L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?"

Transcription

1

2

3

4 L HYDROGENE, ENERGIE D AVENIR OU UTOPIE?

5 L hydrogène : un combustible fascinant l hydrogène comme combustible a quelque chose de fascinant élément chimique le plus abondant de l univers le plus léger le seul dont la combustion ne produit ni polluant, ni CO² difficile de trouver mieux, et pourtant Flamme d hydrogène

6 L hydrogène : deux utilisations possibles Soit directement comme carburant, en substitution du pétrole Soit comme «input» dans une pile à combustible, pour produire de l électricité

7 dans les deux cas, un cercle parfaitement vertueux au moins sur le papier

8 cycle de l hydrogène carburant énergies renouvelables hydrogène électricité électrolyse de l eau H² carburant + eau vapeur

9 cycle de l hydrogène dans une pile énergies renouvelables électricité hydrogène pile à combustible électrolyse de l eau électricité eau (liquide)

10 Encore récemment, l hydrogène carburant suscitait beaucoup d espoir 1979 : 1 prototype à hydrogène à prendre la route 1999 : première station-service publique à hydrogène liquide, installée à Munich (avec TOTAL) 2000 : 15 BMW 750 «h» servent de navettes pour «Expo 2000»

11 En 2007, on écrivait à propos de l hydrogène carburant «Dans les années qui viennent, les premiers véhicules à hydrogène seront livrés aux clients» «En 2010, le marché comptera plusieurs milliers de véhicules à hydrogène» «En 2025, 25% du parc mondial roulera à l hydrogène»

12 difficulté n 1: le stockage l hydrogène n est pas un carburant idéal (faible pouvoir énergétique faible densité du gaz H² ) Pour faire 400 km 4 kg d H² 45 m3 soit litres = cube de 3,5 m de côté à pression normale 90 g / m3 45 m3 = 4 kg d H² 3,50 m Avec un réservoir actuel, une voiture parcourrait 600 m dans le meilleur des cas

13 hydrogène comprimé (gazeux) Compression à 200 bars : savoir faire acquis = 11 Kg / m3. 4kg réservoir de 360 l. (2 baignoires) R & D sur réservoirs supportant 500 à 700 bars La compression absorbe une énergie représentant 10 à 20% de celle contenue dans le réservoir

14 hydrogène liquide 70 Kg / m3 60 l. pour 4 kg d H² : un réservoir «classique» suffit. mais C = température à maintenir et évaporation à éviter (se vide en 10 jours) construction complexe et coûteuse la compression = 30% de l énergie contenue

15 difficulté n 2 : la distribution

16 complexité de la distribution pour liées à Immenses flottes de camions citernes nécessaires (10 à 20 fois plus qu aujourd hui, les mêmes raisons, la nature de l hydrogène) Un réseau spécifique de gazoducs coûterait le double de celui du gaz naturel L AIE (Agence Internationale pour l Énergie) estime à plus de 2000 milliards le coût d un réseau mondial

17 difficulté n 3 : l hydrogène est mal adapté aux moteurs à pistons Faible densité du gaz problèmes d admission et de compression Rendement (< 25%) et puissance en forte diminution d environ 50% Moteur V cm3 450 ch. avec l essence 245 ch. avec l hydrogène Combustion à haute température = vapeur d eau et NOx, des gaz à effet de serre Moteur rotatif Wankel Mazda 210 ch. 107 ch.

18 => l hydrogène carburant est aujourd hui abandonné par son pionnier et par d autres constructeurs (Mazda, Ford)

19 Reste la pile à combustible De nombreux constructeurs veulent encore croire que la voiture à hydrogène représente toujours l avenir de l automobile la seule à se montrer aussi propre que la voiture électrique Mais sans souffrir de sa limite : l autonomie réduite de sa batterie

20 son cycle (même très simplifié) est toujours aussi vertueux

21 son rendement (pour transformer l énergie de l hydrogène) est supérieur au moteur thermique

22 2008/2009 : inflation de modèles de démonstrations

23 même des vélos (chinois) parmi les prototypes Vélo à pile à combustible alimentée à l hydrogène

24 des démonstrations presque tous les constructeurs présentent une voiture Pile à Combustible + Hydrogène mettent l accent sur l autonomie convaincantes adoptent un schéma technique quasi identique

25 la voiture à hydrogène, c est maintenant : une voiture électrique dont la batterie est remplacée par une pile à combustible cette pile est alimentée par un réservoir d hydrogène une batterie tampon est conservée pour récupérer l énergie cinétique au freinage

26 une technique maîtrisée par presque tous les constructeurs moteur électrique pile à combustible batterie tampon (lithium-ion) réservoir hydrogène air comprimé refroidissement

27 Scenic ZEV H² présenté en juin 2008 (oublié depuis, dans la nouvelle stratégie du tout «batteries»)

28 Klasse B Fuel Cell (2009) 100 kw (136 ch.) 170 km/h 1730 kg (surpoids de 250 kg) 380 km d autonomie réservoir H² gazeux à 700 bars rechargé en 3 min à une pompe à H² Un essai en janv.2010 : «une sacrée bonne auto»

29 FCX Clarity (2009) 1625 kg 460 km d autonomie avec 4 kg d H² sous pression 350 bars = 3 fois mieux qu une «électrique à batterie» de taille et de performances comparables

30 - Alors, la voiture à pile à combustible est viable? - Bien sûr que oui - Alors, la voiture à pile à combustible est à vendre? - Bien sûr que non

31 difficulté n 4 de l hydrogène : le coût prohibitif d une pile à combustible (coeff. x 50) Coût de base : 1000 Coût de base : coût en partie dû au platine (80 g par pile) utilisé comme catalyseur de dissociation de la molécule H²

32 Quelles perspectives pour les coûts? GM annonce la commercialisation d une pile à combustible qui se contenterait de 30 g de platine en 2015 Honda et Toyota annoncent aussi des modèles commercialisables à prix concurrentiel en 2015 on peut néanmoins craindre des effets d annonces. Il faudra toujours des catalyseurs

33 les dernières positions des constructeurs sont prudentes ne parle plus ni de pile à combustible, ni d hydrogène. Fait un pari sur le «tout batterie» ne communique pas sur les prix de ses prototypes, «aux coûts unitaires monstrueux» «La FCX Clarity, bien que produite en petite série,(200 ex. sur 3 ans) n est pas à vendre»

34 positions de constructeurs : «En 2020, 10% des autos rouleront avec des batteries» (donc sans pile à combustible, ni hydrogène) Lance une petite série de 200 Klasse B Fuel Cell, «pour voir». Déplore l absence d un réseau H² en Europe «La FCX Clarity expérimentale - est louée à perte» (600 $ / mois) avec restitution obligatoire au constructeur, qui en attend un maximum de retour d expérience

35 difficulté n 5 : la batterie concurrence l hydrogène par la simplicité de sa chaîne énergétique par son moindre prix de revient, même pour les batteries haut de gamme, comparé à la pile à combustible

36 la batterie concurrence l hydrogène par son meilleur rendement de «l électricité à la roue» 100 % d énergie électrique Rendement final 60 % 100 % d énergie électrique 12 %

37 La batterie concurrence l hydrogène par son réseau de recharge, qui existe déjà, même s il est perfectible par ses progrès technologiques, peu spectaculaires, néanmoins bien réels (autonomie, poids )

38 Quelques batteries Accumulateurs Acide Plomb Nickel Hydrure «Prius» Nickel Métal Hydrure Lithium Ion Lithium-ion Polymère / brevet et voiture Bolloré

39 difficulté n 6 : l hydrogène pur n est pas une énergie primaire. Comme l électricité, c est un vecteur d énergie Il n existe pas dans la nature, comme le pétrole, le gaz, ou le charbon Il faut l extraire. A l état naturel, il est toujours lié solidement à d autres atomes À l échelle industrielle, cette production s effectue au prix d une importante consommation d énergie

40 produire de l hydrogène est banal

41 production mondiale d hydrogène 50 millions de tonnes / an 95 % par raffinage de combustibles fossiles 50 millions de tonnes / an = 1,5 % de la demande mondiale d énergie primaire Utiliser l hydrogène comme vecteur d énergie suppose donc d augmenter radicalement sa production

42 le procédé industriel le plus rentable pour l instant à partir du gaz naturel Un rendement de 70 % Un «kwh» hydrogène 3 fois plus cher qu avec le gaz Une méthode qui rejette 8 tonnes de CO² / tonne d H² il est plus intéressant d alimenter le moteur directement en gaz naturel

43 L hydrogène produit à partir de l électricité Électrolyse de l eau (bien connue) 50 kwh d électricité pour produire 1 kg d H² Assez pour parcourir une centaine de km dans une voiture aussi efficace que la Honda FCX par exemple Mais cette quantité d électricité permettrait aussi de parcourir 300 km dans une voiture à batterie, (certes au prix de 3 recharges)

44 Le récent revirement américain G. Bush avait fait de l hydrogène le Graal de l industrie automobile américaine B. Obama vient de couper 100 millions de $ sur le budget de l hydrogène, au profit de recherches sur le véhicule rechargeable et les infrastructures

45 Le récent revirement américain Stephen CHU, secrétaire à l énergie du gouvernement américain, et prix Nobel de Physique 1997 : «Nous nous sommes posés la question : est il probable que dans les dix, quinze, vingt prochaines années, nous nous convertissions à l économie de la voiture à hydrogène? Nous avons conclu que la réponse est non»

46 CONCLUSION l avenir réel de la voiture à hydrogène interroge La pile à combustible progresse, mais demeure onéreuse La production d hydrogène «propre» reste à inventer, et surtout à construire Tout comme ses modes de distribution, de conditionnement et de stockage La voiture à hydrogène n est pas pour demain!

47 Illustrations annexes pour débat ou questions-réponses

48 deux aspects de l hydrogène

49 Steven CHU Secrétaire d État à l Énergie dans le Gouvernement de Barack Obama Prix Nobel de Physique 1997

50 La solution au problème de l autonomie des véhicules à batterie?

51 autoroutes de l hydrogène Norvège Projet HyNor 4 stations opérationnelles Californie Projet gelé en stations fermées 20 Autobus à Piles à Combustible pour l Hydrogen Highway des JO d hiver 2010 (Colombie Britannique/Canada)

52 principe de fonctionnement d une pile à combustible 2 obstacles majeurs à surmonter à ce jour : > le coût de fabrication > la durée de vie (env h. max)

53 station solaire de production d H² Station individuelle développée par la R & D du constructeur HONDA Pas de compresseur. Les panneaux solaires fournissent de l H². 0,5 kg d H² en 8 h. de quoi faire 80 km

54

55 combustion comparée H²/essence

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature.

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature. L'utilisation dans les moyens de transport : Les voitures fonctionnent déjà en partie à l'hydrogène, en effet le pétrole et le gaz sont des hydrocarbures composés d'hydrogène et de carbone, il faut «simplement»

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff IV Etudes de cas C Véhicules du futur Jacques Gangloff C.1 Introduction (1) Modèle énergétique tout électrique : - Production : photovoltaïque, éolien - Consommation : Sédentaire : besoins domestiques,

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

LE PROGRAMME NISSAN. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME NISSAN. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6 LE PROGRAMME NISSAN Sommaire 1 Généralités 2 Le programme de développement des véhicules légers 1. Généralités Nissan Motor Co. est le troisième constructeur japonais

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke VOITURE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Armées aux pas d animauxd -219: Hannibal traverse les Alpes à dos d éléphant pour envahir l Italie. Deux mille ans plus tard, en 1812, Napoléon envahit la

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Autos électriques ou hybrides

Autos électriques ou hybrides Autos électriques ou hybrides Pour vos prochaines autos, en vue de protéger l environnement en consommant moins de pétrole, devriez-vous penser à acheter une auto électrique ou hybride? Vous pensez peut-être

Plus en détail

Journée hydrogène et mobilité

Journée hydrogène et mobilité Mardi 3 novembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Journée hydrogène et mobilité Une journée Hydrogène & Mobilité se déroulera le jeudi 28 janvier prochain sur la place de la République (à partir de 11h) et en mairie

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Portons le Nord Pas-de-Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Région Nord-Pas de Calais CUD Pôle d Excellence Régional Energie

Plus en détail

À vendre : l'alpha 1 SRF, voiture électrique ultra-rapide

À vendre : l'alpha 1 SRF, voiture électrique ultra-rapide Voiture électrique : pour aujourd hui ou pour demain? Même si de nombreux constructeurs investissent aujourd hui dans les véhicules électriques il est difficile de dire si ceux-ci seront à même de remplacer

Plus en détail

Présentation du Rapport «La voiture de demain : carburants et électricité»

Présentation du Rapport «La voiture de demain : carburants et électricité» Paris, le 15 juin 2011 Présentation du Rapport «La voiture de demain : carburants et électricité» Mercredi 15 juin 2011 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE

LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE Réalisé par Gabriel Brassard et Mélanie Harvey LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE 1 CONTENU DE LA PRÉSENTATION - Informations générales: Batteries - Informations générales: Moteur électrique - Problématiques:

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

Carburant fossile, alternatives et illusions

Carburant fossile, alternatives et illusions 1 Carburant fossile, alternatives et illusions Michel Kieffer www.hkw-aero.fr - www.cocyane.fr 16.2.2007 - Indice Q1 le 22.10.2010 2 Aujourd hui, dans le domaine des transports, le discours écologique

Plus en détail

Zero emission delivery

Zero emission delivery Kangoo Hybride Green Propulsion Zero emission delivery Green Propulsion s.c.r.l. 6, quai Banning 4000 Liège www.greenpropulsion.be :+32 4 366 91 78 :+32 4 366 91 44 1899 : «La Jamais contente», première

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais» Portons le Nord Pas de Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord Pas de Calais» Région Nord Pas de Calais Communauté Urbaine de Dunkerque Pôle

Plus en détail

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon Analyse fonctionnelle de la voiture électrique sans permis I-] Les différents types de tractions et

Plus en détail

Technologies vertes pour le parc automobile. John-Paul Farag Technologie avancée et groupe propulseur Toyota Canada Inc.

Technologies vertes pour le parc automobile. John-Paul Farag Technologie avancée et groupe propulseur Toyota Canada Inc. Technologies vertes pour le parc automobile John-Paul Farag Technologie avancée et groupe propulseur Toyota Canada Inc. 28 octobre 2009 Ordre du jour Le besoin Hybrides Hybrides Toyota Mythes Technologies

Plus en détail

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La voiture électrique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque I) Introduction II) Composition et Fonctionnement d une voiture électrique III) Gros plan sur les Batteries IV) Conclusion

Plus en détail

LE PROGRAMME TOYOTA. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME TOYOTA. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5 LE PROGRAMME TOYOTA Sommaire 1 Généralités 2 Le programme de développement des véhicules légers 3 Le programme bus 1. Généralités Toyota Motor Corporation 1 est le premier

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel - Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel Introduction à la mobilité électrique 1. Redéfinir sa mobilité

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

LE PROGRAMME TOYOTA. Figure 1 Le premier prototype RAV4-EV1 de Toyota (1996)

LE PROGRAMME TOYOTA. Figure 1 Le premier prototype RAV4-EV1 de Toyota (1996) Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5 LE PROGRAMME TOYOTA Sommaire 1. Généralités 2. Le programme de développement des véhicules légers 3. Le programme bus 1. Généralités Toyota Motor Corporation 1 est le

Plus en détail

SRA TOYOTA. Jean-François GRIMAUD, Directeur Après-Vente et Relation Client Toyota France. Paris, le 6 décembre 2013

SRA TOYOTA. Jean-François GRIMAUD, Directeur Après-Vente et Relation Client Toyota France. Paris, le 6 décembre 2013 SRA TOYOTA Jean-François GRIMAUD, Directeur Après-Vente et Relation Client Toyota France Paris, le 6 décembre 2013 Toyota un acteur mondial présent localement Toyota un acteur mondial qui produit localement

Plus en détail

PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011

PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011 PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011 Jean Michel Cavret BMW Group France Directeur de la stratégie Electromobilité Résultats de l essai sur le terrain effectué avec la MINI E. Enseignements tirés de l essai

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

Electriques, hybrides ou à hydrogène?

Electriques, hybrides ou à hydrogène? Electriques, hybrides ou à hydrogène? Mercredi 20 avril 2011, de 9h30 à 10h45 Dans un contexte français où un fort accent est mis sur le véhicule électrique et ses défis, il est important d'envisager l'ensemble

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail

Mots clés. : transport, voitures électriques, voiture hybrides-électriques, voitures à hydrogène. Résumé

Mots clés. : transport, voitures électriques, voiture hybrides-électriques, voitures à hydrogène. Résumé Ambassade de France au Japon Service pour la Science et la Technologie 4-11-44, Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo, 106-8514, Japon Tél. : 81-3-5798-6034 Fax : 81-3-5798-6050 http://www.ambafrance-jp.org Domaine

Plus en détail

ANALYSE COMPARATIVE AIR COMPRIME MONO ENERGIE AIR COMPRIME BI ENERGIE TOUT ELECTRIQUE HYBRIDES ESSENCE / DIESEL

ANALYSE COMPARATIVE AIR COMPRIME MONO ENERGIE AIR COMPRIME BI ENERGIE TOUT ELECTRIQUE HYBRIDES ESSENCE / DIESEL Motor development international ANALYSE COMPARATIVE AIR COMPRIME MONO ENERGIE AIR COMPRIME BI ENERGIE TOUT ELECTRIQUE HYBRIDES ESSENCE / DIESEL MDI: 17 rue des Bains 1212 Luxembourg Tél. : 00 352 26 26

Plus en détail

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Classe : Terminale Enseignement : Physique-chimie tronc commun STL/STI2D THEME du programme : Les Transports Résumé

Plus en détail

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN Optimisation du couple carburant-moteur Yves EDERN Journées annuelles du pétrole Hydrocarbures: la maîtrise du futur Atelier 3: le raffinage du futur Un contexte incertain et contraignant Quelle contrainte

Plus en détail

Le début d une nouvelle ère

Le début d une nouvelle ère Le début d une nouvelle ère Groupe E Groupe E participe à l expansion de la mobilité électrique Point presse du 20 décembre 2010 Philippe Virdis Groupe E I Mobilité électrique I Point presse du 20 décembre

Plus en détail

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr Baccalauréat STID Epreuve de physique chimie Session de juin 013 Antilles Guyane Corrigé 10/07/013 www.udppc.asso.fr PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES A-1 ÉTUDE MECANIQUE DU MOUVEMENT. Un véhicule

Plus en détail

Le projet BioMobile.ch

Le projet BioMobile.ch 26/05/2006 Le projet BioMobile.ch Brève présentation au Carrefour Alliance dédié aux Energies de demain Mardi 23 mai à l EPFL Concours organisé par Shell Avec pour objectif de parcourir : L Eco-Marathon

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209)

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) THÈME 4 : LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) Savoir-faire : Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence différentes formes

Plus en détail

HYDROGÈNE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

HYDROGÈNE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke HYDROGÈNE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke HYDROGÈNE 1. Découvert par Henry Cavendish en 1766. 2. Élément le plus simple et le plus abondant dans l univers: 93% de la matière. M. Lacroix Hydrogène

Plus en détail

Évaluation des émissions et de la consommation de carburant des véhicules hybrides rechargeables

Évaluation des émissions et de la consommation de carburant des véhicules hybrides rechargeables Évaluation des émissions et de la consommation de carburant des véhicules hybrides rechargeables Atelier pour les gestionnaires du parc de véhicules fédéraux Deerhurst Resort Dave Crowder Gestionnaire

Plus en détail

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE PLAN: I. L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE 1) Production du pétrole 2) Consommation du pétrole

Plus en détail

Logique et prospective de l Hybridation: Son potentiel pour la transition énergétique

Logique et prospective de l Hybridation: Son potentiel pour la transition énergétique Logique et prospective de l Hybridation: Son potentiel pour la transition énergétique Joseph Beretta Président Automobile technologies & Mobilité Expertise 2015 Introduction contexte 1 Les grands challenges

Plus en détail

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres»

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» Séminaire APRUE PNUE Hôtel Hilton Alger 3/4 juin 2015 1 Expérience de la SNVI dans la production de Véhicules

Plus en détail

L Hydrogène, carburant du futur

L Hydrogène, carburant du futur L Hydrogène, carburant du futur Serge Degueil Après l énergie éolienne et les cellules photovoltaïques nous vous proposons maintenant d aborder un sujet plus futuriste : l hydrogène. Inépuisable, non polluant

Plus en détail

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.7 LE PROGRAMME HONDA Sommaire 1. Généralités 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers 3. Le programme FCX Clarity 4. Autres prototypes 1. Généralités

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Janvier 2014 5 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain:

Plus en détail

Quelles énergies pour les voitures de demain?

Quelles énergies pour les voitures de demain? Quelles énergies pour les voitures de demain? Pierre FACON, Conseiller Général de Seine Saint Denis Philippe BOURGEOIS, Historien de Neuilly Plaisance Sommaire - 1. Le constat actuel - 2. La voiture électrique

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 3 Voitures Commençons cette série de chapitres dédiés à la consommation par cette icône de la civilisation moderne : la

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

Activité documentaire

Activité documentaire TSTi2D TSTL Thème Transport Mise en mouvement Activité documentaire La voiture électrique sauvera-t-elle la planète? Fiche ressource THÈME du programme : Transport Sous thème : Mise en mouvement Type d

Plus en détail

Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa

Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa Année scolaire 2011-2012 Table des matières EN QUOI UNE VOITURE A ESSENCE POLLUE?... 3 COMPOSANT RELACHE PAR UN MOTEUR A ESSENCE....

Plus en détail

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016 ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2 AVANT-PROPOS L électricité se stocke difficilement Alors pourquoi chercher à stocker l électricité? Parce que l on

Plus en détail

Le stockage d énergie

Le stockage d énergie Le stockage d énergie Mardi 7 juin 2011 Avec le soutien de Mc Phy Energy Adamo SCRENCI La Motte-Fanjas Solutions de stockage de l hydrogène grande capacité Avec le soutien de 1 L hydrogène un fuel parfait

Plus en détail

BTS AVA 2009 : sciences physiques

BTS AVA 2009 : sciences physiques BTS AVA 2009 : sciences physiques On souhaite montrer que dans l état actuel des technologies, il n est pas réaliste de concevoir un véhicule électrique ayant la même autonomie qu un véhicule à essence.

Plus en détail

JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE

JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.2.2 JAPON : LE PROGRAMME DE BUS A PILE A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Généralités 2. Le programme Toyota 3. Autres programmes 1. Généralités Toyota Motor Corporation est le premier

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement Voitures hybrides Par: Donald Thibault Instructeur Centre de perfectionnement Agenda Modèles disponibles Consommation vs émanation Les systèmes Transmission CVT-E Batterie Refroidissement de batterie Inverseur

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY Stockage de l hydrogène, Piles à combustible Gérald POURCELLY Institut européen des membranes, Institut de chimie du CNRS Directeur du GDR Piles à combustible et systèmes (PACS) Mercredi 27 février 2013,

Plus en détail

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques

U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 719 Les voitures électriques par 78310 Maurepas michel.meallet@orange.fr RÉSUMÉ Pourquoi se poser des questions sur les voitures

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

Véhicule pile à combustible = Véhicule électrique

Véhicule pile à combustible = Véhicule électrique L ECONOMIE de l HYDROGENE, mythe ou futur possible? Véhicule pile à combustible = Véhicule électrique Jerome PERRIN Directeur des Projets Avancés «CO 2 & Environnement» 1 Tous les constructeurs d automobiles

Plus en détail

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR Anne FALANGA Pour faire face à la croissance des besoins énergétiques mondiaux (2 à 2.5% par an), tout en évitant d'accroître le réchauffement climatique,

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

COP 21 L Hydrogène Energie

COP 21 L Hydrogène Energie COP 21 L Hydrogène Energie une réponse aux enjeux environnementaux? LFIGP - Eric PRADES, 25 novembre 2015 L exposé, un «témoignage» sur: Le COP21 et ses engagements: qu est-ce? L effet de serre et le réchauffement

Plus en détail

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O V A T I O N D A Y 2 0 1 6 PAGE 01 ÉDITO Soucieux de s inscrire dans une démarche de mobilité durable, le Groupe

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1400kg Sa vitesse maximale Vmax=150km/h Autonomie de 250km à 90km/h Batterie Lithium-ion Les deux roues avant sont motrices Le diamètre D d un pneu sous

Plus en détail

Énergie, économie et environnement

Énergie, économie et environnement Énergie, économie et environnement Johann Collot professeur à l'université Grenoble Alpes et chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble (LPSC) université Grenoble Alpes,

Plus en détail

MOTEURS THERMIQUES À HYDROGÈNE

MOTEURS THERMIQUES À HYDROGÈNE Mémento de l Hydrogène FICHE 5.1.1 MOTEURS THERMIQUES À HYDROGÈNE Sommaire Introduction 1. Rappel du principe du moteur thermique, application à l'hydrogène 2. Moteurs de un à quelques kw 3. Moteurs de

Plus en détail

30 ème anniversaire de l OPECST QUELLES ENERGIES POUR QUELLES MOTORISATIONS?

30 ème anniversaire de l OPECST QUELLES ENERGIES POUR QUELLES MOTORISATIONS? 30 ème anniversaire de l OPECST TRANSPORTS ET MOBILITE DURABLE QUELLES ENERGIES POUR QUELLES MOTORISATIONS? 2011 PIERRE-RENE BAUQUIS Professeur Affilié IFP School Ancien Directeur Stratégie et Planification

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1,4 tonne. Sa vitesse maximale Vmax = 150 km/h. Autonomie : 250 km à 90 km/h. Batteries Lithium-ion. Les deux roues avant sont motrices. Le diamètre D d

Plus en détail

MOBILIS 2012. Atelier B1: Range-Extender l électrique longue portée

MOBILIS 2012. Atelier B1: Range-Extender l électrique longue portée MOBILIS 2012 Atelier B1: Range-Extender l électrique longue portée Exemple de réalisation de GDF SUEZ-CRIGEN: G-City - le 1 er véhicule GNV à traction électrique 13/11/2012 Gérard COLLING MOBILIS 2012

Plus en détail

Journées de l innovation BMW Group 2014 : nouvelles technologies moteur. Table des matières.

Journées de l innovation BMW Group 2014 : nouvelles technologies moteur. Table des matières. Page 1 Journées de l innovation BMW Group 2014 : nouvelles technologies moteur. Table des matières. 1 Journées de l innovation BMW Group 2014 : nouvelles technologies moteur. (Introduction)... 2 2 La berline

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

1 - le système à étudier

1 - le système à étudier 1 - le système à étudier Comment fonctionne de manière globale le système? Comment décrire ses différents comportements ainsi que les différentes acquisitions possibles? 1.2 l exploitation d énergie électrique

Plus en détail

Evolutions des batteries : applications et perspectives

Evolutions des batteries : applications et perspectives Stockage d énergie électrique : quels nouveaux concepts? pour quelles applications? Evolutions des batteries : applications et perspectives Anne de GUIBERT Directeur de la recherche anne.de-guibert@saft.alcatel.fr

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON

LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON Mémento de l Hydrogène FICHE 8.5 LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON Sommaire 1. Historique 2. Le programme actuel 3. L organisation des activités 4. Les domaines d applications a.

Plus en détail

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME HONDA. 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.7 LE PROGRAMME HONDA Sommaire 1. Généralités 2. Historique des programmes de développement des véhicules légers 3. Le programme FCX Clarity 4. Les développements ultérieurs

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux

Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective. Contexte et Enjeux Mobilité électrique et infrastructures de recharges: caractéristiques, déploiements en cours et prospective Contexte et Enjeux Amiens 26 novembre 2015 Yannick PAILLET Véhicule Hybride (VEH) : «Un véhicule

Plus en détail