DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE"

Transcription

1 DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE Manuel p ÉTAPE 1 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE a/ Relevez et recopiez le vocabulaire spécifique de cette leçon, proposé en bas de la page 33. b/ Faites la liste des mots ou expressions de cette leçon que vous n'avez pas compris. Cherchez leur définition et recopiez la. ÉTAPE 2 : A FAIRE SUR LE POLYCOPIÉ JOINT c/ Relevez le titre de la leçon p. 33 d/ Complétez le titre de chaque partie du cours de cette leçon dans la 1 ère colonne. e/ Relevez les idées essentielles de chaque partie du cours dans la 2 nde colonne (chiffres, mots ou expressions, etc.). f/ Retrouvez quelle partie du cours les documents proposés illustrent. Relevez les références et retenez l'essentiel de ce que disent ou montrent ces documents. ÉTAPE 3 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE g/ Répondez aux questions 1 à 6 proposées p. 33 (le résumé n'est pas à faire). IL FAUT RENDRE LE TOUT (POLYCOPIÉ ET COPIE DOUBLE) POUR LE Cette feuille est à coller sur la 1 ère page de votre copie double. DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE Manuel p ÉTAPE 1 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE a/ Relevez et recopiez le vocabulaire spécifique de cette leçon, proposé en bas de la page 33. b/ Faites la liste des mots ou expressions de cette leçon que vous n'avez pas compris. Cherchez leur définition et recopiez la. ÉTAPE 2 : A FAIRE SUR LE POLYCOPIÉ JOINT c/ Relevez le titre de la leçon p. 33 d/ Complétez le titre de chaque partie du cours de cette leçon dans la 1 ère colonne. e/ Relevez les idées essentielles de chaque partie du cours dans la 2 nde colonne (chiffres, mots ou expressions, etc.). f/ Retrouvez quelle partie du cours les documents proposés illustrent. Relevez les références et retenez l'essentiel de ce que disent ou montrent ces documents. ÉTAPE 3 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE g/ Répondez aux questions 1 à 6 proposées p. 33 (le résumé n'est pas à faire). IL FAUT RENDRE LE TOUT (POLYCOPIÉ ET COPIE DOUBLE) POUR LE Cette feuille est à coller sur la 1 ère page de votre copie double.

2 TITRE DE LA LEÇON : Titre des parties I) Idées essentielles - Bilan humain : Nombre de morts? : Nombre d'invalides? : Pays le plus touché? : Autres conséquences de la guerre : Documents illustrant chaque partie - Bilan matériel : Régions les plus dévastées? : Vie économique : Situation financière? : Conséquences de la guerre sur les colonies :

3 II) Les conférences de paix : où? quand? sur quoi débouchent-elles? Les modifications en Europe : Le cas de l'allemagne : quel traité? jugée responsable de quoi? qu'est-elle obligée de payer? que perd-t-elle? III) Des traités qui ne satisfont personne : La création de la Société des Nations (SDN) : Qu'est-ce que c'est? : But? : Limites? :

4 L'EUROPE BOULEVERSÉE Titre des parties Idées essentielles Documents illustrant chaque partie - Bilan humain : Nombre de morts? : 8 millions Nombre d'invalides? : 6 millions Pays le plus touché? : Proportionnellement à sa population : la France I) Un bilan très lourd II) La nouvelle carte de l'europe Autres conséquences de la guerre : 1 million de morts civils (rationnement, mauvaises conditions d'hygiène, grippe espagnole) Déficit des naissances Traumatisme dans la société. Espoir que cette guerre sera "la der des ders". Regroupement des anciens combattants en associations. Importance des mouvements pacifistes. - Bilan matériel : Régions les plus dévastées? : Les zones de combat et notamment Nord et Est de la France. Vie économique : Complètement désorganisée. Chute de la production industrielle et agricole. Situation financière? : Difficile. Lourd endettement, notamment auprès des Etats-Unis. Conséquences de la guerre sur les colonies : Autorité de l'europe contestée. Peuples colonisés ayant participé aux combats réclamant une amélioration de leur sort. Les conférences de paix : où? En France, à Versailles quand? A partir du 18 janvier sur quoi débouchent-elles? Signature de traités de paix entre vainqueurs et vaincus (qui ne sont d'ailleurs pas invités aux conférences : on règle leur sort sans les consulter). Les modifications en Europe : Disparition des grands empires de 1914 (Empires allemand, d'autriche-hongrie, de Russie, Ottoman). Création de nouveaux États. Doc 1 p. 32 Photographie du monument aux morts de Saint-Martin-d'Estréaux. Fait le bilan des morts (12 millions, chiffre faux qui s'explique par le fait que lors de sa réalisation en 1922, on n'a pas encore un bilan sûr) et du déficit des naissances, des mutilés, veuves, orphelins.. Est un monument pacifiste : contre la guerre dont il déplore les souffrances et les misères. Appelle à ce que 14/18 soit la dernière guerre, que les morts n'aient pas été tué en vain, que leur sacrifice permettent au moins d'empêcher toute nouvelle guerre. Doc 5 p. 33 Tableau statistique Récapitulatif des morts et de leur proportion par rapport à la population active pour les principaux pays belligérants. Permet de comparer l'ampleur des pertes. Doc 6 p. 33 Extraits de rapports de préfets de la Somme (zone de combats), entre 1918 et Liste l'ampleur des dégâts matériels (par exemple, 10% des terres agricoles françaises inutilisables, villages et voies de communication détruits, usines anéanties ). Bilan matériel très impressionnant. En 1928, beaucoup reste à faire et les travaux de reconstruction traînent parce que l'état n'a pas assez d'argent. Doc 4 p. 32 Carte de l'europe en 1923 Montre les pays vainqueurs et les vaincus, les nouveaux États nés des conférences de paix. Doc 2 p. 32 Extrait du Traité de Versailles (quelques uns des 440 articles le composant). Enumère les sanctions prises contre l'allemagne (pertes de territoires, armée réduite au minimum )

5 III) La paix inachevée Le cas de l'allemagne : quel traité? Traité de Versailles (28/06/1919). jugée responsable de quoi? De la guerre. qu'est-elle obligée de payer? Des Réparations. que perd-t-elle? 1/7 e de son territoire (et notamment l'alsace et la Lorraine, rendues à la France), toutes ses colonies, sa puissance militaire. Des traités qui ne satisfont personne : Allemagne considérant le Traité de Versailles comme un diktat = traité injuste et imposé par la force. Nouveaux États trop petits et on n'a pas tenu compte des minorités nationales (ex. des Allemands qui se retrouvent Tchèques). La création de la Société des Nations (SDN) : Qu'est-ce que c'est? : Un organisme international (qui regroupe plusieurs pays). But? : Maintenir la paix. Limites? : Pas de police pour faire respecter ses décisions et est un "club des vainqueurs" auquel les vaincus ne sont pas admis. territoires, armée réduite au minimum ) Affirme que l'allemagne est responsable du déclenchement de la guerre et donc de tous les dégâts commis (art. 231). Elle devra donc payer pour rembourser (art. 232) et en attendant qu'elle le fasse, les Alliés occupent une partie de son territoire, l'ouest du Rhin (art. 428). Doc 4 p. 32 Carte de l'europe en 1923 Monte aussi les zones qui font l'objet de contestations et de conflits dans cette nouvelle Europe (hachures). Doc 3 p. 32 Article 10 du Traité de Versailles. Création d'une société qui s'engage à respecter les frontières (intégrité territoriale) et l'indépendance des États membres et à les protéger. Réponses aux questions p. 33 1/ Terribles conséquences : un bilan humain très lourd. Le doc 1 parle de 12 millions de morts chiffre revu à la baisse plus tard-, d'autant de naissances qui n'ont pas eu lieu, évoque les mutilés, les veuves, les orphelins Le doc 2 compare les pertes des principaux pays belligérants : à part les Etats-Unis (entrés tardivement en guerre), c'est plus de 5% (minimum!) de la population active qui ont disparus. Le bilan matériel est important aussi. Dans les zones de combats, tout a été détruit, tout est à reconstruire (les extraits de rapports des préfets de la Somme annonce des chiffres impressionnants) et l'argent manque cruellement 2/ Le rejet de la guerre. L'horreur et la brutalité de ce conflit renforce les mouvements pacifistes. L'idée, c'est de faire en sorte qu'une telle boucherie ne se reproduise pas, que cette guerre soit "la der des ders". Faire en sorte que le sacrifice des vies humaines servent au moins à faire comprendre aux hommes que la guerre est monstrueuse. 3/ Il s'agit de l'alsace et de la Lorraine récupérées par l'allemagne victorieuse de la guerre de / Des sanctions territoriales : perte de territoires (art. 51 et 119 : Alsace-Lorraine, colonies ) Des sanctions militaires : Sa puissance militaire anéantie (art. 160, 171, 173 et 198 : effectifs réduits au minimum, interdiction de fabriquer des tanks, pas d'aviation, pas de service militaire). Des sanctions financières : Reconnue coupable d'avoir déclenché la guerre et donc responsable des dégâts (art. 231), elle doit rembourser les Alliés (les Réparations, art. 232). 5/ En créant une organisation internationale appelée SDN (Société des Nations). 6) Création de nouveaux territoires : - De l'empire d'autriche-hongrie, naissent l'autriche, la Hongrie, la Tchécoslovaquie et on lui prend des territoires pour créer une partie de la Pologne, agrandir la Serbie qui devient la Yougoslavie (en fait créée en 1929) et agrandir la Roumanie. - A l'empire allemand (IIe Reich), on enlève des territoires pour former une partie de la Pologne, une partie de de la Lituanie. - De l'empire russe naissent l'estonie et la Lettonie, la Finlande et on lui prend des territoires pour former un partie de la Pologne, une partie de la Lituanie, on agrandit la Roumanie à ses dépens. - L'Empire ottoman est réduit à la Turquie. Il perd tous ses territoires du Proche-Orient (que l'on ne voit pas sur la carte) qui sont confiés à la France ou au Royaume-Uni (futurs Liban, Syrie, Iran, Irak )

Chapitre 4 La SDN de l espoir à l impuissance

Chapitre 4 La SDN de l espoir à l impuissance CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 12 janvier 2015 Chapitre 4 La SDN de l espoir à l impuissance Table des matières 1 Le bilan de la guerre 2 1.1 Une hécatombe humaine.........................

Plus en détail

CORRECTION ET METHODE BREVET. les transformations de l Europe après la guerre de 1914-1918

CORRECTION ET METHODE BREVET. les transformations de l Europe après la guerre de 1914-1918 CORRECTION ET METHODE BREVET les transformations de l Europe après la guerre de 1914-1918 COMMENT PROCEDER? DEUX PARTIES DANS UN SUJET BREVET: -LES QUESTIONS(sur 8 ou 10 points) -LA SYNTHESE(sur8 ou 10

Plus en détail

La première guerre mondiale (1914-1918)

La première guerre mondiale (1914-1918) La première guerre mondiale (1914-1918) PBQ : En quoi peut-on dire que la première guerre mondiale est une guerre totale? Introduction : Les grandes phases de la guerre Carte p. 30 : 28 juin 1914 Assassinat

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p12 à43

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p12 à43 LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p12 à43 fiche d objectifs Quelles sont les origines de la Première Guerre mondiale? Introduction :le monde en 1914 ( p14/15) L Europe règne sur le monde (colonies en Afrique

Plus en détail

Analyse statistique 2014

Analyse statistique 2014 Analyse statistique 214 Janvier 215 CEDH - Analyse statistique 214 Table des matières Évolution des statistiques de la Cour en 214... 4 A. Nombre de nouvelles requêtes... 4 B. Affaires clôturées par une

Plus en détail

L Europe en un coup d oeil

L Europe en un coup d oeil L Europe en un coup d oeil Qu est-ce que l Union européenne? Quels sont ses objectifs? Son bilan jusqu'ici? L EUROPE ET SES SYMBOLES Le drapeau européen L hymne européen La devise de l Union européenne

Plus en détail

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815 I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire A) Le poids de l Europe dans le Monde - 1815 : L Europe

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

À la recherche de la sécurité collective, "conciliation, arbitrage, paix"

À la recherche de la sécurité collective, conciliation, arbitrage, paix À la recherche de la sécurité collective, "conciliation, arbitrage, paix" Après 1925 et le règlement du problème des réparations allemandes, avec également le retour de la prospérité économique, c'est

Plus en détail

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918)

CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. I : LA PREMIÈRE GUERE MONDIALE, VERS UNE GUERRE TOTALE (1914-1918) Pourquoi dit-on de la Première Guerre mondiale

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Avis à l opinion Public

Avis à l opinion Public Avis à l opinion Public La Syrie était le berceau de la civilisation humaine où toutes les civilisations ont né et se sont épanouies. La Syrie a une situation géographique et stratégique très importante

Plus en détail

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers Texte original Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers (Art. 13 de la convention) 1 0.632.011 Conclu à Bruxelles le 5 juillet

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Dettes publiques : cas de la Hongrie et aperçu sur les autres anciens pays socialistes

Dettes publiques : cas de la Hongrie et aperçu sur les autres anciens pays socialistes Dettes publiques : cas de la Hongrie et aperçu sur les autres anciens pays socialistes Judith Morva HISTORIQUE Situation politique La région d Europe centrale et orientale est une région dépendante, les

Plus en détail

Introduction à la Shoah

Introduction à la Shoah Introduction à la Shoah Des Juifs de la Ruthénie subcarpatique sont soumis à une sélection sur l aire de transit à Auschwitz-Birkenau. (Photo : Musée du Mémorial de l Holocauste aux États-Unis, offerte

Plus en détail

Dette odieuse : toute une histoire. Week end Droit CADTM Claude Quémar Liège, 22 & 23 octobre 2011

Dette odieuse : toute une histoire. Week end Droit CADTM Claude Quémar Liège, 22 & 23 octobre 2011 Dette odieuse : toute une histoire Week end Droit CADTM Claude Quémar Liège, 22 & 23 octobre 2011 Mexique 1861 : Juarez déclare un gel de deux ans du remboursement de la dette extérieure, contractée par

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14 Enseigner «La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)» en classe de troisième, dans le cadre de la partie «Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)» Préparation de l

Plus en détail

La géographie de l'union européenne

La géographie de l'union européenne La géographie de l'union européenne 1/10 1 Vocabulaire Une ville c'est...... Une capitale c'est...... Une région c'est...... Un pays c'est...... 2/10 2 Les pays de l Union européenne Dans l'union européenne

Plus en détail

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Source : Douanes françaises Commerce extérieur français des pommes de terre de conservation Une campagne dans la moyenne 1,76 million de pommes de terre françaises

Plus en détail

Réflexion-Débats. Le génocide des arméniens. Spécificité et difficulté d un enseignement.

Réflexion-Débats. Le génocide des arméniens. Spécificité et difficulté d un enseignement. Réflexion-Débats Le génocide des arméniens. Spécificité et difficulté d un enseignement. Par Sophie Ferhadjian Présentation du génocide des Arméniens, 1915 L Arménie est un territoire situé entre l Euphrate

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A.

Réponses : Culture générale. Sport et Culture. Citoyenneté. Histoire et géographie. 1/ B. D une princesse de légende grecque. 1/ A. Réponses : Culture générale Sport et Culture 1/ A. la force 2/ B. 25 pays membres 3/ B. 12 4/ C. L Ode à la joie, de Beethoven 5/ A. en 1957 1/ B. D une princesse de légende grecque 2/ A. autrichien 3/

Plus en détail

ÉPREUVES D ADMISSIBILITE EN INTERPRETATION DE CONFERENCE Août 2014. Culture Générale QCM en Français

ÉPREUVES D ADMISSIBILITE EN INTERPRETATION DE CONFERENCE Août 2014. Culture Générale QCM en Français ÉPREUVES D ADMISSIBILITE EN INTERPRETATION DE CONFERENCE Août 2014 Culture Générale QCM en Français 1) Qui est Thomas Piketty? a) Un économiste français contemporain b) Un économiste américain du début

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

Strasbourg, 16 octobre 2003 CODEXTER (2003) 08 COMITÉ D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER)

Strasbourg, 16 octobre 2003 CODEXTER (2003) 08 COMITÉ D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) Strasbourg, 16 octobre 2003 CODEXTER (2003) 08 COMITÉ D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) ACTIVITES DU COMITE RESTREINT D'EXPERTS SUR L'EVALUATION DES MESURES DE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DES CAPITAUX

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

À propos de l euro. - Le Danemark - Le Royaume-Uni - La Suède

À propos de l euro. - Le Danemark - Le Royaume-Uni - La Suède À propos de l euro Le 1er janvier de l'an 2002, les billets et les pièces en euros remplaceront les francs. Le taux de l'euro est fixé à : 1 euro pour 6,55957 francs Chaque pays candidat à la monnaie unique

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Seconde Guerre Mondiale

Seconde Guerre Mondiale Prénom : Date : Nom : Histoire Fiche 2 : L Europe sous la domination nazie Seconde Guerre Mondiale Objectifs : Acquis Non acquis En cours -E.C de décrire la France entre 1940 et 1945 -E.C de définir le

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LE NAZISME (1933-1945) DU TRAITE DE VERSAILLES A L ARRIVEE D HITLER AU POUVOIR PAGES 4-5 Comment Mussolini, nouveau dirigeant de l Italie est-il mis en valeur

Plus en détail

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire?

Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? LES RELATIONS INTERNATIONALES DE 1945 à nos JOURS p126 à 157 Quelle est l évolution du paysage politique du monde depuis 1945? Comment est-on passé d un monde bipolaire à un monde multipolaire? I- LES

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN FR FR FR COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10.11.2010 COM(2010) 655 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL ET AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN Surveillance des émissions

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11.

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11. «Les migrations à Marseille de 1830 à la Seconde Guerre mondiale» Fiche pédagogique basée sur l'utilisation des supports audiovisuels présents en séquences 10 et 11 Joseph Inguimberty, Marseille, 1924,

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

L Europe dans le monde au XVIIIe siècle

L Europe dans le monde au XVIIIe siècle L Europe dans le monde au XVIIIe siècle Problématique Les colonies et les échanges mondiaux, fondements de la puissance européenne? ETUDE DE CAS: BORDEAUX, PORT ACTIF DU COMMERCE MONDIAL Situer Bordeaux

Plus en détail

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide?

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? 1. Doc. 1. Que représente le personnage? Le personnage représente les Etats-Unis. Doc. 1. Affiche pour le Plan Marshall,

Plus en détail

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Document de travail. Copyright Yves Sandoz. A ne pas citer ni reproduire Ouverture du Séminaire Ire demi-journée:

Plus en détail

Terminale Bac Pro 3 ans. Histoire. Sujet d étude 1 : Les États-Unis et le monde (1917-1989)

Terminale Bac Pro 3 ans. Histoire. Sujet d étude 1 : Les États-Unis et le monde (1917-1989) Terminale Bac Pro 3 ans Histoire Sujet d étude 1 : Les États-Unis et le monde (1917-1989) Étude de situation n 1 : Les 14 points de Wilson «Les 14 points de Wilson» constituent la première étude de situation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/SC.3/2006/4/Add.2 19 juillet 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.15/AC.2/2002/2 8 novembre 2001 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail

Plus en détail

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient par webmaster - Jeudi, janvier 27, 2011 http://ses-noailles.fr/2011/01/prepa-sciences-po-les-frontieres-le-proche-orient/ Dans le cadre de la préparation

Plus en détail

Convention sur le régime international des voies ferrées

Convention sur le régime international des voies ferrées Texte original Convention sur le régime international des voies ferrées 0.742.101 Conclue à Genève le 9 décembre 1923 Approuvée par l Assemblée fédérale le 28 septembre 1926 1 Instrument de ratification

Plus en détail

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 HISTOIRE La gouvernance économique mondiale depuis 1944 LEAGUE OF NATIONS 1919 : création de la Société des

Plus en détail

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire 1.1 Un siècle européen Chapitre 1: Un peu d'histoire Grâce à nos deux amis, Marie et Alexandre, nous savons

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION 1 CONSEIL réuni au niveau des CHEFS D'ÉTAT/DE GOUVERNEMENT Jeudi 19 juin à Bruxelles

NOTE D'INFORMATION 1 CONSEIL réuni au niveau des CHEFS D'ÉTAT/DE GOUVERNEMENT Jeudi 19 juin à Bruxelles Bruxelles, le 18 juin 2008 NOTE D'INFORMATION 1 CONSEIL réuni au niveau des CHEFS D'ÉTAT/DE GOUVERNEMENT Jeudi 19 juin à Bruxelles Le Conseil 2 se réunira le jeudi à 17 h 00, avant le Conseil européen,

Plus en détail

Marième Diop Dieye, Experte en droits humains, genre et développement local, Sénégal

Marième Diop Dieye, Experte en droits humains, genre et développement local, Sénégal LES MEFAITS DE LA NON DECLARATION DES NAISSANCES, MARIAGES ET DECES Marième Diop Dieye, Experte en droits humains, genre et développement local, Sénégal INTRODUCTION L accélération du processus de décentralisation

Plus en détail

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS Nom :. Prénom :.. Date : L Union Européenne (15 pays) PAYS Autriche Belgique Allemagne Danemark Espagne Finlande France Royaume-Uni Grèce Irlande Italie Luxembourg -Bas Portugal Suède Capitales Nom :.

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre.

Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre. Tu avais quel âge au moment de la guerre d'algérie? En as-tu des souvenirs? Je suis né en Algérie en 1950. J'ai donc grandi pendant cette guerre. Elle s'est déroulée quand j'avais entre 4 et 11 ans. J'ai

Plus en détail

16. 13) Règlement No 13. Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des véhicules des catégories M, N et O en ce qui concerne le freinage

16. 13) Règlement No 13. Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des véhicules des catégories M, N et O en ce qui concerne le freinage 16. 13) Règlement No 13. Prescriptions uniformes relatives à l'homologation des véhicules des catégories M, N et O en ce qui concerne le freinage Genève, 1er juin 1970. ENTRÉE EN VIGUEUR 1 juin 1970, conformément

Plus en détail

Au sein de l'union Européenne, le congé de maternité est variable d'un État à l'autre.

Au sein de l'union Européenne, le congé de maternité est variable d'un État à l'autre. Analyse n 3/2012 du RIEPP 1 Lorsque l'enfant paraît... à propos du repos d'accouchement, du congé de maternité, de paternité et autres congés parentaux et de l'égalité des genres en Europe Joëlle Mottint,

Plus en détail

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides?

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? Dans les régions occupées par l URSS, des divisions SS les Einsatzgruppen) massacrent systématiquement les Juifs à partir de 1941. Ils sont gazés

Plus en détail

L Europe à la vieille de la Première Guerre mondiale : En 1914, la carte de l'europe ne ressemble pas à celle d'aujourd'hui (voir carte ci-dessous).

L Europe à la vieille de la Première Guerre mondiale : En 1914, la carte de l'europe ne ressemble pas à celle d'aujourd'hui (voir carte ci-dessous). Le dossier : La Première Guerre mondiale La Première Guerre mondiale a éclaté il y a cent ans. Sa violence, ses morts et ses blessés, sa durée et sa démesure lui ont valu le surnom de «Grande Guerre».

Plus en détail

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat 92/2015-27 mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique»

Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Résolution sur une stratégie de lutte contre le groupe terroriste «Etat Islamique» Commission Affaires étrangères et migration (Version originale) Insistant sur la nécessité de freiner puis stopper l expansion

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

La Presse des Tranchées.

La Presse des Tranchées. La Presse des Tranchées. Importance du phénomène Il dut y avoir au moins 500 journaux des tranchées et très certainement plus, car les journaux de «14» étaient de si mauvaise qualité et de si faible tirage

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

L'Europe en 1914. États nouvellement créés entre 1850 et 1914. Zones de revendications territoriales. Polonais

L'Europe en 1914. États nouvellement créés entre 1850 et 1914. Zones de revendications territoriales. Polonais L'Europe en 1914 Complétez la carte en indiquant le nom des états et en respectant la légende ci-dessous. États nouvellement créés entre 1850 et 1914 Polonais principales nationalités restées sans Etats

Plus en détail

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète Capacités Localiser et situer : - le territoire français ultramarin sur un planisphère - les principaux espaces de la francophonie

Plus en détail

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme H5 La guerre froide Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme Le monde d aujourd hui Pour un essai de compréhension de l élaboration du monde d aujourd hui à partir

Plus en détail

DES EMBLÈMES D HUMANITÉ

DES EMBLÈMES D HUMANITÉ DES EMBLÈMES D HUMANITÉ En 1859, Henry Dunant, un homme d affaires suisse qui voyageait en Italie, fut témoin des ravages terribles de la bataille de Solférino. De retour à Genève, il écrivit Un souvenir

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE SUJET SESSION 2013 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion - Mayotte Toutes options BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL E1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Les candidats

Plus en détail

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Je réponds en tant que...: réponses % Consommateur 41 ( 31.1%) Organisation représentative 30 ( 22.7%) Entreprise

Plus en détail

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Les premières cartes sont celles de navigation de la mer Méditerranée, elles sont très approximatives car la

Plus en détail

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Pallier la pénurie d entrepreneurs 2014 OCDE/UNION EUROPÉENNE 2015 Chapitre 4 Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Ce chapitre traite des activités d indépendant et d entrepreneuriat

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

L HISTOIRE-GEOGRAPHIE AU PRYTANEE. Le programme d histoire-géographie de Seconde

L HISTOIRE-GEOGRAPHIE AU PRYTANEE. Le programme d histoire-géographie de Seconde L HISTOIRE-GEOGRAPHIE AU PRYTANEE Equipe professorale : 4 professeurs d histoire-géographie HISTOIRE Le programme d histoire-géographie de Seconde Horaire hebdomadaire : 3 heures La place des populations

Plus en détail

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de)

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de) Dans nos classes La Résistance et la Déportation dans les manuels Classe de troisième Les leçons : Belin, avril 2003. Eric Chaudron, Remy Knafou. Leçons La 2 guerre mondiale. * Les grandes phases de la

Plus en détail

Israël et la nouvelle carte du monde

Israël et la nouvelle carte du monde Israël et la nouvelle carte du monde Emmanuel Navon CRIF Marseille, 29 janvier 2012 Au début du processus d Oslo, il y a de cela 18 ans, Shimon Pérès publia un livre intitulé «Le Nouveau Proche Orient.»

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé Livre blanc 2006 sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr Résumé I. La politique de sécurité de l Allemagne Douze années se sont écoulées depuis la publication du dernier

Plus en détail

Frais et systèmes nationaux d'aides financières aux étudiants dans l'enseignement supérieur en Europe

Frais et systèmes nationaux d'aides financières aux étudiants dans l'enseignement supérieur en Europe Frais et systèmes nationaux d'aides financières aux étudiants dans l'enseignement supérieur en Europe 2014/2015 Eurydice Faits et chiffres Education et formation Problématiques clés Introduction La question

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE Paris, le 10 septembre 2013 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX PAIEMENTS POUR 2012 La Banque centrale européenne (BCE) publie aujourd hui les statistiques relatives

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS

REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS Adopté par le Conseil Régional par délibération n 14/09/08.10

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

Chapitre 2 La Première Guerre mondiale

Chapitre 2 La Première Guerre mondiale Chapitre 2 La Première Guerre mondiale Introduction: Durant la Première Guerre mondiale, deux alliances s'opposent: la Triple Entente et la Triple Alliance. Cette guerre dure 52 mois. Comment a-t-elle

Plus en détail

FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième. La sécurité et la défense

FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième. La sécurité et la défense FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième La sécurité et la défense La sensibilité : soi et les autres Objectifs de formation : Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

CROISER DEUX REGARDS SUR LA GUERRE : TOURNASSOUD ET DIX

CROISER DEUX REGARDS SUR LA GUERRE : TOURNASSOUD ET DIX CROISER DEUX REGARDS SUR LA GUERRE : TOURNASSOUD ET DIX documents de référence (en annexe) : tourn_017 - tourn_018 - tourn_b19 - tourn_019 - tourn_020 tourn_021 - tourn_022 - tourn_023 - tourn_024 - tourn_025

Plus en détail

ARTICLE 27. Introduction... 1-4. I. Généralités... 5-7. II. Résumé analytique de la pratique... 8-11

ARTICLE 27. Introduction... 1-4. I. Généralités... 5-7. II. Résumé analytique de la pratique... 8-11 ARTICLE 27 Table des matières Paragraphes Texte de l'article 27 Introduction... 1-4 I. Généralités... 5-7 II. Résumé analytique de la pratique... 8-11 A. La distinction entre les "questions de procédure"

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 144 145 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi n 90-1259 du 31 décembre 1990 organisant la fusion des anciennes professions d avocat et de conseil juridique ainsi

Plus en détail

DEUXIEME RAPPORT SUR LES QUESTIONS CONSTITUTIONNELLES SOULEVEES PAR LA RATIFICATION DU STATUT DE ROME INSTITUANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE

DEUXIEME RAPPORT SUR LES QUESTIONS CONSTITUTIONNELLES SOULEVEES PAR LA RATIFICATION DU STATUT DE ROME INSTITUANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE Strasbourg, le 4 novembre 2008 Etude n o 498/2008 Or. ang. COMMISSION EUROPEENNE POUR LA DEMOCRATIE PAR LE DROIT (COMMISSION DE VENISE) DEUXIEME RAPPORT SUR LES QUESTIONS CONSTITUTIONNELLES SOULEVEES PAR

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ

TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 50744/99 présentée par

Plus en détail

Les transactions sur or de la Banque nationale suisse de 1939 à 1945 - Données chiffrées

Les transactions sur or de la Banque nationale suisse de 1939 à 1945 - Données chiffrées Les transactions sur or de la Banque nationale suisse de 1939 à 1945 - Données chiffrées Remarques de Jean-Pierre Roth, vice-président de la Direction générale de la BNS, à la conférence de presse du 20

Plus en détail

Document:- A/CN.4/67. sujet: Nationalité, y compris l apatridie

Document:- A/CN.4/67. sujet: Nationalité, y compris l apatridie Document:- A/CN.4/67 Analyse des modifications intervenues depuis 1930 dans la législation des Etats en matière de nationalité - Mémorandum de M. Ivan S. Kerno, Expert de la Commission du droit International

Plus en détail