Leçon n 8 : «La République de l entre-deux-guerres : victorieuse et fragilisée»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leçon n 8 : «La République de l entre-deux-guerres : victorieuse et fragilisée»"

Transcription

1 Leçon n 8 : «La République de l entre-deux-guerres : victorieuse et fragilisée» Intro : La période de l entre deux guerres est une période mouvementée tant du point de vue politique qu économique et social. Après 1917 les affrontements politiques se multiplient entre Bloc national et Cartel des gauches. Dans les années 30 la crise économique se mue en crise politique, crises auxquelles le Front Populaire tente de répondre. A quelles difficultés la République française est-elle confrontée durant l entre deux guerres?

2 I La France entre 1917 et 1926 : une vie politique mouvementée A Les affrontements politiques

3 Clemenceau : le «Tigre» Dans les tranchées fin 1917 collection du Musée Clemenceau (Photo : Musée Clemenceau)

4 Clemenceau : le «Tigre» Le 17 novembre 1917, Georges Clemenceau (76 ans) forme un gouvernement de choc afin de poursuivre et intensifier la guerre avec l'allemagne. Il est appelé à la présidence du Conseil par son vieil ennemi, le président de la République Raymond Poincaré. Obnubilé par la volonté de poursuivre la guerre jusqu'à la victoire, Clemenceau, président de la commission de l'armée, au Sénat, a auparavant torpillé une offre de paix séparée de l'empereur d'autriche-hongrie, Charles 1er, communiquée aux Alliés par le prince Sixte de Bourbon-Parme. Il prend la tête du gouvernement français à un moment crucial. Les Allemands gardent l'avantage militaire. Ils occupent le nord et l'est du territoire et, depuis la révolution bolchevique du 6 novembre et le retrait unilatéral de la Russie de la guerre, ils peuvent concentrer tous leurs efforts sur le front occidental La France est saisie par le doute et la lassitude. Les partisans d'une paix de compromis, comme Joseph Caillaux, relèvent la tête. Sur le front, des soldats excédés par l'incompétence de leurs chefs en arrivent à se mutiner. Dans son discours d'investiture devant la Chambre des députés, le 20 novembre, le nouveau président du Conseil, par ailleurs ministre de la guerre, annonce sans ambages son intention de traquer les présumés défaitistes et traîtres qui entravent à l'arrière les efforts des combattants. «Nous prenons devant vous, devant le pays qui demande justice, l'engagement que justice sera faite, selon la rigueur des lois... Plus de campagnes pacifistes, plus de menées allemandes. Ni trahison, ni demi-trahison. La guerre. Rien que la guerre. Nos armées ne seront pas prises entre deux feux. La justice passe. Le pays connaîtra qu'il est défendu...» Sa détermination vaut au président du Conseil d'être surnommé le «Tigre» ou le «Père de la Victoire». Les poilus témoignent d'une grande affection pour le vieillard qui n'hésite pas à ramper jusqu'à eux dans les tranchées et l'appellent plus simplement «Le Vieux».

5 1919 : la victoire du Bloc national Manuel hachette 2012, p 176. Manuel Nathan 2012, p. 161.

6 1924 : la victoire du Cartel des gauches La «Grande Armée» du Bloc national,pierre DUKERCY ( )

7 A Les affrontements politiques Trace : Le 17 novembre 1917, alors que la situation militaire est délicate pour la France et que les mutineries se multiplient sur le front, que les grèves et le pacifisme mettant à mal l union sacrée qui avait prévalue jusqu alors se développent à l arrière, Georges Clemenceau, l un des dirigeant du parti radical, est appelé à la tête du gouvernement, il gouverne avec autorité jusqu à la victoire. En 1919, les français donnent la majorité au bloc national, une coalition de partis de droite et du centre, et élisent une chambre appelée «bleu horizon» car beaucoup d anciens combattants y siègent. La volonté de reconstruction du pays, l anti-bolchevisme mais aussi l acharnement contre l ennemi allemand est au cœur de leur projet politique et l armée française envahit la Ruhr en janvier 1923 car les allemands n ont pas versé les réparations de guerre prévues par le traité de Versailles. Mais en 1924, aux élections législatives le «cartel des gauches» l emporte largement. La Ruhr est évacuée. Cependant dès 1926, c est un gouvernement d union nationale qui est formé autour d un homme de droite, Raymond Poincaré.

8 B La révolution russe et la France

9 La droite et le bolchevisme Adrien BARRIÈRE ( ), Bibliothèque de documentation internationale contemporaine / Musée d'histoire contemporaine

10 Les grèves des années La Jeune Garde est chantée par les jeunesses socialistes et communistes françaises dans l entre-deuxguerres. Grève des cheminots de l'état, réunion à Levallois le 26/2/20 : [photographie de presse] / [Agence Rol] Prenez garde! [ ] Vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés, V là la jeune garde! [ ] Qui descend sur le pavé! C est la lutte finale qui commence, C est la revanche de tous les meurtde-faim! C est la révolution qui s avance, Et qui sera victorieuse demain. [ ] Enfants de la misère, [ ] nous ne voulons plus de famine : à qui travaille, il faut du pain. Demain nous prendrons les usines. Chanson composée par Montéhus, 1920

11 B La révolution russe et la France Trace : Les révolutions russes de 1917 ont un impact certain sur la France. Le bloc national qui domine la chambre des députés entre 1919 et 1924 est ouvertement anti-bolchevique et Clemenceau a fait campagne sur ce thème de la menace bolchevique en Par ailleurs, au sortir de la guerre, les problèmes économiques sont nombreux, le chômage et l inflation progressent, l agitation sociale gagne d autant que la révolution bolchevique en Russie suscite un espoir grandissant dans la classe ouvrière. A la CGT et à la SFIO des militants réclament des évolutions sociales immédiates. Le 1 er mai 1919, les ouvriers descendent dans la rue et des heurts ont lieu avec la police. En 1920 une grève des cheminots paralyse le réseau avant que d autres métiers ne se joignent à eux et le 11 mai la France compte 1,5 million de grévistes. Mais ces grèves sont sévèrement réprimées.

12 Les conditions d adhésion à la IIIè Internationale (extraits) "Le IIème Congrès de l'internationale communiste décide que les conditions d'adhésion dans l'internationale sont les suivantes : 7/ Les Partis désireux d'appartenir à l'internationale communiste ont pour devoir de reconnaître la nécessité d'une rupture complète et définitive avec le réformisme et la politique du centre 12/ Les Partis appartenant à l'internationale communiste doivent être édifiés sur le principe de la centralisation démocratique le Parti communiste ne pourra remplir son rôle que s'il est organisé de la façon la plus centralisée, si une discipline de fer confinant à la discipline militaire y est admise et si son organisme central est muni de larges pouvoirs, exerce une autorité incontestée, bénéficie de la confiance unanime des militants. 14/ Les Partis désireux d'appartenir à l'internationale communiste doivent soutenir sans réserves toutes les républiques soviétistes dans leurs luttes avec la contre-révolution. 16/ Toutes les décisions des Congrès de l'internationale communiste, de même que celles du Comité exécutif, sont obligatoires pour tous les Partis affiliés à l'internationale communiste. 17 / Conformément à tout ce qui précède, tous les Partis adhérant à l'internationale communiste doivent modifier leur appellation. Tout Parti désireux d'adhérer à l'internationale communiste doit s'intituler: Parti communiste de... Marc Lazar et Stéphane Courtois, "Histoire du Parti Communiste français" - PUF éditeur

13 SFIO : Pour ou contre l adhésion?

14 La scission L Humanité du 31 décembre 1920 Manuel Nathan 2012, p155.

15 B La révolution russe et la France Trace : A partir de 1920, les partis socialistes qui veulent se rallier à la révolution bolchevique doivent rejoindre la IIIè Internationale, organisation fondée par Lénine en 1919 pour regrouper les partis communistes du monde entier sous la direction de Moscou. L adhésion à la IIIè Internationale, soumise à l acceptation de 21 conditions, est l objet de vifs débats au sein de la SFIO (Section française de l internationale ouvrière fondée en 1905) lors du congrès de Tours. Les partisans du pour autour de Marcel Cachin obtiennent la majorité et fondent le Parti socialiste, section française de l internationale communiste (SFIC) ou parti communiste. Les partisans du non à l adhésion, minoritaires et réunis autour de Léon Blum, restent membres de la SFIO.

16 II Les années 30 en France : le temps des crises A La crise économique

17 De la crise américaine à la crise mondiale

18 De la crise américaine à la crise mondiale

19 De la crise américaine à la crise mondiale auteur : Philippe Rekacewicz, 1992

20 Les conséquences économiques de la crise en France Manuel Hachette 2012, p Manuel Lelivrescolaire 2012, p.167.

21 A La crise économique Trace : Le 24 octobre 1929, les États-Unis subissent un krach boursier, les actions perdant 43% de leur valeur en quelques jours. Cet effondrement boursier entraîne la ruine des petits spéculateurs et la faillite de nombreuses banques puis par effet d entraînement des faillites d entreprises et du chômage de masse. Les États-Unis se voient contraints de baisser leurs importations et de rapatrier leurs capitaux investis dans le monde et notamment en Europe, ce qui entraîne une forte réduction du volume du commerce mondial. La crise désormais internationalisée touche la France vers , la production industrielle et les salaires chutent tandis que les faillites d entreprises et le nombre de chômeurs explosent.

22 B La crise politique

23 Les ligues d extrême droite "Daladier nous mène comme un troupeau de foire aux Blum, Kaiserstein, Schweinkopf et autres Zyromsky, dont Ie nom bien français est tout un programme. Voilà nos maîtres les patriotes! Voilà la dictature qui t'attend peuple de France! Ton Parlement est pourri. Tes politiciens compromis. Ton pays livré à la boue des scandales. Ta sécurité menacée. La guerre civile grogne. La guerre tout court rôde. Paysan, la ruine te menace Ouvriers, intellectuels, votre situation est assaillie par des étrangers. Petits rentiers, petits fonctionnaires, petits commerçants, votre pain quotidien est menacé. Ni les uns, ni les autres vous n'êtes plus chez vous. La France aux Français!» Affiche de la ligue «solidarité française», février 1934.

24 Le 6 février 1934 Place de la Concorde à Paris, 6 février 1934 Le colonel de La Rocque Charles Maurras Joseph Marie François Spoturno dit François Coty

25 B La crise politique Trace : Les gouvernements qui se succèdent en France ne parviennent pas à régler la crise économique et sociale. C est dans ce contexte que des ligues d extrême droite se font entendre comme les Croix de Feu du lieutenant-colonel de La Roque, l Action Française de Charles Maurras ou encore la «Solidarité Française» de François Coty. Elles se montrent anticommunistes, anti-parlementaristes et xénophobes. Le 6 février 1934, alors que le président du conseil Édouard Daladier présente son nouveau gouvernement, les ligues organisent une violente manifestation qui tourne à l émeute. Des milliers de militants tentent de marcher sur le Palais- Bourbon. La Garde mobile tire, on compte 17 morts dont un policier et un millier de blessés. Daladier doit céder sa place à l ancien président de la République Gaston Doumergue.

26 C Le Front Populaire

27 Manifestation du 14 juillet 1935 Google image

28 Élections législatives, mai 1936

29 Les grèves de juin 1936 Vidéo INA Manuel Hachette 2012, p. 178.

30 C Le Front Populaire Trace : Les partis de gauche (SFIO, parti radical et parti communiste) croient voir dans les émeutes du 6 février et le changement de gouvernement une tentative de coup d'état d'extrême droite. Ils décident alors de s unir en formant un Front Populaire et prêtent serment, lors de la première manifestation du Rassemblement populaire le 14 juillet 1935, de défendre la démocratie et la paix contre les ligues. Aux élections législatives de mai 1936, c est le Front Populaire qui l emporte, la SFIO devenant la première force politique de France. Aussitôt de grands mouvements de grève mettent la pression sur le gouvernement et le patronat afin que des réformes en faveur des travailleurs soient entreprises.

31 Le programme du Front Populaire Brochure, J.-L. Charmet

32 Les accords Matignon 7 juin 1936 «Les délégués de la Confédération générale de la production française et de la CGT se sont réunis sous la présidence de Monsieur le Président du Conseil, et ont conclu l accord ci-après, après arbitrage de Monsieur le Président du Conseil : Art.1. La délégation patronale admet l établissement immédiat de contrats collectifs de travail. Art.3. les employeurs reconnaissent la liberté d opinion, ainsi que le droit pour les travailleurs d adhérer librement et d appartenir à un syndicat professionnel Les employeurs s engagent à ne pas prendre en considération le fait d appartenir ou de ne pas appartenir à un syndicat pour arrêter leurs décisions en ce qui concerne l embauchage, la conduite ou la répartition du travail, les mesures de discipline ou de congédiement ( ) Art.4. Les salaires réels pratiqués pour tous les ouvriers à la date du 25 mai 1936 seront, du jour de la reprise du travail, rajustés suivant une échelle décroissante commençant à 15% pour les salaires les moins élevés pour arriver à 7% pour les salaires les plus élevés Art.5. En dehors des cas particuliers déjà réglés par la loi, dans chaque établissement comprenant plus de dix ouvriers, après accord entre organisations syndicales, ou, à défaut, entre les intéressés, il sera institué deux ou plusieurs délégués ouvriers selon l importance de l établissement. Ces délégués ont qualité pour présenter à la direction les réclamations individuelles qui n auraient pas été directement satisfaites Art.6. La délégation patronale s engage à ce qu il ne soit pris aucune sanction pour faits de grève.

33 Les autres lois sociales Vidéo congés payés Manuel Hachette 2012, p. 179.

34 L opposition au Front Populaire Dessin de Pol Ferjac paru dans le Canard Enchaîné du 12 août 1936 Affiche du centre de propagande des républicains nationaux, 1936 Affiche de Léon Blot pour "Ordre et bon sens", mai 1936

35 C Le Front Populaire Trace : Léon Blum, à la tête du gouvernement de Front Populaire, entreprend des réformes économiques et sociales importantes. Les accords Matignon du 7 juin 1936 prévoient pour les travailleurs la liberté d adhérer à un syndicat, une augmentation des salaires, l institution de conventions collectives et des délégués ouvriers. Quelques semaines plus tard sont décidés la semaine de travail de 40h et les congés payés de 15 jours. Cependant, le Front Populaire échoue à régler la crise économique qui s aggrave. La droite, l extrême droite et le patronat critiquent férocement le gouvernement et des divisions internes au Front populaire se font jour. En juin 1937 Blum démissionne et le Front populaire se disloque l année suivante.

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE Léon Blum Général de Gaulle Georges Clemenceau Maréchal Pétain De l Union sacrée à la fin de la 1ere guerre mondiale L UNION SACRE, c

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. La République française entre les deux guerres

Histoire. Chapitre n. La République française entre les deux guerres Histoire Chapitre n. La République française entre les deux guerres I) L impact de la guerre dans la vie politique française Problématique : En quoi la vie politique entre 1917 et 1940 est-elle marquée

Plus en détail

Thème 1 : :L Europe, un théâtre majeur des guerres totales

Thème 1 : :L Europe, un théâtre majeur des guerres totales Thème 1 : 1914-1945 :L Europe, un théâtre majeur des guerres totales Chap.1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale Chap.2a : Expériences totalitaires dans l Europe de l entre deux guerre

Plus en détail

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en LA FRANCE DES ANNEES 30 INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en France. Cette période est caractérisée

Plus en détail

Quel danger menace la République dans les années trente?

Quel danger menace la République dans les années trente? Paris le 6 février 1934, place de la Concorde. Quel danger menace la République dans les années trente? Extrait des actualités Gaumont sur le 6 février 1934 et la formation du front populaire. Durée 3mn18

Plus en détail

La République de l Entre-deuxguerres : victorieuse mais fragile.

La République de l Entre-deuxguerres : victorieuse mais fragile. La République de l Entre-deuxguerres : victorieuse mais fragile. Introduction. Le 11 novembre 1918, l armistice est signé avec l Allemagne. Victorieuse, la III ème République française est cependant soumise

Plus en détail

Thème : La vie politique et la société en France au XXe siècle (après 1918) Leçon 1 : La République française pendant l entredeux-guerres, fragilisée

Thème : La vie politique et la société en France au XXe siècle (après 1918) Leçon 1 : La République française pendant l entredeux-guerres, fragilisée Thème : La vie politique et la société en France au XXe siècle (après 1918) Leçon 1 : La République française pendant l entredeux-guerres, victorieuse et fragilisée I.Les années 1920 A. La République

Plus en détail

LA REPUBLIQUE DE L'ENTRE-DEUX-GUERRES, VICTORIEUSE ET FRAGILISEE

LA REPUBLIQUE DE L'ENTRE-DEUX-GUERRES, VICTORIEUSE ET FRAGILISEE Thème 4 cours 1 LA REPUBLIQUE DE L'ENTRE-DEUX-GUERRES, VICTORIEUSE ET FRAGILISEE Introduction: la vie politique en France durant la 1ere GM - Doc p 140+ diapo Entre 1914 et 1917, la vie politique est stoppée

Plus en détail

THÈME 4 LA VIE POLITIQUE DE LA FRANCE. Chapitre 1 La République de l entre-deux-guerres

THÈME 4 LA VIE POLITIQUE DE LA FRANCE. Chapitre 1 La République de l entre-deux-guerres THÈME 4 LA VIE POLITIQUE DE LA FRANCE Chapitre 1 La République de l entre-deux-guerres PROBLÉMATIQUE Comment la République française a-t-elle surmonté les crises de l entre-deux-guerres? Une du Petit Journal

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Correction : le front populaire

Correction : le front populaire Correction : le front populaire Le Front Populaire Remarques générales : le sujet impose des connaissances sûres sur la période des années 30 en France. Sans ces connaissances de base, le candidat ne peut

Plus en détail

Les affiches de propagande

Les affiches de propagande Art graphique Les affiches de propagande On définit la propagande comme l ensemble des mesures prises pour répandre une idée, pour agir sur la perception d un événement, pour influencer voire manipuler

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

01 La foule envahit Wall Street le 24 octobre 1929

01 La foule envahit Wall Street le 24 octobre 1929 01 La foule envahit Wall Street le 24 octobre 1929 02 «La conférence de Londres, la 62 e depuis la fin de la guerre». Couverture du journal satirique français Cyrano en juin 1933. La conférence de Londres

Plus en détail

LA FRANCE ET L ALLEMAGNE DANS LES ANNEES 1930

LA FRANCE ET L ALLEMAGNE DANS LES ANNEES 1930 LA FRANCE ET L ALLEMAGNE DANS LES ANNEES 1930 Problématique Quelles réponses la France et l Allemagne ont-elles donné à la situation de crise économique et politique qu elles vivent dans les années 1930

Plus en détail

Auto-Évaluation à faire une fois TOUT TERMINÉ y compris la relecture : Que penses-tu de ton travail avant et pendant ce devoir concernant :

Auto-Évaluation à faire une fois TOUT TERMINÉ y compris la relecture : Que penses-tu de ton travail avant et pendant ce devoir concernant : Réponse développée / Histoire / 3 ème A / 17.12.2013 Prénom : Nom : Auto-Évaluation à faire une fois TOUT TERMINÉ y compris la relecture : Que penses-tu de ton travail avant et pendant ce devoir concernant

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS HTTP://WWW.BASELYNE.NET A AFFRONTEMENT DES DEUX BLOCS Les 2 blocs et les grandes crises, 1960-1975 Explosions ou premiers engins opérationnels

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830.

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830. Quels progrès techniques voit-on apparaitre au XIXème siècle? Une première phase de la Révolution Industrielle. 1769 : James Watt invente la machine à vapeur. La machine à vapeur est l une des plus importantes

Plus en détail

DEMOCRATIES FRAGILISEES ET EXPERIENCES TOTALITAIRES ( ) p36 à 53. Comment les démocraties font-elles face à la crise?

DEMOCRATIES FRAGILISEES ET EXPERIENCES TOTALITAIRES ( ) p36 à 53. Comment les démocraties font-elles face à la crise? DEMOCRATIES FRAGILISEES ET EXPERIENCES TOTALITAIRES (1919-1939) p36 à 53 Comment les démocraties font-elles face à la crise? Comment se mettent en place les régimes totalitaires? Après la Première guerre

Plus en détail

Chapitre 1 : La construction historique des relations professionnelles

Chapitre 1 : La construction historique des relations professionnelles Chapitre 1 : La construction historique des relations professionnelles Léonard Moulin Université Paris 7 Diderot 2015/2016 1 / 14 1 1848-1880 : Industrialisation et syndicalisme de métier 2 3 4 5 6 2 /

Plus en détail

Savoir lire et comprendre une affiche politique : deux exemples sous le Front populaire autour du projet de la semaine des 40 heures.

Savoir lire et comprendre une affiche politique : deux exemples sous le Front populaire autour du projet de la semaine des 40 heures. Savoir lire et comprendre une affiche politique : deux exemples sous le Front populaire autour du projet de la semaine des 40 heures. Programmes de 3e et de 1ère 1- Identifier et présenter les documents

Plus en détail

III. La France, une démocratie fragilisée. A. La République en crise

III. La France, une démocratie fragilisée. A. La République en crise III. La France, une démocratie fragilisée Dans les années 1930, une grave crise économique et politique touche la République française. Quels sont les principaux aspects de la crise et que fait le front

Plus en détail

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour...

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... le front populaire des Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... photographes Les faits Un grand moment photographique Chim (David

Plus en détail

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne *

La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * 42 La stratégie européenne de l Alliance rouge-verte danoise et le Parti de la gauche européenne * Inger V. Johansen Membre du comité des affaires européennes de l Alliance rouge-verte danoise intégration

Plus en détail

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour.

Les hommes, les femmes et les enfants travaillent entre 14 et 17 heures par jour. Pol Indépendance de la Belgique 1830 La Belgique est gouvernée par les libéraux et les catholiques. Il ne s agit pas encore de partis politiques mais plutôt de regroupements philosophiques. Vote censitaire

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

LOIS. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. 20 octobre 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 1 sur 125

LOIS. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. 20 octobre 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 1 sur 125 LOIS LOI n o 2009-1255 du 19 octobre 2009 tendant à favoriser l accès au crédit des petites et moyennes entreprises et à améliorer le fonctionnement des marchés financiers (1) NOR : ECEX0906406L L Assemblée

Plus en détail

Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération?

Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération? Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE) Pourquoi souscrire ou cotiser à la Fédération? Consolider un rassemblement pour une alternative à gauche. Changer ce monde, ne plus subir le

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 4 TOUT SAVOIR SUR. Le conseil syndical

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 4 TOUT SAVOIR SUR. Le conseil syndical UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 4 TOUT SAVOIR SUR Le conseil syndical EXPOSÉ La loi du 10 juillet 1965 et son décret du 17 mars 1967 déterminent le cadre et les règles

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

Congrès 1973 : autodissolution de l organisation politico-militaire dite MIL

Congrès 1973 : autodissolution de l organisation politico-militaire dite MIL Congrès 1973 : autodissolution de l organisation politico-militaire dite MIL Après l échec de la révolution internationale de 1848 et à partir de l idéologisation de sa théorie, il était prévu pour la

Plus en détail

Proposition pour le site de UD CGT 35 La CGT propose la conquête d un nouveau statut du travail salarié (NSTS)

Proposition pour le site de UD CGT 35 La CGT propose la conquête d un nouveau statut du travail salarié (NSTS) Proposition pour le site de UD CGT 35 la conquête d un nouveau statut du travail salarié (NSTS) L insécurité dans et au travail est une réalité qui affecte un nombre sans cesse grandissant de salariés.

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le :

CONVOCATION. La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : CONVOCATION La Mutuelle du Personnel de l Assemblée nationale, dont vous êtes membre, tiendra sa première Assemblée générale statutaire le : Vendredi 23 mai 2008 à 13 heures Salle 6237 Palais Bourbon (Les

Plus en détail

JOURNAL D UN TEMOIN DEPUIS LA BELGIQUE (Roberto J. PAYRO, pour La Nación)

JOURNAL D UN TEMOIN DEPUIS LA BELGIQUE (Roberto J. PAYRO, pour La Nación) JOURNAL D UN TEMOIN DEPUIS LA BELGIQUE (Roberto J. PAYRO, pour La Nación) Bruxelles, lundi 3 août (1914) Bruxelles vient de s éveiller avec une effroyable impression. On n a appris qu aujourd hui, ce matin,

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

La République de l entre-deux-guerres Victorieuse et fragilisée

La République de l entre-deux-guerres Victorieuse et fragilisée H4.La vie politique et la société en France Thème 1. La République de l entre-deux-guerres Victorieuse et fragilisée 1919-1939 En quoi la vie politique entre 1917 et 1940 est-elle marquée par l impact

Plus en détail

Thème 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l Europe l entre-deuxguerres

Thème 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l Europe l entre-deuxguerres Thème 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l Europe l entre-deuxguerres Problématique : Comment les démocraties sont-elles fragilisées en Europe au lendemain de la Première Guerre

Plus en détail

II. Les années 1930 : La République en crise et le Front populaire

II. Les années 1930 : La République en crise et le Front populaire II. Les années 1930 : La République en crise et le Front Dans les années 1930, une grave crise économique et politique touche la République française. Quels sont les principaux aspects de la crise et que

Plus en détail

BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL

BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL BELGIQUE APERCU HISTORIQUE STRUCTURE DE L ETAT FEDERAL 1 APERCU HISTORIQUE 1830 : révolution belge indépendance du pays 1831 : La constitution organise l Etat sous forme d une monarchie constitutionnelle

Plus en détail

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie?

Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? SITUATION PROBLEME 1: La loi de réforme des collectivités territoriales de 2010 Problématique : En quoi le parcours d élaboration d une loi est-il un gage de la démocratie? Compétences du socle commun

Plus en détail

Aide pour les formations

Aide pour les formations Aide pour les formations 1 Janvier 2008 Qu elles viennent des bases nouvelles ou des représentants syndicaux nouveaux, la Fédération souhaite répondre efficacement aux multiples demandes de formations

Plus en détail

Alors pour les défendre, pour se défendre, mais aussi pour acquérir de nouveaux droits, pour plus de solidarité, prenez votre avenir en main!

Alors pour les défendre, pour se défendre, mais aussi pour acquérir de nouveaux droits, pour plus de solidarité, prenez votre avenir en main! Pourquoi adhérer? Emploi, formation professionnelle, protection sociale, convention collective, statut toutes ces questions sont au cœur de votre vie quotidienne. Pour être efficace, il faut être informé,

Plus en détail

Projet de résolution «Les comités d entreprise européens au cœur de la stratégie syndicale européenne»

Projet de résolution «Les comités d entreprise européens au cœur de la stratégie syndicale européenne» UNI Europa Commerce Aller de l avant MADRID 9 & 10 JUIN 2011 Projet de résolution «Les comités d entreprise européens au cœur de la stratégie syndicale européenne» (Resolution 3) Objectif stratégique 1

Plus en détail

Cours d histoire de la vie politique française Frédéric Sawicki Licence 1 Paris I - 2009-2010 Plan du cours

Cours d histoire de la vie politique française Frédéric Sawicki Licence 1 Paris I - 2009-2010 Plan du cours Cours d histoire de la vie politique française Frédéric Sawicki Licence 1 Paris I - 2009-2010 Plan du cours 1 INTRODUCTION GENERALE 1. Naissance et définition de la politique moderne 2. La Révolution française

Plus en détail

La définition du droit du travail

La définition du droit du travail La définition du droit du travail Fiche 1 Objectifs Identifier l objet du droit du travail et les situations pour lesquelles le droit du travail doit s appliquer. Prérequis Introduction au droit. Mots-clefs

Plus en détail

La première guerre mondiale (1914-1918)

La première guerre mondiale (1914-1918) La première guerre mondiale (1914-1918) PBQ : En quoi peut-on dire que la première guerre mondiale est une guerre totale? Introduction : Les grandes phases de la guerre Carte p. 30 : 28 juin 1914 Assassinat

Plus en détail

A quel type d'intervenant convient-il de s'adresser selon les difficultés rencontrées?

A quel type d'intervenant convient-il de s'adresser selon les difficultés rencontrées? Direction générale de l'enseignement postobligatoire La fin du contrat d apprentissage A-t-on le droit de mettre fin à un contrat d apprentissage? Dans le présent document, le terme «apprenti» s entend

Plus en détail

CHAPITRE I - Champ d'application. CHAPITRE II - Principes généraux

CHAPITRE I - Champ d'application. CHAPITRE II - Principes généraux Convention collective de travail concernant le statut des délégations syndicales conclue le 8 juin 1972 au sein de la Commission paritaire nationale des services de santé. Rendue obligatoire par un arrêté

Plus en détail

L E T T R E S D U P. C. A. A U F. L. N. ( j u i l l e t a o û t 1 9 5 6 ) à la Direction du Front de Libération Nationale

L E T T R E S D U P. C. A. A U F. L. N. ( j u i l l e t a o û t 1 9 5 6 ) à la Direction du Front de Libération Nationale L E T T R E S D U P. C. A. A U F. L. N. ( j u i l l e t a o û t 1 9 5 6 ) PARTI COMMUNISTE ALGERIEN COMITE CENTRAL Le 12 juillet 1956 à la Direction du Front de Libération Nationale Chers Frères, Au cours

Plus en détail

LES DELEGUES SYNDICAUX

LES DELEGUES SYNDICAUX LES DELEGUES SYNDICAUX Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement de 50 salariés ou plus peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués,

Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués, Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués, par des Assemblées Générales avant et après les manifs! Travailleurs, lycéens, étudiants, retraités, syndiqués ou non syndiqués,

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

Leçon n 2 : «La Première Guerre Mondiale : vers une guerre totale»

Leçon n 2 : «La Première Guerre Mondiale : vers une guerre totale» Leçon n 2 : «La Première Guerre Mondiale : vers une guerre totale» Introduction : En 1914, de profondes rivalités politiques, territoriales et économiques opposent les principaux pays européens organisés

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3015 Convention collective nationale IDCC : 1561. CORDONNERIE MULTISERVICE ACCORD

Plus en détail

QUESTIONS SOCIALES DIVERSES

QUESTIONS SOCIALES DIVERSES SOCIAL N 24 SOCIAL N 10 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 25 février 2003 QUESTIONS SOCIALES DIVERSES Plusieurs lois, décrets et arrêtes viennent de modifier ponctuellement des dispositifs

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb AMéthodologie page 2

Plus en détail

1) Dans un système par répartition, qui finance les retraites, et par quel intermédiaire?

1) Dans un système par répartition, qui finance les retraites, et par quel intermédiaire? DOCUMENT 1 : Le système de français : Le système de par répartition Ce système de est fondé sur l existence d une solidarité intergénérationnelle. A chaque période, les pensions de reçues par les retraités

Plus en détail

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11.

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11. «Les migrations à Marseille de 1830 à la Seconde Guerre mondiale» Fiche pédagogique basée sur l'utilisation des supports audiovisuels présents en séquences 10 et 11 Joseph Inguimberty, Marseille, 1924,

Plus en détail

Avis à l opinion Public

Avis à l opinion Public Avis à l opinion Public La Syrie était le berceau de la civilisation humaine où toutes les civilisations ont né et se sont épanouies. La Syrie a une situation géographique et stratégique très importante

Plus en détail

Chap 1 : L accès à une activité professionnelle

Chap 1 : L accès à une activité professionnelle Chap 1 : L accès à une activité professionnelle Toute personne accède à une activité professionnelle en devenant salarié, fonctionnaire ou travailleur indépendant. Chacun de ces trois régimes juridiques

Plus en détail

La France des années 1930

La France des années 1930 La France des années 1930 La France est une démocratie parlementaire ancienne : la IIIème République existe depuis 1870. La France est touchée par le krach boursier de Wall Street de 1929 à partir de 1931.

Plus en détail

Revue de presse. 2 Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie : quelques chiffres

Revue de presse. 2 Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie : quelques chiffres Revue de presse 1 2015 L année des souffrances Le Vif L express, hebdomadaire du 2 au 8 janvier 2015 (5 pages) 2 Europe, Amérique du Nord et du Sud, Asie : quelques chiffres The Economist sous licence

Plus en détail

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE 1 LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE La «Grande Guerre» laisse plus de 20 millions de blessés et d invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler. La Nation reconnaissante

Plus en détail

L organisation syndicale

L organisation syndicale L organisation syndicale 1 Les questions sociales sont en Belgique de la compétence du gouvernement fédéral Les syndicats sont donc organisés à ce niveau. Il existe trois principaux syndicats en Belgique

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 29 JANVIER 2000 PORTANT REVISION PROVISOIRE DES CLASSIFICATIONS DANS LA METALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 29 JANVIER 2000 PORTANT REVISION PROVISOIRE DES CLASSIFICATIONS DANS LA METALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 29 JANVIER 2000 PORTANT REVISION PROVISOIRE DES CLASSIFICATIONS DANS LA METALLURGIE Entre : L Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, Les organisations syndicales

Plus en détail

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14 Enseigner «La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)» en classe de troisième, dans le cadre de la partie «Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)» Préparation de l

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales.

Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. REGLEMENT INTERIEUR SUD CHIMIE Règlement INTERIEUR Le présent règlement intérieur complète et éclaire les statuts de Sud Chimie. Il s impose aux sections syndicales. Il a été adopté par le 5ème congrès

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998

Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998 Avenant n 65 du 30 décembre 2014 à la Convention Collective Nationale du Golf du 13 Juillet 1998 Avenant n 65 du 30 décembre 2014 portant modification de l article 11.2 «Prévoyance des salariés cadres»

Plus en détail

Dossier Elections présidentielles Françaises

Dossier Elections présidentielles Françaises Dossier Elections présintielles Françaises Réalisé le 24 juillet 2012 L élection présintielle est un moment important la vie politique du pays. Les résultats cette élection apportent nombreux enseignements

Plus en détail

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 HISTOIRE La gouvernance économique mondiale depuis 1944 LEAGUE OF NATIONS 1919 : création de la Société des

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 10-12 rue d Anjou 75381 PARIS cedex 08 représenté par son Président, Monsieur François DELUGA, dûment habilité à

Plus en détail

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2 Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE page Audition de M. Yves Doutriaux, Ambassadeur de France auprès de l

Plus en détail

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128)

BELGIQUE. CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session. La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) BELGIQUE CONSEIL DE SECURITE 6147 ème Session La situation en République Centrafricaine (S/2009/128) DECLARATION DE S.E. M. JAN GRAULS AMBASSADEUR REPRESENTANT PERMANENT DE LA BELGIQUE AUPRES DES NATIONS

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par l Observatoire tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb A Méthodologie

Plus en détail

CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL

CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL COLLECTION Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier LE CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL Notre métier, c est votre garantie Le conseil syndical

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3265 Convention collective nationale IDCC : 1672. SOCIÉTÉS D ASSURANCES (6 e édition. Juillet 2003) Brochure

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de la forêt et des affaires rurales MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Sous-Direction de la protection sociale Bureau de l'assujettissement et des cotisations 78, rue de Varenne

Plus en détail

Vu la loi organique n 2011 333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ;

Vu la loi organique n 2011 333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ; Paris, le 19 septembre 2012 DECISION DU DEFENSEUR DES DROITS N MDE-2012-128 Vu l article 71 1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011 333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur

Plus en détail

Introduction à la Shoah

Introduction à la Shoah Introduction à la Shoah Des Juifs de la Ruthénie subcarpatique sont soumis à une sélection sur l aire de transit à Auschwitz-Birkenau. (Photo : Musée du Mémorial de l Holocauste aux États-Unis, offerte

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 14 / 10 /2014 N 253. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 14 / 10 /2014 N 253. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 14 / 10 / By N 253 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 Mardi 14 octobre

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide Histoire Chapitre n. : La Guerre froide I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

FICHE n 4 Les éco-chèques

FICHE n 4 Les éco-chèques FICHE n 4 Les éco-chèques 1. Revendication Négocier la conversion des éco-chèques en salaire brut. 2. Législation a. En générale L accord interprofessionnel 2009-2010 instituait avec les éco-chèques un

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU 16 DÉCEMBRE

Plus en détail

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming)

STATUTS. Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) Statuts Swissstream du 8 mars 2007 STATUTS Swissstream (Association suisse des prestataires de services de streaming) 1. Nom et siège Article premier Sous le nom «Swissstream», il est créé une association

Plus en détail

Séminaire sur les nouvelles stratégies de négociations sociales et de partenariat avec les acteurs sociaux

Séminaire sur les nouvelles stratégies de négociations sociales et de partenariat avec les acteurs sociaux African Training and Research Centre in Administration for Development المركز اإلفريقي للتدريب و البحث اإلداري لإلنماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Comment sont nés les Etats-Unis?

Comment sont nés les Etats-Unis? Comment sont nés les Etats-Unis? Au début du 18ème siècle, l Amérique est composée de colonies européennes. En 1776, les 13 colonies Anglaises d Amérique du nord se révoltent et prennent le nom d Etats-Unis

Plus en détail

Débats sur le TTIP Partie II : Pour ou contre le marché transatlantique : qui a voté quoi? Bruno Poncelet Juillet 2015

Débats sur le TTIP Partie II : Pour ou contre le marché transatlantique : qui a voté quoi? Bruno Poncelet Juillet 2015 Débats sur le TTIP Partie II : Pour ou contre le marché transatlantique : qui a voté quoi? Bruno Poncelet Juillet 2015 CENTRE D ÉDUCATION POPULAIRE ANDRÉ GENOT rue de Namur 47 5000 Beez T. 081/26 51 52

Plus en détail

La lettre de France. 10-RJTUM47-1.indb 101 13-05-30 09:05

La lettre de France. 10-RJTUM47-1.indb 101 13-05-30 09:05 La lettre de France 10-RJTUM47-1.indb 101 13-05-30 09:05 10-RJTUM47-1.indb 102 13-05-30 09:05 103 La lettre de France Famille pour tous/obligations pour personne (ou de l influence de la politique politicienne

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique QUESTIONS-REPONSES : LES CONGES PAYES LES DROITS AU CONGES PAYES Qui a droit aux congés payés? Tout salarié, quelque soit son statut, a droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé

Plus en détail

Compte- rendu de la table ronde 2 «L autonomie des universités au Vietnam» 1. Introduction

Compte- rendu de la table ronde 2 «L autonomie des universités au Vietnam» 1. Introduction ASSOCIATION OF VIETNAMESE SCIENTISTS AND EXPERTS Hội Khoa học và Chuyên gia Việt Nam 60 rue Saint-André des Arts, 75006 Paris, France Email : contact@a-vse.org Web : www.a-vse.org Compte- rendu de la table

Plus en détail

1958-1962, une nouvelle république

1958-1962, une nouvelle république Première S, histoire LMA, 2011-2012 Thème 5 Les Français et la République Question 1 La République, trois républiques Cours 3 1958-1962, une nouvelle république I La fin de la IV e République et l adoption

Plus en détail