Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015"

Transcription

1 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour

2 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée le 21 février 2014, les contrats urbains de cohésion sociale prendront fin au 31 décembre Ils seront remplacés par un contrat de ville unique mis en œuvre à l échelle intercommunale, sur le territoire de Ouest Provence, de 2015 à La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine crée un nouveau cadre pour la politique de la ville et renouvelle ses outils d intervention, à travers : Une nouvelle géographie prioritaire. Un contrat unique intégrant les dimensions sociale, urbaine et économique. Une action publique qui se déploie à l échelle intercommunale et mobilise tous les partenaires concernés. La mobilisation prioritaire du droit commun de l Etat et des collectivités territoriales. La participation des habitants à la co-construction des contrats et à leur pilotage. Ce nouveau contrat de ville sera conclu à l échelle intercommunale entre d une part, l Etat et ses établissements, (Préfet, Procureur de la République, Inspection Académique, Agence Régionale de la Santé, Pôle emploi) et, d autre part, les communes, l EPCI, le Conseil Général et le Conseil Régional. Afin de mettre en œuvre cette évolution dans des conditions optimales et en amont de la signature officielle du futur contrat de ville intercommunal dont la date butoir a été fixée au plus tard en juin 2015, le San Ouest Provence avec les communes d Istres, de Miramas et de Port Saint Louis du Rhône, et l Etat proposent cette année : Un appel à projet intercommunal unique, à l échelle du territoire de Ouest Provence. 2) La nouvelle géographie prioritaire Conformément à la loi de programmation, une nouvelle géographie prioritaire a été définie par l Etat. Dans l attente de l officialisation de cette nouvelle géographie prioritaire sur notre territoire, l Etat a défini comme quartier prioritaire de la ville les quartiers suivants : Les quartiers des Maille 1,2,3, du Mercure, des Molières, de la Carraire et du Monteau de la commune de Miramas Le quartier du Prépaou de la commune d Istres Afin de poursuivre la solidarité territoriale en matière de cohésion urbaine actuellement en cours, Ouest Provence et les communes d Istres, de Miramas et de Port Saint Louis du Rhône ont souhaité que soit intégrés à ce nouveau périmètre les quartiers sortants des CUCS en tant que «territoires de veille active». Quartier Centre ville de la commune de Miramas Quartier des Echoppes de la commune d Istres L ensemble des quartiers d habitat social de la commune de Port St Louis du Rhône avec une priorité donnée au quartier Vauban et aux quartiers Croizat, Jolivet et Allende 2

3 - Les quartiers prioritaires de la politique de la ville feront l objet d une attention particulière des politiques de droit commun, qu elles soient de la responsabilité de l Etat ou de celle des collectivités territoriales. La mobilisation des moyens de droit commun sur les quartiers prioritaires devra être optimisée. Ces quartiers pourront bénéficier en outre des crédits d'intervention spécifiques du CGET, (Commissariat Général à l Egalité des Territoires). - Les quartiers de «veille active» sont les territoires qui n ont pas été retenus dans la géographie prioritaire définie par voie réglementaire, mais sur lesquels les acteurs locaux se sont accordés à considérer qu il est nécessaire de maintenir une attention particulière. Ces territoires continueront de bénéficier de la démarche contractuelle, des méthodes de la politique de la ville et d une attention soutenue, afin de prévenir toute dégradation de leur situation sociale, urbaine ou économique. - Une notion de quartier «vécu» est également introduite, elle correspond aux usages des habitants des quartiers prioritaires et aux lieux qu ils fréquentent (écoles, équipements sportifs, zones d activité, etc..). Les politiques de droit commun et les moyens spécifiques déployés dans le cadre de la politique de la ville pourront bénéficier aux infrastructures, équipements et associations relevant du quartier «vécu». Les quartiers prioritaires de la politique de la 3) Les champs d intervention du nouveau contrat de ville intercommunal Le contrat de ville intercommunal s articulera autour de 3 grands piliers et devra correspondre aux spécificités de notre territoire (caractéristiques du territoire intercommunal, des communes et des quartiers) : Le pilier «cohésion sociale» : L objectif prioritaire vise à réduire la pauvreté et à favoriser l égalité des chances pour les habitants des quartiers prioritaires, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes ainsi qu en intégrant la lutte contre les discriminations. Les actions relevant du pilier «cohésion sociale» viseront à réduire la pauvreté, à tisser le lien social et à renforcer la solidarité entre les générations. Ce pilier assurera un investissement supplémentaire dans les domaines de la petite enfance, de l éducation, de la prévention de la délinquance, de la santé, de la culture et du développement des activités physiques et sportives. Il organisera une stratégie territoriale d accès aux droits et aux services, de promotion de la citoyenneté par l apprentissage du français et de lutte contre les discriminations. Le pilier «cadre de vie et le renouvellement urbain» Les actions relevant du pilier «cadre de vie et renouvellement urbain» viseront à améliorer de façon visible et concrète la vie quotidienne des habitants, en particulier ceux qui résident dans le logement social. Ce volet pourra prévoir des opérations de réhabilitation de l habitat, des actions favorisant la mobilité, un meilleur accès aux équipements culturels et sportifs, un dispositif de gestion urbaine de proximité. Le pilier «développement de l activité économique et de l emploi» L objectif prioritaire de ce pilier consiste à réduire les écarts de taux d emploi entre les territoires prioritaires et l agglomération de référence, en particulier au bénéfice des jeunes et des femmes en intégrant la lutte contre les discriminations. Il consiste d une part à promouvoir l offre de travail, par le soutien aux acteurs économiques, la promotion de l initiative privée et l attractivité du territoire. 3

4 Il consiste d autre part à lever les freins d accès à l emploi, notamment pour les jeunes et pour les femmes, par le renforcement de la formation et de l accompagnement individuel ou collectif des demandeurs d emploi. Les actions permettant la mobilité, celles permettant un accès facilité au logement ou encore l obtention du permis de conduire seront encouragées. Les priorités transversales obligatoires du contrat Trois axes transversaux devront se décliner dans chacun des trois piliers : La jeunesse L égalité entre les femmes et les hommes La prévention de toutes les discriminations 4) Spécificités communales Dans le cadre de cet appel à projet intercommunal, il est important que les opérateurs prennent en considération les spécificités de chaque commune et des quartiers concernés par le nouveau périmètre du contrat de ville intercommunal. Commune de Miramas Pilier 1 «Cohésion sociale» L objectif prioritaire vise à réduire la pauvreté et à favoriser l égalité des chances pour les habitants des quartiers prioritaires, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes ainsi qu en intégrant la lutte contre les discriminations. Santé Améliorer l accès aux droits et aux soins et particulièrement l offre de soins de premier recours. Les thèmes prioritaires étant les addictions, la nutrition (alimentation, activité physique), l hygiène de vie, l IVG, la sexualité et la santé mentale. Réussite éducative Accompagner la réussite éducative par des actions de soutien scolaire associées à des actions d épanouissement en lien avec le sport, la culture, la connaissance de l environnement, Soutenir la fonction parentale : conforter, à travers le dialogue et l échange, les compétences des parents et mettre en valeur leur potentiel dans un climat de respect et de bienveillance. Favoriser une offre éducative en articulation avec les différents temps de l enfant Mettre en place des actions adaptées aux 12/18 ans Prendre en compte l accès des filles aux activités dans un souci de mixité Citoyenneté, accès aux droits, intégration Favoriser l accès aux droits et l aide aux victimes Conforter la justice de proximité Favoriser l apprentissage de la citoyenneté Favoriser l apprentissage de la langue française et aux savoirs de base 4

5 Prévention de la délinquance Mettre en œuvre des actions de prévention auprès des mineurs et jeunes majeurs (12-25 ans) Prendre en compte la prévention des violences intrafamiliales et des violences faites aux femmes Prévenir la récidive Pilier 2 «Cadre de vie et le renouvellement urbain» L objectif prioritaire vise à améliorer de façon significative la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires, en intégrant l habitat, la mobilité des habitants et la prévention de la délinquance, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes et en intégrant la lutte contre les discriminations. Le CGET privilégiera les actions visant à favoriser la sensibilisation des habitants à l efficacité énergétique, leur mobilité vers les équipements culturels et sportifs, la participation des habitants au travers notamment de diagnostics en marchant, et des actions d animation de proximité, prenant en compte l accueil de personnes à mobilité réduite. Améliorer la qualité de vie dans les quartiers Favoriser l accès au logement pour des publics en difficulté Favoriser la tranquillité publique Soutenir la vie sociale sur les quartiers par la gestion urbaine de proximité avec des actions permettant l implication des habitants Pilier 3 «Développement de l activité économique et de l emploi» L objectif prioritaire vise à réduire les écarts de taux d emploi entre les territoires et l agglomération de référence, en particulier au bénéfice des jeunes et des femmes en intégrant la lutte contre les discriminations. Les actions présentées devront être coordonnées avec le Service Public de l Emploi. Les actions d accompagnement des publics devront se faire en relation avec les opérateurs que sont Pôle Emploi pour les demandeurs d emploi, la Mission Locale pour les 16 à 25 ans et Cap Emploi pour les travailleurs handicapés. Redynamiser l activité économique au profit des habitants des quartiers Améliorer l accès à l emploi et à la formation Développer les dispositifs d insertion par l activité économique Favoriser les actions de levée des freins à l emploi (mobilité, ) Accompagner les publics les plus éloignés de l emploi Promouvoir l accompagnement des jeunes diplômés Les thématiques du Contrat de Ville doivent considérer et inclure prioritairement les axes transversaux que sont la participation des habitants, la lutte contre les discriminations et l égalité des chances, égalité Femmes/Hommes, ainsi que le devoir de mémoire, dans chaque pilier. 5

6 Commune d Istres Pilier 1 «Cohésion sociale» L objectif prioritaire vise à réduire la pauvreté et à favoriser l égalité des chances pour les habitants des quartiers prioritaires, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes ainsi qu en intégrant la lutte contre les discriminations. Réussite éducative Accompagner la réussite éducative par des actions de soutien scolaire associées à des actions d épanouissement en lien avec le sport, la culture, la connaissance de l environnement, Soutenir la fonction parentale : conforter, à travers le dialogue et l échange, les compétences des parents et mettre en valeur leur potentiel dans un climat de respect et de bienveillance. Favoriser une offre éducative en articulation avec les différents temps de l enfant Mettre en place des actions adaptées aux 12/18 ans Prendre en compte l accès des filles aux activités dans un souci de mixité Prévention de la délinquance Mettre en œuvre des actions de prévention auprès des mineurs et jeunes majeurs (12-25 ans) Prendre en compte la prévention des violences intrafamiliales et des violences faites aux femmes Prévenir la récidive Citoyenneté, accès aux droits, intégration Favoriser l accès aux droits Conforter la justice de proximité Favoriser l apprentissage de la citoyenneté Favoriser l apprentissage de la langue française Santé Améliorer l accès aux droits et aux soins et particulièrement l offre de soins de premier recours Les thèmes prioritaires étant les addictions, la nutrition (alimentation, activité physique), l hygiène de vie, l IVG, la sexualité et la santé mentale. Pilier 2 «Cadre de vie et le renouvellement urbain» L objectif prioritaire vise à améliorer de façon significative la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires, en intégrant l habitat, la mobilité des habitants et la prévention de la délinquance, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes et en intégrant la lutte contre les discriminations. Le CGET privilégiera les actions visant à favoriser la sensibilisation des habitants à l efficacité énergétique, leur mobilité vers les équipements culturels et sportifs, la participation des habitants au travers notamment de diagnostics en marchant, et des actions d animation de proximité, prenant en compte l accueil de personnes à mobilité réduite. Améliorer la qualité de vie dans les quartiers Favoriser l accès au logement pour des publics en difficulté Favoriser la tranquillité publique Soutenir la vie sociale sur les quartiers par la gestion urbaine de proximité avec des actions permettant l implication des habitants 6

7 Pilier 3 «Développement de l activité économique et de l emploi» L objectif prioritaire vise à réduire les écarts de taux d emploi entre les territoires et l agglomération de référence, en particulier au bénéfice des jeunes et des femmes en intégrant la lutte contre les discriminations. Les actions présentées devront être coordonnées avec le Service Public de l Emploi. Les actions d accompagnement des publics devront se faire en relation avec les opérateurs que sont Pôle Emploi pour les demandeurs d emploi, la Mission Locale pour les 16 à 25 ans et Cap Emploi pour les travailleurs handicapés. Redynamiser l activité économique au profit des habitants des quartiers Améliorer l accès à l emploi et à la formation Développer les dispositifs d insertion par l activité économique Favoriser les actions de levée des freins à l emploi (mobilité, ) Accompagner les publics les plus éloignés de l emploi Promouvoir l accompagnement des jeunes diplômés Les thématiques du Contrat de Ville doivent considérer et inclure prioritairement les axes transversaux que sont la participation des habitants, la lutte contre les discriminations et l égalité des chances, égalité Femmes/Hommes, ainsi que le devoir de mémoire, dans chaque pilier. 7

8 Commune de Port Saint Louis du Rhône Pilier 1 «Cohésion sociale» L objectif prioritaire vise à réduire la pauvreté et à favoriser l égalité des chances pour les habitants des quartiers prioritaires, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes ainsi qu en intégrant la lutte contre les discriminations. La réussite éducative Accompagner la réussite éducative par des actions de soutien scolaire associées à des actions d épanouissement en lien avec le sport, la culture, la connaissance de l environnement. Soutenir la fonction parentale : conforter, à travers le dialogue et l échange, les compétences des parents et mettre en valeur leur potentiel dans un climat de respect et de bienveillance. Favoriser l accès de tous à une offre éducative de qualité - Proposer une offre éducative diversifiée - Mettre en place des actions adaptées aux 12/18 ans - Prendre en compte l accès des filles aux activités dans un souci de mixité La citoyenneté et l accès aux droits Favoriser l accès au droit et l aide aux victimes Conforter la justice de proximité Favoriser l apprentissage de la citoyenneté Favoriser l apprentissage de la langue française et l accès aux savoirs de base Réduire la fracture numérique La prévention de la délinquance Mettre en œuvre des actions de prévention auprès des mineurs et jeunes majeurs (12-25 ans) Prendre en compte la prévention des violences intrafamiliales et des violences faites aux femmes Prévenir les troubles à la tranquillité publique et les incivilités La santé Améliorer l accès aux droits et aux soins et particulièrement l offre de soins de premier recours. Développer les actions d éducation à la santé sur les différentes thématiques de l hygiène de vie, la nutrition (alimentation, activité physique) Mieux prendre en charge les comportements addictifs Prévenir les conduites à risques notamment sur le thème de la sexualité et de la contraception. Développer les actions en lien avec les problématiques de santé mentale Dans ce volet «santé» seront plus particulièrement ciblés les jeunes et les populations vieillissantes. Pilier 2 «Cadre de vie et le renouvellement urbain» L objectif prioritaire vise à améliorer de façon significative la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires, en intégrant l habitat, la mobilité des habitants et la prévention de la délinquance, en portant une attention particulière aux jeunes et aux femmes et en intégrant la lutte contre les discriminations. Le CGET privilégiera les actions visant à favoriser la sensibilisation des habitants à l efficacité énergétique, leur mobilité vers les équipements culturels et sportifs, la 8

9 participation des habitants au travers notamment de diagnostics en marchant, et des actions d animation de proximité, prenant en compte l accueil de personnes à mobilité réduite. Améliorer la qualité de vie dans les quartiers Soutenir la vie sociale sur les quartiers avec des actions permettant l implication des habitants Favoriser l accès et le maintien dans le logement pour des publics en difficulté Pilier 3 «Développement de l activité économique et de l emploi» L objectif prioritaire vise à réduire les écarts de taux d emploi entre les territoires et l agglomération de référence, en particulier au bénéfice des jeunes et des femmes en intégrant la lutte contre les discriminations. Les actions présentées devront être coordonnées avec le Service Public de l Emploi. Les actions d accompagnement des publics devront se faire en relation avec les opérateurs que sont Pôle Emploi pour les demandeurs d emploi, la Mission Locale pour les 16 à 25 ans et Cap Emploi pour les travailleurs handicapés. Redynamiser l activité économique au profit des habitants des quartiers - Encourager et accompagner la création d activités - Développer les relations entre publics issus des quartiers prioritaires et entreprises Améliorer l accès à l emploi et à la formation - Développer les dispositifs d insertion par l activité économique - Favoriser les actions de levée des freins à l emploi (mobilité, garde des enfants...). - Accompagner les publics les plus éloignés de l emploi Les thématiques du Contrat de Ville doivent considérer et inclure prioritairement les axes transversaux que sont la participation des habitants, la lutte contre les discriminations et l égalité des chances dans chaque pilier. 9

10 Egalité/femmes/hommes : Axes transversaux : Les rôles assignés aux femmes varient en fonction de la société, de la culture, de la classe socio-économique, de l âge et du contexte historique. Penser avec la notion de genre permet donc de les déconstruire, lorsqu ils sont inégalitaires, afin de se diriger vers une réelle égalité, de droit et de faits, entre hommes et femmes. La grille des questions égalité femmes/hommes jointe à cet appel à projet vise à aider le porteur à intégrer ces notions d égalité dans son projet. Ces questions guideront le porteur dans l élaboration, la conduite et l évaluation de son projet sous l angle de l approche «genre». Participation des habitants : La participation citoyenne doit être renforcée et l objectif affiché aujourd hui est bien le «pouvoir d agir» des habitants. La participation active des habitants doit être recherchée dans toutes les actions, et des projets spécifiques visant à permettre l expression de la parole citoyenne peuvent être proposés. La lutte contre les discriminations : La lutte contre les discriminations doit être prise en compte dans le cadre des projets présentés. L'objectif principal est de développer l'égalité réelle de traitement en prévenant et en réduisant les facteurs de risques de discrimination auprès de l'ensemble des structures et projets intervenant dans le cadre du contrat, quelle que soit la thématique abordée. Il s'agit d'intégrer le principe de non-discrimination dans les pratiques et les processus professionnels de l'ensemble des partenaires territoriaux du contrat à l'échelle intercommunale. (Cf : cadre de référence de la lutte contre les discriminations jointe à l appel à projet) 10

11 Modalités et calendrier Les dossiers COSA sont à télécharger sur les sites internet : Les dossiers complétés sont à envoyer au plus tard le 21 janvier 2015 : aux adresses électroniques suivantes : -Pour Ouest provence -Pour la commune de Miramas : - Pour la commune d Istres: -Pour la commune de Port Saint Louis du Rhône Pour tout renseignement, vous pouvez contacter : Pour les dossiers concernant la commune de Miramas : Mme Razia DHUNY Service politique de la ville ville de Miramas Mme Séverine NAJAR- Service politique de la ville Ouest Provence Pour tout renseignement, vous pouvez contacter : Pour les dossiers concernant la commune d Istres M. Joris LAMBERT-Direction de la Citoyenneté et de la Cohésion Sociale Mme Isabelle FICHARD, service politique de la ville, Ouest Provence Pour tout renseignement, vous pouvez contacter : Pour les dossiers concernant la commune de Port Saint Louis du Rhône Mme Marie-Hélène SALOMON, Directrice du service, Mme Céline VICTORIA, responsable du pôle Habitat Cohésion Sociale M. Farid BOUCHIKHI-TANI, service vie associative, Ouest Provence

12 Modalités d envoi pour les dossiers concernant la commune de Miramas Envoi des dossiers CERFA aux adresses électroniques suivantes et Envoi de 3 dossiers version papier originales signées ainsi que les pièces administratives inhérentes à l adresse postale : Mairie de Miramas Hôtel de ville Place de la Libération Service Politique de la ville Miramas Modalités d envoi pour les dossiers concernant la commune d Istres Envoi des dossiers CERFA aux adresses électroniques suivantes et Envoi de 3 dossiers version papier originales signées ainsi que les pièces administratives inhérentes à l adresse postale : Mairie d Istres Direction de la Citoyenneté et de la Cohésion Sociale 1 esplanade Bernardin LAUGIER ISTRES Modalités d envoi pour les dossiers concernant la commune de Port Saint Louis du Rhône Envoi des dossiers CERFA à l adresse électronique suivante Envoi de 3 dossiers version papier originales signées ainsi que les pièces administratives inhérentes à l adresse postale : San Ouest Provence Pôle Intercommunal pour l Emploi Service Politique de la ville 3 impasse du Rouquier ISTRES 12

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Personne chargée

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD)

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) PREFET DE LA VIENNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) [Référence : stratégie nationale

Plus en détail

Questionnaire d auto-évaluation

Questionnaire d auto-évaluation CUA : Élaboration concertée d une méthode d évaluation du PDSU Questionnaire d auto-évaluation Pour nous permettre de traiter les questionnaires sous différents angles (par enjeux thématiques, par territoires

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Réunion du réseau «Conseil Citoyen»

Réunion du réseau «Conseil Citoyen» Réunion de réseau «conseil citoyen». 15.01.2015. Compte rendu. L IREV a proposé une première réunion de réseau sur les conseils citoyens, à laquelle étaient invités les chefs de projet politique de la

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL

CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL CONTRAT DE VILLE NOTE AU BUREAU MUNICIPAL Objet : les dispositifs politique de la ville La politique de la ville est la pièce majeure des politiques publiques de lutte contre toutes les formes d'exclusion

Plus en détail

Enquête sur les plans de lutte contre les discriminations en Rhône-Alpes - Juin 2015 -

Enquête sur les plans de lutte contre les discriminations en Rhône-Alpes - Juin 2015 - Enquête sur les plans de lutte contre les discriminations en Rhône-Alpes - Juin 2015 - CONTEXTE Dans le cadre du numéro des cahiers du Développement Social Urbain sur les liens entre la politique de la

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Préparation des contrats de ville Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Contenu des contrats de ville 3 piliers Cohésion sociale Cadre de vie et renouvellement urbain (y compris hors NPNRU) Développement

Plus en détail

La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération

La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération Comité d animation des sites préfigurateurs des contrats de ville - 18 juin 2013 - Paris La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération Éléments de cadrage Le comité interministériel des

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville

Réforme de la politique de la ville 0 4 M A R S 2 0 1 4 / Rédacteur PÔLE TD2S Réforme de la politique de la ville Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine La loi de «Programmation pour la ville et la cohésion urbaine», promulguée

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Pôle Cohésion sociale Territoriale Montpellier, le 19 juin 2015 Dossier suivi par Rodolphe

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE SENART CONTRIBUTION DU DISPOSITIF DE PROJET TERRITORIAL DE L AORIF

CONTRAT DE VILLE DE SENART CONTRIBUTION DU DISPOSITIF DE PROJET TERRITORIAL DE L AORIF CONTRAT DE VILLE DE SENART CONTRIBUTION DU DISPOSITIF DE PROJET TERRITORIAL DE L AORIF Fortement occupés par le parc social, les quartiers de la politique de la ville (QPV) de Sénart représentent un véritable

Plus en détail

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 La note du C.N.D.S. du 9 janvier 2015 précise la mise en application des orientations et

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Contrat de ville du Sénonais

Contrat de ville du Sénonais PRÉFET DE L YONNE Contrat de ville du Sénonais Appel à projets 2015 Préambule : Engagée par le Gouvernement en 2012, la réforme de l action conduite au bénéfice des quartiers défavorisés a connu une nouvelle

Plus en détail

programme des interventions adopté par le conseil d administration de l Acsé lors de la séance du 17 décembre 2013

programme des interventions adopté par le conseil d administration de l Acsé lors de la séance du 17 décembre 2013 2014 programme des interventions adopté par le conseil d administration de l Acsé lors de la séance du 17 décembre 2013 page 1 Éléments de contexte pour l année 2014 page 2 Orientations générales des interventions

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE ÉTAPE 1 Cerner le projet C est le premier temps du projet : il permet d identifier une situation-problème qui questionne et nécessite la mise en œuvre d une réponse. Le projet peut

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville

La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville La prévention et la lutte contre les discriminations dans les contrats de ville Le Réseau RECI propose, par le biais de cette note, des apports méthodologiques visant la prise en compte de la dimension

Plus en détail

CNDS 2015 POLITIQUE REGIONALE EN ÎLE-DE-FRANCE Commission territoriale du 16 décembre 2014

CNDS 2015 POLITIQUE REGIONALE EN ÎLE-DE-FRANCE Commission territoriale du 16 décembre 2014 PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE Direction Régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Paris, le 16 décembre 2014 CNDS 2015 POLITIQUE REGIONALE EN ÎLE-DE-FRANCE Commission territoriale

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Synthèse 21 février 2013

Synthèse 21 février 2013 Synthèse En bref La nouvelle politique «Priorité Jeunesse» a été adoptée lors du Conseil interministériel de la Jeunesse (CIJ) du, présidé par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Cette politique s articule

Plus en détail

LA REFORME DE LA GEOGRAPHIE PRIORITAIRE DANS LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE

LA REFORME DE LA GEOGRAPHIE PRIORITAIRE DANS LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE DOSSIER DE PRESSE LA REFORME DE LA GEOGRAPHIE PRIORITAIRE DANS LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE MERCREDI 18 JUIN 2014 SOMMAIRE Communiqué de presse Bilan de la politique de la ville sur le département

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» PRESENTATION DE LA CONSULTATION ET DES QUESTIONNAIRES La Société Française de Santé Publique lance une large

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

«BOURSES INITIATIVES JEUNES 15-25 ANS»

«BOURSES INITIATIVES JEUNES 15-25 ANS» République Française Ville de Saint-Cloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse «BOURSES INITIATIVES JEUNES 15-25 ANS» Le dispositif «Bourses Initiatives Jeunes» souhaite apporter aux jeunes de Saint-Cloud,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04 Politique : - ECONOMIE Secteur d'intervention : Energie Programme(s) : développement durable Objet : Adoption

Plus en détail

TABLEAU DE SUIVI DES CONVENTIONS INTERMINISTERIELLES

TABLEAU DE SUIVI DES CONVENTIONS INTERMINISTERIELLES Convention Objectif stratégique Objectif opérationnel BOP Indicateur Valeur cible nationale Résultat régional 2013 Observations Priorisation des jeunes résidents des ZUS dans les entrées sur le dispositif

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 Vendredi 15 mars 2013 Dossier de presse CONTACTS presse Grand Nancy : Élise FRISONI - 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00- elise.frisoni@grand-nancy.org

Plus en détail

Point d étape Note méthodologique

Point d étape Note méthodologique Point d étape Note méthodologique Avril 2008 Avril 2008 SOMMAIRE... Préambule : Enjeux et objectifs des points d étape... 4 Partie 1 : Réalisation des points d étape pour les projets de rénovation urbaine

Plus en détail

Renforcer la mobilisation du droit commun

Renforcer la mobilisation du droit commun Dossier ressources Comprendre le droit commun pour le renforcer dans les quartiers Dans son article 1 er, la loi pour la ville et la cohésion urbaine précise : «La politique de la ville mobilise et adapte,

Plus en détail

La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes

La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes DPT - CDRA 29/06/2009 La politique des CDDRA c est : Une politique volontaire, propre à la Région Rhône-Alpes, qui date de 1993, Une politique

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance Contrat local de sécurité Contrat urbain de cohésion sociale Fonds interministériel de prévention Plan départemental de prévention Prévention

Plus en détail

«Faire de l égalité des chances une culture et une priorité académiques»

«Faire de l égalité des chances une culture et une priorité académiques» CONVENTION REGIONALE POUR LA PROMOTION DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE LES FILLES ET LES GARÇONS, LES HOMMES ET LES FEMMES DANS LE SYSTEME EDUCATIF Convention partenariale entre : - Le Préfet de la Région

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

C O N T R A T D E V I L L E N I M E S - M E T R O P O L E

C O N T R A T D E V I L L E N I M E S - M E T R O P O L E C O N T R A T D E V I L L E N I M E S - M E T R O P O L E A P P E L A P R O J E T S 2 0 1 5 N o t e d e c a d r a g e «La politique de la ville est une politique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale

Plus en détail

LOI N 2014-173 DU 21 FÉVRIER 2014 DE PROGRAMMATION POUR LA VILLE ET LA COHÉSION URBAINE. Version commentée

LOI N 2014-173 DU 21 FÉVRIER 2014 DE PROGRAMMATION POUR LA VILLE ET LA COHÉSION URBAINE. Version commentée LOI N 2014-173 DU 21 FÉVRIER 2014 DE PROGRAMMATION POUR LA VILLE ET LA COHÉSION URBAINE Version commentée PREAMBULE Malgré les efforts engagés par tous ceux qui agissent auprès des habitants des quartiers

Plus en détail

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Projet de note méthodologique ANRU Janvier 2008 ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Note méthodologique 1. PRESENTATION GENERALE 1. Enjeux et objectifs des points d étape Les points d étape, réalisés deux

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville François Pupponi, Président de l Agence Nationale pour la Rénovation

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion La santé des jeunes Rhônalpins en insertion Diagnostic commun et actions partenariales URML, URHAJ et MFRA CRDSU (centre de ressources et d'échanges pour le développement social urbain) 12 octobre 2012

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Appel à projet 2010. Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques

Appel à projet 2010. Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques Appel à projet 2010 Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques Mesure 13 : Création d activité et esprit d entreprise Sous mesure 131 : Accompagnement des créateurs

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Editorial. Yvon Robert Maire de Rouen. Hélène Klein Adjointe au Maire en charge de la lutte contre les discriminations et des droits des femmes

Editorial. Yvon Robert Maire de Rouen. Hélène Klein Adjointe au Maire en charge de la lutte contre les discriminations et des droits des femmes 1 Editorial L égalité entre les femmes et les hommes est un droit fondamental. Ce droit est né des luttes qui ont été menées dans notre pays comme dans bien d autres, mais il reste un enjeu majeur tant

Plus en détail

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse»

Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Programme d Investissements d'avenir Action «Projets innovants en faveur de la jeunesse» Synthèse et Questions/Réponses de l appel à projets Version du 28 juillet 2015 Synthèse Dans la continuité du «Plan

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

Contrat de Ville 2015-2020

Contrat de Ville 2015-2020 Contrat de Ville 2015-2020 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MAUBEUGE-VAL DE SAMBRE 1 2 Sommaire PREAMBULE... 4 1. LES NOUVEAUX PERIMETRES D INTERVENTION DE LA POLITIQUE DE LA VILLE... 5 A. LA NOUVELLE GEOGRAPHIE

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

CISPD Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

CISPD Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance Livret d'information à destination des parents et professionnels de la jeunesse dispositifs de prevention et d'actions socio-educatives CISPD Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRE DAFIP Académie d Aix-Marseille 1 La formation de TOUS les personnels de notre académie est un levier essentiel de la refondation

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat Direction Départementale des Territoires Le Programme local de l'habitat Ordre du jour I - Définitions. Le PLH. Le logement II - Cadre juridique/repères historiques III - La démarche d'élaboration du PLH.

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié

L O.P.A.H - R.U : un outil privilégié Dossier de presse Signature officielle du renouvellement de la convention O.P.A.H.-R.U. Lundi 18 février 2013 Dans le cadre de la signature officielle du renouvellement de la convention «Opération Programmée

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS.

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS. Vous êtes stagiaire au centre social de Champbenoist, un quartier de la ville de Provins en Seine et Marne, plus particulièrement rattaché à la référente famille. Un CADA est partenaire du centre social.

Plus en détail

Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine

Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine G&D conseil - juin 2010 - Page 1 sur 6 1- Objet Ce document est destiné à ouvrir le débat sur les enjeux pour les territoires du PNR de

Plus en détail