Leçon n 8 : «La République de l entre-deux-guerres : victorieuse et fragilisée»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leçon n 8 : «La République de l entre-deux-guerres : victorieuse et fragilisée»"

Transcription

1 Leçon n 8 : «La République de l entre-deux-guerres : victorieuse et fragilisée» Intro : La période de l entre deux guerres est une période mouvementée tant du point de vue politique qu économique et social. Après 1917 les affrontements politiques se multiplient entre Bloc national et Cartel des gauches. Dans les années 30 la crise économique se mue en crise politique, crises auxquelles le Front Populaire tente de répondre. A quelles difficultés la République française est-elle confrontée durant l entre deux guerres?

2 I La France entre 1917 et 1926 : une vie politique mouvementée A Les affrontements politiques

3 Clemenceau : le «Tigre» Dans les tranchées fin 1917 collection du Musée Clemenceau (Photo : Musée Clemenceau)

4 Clemenceau : le «Tigre» Le 17 novembre 1917, Georges Clemenceau (76 ans) forme un gouvernement de choc afin de poursuivre et intensifier la guerre avec l'allemagne. Il est appelé à la présidence du Conseil par son vieil ennemi, le président de la République Raymond Poincaré. Obnubilé par la volonté de poursuivre la guerre jusqu'à la victoire, Clemenceau, président de la commission de l'armée, au Sénat, a auparavant torpillé une offre de paix séparée de l'empereur d'autriche-hongrie, Charles 1er, communiquée aux Alliés par le prince Sixte de Bourbon-Parme. Il prend la tête du gouvernement français à un moment crucial. Les Allemands gardent l'avantage militaire. Ils occupent le nord et l'est du territoire et, depuis la révolution bolchevique du 6 novembre et le retrait unilatéral de la Russie de la guerre, ils peuvent concentrer tous leurs efforts sur le front occidental La France est saisie par le doute et la lassitude. Les partisans d'une paix de compromis, comme Joseph Caillaux, relèvent la tête. Sur le front, des soldats excédés par l'incompétence de leurs chefs en arrivent à se mutiner. Dans son discours d'investiture devant la Chambre des députés, le 20 novembre, le nouveau président du Conseil, par ailleurs ministre de la guerre, annonce sans ambages son intention de traquer les présumés défaitistes et traîtres qui entravent à l'arrière les efforts des combattants. «Nous prenons devant vous, devant le pays qui demande justice, l'engagement que justice sera faite, selon la rigueur des lois... Plus de campagnes pacifistes, plus de menées allemandes. Ni trahison, ni demi-trahison. La guerre. Rien que la guerre. Nos armées ne seront pas prises entre deux feux. La justice passe. Le pays connaîtra qu'il est défendu...» Sa détermination vaut au président du Conseil d'être surnommé le «Tigre» ou le «Père de la Victoire». Les poilus témoignent d'une grande affection pour le vieillard qui n'hésite pas à ramper jusqu'à eux dans les tranchées et l'appellent plus simplement «Le Vieux».

5 1919 : la victoire du Bloc national Manuel hachette 2012, p 176. Manuel Nathan 2012, p. 161.

6 1924 : la victoire du Cartel des gauches La «Grande Armée» du Bloc national,pierre DUKERCY ( )

7 A Les affrontements politiques Trace : Le 17 novembre 1917, alors que la situation militaire est délicate pour la France et que les mutineries se multiplient sur le front, que les grèves et le pacifisme mettant à mal l union sacrée qui avait prévalue jusqu alors se développent à l arrière, Georges Clemenceau, l un des dirigeant du parti radical, est appelé à la tête du gouvernement, il gouverne avec autorité jusqu à la victoire. En 1919, les français donnent la majorité au bloc national, une coalition de partis de droite et du centre, et élisent une chambre appelée «bleu horizon» car beaucoup d anciens combattants y siègent. La volonté de reconstruction du pays, l anti-bolchevisme mais aussi l acharnement contre l ennemi allemand est au cœur de leur projet politique et l armée française envahit la Ruhr en janvier 1923 car les allemands n ont pas versé les réparations de guerre prévues par le traité de Versailles. Mais en 1924, aux élections législatives le «cartel des gauches» l emporte largement. La Ruhr est évacuée. Cependant dès 1926, c est un gouvernement d union nationale qui est formé autour d un homme de droite, Raymond Poincaré.

8 B La révolution russe et la France

9 La droite et le bolchevisme Adrien BARRIÈRE ( ), Bibliothèque de documentation internationale contemporaine / Musée d'histoire contemporaine

10 Les grèves des années La Jeune Garde est chantée par les jeunesses socialistes et communistes françaises dans l entre-deuxguerres. Grève des cheminots de l'état, réunion à Levallois le 26/2/20 : [photographie de presse] / [Agence Rol] Prenez garde! [ ] Vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés, V là la jeune garde! [ ] Qui descend sur le pavé! C est la lutte finale qui commence, C est la revanche de tous les meurtde-faim! C est la révolution qui s avance, Et qui sera victorieuse demain. [ ] Enfants de la misère, [ ] nous ne voulons plus de famine : à qui travaille, il faut du pain. Demain nous prendrons les usines. Chanson composée par Montéhus, 1920

11 B La révolution russe et la France Trace : Les révolutions russes de 1917 ont un impact certain sur la France. Le bloc national qui domine la chambre des députés entre 1919 et 1924 est ouvertement anti-bolchevique et Clemenceau a fait campagne sur ce thème de la menace bolchevique en Par ailleurs, au sortir de la guerre, les problèmes économiques sont nombreux, le chômage et l inflation progressent, l agitation sociale gagne d autant que la révolution bolchevique en Russie suscite un espoir grandissant dans la classe ouvrière. A la CGT et à la SFIO des militants réclament des évolutions sociales immédiates. Le 1 er mai 1919, les ouvriers descendent dans la rue et des heurts ont lieu avec la police. En 1920 une grève des cheminots paralyse le réseau avant que d autres métiers ne se joignent à eux et le 11 mai la France compte 1,5 million de grévistes. Mais ces grèves sont sévèrement réprimées.

12 Les conditions d adhésion à la IIIè Internationale (extraits) "Le IIème Congrès de l'internationale communiste décide que les conditions d'adhésion dans l'internationale sont les suivantes : 7/ Les Partis désireux d'appartenir à l'internationale communiste ont pour devoir de reconnaître la nécessité d'une rupture complète et définitive avec le réformisme et la politique du centre 12/ Les Partis appartenant à l'internationale communiste doivent être édifiés sur le principe de la centralisation démocratique le Parti communiste ne pourra remplir son rôle que s'il est organisé de la façon la plus centralisée, si une discipline de fer confinant à la discipline militaire y est admise et si son organisme central est muni de larges pouvoirs, exerce une autorité incontestée, bénéficie de la confiance unanime des militants. 14/ Les Partis désireux d'appartenir à l'internationale communiste doivent soutenir sans réserves toutes les républiques soviétistes dans leurs luttes avec la contre-révolution. 16/ Toutes les décisions des Congrès de l'internationale communiste, de même que celles du Comité exécutif, sont obligatoires pour tous les Partis affiliés à l'internationale communiste. 17 / Conformément à tout ce qui précède, tous les Partis adhérant à l'internationale communiste doivent modifier leur appellation. Tout Parti désireux d'adhérer à l'internationale communiste doit s'intituler: Parti communiste de... Marc Lazar et Stéphane Courtois, "Histoire du Parti Communiste français" - PUF éditeur

13 SFIO : Pour ou contre l adhésion?

14 La scission L Humanité du 31 décembre 1920 Manuel Nathan 2012, p155.

15 B La révolution russe et la France Trace : A partir de 1920, les partis socialistes qui veulent se rallier à la révolution bolchevique doivent rejoindre la IIIè Internationale, organisation fondée par Lénine en 1919 pour regrouper les partis communistes du monde entier sous la direction de Moscou. L adhésion à la IIIè Internationale, soumise à l acceptation de 21 conditions, est l objet de vifs débats au sein de la SFIO (Section française de l internationale ouvrière fondée en 1905) lors du congrès de Tours. Les partisans du pour autour de Marcel Cachin obtiennent la majorité et fondent le Parti socialiste, section française de l internationale communiste (SFIC) ou parti communiste. Les partisans du non à l adhésion, minoritaires et réunis autour de Léon Blum, restent membres de la SFIO.

16 II Les années 30 en France : le temps des crises A La crise économique

17 De la crise américaine à la crise mondiale

18 De la crise américaine à la crise mondiale

19 De la crise américaine à la crise mondiale auteur : Philippe Rekacewicz, 1992

20 Les conséquences économiques de la crise en France Manuel Hachette 2012, p Manuel Lelivrescolaire 2012, p.167.

21 A La crise économique Trace : Le 24 octobre 1929, les États-Unis subissent un krach boursier, les actions perdant 43% de leur valeur en quelques jours. Cet effondrement boursier entraîne la ruine des petits spéculateurs et la faillite de nombreuses banques puis par effet d entraînement des faillites d entreprises et du chômage de masse. Les États-Unis se voient contraints de baisser leurs importations et de rapatrier leurs capitaux investis dans le monde et notamment en Europe, ce qui entraîne une forte réduction du volume du commerce mondial. La crise désormais internationalisée touche la France vers , la production industrielle et les salaires chutent tandis que les faillites d entreprises et le nombre de chômeurs explosent.

22 B La crise politique

23 Les ligues d extrême droite "Daladier nous mène comme un troupeau de foire aux Blum, Kaiserstein, Schweinkopf et autres Zyromsky, dont Ie nom bien français est tout un programme. Voilà nos maîtres les patriotes! Voilà la dictature qui t'attend peuple de France! Ton Parlement est pourri. Tes politiciens compromis. Ton pays livré à la boue des scandales. Ta sécurité menacée. La guerre civile grogne. La guerre tout court rôde. Paysan, la ruine te menace Ouvriers, intellectuels, votre situation est assaillie par des étrangers. Petits rentiers, petits fonctionnaires, petits commerçants, votre pain quotidien est menacé. Ni les uns, ni les autres vous n'êtes plus chez vous. La France aux Français!» Affiche de la ligue «solidarité française», février 1934.

24 Le 6 février 1934 Place de la Concorde à Paris, 6 février 1934 Le colonel de La Rocque Charles Maurras Joseph Marie François Spoturno dit François Coty

25 B La crise politique Trace : Les gouvernements qui se succèdent en France ne parviennent pas à régler la crise économique et sociale. C est dans ce contexte que des ligues d extrême droite se font entendre comme les Croix de Feu du lieutenant-colonel de La Roque, l Action Française de Charles Maurras ou encore la «Solidarité Française» de François Coty. Elles se montrent anticommunistes, anti-parlementaristes et xénophobes. Le 6 février 1934, alors que le président du conseil Édouard Daladier présente son nouveau gouvernement, les ligues organisent une violente manifestation qui tourne à l émeute. Des milliers de militants tentent de marcher sur le Palais- Bourbon. La Garde mobile tire, on compte 17 morts dont un policier et un millier de blessés. Daladier doit céder sa place à l ancien président de la République Gaston Doumergue.

26 C Le Front Populaire

27 Manifestation du 14 juillet 1935 Google image

28 Élections législatives, mai 1936

29 Les grèves de juin 1936 Vidéo INA Manuel Hachette 2012, p. 178.

30 C Le Front Populaire Trace : Les partis de gauche (SFIO, parti radical et parti communiste) croient voir dans les émeutes du 6 février et le changement de gouvernement une tentative de coup d'état d'extrême droite. Ils décident alors de s unir en formant un Front Populaire et prêtent serment, lors de la première manifestation du Rassemblement populaire le 14 juillet 1935, de défendre la démocratie et la paix contre les ligues. Aux élections législatives de mai 1936, c est le Front Populaire qui l emporte, la SFIO devenant la première force politique de France. Aussitôt de grands mouvements de grève mettent la pression sur le gouvernement et le patronat afin que des réformes en faveur des travailleurs soient entreprises.

31 Le programme du Front Populaire Brochure, J.-L. Charmet

32 Les accords Matignon 7 juin 1936 «Les délégués de la Confédération générale de la production française et de la CGT se sont réunis sous la présidence de Monsieur le Président du Conseil, et ont conclu l accord ci-après, après arbitrage de Monsieur le Président du Conseil : Art.1. La délégation patronale admet l établissement immédiat de contrats collectifs de travail. Art.3. les employeurs reconnaissent la liberté d opinion, ainsi que le droit pour les travailleurs d adhérer librement et d appartenir à un syndicat professionnel Les employeurs s engagent à ne pas prendre en considération le fait d appartenir ou de ne pas appartenir à un syndicat pour arrêter leurs décisions en ce qui concerne l embauchage, la conduite ou la répartition du travail, les mesures de discipline ou de congédiement ( ) Art.4. Les salaires réels pratiqués pour tous les ouvriers à la date du 25 mai 1936 seront, du jour de la reprise du travail, rajustés suivant une échelle décroissante commençant à 15% pour les salaires les moins élevés pour arriver à 7% pour les salaires les plus élevés Art.5. En dehors des cas particuliers déjà réglés par la loi, dans chaque établissement comprenant plus de dix ouvriers, après accord entre organisations syndicales, ou, à défaut, entre les intéressés, il sera institué deux ou plusieurs délégués ouvriers selon l importance de l établissement. Ces délégués ont qualité pour présenter à la direction les réclamations individuelles qui n auraient pas été directement satisfaites Art.6. La délégation patronale s engage à ce qu il ne soit pris aucune sanction pour faits de grève.

33 Les autres lois sociales Vidéo congés payés Manuel Hachette 2012, p. 179.

34 L opposition au Front Populaire Dessin de Pol Ferjac paru dans le Canard Enchaîné du 12 août 1936 Affiche du centre de propagande des républicains nationaux, 1936 Affiche de Léon Blot pour "Ordre et bon sens", mai 1936

35 C Le Front Populaire Trace : Léon Blum, à la tête du gouvernement de Front Populaire, entreprend des réformes économiques et sociales importantes. Les accords Matignon du 7 juin 1936 prévoient pour les travailleurs la liberté d adhérer à un syndicat, une augmentation des salaires, l institution de conventions collectives et des délégués ouvriers. Quelques semaines plus tard sont décidés la semaine de travail de 40h et les congés payés de 15 jours. Cependant, le Front Populaire échoue à régler la crise économique qui s aggrave. La droite, l extrême droite et le patronat critiquent férocement le gouvernement et des divisions internes au Front populaire se font jour. En juin 1937 Blum démissionne et le Front populaire se disloque l année suivante.

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE Léon Blum Général de Gaulle Georges Clemenceau Maréchal Pétain De l Union sacrée à la fin de la 1ere guerre mondiale L UNION SACRE, c

Plus en détail

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en LA FRANCE DES ANNEES 30 INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en France. Cette période est caractérisée

Plus en détail

Les affiches de propagande

Les affiches de propagande Art graphique Les affiches de propagande On définit la propagande comme l ensemble des mesures prises pour répandre une idée, pour agir sur la perception d un événement, pour influencer voire manipuler

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour.

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour. Pol Indépendance de la Belgique 1830 La Belgique est gouvernée par les libéraux et les catholiques. Il ne s agit pas encore de partis politiques mais plutôt de regroupements philosophiques. Vote censitaire

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

1958-1962, une nouvelle république

1958-1962, une nouvelle république Première S, histoire LMA, 2011-2012 Thème 5 Les Français et la République Question 1 La République, trois républiques Cours 3 1958-1962, une nouvelle république I La fin de la IV e République et l adoption

Plus en détail

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne *

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * 42 La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * Inger V. Johansen Membre du comité des affaires européennes de l Alliance rouge-verte danoise intégration

Plus en détail

L organisation syndicale

L organisation syndicale L organisation syndicale 1 Les questions sociales sont en Belgique de la compétence du gouvernement fédéral Les syndicats sont donc organisés à ce niveau. Il existe trois principaux syndicats en Belgique

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS HTTP://WWW.BASELYNE.NET A AFFRONTEMENT DES DEUX BLOCS Les 2 blocs et les grandes crises, 1960-1975 Explosions ou premiers engins opérationnels

Plus en détail

Un cadre historique : L Allemagne des années 1930

Un cadre historique : L Allemagne des années 1930 Un cadre historique : L Allemagne des années 1930 L histoire se passe dans l Allemagne de 1932-1933, c est-à-dire l année pendant laquelle Hitler va accéder au pouvoir, le développement du nazisme transparaît

Plus en détail

LE CANADA: UN PAYS EN CONSTRUCTION. Une période de grands bouleversements

LE CANADA: UN PAYS EN CONSTRUCTION. Une période de grands bouleversements LE CANADA: UN PAYS EN CONSTRUCTION Une période de grands bouleversements Les rébellions de 1837-1838 L acte constitutionnel de 1791 a modifié l organisation de la société. S il a permis de régler certains

Plus en détail

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme H5 La guerre froide Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme Le monde d aujourd hui Pour un essai de compréhension de l élaboration du monde d aujourd hui à partir

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide Histoire Chapitre n. : La Guerre froide I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème DU REGIME DE VICHY AU RETOUR DE LA REPUBLIQUE DE LA DECLARATION DE GUERRE A LA DEFAITE DE LA FRANCE PAGES 4-5 Les documents ci-dessous évoquent les premiers mois

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

Congrès 1973 : autodissolution de l organisation politico-militaire dite MIL

Congrès 1973 : autodissolution de l organisation politico-militaire dite MIL Congrès 1973 : autodissolution de l organisation politico-militaire dite MIL Après l échec de la révolution internationale de 1848 et à partir de l idéologisation de sa théorie, il était prévu pour la

Plus en détail

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 HISTOIRE La Chine depuis 1919 RUSSIE «L homme malade de l Asie» Révolution de 1911 > 1912 : régime républicain > Pouvoir militaire «les

Plus en détail

Alors pour les défendre, pour se défendre, mais aussi pour acquérir de nouveaux droits, pour plus de solidarité, prenez votre avenir en main!

Alors pour les défendre, pour se défendre, mais aussi pour acquérir de nouveaux droits, pour plus de solidarité, prenez votre avenir en main! Pourquoi adhérer? Emploi, formation professionnelle, protection sociale, convention collective, statut toutes ces questions sont au cœur de votre vie quotidienne. Pour être efficace, il faut être informé,

Plus en détail

De l Association des professeurs de mathématiques (APM)

De l Association des professeurs de mathématiques (APM) De l Association des professeurs de mathématiques (APM) Nicole Hulin, Université Pierre-et-Marie-Curie - Paris VI Naissance des associations de professeurs Les professeurs ont constitué des associations

Plus en détail

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE Manuel p. 32-33 ÉTAPE 1 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE a/ Relevez et recopiez le vocabulaire spécifique de cette leçon, proposé en bas de la page 33.

Plus en détail

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU NOTE n 7 - Fondation Jean- / 2014 année - 28 février 2014 - page 1 Benoît Kermoal* * Doctorant à l EHESS, enseignant en histoire au lycée Saint-Exupéry, Mantes-la-Jolie Dans l Humanité du 7 mars 1914,

Plus en détail

Les résultats des élections dans les fonctions publiques : chiffres et commentaires. Un dossier de clés du social

Les résultats des élections dans les fonctions publiques : chiffres et commentaires. Un dossier de clés du social Les résultats des élections dans les fonctions publiques : chiffres et commentaires Un dossier de clés du social SOMMAIRE 1/ Présentation 2/ Résultats globaux des comités techniques 3/ Fonction publique

Plus en détail

II Deux réponses opposées à la crise

II Deux réponses opposées à la crise II Deux réponses opposées à la crise 1) La naissance d une dictature en Allemagne : le nazisme Réparations, etc. Traité de Versailles Crise économique Les Etats Unis touchés par le krach boursier de Wall

Plus en détail

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie?

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? SITUATION PROBLEME 1: La loi de réforme des collectivités territoriales de 2010 Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? Compétences du socle commun

Plus en détail

Les citoyens face aux défis et enjeux de l'europe

Les citoyens face aux défis et enjeux de l'europe Les citoyens face aux défis et enjeux de l'europe Forum citoyens Alsace 23 mai 2013 Synthèse Paris, le 30 mai 2013 Dans le cadre de son action "une région-un trimestre" en Alsace, le Bureau d'information

Plus en détail

"Il y avait une gerbe à déposer au monument aux morts, obligé de suivre le train, en tête de la colonne bien sûr, parce que je voulais pas laisser la place aux cocos et aux autres. [...] les C.R.S. ont

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830.

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830. Quels progrès techniques voit-on apparaitre au XIXème siècle? Une première phase de la Révolution Industrielle. 1769 : James Watt invente la machine à vapeur. La machine à vapeur est l une des plus importantes

Plus en détail

La définition du droit du travail

La définition du droit du travail La définition du droit du travail Fiche 1 Objectifs Identifier l objet du droit du travail et les situations pour lesquelles le droit du travail doit s appliquer. Prérequis Introduction au droit. Mots-clefs

Plus en détail

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire.

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. 1-De la guerre froide au monde d aujourd hui 1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. Un monde bipolaire Le bloc de l ouest Le bloc de l est Grande puissance, chef de file du bloc Les Etats

Plus en détail

La réunion syndicale

La réunion syndicale Trade Union meeting La réunion syndicale Une journée de travail mérite d être rémunérée à sa juste valeur. Thèmes Droits sociaux, Démocratie, Citoyenneté Complexité Niveau 4 Taille du groupe 10-15 Durée

Plus en détail

La Révolution russe dans les programmes scolaires. Histoire d'une disparition.

La Révolution russe dans les programmes scolaires. Histoire d'une disparition. La Révolution russe dans les programmes scolaires Histoire d'une disparition. Un chapitre présent dans les programmes depuis 1959 Comme il faut bien commencer avec un point de départ : Programme de 1959:

Plus en détail

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE 1 LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE La «Grande Guerre» laisse plus de 20 millions de blessés et d invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler. La Nation reconnaissante

Plus en détail

CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS

CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS Le terme syndicat, désigne toute organisation ou groupe d organisation de travailleurs ou d employeurs, ayant pour but de promouvoir et de défendre les intérêts

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

1962- La crise de Cuba «Jalons pour l histoire du temps présent» INA Catherine Picquet Lycée Pierre Mendès-France - Vitrolles

1962- La crise de Cuba «Jalons pour l histoire du temps présent» INA Catherine Picquet Lycée Pierre Mendès-France - Vitrolles 1962- La crise de Cuba «Jalons pour l histoire du temps présent» INA Catherine Picquet Lycée Pierre Mendès-France - Vitrolles Une séance d histoire en 1 ère séries générales Durée : 1h Documents : o vidéo

Plus en détail

Amnesty International

Amnesty International Amnesty International DOCUMENT PUBLIC HALTE A LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES! RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Le combat d une femme en quête de justice Index AI : AFR 62/001/2004 ÉFAI Résolue à défendre

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014#

G.#Buatois,#Lycée#Charlemagne,#Pointe#Noire,#Congo,#2013/2014# G.Buatois,LycéeCharlemagne,PointeNoire,Congo,2013/2014 Lescheminsdelapuissance: LesEtatsUnisetlemonde(depuisles14pointsduprésidentWilson): Introduction: Définitiondestermes: Les enjeux géopolitiques du

Plus en détail

Droits des femmes : points de repères pour la Belgique

Droits des femmes : points de repères pour la Belgique Droits des femmes : points de repères pour la Belgique Françoise Hecq 1830 n est pas une date à retenir pour les femmes La constitution organise une démocratie libérale bourgeoise exclusivement masculine.

Plus en détail

Fiche de travail n 1 : la mise en place des régimes totalitaires (corrigé)

Fiche de travail n 1 : la mise en place des régimes totalitaires (corrigé) Fiche de travail n 1 : la mise en place des régimes totalitaires (corrigé) Activité n 1 : compléter la chronologie en s appuyant sur les extraits de K7 vidéo Le MONDE L URSS L Italie L Allemagne 1914 Début

Plus en détail

SOCIALISME * ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL * COMMERCE INTERNATIONAL

SOCIALISME * ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL * COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU D ETUDES DE LA PRESSE ETRANGERE Diane Afoumado «CARTONS VERTS» SOCIALISME * ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL * COMMERCE INTERNATIONAL Les Cahiers de la BDIC, n 23 (Série III des publications

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p12 à43

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p12 à43 LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p12 à43 fiche d objectifs Quelles sont les origines de la Première Guerre mondiale? Introduction :le monde en 1914 ( p14/15) L Europe règne sur le monde (colonies en Afrique

Plus en détail

Cours 2.1. Plan de cours: 1. Opération ligne du temps 2. Portrait 3. On lit le problème.

Cours 2.1. Plan de cours: 1. Opération ligne du temps 2. Portrait 3. On lit le problème. Cours 2.1 Plan de cours: 1. Opération ligne du temps 2. Portrait 3. On lit le problème. On observe Nommez une continuité au point de vue économique entre le Régime Français et le Régime Anglais. Nommez

Plus en détail

[LDH-Toulon] le programme du Conseil National de la Résistance

[LDH-Toulon] le programme du Conseil National de la Résistance 1 sur 9 21/10/2009 15:01 le programme du Conseil National de la Résistance article de la rubrique droits sociaux [spip.php?rubrique30] date de publication : jeudi 1er janvier 2004 Le Conseil National de

Plus en détail

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Les faits, les enjeux des lieux visés, le contexte international, la réponse de l Etat français, le rôle des médias. Que s est-il passé? (Les faits) Le bilan

Plus en détail

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour...

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... le front populaire des Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... photographes Les faits Un grand moment photographique Chim (David

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération?

Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération? Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE) Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération? Consolider un rassemblement pour une alternative à gauche. Changer ce monde, ne plus subir le

Plus en détail

Aide pour les formations

Aide pour les formations Aide pour les formations 1 Janvier 2008 Qu elles viennent des bases nouvelles ou des représentants syndicaux nouveaux, la Fédération souhaite répondre efficacement aux multiples demandes de formations

Plus en détail

Le mur de Berlin. Activité n 1 : Commentaire d images sur le découpag e de Berlin

Le mur de Berlin. Activité n 1 : Commentaire d images sur le découpag e de Berlin Le mur de Berlin Activités pédagogiques et ateliers Sommaire Le mur de Berlin I. Rappels historiques Pourquoi a-t-on construit un mur à Berlin? Activité n 1 : Commentaire d images sur le découpag e de

Plus en détail

Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués,

Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués, Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués, par des Assemblées Générales avant et après les manifs! Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués,

Plus en détail

12. Questions relatives à Haïti

12. Questions relatives à Haïti 12. Questions relatives à Haïti Débats initiaux A. Lettre datée du 30 septembre 1991, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Représentant permanent d Haïti auprès de l Organisation des Nations

Plus en détail

OUGANDA 40. Affilié de l IE. Ratifications. UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000

OUGANDA 40. Affilié de l IE. Ratifications. UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000 OUGANDA 40 Affilié de l IE UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000 Ratifications C 87 Convention sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical (1948), ratifiée en 2005 C 98

Plus en détail

mission Le conflit des «gars de Lapalme»,

mission Le conflit des «gars de Lapalme», composition Le conflit des «gars de Lapalme», à l origine du CIMM Le 1 er mai 1970, la CSN, la CEQ et la FTQ organisaient, à Montréal, une manifestation en appui aux travailleurs et à la travailleuse de

Plus en détail

JOURNEE DE DEBAT SOLIDARITES 19 JANVIER 2008 «QUELLE GAUCHE POUR QUEL AVENIR?»

JOURNEE DE DEBAT SOLIDARITES 19 JANVIER 2008 «QUELLE GAUCHE POUR QUEL AVENIR?» REFORME ET REVOLUTION : LE POIDS DE L HISTOIRE A GAUCHE Introduction Exposé introductif non revu par la présentatrice Je ne crois pas que le problème aujourd hui se pose encore dans ces termes. Et pour

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique»

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Commission Affaires étrangères et migration (Version originale) Insistant sur la nécessité de freiner puis stopper l expansion

Plus en détail

TRANSATLANTIQUE FREE TRADE AREA TRANSATLANTIQUE TRADE AND INVESTISSEMENT PARTNER SHIP

TRANSATLANTIQUE FREE TRADE AREA TRANSATLANTIQUE TRADE AND INVESTISSEMENT PARTNER SHIP ATTAC 82 4 avril 2014 Contacts : Attac 82 : Ancien Collège 82000 MONTAUBAN 05 63 24 08 49 / attac.82@wanadoo.fr Site Attac82.org À VOTRE AGENDA TRANSATLANTIQUE FREE TRADE AREA TRANSATLANTIQUE TRADE AND

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com EcoScope Vague 8 Juin 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com 1 La méthodologie

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE : SOCLE DE LA PROTECTION SOCIALE

LA SECURITE SOCIALE : SOCLE DE LA PROTECTION SOCIALE 1 La Protection sociale, son périmètre d intervention : Santé, vieillesse, survie, famille, maternité, chômage, invalidité, logement, accidents du travail, pauvreté-exclusion sociale et réinsertion professionnelle.

Plus en détail

BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL

BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL 1 APERCU HISTORIQUE 1830 : révolution belge indépendance du pays 1831 : La constitution organise l Etat sous forme d une monarchie constitutionnelle

Plus en détail

Animations /Formations

Animations /Formations Animations /Formations DECOUVRIR > COMPRENDRE > REFLECHIR >PARTICIPER. Démocratie? La sécu? Institutions? Énergie? Communes? DECOUVRIR > COMPRENDRE > REFLECHIR >PARTICIPER. MOC-CIEP Liège -Huy-Waremme

Plus en détail

Sections communautaires d Unifor

Sections communautaires d Unifor Sections communautaires d Unifor Guide des membres potentiels Unifor offre une nouvelle manière d aider les travailleuses et travailleurs à améliorer leur vie par l action collective. Sections communautaires

Plus en détail

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale 1 Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale L emploi, les services publics, les salaires, les droits des salariés, des retraités, des sans papiers, des privés

Plus en détail

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ Objectif général Dégager la notion de propagande à travers l étude de cartes postales. Objectifs spécifiques Lire des cartes postales, les

Plus en détail

La Constitution européenne

La Constitution européenne La Constitution européenne "Le Parlement européen approuve la Constitution et appuie sans réserve sa ratification"(*): elle éclaire la nature et les objectifs de l'union, renforce son efficacité et son

Plus en détail

Syndicat général des travailleurs de la pierre du département de la Seine - CGT 1868-1985 320 J 1-27

Syndicat général des travailleurs de la pierre du département de la Seine - CGT 1868-1985 320 J 1-27 Syndicat général des travailleurs de la pierre du département de la Seine - CGT 1868-1985 320 J 1-27 Répertoire réalisé par Naïla Kebbati sous la direction de Guillaume Nahon, directeur des Archives départementales

Plus en détail

Il existe plusieurs façons de «faire de la politique», comme le politique recherche plusieurs

Il existe plusieurs façons de «faire de la politique», comme le politique recherche plusieurs Il existe plusieurs façons de «faire de la politique», comme le politique recherche plusieurs buts en exerçant ce métier si particulier : créer une société égalitaire, satisfaire un égo démesuré ou encore

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

Nous démarrons cette année 2015 sous le signe de l anniversaire des 120 ans de la CGT, d une CGT à la fois présente, offensive et dérangeante.

Nous démarrons cette année 2015 sous le signe de l anniversaire des 120 ans de la CGT, d une CGT à la fois présente, offensive et dérangeante. Cher-e-s camarades, cher-e-s ami-e-s, chers invités, Nous démarrons cette année 2015 sous le signe de l anniversaire des 120 ans de la CGT, d une CGT à la fois présente, offensive et dérangeante. Une CGT

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

Rôles, Fonctions et moyens des Délégué(e)s du Personnel

Rôles, Fonctions et moyens des Délégué(e)s du Personnel Topo de formation CGT ADDSEA, 28 mars 2013 Rôles, Fonctions et moyens des Délégué(e)s du Personnel Syndicat CGT ADDSEA c/o UL CGT, 4 B rue Léonard de Vinci, 25000 Besançon cgt.addsea@gmail.com Blog : http://cgtaddsea.wordpress.com/

Plus en détail

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 PRESENTATIION DE LA MFP L UNIION DES MUTUELLES ET UNIIONS DE MUTUELLES DU SECTEUR PUBLIIC Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 Membrres Miissiions Engagementts 22 mutuelles ou Unions de mutuelles professionnelles

Plus en détail

Thème III : La Ve RépubLIque à L épreuve de La durée

Thème III : La Ve RépubLIque à L épreuve de La durée Thème III : La Ve RépubLIque à L épreuve de La durée DE GAULLE ET LA V e RÉPUBLIQUE, 1958-1969 Une nouvelle République : la V e République en 1958 La crise du 13 mai 1958 et la fin de la IV e République

Plus en détail

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Financement de la protection sociale : l avis des Français 1 Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Illustrations Marc Guerra On a beau nous parler sur tous les tons du trou de la Sécu

Plus en détail

Leçon n 2 : «Nationalité, citoyenneté française et citoyenneté européenne»

Leçon n 2 : «Nationalité, citoyenneté française et citoyenneté européenne» Leçon n 2 : «Nationalité, citoyenneté française et citoyenneté européenne» Introduction : La nation est une communauté d hommes et de femmes qui partagent une même culture et affirment leur volonté de

Plus en détail

La République, l immigration et le droit des étrangers

La République, l immigration et le droit des étrangers La République, l immigration et le droit des étrangers Pierre-Yves MANCHON L histoire de l immigration demeure un sujet difficile à penser pour les Français comme pour leurs gouvernements. A partir de

Plus en détail

Le Manifeste du ME-F

Le Manifeste du ME-F 1 Mouvement Européen-France Le Manifeste du ME-F Consultation des adhérents Juillet - aout 2013 Rapport de dépouillement 11/08/2013 2 Le Manifeste du ME-F Consultation des adhérents. Juillet aout 2013

Plus en détail

SYNDICAT GENERAL Modification actée en Assemblée Générale extraordinaire en date du 17 juin 2011

SYNDICAT GENERAL Modification actée en Assemblée Générale extraordinaire en date du 17 juin 2011 SYNDICAT GENERAL Modification actée en Assemblée Générale extraordinaire en date du 17 juin 2011 Siège social : Hangar 18 - Quai Joannes COUVERT - 76600 LE HAVRE 02.32.72.76.90 02.32.72.76.80 cgtpah@havre-port.fr

Plus en détail

Prêt à défendre vos collègues? devenezcandidatcsc.be

Prêt à défendre vos collègues? devenezcandidatcsc.be Prêt à défendre vos collègues? devenezcandidatcsc.be élections sociales 9 > 22 mai 2016 élections sociales 9 > 22 mai 2016 Des questions? Dans les pages qui suivent, nous répondons à quelques-unes d entre

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales.

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. REGLEMENT INTERIEUR SUD CHIMIE Règlement INTERIEUR Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. Il a été adopté par le 5ème congrès

Plus en détail

La lettre de France. 10-RJTUM47-1.indb 101 13-05-30 09:05

La lettre de France. 10-RJTUM47-1.indb 101 13-05-30 09:05 La lettre de France 10-RJTUM47-1.indb 101 13-05-30 09:05 10-RJTUM47-1.indb 102 13-05-30 09:05 103 La lettre de France Famille pour tous/obligations pour personne (ou de l influence de la politique politicienne

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Atelier C09. Le live de la cellule de crise

Atelier C09. Le live de la cellule de crise Atelier C09 Le live de la cellule de crise Atelier C09 : le live de la cellule de crise Ordre de Jour Ouverture Introduction Simulation de crise : Cuba 1962 Présentation des résultats Questions / Discussion

Plus en détail

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918)

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) Pourquoi dit-on de la Première Guerre mondiale

Plus en détail

La Grande Guerre. dans la bibliothèque des archives départementales

La Grande Guerre. dans la bibliothèque des archives départementales La Grande Guerre dans la bibliothèque des archives départementales Défilé de la victoire à Sens, photographie sur plaque de verre (1919) Arch. dép. Yonne, 10 Fi 385 SOMMAIRE SOURCES PREMIÈRES... Page 3

Plus en détail

Introduction à la Shoah

Introduction à la Shoah Introduction à la Shoah Des Juifs de la Ruthénie subcarpatique sont soumis à une sélection sur l aire de transit à Auschwitz-Birkenau. (Photo : Musée du Mémorial de l Holocauste aux États-Unis, offerte

Plus en détail

#3Élargir. visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15

#3Élargir. visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27. CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15 #3Élargir visuel+nouveau basline.indd 3 13/11/14 16:27 CONGRèS CSC 2015 # EXPRIME-TOI # ÉLARGIR # 15 #3 Elargir Ligne de force 29 Nous voulons être un mouvement syndical large, représentatif, qui doit

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

La manifestation pour protéger les droits des travailleurs et la classe moyenne

La manifestation pour protéger les droits des travailleurs et la classe moyenne La manifestation pour protéger les droits des travailleurs et la classe moyenne Cathy Feingold En 2011, des milliers de travailleurs ont défilé dans les rues et occupé les capitales des États du Wisconsin,

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par l Observatoire tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb A Méthodologie

Plus en détail

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies 1946 Discours de Churchill à Fulton 1947 Proclamation de la doctrine Truman Création du Kominform Élaboration

Plus en détail