Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012"

Transcription

1 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt pédagogique Le cahier de vie fait partie d un rituel, souvent bien installé, mais qui peu à peu, sans réelle réflexion collective, tend vers la routine. Le cahier de vie doit se réaffirmer face aux apprentissages et se diversifier dans ses usages quotidiens. Ses fonctions : (Evelyne Leleu Galland, IEN Amiens) o C est un objet personnel o C est un outil de médiation avec les familles o C est un outil support d apprentissages (axes du langage et du devenir élève) o C est un outil de constitution d une culture Les programmes 2008 : Il est un support d apprentissages dans les axes : o S approprier le langage o Découvrir l écrit o Devenir élève o Découvrir le monde o Percevoir, sentir, imaginer, créer La place de la langue orale et écrite : (Sylvie Fourcaud, EMF) o Différents moyens de communiquer et de comprendre o Lien affectif o Donner du sens à l acte de lire et d écrire o Se rappeler, s informer, communiquer 1

2 Quel sens pédagogique pour le maître? (Catherine Dumas, IEN Clermont Ferrand) o Rendre lisible l institution : expliquer aux familles ce qui se passe à l école o Accueillir o Harmoniser l éducation des élèves o Proposer une référence culturelle collective o Echanger avec les parents, augmenter la qualité des échanges et la confiance o Valoriser l école maternelle o Proposer un outil de suivi du travail scolaire o Créer un outil de partenariat qui prend du sens o Créer un outil de prévention de l illettrisme o Faire du cahier de vie un outil de travail en équipe au sein du cycle (concertation, échange, progression) Quel sens éducatif pour l enfant? (Catherine Dumas, IEN Clermont Ferrand) o Construire son identité, témoignage de sa vie à l école et à la maison. o Valoriser son travail. o Observer son évolution, son parcours, ses progrès. o Se construire des repères dans l espace et dans le temps. o Développer sa mémoire. o Avoir une raison personnelle de devenir lecteur grâce à la place du statut de l écrit. o Posséder un vrai support de langage qui a du sens. o Donner des réponses (découvrir le monde, échanges entre pairs) o Se socialiser o Réagir à des sollicitations avec l enseignant et avec ses pairs o Être partenaire et acteur de ce cahier. QUAND? COMMENT? à l accueil individuellement et/ou avec la famille en regroupement collectif en ateliers en groupe 2

3 Les contenus : (Catherine Dumas, IEN Clermont Ferrand) o Cahier de mémoire pour la socialisation o Cahier de liaison pour information o Cahier de réussite Qu y trouve-t-on? Presque tout o Textes écrits par l école, à la maison (évocation, dictée à l adulte ) o Activités, événements o Comptines o Chants o Dessins, photos o Collections de mots, de lettres o Emploi du temps o Informations aux familles o Exploits personnels de l enfant, quand un enfant réussi un apprentissage, un vécu scolaire positif. o Éléments didactiques des apprentissages en cours : il permet de suivre la scolarité, de comprendre l école, de les aider, de suivre les progrès. o Importance du choix d une activité récurrente La forme (Sylvie Fourcaud, PEMF) o Cahier collectif (PS) : donner à voir aux parents, l enfant dans le fonctionnement de la classe, en activité dans tous les domaines des programmes o Cahier individuel 3

4 4

5 L évaluation (Catherine Dumas, IEN Clermont Ferrand) Différencier ce que l on peut évaluer dans le cahier de vie (cahier de réussite) de ce que le cahier de vie permet d évaluer (fréquence d utilisation, réactions parents élèves maîtres, progression du statut de l écrit). On peut tenir un cahier d observation où l on note ce qui se produit, progrès, régressions afin de pouvoir réajuster et en parler en conseil de maître. Cette animation s est déroulée en novembre. Des exemples de cahiers de vie individuels et collectifs ont été montrés. Certaines collègues avaient apporté des cahiers de vie mis en route cette année. Ont été évoqués et montrés les sites de la Banque de Séquences Didactiques de Montpellier ainsi que Educreuse maternelle. L école maternelle Jules Ferry de La Souterraine a créé un cahier de vie d école en ligne : coccinours.info Des pistes de réflexion ont été proposées afin que les collègues participantes puissent mettre en place ou faire évoluer dans leur classe un ou des cahiers de vie autour desquels nous échangerions en avril : 5

6 Choix d une politique d école : - Quels objectifs visés chaque année? - Quels contenus supports d apprentissages? - Quelles utilisations du cahier de vie? En mars, chacune est revenue avec des cahiers de vie particulièrement riches. La réflexion avait porté sur : Les modalités de communication avec les familles et le souci d impliquer chaque famille : donner à voir l école, utiliser le cahier de vie comme support de dialogue Les contenus (tous les domaines de l école maternelle apparaissant alors) L implication des élèves dans la production, les choix des thèmes, la personnalisation de chaque cahier individuel Donner du sens à la production d écrit L évolution sur l année, le cycle Les types de supports : collectifs, individuels, formats retenus L utilisation du cahier de vie : mémoire de la vie de classe (évènements), mémoire de la vie d écolier (apprentissages et réussites), outil de communication (avec la famille, les pairs, les maîtres), outil de production d écrit 6

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «La conception de l'emploi du temps est particulièrement importante à l'école, principalement en maternelle, car elle doit prendre en compte le rythme de

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

Comment présenter le livret de compétences aux familles?

Comment présenter le livret de compétences aux familles? Séminaire Évaluation Comment présenter le livret de compétences aux familles? Introduction Dans la perspective d une acquisition effective des compétences attendues à la fin de l école maternelle relatives

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS

Dispositif de Formations de formateurs RÉUSSIR SON PARCOURS Dispositif de Formations de formateurs 1 RÉUSSIR SON PARCOURS Vous souhaitez : Devenir formateur permanent ou occasionnel Obtenir une certification de formateur Vous perfectionner dans votre métier Réaliser

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt»

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» année scolaire 2011 2012 Animation Pédagogique du 11 janvier 2012 partie 2 Les axes de travail Réflexion autour des diverses organisations possibles

Plus en détail

POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB

POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB : Polices de caractères selon les niveaux : - valable sur toutes les sections - uniquement en PS - en MS et GS - uniquement en GS 1. Documents et matériel

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat Favoriser l insertion des publics les plus fragilisés Expérience des centres de formation de l U.R.M.A Région Martinique Chambre de Métiers et de l Artisanat Le concept de l URMA des Chambres de Métiers

Plus en détail

ECOLES 54 - PROJET D'ECOLE 2010-2016 AVENANT 2015-2016 PROFIL DE L ECOLE

ECOLES 54 - PROJET D'ECOLE 2010-2016 AVENANT 2015-2016 PROFIL DE L ECOLE ECOLES 54 - PROJET D'ECOLE 2010-2016 AVENANT 2015-2016 N immatriculation de l école : 0540817V PROFIL DE L ECOLE Circonscription : Adresse: Adresse électronique : NANCY I 10 rue des Jardiniers 54000 NANCY

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Identifiants Libellés 14D0395001 i01 - Accompagner la préparation du c2i2e page 1 14D0395003 i03 - Maternelle, enjeux de la

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative Le PPRE est proposé aux élèves des cycles II et III de l école élémentaire qui éprouvent des difficultés résistant à la différenciation pédagogique À tout

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier»

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier» IntuiScript «Le cahier numérique de l écolier» Les partenaires du projet Distribution des rôles des partenaires Script&Go Entreprise spécialisée dans les nouveaux usages numériques sur tablette tactile

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné "S'il n'y avait pas l'enfant à élever, à protéger, à instruire et à transformer en homme pour demain, l'homme d'aujourd'hui deviendrait un non-sens et

Plus en détail

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice S approprier le langage Echanger, s exprimer : prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue s exprimer, dire des comptines simples Comprendre : une consigne simple écouter

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux?

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l éducation nationale Toulouse 28 mars 2015 JOURNEE ACADEMIQUE AGEEM «Nouveaux programmes»?

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées CFPC Formation Professionnelle Sommaire Les personnes âgées et les personnes en fin de vie 9 heures Repérer, pour mieux y répondre, les phases de la fin de vie. Comment prendre soin des personnes âgées

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Lien avec les programmes Aide aux apprentissages Apprendre les gestes de l'écriture reconnaître et écrire la

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Renseignements utiles Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Collège Bernard Roussillon 17,

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Les services de la SOFAD

Les services de la SOFAD Les services de la SOFAD Un volet essentiel de sa mission Marcelle Parr, conseillère recherche et développement 1946: Création des cours par correspondance (DGFD) 1972: Création de la Télé-Université 1988:

Plus en détail

PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS PROJET DE SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Ecole maternelle (Nom Commune ou RPI) REP Zone revitalisation rurale Politique la Ville Autre Adresse :. Tel : Courriel : Nom la directrice, du

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Blog de classe - Twitter. Des outils pour communiquer

Blog de classe - Twitter. Des outils pour communiquer Blog de classe - Twitter Des outils pour communiquer Créer, utiliser des Blogs et Twitter : pourquoi? Intérêts? Outils de travail au service des apprentissages Outils motivants et tenant compte de chacun

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Pour un dialogue réussi enseignant parent parent enseignant

Pour un dialogue réussi enseignant parent parent enseignant Pour un dialogue réussi enseignant parent parent enseignant le mot du médiateur de l éducation nationale Madame, monsieur, Parent, enseignant, vous aurez l occasion, au long de l année scolaire, de vous

Plus en détail

FORMATION MAGISTERE : «Des situations pour «compter» et calculer à l école maternelle»

FORMATION MAGISTERE : «Des situations pour «compter» et calculer à l école maternelle» FORMATION MAGISTERE : «Des situations pour «compter» et calculer à l école maternelle» Parcours inter-académique proposé par le groupe départemental maternelle de Vendée, adapté par la circonscription

Plus en détail

Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie

Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie Pour une liaison Grande Section Cours Préparatoire réussie Voici un exemple de questions que des élèves de GS ont posées à des élèves de CP lors d une rencontre de fin d année : En classe Comment travaille-t-on

Plus en détail

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN GS :

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN GS : AMENAGEMENT DE L ESPACE EN GS : Groupe de production de ressources Mission ÉCOLE MATERNELLE Direction des services départementaux de l éducation nationale du Gard Pilotage: Catherine DUMAS, IEN Chargée

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Conférence de rentrée maternelle 2014

Conférence de rentrée maternelle 2014 Conférence de rentrée maternelle 2014 Circonscription de Montmorency 7 octobre 2014 Isabelle Goubier-Sène, IEN Refondation de l école Rythmes scolaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h30 Disponibilité

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème contenus DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème Prendre en compte niveau des élèves motivation des élèves besoins

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Vygostski. Médiation pédagogique vue par la Théorie de Vygostski

Vygostski. Médiation pédagogique vue par la Théorie de Vygostski Vygostski Médiation pédagogique vue par la Théorie de Vygostski La place importante des traces écrites Faire vivre les traces écrites, les réactiver... Comment introduire la trace pour que son utilisation

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1 Intitulé M@gistère «se former à distance» DUERP Public désigné PE n ayant pas suivi la formation en 2103-2014 Directeurs d école de la circonscription Nombre d heures Dates Lieux Intervenants Contenus

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION. Enseignant ou enseignante de classe de développement itinérant-e au degré primaire

DESCRIPTION DE FONCTION. Enseignant ou enseignante de classe de développement itinérant-e au degré primaire Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport Direktion für Erziehung, Kultur und Sport CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG DESCRIPTION DE FONCTION Enseignant ou enseignante de classe

Plus en détail

Séquences pédagogiques téléchargeables pour la classe. Conférences et interviews pour la formation. Sélection de ressources documentaires

Séquences pédagogiques téléchargeables pour la classe. Conférences et interviews pour la formation. Sélection de ressources documentaires Le site de l ABCD de l égalité fournit des ressources pour accompagner l expérimentation qui se déroule pendant l année scolaire 2013-2014 dans dix académies volontaires et concerne 275 écoles et plus

Plus en détail

Présentation du 19 juin 2013. Caroline Coudé. Enseignante TPS-PS École maternelle Torigné Rennes

Présentation du 19 juin 2013. Caroline Coudé. Enseignante TPS-PS École maternelle Torigné Rennes Un usage de TBI/TNI en TPS-PS Présentation du 19 juin 2013 Enseignante TPS-PS École maternelle Torigné Rennes 1 Historique Mai 2011: Philippe Guichoux, connaissant mon intérêt pour le TBI, m'apprend que

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE SOMMAIRE Qu'est-ce qu'apprendre par projet? Pourquoi apprendre par projet? Comment prévoir des apprentissages autour d'un projet? Quelles spécificités pour mener un

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg PROJET : ATELIERS «LECTURE PARENT-ENFANT» Les ateliers «Lecture parent-enfant» sont des ateliers de formation et de prévention. Les parents y acquièrent

Plus en détail

Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle

Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle Stage maternelle mars 2013 Profiter de ce stage pour prendre le temps d une récapitulation sur ce qu enseigner/apprendre en maternelle veut dire pour

Plus en détail

«La pomme qui voulait voyager»

«La pomme qui voulait voyager» «La pomme qui voulait voyager» Création d'une suite d histoire à partir d une séquence d'images Type d outil : Démarche d apprentissage en contagion et en construction de langage (Savoir Parler). Auteurs

Plus en détail

FICHE ACTION N 7 [2009-2010]

FICHE ACTION N 7 [2009-2010] FICHE ACTION N 7 [2009-2010] Intitulé: conseil d élèves Niveau(x) ou cycle(s): tous Nombre d enseignants concernés : 3 la directrice, parents élus, représentant de l IEN, représentant de la mairie Nombre

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Conception du document : Dans le cadre de la formation de formateurs 2012-2013, les tuteurs

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail