Les pensions du secteur public en perspective. Que nous apporte le futur?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les pensions du secteur public en perspective. Que nous apporte le futur?"

Transcription

1 Les pensions du secteur public en perspective Que nous apporte le futur?

2 LA RÉFORME DES PENSIONS En quoi est-ce que la réforme des pensions a complexifié l attribution, le calcul et la gestion des pensions?

3 3 Au préalable, quelques notions importantes sur les pensions La différence entre: le droit à la pension, le calcul de la pension et le droit au paiement de la pension

4 4 La différence entre: droit à la pension, calcul de la pension et droit au paiement de la pension Il y a une grande différence entre ce qui est admissible pour LE DROIT À LA PENSION et ce qui l est pour LE CALCUL DE LA PENSION. Le DROIT À LA PENSION détermine si une personne peut - ou non - partir à la pension. Le droit à la pension est lié aux conditions d âge et à la durée minimum de carrière exigée, pour l année souhaitée du départ à la pension. Avant de passer au calcul de la pension, le SdPSP vérifie si les conditions du droit à la pension sont remplies.

5 5 La différence entre: droit à la pension, calcul de la pension et droit au paiement de la pension Le CALCUL DE LA PENSION détermine le montant de la pension. Le calcul de la pension est basé sur trois données: Le traitement de référence La durée de la carrière Le coefficient de carrière Le coefficient de carrière est aussi appelé tantième. Le SdPSP procèdera au calcul de la pension seulement si les conditions du droit à la pension sont réunies. Bien que la durée de carrière soit déterminante tant pour le droit à la pension que pour le calcul de la pension, la manière dont elle est prise en considération diffère considérablement selon qu il s agit d un droit à la pension ou d un calcul de pension.

6 6 La différence entre: droit à la pension, calcul de la pension et droit au paiement de la pension Après le calcul de la pension, le SdPSP examine si la pension peut être payée. Le DROIT AU PAIEMENT DE LA PENSION fixe toutes les modalités de paiement. Ces modalités peuvent être en rapport avec: le cumul entre pensions, le cumul avec un revenu professionnel ou de remplacement, le recouvrement de dettes, les saisies, les certificats de vie

7 7 La différence entre mise à la retraite et mise à la pension Attention: La date de la mise à la retraite est fixée dans l arrêté de démission rédigé par l employeur mettant fin à la relation statutaire avec le fonctionnaire. La limite d âge de 65 ans est une disposition statutaire et n est pas issue de la réglementation des pensions. La date de la mise à la pension dépend de la demande de pension et ne correspond pas forcément à la date de la mise à la retraite. La date de la demande et le droit à la pension sont ici déterminants. Une mise à la retraite sans mise à la pension est parfaitement possible.

8 LA REFORME DES PENSIONS Nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013

9 9 Droit à la pension avant la réforme de 2011 Règle générale: Limite d âge de 65 ans Pension anticipée sur demande à partir de 60 ans avec 5 années de services comptant pour la pension (sans bonifications)

10 10 Droit à la pension après la réforme de 2011 Aperçu : Rehaussement par paliers des conditions d âge et de durée de carrière Distinction entre règle générale et particularités Particularités = instauration d un coefficient d augmentation en cas de tantième préférentiel (= élément entrant dans le calcul!) Calcul par périodes de services prestés, sans distinction entre prestations à temps plein et à temps partiel Prise en compte de la bonification de temps pour diplôme comme service presté Diverses exceptions et mesures transitoires Carrière mixte: calcul interrégimes, concernant les conditions d âge et de durée de carrière

11 11 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 Pour les personnes qui ont 60 ans après le 31/12/2012 et qui ont une fonction administrative avec un tantième 1/60: Art 46 loi 15 mai 1984 comme modifié par les lois du 28/12/2011 et 13/12/2012 TABLEAU DE BASE CARRIÈRES EXCLUSIVEMENT À 1/60 (à noter: il y a aussi des tableaux pour les carrières exclusivement à 1/55 ou 1/50) ANNÉE Règle normale Age minimum Carrière Exception carrière longue Carrière à 60 ans Carrière à 61 ans ,5 ans 38 ans 40 ans ans 39 ans 40 ans ,5 ans 40 ans 41 ans 2016 etc 62 ans 40 ans 42 ans 41 ans Les personnes ne remplissant pas ces conditions doivent rester jusqu à 65 ans.

12 12 Propositions de réforme Droit à la pension

13 13 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 PRINCIPE 1 année à 1/60 compte pour 1,00 1 année à 1/55 compte pour 1,09 (60/55) 1 année à 1/50 compte pour 1,20 (60/50) Application: voir tableaux de conversion

14 14 Propositions de réforme Droit à la pension Paramétrique: suppression du coefficient d augmentation Année de prise de cours de la pension Tantième 1/55 Tantième 1/50 et autres tantièmes plus favorables Nombre minimum d années de service requises Nombre minimum d années de service requises 38 ans 39 ans 40 ans 41 ans 42 ans 38 ans 39 ans 40 ans 41 ans 42 ans ,0910-1, ,1999-1, ,0910 1,0909 1, ,1999 1,2000 1, ,0909 1,0908 1, ,2000 1,2001 1, ,0908 1,0910 1, ,2001 1,1999 1, ,0644 1,0649 1, ,1706 1,1714 1, ,0390 1,0401 1, ,1429 1,1443 1, ,0390 1,0401 1, ,1164 1,1181 1, ,0390 1,0401 1, ,0908 1,0933 1, ,0390 1,0401 1, ,0667 1,0697 1, > 1,0390 1,0401 1,0500 1,0436 1,0467 1,0500

15 15 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 Années de carrière admissibles pour l ouverture du droit à la pension?

16 16 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 Quels sont les services pris en compte pour établir le droit à la pension anticipée? A. Secteur public (1): Nombre d années de service comptant pour le droit à la pension anticipée: Concerne SPF, Régions, Communautés, Provinces, Pouvoirs locaux, Institutions d intérêt public, SNCB, Belgacom, bpost, BIAC, Belgocontrol, Police intégrée, Services de la Justice, Armée. Les services (prestations) effectifs accomplis dans le secteur public y compris ceux qui précèdent la nomination définitive. Le service militaire obligatoire (et assimilé) compte à 1/60. Les années d études qui peuvent compter pour la bonification pour diplôme (diplôme requis lors du recrutement ou de la promotion) comptent aussi pour le droit (à 1/60). S il devait y avoir une année de service incomplète dans le secteur public, les prestations dans un autre régime (privé indépendant) comptent également.

17 17 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 Quels sont les services pris en compte pour établir le droit à la pension anticipée? A. Secteur public (2): Nombre d années de service comptant pour le droit à la pension anticipée: Périodes d absence Périodes d absence rémunérées assimilées à de l activité de service Périodes de disponibilité pour autant qu il y ait eu traitement d'attente Périodes d absence non rémunérées assimilées à de l activité de service (ex. Congé pour motifs impérieux d ordre familial) Périodes d interruption de carrière partielle ou prestations réduites Périodes d interruption de carrière complète, qu elles soient admissibles gratuitement ou par validation Périodes d'absence dans le cadre du départ anticipé à mi-temps, de la semaine volontaire de quatre jours Périodes de congé ou de disponibilité préalable à la pension (avec maintien de la rémunération ou du traitement d attente)

18 18 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 Quels sont les services qui ne sont PAS pris en compte pour établir le droit à la pension anticipée? A. Secteur public (3): En principe, les périodes d interruption de carrière complète ne sont PAS prises en compte pour établir le droit à la pension anticipée. EXCEPTION! Pour les périodes d interruption de carrière complète prises avant le 01/01/2011, les interruptions de carrière qui POUVAIENT ETRE VALIDEES comptent. (= même si non validées ou prises en compte gratuitement ) A partir du 01/01/2011, seules les périodes d interruption de carrière complètes gratuites, validées ou thématiques sont encore prises en compte. (Après le 01/01/2011, une validation était en effet encore possible en 2012.)

19 19 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 A. Secteur public (2): Années incomplètes dans le secteur public: S il y a au moins 4 mois prestés durant l année: à 1/60: toujours arrondis à 12 mois à 1/50 ou 1/55: si après l application du coefficient d augmentation, le résultat est supérieur à 12 mois, celui-ci est conservé S il y a moins de 4 mois prestés durant l année : à 1/60: la durée exacte prestée est prise en compte à 1/50, 1/55, la durée obtenue après l application du coefficient d augmentation est prise en compte JAMAIS ARRONDIS A 12 MOIS S il y a des services à la fois dans le secteur public et le secteur privé: Dans le privé 104 jours, dans le public 4 mois Toujours arrondis à 12 mois!

20 20 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 B. Pensions des salariés ONP Services comptant pour le droit à la pension anticipée: Condition: pour chaque année calendrier, l occupation doit être habituelle et principale ET il doit y avoir au moins 104 jours d occupation. Les principales périodes assimilées sont: Chômage & formation professionnelle Les contrats précaires (CMT par ex.) dans les institutions publiques, provinces et communes Inaptitude au travail & maternité Interruption de carrière & crédit temps Périodes de réduction du travail pour cause de restructuration Périodes prestées à temps partiel avec maintien des droits,..

21 21 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 C. Réglementation des pensions des indépendants et professions libérales Années durant lesquelles une activité a été exercée ou des droits à pension ont été formés en tant que travailleur indépendant ou en tant qu aidant (depuis 1957, cette activité doit être prouvée par le paiement de cotisations pensions et/ou sociales). Certaines périodes d interruption de carrière pour élever un enfant de moins de 6 ans. Périodes assimilées: Périodes couvertes par le paiement volontaire de cotisations (assurance continuée) Service militaire, maladie, invalidité Périodes de détention provisoire Périodes d activité comme conjoint(e) aidant d un indépendant Interruption volontaire pour assistance à personne gravement malade (conjoint/enfant) A noter: 1 trimestre indépendant = 78 jours ETP à l ONP

22 22 Les nouvelles conditions d âge et de carrière pour les pensions anticipées à partir de 2013 C. Droits à pension étrangère qui peuvent être pris en compte pour une pension anticipée en Belgique Concerne les emplois dans un pays qui s est engagé à appliquer les traités et pour lesquels des droits à pension peuvent être ouverts en application du traité (dans la pratique, voir les périodes d assurance pour la pension mentionnées dans le formulaire E205, converties en jours temps plein du régime des travailleurs salariés). La Belgique est soumise aux Règlements européens en matière de sécurité sociale. Il y a des traités avec les pays suivants : Algérie, Australie, Canada, Chili, Philippines, Israël, Japon,Yougoslavie (d application pour les ressortissants de Bosnie-Herzégovine, Serbie,Monténégro, Macédoine), Congo (seulement marins de la marine marchande), Croatie, Maroc, Saint-Marin, Tunisie, Turquie et Etats-Unis. Tous ces traités se rapportent aux travailleurs salariés. Les traités avec le Canada, le Chili, les Philippines, la Turquie et les Etats- Unis sont aussi d application pour les indépendants.

23 LE CALCUL DE LA PENSION

24 24 Calcul de la pension avant la réforme des pensions de 2011 Formule de base: Loi du 21/07/1844 art 8 PR = TR x N x T PR: montant annuel non-indexé TR: traitement de référence N: nombre de services et périodes admissibles T(antième): normalement 1/60 + complément de pension pour âge + éventuellement supplément minimum - Limitations éventuelles: maximum relatif et maximum absolu

25 25 Calcul de la pension après la réforme des pensions de 2011 Aperçu: Calcul du traitement de référence sur la base du traitement moyen des 10 dernières années Profondes modifications dans l admissibilité de l interruption de carrière Un certain nombre de tantièmes ont été modifiés à partir de 2012 et ramenés à 1/48 Remplacement du complément pour âge par le bonus de pension Diverses exceptions et dispositions transitoires

26 26 Modifications du calcul de la pension: Le traitement de référence PR = TR x N x T RÈGLE GÉNÉRALE Loi du 21/07/1844, art 8 2 Loi du 09/07/69 art 11, modifiée par la loi du 25/04/07, modifiée par la loi du 28/11/2011 art Depuis le 1er janvier 2012, les pensions du secteur public sont calculées sur la base du traitement moyen des 10 dernières années (éventuellement complété par les suppléments de traitement). Mesure transitoire : Pour les personnes qui, au 1er janvier 2012, ont atteint l âge de 50 ans (= nées avant 1962), on conserve l ancienne règle: Traitement moyen des 5 dernières années

27 27 Modifications du calcul de la pension: Les services admissibles (en général) PR = TR x N x T Dans le passé, les gouvernements précédents ont déjà pris des mesures limitatives: Arrêté royal n 206 du 29 août 1983 réglant le calcul de la pension du secteur public pour les services à prestations incomplètes Arrêté royal n 442 du 14 août 1986 relatif à l incidence de certaines positions administratives sur les pensions des agents des services publics

28 28 Modifications du calcul de la pension: Les services admissibles (interruption de carrière) Maximum 20% à 25% des services réellement prestés (AR 442 article 3) ANCIENNE RÈGLE MAX 60 mois dont Gratuits: 12 premiers mois IC 24 mois si enfant 6 ans. Le reste par validation (cotisation = 7,5% ) IC thématiques inclues: Soins palliatifs, Congé parental, Assistance médicale 01 / 01 / 2012 NOUVELLE RÈGLE (AR 442 art 2 2): Admissibilité des IC pendant toute la carrière SOIT GRATUITEMENT, 12 mois pour les IC complètes et/ou partielles(1/2, 1/3, 1/4, 1/5 ) + 24 mois si enfant de moins de 6 ans (MAIS déduction des mois pris sous les anciennes règles! - AR 442 art 2 2, 4 e alinea) SOIT GRATUITEMENT 60 mois si uniquement IC d 1/5 Pas de possibilité de validation GRATUIT pour les IC thématiques admissibles pendant toute la carrière (pas d application des 60 mois maximum!) Maximum 60 mois au cours de la carrière (AR 442 article 2/7) REGLE SUPPLEMENTAIRE (AR 442 art 2 3) Pour les IC à partir de 50 ans et plus IC 1/2 : max 84 mois IC 1/3 : max 96 mois IC 1/4 : max 108 mois IC 1/5 : max 180 mois 12 mois gratuits + possibilité de validation (versement d une cotisation de 7,5%) 24 mois gratuits si enfant de moins de 6 ans gratuits Pas de possibilité de validation pour les IC totales Règle particulière si combinaison de plusieurs IC partielles (proportionnelle)

29 29 Modifications du calcul de la pension: Le tantième PR = TR x N x T = fraction du traitement de référence accordée pour chaque année de service admissible. Loi du 21/07/1844, art 8 1 et 3. Début 2012, un certain nombre de tantièmes ont été modifiés et ramenés à 1/48* (tous les tantièmes ayant un dénominateur inférieur à 48) * Les anciens tantièmes sont maintenus pour les personnes ayant atteint l âge de 55 ans au 01/01/2012!

30 30 Modifications du calcul de la pension: Le bonus de pension à partir du 1er janvier 2014 Montant par jour travaillé Montant à 138,01 x index J Durant les 12 premiers mois de la période de référence 1,1191 1,8000 J+1 Du 13 e au 24 e mois 1,2683 2,0399 J+2 Du 25 e au 36 e mois 1,4176 2,2801 J+3 Du 37 e au 48 e mois 1,5668 2,5200 J+4 Du 49 e au 60 e mois 1,7160 2,7600 J+5 À partir du 60e mois 1,8652 3,0000 Caractéristiques: a) Débute 1 an après la première date possible de pension retraite b) Montants forfaitaires à la place de % c) 1 mois calendrier = 22 jours de travail d) Progressivité e) Pas de règles transitoires spécifiques f) Avantage particulier => jusqu à 9/10, pas de péréquation

31 31 Analyse personnelle de la réforme des pensions 1. Bricolage au lieu d un nouveau système 2. Complexité au lieu de simplification 3. Respect exagéré pour certains secteurs 4. Economies? 5. Impact sur les régimes de pension du premier pilier: Harmonisation Interdépendances Synergies

aux pensions de retraite du secteur public

aux pensions de retraite du secteur public janvier 2013 Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions de retraite du secteur public Le 1 er pilier de pension Il s agit de celui des régimes de pensions légales que l'on se constitue durant

Plus en détail

SUJET : REFORME DES PENSIONS DES MANDATAIRES

SUJET : REFORME DES PENSIONS DES MANDATAIRES 001 p. 1 SOMMAIRE 1. LES MANDATAIRES LOCAUX s appliquent-elles également aux mandataires locaux?... 2 Pourquoi la loi du 8 décembre 1976 réglant la pension de certains mandataires et celle de leurs ayants

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul Déjeuner-débat ELSA Florence Navarro 2 juillet 2014 Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

Le droit au crédit-temps

Le droit au crédit-temps Le droit au crédit-temps Le 28 décembre 2011 a été publié au Moniteur belge l Arrêté royal qui a modifié le régime du crédit-temps, et plus particulièrement les conditions d octroi des allocations d interruption

Plus en détail

Elle a pour objectif d informer le personnel susnommé sur le projet de réforme des pensions prévu par l accord du gouvernement.

Elle a pour objectif d informer le personnel susnommé sur le projet de réforme des pensions prévu par l accord du gouvernement. Département des ressources humaines - Service du personnel enseignant et scientifique Av. F. Roosevelt 50, CP 115/01-1050 BRUXELLES Contact : Gwendoline NOEL - Email gwendoline.noel@ulb.ac.be Cette note

Plus en détail

La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier

La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier Les petits déjeuners de l ADP 19 juin 2015 Florence DELOGNE Directrice adjointe du Ministre des Pensions 1 L accord de gouvernement prévoit

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE FICHE 1 LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60 ans pour les

Plus en détail

Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions du secteur public

Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions du secteur public V2-15/08/2012 R É F O R M E Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions du secteur public 1 Une première mesure relève l âge minimal et la durée minimale de carrière afin de pouvoir bénéficier

Plus en détail

V1-15/11/2012. Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions des mandataires locaux REFORME

V1-15/11/2012. Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions des mandataires locaux REFORME V1-15/11/2012 Aperçu des nouvelles mesures relatives aux pensions des mandataires locaux REFORME Relèvement de l âge minimal et de la durée minimale de carrière pour la pension anticipée En tant que mandataire

Plus en détail

Les droits familiaux dans la fonction publique : réglementation. et évolutions récentes

Les droits familiaux dans la fonction publique : réglementation. et évolutions récentes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 mai 2011 à 9 h 30 «Les redistributions au sein du système de retraite» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Les droits familiaux

Plus en détail

Analyse de la réforme de la pension des enseignants

Analyse de la réforme de la pension des enseignants Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse de la réforme de la pension des enseignants Octobre 2014 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin

Plus en détail

CCFP 14 décembre 2015

CCFP 14 décembre 2015 CCFP 14 décembre 2015 Débat annuel sur les orientations de la politique des retraites dans la fonction publique 2 ème thème 1 2 ème thème 2. Une approche de l équité inter-régimes au regard de l impact

Plus en détail

Pensions de retraite du secteur public

Pensions de retraite du secteur public octobre 2013 Pensions de retraite du secteur public Services des Pensions du Secteur public SdPSP Place Victor Horta 40 bte 30 1060 Bruxelles www.sdpsp.fgov.be 2 3 Table des matières Introduction... 4

Plus en détail

Plan de l exposé. Situation actuelle Perspectives macroéconomiques Emploi Note du formateur Conférence nationale des pensions

Plan de l exposé. Situation actuelle Perspectives macroéconomiques Emploi Note du formateur Conférence nationale des pensions Ciel, ma pension! Plan de l exposé Situation actuelle Perspectives macroéconomiques Emploi Note du formateur Conférence nationale des pensions Situation actuelle Coût des pensions : 33,7 G en 2010 dont

Plus en détail

Pensions de retraite du secteur public

Pensions de retraite du secteur public Juin 2015 Pensions de retraite du secteur public Service des Pensions du Secteur public SdPSP Place Victor Horta 40 bte 30 1060 Bruxelles www.sdpsp.fgov.be 2 3 Table des matières Introduction... 4 Quelques

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Fiche n 6 LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Le montant d une pension dépend : - du nombre de trimestres liquidables, - de la durée de services et bonifications nécessaire pour obtenir une pension

Plus en détail

Royaume-Uni. Conditions d ouverture des droits. Indicateurs essentiels. Royaume-Uni : le système de retraite en 2012

Royaume-Uni. Conditions d ouverture des droits. Indicateurs essentiels. Royaume-Uni : le système de retraite en 2012 Royaume-Uni Royaume-Uni : le système de retraite en 212 Le régime public comporte deux piliers (une pension de base forfaitaire et une retraite complémentaire liée à la rémunération), que complète un vaste

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85.

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85. COMPRENDRE VOTRE RETRAITE Trois ans après la dernière réforme, un nouveau texte de loi est prévu concernant le régime des retraites par répartition : maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62

Plus en détail

Résumé de la réforme des pensions février 2012

Résumé de la réforme des pensions février 2012 NOTE AU BUREAU DU PARTI 27 février 2012 Résumé de la réforme des pensions février 2012 Ce résumé ne concerne que les pensions du secteur privé. Un autre document suivra lorsque la réforme des pensions

Plus en détail

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants SPF Sécurité Sociale DG Indépendants NOTE CONCERNANT LE NOUVEAU STATUT DES CONJOINTS AIDANTS Depuis le 1er juillet 2005 les conjoints aidants doivent s'affilier au statut social complet (maxi-statut).

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

La Pension de Survie

La Pension de Survie La Pension de Survie A. Les Bénéficiaires. Une pension de survie peut être octroyée après le décès d un agent provincial nommé à titre définitif à certains ayants-droits : Le conjoint survivant. Le conjoint

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE TEXTES Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005 Article 119 :

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites*

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites* CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 mai 2009 à 9 h 30 «Solidarité et contributivité dans les systèmes de retraite français et étrangers» Document N 4 Document de travail, n engage

Plus en détail

CAPELO - Compléments au dossier de carrière

CAPELO - Compléments au dossier de carrière CAPELO - Compléments au dossier de carrière Instructions administratives aux employeurs 01/01/2013 Tour du Midi / Zuidertoren Bruxelles1060 Brussel T +32 (0)2 791 50 00 F +32 (0)2 791 50 99 www.capelo.be

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé 0 ZOOM sur le crédit-temps dans le secteur privé Pour vous permettre d avoir plus de temps pour vous ou vos proches, vous pouvez obtenir une interruption de carrière ordinaire qui, dans le secteur privé,

Plus en détail

la réforme des cotisations sociales des indépendants expliquée

la réforme des cotisations sociales des indépendants expliquée la réforme des cotisations sociales des indépendants expliquée INDEPENDANT Table des matières 1. Principe de base 2 2. Adaptation des cotisations sociales 2 3. Régularisation 4 4. Calcul au prorata pour

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

France. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. France : le système de retraite en 2012

France. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. France : le système de retraite en 2012 France France : le système de retraite en 212 Dans le secteur privé, le système de retraite repose sur deux piliers obligatoires : un régime général lié à la rémunération et des dispositifs professionnels

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique Farah El Boutzsakhti 24/06/2015

Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique Farah El Boutzsakhti 24/06/2015 Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique Farah El Boutzsakhti 24/06/2015 Haute Ecole Francisco Ferrer Ville de Bruxelles Département de l Instruction publique

Plus en détail

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, parue au JO du 10 novembre 2010 introduit de nouvelles dispositions. Le décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

1 sur 5 28/02/2012 11:15

1 sur 5 28/02/2012 11:15 1 sur 5 28/02/2012 11:15 Direction Juridique et Réglementation Nationale Département réglementation national Circulaire n 2012/17 du 14 février 2012 Caisse nationale d'assurance vieillesse Direction des

Plus en détail

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre FAUCHER Expert-Comptable Rapporteur en charge du social Henri SCHMELTZ Expert-Comptable

Plus en détail

Nom de l orateur. Service Communication JPN-PB. Séance d information

Nom de l orateur. Service Communication JPN-PB. Séance d information Nom de l orateur Séance d information Régime de pensions légales TITRE Salariés Employés & ouvriers du secteur privé ET Secteur Public Indépendants Agents de la fonction publique nommés Agents de la fonction

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

La réforme des pensions dans le secteur public

La réforme des pensions dans le secteur public Les Analyses du Centre Jean Gol La réforme des pensions dans le secteur public Mai 2015 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin de Salle

Plus en détail

CALCUL ALLOCATION DE FIN D'ANNEE

CALCUL ALLOCATION DE FIN D'ANNEE CALCUL ALLOCATION DE FIN D'ANNEE 2013 5 novembre 2013 SPF FINANCES - TRESORERIE SERVICE PAIEMENTS TRAITEMENTS & PENSIONS AVENUE DES ARTS, 30 1040 BRUXELLES www.traitements.fgov.be TABLE DES MATIERES Table

Plus en détail

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015)

LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) LE BARÈME DU PRÉCOMPTE PROFESSIONNEL (à partir du 1 er janvier 2015) 1. COMMENT UTILISER LE BARÈME FISCAL?... 4 2. RÉDUCTION POUR ENFANTS À CHARGE ET AUTRES CHARGES FAMILIALES... 5 2.1. Réduction pour

Plus en détail

> Guide 28 juillet 2008

> Guide 28 juillet 2008 > Guide 28 juillet 2008 Le travailleur frontalier Dans notre région frontalière, environ 5600 personnes résidant en Belgique traversent chaque jour la frontière pour venir travailler en France. Se pose

Plus en détail

Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales

Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales 1 Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales Philippe NYS Administrateur général adjoint AVCB-VSGB 24 avril 2015 2 Plan 1. Qui est concerné? 2. Contexte de la création du Fonds

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

Accord de gouvernement

Accord de gouvernement Titel Subtitel + auteur 1 Accord de gouvernement 2 12-2014 1 Saut d index Modération salariale Réduction des charges sociales Mesures fiscales Crédit-temps temps RCT Pension Pensions complémentaires Modernisation

Plus en détail

Au coeur de l actualité. Journée du Professionnel payroll

Au coeur de l actualité. Journée du Professionnel payroll Au coeur de l actualité Journée du Professionnel payroll Alexandra Vancaeneghem 15 octobre 2013 1 P R O G R A M M E Le statut unique Ecart salarial Publications Modernisation de la durée du travail Vacances

Plus en détail

1. Principe et portée

1. Principe et portée Circulaire n 2014/04 du 06/11/2014 La surcote 1. Principe et portée 2. Conditions d ouverture du droit à surcote 3. Détermination du nombre de trimestres de surcote 4. Calcul du coefficient de surcote

Plus en détail

La retraite des intermittents du spectacle

La retraite des intermittents du spectacle DE : Pôle emploi services Unité Juridique et Contentieux La retraite des intermittents du spectacle Rencontre professionnelle du 10 juin 2013 Montpellier Ne pas diffuser Document de travail Document pouvant

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

Le Crédit-temps en 2015

Le Crédit-temps en 2015 NOTE SERVICE D ETUDE Le Crédit-temps en 2015 OCTOBRE 2015 P A TRICIA DE MARCHI CONSEILLÈRE CONCI LIA TI ON VIE PRIVEE ET P ROFESSIONNELLE E T F IN DE CARRIERE Table des matières 1. Préambule... 2 2. Le

Plus en détail

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL

LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Note d'informations du 15 décembre 2009 LES CONGES DES AGENTS TERRITORIAUX Congés annuels Art. 57 loi n 84-53 Décret n 85-1250 I/ CONGES DES FONCTIONNAIRES TITULAIRES AFFILIES A LA CNRACL Nature du congé

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. Base juridique

NOTE JURIDIQUE. Base juridique Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Retraite anticipée des fonctionnaires handicapés Base juridique Article L.24

Plus en détail

LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX

LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire d'informations n 2008/06 du 20 février 2008 LES CONGES ANNUELS DES AGENTS TERRITORIAUX Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

Titre IV. Les pensions

Titre IV. Les pensions Titre IV. Les pensions I. Introduction Les pensions forment aujourd hui la source première de revenus de près de 2 millions de personnes en Belgique. La masse financière de l ensemble des pensions versées

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Seynod, le 27 juin 2011 Références juridiques : NOTE d INFO n 2011-05 POSITIONS ADMINISTRATIVES ET RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2012 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

Pensions militaires. Il est disponible uniquement en version électronique sur www.courdescomptes.be.

Pensions militaires. Il est disponible uniquement en version électronique sur www.courdescomptes.be. Pensions militaires Depuis 2007, plusieurs réformes importantes ont modifié les paramètres pour le calcul des pensions militaires et les modalités d enregistrement de la carrière. La Cour des comptes constate

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

MODE OPERATOIRE. Modifié le24/01/2007-1 -

MODE OPERATOIRE. Modifié le24/01/2007-1 - MODE OPERATOIRE Remplissage du formulaire de liaison 30894 spécifique aux échanges de carrière entre les régimes de la Fonction publique et le Régime général Modifié le24/01/2007-1 - SOMMAIRE Sommaire

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors Département des Ressources humaines Avenue FD Roosevelt 50 ~ CP 115 ~ 1050 BRUXELLES E-mail drh@ulb.ac.be Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

COMITE CONSULTATIF POUR LE SECTEUR DES PENSIONS

COMITE CONSULTATIF POUR LE SECTEUR DES PENSIONS COMITE CONSULTATIF POUR LE SECTEUR DES PENSIONS Le Comité consultatif pour le secteur des pensions, créé en vertu de l arrêté royal du 5 octobre 1994 portant création d un Comité consultatif pour le secteur

Plus en détail

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ----------------------------------------

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- Convention collective de travail n 118 du 27 avril 2015 fixant, pour 2015-2016, le cadre interprofessionnel

Plus en détail

Le calcul de la retraite

Le calcul de la retraite Le calcul de la retraite Loi 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites. L légal de départ en retraite Pour prétendre à une retraite CNRACL, il faut avoir accompli 2 ans de services effectifs

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées

RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées Fiche n 10 RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées Les personnes handicapées issues du secteur privé et du secteur public depuis la loi du 11 février 2005, peuvent bénéficier de la retraite anticipée

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

Les facteurs de modulation du montant de pension selon l âge de départ à la retraite et la durée validée en France et à l étranger

Les facteurs de modulation du montant de pension selon l âge de départ à la retraite et la durée validée en France et à l étranger CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2014 à 9 h 30 «Ages légaux de la retraite, durée d assurance et montant de pension» Document n 5 Document de travail, n engage pas le

Plus en détail

REUNION D INFORMATION AFFILIES

REUNION D INFORMATION AFFILIES BENEFICIAIRES NON SALARIES NON SALARIES TYPES DE REGIMES Obligatoires et légaux REGIME DE BASE REGIME DE BASE Régimes complémentaires Salariés + Régime Général de de Régimes la la Sécurité Sociale complémentaires

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement :

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement : boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Le fonds de pension L Institution de Retraite Professionnelle

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

de s appliquer aux enseignantes et enseignants qui ont commencé à cotiser au RRE avant l entrée en vigueur du RREGOP et qui n ont pas :

de s appliquer aux enseignantes et enseignants qui ont commencé à cotiser au RRE avant l entrée en vigueur du RREGOP et qui n ont pas : ANNEXE IV Régime de retraite Trois régimes peuvent s appliquer aux enseignantes et enseignants. Le RREGOP (Régime de retraite des employés du gouvernement et organismes publics) En vigueur depuis le 1

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

Que prévoit la loi? Synthèse (1)

Que prévoit la loi? Synthèse (1) Annexe : Consacrer du temps à l enfant accueilli à moyen terme. Que prévoit la loi? Synthèse (1) Le congé pour soins d accueil (6 jours par année civile). Un parent d accueil, désigné officiellement par

Plus en détail

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT

LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT FF II CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 LE SUPPLEMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT L E S S E N T I E L Le supplément familial de traitement est un élément obligatoire du traitement accordé à un

Plus en détail

Le cumul. «Emploi / Retraite»

Le cumul. «Emploi / Retraite» Le cumul «Emploi / Retraite» Le jeudi 17 octobre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection sociale Année 2013 Les différents

Plus en détail

LES PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC. Introduction

LES PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC. Introduction LES PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC Introduction 3 PILIERS DE PENSIONS Les trois piliers de pensions 1 er pilier Pensions légales SdPSP ONP INASTI 2 ème pilier Pensions complémentaires individuelles ou collectives

Plus en détail

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948)

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) Médecin Régimes obligatoires Médecin Conjoint collaborateur La retraite : Base (1949) Complémentaire (1949) ASV (1972) La prévoyance : Invalidité-Décès

Plus en détail

Retraite : ce qui change en 2009

Retraite : ce qui change en 2009 Retraite : ce qui change en 2009 Mars 2009 Exercice déjà difficile lorsque l on vit en France, préparer sa retraite lorsqu on se trouve à l étranger depuis un certain temps relève souvent du parcours du

Plus en détail

TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE

TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE TITRE I. PENSIONS DE RETRAITE 1 er Article. : Ont droit à la pension : CHAPITRE I : Admission à la retraite 1) Les fonctionnaires, employés ou autres agents nommés ou présentés par le Conseil provincial

Plus en détail

COMMUNICATION 2015/03

COMMUNICATION 2015/03 COMMUNICATION 2015/03 Madame Monsieur le Gouverneur Bourgmestre Président de CPAS Président de l'intercommunale Président du Collège de police Président du Collège de la zone de secours direction Sécurité

Plus en détail

République Slovaque. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels

République Slovaque. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels République Slovaque République slovaque : le système de retraite en 212 Le régime de retraite public lié à la rémunération est analogue à un système à points, avec des prestations qui dépendent du salaire

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/167 DÉLIBÉRATION N 07/063 DU 6 NOVEMBRE 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR L

Plus en détail

guide le petit retraite DES CLÉS POUR COMPReNDRE LE SYSTÈME DE RETRAITE CNRACL des militants des sections syndicales

guide le petit retraite DES CLÉS POUR COMPReNDRE LE SYSTÈME DE RETRAITE CNRACL des militants des sections syndicales DES CLÉS POUR COMPReNDRE LE SYSTÈME DE RETRAITE CNRACL le petit guide à destination des militants des sections syndicales retraite cfdt.fr PUBLICATION CFDT I NOVEMBRE 2014 I En complément du «Dossier spécial

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Rééducateur territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Rééducateur territorial novembre 2012 2 SOMMAIRE 3 I. L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des rééducateurs territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II. LE CONCOURS...

Plus en détail