Manque de formation : un risque de recourir à l aide sociale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manque de formation : un risque de recourir à l aide sociale"

Transcription

1 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Département de la santé, des affaires sociales et des ressources humaine du canton du Jura Communiqué de presse Embargo: :15 13 Protection sociale N La statistique de l aide sociale d le Canton du Jura Manque de formation : un risque de recourir à l aide sociale Neuchâtel, (OFS) Selon les derniers résultats de la statistique de l aide sociale publiés par l Office fédéral de la statistique, personnes ont bénéficié de prestations d aide sociale en 2005 d le canton du Jura, ce qui correspond à un taux d aide sociale de 1,9% (moyenne nationale de 2004 : 3%). Parmi les bénéficiaires de l aide sociale, les jeunes adultes sont surreprésentés tout comme les personnes seules, les familles monoparentales ainsi que les personnes de nationalité étrangère. Un des facteurs de risque majeur est le manque de formation : 57% des personnes soutenues n ont pas de formation achevée. Les données 2003 de la statistique de l aide sociale sont les premières à avoir fait l objet d analyses statistiques détaillées pour le canton du Jura. Depuis lors des données sur le contexte sociodémographiques ainsi que de données sur la durée des prestations octroyées, sur la situation familiale et financière des bénéficiaires de l aide sociale sont disponibles pour ce canton. De fortes disparités selon le groupe d âge Le risque de dépendre de l aide sociale peut varier fortement d un groupe d âge à l autre. Ainsi, d le canton du Jura, ce sont les jeunes adultes (groupe d âge des ) qui sont surreprésentés parmi les bénéficiaires de l aide sociale, avec un taux d aide sociale de 3%. A l inverse, les personnes âgées (65-79 ) sont très peu tributaire de l aide sociale avec un taux de 0,1%. Le système de prévoyance vieillesse joue donc parfaitement son rôle de protection sociale. Le manque de formation, un facteur de risque 57% des bénéficiaires de l aide sociale de plus de 18 n ont aucune formation professionnelle achevée. Si l on considère la part correspondante de la population du canton du Jura s formation, cette proportion n atteint que 31%. En d autres termes, les personnes s formation sont surreprésentées parmi les bénéficiaires. Le manque de formation professionnelle rend l intégration professionnelle difficile et augmente considérablement le risque de dépendre de l aide sociale et donc le risque de pauvreté. Espace de l'europe 10 CH-2010 Neuchâtel

2 Avec les mesures cantonales en faveur des demandeurs d'emploi et les mesures d'insertion prévues par la nouvelle loi sur l'action sociale entrée en vigueur en janvier 2002, le canton du Jura vise à limiter les effets négatifs du manque de formation. Les personnes seules, les familles monoparentales et les personnes de nationalité étrangère sont les plus touchées Si l on examine l état civil des personnes de plus de 18 bénéficiant de l aide sociale, on constate que ce sont les personnes divorcées, avec un taux de 4,4% et les célibataires avec un taux de 2,9%, qui présentent le plus haut risque de dépendre de l aide sociale. Les veufs et les veuves ainsi que les personnes mariées sont par contre peu enclins à devoir recourir à l aide sociale avec un taux d aide sociale de 0,4 respectivement de 0,9%. Au niveau de la structure des bénéficiaires, les familles monoparentales sont surreprésentées avec un taux d assistance très élevé, soit 9,4%. Viennent ensuite les personnes vivant seules avec un taux de 4%. Les couples avec ou s enfants sont par contre moins enclins à dépendre de l aide sociale. En ce qui concerne la nationalité, les personnes étrangères sont nettement plus touchées par le risque de pauvreté, avec un taux d aide sociale de 4,9%, alors qu il est de 1,2% pour les personnes suisses. Les sources de revenu des bénéficiaires Pour 64% des ménages bénéficiaires de prestations d aide sociale, l aide sociale est l unique source de revenu du ménage. Si le ménage n est constitué que d une seule personne, cette part est encore plus élevée et atteint 78%. Pour 38% des familles monoparentales et 46% des couples avec enfants, l aide sociale constitue l unique source de revenu. Ainsi, nous constatons que pour les ménages constitués de plus d une personne, les sources de revenu sont diverses et l aide sociale devient alors un complément lorsque le revenu, les assurances sociales et les autres prestations sociales ne suffisent pas. Notons encore que sur l ensemble des bénéficiaires, 20% ont un revenu professionnel mais celui-ci ne suffit pas pour subvenir aux besoins du ménage. Durée de la période d aide et fin du soutien Pour 66% des bénéficiaires qui sont sortis de l aide sociale, la durée d aide sociale a été inférieure à une année. Pour 34% des bénéficiaires, le versement d autres prestations sociales constitue la raison principale de la clôture de leur dossier. D ces cas, les personnes concernées obtiennent des prestations d une assurance sociale en amont de l aide sociale ou elles reçoivent d autres prestations sous condition de ressources. L aide sociale remplit donc souvent une fonction d aide tritoire, puisqu'elle verse passablement d'avances que les assurances sociales lui remboursent ultérieurement. L amélioration de la situation professionnelle représente la seconde raison pour sortir de l aide sociale (33% des bénéficiaires). D le deux tiers des cas, ces personnes ont vu leur situation s améliorer grâce à la reprise d une activité professionnelle, le tiers restant a bénéficié d une mesure d occupation ou d une augmentation de revenu. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse 2/6

3 La statistique suisse de l aide sociale Fruit d une étroite collaboration entre la Confédération, les cantons et les communes, la statistique suisse de l aide sociale est introduite d tous les cantons depuis Le canton du Jura a terminé l introduction de la statistique de l aide sociale en Les données 2003 sont les premières a avoir fait l objet d analyses statistiques détaillées. Le relevé concerne toutes les communes jurassiennes. Les données sont collectées par les trois services sociaux régionaux du canton au moyen d un questionnaire standard et porte sur l ensemble des dossiers d aide sociale. Le taux d aide sociale est un indicateur essentiel de la statistique de l aide sociale. Ce taux indique la part de la population (selon les données du recensement de la population 2000) qui bénéficie de prestations de l aide sociale. L'ensemble considéré peut être la population totale ou un sous-groupe défini selon des critères sociodémographiques. Le taux d aide sociale est un indicateur du risque de tomber d la précarité et de dépendre des prestations de l aide sociale. Un autre indicateur important est le taux d assistance: il indique la part des dossiers d aide sociale (unités d assistance) par rapport à l ensemble des ménages (selon le recensement fédéral de la population 2000). Cet indicateur permet d identifier les groupes de population présentant le risque le plus élevé de devoir recourir à l aide sociale, selon le type de ménage. La statistique de l aide sociale permet d identifier les groupes à risque, de connaître le contexte sociodémographique et la situation familiale des bénéficiaires. Elle permet aussi de chiffrer le montant ainsi que la durée de l aide fournie. La statistique permet d observer sur une base solide et objective l évolution des problèmes sociaux et des prestations de l'aide sociale. Elle est un instrument important de la politique sociale des cantons et elle fournit au canton du Jura des indicateurs importants pour la politique sociale cantonale. Renseignements fournis par le canton Jean-Marc Veya, Chef du Service de l action sociale, tél.: , Renseignements fournis par l OFS Corinne Pfeuti, OFS, Section Sécurité sociale, tél.: , Service de presse OFS, tél. : ; fax : , Commandes de publications : tél. : , fax : Vous trouverez d autres informations et publications sous forme électronique sur le site Internet de l OFS à l adresse Abonnement aux communiqués de presse sous format électronique (pdf) à l adresse : Ce communiqué est conforme aux principes du Code de bonnes pratiques de la statistique européenne. Ce dernier définit les bases qui assurent l indépendance, l intégrité et la responsabilité des services statistiques nationaux et communautaires. 3/6

4 G1 Bénéficiaires de l'aide sociale par classe d'âge, Remarque : Les dossiers des bénéficiaires de l'aide sociale ayant reçu une prestation d'aide sociale durant la période d'enquête ont été pris en compte, s les doubles comptages. G2 Bénéficiaires de l'aide sociale dès 18 selon l'état civil, Total Célibataire Marié(e) Veuf / Veuve Divorcé(e) Les dossiers des bénéficiaires de l'aide sociale ayant reçu une prestation d'aide sociale durant la période d'enquête ont été pris en compte, s les doubles comptages. Pour les autres membres de l'unité d'assistance, seules les prestations de type aide sociale régulière sont prises en compte. - Marié(e) : les personnes séparées sont considérées comme personnes mariées. 4/6

5 G3 Bénéficiaires de l'aide sociale selon la formation achevée la plus élevée, Total Suisses Étrangers 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Aucune formation professionnelle Formation professionnelle / école préparant à la maturité Université / haute école / HES - Les dossiers des bénéficiaires de l'aide sociale ayant reçu une prestation d'aide sociale durant la période d'enquête ont été pris en compte, s les doubles comptages, pour toutes les personnes dès 18. Pour les autres membres de l'unité d'assistance, seuls les dossiers de type aide sociale régulière sont pris en compte - La catégorie "aucune formation professionnelle" comprend : fréquentation d'une école durant moins de 7, scolarité obligatoire et formation professionnelle élémentaire G4 Taux d'assistance pour les ménages privés selon la structure de l'unité d'assistance, Ménages privés Personnes vivant seules Familles monoparentales (FM) Couples avec enfants Couples s enfant Les dossiers des unités d'assistance ayant reçu une prestation durant la période d'enquête sont pris en compte, s les doubles comptages. - Taux: rapport entre le nombre d'unités d'assistance et le nombre de ménages privés selon le recensement de la population de l'année /6

6 G5 Dossiers clos selon la durée d'octroi de l'aide sociale, 65,7 17,0 7,3 5,9 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% moins de plus de 9 G6 Motif principal de la fin du versement de prestations d'assistance, 32,6 34,3 26,4 2,6 4,1 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Amélioration de la situation d'occupation Versement d'autres prestations sociales Fin des responsabilités du service social Autres Inconnu G7 Taux d'aide sociale selon la nationalité et le sexe, Suisses Suissesses Étrangers Étrangères Bénéficiaires : dossiers ayant reçu une prestation durant la période d'enquête, s les doubles comptages. Pour les autres membres de l'unité d'assistance, seules les prestations de type aide sociale régulière sont prises en compte. - Les valeurs manquantes de la variable sexe sont incluses d les totaux par nationalité et le total général, mais pas d les sous-totaux par sexe. Il est donc possible que le total par nationalité ne corresponde pas tout à fait à la somme des sous-totaux par sexe, que ce soit en valeur absolue ou en pourcentage. 6/6

Des groupes à risque semblables, mais des évolutions dans le temps différentes

Des groupes à risque semblables, mais des évolutions dans le temps différentes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.04.2009, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-0903-60 Pauvreté et

Plus en détail

Les réseaux sociaux, pas qu une histoire d ados

Les réseaux sociaux, pas qu une histoire d ados Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 16.12.2014, 9:15 16 Culture, Médias, société de l'information, sport N 0351-1412-50 L'utilisation

Plus en détail

Revenus et dépenses des ménages en Suisse

Revenus et dépenses des ménages en Suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 27.10.2014, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-1410-00 Enquête sur

Plus en détail

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Questionnaire Avances sur pensions alimentaires (AVPA) Complété par: Nom, prénom Nom du service d enquête Numéro de téléphone Disponibilité téléphonique

Plus en détail

Taux de working poor en 2008: plus bas qu en 2007

Taux de working poor en 2008: plus bas qu en 2007 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 04.11.2010, 9:15 www.ofs150ans.ch 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-1011-40

Plus en détail

La situation professionnelle des personnes diplômées des hautes écoles suisses en 2013

La situation professionnelle des personnes diplômées des hautes écoles suisses en 2013 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 23.06.2014, 9:15 15 Education et science N 0351-1405-50 La situation professionnelle des personnes

Plus en détail

Adaptation à la hausse du niveau du Produit intérieur brut suite à la révision des comptes nationaux

Adaptation à la hausse du niveau du Produit intérieur brut suite à la révision des comptes nationaux Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 30.09.2014, 11:00 4 Economie nationale N 0351-1408-90 Comptes nationaux de la Suisse 1995-2013

Plus en détail

Année record pour les nouvelles immatriculations

Année record pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.02.2012, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1201-00 Parc des véhicules routiers en 2011 Année

Plus en détail

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 5.2.213, 9:15 11 Mobilité et transports N 351-13-7 Parc des véhicules routiers en 212 Deuxième

Plus en détail

Enquête 2009 auprès des personnes diplômées des hautes écoles dans les domaines MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique)

Enquête 2009 auprès des personnes diplômées des hautes écoles dans les domaines MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique) Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 10.01.2013, 9:15 15 Education et science N 0351-1300-10 Enquête 2009 auprès des personnes diplômées

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS

Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Expertise Action sociale DONNEES LOGEMENT HABITAT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU DIOIS Décembre Sommaire PREAMBULE...p I. TYPOLOGIE DES LOGEMENTS...p.. Répartition par type de logement...p.. Répartition des

Plus en détail

Statistique suisse de l aide sociale dans le domaine de l asile (easyl)

Statistique suisse de l aide sociale dans le domaine de l asile (easyl) Statistique suisse de l aide sociale dans le domaine de l asile (easyl) 0 Informations sur l office chargé de la collecte 0.1 Nom de l office chargé de la collecte:... 0.2 Titulature de la personne de

Plus en détail

Statistique des pratiques culturelles Enquête sur la langue, la religion et la culture 2014

Statistique des pratiques culturelles Enquête sur la langue, la religion et la culture 2014 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 15.04.2016, 9:15 16 Culture, médias, société de l'information, sport N 0351-1605-10 Statistique

Plus en détail

Statistique de l aide sociale

Statistique de l aide sociale Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Santé et affaires sociales 13 Protection Sociale avril 2011 Statistique de l aide sociale La population comme grandeur

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE (étudiants domiciliés hors canton et Suisses de l'étranger)

DEMANDE DE BOURSE (étudiants domiciliés hors canton et Suisses de l'étranger) DEPARTEMENT DE l'économie ET DE L'ACTION SOCIALE SERVICE DE L ACTION SOCIALE OFFICE DES BOURSES DEMANDE DE BOURSE (étudiants domiciliés hors canton et Suisses de l'étranger) (Ne pas remplir) N Année de

Plus en détail

Le parc des véhicules à moteur proche de la barre des 6 millions

Le parc des véhicules à moteur proche de la barre des 6 millions Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 04.02.2016, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1601-10 Parc des véhicules routiers en 2015 Le

Plus en détail

Principales sources de financement des études : parents et activités rémunérées

Principales sources de financement des études : parents et activités rémunérées Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG COMUNICATO STAMPA

Plus en détail

Nom * Rue * / N Numéro de téléphone. Prénom * Case postale Numéro de téléphone portable. Date de naissance NPA * / Lieu * Adresse e-mail

Nom * Rue * / N Numéro de téléphone. Prénom * Case postale Numéro de téléphone portable. Date de naissance NPA * / Lieu * Adresse e-mail Rekurskommission EDK/GDK Commission de recours CDIP/CDS Commissione di ricorso CDPE/CDS Requête d assistance judiciaire 1 Partie requérante Nom * Rue * / N Numéro de téléphone Prénom * Case postale Numéro

Plus en détail

20 Revenus et qualité de vie de la population

20 Revenus et qualité de vie de la population Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG COMUNICATO STAMPA

Plus en détail

Emploi dans le domaine de la santé Faits et tendances à la lumière des chiffres des recensements des entreprises 1995, 1998 et 2001

Emploi dans le domaine de la santé Faits et tendances à la lumière des chiffres des recensements des entreprises 1995, 1998 et 2001 Statistique de la Suisse Emploi dans le domaine de la santé Faits et tendances à la lumière des chiffres des recensements des entreprises 1995, 1998 et 2001 Auteurs Editeur Neuchâtel, 2004 IMPRESSUM Editeur:

Plus en détail

Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2014. Renchérissement annuel moyen de 0,0% en 2014

Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2014. Renchérissement annuel moyen de 0,0% en 2014 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 09.01.2015, 9:15 5 Prix N 0351-1500-10 Indice suisse des prix à la consommation en décembre 2014

Plus en détail

Ordonnance concernant l'assurance-maladie obligatoire et les réductions individuelles des primes

Ordonnance concernant l'assurance-maladie obligatoire et les réductions individuelles des primes Ordonnance concernant l'assurance-maladie obligatoire et les réductions individuelles des primes du 16 novembre 011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu l'article 17 de la loi cantonale sur l'assurance-maladie

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 Symboles et abréviations % : pourcentage $ : en milliers de dollars ou moins M $ : en

Plus en détail

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN ANNEXE LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN Dans le cadre de son mandat pour 2001, le Comité de protection social (CPS) a présenté un rapport recommandant une série initiale de dix indicateurs primaires et

Plus en détail

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES Département des finances, des institutions et de la santé Service de la santé publique Departement für Finanzen, Institutionen und Gesundheit Dienststelle für Gesundheitswesen MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT

Plus en détail

13 PROTECTION SOCIALE 213. Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 PROTECTION SOCIALE

13 PROTECTION SOCIALE 213. Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 PROTECTION SOCIALE 13 PROTECTION SOCIALE 213 Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 13 PROTECTION SOCIALE Annuaire statistique du canton de Neuchâtel 2015 213 DEFINITIONS AI : assurance-invalidité. AVS

Plus en détail

Ordonnance sur l aide sociale (OASoc) (Modification)

Ordonnance sur l aide sociale (OASoc) (Modification) 1 860.111 octobre 01 Ordonnance sur l aide sociale (OASoc) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale, arrête:

Plus en détail

Enquête suisse sur la population active et statistiques dérivées: heures de travail. Légère hausse du nombre d heures travaillées en 2013

Enquête suisse sur la population active et statistiques dérivées: heures de travail. Légère hausse du nombre d heures travaillées en 2013 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 20.05.2014, 9:15 3 Vie active et rémunération du travail N 0351-1404-20 Enquête suisse sur la population

Plus en détail

Modifications au 1 er janvier 2015

Modifications au 1 er janvier 2015 1.2015 Généralités Modifications au 1 er janvier 2015 Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Le présent mémento vous renseigne sur les modifications entrant en vigueur le 1 er janvier 2015 dans le domaine

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Plus d une voiture de tourisme pour deux habitants

Plus d une voiture de tourisme pour deux habitants Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 14.02.2011, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1101-40 Parc des véhicules routiers en 2010 Plus

Plus en détail

aide soc s adulte ciale es à l a d la situa ns le canto on de Vau ation dan ud en 200 e école spé Haute écialisée be ernoise Sonia n Gunten Novembre

aide soc s adulte ciale es à l a d la situa ns le canto on de Vau ation dan ud en 200 e école spé Haute écialisée be ernoise Sonia n Gunten Novembre 1 e école spé écialisée be ernoise Haute Travaill social Enffants, adolesc a ents ett jeunes s adulte es à l a aide soc ciale Une analyse de d la situa ation dan ns le canto on de Vau ud en 200 08 Sonia

Plus en détail

Règlement d'application de l'ordonnance réglant le placement d'enfants à des fins d'entretien et en vue d'adoption (RAOPEE)

Règlement d'application de l'ordonnance réglant le placement d'enfants à des fins d'entretien et en vue d'adoption (RAOPEE) 13 novembre 2002 Règlement d'application de l'ordonnance réglant le placement d'enfants à des fins d'entretien et en vue d'adoption (RAOPEE) Etat au 1 er janvier 2008 Le Conseil d'etat de la République

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

Monsieur le directeur de la caisse nationale d assurance vieillesse (CNAV),

Monsieur le directeur de la caisse nationale d assurance vieillesse (CNAV), Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Affiliation comme personne sans activité lucrative Données personnelles Nom... Prénom.... Date de naissance Sex m f No AVS..... Etat civil: célibataire partenariat enregistré marié(e) partenariat dissous

Plus en détail

FOCUS «Les aînés et le CPAS»

FOCUS «Les aînés et le CPAS» FOCUS «Les aînés et le CPAS» Numéro 11 Mai 2015 1. Introduction En Belgique, 15,1% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce pourcentage est encore plus important parmi les aînés : 18,4% des personnes

Plus en détail

Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse des prix de l'immobilier

Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse des prix de l'immobilier abcdefg Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 20 novembre 2009 Patrimoine des ménages en 2008 Le patrimoine des ménages soutenu par la hausse

Plus en détail

Modification du Code civil (entretien de l'enfant), du Code de procédure civile (art. 296a) et de la Loi fédérale en matière d'assistance (art.

Modification du Code civil (entretien de l'enfant), du Code de procédure civile (art. 296a) et de la Loi fédérale en matière d'assistance (art. Nouvelle réglementation du droit d'entretien Réflexions professionnelles de la CSIAS sur le projet du DFJP mis en consultation Modification du Code civil (entretien de l'enfant), du Code de procédure civile

Plus en détail

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS)

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) Raj K. Chawla La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) est entrée en vigueur en 1991. Contrairement à la taxe sur les ventes des fabricants qu elle a remplacée, laquelle était perçue seulement

Plus en détail

Les déductions fiscales. Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009

Les déductions fiscales. Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 Les déductions fiscales Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 1 2 lois modifiées En 2007, le Grand Conseil s est prononcé en faveur des baisses fiscales inscrites dans : la Loi sur les impôts

Plus en détail

Taux d aide sociale au même niveau qu il y a dix ans

Taux d aide sociale au même niveau qu il y a dix ans Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 04.04.2016, 11:00 13 Protection sociale N 0351-1603-30 Les 10 ans de la statistique suisse de l

Plus en détail

Questionnaire aux départements sur l ASH et sur l obligation alimentaire

Questionnaire aux départements sur l ASH et sur l obligation alimentaire Questionnaire aux départements sur l ASH et sur Dans le cadre du débat national sur la dépendance, l examen des modalités de mise en œuvre de l aide sociale à l hébergement (ASH) fait l objet d une attention

Plus en détail

Assurance-invalidité : Introduction d'une participation aux frais d'assistance

Assurance-invalidité : Introduction d'une participation aux frais d'assistance Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Développement Peter Eberhard, 21 avril 2009 Assurance-invalidité : Introduction d'une participation aux frais d'assistance

Plus en détail

1.2013 Etat au 1 er janvier 2013

1.2013 Etat au 1 er janvier 2013 1.2013 Etat au 1 er janvier 2013 Modifications au 1 er janvier 2013 dans le domaine des cotisations et des prestations Sommaire Chiffres Cotisations 1-5 Prestations de l AVS 6-7 Prestations de l AI 8-9

Plus en détail

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Communiqué de presse 1 9 Communiqué de presse Lieu: St-Gall / Zurich Date: lundi 9 juillet 2007 Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Aperçu 1 Augmentation dramatique des faillites des privés... 2 1.1

Plus en détail

La croissance du parc des véhicules se poursuit: engouement pour le diesel et la traction intégrale

La croissance du parc des véhicules se poursuit: engouement pour le diesel et la traction intégrale Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 04.02.2014, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1400-70 Véhicules routiers en 2013 La croissance

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE. l assurance sociale comprend les régimes légaux d assurance maladie et pensions.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE. l assurance sociale comprend les régimes légaux d assurance maladie et pensions. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE Nomenclature SCC Contribution compensatoire de l Etat (State Compensation Contribution) Unité monétaire Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes tchèques (CZK).

Plus en détail

Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle

Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Mathématiques, analyses, statistiques Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle

Plus en détail

REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du 22 août 2001)

REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du 22 août 2001) 40.1 REGLEMENT D EXECUTION RELATIF A L OCTROI DE SUBSIDES DE DEPLACEMENT ET DE REPAS (Du août 001) I. DISPOSITIONS GENERALES Base légale Article premier.- Le présent règlement précise les modalités d exécution

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Pour nous, la qualité est importante Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans activité lucrative Etes-vous inscrit(e) comme personne sans activité lucrative auprès d une autre caisse

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Seuil d accès à l aide sociale Résultats de l évaluation partielle. Theres Egger, bureau d'études de politique du travail et de politique sociale BASS

Seuil d accès à l aide sociale Résultats de l évaluation partielle. Theres Egger, bureau d'études de politique du travail et de politique sociale BASS Mise en œuvre des nouvelles normes CSIAS dans le canton de Berne: évaluation partielle concernant le seuil d accès à l aide sociale Conférence de presse du 11 mai 2006 Seuil d accès à l aide sociale Résultats

Plus en détail

Direction générale Office des étrangers DEMANDES D ASILE

Direction générale Office des étrangers DEMANDES D ASILE DEMANDES D ASILE Statistiques mensuelles pour l année 2015 1. Demandes entrantes 1.1. Nombre d inscriptions de demandeurs d asile pour 2015 Mois Nombre d'inscriptions 1 de demandeurs d'asile par type de

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 35/9.08 MISE EN PLACE D UNE AIDE INDIVIDUELLE AU LOGEMENT Municipalité en corps Préavis présenté au Conseil communal en séance du 3 septembre 2008 Première

Plus en détail

AIDE A L'INSTALLATION DES PERSONNELS DU COMITE INTERMINISTERIEL DES VILLES - CIV -

AIDE A L'INSTALLATION DES PERSONNELS DU COMITE INTERMINISTERIEL DES VILLES - CIV - 1/5 Nom du demandeur : Rectorat Division de l accompagnement médical social professionnel DAMESOP 2 Service de l action sociale Tél. : 01 57 02 68 75 Fax : 01 57 02 64 47 Mél : ce.damesop@ac-creteil.fr

Plus en détail

Comparaison des statistiques de l aide sociale et de la pauvreté Concepts et résultats

Comparaison des statistiques de l aide sociale et de la pauvreté Concepts et résultats Comparaison des statistiques de l aide sociale et de la pauvreté Concepts et résultats Neuchâtel, 2009 La série «Statistique de la Suisse» publiée par l Office fédéral de la statistique (OFS) couvre les

Plus en détail

Retraite et conséquences fiscales Office

Retraite et conséquences fiscales Office Département Retraite et conséquences fiscales Office Administration fiscale cantonale Direction de la taxation des personnes physiques Bertrand BANDOLLIER Directeur adjoint Novembre 2009 Page 1 système

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «sécurité sociale»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «sécurité sociale» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «sécurité sociale» CSSS/11/009 DÉLIBÉRATION N 11/006 DU 11 JANVIER 2011 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL NON CODÉES

Plus en détail

Société fiduciaire Lausanne

Société fiduciaire Lausanne Société fiduciaire Lausanne Centre Général Guisan, Pully Intervenants -2- Société fiduciaire Lausanne Imposition du couple et de la famille Sommaire Introduction Contexte et objectifs de la réforme Principes

Plus en détail

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres Collectives Osmose Prévoyance La protection des cadres Entreprises Prévoyance Osmose Prévoyance salariés cadres Ce document décrit l offre standard pour des sociétés de 1 à 4 cadres. Traitement de référence.

Plus en détail

Loi fédérale sur l aide sociale et les prêts alloués aux ressortissants suisses à l étranger

Loi fédérale sur l aide sociale et les prêts alloués aux ressortissants suisses à l étranger Loi fédérale sur l aide sociale et les prêts alloués aux ressortissants suisses à l étranger (LAPE) 1 852.1 du 21 mars 1973 (Etat le 1 er janvier 2015) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse,

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Recensement de la population

Recensement de la population Recensement de la population Ménages et familles 1. Définition des concepts Un ménage Un ménage regroupe l ensemble des occupants d une résidence principale, qu ils aient ou non des liens de parenté. Un

Plus en détail

SERVICE DE CONSULTATION CONJUGALE

SERVICE DE CONSULTATION CONJUGALE SERVICE DE CONSULTATION CONJUGALE 2 1. Organisation du service Comme les années précédentes le service de consultation conjugale du CSP a représenté un 60% de poste, avec Antoine Borel, responsable du

Plus en détail

Programmes d occupation et d insertion proposés dans le cadre de l aide sociale (POIAS) Reporting 2014 : résultats et évaluation

Programmes d occupation et d insertion proposés dans le cadre de l aide sociale (POIAS) Reporting 2014 : résultats et évaluation Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Sozialamt Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des affaires sociales Rathausgasse 1 3011 Berne Tél. +41

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

Egalité des sexes: publications et chiffres actuels. www.equality-stat.admin.ch

Egalité des sexes: publications et chiffres actuels. www.equality-stat.admin.ch Egalité des sexes: publications et chiffres actuels www.equality-stat.admin.ch Neuchâtel, 2005 Nouveau dès le 8 mars 2005 Actualisation des indicateurs de l égalité entre femmes et hommes sur le portail

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

Loi sur les mesures cantonales en faveur des demandeurs d'emploi (LMDE)

Loi sur les mesures cantonales en faveur des demandeurs d'emploi (LMDE) 87.04 Loi sur les mesures cantonales en faveur des demandeurs d'emploi (LMDE) du 6 décembre 000 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 8, 9, et 4 de la Constitution cantonale

Plus en détail

Statistique de la prévoyance vieillesse L essentiel en bref

Statistique de la prévoyance vieillesse L essentiel en bref BÜRO FÜR ARBEITS- UND SOZIALPOLITISCHE STUDIEN AG KONSUMSTRASSE 20. CH-3007 BERN. TEL +41 (0)31 380 60 80. FAX +41 (0)31 398 33 63 INFO@BUERO.CH. WWW.BUERO.CH Statistique de la prévoyance vieillesse L

Plus en détail

Indice suisse des prix à la consommation en octobre 2007

Indice suisse des prix à la consommation en octobre 2007 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 02.11.2007, 7:45 5 Prix N 0351-0712-30 Indice suisse des prix à la consommation en octobre 2007

Plus en détail

Réponse à la consultation sur la réforme de la prévoyance vieillesse

Réponse à la consultation sur la réforme de la prévoyance vieillesse Réponse à la consultation sur la réforme de la prévoyance vieillesse En tant que plus grande organisation spécialisée dans les prestations de services aux personnes âgées de Suisse, Pro Senectute prend

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

SOURCES ET CONDITIONS DE FINANCEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICE A DOMICILE

SOURCES ET CONDITIONS DE FINANCEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICE A DOMICILE SOURCES ET CONDITIONS DE FINANCEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICE A DOMICILE 1 1 Réduction d impôt ou crédit d impôt Référence : - article L 129-1 du code du travail - article 199 sexdecies du code des impôts

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Caisse de compensation PROMEA Ifangstrasse 8, case postale, 8952 Schlieren Tél. 044 738 53 53, 044 738 53 73 info@promea.ch, www.promea.ch Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans

Plus en détail

Avez-vous joint les documents suivants? Une copie de votre déclaration de revenus provinciale 2 parents ou conjoints Avis de cotisation.

Avez-vous joint les documents suivants? Une copie de votre déclaration de revenus provinciale 2 parents ou conjoints Avis de cotisation. Chers parents, Veuillez prendre note qu afin d être équitable pour tous le comité d attribution considérera uniquement les formulaires dûment complétés auxquels les photocopies de tous les documents requis

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance

Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle extra-obligatoire Edition décembre 2009 2 Règlement Sommaire

Plus en détail

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 statnews informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 La reproduction totale ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Les femmes dans la société

Plus en détail

Nous vous remercions de nous donner la possibilité d exprimer notre avis sur ce projet et c est bien volontiers que nous vous le faisons parvenir.

Nous vous remercions de nous donner la possibilité d exprimer notre avis sur ce projet et c est bien volontiers que nous vous le faisons parvenir. Office fédéral de la justice A l attention de Mme Debora Gianinazzi Bundesrain 20 3003 Berne Berne, le 17 octobre 2012 Droit d entretien : Modification du code civil (entretien de l enfant), du code de

Plus en détail

SwissLife Obsèques. Fiche produit

SwissLife Obsèques. Fiche produit Fiche produit Bases techniques du produit Ê Contrat vie entière sur une tête à prime unique ou périodique. Ê Table de mortalité utilisée : TH 2000-2002. Ê Taux d intérêt technique : 1,5 %. Documents et

Plus en détail

Statistiques 2014 de Dettes Conseils Suisse

Statistiques 2014 de Dettes Conseils Suisse Dettes Conseils Suisse, 3000 Berne Tél.: 079 933 67 02 www.dettes.ch Statistiques 2014 de Dettes Conseils Suisse Récolte de données 33 services membres de Dettes Conseils Suisse ont participé à la récolte

Plus en détail

831.432.1. Ordonnance sur le «fonds de garantie LPP» (OFG) du 22 juin 1998 (Etat le 23 novembre 2004)

831.432.1. Ordonnance sur le «fonds de garantie LPP» (OFG) du 22 juin 1998 (Etat le 23 novembre 2004) Ordonnance sur le «fonds de garantie LPP» (OFG) 831.432.1 du 22 juin 1998 (Etat le 23 novembre 2004) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 56, al. 3 et 4, 59, al. 2, et 97, al. 1, de la loi fédérale du

Plus en détail

3.03 Prestations de l AVS Rentes de survivants de l AVS

3.03 Prestations de l AVS Rentes de survivants de l AVS 3.03 Prestations de l AVS Rentes de survivants de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La rente de survivants est là pour empêcher que le décès du conjoint ou d un des parents ne mette financièrement

Plus en détail

REFORME DU CONGE PARENTAL. Conférence de presse du 27 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE

REFORME DU CONGE PARENTAL. Conférence de presse du 27 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE REFORME DU CONGE PARENTAL Conférence de presse du 27 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE 1 SOMMAIRE 1. Introduction p. 3 2. Augmentation de l indemnité p. 4 3. Flexibilisation des périodes de congé p. 5 4. Autres

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur)

Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur) Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur) Pages 1 et 2: à remplir par l employeur de la personne assurée Employeur Entreprise Case postale N o d'affiliation Rue, n o Personne de contact

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Direction de l'instruction publique de la culture et du sport Service des subsides de formation Route-Neuve 7, Case postale 1701 Fribourg Téléphone 026 305 12 51 Fax 026 305 12 54 E-mail bourses@fr.ch

Plus en détail

COMMISSION D AIDE FINANCIERE

COMMISSION D AIDE FINANCIERE Nom de l assistante sociale :... Organisme :... Adresse :... Téléphone :... Jours et heures de permanence :... COMMISSION D AIDE FINANCIERE DEMANDE D AIDE SPECIALE SUR LES FONDS DU COMITE DEPARTEMENTAL

Plus en détail

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne)

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Madame, Mademoiselle, Monsieur, Afin de permettre l examen de votre demande d admission à

Plus en détail

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE D'UNE PARTIE DE LA COTISATION A L'ASSURANCE MALADIE DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE D'UNE PARTIE DE LA COTISATION A L'ASSURANCE MALADIE DE LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER Il liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES SECURITE SOCIALE CAISSE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER DEMANDE DE PRISE EN CHARGE D'UNE PARTIE DE LA COTISATION A L'ASSURANCE

Plus en détail

Statistique de l orientation professionnelle et universitaire publique en Suisse 2014

Statistique de l orientation professionnelle et universitaire publique en Suisse 2014 Statistique de l orientation et universitaire publique en Suisse 214 Contenu Page Principales tendances 2 Chiffres clés 3 1 Prestations 4 1.1 Toutes les prestations 4 1.2 Prestations individuelles et collectives

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail

Situations d endettement par rapport aux crédits et arriérés de paiement

Situations d endettement par rapport aux crédits et arriérés de paiement Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Juin 2013 Situations d endettement par rapport aux crédits et

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail