Formation initiale : problématiques de mobilité et de reconnaissance des diplômes entre Etats

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation initiale : problématiques de mobilité et de reconnaissance des diplômes entre Etats"

Transcription

1 Assemblée générale de la CIOPF Paris, France 20 novembre 2013 Formation initiale : problématiques de mobilité et de reconnaissance des diplômes entre Etats Dolla karam Sarkis Présidente CIDPHARMEF Vice-recteur à la recherche Université Saint-Joseph Beyrouth- Liban

2 Formation initiale : problématiques de mobilité et de reconnaissance des diplômes entre Etats. Equivalence des diplômes et des difficultés que cela peut éventuellement poser. Harmonisation des diplômes dans la zone couverte par CIDPHARMEF? Quelle indépendance ont les facultés, les pays dans ce domaine? Y a-t-il une concurrence entre écoles et facultés de niveaux différents du fait de l'équivalence des diplômes? Quels problèmes cela pose-t-il?

3 L'équivalence des diplômes : Etat actuel dans l espace francophone Les pays francophone concernés : France, Belgique, Suisse, Canada Roumanie Burkina Faso, Côte d Ivoire, Sénégal, Maroc, Tunisie, Algérie, Mali, Algérie, Bénin, Togo, Cameroun, Gabon, Guinée, Haïti, Madagascar Liban Cambodge, Vietnam,

4 Le diplôme de pharmacien Le diplôme de pharmacien est : Délivré par des universités de l état ou privées Soumis à une règlementation stricte en vue de l inscription à l ordre national des pharmaciens Examen colloquium ou autre

5 L Equivalence des diplômes Pourquoi demande t on une équivalence? -Pour exercer le métier de pharmacien dans un pays autre que celui du diplômes Pourquoi cherche t on une reconnaissance des diplômes? -Pour des études : Master, 3 ème cycle, DES La mobilité : - professionnels, étudiants

6 L exercice de la pharmacie Réservé en général aux citoyens Des accords d échange pourraient être conclus en fonction des pays concernés

7 La France : code de la santé publique (Nouvelle partie Législative) Chapitre 1 : Conditions d'exercice Article L Nul ne peut exercer la profession de pharmacien s'il n'offre toutes garanties de moralité professionnelle et s'il ne réunit les conditions suivantes : 1º Etre titulaire d'un diplôme, certificat ou autre titre définis aux articles L à L ; 2º Etre de nationalité française,citoyen andorran, ressortissant d'un Etat membre de la Communauté européenne ou partie à l'accord sur l'espace économique européen, ou ressortissant d'un pays dans lequel les Français peuvent exercer la pharmacie lorsqu'ils sont titulaires du diplôme qui en ouvre l'exercice aux nationaux de ce pays ; 3º Etre inscrit à l'ordre des pharmaciens.

8 La France : code de la santé publique Article L Sous réserve des dispositions des articles L à L , les diplômes, certificats ou autres titres mentionnés au 1º de l'article L sont le diplôme français d'etat de docteur en pharmacie ou de pharmacien. Article L Sont assimilés au diplôme de pharmacien délivré par l'etat pour l'exercice de la pharmacie dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle les diplômes validés par le Gouvernement.

9 Article L Le titulaire d'un diplôme, certificat ou titre de pharmacien délivré par l'un des Etats autres que la France membres de la Communauté européenne ou parties à l'accord sur l'espace économique européen, et répondant à l'ensemble des exigences minimales de formation prévues à l'article 2 de la directive 85/432/CEE du 16 septembre 1985 visant à la coordination des dispositions législatives, réglementaires et administratives concernant certaines activités du domaine de la pharmacie peut exercer la pharmacie en France : 1º Si ce diplôme, titre ou certificat figure sur une liste établie conformément aux obligations communautaires ou à celles résultant de l'accord sur l'espace économique européen par arrêté des ministres chargés de l'enseignement supérieur et de la santé ; 2º Ou s'il est accompagné d'une attestation des autorités compétentes de l'etat, autre que la France, membre ou partie, qui l'a délivré, certifiant qu'il sanctionne une formation répondant aux exigences énoncées ci-dessus et qu'il est assimilé dans cet Etat aux diplômes de la liste précitée.

10 Au Québec 1. Dépôt d une demande : le candidat qui veut faire reconnaître une équivalence de son diplôme ou de sa formation doit fournir à la Direction de l admission et du perfectionnement le formulaire A intitulé Demande de reconnaissance d'un diplôme ou d'une formation en vue de l'exercice de la pharmacie au Québec accompagné des documents suivants : son dossier académique incluant la description des cours suivis, le nombre de crédits s'y rapportant ainsi que les résultats obtenus; une copie certifiée conforme de tout diplôme dont il est titulaire; une attestation de sa participation à un stage de formation complété avec succès; une attestation de sa participation à toute autre activité de formation continue et de perfectionnement, dans le domaine de la pharmacie; une description et une attestation de son expérience de travail pertinente (décrire les stages et les expériences de travail à l'aide du formulaire B); une preuve de son droit d'exercer la pharmacie dans une autre juridiction; une lettre de recommandation de son ordre professionnel; une liste de ses publications pertinentes; l'attestation de sa réussite de l'examen d'évaluation et de l'examen d'aptitude administrés par le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada;

11 2. Évaluation du dossier : le comité d admission à la pratique (CAP) évalue le dossier soumis, en fonction de la réglementation; 3. Décision : le CAP informe le demandeur de sa décision par écrit. Il est à noter que le CAP évalue les demandes trois fois par année, en janvier, en mai et en novembre. Il faut prévoir un délai de 30 jours après la réunion où l'évaluation du dossier est prévue afin de recevoir une réponse concernant l'équivalence; 4. Suivi du dossier : dans le cas d une décision de ne pas reconnaître l'équivalence du diplôme ou dans le cas d'une reconnaissance partielle de la formation, le CAP informe le candidat par écrit dans les 30 jours du programme d'études, des stages ou des examens dont la réussite lui permettrait de bénéficier de cette équivalence, compte tenu de son niveau actuel de connaissances

12 Article 3: Le pharmacien libanais doit : 1 -Etre détenteur d'un diplôme de pharmacien délivré par : -une Faculté de Pharmacie relevant de l'etat, -ou d'une Faculté de Pharmacie ne relevant pas de l'etat, à condition que ce diplôme soit identique au diplôme que délivrent ces Facultés aux ressortissants de leurs pays, sans manque ou modification, que ce diplôme soit accepté comme leurs diplômes pour exercer dans ces mêmes pays, et que ces Facultés soient reconnues par l'etat libanais. 2 - Avoir obtenu la seconde partie du baccalauréat libanais ou son équivalent. 3 -Avoir vingt ans révolus. 4 n avoir pas été condamné. 5 -Avoir réussi à l'examen du colloquium auquel procède le Ministère de la Culture et de l'enseignement Supérieur.

13 Article 4:Les dispositions de l'article 3 s'appliquent au pharmacien naturalisé libanais dès qu'il acquiert la nationalité libanaise. Article 5: Le pharmacien non libanais, ressortissant d'un pays arabe, doit : 1 - Remplir les conditions mentionnées à l'article Appartenir à un pays qui accorde la réciprocité aux pharmaciens libanais, conformément à un accord à cet effet signé entre les deux pays. 3 -Il faut, s'il s'agit d'un étranger d'origine naturalisé dans un pays arabe, que cinq années se soient écoulées depuis l'obtention de cette nationalité. Article 6: Le pharmacien non-libanais, de n'importe quelle autre nationalité, doit : 1 - Remplir les conditions mentionnées à l'article Appartenir à un pays qui accorde la réciprocité, comme mentionné au paragraphe 2 de l'article 5 supra. 3 -Il faut que le pharmacien soit diplômé depuis dix ans au moins. Article 7 :Pour que le diplôme de pharmacien obtenu hors du Liban soit reconnu, il faut que le programme d'études de l'université (Faculté de Pharmacie) qui a accordé ce diplôme soit équivalent au programme d'études des universités du Liban et qu'il soit accepté par la Commission des Equivalences. Article 8:Les pharmaciens non libanais inscrits au Ministère de la Santé avant l'entrée en vigueur de la présente loi pourront poursuivre l'exercice de leur profession au Liban. Le permis d'exercer sera considéré caduc si son titulaire s'absente du Liban pendant trois années consécutives. Le retrait du permis sera confirmé par arrêté du Ministre de la Santé Publique. 13

14 Tunisie : l équivalence du diplôme de Pharmacien La commission qui statue sur ces dossiers est la commission des sciences médicales et paramédicales. Un formulaire de demande d équivalence est à retirer auprès du Ministère de la recherche scientifique et de la technologie à la «Direction des équivalences». Le candidat y indiquera le diplôme présenté à l équivalence, sa date d obtention et la spécialité si celle-ci demande à être reconnue. Le motif de la demande d équivalence. Les pièces à fournir sont les suivantes : - Une copie de la CIN, -Une copie du passeport pour les étrangers ainsi qu une copie de la carte de séjour (conjoint, parents, enfants), une copie de l acte de mariage enregistré auprès des autorités Tunisiennes pour les conjoints étrangers, -Une copie certifiée conforme à l original par une autorité Tunisienne de chaque diplôme obtenu et présenté à l équivalence à partir du baccalauréat -Les programmes d études, les textes qui les organisent, les relevés de notes de chaque année d études, le nombre d unités de valeur et de crédits ainsi que toute autre pièce jugée utile à l étude du dossier d équivalence -Une copie de la thèse ou du mémoire (maîtrise, DEA, Doctorat)

15 Tunisie : l équivalence du diplôme de Pharmacien Avec le diplôme français moyennant le succès du candidat au concours de première année et dans certains cas selon les Universités une formation complémentaires par un stage mais ceci n'est pas systématique. Au canada les demandeurs d'équivalence doivent présenter le programme suivi à Monastir et doivent passer un concours. Pour avoir l'équivalence avec le diplôme tunisien la procédure est différente selon l'origine du diplôme. Les diplômes français, belge et suisse sont reconnus automatiquement. Les diplômes délivrés par les pays de l'est y compris la Romanie un stage de 2 ans est obligatoires: 1 année en officine et une année en pharmacie hospitalière, clinique et biologie médicale, pour les autres pays un stage 6 mois en officine et 6 mois en biologie médicale.

16 Maroc la reconnaissance du diplôme étranger au Maroc se fait par l'étude des équivalences, s'il y a des modules ou matières qui manquent on les complète et on donne l'équivalence. Le diplôme de pharmacien marocain à l'étranger : Selon les pays

17 Afrique de l ouest Pour le Burkina Faso et les autres universités des pays francophones de l'afrique de l'ouest : les diplômes sont réciproquement reconnus entre ces différents pays. Les diplômes des universités de pays ayant des conventions de coopération bilatérale avec ces pays sont également reconnus.

18 L équivalence dépend donc : 18 De la loi qui régit l exercice de la pharmacie dans un pays de la réciprocité des échanges entre les pays De l équivalence des diplômes et des programmes par la commission des équivalences du ministère de l éducation supérieure et ministère de la santé

19 La CIDPHARMEF Objectifs du réseau : Amélioration de la qualité de la formation Soutien à l enseignements et formation des enseignants Harmonisation de la formation de base Favoriser les échanges Pouvoir financer en partie ces activité

20 Commission des formations Champs d action: Les collaborations inter facultés Les études «doctorales» La formation des formateurs Le cursus de formation conduisant au diplôme d état La mise en place de cours communs, de formations communes L équivalence des diplômes au sein de la CIDPHARMEF

21 Commission des formations I I Etudes «doctorales» Recueillir l expression des besoins en terme de formation de masters ou de stages de M2 Recenser toutes les offres de masters ou de stages de M2 Réfléchir à des critères d évaluation et de validation des M1 Réfléchir à des critères d évaluation et de validation des M2 (postuler à une inscription en thèse) Faciliter l attribution de bourses de M2 ou de bourses de thèse

22 Harmonisation au sein de la CIDPHARMEF Nombre d année d études Programmes Cours magistraux TPC Stages officinaux Stages cliniques Diplômes : pharmacien ou doctorat d exercice en pharmacie

23 Enquêtes sur les cursus : Caractéristiques des études Durée (an) NC Thèse Flux DU MR MP Thèse U Beyrouth Conakry Abdijan Cluj Montréal France

24 Répartition Cours Magistraux, Enseignements Dirigés, Travaux Pratique sen formation commune de base 2 ème année 3 ème année 4 ème année CM ED TP CM ED TP CM ED TP Beyrouth Conakry Abdijan Cluj Montréal France

25

26 Les évaluations : Stages (objectifs, organisation, évaluation) Révision des programmes d'études (axée sur les résultats) La professionnalisation des cursus Les activités interdisciplinaires L'évaluation des étudiants L'apprentissage actif Formation en pédagogie pour les professeurs Processus d'évaluation de l enseignement

27 Les évaluations Le contenu et la structure du programme. Lien avec les parties prenantes Les cours optionnels La représentation des étudiants : conseils, prises de décisions La structure de la gouvernance L'accès aux ressources électroniques La sécurité dans les laboratoires

28 Le rôle des Facultés : Rôle dans l équivalence des diplômes Rôle dans la reconnaissance des diplômes Rôle des écoles doctorales

29 Les concurrence entre les facultés par l'équivalence des diplômes? Une forte concurrence de la part des facultés anglophones du fait des accréditations

30 Conclusion 30 Une vraie action d harmonisation au sein de la CIDPHARMEF Rôle des doyens Rôle des ordres des pharmaciens Reconnaissances des diplômes par qui et comment????

31 31 Merci de votre attention

DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE AUTORISATIONS MINISTERIELLES D'EXERCICE

DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE AUTORISATIONS MINISTERIELLES D'EXERCICE DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE AUTORISATIONS MINISTERIELLES D'EXERCICE 1 - DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE I - Les titres de formation exigés

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers en France. CIOPF - 20/11/2013 - Direction de l Exercice Professionnel

Reconnaissance des diplômes étrangers en France. CIOPF - 20/11/2013 - Direction de l Exercice Professionnel Reconnaissance des diplômes étrangers en France CIOPF - 20/11/2013 - Direction de l Exercice Professionnel Introduction - Cas des diplômes français article L. 4221-1 du CSP: «Les pharmaciens titulaires

Plus en détail

Convention de stage dans le cadre du Master of Science in Management

Convention de stage dans le cadre du Master of Science in Management Convention de stage dans le cadre du Master of Science in Management entre L'entreprise Nom: Adresse: Téléphone: E-mail/Website: Représentée par (coordonnées du Tuteur) Nom: Prénom: Téléphone: E-mail:

Plus en détail

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master Règlement grand-ducal du 22 mai 2006 relatif à l'obtention du grade de bachelor et du grade de master de l'université du Luxembourg. - base juridique: L du 12 août 2003 (Mém. A - 149 du 06 octobre 2003,

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PHARMACIE EN FRANCE POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE ET POUR LES PHARMACIENS À DIPLOME

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D INSCRIPTION EN

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D INSCRIPTION EN Photo UNIVERSITE PARIS XII VAL DE MARNE ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D INSCRIPTION EN MASTER 2ème année SCIENCES ET TECHNOLOGIE MENTION INFORMATIQUE Spécialité : Sécurité

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie EXPLOITATION DE VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie EXPLOITATION DE VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 17/02/2010 N : 17.10 EXPLOITATION DE VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR La loi n 2009-888 du 22 juillet 2009 de développement et de

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

Le Titre de Psychologue Textes officiels :

Le Titre de Psychologue Textes officiels : Le Titre de Psychologue Textes officiels : Loi 85-772 25 Juillet 1985. Loi portant diverses dispositions d ordre social. Article 44 En vigueur Modifié par Ordonnance 2005-1040 2005-08-26 art. 7 1 JORF

Plus en détail

Le concours d ATSEM est ouvert dans trois voies de concours pour lesquelles les conditions d accès sont différentes :

Le concours d ATSEM est ouvert dans trois voies de concours pour lesquelles les conditions d accès sont différentes : RAPPEL DES CONDITIONS D ACCES AU CONCOURS D ATSEM Le concours d ATSEM est ouvert dans trois voies de concours pour lesquelles les conditions d accès sont différentes : CONDITIONS PARTICULIERES D ACCES

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Année universitaire 2015/2016 DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Information importante : Compte tenu de la capacité d accueil limitée, l établissement ne pourra donner

Plus en détail

E Modifications aux règlements des études supérieures E

E Modifications aux règlements des études supérieures E 2.2 TRIMESTRE 2.2 TRIMESTRE Le trimestre est une période de quinze semaines pendant laquelle Polytechnique Montréal poursuit des activités d'enseignement et d'encadrement. L'année universitaire se divise

Plus en détail

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES

ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES ANNEXE I MODALITÉS D ATTRIBUTION DES BOURSES QUÉBÉCOISES D'EXEMPTION DES DROITS DE SCOLARITÉ SUPPLÉMENTAIRES 1. NATURE Une bourse québécoise d'exemption des droits de scolarité supplémentaires attribuée

Plus en détail

Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972

Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972 Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972 DECRET N 2005-1315 du 21.10.2005 (EXTRAIT) ENTREE EN VIGUEUR : 1ER JANVIER 2006 Décret n 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI APPROUVÉ PAR : COMMISSION DES ÉTUDES RÉS. : CE-360-3601 12-12-00 EN VIGUEUR : 12-12-00

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI APPROUVÉ PAR : COMMISSION DES ÉTUDES RÉS. : CE-360-3601 12-12-00 EN VIGUEUR : 12-12-00 TITRE : POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DE LA PARTICIPATION ÉTUDIANTE AUX ACTIVITÉS UNIVERSITAIRES CODE : APPROUVÉ PAR : COMMISSION DES ÉTUDES RÉS. : CE-360-3601 12-12-00 EN VIGUEUR : 12-12-00 MODIFICATIONS

Plus en détail

Diplôme de formation médicale spécialisée et diplôme de formation médicale spécialisée approfondie

Diplôme de formation médicale spécialisée et diplôme de formation médicale spécialisée approfondie Diplôme de formation médicale spécialisée et diplôme de formation médicale spécialisée approfondie NOR : ESRS0800237A RLR : 432-3c arrêté du 8-7-2008 ESR - DGES B3-3 Vu code de l'éducation ; code de la

Plus en détail

Date limite d envoi du dossier le 15 mai 2015 Cachet de la poste faisant foi, à l adresse suivante :

Date limite d envoi du dossier le 15 mai 2015 Cachet de la poste faisant foi, à l adresse suivante : MASTER ARTS - SPECIALITE ARTS PLASTIQUES Parcours Création & Gestion de l Image Numérique DOSSIER DE CANDIDATURE ANNÉE 2015-2016 Deuxième année PARCOURS PROFESSIONNEL Date limite d envoi du dossier le

Plus en détail

Charte des Thèses. Préambule

Charte des Thèses. Préambule Charte des Thèses Préambule Le cycle du doctorat est organisé au sein des centres d'études doctorales accrédités dans les établissements de l'université Moulay Ismaïl conformément à la loi 01-00 et aux

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en informatique médicale

Maîtrise universitaire (master) en informatique médicale Maîtrise universitaire (master) en informatique médicale CONDITIONS GENERALES Art. B 12 Maîtrise universitaire en informatique médicale 1. La Faculté de Médecine, la Faculté des Sciences et la Faculté

Plus en détail

MASTER EN COMPTABILITE, CONTRÔLE ET FINANCE MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE CONVENTION DE STAGE. entre.

MASTER EN COMPTABILITE, CONTRÔLE ET FINANCE MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE CONVENTION DE STAGE. entre. MASTER EN COMPTABILITE, CONTRÔLE ET FINANCE MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE CONVENTION DE STAGE entre L'entreprise/L'institution Adresse: E-mail/Website: Représentée par (coordonnées

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D ADMISSION AUX FORMATIONS «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

DOSSIER UNIQUE D ADMISSION AUX FORMATIONS «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 DOSSIER UNIQUE D ADMISSION AUX FORMATIONS «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 DOSSIER N... (à remplir par la scolarité) Dossier à remplir et à retourner

Plus en détail

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois.

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois. 1. REGLEMENT DU STAGE OFFICINAL 1.1. Du stage et des stagiaires 1.1.1. Le stage est accompli dans une officine ouverte au public ou dans une officine hospitalière, dirigée par un pharmacien comptant au

Plus en détail

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine Règlement d'études du Programme Passerelle Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire en médecine humaine de la Faculté de médecine de l Université de Genève Règlement d études approuvé par

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

CHAPITRE I Conditions pour l`accès aux études dans les établissements d`enseignement du système national en Roumanie

CHAPITRE I Conditions pour l`accès aux études dans les établissements d`enseignement du système national en Roumanie Méthodologie concernant l`accès aux études et la scolarité des citoyens étrangers ressortissants d`états non U.E. dans le système d`enseignement public ou privé agrée en Roumanie CHAPITRE I Conditions

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

N 110 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1983-1984. Annexe au procès-verbal de la séance du 7 décembre 1983. PROJET DE LOI

N 110 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1983-1984. Annexe au procès-verbal de la séance du 7 décembre 1983. PROJET DE LOI N 110 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1983-1984 Annexe au procès-verbal de la séance du 7 décembre 1983. PROJET DE LOI modifiant la loi n 191 du 24 avril 1944 et certaines dispositions du Code de la

Plus en détail

Lesdites aides s adressent à des étudiants en situation de chômage inscrits comme demandeurs d emploi.

Lesdites aides s adressent à des étudiants en situation de chômage inscrits comme demandeurs d emploi. CONDITIONS D ATTRIBUTION DE BOURSES POUR COUVRIR LES FRAIS D INSCRIPTION À L UOC-FUMI-WTA DES ÉTUDIANTS DU MASTÈRE D ÉTUDES ARABES ET ISLAMIQUES DE L ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014-2015 L Universitat Oberta

Plus en détail

Maîtrise universitaire d études avancées en pharmacie hospitalière / Master of Advanced Studies in hospital pharmacy (MAS)

Maîtrise universitaire d études avancées en pharmacie hospitalière / Master of Advanced Studies in hospital pharmacy (MAS) Maîtrise universitaire d études avancées en pharmacie hospitalière / Master of Advanced Studies in hospital pharmacy (MAS) RÈGLEMENT Article 1 Objet 1. Les Universités de Genève et Lausanne (ci-après «les

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D ADMISSION AUX FORMATIONS «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

DOSSIER UNIQUE D ADMISSION AUX FORMATIONS «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 DOSSIER UNIQUE D ADMISSION AUX FORMATIONS «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 Dossier à télécharger sous format pdf, à remplir & renvoyer en version

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT

DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT DISPOSITIONS FACULTAIRES FORMATION DOCTORALE ET DOCTORAT Ce texte spécifie des dispositions propres à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education (FPSE). Ces dispositions ne dérogent en aucune

Plus en détail

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES Entre L université,,, d une part,, d une part ( ),, d une part,, d une part ),, d une part,, d une part 1/5 L intégration des IUFM dans les universités

Plus en détail

Supérieur non universitaire Lois 13905 p.1

Supérieur non universitaire Lois 13905 p.1 Lois 13905 p.1 Arrêté royal fixant les notions "d'étudiant régulièrement inscrit" et "d'étudiant entrant en ligne de compte pour le financement" dans l'enseignement supérieur de plein exercice, à l'exception

Plus en détail

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO)

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Règlement relatif à l obtention des titres de formation postgrade fédéraux ou reconnus par la SSO et à la reconnaissance de titres étrangers

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PROFESSION DE CHIRURGIEN DENTISTE EN FRANCE POUR LES CHIRURGIENS DENTISTES À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet RSArc 540.1 Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet du 22 janvier 2015 Etat au 22 janvier 2015 La direction générale

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 07/2008/CM/UEMOA RELATIVE A LA LIBRE CIRCULATION ET A L ETABLISSEMENT DES CHIRURGIENS-DENTISTES

Plus en détail

I. Inscription en licence de psychologie - Bacheliers 2016 - Autres candidats - Candidats étrangers

I. Inscription en licence de psychologie - Bacheliers 2016 - Autres candidats - Candidats étrangers UFR de Psychologie, Sciences Sociales et Sciences de l Education MODALITES D'INSCRIPTION A L'UFR DE PSYCHOLOGIE SOMMAIRE I. Inscription en licence de psychologie - Bacheliers 2016 - Autres candidats -

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS

REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS Edition 2014-2015 Article premier L Agence Marocaine de Coopération Internationale (A.M.C.I.) accorde

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Publié le : 2006-12-22 Numac : 2006023298 SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 14 DECEMBRE 2006. - Arrêté royal relatif aux médicaments à usage humain

Plus en détail

Procédure pour les Universités et écoles étrangères Demande d évaluation éventuellement

Procédure pour les Universités et écoles étrangères Demande d évaluation éventuellement Procédure pour les Universités et écoles étrangères Demande d évaluation éventuellement suivie d octroi du label EUR-ACE Préambule L'évaluation et l'accréditation des formations d ingénieurs à l'étranger

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. LICENCE PROFESSIONNELLE «Métiers de la prévention en milieu éducatif»

DOSSIER DE CANDIDATURE. LICENCE PROFESSIONNELLE «Métiers de la prévention en milieu éducatif» Votre statut : * case à cocher un seul choix possible Formation initiale * Formation continue * : Le statut de formation continue caractérise le candidat qui reprend ses études en maintenant des droits

Plus en détail

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière du 7 novembre 2001 Révisions 2008 / 2015

Plus en détail

DIRECTIVES. 2. Vous devez joindre au présent formulaire les documents originaux ou des copies certifiées conformes à l original suivants :

DIRECTIVES. 2. Vous devez joindre au présent formulaire les documents originaux ou des copies certifiées conformes à l original suivants : DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN DIPLÔME OU D UNE FORMATION EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC DIRECTIVES 1. Veuillez écrire en lettres moulées de façon lisible. Le présent document doit être

Plus en détail

Code de la santé publique

Code de la santé publique Code de la santé publique Partie législative Quatrième partie : Professions de santé Livre II : Professions de la pharmacie Titre IV : Professions de préparateur en pharmacie et de préparateur en pharmacie

Plus en détail

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat)

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat) CONCOURS D ENTREE I.F.S.I Conditions d admission Être âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l année des épreuves de sélection et posséder un des titres suivants : être titulaire du baccalauréat français

Plus en détail

Art. 5. - L'agrément du courtier d'assurance est subordonné aux conditions suivantes: a) Pour les personnes physiques:

Art. 5. - L'agrément du courtier d'assurance est subordonné aux conditions suivantes: a) Pour les personnes physiques: Décret exécutif n 95-340 du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 fixant les condition d'octroi et de retrait d'agrément, de capacités professionnelles, rétributions et de contrôle des

Plus en détail

Les médecins étrangers à l hôpital

Les médecins étrangers à l hôpital Les médecins étrangers à l hôpital Armelle DREXLER Directrice des Affaires Médicales CHU CLERMONT-FERRAND 1 Éléments introductifs CONDITIONS D EXERCICE DE LA MÉDECINE Article L.4111-1 CSP 1. Être titulaire

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015 MASTER 2 ème ANNEE Photo obligatoire N DOSSIER DE CANDIDATURE : 2014/ Mention : SCIENCES DE LA TERRE, DE L UNIVERS ET DE L ENVIRONNEMENT Spécialité

Plus en détail

La reconnaissance de l expérience professionnelle en équivalence d un diplôme (REP)

La reconnaissance de l expérience professionnelle en équivalence d un diplôme (REP) La reconnaissance de l expérience professionnelle en équivalence d un diplôme (REP) Décret n 2007-196 du 13/02/07 relatif aux équivalences de diplômes : Lorsque le recrutement par concours est subordonné

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master 2 ème année «Chimie : Molécules Bioactives et Environnement»

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master 2 ème année «Chimie : Molécules Bioactives et Environnement» FACULTE DES SCIENCES Université de Perpignan Via Domitia Unité de Formation et de Recherche des Sciences Exactes et Expérimentales DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014/2015 Master 2 ème année

Plus en détail

Réunion Master professionnel Option : «Gestion scolaire» Chefs d éd. établissements catholiques

Réunion Master professionnel Option : «Gestion scolaire» Chefs d éd. établissements catholiques Réunion Master professionnel Option : «Gestion scolaire» Chefs d éd établissements catholiques Organisée en partenariat entre le Secrétariat général des écoles catholiques et la Faculté des sciences de

Plus en détail

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE)

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE) La licence d enseignement (LE) Licence d enseignement dans les matières reconnues par l Etat libanais comme disciplines d enseignement. Nombre de crédits : 40 crédits, capitalisables dans le CAPES, à effectuer

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

Direction de l'enseignement de Promotion sociale

Direction de l'enseignement de Promotion sociale ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT NON OBLIGATOIRE ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SERVICE GENERAL DE L ENSEIGNEMENT DE PROMOTION

Plus en détail

MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC

MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC (version révisée août 2011) 1. Les termes suivants signifient : Section

Plus en détail

N 23 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. (Urgence déclarée.)

N 23 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. (Urgence déclarée.) PROJET DE LOI adopté le 27 octobre 1982 N 23 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT relatif aux études médicales et pharmaceutiques. (Urgence déclarée.) Le Sénat

Plus en détail

Veuillez lire attentivement les informations qui suivent, puis compléter le dossier et joindre les pièces demandées

Veuillez lire attentivement les informations qui suivent, puis compléter le dossier et joindre les pièces demandées Dossier de candidature / Année Universitaire 2012/2013 Master 2 Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire Spécialité Recherche Histoire et archéologie des mondes anciens et médiévaux NOM de famille

Plus en détail

La priorité est donnée aux secteurs de concentration de la coopération belge au développement et aux thèmes transversaux suivants:

La priorité est donnée aux secteurs de concentration de la coopération belge au développement et aux thèmes transversaux suivants: Bourses belges La notion de "bourse d études et de stages hors projet" se rapporte aux bourses d études et de stages obtenues en dehors du cadre de la mise en œuvre d un projet ou programme de coopération

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Licence 2 ème année «Sciences Pour l Ingénieur» *

DOSSIER DE CANDIDATURE Licence 2 ème année «Sciences Pour l Ingénieur» * FACULTE DES SCIENCES Unité de Formation et de Recherche des Sciences Exactes et Expérimentales Université de Perpignan Via Domitia Année universitaire 2014/2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Licence 2 ème année

Plus en détail

RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE

RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE On entend par reconnaissance d un diplôme toute décision évaluant la qualification que confère un diplôme

Plus en détail

MASTER 2 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels

MASTER 2 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 PHOTO MASTER 2 mention FINANCE Spécialité : Ingénierie Bancaire et Financière Option Conseiller Clientèle de Professionnels Formation en alternance

Plus en détail

Le Programme des étudiants étrangers

Le Programme des étudiants étrangers Le Programme des étudiants étrangers Colloque L école québécoise branchée sur le monde une nouvelle ère pour le recrutement et les échanges internationaux Le 24 octobre 2013 Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec.

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Règlement sur les normes d équivalence de diplôme ou de formation aux fins

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du juin 015 Master Professionnel (M) «Administration générale» (VET09E) Domaine Droit, Science politique Mention Administration publique Spécialité

Plus en détail

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant

Plus en détail

Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Article 1 But, objet et personnes concernées 1. La procédure de Validation des Acquis de l Expérience (ci-après «VAE») au

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

des cursus de formation postgraduée

des cursus de formation postgraduée Remplacé par le règlement sur la formation postgrade (RFP-FSP) avec effet au 1er mars 2015. Principes directeurs de la FSP pour la reconnaissance valables dès le 01.01.2001 1. Buts des principes directeurs

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Règlement d admission en Bachelor dans le domaine Santé HES-SO Version du 10 février 015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la Convention intercantonale sur la Haute école

Plus en détail

Parcours : DISTRIBUTION PHARMACEUTIQUE

Parcours : DISTRIBUTION PHARMACEUTIQUE CURRICULUM 204-205 MASTER PROFESSIONNEL (M2) Domaine : Sciences Technologie Santé Mention : Sciences de la Vie et de la santé Spécialité : «Produits de Santé : Développement et Distribution» Parcours :

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques 9 mai 01 Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques Le Conseil de faculté de la faculté des sciences économiques, vu les articles 6, al., lettre c et 70, al., de la

Plus en détail

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale

Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale EN BP Validation des Acquis d Expérience (VAE) Bachelor of Arts Diplôme d enseignement pour les degrés préscolaire et primaire Guide du candidat au bénéfice d un Brevet d une École Normale 1 Bases juridiques

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

Master 2 Arts, Lettres, Langues Mention LINGUISTIQUE Spécialité Recherche

Master 2 Arts, Lettres, Langues Mention LINGUISTIQUE Spécialité Recherche Dossier de candidature / Année Universitaire 2015/2016 Master 2 Arts, Lettres, Langues Mention LINGUISTIQUE Spécialité Recherche NOM de famille : Prénom : Nom d usage : Né(e) le : Nationalité : Sexe :

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

A.Gt 09-12-2005 M.B. 09-02-2006. Modifications : A.Gt 13-06-2008 - M.B. 12-08-2008 D. 17-07-2013 M.B. 21-08-2013

A.Gt 09-12-2005 M.B. 09-02-2006. Modifications : A.Gt 13-06-2008 - M.B. 12-08-2008 D. 17-07-2013 M.B. 21-08-2013 Lois 30321 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant le programme et les conditions de validité de l'enseignement clinique pour l'obtention du grade académique de bachelier en soins

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION Dans le cadre de l Entente de coopération dans les domaines de l éducation et de la formation conclue entre la République de Côte d Ivoire

Plus en détail

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé Mars 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 2 1. CHAMPS D APPLICATION... 2 2. CADRE GÉNÉRAL... 2 3. RECONNAISSANCE D ACQUIS AUX FINS D ADMISSION

Plus en détail

Pièces à joindre obligatoirement avec chaque dossier de candidature Attention : ne pas faire d envois ponctuels de pièces

Pièces à joindre obligatoirement avec chaque dossier de candidature Attention : ne pas faire d envois ponctuels de pièces 1/2 NOTE EXPLICATIVE DOSSIER CANDIDATURE 2010-2011 Le téléchargement des dossiers sera possible à partir du 10 mars et jusqu au 15 mai 2008 Chaque candidat ne peut postuler en droit que pour trois «master

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016 DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016 Réservé à l administration EXAMEN DU DOSSIER PAR LA COMMISSION A COMPTER DU 22 JUIN 2015 Spécialité de Master 2 demandée :...... Indiquer le parcours

Plus en détail

Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS)

Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS) Système européen de transfert et d accumulation de crédits (ECTS) Caractéristiques essentielles Commission européenne Europe Direct est un service destiné à vous aider à trouver des réponses aux questions

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES relatif à l exercice de la profession de diététicien de libre pratique

CAHIER DES CHARGES relatif à l exercice de la profession de diététicien de libre pratique REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de la Santé Publique La Sous Direction de la Réglementation et du Contrôle des Professions de Santé Tél : 71 561 032 CAHIER DES CHARGES relatif à l exercice de la profession

Plus en détail

UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR

UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR UM iéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF ÇÉ=åáîÉ~ì=HR UMNM o ÖäÉãÉåí=ëé ÅáÑáèìÉ=ÇÉë=Éñ~ãÉåë=ÇÉë j~ëíéêë=bìêçé Éåë=EjbF UMOM ^êåüáíéåíìêé=d å ê~äé=çéë=j~ëíéêë=bìêçé Éåë UMPM o Ñ êéåíáéäë=é~ê=råáí =ÇÛbåëÉáÖåÉãÉåí UMNM

Plus en détail

Article 13 Les points non traités par la présente convention sont régis par la législation interne de chaque Etat.

Article 13 Les points non traités par la présente convention sont régis par la législation interne de chaque Etat. C O N V E N T I O N ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE TOGOLAISE RELATIVE A LA CIRCULATION ET AU SEJOUR DES PERSONNES (ENSEMBLE DEUX ECHANGES DE LETTRES)

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes?

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2012 Sfar. Tous droits réservés. Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Jean-Louis

Plus en détail

CONCOURS DE MONITEUR EDUCATEUR TERRITORIAL

CONCOURS DE MONITEUR EDUCATEUR TERRITORIAL 3440, route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME Cedex Tél. : 02 35 59 71 11 Fax : 02 35 59 94 63 www.cdg76.fr FILIERE SOCIALE CONCOURS DE MONITEUR EDUCATEUR TERRITORIAL I - Catégorie et composition...

Plus en détail

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide de candidature des candidats internationaux

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide de candidature des candidats internationaux Admissions en formation initiale sous statut étudiant Guide de candidature des candidats internationaux Session 2013 Table des matières I. Baccalauréat Scientifique (ou équivalent)...3 II. Classe Préparatoire

Plus en détail

Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques

Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques 15 novembre 2005 Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques Le Conseil de faculté, vu les articles 36 alinéa 2 et 70 alinéa 2 de la loi sur l Université du 5 novembre 2002 (LU), arrête:

Plus en détail