PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT"

Transcription

1 PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe Projet intégré au cadre du PEDT

2 PROJET D ANIMATION TAP DES PRIMAIRES Celui-ci se présente sous forme de blocs, avec la description des objectifs par cycles, des moyens, ainsi que la planification envisageable sur l année scolaire. Il s ajoute à chaque bloc une description des compétences nécessaires à l encadrement des différents blocs, ainsi que des propositions opérationnelles.

3 Liste des différents blocs BRICOLO SPORTS CO BD, ROMAN, CONTES LIVRE A VOUS ARTISTES CUISINE SPORTS ARTISTIQUES SPORTS NATURE SPORTS INDIVIDUELS STRATEGIE REPORTER SPECTACLE SPORTS DE COMBAT SECOURS

4 SECOURS SECOURS 1/Prévention. 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité. 1/ Prévention Cycle 2: prévention des accidents domestiques (notion transversale): Jeux sur les accidents domestiques, Spectacle sur les accidents domestiques, Cycle 2: prévention routière: Sensibilisation routière par le jeu à pied, en vélo Découverte du code de la route, Espaces extérieurs et salle annexe EAL soit 1 h / 6 h réelles soit 1 h / 6 h réelles Cycle 3: prévention routière: Sensibilisation routière par le jeu à pied, en vélo Découverte du code de la route soit 2h/ 8h réelles Critère d évaluation: Prévention Questionnaire en direction des enfants Intervenants envisagés: pompier volontaire, animateur de prévention, animateur local, agent de restauration et animateur du Pôle Ressources Handicap 56.

5 SECOURS 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité Cycle 2: acquisition de notions de secourisme : Découverte des gestes de premiers secours, Rencontre avec les pompiers, Cycle 2: éveil au handicaps (notion transversale): Jeux de sensibilisations (mallette handicaps), Rencontre avec des personnes en situation de handicaps, 1/Prévention. 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité Caserne des pompiers, salle communale soit 3h/ 6 h réelles soit 1h/ 6 h réelles Cycle 3: acquisition de notions de secourisme : Découverte des gestes de premiers secours, Rencontre avec les pompiers, Cycle 3: éveil au handicaps (notion transversale): Jeux de sensibilisations (mallette handicaps), Rencontre avec des personnes en situation de handicaps, soit 3h/ 6 h réelles soit 1h/ 6 h réelles Critère d évaluation: secourisme jeux sous forme de mise en situation Eveil au handicaps questionnaire sur la base de rencontres Intervenants envisagés : pompier volontaire, animateur de prévention, animateur local, agent de restauration et animateur du Pôle Ressources Handicap 56.

6 CUISINE 1/Développer l autonomie et les goûts 2/ Prévention. Cycle 2: appréhender la cuisine : Apprentissage de notions de cuisine, Découverte de l utilisation des outils de cuisine, Cycle 2: prévention (notion transversale): Découverte des goûts et aliments par la cuisine et le jeu, Sensibilisation à l identification et l effacement des dangers, Cuisine de l EAL soit 6h30/ 6h30 réelles Cycle 3: appréhender la cuisine : Apprentissage de techniques de cuisine, Apprentissage de l utilisation des outils de cuisine, Cycle 3: prévention (notion transversale): Développement des goûts et aliments par la cuisine et le jeu, Connaissance et l effacement des dangers, soit 6h30/ 6h30 réelles Critère d évaluation: Prévention Questionnaire en direction des enfants Autonomie mise en situation d autonomie sur une réalisation culinaire sous forme de jeux, de défis Intervenants envisagés : animateur de prévention, animateur local et agent de l équipe de restauration.

7 SECOURS BD, ROMAN, CONTES LIVRE A VOUS Cycle 2: ouverture culturelle: Mise à disposition accompagnée de la bibliothèque, Lecture de contes, pièces de théâtre du monde par les encadrants, Cycle 2: développement de la créativité: Création d une histoire Cycle 3: ouverture culturelle et expression: Mise à disposition accompagnée de la bibliothèque, Apprentissage de techniques d expression Lecture ou récits de contes, pièces de théâtre du monde par les enfants, Cycle 3: développement de la créativité: Création d une bande dessinée 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi. Critère d évaluation: ouverture culturelle intérêt pour la diversification des supports Créativité et estime de soi investissement individuel et collectif des enfants dans la création Bibliothèque municipale+ salle annexe soit 3h à 6h30 / 6h30 réelles soit 0h à 3h30 / 6h30 réelles soit 2h à 6h30 / 6h30 réelles soit 0h à 4h30 / 6h30 réelles Intervenants envisagés : animateur local de la bibliothèque, intervenant bande dessiné et théâtre.

8 STRATEGO SECOURS Cycle 2: ouverture culturelle: Mise à disposition de jeux coopératifs, Mise à disposition de jeux d opposition, Apprentissage des règles et techniques de différents jeux. 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi, 3/ sensibilisation au respect de l environnement Salle de classe soit 2h à 7h / 7h réelles Cycle 3: ouverture culturelle et expression: Mise à disposition de jeux coopératifs, Mise à disposition de jeux d opposition, Apprentissage des règles et techniques de différents jeux. Cycle 3: développement de la créativité: Création d un jeu de société sur le thème de l environnement soit 2h à 7h / 7h réelles soit 0h à 7h / 7h réelles Critère d évaluation: pour tous intérêt pour la diversification des supports investissement individuel et collectif des enfants dans la création et le jeux Intervenants envisagés : animateur local.

9 1/ Appréhender la nature et des techniques de cultures 2/ Sensibilisation environnementale. 3/ Favoriser le lien, la transmission intergénérationnelle Espace vert de l EAL + salle annexe EAL Cycle 2 et 3: Appréhender la nature : Découverte des espèces végétales autour d un potager, Apprentissage et réalisation d un potager, Cycle 2 et 3: Sensibilisation environnementale: Présentation et mise en pratique de techniques assurant un respect de l environnement, Atelier d éveil au respect de l environnement Cycle 2 et 3: favoriser le lien intergénérationnel: Rencontre, échanges et mise en pratique sur le potager avec des anciens de la commune soit 3h30 à 6h30 / 6h30 réelles soit 1h30 à 6h30 / 6h30 réelles soit 1h30 à 6h30 / 6h30 réelles Critère d évaluation: appréhender la nature questionnaire sous forme de jeux, intérêt pour la culture potagère sensibilisation à l environnement concertation sur des propositions au Conseil Municipal d Enfant lien intergénérationnel intérêt pour les rencontres Intervenants envisagés : animateur local, intervenant extérieur, animateur environnement ASB et bénévole.

10 ARTISTES 1/Découvrir le monde de l art et sa diversité. 2/Epanouissement de l enfant. Salle périscolaire Cycle 2: appréhender par la pratique Réalisation à la manière de, Découverte de nouvelles techniques, Cycle 2: visite d une exposition: Sortie pour la visite commentée d une exposition artistique, Cycle 3: appréhender par la pratique Réalisation à la manière de, Découverte de nouvelles techniques, Cycle 2: visite virtuelle de musée: Mise en place de visites virtuelles de musées, soit 5h30/ 6h30 réelles soit 1h / 6h30 réelles soit 5h30/ 6h30 réelles soit 1h/ 6h30 réelles Critère d évaluation: découverte du monde questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenants envisagés : animateur local et bénévoles associatifs.

11 BRICOLO 1/Prévention 2/Epanouissement de l enfant. 3/ Favoriser le lien, la transmission intergénérationnelle Cycle 2: appréhender par la pratique Réalisations individuelles ou collectives, Découverte de techniques, Cycle 2 et 3: proposer une variété de supports Laisser les enfants choisir Ancien presbytère soit 3h à 7h / 7h réelles Cycle 2 et 3: favoriser le lien intergénérationnel: Rencontre, échanges et mise en pratique sur le potager avec des anciens de la commune Cycle 3: proposer des supports techniques et scientifiques: Expérimentation techniques et scientifiques Critère d évaluation: découverte du monde questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports soit 3h 2h à 7h 6h / 9h réelles soit 3h à 7h / 9h réelles soit 2h à 6h / 9h réelles Intervenants envisagés : animateur local et bénévoles associatifs.

12 SPORTS CO 1/Ouverture culturelle. 2/Développer l estime de soi. 3/ favoriser le lien avec la vie associative SPORTS ARTISTIQUES SPORTS NATURE SPORTS INDIVIDUELS SPORTS DE COMBAT 1/Ouverture culturelle Développer les supports au sein des différents groupes d APS Favoriser la découverte d APS inconnues ou non pratiquées 2/Développer l estime de soi. Favoriser le choix individuel au sein du collectif, Intégrer des jeux d opposition avec un travail sur les notions d échec et de réussite (individuel ou collectif), 3/ favoriser le lien avec la vie associative Intervention programmée des associations locales Salle des sports, de motricité, espaces naturelles et les cours d école soit 6h / 7h réelles Critère d évaluation: pour tous intérêt pour les supports Favoriser le lien avec la vie associative intérêt pour les supports et inscriptions aux associations sportives Intervenants envisagés : animateur local et bénévoles associatifs.

13 REPORTER 1/Ouverture au monde. 2/Développer l estime de soi. Salle informatique, de classe, Cycle 2: découverte des techniques et outils de communication Réalisation de supports visuels Cycle 2 et 3: : sensibiliser à la vie à l extérieur de sa cité Réalisation de reportage sur l actualité, Cycle 2 et 3: : sensibiliser les autres à sa vie et celle de sa cité Réalisation d un journal périodique sur la vie des TAP Réalisation de supports sur la vie de sa Commune, Cycle 3: proposer des supports techniques et scientifiques: soit 3h à 7h / 7h réelles soit 2h à 6h / 7h réelles soit 3h à 7h / 7h réelles Expérimentation techniques et scientifiques, soit 2h à 6h / 7h réelles Critère d évaluation: découverte du monde questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenants envisagés : animateur polyvalent, correspondant de presse bénévole.

14 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi. Salle informatique, de classe, Cycle 2 et 3: : découverte musicale, Appréhender différents instruments, Appréhender différentes musiques Cycle 2 et 3:favoriser l estime de soi découverte du chant, Improvisation soit 3h à 7h / 7h réelles soit 2h à 6h / 7h réelles Cycle 3: favoriser l estime de soi Écriture de chant et musique., soit 3h à 7h / 7h réelles Critère d évaluation: ouverture culturelle questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenant envisagés: animateur spécialisé, bénévoles associatifs.

15 SPECTACLE 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi. Salle Corail, Océane, info, Cycle 2 : sensibilisation à l expression orale, Découverte du théâtre et ses techniques, Jeux d expression soit 3h à 7h / 7h réelles Cycle 2 et 3:favoriser l estime de soi Proposition de différents supports d expression, Improvisation soit 2h à 6h / 7h réelles Cycle 3: favoriser l estime de soi Écriture et réalisation soit 3h à 7h / 7h réelles Critère d évaluation: ouverture culturelle questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenant: envisagés:. animateur spécialisé, bénévoles associatifs.

16 HANDI 1/Appréhender l espace de vie dans un axe de prévention. 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité.

17 PROJET D ANIMATION TAP DES MATERNELLES Les TPS, PS et MS se voient proposer, au sein de l école, 2 temps de TAP avec propositions d activités et un temps de sieste qui si elle se termine avant l heure peut amener à une proposition de jeux calmes. A l occasion des TAP avec propositions d activités, il est proposé de prendre en charge les enfants au fur et à mesure de leur réveil. Les GS se voient proposer 3 activités par semaine sur la même logique que les primaires, mais, dans la mesure du possible, dans l enceinte des écoles. Les blocs sont définis autour de la notion de découverte et de respect du rythme, des envies de enfants et cela avec l équipe d animation L évaluation sera donc mise en place avec l équipe d animation..

18 Liste des différents blocs ARTISTES JEUX SPORTIFS COLLECTIFS BD, ROMAN, CONTES LIVRE A VOUS ET CHANTS CUISINE JEUX SPORTIFS D OPPOSITION STRATEGO SPECTACLE BRICOLO

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour au lieu de 6h avec une incitation à favoriser l enseignement

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Les activités des T.A.P Septembre 2014

Les activités des T.A.P Septembre 2014 Les activités des T.A.P Septembre 2014 Petite section Moyenne section Grande section LUNDIS Chants et contes Eveil sensoriel Favoriser l enrichissement du vocabulaire Se laisser porter par son imagination

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1 Réforme OBJECTIFS DE LA RÉFORME SELON LA LOI Meilleure répartition des heures d enseignement sur la semaine (1/2 journée supplémentaire) Meilleure articulation des temps

Plus en détail

Commission extra-municipale 31 janvier 2014

Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Les principes généraux des TAP* (s appliquent en maternelle et en élémentaire) à Gratuité des TAP* et de l étude municipale à Pas de TAP* dans les salles de

Plus en détail

Bilan des 2 premières périodes des TAP

Bilan des 2 premières périodes des TAP Bilan des 2 premières périodes des TAP Les TAP, mis en place dès le lundi de la rentrée, trouvent progressivement leur rythme de croisière La fréquentation des TAP Nombre total d'enfants scolarisés sur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 Ecole Primaire Publique Place de la Mairie 13100 ST MARC JAUMEGARDE : 04.42.24.99.95 ~ : ecole.jaumegarde@free.fr Projet d École 2004/2008 2004/2005 2005/2006 2006/2007

Plus en détail

PROJET D ANIMATION ET DE FONCTIONNEMENT TAP : Temps d activités périscolaires MATERNELS

PROJET D ANIMATION ET DE FONCTIONNEMENT TAP : Temps d activités périscolaires MATERNELS PROJET D ANIMATION ET DE FONCTIONNEMENT TAP : Temps d activités périscolaires MATERNELS BUT : Les TAP sont des temps d activités organisés et pris en charge par la commune en prolongement de la journée

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE DE FILLINGES

ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE DE FILLINGES ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE DE FILLINGES Service périscolaire : Marie Laure Bardonnex 04.50.36.69.27 / periscolaire@fillinges.fr Responsable : Julie Bonnavent : coordination.perisco@fillinges.fr Cette année

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES - Réforme des rythmes scolaires - Réforme des rythmes scolaires Quel est son objectif? Améliorer l apprentissage et favoriser la réussite scolaire de tous les élèves

Plus en détail

MATERNELLES. I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants. A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant

MATERNELLES. I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants. A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant MATERNELLES I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant - 1. Politesse au quotidien - 2. B. Apprentissage de la vie en collectivité - 1. Mise

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires

Les nouveaux rythmes scolaires Les nouveaux rythmes scolaires A Saint-Georges-sur-Loire Mardi 10 juin 2014 Aide aux devoirs CONTEXTE LOCAL Commune de 3 500 habitants 2 écoles publiques Maternelle J. Prévert 121 élèves (dont 9 PS1 présents

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT

RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT RYTHMES SCOLAIRES PROJET ÉDUCATIF COMMUNAL COMMUNE DE MANZAT Préambule Situation actuelle Un projet d école mis en place par l équipe enseignante : le jeu comme catalyseur des apprentissages. Un réseau

Plus en détail

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var»

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Fonctionnement en Marguerite des sites : «le Pont Charles Albert» (Baus Roux) «les 4 vents» (Village) 2012/2013 I. Présentation

Plus en détail

Mise à disposition des intervenants : 1h / classe par semaine pour les maternelles;

Mise à disposition des intervenants : 1h / classe par semaine pour les maternelles; EDUCATION MUSICALE Dans le cadre du Projet Musique et Danse à l école pour lequel il existe une convention entre l Education Nationale et le SIEM, les activités musicales proposées par les intervenants

Plus en détail

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM ParisotPeyrole 20142015 Afin de vous apporter un maximum d informations pour cette nouvelle rentrée, nous vous proposons ce petit document qui

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

ACTIVITES PROPOSEES AUX ELEVES TYPE D'ACTIVITES. Eveil musical. Chorale. Découverte de la musique, des instruments. Danse.

ACTIVITES PROPOSEES AUX ELEVES TYPE D'ACTIVITES. Eveil musical. Chorale. Découverte de la musique, des instruments. Danse. ACTIVITES PROPOSEES AUX ELEVES ACTIVITES ARTISTIQUES Eveil musical Chorale Découverte de la musique, des instruments Danse ACTIVITES CULTURELLES Peinture/dessin ACTIVITES SPORTIVES ET LUDIQUES Découverte

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Organisation des rythmes scolaires Pour mettre en place la réforme sur les rythmes scolaires dans les meilleures conditions, les activités périscolaires

Plus en détail

Ecole communale fondamentale de Mousty

Ecole communale fondamentale de Mousty «On ne va pas à l école pour être meilleur que les autres mais bien pour devenir meilleur que soi-même.» Ecole communale fondamentale de Mousty LE PROJET D ÉTABLISSEMENT est un des outils pour atteindre

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

1. Les ateliers d éveil du temps du midi par école

1. Les ateliers d éveil du temps du midi par école 1. Les ateliers d éveil du temps du midi par école École Château-Sud - Jardinage, tri et compostage pour sensibiliser à l environnement. Pour des groupes de 15 enfants du CP au CM2 à partir de - Bricolage

Plus en détail

SAINT GILDAS DES BOIS

SAINT GILDAS DES BOIS SAINT GILDAS DES BOIS SOMMAIRE. Introduction. Emploi du temps. Organisation du mercredi. Les temps d activités périscolaires (TAP). Déroulement des TAP. Tableau des activités. Les locaux. Règles de vie.

Plus en détail

Programmes et et programmation de. à l école primaire

Programmes et et programmation de. à l école primaire Programmes et et programmation de de l EPS à l école primaire D. Smadja,, IEN Maromme Animation pédagogique p cycle 2 février 2011 1-1- CONTENUS D ENSEIGNEMENTD Enjeux et finalités Compétences et activités

Plus en détail

FICHE ACTION N 7 [2009-2010]

FICHE ACTION N 7 [2009-2010] FICHE ACTION N 7 [2009-2010] Intitulé: conseil d élèves Niveau(x) ou cycle(s): tous Nombre d enseignants concernés : 3 la directrice, parents élus, représentant de l IEN, représentant de la mairie Nombre

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra:

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra: Introduction Les objectifs éducatifs Données existantes L importance d un partenariat de qualité Les étapes de la concertation La co-éducation, clé de la réussite La mise en oeuvre Les nouvelles activités

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

ATELIERS THEATRE. Théâtre Découverte:

ATELIERS THEATRE. Théâtre Découverte: ATELIERS THEATRE Théâtre Découverte: Pour les plus jeunes (cycle2) Découverte du théâtre par le biais du mime, de jeux d imitation, d improvisations, travail de l expressivité, et apprentissage de la collaboration

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Les activités culturelles Le conservatoire de musique et de danse Situé en centre ville, l équipement dispose de transports en commun adaptés à proximité.

Plus en détail

Accompagnement Personnalisé en classe de Seconde Descriptif des ateliers proposés pour la séquence n 2

Accompagnement Personnalisé en classe de Seconde Descriptif des ateliers proposés pour la séquence n 2 Accompagnement Personnalisé en classe de Seconde Descriptif des ateliers proposés pour la séquence n 2 L'inscription sur les ateliers d'accompagnement Personnalisé pour la séquence n 2 (qui va du 4 novembre

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens se veut être un comité de quartier proche des citoyens. Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens est assuré de l importance

Plus en détail

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM Préparé par B. AZZAM Les principaux axes de l exposé : Pourquoi des maisons de quartier à Agadir? La mise en place des maisons de quartier; Les résultats obtenus après la mise en service des maisons de

Plus en détail

EXEMPLE DU CONTENU D UNE JOURNÉE INTERCLASSES SÉCURITÉ ROUTIÉRE

EXEMPLE DU CONTENU D UNE JOURNÉE INTERCLASSES SÉCURITÉ ROUTIÉRE EXEMPLE DU CONTENU D UNE JOURNÉE INTERCLASSES SÉCURITÉ ROUTIÉRE Le groupe PDASR 1 degré est composé de différents partenaires :, DDE, Éducation Nationale, IDSR,, Préfecture, Prévention MAÏF, Prévention

Plus en détail

Le Golf, à l école...

Le Golf, à l école... Le Golf, à l école... Limites et perspectives Orientations de la ff.golf dans le cadre de l intégration de la pratique du golf en milieu scolaire et universitaire Claude ANACKIEWICZ, CPC EPS Marvejols

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2014

FORMATION CONTINUE 2014 ASSISTANTS MATERNELS FORMATION CONTINUE 2014 Financée par l AGEFOS PME ARIFTS Contact : 02 41 48 96 35 6 rue Georges Morel - 49045 Angers Cedex 01 Courriel : c.lamant@arifts.fr ACCOMPAGNEMENT A LA SEPARATION

Plus en détail

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi :

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi : PROJET PEDAGOGIQUE DE L ESPACE JEUNESSE 2013/2014 Les objectifs : L action jeunesse se situe au sein de la mission éducation du CSC (Cf. annexe), nos objectifs pour ce secteur sont de : o Contribuer au

Plus en détail

Enquête de satisfaction. Accueil périscolaire

Enquête de satisfaction. Accueil périscolaire Enquête de satisfaction Accueil périscolaire Plan Fiche technique 3 1. Profil des réponses: âge et classe de l enfant, motifs d inscription à la garderie, club 4 2. Satisfaction des horaires de garderie

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES

RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES RÉSULTATS DE LA CONSULTATION SUR LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES QUESTIONNAIRE CONCERNANT LES ÉLEVES DES ÉCOLES PRIMAIRES 980 QUESTIONNAIRES TRAITÉS 1404 ENFANTS CONCERNÉS SUR 2465 soit 56.96 % DES PRIMAIRES

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

Principales étapes :

Principales étapes : Comment organiser une une classe de découvertes découvertes? Chalet Albarea / Association Alba DECOUVERTE 164 Route de l'authion (Peira-Cava) 06 440 LUCERAM Informations : Tel : 04 93 91 72 72 / 06 60

Plus en détail

SYNTHESE DES 5 RÉUNIONS PUBLIQUES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

SYNTHESE DES 5 RÉUNIONS PUBLIQUES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES SYNTHESE DES 5 RÉUNIONS PUBLIQUES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1- COHABITATION AU SEIN DES LOCAUX ET LA CO-UTILISATION DES MATERIELS Lundi 23 Septembre 2013, Mairie de Berck 2- MODALITES DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de SAUNAY Année 2015-2016 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter de la rentrée 2015, les TAP (temps d activités

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Prends soin de toi! Bilan année 2009. Bordeaux sud

Prends soin de toi! Bilan année 2009. Bordeaux sud Prends soin de toi! Bilan année 2009 Bordeaux sud Rappel des origines Éléments de de contexte :: --Problématiques d hygiène (corporelle, bucco dentaire ) et et d accès aux aux soins repérées par par les

Plus en détail

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE.

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE. Institution SEVIGNE GRANVILLE Maternelle-Primaire Directeur. Christophe MORIN ecoldedulude@wanadoo.fr Horaires de classes 8h40 Horaires 11h40 (11h55*) de classes Lundi Mardi Jeudi Vendredi (13h40 16h40

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Les activités dans les temps périscolaires. Ce que votre enfant fait en maternelle et en élémentaire

Les activités dans les temps périscolaires. Ce que votre enfant fait en maternelle et en élémentaire Les activités dans les temps périscolaires Ce que votre enfant fait en maternelle et en élémentaire G En maternelle Fonctionnement du temps d'activités péri-éducatives 45 minutes chaque jour, de 15 h 45

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Ecole Yves Coppens Réforme des rythmes scolaires

Ecole Yves Coppens Réforme des rythmes scolaires Ecole Yves Coppens Réforme des rythmes scolaires Rentrée de septembre 2014 Présentation aux parents d élèves Jeudi 12 juin 2014 Plan de la présentation 1 Rappel de la réforme 2 Projet proposé aux parents

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Ecole Elémentaire Yves Peron Cycle 2 (CP, CE1)

Ecole Elémentaire Yves Peron Cycle 2 (CP, CE1) Ecole Elémentaire Yves Peron Cycle 2 (CP, CE1) Plaquette d inscription aux Temps d Activités Périscolaires (TAP) pour la rentrée 2015-2016 A retourner en Mairie, aux animateurs au centre de loisirs ou

Plus en détail

LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL. Préparé par le

LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL. Préparé par le LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL Préparé par le GROUPE DE COMPÉTENCE «MUSIQUE» CONSEIL RÉGIONAL DE LA CULTURE SLSJ DÉCEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES..

Plus en détail

Conservatoire. de Carcassonne Agglo

Conservatoire. de Carcassonne Agglo Conservatoire de Carcassonne Agglo renseignements Conservatoire Intercommunal de Carcassonne Agglo Quartier Prat Mary - Avenue Jules Verne Tél. : 04 68 10 56 35 conservatoire@carcassonne-agglo.fr Coût

Plus en détail

LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL. Préparé par le

LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL. Préparé par le LES BÉNÉFICES RELIÉS À L APPRENTISSAGE DE LA MUSIQUE DOCUMENT DE TRAVAIL Préparé par le GROUPE DE COMPÉTENCE «MUSIQUE» CONSEIL RÉGIONAL DE LA CULTURE SLSJ DÉCEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES..

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015 PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015 I. CONTEXTE En application de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005 et par délibération n 2005/013 du Conseil d Administration du

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail