Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude sur les dépenses des étudiants universitaires"

Transcription

1 Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet Décembre , place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : Télécopieur :

2 Contexte et méthodologie Léger Marketing a été mandaté par le Conseil du patronat du Québec afin de mener une étude auprès des étudiants universitaires du Québec. Cette étude avait pour objectif principal de connaître la nature de leurs dépenses courantes. Pour ce faire, un sondage web a été réalisé du 23 au 29 novembre 2010 auprès d'un échantillon représentatif de 500 étudiants universitaires à temps plein, âgés de 18 à 29 ans et pouvant s'exprimer en français ou en anglais. Faits saillants L étude permet d identifier la proportion d étudiants universitaires ayant effectué des dépenses dans diverses catégories de dépenses spécifiques, ainsi que le montant moyen dépensé dans ces catégories. Tous les montants présentés ci-dessous incluent la portion payée par l étudiant et possiblement d autres personnes (les parents notamment) les aidant financièrement. La facture scolaire représente bien sûr une part importante des dépenses des étudiants universitaires : en moyenne, il en coûte $ par session pour les frais de scolarité et 331 $ par session pour le matériel scolaire de base. Pour 68 % des étudiants, du matériel scolaire recommandé ou utile au programme doit aussi être acheté (moyenne de 332 $ par session). En ce qui a trait à l hébergement, 39 % des étudiants interrogés habitent toujours chez leurs parents, 8 % sont en résidence et 41 % habitent en appartement avec des colocataires. Par ailleurs, 8 % choisissent de vivre seuls en appartement et 3 % sont propriétaires d une maison ou condo. On constate que les étudiants qui choisissent de vivre seuls en appartement déboursent jusqu à 100 $ de plus par mois (603 $ en moyenne) que ceux qui vivent en colocation (503 $ en moyenne) ou en résidence (532 $ en moyenne). Bien que la majorité (70 %) des étudiants déclarent utiliser le transport en commun pour leurs déplacements, 53 % des étudiants possèdent également une voiture personnelle, qui leur coûte en moyenne 226 $ par mois. Même parmi les étudiants bénéficiant de prêts et bourses, 56 % disent avoir une voiture personnelle pour leurs déplacements. Les télécommunications entraînent également des dépenses non négligeables : 70 % des étudiants dépensent 36 $ par mois en moyenne pour un service d accès Internet et 41 % des étudiants dépensent 38 $ par mois en moyenne pour la télévision par câble ou satellite. On remarque également que la téléphonie cellulaire semble remplacer la téléphonie résidentielle chez les étudiants puisque, si seulement 44 % d entre eux payent pour un téléphone à la maison, 79 % déboursent pour un cellulaire. Les coûts de téléphonie cellulaire dépassent les coûts de téléphonie résidentielle (43 $ c. 25 $ par mois en moyenne). Finalement, on remarque que la quasi-totalité des étudiants fréquentent les restaurants sur une base hebdomadaire (pour un total de 39 $ en moyenne par semaine) et qu ils dépensent en moyenne 94 $ par mois pour leurs loisirs. Notons finalement qu un étudiant sur cinq a dépensé pour un ou des voyage(s) d agrément, coûtant en moyenne plus de 1600 $ par année. Le quart des étudiants bénéficiant de prêts et bourses effectuent également des voyages auxquels ils consacrent une moyenne de près de $ par année. 2

3 Ce sondage auprès des étudiants universitaires a également été l occasion de mesurer leurs perceptions par rapport à différentes propositions du Conseil du patronat en matière d éducation. Les résultats du sondage révèlent que près de la moitié des étudiants sont d accord pour que l étudiant qui utilise des sessions supplémentaires à ce qui était prévu au programme ait droit à une session additionnelle aux mêmes conditions financières, mais qu il doive ensuite payer le montant réel pour chacune des sessions supplémentaires suivies (41 % en accord), et pour que les frais de scolarité universitaire soient davantage modulés selon le coût réel de la formation dans les diverses disciplines (46 % en accord). De plus, la grande majorité (82 %) des étudiants sont d accord pour dire qu advenant une hausse substantielle des frais de scolarité, une aide financière accrue devrait être rendue disponible aux étudiants dans le besoin et qu une portion de cette aide devrait être remboursée ensuite par les étudiants en fonction de leur revenu d emploi. Principales différences significatives observées Dans l ensemble, nous constatons que la proportion d étudiants mentionnant avoir des dépenses dans les différentes catégories à l étude, ainsi que le montant moyen associé à ces dépenses, sont généralement significativement plus élevés chez ceux qui demeurent seuls dans un logement loué, en résidence ou avec des colocataires. De plus, la proportion d étudiants recevant une contribution d un tiers et le montant moyen de cette contribution sont généralement significativement plus élevés en proportion chez les étudiants qui habitent chez leurs parents, ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses et ceux dont le revenu personnel est moins élevé. 3

4 Annexe Tableaux détaillés 4

5 Dépenses des étudiants La facture scolaire (incluant les droits de scolarité, frais institutionnels obligatoires, cotisations automatiques non obligatoires, cotisations étudiantes, assurances, etc.) PAR SESSION % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 100 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 52 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie $ Le montant moyen (1 475 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Ceux dont la langue maternelle est autre que le français (1 816 $) La proportion d étudiants (52 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (66 %) Les jeunes de 18 à 24 ans (54 %) Ceux dont le revenu personnel est de 5K $ à 10K $ (61 %) Ceux qui habitent chez leurs parents (59 %) Le montant moyen (1 324 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (1 407 $) Le matériel scolaire de base (incluant les livres, recueils de textes, fournitures de base, etc.) PAR SESSION % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 99 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 331 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 35 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 302 $ Le montant moyen (331 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Ceux dont la langue maternelle est autre que le français (477 $) La proportion d étudiants (35 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (43 %) Ceux dont le revenu personnel est moins élevé (inférieur à 5K $ : 45 % et de 5K $ à 10K $ : 43 %) Ceux dont le revenu personnel est de 5K $ à 10K $ (43 %) Ceux qui habitent chez leurs parents (44 %) Ceux dont le revenu du ménage est de 100K $ ou plus (56 %) 5

6 Le matériel scolaire recommandé ou utile au programme (incluant le matériel informatique, l'équipement spécifique, etc.) PAR SESSION % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 68 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 332 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 19 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 295 $ Le montant moyen (295 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Les personnes âgées de 18 à 24 ans (299 $) Les femmes (362 $) Ceux dont le programme comporte deux sessions par année (326 $) Les dépenses reliées au logement (incluant le loyer ou l'hypothèque, les frais d'assurance habitation et les frais de chauffage et d'électricité) * Si vous habitez chez vos parents, un tuteur, un(e) conjoint(e) ou une autre connaissance et que vous ne contribuez pas à ces dépenses en versant un loyer ou une pension, veuillez inscrire 0 dans les deux colonnes. PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 63 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 543 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 31 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 480 $ La proportion d étudiants (63 %) ayant des dépenses de ce type est significativement plus élevée Ceux résidant à l extérieur des régions de Montréal et de Québec (80 %) Ceux qui bénéficient de prêts et bourses (78 %) Ceux qui sont en train de compléter une maîtrise (78 %) Les personnes âgées de 25 à 29 ans (86 %) Les francophones (65 %) Ceux dont le programme comporte trois sessions par année (74 %) Le montant moyen (543 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (609 $) La proportion d étudiants (31 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux résidant à l extérieur des régions de Montréal et de Québec (42 %) Les femmes (36 %) Ceux qui habitent dans une résidence universitaire (48 %) Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (50 %) 6

7 Les dépenses reliées à l'ameublement (incluant s'il y a lieu les versements mensuels pour les meubles, les électroménagers, etc.) PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 19 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 145 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 6 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 157 $ La proportion d étudiants (19 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui bénéficient de prêts et bourses (23 %) Les hommes (24 %) Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (32 %) La proportion d étudiants (6 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (9 %) Les dépenses reliées au transport en commun (incluant l'autobus, le métro, le train, etc.) PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 70 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 56 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 19 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 63 $ La proportion d étudiants (70 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Les résidents de la grande région de Montréal (90 %) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (76 %) Ceux qui habitent chez leurs parents (78 %) Le montant moyen (56 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (61 $) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (61 $) Ceux qui habitent chez leurs parents (69 $) La proportion d étudiants (19 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Les résidents de la grande région de Montréal (27 %) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (28 %) Ceux dont le revenu personnel est moins élevé (moins de 5K $ : 28 % et 5K $ à 10K $ : 25 %) Ceux dont le programme comporte deux sessions par année (22 %) Ceux qui habitent chez leurs parents (34 %) Le montant moyen (63 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Ceux qui habitent chez leurs parents (70 $) 7

8 Les dépenses reliées à votre voiture personnelle (incluant le paiement de la voiture, l'essence, les assurances, l'entretien et les réparations) PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 53 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 226 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 19 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 114 $ La proportion d étudiants (53 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux résidant à l extérieur des régions de Montréal et de Québec (72 %) Le montant moyen (226 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Ceux dont le revenu personnel est plus élevé (20K $ ou plus : 412 $) La proportion d étudiants (19 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux résidant à l extérieur des régions de Montréal et de Québec (31 %) Les dépenses reliées à d'autres modes de transport (incluant les frais de taxi, covoiturage en tant que passager, etc.) *Ne pas considérer les dépenses de transport extraordinaires, telles que les billets d'avion par exemple. PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 29 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 37 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 3 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 35 $ La proportion d étudiants (29 %) ayant des dépenses de ce type est significativement plus élevée Les résidents de la grande région de Montréal (33 %) Ceux qui louent un logement seul (43 %) Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (34 %) Le montant moyen (37 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (44 $) Ceux dont le revenu personnel est plus élevé (20K $ ou plus : 60 $) 8

9 Les dépenses reliées à la télévision par câble ou satellite PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 41 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 38 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 24 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 36 $ La proportion d étudiants (41 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (52 %) Le montant moyen (38 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (42 $) La proportion d étudiants (24 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux qui habitent chez leurs parents (28 %) Le montant moyen (36 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (42 $) Ceux qui habitent chez leurs parents (45 $) Les dépenses reliées au service d'accès Internet PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 70 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 36 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 35 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 33 $ La proportion d étudiants (70 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui bénéficient de prêts et bourses (76 %) Ceux qui louent un logement seul (88 %) Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (92 %) Le montant moyen (36 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (38 $) Le montant moyen (33 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (36 $) Ceux qui habitent chez leurs parents (41 $) 9

10 Les dépenses reliées au service de téléphonie résidentielle PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 44 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 25 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 24 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 24 $ La proportion d étudiants (44 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (58 %) Le montant moyen (25 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les personnes âgées de 18 à 24 ans (25 $) Ceux qui louent un logement seul (30 $) La proportion d étudiants (24 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux dont le programme comporte deux sessions par année (26 %) Ceux qui habitent chez leurs parents (30 %) Le montant moyen (24 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (27 $) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (26 $) Ceux qui habitent chez leurs parents (31 $) 10

11 Les dépenses reliées au service de téléphonie cellulaire PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 79 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 43 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 20 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 41 $ La proportion d étudiants (79 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Les résidents de la grande région de Montréal (84 %) Les femmes (83 %) Ceux dont le revenu du ménage est plus élevé (100K $ ou plus : 92 %) Le montant moyen (43 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (45 $) Ceux dont la langue maternelle est autre que le français (57 $) Ceux dont le revenu personnel est plus élevé (20K $ ou plus : 54 $) La proportion d étudiants (20 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux dont la langue maternelle est autre que le français (32 %) Le montant moyen (41 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Ceux dont la langue maternelle est autre que le français (60 $) Ceux qui louent un logement seul (55 $) Les dépenses reliées aux loisirs (incluant les concerts, les sorties, les abonnements dans des clubs sportifs, etc.) * Ne pas considérer les repas au restaurant et les voyages. PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 96 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 94 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 14 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 64 $ La proportion d étudiants (96 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (98 %) Les francophones (97 %) Le montant moyen (94 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (102 $) Ceux qui sont en train de compléter une maîtrise (119 $) Le montant moyen (64 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (76 $) 11

12 Les dépenses reliées à des voyages d'agrément PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 21 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 137 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 5 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 156 $ Le montant moyen (137 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les personnes âgées de 18 à 24 ans (143 $) La proportion d étudiants (5 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Les femmes (7 %) Le montant moyen (156 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Ceux qui sont en train de compléter un baccalauréat (166 $) Les personnes âgées de 18 à 24 ans (167 $) Les dépenses reliées aux vêtements et accessoires (incluant les sous-vêtements, bottes, souliers, bijoux, manteaux, etc.) PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 93 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 76 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 20 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 55 $ La proportion d étudiants (93 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Les femmes (97 %) Le montant moyen (76 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les femmes (83 $) 12

13 Les dépenses reliées à la santé (incluant les médicaments, les services de santé chez un psychologue, massothérapeute, nutritionniste, clinique privée, etc.) PAR MOIS % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 54 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 54 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 20 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 68 $ La proportion d étudiants (54 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Les personnes âgées de 25 à 29 ans (71 %) Les femmes (64 %) La proportion d étudiants (20 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Les femmes (25 %) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (26 %) Ceux dont le revenu personnel est moins élevé (inférieur à 5K $ : 29 %) Les repas (ou parties des repas) pris au restaurant (incluant les cafés, collations, repas pour apporter et commandés) PAR SEMAINE % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 95 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 39 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 15 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 33 $ La proportion d étudiants (95 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Les résidents de la grande région de Québec (99 %) Le montant moyen (39 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (44 $) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (43 $) Ceux qui habitent chez leurs parents (46 $) La proportion d étudiants (15 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Les femmes (19 %) 13

14 L'achat de produits alimentaires (supermarchés ou magasins spécialisés telles les fruiteries, boulangeries, boucheries, SAQ, etc.) PAR SEMAINE % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 91 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 86 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 40 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 92 $ La proportion d étudiants (91 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui habitent dans une résidence universitaire (100 %) Ceux qui louent un logement seul (100 %) Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (100 %) Le montant moyen (86 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (98 $) La proportion d étudiants (40 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (45 %) Ceux dont le revenu personnel est moins élevé (inférieur à 5K $ : 51 %) Le montant moyen (92 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Ceux qui habitent chez leurs parents (120 $) L'achat de produits ménagers (incluant les produits pour la maison que l'on retrouve généralement dans les pharmacies, magasins à grande surface, etc.) PAR SEMAINE % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 68 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 18 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 26 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 22 $ La proportion d étudiants (68 %) ayant des dépenses de ce type est significativement Ceux qui louent un logement seul (83 %) Ceux qui louent un logement avec des colocataires et/ou un(e) conjoint(e) (91 %) 14

15 L'achat de produits d'hygiène personnelle (incluant les produits personnels que l'on retrouve généralement dans les pharmacies, magasins à grande surface, etc.) * Ne pas considérer les médicaments. PAR SEMAINE % d'étudiants ayant des dépenses de ce type 93 % Parmi ceux-ci, montant moyen associé à cette catégorie 17 $ % d'étudiants recevant une contribution d'un tiers 24 % Parmi ceux-ci, montant moyen reçu d'un tiers dans cette catégorie 17 $ Le montant moyen (17 $) associé à cette catégorie est significativement plus élevé Les résidents de la grande région de Montréal (20 $) Ceux qui ne bénéficient pas de prêts et bourses (19 $) Ceux qui habitent chez leurs parents (21 $) La proportion d étudiants (24 %) recevant une contribution d un tiers est significativement Ceux dont le revenu personnel est moins élevé (inférieur à 5K $ : 36 %) Ceux qui habitent chez leurs parents (32 %) Le montant moyen (17 $) reçu d un tiers dans cette catégorie est significativement plus élevé Ceux qui habitent chez leurs parents (22 $) 15

16 Opinion à l égard des frais de scolarité et au financement dans le secteur de l éducation Les prochaines questions portent sur le milieu de l'éducation. À l'heure actuelle, les frais de scolarité facturés à l'étudiant pour une formation de niveau collégial ou universitaire ne correspondent qu'à une partie des coûts réels. Seriez-vous totalement en accord, plutôt en accord, plutôt en désaccord ou totalement en désaccord pour que l'étudiant qui utilise des sessions supplémentaires à ce qui était prévu au programme ait droit à une session additionnelle aux mêmes conditions financières, mais qu'il doive ensuite payer le montant réel pour chacune des sessions supplémentaires suivies? TOTAL EN ACCORD 41 % Totalement en accord 12 % Plutôt en accord 29 % TOTAL EN DÉSACCORD 49 % Plutôt en désaccord 23 % Totalement en désaccord 26 % Je ne sais pas 10 % Je préfère ne pas répondre 1 % La proportion d étudiants en accord (41 %) est significativement Les résidents de la grande région de Québec (53 %) Les hommes (50 %) Ceux qui habitent dans une résidence universitaire (65 %) Veuillez indiquer si vous êtes totalement en accord, plutôt en accord, plutôt en désaccord ou totalement en désaccord avec chacun des énoncés suivants ayant trait au financement dans le secteur de l'éducation. Les frais de scolarité universitaire devraient davantage être modulés selon le coût réel de la formation dans les diverses disciplines. TOTAL EN ACCORD 46 % Totalement en accord 16 % Plutôt en accord 30 % TOTAL EN DÉSACCORD 48 % Plutôt en désaccord 25 % Totalement en désaccord 22 % Je ne sais pas 6 % Je préfère ne pas répondre 1 % La proportion d étudiants en accord (46 %) est significativement plus élevé Les hommes (51 %) 16

17 Veuillez indiquer si vous êtes totalement en accord, plutôt en accord, plutôt en désaccord ou totalement en désaccord avec chacun des énoncés suivants ayant trait au financement dans le secteur de l'éducation. Advenant une hausse substantielle des frais de scolarité, une aide financière accrue devrait être rendue disponible aux étudiants dans le besoin et une portion de cette aide devrait être remboursée ensuite par les étudiants en fonction de leur revenu d emploi. TOTAL EN ACCORD 82 % Totalement en accord 46 % Plutôt en accord 36 % TOTAL EN DÉSACCORD 15 % Plutôt en désaccord 9 % Totalement en désaccord 6 % Je ne sais pas 1 % Je préfère ne pas répondre 2 % La proportion d étudiants en accord (82 %) est significativement plus élevé Les francophones (83 %) 17

18 Profil des répondants Afin de classifier les données, nous aurions besoin de quelques renseignements supplémentaires d'ordre statistique. Vous êtes... Un homme 44% Une femme 56% Bénéficiez-vous de prêts ou bourses? Oui 48% Non 52% Parmi les catégories suivantes, laquelle reflète le mieux VOTRE REVENU PERSONNEL total avant impôts pour l'année 2009, en incluant vos prêts et bourses s'il y a lieu? Est-ce $ et moins 4%...entre 2 000$ et 4 999$ 12%...entre 5 000$ et 9 999$ 30%...entre $ et $ 27%...entre $ et $ 12%...entre $ et $ 6%...entre $ et $ 2%...entre $ et $ 1%...entre $ et $ 0% $ et plus 0% Je préfère ne pas répondre 5% Parmi les catégories suivantes, laquelle reflète le mieux le REVENU total avant impôts des personnes avec qui vous demeurez (en vous excluant) pour l'année 2009? Est-ce... Question suivante posée seulement aux répondants demeurant chez leurs parents ou toute autre personne qui les héberge ou habitant dans une maison ou un condo dont ils sont qu en partie propriétaire ou copropriétaire $ et moins 5%...entre $ et $ 12%...entre $ et $ 18%...entre $ et $ 15%...entre $ et $ 14% $ et plus 25% Je préfère ne pas répondre 11% Quelle est la langue que vous avez apprise en premier lieu à la maison dans votre enfance et que vous comprenez toujours? Français 93% Anglais 5% Autre 2% Je préfère ne pas répondre 0% Actuellement, quel niveau de scolarité êtes-vous en train de compléter? Est-ce... Universitaire certificats et diplômes 6% Universitaire 1 er cycle Baccalauréat (incluant cours classique) 79% Universitaire 2 e cycle Maîtrise 14% Universitaire 3 e cycle Doctorat 2% Quel âge avez-vous? Entre 18 et 24 ans 93% Entre 25 et 29 ans 7% 18

19 Votre programme d'étude comporte combien de session(s) par année? Une session par année 0% Deux sessions par année 80% Trois sessions par année 19% Dans le cadre de vos études, est-ce que vous habitez?... chez vos parents ou toute autre personne qui vous héberge 39%... dans une résidence universitaire 8%... dans un logement, que vous louez seul(e) 8%... dans un logement, que vous louez avec des colocataires (et/ou conjoint(e) s'il y a lieu) 41%... dans une maison ou un condo dont vous êtes le seul propriétaire ou copropriétaire 1%... dans une maison ou un condo dont vous êtes en partie propriétaire ou copropriétaire 2% Autre 1% Dans quelle région du Québec demeurez-vous? Bas-Saint-Laurent 1% Saguenay-Lac-Saint-Jean 4% Québec (cette région administrative s'appelle maintenant Capitale-Nationale) 15% Mauricie 4% Estrie 7% Montréal 33% Outaouais 3% Abitibi-Témiscamingue 1% Côte-Nord 1% Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine 0% Nord-du-Québec 0% Chaudière-Appalaches 6% Laval 6% Lanaudière 4% Laurentides 4% Montérégie 12% Centre-du-Québec 1% Région Montréal RMR 52% Québec RMR 18% Autres régions 29% 19

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques

Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa Table de concertation des bibliothèques québécoises Perceptions et satisfaction des Québécois à l égard des bibliothèques Juin

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

Bourses de soutien financier aux études Hiver 2015

Bourses de soutien financier aux études Hiver 2015 Bourses de soutien financier aux études Hiver 2015 La Fondation du Collège Ahuntsic, en collaboration avec Aramark, les Caisses Desjardins, la Librairie Coop Ahuntsic, le Syndicat du personnel de soutien

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005 Institut économique de Montréal Rapport d un sondage omnibus Juin 2005 Opinion des Québécois à l égard du jugement de la Cour suprême du Canada relatif à l interdiction aux citoyens de payer pour des soins

Plus en détail

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Par Alexandre Moïse 1 Marie Hélène Noiseux 2 1-Alexandre Moïse, B.Gest., M.Sc.A., Chercheur à l'université du Québec

Plus en détail

programme de bourses d'études Formulaire de demande à compléter

programme de bourses d'études Formulaire de demande à compléter programme de bourses d'études Formulaire de demande à compléter Critères d'admissibilité pour le programme de bourses d'études Pour que les membres du comité de sélection procèdent à l analyse d un dossier,

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

Des milliers d emplois à l horizon

Des milliers d emplois à l horizon Des milliers d emplois à l horizon Journée annuelle d admission en formation professionnelle - 17 novembre 2010 Présentation o CSMO-Auto en quelques mots o Portrait de l industrie des services automobiles

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

FORMULAIRES DE BUDGET

FORMULAIRES DE BUDGET FORMULAIRES DE BUDGET INFORMATIONS GÉNÉRALES Je préconise l'utilisation d'un budget basé sur un salaire hebdomadaire multiplié par 4 plutôt que par 4.33. Ceci permet aussi de calculer les dépenses par

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Méthodologie À l aide d une méthode d échantillonnage sophistiquée répliquant les conditions d un échantillon aléatoire

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Déposée au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Avril 2011 Analyse

Plus en détail

Commission d orientation Cyclisme pour tous

Commission d orientation Cyclisme pour tous Commission d orientation Cyclisme pour tous Profil des membres en Cyclisme pour tous Profil des membres en Cyclisme pour tous Services offerts aux membres Quelques données à propos des membres Résultats

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : Régie générale des services à l enfant et à la famille

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : Régie générale des services à l enfant et à la famille FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : Régie générale des services à l enfant et à la famille L Université de Saint-Boniface décerne annuellement aux étudiantes et aux étudiants des bourses

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Grand sondage régional Étude quantitative 25 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

RAPPORT ENQUÊTE SUR LE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE DES RÉSIDANTS DE COOPÉRATIVES D HABITATION - 2002

RAPPORT ENQUÊTE SUR LE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE DES RÉSIDANTS DE COOPÉRATIVES D HABITATION - 2002 RAPPORT ENQUÊTE SUR LE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE DES RÉSIDANTS DE COOPÉRATIVES D HABITATION - 2002 PAR LA CONFÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES D'HABITATION (CQCH) MAI 2003 T able des matières Table

Plus en détail

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains

Observatoires de la vie étudiante. Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Observatoires de la vie étudiante Les conditions de vie des étudiants universitaires toulousains Enquête menée dans quatre grands établissements d enseignements supérieur de Midi-Pyrénées : Toulouse 1

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA TARIFICATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES (2014)

ÉTUDE SUR LA TARIFICATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES (2014) ÉTUDE SUR LA TARIFICATION DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES (2014) P R A T I Q U E S T A R I F A I R E S D E S M E M B R E S D E L A S A T Q E T N I V E A U D A C C E P T A B I L I T É D E S P R I X C H E Z

Plus en détail

Rapport final. Présenté à : Par :

Rapport final. Présenté à : Par : Légumes offerts sur les marchés publics : détermination des attentes des consommateurs (salubrité, provenance, qualité, etc.) et de la volonté de la production à répondre à ces attentes Rapport final Présenté

Plus en détail

DÉCLARATION D INTENTION

DÉCLARATION D INTENTION Association pour le Développement de la Recherche et de l Innovation du Québec Réseau Conseil en Technologie et en Innovation TROUSSE DU CONSEILLER PRIVÉ (version à jour au 19 janvier 2015) DÉCLARATION

Plus en détail

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Janvier 2015 Contributions Équipe de travail Réal Cloutier, Hôpital Rivière-des-Prairies Louise

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (MATIÈRES FAMILIALES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec

Plus en détail

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177 La corruption à la Ville de Montréal II Le Journal de Montréal Projet 11679-177 1 er novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par le biais d un sondage Internet auprès de 629 Montréalais, âgés

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE 2 Publictié 2013, CEFRIO NETendances LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus et que vous résidez au Québec, vous avez droit au

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus à un moment de l année et que vous résidez au Québec

Plus en détail

Éprouvent-ils des difficultés financières?

Éprouvent-ils des difficultés financières? Éprouvent-ils des difficultés financières? Instructions Après avoir lu chacun des scénarios suivants, énumérez les mesures que vous devriez prendre si vous vous trouviez dans la même situation. Ensuite,

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES 2014-2015

BOURSES SCOLAIRES 2014-2015 BOURSES SCOLAIRES 2014-2015 Dossiers à compléter et à déposer au service social du Consulat Général de France avant le 28 fevrier 2014 Pour tout renseignement complémentaire, contactez Mme DENIS Assistante

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015 Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie Printemps 2015 1 Points saillants Les propriétaires canadiens ont pris ou sont disposés à prendre des mesures concrètes pour se désendetter plus

Plus en détail

Homosexualité et milieu de travail

Homosexualité et milieu de travail Sondage d opinion auprès des Canadiens GAI ÉCOUTE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Homosexualité et milieu de travail Mai 2006 Dossier : 12717-008 507, place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone

Plus en détail

Geoffroy Ménard, agr.

Geoffroy Ménard, agr. Geoffroy Ménard, agr. Photo: IGA Projet réalisé dans le cadre du Programme d appui à la mise en marché des produits biologiques (volet 1) du Ministère de l'agriculture, des Pêcheries et de l'alimentation

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Accession à la propriété

Accession à la propriété Information générale www.habitermontreal.qc.ca Accession à la propriété Formulaire de demande d aide financière pour les premiers acheteurs Nouvelle version Le programme Ce programme offre une aide financière

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : De l USB, de l AEUSB, de l APPUSB et de l APETP Cécile Bellec pour étudiants au baccalauréat en éducation Toronto-Dominion pour étudiants en sciences

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant)

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) Je suis le demandeur / requérant, dans la présente demande en vue d obtenir ou de faire modifier une ordonnance alimentaire. Voici ma situation

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Alain Pouliot Vice-président Assurances et protection du revenu Sommaire Évolution des coûts ASRA Orientations

Plus en détail

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné, Formule 94 (Règle 63A (1) ) C.S. n o COUR SUPRÊME DU YUKON Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,, de, au Yukon, DÉCLARE SOUS SERMENT (OU

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014

Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Actualité juridique Faits saillants sur les mesures fiscales annoncées par le ministre des Finances du Québec le 2 décembre 2014 Décembre 2014 Fiscalité Le ministre des Finances du Québec, M. Carlos Leitão,

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation. Guide de l élève

Situation d apprentissage et d évaluation. Guide de l élève Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail (FPT) Autonomie et participation sociale Situation d apprentissage et d évaluation NOM : GROUPE : Guide de l élève Commission scolaire

Plus en détail

Programme d accession à la propriété

Programme d accession à la propriété Information générale www.habitermontreal.qc.ca Formulaire de demande d aide financière Octobre 2010 Le programme Ce programme offre une aide financière aux nouveaux acheteurs de certains types d unités

Plus en détail

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA de la vie aux idées L accès au crédit et les attitudes des Québécois quant à l endettement

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES FONDATION J. ARMAND BOMBARDIER

PROGRAMME DE BOURSES FONDATION J. ARMAND BOMBARDIER PROGRAMME DE BOURSES FONDATION J. ARMAND BOMBARDIER DESCRIPTION GÉNÉRALE DU PROGRAMME Ce programme s adresse aux étudiants qui poursuivent, à temps plein, un programme d études reconnu au Canada et conduisant

Plus en détail

2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projet d Aménagement (MGPA)

2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projet d Aménagement (MGPA) 24 2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projets d Aménagement (MGPA) Nous avons reçu les réponses de 6 étudiants sur 29 inscrits à la session d hiver (21%). Âge moyen : 29 ans. Le plus jeune des répondants

Plus en détail

Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!»

Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!» Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!» Programme de prêts et bourses du Gouvernement du Québec 2010-2011 2011 www.afe.gouv.qc.ca 1. Qu est est-ce que le Programme de prêts

Plus en détail

LA FAILLITE. revenuquebec.ca

LA FAILLITE. revenuquebec.ca LA FAILLITE revenuquebec.ca La faillite entraîne un processus à la suite duquel une personne est libérée du paiement de la plupart de ses dettes en vertu de la Loi sur la faillite et l insolvabilité. Cependant,

Plus en détail

Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002. Questionnaire français. Direction Santé Québec

Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002. Questionnaire français. Direction Santé Québec Direction Santé Québec Institut de la statistique du Québec Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002 Questionnaire français Bonjour (bonsoir) monsieur,

Plus en détail

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE 2 NETendances LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE www.ekos.com POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE [Ottawa 22 mai 2013] Selon un nouveau sondage commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS) et la Fédération

Plus en détail

LES BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS DE L AÉCSP. Date limite : 15 avril 2013 avant 16h00 Local : C-419

LES BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS DE L AÉCSP. Date limite : 15 avril 2013 avant 16h00 Local : C-419 LES BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS DE L AÉCSP Date limite : 15 avril 2013 avant 16h00 Local : C-419 FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS MEMBRES DE L AÉCSP 2012-2013

Plus en détail

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport

Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Quelques tendances à surveiller en prévision de la demande future en transport Marie Demers Ph.D. Chercheure associée, CHUS, Université de Sherbrooke Associée de recherche, Chaire Mobilité 3 e colloque

Plus en détail

Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens Association des banquiers canadiens Littératie financière : adolescents et parents Décembre 009 Données techniques Données techniques Le Strategic Counsel est heureux de présenter les résultats des deux

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Politique de dépenses. de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ)

Politique de dépenses. de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) Politique de dépenses de l'association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) Adoptée au Congrès d'orientation du 25 au 28 novembre 2005 Révisée au Congrès des 14 et 15 octobre 2006 Révisée au

Plus en détail

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 18 octobre 2010 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 18 octobre 2010 1 Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2010 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN ISBN ISSN ISSN 978-2-550-59660-8 (imprimé) 978-2-550-59661-5

Plus en détail

Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013

Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013 Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013 Par PRESENTATION Créée en 1991, INTERCampus est la fédération des associations étudiantes, corporations et bureaux des étudiants de la Région. Elle est régie par

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Deux des mesures fiscales annoncées le 2 décembre 2014 1. Bonification de 800 000 $ à 1 million de dollars de l exonération des gains en capital sur les

Plus en détail

CONCOURS «Du bonheur dans votre frigo!» RÈGLEMENTS

CONCOURS «Du bonheur dans votre frigo!» RÈGLEMENTS CONCOURS «Du bonheur dans votre frigo!» RÈGLEMENTS 1. Description et durée du concours Le concours de l Assurance prêt, «Du bonheur dans votre frigo!» est organisé par Desjardins Assurances (1) et se déroule

Plus en détail

Portrait des garderies

Portrait des garderies la famille EN VALEUR Portrait des garderies non subventionnées du Québec Enquête auprès des propriétaires de garderies non subventionnées CONCEPTION, ANALYSE ET RÉDACTION Direction générale des politiques

Plus en détail

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS C-4052 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS Service des

Plus en détail

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire Rapport présenté à la Mars 2008 Tables des matières Contexte et objectifs.... 2 Page Méthodologie.3 Profil des répondants...6 Faits saillants..10

Plus en détail

Toutes les rubriques doivent être renseignées. Si vous n'êtes pas concerné, portez la mention «néant».

Toutes les rubriques doivent être renseignées. Si vous n'êtes pas concerné, portez la mention «néant». Poste diplomatique ou consulaire F O R M U L A I R E D E D E M A N D E D E B O U R S E S S C O L A I R E S au bénéfice d'enfants français résidant avec leur famille à l'étranger. (en application des articles

Plus en détail

Formulaire d inscription Transformation/production Concours Entrepreneurs en action! Édition 2007

Formulaire d inscription Transformation/production Concours Entrepreneurs en action! Édition 2007 Formulaire d inscription Transformation/production Concours Entrepreneurs en action! Édition 2007 Identification du promoteur M. Mme Nom : Prénom : Promoteur (Si le projet est dirigé par plus d une personne,

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

Faites-vous «pré-approuvé»

Faites-vous «pré-approuvé» Faites-vous «pré-approuvé» Être pré-approuvé veut dire que votre banque ou institution financière est déjà prête à vous endosser jusqu'à une limite déterminé par vos revenus et vos dépenses. Il y a de

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS VOLUME 6 NUMÉRO 1

LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS VOLUME 6 NUMÉRO 1 LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS VOLUME 6 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES Depuis presque 20 ans la Fondation St-Jean-Vianney offre une aide financière aux élèves du Collège St-Jean-Vianney dans le cadre où les parents éprouvent des problèmes

Plus en détail

Le Service de placement de l Université Laval

Le Service de placement de l Université Laval Le Service de placement de l Université Laval Le marché de l emploi en traduction Analyse effectuée par Cynthia Labbé Février 2012 Définition Traducteurs/traductrices, terminologues et interprètes (CNP

Plus en détail

PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT

PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT Activités éducatives pour les 15 à 17 ans PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT VOTRE ENFANT APPREND À : ESTIMER LES COÛTS DE LA VIE EN APPARTEMENT ÉVALUER SA CAPACITÉ FINANCIÈRE DRESSER UN BUDGET DÉTAILLÉ FAIRE

Plus en détail