Cellules souches et Médecine régénératrice

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cellules souches et Médecine régénératrice"

Transcription

1 DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens et chirurgiens participants aux essais cliniques des nouvelles thérapies cellulaires, médecins et pharmaciens qui développent les nouveaux médicaments, les professionnels des entreprises pharmaceutiques, et biotechnologies, et les chercheurs fondamentalistes afin de faciliter une recherche translationnelle dans un domaine en plein essor. Le programme est centré sur les innovations thérapeutiques basées sur les cellules souches adultes et cellules souches pluripotentes utilisées comme outils et ressources biologiques pour les études physiopathologiques des maladies humaines, ou comme futurs médicaments innovants de substitution ou de réparation cellulaire ou tissulaire dans le domaine médical et chirurgical. Ces cours seront validés par la remise d'un diplôme universitaire.

2 PROGRAMME Module 1 Biologie fondamentale et développement des cellules souches adultes et embryonnaires Dates : 1, 2, 8 et 9 FEVRIER 2016 (15 cours d 1h30, Total 22h30) Coordinateur : Dr Jérôme ARTUS Lieu : Hôpital Paul Brousse, RDC du Bâtiment universitaire André Lwoff, 12 Avenue Paul Vaillant Couturier VILLEJUIF Objectifs du module : L'intérêt thérapeutique des cellules souches embryonnaires et adultes humaines s'est largement accru ces dernières années. Les connaissances fondamentales concernant l émergence de ces populations et les mécanismes régulant les propriétés de ces cellules (auto-renouvellement, rôle dans l homéostasie et la réparation tissulaire) sont instrumentales pour pouvoir les utiliser en médecine. Ce module développe les connaissances scientifiques des diverses populations de cellules souches au cours de l ontogénie du stade embryonnaire, fœtal et adulte chez les mammifères et chez l homme permettant d acquérir les bases fondamentales nécessaires à leur utilisation médicale. Lundi 01 février 2016 Les cellules souches musculaires Les cellules souches : concepts fondamentaux, propriétés et identification des cellules souches adultes et embryonnaires 16h00-17h30 : Développement préimplantatoire et cellules souches embryonnaires Mardi 02 février h30 11h00 : Les cellules souches germinales Ontogénie embryonnaire et fœtale des cellules souches hématopoïétiques humaines Ontogénie et stades de Développement de la lymphopoïèse Caractérisation des cellules souches hématopoïétiques et régulation de l hématopoïèse adulte

3 Lundi 08 février h30 11h00 : Caractérisation de la niche hématopoïétique et mécanismes de migration Les cellules souches intestinales Les cellules souches neurales La transition épithélio-mésenchymateuse dans le développement embryonnaire Mardi 09 février h30 11h00 : Les cellules souches de la peau Développement et biologie des cellules cardiaques Les cellules souches mésenchymateuses Développement et biologie du pancréas Module 2 Reprogrammation cellulaire, plasticité et bio-ingénierie Dates : 15, 16 Février ; 7 et 8 Mars 2016 (14 cours d 1h30, Total : 21h) Coordinateurs : Pr Annelise BENNACEUR et Dr Jérôme ARTUS Lieu : Hôpital Paul Brousse, RDC du Bâtiment universitaire André Lwoff, 12 Avenue Paul Vaillant Couturier VILLEJUIF Objectifs du module : Ce module est axé sur les aspects technologiques d ingénierie des cellules souches et dérivés ainsi que du génome en vue d obtention de nouvelles ressources et de modèles d étude préclinique in vitro et chez l animal pour les recherches translationnelles en médecine régénératrice et biothérapies. Les connaissances éthiques, réglementaires et de valorisation seront également discutées. Lundi 15 février 2016 Dérivation des cellules souches embryonnaires L état de pluripotence naif

4 La transgénèse et modélisation des pathologies in vivo Mardi 16 février h30 11h00 : La plasticité cellulaire 1 : Reprogrammation cellulaire La plasticité cellulaire 2 : Conversion directe et transdifférenciation Modification du génome par génome editing Technique de reprogrammation cellulaire Lundi 07 mars 2016 Caractérisation génomique des cellules souches pluripotentes Bio-production des cellules souches pluripotentes et dérivés par culture de masse Culture 3D Bioproduction des organoïdes Mardi 08 mars h30 11h00 : Bio-production d organe : le foie Transplantation hépatique et optimisation fonctionnelle Aspects éthiques et réglementaires des cellules souches pluripotentes Brevets et propriétés intellectuelles des cellules souches pluripotentes

5 Module 3 Cellules souches et modèles d étude des pathologies humaines Dates : 14, 15, 21 Mars 2016 (12 cours d 1h30, Total 18h) Coordinateurs : Pr Ali TURHAN et Pr Annelise BENNACEUR-GRISCELLI Lieu : Hôpital Paul Brousse, RDC du Bâtiment universitaire André Lwoff, 12 Avenue Paul Vaillant Couturier VILLEJUIF Objectifs du module : Les cellules souches sont à l origine de certaines pathologies somatiques ou constitutionnellement atteintes dans les maladies génétiques. Ce module porte sur les mécanismes de dérégulation des cellules souches et la physiopathologie des maladies génétiques ou somatiques par l utilisation de la reprogrammation cellulaire pour reproduire les altérations fonctionnelles des tissus lésés et le développement d une médecine personnalisée et thérapies ciblées. Lundi 14 mars 2016 Les cellules souches leucémiques : modèle de la leucémie myéloïde chronique Thérapie ciblées des hémopathies malignes Modélisation des pathologies tumorales et hématologiques à partir des IPS Mardi 15 mars h30 11h00 : Modélisation des pathologies neuromusculaires à partir des IPS Modélisation des pathologies de l épiderme à partir des IPS Modélisation des pathologies oculaires à partir des IPS Modélisation des pathologies pancréatiques à partir des IPS Lundi 21 mars 2016 Utilisation des cellules ips pour le développement des médicaments

6 Modélisation des pathologies du vieillissement et criblage de drogues Modélisation des pathologies neurologiques Mardi 22 mars h30 11h00 : Modèles pré-cliniques chez le porc Modèles pré-cliniques chez le primate Module 4 Cellules souches et développements thérapeutiques Dates : 4, 5, 11, 12 Avril 2016 (15 cours d 1h30, Total : 22h30) Coordinateurs : Pr Annelise BENNACEUR et Pr Ali TURHAN Lieu : Hôpital Paul Brousse, RDC du Bâtiment universitaire André Lwoff, 12 Avenue Paul Vaillant Couturier VILLEJUIF Objectifs du module : Les thérapies cellulaires à partir des cellules souches adultes (cellules souches hématopoïétiques et cellules souches mésenchymateuses) sont en application clinique depuis de longue date. L utilisation des cellules souches embryonnaires et pluripotentes induites offrent de nouvelles perspectives thérapeutiques en associant l ingénierie du génome. Ce module porte sur les différentes stratégies actuelles et du futur à la base des cellules souches pluripotentes ou adultes dans de nombreux domaines médicaux. Les nouvelles réglementations européennes et l industrialisation de la production cellulaire à visée thérapeutique seront également abordées. Lundi 04 avril 2016 Progrès et innovation des greffes de cellules souches hématopoïétiques Greffes de sang de cordon Allogénicité et immnorégulation des thérapies régénératrices : Effet GVL et suivi immunitaire

7 Mardi 05 avril h30 11h00 : Potentialités thérapeutiques des cellules souches pluripotentes en hématologie et immunothérapies. Essais cliniques des cellules souches mésenchymateuses en immuno-pathologie Thérapie cellulaire des pathologies occulaires Thérapie cellulaire des cardiomyopathies Lundi 11 avril h30 11h00 : Thérapie cellulaire des pathologies cutanées Thérapie cellulaire des ischémies vasculaires Biomatériaux et bio-ingéniérie pour la construction des tissus Biomécanique et ingénierie ostéo-articulaire Mardi 12 avril h30 11h00 : Etat actuel des essais cliniques des cellules ips et cellules souches embryonnaires humaines Règles des bonnes pratiques de fabrication lots cliniques GMP (Good Manufacturing Practices) et qualification des cellules souches adultes Tests de contrôle qualité des cellules souches pluripotentes et dérivés thérapeutiques Aspects règlementaires des MTI (Médicaments de Thérapie Innovante)

8 Séminaire et visite du laboratoire Date : 10 Mai 2016 Une journée de séminaire avec des conférenciers invités sera organisée dans le cadre du DU sur des thèmes d actualités. Cette journée sera ouverte pour le personnel médical et scientifique de l Université Paris Sud. Manuscrit d un mémoire. Soutenance orale du mémoire. Examen : Mardi 28 Juin 2016

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ

MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ MASTER (LMD) - BIOLOGIE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Le Master Biologie Santé est une formation qui s adresse

Plus en détail

CELLforCURE: le maillon industriel de la filière française des Thérapies Cellulaires

CELLforCURE: le maillon industriel de la filière française des Thérapies Cellulaires CELLforCURE: le maillon industriel de la filière française des Thérapies Cellulaires Pierre-Noël Lirsac Président de CellforCure 30/01/13 INNOVER POUR LA MÉDECINE DE DEMAIN 1 Les bases de la «médecine

Plus en détail

Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d éthique

Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d éthique GENOTOUL 2009 GénômeS, Biologie, Société Développements récents et nouveaux enjeux sociétaux Cellules souches: différents types de cellules souches, utilisation en médecine régénératrice et question d

Plus en détail

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Missions Généthon a pour mission la conception, le développement préclinique et clinique ainsi que la production de médicaments de thérapie génique pour les maladies

Plus en détail

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES?

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES? PHARMACIEN POLYTECHNICIEN DE LA SANTÉ SCIENCES CHIMIQUES VERSUS SCIENCES BIOLOGIQUES? Professeur Pascale Cohen Professeur Marc Leborgne ISPB-Pharmacie Université Lyon I Quelle est la place actuelle de

Plus en détail

MASTER MENTION BIOLOGIE SANTÉ SPÉCIALITÉ BIOMINÉRALISATION, MORPHOGENÈSE ET PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES

MASTER MENTION BIOLOGIE SANTÉ SPÉCIALITÉ BIOMINÉRALISATION, MORPHOGENÈSE ET PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES MASTER MENTION BIOLOGIE SANTÉ SPÉCIALITÉ BIOMINÉRALISATION, MORPHOGENÈSE ET PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention

Plus en détail

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Laboratory I 3 of Immunology-Immunopahtology- Immunotherapy CNRS-UMR7211 / INSERM U959 Hôpital de la Pitié Salpêtrière - CERVI 83, Boulevard de l Hôpital

Plus en détail

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER (LMD) MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité

Plus en détail

MASTER (LMD) METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE

MASTER (LMD) METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE MASTER (LMD) METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité

Plus en détail

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Biotechnologies chez le lapin

Biotechnologies chez le lapin La partie de l'image avec l'id de relation rid4 n'a pas été trouvé dans le fichier. 24/10/2012 Biotechnologies chez le lapin Thierry JOLY & Marielle AFANASSIEFF GFPC 23/10/2012 Pourquoi le lapin? Elevage:

Plus en détail

Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple

Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple Aline Voidey Soirée de la Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 27 novembre 2014 L hématopoièse Une seule et unique

Plus en détail

État des lieux des biotech en France vision macroéconomique Pierre-Yves Arnoux

État des lieux des biotech en France vision macroéconomique Pierre-Yves Arnoux État des lieux des biotech en France vision macroéconomique Pierre-Yves Arnoux Leem Direction des Affaires scientifiques pharmaceutiques et médicales 11 décembre 2008 Le plan d études du Leem Les segments

Plus en détail

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE

MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE MASTER BIOLOGIE-SANTE PARCOURS MANAGEMENT DE PROJET ET INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : Biologie

Plus en détail

Les Applications industrielles et commerciales des cellules souches. Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises

Les Applications industrielles et commerciales des cellules souches. Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises Les Applications industrielles et commerciales s cellules souches Inserm Transfert Pôle Création d Entreprises Matthieu COUTET, Responsable du Pôle Jean-François RAX, Business Analyst 1 Plan Cellules souches

Plus en détail

LYRIC. Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris

LYRIC. Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris LYRIC Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris CONTEXTE DE L AO DES SIRIC (SITES DE RECHERCHE INTÉGRÉS SUR LE CANCER) AO publié

Plus en détail

thérapies et maladies neurodégératives:cellules souches et microrna pathologie moléculaire 23Février 2010

thérapies et maladies neurodégératives:cellules souches et microrna pathologie moléculaire 23Février 2010 thérapies et maladies neurodégératives:cellules souches et microrna pathologie moléculaire 23Février 2010 Qu est-ce qu une cellule souche? Une cellule souche a la capacité unique de: s auto-renouveler

Plus en détail

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Organisation de la recherche clinique Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Rappel : la recherche clinique : «recherche appliquée àl homme dont la finalité est le progrès des techniques de soins» (Bourdillon

Plus en détail

paysage réglementaire pour la Lorient, 29 mars 2012

paysage réglementaire pour la Lorient, 29 mars 2012 PRODUITS THÉRAPEUTIQUES À BASE DE CELLULES paysage réglementaire pour la fabrication et la commercialisation Lorient, 29 mars 2012 1 Sommaire Les Laboratoires Genévrier Qu est ce qu un ATMP L évolution

Plus en détail

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes- Atlantique Nantes- Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Masters Oniris Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l Alimentation Nantes-Atlantique Nantes Atlantic National College of Veterinary Medicine, Food Science and Engineering Secteur «Recherche»

Plus en détail

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cathy Josse 03 22 66 87 83 / 06 86 30 46 57 josse.cathy@chu-amiens.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Le 16 février

Plus en détail

Nom : GUIRIMAND Prénom : Nicolas E-mail : nicolas.guirimand@univ-rouen.fr Statut : MCF

Nom : GUIRIMAND Prénom : Nicolas E-mail : nicolas.guirimand@univ-rouen.fr Statut : MCF UFR DES SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE Département des Sciences de l Éducation Laboratoire CIVIIC- équipe d accueil 2657 Centre de recherches Interdisciplinaires sur les Valeurs les Idées les Identités

Plus en détail

Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem.

Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem. LA THERAPIE CELLULAIRE EN QUESTIONS 30 Novembre 2010 Contacts Presse Leem : Stéphanie Bou-Fleurot - Tél : 01 45 03 88 38-06 60 46 23 08 - sfleurot@leem.org Linda Moraleda - Tél : 01 45 03 88 87 - lmoraleda@leem.org

Plus en détail

Master transrégional en Sciences Pharmaceutiques

Master transrégional en Sciences Pharmaceutiques Préparation du consortium d appui aux formations francophones Université de Médecine de Hanoi 3 octobre 2012 Master transrégional en Sciences Pharmaceutiques Présentation du projet: Sébastien Clavel Fondation

Plus en détail

Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière

Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière Table Ronde TR5 Thérapies Innovantes : quelles sont les conditions de succès de la recherche translationelle et d animation d une filière Olivier Blin, Pierre-Noel Lirsac, Bénédicte Garbil et les participants

Plus en détail

La tanespimycine (17-AAG), un inhibiteur de. la maladie du greffon contre l hôte

La tanespimycine (17-AAG), un inhibiteur de. la maladie du greffon contre l hôte La tanespimycine (17-AAG), un inhibiteur de HSP90, protège la niche intestinale et inhibe la maladie du greffon contre l hôte Evelyne KOHLI UMR INSERM U866 Equipe Carmen Garrido «HSP-Pathies» HSP90 L allogreffe

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé MASTER. Biotechnologies. Biochimie

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé MASTER. Biotechnologies. Biochimie Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé MASTER Biotechnologies Biochimie Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master Biotechnologies parcours Biochimie forme des personnels

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

EVOLUTION DE CESSIONS DES PSL ET OBJECTIFS 2013 EN AQUITAINE-LIMOUSIN

EVOLUTION DE CESSIONS DES PSL ET OBJECTIFS 2013 EN AQUITAINE-LIMOUSIN REHAL : actualités et perspectives; 10 ème journée 22 novembre 2012 EVOLUTION DE CESSIONS DES PSL ET OBJECTIFS 2013 EN AQUITAINE-LIMOUSIN Dr Azzedine ASSAL Directeur EFS-AQLI LA RÉGION AQUITAINE-LIMOUSIN

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires septembre 2013 Le mot du PDG Chers actionnaires, Créer, découvrir, inventer. Cellectis n a eu de cesse, en bientôt 14 ans d existence, de se réinventer pour rester à la pointe de

Plus en détail

Formations habilités en catégorie A DEUST Systèmes d'information, numérique et électronique

Formations habilités en catégorie A DEUST Systèmes d'information, numérique et électronique Formations habilités en catégorie A DEUST Systèmes d'information, numérique et électronique Licence Électronique, énergie électrique, automatique Licence Informatique Licence Mathématiques Licence Mécanique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 12 juin 2012. CONTACT PRESSE Séverine VOISIN Tél. : 01 45 59 59 45 presse@arc-cancer.net DOSSIER DE PRESSE Mardi 12 juin 2012 NOUVEAU TRAITEMENT POUR LE CANCER DU POUMON ET LE MELANOME : LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER SOUTIENT LES TRAVAUX D UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS À MONTPELLIER

Plus en détail

Endoderme. Ectoderme. Mésoderme

Endoderme. Ectoderme. Mésoderme Blastocyste Humain: 5 jours Souris: 3,5 jours Endoderme Ectoderme Reprogramation cel. Somatiques adultes Mésoderme Indications dans les thérapies cellulaires et géniques Enjeux internationaux Accroissement

Plus en détail

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Centre Hospitalier Pontoise Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Chef de service : Dr Hugo GONZALEZ Accueil secrétariat 01 30 75 49

Plus en détail

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL***

Jean-Michel SAUTIER*, Sabine LOTY**, Christine LOTY**, Susan HATTAR**, Ariane BERDAL*** Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 85 Séance de travail Mercredi 7 février 2001 Nouvelles stratégies thérapeutiques expérimentales dans la régénération osseuse et cartilagineuse Jean-Michel SAUTIER*,

Plus en détail

Lignes directrices pour l application en clinique des cellules souches

Lignes directrices pour l application en clinique des cellules souches Lignes directrices pour l application en clinique des cellules souches Traduction fournie par le Réseau de cellules souches. Le Réseau de cellules souches n est en aucun cas responsable des omissions ou

Plus en détail

à Mulhouse un centre pionnier de recherche médicale

à Mulhouse un centre pionnier de recherche médicale à Mulhouse un centre pionnier de recherche médicale 25 ans de lutte contre les leucémies et l infarctus du myocarde Fondé en 1987 par le Professeur Philippe Hénon et localisé au sein de l Hôpital du Hasenrain

Plus en détail

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ

LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ LICENCES, LICENCES & PROFESSIONNELLES MASTERS DE L UNIVERSITÉ DE LORRAINE 2014 >> 2015 SECTEUR SANTÉ CE CATALOGUE VOUS PRÉSENTE L OFFRE DE LICENCES, LICENCES PROFESSIONNELLES ET MASTERS DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Octobre 2014 Médecine «génomique» personnalisée La médecine «génomique» personnalisée repose sur l identification de sous-groupes de

Plus en détail

Techniques Immunologiques appliquées au diagnostic

Techniques Immunologiques appliquées au diagnostic Département de Biologie Laboratoire de Biochimie - Immunologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Filière SVI Semestre 4 (S4) 2004-2005 Module de Biologie Humaine M 16.1 Élément d Immunologie

Plus en détail

MTI, MTI-PP, Tissus-Cellules

MTI, MTI-PP, Tissus-Cellules MTI, MTI-PP, Tissus-Cellules Cadre législatif et réglementaire, Place des bonnes pratiques de Fabrication pour assurer la qualité, la sécurité et l efficacité des médicaments sans freiner l innovation

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie Si échec mais moyenne >8, passerelle L2 1 2 3 4 CONCOURS Formation commune de base (FCB) Officine

Plus en détail

- CONFIDENTIEL - Postes ouverts ULB - BT. [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 1/7 BONE THERAPEUTICS. Postes ouverts ULB - BT

- CONFIDENTIEL - Postes ouverts ULB - BT. [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 1/7 BONE THERAPEUTICS. Postes ouverts ULB - BT [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 1/7 BONE THERAPEUTICS [20110115_postes] Version : 1 Auteur: IB Date: 20110115 Pg. 2/7 Technicien de Laboratoire Le laboratoire de Biologie Osseuse

Plus en détail

THERAPIE CELLULAIRE & GENIQUE AU CHU DE NICE

THERAPIE CELLULAIRE & GENIQUE AU CHU DE NICE THERAPIE CELLULAIRE & GENIQUE AU CHU DE NICE La Thérapie cellulaire et génique comme concept de Cellules Médicaments La thérapie cellulaire se définit comme l administration à l homme, de cellules autologues,

Plus en détail

Présentation de la mention. Biologie-Santé. School BMP. 11 décembre 2013

Présentation de la mention. Biologie-Santé. School BMP. 11 décembre 2013 Présentation de la mention Biologie-Santé School BMP 11 décembre 2013 Etablissements d enseignement supérieur impliqués Mention Biologie-Santé Agro Paris Tech (Grignon) UVSQ UFR des sciences UVSQ UFR Sciences

Plus en détail

Établissement Français du Sang

Établissement Français du Sang Établissement Français du Sang LE LIEN ENTRE LA GÉNÉROSITÉ DES DONNEURS DE SANG ET LES BESOINS DES MALADES EFS Bourgogne Franche-Comté Rapport d activité 2011 www.etablissement-francais-du-sang.fr EFS

Plus en détail

School Biologie, Médecine, Pharmacie. Men4on de Master Sciences du Médicament 21/11/2012. 11 décembre 2013 Pr Chris4an Cavé Chris4an.cave@u- psud.

School Biologie, Médecine, Pharmacie. Men4on de Master Sciences du Médicament 21/11/2012. 11 décembre 2013 Pr Chris4an Cavé Chris4an.cave@u- psud. 1 21/11/2012 School Biologie, Médecine, Pharmacie Men4on de Master Sciences du 11 décembre 2013 Pr Chris4an Cavé Chris4an.cave@u- psud.fr Mention Sciences du Les établissements d enseignement supérieur

Plus en détail

DIPLOME DE FORMATION GENERALE EN SCIENCES MEDICALES

DIPLOME DE FORMATION GENERALE EN SCIENCES MEDICALES Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : DIPLOME DE FORMATION GENERALE EN SCIENCES MEDICALES PC2 Spécialité : 60 ECTS Volume horaire étudiant : 384 h 32h30 49 h 2 h 60 h 0h0 cours magistraux travaux

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

PRESENTATION DE L INTEGRALITE DE L OFFRE D UE LIBRES (UL classées par ORIENTATION, puis par disciplines)

PRESENTATION DE L INTEGRALITE DE L OFFRE D UE LIBRES (UL classées par ORIENTATION, puis par disciplines) OFFRE UL 2015 / 2016 16 JUIN 2015 PRESENTATION DE L INTEGRALITE DE L OFFRE D UE LIBRES (UL classées par ORIENTATION, puis par disciplines) Le tableau ci-dessous rassemble l intégralité de l offre d UL

Plus en détail

Thérapies innovantes : Réussir l industrialisation

Thérapies innovantes : Réussir l industrialisation Thérapies innovantes : Réussir l industrialisation Dossier de presse Contacts presse : Stéphanie Bardon, Gaëlle Monfort, Ellia Foucard, Marion Delbouis 01.69.47.12.78 28.59 / 06.45.15.95.87 presse@afm-telethon.fr

Plus en détail

Le CRB des Hospices Civils de Lyon. Dr Marie-Claire Mazé Direction de la Recherche Clinique et de l Innovation

Le CRB des Hospices Civils de Lyon. Dr Marie-Claire Mazé Direction de la Recherche Clinique et de l Innovation Le CRB des Hospices Civils de Lyon Dr Marie-Claire Mazé Direction de la Recherche Clinique et de l Innovation Le CRB des HCL Création du CRB HCL en 2005 CRB HCL 29/06/2015 Fédération de plusieurs biothèques

Plus en détail

BOURSE DE RECHERCHE TRANSLATIONNELLE 2014-3 ème Edition

BOURSE DE RECHERCHE TRANSLATIONNELLE 2014-3 ème Edition 2014-3 ème Edition OBJET Le Laboratoire Roche a constitué un fond spécial de 40 000 pour l attribution de deux Bourses appelées : «Bourse de Recherche Translationnelle en Oncologie médicale, en Oncologie

Plus en détail

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1)

PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) PARCOURS : BIOLOGIE, GENETIQUE, IMMUNOLOGIE, MICROBIOLOGIE ENSEIGNEMENT (SEMESTRE 1) Apport de la Biologie Cellulaire et Moléculaire aux innovations médicales (bases et prérequis de biologie cellulaire

Plus en détail

Protocoles de recherche sur l embryon et les cellules embryonnaires autorisés (classés par ordre alphabétique de titulaire de l autorisation)

Protocoles de recherche sur l embryon et les cellules embryonnaires autorisés (classés par ordre alphabétique de titulaire de l autorisation) Protocoles de recherche sur l embryon et les cellules embryonnaires autorisés (classés par ordre alphabétique de titulaire de ) EQUIPES DE RECHERCHE Daniel ABERDAM INSERM UMR 898 - Nice Abdel AOUACHERIA

Plus en détail

CPR du 20 Février 2015 ANNEXE

CPR du 20 Février 2015 ANNEXE CPR du 0 Février 05 ANNEXE Ecole Doctorale «Santé, Sciences Biologiques (SSBCV)» Santé, Sciences et Technologies Sujets de thèses pour les bourses doctorales 00% Région Année universitaire 05-06 N DECISION

Plus en détail

Thérapies par cellules souches dans la SEP

Thérapies par cellules souches dans la SEP Thérapies par cellules souches dans la SEP Rédigé en partenariat avec Sommaire Introduction 3 Qu est-ce que la SEP? 4 Que sont les cellules souches? 5 Qu est-ce qu une thérapie par cellules souches? 6

Plus en détail

des formations des métiers un avenir Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d Angers ISSBA

des formations des métiers un avenir Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d Angers ISSBA UNIVERSITÉ D ANGERS des formations des métiers un avenir Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d Angers ph ot o Po lc or ve z, 20 04 Des méthodes éprouvées pour des formations uniques en France

Plus en détail

www. www.pharmacie.univ-mrs.fr/ pharmacie.univ-mrs.fr

www. www.pharmacie.univ-mrs.fr/ pharmacie.univ-mrs.fr www. www.pharmacie.univ-mrs.fr/ pharmacie.univ-mrs.fr Pharmacie c est quoi? Une formation multidisciplinaire Des études professionnalisantes De très nombreux métiers UNE FORMATION PLURIDISCIPLINAIRE Des

Plus en détail

Dans la première partie de notre étude nous allons identifier les différentes cellules souches candidates pour la thérapie cellulaire.

Dans la première partie de notre étude nous allons identifier les différentes cellules souches candidates pour la thérapie cellulaire. INTRODUCTION 1 La biologie des cellules souches et leur application thérapeutique constituent à l'heure actuelle un des sujets les plus excitants des sciences du vivant. L'intérêt majeur de ces cellules

Plus en détail

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE TOUT D ABORD UN PETIT HISTORIQUE 1910: Peyton ROUS découvre le virus qui porte son nom 1976: les oncogènes de certains virus ont une contrepartie cellulaire

Plus en détail

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC?

QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? QUELLES SONT LES OPTIONS DU TRAITEMENT DE LA LMC? On vous a diagnostiqué une leucémie myéloïde chronique (LMC) et il se peut que vous ayez déjà débuté un traitement. Le traitement de la LMC dépend largement

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

Mieux comprendre l étude sur l animal

Mieux comprendre l étude sur l animal Mieux comprendre l étude sur l animal Groupe Interprofessionnel de Réflexion et de Communication sur la Recherche www.gircor.org CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Comprendre, prévenir, soigner

Plus en détail

Avant- propos. La physiologie en BTS diététique : les exigences du programme

Avant- propos. La physiologie en BTS diététique : les exigences du programme Avant- propos Le présent ouvrage a pour but de faciliter l enseignement de la physiologie dans le cadre du BTS diététique. Pour ce faire, nous avons respecté scrupuleusement le cadre du programme d enseignement

Plus en détail

La différenciation cellulaire

La différenciation cellulaire La différenciation cellulaire Définitions Différenciation cellulaire : Processus par lequel une cellule peu ou pas différenciée acquiert les caractéristiques d un type cellulaire sur le plan morphologique

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur le CIC :

Evaluation de l AERES sur le CIC : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur le CIC : CIC SAINT LOUIS sous tutelle des établissements et organismes : Institut national de la santé et de la recherche médicale Direction Générale

Plus en détail

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies DIAPOSITIVE 1 Cette présentation fournit une vue d ensemble de l Office of Cellular, Tissue, and Gene Therapies (bureau des thérapies cellulaires,

Plus en détail

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA DOSSIER DE PRESSE GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA Une alliance au service des patients CONTACTS PRESSE : Véronique Simon 01.45.03.56.58 / 06.68.86.32.30 / v.simon@ljcom.net GUSTAVE ROUSSY Christine Lascombe

Plus en détail

DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la réglementation sur les thérapies cellulaires.

DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la réglementation sur les thérapies cellulaires. Produits de thérapie cellulaire DIAPOSITIVE 1 Cette présentation a trait à la réglementation sur les thérapies cellulaires. DIAPOSITIVE 2 La fabrication des thérapies cellulaires est examinée par la Division

Plus en détail

Les Thérapies Innovantes

Les Thérapies Innovantes Les Thérapies Innovantes GIENS XXIII, 29 Sept- 2 Oct 2007 P. ZORZI Département de L Evaluation des Produits Biologiques Les Produits de Thérapies Innovantes Champ Cadre Législatif France Cadre Législatif

Plus en détail

LA GUÉRISON DES PLAIES

LA GUÉRISON DES PLAIES LA GUÉRISON DES PLAIES EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR LA GUÉRISON DES PLAIES? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches pour la guérison des plaies n ait encore été

Plus en détail

L accès au marché d un médicament :

L accès au marché d un médicament : L accès au marché d un médicament : Avant de se retrouver derrière le comptoir d une pharmacie, un médicament passe par différentes phases, de la découverte de la molécule à la fixation de son prix par

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE Etienne -Emile Baulieu, Président de l Académie des sciences Nicole Le Douarin, Secrétaire perpétuelle de l Académie des sciences présenteront le Rapport sur la Science et la Technologie

Plus en détail

UFR de Médecine. Objectifs. Description. Débouchés. Modalités d'accès. Organisation. 3, Rue des Louvels 80036 Amiens Cedex 1

UFR de Médecine. Objectifs. Description. Débouchés. Modalités d'accès. Organisation. 3, Rue des Louvels 80036 Amiens Cedex 1 UFR de Médecine 3, Rue des Louvels 80036 Amiens Cedex 1 Licence Domaine Sciences, Technologies, Santé Mention Sciences pour la santé Parcours type Biologie humaine et technologie de la santé -BHTS (Institut

Plus en détail

Formation DP04 "Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société" de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» Module DP04A

Formation DP04 Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» Module DP04A Formation DP04 "Aspects éthiques de la recherche et enjeux de société" de l école doctorale «Biologie, santé, biotechnologies» A compter de 2011, cette formation est scindée en deux modules indépendants

Plus en détail

Manuel Assurance Qualité

Manuel Assurance Qualité Manuel Assurance Qualité Document énonçant la politique qualité et décrivant l'ensemble des procédures et autres composants organisationnels - Recommandations AFSSAPS (clinique) -Norme iso9001 (non-thérapeutique)

Plus en détail

Je donne de l espoir. Aidez-nous. Grâce aux dons, la médecine de l avenir, c est presque maintenant. à construire le Centre. d excellence en thérapie

Je donne de l espoir. Aidez-nous. Grâce aux dons, la médecine de l avenir, c est presque maintenant. à construire le Centre. d excellence en thérapie ref s hôpitaux au Canada spitalisations et 16 614 née, 5 500 employés et es soins à un bassin de 8 000 personnes, dont parmi les plus vastes et de générale oncologie à la pédiatrie. viennent de partout

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale

INTITULE ORGANISATEUR LIEU NATURE DIPLOME FORMATION PERSONNELS RECH. Bordeaux Inter-universitaire DIU Initiale et continue. Universitaire DIU Initiale 1.- Groupement Interrégional «FORMAIONS A LA RECHERCHE CLINIQUE DANS L INER-REGION» MEHO DO E BIOSA DIU FARC/EC DIU Méthodes et pratiques en épidémiologie et recherche clinique Antilles Guyane (3 ème cycle)

Plus en détail

Alchimie cellulaire : Percées en matière de recherche sur les cellules souches au Canada

Alchimie cellulaire : Percées en matière de recherche sur les cellules souches au Canada Alchimie cellulaire : Percées en matière de recherche sur les cellules souches au Canada Susie Youn, Old Scona Academic Edmonton (Alberta) Les scientifiques canadiens sont depuis longtemps à l'avant-garde

Plus en détail

Institut de droit de la santé-université de Neuchâtel MAS/DAS/CAS Droit de la santé. Module : Innovation, recherche et produits thérapeutiques

Institut de droit de la santé-université de Neuchâtel MAS/DAS/CAS Droit de la santé. Module : Innovation, recherche et produits thérapeutiques Institut de droit de la santé-université de Neuchâtel MAS/DAS/CAS Droit de la santé Module : Innovation, recherche et produits thérapeutiques Aout 2012 Janvier 2013 Titre du cours : Introduction au droit

Plus en détail

Actualités sur la Sclérose en Plaques

Actualités sur la Sclérose en Plaques Journée Rhône-Alpine de la Sclérose en Plaques Lyon, le 26 septembre 2015 Actualités sur la Sclérose en Plaques Pr. Sandra VUKUSIC Service de Neurologie A et Fondation Eugène Devic EDMUS sur la Sclérose

Plus en détail

La médecine personnalisée

La médecine personnalisée La médecine personnalisée Clément Cousin Notes de l atelier s étant tenu à Science Po le 20 mai 2014 dans le cadre de la Semaine doctorale intensive clement.cousin@riseup.net Table des matières 1 Définition

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Laboratoire d'ingénierie Ostéo-Articulaire et Dentaire sous tutelle des établissements et organismes : INSERM Université de Nantes Ministère

Plus en détail

Contact. Janvier 2014. Chers actionnaires,

Contact. Janvier 2014. Chers actionnaires, Janvier Chers actionnaires, Permettez-moi, en cette nouvelle année, de vous adresser ainsi qu à celles et ceux qui vous sont chers des vœux sincères de bonheur, de réussite et de santé. Cellectis traverse

Plus en détail

Actualités Prévention Informations. Medi CMS

Actualités Prévention Informations. Medi CMS Actualités Prévention Informations Medi CMS Table des matières 1.1. Une nouvelle biothérapie contre le cancer et la perte de vision.... 3 2.1. En laboratoire, des cellules souches ont permis l'élaboration

Plus en détail

Demandes d habilitation des mentions de master, domaine Sciences et applications

Demandes d habilitation des mentions de master, domaine Sciences et applications Demandes d habilitation des mentions de master, domaine Sciences et applications Pour l année 2004/2005 CA du 18.11.03 et CEVU du 13.11.03 - Structure, protéome et génomique fonctionnelle - Infectiologie

Plus en détail

MASTER M2. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

MASTER M2. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : MASTER M2 2013-2014 Mention Sciences du Génome et des Organismes M2 : Spécialité Génomique et Génétique Statistique Recherche ou Professionnalisant 1. Editorial du responsable L identification des facteurs

Plus en détail

SANTE DE L ENFANT. (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Nancy. Durée : 1 an Nombre de places : 30 places par faculté

SANTE DE L ENFANT. (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Nancy. Durée : 1 an Nombre de places : 30 places par faculté SANTE DE L ENFANT (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Nancy 15.01.2015 Objectifs : Préciser les notions de pédiatrie pratique pour les généralistes. Durée : 1 an Nombre de places : 30 places

Plus en détail

Master M1 Biologie Santé

Master M1 Biologie Santé Master M1 Biologie Santé Filière santé Présentation des unités d enseignement 2012-2013 SOMMAIRE SEMESTRE 1 Approfondissement en immunologie 1 Boîte à outils moléculaires et cellulaires.. 2 Génétique humaine..

Plus en détail

SCIENCES DU MEDICAMENT

SCIENCES DU MEDICAMENT SCIENCES DU MEDICAMENT Présentation : Le Master Mention Sciences du Médicament de Montpellier s appuie sur une forte expérience de formation dans le domaine du médicament et des produits de santé de l

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques Professeur Ibrahim Yakoub-Agha CHRU de LILLE (Illustration de J. Cloup, extraite du CD-Rom «greffe de Moelle» réalisé par la société K Noë) La moelle osseuse

Plus en détail

Utilisation de cellules souches embryonnaires pour réparer le système nerveux.

Utilisation de cellules souches embryonnaires pour réparer le système nerveux. Utilisation de cellules souches embryonnaires pour réparer le système nerveux. Les cellules ES représentent un outil de choix pour le remplacement de cellules au sein de l organisme et notamment au niveau

Plus en détail

DON DE SANG. Label Don de Soi

DON DE SANG. Label Don de Soi DON DE SANG Label Don de Soi 2015 SOMMAIRE Les différents types de dons p.3 Le don de sang total Le don de plasma Le don de plaquettes Le don de moelle osseuse Que soigne-t-on avec un don de sang? p.7

Plus en détail