Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques."

Transcription

1 OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz ( ) : traitement des déchets minéraux". Durée : 3H00 Le port de la blouse et des lunettes est obligatoire Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. Données : Vous disposez d une solution notée «S» qui a été préparée à partir des quantités suivantes (pour un litre) :, mole de sel de Mohr (NH 4) Fe(SO 4),6H O 70 ml d acide sulfurique concentré (8 mol.l - ) 5,6.0-3 mole de dichromate de potassium K Cr O 7 Les espèces à éliminer sont donc les ions dichromate, les ions fer (III), les ions chrome (III) et les ions hydronium en excès. Le traitement de la solution s effectuera en trois étapes :. Réduction de l excès d oxydant par une solution de sulfite de sodium Na SO 3.. Neutralisation de l acide et précipitation des métaux par de l hydroxyde de sodium 3. Tests de contrôle : a) Vérification de l absence d ions chrome (VI) dans le filtrat noté «F» b) Comparaison des quantités de fer (III) dans la solution S et dans le filtrat F E (Cr O 7 - /Cr 3+ ) =,36 V E (Fe 3+ /Fe + ) = 0,77 V E (SO 4 - /SO aq) = 0,7 V pka (SO aq /HSO 3- ) =,9 pka (HSO 3- /SO 3 - ) = 7, M Na SO 3 = 6 g.mol - M NaOH = 40 g.mol - M Fe = 55,85 g.mol - Informations : toxicité des produits utilisés Dichromate de potassium K Cr O 7 : - Pur : T + très toxique, N Dangereux pour l environnement, R49 peut causer le cancer par inhalation, R46 peut causer des altérations génétiques héréditaires, R nocif par contact avec la peau, R5 toxique en cas d ingestion, R6 très toxique par inhalation, R37/38 irritant pour les voies respiratoires et la peau, R4 risque de lésions oculaires graves, R43 peut entraîner

2 une sensibilisation par contact avec la peau, R50/53 très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environnement aquatique. - C > 0,6 mol.l - :T +, R / ,7.0 - < C < 0,6 mol.l - : T, R ,4.0-3 < C <,7.0 - mol.l - : T, R49-46 Les rejets des installations classées pour la protection de l environnement sont limités à 0, mg.l - de chrome (VI) si le rejet dépasse g. jour - ( J.O. du 3 mars 998). Sels de chrome (III) : Contrairement aux composés de chrome (VI), les sels de chrome (III) ne sont pas cancérogènes dans les tests sur l animal. Cependant, comme le chrome (VI), le chrome (III) fait partie des substances allergisantes. Les rejets des installations classées pour la protection de l environnement sont limités à 0,5 mg.l - de chrome (III) si le rejet dépasse 5g. jour - (J.O. du 3 mars 998). Sels de fer (III) : Les rejets des installations classées pour la protection de l environnement sont limités à 5 mg/l si le rejet dépasse 0g. jour - ( J.O. du 3 mars 998). Hydroxyde de sodium : C>,3 mol.l - : C corrosif, R35 provoque de graves brûlures 0,5<C<,3 mol.l - : C corrosif, R34 provoque des brûlures 0,3<C<0,5 mol.l - : Xi irritant, R36/38 irritant pour les yeux et la peau Acide chlorhydrique : C> 9 mol.l - : C corrosif, R34 provoque des brûlures et R37 irritant pour les voies respiratoires 3<C<9 mol.l-: Xi irritant, R36/37/38 irritant pour les yeux, les voies respiratoires et la peau Acide sulfurique : C>,8 mol.l - : C corrosif, R35 provoque de graves brûlures 0,5<C<,8 mol.l - : Xi irritant, R36/38 irritant pour les yeux et la peau Mode opératoire :. Traitement de l oxydant Placer dans un erlenmeyer00 ml de la solution S Ajouter 6 à 8 gouttes de solutio n de diphénylaminosulfonate de baryum ( indicateur coloré) Verser à l aide d un compte gouttes la solution de sulfite de sodium à 00g.L- jusqu au virage. Noter le changement de coloration. Soit «S» la solution ainsi obtenue. La conserver pour la suite du traitement. Elimination de l acide excédentaire et précipitation des hydroxydes métalliques? Prélever à la pipette 5 ml de solution «S» Introduire les 5 ml dans un becher Ajouter 50mL d eau déminéralisée Placer dans une burette la solution de soude à mol/l Suivre le dosage par ph-métrie en versant la solution d hydroxyde de sodium par fractions de 0,5 ml jusqu à obtention d un ph =0.Tracer sur papier millimétré ph = f(v versé) Calculer le volume Vb de solution d hydroxyde de sodium versé pour atteindre un ph compris entre 9 et 9,5.

3 Calculer la quantité d hydroxyde de sodium (mol) nécessaire pour traiter le reste de la solution «S» puis la masse correspondante Ajouter la masse d hydroxyde de sodium à la solution «S» en maintenant sous agitation. (Attention aux éventuelles projections : la réaction est exothermique ). Laisser décanter la solution Ajouter une spatule d hydroxyde de calcium pour agglomérer le précipité Filtrer sur büchner et récupérer le filtrat «F» 3. Tests de contrôle 3. Vérification du ph du filtrat «F» Vérifier au papier ph que le milieu est basique (ph : 9-9,5) Coller le papier ph sur le document «résultat». 3. Vérification de l absence d ions chrome (VI) dans le filtrat Placer dans un tube à essai, un peu de filtrat «F» Ajouter quelques gouttes de solution de nitrate d argent à environ 0,05 mol.l Comparaison des quantités de fer(iii) dans la solution (S) et dans le filtrat (F). Les ions fer(iii) donnent avec les ions thiocyanates des complexes rouges en milieu acide. Les ions du chrome n interfèrent pas. Diluer la solution «S» au /00. Préparer 00 ml de solution diluée notée «D» Préparer deux fioles de 50 ml comme suit : Fiole F : 0 ml de solution «D» + 5 ml d acide chlorhydrique concentré (sous la hotte) + ml de solution de thiocyanate de potassium à 50 g.l - et compléter à 50mL avec de l eau déminéralisée. Fiole F : 0 ml de filtrat «F» + environ 5 ml d acide chlorhydrique concentré + ml de solution de thiocyanate de potassium à 50 g.l - et compléter à 50 ml avec de l eau déminéralisée. Comparer les colorations des deux fioles Mesurer l absorbance A et A des deux fioles à? = 480 nm. NOM : PRENOM : OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES Résultats et questions : I Traitement de l oxydant I- Ecrire les demi-équations redox correspondant aux couples Cr O 7 - /Cr 3+ et Fe 3+ /Fe +, en déduire la réaction ayant lieu entre les ions dichromate et le fer (II) Barème points

4 I- Sachant que le dichromate est en excès et que la réaction entre le dichromate et le fer (II) est totale, calculer les concentrations en ions dichromate, chrome (III) et fer (III) théoriques dans «S» Traitement de l oxydant (suite) I-3 Action de la solution de sulfite de sodium sur «S» I-3- Sous quelle forme se trouve la solution de sulfite de sodium en milieu très acide? I-3- Ecrire la demi-équation redox correspondant au couple SO 4 - /SO aq I-3-3 Ecrire la réaction entre les ions dichromate et la solution de sulfite de sodium I-3-4 Indiquer le changement de coloration de la solution lors de l ajout de la solution de sulfite de sodium à la solution «S». Justifier le changement de coloration sachant que les ions dichromates ont une coloration orange, les ions chrome (III) une coloration verte intense, les ions fer (III) une coloration brune et que l indicateur (diphénylaminosulfonate de baryum) est de couleur violette sous sa forme oxydée et incolore sous sa forme réduite. I-3-5 Calculer le volume théorique de solution de sulfite de sodium à 00 g.l- à ajouter pour neutraliser les ions dichromates contenus dans les 00 ml de solution II Elimination de l acide excédentaire et précipitation des hydroxydes II- Donner les équations bilans correspondant à la neutralisation des ions hydronium et la précipitation des hydroxydes métalliques par la solution d hydroxyde de sodium II- Calculer le volume théorique de solution d hydroxyde de sodium à mol/l à utiliser pour une prise d essai de 5 ml de solution «S» de façon à obtenir un ph voisin de 9 Elimination de l acide excédentaire et précipitation des hydroxydes (suite) II-3 Tracer ph = f(v NaOH versé) II-4 Déterminer graphiquement le volume de solutio n d hydroxyde de sodium versé (Vb) pour obtenir un ph compris entre 9 et 9,5 II-5 Calculer la masse d hydroxyde de sodium en pastille nécessaire pour traiter le reste de la solution «S» 3 Barème Points III Tests de contrôle

5 III- Indiquer le ph du filtrat et coller le papier ph III- Vérification de l absence d ions chrome(vi) dans le filtrat «F» Les ions dichromate CrO7 - sont en équilibre dans l eau avec les ions hydrogénochromate HCrO 4 - Ecrire cette réaction : L ion hydrogénochromate est un acide faible, sa base conjuguée étant l ion chromate CrO 4 - Ecrire la réaction dans l eau : Tests de contrôle (suite) En présence d ions argent, les ions chromate forment un précipité rouge brique de chromate d argent. Ecrire l équation-bilan correspondant à cette précipitation : A quoi correspond le précipité obtenu lorsque l on verse quelques gouttes de solution de nitrate d argent dans le filtrat «F» III-3 Comparaison des quantités de fer(iii) dans la solution «S» et dans le filtrat «F» Noter les valeurs des absorbances A et A obtenues et conclure. En supposant que les interférences sont négligeables et que la loi de Beer- lambert ( A = e. L. [Fe(SCN) 3] avec e.l = constante) est vérifiée. Calculer la concentration molaire en fer (III) dans le filtrat puis sa concentration massique III- Manipulation Barème Points? Soin, Propreté Organisation Sûreté d exécution Rapidité Manipulation du matériel 0.

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000 ACADEMIE DE NANCY-METZ OLYMPIADES DE LA CHIMIE 1999/2000 Traitements de déchets minéraux Edith Antonot E-mail : Edith.Antonot@netcourrier.com ou edith.antonot@wanadoo.fr 1. Objectifs : Vous disposez d

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie.

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. J0 Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. Exercice : Ecriture d équation de réaction. Ecrire les équation de réaction

Plus en détail

CHIMIE. À propos du chrome

CHIMIE. À propos du chrome CHIMIE Les calculatrices sont autorisées. À propos du chrome Du grec khrôma ou du latin chroma (couleur). Il a été découvert par Louis Vauquelin en 1797. Il est présent dans la croûte terrestre ( 003,

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - SUJET N 5 Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - SUJET N 5 Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - SUJET N 5 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du

Plus en détail

PC* 12/13 TP10 : 20 et 28/03. Dosage d une solution d hydroquinone

PC* 12/13 TP10 : 20 et 28/03. Dosage d une solution d hydroquinone PC* 12/13 TP10 : 20 et 28/03 Dosage d une solution d hydroquinone On veut doser une solution d hydroquinone en utilisant ses propriétés réductrices. Pour cela, on propose deux méthodes indépendantes utilisant

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions La préparation des solutions est un des actes majeurs de la chimie. Une solution se prépare toujours dans une fiole jaugée. Tout prélèvement se fait avec

Plus en détail

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions.

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Items Connaissances Acquis Formule des ions sodium, cuivre(ii), fer(ii), fer(iii) et chlorure Domaines d acidité et de basicité en solution aqueuse. Lien

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP 259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP A d a p t a t i o n : A. - M. F o u r n i e r ( C o p a d ), M. C a s a n o v a & H. J e n n y ( C d C ) 2 0 0 1 C o n c e p t i o n D. M a r g

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

XIX èmes OLYMPIADES DE LA CHIMIE

XIX èmes OLYMPIADES DE LA CHIMIE XIX èmes LYMPIADES DE LA CIMIE Chimie et Beauté ACADEMIE D AIX-MARSEILLE Mercredi 5 Février 2003 PRTCLE Ne pas inscrire de Nom sur les feuilles mais le numéro d anonymat. XIXe lympiades de la Chimie, année

Plus en détail

Le document comporte 5 pages. Numéro de la manipulation choisi lors de l étape préliminaire :

Le document comporte 5 pages. Numéro de la manipulation choisi lors de l étape préliminaire : ÉPREUVE PRATIQUE DONNEES PHYSICO-CHIMIQUES-SECURITE Le document comporte 5 pages Numéro de la manipulation choisi lors de l étape préliminaire : Epreuve pratique-données et sécurité page 2/5 Données physico-chimiques

Plus en détail

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette.

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. CONTROLE D'UNE EAU On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. Données : couleur des complexes : Ca-NET : rouge ; Mg-NET

Plus en détail

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction Objectifs: le but de ce TP et de mettre en œuvre les méthodes de détermination du point équivalent d'un dosage vues précédemment. Ainsi on pourra remonter

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

Niveau 2 de THEME : L UNIVERS L UNIVERS. Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010

Niveau 2 de THEME : L UNIVERS L UNIVERS. Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 Document du professeur 1/5 Niveau 2 de THEME : L UNIVERS Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 L UNIVERS NOTIONS ET CONTENUS COMPÉTENCES ATTENDUES LES

Plus en détail

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie P a g e 1 TS Chimie Enoncé Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie Exercice résolu La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acido-basiques remonte à 1767 par

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen.

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen. Sujet : Détermination du degré d un vinaigre par titrage Fiche n o 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT Ce sujet est accompagné d une feuille individuelle de réponses sur laquelle vous devez consignez vos résultats.

Plus en détail

Injections alcalinisantes

Injections alcalinisantes Injections alcalinisantes Des solutions d'hydrogénocarbonate de sodium ou de lactate de sodium sont utilisées en injection par les médecins pour leurs propriétés alcalinisantes (traitement de l'excès d'acidité)

Plus en détail

PREPARATION DE LA BENZOCAINE

PREPARATION DE LA BENZOCAINE GBVS(2) 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures Coef: 7 SUJET N 2 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de hase ne dépasse

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT

FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT E 1 1. DOSAGE DIRECT EQUATION MISE EN JEU : x S + y R z P FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES S = substance ou substrat à doser R = réactif titrant P = produit(s) de la réaction x, y et z sont les nombres

Plus en détail

TP : extraction acide citrique d un jus de citron

TP : extraction acide citrique d un jus de citron TP : extraction acide citrique d un jus de citron Le jus de citron contient essentiellement trois acides : 95 % de l acidité totale du jus est dû à l acide citrique ; les deux autres acides minoritaires

Plus en détail

LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2

LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2 LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2 Equilibre acide-base, préparation de tampons asamuel@unice.fr Objectif : Assimiler les relations acide-base en sachant écrire les équations de dissociation

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 1L : Alimentation et environnement Chapitre.1 : Les eaux naturelles I. Eaux de source et eaux minérales Activité.1 : Lire le texte et répondre aux questions. Selon la définition adoptée par la Communauté

Plus en détail

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE. Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées * * * SESSION 2006 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP CHIMIE Durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées * * * NB : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 27/01/2016 Corrigé

XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 27/01/2016 Corrigé XXXIIèmes Olympiades régionales de la chimie 7/0/06 Corrigé A.. Expression littérale de la constante d équilibre: (OH) 4 (aq) = (OH) 3(s) + HO (aq ) équation () HO ( aq) K = éq ( OH ) 4( aq ) éq A.. Expression

Plus en détail

DOSAGE DES IONS HYDROGENOCARBONATE CONTENUS DANS UNE EAU MINERALE

DOSAGE DES IONS HYDROGENOCARBONATE CONTENUS DANS UNE EAU MINERALE T.P-cours de Chimie n 7 DOSAGE DES IONS HYDROGENOCARBONATE CONTENUS DANS UNE EAU MINERALE I Titre alcalimétrique d une eau. Principe a) Dans les eaux d alimentation, l alcalinité est due principalement

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 Poste n : SUJET n 1 - Pratique expérimentale - DOSAGES D UNE EAU MINÉRALE D HÉPAR Fiche de choix (à rendre avec la copie)

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie Emmanuel Beaudoin Sébastien Béasse 1 TP1 Dosage calorimétrique : détermination d une enthalpie de réaction Introduction La digestion

Plus en détail

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges 25 janvier 2006 Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges THEME : CHIMIE ET HABITAT AU SERVICE DE L INNOVATION Lycée Raoul Dautry Détermination de la teneur en sulfate de calcium dans

Plus en détail

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres.

Cyanures non oxydables au chlore : fraction massique des cyanures totaux moins la fraction massique des cyanures libres. 1. Objet E.II.4.V1 DOSAGE DES CYANURES TOTAUX ET LIBRES : MÉTHODES D ANALYSE EN FLUX CONTINU Cette procédure a pour objet la détermination de la teneur en cyanures libres, en cyanures non oxydables au

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Session 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

Etude du Lave-vaisselle Mesures chimiques

Etude du Lave-vaisselle Mesures chimiques ACADEMIE DE LILLE Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Durée : 3 h Date : Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques sur

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2)

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) T.P-cours de Chimie n 10 HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) 1 L élaboration du zinc (rappel et compléments de la première séance) L hydrométallurgie est une des méthodes de préparation d un métal. Elle

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges

Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges 25 janvier 2006 Concours régional des Olympiades de Chimie Académie de Limoges THEME : CHIMIE ET HABITAT AU SERVICE DE L INNOVATION Lycée Raoul Dautry Détermination de la teneur en sulfate de calcium dans

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes)

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT COMPOSITION DU LAIT Ref: CPLAI A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker l ensemble

Plus en détail

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques Le ciment 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques 1. Fabrication du ciment Le ciment est obtenu à partir du calcaire (CaCO 3 ) et de l argile

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1 BVS-4/1-93 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 h SUJET N 1 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base ne dépasse

Plus en détail

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation 2.1 Quelles sont les concentrations (initiales, avant disociation ou réaction) c 0 a) de l acide acétique dans un mélange de 50 ml d acide acétique molaire

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur quantité et le ph de

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA DURETE D UNE EAU? COMMENT PEUT-ON LA MESURER?

QU EST-CE QUE LA DURETE D UNE EAU? COMMENT PEUT-ON LA MESURER? Nom :.. Coéquipier :.. QU EST-CE QUE LA DURETE D UNE EAU? CMMENT PEUT-N LA MESURER? bjectif : n se propose d étudier la dureté d une eau. n étudiera une eau minérale (Evian ou Vittel ou Contrexéville)

Plus en détail

Exercice I: Préparation du savon (6 points)

Exercice I: Préparation du savon (6 points) Année scolaire : 10/11 Classes : SV Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte quatre pages numérotées de 1 à 4. L usage d une calculatrice non programmable est autorisé.

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

1 ère S L alcootest Chimie Mesure

1 ère S L alcootest Chimie Mesure Page 1 sur 5 1 ère S Chimie Mesure - Enoncé - A. Première partie : la formule de Widmark Monsieur Bacchus, de masse M = 80 kg, consomme de l alcool au cours d un repas : il boit 3 verres de vin (1 verre

Plus en détail

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3 Chimie TC 1 Correction On détermine la conductivité de solutions d acide fluorhydrique de diverses concentrations c. Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous : c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3

Plus en détail

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Objectifs : Découvrir un autre type de dosage, Prendre conscience de l existence de critères auxquels doit répondre une eau potable. A Introduction : 1 Généralités

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière Sujets preuves d un changement chimique types de réactions

Plus en détail

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES CHAPITRE 4 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Rappels [H 3 O + ] = 10 -ph ou ph = - log [H 3 O + ] (Le ph d une solution dépend

Plus en détail

COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU?

COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU? Nom : Coéquipier : COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU? BUT L eau «pure» - uniquement H 2 O- n existe pas : de nombreuses espèces (gaz, ions, espèces organiques, etc.) s y trouvent généralement

Plus en détail

Constante d acidité d un couple acide/base

Constante d acidité d un couple acide/base ACTIVITE-COURS CHIMIE N 3 TS 1/6 CONSTANTE D ACIDITE D UN COUPLE ACIDE/ABASE Objectifs de l'activité Activité-cours de chimie N 3 Constante d acidité d un couple acide/base Connaître la réaction d autoprotolyse

Plus en détail

PARTIE 1 : DETERMINATION DE LA DURETE DE L HEPAR

PARTIE 1 : DETERMINATION DE LA DURETE DE L HEPAR TP 11 : RESINES ECHANGEUSES D IONS OU COMMENT ADOUCIR L EAU? Objectif : Déterminer la composition d une eau par titrage complexométrique. Utiliser une résine échangeuse d ions. PARTIE 1 : DETERMINATION

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

DS n 8 Physique & Chimie

DS n 8 Physique & Chimie DS n 8 Physique & Chimie CONTROLE DE QUALITE D UN LAIT D APRES PONDICHERY 2014 (+ LIBAN 2014) [7 PTS] Le lait de vache est un liquide biologique de densité 1,03. Il est constitué de 87 % d'eau, 4,7 % de

Plus en détail

STOCKAGE au LABORATOIRE

STOCKAGE au LABORATOIRE STOCKAGE au LABORATOIRE - Local bien ventilé (mécaniquement ou naturellement) - 4 armoires spécifiques facilement accessibles : pour les acides (ventilée et anticorrosion) pour les bases pour les composés

Plus en détail

Exercices sur les titrages directs

Exercices sur les titrages directs Exercices sur les titrages directs Exercice 1 L'AOSEPT était commercialisé il y a quelques années chez les opticiens et les pharmaciens pour le nettoyage et la décontamination des lentilles de contact.

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif.

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2010 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATÉRIEL ET DE PRODUITS NÉCESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - ANALYSE DE DEUX BAINS DE TRAITEMENT DE SURFACE Fiche de choix Après avoir lu le

Plus en détail

Montage n 23 Expériences utilisant des "solutions tampons".

Montage n 23 Expériences utilisant des solutions tampons. Montage n 23 Expériences utilisant des "solutions tampons". Introduction Une solution tampon est une solution dont le ph ne varie pas ou peu : Par ajout modéré d acide Par ajout modéré de base Par dilution

Plus en détail

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Nom : Prénom: n groupe: TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Consignes de sécurité de base: Porter une blouse en coton, pas de nu-pieds Porter des lunettes, des gants (en fonction des espèces

Plus en détail

Des solutions en chimie

Des solutions en chimie AP Seconde www.lycees- genevoix- signoret.fr/sciences- physiques Des solutions en chimie Dans les exercices qui suivent, on utilisera les masses molaires atomiques suivantes : M(H)=1 g/mol, M(C)=12 g/mol,

Plus en détail

DST de sciences physiques

DST de sciences physiques Terminales S DST de sciences physiques (5 pages) Exercice n 1 (7 points) Acide et base faible Toutes les solutions aqueuses sont à 25 C. 1. On dispose d'une solution S a d'acide éthanoïque CH 3 COOH de

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSIN 009 CNCURS GE CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au

Plus en détail

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Cu S B O Na masse molaire atomique (g.mol 1 ) 63,5 32 10,8 16 23,1 Principe A l état naturel, l oxyde de cuivre (I) constitue le minerai appelé cuprite.

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

Exercices d entraînement

Exercices d entraînement Exercices d entraînement 16. Le produit «ph-moins» est le solide ionique NaHSO 4. L équation de sa dissolution est NaHSO 4 (s) Na + (aq) + HSO 4 (aq). L ion HSO 4 est un acide qui réagit avec la base H

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage Un dosage (ou titrage) a pour but de déterminer la concentration molaire d une espèce (molécule ou ion) en solution (généralement aqueuse). Un réactif de concentration

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel 1 Principe Importance de la mesure de la teneur en chlore actif La mesure de la teneur en chlore actif est très importante pour un fabricant, un préparateur

Plus en détail

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton TP : Dosage des constituants d un fil en laiton Préparer les questions Q1, Q2, Q3, Q4, Q11, Q12 et Q14. Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. On cherche dans cette manipulation à déterminer la

Plus en détail

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse CHAMPREDONDE Renaud DAUNIS Mélanie TP III Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse Module de géochimie Responsable : J.-L. DANDURAND SOMMAIRE INTRODUCTION I / Etude théorique

Plus en détail

Concours externe à dominante scientifique

Concours externe à dominante scientifique CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES DES 10 ET 11 MARS 2009 Concours externe à dominante scientifique ÉPREUVE N 3 : à options durée 3 heures - coefficient

Plus en détail

«Une eau, trois possibilités!»

«Une eau, trois possibilités!» «Une eau, trois possibilités!» Edith ANTONOT (edith.antonot@ac-nancy-metz.fr) Cette séance de travaux pratiques a été réalisée avec des étudiants de BTS chimie première année en décembre 2013. Elle fait

Plus en détail

Spectroscopie UV - visible

Spectroscopie UV - visible Spectroscopie UV - visible ACTIVITES 6 Activité de découverte 2 : Spectre et couleur Le «vert malachite» est un colorant organique de synthèse. La teinte de ses solutions (document 1) ressemble à celle

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 5.

Devoir de Sciences Physiques n 5. Devoir de Sciences Physiques n 5. EXERCICE I. LES INDICATEURS COLORÉS NATURELS DE LA CUISINE À LA CHIMIE La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acidobasiques remonte à 1767 par

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION 1L TP COURS Partie 2 N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION A. LES DIFFERENTS TYPES D EAUX Existetil plusieurs types d eaux de consommation? Il existe deux types d eaux de consommation : l eau minérale et l eau

Plus en détail