Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?"

Transcription

1 Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008

2 Sommaire 1. Les PME qui grandissent, des locomotives de l activité 2. Les PME qui grandissent ne constituent pas un modèle unique 3. Des dirigeants qui «portent» leur croissance 4. Deux grands facteurs clés de réussite 5. Des décisions clés pour être proactifs sur leur marché 2

3 KPMG et les PME françaises Observer, comprendre et anticiper les PME : le cœur de métier de KPMG Entreprises - KPMG Entreprises, leader auprès des PME avec 20% de parts de marché, réalise régulièrement des études qualitatives et quantitatives pour interpréter les évolutions du marché des PME. - Beaucoup d attentes s expriment au sujet de la part des PME dans l économie française. - Publication d une première étude en 2007 sur les PME familiales qui se distinguent par leurs performances et leur méthode de management. - Aujourd hui, KPMG Entreprises publie une seconde étude sur les PME qui grandissent : ces entreprises qui «sur-performent», représentent 10% des PME françaises, avec une croissance quatre fois supérieure à la croissance moyenne dans leur secteur d activité sur cinq ans. 3

4 Méthodologie L étude 2008 sur les PME qui grandissent s appuie sur deux approches 1. Une approche quantitative - Une analyse s appuyant sur les données de la Banque de France couvrant 5 années de 2001 à KPMG Entreprises a étudié PME qui grandissent : «Des entreprises dont la croissance est 4 fois supérieure à la croissance moyenne dans leur secteur d activité sur 5 ans et dont le CA est compris entre 10 et 300 millions d euros.» - Sur cette base, 3 catégories de PME ont pu être dégagées. 4

5 Méthodologie Données Banque de France Evolution entre 1997 et 2006 du poids des catégories d entreprises suivant quatre critères (en %) Nombre Total du Bilan Dettes financières Dettes Bancaires Micro-entreprises 23,7 21,5 1,4 0,9 1,4 0,9 2,2 2,1 Micro indépendantes 21,6 16,1 1,3 0,6 1,2 0,6 2,0 1,5 Micro d un petit groupe 1,7 4,2 0,1 0,2 0,1 0,2 0,2 0,4 Micro d un grand groupe 0,4 1,2 0,0 0,1 0,0 0,1 0,0 0,1 Petites et moyennes entreprises 70,0 66,4 22,2 13,9 19,0 10,1 32,7 24,6 PME indépendantes 55,4 34,0 14,0 4,2 12,1 3,0 21,7 8,7 PME d un petit groupe 11,0 20,8 5,4 5,1 4,5 3,6 7,9 9,1 PME d un grand groupe 3,6 11,7 2,9 4,7 2,4 3,5 3,2 6,7 Grandes entreprises 3,4 3,6 56,2 49,8 50,9 39,1 44,3 40,4 GE indépendantes 1,4 0,3 10,1 1,4 9,0 1,2 11,5 1,6 GE d un petit groupe 0,2 0,2 1,0 0,5 1,0 0,5 1,6 0,8 GE d un grand groupe 1,8 3,1 45,1 47,9 40,9 37,4 31,2 37,9 Total hors holding 97,1 91,5 79,8 64,6 71,3 50,1 79,2 67,1 Holdings 2,9 8,5 20,2 35,4 28,7 49,9 20,8 32,9 Total Nombres et montants en milliards d euros Champ : entreprises de plus de 0,75 million d euros de CA ou 0,38 million d endettement bancaire 5

6 Méthodologie 2. Une approche qualitative entretiens approfondis menés auprès des dirigeants des PME qui grandissent pour comprendre leur état d esprit, leurs priorités, leurs stratégies, leur vision de l avenir. - Tous secteurs d activité représentés 6

7 1. Les PME qui grandissent, des locomotives de l activité 7

8 Une croissance exceptionnelle Les PME qui grandissent ont un chiffre d affaires en augmentation de 153 % entre 2001 et Un fort mouvement de croissance qui se maintient et permet à ces PME de se développer dans leur secteur d activité. 8

9 Une croissance exceptionnelle Ces PME ont une croissance nettement supérieure aux entreprises du CAC 40 et du SBF

10 Une croissance exceptionnelle Une performance également significative comparée aux PME familiales de

11 Une croissance durable Une croissance régulière sur la période À titre de comparaison, les PME familiales ont stagné sur la période : 153 % de taux de croissance du CA pour les entreprises qui grandissent contre 26 % pour les entreprises familiales. Des variantes selon les catégories et les secteurs d activité - PME indépendantes : 162% de croissance - PME de petit groupe : 131% de croissance - PME de grand groupe : 155% de croissance 11

12 Une croissance durable Une profitabilité supérieure à la moyenne des PME Une dynamique de croissance couplée avec une croissance des résultats financiers : + 544% entre 2001 et Rentabilité des PME qui grandissent 12

13 2. Les PME qui grandissent ne constituent pas un modèle unique 13

14 La diversité des PME qui grandissent Les PME qui grandissent sont présentes dans tous les secteurs, tous les types de PME, partout en France, quelle que soit leur taille ou leur structure. 14

15 L âge des PME qui grandissent Ces PME sont plus jeunes que les PME familiales : - PME qui grandissent : 29 ans - PME familiales: 47 ans 46% d entre elles avaient moins de 15 ans en 2006 : Ce sont ces entreprises qui bénéficient de la meilleure croissance 15

16 Les dirigeants 50 ans en moyenne Comme les dirigeants des PME familiales 62,5% des dirigeants ont une formation Bac + 4 et ont déjà exercé une fonction de direction Plus de 50% ont une expérience supérieure à 9 ans 16

17 3. Des dirigeants qui «portent» leur croissance 17

18 Des attitudes conquérantes Focalisation sur la croissance Un objectif pour nos managers : enclencher une dynamique de croissance qui soit pérenne. Une conduite qui s oriente prioritairement vers : - la focalisation sur la croissance - la capacité à mesurer et à prendre les risques 62% des dirigeants interrogés ont suivi invariablement ces deux points depuis la création de leur entreprise. 18

19 Des attitudes conquérantes Volontarisme L attitude volontariste des dirigeants comme clé de leur succès. - Près de 60% d entre eux poursuivent une stratégie de conquête. Quelle est votre ambition principale pour votre entreprise? Croissance régulière 46,33% Développement à l international 12,66% Position de leader sur le marché 8,72% Atteindre les objectifs fixés 7,73% Assurer la relève 2,18% Autre 22,39% - Plus de 66% planifient une hausse de leur CA dans les 3 ans à venir. 19

20 Des attitudes conquérantes L amour du risque Des dirigeants qui se définissent comme aimant prendre des risques et saisir des opportunités. - 80,5% l ont fait dans le passé. - 74,5% pensent que cela est nécessaire pour l avenir de leur entreprise. Considérez vous «aimer prendre des risques»? Hier Aujourd hui Demain Oui 80,70% 78,70% 74,60% Non 15,20% 16,20% 16,20% Non réponse 4,10% 5,10% 9,10% 20

21 Des attitudes conquérantes Une gouvernance partagée Des dirigeants qui partagent leur envie de réussir avec leurs équipes. Avec qui partagez-vous les risques? Avec vos actionnaires 33,00% Avec votre équipe de direction 28,40% Personne 22,30% Avec vos associés 22,30% Autre 4,10% Les dirigeants des PME s appuient sur leurs collaborateurs pour les choix stratégiques et les prises de risques. - 79% le font avec leur comité de direction ou conseil d administration. - 75% le font sur la base d information et de conseils extérieurs. 21

22 Des attitudes conquérantes Le professionnalisme Selon les dirigeants, le niveau de performance est dû à leur professionnalisme élevé parmi les principaux paramètres cités : - Expertise métier - Qualité des produits - Innovation - Services rendus aux clients Près de 79% de ces entreprises performantes se positionnent dans le secteur du «B to B». 22

23 4. Deux grands facteurs clés de réussite 23

24 L International : une voie toute tracée L internationalisation est en augmentation. 55% des PME étaient exportatrices en 2006 contre 44% en Elles obtiennent les plus fortes croissances. Cette clé est identifiée: - 64% des dirigeants accordent une place importante à l international. - 75% vont investir dans l export pour les 5 prochaines années. - 63% des dirigeants voient l internationalisation comme une démarche commerciale nécessitant des embauches dans les 5 ans.. 24

25 L International : une voie toute tracée L export représente 37% de l activité des entreprises internationalisées. - Le CA export des PME qui grandissent est de 20% contre 14% pour les PME familiales. Certaines PME bénéficient d atouts : - les PME de grand groupe bénéficient des infrastructures internationales existantes. 30% Evolution du ratio export/ca 25% 20% 15% PME indépendantes PME de petit groupe PME de grand groupe 10% 5% 0%

26 L endettement : un levier de croissance Les PME qui grandissent s endettent, avec un niveau proche de celui des entreprises du CAC 40 ou du SBF 250 en 2006, et bien supérieur aux PME familiales. 26

27 L endettement : un levier de croissance Un taux de gearing se situant en moyenne à 61%. Leur croissance rapide demande le développement de leurs investissements pour la production, l expansion à l international, les SI, l innovation, - Des investissements financés par l endettement. Une vraie confiance en leur croissance - 52% des dirigeants maintiendront leur taux de gearing dans les 3 ans - 20% des dirigeants augmenteront leur taux de gearing dans les 3 ans Un taux de gearing couplé avec un taux de croissance - Les PME qui ont un taux de gearing élevé ont la plus forte croissance. Si les PME familiales recherchent le désendettement, les PME qui grandissent vont en sens inverse : elles s endettent pour optimiser le financement de leur croissance. 27

28 L ouverture du capital Peu d ouverture aux investisseurs alors que leur rôle dans l augmentation de la croissance est avéré - 72% des PME sont indépendantes à 100% Un souci de préserver leur indépendance et une méfiance reconnue. Pour quelles raisons n avez-vous pas fait appel à un investisseur extérieur? Méconnaissance des investisseurs 39,60% Pas eu de besoin 28,19% Conserver son indépendance 29,50% Autre 6,71% 28

29 L ouverture du capital La minorité ayant fait le choix de l investisseur extérieur est très satisfaite. - 50% de ces PME ont ainsi pu soutenir leur croissance. L ouverture de leur capital a été accompagnée d une amélioration de leur rentabilité. - Marge nette de 6% pour ces PME soit 1,84 fois plus que les PME indépendantes. Votre croissance sans cet investisseur aurait-elle été : Plus importante 6,0% Identique 37,3% Moins importante 49,3% Ne sais pas 7,5% 29

30 Un mouvement vers la concentration Atteindre une taille critique et donner une dimension supérieure à l entreprise. - Cette ambition implique un mouvement de regroupement. - Ce mouvement est à la fois le désir de croissance des dirigeants et une nécessité économique. PME indépendantes : 50% en 2006 contre 80% en

31 5. Des décisions clés pour être proactifs sur leur marché 31

32 Conserver l avantage L innovation toujours et encore - 71% des dirigeants accordent une place importante à l innovation et à la R&D. - 70% d entre eux le traduisent par des investissements prévus dans les 5 prochaines années. Des leviers identifiés. - Les managers donnent une place primordiale aux RH et aux systèmes d information dans un souci permanent de qualité, de professionnalisme et de réactivité. - RH : 93% - SI : 87% Rester concentré dans une volonté d efficacité, de qualité et de proximité 32

33 Contacts presse KPMG - Marie-Béatrice de Crespin Service Presse Press & Vous Laurence Margoline

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

Les PME qui grandissent

Les PME qui grandissent Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? kpmg S.A. Édito Les PME sont des entreprises décidément pas comme les autres. Observer, comprendre, anticiper et enfin aider

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

L assurance d un partenaire expert

L assurance d un partenaire expert L assurance d un partenaire expert EDITO Les missions et raisons d'être de notre entreprise : l assurance du risque prévoyance individuel ou collectif et tous les risques liés aux personnes. La démarche

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching. Catherine TANNEAU, Présidente ICF France

Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching. Catherine TANNEAU, Présidente ICF France Accompagner efficacement les transitions organisationnelles par une approche stratégique du coaching Catherine TANNEAU, Présidente ICF France ICF, c est plus de 25 000 membres coachs dans le monde dans

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

En ligne avec votre gestion financière

En ligne avec votre gestion financière En ligne avec votre gestion financière Finance active Leader des services technologiques et financiers Une présence internationale Une croissance régulière et un leadership reconnu Une entreprise au service

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N ÉNONCÉ 1 Analyse globale Créée en N-5, la société Armand est devenue sous-traitante d une entreprise qui gère une librairie électronique. Armand assure la logistique de cette entreprise : elle achète,

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL UNE PRÉSENCE INTERNATIONALE FORTE Pramex International, filiale du Groupe BPCE International et Outre-mer, est le leader français du conseil en implantation

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie

Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Innovation Capital annonce le lancement du fonds d investissement sectoriel SISA dédié à la filière Silver économie Paris, le 25 février 2014 Innovation Capital, société de capital investissement fondée

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Evolution 2008-2013 1

Evolution 2008-2013 1 Evolution 2008-2013 1 Comité de rédaction François Aupic - Cabinet RSM PARIS Philippe Blin - Cabinet SEFAC Philippe Mendes - Cabinet ACA Pierre Godet - Président d ATH Marie-Laure Parthenay - Secrétariat

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Banque Patrimoniale Créateurs de solutions patrimoniales

Banque Patrimoniale Créateurs de solutions patrimoniales Banque Patrimoniale Créateurs de solutions patrimoniales On ne conseille jamais si bien que lorsque l on a une connaissance fine de son interlocuteur. Une relation de proximité est indispensable pour allier

Plus en détail

Faites des affaires en toute sécurité Nous vous couvrons.

Faites des affaires en toute sécurité Nous vous couvrons. Faites des affaires en toute sécurité Nous vous couvrons. Le progrès implique toujours des risques Frederick B. Wilcox Qu est-ce qui vous empêche de dormir? La peur de ne pas être payé? L accès au financement

Plus en détail

L ingénierie financière au service des PME

L ingénierie financière au service des PME L ingénierie financière au service des PME L OFFRE COMPLÈTE D ATOUT CAPITAL L INGÉNIERIE FINANCIÈRE Atout Capital conseille les actionnaires et dirigeants de PME dans la conduite de leurs opérations de

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME. Alger, 11 et 12 mars 2009

Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME. Alger, 11 et 12 mars 2009 11 mars2009 Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME Alger, 11 et 12 mars 2009 Amaury Mulliez, Proparco Représentant Maroc et Capital-investissement au Maghreb RAPPEL: DIFFERENCE

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

25 mai 2012 Présentation EDF

25 mai 2012 Présentation EDF 25 mai 2012 Présentation EDF Le groupe EDF PROFIL DU GROUPE EDF 0 Un leader mondial de l électricité intégrant tous les métiers de la production jusqu au négoce et aux réseaux. 65,2 Md de chiffre d affaires

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise.

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise. EXPERTISE EXPERTISE COMPTABLE Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. De l'audit au conseil et à la mise en place de missions d'expertise comptable, S&A vous apporte une

Plus en détail

L'immobilier est notre métier

L'immobilier est notre métier 02-03 L'immobilier est notre métier Nous l'exerçons depuis plus de 20 ans avec la même passion, dans le respect constant des valeurs qui nous sont chères et sur lesquelles s'enracine notre réussite, qui

Plus en détail

ERASMUS+ UN ATOUT POUR L EMPLOYABILITÉ, UNE FORCE POUR LES ENTREPRISES

ERASMUS+ UN ATOUT POUR L EMPLOYABILITÉ, UNE FORCE POUR LES ENTREPRISES ERASMUS+ UN ATOUT POUR L EMPLOYABILITÉ, UNE FORCE POUR LES ENTREPRISES 1 2 Erasmus + un atout pour l employabilité, une force pour les entreprises L Union Européenne investit 16,4 milliards d euros dans

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI. La confiance pour leur activité se stabilise

La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI. La confiance pour leur activité se stabilise La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI La confiance pour leur activité se stabilise Paris, le 21 novembre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI au sein

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

Natixis Factor en bref. Factor de sérénité, booster de croissance. Mai 2012

Natixis Factor en bref. Factor de sérénité, booster de croissance. Mai 2012 Natixis Factor en bref Mai 2012 Factor de sérénité, booster de croissance banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Chiffres clés 4 e 7000 509 factor en france*

Plus en détail

Performance et valorisation RH

Performance et valorisation RH Performance et valorisation RH Document téléchargeable à des fins de consultation. Toute utilisation à des fins commerciales proscrite sans autorisation expresse de l auteur. 1 La fonction «Ressources

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 :

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 : LE TRÉSORIER D ENTREPRISE EN 2011 2 AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du

Plus en détail

SACHEZ PRÉSENTER VOTRE ENTREPRISE AUX INVESTISSEURS AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE

SACHEZ PRÉSENTER VOTRE ENTREPRISE AUX INVESTISSEURS AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE FACILITER LE FINANCEMENT DES PME DE CROISSANCE ET DES ETI SACHEZ PRÉSENTER VOTRE ENTREPRISE AUX INVESTISSEURS AVEC VOTRE EXPERT-COMPTABLE www.experts-comptables.fr www.financement-tpe-pme.com QUELLE PRÉSENTATION

Plus en détail

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award.

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Paris, le 21 mars 2013 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

Eutelsat Communications

Eutelsat Communications Eutelsat Communications Réunion Actionnaires à Aix les Bains Le 17 juin 2013 Lisa Finas Relations Investisseurs Agenda Eutelsat et le monde du satellite L activité du Groupe Eutelsat Une performance financière

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Améliorez vos résultats clients

Améliorez vos résultats clients Améliorez vos résultats clients Améliorez la fidélisation de vos clients Les conditions actuelles de notre marché rendent plus facile l infidélité de nos clients. Pourtant, l enjeu est d importance. Il

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

financières de Pôle Emploi

financières de Pôle Emploi Accompagnement Les règles d or pour faire décoller et ses aides ventes! Bernard LANOE Membre du réseau CADRE EXPERT 1 er Réseau en Management et Organisation commerciale Qui sommes-nous? Cadre Expert est

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015 Le nouvel acheteur de solutions informatiques mars 2015 Aujourd hui, le nouvel acheteur de technologies est Le directeur commercial Les acheteurs de technologies sont majoritairement des responsables commerciaux

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité. Présentation des résultats de l étude TNS Sofres 2015 pour Webloyalty

Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité. Présentation des résultats de l étude TNS Sofres 2015 pour Webloyalty Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité Présentation des résultats de l étude TNS Sofres 2015 pour Webloyalty 1 Avant-propos Avant-propos La rentabilité des sites e-commerce depuis 2011: 70% des

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

- Tous les dirigeants ressortissants AGEFICE, et en particulier les dirigeants de jeunes entreprises ou confrontés à la mutation économique actuelle

- Tous les dirigeants ressortissants AGEFICE, et en particulier les dirigeants de jeunes entreprises ou confrontés à la mutation économique actuelle PARTICIPANTS - Tous les dirigeants ressortissants AGEFICE, et en particulier les dirigeants de jeunes entreprises ou confrontés à la mutation économique actuelle CONDITION D INSCRIPTION - Etre à jour de

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE DAMIEN PÉAN ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES GESTION - COMPTABILITÉ - FINANCE Comprendre les comptes annuels et améliorer la situation financière de l entreprise

Plus en détail

Audit stratégique. Démarche méthodologique

Audit stratégique. Démarche méthodologique Audit stratégique Démarche méthodologique La méthode ANALYSE DE L ENVIRONNEMENT Identifier les opportunités et menaces DIAGNOSTIC DE L ENTREPRISE Identifier les forces et faiblesses POSITIONNEMENT STRATEGIQUE

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER Colloque AQPER 2013 GÉRARD MOUNIER Directeur principal, Énergie et infrastructures Secteur Commercial 28 février 2013 SOMMAIRE La Banque Laurentienne

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche.

Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche. Une nouvelle récompense au Morningstar Awards 2012 pour la SICAV Uni-Hoche. Paris, le 13 mars 2012 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de la Banque Palatine - banque

Plus en détail

La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée

La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée DEFIS ET OPPORTUNITES DE LA MICROASSURANCE AU SENEGAL La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée Présenté par Mme Aida Djigo Wane AMSA Assurances

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

Sommaire. Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3. Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p.

Sommaire. Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3. Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p. Présentation Sommaire Création et Historique p. 2 L équipe dirigeante p. 3 Expertise et Savoir-Faire Cabinet de conseil au positionnement original p. 4 L offre SELENIS p. 5-6 Quelques références p. 7 Les

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016 Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action Janvier 2016 Contexte Pour la 2ème année, ROOMn - Rencontre d'affaires de la mobilité et du digital - fait le point auprès de son écosystème sur l'intégration

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Définition et finalités de l analyse financière

Définition et finalités de l analyse financière Définition et finalités de l analyse financière FICHE I Définition L analyse financière recouvre un ensemble de techniques et d outils visant à traduire la réalité d une entreprise en s appuyant sur l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kerbéa La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français SOMMAIRE Franchise Kerbéa: gagnants dans tous les K Les Maisons Kerbéa à la conquête

Plus en détail

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Sommaire 1. Les métiers 2. La stratégie 3. Les résultats du premier semestre 2014 4. La politique de distribution, l action 5. Le dispositif de communication

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail