Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu"

Transcription

1 Langage et sciences à l école maternelle Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu

2 Langage et sciences Plan de l animation : Les démarches et activités scientifiques Les implications langagières : langage oral, langage écrit Pourquoi et comment mettre en place un «coin sciences»?

3 1 - Quelle(s) pratique(s), quelles activités? Relever les activités menées en classe. Les trier puis les classer.

4 Quelle(s) pratique(s), quelles activités? Découvrir le vivant : les manifestations de la vie Les manifestations de la vie : élevages et plantations Les parties du corps et les 5 sens. L environnement Le cycle de la vie : naissance, croissance, reproduction, vieillissement, mort L hygiène et la santé.

5 Quelle(s) pratique(s), quelles activités? Les objets La matière Que l on utilise Les objets techniques usuels :comprendre leur usage et leur fonctionnement Les objets dangereux. Que l on fabrique Objets qui roulent Objets qui tournent Prise de conscience de réalités moins visible comme l existence de l air et la perception des différents états de l eau. Objets qui flottent ou qui coulent : Fabrication d objets en utilisant des matériaux divers, en choisissant des outils et des techniques adaptés. (couper, coller, plier, assembler, monter, démonter).

6 Quelles démarches, quelles approches? Quelle mise en situation ou mode d entrée est-il choisi pour mettre en œuvre ces activités? Part-on d un questionnement?

7 Deux démarches d apprentissage La démarche d investigation :

8 Deux démarches d apprentissage La familiarisation pratique : - Aide l élève à élargir ses champs d exploration en le rendant familier des objets ou des phénomènes. - Dans des coins sciences, à des moments soit de découverte soit de structuration qui permettent à l élève de se construire des références communes.

9 3 approches pour faire découvrir le monde des objets. De la plus spontanée à la plus organisée, respectant le développement de l enfant. De la sensorimotricité à la conceptualisation.

10 Approches sensorimotrice, technique et technologique.

11 Des activités dans chacun des domaines Utiliser des objets ou des outils. Fabriquer des objets. Découvrir la matière.

12 Utiliser des objets ou des outils Découvrir et utiliser des objets musicaux. Selon l approche de la manipulation à l utilisation maîtrisée. 1. Apporter un objet musical de la maison. 2. Découvrir tous les objets apportés, les essayer. 3. Que faut-il faire pour qu ils fonctionnent? 4. Nommer les gestes et les actions pour les utiliser. 5. Réaliser un tri pour les classer.

13 Découvrir et utiliser des objets musicaux. Nommer les gestes, les éléments pour agir.

14 Découvrir et utiliser des objets musicaux. Trier les objets musicaux pour les classer.

15 Découvrir et utiliser des objets musicaux. Trier les objets musicaux pour les classer.

16 Découvrir et utiliser des objets musicaux. Classer les objets musicaux.

17 Utiliser des objets ou des outils. Utiliser le marteau en PS.

18 Utiliser des objets ou des outils. D autres propositions. Cas des objets à alimentation électrique.

19 Fabriquer des objets Progression possible d activités avec de la pâte à sel

20 Activités possibles avec la pâte à sel. Fabriquer des baguettes de pain.

21 Activités possibles avec la pâte à sel. Fabriquer des galettes, des pâtisseries.

22 Activités possibles avec la pâte à sel. Fabriquer des pâtisseries et utiliser le bon outil.

23 Fabriquer des objets Réaliser un instrument à percussion, selon la démarche du modèle à la fabrication. On découvre l objet. On l analyse : ses éléments, les matériaux. On le démonte pour repérer les actions de fabrication. On en fabrique un.

24 Fabriquer des objets Fabriquer la boule à neige, selon la démarche du modèle à la fabrication. questionnements, hypothèses, prévisions

25 Fabriquer des objets à partir de jeux de construction modulaires. Avantages / Inconvénients

26 Fabriquer des objets le projet Selon la démarche du besoin à la fabrication. Un projet : la maison des poneys.

27 Fabriquer des objets le projet 1. Du besoin au cahier des charges (dessin pour la représentation de chacun; verbalisation des éléments; construction avec éléments modulaires puis cahier des charges) 2. Inventaire des problèmes à résoudre (assemblage des murs, mise en place de la porte, forme et couverture du toit) 3. Recherche des solutions (comment faire une porte qui s ouvre et se referme? La charnière)

28 Recherche de solutions la charnière On essaie. On fabrique. On élabore une notice

29 Fabriquer des objets le projet Le produit fini

30 Fabriquer des objets le défi Selon la démarche du besoin à la fabrication. Construire la plus grande bande possible à partir des deux feuilles de papier fournies

31 Découvrir la matière L approche sensorimotrice : tris avec divers papiers.

32 Découvrir la matière l eau Objets qui flottent ou qui coulent? Situation initiale : récupérer des objets dans bac à eau (savonneuse) Un classement rapide : ceux que je vois encore, et que je récupère facilement / ceux qui sont tombés au fond du bac

33 Découvrir la matière l eau Question : si je ne prends plus que les objets qui tombent au fond, que va-t-il se passer dans le bac?

34 Découvrir la matière l eau Susciter le repérage du niveau de l eau par la lecture du documentaire

35 Découvrir la matière l eau reprendre l investigation : si on met d autres objets dans le bac que va-t-il se passer? La structuration : dessiner différentes étapes : pas d objet / un objet / deux objets..

36 Dans le domaine du vivant

37 2 Développer des compétences langagières La problématique du langage -S appuyer sur le réel: observer, (re)connaître et désigner des objets ou phénomènes qui nous entourent. -Partir de situations de la vie quotidienne: on dit ce que l on fait, ce qu on voit -Fixer le lexique: nommer, dessiner, écrire le nom des objets et des phénomènes découverts -Parler de ses émotions: le plaisir, l étonnement, l intérêt, le goût/le dégoût, la peur -S appuyer sur le sensoriel pour exprimer: ce que je vois, ce que j entends, ce que je sens, ce que je touche -Favoriser les échanges entre pairs: les élèves imitent, s entraident, collaborent

38 Les programmes en DDM À la fin de l école maternelle l enfant est capable de : reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages ; connaître des manifestations de la vie animale et végétale, les relier à de grandes fonctions : croissance, nutrition, locomotion, reproduction ; nommer les principales parties du corps humain et leur fonction, distinguer les cinq sens et leur fonction ; connaître et appliquer quelques règles d hygiène du corps, des locaux, de l alimentation ; repérer un danger et le prendre en compte ; V.Durand CP Bourges 2 14/06/2013

39 Développer des compétences langagières Le parti pris : donner l occasion de faire ses expériences d observation, de manipulation. En revanche, l enseignant peut nommer les actions des élèves en accompagnant ces actions par un commentaire pour créer chez les élèves un capital d expériences mais aussi le capital linguistique qui va avec. C est l articulation entre le «faire» et le «dire» qui va permettre à l enfant de construire les apprentissages. «L action commande le dire» VB 14/06/2013

40 A - Le monde vécu (sensoriel), perçu (subjectif) puis conçu (objectif). Le langage permet de passer de l action vécue à la représentation de celle-ci. Manipulation, observation Explicitation de ce qui a été perçu Acquisition dans le domaine de la découverte du monde Un rapport sensoriel avec le monde: toucher, sentir, voir Échanges autour de la réalité perçue, pensée «C est le langage qui outille la pensée» (H.Wallon). Acquisitions de la maîtrise d opérations mentales : interprétation et catégorisation 14/06/2013

41 Développer des compétences langagières

42

43 Développer des compétences langagières

44 14/06/2013

45 Postures de l enseignant et compétences langagières Le concept de posture Les postures dans les interactions La posture d accompagnement La posture de guide La posture d expert Article Cahiers pédagogiques n 456 Jean Paul DOSTE Annick HARBULOT

46 Développer des compétences langagières Interaction permanente entre : une démarche active vécue par les élèves, des échanges langagiers qui permettent l explicitation, et la vie d un groupe classe qu il faut penser comme une petite communauté de «chercheurs». 14/06/2013

47 B. Aller de la pensée statique à la pensée dynamique Ce que je vois, ce que je fais Les liens de causalité, de temporalité, suppositions, anticipations 14/06/2013

48 Dans les situations d apprentissage, penser à : Proposer des situations où un enfant sait quelque chose que les autres ne savent pas. La verbalisation sur l action : mettre des mots pour aider les enfants à se distancier de ce qu ils font. (pour les tout-petits, aide à la mise en lien entre l action et «les mots pour le dire» ; ce langage «en situation» sera petit à petit pris en charge par l enfant) L étayage, les feed backs La répétition La formulation des questions, les questions incitatives : pourquoi? comment? Comment tu le sais? Les interactions verbales 14/06/2013

49 C. Associer actions, paroles, images et dessin Il est difficile pour les jeunes élèves de parler lorsque l action est «passionnante». Il est donc intéressant d utiliser : L image, la photographie qui est une première représentation de la réalité. (distanciation) Le dessin, qui est une représentation produite par l élève. La dictée à l adulte, permet ensuite à l expression orale d évoluer vers des formes proches du registre écrit. 14/06/2013

50 Vidéo Qu est-ce qu on observe? Travail individuel Grande concentration Répétition ou pas : libre choix Peu de langage pas d interactions entre élèves Qu est-ce que ça nous apprend? Qu est-ce que les enfants apprennent? 14/06/2013

51 Élaborer une trace écrite Individuelle pour les plus grands ou collective (dictée à l adulte) la trace écrite accompagne également la démarche d investigation dès la maternelle.

52 Élaborer une trace écrite Les panneaux Affiche collective placée dans le coin sciences : pour mémoriser,référencer des mots, un codage, structurer le temps, communiquer.

53 Élaborer une trace écrite Le cahier individuel -des écrits personnels: ce que je pense, ce que je dois faire, ce que j observe -des écrits de groupe: nos questions, ce que nous avons fait, nos conclusions -des écrits collectifs: ce que nous avons appris, ce que nous devons retenir

54 Élaborer une trace écrite L album écho : réalisé à partir de photos des activités menées avec les élèves, constitue un support pour travailler les pronoms, le lexique spécifique, le temps et la syntaxe

55 Mettre en point un coin sciences. Pourquoi? Comment?

56 Définitions «COIN»: lieu d activité libre, non contraint, sans consigne particulière, il est utilisé en autonomie. «ATELIER»: structuré autour d un apprentissage précis, il est soumis à une consigne, il fait l objet d une restitution à l oral ou/et l écrit. «Espace» : aménagements de lieux (coins thématiques/coin regroupement) selon différentes modalités de travail (en autonomie, en présence de l adulte, en petits groupes/classe entière) Distinctions proposées par M. Coquidé

57 Pourquoi un coin sciences? Pour aménager la transition entre le vécu personnel et immédiat de l enfant, et le caractère général et complexe des sciences et de la technologie. Permettre à l enfant comprendre le monde qui l entoure par des situations de jeux, de découverte et manipulation d objets familiers.

58 Pourquoi un coin sciences? Favoriser un vécu commun pour tous les élèves: découvrir et manipuler librement des objets. Susciter le questionnement, la curiosité, l étonnement Pour passer du ludique à une activité plus dirigée Développer l entre aide(aider l autre) et la collaboration(jouer à plusieurs)

59 Pourquoi un coin sciences? Permettre à l enseignant de prendre en compte les conceptions initiales des enfants et évaluer des compétences. Favoriser les situations langagières: échanges entre pairs et avec les adultes, acquisition d un lexique spécifique, savoir s exprimer,raconter Réinvestir: pour l élève, éprouver du plaisir à faire et refaire.

60 Pourquoi un coin sciences? Coin «équilibre» Coin «équilibre» Coin «Objets roulants» Coin «boîtes»

61 Comment exploiter le coin sciences? 1.Comme situation déclenchante Prévoir une phase de découverte libre: les élèves explorent, observent, manipulent, jouent, imitent. Ces séances peuvent être proposées à l accueil (le matin ou après la sieste) et/ou en atelier autonome.

62 Comment exploiter le coin sciences? 2.Comme support aux séances de langage A l issue des phases de manipulation - en PS : ateliers dirigés en petit groupe dans le coin sciences pour décrire, comparer, nommer (langage en situation, langage d évocation) -en MS-GS : mise en commun en groupe classe pour verbaliser les actions, les observations, expliquer, argumenter (langage d évocation et de communication)

63 Comment exploiter le coin sciences? 3.Comme lieu d investigation Pour répondre à un problème posé, les élèves utilisent le coin sciences en atelier dirigé ou semi dirigé: ils observent, expérimentent, modélisent, réalisent une construction

64 14/06/2013

65 Comment exploiter le coin sciences? 4.Comme support pour le langage écrit Séances de langage pour rédiger: -Un compte rendu «d expériences» -Une affiche pour communiquer -Un dessin individuel -Un album écho: compte rendu narratif

66 Comment exploiter le coin sciences? 5.Comme lieu de réinvestissement En atelier autonome ou dirigé: avec une consigne précise pour évaluer les compétences des élèves En atelier libre: pour le plaisir de faire et refaire, élaborer un projet personnel (construction, dessin, jeu )

67 Faire évoluer le coin sciences Utiliser un matériel simple: objets familiers de la vie quotidienne (récupération), jeux de la classe -L enrichir par l apport d un matériel plus spécialisé: loupe, outils de jardinage / bricolage, radiographies, squelette en plastique

68 Faire évoluer le coin sciences Compléter avec du matériel apporté par les élèves: impliquer, motiver, communiquer avec la famille -S appuyer sur le contexte plurilingue: introduire des objets en lien avec la culture des élèves -Compléter avec la documentation: imagiers, albums documentaires, affiches

69 14/06/2013

70 14/06/2013

71 Le langage dans les activités scientifiques : pour conclure Du lexique aux compétences syntaxiques. La structuration lors des suppositions, des débats, de la conclusion, de l élaboration de traces. La place du documentaire.

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Mettre en place un «coin sciences» dans sa classe. Pourquoi? Comment? E. Touchard - Conseillère pédagogique Grenoble 4

Mettre en place un «coin sciences» dans sa classe. Pourquoi? Comment? E. Touchard - Conseillère pédagogique Grenoble 4 Mettre en place un «coin sciences» dans sa classe. Pourquoi? Comment? E. Touchard - Conseillère pédagogique Grenoble 4 Définitions «COIN» : lieu d activité libre, non contraint, sans consigne particulière,

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

Langage et découverte du monde aux cycles 1 et 2

Langage et découverte du monde aux cycles 1 et 2 Langage et découverte du monde aux cycles 1 et 2 Formation AEFE Istanbul 12 au 14 novembre 2008 Evelyne Touchard - Conseillère pédagogique Grenoble 4 Plan de la présentation La découverte du monde aux

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet PROJET PEDAGOGIQUE (enseignant) PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet OBSERVATIONS PROJET PEDAGOGIQUE ACTIVITES DU PROJET

Plus en détail

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice S approprier le langage Echanger, s exprimer : prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue s exprimer, dire des comptines simples Comprendre : une consigne simple écouter

Plus en détail

Faire des sciences au cycle 2

Faire des sciences au cycle 2 Faire des sciences au cycle 2 Qu est ce que la science? ALLER- RETOURS ENTRE L UTILISATION DES LANGAGES SCIENTIFIQUES ET L EXPÉRIENCE LES THÉORIES ET LES MODÈLES L utilisation des langages scientifiques

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre»

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre» Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Jean de la Fontaine Croix de Vernailles 91150 Etampes Cycles 1 & 2 Niveaux : GS Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Situation-problème : Comment éviter d être au Soleil pour avoir moins chaud?

Situation-problème : Comment éviter d être au Soleil pour avoir moins chaud? Instructions officielles Objectifs : observation des effets de la lumière (jeux d ombres) fabrication d objets : projet de réalisation d un objet (théâtre d ombres), choix des outils et des matériaux adaptés

Plus en détail

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013 «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

Les outils de la classe

Les outils de la classe Les outils de la classe Outils collectifs, MS et GS FICHE DE SÉQUENCE Domaine disciplinaire : découvrir le monde des objets Niveaux dans le cycle : MS/GS Titre de la séquence : mes outils d écolier Période

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS

SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS Thème n 10 SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS Fiche Les aimants A-C. Cottaz E. Touchard 1 I- LE PROGRAMME DECOUVRIR LE MONDE Compétence spécifique - reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

«COINS JEUX SCIENTIFIQUES» À LA MATERNELLE

«COINS JEUX SCIENTIFIQUES» À LA MATERNELLE «COINS JEUX SCIENTIFIQUES» À LA MATERNELLE Claude Chat conseiller pédagogique départemental claude.chat@ac-creteil.fr Site sciences et technologie de la DSDEN 94 www.ia94.ac-creteil.fr/sciences Pourquoi

Plus en détail

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition.

Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. Animation pédagogique 13 mars 2013. Morlaix. A. Cuvier: maître-formateur Démarche expérimentale et trace écrite : les fonctions de nutrition. PLAN D ANIMATION. Le temps institutionnel: les programmes,

Plus en détail

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban LES BROSSES Vitrine droguerie Couderc /Montauban Moyenne section Ecole maternelle F.Dolto J.MOYATMF Projet de classe qui s inscrit dans le Projet d école «Le corps et l hygiène», et qui fait suite au spectacle

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

Projet papier / Domaines : découverte du monde et langage

Projet papier / Domaines : découverte du monde et langage Semaine 1 : l'observation du papier, à chaque usage son papier Notion de fonction et aspect physique Situation déclenchante: on a collecté et rapporté des papiers de la maison Langage oral /communication

Plus en détail

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 «Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail

Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle

Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle Stage maternelle mars 2013 Profiter de ce stage pour prendre le temps d une récapitulation sur ce qu enseigner/apprendre en maternelle veut dire pour

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

Rouler, glisser, pousser, tirer

Rouler, glisser, pousser, tirer Module 1 Cycle 1 Rouler, glisser, pousser, tirer Partir d une découverte sensible et sensorielle pour aller vers une généralisation et approcher les concepts. Ce projet permet d établir des liens avec

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Explorer le monde des objets et de la matière Comment travailler des compétences langagières lors d une démarche scientifique?

Explorer le monde des objets et de la matière Comment travailler des compétences langagières lors d une démarche scientifique? Explorer le monde des objets et de la matière Comment travailler des compétences langagières lors d une démarche scientifique? Stage «S approprier le langage et découvrir l écrit à l école maternelle»

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Les démarches en science et en technologie

Les démarches en science et en technologie Les démarches en science et en technologie (Sources LAMAP) La démarche scientifique est une démarche qui conduit à construire une procédure de résolution d'un problème en utilisant, de manière explicite,

Plus en détail

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation STAGE FILÉ À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation A partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation et évaluation

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

Éducatives Familiales

Éducatives Familiales Éducatives Familiales FICHE 6 : UN EXEMPLE, LE JEU DU MEMORY Type de jeu / description Jeu de mémoire (discrimination visuelle) 2 à 4 joueurs Choisir une thématique (Memory de la forêt, des animaux, de

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) Eléments de connaissance et de compétences sur les objets techniques (Cycle 3, documents de janvier 2012, DEGESCO) : Objets mécaniques, la transmission

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage Apprentissage en graphisme Introduction Recherche Activités motrices

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

L astronomie en Grande section

L astronomie en Grande section L astronomie en Grande section Aperçu de quelques activités en astronomie Projet de la classe de Magali Errecart Ecole maternelle «Les Eaux Vives» BIEVRES (91) Pourquoi «faire de l astronomie «en Grande

Plus en détail

Langage et sciences en maternelle

Langage et sciences en maternelle Langage et sciences en maternelle Vidéo Ateliers Montessori filmés à l école de la Chapelle d Angillon chez Mme ROBIN. Qu est-ce qu on observe? Travail individuel Grande concentration Répétition ou pas

Plus en détail

Activités pour construire la notion d espace en maternelle

Activités pour construire la notion d espace en maternelle 1 Activités pour construire la notion d espace en maternelle Compétence : Apprendre à se déplacer Dans l espace de l école Dans son environnement immédiat Dans la classe -Se repérer et se déplacer dans

Plus en détail

UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE

UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE UTILISATION DES ALBUMS ECHOS à la MATERNELLE VILLELE Madame GOZZOLI - Petite Section de la maternelle Villèle (Saint Paul 2) L AUTEUR et la DEMARCHE Philippe BOISSEAU Philippe Boisseau, instituteur puis

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Circonscription Bièvre Valloire Défi scientifique Année 10-11 La Maison éco-citoyenne

Circonscription Bièvre Valloire Défi scientifique Année 10-11 La Maison éco-citoyenne Circonscription Bièvre Valloire Défi scientifique Année 10-11 La Maison éco-citoyenne Document d aide à la mise en place du projet I-Objectifs du défi scientifique Mettre en place un projet commun pour

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

Les Aimants en cycle 2

Les Aimants en cycle 2 E Plé IUFM CA Centre de Troyes 1 Les Aimants en cycle 2 Représentations initiales des enfants Pour les enfants de cet âge, un aimant est un objet magique du fait de sa capacité à attirer les objets à distance

Plus en détail