DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé"

Transcription

1 DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement investi par le ménage 12. Logement sain (pas humide) 13. Température adaptée (pas de sensation de froid/chaleur excessive) 14. Bonne circulation d air (pas de condensation) 14. Bonne isolation apparente Oui Non 2. Mode(s) de chauffage : 201. Chauffage fixe seul 202. Chauffage mobile (appoint) seul 203. Les deux 21. Chauffage central (chaudière + radiateurs ou plancher chauffant) : 211 Type d énergie (à préciser) : Electricité Gaz Réseau urbain Autre (préciser) 212 Mode de réglage : 2121 Manuel 2122 Thermostat 2123 Programmateur 22. Chauffage divisé individuel (convecteur ou accumulateur électrique, poêle au gaz, au bois ) : Electricité Gaz Réseau urbain Autre (préciser) 221. Type d énergie (à préciser) 222. Mode de réglage 2221 Manuel 2222 Thermostat Système installé Réellement utilisé

2 2223 Programmateur 23. Autre système de chauffage individuel (appareil mobile, appoint ) : préciser l énergie et le mode de réglage 24. Chauffage collectif : préciser le système quand il est connu 25 : Année d installation du chauffage fixe: 251 : Plus de 10 ans 252 : Moins de 10 ans 253 : NSP 26 : Etat de l équipement de chauffage 261 : Bon état apparent 262 : Etat moyen 263 : Mauvais état 27 : Entretien 271 : Contrat d entretien avec une société de maintenance 272 : Pas de contrat d entretien 28 : Présence dans journée 281 : Oui 282 : Non 29. Réglage du chauffage : 291.Température de réglage lors de la visite (quand un système de régulation existe) ou n de réglage au thermostat et échelle de graduation (ex : 3/5) : 292. Mode de réglage la nuit : 2921 pas de changement 2922 baisse : préciser la nouvelle consigne (température ou n ) : 2923 coupure 293. Mode de réglage la journée en cas d absence : 2931 pas de changement 2932 baisse : préciser la nouvelle consigne (température ou n ) : 2933 coupure : 3. Mode(s) de production d eau chaude sanitaire 31. Chaudière du chauffage central 32. Cumulus électrique (ballon) 33. Chauffe-eau ou chauffe-bain : 331. gaz naturel 332. Propane 34 : Année d installation : 341 : Plus de 10 ans 342 : Moins de 10 ans 343 : NSP installé utilisé

3 37. Température de réglage de l eau chaude (si réglage accessible) : 38. Usage : 381. Plutôt de douches 382. Plutôt de bains 39. Utilisation eau froide (cocher case selon usage et équipement) : 391 WC classique 392 WC équipé d une double commande 393 WC équipé d un stop eau 4. Constats sur l isolation apparente 41 Murs 42 Toiture 43 Sol 44 Fenêtres et vitrages 441. Vitrage simple 442. Double-vitrage 443. Triple vitrage 45 Présence de volets 451. Volets mécaniques 452. Volets électriques 46 Portes extérieures Bon état Etat moyen Mauvais état NSP 5. Constats sur le système de ventilation 51 Bouches de ventilation 551. VMC 52 Menuiseries extérieures : 521. Passage air sous menuiseries 53 Portes et fenêtres intérieures 531.Détalonnage : passage air sous fenêtres Bon état Etat moyen Mauvais état NSP 6. Liste des équipements de cuisson 61. Plaque de cuisson Équipe ment existant Bon état Etat moyen Mauvais état NSP

4 611. Feux gaz naturel 612. Feux gaz butane propane 613. Plaques électriques 621. Four électrique 622. Four combiné 623. Four gaz 63. Micro-ondes 64. Cafetière 65. Autres appareils de cuisson (préciser) 66. Utilisation régulière de la cuisson à la vapeur 661. Oui 662. Non 67. Fréquence d utilisation du four : 671. Tous les jours à 3 fois par semaine 673. Une fois par semaine 674. Moins d une fois par semaine 675. Jamais 68. Présence d une hotte aspirante 681. Oui 682. Non 69. Usage de la hotte 691. Oui 692. Non 7. Equipements électroménagers Electroménager 71 Réfrigérateur 72 Congélateur 721. Frigo / congélateur combiné 73 Lave-linge /Machine à laver 74 Sèche-linge ( 75 Lave-vaisselle 76 Repassage 761. Fer à repasser 762. Autre (préciser) Equipement s existants Ancienneté estimée Fréquence d utilisation (préciser nombre cycles/jr) Réglage habituel températur e eau (en degrés) Etique Energ (si acquis n récen

5 77 Nettoyage 771. Aspirateur 772. Nettoyeur vapeur 773. Autre (préciser) : 78 Utilisation d un sèche-linge: 781 en toutes saisons 781 en hiver uniquement 782 Séchage dans un local intérieur (cocher la ou les cases correspondantes) 7821 Dans une pièce à vivre 7821 Dans un local spécifique 783 Séchage en extérieur 8. Loisirs et autres appareillages 81 Téléviseur 811. Ecran normal 812. Ecran plat Equipement s existants Année d anciennet é (si connue) Fréquence d utilisation (préciser h/jr) Veille Allumée Veille éteinte 82 Magnétoscope 83 Lecteur DVD 84 Live-box ou autre démodulateur 85 Chaine Hifi 86 Aquarium/Vivarium 87 Ordinateur 88 Gros appareils de bricolage (préciser) 9. Eclairage 91. Séjour 92. Cuisine 93. Salon 94. Hall 95. Chambre 951. Parents 952. Chambre enfants 96. Salle de bains 97. WC Présence de lampe incandescence Halogène LBC Nb de lampes par pièce Fréquence d utilisation (préciser h/jr)

6 10. Autres constats particuliers (visuels, olfactifs ) Pièce Constats 11. Combien pensez-vous dépenser pour vos factures d énergie par mois (préciser si réponse tient compte de tous les postes d énergie)? 111. NSP Combien pensez-vous dépenser pour vos factures d énergie par an? 13. DEPENSES POUR L ENERGIE Demander au ménage la possibilité qu il fournisse toutes les factures d énergie (EDF-GDF, Fioul, Bouteilles de Gaz, Bois), sur une année (de date à date). Ces factures doivent préciser la dépense totale (abonnement + consommations) et la quantité d énergie correspondante. A remplir par l enquêteur : Factures/ fournisseur 14. EDF 15. GDF 16. Autre fournisseur : (préciser) 17. Fioul 18. Bouteilles gaz (préciser nombre/an) 19. Bois 19. Propane en vrac 20. Autre (préciser) Montant abonnement (en ) Moyenne mensuelle Montant consommation (en ) Moyenne mensuelle Dépense totale annuelle Consommation réelle (en KWh) Moyenne mensuelle Consommation réelle (en KWh) annuelle

7 14. FAIRE UN SCHEMA DE L HABITATION (pièces, orientation, ouvrants, mitoyenneté)

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / /

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / / Grille d évaluation remplie par :......................... date & heure : / / / Coordonnées du bénéficiaire : Nom :........................................ Prénom :................................... Adresse

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 L habitat Bio-économique Pierre-Gilles Bellin Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 Dépenses électriques annuelles d un ménage type de 4 personnes Poste de dépense Hypothèse d utilisation Coût

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif

Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif Date de RdV :... / / Lieu de RdV : Initiales du CIE :. Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif Afin de rendre le conseil en énergie constructif, nous avons besoin d un maximum de

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers E X P E R T D U D. P. E L O C A T I F Diagnostic de Performance Energétique Pour la location Appartement N 1 T2 DOCUMENT LOCATAIRE Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers Rapport N 5215022008 réalisée

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Infos utiles ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES LES LOCAUX GAZ NATUREL : DÉMARCHES CARACTÉRISTIQUES ÉNERGÉTIQUES LE BAILLEUR (OU MANDATAIRE) EAU

ÉTAT DES LIEUX. Infos utiles ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES LES LOCAUX GAZ NATUREL : DÉMARCHES CARACTÉRISTIQUES ÉNERGÉTIQUES LE BAILLEUR (OU MANDATAIRE) EAU ÉTAT DES LIEUX Entrée, le / / LES LOCAUX OU Sortie, le / / L des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an.

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Le chauffage représente entre 40 % et 80 % de votre

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client AIE CONSEIL Assistant d Installation Electrique Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client Concept sur les plans d informations de votre installation électrique L installation

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :...10958_PONTHUS_14 Valable jusqu au :...15/12/2024 Type de bâtiment :...Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction :..1948-1974 Surface habitable :...76,62 m² Adresse

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

PRÉDIAGNOSTIC DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : SIGNALEMENT DU LOGEMENT

PRÉDIAGNOSTIC DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : SIGNALEMENT DU LOGEMENT Lutte contre la précarité énergétique des propriétaires occupants PRÉDIAGNOSTIC DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : SIGNALEMENT DU LOGEMENT 1. SITUATION FAMILIALE 2. FICHE DE SIGNALEMENT 3. CARACTERISTIQUES DU

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 EAU CHAUDE SANITAIRE HABITAT CHAUFFAGE Espace INFO>ENERGIE 37 INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 L HABITAT L HABITAT DEPERDITION TOITURE: 30% Priorité

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

«Check-list» visite. Par Empruntis

«Check-list» visite. Par Empruntis «Check-list» visite Par Empruntis 1 A l arrivée INTITULE Observation de la rue (bruyant, calme, résidentiel, ) Stationnement facile dans la rue Présence d une place de parking (couvert ou non) Proximité

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - Logement ( 6

Diagnostic de performance énergétique - Logement ( 6 Diagnostic de performance énergétique N : 12.08.094 Valable jusqu au : 29/08/2022 Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : >2001 Surface habitable : 240,00 m² - Logement ( 66-1 )

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

Réduire la précarité énergétique dans les logements anciens Action auprès des ménages 7 décembre 2009 Paris

Réduire la précarité énergétique dans les logements anciens Action auprès des ménages 7 décembre 2009 Paris Réduire la précarité énergétique dans les logements anciens Action auprès des ménages 7 décembre 2009 Paris Action PACT de réduction de la précarité énergétique des ménages modestes dans les logements

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Diagnostic de Performance Energétique

Diagnostic de Performance Energétique Diagnostic de Performance Energétique Technicien : Michel Le Dû Certification de compétence délivrée par : Bureau Veritas Certification Numéro du certificat : N 1725858 Date de validité : 17 octobre 2012

Plus en détail

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants :

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants : ÉTAT DESCRIPTIF DU MEUBLÉ DE TOURISME 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / N portable : / / / / / / E mail : @

Plus en détail

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE Ce Bilan thermique simplifié a été réalisé à l aide du logiciel DIALOGIE Il a permis d estimer, à partir des informations recueillies lors d une visite d un technicien

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 3112 Valable jusqu au : 15/02/2025 Type de bâtiment : Immeuble collectif Année de construction : Avant 1975 Surface habitable : 92,04 m² Adresse : 6, Rue Francisque Sarcey 75116 PARIS 16 Date : 16/02/2015

Plus en détail

AzurExpert. Signature :

AzurExpert. Signature : AzurExpert SARL AZUR EXPERT, Franck Waymel gérant Opérateur en diagnostics techniques de l immobilier 1031, Avenue des fauvettes 06 410 BIOT Tél. : 04 97 23 99 34 Port. : 06 07 89 24 13 Mail : franck.waymel@free.fr

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) E-MAIDIAG LA CHATAIGNERAIE 3 Avenue Georges Clémenceau 85120 LA CHÂTAIGNERAIE Tél. : 02 51 51 02 86 - Fax : 02 51 51 57 16 N SIREN : 449 746 163 Compagnie d assurance : MMA n 113387906 Diagnostic de performance

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique -DPE logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique -DPE logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique -DPE logement (6.1) N : DIA-MCH11-1412-011 N ADEME : 1467I1000248N Valable jusqu au : 10/12/2024 Date : 11/12/2014 Type de bâtiment : Appartement T4 Diagnostiqueur

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

TESTEZ LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DE VOTRE LOGEMENT!

TESTEZ LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DE VOTRE LOGEMENT! TESTEZ LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DE VOTRE LOGEMENT! FACTURES COMMUNES A PLUSIEURS LOGEMENTS Électricité Eau chaude Chauffage AVEZ-VOUS DES CONSOMMATIONS NORMALES? Pour obtenir un complément d information

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) A DIAGNOSTIC DERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport : Valable

Plus en détail

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le

Plus en détail

CALCUL DES DEPENSES ENERGETIQUE D'UNE HABITATION

CALCUL DES DEPENSES ENERGETIQUE D'UNE HABITATION CALCUL DES DEPENSES ENERGETIQUE D'UNE HABITATION Description de votre habitation 1 «Endoume» C'est une maison qui se situe dans les bouches-du-rhône, à une altitude de 200m. Chauffage BILAN Performances

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) LOGEMENT (6.A) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS GENERALES N de rapport : LAMBERTINI 1296 08.04.09

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.1.bis.public) bureaux, services administratifs, enseignement N : 08 06 2142 / 1 Valable jusqu au : 26/08/2018 Année de construction :

Plus en détail

21413-15 10/03/2015. Référence : Etude DPEV4

21413-15 10/03/2015. Référence : Etude DPEV4 21413-15 10/03/2015 Référence : Etude DPEV4 Diagnostiqueur : ANDREANI DAVID 90, rue Auguste Aucour 69400 VILLEFRANCHE SUR SAONE 0474025155 Propriétaire : M. GOUILLON MATRAY Régie BERTRAND DEPAGNEUX 22,

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

S.A.R.L 3D Diagnostics Diagnostic immobilier

S.A.R.L 3D Diagnostics Diagnostic immobilier Heur e de Diagnostic de Performance Energétique A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5 19, avenue du Maréchal Foch BP 200 77508 Chelles CEDEX : 06 35 50 23 93 : njcdiagimmo@hotmail.fr Dossier N 1411111638NOULETMILOUDI- DPEELECERNT Date 14/11/2011 Page 1/5 RAPPORT DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE

Plus en détail

1. Des accessoires simples pour préserver l eau

1. Des accessoires simples pour préserver l eau Réduire sa consommation d énergie, c est la façon la plus simple de faire des économies et de protéger la planète. Et pour y arriver, le plus facile est de ne pas avoir à y penser. Pour cela, il existe

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

9_ Fiche de synthèse HUNSPACH - ETUDE DES VARIANTES. Fiche de synthèse Maison d Hunspach -Etat initial

9_ Fiche de synthèse HUNSPACH - ETUDE DES VARIANTES. Fiche de synthèse Maison d Hunspach -Etat initial HUNSPACH - ETUDE DES VARIANTES -Etat initial -Variante Chauffage et ECS au gaz -Variante Chauffage et ECS aux pellets de bois -Variante Pompe à chaleur géothermique eau/eau -Variante Chauffage et ECS électriques

Plus en détail

Diagnostic de Performance énergétique

Diagnostic de Performance énergétique Diagnostic de Performance énergétique Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son

Plus en détail

D.P.E. Diagnostic de performances énergétiques. Rapport de 3 feuilles 6 faces, avec celle de garde. Page 1 sur 6

D.P.E. Diagnostic de performances énergétiques. Rapport de 3 feuilles 6 faces, avec celle de garde. Page 1 sur 6 PERFORMANCES 24 28 Avenue Thiers 24200 SARLAT LA CANEDA Tél. : 05 53 28 53 22 - Fax : 05 53 28 59 33 N SIREN : 503371643 Compagnie d assurance : DE CLARENS n 3639350704 Diagnostic de performances énergétiques

Plus en détail

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be Projet soutenu par 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be L équipe de recherche BEMS Le concept de maison E+ VallEnergie : action 3 simulation de maisons à énergie

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

en maison individuelle et immeuble de bureaux

en maison individuelle et immeuble de bureaux Annexe I Influence de l inertie en maison individuelle et immeuble de bureaux A - Préliminaire B - Hypothèses C - Simulations Étude réalisée pour CIMBÉTON par le cabinet TRIBU Énergie (06) 35 Sommaire

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

RT2012. News. News. www.samse.fr. Ensemble pour la. Ensemble pour la. www.samse.fr. Avec SAMSE et ses partenaires

RT2012. News. News. www.samse.fr. Ensemble pour la. Ensemble pour la. www.samse.fr. Avec SAMSE et ses partenaires Vous devez fournir les attestations de PC et de fin de travaux Attestation au depôt de pc : 1 Votre extension doit respecter les exigences de la élément par élément Attestation fin de travaux : Cette attestation

Plus en détail

120113DLPLB PROPRIETAIRE COMMUNE DE ST AMAND LONGPRE 41310 ST AMAND LONGPRE

120113DLPLB PROPRIETAIRE COMMUNE DE ST AMAND LONGPRE 41310 ST AMAND LONGPRE 120113DLPLB RAPPORT DE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ETABLI LE VENDREDI 10 FEVRIER 2012 - SELON ANNEXE 6.A DE L ARRETE DE REFERENCE Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique,

Plus en détail

DOSSIER N : C53-12-10-016

DOSSIER N : C53-12-10-016 RAPPORT DE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ETABLI LE LUNDI 8 OCTOBRE 2012 - SELON ANNEXE 6.A DE L ARRETE DE REFERENCE Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique, pour les

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie Maîtriser les consommations d énergie dans l hôtellerie Pourquoi une telle démarche? Le tourisme représente un poids important dans les émissions de gaz à effet de serre, tant par les déplacements engendrés

Plus en détail

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 Rennes : 02 janvier 2008 4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 APPARTEMENT T2 Dans la cour sur la gauche 1er ETAGE 1447_ARPA_DPE21 1 / 6 N : 1447 Valable jusqu au : 01/01/2018 Type de bâtiment :

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

Atelier 2 Formes urbaines et économie d énergie - 09.06.10

Atelier 2 Formes urbaines et économie d énergie - 09.06.10 Projet de ZAC multimulti-sites pour la confortation du bourg de Monterblanc Etudes préalables Atelier 2 Formes urbaines et économie d énergie - 09.06.10 Mairie de Monterblanc - Etudes préalables de zac-

Plus en détail

10_ Fiche de synthèse

10_ Fiche de synthèse LUDWIGSWINKEL - ETUDE DES VARIANTES -État initial -Variante Chauffage et ECS au gaz -Variante Chauffage et ECS aux pellets de bois -Variante Pompe à chaleur géothermique eau/eau -Variante Chauffage et

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

en hiver, maîtriser sa facture d électricité

en hiver, maîtriser sa facture d électricité en hiver, maîtriser sa facture d électricité DOSSIER DE presse 2014 Contact presse service-de-presse@edf.fr Tél. : 01 40 42 46 37 Contact presse service-de-presse@edf.fr Tél. : 01 40 42 46 37 L arrivée

Plus en détail

NIVEAU D ACQUISITION :

NIVEAU D ACQUISITION : CAPACITES : Fiche d Activité : 1/6 Nous voyons de plus en plus de maison dites «écologiques» ou «à énergie positive». Mais que signifient ces termes? Et pourquoi? I. Energie et consommation C est ce que

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : RA5504 Bâtiment C Valable jusqu au : 14/02/2022 Type de bâtiment : immeuble collectif Année de construction : Avant 1975 Surface habitable : 2045,70 m² (info propriétaire) N Lot : Bâtiment C Adresse

Plus en détail

Direction déléguée à l Energie 40, cours Noël Franchini Immeuble Benedetti 20090 AJACCIO

Direction déléguée à l Energie 40, cours Noël Franchini Immeuble Benedetti 20090 AJACCIO INSTALLATION PHOTOVOLTAIQUE INDIVIDUELLE RACCORDEE AU RESEAU DEMANDE DE SUBVENTION AIDES CTC 2011 Pièces à retourner à la Direction déléguée à l Energie 40, cours Noël Franchini Immeuble Benedetti 20090

Plus en détail