GRC Vigilance-Précurseurs Les produits chimiques utilisés pour fabriquer des drogues illicites

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRC Vigilance-Précurseurs Les produits chimiques utilisés pour fabriquer des drogues illicites"

Transcription

1 acide acétique anhydride acétique acétone acide n-acétylanthranilique acide anthranilique chlorure d'acétyle ammoniac chlorure d'ammonium formiate d'ammonium hydroxyde d'ammonium benzaldéhyde benzène chlorure de benzyle cyanure de benzyle bromobenzène acétate de butyle butanol gamma-butyrolactone butane-1,4-diol carbonate de calcium chlorure de calcium hydroxyde de calcium oxyde de calcium chloroforme trioxyde de chrome cyclohexane ; ; ; ; MDMA; méthaqualone; mécloqualone méthaqualone; mécloqualone ; ; et autres substances ; ; GHB GHB cocaine; morphine; et autres substances cocaine; morphine; et autres substances ; ; et autres substances

2 cyclohexanone alcool diacétone 1,3-dicyclohexylcarbodiimide diéthylamine diméthylsulfone éphédra éphédrine ergométrine ergotamine acétate d'éthyle éthanol éthylamine éther diéthylique diacétate d'éthylidène formaldéhyde formamide acide méthanoïque trichlorofluorométhane (freon 11) 1,1,2-Trichloro-1,2,2-trifluoroéthane (freon 113) 1,1-dichloro-1-fluoroéthane (freon 141b) Hexane iodure d'hydrogène acide chlorhydrique chlorure d hydrogène peroxyde d'hydrogène acide hypophosphoreux Diéthyltryptamine (DET) ; ; MDE; diéthyltryptamine (DET) ; ; MDMA ; ; et autres substances ; et autres substances ;

3 iode acétate d'isobutyle alcool isobutylique acétate d'isopropyle alcool isopropylique isosafrole kérosène acétate de plomb tétrahydruroaluminate de lithium lithium acide lysergique chlorure de mercure alcool méthylique méthylamine chlorure de méthylène méthylènedioxyphényl-3,4 propanone-2 n-méthyléphédrine méthyl éthyl cétone méthyl-iso-butylcétone N-méthylpseudoéphédrine nitroéthane noréphédrine éther de pétrole N-phénéthyl-4-pipéridone acide phénylacétique phényléthanolamine ; et autres substances MDMA ; et autres substances ; MDMA; ; et autres substances N, N-diméthylamphétamine ; ; ; N, N-diméthylamphétamine amphétamine huile de marihuana; fentanyl aminorex

4 phénylpropanolamine phényl-1 propanone-2 pentachlorure de phosphore pipéridine pipéronale carbonate de potassium cyanure de potassium dichromate de potassium hydroxyde de potassium permanganate de potassium anhydride propionique propiophénone acétate de propyle pyridine pseudoéphédrine phosphore rouge safrole bicarbonate de soude borohydrure de sodium carbonate de sodium cyanure de sodium cyanoborohydrure de sodium dichromate de sodium amphétamine; 4-méthylaminorex ; et autres substances ; et autres substances ; fentanyl ; et autres substances MDMA; ; et autres substances MDMA;

5 hydroxyde de sodium hypochlorite de sodium sodium permanganate de sodium sulfate de sodium thiosulfate de sodium acide sulfurique acide tartrique chlorure de thionyle toluène trichloréthylène urée phosphore blanc xylène ; et autres substances ; et autres substances ; et autres substances ; ; ; ; et autres substances ; dérivés de l'acide barbiturique ;et autres substances

Guide de Perméation DuPont

Guide de Perméation DuPont Guide de Perméation DuPont Tychem Tyvek INTRODUCTION - La perméation Qu est-ce que la perméation? La perméation est le processus par lequel un produit potentiellement dangereux traverse un matériau à

Plus en détail

LISTE DES AGENTS CONSERVATEURS QUE PEUVENT CONTENIR LES PRODUITS COSMETIQUES ET D HYGIENE CORPORELLE

LISTE DES AGENTS CONSERVATEURS QUE PEUVENT CONTENIR LES PRODUITS COSMETIQUES ET D HYGIENE CORPORELLE ANNEXE V LISTE DES AGENTS CONSERVATEURS QUE PEUVENT CONTENIR LES PRODUITS COSMETIQUES ET D HYGIENE CORPORELLE PREAMBULE: 1-On entend par agents conservateurs les substances qui sont ajoutées comme ingrédients

Plus en détail

officiel de la République algérienne démocratique et populaire.

officiel de la République algérienne démocratique et populaire. 7 CHAPITRE V DISS TRANSITOIRES Art. 16. Sont abrogées les dispositions du décret présidentiel n 01-71 du 30 Dhou El Hidja 1421 correspondant au 25 mars 2001, modifié et complété, portant création de la

Plus en détail

DECRETS D E C R E T S

DECRETS D E C R E T S 4 DECRETS D E C R E T S Décret exécutif n 06-158 du 17 Rabie Ethani 1427 correspondant au 15 mai 2006 modifiant et complétant le décret exécutif n 01-309 du 28 Rajab 1422 correspondant au 16 octobre 2001

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1460 rév. 6

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1460 rév. 6 Convention N 3333 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1460 rév. 6 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Caniveaux en composite fibres de verre Bâtiment et Travaux Publics MEARIN

Caniveaux en composite fibres de verre Bâtiment et Travaux Publics MEARIN Caniveaux en composite fibres de verre Bâtiment et Travaux Publics MEARIN Expert Plus Le composite renforcé fibres de verre : un matériau aux propriétés étonnantes MEA s impose avec les caniveaux en composite

Plus en détail

Le stockage des produits chimiques

Le stockage des produits chimiques ACTUALITÉS PÉDAGOGIQUES 943 Le stockage des produits chimiques par Alfred MATHIS Lycée Jean Rostand 18, boulevard de la Victoire - 67000 Strasbourg RÉSUMÉ Pour éviter des accidents dus à des réactions

Plus en détail

PROTECTION DES MAINS LES INCONTOURNABLES CE-EN

PROTECTION DES MAINS LES INCONTOURNABLES CE-EN LES INCONTOURNABLES 74 La main est un outil nécessaire mais fragile. Son exposition est permanente et fait face à une multitude de risques. Plus d un tiers des accidents du travail est dû à des accidents

Plus en détail

Listing des produits (ordre alphabétique)

Listing des produits (ordre alphabétique) Listing des produits (ordre alphabétique) acide borique acide chromique anhydre écaille acide chromique solution 50% / 37,5 % acide fluoborique acide fluorhydrique 70% à 20% acide fluosilicique acide fluotitanique

Plus en détail

VÊTEMENTS DE PROTECTION CHIMIQUE

VÊTEMENTS DE PROTECTION CHIMIQUE VÊTEMENTS DE PROTECTION CHIMIQUE VÊTEMENTS DE PROTECTiON CHiMiQUE PROTECTiON DES YEUX MASQUES DE SOUDAGE ET FACE À MAiN North Safety Products est un fabricant d équipements de protection individuelle (EPI)

Plus en détail

Logistique interne à l'entreprise Liquides facilement inflammables

Logistique interne à l'entreprise Liquides facilement inflammables Logistique interne à l'entreprise Liquides facilement inflammables Carrefour Santé Sécurité Glovelier 04.12.2014 J.-F. André SUVA Team Chimie Sécurité au Travail 1 Thèmes Emploi de solvants, publication

Plus en détail

Kerapoxy IEG. Mortier époxy bi-composant, à très haute résistance chimique pour la réalisation de joints de minimum 3 mm de large

Kerapoxy IEG. Mortier époxy bi-composant, à très haute résistance chimique pour la réalisation de joints de minimum 3 mm de large CONFORME A LA NORME EUROPEENNE PRODUIT DE EN 13888 JOINTOIEMENT REACTIF Kerapoxy IEG Mortier époxy bi-composant, à très haute résistance chimique pour la réalisation de joints de minimum 3 mm de large

Plus en détail

mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large)

mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large) mortier époxy bicomposant, anti acide, d application et de nettoyage facile, pour le collage et la réalisation de joints (dès 2 mm de large) CARACTÉRISTIQUES Facilité de mise en œuvre par rapport aux mortiers

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

EXPÉRIENCES TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE ET INORGANIQUE

EXPÉRIENCES TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE ET INORGANIQUE EXPÉRIENCES TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE ET INORGANIQUE CHM- 302 Hiver 2013 Dates et sujets des expériences Cours : heures à confirmer avec Jean Marc Chapuzet Date Heure Sujet Local Lundi 14 janvier

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement Manipulation des déchets chimiques à risques

Procédure normalisée de fonctionnement Manipulation des déchets chimiques à risques 06.002 f2.0 Catégorie: Procédure normalisée de fonctionnement Sécurité Numéro de PNF: 06.002 Version: f2.0 Remplace: 6.1.002 f1.0 Date d entrée en vigueur: 31 mai 2012 Approuvée par: Comité administratif

Plus en détail

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers 1 Buts Etre capable de reconnaître les dangers indiqués sur une étiquette de produits dangereux. Connaître les pictogrammes du

Plus en détail

Chapitre 8. Gestion des produits chimiques APERÇU ACQUISITION DE PRODUITS CHIMIQUES. Choix des produits chimiques

Chapitre 8. Gestion des produits chimiques APERÇU ACQUISITION DE PRODUITS CHIMIQUES. Choix des produits chimiques Chapitre 8 Gestion des produits chimiques APERÇU De nombreux produits chimiques peuvent être gérés en toute sécurité par les écoles, selon l expertise du personnel et les installations disponibles. Les

Plus en détail

du 2 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2011)

du 2 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2011) Ordonnance du DETEC mettant en vigueur l Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par voies de navigation intérieures du 2 mars 2010 (Etat le 1 er janvier 2011) Le

Plus en détail

Lignes de vêtements fabriqués avec matière première. Puntiform

Lignes de vêtements fabriqués avec matière première. Puntiform Page 1 sur 8 Lignes de vêtements fabriqués avec matière première Puntiform Vêtements cousus - cat. 3 type 5 et 6 - à protection NC (nucléaire et chimique) - avec propriété antistatique PROCTETION NUCLEAIRE

Plus en détail

ANNEXE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES TABLE DES MATIERES A. PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 47

ANNEXE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES TABLE DES MATIERES A. PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 47 ANNEXE SUR LES PRODUITS CHIMIQUES TABLE DES MATIERES A. PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 47 B. TABLEAUX DE PRODUITS CHIMIQUES... 49 45 Annexe sur les produits chimiques 46

Plus en détail

RÉSUMÉ ANALYTIQUE DRUG MONDIAL SUR LES

RÉSUMÉ ANALYTIQUE DRUG MONDIAL SUR LES RÉSUMÉ ANALYTIQUE RAPPORT WORLD DRUG MONDIAL SUR LES REPORT DROGUES 2014 Résumé analytique Chaque année, le Rapport mondial sur les drogues passe en revue les principales évolutions intervenues sur les

Plus en détail

SYSTÈME DE TUBES MULTICOUCHES AVEC RACCORDS À SERTIR

SYSTÈME DE TUBES MULTICOUCHES AVEC RACCORDS À SERTIR www.nicoll.fr SYSTÈME DE TUBES MULTICOUCHES AVEC RACCORDS À SERTIR GUIDE TECHNIQUE FLUXO GTFLUXO1 Sommaire Chapitre 1 : informations techniques générales 3 1.1 Le tube multicouches Fluxo 3 1. Les raccords

Plus en détail

Trois décennies de mesures de l exposition professionnelle par le Réseau public québécois en santé au travail : un projet préliminaire de valorisation

Trois décennies de mesures de l exposition professionnelle par le Réseau public québécois en santé au travail : un projet préliminaire de valorisation Trois décennies de mesures de l exposition professionnelle par le Réseau public québécois en santé au travail : un projet préliminaire de valorisation Jérôme Lavoué ab, Denis Bégin b et Michel Gérin b

Plus en détail

Vivaspin 500 µl et 2 ml

Vivaspin 500 µl et 2 ml Caractéristiques techniques et mode d emploi Vivaspin 500 µl et 2 ml À usage in vitro uniquement 85032-539-17 85032-539-17 Vivaspin 500 µl et 2 ml Introduction Conditions de stockage Durée de vie Les colonnes

Plus en détail

Des solutions pour les entreprises industrielles et commerciales

Des solutions pour les entreprises industrielles et commerciales Revêtements de sol nora en caoutchouc leader mondial Des solutions pour les entreprises industrielles et commerciales Exempt de PVC Revêtements de sol nora en caoutchouc pour les entreprises industrielles

Plus en détail

Recueil des méthodes internationales d analyse des boissons spiritueuses, des alcools et de la fraction aromatique des boissons

Recueil des méthodes internationales d analyse des boissons spiritueuses, des alcools et de la fraction aromatique des boissons Recueil des méthodes internationales d analyse des boissons spiritueuses, des alcools et de la fraction aromatique des boissons 1994 O.I.V. - 18, RUE D AGUESSEAU - 75008 PARIS OFFICE INTERNATIONAL DE LA

Plus en détail

Chimie Organique I. Réaction de Réformatsky 1. Assistante : Ouizem Souad. Abegg Daniel. Laboratoire 140. 20 férvrier 2008

Chimie Organique I. Réaction de Réformatsky 1. Assistante : Ouizem Souad. Abegg Daniel. Laboratoire 140. 20 férvrier 2008 Chimie rganique I Réaction de Réformatsky 1 Assistante : uizem Souad Abegg Daniel Laboratoire 140 20 férvrier 2008 1 Page 27 du polycopié de chimie organique (3ème semestre) 2007/2008 Table des matières

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE ÉLECTRICITÉ STATIQUE

ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE ÉLECTRICITÉ STATIQUE Connaissance et Maîtrise des Phénomènes Physiques et Chimiques ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE Ingénieurs en Sécurité Industrielle ÉLECTRICITÉ STATIQUE I - CHARGES ÉLECTRIQUES... 1 1 - Électrisation d un corps...1

Plus en détail

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage»

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d utilisation Avantage des produits «BIO» et des ECOLABEL 1) Caractéristiques certifiées (label européen): les liquides vaisselles

Plus en détail

qui est disponible sur le site web msds.dupont.com ou via votre fournisseur local.

qui est disponible sur le site web msds.dupont.com ou via votre fournisseur local. DuPont Company - Avril 2009 Matériau de surface massif Cette fiche technique a été rédigée conformément aux prescriptions rédactionnelles préconisées par le "Construction Specifications Institute". La

Plus en détail

Au sommaire en Avril 2014 :

Au sommaire en Avril 2014 : Le point réglementaire de Claudine FIORAVANTI Claudine FIORAVANTI, docteur en pharmacie, expert Eurotox et Directrice du département réglementaire d IDEA nous fait part des principaux éléments de l évolution

Plus en détail

Réactions chimiques dangereuses

Réactions chimiques dangereuses Réactions chimiques dangereuses L Institut national de recherche et de sécurité L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) est une association déclarée sans but lucratif (loi du 1er juillet

Plus en détail

Les tarifs et les offres spéciales annoncés dans ce catalogue ne s'appliquent pas en Amérique du Nord. Prix Catalogue 000013

Les tarifs et les offres spéciales annoncés dans ce catalogue ne s'appliquent pas en Amérique du Nord. Prix Catalogue 000013 École Catalogue 000013 LOGICIEL ACQUISITION & REPRÉSENTATION CHAMP 2D - 15 POSTES 133,80 $ 143,20 $ 000100 ATELIER SCIENTIFIQUE EMBARQUÉ PC LYCÉE 2,55 $ 2,75 $ 000101 ATELIER SCIENTIFIQUE EMBARQUÉ SVT

Plus en détail

Avec la collaboration de: Antonio Serrano Ruiz-Calderón Diplômé en Droit Technicien Supérieur en Prévention des Risques Professionnels Miguel Angel

Avec la collaboration de: Antonio Serrano Ruiz-Calderón Diplômé en Droit Technicien Supérieur en Prévention des Risques Professionnels Miguel Angel Manuel de Sécurité et de Santé en LABORATOIRES Avec la collaboration de: Antonio Serrano RuizCalderón Diplômé en Droit Technicien Supérieur en Prévention des Risques Professionnels Miguel Angel Hernández

Plus en détail

www.aluplex-signaletique.fr IMPRESSION DE PLANS P. 3 ÉTIQUETTES GRAVÉES P. 4 PLAQUES RÉGLEMENTAIRES P. 6

www.aluplex-signaletique.fr IMPRESSION DE PLANS P. 3 ÉTIQUETTES GRAVÉES P. 4 PLAQUES RÉGLEMENTAIRES P. 6 www.aluplex-signaletique.fr IMPRESSION DE PLANS P. 3 FABRICATION FRANÇAISE DEPUIS 35 ANS ÉTIQUETTES GRAVÉES P. 4 PLAQUES RÉGLEMENTAIRES P. 6 REPÈRES DE TUYAUTERIES P.10 VANNE DE SÉCURITÉ GAZ COUPURE GÉNÉRALE

Plus en détail

ANNEXE : Excipients et informations de la notice

ANNEXE : Excipients et informations de la notice ANNEXE : Excipients et informations de la notice Dénomination Voie d'administration Seuil Informations de la notice Commentaires Aprotinine Topique Peut provoquer une hypersensibilité ou des réactions

Plus en détail

PROTECTION RESPIRATOIRE

PROTECTION RESPIRATOIRE Sundström Safety conçoit, produit et commercialise des produits de protection respiratoire techniquement supérieurs et parmi les meilleurs au monde. PROTECTION RESPIRATOIRE CHOISIR UNE PROTECTION RESPIRATOIRE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES DECEMBRE 2006 1. OBJET DE LA PRESTATION L activité du centre

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Stockage & transport Installation Entretien Détermination de capacité Normes Résistances chimiques IMC TECH 13-12 FR

GUIDE TECHNIQUE. Stockage & transport Installation Entretien Détermination de capacité Normes Résistances chimiques IMC TECH 13-12 FR GUID TCHNIQU Stockage & transport Installation ntretien Détermination de capacité Normes Résistances chimiques IMC TCH 13-12 FR Nous avons le devoir de garantir aux générations futures les mêmes possibilités

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

Méthodes recommandées pour l identification et l analyse des pipérazines contenues dans des substances saisies

Méthodes recommandées pour l identification et l analyse des pipérazines contenues dans des substances saisies Méthodes recommandées pour l identification et l analyse des pipérazines contenues dans des substances saisies MANUEL À L USAGE DES LABORATOIRES NATIONAUX D ANALYSE DES DROGUES Photos: Photothèque ONUDC;

Plus en détail

Les acides et les bases Corrigés des exercices Table des matières

Les acides et les bases Corrigés des exercices Table des matières Les acides et les bases orrigés des exercices Table des matières Table des matières... 1 Acides-bases 1 : Acides et bases de Brønsted... 2 Acides-bases 2 : Acides et bases conjuguées... 4 Acides-bases

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 416 RÈGLEMENT SUR LA QUANTITÉ ET LA QUALITÉ DES EAUX USÉES

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 416 RÈGLEMENT SUR LA QUANTITÉ ET LA QUALITÉ DES EAUX USÉES VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 416 RÈGLEMENT SUR LA QUANTITÉ ET LA QUALITÉ DES EAUX USÉES Avis de motion donné le 18 août 2003 Adopté le 2 septembre 2003 En vigueur le 6 août 2004 NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

CIRCULAIRE DGT 2010/03 du 13 avril 2010 relative au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail

CIRCULAIRE DGT 2010/03 du 13 avril 2010 relative au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique NOR : MTST1010075C CIRCULAIRE DGT 2010/03 du 13 avril 2010 relative au contrôle du risque chimique sur les lieux de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

Définition des catégories d'auxiliaires technologiques autorisées [1,2]

Définition des catégories d'auxiliaires technologiques autorisées [1,2] Définition des catégories d'auxiliaires technologiques autorisées [1,2] Antimousses Limitent ou empêchent la formation de mousse à certains stades de fabrication. En général, les mousses se forment lors

Plus en détail

TITRONIC et TitroLine. Les nouveaux titrateurs et burettes

TITRONIC et TitroLine. Les nouveaux titrateurs et burettes TITRONIC et TitroLine Les nouveaux titrateurs et burettes Un pas en avant pour la titration Si vous cherchez l innovation: SI Analytics vous propose ses nouveaux TitroLine 6000 et 7000 et ses nouvelles

Plus en détail

Présentation du programme HydroFluid

Présentation du programme HydroFluid Présentation du programme HydroFluid Dimensionnement des réseaux de distribution liquide (Biocarburants, fuel & hydrocarbures, produits alimentaires, lubrifiants, process industriel) Jean Yves MESSE THERMEXCEL

Plus en détail

RHOMBUS, RHOMBUS, RHOMBUS RHOMBUS

RHOMBUS, RHOMBUS, RHOMBUS RHOMBUS Catalogue Général 02 Roulettes d'appareils. Roulettes spécifiques Roulettes d'appareils et d'équipements Roulettes d'hôpitaux Roulettes inox Roulettes de manutention Roulettes de containers à déchets Roulettes

Plus en détail

DIVERS PRODUITS CHIMIQUES EMPLOYÉS EN PHOTOGRAPHIE T O X I C I T É D A N G E R S & PRÉCAUTIONS À PRENDRE

DIVERS PRODUITS CHIMIQUES EMPLOYÉS EN PHOTOGRAPHIE T O X I C I T É D A N G E R S & PRÉCAUTIONS À PRENDRE DIVERS PRODUITS CHIMIQUES EMPLOYÉS EN PHOTOGRAPHIE T O X I C I T É D A N G E R S & PRÉCAUTIONS À PRENDRE Avec quelques indications sur leurs usages François LETERRIER DOCTEUR EN MÉDECINE DOCTEUR ÈS SCIENCES

Plus en détail

Études et recherches RAPPORT R-723. Étude préliminaire. Jérôme Lavoué Michel Gérin Denis Bégin Claude Ostiguy Robert Arcand Georges Adib

Études et recherches RAPPORT R-723. Étude préliminaire. Jérôme Lavoué Michel Gérin Denis Bégin Claude Ostiguy Robert Arcand Georges Adib Substances chimiques et agents biologiques Études et recherches RAPPORT R-723 Valorisation des données d exposition professionnelle mesurées au Québec depuis 1980 par les équipes du Réseau public québécois

Plus en détail

Burette TITRONIC Titrateurs TitroLine

Burette TITRONIC Titrateurs TitroLine Burette TITRONIC Titrateurs TitroLine 22 rue de l'hermite 33520 BRUGES Tél. 05 56 16 20 16 - Fax 05 56 57 68 07 info-devis@atlanticlabo-ics.fr - www.atlanticlabo-ics.fr Un pas en avant pour la titration

Plus en détail

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire.

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Laver les surfaces à l aide d une solution d eau tiède et de savon,

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal)

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal) LES SUCRES I ) Compléments de Stéréochimie 1) Représentation de Fischer Pour les sucres et les acides aminés, on utilise une autre représentation des molécules dans l'espace : la représentation de Fischer.

Plus en détail

VILLE DE VAL-D OR RÈGLEMENT 2014-24

VILLE DE VAL-D OR RÈGLEMENT 2014-24 PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI VILLE DE VAL-D OR RÈGLEMENT 2014-24 Règlement concernant la gestion des risques liés aux matières dangereuses sur le territoire de la Ville de Val-d Or. PRÉAMBULE

Plus en détail

www.karcher.com 5.956-485 A 2005937 (10/03)

www.karcher.com 5.956-485 A 2005937 (10/03) HKF 50 VA/E 3.631-009 3.631-008 HKF 50 VA/P! www.karcher.com Instructions de service à remettre à l opérateur, à lire impérativement avant la mise en service et à conserver pour une utilisation future!

Plus en détail

Jouve, 18, rue St-Denis, 75001 Paris, France

Jouve, 18, rue St-Denis, 75001 Paris, France Europâisches Patentamt (19 European Patent Office Office européen des brevets ^7) Numéro de publication : 0 069 6 3 8 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (45) Date de publication du fascicule du brevet

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 57

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 57 14 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 57 4 Dhou El Hidja 1435 Décret exécutif n 14-06 du 13 Rabie El Aouel 1435 correspondant au 15 janvier 2014 fixant la liste des biens d équipement, services,

Plus en détail

Chapitre 7 : Acides, bases et sels

Chapitre 7 : Acides, bases et sels Chapitre 7 : Acides, bases et sels Objectifs L élève doit être capable! d énoncer les formules de quelques acides minéraux traités dans le cours,! d énoncer certains usages de ces acides,! d établir les

Plus en détail

acier inoxydable armoires/armoires informatiques/armoires monobloc

acier inoxydable armoires/armoires informatiques/armoires monobloc acier inoxydable armoires/armoires informatiques/armoires monobloc Les armoires en acier inox sont utilisées dans les environnements corrosifs et alimentaires. Areta est fabriquée en acier inox avec le

Plus en détail

La FLIR GF306 est une caméra thermique capable de détecter ), un gaz à effet de serre dont la durée de vie dans

La FLIR GF306 est une caméra thermique capable de détecter ), un gaz à effet de serre dont la durée de vie dans FLIR GF306 Détection du SF 6 et d autres gaz La FLIR GF306 est une caméra thermique capable de détecter ), un gaz à effet de serre dont la durée de vie dans 6 l atmosphère est estimée à 3.200 ans. Elle

Plus en détail

PREMIUM FILAMENT FOR INDUSTRIAL PURPOSE.

PREMIUM FILAMENT FOR INDUSTRIAL PURPOSE. INSUBLEND THERMOPLASTIC ALLOY WITH INSULATION PROPERTIES, FIREPROOF AND FLAME RETARDANT SPECIALLY DESIGNED FOR ELECTRICAL APPLICATIONS (UL 94 V-0 CERTIFICATION). 3D PRINTING APPLICATION PREMIUM FILAMENT

Plus en détail

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE Agro-alimentaire et Environnement SOMMAIRE Page Introduction 1 Analyses microbiologiques 5 Microbiologie des aliments 6 Microbiologie des eaux 7 Microbiologie

Plus en détail

Travaux Pratiques de Chimie TP n 11 Diagrammes binaires : tracés et applications Déplacement des équilibres

Travaux Pratiques de Chimie TP n 11 Diagrammes binaires : tracés et applications Déplacement des équilibres Agrégation de Sciences Physiques ption Physique 2006-2007 Rachel MEALLET-RENAULT Jean-Alexis SPITZ 20-21 Novembre 2006 Travaux Pratiques de Chimie TP n 11 Diagrammes binaires : tracés et applications Déplacement

Plus en détail

A. - MISE AU POINT DES TECHNIQUES D'ANALYSE

A. - MISE AU POINT DES TECHNIQUES D'ANALYSE 8 DIVISION IV - AMÉLIORATION DU SOL - ANALYSES A. - MISE AU POINT DES TECHNIQUES D'ANALYSE En 1951, la Section Chimie de la Di vision a poursuivi l'adoption de méthodes d'analyses, plus rapides permettant,

Plus en détail

Outils et. techniques. de profilage des drogues. Les activités des sections stupéfiants de l INPS. Laurence Dujourdy

Outils et. techniques. de profilage des drogues. Les activités des sections stupéfiants de l INPS. Laurence Dujourdy Outils et techniques de profilage des drogues Laurence Dujourdy Laurence Dujourdy est expert stupéfiants, chargée des partenariats, de la prospective et du développement à l Institut National de Police

Plus en détail

Séquence 7. Transformation en chimie organique

Séquence 7. Transformation en chimie organique Séquence 7 Transformation en chimie organique Problématique L écorce de saule est connue depuis l Antiquité pour ses vertus curatives concernant la douleur et la fièvre. La substance responsable de ces

Plus en détail

Fiche 21 (Analyse): Principes généraux de prévention des risques chimiques

Fiche 21 (Analyse): Principes généraux de prévention des risques chimiques Fiche 21 (Analyse): Principes généraux de prévention des risques chimiques 1. Introduction Cette fiche décrit succinctement les différentes méthodes de prévention pour éliminer ou réduire les risques liés

Plus en détail

Peroxyacide pour l'hygiène dans les industries agroalimentaires

Peroxyacide pour l'hygiène dans les industries agroalimentaires P3-oxonia active Description Peroxyacide pour l'hygiène dans les industries agroalimentaires Qualités Le P3-oxonia active est efficace à froid. Il n'est ni rémanent ni polluant. Il ne contient pas d'acide

Plus en détail

Dossier pour améliorer. la qualité de l eau, les produits ménagers

Dossier pour améliorer. la qualité de l eau, les produits ménagers Sophie PERROTTO pour l'agek, le 20/08/11 Dossier pour améliorer la qualité de l eau, les produits ménagers 1 L'eau est une ressource indispensable à la vie. Toutefois, il y a malheureusement une pollution

Plus en détail

PROCÉDURE DE COLLECTE ET D ÉLIMINATION DES MATIÈRES DANGEREUSES RÉSIDUELLES DE NATURE CHIMIQUE

PROCÉDURE DE COLLECTE ET D ÉLIMINATION DES MATIÈRES DANGEREUSES RÉSIDUELLES DE NATURE CHIMIQUE Page : 1 de 19 Direction de la prévention et de la sécurité Division santé et sécurité au travail PROCÉDURE OFFICIELLE DE RÉGIE PROCÉDURE DE COLLECTE ET D ÉLIMINATION DES MATIÈRES DANGEREUSES RÉSIDUELLES

Plus en détail

Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire

Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire Juin 2015 Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire Dans le BTP, malgré une exposition souvent quotidienne, le risque chimique est encore méconnu et mal

Plus en détail

CIRCULAIRE DU 29 MAI 1978 relative aux matériaux au contact des denrées alimentaires (Textenon paru au Journalofficiel)

CIRCULAIRE DU 29 MAI 1978 relative aux matériaux au contact des denrées alimentaires (Textenon paru au Journalofficiel) Monsieur, CIRCULAIRE DU 29 MAI 1978 relative aux matériaux au contact des denrées alimentaires (Textenon paru au Journalofficiel) J'ai l'honneur de vous faire parvenir, ci-joint, deux listes de substances

Plus en détail

La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays

La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays DOSSIER DE PRESSE 1 Une première européenne... Une initiative sociale et écologique... Unique en Belgique! La Croix-Rouge inaugure la première droguerie sociale du pays M.Molitor/Bruxelles/environnement

Plus en détail

Tuyaux pour produits chimiques, huiles minérales et véhicules

Tuyaux pour produits chimiques, huiles minérales et véhicules Tuyaux pour produits chimiques, huiles minérales et véhicules Bon à savoir Tableau de résistances Tuyaux pour produits chimiques 2 Tuyaux PTFE Tuyaux pour huiles minérales Tuyaux pour radiateurs Flexibles

Plus en détail

Notice d'exploitation compacte

Notice d'exploitation compacte Systèmes d entraînement \ Systèmes d automatisation \ Intégration de systèmes \ Services *21375402_0215* Notice d'exploitation compacte Pupitres opérateurs DOP11C Édition 02/2015 21375402/FR SEW-EURODRIVE

Plus en détail

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE

PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE PLAN I- Réglementation II- Les voies de pénétration des produits III- Les risques pour la santé selon l activité IV- Les principes généraux de prévention V- La classification

Plus en détail

MÉMo santé. produits chimiques. Chef d entreprise. artisanale. métiers de la pierre

MÉMo santé. produits chimiques. Chef d entreprise. artisanale. métiers de la pierre MÉMo santé Chef d entreprise artisanale métiers de la pierre produits chimiques l utilisation répétée de produits chimiques présente des risques sérieux pour votre santé et celle de vos salariés (cancers,

Plus en détail

817.023.31. Ordonnance du DFI sur les cosmétiques. (OCos) du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er octobre 2015)

817.023.31. Ordonnance du DFI sur les cosmétiques. (OCos) du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er octobre 2015) Ordonnance du DFI sur les cosmétiques (OCos) du 23 novembre 2005 (Etat le 1 er octobre 2015) Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 35, al. 4, et 80, al. 9, de l ordonnance du 23 novembre

Plus en détail

Notions de sécurité au laboratoire

Notions de sécurité au laboratoire Notions de sécurité au laboratoire RISQUES CHIMIQUES...2 LES RISQUES INCENDIES ET D EXPLOSIONS...2 Critiques physico-chimiques...2 Classement des substances selon leur inflammabilité :...2 LES RISQUES

Plus en détail

ÉQUILIBRES LIQUIDE-VAPEUR DANGERS LIÉS AU COMPORTEMENT DES FLUIDES

ÉQUILIBRES LIQUIDE-VAPEUR DANGERS LIÉS AU COMPORTEMENT DES FLUIDES Ingénieurs en Sécurité Industrielle Connaissance et Maîtrise des Phénomènes Physiques et Chimiques ÉQUILIBRES LIQUIDE-VAPEUR DANGERS LIÉS AU COMPORTEMENT DES FLUIDES I - PRESSION RÉGNANT DANS UNE CAPACITÉ...

Plus en détail

Le projet CLARA. Calculs Liés Aux Rejets Accidentels en mer. Les Journées d'information du Cedre, 18 mars 2008, INHES, Saint-Denis-La-Plaine

Le projet CLARA. Calculs Liés Aux Rejets Accidentels en mer. Les Journées d'information du Cedre, 18 mars 2008, INHES, Saint-Denis-La-Plaine Le projet CLARA Calculs Liés Aux Rejets Accidentels en mer Les Journées d'information du Cedre, 18 mars 2008, INHES, Saint-Denis-La-Plaine 1 Présentation du projet CLARA Partenaires du projet Début du

Plus en détail

ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey

ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey ECO-PROFIL Production Stratifié HPL mince fabriqué par Polyrey Août 2009 modifié Avril 2013 1 : Feuille décor imprimée ou teintée dans la masse, imprégnée de résine mélamine 2 : Surface de protection imprégnée

Plus en détail

Les services de laboratoire

Les services de laboratoire S Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail Service à la clientèle - Services et expertises de laboratoire Direction de la recherche et de l expertise Les services de laboratoire

Plus en détail

Unité physico-chimie "sur site "

Unité physico-chimie sur site LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D'ANALYSES Unité physico-chimie "sur site " (unité accréditée COFRAC) lozere.fr Paramètres physico-chimiques ph (NF T 90 008) unité : unité ph à la température de mesure Le ph

Plus en détail

Fiche de révisions sur les acides et les bases

Fiche de révisions sur les acides et les bases Fiche de révisions sur les s et les s A Définitions : : espèce chimique capable de libérer un (ou plusieurs proton (s. : espèce chimique capable de capter un (ou plusieurs proton (s. Attention! Dans une

Plus en détail

PTFA1210 PTFA1104 (1) Type de montage Montage vertical Montage vertical Niveau haut et bas

PTFA1210 PTFA1104 (1) Type de montage Montage vertical Montage vertical Niveau haut et bas Référence PTF01060 PTFA1015 PTFA1103 (1) PTFA1210 PTFA1104 (1) Type de montage Montage vertical Montage vertical Montage vertical Montage vertical Forme contact 1NO 1NO 1NO 1NO+NF Raccordement 2 fils 600mm

Plus en détail

NORME POUR LE CHOCOLAT ET LES PRODUITS À BASE DE CHOCOLAT (CODEX STAN 87-1981, Rév. 1-2003)

NORME POUR LE CHOCOLAT ET LES PRODUITS À BASE DE CHOCOLAT (CODEX STAN 87-1981, Rév. 1-2003) CODEX STAN 87 Page 1 de 12 NORME POUR LE CHOCOLAT ET LES PRODUITS À BASE DE CHOCOLAT (CODEX STAN 87-1981, Rév. 1-2003) 1 CHAMP D'APPLICATION La présente norme s'applique au chocolat et aux produits de

Plus en détail

Reconnaître les acides et les bases

Reconnaître les acides et les bases Mots clés 6.1 binaire Reconnaître les s et les bases oxy base Tu as étudié les composés chimiques et diverses réactions chimiques entre ces composés (chapitres 4 et 5). Tu étudieras maintenant deux types

Plus en détail

- - - - - - - - - - - - - - - o o o o - - - - - - - - - P (mm) 140 120 100 80 60 40 20 0 Janvier Février Diagramme ombrothermique sur la vallée de la Bresle Mars Avril Mai Juin Hauteur moyenne des

Plus en détail

Méthode. l azote total Kjeldahl (NTK) dans l eau Page : 1 de 9

Méthode. l azote total Kjeldahl (NTK) dans l eau Page : 1 de 9 dans l eau Page : 1 de 9 AVERTISSEMENT : Avant d appliquer cette méthode, consulter les manuels d instructions, les fiches signalétiques et autres documents portant sur la sécurité. Le timbre d'encre coloré

Plus en détail

Liste des maladies professionnelles de l OIT. (révisée en 2010)

Liste des maladies professionnelles de l OIT. (révisée en 2010) Liste des maladies professionnelles de l OIT (révisée en 2010) CONFÉRENCE INTERNATIONALE DU TRAVAIL Recommandation 194 Recommandation concernant la liste des maladies professionnelles et l enregistrement

Plus en détail

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 4 : Isomérie. Chimie Chimie Organique

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 4 : Isomérie. Chimie Chimie Organique himie himie Organique hapitre 4 : Isomérie Marine PEUMAUR Année universitaire 200/20 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. . Isomérie plane 2. Stéréoisomérie de configuration (chiralité)

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE DROGUE ET LEURS EFFETS

LES DIFFERENTS TYPES DE DROGUE ET LEURS EFFETS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE SERVICES DU CHEF DU GOUVERNEMENT Office National de Lutte Contre la Drogue et la Toxicomanie LES DIFFERENTS TYPES DE DROGUE ET LEURS EFFETS Présentée par

Plus en détail

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS ACIDES BASES «Je ne crois pas que l on me conteste que l acide n ait des pointes Il ne faut que le goûter pour tomber dans ce sentiment car il fait des picotements sur la langue.» Notion d activité et

Plus en détail

Equilibres binaires. Exercices d entraînement. Thermodynamique 2 : 1. Tracé d un diagramme binaire LV. 2. Alliages or-argent

Equilibres binaires. Exercices d entraînement. Thermodynamique 2 : 1. Tracé d un diagramme binaire LV. 2. Alliages or-argent Thermodynamique 2 : Equilibres binaires Exercices d entraînement 1. Tracé d un diagramme binaire LV On considère un mélange de deux constituants A et B (A plus volatil que B). On précise que A et B sont

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail