"e-management. ou comment, en s'appuyant sur les nouvelles technologies, développer plus. ses CLIENTS " e-management : le modèle Client-Savoirs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""e-management. ou comment, en s'appuyant sur les nouvelles technologies, développer plus. ses CLIENTS " e-management : le modèle Client-Savoirs"

Transcription

1 e-management : le modèle Client-Savoirs applica le 03 février 2004 Pierre Suzet-Charbonnel Le marché : notre perception, les 3 V + VARIABILITE (flexibilité) Une définition... "e-management ou comment, en s'appuyant sur les nouvelles technologies, développer plus de VALEUR plus VITE pour ses CLIENTS "

2 Agenda... 1* Le Décors : e-monde 2* Les Affaires : e-business 3* L'Entreprise : e-organisation L'environnement / la société changent... Complexité versus Complication "Marché" "Technologie" Changement Souplesse / Réactivité "Client" "Business" Raccourcissement du temps Les technologies-clés Microprocesseurs Stockage Communications Interfaces H/M PROGRES RAPIDE & CONTINU MAIS INÉGAL

3 Blaise Pascal... " La promptitude de cette machine est due, non seulement à la faculté des mouvements qui ne font aucune résistance, mais encore à la petitesse des éléments qu'ont y fait mouvoir de sorte que le chemin étant plus court, le mouvement peut le parcourir en moins de temps " (Extrait de lettre que Blaise Pascal envoya à la reine Christine de Suède avec 1 des 5 exemplaires de la machine arithmétique qu'il avait inventée) "Technologies" : de Deep Blue à Blue Gene IBM's new chip silicon germanium (SiGe) 0.5 lm CMOS, UP to 350 GHz TODAY Deep Blue 3.5 Kasparov 2.5 TeraFlops IBM Blue Gene ASCI Human brain ops IBM Deep Blue* 84% CGR Mouse brain ops Lizard Source: ASCI Roadmap IBM "Technologie" : Stockage MicroDrive (299g, au format compact flash II) aujourd'hui 170 MO > 1GO 6 GO en 2003 grâce à la "poussière de fée" (Pixie dust = 3 atomes de Ru) = 25 DVD IBM's Zürich millipede

4 "Technologie": la fusion annoncée avec les Sciences du vivant Flexible e-news Flexible organic transistors Applications Flexible Displays Large signs ebooks Writeable ID Tags Smart Wallpaper Smart clothes Synthèse des partis pris S A V O I R S Inventeur Producteur Vendeur Distributeur Marketeur CLIENT S A V O I R S Evolution, révolution... "Il n'y pas de vents favorables pour le marin qui ne sait où il va. " Sénèque

5 Agenda... 1* Le Décors : e-monde 2* Les Affaires : e-business 3* L'Entreprise : e-organisation La relation avec son client est devenue une source d'avantage compétitif Sources d'avantages compétitifs pour 2000 Commentaires représentatifs Non Fort consensus degré de consensus consensus Etablir & maintenir la relation client 0.66 Transformer l'information en connaissance 0.49 Flexibilité 0.43 Rapidité d'exécution 0.41 Capacité à innover 0.32 Qualité et amélioration continue 0.28 Gestion des coûts 0.21 Investissement en RH 0.13 Relation fournisseurs 0.05 "... comprendre son client,..." "... personnalisation." "... suivi de la demande et qualité de la réponse..." "...un réseau pour gérer des relations de proximité..." Image de marque Source: Mercer market place 2000 study L'impact de ces objectifs sur le modèle d'entreprise : l'alignement stratégique E X T E R N E Stratégie de l'entreprise Savoir-faire distinctifs Produits Marchés Politique d'alliances Intégration fonctionnelle Stratégie des technologies de l'information Savoir-faire technologiques Vision technologique Propriété Alliances Cohérence stratégique I N T E R N E Processus Structure Organisation Compétences Processus Organisation informatique Compétences Infrastructure d'entreprise Infrastructure du système d'information

6 Le système qualité Evaluation (Baldrige) LEADERSHIP VALEURS, PRINCIPES OBJECTIFS SYSTEME DE MANAGEMENT VISION STRATEGIQUE ATTENTE DES CLIENTS PROCESSUS ET SYSTEMES AMELIORATION CONTINUE REENGINEERING PERSONNEL TRAVAIL EN EQUIPE COMPETENCE CREATIVITE SATISFACTION CLIENTS RESULTATS FINANCIERS Le Cycle... Transformer les principaux processus d'entreprise Capitaliser connaissances et informations CLIENT/ SAVOIR(s) Construire de nouvelles applications Faire fonctionner dans un environnement évolutif, disponible et sécurisé Définition... L' e-business, c'est la création / transformation des entreprises par l'utilisation des technologies Internet et des télécommunications pour améliorer la compétitivité et accéder à de nouveaux marchés

7 Intégration des systèmes : l'entreprise orientée "client" Fournisseurs e-commerce Supply Chain Management Enterprise Resource Planning Customer Relationship Management e-commerce Clients Le Processus CRM : sa valeur ajoutée Construire et entretenir la fidélité Rétention Focus Client Acquisition Développement Attirer le "bon"client De fabriquer / vendre......à identifier / répondre Fournir ce que le client souhaite Les enjeux : rechercher le point d'équilibre Réduire les coûts d acquisition Optimiser les stocks Utiliser au mieux les moyens Améliorer le service au client

8 Dimension quantitative : les enjeux de l'e-commerce Business to Consumer $1965B Business to Business Business to Business $12B 1997 activmedia 2005 (06/2000) Dimension qualitative : l'intégration Fournisseur Client Quelques exemples... 1) CRM : Dell Banque à domicile Le couplage téléphonie / informatique 2) SCM : Federal Express Wall Mart IBM

9 e-manager : quelles questions se poser? Sais- je* ce que veulent mes clients : e-marketing? Suis-je organisé pour réaliser la personnalisation de masse : e-organisation? Ai-je une "obsession" e-qualité? L'e-culture de mes ressources humaines permet-elle d'adresser cet e-challenge? *Je = "entreprise" Le Cycle... Transformer les principaux processus d'entreprise Capitaliser connaissances et informations CLIENT/ SAVOIR(s) Construire de nouvelles applications Faire fonctionner dans un environnement évolutif, disponible et sécurisé Constat... Etude EFQM auprès de 250 sociétés européennes: - 74 % estiment que leur "meilleur savoir" est inaccesible - 68 % pensent que les erreurs sont reproduites systématiquement

10 Pourquoi en parler??? "Apprendre plus vite que nos concurrents est le seul avantage concurrentiel durable." Arie de Geus Shell Oil "Si ABB savait ce qu'abb sait, nous serions imbattables." Johan Ancker ABB Management Consultant Sweden "Si nous savions ce que nous savons, nous serions 30% plus profitable." VP Engineering Ford Motor "Savoir est au commencement du "faire", faire est l'achèvement du savoir." Wang Youg Ming 1436 Le paradoxe de l'emmenthal Plus il y a de fromage, plus il y a de trous. Or plus il y a de trous, moins il y a de fromage. Donc plus il y a de fromage, moins il y en a!!! (traduction) Plus je reçois d'informations, plus j'ai la tête saturée, plus il m'est difficile d'identifier les informations pertinentes pour agir. Donc plus je reçois d'informations, plus tout se passe comme si je n'en recevais pas. Le "rêve"... Apportez moi l'information dont j'ai besoin, au moment où j'en ai besoin... et sans que j'en fasse la demande. repérage pertinence serendipité

11 Les savoirs : de quoi parle-t-on? L'explicite : peut être matériellement classé, stocké et diffusé. Le tacite : met en oeuvre l'expérience, l'intuition, le TALENT de chaque personne. L'embarqué : irrigue l'organisation via les processus, les produits et les services. Les cinq piliers de la gestion des savoirs Business Intelligence Expertise Identification et cartographie du savoir Transfert du savoir Collaboration REPERTOIRE DU SAVOIR Quelques exemples... Monsanto Hallmark BP / Amocco IBM (ICM) : explicite : BD traditionnelle, tacite : partage sur Web (30000 utilisateurs) : communauté entre l'entreprise et ses distributeurs : démarrage lors de la fusion, identification et partage des compétences (12000 personnes)

12 e-manager : quelles questions se poser? Sais-je ce que je sais? Cartographie des savoirs Puis-je partager ce que je sais? Existence d'un réseau de savoirs et de support Ce que je sais est-il cohérent avec ce qu'attendent mes clients? Enquête de satisfaction clients Est ce que je favorise l'émergence d'une e-culture dans mon entreprise? Agenda... 1* Le Décors : e-monde 2* Les Affaires : e-business 3* L'Entreprise : e-organisation - les processus - les hommes - le système d'information Le nouveau monde Passé Présent "When the rate of change in the marketplace exceeds the rate of change in the organization, the end is in sight." Jack Welch Vitesse d'appréhension, Qualité de compréhension, Qualité de décision, Temps de reaction.. * Rythme du changement, Niveau de concurrence, Complexité de l'environnement... Temps Le "GAP" "New rules for the new world" Eddie Obeng

13 L'organisation : stabilité dynamique CHANGEMENT DU PRODUIT DYNAMIQUE STABLE Sur mesure de masse Stratégie : coûts bas + haute qualité + personnalisation Une variété de produits à travers la flexibilité et la réactivité Production de masse Stratégie : coûts bas Efficacité à trouver Stabilité et contrôle STABLE STABILITE DYNAMIQUE L'AGE INDUSTRIEL Innovation Stratégie : différenciation Produit unique ou nouveau à travers intelligence / compétence Amélioration permanente Stratégie : coûts bas + haute qualité Innovation à l'intérieur des produits et des marchés matures DYNAMIQUE CHANGEMENT DE PROCESSUS L'organisation : l'approche transverse "LES ORGANISATIONS NE SONT PAS FAITES POUR SERVIR LE CLIENT, MAIS POUR PRESERVER L'ORDRE INTERIEUR. POUR LE CLIENT, NON SEULEMENT LA STRUCTURE INTERNE LUI EST DE PEU D'UTILITE MAIS EN PLUS ELLE SERT SOUVENT DE BARRIERE... L'ORGANISATION EST VERTICALE, LE SERVICE AU CLIENT EST HORIZONTAL" GEORGES FISHER ex-ceo de MOTOROLA Un modèle de plus en plus "dirigé" par les comportements des clients Centré produits Centré canaux Centré clients Clients Clients Clients Infrastructure Relations clients Marketing Ventes & distribution Service Vendeurs Face à face Parten. Cx Téléph. Web Mkt interactif Face à face Tél. Services Web Parten. Cx Web Support Entreprise Entreprise Entreprise "Push" Push / Pull Intercation dirigée par l'entreprise Interaction dirigée par les canaux Modèle intégré Interaction choisie par le client

14 Evolution, révolution de l'addition des tâches à la multiplication des têtes passer de gens qui s'occupent à des gens qui se préoccupent... (Jacques Chaize) -----> de la gestion des ressemblances au management des différences Les "hommes" : de l'économie taylorienne à l'économie des savoirs INDIVIDU Exécution des opérations prescrites Savoir- faire Comportement Action / réaction au delà du prescrit (si nécessaire) Savoir agir Conduite ORGANISATION Stabilité / étroitesse des compétences Management par le contrôle Dynamique /recomposition des compétences Management par le pilotage Emploi / Employabilité (source : Guy Le Boterf in "De la compétence à la navigation professionnelle", 1997) "Business" : évolution des modèles Centralisée Evolution de l'organisation Décentralisée Etendue Hiérarchique Systèmes centraux Responsabilisation Evolution des modèles de traitement PCs Client/Serveur Virtuelle nc Demain? on-demand LAN Contrôle Productivité Collaboration Dynamique

15 Vers un système d'information fédéral.. L'organisation informatisée fédérale s'efforce de bénéficier à la fois de la centralisation et de la décentralisation pertinentes des ressources informatiques L'INFORMATIQUE FEDERALE + Vision informatique et leadership Stratégie et architecture informatiques à l'échelle du groupe Manque de sensibilité Les unités opérationnelles ne possèdent pas de systèmes Les unités opérationnelles ne contrôlent pas les frais généraux centraux Incapacité de satisfaire tous les besoins des unités opérationnelles Economies d'échelle Contrôle des normes Masse cruciale de compétences Contrôle des priorités par les utilisateurs Les unités opérationnelles possèdent leurs systèmes Sensibilité aux besoins des unités opérationnelles Coût global excessif pour le groupe Variabilité des normes de compétence des systèmes d'information Réinvention de volants de pilotage Aucune synergie ni architecture Information centralisée Contrôle stratégique Synergie Information décentralisée Source : S.L. Hodkinson, "le rôle de la fonction informatique dans l'organisation fédérale des technologies de l'information", dans M.J. Earl ed., Information Management : The Organizational Dimension, Oxford University Press, Principes d'architecture E x p l o s i o n INTEROPERABILITE poste de travail = client universel Browser Browser Gestion présent. PORTABILITE Pivot (standards Internet et objets) serveur intermédiaire application Logique Logique présent. traitement (JAVA) EVOLUTIVITE serveur transactionnel, bases de données Logique données Accès données (Connecteurs) SGBD Fichiers C o n c e n t r a t i o n Vers de Nouvelles Missions pour la Direction Informatique Veille technologique (alignement stratégique) Lien entre maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'oeuvre (alignement organisationnel) Adaptation des métiers et des compétences (alignement technologique) DOI / DSI DOTSI Transformation

16 Manager le changement : un vrai métier Les préalables : ne pas sous-estimer la viscosité des organisations, donner un "SENS" au changement (win/win), que les collaborateurs concernés deviennent le plus tôt possible ACTEURS, que soient saisies toutes les opportunités de mouvement pour fluidifier l'organisation, promouvoir de nouvelles habitudes, faire évoluer les pratiques, innover, innover, innover..., récompenser ceux qui rentrent dans le camp du changement et sanctionner les autres. e-manager : quelles questions se poser? Vos infrastructures supportent-elles vos impératifs stratégiques? Maîtrisez-vous vos processus? Mettez-vous en place une e-infrastructure? Un DOTSI est-il membre du comité de direction? Etes-vous "stratégiquement alignés"? Conclusion

17 Quelques pistes de réflexion en guise de conclusion L'entreprise de type "fordienne" orientée "production" va laisser la place à une entreprise "orientée CLIENT". L'organisation, les structures et les procédures devront être adaptées (processus, flexibilité...). Le style de management et de communication devra intégrer ces modifications / transformations. Les e-technologies de l'information dans cette réflexion sont incontournables en tant qu'élément potentiel différenciant. Mais le facteur clé de succès (donc d'insuccès ) reste la ressource humaine en termes de compétence, de formation et d'adaptabilité. Les deux moteurs de l'entreprise

@-nnovation. 1* Pourquoi innover? * parce que le monde change * parce que la nature du business se modifie. & performance de l'entreprise

@-nnovation. 1* Pourquoi innover? * parce que le monde change * parce que la nature du business se modifie. & performance de l'entreprise @-nnovation & performance de l'entreprise SUPINFO le 17 mars 2003 Pierre Suzet-Charbonnel La vision Agenda... 1* Pourquoi innover? * parce que le monde change * parce que la nature du business se modifie

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

Le développement managériale

Le développement managériale Le développement managériale Comment et pourquoi le manager est au centre du processus Le concept managériale: «Business & People Partner partner: Business partner : participer à l efficacité et à la qualité

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé.

Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé. Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé. CRM-Affaires Facturation Ressources Humaines Gestion de projets Le planning B2O : élément central

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

L entreprise virtuelle

L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle 1 2 Vers l entreprise virtuelle. Quel management de l entreprise virtuelle? L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle. Conventional Organization Virtual Organization Technologies

Plus en détail

Actuate Customer Day

Actuate Customer Day Le conseil opérationnel par les processus Observatoire 2007/2008 Actuate Customer Day Romain Louzier Associé & Philippe Crabos Senior Manager louzier@audisoft-consultants.com 06 86 68 84 57 www.audisoft-consultants.com

Plus en détail

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Equancy en quelques mots Un cabinet de conseil spécialisé en marketing et communication. Une

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Présentée par Yun LIU 06/2010 Introduction PLAN Présentation de l'e-crm Les principaux

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

A.P.P.I.M. St Laurent du Var, 8 juillet 2010. Votre Système d Informationd & vos Outils de Pilotage de l Entreprisel

A.P.P.I.M. St Laurent du Var, 8 juillet 2010. Votre Système d Informationd & vos Outils de Pilotage de l Entreprisel A.P.P.I.M. St Laurent du Var, 8 juillet 2010 Votre Système d Informationd & vos Outils de Pilotage de l Entreprisel Le Programme 45mn Séminaire-Débat JL. Tomas : Directeur et Consultant Principal de S.I.

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE www.parlonsentreprise.com Objectifs de l atelier Prendre conscience des besoins des clients Apporter un service supplementaire utile a nos clients Presenter une

Plus en détail

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Etat des lieux Constat Vers une transformation numérique de votre entreprise Nouveaux

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens. Facturation, production, gestion de stocks, ressources humaines,

Plus en détail

Questions clés pour la consultation élargie

Questions clés pour la consultation élargie Processus de planification stratégique de Terre des Hommes Fédération Internationale Questions clés pour la consultation élargie Beaucoup de progrès ont été accomplis lors de l Assemblée Générale (AG)

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Hicham El Achgar, CISA, COBIT, ISO 27002, IS 27001 LA ITIL, ISO 20000, Cloud Computing ANSI Tunis, le 14 Fév 2013 2003 Acadys - all rights reserved

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on?

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Yvan Robert, VP Affaires Stratégiques Emmanuel Faug, Resp. pra>que BI Colloque 2014 Big Data Agenda Qui sommes nous? L importance de l information Méthodes

Plus en détail

Management Development International Institute

Management Development International Institute Comprendre l'environnement et élaborer la stratégie Connaître et utiliser les principaux outils et méthodes d'analyse stratégique et de prospective, Comprendre et évaluer le contexte culturel, économique

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer

Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer PANEL 4 Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Claude ETTY 10 AVRIL 2015 Héraclite, Philosophe grec Une seule chose est constante, permanente, c'est le changement. Ce ne sont pas

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel. Synthèse et perspectives. Jean-Louis Leignel / Eric Tirlemont : INEUMconsulting

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel. Synthèse et perspectives. Jean-Louis Leignel / Eric Tirlemont : INEUMconsulting Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Synthèse et perspectives Jean-Louis Leignel / Eric Tirlemont : INEUMconsulting www.ineumconsulting.com www.afai.fr Les préalables à la

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé Atelier ORAS Pilotage des rémunérations variables Groupe RH&M Le volet informatisation Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé EURISTIC 4 février 2010 Présentation Intervenant EURISTIC Jean-Louis BAUDRAND

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié.

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. Sage ERP X3, anticipation et pilotage Sage ERP X3 est

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

EXTRAIT. Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1

EXTRAIT. Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1 EXTRAIT EXTRAIT Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1 Le CXP, 2009 1 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE I COMPRENDRE

Plus en détail

GED: Gestion Electronique de Document (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) www.research-ace.net/~mahmoudi 1 Gestion Electronique de Documents Plan du cours - Introduction générale - Spécificités

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Conférence IDC Ernst & Young Thierry Muller, Associé «Technologies, management et

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

STRATÉGIE ET SI SI EN ENTREPRISE

STRATÉGIE ET SI SI EN ENTREPRISE STRATÉGIE ET SI SI EN ENTREPRISE Plan de la présentation SI pour les niveaux hiérarchiques Types de décision Systèmes opérationnels Systèmes du management opérationnel Systèmes stratégiques Article de

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

GPC Computer Science

GPC Computer Science CYCLE ISMIN P2015 GPC Computer Science P LALEVÉE lalevee@emse.fr @p_lalevee A3.01 0442616715 C YUGMA yugma@emse.fr A3.01 0442616715 01/09/2014 Présentation GPC CS - Ph. Lalevée - C Yugma 1 Scolarité Site

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES Pourquoi WebSphere La complexité des affaires exerce une forte pression sur l IT : Challenges Globalisation Pressions de la compétition Erosion de la fidélité des clients Complexité de la chaine logistique

Plus en détail

Logistique : compétences à développer dans les relations «donneur d ordre - prestataire» pour accompagner la création de valeur? REFERENTIELS ASLOG

Logistique : compétences à développer dans les relations «donneur d ordre - prestataire» pour accompagner la création de valeur? REFERENTIELS ASLOG Logistique : compétences à développer dans les relations «donneur d ordre - prestataire» pour accompagner la création de valeur? 1 Sujet et Objectifs de l él étude Un ensemble de constats : o Une externalisation

Plus en détail

Brand IBM Collaboration Solutions. Positionnement & Perspectives CAMSS

Brand IBM Collaboration Solutions. Positionnement & Perspectives CAMSS Brand IBM Collaboration Solutions Positionnement & Perspectives CAMSS Agenda Le Social Business Les perspectives La concurrence 2014 IBM Corporation 2 Il y a une dizaine d années, l e-commerce a changé

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

Des Projets et des Hommes. www.bluteams.fr

Des Projets et des Hommes. www.bluteams.fr Des Projets et des Hommes Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux MCO et Delivery en mode projet sur les Infrastructures

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

Livret de Stages 2014 / 2015

Livret de Stages 2014 / 2015 Livret de Stages 2014 / 2015 Paris & Niort www.bsc-france.com B.S.C. - Business Software Tour Montparnasse 33 Avenue du Maine 75015 Tel : +33(0)1 53 94 52 20 - Fax : +33(0)1 45 38 49 45 3 rue Archimède

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Management des systèmes d'information. Contexte et définitions. Glenn Rolland

Management des systèmes d'information. Contexte et définitions. Glenn Rolland Management des systèmes d'information Contexte et définitions Glenn Rolland Définitions Outils informatique, Application... Logiciel, Brique logicielle... Cloud Computing, Virtualisation, SaaS... Définition

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

L Information en Temp Réel

L Information en Temp Réel L Information en Temp Réel Christophe Toulemonde Program Director Integration & Development Strategies christophe.toulemonde @metagroup.com Europe 2004 : Environnement économique Importance du pilotage

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

Intervention en entreprise

Intervention en entreprise Intervention en entreprise ADM-170 Séance 6 - Informatique Semaine du 16 juin 2008 Ordre du jour Les données et l information Distinction entre données et information L évaluation de la valeur de l information

Plus en détail

Réseaux sociaux & RH : innover pour mieux gérer ses talents

Réseaux sociaux & RH : innover pour mieux gérer ses talents Réseaux sociaux & RH : innover pour mieux gérer ses talents AGENDA 8h30-9h00 9h00-9h15 9h15-9h45 9h45-10h15 ACCUEIL Introduction et présentation des intervenants Alexandre Pachulski, Directeur Général

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Formations en inter-entreprises

Formations en inter-entreprises Les INTERS de Mercuri International Formations en inter-entreprises Mercuri International en Bref Leader mondial dans le conseil et la formation en efficacité commerciale et développement personnel, notre

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail