INAUGURATION DU HALL 7 DU PARC D EXPOSITIONS DE PARIS-NORD VILLEPINTE SOMMAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INAUGURATION DU HALL 7 DU PARC D EXPOSITIONS DE PARIS-NORD VILLEPINTE SOMMAIRE"

Transcription

1 INAUGURATION DU HALL 7 DU PARC D EXPOSITIONS DE PARIS-NORD VILLEPINTE SOMMAIRE Communiqué de presse Hall 7 (Fiche technique) Les architectes du Hall 7 Le Parc d expositions de Paris-Nord Villepinte Le projet de développement de Paris-Nord Villepinte La stratégie de développement des infrastructures de Congrès et Salons à la CCIP Les chiffres clés du secteur en Ile-de-France Directrice de la Communication : Laurence Roux Responsable du Service de Presse : Isabelle de Battisti avenue de Friedland Paris Cedex 08

2 SERVICE DE PRESSE DIRECTION DE LA COMMUNICATION Le 26 janvier 2007 C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Inauguration du Hall 7 de Paris-Nord Villepinte : Une nouvelle étape décisive du projet d extension mené par la CCIP Le nouveau hall 7 du Parc d expositions et centre de conventions de Paris-Nord Villepinte constitue une nouvelle et importante étape dans l extension du Parc. L objectif est de doter à terme la région Paris Ile-de-France d un parc de dimension mondiale proposant plus de m² de surfaces couvertes d expositions. En effet, face à une concurrence mondiale toujours plus vive, la CCIP entend renforcer son offre s inscrivant ainsi dans la politique définie par le gouvernement, la Région et la Ville de Paris de développement ambitieux d une filière «Congrès et Salons» aux retombées économiques majeures. Le Hall 7 : m² d expositions au service des entreprises Le Hall 7 répond aux besoins engendrés par la croissance de certains salons et à l attente des clients du Parc d Expositions de Paris-Nord Villepinte. Il est également dédié à l accueil de conventions d entreprises et d évènements. Avec ses m² d expositions, le nouveau Hall 7, construit dans le délai record de 8 mois, permet au Parc d atteindre m² de surface totale, ce qui le place dans le club des dix plus grands parcs au monde. Le coût de sa construction s élève à 17 M HT. Le bâtiment forme un ensemble de 189 m de long sur 78 m de large permettant de configurer deux espaces : Du côté nord, un volume de m² (dont m² sans poteaux) pour des salons ou des événements : d une hauteur de 12 m, il permettra l installation temporaire d'un amphithéâtre mobile «EUROPA», de 800 à places. Du côté sud, un volume de m² plus particulièrement dédié aux salons et aux expositions (hauteur de 9 m). Ses façades transparentes de 200 m de long et de 9 m de hauteur, qui forment une serre végétalisée, seront visibles par les visiteurs du Parc des Expositions et les voyageurs du RER, en particulier le soir où elles seront mises en valeur par un éclairage approprié. Aujourd'hui, jour de son inauguration, le Hall 7 accueille «Now! design à vivre», salon du design dédié à l'habitat, dans le cadre de «Maison&Objet», salon international de l'ameublement et de la décoration exposants présentent les dernières tendances à visiteurs dont une grande partie étrangers pour cette session d hiver (26-30 janvier).

3 L ambition d un Parc français de dimension mondiale Les rencontres professionnelles, au premier rang desquelles figurent les foires, congrès et salons, jouent un rôle essentiel dans le développement des entreprises et des régions qui les accueillent. Ainsi, les retombées économiques annuelles du secteur pour la région Paris Ile-de-France atteignent 4,5 milliards d euros par an et concernent près de emplois. Pour renforcer cette filière, la CCIP a l ambition d augmenter significativement la capacité d accueil du Parc afin qu il soit encore plus attractif vis-à-vis des grands salons. Lieu d innovation et de tendances, il accompagnera également le développement de nouveaux concepts et anticipera les attentes des exposants et visiteurs, en permanente évolution. Le projet d extension sera permis par l acquisition de 70 ha de terrains, situés à l est du site actuel, sur la commune de Tremblay-en-France. Il s intègre dans un vaste projet d aménagement qui devrait permettre : de prendre pleinement en compte les besoins futurs des exposants et des visiteurs, français et étrangers ; d offrir des dessertes et des accès performants par les transports collectifs et individuels ; de garantir l harmonie architecturale et la continuité entre le Parc existant et les nouvelles surfaces d expositions à venir ; de favoriser les synergies avec les activités implantées sur le territoire (future zone d activité, plate-forme aéroportuaire de Roissy, etc...). «L enjeu est de taille puisqu il s agit de conforter le statut envié de première destination mondiale pour l accueil de congrès internationaux mais aussi d une des plus importantes places internationales pour la tenue de salons et événements professionnels», indique Pierre Simon, Président de la CCIP. «Cette extension, qui concerne un secteur stratégique pour l Ile-de-France, doit être l occasion de réaliser une opération exemplaire au plan de l aménagement de Paris Ile-de-France. Le projet s inscrit résolument dans la logique des pôles de compétitivité», affirme-t-il. Information presse : Isabelle de BATTISTI Bruno FERRI VISUELS DISPONIBLES SUR DEMANDE

4 HALL 7 DU PARC D EXPOSITIONS DE PARIS-NORD VILLEPINTE FICHE TECHNIQUE Contexte Dans le cadre de la politique d investissement constante de la Chambre de Commerce et d Industrie de Paris dans le domaine des équipements de congrès-salons et afin de répondre au projet de développement de plusieurs manifestations dont le salon «Maison & Objet» ( m 2 de surface brute d exposition deux fois par an) la SIPAC et la SEPEPNV, sociétés de la CCIP, ont décidé la réalisation d une extension sous la forme d un 8 e hall (nommé hall 7) implanté sur le parking P1, à l entrée du Parc d exposition. Investisseur : SIPAC, propriétaire du Parc d Expositions de Paris-Nord Villepinte, (PIEX). Exploitant : SEPEPNV : Société d Exploitation du Parc d Exposition de Paris-Nord Villepinte. Estimation / Coût d objectif : le coût de la construction du hall 7 est d environ 17 M HT. Pour une surface SHON 1 de m 2 construite, le coût au m 2 est de Surfaces : Bâtiment de m 2 SHON pour une surface d exposition de m 2. SHON du Parc avant le Hall 7 : m 2 SHON Hall 7 : m 2 SHON du Parc avec le Hall 7 : m 2 Le concours : concours lancé en début d année APS rendu en novembre Candidats : CHAIX et MOREL ; LACATON et VASSAL ; ARCHICUB. Lauréat : LACATON et VASSAL. Dépôt du Permis de construire : le 30 novembre Période des travaux : de mai à décembre Livraison : 5 janvier SHON : Surface Hors Œuvre Nette

5 Les points forts de ce nouveau hall Implantation et visibilité : le bâtiment est situé à 50 mètres du RER, au plus près de l'esplanade, sur l'emplacement du parking P1. L'accès au bâtiment depuis la sortie du RER sera réaménagé pour une meilleure visibilité et un accès plus direct. Polyvalence et modularité : ce nouvel espace est dédié à l accueil de salons, d événements «corporate» et de spectacles. Le PIEX de Paris-Nord Villepinte renforce la polyvalence de ses capacités et propose de nouvelles surfaces d expositions propices à la création de manifestations de petites dimensions, à partir de m 2. Le bâtiment (189 x 78 m) offre deux volumes : Côté nord, un volume d une hauteur de 12 m sous poutres. Cet espace sans poteaux de 72 x 78 m permettra l installation d'un amphithéâtre mobile «EUROPA», de 800 à places (avec gradins démontables). Côté sud, un volume d une hauteur de 9 m sous poutres, recoupé par une file centrale de poteaux. Le sol est un dallage en béton offrant une résistance de 5 tonnes/m 2. Des espaces annexes, s'adossent au hall sur la longueur des façades nord et ouest. Leur hauteur est de 3 m, sauf pour l'annexe à l'auditorium, dont la hauteur est de 6 m. Ils sont revêtus de bardage en aluminium de teinte naturelle. Esthétique de la transparence et environnement Les façades végétalisées de 9 m de hauteur ont une double peau en polycarbonate transparent, qui forme une serre de 2 m d épaisseur, contenant des végétaux à fleurs. La partie inférieure des façades est composée, soit de baies vitrées, soit d'un bardage en aluminium. Les façades végétales entrent également dans la conception bio-climatique du bâtiment, jouant le rôle d'espace-tampon entre l'extérieur et l'intérieur. C'est une technologie simple mais performante. Les serres contiennent des végétaux à floraison, qui vont se développer dans le temps pour remplir le volume des serres et former un rideau léger, perceptible des deux côtés. Elles assurent également, depuis l'intérieur, une transparence filtrée et délicate vers l'extérieur, très différente de la vue directe à hauteur des visiteurs. Une gestion technique centralisée (GTC) Depuis le poste de supervision, situé au PC de Sécurité, sont pilotés les différents organes techniques permettant une exploitation du hall : la mise en fonctionnement des pompes à chaleur, l arrosage et l éclairage des serres, l éclairage du hall, la mise en service des trappes exposants... Dix satellites (boîtes-relais), implantés en différents endroits du hall, permettent le repérage centralisé d environ points d état de fonctionnement. Du poste de gestion du hall 7 au poste de supervision général du PIEX : les lots techniques «climatisation, ventilation, chauffage et désenfumage», «sprinklers» et «électricité» sont pilotés depuis le poste de supervision central du parc d exposition.

6 Une galerie technique, en sous-sol du hall, regroupe l ensemble des installations électriques et de la plomberie du hall. Il est ainsi possible d exploiter le hall sans interférence avec le salon en cours. L accès et l ergonomie de cette galerie facilitent l exploitation et la maintenance du site. Les acteurs : maîtrise d ouvrage et maîtrise d œuvre Maîtrise d Ouvrage : SIPAC - Assistant Maître d'ouvrage : Cabinet BERTAUX Exploitant : SEPEPNV Maîtrise d œuvre : Architectes LACATON & VASSAL - Mandataire Bureau d Etudes Techniques (BET) BATISERF INGENIERIE : Fondations - VRD - Dallages BET CESMA : Structure BET SNC LAVALIN : Fluides BET T3E : Electricité BET Sécurité Incendie (SSI) : VULCANEO Economiste de la construction E2I Sous-traitant : Paysagiste : CYRILLE MARLIN Ordonnancement - Pilotage Coordination : GEMO Bureau de contrôle technique : SOCOTEC Coordonnateur Sécurité - Protection Santé : PRESENTS Les entreprises Travaux lot n 1 : Terrassements / Plateforme : EUROVIA Travaux lot n 2 : VRD / Gros Œuvre / Dallage / Réseaux enterrés : DUTHEIL Travaux lot n 3 : Charpente métallique / Serrurerie / Portes industrielles : BARBOT Travaux lot n 4 : Couverture étanchéité : LAGRANGE Travaux lot n 5 : Bardage aluminium / Façades polycarbonate : SMAC Travaux lot n 6 : Menuiseries extérieures : SAM+ Travaux lot n 7 : Partitions / Finitions : DBS Travaux lot n 8 : Plomberie / Chauffage Ventilation : ICE Travaux lot n 9 : Sprinklage : AXIMA Travaux lot n 10 : Electricité : SNEF Travaux lot n 11 : Equipements horticoles : GILOOTS Travaux lot n 12 : Espaces verts : DECOPARC

7 LES ARCHITECTES Anne LACATON & Jean Philippe VASSAL architectes, diplômés en 1980 de l Ecole d Architecture de Bordeaux. L agence Lacaton & Vassal a été créée en 1988, après une expérience professionnelle de 5 ans à Niamey (Niger) et à l agence de Jacques Hondelatte à Bordeaux. Parmi les projets les plus importants réalisés depuis 1990 : Maison Latapie à Floirac et Maison à Coutras : maisons très économiques ( pour 180 m², Euros pour 300 m²), Maison à Lège Cap Ferret dans un paysage sensible de la forêt de pins, Université pour les arts et sciences humaines à Grenoble, Le site de création contemporaine dans le Palais de Tokyo à Paris, Immeuble de bureaux à Nantes, Le Café du Centre d Architecture du Museumsquartier à Vienne. En 2005, livraison d un ensemble de 14 maisons HLM inclus dans un programme de 60 maisons, prolongeant la cité ouvrière de Mulhouse, qui développe, comme pour les maisons particulières réalisées, la volonté de créer des espaces généreux, dépassant largement les normes, pour un plus grand confort et mieux adaptés à la qualité de vie. En 2006, livraison du Pôle universitaire de sciences de gestion à Bordeaux Projets et réalisations en cours : l Ecole d architecture de Nantes Une cave viticole dans les Corbières La transformation de la tour du Bois le Prêtre à Paris en site occupé : 99 logements HLM agrandis et transformés (réalisée en association avec Frédéric Druot). La Chambre de Commerce et d Industrie de Paris a choisi ce cabinet pour deux raisons : l intérêt du concept architectural qui privilégie la modularité des volumes. De plus, la transparence des façades-serres offre aux surfaces d exposition une lumière naturelle qui les valorise et apporte du confort aux clients et aux visiteurs du parc. les conditions économiques de réalisation : Anne Lacaton a toujours privilégié les matériaux simples, mais performants (acier, béton, verre), utilisés dans leurs coloris naturels et générant des coûts d entretien réduits. Par ailleurs, les façades entrent dans la conception bioclimatique du bâtiment et, associées à la présence de 10 pompes à chaleur en toiture, contribuent à réduire les coûts d exploitation.

8 PARC D EXPOSITIONS DE PARIS-NORD VILLEPINTE 2 e parc national et 9 e parc européen 1 er site d accueil de France des salons professionnels, au cœur du pôle de Roissy Les surfaces d exposition m² divisés en 8 halls de plain-pied et totalement interconnectés : Halls 1 et 2 : m² chacun, pour les salons de petites et moyennes dimensions Halls 3 et 4 : m² chacun, en liaison directe avec les halls 2 et 5A, les plus proches du centre de convention, la solution optimale pour les congrès-expositions Hall 5A : m² construits autour d'un patio. De larges verrières diffusent une lumière naturelle abondante et humanisent l'espace. Hall 5B : m² sans piliers. Originalité de la façade ondulée en cuivre oxydé, chaleur du bois : un espace haut de gamme idéal pour les événements prestigieux. Hall 6 : m² surplombés par une mezzanine bordée d'oliviers, animée par une fontaine, éclairée par une verrière. Un hall pour les salons d'envergure. Hall 7 : m² aux portes du RER, adapté pour accueillir l'amphithéâtre Europa, habillé d'une façade végétalisée : l'espace incontournable pour la création de salons grands publics et les événements insolites. Les espaces intérieurs, les centres de réunion 3 amphithéâtres : L «Europa», mobile et aménageable dans tous les halls, d une capacité de 800 à 2000 places et 2 autres amphithéâtres d une capacité de 630 et 170 places, entièrement équipés (son, vidéo, lumière). 44 salles de réunions, entièrement modulables m² de zones d accueil et de services Les espaces extérieurs m² de surfaces d expositions et de démonstrations extérieures places de parkings

9 LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DE PARIS-NORD VILLEPINTE L objectif de la CCIP est de donner à terme au Parc d expositions et centre de conventions de Paris-Nord Villepinte une capacité d accueil jusqu à m² de surfaces couvertes d expositions et un niveau d équipements suffisant pour en faire le parc français de dimension mondiale. L extension du parc, marquée par l ouverture du Hall 7, permettra de renforcer son rayonnement et sa compétitivité internationale, en favorisant le développement des salons déjà présents, en accueillant de nouveaux salons professionnels et grand public et en offrant les prestations les plus performantes. Les nouveaux équipements envisagés seront conçus pour répondre aux besoins des clients dont la demande, en perpétuelle évolution, exige des prestations de plus en plus poussées. Les installations et équipements à l étude des surfaces nouvelles d expositions couvertes de 100 à m² réparties dans des halls de plain-pied de 20 à m². une zone de démonstration extérieure, sur des sols naturels ou sur des sols bitumés. un transport en site propre pour faciliter l orientation et la circulation des visiteurs. une «Cité de l Exposition», véritable pôle d excellence réunissant des structures de formation et des professionnels de l exposition et de l évènementiel (standistes, techniciens, logisticiens, prestataires de la restauration, agences d hôtesses, équipementiers, transporteurs spécialisés, etc.), composé de bureaux et locaux d activités avec des espaces permettant d implanter les équipements techniques, le stockage des matériaux et mobiliers, un pôle de tri sélectif et d évacuation des matériaux. un centre d Affaires et de conventions, pour organiser des conventions et réunions d entreprises, les salles pouvant être louées pendant les périodes ou en dehors des périodes de salons. Ce centre sera au service de toute la zone sud de Roissy. un complexe d hôtels et d activités de loisirs pour inciter les visiteurs et exposants à séjourner sur le site. un nouvel accès «monumental» (place d entrée circulaire au Nord) pour les exposants et les prestataires liés aux expositions et conventions aux abords duquel seront implantés la Cité de l Exposition et le Centre d Affaires. plus de nouvelles places de stationnement pour les visiteurs, dont la moitié sur terrain végétalisé, reliées par navette bus aux halls et places pour les exposants, réparties en 3 sites au contact des halls 2. un espace de 10 ha sera conservé et arborée à l Est du site pour permettre d accroître si besoin les capacités de stationnement visiteurs et assurer une liaison douce avec les espaces naturels à préserver aux abords du Vieux Pays de Tremblay. 2 Le nombre de places total sera ainsi porté à près de pour les visiteurs et 6000 pour les exposants

10 Renforcer l accessibilité du site La fréquentation du site, qui découlera du développement des salons et événements permis par ces infrastructures, nécessitera une amélioration conséquente de la desserte. Le renforcement de l accessibilité par les transports en commun est primordial avec, à court terme, la rénovation du RER B (projet RER B «Nord +» à l horizon 2011), et à moyen terme la réalisation du Barreau de Gonesse permettant une liaison par le RER D (arrivée à Villepinte en phase 1, puis à Tremblay, à terme). La réalisation d une desserte dédiée rapide du type de celle prévue pour le «CDG Express» est également à prévoir, en utilisant les infrastructures de ce service, et en réalisant une connexion sur Tremblay. En matière d accès routiers, les voiries actuelles et celles à réaliser devront tenir compte des flux prévus et de leur caractère particulier (périodicité de l activité, pointes fortes spécifiques, ). Un grand parc qui participe à l aménagement et au développement du sud CDG Ce programme d extension s inscrit dans le projet général de développement de la zone sud du pôle de Roissy CDG, voulu par les acteurs publics et économiques locaux et soutenu par les pouvoirs publics. L extension du parc sera réalisée en partie sur la commune de Villepinte et, pour environ 70 hectares, sur la commune de Tremblay-en-France. Au nord du site, le développement d un parc d entreprises accueillant de façon préférentielle des sociétés étrangères, sur une centaine d hectares, est étudié actuellement sur cette commune. Le grand parc d expositions et cette zone d activité internationales se valoriseront réciproquement, augmenteront la notoriété du site et permettront, par un effet de taille, de justifier les investissements en desserte routière et surtout ferroviaire nécessaires pour améliorer et fiabiliser l accessibilité de ce territoire.

11 LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DES CONGRES ET SALONS A LA CCIP Dans le cadre de sa mission de service aux entreprises, la Chambre de Commerce et d Industrie de Paris accompagne leur développement, notamment en répondant à leur exigence commerciale de participation à des salons ou expositions. Ainsi la CCIP a-t-elle multiplié ses engagements dans la mise en place d infrastructures de qualité destinées à l accueil des salons et congrès, contribuant ainsi à favoriser le développement économique territorial. Aujourd hui, à l heure où la dimension régionale s impose, l implantation de ces infrastructures et les manifestations qu elles abritent génèrent d importantes retombées économiques : retombées directes sur les résultats des entreprises participant à ces manifestations et indirectes sur le tissu économique régional, grâce aux dépenses des exposants et visiteurs sur place (4,5 milliards d euros par an) et au développement de l image de la région Capitale dans ce domaine. Un acteur opérationnel qui construit, est propriétaire et gère des infrastructures de niveau international Le Palais des Congrès de Paris, ouvert en 1974 et agrandi en 1999 représente le premier site français d accueil de congrès internationaux (de 200 à 250 congrès chaque année et plus de 200 salons, assemblées générales et conventions d entreprises). La reprise de l exploitation du Palais des Congrès de Versailles, en 2001, a notamment permis d élargir l offre de la CCIP sur le segment des congrès, spectacles et réunions d entreprises. Paris-Nord Villepinte, ouvert en 1982, et agrandi avec plusieurs tranches successives entre 1986 et 1999, est le premier site français d accueil de salons professionnels ( entreprises exposantes et 1 à 1,5 millions de visiteurs par an, dont 1/3 d étrangers). La reprise de l exploitation du Parc des expositions de Paris Le Bourget le 1 er juillet 2003, permet à l ensemble constitué avec Paris-Nord Villepinte ( m² de surface d exposition) de rivaliser avec les toutes premières destinations européennes pour l accueil des très grands salons. En 2005, la CCIP a créé un pôle intégré gestionnaire de site - organisateur de salons, avec le rapprochement de la Société d'exploitation du Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte avec COMEXPO. Le rapprochement de ces deux dernières structures crée le premier ensemble français sur le marché des salons, le cinquième ensemble à l'échelon européen. Il a aussi permis d impliquer directement la Région Ile-de-France et la Ville de Paris.

12 Renforcer l attractivité et la compétitivité du secteur des événements et rencontres professionnels en France Souhaité par la CCIP et par la profession, un Comité National de Pilotage des Foires, Salons et Congrès, a été créé le 20 décembre 2006 au Palais des Congrès de Paris pour assurer la coordination des acteurs publics et des entreprises de ce secteur. Il a été installé par Christine Lagarde, Ministre déléguée au Commerce extérieur et Léon Bertrand, ministre délégué au Tourisme, dans le cadre d une mission interministérielle confiée par le Premier ministre. Celle-ci s inscrit dans le programme d actions engagé par le Gouvernement en vue d améliorer l attractivité de la France et la compétitivité de notre économie. Ce Comité réunit 20 institutions, organismes, fédérations et entreprises, représentatifs de la filière, dont la CCIP. Il a pour mission principale de coordonner des ateliers où seront traités les sujets prioritaires retenus par la profession, suivant une approche pragmatique et concertée, afin de proposer des réponses concrètes et qui puissent être mises en place rapidement visant à conforter la place de la France dans ce secteur soumis à une vive concurrence internationale. Constituer une «politique de place» pour Paris Ile-de-France Dans l esprit de la démarche mise en place au niveau national, la CCIP souhaite contribuer activement à la constitution d une «politique de place» pour Paris Ile-de-France, associant étroitement l ensemble des intervenants (professionnels du secteur et entreprises impliquées dans l accueil des visiteurs, congressistes et exposants, tels les transporteurs, l hôtellerierestauration et les équipements culturels et de loisir), qui soit assurée du soutien déterminé des responsables politiques. Cette gouvernance permettra d engager les moyens d action les plus adaptés afin de placer durablement la région capitale aux tout premiers rangs européens dans ce secteur qui contribue de façon significative au développement économique et à l attractivité du territoire. La CCIP sensibilise ainsi l ensemble des collectivités et des pouvoirs publics à des engagements rapides sur des mesures permettant de conforter et de développer la «place» de Paris Ile-de-France en matière d accueil de salons et congrès, face à la concurrence des autres métropoles européennes. Différents rapports et propositions ont ainsi contribué à la volonté désormais affichée des pouvoirs publics de lever certains handicaps de la filière par rapport à ses concurrents étrangers. Les thèmes prioritaires portent sur : l amélioration des dessertes des grands parcs franciliens, un meilleur accueil des exposants et participants aux foires, salons et congrès, le développement de la promotion à l étranger des salons internationaux franciliens, et le renforcement des moyens déjà mis en œuvre notamment à travers Promosalons ou l Agence régionale de Développement, l allégement de la fiscalité des centres dédiés et des événements. La CCIP travaille également avec l Office du Tourisme et des Congrès de Paris afin de développer la promotion de la capitale et d améliorer l accueil des congressistes et des voyageurs d affaires à Paris. Elle travaille aussi en collaboration avec le Comité Régional du Tourisme d Ile-de-France.

13 LES CHIFFRES CLEFS DU SECTEUR EN ILE-DE-FRANCE (données des principaux centres d expositions et de congrès) Salons 1 ère place européenne en surfaces d expositions (environ m²) et en nombre d exposants (95 000) 80% des salons internationaux qui se tiennent en France environ 400 salons par an dont plus de 200 professionnels et mixtes (dont 100 sur les parcs et palais gérés par les filiales de la CCIP) 9 millions de visiteurs en % des exposants et 30% des visiteurs sont étrangers sur les salons professionnels au moins 3,3 milliards d euros de retombées économiques et emplois équivalent plein-temps. Congrès 1 ère place mondiale plus de 870 congrès recensés par l Office du tourisme et des congrès de Paris en congrès internationaux, selon le classement UAI en 2005 Le Palais des Congrès de Paris : plus de 50% des congressistes (soit plus de ). Entre 120 et 150 congrès par an. 55% des congrès concernent le secteur médical, 11% l industrie, 10% les TIC. Autres événements Plus de assemblées générales, conventions d entreprises, séminaires, lancements de produits, défilés de mode, par an.

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

UN PÔLE INTERNATIONAL D AVENIR

UN PÔLE INTERNATIONAL D AVENIR Au sud de l Aéroport Paris-Charles-de-Gaulle A Tremblay-en-France UN PÔLE INTERNATIONAL D AVENIR Ville de Tremblay-en-France Un site exceptionnel. Une dynamique de développement en phase active. Un projet

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WORLD TRADE CENTER ROISSY,FRANCE. Axel Schoenert architectes

DOSSIER DE PRESSE WORLD TRADE CENTER ROISSY,FRANCE. Axel Schoenert architectes P R O J E T DOSSIER DE PRESSE WORLD TRADE CENTER ROISSY,FRANCE Axel Schoenert architectes Axel Schoenert architectes en charge de la conception du bâtiment du World Trade Center de Roissy en France. S

Plus en détail

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon 17 octobre 17h30 Rillieux- la-pape, le 29 septembre 2014 Atrium Mairie de Besançon 355 rue des Mercières 69140 Rillieux-la-Pape 2 Rue Mégevand - 25000

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

approuvant le rapport de gestion de la Fondation pour les terrains industriels de Genève (FTI) pour l'année 2013

approuvant le rapport de gestion de la Fondation pour les terrains industriels de Genève (FTI) pour l'année 2013 Secrétariat du Grand Conseil PL 11435 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 30 avril 2014 Projet de loi approuvant le rapport de gestion de la Fondation pour les terrains industriels de

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CPER 2007-2013 UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

La carte heuristique ou carte mentale

La carte heuristique ou carte mentale La carte heuristique ou carte mentale La carte heuristique : qu est ce que c est? La carte heuristique : à quoi ça sert? La carte heuristique et les profils de compréhension Carte mentale et fonctionnement

Plus en détail

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Samedi 31 janvier 2015 Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Sommaire Présentation du site Un ouvrage durable Les lignes rattachées au site de Colomiers Historique du chantier

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 3 février 2006 N 01.11 RENOVATION DE LA PEPINIERE D'ENTREPRISES SIMYRA Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail

Mains d Œuvres lieu pour l imagination artistique et citoyenne Laboratoire d expériences sensibles

Mains d Œuvres lieu pour l imagination artistique et citoyenne Laboratoire d expériences sensibles Mainsd Œuvreslieupourl imaginationartistiqueetcitoyenne Laboratoired expériencessensibles Installé dans l ancien Centre social et sportif des Usines Valeo, un bâtiment de 4000 m2, dans le quartier des

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets MONTPELLIER Z.I. - Rue de la Garenne 34748 Vendargues cedex Tél. : 04 67 87 77 77 Fax : 04 67 87 77 00 www.initial-fenetres.com MENUISERIES ALUMINIUM INITIAL Essentiel et Vision les nouvelles solutions

Plus en détail

CENTER PARCS Les retombées de l implantation du Domaine des Trois- Forêts

CENTER PARCS Les retombées de l implantation du Domaine des Trois- Forêts CENTER PARCS Les retombées de l implantation du Domaine des Trois- Forêts AVRIL 2011 Service Infoeco-Fichier-Tic 10/12 avenue Foch - BP 70330-57016 METZ CEDEX Tél. : 03 87 52 31 00 - Fax : 03 87 52 31

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E LOCAL À LOUER «RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES DIRECTION DE LA COMMUNICATION ANCI BOURGOGNE FRANCHE-COMTE SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE

Plus en détail

FrankiNorte Bordeaux Salon Atlantique Français de la Franchise & Affaires

FrankiNorte Bordeaux Salon Atlantique Français de la Franchise & Affaires FrankiNorte Bordeaux Salon Atlantique Français de la Franchise & Affaires FrankiNorte Bordeaux FRANKINORTE présente avec son partenaire français FRANCE CONSULTING et en collaboration avec la Chambre de

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT 28.06.2014 12.11.2013 Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent Dans le cadre de la signature d une Vente en l Etat Futur d

Plus en détail

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4 RAPPEL DU CONTEXTE 2 Le défi du renforcement des compétences 2 Un partenariat avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et les besoins de l entreprise 3 UN PLAN DE FORMATION ADAPTE 4 Une

Plus en détail

Un vent innovant souffle sur l événementiel. La 1ère plateforme web d organisation d événements

Un vent innovant souffle sur l événementiel. La 1ère plateforme web d organisation d événements COMMUNIQUÉ DE PRESSE Un vent innovant souffle sur l événementiel À l heure de la désintermédiation, 80 % des entreprises organisent elles-mêmes leurs propres événements professionnels. Les Co-fondateurs,

Plus en détail

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN #1 Présentation du GROUPE FG DESIGN 2 Le GROUPE FG DESIGN L espace est un média à part, un média à part entière Il est un outil qui doit contribuer à votre stratégie de communication refléter votre image,

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

Plan d Aménagement. Le projet d aménagement de la Pointe Simon s effectue en deux phases : Phase 1 : «Presqu île»

Plan d Aménagement. Le projet d aménagement de la Pointe Simon s effectue en deux phases : Phase 1 : «Presqu île» Plan d Aménagement Le projet d aménagement de la Pointe Simon s effectue en deux phases : Phase 1 : «Presqu île» 1 er Projet : 2 ème Projet : 3 ème Projet : La Tour de bureaux La résidence «Condominium

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

DAGPB-SGI-DPI. et la restructuration du site Duquesne

DAGPB-SGI-DPI. et la restructuration du site Duquesne L et la restructuration du site Duquesne Présentation du 17 mars 2010 1 Le Contexte: Duquesne et son environnement 2 Le Contexte: Les périodes de construction et géométrie du site 3 Le Contexte: Caractéristiques

Plus en détail

Séance publique du 12 juillet 2004. Délibération n 2004-1998

Séance publique du 12 juillet 2004. Délibération n 2004-1998 Séance publique du 12 juillet 2004 Délibération n 2004-1998 commission principale : déplacements et urbanisme commune (s) : Lyon 6 objet : Extension du palais des congrès à la Cité Internationale - Validation

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 APPLIQUABLE POUR LES PERMIS DE CONSTRUIRE DEPOSES A PARTIR DU 1 er JANVIER 2013. A compter du 1 er janvier 2013, seules les maisons répondant à la Réglementation Thermique

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

RRésidence. ealista. Rennes centre (35)

RRésidence. ealista. Rennes centre (35) RRésidence ealista Rennes centre (35) Rennes : Une ville résolument étudiante Elue régulièrement parmi les villes les plus dynamiques et les plus agréables de France par le magazine l Express, Rennes offre

Plus en détail

Donnez un nouvel élan à vos événements professionnels. Zénith Strasbourg Europe

Donnez un nouvel élan à vos événements professionnels. Zénith Strasbourg Europe Donnez un nouvel élan à vos événements professionnels Zénith Strasbourg Europe la Grande Salle 2 600 m 2 au sol Imaginez vos événements sous un nouvel angle Pouvant accueillir jusqu à 12 079 personnes,

Plus en détail

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil

Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové. LAVAL Lieu-dit Beausoleil Inauguration du centre d examen du permis de conduire rénové LAVAL Lieu-dit Beausoleil DOSSIER DE PRESSE 16 janvier 2015 à 15 h 30 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou Le Club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» est abrité par Fondation du Patrimoine délégation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13 e Mardi 21 avril 2015 SOMMAIRE Chiffres clés Présentation de l opération - Principales caractéristiques - Le projet architectural - Les phases

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

Optimisez votre participation à un salon

Optimisez votre participation à un salon Optimisez votre participation à un salon LE MEDIA SALON Vecteur commercial Support commercial Support de communication Veille marché Veille concurrentielle Ouverture sur l international (coût réduit par

Plus en détail

Remplacement / Agrandissement du Centre de formation d Aarberg

Remplacement / Agrandissement du Centre de formation d Aarberg Annexe relative à la prise de décisions : Assemblée générale de l Association professionnelle construction métallique Assemblée générale de l Association professionnelle technique agricole Le 6 novembre

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015 Développement du site de Beausobre Conférence de presse - 2 septembre 2015 Sommaire Contexte Etude préliminaire Besoins Stratégie Scénario préférentiel Planning des interventions Plan d investissements

Plus en détail

La NEF Logements & bureaux

La NEF Logements & bureaux 4 ème Forum International Bois Construction 2014 La NEF Logements & bureaux l J. P. Desgeorges 1 La NEF Logements & bureaux Jean Philippe Desgeorges BOILLE & Associés FR-Tours 2 La NEF Logements & bureaux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD Contact : Service communication APHM -Tél : 04 91 38 29 72 courriel : communication@ap-hm.fr Page 1 Hôpital Nord : un nouveau

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express»

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» présenté par Bernard IRION Assemblée Générale du 23 juin 2005 Les enjeux d une desserte ferroviaire directe

Plus en détail

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP BeIP, grossiste expert en solutions de convergence IP, développe des solutions globales en s appuyant sur les technologies les plus

Plus en détail

une situation stratégique

une situation stratégique Aux Portes de Paris une situation stratégique Paris - Asia Business Center se composera à la fois : d un espace High Tech d une superficie d environ 33.000 m² consacré, entre autres, aux énergies renouvelables,

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

La métropole Nantes - Saint Nazaire

La métropole Nantes - Saint Nazaire La métropole Nantes - Saint Nazaire Visibilité internationale Stratégie de marque pour le territoire Conseil de développement Séance du 27 octobre 2010 Un rayonnement national Avec des interventions dans

Plus en détail

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Travaux et changements de destinations soumis à permis de construire, à permis d aménager ou à déclaration préalable en dehors des

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail