Aucun conflit d intérêt

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aucun conflit d intérêt"

Transcription

1 HISTOIRE THERAPEUTIQUE D UN PATIENT DIABETIQUE DE TYPE 2 Dr HALTER Charles Praticien Hospitalier Endocrinologue 02/12/2011 Aucun conflit d intérêt

2 Homme de 51 ans Antécédents familiaux : diabète type 2 chez sa mère et son frère Antécédents personnels : HTA traitée par Amlodipine et Tabagisme actif 30 PA Examen clinique : 87 kg / 1.68 m / 31 kg/m² / TT 108 cm sans autre anomalie en dehors d une HTA à 145/90 mmhg Bilan Bio : GAJ = 1,41 et 1,57 g/l à 10 j d intervalle et HbA1c = 8,1 % EAL : TG = 2,15 g/l LDLc = 1,45 g/l HDLc = 0,36 g/l Bilan standard normal par ailleurs

3 QUEL DIAGNOSTIC?

4 DIABETE TYPE 2 : Glycémie à jeun 1,26 g/l (7,00 mmol/l) à 2 reprises. Glycémie 2,00 g/l (11,1 mmol/l) quelle que soit l heure. Glycémie 2,00 g/l (11,1 mmol/l) 2 h après 75 gr de glucose (HGPO) SYNDROME METABOLIQUE : NCEP-ATP III : au moins 3 des 5 facteurs suivants : 1/ Obésité abdominale : > 102 cm chez les hommes > 88 cm chez les femmes 2/ Glycémie à jeun 1,1 g/l 3/ Pression artérielle 130/80 mmhg 4/ HDL-cholestérol : < 0,4 g/l chez les hommes < 0,5 g/l chez les femmes 5/ Triglycérides 1,50 g/l

5 QUELLE ATTITUDE THERAPEUTIQUE?

6 MESURES HYGIENO - DIETETIQUES ACTIVITE PHYSIQUE PERTE DE POIDS EFFORTS DIETETIQUES REDUCTION INSULINO RESISTANCE REDUCTION RISQUE CARDIO VASCULAIRE

7 Vous réévaluez la situation après 6 mois de mesures hygiéno-diététiques bien conduites : Perte de 3 kg et 4 cm de tour de taille GAJ = 1,27 g/l et HbA1c = 6,9 % TG = 1,40 g/l LDLc = 1,35 g/l HDLc = 0,38 g/l QUELLE ATTITUDE THERAPEUTIQUE?

8 MONOTHERAPIE + MHD METFORMINE ACTIVITE PHYSIQUE EFFORTS DIETETIQUES REDUCTION INSULINO RESISTANCE REDUCTION DE LA PHG AUGMENTATION UTILISATION TISSULAIRE DU GLUCOSE REDUCTION RISQUE CARDIO VASCULAIRE

9 Vous revoyez le patient 2 ans plus tard: HbA1c en dégradation à 7,4 % Poids et tour de taille stables QUELLE ATTITUDE THERAPEUTIQUE?

10

11 Homéostasie glucidique dépendante des hormones pancréatiques Ingestion d aliments Absorption des nutriments Insuline Glucose dépendante par cellule β (GLP-1 et GIP) + Capture et stock de glucose dans le muscle et le tissu adipeux Sécrétions hormonales pancréatiques - Equilibre glycémique Sécrétion hormonale de GLP-1 (cellules endocrines intestinales) Glucagon Glucose dépendante par cellule α (GLP-1) Production hépatique de Glucose

12 Le GLP-1 : principaux effets endogènes Cerveau Foie Synthèse hépatique du glucose (1) Satiété (2) Pancréas Sécrétion d insuline (3) Cœur et Vaisseaux Amélioration de marqueurs vasculaires (3) Sécrétion glucagon (3) Estomac Masse des cellules β (5) Vidange gastrique (3) (1) Toft-Nielsen MB. et al. J Clin Endocrinol Metab 2001; 86: (2) Flint A. et al. J Clin Invest. 1998; 101(3): (3) Nystrom T. et al. Am J Physiol Endocrinol Metab 2004; 287: E (4) Kieffer TJ. et al. Endocr Rev. 1999; 20(6): (5) Farilla L. et al. Endocrinology 2003 ;144(12):

13 Les concentrations postprandiales de GLP-1 sont abaissées au cours DT2 Repas 20 Tolérance au glucose normale Intolérance au glucose Diabète de type 2 GLP-1 (pmol/l) Temps (min) Moyennes ± SE; n = 102; *p <.0,05 entre les groupes diabète de type 2 et tolérance au glucose normale. Toft-Nielsen M, et al. Determinants of the impaired secretion of glucagon-like peptide 1 in type 2 diabetic patients. J Clin Endocrinol Metab. 2001;86: Copyright The Endocrine Society.

14 Repas mixte Sécrétion intestinale de GLP-1 GLP-1 (7-36) Active DPP-4 Inhibiteur DPP-4 GLP-1 (9-36) Inactive Daniel J Drucker, Michael A Nauck Lancet 2006; 368:

15 Repas mixte Analogues du GLP-1 : Sécrétion intestinale de GLP-1 GLP-1 (7-36) Active DPP-4 Analogues du GLP-1 voie injectable taux pharmacologiques effets extra-pancréatiques satiétogènes GLP-1 (9-36) Inactive Daniel J Drucker, Michael A Nauck Lancet 2006; 368:

16 Repas mixte Inhibiteurs de la DPP-IV : Sécrétion intestinale de GLP-1 GLP-1 (7-36) Active DPP-4 Inhibiteur DPP-4 GLP-1 (9-36) Inactive voie orale taux physiologiques Effets pancréatiques uniquement Daniel J Drucker, Michael A Nauck Lancet 2006; 368:

17 Vous revoyez le patient 1 an plus tard: HbA1c en dégradation à 7,9 % sous Metformine 1000 mg x 3 / J + Sitagliptine 100 mg x 1 / j Poids et tour de taille stables QUELLE ATTITUDE THERAPEUTIQUE?

18

19 Après 3 ans d équilibre glycémique honorable associé à une perte de 6 kg sous analogue du GLP1 + MET + SU, vous assistez à une dégradation progressive de l HbA1c à 8,5 % QUELLE ATTITUDE THERAPEUTIQUE?

20 INSULINOTHERAPIE

21 Les différentes insulines disponibles Humalog ou Apidra ou Novorapid Actrapid ou Umuline Rapide Insulatard ou Umuline NPH Levemir ou Lantus 12U 6U 12U 24U 12U 24U 36U 12U Injection sous-cutanée h Mixtard 30 ou Profil 30 36U Humalog Mix U Novomix Pompe SC : Bolus prandiaux Besoins de base 36U 1.5 u/h 1.0 u/h 0.5 u/h Heure h

22 EDUCATION THERAPEUTIQUE

23 Insulinothérapie basale +- ADO = TTT MIXTE Glycemies (mg/dl) 400 Echec ADO Bedtime Insuline ± ADO des excursions glycémiques post prandiales non modifié Nadir glycémique vers 04 h 0 08h 12h 16h 20h 24h 04h 08h INSULINE BASALE Cusi, Diabetes Care 1995;18:843-

24 Après 5 ans d équilibre glycémique honorable sous traitement mixte, vous assistez à une dégradation progressive de l HbA1c à 9 % et le bilan des complications révèle une attente microvasculaire (Néphropathie incipiens et Rétinopathie pré-proliférante) QUELLE ATTITUDE THERAPEUTIQUE?

25 Insulinothérapie en multi-injections injections Schéma à 2 injections - 2 insulines pré-mélangées fixes R R R

26 Insulinothérapie en multi-injections injections Schéma à 3 injections - 2 insulines pré-mélangées fixes - 1 injection d insuline rapide R R R

27 Insulinothérapie en multi-injections injections Schéma à 4 injections Basal Bolus - 3 insulines ultra-rapides - 1 injection d insuline ultra-lente R R R

28 ?? RECOS H.A.S 2006 DEVENUES OBSOLETES GLP1 - GLITAZONES RETIREES DU MARCHE! IDPP4 - LEGITIMITE DES IAG? - PLACE DES IDPP4? GLP1 - PLACE DES ANALOGUES DU GLP 1? IDPP4 NOUVELLES RECOS EN ATTENTE!

29 CE QU IL FAUT RETENIR : Chaque réduction de 1 % de l HbA1c pendant environ 10 ans Réduction du Risque Relatif de complications MORTALITE LIEE AU DIABETE -21 % * * p < 0,0001 INFARCTUS DU MYOCARDE -14 % * * p < 0,0001 COMPLICATIONS MICROVASCULAIRES -37 % * * p < 0, % ARTERIOPATHIE MEMBRES INFERIEURS -43 % * * p < 0,0001 UKPDS 35, BMJ 2000: 321: / ETRE EXIGEANT D EMBLEE!!! avec un objectif d HbA1c < 6,5 % 2/ REEVALUER REGULIEREMENT LE TTT selon l HbA1c, le poids, la tolérance 3/ METTRE A JOUR ANNUELLEMENT LE BILAN DES COMPLICATIONS 4/ EDUCATION THERAPEUTIQUE si possible personnalisée et multidisciplinaire

30 Homme de 74 ans envoyé par les néphrologues pour découverte de diabète ATCD : insuffisance rénale chronique modérée x 10 ans d évolution lente HTA x 15 ans difficilement maitrisée coronaropathie

31 Examen clinique Poids 119 kg Taille 1.70 IMC 41 kg/m2 Tour de taille 118 cm TA 15/8.5 Pieds: RAS pas d œdème des membres inf. sensibilité au monofilament normale

32 Bilan biologique Glycémie à jeun 1,41 g/l, contrôlée 1,52 g/l HbA1c 6,9%, Hb 12,8 g/dl Créatinine 201 umol/l = Clairance de la créatinine MDRD 29 ml/min TG 2,35 mg/l, HDL-c 0,41mg/l, LDL-c 1,43mg/l

33 Quel conduite à tenir?

34 Mesures hygiéno diététiques Alimentation équilibrée légèrement hypocalorique Acitvitéphysique (30 min de marche par jour) perte de poids Education thérapeutique

35 Après 6 mois : Perte de poids de 2 kg HbA1c 6.7% Quel traitement à proposer?

36 Metformine?

37

38 Acidose lactique liée à la metformine = MALA Données contradictoires dans la littérature Complication rare, mais qui existe grave: mortalité %

39 Propositions des experts pour assouplir les prescriptions Clairance > à 50 ml/min dose habituelle de la metformine Clairance ml/min moitié-dose de la metformine Clairance < 30 ml/min metformine contre-indiquée

40 Contre-indications: metformine Clairance de la créatinine < 60 ml/min Insuffisance respiratoire, hypoxie Insuffisance hépatique Insuffisance cardiaque sévère Alcoolisme Infection sévère Injection de produit de contraste iodé

41 Inhibiteur des DPP4 ou Analogue de GLP-1?

42 Précautions d emploi: Non recommandé en cas d insuffisance rénale modérée ou sévère Onglyza et Victoza : adaptation de la dose en cas d insuffisance rénale modérée

43 Sulfamides / Glinides?

44 Précautions d emploi : Sulfamides: Non recommandée en cas de insuffisance rénale sévère Répaglinide(Novonorm ): Pas de restriction en cas de insuffisance rénale

45 Acarbose(Glucor )? Contre-indication : Insuffisance rénale sévère

46 En Conclusion Traitement antidiabétique en cas d insuffisance rénale : Mesures hygiéno- diététiques Répaglinide( = Novonorm ) Insuline

Prise en charge du diabète de type 2. Dr Morera Julia 04/04/2013

Prise en charge du diabète de type 2. Dr Morera Julia 04/04/2013 Prise en charge du diabète de type 2 Dr Morera Julia 04/04/2013 Un véritable enjeu de santé publique Augmentation de l incidence du DT2 obésité++ monde entier pays en voie de développement occidentalisation

Plus en détail

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Byetta

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Byetta Atelier PointSanté Les incrétines & l utilisation du Byetta Au programme News Physiologie et traitement à disposition L effet incrétine Aspect pratique Byetta Algorythme décisionnel Le PointSanté en 7

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Docteur R.POTIER DEFINITION DU DIABETE soit : Syndrome polyuro-polydipsique + amaigrissement + 1 glycémie > 2g/L 2 glycémies à jeun > 1,26g/l 1 glycémie

Plus en détail

La place des incrétines dans le diabète de type 2. Dr Vanessa Preumont

La place des incrétines dans le diabète de type 2. Dr Vanessa Preumont La place des incrétines dans le diabète de type 2 Dr Vanessa Preumont M.A. Nauck et al. J Clin Endocrinol Metab. 1986; 63: 492-498. L effet incrétine Glycémie plasmatique veineuse (mmol/l) 11 5.5 0 Temps

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND

TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND TRAITEMENTS MEDICAMENTEUX DU DIABETE DE TYPE 2 (Hors Insuline) MAREDIA Dr Marc DURAND PHYSIOPATHOLOGIE DE L HYPERGLYCEMIE DU DT2 Tube digestif Pancréas endocrine α β Tissu adipeux cellules β insuline cellules

Plus en détail

Stratégie Thérapeutique du Diabète de Type 2. Docteur Magali ABRAM-WINER

Stratégie Thérapeutique du Diabète de Type 2. Docteur Magali ABRAM-WINER Stratégie Thérapeutique du Diabète de Type 2 Docteur Magali ABRAM-WINER Diabète de type 2 = risque cardiovasculaire Dyslipidémie HTA Activation agrégation plaquettaire Tabagisme Diabète La stratégie de

Plus en détail

Maniement des insulines

Maniement des insulines Journées d Actualités Thérapeutiques Metz, 18 Octobre 2003 Maniement des insulines Michèle FLORIOT Hôpital Jeanne d Arc, CHU de Nancy Les insulines (cf listing) Humalog Moment de l injection S.C. 1 2 3

Plus en détail

Dr Lucy Chaillous Institut du Thorax CHU Nantes

Dr Lucy Chaillous Institut du Thorax CHU Nantes Dr Lucy Chaillous Institut du Thorax CHU Nantes Déclaration de conflits d intérêts Abbott Aliseo Astra-Zeneca BMS Genzyme Johnson & Johnson Lifescan Lilly Medtronic Menarini Novartis Merck Serono Novo-Nordisk

Plus en détail

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie -

Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - 1 Le diabète de type 2 : quelques points d actualité - 2 partie - Jacques LOUIS Service de diabétologie HPMetz Site Belle Isle AMMPPU Metz 10 juin 2014 P1 CAS CLINIQUE 3 ème époque Cette même personne

Plus en détail

Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2

Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Janvier 2013 Recommandation de bonne pratique Service des bonnes pratiques professionnelles Service évaluation économique et santé publique

Plus en détail

Prescrire les incrétines. Module FMC à distance ANCRED N 3

Prescrire les incrétines. Module FMC à distance ANCRED N 3 Prescrire les incrétines Module FMC à distance ANCRED N 3 1 Qu est ce que l effet incrétine? Une sécrétion accrue d insuline après charge Glucose oral Glucose IV orale en glucose comparée à la charge Peptide

Plus en détail

Colloque HPE 1/10/14 Dr Elise Crochemore, Endocrinologue, diabétologue HPE

Colloque HPE 1/10/14 Dr Elise Crochemore, Endocrinologue, diabétologue HPE Colloque HPE 1/10/14 Dr Elise Crochemore, Endocrinologue, diabétologue HPE Le glucose présent dans le sang provient: des aliments contenant des glucides ingérés au moment des repas du foie: Le foie produit

Plus en détail

Diabète de type 2 Généralités

Diabète de type 2 Généralités Diabète de type 2 Généralités D2 s accroit de façon épidémique dans tout le monde Deux facteurs en cause: diminution de l activité physique augmentation de l obésité 2 500 000 de D2 traités par médicaments

Plus en détail

Quand on vous parle de traitement par l insuline, que ressentez-vous, personnellement?

Quand on vous parle de traitement par l insuline, que ressentez-vous, personnellement? Quand on vous parle de traitement par l insuline, que ressentez-vous, personnellement? Cas Clinique N 1 Léon,64 ans, président d une association d anciens combattants,diabétique depuis 12 ans, sous Glucovance

Plus en détail

Cas clinique. Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD

Cas clinique. Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD François VIDAL Cas clinique Patiente de 54 ans, origine tunisienne Diabète de type 2 diagnostiqué en 2002 devant un syndrome cardinal ATCD Dyslipidémie HTA traitée Gonarthrose bilatérale invalidante Capsulite

Plus en détail

INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2

INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 P. CUNY Unité Thérapeutique et d Education du Diabète (UTED) CHR Metz Thionville Hôpital Beauregard - THIONVILLE 1 L INSULINOTHERAPIE DANS LE DIABETE DE TYPE

Plus en détail

Pharmacothérapie du diabète de type 2. Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association

Pharmacothérapie du diabète de type 2. Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association Pharmacothérapie du diabète de type 2 Antihyperglycémiants oraux, insuline et traitement d association La médication Il y a deux types de médication 1. Les antihyperglycémiants oraux (pilules) 2. L insuline

Plus en détail

DIABETE ET INSULINE MODE D EMPLOI...

DIABETE ET INSULINE MODE D EMPLOI... DIABETE ET INSULINE MODE D EMPLOI... Les indications du traitement par insuline INDICATIONS DU TRT PAR INSULINE 1. Diabète de type 1 2. Diabète de type 2 Contre-indications du Trt ADO Si hyperglycémie

Plus en détail

Antidiabétiques oraux: quoi de neuf et application dans l'insuffisance rénale. François Jornayvaz Chef de clinique scientifique 26.04.

Antidiabétiques oraux: quoi de neuf et application dans l'insuffisance rénale. François Jornayvaz Chef de clinique scientifique 26.04. Antidiabétiques oraux: quoi de neuf et application dans l'insuffisance rénale François Jornayvaz Chef de clinique scientifique 26.04.2013 Définition du diabète Plan de l exposé Les nouvelles recommandations

Plus en détail

DIABETE - ANTIDIABETIQUES

DIABETE - ANTIDIABETIQUES DIABETE - ANTIDIABETIQUES DIABETE Définition Glycémie > 1,26 g/l ( = 7mmol / L) À jeûn À 2 reprises Glycémie > 2 g/l À n'importe quel moment de la journée.!!!!! 1 g/l = 5,5 mmol/l!!!!! 2 DIABETE Le maintien

Plus en détail

39 ème forum médical lyonnais 29 septembre 2012 Dr Bernard Colle

39 ème forum médical lyonnais 29 septembre 2012 Dr Bernard Colle 39 ème forum médical lyonnais 29 septembre 2012 Dr Bernard Colle FORUM MEDICAL LYONNAIS Dr Bernard Colle Conflits d intérêts Pas de conflit d intérêts pour cette présentation Sur les 5 dernières années:

Plus en détail

XVII- DIABETE DU SUJET AGE

XVII- DIABETE DU SUJET AGE XVII- DIABETE DU SUJET AGE Du fait du vieillissement de la population et de la progression de l obésité, le nombre de diabétiques âgés ne cesse d augmenter. La prise en charge du diabète dans la population

Plus en détail

Le texte de l HAS (actualisation des recommandations

Le texte de l HAS (actualisation des recommandations RECOMMANDATIONS Recommandations Cœur et pour diabète les troubles de du type métabolisme 2 glucidique M. GENEST Service de Cardiologie, Centre Hospitalier, PROVINS. Recommandations récentes françaises

Plus en détail

Le point sur les nouveaux traitements du diabète

Le point sur les nouveaux traitements du diabète Le point sur les nouveaux traitements du diabète Ce qu il faut retenir pour le généraliste Dr G. FRIES Service d endocrinologie CHG Carcassonne Dans le diabète de type 1 Depuis quelques années la diabétologie

Plus en détail

Diabète de type 2. Principes de la prise en charge. Michel Varroud-Vial

Diabète de type 2. Principes de la prise en charge. Michel Varroud-Vial Diabète de type 2 Principes de la prise en charge Michel Varroud-Vial L épidémie de diabète: en France aussi USA 7,8% 8 7 6 5 4 3 2 1 0 en 2007 USA 3,9% en 1998 2,1 1998 n a / % 5 + 3,6 2,7 2001 2005 3,95

Plus en détail

Pharmacologie - Endocrinologie

Pharmacologie - Endocrinologie Pharmacologie - Endocrinologie Hélène Géniaux 4 décembre 2013 Service de Pharmacologie - Université Bordeaux 2 Cours de Pharmacologie Spécialisée Médicaments du diabète Cours de Pharmacologie Spécialisée

Plus en détail

Les nouveaux schémas thérapeutiques du diabète de type 2

Les nouveaux schémas thérapeutiques du diabète de type 2 Les nouveaux schémas thérapeutiques du diabète de type 2 Bruno Vergès Physiopathologie du Diabète de type 2: Insulinorésistance Anomalies de l insulinosécrétion: déficit de la cellule β et déclin au cours

Plus en détail

LE DIABÈTE PHYSIOPATHOLOGIE PRINCIPALES COMPLICATIONS TRAITEMENTS

LE DIABÈTE PHYSIOPATHOLOGIE PRINCIPALES COMPLICATIONS TRAITEMENTS LE DIABÈTE PHYSIOPATHOLOGIE PRINCIPALES COMPLICATIONS TRAITEMENTS Dr Françoise LEVITTA-mars 2012 DÉFINITION DU DIABÈTE GLYCÉMIE A JEUN 1,26 g/l à 2 reprises OU 2 g/l: ü à n importe quel moment de la journée

Plus en détail

Atelier PointSanté. Les insulines Utilisation pratique

Atelier PointSanté. Les insulines Utilisation pratique Atelier PointSanté Les insulines Utilisation pratique Au programme Introduction L insulinothérapie en médecine générale par le Docteur Jacques Gérard Algorithme décisionnel Cas cliniques Evaluation de

Plus en détail

Traitement du diabète de type 2

Traitement du diabète de type 2 Traitement du diabète de type 2 Physiopathologie du Diabète de type 2: Insulinorésistance Anomalies de l insulinosécrétion: déficit de la cellule β et déclin au cours du temps Gènes de l'insulinorésistance

Plus en détail

Comment atteindre l objectif glycémique? Les stratégies de prise en charge

Comment atteindre l objectif glycémique? Les stratégies de prise en charge Comment atteindre l objectif glycémique? Les stratégies de prise en charge Pourquoi essayer de normaliser la glycemie? Éviter les complications aigues céto-acidose diabétique ; coma hyperosmolaire Empêcher

Plus en détail

Diabètes du sujet âgé. Dr Marie SARAVAL 10 janvier 2012

Diabètes du sujet âgé. Dr Marie SARAVAL 10 janvier 2012 Diabètes du sujet âgé Dr Marie SARAVAL 10 janvier 2012 Introduction Hospitalisations en urgence pour effets secondaires graves médicamenteux Anticoagulant/agrégant Hypoglycémiants oraux/insuline. Problématiques

Plus en détail

Diabète:généralités DEFINITION DIABETE DE TYPE 1

Diabète:généralités DEFINITION DIABETE DE TYPE 1 DEFINITION Diabète:généralités Recommandations OMS: -glycémie à jeun normale:

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

Sport et traitements antidiabétiques. tiques. Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc

Sport et traitements antidiabétiques. tiques. Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc Sport et traitements antidiabétiques tiques Dr Camille Polge Hôpitaux du Pays du Mont Blanc l activité physique est fortement conseillée chez le diabétique (ttt à part entière dans le DT2 ou intérêts psychologique

Plus en détail

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Victoza

Atelier PointSanté. Les incrétines & l utilisation du Victoza Atelier PointSanté Les incrétines & l utilisation du Victoza Au programme Introduction Physiologie et traitement à disposition L effet incrétine Aspect pratique du Victoza Algorithme décisionnel Cas cliniques

Plus en détail

médecine de premier recours

médecine de premier recours ISC diabétologie Prise en charge du diabète en médecine de premier recrs Le patient Diabétologie F. Jornayvaz, équipe infirmière & diététicienne SMPR Avril 2013 A.Slama Chaudhry, O. Weber, M. Miguelez,

Plus en détail

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours

DIABETE ET RAMADAN. Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours DIABETE ET RAMADAN Dr Farad-Bensenouci Samia Service médecine interne CHU Tours INTRODUCTION L un des 5 piliers de l Islam ~ 1,5 milliards de musulmans Ramadan 9ème mois du calendrier lunaire Période de

Plus en détail

Les traitements du diabète

Les traitements du diabète 27 mars 2014 DE COUX Solène L3 Hormonologie-Reproduction Pr Valero 10 pages CR12 HORMONOLOGIE REPRODUCTION Les traitements du diabète Plan Les traitements du diabète A. Prise en charge non médicamenteuse

Plus en détail

Tableau 1 Antihyperglycémiants pour le traitement du diabète de type 2

Tableau 1 Antihyperglycémiants pour le traitement du diabète de type 2 Tableau 1 Antihyperglycémiants pour le traitement du diabète de type 2 Classe* et Inhibiteur des alpha-glucosidases: inhibe l bêta-amylase pancréatique et les bêta -glucosidases intestinales Acarbose (Glucobay

Plus en détail

PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II. Le diabète de type II se caractérise par : une insulinorésistance une insulinopénie

PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II. Le diabète de type II se caractérise par : une insulinorésistance une insulinopénie PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II Le diabète de type II se caractérise par : une insulinorésistance une insulinopénie PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DE TYPE II Insensibilité du foie et des muscles à

Plus en détail

Passage à l insulinothérapie. Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin

Passage à l insulinothérapie. Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin Passage à l insulinothérapie Professeur Lyse BORDIER Hôpital d instruction des Armées Bégin Epidémiologie 3,4 millions de personnes sont diabétiques1 400 nouveaux cas par jour en France 3 2,8 millions

Plus en détail

Diabète, Prise en charge, traitement. ml raffin-sanson Ambroise Paré

Diabète, Prise en charge, traitement. ml raffin-sanson Ambroise Paré Diabète, Prise en charge, traitement ml raffin-sanson Ambroise Paré Une étudiante de 19 ans consulte pour asthénie et soif inhabituelle la réveillant 2 à 3 fois par nuit. Elle a perdu 8 kg en 4 mois environ.

Plus en détail

INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE

INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE Synthèse personnelle INSULINOTHERAPIE FONCTIONNELLE De nos jours, le diabète inuslinodépendant ne connaît aucun traitement pouvant éviter l injection d insuline. L insulinothérapie fonctionnelle est une

Plus en détail

Suivi et traitement du diabète de type 2 J. PHILIPPE HUG

Suivi et traitement du diabète de type 2 J. PHILIPPE HUG Suivi et traitement du diabète de type 2 J. PHILIPPE HUG Mealtime glucose excursions in non-diabetic and severe type 2 diabetic patients 500 Mealtime glucose excursion Elevated FPG on-diabetic Severe type

Plus en détail

PROTOCOLE MÉDICAL PROFESSIONNELS HABILITÉS CONDITION D EXERCICE PROCESSUS D ÉLABORATION. Centre de santé et de services sociaux

PROTOCOLE MÉDICAL PROFESSIONNELS HABILITÉS CONDITION D EXERCICE PROCESSUS D ÉLABORATION. Centre de santé et de services sociaux Centre de santé et de services sociaux GMF Sud-Ouest N o de protocole : GMF-OCM-3 Nom du protocole : L ajustement d insuline lors du suivi conjoint des usagers diabétiques de type ll. PROTOCOLE MÉDICAL

Plus en détail

Pharmacologie - Endocrinologie

Pharmacologie - Endocrinologie Pharmacologie - Endocrinologie Hélène Géniaux 2011-2012 Service de Pharmacologie - Université Bordeaux 2 Cours de Pharmacologie Spécialisée Médicaments du diabète Cours de Pharmacologie Spécialisée Objectifs

Plus en détail

Les différentes insulines

Les différentes insulines Les différentes insulines Les schémas possibles en pédiatrie 1 Les différentes insulines Analogues rapides rapides intermédiaires Analogues lents 8h 12h 19h 2 Les insulines actuelles Rapides : agissent

Plus en détail

Les traitements du Diabète de type 2

Les traitements du Diabète de type 2 Si vous voulez imprimer, vous pouvez le faire en «document 6 images» Les traitements du Diabète de type 2 Différentes classes d hypoglycémiants non insuliniques Emmanuel Cosson Pathogénie du diabète de

Plus en détail

L insulinothérapie (233e) Professeur Pierre-Yves BENHAMOU Novembre 2002 (Mise à jour Février 2005)

L insulinothérapie (233e) Professeur Pierre-Yves BENHAMOU Novembre 2002 (Mise à jour Février 2005) L insulinothérapie (233e) Professeur Pierre-Yves BENHAMOU Novembre 2002 (Mise à jour Février 2005) Mots-clés : Insulinothérapie. Références : L insulinothérapie fonctionnelle J.J.Grimm, Masson Ed., 1999

Plus en détail

Un diabète de type 2. Vers un programme Sport Santé pour les personnes vivant avec. Atelier animé par :

Un diabète de type 2. Vers un programme Sport Santé pour les personnes vivant avec. Atelier animé par : Vers un programme Sport Santé pour les personnes vivant avec Un diabète de type 2 Atelier animé par : Pr Martine Duclos CHU Montpied, Clermont-ferrand Dr Julien Aucouturier UFR STAPS, Lille Séminaire interactif

Plus en détail

Comment bien soigner les enfants diabétiques? Formation septembre 2009 1

Comment bien soigner les enfants diabétiques? Formation septembre 2009 1 Comment bien soigner les enfants diabétiques? Patrick Garandeau,, Hôpital d Enfantsd St-Denis 1 Avoir des objectifs Faire un diagnostic précoce Reprendre une vie «normale» Eviter les complications aiguës

Plus en détail

NOUVEAUX TRAITEMENTS DU DIABETE DE TYPE 2

NOUVEAUX TRAITEMENTS DU DIABETE DE TYPE 2 NOUVEAUX TRAITEMENTS DU DIABETE DE TYPE 2 MARCELCAVE SOMMAIRE Pré test page 3 Cas clinique n 1 page 4 Cas clinique n 2 page 8 Cas clinique n 3 page 10 Actualités sue la stratégie thérapeutique page 12

Plus en détail

L adaptation des doses d insuline. M. Dubuisson Coordinateur Maredia

L adaptation des doses d insuline. M. Dubuisson Coordinateur Maredia L adaptation des doses d insuline M. Dubuisson Coordinateur Maredia L Insulinothérapie est indiquée: Dans le diabète de type 1: Elle concerne environ 200 000 patients en France. Généralement éduqués en

Plus en détail

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013 10 défis pour le médecin de famille Divulgation de conflits d intérêt potentiel Modérateur / conférencier / comité aviseur

Plus en détail

Dr Jean-Pierre Riveline

Dr Jean-Pierre Riveline Dr Jean-Pierre Riveline Diabétologue - Centre hospitalier Sud Francilien Corbeil Essonne Le Diabète de type 2 : Les nouveautés Compte rendu de la séance de formation du 17 octobre 2009 Bases physiopathologiques

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET METABOLIQUE

RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET METABOLIQUE RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET METABOLIQUE RAPPEL DEFINITIONS Hyperlipidémie g/l mmol/l Triglycérides < 2 < 2.2 Cholestérol Total

Plus en détail

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques

Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Les MEDICAMENTS du DIABETE de TYPE II (hors insuline) : aspects pharmacologiques Yves NOUAILLE Service de Pharmacologie, toxicologie et pharmacovigilance CHU de LIMOGES Deuxième Journée Régionale de Pharmacovigilance.

Plus en détail

Traitement du diabète de type 2 Les News. Dr Didier Gouet, Centre Hospitalier de La Rochelle 26 mai 2011

Traitement du diabète de type 2 Les News. Dr Didier Gouet, Centre Hospitalier de La Rochelle 26 mai 2011 Traitement du diabète de type 2 Les News Dr Didier Gouet, Centre Hospitalier de La Rochelle 26 mai 2011 4 études clefs (1) DCCT / EDIC : 1441 type 1 débutants : standard (9,1%) versus intensif (7,4%) UKPDS

Plus en détail

j ournée Les antidiabétiques oraux visent à augmenter Une nouvelle classe de médicaments pour le traitement du diabète de type 2 d endocrinologie

j ournée Les antidiabétiques oraux visent à augmenter Une nouvelle classe de médicaments pour le traitement du diabète de type 2 d endocrinologie Une nouvelle classe de médicaments pour le traitement du diabète de type 2 Jean-Marie Ékoé, MD, CSPQ, PD Présenté dans le cadre du Congrès Annuel de Diabète Québec, novembre 27 Les mimétiques de l incrétine

Plus en détail

Traitements du diabète

Traitements du diabète Traitements du diabète Madame Bernadette, 52 ans, revient vous voir 3 mois après la découverte de son diabète (glycémie initiale = 1,98 g/l, HbA1c = 9%). Elle a perdu 3 kg (poids actuel 68 kg pour 1,60

Plus en détail

Particularités de la prise en charge de la personne âgée diabétique. Dr Sonia BELTRAN

Particularités de la prise en charge de la personne âgée diabétique. Dr Sonia BELTRAN Particularités de la prise en charge de la personne âgée diabétique. Dr Sonia BELTRAN diabétologue Centre Hospitalier de Vienne s.beltran@ch-vienne.fr Quelques définitions et chiffres - Personne âgée définie

Plus en détail

Le diabète de type 2. Dr Le Bougeant Médecine Interne Service de Médecine Polyvalente post-urgence Hôpital Saint Joseph

Le diabète de type 2. Dr Le Bougeant Médecine Interne Service de Médecine Polyvalente post-urgence Hôpital Saint Joseph Le diabète de type 2 Dr Le Bougeant Médecine Interne Service de Médecine Polyvalente post-urgence Hôpital Saint Joseph Diabète de type 2 Diabète de type 2 Épidémiologie Physiopathologie Signes cliniques

Plus en détail

Cas Clinique n 1 YA, 73 ans, a été hospitalisé en cardiologie pour une ACFA d étiologie indéterminée. Il est mis sous Cordarone

Cas Clinique n 1 YA, 73 ans, a été hospitalisé en cardiologie pour une ACFA d étiologie indéterminée. Il est mis sous Cordarone Cas Clinique n 1 YA, 73 ans, a été hospitalisé en cardiologie pour une ACFA d étiologie indéterminée. Il est mis sous Cordarone, d abord à une dose de charge, puis à une dose d entretien de 5 comprimés

Plus en détail

Diabète Sucré. Généralités 1. Problème de santé publique: Deux maladies différentes :

Diabète Sucré. Généralités 1. Problème de santé publique: Deux maladies différentes : Diabète Sucré Généralités 1 Problème de santé publique: Mal. en expansion : augmente parallèlement au vieillissement à la sédentarité et à l obésité 3% de la population en France(2 500 000) + les non diagnostiqués

Plus en détail

Prise En Charge Du Diabète Chez Le Sujet Âgé. Dr Marie-Pierre LARMARAUD Dr Isabelle NORMAND

Prise En Charge Du Diabète Chez Le Sujet Âgé. Dr Marie-Pierre LARMARAUD Dr Isabelle NORMAND Prise En Charge Du Diabète Chez Le Sujet Âgé Dr Marie-Pierre LARMARAUD Dr Isabelle NORMAND Qu est-ce Qu un Sujet Âgé? Différencier : Le diabétique âgé monopathologique vivant à son domicile Le diabétique

Plus en détail

Nouveaux traitements du diabète sucré de type 2 : incertitudes

Nouveaux traitements du diabète sucré de type 2 : incertitudes ECU UCL Congrès de Médecine Générale Nouveaux traitements du diabète sucré de type 2 : incertitudes E. Delgrange Médecin interniste endocrinologue UCL, Mont-Godinne (etienne.delgrange@uclouvain.be) Louvain

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP : 352 816-7 GLUCOPHAGE 850 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP

Plus en détail

Module 9: 3 cas cliniques d athérosclérose

Module 9: 3 cas cliniques d athérosclérose Professeur François SCHIELE Université de FRANCHE COMTE Service de Cardiologie 25000 BESANCON Module 9: 3 cas cliniques d athérosclérose L athérosclérose, les facteurs de risque, la prévention primaire

Plus en détail

La prévention de l hypoglycémie chez le patient diabétique. Jean-François Gautier, Hôpital Saint-Louis, Paris

La prévention de l hypoglycémie chez le patient diabétique. Jean-François Gautier, Hôpital Saint-Louis, Paris La prévention de l hypoglycémie chez le patient diabétique Jean-François Gautier, Hôpital Saint-Louis, Paris Seuls l insuline et les médicaments insulinosécréteurs (non dépendant du glucose) tels que sulfamides

Plus en détail

Pr Monnier Nous allons commencer par conséquent par le chapitre 1 et nous allons envisager l insulinothérapie basale dans le diabète de type 2.

Pr Monnier Nous allons commencer par conséquent par le chapitre 1 et nous allons envisager l insulinothérapie basale dans le diabète de type 2. Pr Monnier Nous allons commencer par conséquent par le chapitre 1 et nous allons envisager l insulinothérapie basale dans le diabète de type 2. La première question que je vais poser à Éric Renard est

Plus en détail

ACTUALITES EN DIABETOLOGIE. Adeline THORIN SAVOURE Mardi 20 septembre 2011

ACTUALITES EN DIABETOLOGIE. Adeline THORIN SAVOURE Mardi 20 septembre 2011 ACTUALITES EN DIABETOLOGIE Adeline THORIN SAVOURE Mardi 20 septembre 2011 Diabète gestationnel Définition Trouble de la tolérance glucidique débutant ou du moins diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

Diabète de type 2 prise en charge initiale

Diabète de type 2 prise en charge initiale Diabète de type 2 prise en charge initiale D après : Recommandations et pratiques Vidal Diagnostic du diabète de type 2 Glycémie à jeun 1,26 g/l (7 mmol/l) - après 8 heures de jeûne - confirmée par un

Plus en détail

Avancées de la prise en charge thérapeutique des patients diabétiques: le diabète de type 2 Bruno Vergès

Avancées de la prise en charge thérapeutique des patients diabétiques: le diabète de type 2 Bruno Vergès Avancées de la prise en charge thérapeutique des patients diabétiques: le diabète de type 2 Bruno Vergès Service Endocrinologie-Diabétologie, CHU Dijon Inserm LNC-UMR 1231 Physiopathologie du Diabète de

Plus en détail

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II

DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION. OBESITE DIABETE I et II DEFICIENCES METABOLIQUES ET TROUBLES DE L ALIMENTATION OBESITE DIABETE I et II 1 OBESITE 2 OBESITES DE GRADE III ou MORBIDE, espérance de vie limitée 3 INTRODUCTION 4 1. ELEMENTS DE PHYSIOLOGIE L adipocyte

Plus en détail

Physiologie du Pancréas endocrine

Physiologie du Pancréas endocrine Physiologie du Pancréas endocrine 1 I. Introduction II. Insuline Plan 1. Sécrétion 2. Régulation 3. Actions physiologiques 4. Mode d action III. Glucagon 2 2eme Année de médecine 1 Cellules β I. Introduction

Plus en détail

LES DIABETES. Dr Laure Lahaxe, Service de Médecine Interne Diabétologie, CH Eure-Seine,

LES DIABETES. Dr Laure Lahaxe, Service de Médecine Interne Diabétologie, CH Eure-Seine, LES DIABETES Dr Laure Lahaxe, Service de Médecine Interne Diabétologie, CH Eure-Seine, LES DIABETES DEFINITION: Hyperglycémie ( excès de sucre dans le sang) permanente Pour rappel: la glycémie normale

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DU DIABETE CHEZ LE SUJET AGE. Dr G SOST CHU RENNES

PRISE EN CHARGE DU DIABETE CHEZ LE SUJET AGE. Dr G SOST CHU RENNES PRISE EN CHARGE DU DIABETE CHEZ LE SUJET AGE Dr G SOST CHU RENNES Cas clinique Mme L 84 ans consulte pour altération de l état général (80 kg) et fuites urinaires d apparition récente Antécédents : HTA,

Plus en détail

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1

L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 L influence du sport sur le traitement du diabète de type 1 Contenu 1. Bénéfice du sport pour patients avec diabète de type 1 2. Aspects physiologiques du sport en rapport avec la glycémie en général 3.

Plus en détail

Prise en charge du diabète de type 2 non compliqué

Prise en charge du diabète de type 2 non compliqué Prise en charge du diabète de type 2 non compliqué Dr Mesmin DEHAYEM Service d Endocrinologie d Diabétologie Centre National de l Obl Obésité Hôpital Central Yaoundé Objectifs 1. Amélioration de la qualité

Plus en détail

Palais de le Culture 4 juin 2009 Traitement du diabète de type 2 Quoi de neuf?

Palais de le Culture 4 juin 2009 Traitement du diabète de type 2 Quoi de neuf? Palais de le Culture 4 juin 2009 Traitement du diabète de type 2 Quoi de neuf? R. Guermaz Service de médecine interne EPH d El Biar - Alger Le diabète explose 2004 Algérie 2005 Monde Steps OMS Algérie

Plus en détail

Prise en charge du diabète en médecine de premier recours. Plan de la matinée. Plan de la présentation. Madame Z 1957. 9h-9h15 Pause café

Prise en charge du diabète en médecine de premier recours. Plan de la matinée. Plan de la présentation. Madame Z 1957. 9h-9h15 Pause café Prise en charge du diabète en médecine de premier recours Décembre 2013 SMPR A. Slama-Chaudhry, O. Braillard, O. Weber Diabétologie F. Jornayvaz STEMC/3-HL Z. Pataky Plan de la matinée 8h-9h45 Vignette

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 2 décembre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 2 décembre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 2 décembre 2009 ONGLYZA 5 mg, comprimés pelliculés B/30 (CIP : 397 358-8) B/90 (CIP : 575 956-3) Laboratoires BRISTOL-MYERS SQUIBB saxagliptine Liste I Code ATC : A10BH03

Plus en détail

UNE NOUVELLE EPIDEMIE : LE DIABETE de TYPE 2. les bonnes réponses pour chaque patient

UNE NOUVELLE EPIDEMIE : LE DIABETE de TYPE 2. les bonnes réponses pour chaque patient UNE NOUVELLE EPIDEMIE : LE DIABETE de TYPE 2 les bonnes réponses pour chaque patient Jacques LOUIS HPM - Hôpitaux Privés de Metz Site Sainte Blandine mai 2009 Les questions Au-delà des conseils diététiques,

Plus en détail

DIABETE TYPE 2 Nouvelles thérapeutiques

DIABETE TYPE 2 Nouvelles thérapeutiques DIABETE TYPE 2 Nouvelles thérapeutiques Dr Sophie Reffet Endocrinologie - Maladies Métaboliques - Nutrition Hôpital Édouard Herriot - Centre Hospitalier Lyon Sud Club des Jeunes Néphrologues - 11 Mars

Plus en détail

LES INSULINES. JOURNEE DE FORMATION DES PHARMACIENS Thionville Santé 26/09/2007 B. AUBERT - T. CREA - P. CUNY - S. MALVAUX CHR Metz-Thionville TCB 1

LES INSULINES. JOURNEE DE FORMATION DES PHARMACIENS Thionville Santé 26/09/2007 B. AUBERT - T. CREA - P. CUNY - S. MALVAUX CHR Metz-Thionville TCB 1 LES INSULINES JOURNEE DE FORMATION DES PHARMACIENS Thionville Santé 26/09/2007 B. AUBERT - T. CREA - P. CUNY - S. MALVAU CHR Metz-Thionville 1 Quelques dates... 1922 : découverte de l insuline BANTING

Plus en détail

Conflits d intérêts J ai été sollicité en temps qu orateur et invité à des congrès par : Sanofi-Aventis, Novo Nordisk, Lilly, Servier, Merck Shape et

Conflits d intérêts J ai été sollicité en temps qu orateur et invité à des congrès par : Sanofi-Aventis, Novo Nordisk, Lilly, Servier, Merck Shape et L insulinothérapie instituée par le médecin généraliste Dr Jean-Philippe Le Berre Hôpital Desgenettes, Lyon Rencontre des Jeudis de l Europe, le 24 mai 2012 Conflits d intérêts J ai été sollicité en temps

Plus en détail

Les diabètes «atypiques»

Les diabètes «atypiques» 6 ème Congrès de la SMGT 13 décembre 2014 Les diabètes «atypiques» Emna Haouat Endocrinologue-AHU Institut National de Nutrition Introduction et intérêt du sujet Diabètes = états d hyperglycémie chronique

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

Diabète du sujet âgé. Dr Caroline SANZ Service de Diabétologie, Nutrition Gérontopôle CHU Toulouse

Diabète du sujet âgé. Dr Caroline SANZ Service de Diabétologie, Nutrition Gérontopôle CHU Toulouse Dr Caroline SANZ Service de Diabétologie, Nutrition Gérontopôle CHU Toulouse Etat des lieux Quelles recommandations basées sur des preuves? Quelles axes de recherche? Etat des lieux Population générale

Plus en détail

MISE EN ROUTE de l INSULINE dans le DIABETE TYPE 2. Boris LORMEAU NOISY LE GRAND

MISE EN ROUTE de l INSULINE dans le DIABETE TYPE 2. Boris LORMEAU NOISY LE GRAND MISE EN ROUTE de l INSULINE dans le DIABETE TYPE 2 Boris LORMEAU NOISY LE GRAND P1 P2 P3 P4 P5 En France, 600 000 personnes ignorent leur diabète 1 3,4 millions de personnes sont diabétiques 1 2,8 millions

Plus en détail

INSULINOTHERAPIE QUOI DE NEUF EN

INSULINOTHERAPIE QUOI DE NEUF EN INSULINOTHERAPIE QUOI DE NEUF EN 2007 Pourquoi et quand faut-il passer à l insuline dans le diabète type 2 Pourquoi Intérêt de l équilibre glycémique dans la prévention des complications dégénératives

Plus en détail

Centre de Santé et de Services sociaux. Protocole médical. Validé par : le Comité d experts ministériel sur les ordonnances collectives 12/11

Centre de Santé et de Services sociaux. Protocole médical. Validé par : le Comité d experts ministériel sur les ordonnances collectives 12/11 Centre de Santé et de Services sociaux de Québec-Nord NUMÉRO Protocole : en lien avec l'oc-30 Protocole médical Nom de l ordonnance: Ajuster le dosage d insuline lors du suivi conjoint de la clientèle

Plus en détail

Cas cliniques Diabète

Cas cliniques Diabète Cas cliniques Diabète 2012 Cas clinique diabète N 1 Un homme de 57 ans, 1,70m pour 87 kg, consulte après la découverte d une glycosurie positive lors d une visite à la médecine du travail. Il ne présente

Plus en détail

PREVENTION CARDIOVASCULAIRE DCEM 3

PREVENTION CARDIOVASCULAIRE DCEM 3 PREVENTION CARDIOVASCULAIRE DCEM 3 Madame Rose V, 62 ans, comptable, vient vous consulter dans le cadre du suivi d un diabète de type 2 traité depuis 11 ans, ainsi qu une HTA traitée depuis 8 ans. C est

Plus en détail

PLACE DE L INSULINE DANS LE DIABETE DE TYPE 2

PLACE DE L INSULINE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 PLACE DE L INSULINE DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Pr. BLOUZA-CHABCHOUB Samira Service Diabétologie Nutrition et Maladies Métaboliques Institut National De Nutrition Tunis - «Il est aussi valable de tendre

Plus en détail

4rise en charge de l hyperglycémie chez le pa4ent diabé4que de type 2

4rise en charge de l hyperglycémie chez le pa4ent diabé4que de type 2 4rise en charge de l hyperglycémie chez le pa4ent diabé4que de type 2 D après l ADA (associamon américaine du diabète et l EASD (associamon européenne pour l étude du diabète) Approuvé par la SFD (société

Plus en détail

Cas cliniques. Cas clinique n 1. Les avis des trois experts sont consultés :

Cas cliniques. Cas clinique n 1. Les avis des trois experts sont consultés : 9 Cas cliniques Au terme de cet ouvrage sur l insulinothérapie dans le diabète de type 2, nous aimerions proposer quelques cas cliniques pratiques pour illustrer les données théoriques que nous avons développées

Plus en détail

1. Recommandations de l AFSSAPS

1. Recommandations de l AFSSAPS E08-1 E08 Hypolipémiants Depuis une dizaine d années de nombreux résultats se sont accumulés pour prouver l intérêt de l abaissement du LDL-cholestérol en prévention primaire et secondaire des évènements

Plus en détail