, aux termes de leur contrat de mariage reçu par Me CLAUDE notaire à Etampes le 8 décembre 1901, et usufruitière du quart de la succession de son dit mari en vertu de l'article 767 du code civil; ladite Dame étant née à Outarville (Loiret) le 5 février 1877, Deuxièmement, et pour seule et unique héritière, Madeleine Thérèse Louise VOVELLE leur fille mineure née à Etréchy le 5 février Mentions dans l'acte : inventaire par Me LESCUYER notaire à Etampes le 27/08/ la veuve VO- VELLE et sa fille sont exonérées de tous droits de mutation (loi du 26 décembre 1914), leur mari et père étant Mort pour la France ainsi que le constate le certificat ci-joint délivré par le Major délégué du Commandant du dépôt du 4 ème escadron du Train des Equipages à la date du 7 août Les livres d'or des Maires ( Archives Nationales site de Avon - Fontainebleau) Loi du 25 octobre 1919 (cessation légale des hostilités) relative à la commémoration de la Grande Guerre. Article 3 : l'etat remettra à chaque commune un livre d'or sur lequel seront inscrits les noms des combattants des armées de terre et de mer Morts pour la France, résidant la commune... Détail de la copie conservée par les Archives Municipales d'etréchy

15 J U I N B U L L E T I N P A G E 15 Les livres d'or mentionnent les noms et prénoms des Morts pour la France, leurs dates et lieux de naissance, leurs régiments ainsi que les dates et lieux des décès. (cachet du 25 novembre 1930) Celui d'etréchy contient 9 feuillets, 41 noms de "Morts pour la France" y sont inscrits alphabétiquement; cinq demandes d'inscription sont refusées: BOISSAY J.J. - LEGRAIN L(*). - MEGRET A(*). - MONIN J.(*) - PILLAS A.(*). Certains (*) seront néanmoins inscrits sur le Monument aux Morts. Cas particulier : Louis Clovis WARET inscrit sur le livre d'or d'etréchy, ne figure pas sur le Monument aux Morts. Pour le site "Mémoire des Hommes", caporal de la classe 1898, né à Chivres dans l'aisne, n 831 du bureau de Laon, il est tué à l'ennemi le 28/02/1916 à Moulainville (Meuse). Le jugement déclaratif de son décès est transcrit le 30/04/1916 à Etréchy Seine & Oise (rayé Oise). Pour les registres matricules son domicile le 05/06/1914 est Etréchy subdivision de Laon. Il ne figure pas sur les listes électorales de 1914 (série 3M ad 91). Les monuments aux morts (*) Celui d'etréchy (*) fut inauguré le 5 juin 1921, en partie grâce au désir d'un habitant, Henri Adrien Gustave DUVAL. Originaire de Dourdan, établi comme grainetier à Etréchy, il lègue par un testament une partie de sa fortune à sa commune d'adoption. série O cote 4O/18 (dons et legs) Testament devant Me MICHAULT à Dourdan : "Etant appelé à remplir mon devoir de français, je soussigné, déclare que si je ne reviens pas, je lègue à la ville d'etréchy une somme de 5000 frs pour élever un monument à la mémoire des soldats de la commune d'etréchy morts pour la Patrie. Ecrit et signé de ma main à Etréchy le 11 août 1914". h. duval Le soldat DUVAL va mourir pour la France aux combats de Champagne le 25 septembre noms de soldats "Morts pour la France" figurent sur le monument d'etréchy. Pour 3 d'entre eux il n'y a aucun renseignement et 9 autres n'ont pas été recrutés en Seine & Oise (7 aux bureaux de la Seine**, 1 à Orléans** et 1 à Dreux**). ** départements dont les registres matricules ne sont toujours pas en ligne à six mois de la célébration du centenaire de la Grande Guerre. En ce qui concerne le "devoir de mémoire", ces soldats sont morts deux fois. Heureusement, la mise en ligne des fiches matriculaires de la Corrèze, de la Creuse, de l'oise et de l'aisne a permis les recherches pour les militaires originaires de ces départements. *Pour les autres communes consulter le CD-ROM du CGE "Monuments aux morts de l'essonne".

16 P A G E 16 Le plus ancien, Léon Jules LEGRAIN est né en février 1869 à Etréchy et décède en novembre 1914 à Etampes. Territorial du service de garde des voies de communication, il est mort en service et donc "Mort pour la France". Le plus jeune, André Charles PILLAS, engagé volontaire pour la durée de la guerre, est né en mai 1898 à Etréchy et est "tué à l'ennemi" en avril Cas particulier : Raymond BERNARD né à Morigny, mobilisé le 2 août 1914, tué le 24 du même mois, est inscrit sur le monument d'etréchy et sur celui de Morigny. Etréchy: poilu foulant au pied l'aigle prussien Conclusion Quatre années de combats ne peuvent être résumées en quelques phrases. Les hécatombes de 1914 et 1915 (ainsi que la durée du conflit) pourraient s'expliquer par une stratégie commune aux deux camps : observation* - pilonnage** - assaut des tranchées ennemies. Côté français : aviation* et appuis d'artillerie** insuffisants (pour un temps) malgré les demandes répétées de certains généraux - képis et pantalons rouges (garance) pour l'infanterie; il faudra attendre 1916 pour que le casque et la tenue bleu horizon soient adoptés. Côté allemand : maîtrise de l'air* les premières années de la guerre - artillerie à longue portée** - tranchées bétonnées - emploi de gaz asphyxiants et de lance-flammes - casques en cuir bouilli puis casques en métal en tenues feldgrau.

17 Les reconnaissez-vous? ette rubrique d'entraide est destinée à reconnaître les personnes tombées dans l'oubli sur nos photos de famille. C La parution de cette photo dans le bulletin 141 sur laquelle nous ne connaissions parmi les invités que Marcelle Héloïse NION, nous a permis de retrouver 13 personnes supplémentaires. Merci à Maryse PETIT-CHAILAT et à Pierre PERROT, ainsi qu'aux membres de leur familles respectives qui nous ont permis de compléter ce tableau de famille. Leuville-sur-Orge le 06/10/1923 Mariage d'émile CIRET avec Marguerite DUCLOUX

18 P A G E 18 Mariages d'essonniens à Paris Année 1861 (XIV e arrondissement) Actes relevés par Nathalie PROUX, adh /02/1861 Entre Pierre Joseph COCHOIS, journalier demeurant à Paris (14 e ), 65 rue Constantin, 18/05/1839 Yerres (91), fs Blaise COCHOIS et de Victoire Rosalie ANGERS [+ 04/03/1850 Paris (75)], et Désirée Jeanne LEVEQUE, blanchisseuse, demeurant à Paris (14 e ), 34 cité saint Victor, 13/06/1833 Paris (75), fa Madeleine Marie LEVEQUE, blanchisseuse. 26/02/1861 Entre Jean THEISEN, chaudronnier, demeurant à Paris (14 e ), 10 rue du Moulin de Beurre, 04/02/1838 Le Plessis- Pâté (91), fs Jean THEISEN, loueur de voitures, natif de Junglinster (Belgique), et de Anne Joséphine Emelie PRI- VÉ, et Christine Sophie Suzanne THIERRY, brocheuse, demeurant Paris (14 e ), 10 rue du Moulin de Beurre, 01/04/1842 Paris (75), fa Gervais Pierre THIERRY, loueur de voitures, et de Joséphine Christine CHRISTINUS. 06/04/1861 Entre Louis Victor TRANSON, marchand de vin, demeurant à Paris (14 e ), 60 route d Orléans, 27/09/1836 Etampes (91), fs Alexandre Stanislas TRANSON, marchand de vin, et Thérèse Augustine Eléonore BOURDELEAU [+ 10/07/1859 Montrouge (92)], et Marie Césarine ROULIN, cuisinière, demeurant à Paris (14 e ), 64 route de Chatillon, 05/05/1836 Saint-André-en- Terre-Plaine (89), fa Jacques ROULIN, manouvrier et Marguerite BOBLIN. 06/04/1861 Entre Pierre Alexis BOUCHERON, corroyeur, demeurant à Montrouge (92), 11 rue de Bagneux, 16/03/1817 Orléans (45), fs Jacques Etienne BOUCHERON [+ 12/08/1835 Orléans (45)] et Marie Rosalie ANTIGNA [+ 22/12/1842 Paris (75)], et Marie Louise Gabrielle PILON, couturière, demeurant à Paris (14 e ), 124 route d Orléans, 22/06/1826 Bruyèresle-Châtel (91), fa Jean Louis PILON et Marie Julienne LEDUC cultivateurs, la future est veuve de Eugène Prosper TOULORGE [+ 21/03/1845 Saint-Maurice-Montcouronne (91)]. 20/04/1861 Entre François Victor PIERRE, garçon grainetier, demeurant à Paris (14 e ), 81 route d Orléans, 15/09/1833 Boissyle-Sec (91), fs François Parfait PIERRE propriétaire dt à Boissy-le-Sec (91) et Marie Joséphine LEMAIRE, et Jeanne PEQUIGNOT, domestique, demeurant à Paris (14 e ), 83 route d Orléans, 08/09/1834 Neurey-lès-la- Demie (70), fa Jean Claude PEQUIGNOT [+ 26/09/1845 Neurey-lès-la-Demie (70)] et Anne TAVERNIER dt à Paris. 27/04/1861 Entre Louis CHARLES, employé au chemin de fer, à Paris (13 e ), demeurant112 route d Italie, 03/01/1833 Corbeil (91), fs Louis César CHARLES, employé au chemin de fer et Catherine Barbe LORETTE, et Aurélie Joséphine BOUDEVILLE, blanchisseuse, demeurant à Paris (14 e ), 4 rue de la Tombe Issoire Passage Gourdon, 12/03/1843 Paris (75), fa Charles Louis BOUDEVILLE, employé au chemin de fer et Françoise Célénie KERS, blanchisseuse.

19 J U I N B U L L E T I N P A G E 19 01/05/1861 Entre Ernest Léon COMPARET, artiste dramatique, demeurant à Paris (14 e ), 62 rue du Moulin Vert, 14/11/1835 Paris (75), fs Antoine François COMPARET, architecte et Marie Célestine Josèphe LEFEBVRE, et Joséphine Yves AUBERT, artiste dramatique, demeurant à Paris (14 e ), 39 rue Benard, 08/12/1842 Yerres (91), fa Charles Henry AUBERT lithographe, et Juliette Virginie JOUAN [+ 30/07/1855 Gentilly (94)]. 08/06/1861 Entre Nicolas Louis Auguste GOIX, maçon, 18/06/1825 Montlhéry (91), fs Auguste Edmé GOIX maçon et Joséphine Virginie CASSARD [+ 10/12/1833 Montlhéry (91)], et Marguerite DESGEORGES piqueuse de bottines, 12/12/1827 Saint-Sylvestre (87), fa Jean Baptiste DESGEOR- GES terrassier et Françoise DEMASSIAS. 04/07/1861 Entre Alfred Alexandre MARAIS, serrurier, demeurant à Paris (14 e ), 4 rue de l Ouest, 03/09/1834 Montlhéry (91), fs Etienne robert MARAIS serrurier et Marie Claude augustine LAFEUILLE demeurant à Montlhéry (91), et Marie Louise HUSSET, couturière, demeurant à Paris (14 e ), 4 rue de l Ouest, 08/11/1834 Paris, fa Jacques Philippe HUSSET, serrurier et Marie Victoire BOUDIER. 20/07/1861 Entre Emile Honoré BERRUET, chauffeur, demeurant route d Orléans à Arcueil (94), 30/09/1839 Vert-le-Grand (91), fs Julien Honoré BERRUET chauffeur et Marie Louise PINOTEAU, et Louise LESAGE, blanchisseuse, demeurant à Paris (14 e ), 11 rue de la Pépinière, fa Prince Victor LESAGE menuisier et Marie Louise Prévantine HAUET. 03/08/1861 Entre Adolphe Gustave COSTA, passementier, demeurant à Paris (14 e ), 24 rue de Cels, 11/07/1826 Palaiseau (91), fs André COSTA [+ 30/07/1855 Palaiseau (91)] et Emilie PHILIPPEAUX [+ 28/02/1853 Palaiseau (91), et Elisabeth Louis MADEUF, passementière, demeurant à Paris (14 e ), 24 rue de Cels, 24/09/1829 Prondines (63), fa Gervais MADEUF [+ 07/11/1853 Prondines (63)] et Louis MADEUF cultivatrice demeurant à Prondines (63). 14/08/1861 Entre Jules Louis MARCADET, marchand de vin, demeurant à Paris (10 e ), 134 rue du Faubourg Saint-Martin, 25/07/1838 Nogent-le-Rotrou (28), fs Julien MARCADET tisseur et Marie Louise GAUTIER, et Félicité Victorine Désirée LECESNE, demeurant à Paris (14 e ), 17 rue Campagne Première, 21/07/1840 Guillerval (91), fa Roch François Désiré LECESNE [+ 05/07/1848 Guillerval (91)] et Françoise Désirée GOUSSARD demeurant à Etampes (91). 27/08/1861 Entre Pierre FAGOT, marchand de bois, demeurant à Paris (14 e ), 16 rue de la Gaieté, 05/10/1824 Escardes (51), fs Pierre FAGOT [+ 03/01/1847 Les Essarts-le-Vicomte (51)] et Marie Magdeleine Augustine LALLEMENT [+ 05/06/1849 Montrouge (92)], et Rosalie Zoé BROUST, marchande de vin, demeurant à Paris (14 e ), 3 Chaussée du Maine, 07/10/1826 Breuillet (91), fa Pierre Jean Louis BROUST et Marie Geneviève PERNOT demeurant à Breuillet (91).

20 P A G E 20 26/10/1861 Entre René DEFAY, maçon, demeurant à Paris (14 e ), 78 rue du Moulin Vert, 05/06/1831 Vallon (72), fs Marie DEFAY demeurant à Longnes (72), et Louise Virginie LEBON, couturière, à Paris (14 e ), 78 rue du Moulin Vert, 13/04/1835 Palaiseau (91), fa Prix Noël LEBON [+ 12/06/1859 Palaiseau (91)] et Louise Virginie CRETTEL marchande de merceries demeurant à Palaiseau (91). 26/10/1861 Entre Etienne Jean Louis JARRY, rentier ; demeurant à Vincennes (94), 24 rue de Montreuil, 12 pluviôse de l an V (12/02/1797) Mennecy (91), fs Etienne Ambroise JARRY [+ 26/08/1832 Mennecy (91)] et Henriette JENRET [+ 29/04/1854 Mennecy (91)], veuf de Eugénie Marie Cézarine MORELLE [+ 27/04/1859 Vincennes (94)] et Catherine METAYÉ, rentière, demeurant Paris (14 e ), 38 boulevard Saint Jaques, 22 fructidor an VIII (10/09/1800) Sargé (41), fa Antoine METAYÉ [+ 18/11/1807 Sargé (41)] et Marie PELTIER [+ 22/11/1813 Saint -Calais (72)], veuve de Louis Augustin GROUSSET [+ 19/12/1856 Villecresnes (94)]. 23/11/1861 Entre Jean Claude VOISIN, employé, demeurant à Paris (14 e ), 127 route d Orléans, 29/07/1828 Bruailles (71), fs Denis VOISIN et Reine SERRAND, jardiniers, demeurant à Louhant (71), et Honorine Eugénie désirée BABAULT, couturière, demeurant à Paris (14 e ), 2 rue du Transit, 24/03/1830 Angerville (91), fa Charles Honoré BABAULT [+ 29/07/1849 Montrouge (92)] et Marie Anne Modeste FRITTEAU [+ 19/06/1861 Paris (75)]. 23/11/1861 Entre Louis Jean Baptiste YVON, employé, demeurant à Paris (14 e ), 27 rue des Artistes, ) 20/07/1831 Le Val-Saint -Germain (91), fs Jean baptiste YVON et Marie Louise BOURDON demeurant au Val-Saint-Germain (91), et Augustine TELLOTTE, demeurant à Paris, 19 rue de la paix, Pierre [+ 08/11/1861 Paris (75)] et Augustine BONNIER. 02/12/1861 Entre Charles Eusèbe BOURDEAU, négociant, demeurant à Etampes (91), 01/01/1833 Etampes (91), fs Alexis Eusèbe BOURDEAU et Marguerite Félicité Elisa CHAUFTON, et Pauline Marie Joséphine CADET, à Paris (14 e ), 9 Chaussée du Maine, 15/02/1841 Montrouge (92), fa gilles CADET et Pauline Thérèse PEIGNÉ. 10/12/1861 Entre Louis Hippolyte BAUDET, marchand boulanger, demeurant à Etampes (91), 03/09/1838 Marolles-en- Beauce (91), fs Jean Louis BAUDET et Marie Geneviève Virginie GILBERT, cultivateurs à Marolles-en-Beauce (91), et Louise Augustine CHARLES, giletière, demeurant à Paris (14 e ), 23 route d Orléans, 13/02/1841 Paris (75), fa Jean Etienne CHARLES, mécanicien, et Louise BOUSSUGUE, giletière. 14/12/1861 Entre Alcide Honoré DALLIER, bijoutier, demeurant à Paris (14 e ), 7 Passage Raimbault, 16/10/1835 Etampes (91), fs Jean Denis DALLIER [+ 13/12/1838 Morigny-Champigny (91)] et Jeanne Victoire DUPUIS, et Alexandrine Thérèse DUPUIS, couturière, demeurant à Paris (14 e ), 7 Passage Raimbault, 12/12/1840 Fontainela-Rivière (91), fa Pierre Alexandre DUPUIS, fondeur de suif, et Marie Thérèse DURANDET.

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans

Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans Maurice Louis BOULANGÉ 29 ans - Fils de Joseph PHILIPPE (charretier) et de Marie LEMBERT (blanchisseuse), domiciliés au 3 rue de Paris - Marié à Victorine BERTOUILLE le 23 janvier 1909 au Pecq - Domicilié

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

TAT CIVIL DE 1807 PAROISSE DE SAINT QUENTIN LA MOTTE CROIX AU BAILLY 27 Baptêmes ; 4 Mariages ; 23 Décès Le 22 janvier 1807, mariage de Louis Antoine DUPUTEL, cultivateur, 54 ans, fils majeur de défunt

Plus en détail

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre et Ozanne sont à l origine de tous les Tremblay d Amérique du Nord. Il est percheron, elle est aunisienne : ils sont le symbole de ces deux petites provinces françaises

Plus en détail

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Mansac Mansac Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BOUSQUET Marie Marie BOUSQUET, femme de chambre, le 11/4/1870, fille de Louis, forgeron, dmt à Mc, & +Pétronille LACHAMBRE,

Plus en détail

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912

Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Elections municipales remarques Liste des conseils municipaux de Coupvray période élective de 1831 à 1912 Version mars 2010 A faire vérifier les nominations de maire avant 1871 (nomination par préfet ou

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

Saint-Pardoux-Le-Vieux

Saint-Pardoux-Le-Vieux Saint-Pardoux-Le-Vieux Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BAURI Jacques Jacques BAURI, raffineur, célibataire, + à Paris (5e) (Hôpital de la Pitié) le 30.1.1873,

Plus en détail

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France

Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Retrouver l état signalétique ou le passé militaire d un combattant des armées françaises nés en France Origine, composition des fonds d archives C est la loi Jourdan du 15 septembre 1798 qui substitue

Plus en détail

Génération 4. Génération 5

Génération 4. Génération 5 Afn de protéger la vie privée des personnes vivantes, je commence cette liste d'ascendants par la quatrième génération (mes arrières-grands-parents). Vous pouvez retrouver tous ces ancêtres sur mon arbre

Plus en détail

TAT CIVIL DE L ANNéE 1806 21 BAPTêMES ; 10 MARIAGES ; 28 DéCèS (année incomplète : il manque 4 baptêmes et 1 mariage, en janvier et février, selon l annotation faîte en fin de registre) Le 19 mars 1806

Plus en détail

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919)

GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) 1 GRÉVILLE-HAGUE (Manche) : Morts pour la France (1914-1919) (4 e version, 31 oct. 2014) Notice par Hugues Plaideux, d après le site «Mémoire des Hommes» du Ministère de la Défense, l état civil, les répertoires

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. 1914, cent ans après. Livret de l enseignant LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente 1914, cent ans après Livret de l enseignant Une action des Archives départementales de la Loire Le projet 1914, cent ans après est organisé par le Conseil général

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines La généalogie partagée et gratuite Migrants hors de la creuse. Originaires de : Bosmoreau-les-Mines Travaux de Alain LARDILLIER BLIVET Antonine Marguerite Antonine Marguerite BLIVET, née le 23/04/1883

Plus en détail

Décès et succession LE DECES

Décès et succession LE DECES Décès et succession Des Services ou organismes accompagnent les personnes et familles à vivre leur deuil. Ci-dessous, nous nous limiterons à présenter quelques conseils et informations pratiques concernant

Plus en détail

Solidarités Nouvelles pour le Logement

Solidarités Nouvelles pour le Logement Solidarités Nouvelles pour le Logement Une association de citoyens pour le logement des plus démunis SNL Essonne 24 rue de l Alun 91630 Marolles-en-Hurepoix Tél. : 01 69 58 77 58 Fax : 01 64 56 61 26 Courriel

Plus en détail

On trouve les premiers BONCORPS maçons à Fontenay

On trouve les premiers BONCORPS maçons à Fontenay Tirant probablement son origine de l exploitation des carrières au XIX ème siècle, l entreprise Boncorps a durablement modelé le paysage de Fontenay-aux-Roses. Il existe peu de rues fontenaisiennes dans

Plus en détail

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord

31 mars 2015 Capsule #0-D. Le premier recensement en Amérique du Nord Note: Ce document se réfère principalement au tome IV, chapitre IV du livre HISTOIRE DES CANADIENS- FRANÇAIS de Benjamin Sulte, édition 1977. Je décline toute responsabilité quant à son exactitude. J'apprécierai

Plus en détail

Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF

Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF Sépultures et décès, commune de BOURGANEUF La généalogie partagée et gratuite Retranscriptions faites par Bernard COUDERT avec les photos de Sylvie DUSSOT. Sépulture du 20/11/1692 de: Catherine NICOU Lieu

Plus en détail

NOTICE RELATIVE AU CHANGEMENT DE NOM

NOTICE RELATIVE AU CHANGEMENT DE NOM NOTICE RELATIVE AU CHANGEMENT DE NOM I- QUI PEUT DEMANDER À CHANGER DE NOM?...3 II - COMMENT CONSTITUER UN DOSSIER?...3 III - QUELS SONT LES MOTIFS JUSTIFIANT LE CHANGEMENT DE NOM?...7 IV - OÙ DÉPOSER

Plus en détail

Les LOURDEL d ABBEVILLE

Les LOURDEL d ABBEVILLE Les LOURDEL d ABBEVILLE Louis LOURDEL & N. DENOYELLES 1) Louis LOURDEL, Ca 1565, Me Gribannier, épousa Ca 1590 : N.DENOYELLES ; il décéda après 1603 ; dont 1.1) Antoine, Ca 1590, épousa Agathe LECOMTE

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Saint-Hilaire-le-Château

Migrants hors de la creuse. Originaires de : Saint-Hilaire-le-Château La généalogie partagée et gratuite Migrants hors de la creuse. Originaires de : Saint-Hilaire-le-Château Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE ARNAUD Auguste Auguste ARNAUD, épicier, le 18/6/1862, fils de François,

Plus en détail

L essentiel de la succession en 30 minutes

L essentiel de la succession en 30 minutes L essentiel de la succession en 30 minutes Francine Robin Responsable du service des tutelles, curatelles et successions Le plan de vol BCGE L ordre de succession légal Les réserves héréditaires et la

Plus en détail

OBJET : PIÈCES À FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER D'ADOPTION SIMPLE. NOS RÉFÉRENCES : Dossier N ( références à rappeler impérativement)

OBJET : PIÈCES À FOURNIR POUR LA CONSTITUTION D'UN DOSSIER D'ADOPTION SIMPLE. NOS RÉFÉRENCES : Dossier N ( références à rappeler impérativement) PARQUET DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE MARSEILLE Le Le Procureur de la République 6 rue Joseph Autran 13006 MARSEILLE à Tel : 04.91.15.50.50 SERVICE CIVIL-ADOPTIONS OBJET : PIÈCES À FOURNIR POUR LA

Plus en détail

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 AMICALE DES ANCIENS C.A.M. 64 Cher Adhérent, Soucieux d aider tous nos adhérents, notre Amicale vous propose un dossier d aide pour accomplir les formalités

Plus en détail

Les SERVICES SOCIAUX de l ESSONNE

Les SERVICES SOCIAUX de l ESSONNE Les SERVICES SOCIAUX de l ESSONNE Pour l aide aux personnes âgées et / ou handicapées et / ou dépendantes Version 1.2 Mai 2014. B sauvestre Les organismes de l Essonne Tout proche de vous: le CCAS (Le

Plus en détail

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger

1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 1836 1841 1846 Aubergiste 2 Aubergiste 1 Apprenti menuisier 1 Bordier 30 Bordier 36 Apprentie Couturiere 1 Boucher 1 Boucher 1 Aubergiste 3 Boulanger 5 Boulanger 2 Bordier 47 Bourlier 2 Bourlier 2 Boucher

Plus en détail

APTêMES, MARIAGES et DéCèS PAROISSE DE LA MOTTE CROIX AU BAILLY 1814 42 BAPTêMES ET 13 MARIAGES : Le 9 janvier 1814 a été baptisé François Quentin, né le même jour, fils de Pierre François DEMOUCHY, laboureur

Plus en détail

TAT CIVIL DE L ANNEE 1827 Registre des baptêmes, mariages et sépultures Paroisse de La Motte la Croix au Bailly 29 Baptêmes ; 28 Décès ; 19 Mariages Le 1 er jour de l année 1827 a été baptisé Jean Louis

Plus en détail

Etude sectorielle. Réparation et maintenance informatique 2006

Etude sectorielle. Réparation et maintenance informatique 2006 Etude sectorielle Réparation et maintenance informatique 006 Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Essonne Service Economique Cette action est cofinancée par l'objectif - Fonds social européen - Union

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 41 du 17 septembre 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 41 du 17 septembre 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 41 du 17 septembre 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 ERRATUM à l'instruction n 230016/DEF/SGA/DRH-MD/FM/4 relative aux modalités

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Ascendance CHAT CHOCARNE

Ascendance CHAT CHOCARNE Ascendance CHAT CHOCARNE I - 1 -Edmée, Gabrielle, Emilie CHAT (PROBANT) II - 2 -CHAT Ernest, Claude Pharmacien o 5/4/1850 Corbigny (58) + 23/3/1923 La Ferté Vidame (+) Rennes cimetière du nord x Boulogne/Seine

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits) Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Plus en détail

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014 L offre de formation Cliquez ici pour voir la carte des formations des Lycées Professionnels de l Essonne Cio Evry, janvier 2014 LP Henry Poincaré Palaiseau LP Jean Perrin Longjumeau LP Clément Ader Athis-Mons

Plus en détail

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Rilhac-Xaintrie

Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Rilhac-Xaintrie Rilhac-Xaintrie Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Adam RICHARD CHAMPEIL Antoine Antoine CHAMPEIL, né le 05/05/1783 à Rilhac Xaintrie, fils de Joseph CHAMPEIL (Décédé le 07/03/1813

Plus en détail

1/6. André Bouteiller

1/6. André Bouteiller 1/6 André Bouteiller André Bouteiller est originaire de Saint-André-Treize-Voies. Il est le fils d André Bouteiller & Jeanne Chobelet et serait né vers 1650. Malheureusement les archives de Saint-André-Treize-Voies

Plus en détail

Dossier de mariage. De M et de M. Date du mariage :

Dossier de mariage. De M et de M. Date du mariage : Dossier de mariage De M et de M Date du mariage : Documents à fournir au moment du dépôt du dossier Le dossier doit être déposé complet 3 semaines avant la date du mariage Son enregistrement, qui s effectue

Plus en détail

Etude sectorielle. Nettoyage industriel

Etude sectorielle. Nettoyage industriel Etude sectorielle Nettoyage industriel 006 Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Essonne Service Economique Cette action est cofinancée par l'objectif 3 - Fonds social européen - Union européenne 3

Plus en détail

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non.

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non. 04/2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France concernant la conclusion d un PACS (Pacte civil de solidarité) - note d information rédigée en concertation avec

Plus en détail

Daniel Schafer Associé. Gilbert Ladreyt Associé

Daniel Schafer Associé. Gilbert Ladreyt Associé La nouvelle Convention entre la Confédération suisse et la République française en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur les successions Daniel Schafer Associé Gilbert Ladreyt Associé

Plus en détail

CTPA du 8 janvier 2009 ADAPTATION DE LA CARTE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RENTREE 2010

CTPA du 8 janvier 2009 ADAPTATION DE LA CARTE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RENTREE 2010 du 8 janvier 2009 ADAPTATION DE LA CARTE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RENTREE Départem de l'essonne Commune Initiative Enseignem Libellé MEF / Div. / BASSIN D'ETAMPES 0910429X OLLAINVILLE

Plus en détail

!"#!$ %& " # ' ()*+%"# ",) # * - +./ $ **

!#!$ %&  # ' ()*+%# ,) # * - +./ $ ** !"#!$ & " # ' ()*+"# ",) # * - +./ $ ** 0" *1)*)*& # "-*+) # #! # 2# &)!# $! # +) * $) *!# * & $!#.)*# # # 3! )* # " $# # 0 $)4 # +567 84 * )) # 2# # #!$ +*" 9 &(# 1"0# *6 # "# $ : $ * $. $ /; < #! * -

Plus en détail

DOSSIER DE MARIAGE * * Documents à signer et à remettre

DOSSIER DE MARIAGE * * Documents à signer et à remettre DEPARTEMENT d'ille ET VILAINE CANTON de MONTFORT-SUR-MEU C O M M U N E de CLAYES DOSSIER DE MARIAGE * * Documents à signer et à remettre Place de la Mairie 35590 CLAYES Tél. : 02.99.61.20.30 Fax : 02.99.06.19.33

Plus en détail

1 2 2 7 / 1 2 2 8. R e f. d o s s i e r :

1 2 2 7 / 1 2 2 8. R e f. d o s s i e r : version.2 12/2014 DIRECTION DE LA CITOYENNETÉ SERVICE REGIONAL D'IMMIGRATION ET D'INTEGRATION SECTION ACCUEIL : accueil-etrangers@cote-dor.gouv.fr PREMIERE DEMANDE ou RENOUVELLEMENT Admission exceptionnelle

Plus en détail

HISTOIRES LOGIQUES 1 HISTOIRES LOGIQUES 2. Soixante flèches. La moitié de la hauteur. Guillaume tire à l arc. Il a soixante flèches.

HISTOIRES LOGIQUES 1 HISTOIRES LOGIQUES 2. Soixante flèches. La moitié de la hauteur. Guillaume tire à l arc. Il a soixante flèches. HISTOIRES LOGIQUES 1 HISTOIRES LOGIQUES 2 La moitié de la hauteur Ma sœur Émilie mesure 80 cm plus la moitié de sa hauteur. Combien mesure-t-elle? Soixante flèches Guillaume tire à l arc. Il a soixante

Plus en détail

Pièces à fournir pour chacun des époux

Pièces à fournir pour chacun des époux Pièces à fournir pour chacun des époux Une copie intégrale d acte de naissance, Pour les personnes de nationalité française Une copie intégrale d acte de naissance de moins de 3 mois. À demander à la mairie

Plus en détail

TAT CIVIL DE L ANNEE 1825 Registre aux naissances, mariages et décès 37 Baptêmes ; 9 Mariages ; 37 Décès Le 1 er janvier 1825 a été baptisé Joseph Adolphe Aimé, né la veille, fils de Joseph FLAMENT, berger,

Plus en détail

Etude sectorielle. Serrurerie Métallerie 2006

Etude sectorielle. Serrurerie Métallerie 2006 Etude sectorielle Serrurerie Métallerie 006 Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Essonne Service Economique Cette action est cofinancée par l'objectif - Fonds social européen - Union européenne square

Plus en détail

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes PIECES A PRODUIRE POUR UNE DEMANDE DE CARTE DE RESIDENT PREMIERE DEMANDE Produire les copies et présenter les originaux 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes Lettre de demande de carte

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DU SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS D EURE ET LOIR (Article R 1424-17 du code général des collectivités territoriales) N 2007-16 ANNEE 2007 Edition du 21

Plus en détail

LA DÉVOLUTION SUCCESSORALE LÉGALE AU QUÉBEC

LA DÉVOLUTION SUCCESSORALE LÉGALE AU QUÉBEC Edition 2014 LA DÉVOLUTION SUCCESSORALE LÉGALE AU QUÉBEC Auteur : Michel BEAUCHAMP, Notaire, chargé de cours à la faculté de droit de l Université de Montréal Ouverture de la succession Dévolution légale

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES D'INFORMATION DES SERVICES DE LA PLATEFORME

FICHES TECHNIQUES D'INFORMATION DES SERVICES DE LA PLATEFORME FICHES TECHNIQUES D'INFORMATION DES SERVICES DE LA PLATEFORME Dispositif porté par le Pôle économie solidaire ESPACE INFORMATION CONSEIL LOCATION SOLIDAIRE DEUX ROUES Scooters /Vélo/Vélo électrique V.A.E

Plus en détail

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL»

«DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» UFE-Japon COMPTE RENDU DES CONFERENCES DU 20 MARS 2014 «DROIT DE LA FAMILLE, DROIT DES BIENS ET DROIT DES SUCCESSIONS DANS UN CONTEXTE FRANCO-JAPONAIS ET INTERNATIONAL» Avec la participation de : Maître

Plus en détail

Vidange des fosses septiques 2015 Période du 28 juin au 18 juillet 2015

Vidange des fosses septiques 2015 Période du 28 juin au 18 juillet 2015 Route 287 # civique Nom du Propriétaire Nbr. Gal Type de fosse 5 Complexe municipal 6000 béton (n'extraire que 1050 gallon -selon contrat) Route 132 Est # civique Nom du Propriétaire Nbr. Gal Type de fosse

Plus en détail

Etude sectorielle. Réparation automobile Janvier 2005

Etude sectorielle. Réparation automobile Janvier 2005 Etude sectorielle Réparation automobile Janvier 00 Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Essonne Service Economique Cette action est cofinancée par l'objectif - Fonds social européen - Union européenne

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE Département de l Orne Mairie de BEAUCHÊNE

REPUBLIQUE FRANCAISE Département de l Orne Mairie de BEAUCHÊNE REPUBLIQUE FRANCAISE Département de l Orne Mairie de BEAUCHÊNE Conseillers en exercice : 11 Conseillers présents : 10 Procès-verbal de la séance du Conseillers votants : 10 du 28 avril 2014 Date de convocation

Plus en détail

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE L UNAF et LA DEMI-PART FISCALE Union nationale des associations familiales 28 place Saint-Georges 75009 PARIS Tél : 01 49 95 36 00 Fax : 01 40 16 12 76 www.unaf.fr 1/11 L'UNAF et la suppression de la demi-part

Plus en détail

TAT CIVIL - ANNEE 1828 RELEVE DES ACTES DE NAISSANCES/BAPTEMES, MARIAGES ET DECES 38 Baptêmes ; 16 Mariages ; 18 Décès Le 8 janvier 1828, mariage de Pierre Nicolas SAUMONT, jardinier, âgé de, domicilié

Plus en détail

LAMONTHÉZIE BANCHAREL

LAMONTHÉZIE BANCHAREL Darazac Migrants hors de la Corrèze. Originaires de : Travaux de Catherine LAMONTHÉZIE BANCHAREL Léon Mathieu Victor Léon Mathieu Victor BANCHAREL, plombier, le 22/12/1861, fils d'antonin, 66 ans, & Antoinette

Plus en détail

DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret

DUN-LE-PALESTEL DUN-LE-PALESTEL. Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret Généralité de Moulins, sénéchaussée de Guéret 1 BAUGY Michel 1872 1873 CULLERRE Stanislas 1844 1861 DELAFONT 1601 1664 DELAFONT 1703 1726 DELAFONT Claude 1727 1774 DELAFONT Claude 1765 1774 DELAFONT Antoine

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS SUR TITRES 2014 ÉLÈVE COMMISSAIRE DES ARMÉES

DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS SUR TITRES 2014 ÉLÈVE COMMISSAIRE DES ARMÉES SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMÉES DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS SUR TITRES 2014 ÉLÈVE COMMISSAIRE DES ARMÉES Madame - Mademoiselle - Monsieur (rayer les mentions inutiles) Nom : Prénom(s) : DATE DE

Plus en détail

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES Madame, Monsieur, La mort d un être cher est une douloureuse épreuve de la vie. C est une période où les personnes en deuil peuvent se sentir

Plus en détail

GÉNÉALOGIE 201. octobre 2014

GÉNÉALOGIE 201. octobre 2014 GÉNÉALOGIE 201 octobre 2014 AU SOMMAIRE Nous regarderons... Des bases de données BMS2000; Mes Aïeux; Le Lafrance; Le PRDH; Nos Origines Ancestry et des fichiers; Les actes; Pour clore cette section. LES

Plus en détail

DEMANDE DE CERTIFICAT DE NATIONALITÉ FRANÇAISE

DEMANDE DE CERTIFICAT DE NATIONALITÉ FRANÇAISE DEMANDE DE CERTIFICAT DE NATIONALITÉ FRANÇAISE À adresser directement par le requérant à : M. le Greffier en Chef du Service de la Nationalité des Français établis hors de France 30, rue du Château des

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS ANJEU-TC juin 2008-1 - PETIT GUIDE PRATIQUE LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS Dès 18 ans, le jeune est légalement capable de tous les actes de la vie civile et ses parents ne peuvent plus agir pour son

Plus en détail

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE

- QUESTIONNAIRE HISTORIQUE - QUESTIONNAIRE HISTORIQUE HISTOIRE DES GARDES POMPES ET DU BATAILLON 1) De quel pays, Du Périer a-t-il rapporté la pompe à incendie pour laquelle il a obtenu un privilège royal en 1699? Hollande 2) Quel

Plus en détail

REFORME FISCALITE DU PATRIMOINE

REFORME FISCALITE DU PATRIMOINE REFORME FISCALITE DU PATRIMOINE INTRODUCTION L article 11 de la LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE pour 2011 modifie l article 990I du CGI sur 3 points: 1 Modification du taux de prélèvement lorsque le montant

Plus en détail

le guide de l adoption

le guide de l adoption développe les solidarités www.gard.fr le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

1. Coordonnées de l expéditeur. Vous avez réalisé, dans nos locaux, des travaux d aménagement, le jeudi 22 décembre dernier.

1. Coordonnées de l expéditeur. Vous avez réalisé, dans nos locaux, des travaux d aménagement, le jeudi 22 décembre dernier. 3. Références Marie Durand Institut des Langues 145 rue Xavier Cigalon 30000 NICE Tel: 0402030405 Courriel : durand@aol.fr 1. Coordonnées de l expéditeur M. Michel Fabre Directeur Fabre associés 24 avenue

Plus en détail

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit Donations, successions Droits de mutation à titre gratuit Août 2012 Henry Royal 1 Tél : 01 47 68 96 92 contact@royalformation.com www.royalformation.com Territorialité I. - Exonérations des droits de mutation

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Les personnes

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente.

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente. Page 106 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 17 juin 2009, à 17 h 30, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, à

Plus en détail

développe les solidarités le guide de l adoption

développe les solidarités le guide de l adoption développe les solidarités le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

Article 1 Objet du compte épargne-temps Article 2 Principe du compte épargne-temps demande de l agent

Article 1 Objet du compte épargne-temps Article 2 Principe du compte épargne-temps demande de l agent D é p a r t e m e n t d u P u y d e D ô m e A r r o n d i s s e m e n t d e R i o m C a n t o n d e M a n z a t MANZAT COMMUNAUTE D2012-40 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Table des matières 1. Que faut-il faire? 4 1.1 Déclaration du décès 4 1.2 Modalités pratiques 4 2. Conséquences financières 6 2.1 Banque 6 2.2 La succession

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

Les CLERICO. Chapitre 3

Les CLERICO. Chapitre 3 Chapitre 3 Les CLERICO Sans repère, en ne s appuyant que sur des témoignages indirects, il fut difficile de s y retrouver. Mais en lisant les photos et en croisant les informations de la famille, je pense

Plus en détail

LISTE DES GASTRO-ENTEROLOGUES DES YVELINES

LISTE DES GASTRO-ENTEROLOGUES DES YVELINES LISTE DES GASTRO-ENTEROLOGUES DES YVELINES AUBERGENVILLE Docteur TENNENBAUM Ruth Centre Hospitalier Privé du Montgardé 32, rue du Montgardé ( 01.30.95.10.24 CARRIERES SOUS POISSY Docteur ELIAS Safwan 257,

Plus en détail

Adopter un enfant en Sarthe

Adopter un enfant en Sarthe Pourquoi faut-il un agrément? Adopter un enfant en Sarthe Comment va se dérouler la procédure? Après l agrément, où faut-il s adresser? Adoption : simple ou plénière? Les chiffres en Sarthe? Conseil Général

Plus en détail

* le relevé bancaire doit comporter votre nom, prénom et adresse qui doivent être

* le relevé bancaire doit comporter votre nom, prénom et adresse qui doivent être Division des Personnels 1 er degré Bureau des stagiaires PIECES JUSTIFICATIVES A FOURNIR Notice individuelle de gestion administrative (datée et signée) Photocopie lisible d une pièce d identité (carte

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

Roger Felix ADAM MORT POUR LA FRANCE

Roger Felix ADAM MORT POUR LA FRANCE Roger Felix ADAM Soldat de 2ème classe au 26ème Bataillon de Chasseurs à Pieds matricule 4208 au corps de la classe de 1914, matricule 1095 au recrutement de Versailles. Roger Félix naît le lundi 17 décembre

Plus en détail

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. dossier de demande

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. dossier de demande Mars 2013 b e r ry - L o i r e t - s A rt h e - t o u r A i n e l o c a t i o n Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. une marque déposée

Plus en détail

Précis de généalogie foncière... Retracer l histoire d un bien immobilier

Précis de généalogie foncière... Retracer l histoire d un bien immobilier Pour en savoir plus : Archives départementales d Eure-et-Loir Esplanade Martial Taugourdeau Pont de Mainvilliers - 28026 CHARTRES cedex www.archives28.fr Conception : Conseil général d Eure-et-Loir - Archives

Plus en détail

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE

Société des Etudes Historiques Révolutionnaires et Impériales - juin 2011 LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE LYONNAIS AU SERVICE DE LA REPUBLIQUE ET DE L EMPIRE Par Jérôme Croyet, Docteur en Histoire, président-fondateur de la SEHRI et Jacqueline Croyet, secrétaire de la SEHRI F FAGES Claude, né le 12 prairial

Plus en détail

Faire modifier la domiciliation de prélèvements et de virements

Faire modifier la domiciliation de prélèvements et de virements Banque Finances et patrimoine 169 Faire modifier la domiciliation de prélèvements et de virements Vous avez changé de banque ou d agence et votre numéro de compte a été modifié. Vous devez informer les

Plus en détail

Les monuments aux morts du canton de Montbrison

Les monuments aux morts du canton de Montbrison Les monuments aux morts du canton de Montbrison Copyrights Dossier IA42001303 réalisé en 2008 Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil général de la Loire

Plus en détail

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée (JO n 4984 p. 13) L assemblée nationale à délibéré et adopté, Le président de la république promulgue la loi dont la teneur suit

Plus en détail

1. Donation B. 1.1.1. Introduction

1. Donation B. 1.1.1. Introduction 1. Donation 1.1. Aspect civil 1.1.1. Introduction On parle souvent de planification successorale sous un angle purement fiscal et des avantages financiers qui en découlent. Certes ils peuvent parfois être

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page

Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page Syndicat Intercommunal pour le Développement Social des CAntons de Villeneuve les Avignon et de Roquemaure Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page TOUT DOSSIER INCOMPLET

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL

NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL PRÉFÈTE DE SEINE-ET-MARNE Préfecture Direction des Services du Cabinet et de la Sécurité Bureau du cabinet Section des affaires générales Distinctions honorifiques NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE

Plus en détail