État des lieux des biotech en France vision macroéconomique Pierre-Yves Arnoux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "État des lieux des biotech en France vision macroéconomique Pierre-Yves Arnoux"

Transcription

1 État des lieux des biotech en France vision macroéconomique Pierre-Yves Arnoux Leem Direction des Affaires scientifiques pharmaceutiques et médicales 11 décembre 2008

2 Le plan d études du Leem Les segments de marché étudiés et la place de la France Les biomédicaments La thérapie cellulaire Les applications des nanosciences et nanotechnologies à la médecine 2

3 Le plan d études du Comité Biotech pour analyser les champs principaux de l innovation Réalisation d états des lieux et d évaluations de la place de la France démarche d anticipation des besoins et conséquences Recommandations aux pouvoirs publics et aux industriels Thématiques Bioproduction / Biomédicaments en 2004, 2005 et 2008 Thérapie cellulaire en 2006 Nanosciences et nanotechnologies appliquées à la médecine en 2008 Biomarqueurs en

4 Les biomédicaments Médicaments issus de l ADN recombinant

5 Médicaments de biotechnologies et d origine biologique Produits biologiques Produits non issus de l ADN recombinant Produits issus de l ADN recombinant BIOMEDICAMENTS Vaccins Toxines & Antibiotiques Enzymes & Hormones & Anticorps polyclonaux Médicaments dérivés du sang Thérapies cellulaires & tissulaires Acides nucléiques Protéines recombinantes Oligonucléotides & plasmides Vaccins à ADN Thérapies géniques Protéines thérapeutiques Anticorps monoclonaux Vaccins recombinants & thérapeutiques Protéines de fusion Facteurs de croissance Hormones Cytokines Enzymes Facteurs plasmatiques 5

6 Les biomédicaments Nombre 70 Part des biomédicaments 70% % 50 50% % % 30% 20% 10% Biomédicaments % Médicaments chimiques Part des biomédicaments Parts des biomédicaments parmi les nouvelles molécules approuvées par la FDA 6

7 Les biomédicaments Ventes mondiales (Mds$) , ventes mondiales des biomédicaments ventes mondiales hors biomédicaments Le marché pharmaceutique mondial 7

8 Les biomédicaments Les biomédicaments représentent un marché total de 71 Mds $ (2007) 1,52% 0,05% 30,90% 67,50% Protéines thérapeutiques : 48 Mds$ Anticorps monoclonaux : 21,9 Mds$ Vaccins recombinants : 1 Mds$ Acide nucléique : 355 M$ Parts de marché (%) des différents segments de marché des biomédicaments en

9 Les biomédicaments Les protéines thérapeutiques représentent un marché de 48 Mds $ (2007) 3,14% 3,06% 12,60% Facteurs de croissance Hormones Cytokines 13,81% 56,92% Protéines de fusion Facteurs plasmatiques Enzymes recombinantes 21,70% Parts de marché (%) des différentes classes de protéines thérapeutiques en

10 Les biomédicaments Autres Canada Japon USA Europe 59,6% 56% 23,0% 26,4% 8,7% 6,9% 1,8% 5,4% 5,9% 3,5% 4.2% 3,5% 3,0% 1,0% 3,2% 0,9% 6,4% 7,7% France Italie Suède UK Allemagne Belgique Espagne Chiffre d affaires des biomédicaments par zones géographiques en biomédicaments disponibles en 2008 en France 10

11 Les biomédicaments Ventes mondiales (Mds$) % % Ventes mondiales de biomédicaments Ventes mondiales hors biomédicaments Perspectives de croissance du marché mondial des biomédicaments sur la période 2008 à

12 Biomédicaments en développement clinique 633 Biomédicaments en développement clinique Sources : PhRMA 2008 NB: Certains produits en développement peuvent être listés dans plus d une situation pathologique 12

13 La thérapie cellulaire

14 La thérapie cellulaire Thérapies cellulaires et tissulaires Ingénierie tissulaire Thérapie cellulaire L ingénierie tissulaire applique les principes de l ingénierie et des sciences de la vie afin de développer des substituts biologiques qui vont restaurer, maintenir ou améliorer la fonction des tissus Les thérapies cellulaires préviennent ou traitent les pathologies humaines par l administration de cellules qui ont été choisies, multipliées et pharmacologiquement traitées ou modifiées en ex-vivo 14

15 La thérapie cellulaire une application thérapeutique, la médecine régénératrice Domaines de la médecine régénératrice SNC Parkinson Alzheimer Peau Brûlures Applications actuelles Coeur Foie Applications en développement Maladies cardiaques et vasculaires Cirrhoses Hépatites Applications potentielles Sang Pancréas as Leucémie Anémies Diabètes Os/Cartilages Régénération des cartilages Appareil urinaire Incontinence urinaire Muscle Arthrite Ostéoporose Dystrophies musculaires Liste non exhaustive Source: NIH stem cell 2001, Jain 2006, analyse Bionest 15

16 La thérapie cellulaire Taille Le marché mondial correspondant est estimé à M$ Applications : peau, cartilage, os Le marché total en 2015 devrait atteindre 2,1 Mds$, avec une croissance annuelle moyenne de 28% Développement des domaines d applications million de $ Estimation du marché mondial de la thérapie cellulaire 0 TCAM % Maturité Profil industriel de faible maturité Essentiellement des produits en phase précoce d essais cliniques (phase I & II) Essentiellement des sociétés au stade de recherche Sociétés Plus de 350 sociétés de biotechnologie évoluent sur ce marché Très peu de sociétés pharmaceutiques ou dispositifs médicaux sont présentes sur ce marché Source : MedMarket Diligence, LLC (April 2005), Jain 2006, analyse Bionest 16

17 La thérapie cellulaire Aspects légaux et éthiques Compétitivité en recherche sur les cellules souches Permissivité réglementaire Transfert de noyau somatique Création d embryons à des fins de recherche Création de CSE à partir d embryons surnuméraires Importation de lignées cellulaires Recherche sur les CSE Travail sur les CSA Sans fonds fédéraux Avec fonds fédéraux 17

18 Les applications des nanosciences et nanotechnologies à la médecine

19 L échelle nanométrique Les nanotechnologies sont définies comme la recherche et le développement de structures, dispositifs et systèmes dont la taille du composé actif est comprise entre 1 et 100 nanomètres Les nanotechnologies concernent des éléments dont la miniaturisation leur confère des propriétés nouvelles Lorsqu elles s appliquent à la médecine, elles permettent d innover dans les domaines du diagnostic, du traitement et du suivi thérapeutique périmètre de l étude 10-1 nm Molécules d eau ADN 10 0 nm Protéine 10 1 nm Ribosome 10 2 nm Pore nucléaire 10 3 nm Mitochondrie 10 4 nm Cellule >10 5 nm Tissus Virus-Like Particles Dendrimères Liposomes Nanoparticules (e.g. nanotubes, fullerenes, quantum dots) Source: analyse Bionest Partners 19

20 Les applications en médecine recouvrent le diagnostic in vitro, le diagnostic in vivo et la thérapeutique Applications des nanosciences et nanotechnologies en MédecineM Diagnostic in vitro Diagnostic in vivo Thérapeutique Capteurs Outils nanoanalytiques Marqueurs d imagerie Dispositifs Drug delivery systems Dispositifs Nanocomposés actifs Exemples : Chimiocapteurs Biocapteurs Exemples : Microscopie de surface Spectrométrie de masse couplée à l imagerie Technologies ultrason avancées Exemples : Particules fluorescentes & luminescentes Traceurs radioactifs Source: European Technology Platform, entretiens, analyse Bionest Partners Exemples : Sondes endoscopiques Capsule endoscopique de vidéo Cathéters avec des nanocapteurs Exemples : Liposomes Nanocristaux Virus-like particles Exemples : Aide à la chirurgie cardiaque Activables Exemples : Nanoparticules implantables/ injectables, stimulables par ultrasons ou champ magnétique Actifs per se Exemples : Embosphere 20

21 Le marché des nanotechnologies et la place de la nanomédecine Les nanotechnologies en 2007, 135 Mds USD Les nanotechnologies en 2015, 1000 Mds USD Aéro/Défense 3% Electronique 7% Nanomédecine 2% Automobile 4% Autres 5% Aéro/Défense 6% Semi-conducteurs 31% Electronique 28% 1000 Mds USD Semiconducteurs 35% 135 Mds USD Chimie 53% Nanomédecine 17% Chimie 9% En 2007, le marché de la nanomédecine représente 2,7 milliards de dollars En 2015, il pourrait atteindre 170 milliards de dollars Source: Cientifica, analyse Bionest Partners 21

22 12 sociétés se positionnent en nanomédecine 1 1 Medsqual Thérapeutique (nanocomposés actifs) Thérapeutique (drug delivery system) Diagnostic Outils de recherche 1: Cisbio a été acquise en avril 2006 par Radiopharma Partners, S.A., et est détenue par IBA depuis mai

23 Pour accéder aux études > espace biotech 23

Applications des nanotechnologies à la médecinem

Applications des nanotechnologies à la médecinem Applications des nanotechnologies à la médecinem Étude sur la compétitivité et l attractivité de la France Horizon 2025 Mars 2009 1 Résumé Exécutif Le champ d application de la présente étude est circonscrit

Plus en détail

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES?

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES? PHARMACIEN POLYTECHNICIEN DE LA SANTÉ SCIENCES CHIMIQUES VERSUS SCIENCES BIOLOGIQUES? Professeur Pascale Cohen Professeur Marc Leborgne ISPB-Pharmacie Université Lyon I Quelle est la place actuelle de

Plus en détail

Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d éthique

Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d éthique GENOTOUL 2009 GénômeS, Biologie, Société Développements récents et nouveaux enjeux sociétaux Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d

Plus en détail

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Le Master Biologie Santé est une formation qui s adresse

Plus en détail

Cellules souches et Médecine régénératrice

Cellules souches et Médecine régénératrice DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens

Plus en détail

Le bilan des pôles de compétitivité en santé. vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation

Le bilan des pôles de compétitivité en santé. vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation Le bilan des pôles de compétitivité en santé vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation C Chamoux Le ministère de la santé s est organisé pour être un acteur des politiques

Plus en détail

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité

Plus en détail

Les biotechnologies: un secteur à fort potentiel, des besoins croissants en ingénieurs

Les biotechnologies: un secteur à fort potentiel, des besoins croissants en ingénieurs Les biotechnologies: un secteur à fort potentiel, des besoins croissants en ingénieurs Colloque XMP-Biotech 17 mars 2014 Les biotechnologies, issues des grandes découvertes de la biologie moléculaire,

Plus en détail

Les Applications industrielles et commerciales des cellules souches. Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises

Les Applications industrielles et commerciales des cellules souches. Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises Les Applications industrielles et commerciales s cellules souches Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises Matthieu COUTET, Responsable du Pôle Jean-François RAX, Business Analyst 1 Plan Cellules souches

Plus en détail

1. L importance stratégique des biotechnologies

1. L importance stratégique des biotechnologies Avril 2008 LES CLES DE L EVOLUTION DES BIOTECHNOLOGIES SANTE EN FRANCE 1. L importance stratégique des biotechnologies Les biotechnologies : leur rôle Aujourd hui les innovations thérapeutiques sont issues

Plus en détail

Paris 12 ECUE SANTE 2 : SOURCES ACTUELLES ET FUTURES DES PRINCIPES ACTIFS FICHE DE COURS N 3 : LES MEDICAMENTS ISSUS DES BIOTECHNOLOGIES

Paris 12 ECUE SANTE 2 : SOURCES ACTUELLES ET FUTURES DES PRINCIPES ACTIFS FICHE DE COURS N 3 : LES MEDICAMENTS ISSUS DES BIOTECHNOLOGIES Paris 12 ECUE SANTE 2 : SOURCES ACTUELLES ET FUTURES DES PRINCIPES ACTIFS FICHE DE COURS N 3 : LES MEDICAMENTS ISSUS DES BIOTECHNOLOGIES (Thématique traitée dans la séance 1) Légende : : Notion tombée

Plus en détail

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique

Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Génération d anticorps monoclonaux par immunisation génique Gen2Bio 2010 Saint-Malo, mardi 30 mars 2010 Un partenariat Demandeur PADAM In Cell Art Projet Anticorps monoclonaux Gen2Bio 2010 Saint-Malo,

Plus en détail

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation?

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation? La découverte de médicaments en biotechnologie La découverte de médicaments en biotechnologie Initiation du projet Quel type de médicament? Processus complet Quelques exemples 2 1 février 2007 Initiation

Plus en détail

CELLforCURE: le maillon industriel de la filière française des Thérapies Cellulaires

CELLforCURE: le maillon industriel de la filière française des Thérapies Cellulaires CELLforCURE: le maillon industriel de la filière française des Thérapies Cellulaires Pierre-Noël Lirsac Président de CellforCure 30/01/13 INNOVER POUR LA MÉDECINE DE DEMAIN 1 Les bases de la «médecine

Plus en détail

Les OGM. 5 décembre 2008. Nicole Mounier

Les OGM. 5 décembre 2008. Nicole Mounier Les OGM 5 décembre 2008 Nicole Mounier Université Claude Bernard Lyon 1 CGMC, bâtiment Gregor Mendel 43, boulevard du 11 Novembre 1918 69622 Villeurbanne Cedex OGM Organismes Génétiquement Modifiés Transfert

Plus en détail

Thérapies cellulaires et ingénierie tissulaire

Thérapies cellulaires et ingénierie tissulaire Thérapies cellulaires et ingénierie tissulaire Attractivité et compétitivité de la France Dr. Annick Schwebig PDG Actelion Pharmaceuticals France VicePrésidente Comité Biotechnologies Leem Rencontres nationales

Plus en détail

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Missions Généthon a pour mission la conception, le développement préclinique et clinique ainsi que la production de médicaments de thérapie génique pour les maladies

Plus en détail

Applications des nanotechnologies à la médecine

Applications des nanotechnologies à la médecine Applications des nanotechnologies à la médecine - Compétitivité et Attractivité de la France Horizon 2025 Actualisation de l étude 2008 Décembre 2013 Identifier les secteurs à fort potentiel innovant et

Plus en détail

Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem.

Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem. LA THERAPIE CELLULAIRE EN QUESTIONS 30 Novembre 2010 Contacts Presse Leem : Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem.org

Plus en détail

La physique pour la santé : du diagnostique à la thérapie e2phy Villeurbanne 26-29 Août 2002

La physique pour la santé : du diagnostique à la thérapie e2phy Villeurbanne 26-29 Août 2002 La physique pour la santé : du diagnostique à la thérapie e2phy Villeurbanne 26-29 Août 2002 Frédéric Pain (pain@ipno.in2p3.fr) Université Paris XI - Institut de Physique Nucléaire d Orsay I - Qu est ce

Plus en détail

A Nanotechnologies et applications à la médecine

A Nanotechnologies et applications à la médecine 1 Définitions 8 A Nanotechnologies et applications à la médecine 9 Dès s les années 60, l importance l des nanotechnologies était anticipée 1 2 3 4 Chronologie du développement des nanotechnologies 1959,

Plus en détail

L école des Biotechnologies

L école des Biotechnologies L école des Biotechnologies Présentation générale Présentation générale CEVU 7 Avril 2010 Grenoble Université de l Innovation Qu est ce que l école des biotechnologies? Construction à Grenoble d une filière

Plus en détail

Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle. Jean-Yves Le Déaut

Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle. Jean-Yves Le Déaut Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle Jean-Yves Le Déaut Séances sur les biotechnologies Séance 1 : 25 février 2009 Introduction sur les biotechnologies Avec Pierre TAMBOURIN, Directeur

Plus en détail

Génie génétique. Définition : Outils nécessaires : Techniques utilisées : Application du génie génétique : - Production de protéines

Génie génétique. Définition : Outils nécessaires : Techniques utilisées : Application du génie génétique : - Production de protéines Génie génétique Définition : Ensemble de méthodes d investigation et d expérimentation sur les gènes. Outils nécessaires : ADN recombinant, enzyme de restriction, vecteur, banque ADNc, sonde nucléique...

Plus en détail

Les bionanotechnologies au Québec

Les bionanotechnologies au Québec Les bionanotechnologies au Québec Josée Blanchard, Ph.D., MBA Directeur, développement des affaires, Sciences de la vie Sherbrooke Innopole CA de NanoQuébec Un peu d info sur moi Formation en Biologie

Plus en détail

Les métiers de la biologie. Exemples dans les domaines de la médecine, du vivant, de l hygiène et de l agro-alimentaire

Les métiers de la biologie. Exemples dans les domaines de la médecine, du vivant, de l hygiène et de l agro-alimentaire Les métiers de la biologie Exemples dans les domaines de la médecine, du vivant, de l hygiène et de l agro-alimentaire 46 Les métiers de la biologie La médecine, le vivant, 47 L imagerie médicale La médecine,

Plus en détail

Disponible sur www.servier.fr

Disponible sur www.servier.fr Disponible sur www.servier.fr Servier Medical Art est une banque d'images que nous mettons à votre disposition afin de vous aider à illustrer vous-même vos présentations Powerpoint. Servier Medical Art

Plus en détail

Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron. à Saint-Louis

Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron. à Saint-Louis Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron à Saint-Louis Cancers & imagerie médicale Un progrès majeur pour une meilleure prise en charge des patients. Accroitre les possibilités

Plus en détail

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies DIAPOSITIVE 1 Cette présentation fournit une vue d ensemble de l Office of Cellular, Tissue, and Gene Therapies (bureau des thérapies cellulaires,

Plus en détail

Une offre commerciale unique et différenciée. pour accélérer le développement des produits à base de protéines recombinantes

Une offre commerciale unique et différenciée. pour accélérer le développement des produits à base de protéines recombinantes Une offre commerciale unique et différenciée pour accélérer le développement des produits à base de protéines recombinantes Engicare est une plateforme intégrée innovante née de la collaboration entre

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

Qualité Sécurité Efficacité Evaluation des produits Biothérapeutiques Innovants. Séverine Pouillot, PhD

Qualité Sécurité Efficacité Evaluation des produits Biothérapeutiques Innovants. Séverine Pouillot, PhD Qualité Sécurité Efficacité Evaluation des produits Biothérapeutiques Innovants Séverine Pouillot, PhD Biogenouest 21 Novembre 2014 Société de services et de consulting Opérationnelle depuis 2004 Actionnaires

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

Communiqué de presse. La FDA approuve une nouvelle utilisation d Avastin plus chimiothérapie dans le traitement du cancer colorectal métastatique

Communiqué de presse. La FDA approuve une nouvelle utilisation d Avastin plus chimiothérapie dans le traitement du cancer colorectal métastatique Communiqué de presse Bâle, le 24 janvier 2013 La FDA approuve une nouvelle utilisation d Avastin plus chimiothérapie dans le traitement du cancer colorectal métastatique Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY)

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

LES MISSIONS DE BIOASTER

LES MISSIONS DE BIOASTER Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'investissement, BIOASTER est un institut de recherche technologique indépendant dédié à l infectiologie et à la microbiologie,

Plus en détail

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL***

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL*** Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 85 Séance de travail Mercredi 7 février 2001 Nouvelles stratégies thérapeutiques expérimentales dans la régénération osseuse et cartilagineuse Jean-Michel SAUTIER*,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

DISPOSITIFS MEDICAUX CHIFFRES CLEFS. Pr J LAMSAOURI PLAN

DISPOSITIFS MEDICAUX CHIFFRES CLEFS. Pr J LAMSAOURI PLAN DISPOSITIFS MEDICAUX CHIFFRES CLEFS 28/01/201 11 Pr J LAMSAOURI 1 PLAN 1. généralités 2. Place du secteur dans l économie mondiale et européenne 3. qu en est-il au Maroc? 4. conclusion 2 1 Introduction:

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES L école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d avenir : Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences,

Plus en détail

Vous ne tirerez aucun avantage financier de votre participation au programme de recherche.

Vous ne tirerez aucun avantage financier de votre participation au programme de recherche. EXEMPLE D INFORMATION RELATIVE AU CONSENTEMENT PROGRAMME DE RECHERCHE VISANT À OBTENIR DES LIGNÉES DE CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES HUMAINES À PARTIR D EMBRYONS CRYOPRÉSERVÉS La présente invitation à

Plus en détail

LA PRODUCTIVITÉ DE LA R&D EST EN DÉCROISSANCE

LA PRODUCTIVITÉ DE LA R&D EST EN DÉCROISSANCE Diane Gosselin, Pdg Réunion annuelle du Réseau des centres d excellence - 12 février 2013 LA PRODUCTIVITÉ DE LA R&D EST EN DÉCROISSANCE L INNOVATION OUVERTE DANS LE NOUVEAU MODÈLE D AFFAIRES DE l INDUSTRIE

Plus en détail

SENS ET ÉTAPES DE LA DÉMARCHE PROSPECTIVE. Didier Hoch. Président du Comité Biotechnologies - Leem SÉMINAIRE DE PROSPECTIVE.

SENS ET ÉTAPES DE LA DÉMARCHE PROSPECTIVE. Didier Hoch. Président du Comité Biotechnologies - Leem SÉMINAIRE DE PROSPECTIVE. SENS ET ÉTAPES DE LA DÉMARCHE PROSPECTIVE Didier Hoch Président du Comité Biotechnologies - Leem SÉMINAIRE DE PROSPECTIVE 16 mars 2010 De 2015 à 2025 Innovation Santé 2015 : Un travail collectif visant

Plus en détail

AFSSI et Plan JUNCKER. Présentation CGI Projet de fonds d investissement dans les biotechnologies de service 21 septembre 2015

AFSSI et Plan JUNCKER. Présentation CGI Projet de fonds d investissement dans les biotechnologies de service 21 septembre 2015 AFSSI et Plan JUNCKER Présentation CGI Projet de fonds d investissement dans les biotechnologies de service 21 septembre 2015 Les biotech : un leader de la croissance économique (aux US?) Etats-Unis Europe

Plus en détail

INSTITUT DES CELLULES SOUCHES POUR LE TRAITEMENT ET L ÉTUDE DES MALADIES MONOGÉNIQUES

INSTITUT DES CELLULES SOUCHES POUR LE TRAITEMENT ET L ÉTUDE DES MALADIES MONOGÉNIQUES INSTITUT DES CELLULES SOUCHES POUR LE TRAITEMENT ET L ÉTUDE DES MALADIES MONOGÉNIQUES INSERM UEVE / AFM U861 INSTITUT DES CELLULES SOUCHES POUR LE TRAITEMENT ET L ÉTUDE DES MALADIES MONOGÉNIQUES I-Stem

Plus en détail

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Laboratory I 3 of Immunology-Immunopahtology- Immunotherapy CNRS-UMR7211 / INSERM U959 Hôpital de la Pitié Salpêtrière - CERVI 83, Boulevard de l Hôpital

Plus en détail

MÉDICAMENTS BIOSIMILAIRES

MÉDICAMENTS BIOSIMILAIRES MÉDICAMENTS BIOSIMILAIRES AVENIR DU GÉNÉRIQUE 4 éme Journée Pharmaceutique de Mohammedia Mohammedia 25/04/2009 Dr Youssef KHAYATI Chef du Service de l Assurance Qualité Laboratoire National de Contrôle

Plus en détail

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012

Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Quelles opportunités pour les internes dans l industrie? Sophie Rousset Responsable relations écoles 31 mai 2012 Roche dans le monde Roche en France Nos Métiers 2 Roche, d un coup d œil Fondée à Bâle en

Plus en détail

Sommaire. Première partie Les concepts de base

Sommaire. Première partie Les concepts de base Sommaire Préface à la troisième édition... Préface à la deuxième édition... Avant-propos à la troisième édition... Avant-propos à la deuxième édition... Avant-propos à la première édition... XV XVII XIX

Plus en détail

Ingénierie, Développement et Production de protéines thérapeutiques. Dr Tristan Rousselle co fondateur & PDG

Ingénierie, Développement et Production de protéines thérapeutiques. Dr Tristan Rousselle co fondateur & PDG Ingénierie, Développement et Production de protéines thérapeutiques Dr Tristan Rousselle co fondateur & PDG 13 Février 2009 La révolution des biomédicaments dans l industrie pharmaceutique Les biotechnologies

Plus en détail

Les Thérapies Innovantes

Les Thérapies Innovantes Les Thérapies Innovantes GIENS XXIII, 29 Sept- 2 Oct 2007 P. ZORZI Département de L Evaluation des Produits Biologiques Les Produits de Thérapies Innovantes Champ Cadre Législatif France Cadre Législatif

Plus en détail

La mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies santé en région Rhône-Alpes

La mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies santé en région Rhône-Alpes La mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies santé en région Rhône-Alpes Association en Groupement d employeurs : un dispositif au service des PME de Biotech santé contact@competence-biotech.com

Plus en détail

La différenciation cellulaire

La différenciation cellulaire La différenciation cellulaire Définitions Différenciation cellulaire : Processus par lequel une cellule peu ou pas différenciée acquiert les caractéristiques d un type cellulaire sur le plan morphologique

Plus en détail

BIOTECHNOLOGIE ET INNOVATION PHARMACEUTIQUE

BIOTECHNOLOGIE ET INNOVATION PHARMACEUTIQUE BIOTECHNOLOGIE ET INNOVATION PHARMACEUTIQUE Professeur Pascale Cohen Département pédagogique des sciences biomédicales B de la Faculté de Pharmacie Université Lyon I INTRODUCTION DÉFINITION DES BIOTECHNOLOGIES

Plus en détail

Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière

Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière Table Ronde TR5 Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière Olivier Blin, Pierre-Noel Lirsac, Bénédicte Garbil et les participants

Plus en détail

Fabrication des produits de thérapie génique : garantir la sécurité et la qualité des produits

Fabrication des produits de thérapie génique : garantir la sécurité et la qualité des produits Fabrication des produits de thérapie génique : garantir la sécurité et la qualité des produits DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la fabrication des produits de thérapie génique, en termes de sécurité

Plus en détail

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde Tutoriel pour les enseignants de lycée Ce document sert à l enseignant pour préparer différentes séquences pédagogiques afin d aborder : les questions de la génétique, des maladies génétiques, et les métiers

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, 22 octobre 2013

Communiqué de presse. Bâle, 22 octobre 2013 Communiqué de presse Bâle, 22 octobre 2013 Roche obtient de la FDA l homologation de la nouvelle formulation sous-cutanée d ACTEMRA pour une utilisation chez des patients adultes atteints de polyarthrite

Plus en détail

Développement de proteines thérapeutiques et d'anticorps monoclonaux des phases R&D à la production de lots cliniques

Développement de proteines thérapeutiques et d'anticorps monoclonaux des phases R&D à la production de lots cliniques Développement de proteines thérapeutiques et d'anticorps monoclonaux des phases R&D à la production de lots cliniques Les Services de Recherche et de Production de Protéines Recombinantes Chaque programme

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

Merck Serono Biotech Center

Merck Serono Biotech Center Merck Serono Biotech Center Merck Serono Merck Serono est la division spécialisée dans les médicaments de prescription innovants de Merck KGaA, un groupe pharmaceutique et chimique mondial. Merck Serono,

Plus en détail

APOPTOSE I- CONCEPTS DE L APOPTOSE II- MECANISMES MOLECULAIRES III- APOPTOSE ET PATHOLOGIES IV- PERSPECTIVES THERAPEUTIQUES. A.

APOPTOSE I- CONCEPTS DE L APOPTOSE II- MECANISMES MOLECULAIRES III- APOPTOSE ET PATHOLOGIES IV- PERSPECTIVES THERAPEUTIQUES. A. APOPTOSE I- CONCEPTS DE L APOPTOSE A. Définition B. Circonstances de survenue de l apoptose 1 ) Apoptose physiologique 2 ) Apoptose pathologique C. Modifications morphologiques et biochimiques D. Déroulement

Plus en détail

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies 114-1 - - 1 -Les Utilisation des processus biologiques pour produire des biens et des services. Les biotechologies tirent leur efficacité des techniques clés engendrées par les progrès conjoints de la

Plus en détail

Institut de référence en bioanalytique

Institut de référence en bioanalytique Institut de référence en bioanalytique (Referenzinstitut für Bioanalytik) Contrôle-qualité externe au plus haut niveau Institut de référance en bioanalytique - analyses interlaboratoires pour contrôle

Plus en détail

Les défis de la Bioinformatique:

Les défis de la Bioinformatique: Les défis de la Bioinformatique: Une introduction à la Journée du 19 octobre Marie-Paule LEFRANC Journées du CINES 19-21 octobre 2004 organisées par Laetitia Regnier Importance des facteurs génétiques

Plus en détail

et des sciences du vivant. Les microtechnologies

et des sciences du vivant. Les microtechnologies Les nano-biotechnologies Les nano-biotechnologies se situent à l interface des nanosciences et de la biologie. Elles tirent profit des méthodes de miniaturisation et de fabrication collective développées

Plus en détail

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie Master UP 6 Mention Santé Publique et Management de la Santé Spécialité Pharmacologie Clinique Construire une carrière dans l industrie pharmaceutique Alain Leclerc, CTPartners 3 mars 2009 Your Executive

Plus en détail

JURIDICTION SUR LES PRODUITS

JURIDICTION SUR LES PRODUITS JURIDICTION SUR LES PRODUITS DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la juridiction sur les produits, ou comment la FDA décide quel sera le Centre qui aura la responsabilité d un produit en termes de

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 2 : Structure de la cellule Le réticulum endoplasmique Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

La situation du cancer, quelques chiffres clés. La recherche avance, la vie progresse.

La situation du cancer, quelques chiffres clés. La recherche avance, la vie progresse. La situation du cancer, quelques chiffres clés Les candidats médicaments 375 composés en phase II, III Les classes thérapeutiques à large spectre restent privilégiées (56%) Mais l innovation se trouve

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Biologie

Plus en détail

/ INVEST IN GRENOBLE-Isère, FRANCE / Où les Technologies révolutionnent le Médical

/ INVEST IN GRENOBLE-Isère, FRANCE / Où les Technologies révolutionnent le Médical / INVEST IN GRENOBLE-Isère, FRANCE / Où les Technologies révolutionnent le Médical Grenoble-Isère, France Carrefour de compétences scientifiques, technologiques et cliniques, au coeur de la 2 ème région

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. 06 Janvier 2014, Lyon

PRESENTATION GENERALE. 06 Janvier 2014, Lyon PRESENTATION GENERALE 06 Janvier 2014, Lyon CONTEXTE GENERAL DES ANTICORPS EN FRANCE MABDESIGN CONCLUSION PRÉSENTATION GÉNÉRALE CONTEXTE GENERAL DES ANTICORPS EN FRANCE Un écosystème de l anticorps riche

Plus en détail

«Les chevelus racinaires, une alternative à la production en champs pour les principes actifs d origine végétale» Professeur Michèle Boitel-Conti

«Les chevelus racinaires, une alternative à la production en champs pour les principes actifs d origine végétale» Professeur Michèle Boitel-Conti «Les chevelus racinaires, une alternative à la production en champs pour les principes actifs d origine» Professeur Michèle Boitel-Conti Académie Nationale de Pharmacie 30 septembre 2015 «Les chevelus

Plus en détail

La recherche biomédicale, l espoir du futur! www.igbmc.fr

La recherche biomédicale, l espoir du futur! www.igbmc.fr La recherche biomédicale, l espoir du futur! www.igbmc.fr Trouver des moyens de régénérer des tissus ou des organes lésés Biologie du développement & cellules souches Les recherches de ce programme poursuivent

Plus en détail

La production de médicaments par les OGM

La production de médicaments par les OGM La production de médicaments par les OGM L.M. HOUDEBINE Unité de biologie du Développement et Biotechnologies INRA 78352 Jouy-en-Josas Cedex Depuis les temps les plus reculés, les communautés humaines

Plus en détail

Stratégie Emploi / Formation 2015. Etude Compétences/ Métiers pour les Industries de Santé en Ile-de-France

Stratégie Emploi / Formation 2015. Etude Compétences/ Métiers pour les Industries de Santé en Ile-de-France Stratégie Emploi / Formation 2015 Etude Compétences/ Métiers pour les Industries de Santé en Ile-de-France SYNTHÈSE / DÉCEMBRE 2011 SOMMAIRE 1/ CONSTAT Vers un décloisonnement des différentes disciplines

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE LE GÉNIE GÉNÉTIQUE ET LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE Plan Introduction I - Qu est ce Que le génie génétique? II - Quels sont les outils du génie génétique? II.1- Les Enzymes II.1.1- Enzymes de restriction II.1.2-

Plus en détail

MASTER (LMD) INGENIERIE DE LA SANTE

MASTER (LMD) INGENIERIE DE LA SANTE MASTER (LMD) INGENIERIE DE LA SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité : METIERS DE LA SANTE ASSOCIES

Plus en détail

Chapitre 4 Cycle cellulaire. Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases :

Chapitre 4 Cycle cellulaire. Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases : SYNTHESE Chapitre 4 Cycle cellulaire Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases : G1 : phase de croissance cellulaire et d activités métaboliques normales. S : phase

Plus en détail

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin.

INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I. La transfection. Responsable : Valérie Chopin. INVESTIGATIONS TECHNIQUES EN PHYSIOPATHOLOGIE CELLULAIRE ET MOLECULAIRE Partie I La transfection Responsable : Valérie Chopin LBH semestre 6 Faculté des Sciences Laboratoire de Physiologie Cellulaire et

Plus en détail

Sommaire MILIEU INTERIEUR

Sommaire MILIEU INTERIEUR Sommaire Préfaces, par François GREMY XI MILIEU INTERIEUR Chapitre 1. Compartiments liquidiens de l organisme 3 Liquides et solutions 3 L eau et les solutés dans l organisme 9 Mesure des stocks d eau et

Plus en détail

Technologies génétique SBI3U

Technologies génétique SBI3U Technologies génétique SBI3U Le génie génétique c est la manipulation du génome d un organisme par le biais de la biotechnologie. Un ou plusieurs gènes peuvent être insérés dans le génome de l hôte. Que

Plus en détail

School Biologie, Médecine, Pharmacie. Men4on de Master Sciences du Médicament 21/11/2012. 11 décembre 2013 Pr Chris4an Cavé Chris4an.cave@u- psud.

School Biologie, Médecine, Pharmacie. Men4on de Master Sciences du Médicament 21/11/2012. 11 décembre 2013 Pr Chris4an Cavé Chris4an.cave@u- psud. 1 21/11/2012 School Biologie, Médecine, Pharmacie Men4on de Master Sciences du 11 décembre 2013 Pr Chris4an Cavé Chris4an.cave@u- psud.fr Mention Sciences du Les établissements d enseignement supérieur

Plus en détail

Aurélie GUYOUX. Directrice scientifique Scientific Business Manager

Aurélie GUYOUX. Directrice scientifique Scientific Business Manager Aurélie GUYOUX Directrice scientifique Scientific Business Manager Interface R&D et marketing + Communication scientifique Industries pharmaceutique & cosmétique Mon parcours Fac d Orsay BIOCHIMIE Institut

Plus en détail

DEPISTAGE PRECOCE ET REHABILITATION PSYCHOSOCIALE DE LA DEMENCE DE TYPE ALZHEIMER

DEPISTAGE PRECOCE ET REHABILITATION PSYCHOSOCIALE DE LA DEMENCE DE TYPE ALZHEIMER DEPISTAGE PRECOCE ET REHABILITATION PSYCHOSOCIALE DE LA DEMENCE DE TYPE ALZHEIMER INTRODUCTION LA MALADIE D ALZHEIMER : problème majeur de santé publique 1- Vieillissement démographique : Sur le plan mondial

Plus en détail

Value through Innovation. Bienvenue chez Boehringer Ingelheim

Value through Innovation. Bienvenue chez Boehringer Ingelheim Value through Innovation Bienvenue chez Boehringer Ingelheim 1/ Repères et chiffres clés Groupe pharmaceutique fondé en 1885 à Ingelheim en Allemagne, Boehringer Ingelheim figure parmi les 20 premières

Plus en détail

2012/01 CHAPITRE 30. Produits pharmaceutiques. Notes. 1.- Le présent chapitre ne comprend pas :

2012/01 CHAPITRE 30. Produits pharmaceutiques. Notes. 1.- Le présent chapitre ne comprend pas : CHAPITRE 3 Produits pharmaceutiques Notes 1.- Le présent chapitre ne comprend pas : a) les aliments diététiques, aliments enrichis, aliments pour diabétiques, compléments alimentaires, boissons toniques

Plus en détail

DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la réglementation sur les thérapies cellulaires.

DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la réglementation sur les thérapies cellulaires. Produits de thérapie cellulaire DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la réglementation sur les thérapies cellulaires. DIAPOSITIVE 2 La fabrication des thérapies cellulaires est examinée par la Division

Plus en détail

Micro-nano technologies et traitement de l information : une intégration système

Micro-nano technologies et traitement de l information : une intégration système Appels IT en e-anté du PCRD Journée de concertation du jeudi 3 janvier Micro-nano technologies et traitement de : une intégration système Jean CHABBAL, Pierre GRANGEAT, Régis GUILLEMAUD LETI (CEA DRT),

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) Épidémiologie(2) Épidémiologie (N 2)

EPIDEMIOLOGIE ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) Épidémiologie(2) Épidémiologie (N 2) ELEVES MANIPULATEURS RADIO/ANNEE 2012 (N 2) EPIDEMIOLOGIE Épidémiologie(2) DEFINITION Petit Robert : C est l étude des épidémies. C est l étude des rapports existant entre les maladies et divers facteurs

Plus en détail

Stratégie de reproduction humaine: In vitro

Stratégie de reproduction humaine: In vitro Stratégie de reproduction humaine: In vitro La fécondation in vitro (FIV), est une forme de procréation assisté. C'est à dire, une technologie reproductive offert aux couples incapable de concevoir un

Plus en détail

Pfizer... de facto. La recherche et le développement restent la priorité absolue. édition Spéciale!

Pfizer... de facto. La recherche et le développement restent la priorité absolue. édition Spéciale! Pfizer... de facto Bulletin d information et d opinions pour nos partenaires en soins de santé - No 3 édition Spéciale! La recherche et le développement restent la priorité absolue Le secteur Recherche

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA MICROSCOPIE CONFOCALE A L ENDOSCOPIE DIGESTIVE. Thierry BARRIOZ CHU de POITIERS

APPLICATIONS DE LA MICROSCOPIE CONFOCALE A L ENDOSCOPIE DIGESTIVE. Thierry BARRIOZ CHU de POITIERS APPLICATIONS DE LA MICROSCOPIE CONFOCALE A L ENDOSCOPIE DIGESTIVE Thierry BARRIOZ CHU de POITIERS 3 L endomicroscopie confocale est une nouvelle technique d endoscopie diagnostique, faisant partie des

Plus en détail

PROGRAMME DE L ANNEE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE (APEMK) 2011-2012

PROGRAMME DE L ANNEE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE (APEMK) 2011-2012 PROGRAMME DE L ANNEE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE (APEMK) 2011-2012 U.E. 1 : Atomes - Biomolécules - Génome - Bioénergétique - Métabolisme 10 ECTS BIOCHIMIE Acides aminés/peptides/protéines

Plus en détail

Identification de récepteurs r endothéliaux stades vasculaires visualisés in vivo par échographie Doppler

Identification de récepteurs r endothéliaux stades vasculaires visualisés in vivo par échographie Doppler Identification de récepteurs r endothéliaux à différents stades vasculaires visualisés in vivo par échographie Doppler S.Lavisse 1, V. Lazar 2, P. Opolon 3, P. Dessen 2, A. Roche 1, N. Lassau 1 Équipes

Plus en détail