ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT UNE BANQUE UNIVERSELLE POUR UN MONDE DIVERSIFIÉ A UNIVERSAL BANK FOR A DIVERSE WORLD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT UNE BANQUE UNIVERSELLE POUR UN MONDE DIVERSIFIÉ A UNIVERSAL BANK FOR A DIVERSE WORLD"

Transcription

1 ABC BANK - ALGERIA 2012 RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT UNE BANQUE UNIVERSELLE POUR UN MONDE DIVERSIFIÉ A UNIVERSAL BANK FOR A DIVERSE WORLD

2

3 Sommaire Contents Notre Groupe Our Group Notre Vision Our Vision Message du Président du Conseil d Administration Letter from the Chairman of the Board Membres du Conseil d Administration Members of the Board of Directors Organigramme d ABC Algeria Organisation Chart Sommaire Financier Financial Highlights Revue des Opérations Review of Operations Gouvernance de la Banque Corporate Governance Gestion du Risque Risk Management Trophée Meilleure Banque 2012 Best Bank Award 2012 Rapport des Commissaires aux Comptes External Auditors Report Rapport Financier arrêté au 31/12/2012 Financial Statements as at 31/12/2012 Réseau Agences ABC Algeria ABC Algeria s Branches Network Annuaire du Groupe ABC ABC Group Directory

4 diligence Notre stratégie incessante à ABC Algeria est en train de payer. Nous gagnons la reconnaissance pour la croissance de notre réseau et la qualité de notre offre. Relentless application of our strategy is setting ABC Algeria apart. We are gaining recognition for growing our network and strengthening the quality of our offering.

5

6 Notre Groupe Our Group Groupe Group Egypte Egypt Jordanie Jordan leadership Une volonté inébranlable nous rapproche de nos objectifs. Une stratégie claire, appuyée par un leadership solide, est récompensée par des relations plus solides avec nos clients et la réussite financière. Steadfast guidance takes us closer to our goals. Clear strategic direction, backed by solid leadership, is being rewarded by stronger relationships with our clients and financial success. - Egypt determination ABC Egypte a évolué dans un contexte d incertitude. Nous avons relevé intelligemment des défis auxquels nous sommes confrontés, et avons réalisé une croissance rentable. ABC Egypt has been resolute in the face of uncertainty. Intelligent navigation of the challenges we face is leading to profitable growth. - Jordan créativité creativity Grâce à son esprit d entreprise, ABC Jordanie est devenue une banque d affaires et de détail locale respectée. A la recherche de nouvelles opportunités d affaires, elle a su éviter les risques et a stimulé sa croissance. Through its entrepreneurialism, ABC Jordan has become a respected local corporate and retail bank. Skilled pursuit of opportunities, backed by careful avoidance of risks, has fuelled growth. Tunisie Tunisia International Islamique Islamic - Tunisie collaboration ABC Tunisie s est construite de solides relations. Des employés travaillant en synergie et une collaboration étroite avec les clients ont abouti à la résilience. ABC Tunisia is building strong relationships. Productive teamwork among our employees and close collaboration with clients are providing resilience. fiabilité reliability Fiabilité, cohérence et solidité sont les trois qualités inestimables pour une banque. Pour nos clients, ABC International Bank possède chacun d eux, c est pourquoi ils nous font un partenaire privilégié. Trustworthiness, consistency and reliability are three invaluable qualities for a bank. In the eyes of our clients, ABC International Bank possesses all of them, which is why they make us a preferred partner. habilitation empowerment La demande pour les produits financiers islamiques est en perpétuelle croissance. ABC Islamic Bank donne aux gens et aux entreprises la possibilité d accorder leurs croyances religieuses avec leurs objectifs financiers. Demand for Islamic financial products is huge and growing. ABC Islamic Bank gives people and corporates the opportunity to match their religious beliefs and financial goals.

7 Notre Vision Our Vision Se positionner en tant que banque universelle leader sur le marché algérien, qui offre un excellent retour sur investissement à ses actionnaires, fournit un service de qualité et des produits distinctifs à ses clients, et est capable d attirer, développer et fidéliser les meilleurs talents. To become a leading Universal Bank in Algeria that delivers superior shareholder returns, provides distinctive services and products to its customers, and is able to attract, develop and retain top talent. - Algeria Siège d ABC Bank Algeria à Bir Mourad Raïs, Alger ABC Bank Algeria Headquarters in Bir Mourad Rais, Algiers

8 Message du Président du Conseil d Administration Croissance mondiale en berne En cette fin d année 2012, le climat économique reste affecté par plusieurs incertitudes majeures au premier rang desquelles le «fiscal cliff» aux Etats-Unis et les développements de la crise de la dette souveraine dans la zone Euro, sans compter les évènements politiques en Afrique du Nord et au Moyen- Orient. Outre les développements de la crise de la dette souveraine en Europe, les tensions récentes qui ont affecté les cours du pétrole, nourries surtout par des incertitudes géopolitiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, comportaient un risque pour la croissance, considérant que l activité a très nettement ralenti dans la plupart des économies émergentes, avec des performances plus ou moins ralenties pour des causes inflationnistes. L Algérie : Le cours du brent en hausse! La croissance devrait rester solide sur le court terme, soutenue par les prix élevés du pétrole, une forte demande intérieure et une économie hors hydrocarbures en plein développement. Les prix mondiaux du pétrole, qui se situaient en moyenne autour de 109,55 dollars américains le baril en 2012, contre 107,46 dollars américains en 2011 et 77,45 dollars américains en 2010, ont compensé la baisse de la demande d exportation d énergie et renforcé le positionnement financier de l Algérie. Aussi, les réserves de devises étrangères du pays atteignaient, fin 2012, la somme de 190,7 milliards de dollars américains contre 182,2 milliards de dollars américains en 2011, créant un matelas financier pour les programmes de dépenses publiques. D ailleurs, l excédent de la balance courante s est positionné à 8,2% du PIB à la fin de l année 2012, mais qui risque de baisser en 2013 jusqu à 7,1% en raison d investissements publics plus importants. En plus de vouloir stimuler la croissance des secteurs hors hydrocarbures de son économie, l une des priorités majeures de l Etat algérien en 2013 sera de ramener l inflation au niveau recommandé de 4% à 4,5% alors qu elle a atteint 8,9% en Même si le pays est encore dépendant des revenus des secteurs pétroliers et gaziers, qui représentent encore 97% de l ensemble des exportations et contribuent au PIB à hauteur de 30%, ces secteurs ont connu, en 2012, des changements encourageants qui ont contribué à assurer des rentrées confortables de recettes et de capitaux sur le moyen terme. L Algérie a fait part de son projet d investir 80 milliards de dollars américains dans le secteur de l énergie sur les cinq prochaines années afin de renforcer la production et l exploration. ABC Algeria : 2012, tous les indicateurs sont au vert Aussi, et dans ce contexte plutôt favorable, 2012 a été pour notre Banque marquée par l amélioration des niveaux de rentabilité, nous confortant ainsi dans les options choisies. Renforçant sa position parmi les acteurs majeurs du paysage financier national et aussi régional, notre Banque a ainsi enregistré de nettes progressions de l ensemble de ses indicateurs de performance. Le total bilan atteint 47,313 milliards de dinars, soit une hausse de 13%, grâce à l augmentation combinée des dépôts et des crédits à la clientèle. Quant au produit net bancaire, il s accroit de 31% à 3,191 milliards de dinars, alors que le bénéfice est de 1,313 milliards de dinars, en progression de 44%. Cette évolution marque bien le dynamisme et l engagement de toutes les lignes métiers/corps de la Banque en nous appuyant sur une démarche de gestion rigoureuse et maîtrise des coûts visant, surtout, à la satisfaction de notre clientèle. Dans le même temps, ABC Algeria a été sacrée meilleure banque en Algérie pour la quatrième année consécutive par Global Finance grâce à l expertise conjuguée à la mobilisation de ses différentes équipes. Durant 2012, nous avons enrichi notre panel de produits, en particulier en ce qui concerne l immobilier. En effet, notre gamme «Soukna» compte aujourd hui de nouveaux sous-produits dont, notamment, l aménagement sans hypothèque, le crédit construction/extension et l achat de terrains, disponibles sur l ensemble de notre réseau bancaire qui s est élargi par l ouverture de 5 nouveaux points de vente, totalisant 23 agences opérationnelles à travers le pays. Cette année aura également vu la mise en œuvre des premières phases de grands projets structurants du schéma directeur des systèmes d information. Ainsi, la solution Trade Innovation, qui est une solution de référence pour le traitement des opérations de commerce extérieur, a été implémentée pour la partie Lettres de crédit import. Fort de ce succès, nous devrons, en 2013, aussi utiliser cette solution pour le traitement des Remises documentaires et autres garanties (cautions locales et garanties internationales). Parallèlement à la revue de la gouvernance interne et de l organisation des diverses lignes métiers de la Banque, nous avons, cette année, créé la Division du contrôle permanent afin de mieux appréhender les risques courants liés aux opérations bancaires. Par ailleurs, ABC Algeria a regroupé toutes ses structures centrales dans un nouvel immeuble, à proximité du siège historique de l ABC Bank, ce qui permettra à l ensemble de nos équipes de poursuivre les efforts consentis à ce jour dans un esprit de collaboration constructive. C est donc une étape majeure de la vie d ABC Algeria que nous avons franchi en 2012, en concrétisant l ambition de notre projet de développement. Et c est avec un élan renouvelé que nous entamons l exercice 2013, portés par des équipes reconnues et, surtout, dévouées que nous entendons consolider sur les fondements de notre stratégie en l inscrivant dans une logique de croissance au bénéfice de nos actionnaires, clients et, surtout, collaborateurs ; et c est bien à ce titre que nous leur dédions la réussite de cette année. Ali Salem Hebri Le Président du Conseil d Administration 6 ABC BANK - ALGERIA ANNUAL REPORT 2012

9 Letter from the Chairman of the Board Sluggish world growth... At the end of 2012, the economic climate is still affected by several major uncertainties, the number one being the fiscal cliff in the USA and the developing sovereign debt crisis in the eurozone, not to mention the political events in North Africa and the Middle East. In addition to the developing sovereign debt crisis in Europe, recent tensions which have affected oil prices, particularly enhanced by geopolitical uncertainties in North Africa and the Middle East, comprised a risk for growth, considering that business has significantly dropped in most emerging economies, with performances which have slowed down more or less due to inflationary causes. Algeria The price of Brent is on the up! Growth should remain solid in the short term, supported by high oil prices, high domestic demand and a booming economy excluding hydrocarbons. World oil prices, which were on average around USD a barrel in 2012, compared to USD in 2011 and USD77.45 in 2010 have compensated for the reduced demand for energy exports and have reinforced Algeria s financial position. In addition, the country s foreign currency reserves, at the end of 2012, amounted to USD190.7 billion compared to USD182.2 billion in 2011, creating a financial cushion for public expenditure programmes. Furthermore, the current balance of payments surplus was 8.2% of GDP at the end of 2012, but is likely to drop in 2013 to 7.1% due to larger public investments. As well as wishing to boost growth in sectors excluding hydrocarbons of its economy, one of the major priorities of the Algerian Government in 2013 will be to bring inflation to the recommended level of 4% to 4.5% whereas it was 8.9% in Although the country is still dependent on revenue from the oil and gas sectors, which still represent 97% of all exports and contribute up to 30% to GDP, in 2012, these sectors underwent encouraging changes which helped to ensure comfortable returns and capital in the medium term. Algeria has announced its plan to invest USD80 billion in the energy sector over the next five years to reinforce production and exploration. ABC Algeria: 2012, all systems go Also and in this rather favourable context, 2012 for our bank was marked by improved profitability levels, thus reassuring us in the decisions made. Reinforcing its position among the major players on the national and also regional financial landscape, our bank thus recorded net improvements of all its performance indicators. The total balance sheet reached DZD billion, i.e. a 13% increase, thanks to the combined increase in deposits and loans to customers. As for total operating income, it increased by 31% to DZD3.191 billion, whereas net profit was DZD1.313 billion, up by 44%. This development clearly shows the dynamism and commitment of all business segments of the bank, supporting us in a rigorous management and cost control approach particularly in view of satisfying our customers. At the same time, ABC Algeria was awarded best bank in Algeria for the fourth consecutive year by Global Finance thanks to the combined expertise of its different teams. In 2012, we increased our range of products, particularly with regard to property; indeed our Soukna range today has new sub-products including, in particular, the mortgage-free arrangement, construction/extension loan and the land purchase products, available across our banking network which has grown with the opening of 5 new points of sale, with a total of 23 branches operational across the country. This year will have also seen the implementation of the first phases of the major structuring projects of the blueprint for the bank s information systems. Thus, the TRADE INNOVATION solution, which is a reference solution for processing Trade Finance business, has been implemented for the part of Import Letters of Credit. Boosted by this success, in 2013 we will also have to use this solution for processing Documentary Collection and Guarantees (Local and International Guarantees). In parallel to the review of internal governance and the organisation of the various business lines of the bank, this year, we created the Permanent Control Division, in order to get a better understanding of the everyday risks related to bank transactions. Furthermore, ABC Algeria has brought all its central departments together in a new building, near the historic headquarters of ABC Bank, which will enable all our teams to continue the efforts made to date in a spirit of constructive collaboration. We therefore overcame a major stage in the life of ABC Algeria in 2012, making the ambition of our development project a reality. And it is with renewed impetus that we are starting the financial year 2013, with the support of recognised and above all devoted teams, with the intention to consolidate the foundations of our strategy and looking to grow to the benefit of our shareholders, customers and above all our employees; and it is indeed to them that we are dedicating this year s success. Ali Salem Hebri The Chairman of the Board of Directors 7

10 Membres du Conseil d Administration Dr Ali Salem HEBRI Président depuis novembre 2012 Chairman since november 2012 M. Gaby Abdallah BASBOUS Administrateur, depuis novembre 2012 Member since november 2012 Dr Ali Salem Hebri a à son actif plus de 30 ans d expérience dans le domaine des finances. Il occupe le poste de vicegouverneur de la Banque centrale de Libye. Il a également occupé les postes de directeur financier de plusieurs grandes sociétés libyennes et a été président du Conseil d administration d une société industrielle. Dr. Ali Salem HEBRI has over 30 years experience in the financial sector. He is Vice-Governor of the Central Bank of Libya and has been Chief Financial Officer of several major Libyan companies and chairman of an important industrial company. Dr. Ali Salem HEBRI holds a PHD in Accounting Science from the University of Strathclyde, Glasgow. M. Gaby Abdallah Basbous est vice-président, chef de projets stratégiques du Groupe ABC/chargé de relations avec ABC Algeria et ABC Tunisie. Il a rejoint le Groupe ABC en 2009 et a été Directeur général et membre du Conseil d administration du Crédit libanais, Bahreïn. Il a à son actif 20 ans d expérience au Liban et à Bahreïn. M. Gaby BASBOUS est diplômé de l Université américaine de Beyrouth. Il suit un MBA à l Université de Cumbria-Lancaster. Il a été conférencier en gestion et économie générale à la Lebanese-Canadian University, Beyrouth. He is Vice President, Head of Strategic Projects ABC Group / Foreign affairs ABC Algeria and ABC Tunisie. He joined the ABC Group in 2009 and has been Chief Executive Officer and Member of the Board of Directors of Crédit Libanais, Bahrain. Mr Basbous has 20 years experience in Lebanon and Bahrain. Mr. Gaby Basbous graduated from the American University of Beirut. He is following MBA courses at the University of Cumbria-Lancaster. He was a lecturer in General Management and Economics at the Lebanese-Canadian University, Beirut. M. Husam M. S. KHALEIF Administrateur, depuis juin 2010 Director since june 2010 M. Noreddin NAHAWI Administrateur délégué depuis mai 2011 Managing Director since may 2011 Premier vice-président et Directeur adjoint du commerce extérieur global du Groupe Arab Banking Corporation (BSC), Bahreïn, M. Khaleif a travaillé au sein du Groupe ABC durant 19 ans. Il a passé les huit premières années à ABC International Bank, Londres au commerce extérieur et à la Direction du Correspondent Banking. M. Khaleif est titulaire d une licence en Administration des affaires et économie, option finances et comptabilité de l Université internationale américaine de Londres, Richmond College. Mr. Husam Khaleif is First Vice President and Deputy Head of Global Trade Finance at Arab Banking Corporation (BSC), Bahrain. He has been with the ABC Group for 19 years. Prior to his current position, he spent 8 years at ABC International Bank, London in the Trade Finance and Correspondent Banking Department. Mr. Khaleif holds a B.A. in Business Administration and Economics with area of concentration in Finance and Accounting from Richmond College, the American International University in London. M. Noreddin Nahawi a rejoint le Groupe ABC en 2003 en qualité de président du Monde arabe et a occupé depuis les postes de Directeur général de ABC Jordanie et tout récemment Directeur général d ABC Tunis. M. Nahawi a plus de 35 années de carrière dans neuf pays, dont la France, le Sultanat d Oman, le Royaume-Uni, les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Liban, l Egypte ainsi que son pays natal, la Jordanie. Avant de rejoindre le Groupe ABC, M. Nahawi a passé plus de 29 années de sa carrière avec le Groupe BNP Paribas. M. Nahawi est titulaire d un master en administration internationale et d une licence de Colby College, Waterville (Maine, Etats-Unis d Amérique). Mr. Noreddin Nahawi joined ABC Group in 2003 as Head of Arab World Division and has occupied since the positions of Managing Director of ABC Jordan, and lately Tunisia Country Manager. Mr. Nahawi s career spans over 35 years across nine countries including his native Jordan, France, Oman, the U.K., U.A.E., Bahrain, Lebanon, Egypt and most recently Tunisia. Prior to joining ABC, Mr. Nahawi had spent over 29 years of his career with BNP Paribas. M. Nahawi holds a Master in international Administration and a Bachelors of Arts from Colby College, Waterville (Maine, USA). 8 ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2012

11 Members of the Board of Directors M. Hisham A. MOUZUGHI Administrateur depuis juin 2010 Director since june 2010 M. Patrick Edouard ABI HABIB Administrateur depuis juin 2010 Director since june 2010 M. Hisham A. Mouzughi est responsable du Risque et support crédit au sein d ABC Islamic Bank (EC) Bahreïn depuis Il a commencé sa carrière professionnelle à la Direction du Crédit de d ABC International Bank (Londres) en 1989 où il a occupé plusieurs postes dont le dernier était celui de chef adjoint du Crédit à la Direction de gestion des risques. M. Mouzughi est titulaire d un MBA de l Université de Webster, d un Master of Science in Business Administration (MSBA) de l Université de Boston, d un diplôme d études supérieures en comptabilité et finances délivré par la London School of Economics et d un diplôme d études supérieures en banque islamique et assurance de l Institute of Islamic Banking & Insurance, Londres. Mr. Hisham Mouzughi has been the Head of Risk and Credit Support at ABC Islamic Bank (E.C) Bahrain since He started his career in 1989 at ABC International Bank PLC, London, where his last position was Deputy Head of Credit in the Risk Management Department. Mr. Mouzughi holds an MBA from Webster University, a Master of Science in Business Administration (MSBA), from Boston University, a Post Graduate Diploma in Accounting and Finance from London School of Economics, and a Post Graduate Diploma in Islamic Banking and Insurance, from the Institute of Islamic Banking and Insurance, London. M Patrick Abi Habib est depuis 2010 Chef catalyseur des affaires des filiales de la Banque, dépendant du bureau du vice-président Directeur général du Groupe ABC (BSC). Il a rejoint le Groupe ABC en 2002 au niveau de la Direction du Crédit et du Risque du Groupe, puis la Direction d audit interne du Groupe en M. Abi Habib est titulaire d un master en management du CERAM ESC Nice-Sofia Antipolis (SKEMA Business School) et d une licence en sciences économiques de l Université Saint Joseph, Beyrouth. M. Abi Habib a à son actif plus de 18 années d expérience bancaire au Liban, en Algérie, en Tunisie et à Bahreïn. Mr. Patrick Abi Habib is the Head of Business Catalyst Office of the Deputy Chief Executive, at Arab Banking Corporation (BSC), Bahrain. He has joined ABC Group in 2002 as Vice President in the Credit and Risk Group, and moved to Group Audit as Senior Team Leader in Mr. Abi Habib holds a Master in Management from SKEMA Business School France (CERAM ESC Nice Sofia Antipolis) and a Bachelor of Arts in Economics from Saint Joseph University, Beirut. He has over 18 years of banking experience in Lebanon, Algeria, Tunisia and Bahrain. Lebanese-Canadian University, Beirut. M. Madjid NASSOU Administrateur depuis juin 2010 Director since june 2010 Comité de gouvernance et de compensation Governance & Compensation Committee Président President : Gaby BASBOUS Membres Members : Patrick ABI HABIB, Hisham MOUZUGHI Secréraire Secretary : Abdellatif BENKHELIL M. Madjid Nassou a occupé plusieurs postes de responsabilités, dont le poste de Président et Directeur Général du CPA et de la BDL (Algérie), Directeur Général de la BNA et d Al Rayan Bank et Administrateur Régional chez UBAF Paris, et Directeur Général Adjoint d UBAF Bahreïn. M. Nassou est titulaire d un D.E.S en Banque de l École Supérieure des Arts & Métiers, Paris, d un Magister en Droit et d un Diplôme en Sciences Politiques de l Université de Bordeaux. Mr. Madjid Nassou held different executive positions, of which Chairman and General Manager of CPA and BDL (Algeria); General Manager of BNA and Al Rayan Bank, Regional Officer with UBAF Paris and Assistant General Manager of UBAF Bahrain. Mr. Nassou holds a Master in Banking from Ecole Supérieure des Arts & Métiers, Paris, a Master in Law and a Diploma in Political Sciences from Bordeaux University. Comité d audit Audit Committee Président President : Patrick ABI HABIB Membres Members : Husam KHALEIF, Madjid NASSOU Secréraire Secretary : Reda LIKOU Comité du risque Subsidiary Board Risk Committee Président President : Hisham MOUZUGHI Membres Members : Noreddin NAHAWI, Gaby BASBOUS, Husam KHALEIF Secréraire Secretary : Yacine BENACHOUR 9

12 Organigramme L organigramme général d ABC Algeria a subi quelques transformations au courant de l exercice Le but visé par ces changements structurels est le regroupement des fonctions en groupes homogènes suivant les impératifs dévolus à chaque fonction en fixant, entre autres, les lignes de reporting de certaines fonctions de contrôle aux divers comités issus du Conseil d administration. De façon plus marquée, le principal changement a trait au regroupement des fonctions de contrôle permanent au sein d une même division ; créée à l occasion de la revue de l organigramme général d ABC Algeria et approuvé par le Conseil d administration. Un autre changement a trait au regroupement des unités d affaires sous la supervision d un Directeur général adjoint chargé du Banking au lieu d un divisionnaire comme auparavant et ce, dans l objectif de plus de développement et de suivi à un haut niveau du business d ABC Algeria. La fonction Administration générale, supervisée par la Division Support, s est vu scindée en deux pôles pour rationnaliser la conduite des affaires liées à la gestion du patrimoine et aux diverses dépenses d ABC Algeria. Pour atteindre ces objectifs statuaires, le Directeur général est secondé par deux Directeurs généraux adjoints. L un pour les Opérations ; assisté par deux Chefs de divisions : Chef de division Support et Chef de division Contrôle permanent et l autre pour le Banking. Concernant la gestion des ressources humaines, considérant son rang stratégique, cette fonction continue à être rattachée directement au Directeur général. Conseil d Administration Corporate Governance & Compensation Committee Directeur Général Coordination Manager Comité Risque et Crédit Comité d Audit Directeur Général Adjoint - Banque Directeur Général Adjoint - Opérations Division Support Division Contrôle Permanent Division Crédit et Risque Ressources humaines Correspondants bancaires Affaires financières Conformité et Antiblanchiment Audit interne Trésorerie Opérations Contrôle Interne Gestion du risque Financement des entreprises Oprérations documentaires Affaires juridiques Crédit Banque de détail Informatique Procédures Responsable du Réseau Agences Patrimoine Achats et Gestion des Dépenses Sécurité du système d information 10 ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2012

13 Organisation Chart The general organisation chart of ABC Algeria underwent a few changes in the financial year The aim of these structural changes is the grouping together of functions into homogeneous groups in accordance with the imperatives devolved upon each function by determining, inter alia, the reporting lines of certain control functions through various Committees under the supervision of the Board of Directors. In a more marked manner, the main change concerns the grouping together of the ongoing control functions within the same division which was created when the general organisation chart of ABC Algeria was reviewed and approved by the Board of Directors. Another change concerns the grouping together of business units under the supervision of a Deputy Managing Director responsible for Banking instead of a Divisional one as in the past, in view of greater development and monitoring the business of ABC Algeria at a senior level. The General Administration function, supervised by the Support Division, was split into two units to rationalise the conduct of business related to asset management and the various expenses of ABC Algeria. To achieve these statutory objectives, the Managing Director is seconded by two Deputy Directors. One for Operations; assisted by two Division Heads: Head of the Support Division and Head of the Permanent Control Division, and the other for Banking. As regards Human Resources Management, considering its strategic position, this function continues to report directly to the Managing Director. Board of Directors Corporate Governance & Compensation Committee C.E.O. Coordination Manager Board Risk & Credit Committee Board Audit Committee Banking Deputy C.E.O Operations Deputy C.E.O Support Division Permanent Control Division Credit & Risk C.C.R.O Human Resources Cor. Banking & FIs Financial Control Compliance & AML Internal Audit Treasury Operations Internal Control Risk Management Corporate Trade Finance Legal Credit Retail IT Policies & Procedures Head of Branches Engineering & Premises IT Security Officer Branches Accounts & Expense Management 11

14 Sommaire Financier Revenus (millions DZD) Intérêts nets Commissions et Produits nets Produit Net Bancaire Résultat Brut d'exploitation Dotations nettes aux provisions et pertes de valeurs Résultat avant Impôts Résultat Net Position Financière (millions DZD) Total Bilan Prêts et Créances sur la clientèle Prêts et Créances sur les institutions financières Fonds propres Ratio (%) Rentabilité Coefficient d'exploitation 47% 51% 42% 44% 54% Retour sur Fonds Propres 9% 7% 9% 12% 15% Retours sur Actifs 3,5% 2,2% 2,5% 2,1% 1,9% Capital Risques pondérés Fonds propres nets Ratio de solvabilité 92% 86% 92% 109% 31% Fonds propres en % total actif 32% 32% 30% 25% 14% Prêts et créances en multiple des fonds propres 1,3 1,2 1,4 1,3 2,5 Total dettes en multiple des fonds propores 2,1 1,7 1,8 3 6,2 Actif Prêts et créances en % du total actif 42% 39% 41% 32% 34% Créances douteuses en % des prêts et créances 2,4% 2,6% 4,9% 6,9% 10,7% Provisons en % des créances douteuses 98% 98,7% 99,1% 98,5% 100% 12 ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2012

15 Financial Highlights Revenue (in millions of DZD) Net Interest Margin Net Commision and Other Income Total Operating Income Operating Profit Net provisions Net Profit Before Tax Net Profit Financial Position (in millions of DZD) Total Balance Sheet Loans and advances Loans and advances to financial institutions Equity Ratio (%) Profitability Cost to income 47% 51% 42% 44% 54% ROE 9% 7% 9% 12% 15% ROA 3,5% 2,2% 2,5% 2,1% 1,9% Capital Risk Weighted Assets Net Equity Capital Ratio 92% 86% 92% 109% 31% Equity in % total assets 32% 32% 30% 25% 14% Loans and advances in multiple of Equity 1,3 1,2 1,4 1,3 2,5 Total deposits in multiple of equity 2,1 1,7 1,8 3 6,2 Assets Loans and advances in % of total assets 42% 39% 41% 32% 34% NPL in % of loans and advances 2,4% 2,6% 4,9% 6,9% 10,7% Provisions in % of NPL 98% 98,7% 99,1% 98,5% 100% 13

16 Revue des Opérations En 2012, ABC Algeria a élargi sa couverture du marché par l ouverture de 5 nouvelles agences pour atteindre un réseau comprenant 23 agences. n 2012, ABC Algeria a élargi sa couverture du marché par E l ouverture de 5 nouvelles agences pour atteindre un réseau comprenant 23 agences. Ceci, combiné avec le lancement de nouveaux produits de détail, à savoir achat de terrain, aménagement sans hypothèque et construction/extension, reflète la foi qu a ABC dans le marché de détail en Algérie et l investissement qu elle fait pour aider à la croissance de ce segment. L ensemble des indicateurs de performance d ABC Algeria ont augmenté en Ainsi, la marge d intérêt a atteint millions de dinars, soit une progression de 21%, alors que le produit net bancaire, qui se situe à millions de dinars, a accru de 31% et a permis de dégager un bénéfice net de millions de dinars avec une augmentation de 44% par rapport à Le total bilan d ABC Algeria a atteint millions de dinars ( millions de dinars en 2011, alors que le portefeuille de prêts a progressé à millions de dinars ( millions de dinars en 2011), et que les dépôts ont augmenté à millions de dinars ( millions de dinars en 2011). Ce progrès notable du chiffre d affaires et l expansion des activités de la Banque ont été naturellement accompagnés par des développements importants dans les fonctions «Support» de la Banque. Pour ce qui est de l informatique et des opérations, 2012 a vu la mise en œuvre, avec l appui de IT Groupe, de la solution Trade Innovation afin de soutenir la croissance de l activité de la Banque. Par ailleurs, dans une volonté d améliorer la communication interne et la transparence et promouvoir une culture de groupe au sein de la Banque et de l ensemble de ses sites à travers le territoire national, ABC Algeria a lancé un bulletin d information interne et a ainsi accru ses canaux de communication avec son personnel. En outre, dans un effort pour améliorer les conditions de travail de ses employés qui, en 2012 ont vu leur nombre augmenter de 11%, et de répondre aux besoins futurs de recrutement et la croissance prévue des activités de la Banque, ABC Algeria a consolidé deux de ses anciens sites départements centraux en un seul site à proximité du siège social de la Banque. Cela reflète, encore une fois, l intention d ABC Algeria de faire tous les investissements nécessaires qui contribueraient à la réussite de ses activités en Algérie. Enfin, il convient de signaler la mise en place d une structure Réseau dont les fonctions principales sont l assistance, l encadrement et le support des agences d ABC Algeria. Ainsi, les directions Retail et Corporate seront totalement focalisées sur les aspects commerciaux. LES PRINCIPAUX ÉVÈNEMENTS DE LA BANQUE EN 2012 En 2012, une véritable dynamique de transformation a été engagée, visant l amélioration de l efficacité opérationnelle et la satisfaction de notre clientèle. D importants projets ont été mis en œuvre dans le cadre d une maîtrise optimale des risques, parmi lesquels : l Le projet de centralisation des structures centrales de la Banque dans le même site. En effet, un contrat pour la location d un immeuble, mitoyen du siège historique, a été signé pour une durée de 5 ans en attendant la construction de notre propre siège social. l Notre réseau bancaire s est élargi par l ouverture de 5 nouvelles agences à Annaba, Béjaïa, Bouira, Sidi Bel Abbès et Chlef, totalisant un réseau de 23 agences opérationnelles à travers le pays. l Pour la quatrième année consécutive, notre Banque a été récompensée «meilleure Banque en Algérie» par Global Finance. Cette distinction nous encourage à maintenir notre performance et à garder une forte dynamique de développement des différents pôles d activité bancaire en appliquant une stratégie claire et pertinente, alliant croissance et performance. l Soucieuse de créer un esprit de synergies positives entre les différentes entités, qu elles soient opérationnelles, commerciales ou de support, ABC Algeria a lancé sa propre Newsletter mensuelle, ABCA News, en juillet 2012, dédiée à l information et à l actualité de notre Banque. l Le projet «Trade Innovation», qui rentre dans le cadre de la standardisation et la centralisation des systèmes bancaires ABC, est devenu fonctionnel pour la partie Lettres crédit import. l Un nouveau système RH d évaluation de performance a été mis en place. l Deux nouveaux sous-produits immobiliers ont été lancés pour compléter la gamme Soukna : Crédit Aaménagement sans hypothèque, achat de terrain et le crédit construction/extension. l De nombreuses formations pour les managers ont été initiées et supportées par le Groupe, parmi lesquelles «The Transformational Leadership Conference, - Leading Self» organisée à Tunis et regroupant une grande partie du management d ABC Algeria, ABC Tunisie et ABC Egypt, en présence de l équipe des ressources humaines du Groupe, portant sur le management et la communication. 14 ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2012

17 Review of Operations In 2012, ABC Algeria increased its market coverage by opening 5 new branches to have a network of 23 branches. In 2012, ABC Algeria increased its market coverage by opening 5 new branches to have a network of 23 branches. This, combined with the launch of new retail products, namely, Land Purchase, Mortgage-free Arrangement and Construction/extension, reflects the faith that ABC has in the retail market in Algeria and the investment it is making to help this segment grow. All performance indicators of ABC Algeria increased in Thus, the interest margin reached DZD1,501 million, i.e. up by 21%, whereas net receipts from banking, which are around DZD3,191 million, increased by 31% and enabled the bank to make net profits of DZD1,336 million, up by 44% compared to The total balance sheet of ABC Algeria reached DZD47,313 million (DZD40,015 million in 2011), whereas the loans portfolio increased to DZD20,047 million (DZD16,319 million in 2011), and deposits increased to DZD24,816 million (DZD21,495 million in 2011). This significant increase in revenue and the expansion of the bank s activities was naturally accompanied by major developments in the bank s support functions. As regards IT and transactions, 2012 saw the implementation, with the support of the IT Group, of the Trade Innovation solution in order to support the growth in the Bank s business. Furthermore, with the will to improve internal communication and transparency and to promote a group culture within the bank and all its sites across the national territory, ABC Algeria launched an internal newsletter and thus increased its communication channels with its personnel. In addition, in an effort to improve the working conditions of its employees who, in 2012, saw their number increase by 11%, and to respond to future recruitment needs and the planned growth of the bank s business, ABC Algeria consolidated two of its old central department sites into one location near the bank s headquarters. Once again, this reflects the intention of ABC Algeria to make all the necessary investments which would contribute to the success of its business in Algeria. Finally, it is fitting to report the putting in place of a Network structure whose main functions are to provide assistance, supervision and support for the ABC Algeria branches. Thus, the Retail and Corporate departments will be 100% focused on business aspects. l The project to centralise the central structures of the bank in the same site. Indeed, a lease agreement for a building, next door to the historic headquarters, was signed for a 5-year term awaiting the construction of our own head office. l Our bank structure was increased with the opening of 5 new branches in Annaba, Bejaia, Bouira, Sidi Belabès and Chlef, totalling a network of 23 branches operational across the country. l For the fourth consecutive year, our bank was awarded Best Bank in Algeria by Global Finance. This award encourages us to maintain our performance and keep a strong dynamic of development as regards the bank s different business areas by applying a clear and pertinent strategy, combining growth and performance. l Mindful of creating a spirit of positive synergies between the different entities, whether they are operational, commercial or support, ABC Algeria launched its own monthly newsletter ABC News in July 2012, dedicated to information and current news on our bank. l The Trade Innovation project, which is part of the standardisation and centralisation of ABC banking systems, became functional for the Import Letters of Credit part. l A new HR performance appraisal system was put in place. l Two new property sub-products were launched to complete the Soukna range: Mortgage-free Loan Arrangement, Land Purchase and Construction/Extension Loan. l Numerous training courses for managers were initiated and supported by the group, including The Transformational Leadership Conference, - Leading Self, organised in Tunis and bringing together most of the Management of ABC Algeria, ABC Tunisia and ABC Egypt, in the presence of the Group s Human Resources team, concerning Management and Communication. THE BANK S MAJOR EVENTS IN 2012 In 2012, a real dynamic of transformation was initiated, aimed at improving operational efficiency and satisfying our customers. Major projects were implemented in view of having optimum control of risks, which include: 15

18 Revue des Opérations l Une deuxième formation intitulée «Credit Culture Transformation (CCT)», liée à l analyse de crédit des clients entreprises, y compris le e-learning, la performance financière et les risques de crédit. LES OBJECTIFS FONDAMENTAUX DE LA BANQUE l assurer une rentabilité optimale pour ses actionnaires ; l attirer la clientèle et la fidéliser pour accroître sa part de marché ; l conforter et promouvoir le personnel de la Banque pour le fidéliser ; l offrir de nouveaux produits et assurer une meilleure qualité de service ; l renforcer l octroi de crédits aux entreprises ; l optimiser les moyens humains et logistiques de la Banque ; l respecter et faire respecter la réglementation et l orthodoxie bancaire. FINANCEMENT DES ENTREPRISES Par l ouverture de 5 nouvelles agences, dont une à Annaba et une autre à Béjaïa, deux pôles industriels et commerciaux majeurs du pays, nous visons de nouvelles clientèles «Entreprises» en nous rapprochant d elles pour leur offrir nos services. Durant l année 2012, avec une plus grande orientation vers le volet business et un appétit plus soutenu, en termes de risque, ainsi qu une réorganisation de la direction concernée pour avoir une plus grande concentration sur le business, le segment Corporate et, son sous-jacent, le Trade Finance, continuent d être une véritable locomotive pour l activité de la Banque avec la consolidation de leur position au sein de la Banque. Le segment Corporate a connu un saut très appréciable de son niveau d activité. Ainsi, le volume des crédits a atteint le montant de millions de dinars, contre millions de dinars en Cet accroissement de ce volume a généré des revenus de millions de dinars alors que leur montant n était que de 848 millions de dinars en Les engagements indirects, à savoir les avals et autres cautions, ont, de leur côté, progressé à millions de dinars, contre millions de dinars pour Ce volume a dégagé des revenus de l ordre de 131 millions de dinars, alors qu ils n étaient que de 63 millions de dinars en Pour ce qui des secteurs d activité, l année 2012 a été caractérisée par une croissance notable de nos financements pour les acteurs de l automobile et la mise en place d un crédit de près de 4 Milliards de dinars (50 millions de dollars américains) pour une entreprise de promotion immobilière. Aussi, nos services distinctifs pour les compagnies de crédit-bail ont maturé pour faire d ABC Algeria un partenaire de premier choix pour ce type d établissements. Enfin, en 2012, la Banque a procédé à l ouverture de comptes Corporate contre 548 comptes pour l année dernière, ce qui traduit un taux de croissance de 131%. COMMERCE INTERNATIONAL En 2012, ABC Algeria a eu à ouvrir ouvertures Crédits documentaires pour un volume de 806 millions de dollars américains, soit une diminution de 2,5% en nombre et 0.5% en volume. Elle a eu à traiter documents pour un montant de 836 millions de dollars et procéder au règlement de crédits documentaires pour un montant de 851 millions de dollars. Elle a aussi réglé remises documentaires pour un volume de 122 millions de dollars, en nette progression par rapport à l année dernière. Pour ce qui est des garanties internationales, ABC Algeria a reçu 119 pour un volume de 89 millions de dollars, soit pratiquement le même niveau que l année 2011 en volume, mais en régression par rapport au nombre. Elle a, par ailleurs, émis 11 contre-garanties export pour un montant de ,00 dollars américains. Pour ce qui est des résultats de ce segment, il a généré, rien que pour les produits directs, 696 millions de dinars, alors que pour 2011, ils atteignaient de 649 millions de dinars. BANQUE DE DÉTAIL ABC Algeria a développé le marché des particuliers depuis Elle vise à le dynamiser par la diversité des offres de produits. Plusieurs démarches ont été initiées afin de répondre à la demande spécifique de cette catégorie de clientèle. L année 2012 a été particulièrement riche en évènements pour améliorer les crédits immobiliers afin d offrir une plus large panoplie de produits, mais aussi faciliter et mieux encadrer l octroi de ce type de crédits. Les révisions annuelles des produits du crédit immobilier (Soukna) et BFS (Sanad) ont également permis des changements radicaux visant à soutenir une stratégie de vente à forte intensité pour les années à venir. Ainsi, la gamme des crédits immobiliers Soukna a été enrichie par de nouveaux types, notamment l achat de terrain et la construction/extension. Aujourd hui, les produits Soukna répondent à la quasi-totalité des besoins de financement de l immobilier et permettent à ABC Algeria de devenir un partenaire de choix pour ce type de crédits. La gamme Soukna compte 5 sous-produits : 1. Acquisition d un bien immobilier 2. Achat de terrain 3. Construction/extension 4. Aménagement avec hypothèque 5. Aménagement sans hypothèque 16 ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2012

19 Review of Operations l A second training course entitled Credit Culture Transformation (CCT) was held on corporate customer credit analysis, including e-learning, financial performance and credit risks. THE BANK S FUNDAMENTAL OBJECTIVES l To assure optimum profitability for shareholders; l To attract customers and make them loyal in order to increase its market share; l To support and promote the bank s personnel, to make them loyal staff members; l To define a medium term 2011/2015 strategy to assure continuous growth and make significant margins; l To offer new products and ensure a better quality of service; l To extend its network and its area of intervention; l To reinforce the granting of loans to companies; l To optimise the bank s human and logistics resources; l To comply with and ensure compliance with banking ethics and regulations. CORPORATE FINANCING CORPORATE BANKING By opening 5 new branches, including one in Annaba and another in Bejaia, two of the country s major industrial and commercial centres, we are targeting new Corporate customers by being closer to them to offer them our services. In the year 2012, with a greater focus on business and a more sustained appetite in terms of risk, as well as a reorganisation of the Corporate department to have greater focus on business, the Corporate segment and, its underlying, Trade Finance, continue to be a real driving force for the bank s business, with the consolidation of their position within the bank. The Corporate segment saw a very significant increase in its level of business. Thus, credit volumes reached the amount of DZD19,092 million, compared to DZD12,901 million in This increase in volume generated revenue of DZD1,212 million whereas this only amounted to DZD848 million in Indirect commitments, namely sureties and other guarantees, for their part, increased to DZD13,787 million, compared to DZD10,680 million in This volume generated revenue of around DZD131 million, whereas it only amounted to DZD63 million in TRADE FINANCE In 2012, ABC Algeria had to open 2,950 Documentary Credits for a volume of USD806 million, i.e. down by 2.5% in number and 0.5% in volume. It had to process 3,522 documents for an amount of USD836 million and settle 3,670 Documentary Credits for an amount of USD851 million. It also settled 1,068 Documentary Remittances for a volume of USD122 million, a significant increase compared to last year. As regards International Guarantees, ABC Algeria received 119 for a volume of USD89 million, i.e. practically the same level as for 2011 in volume, but down in terms of number. Furthermore, it issued 11 Export Counter-Guarantees for an amount of USD275, With regard to the earnings of this segment, it generated, for direct products alone, DZD696 million, whereas this figure was DZD649 million in RETAIL BANKING ABC Algeria has been developing the retail individuals market since It aims to boost it by diversifying its range of products. Several approaches were initiated in order to respond to the specific demand of this category of customers. The year 2012 was particularly rich in events to improve property loans in order to offer a wider range of products, but also to facilitate and have better control over granting these types of loans. The annual reviews of the property loan (SOUKNA) and BFS (SANAD) products also enabled the bank to make radical changes in view of supporting a high intensity sales strategy for the coming years. Thus, the range of SOUKNA property loans was increased with new types, particularly land purchase and construction/extension. Today, the SOUKNA products respond to almost all property financing needs and enable ABC Algeria to become a first-choice partner for these types of loans. The SOUKNA range has 5 sub-products: 1. Purchase of property 2. Purchase of land 3. Construction/extension 4. Mortgage refurbishment 5. Mortgage-free refurbishment With Regard to business sectors, the year 2012 was characterised by a significant growth in our financing for automotive industry players and the putting in place of a loan of almost DZD4 billion (USD50 million) for a property development company. Furthermore, our distinctive services for leasing companies matured to make ABC Algeria a first-choice partner for this type of establishment. Finally, in 2012, the bank opened up 1,264 Corporate accounts, compared to 548 accounts last year, which means a 131% growth rate. 17

20 Revue des Opérations Le Crédit Sanad demeure l autre produit phare du Retail, qui est un crédit dédié aux professionnels et PME. Depuis son lancement, ce produit a été continuellement révisé et enrichi avec de nouveaux paramètres pour permettre une meilleure commercialisation. Actuellement, le produit Sanad permet le financement des activités professionnelles des petites entreprises et professions libérales avec une offre spéciale pour le secteur santé. D autres mesures, toutes aussi significatives, ont été prises en 2012 pour soutenir un esprit commercial visant à accélérer les ventes de produits Retail. La mesure principale est sans doute la mise en place d une équipe juridique dédiée à l activité Retail et qui a amplement boosté la revue des aspects juridiques et réduit les délais de déblocages. L autre facteur décisif a été l installation d une structure crédit avec un responsable crédit, qui a fortement canalisé les efforts des agences et permis l amélioration constante et l enrichissement de la gamme de nos produits. L extension du réseau par 5 nouvelles agences a contribué à l accroissement considérable du portefeuille clientèle d ABC Algeria. Le nombre de comptes chèques a atteint (+15% par rapport à 2011) alors que celui des comptes courants (labélisés Retail) se situe à presque comptes (+74% par rapport à 2011). Par ailleurs, les comptes épargne ont également augmenté à comptes (+38% par rapport à 2011). L autre fait marquant de l activité Retail est la rentrée en activité commerciale des cartes interbancaires. ABC Algeria est aujourd hui partie prenante du réseau monétique national. Elle a surmonté tous les obstacles liés à cette activité et permis le développement de ce canal à très fort potentiel. Durant 2012, cartes ont été émises pour les clients de la Banque. TRÉSORERIE L activité de la trésorerie consiste à la supervision de l adéquation des ressources par rapport aux emplois de la Banque. Cette gestion est reportée au Comité de trésorerie (ALCO) chaque mois, où des orientations sont données sur la politique à suivre. L année 2012 a été globalement bénéfique. Au niveau des placements, nous avons enregistré une légère évolution des revenus de l ordre de 0,7% par rapport à l exercice précédent, soit en montant 121 millions de dinars, malgré une baisse de près de 30% en moyenne de volume placé. Pour ce qui est du marché de change, nous avons eu une nette progression, que ce soit en volume ou en revenus par rapport à l année précédente : l le volume sur les transferts a connu une progression de l ordre de 28,7% par rapport à l année précédente ; l le volume des rapatriements a progressé de l ordre de 57,1% par rapport à l année précédente ; l en revenus, l évolution a été de l ordre de 57,3% par rapport aux produits réalisés l année précédente. INFORMATIQUE La Direction technologie (IT) a continué de fournir le support technologique et les solutions innovantes pour améliorer les opérations et les processus de la Banque afin de lui permettre de délivrer une qualité de service distinguée et un avantage compétitif tangible. L année 2012 a été marquée par les réalisations IT listées cidessous : l Nouveau système pour le financement du commerce extérieur : l implémentation réussie du système «Trade innovation» est une réalisation majeure ; cette mise en place est alignée avec la croissance des revenus générés par l activité commerce extérieur. Elle permettra un traitement efficient des opérations tout en limitant considérablement le risque opérationnel inhérent. l AML et conformité : pour la fonction AML (lutte contre le blanchiment), IT a développé et implémenté une panoplie d outils lui permettant d accomplir cette mission d une manière plus efficace. Ces outils couvrent entre autres : le monitoring des opérations bancaires et la génération automatique des alertes, la gestion et l exploitation des black-lists, la tenue électronique de la fiche KYC, etc. l Automatisation des états de la Banque d Algérie : dans la continuité de l automatisation des différents processus de la Banque, la quasi-totalité des reportings produits par la Direction des opérations pour la Banque d Algérie a été automatisée afin d assurer la fiabilité des déclarations et éviter le risque d erreur origine des traitements manuels. l Infrastructure informatique et connectivité au niveau du nouveau site ABCA : la Direction IT a été très impliquée dans le projet de déménagement vers le nouveau bâtiment de la Banque, en accomplissant dans les délais les installations nécessaires en termes d infrastructures et les liaisons informatiques (lignes spécialisées, Wimax). l DRC (site de secours informatique) et BCP (plan de continuité d activité) : conformément aux procédures de la Banque, les systèmes de secours informatiques ont été revus et mis à jour et des tests concluants ont été conduits pour s assurer de la fiabilité de notre DRC et son adéquation avec les exigences du plan de continuité d activité de la Banque. 18 ABC BANK - ALGERIA RAPPORT ANNUEL ANNUAL REPORT 2012

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT

LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND ACT NORTHWEST TERRITORIES HERITAGE FUND REGULATIONS R-008-2013 AMENDED BY LOI SUR LE FONDS DU PATRIMOINE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LE FONDS DU PATRIMOINE

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Votre Réussite est notre Mission!

Votre Réussite est notre Mission! QUI SOMMES NOUS? WHO ARE WE? Notre vision Etre une Institution œuvrant à devenir un acteur de premier plan et une référence dans le domaine de la Banque d affaires au Bénin et en Afrique. Notre Mission

Plus en détail

ABC ALGERIA Rapport Annuel Annual Report 2011

ABC ALGERIA Rapport Annuel Annual Report 2011 ABC ALGERIA Rapport Annuel Annual Report 2011 Partenariat Partnership Partenariat Partnership ABC Algeria offre une large gamme de produits bancaires pour satisfaire les besoins de ses clients et créer

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

et financement de projets

et financement de projets Atelier 15 Développement du raffinage et financement de projets Peut-on encore financer l industrie du raffinage en Europe? Régis Collieux Senior Oil Analyst Due Diligence & Market Intelligence 1 Quelles

Plus en détail

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008

PUBLIQUES. FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES FINANCIAL AGREEMENTS AND TRANSACTIONS (PETROLEUM PRODUCT DERIVATIVES) REGULATIONS R-45-2008 In force August 1, 2008 RÈGLEMENT SUR

Plus en détail

Catella Asset Management

Catella Asset Management Catella Asset Management Asset management immobilier Catella Asset Management se consacre aux activités d investissement, asset et property management immobiliers pour le compte de tiers Investisseurs

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT Le groupe PARIS AXE COSMÉTIQUE PARISAXE COSMETIC GROUP Créé en 1999, PARIS AXE COSMÉTIQUE est aujourd hui un Groupe leader, acteur majeur du secteur de la Beauté. Il est composé de deux activités principales

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis 1 EURO ZONE: economic impact of the financial crisis Michel Aglietta Univ Paris West, Cepii and Groupama-am Euro zone and European Union: a generalized slump with a recovery starting in Q3 2009 2 Euro

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986 Efficiency and innovation, since 1986 Performance et innovation, depuis 1986 Abbatescianni Studio Legale e Tributario offers a full range of tailor-made, efficient and innovative solutions to the international

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Addressing the implementation challenges of regional integration Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Intégration régionale: défis migratoires L intégration régionale est

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires)

Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations. Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Specialized Financing (Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur les activités de financement spécial (sociétés de portefeuille bancaires) SOR/2001-477 DORS/2001-477

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 1 OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 2 OBJECTIFS 2015-2016 RI / RI s OBJECTIVES 2015-2016 Pour l année 2015-2016, le Président Ravi a choisi des objectifs dont les résultats sont mesurables par

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

PRESENTATION MISSION DE LA SNI NOS MISSIONS Créée en 1964, La Société Nationale d Investissement du Cameroun (SNI) est une institution à capital public avec l Etat comme actionnaire unique. Elle a pour

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies.

Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. PRESS RELEASE For immediate release Regional mobilization Against the government s intention to increase the royalties paid by mining companies. Rouyn-Noranda, March 13, 2013- Since the decisions to be

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Cegedim. Half-year results

Cegedim. Half-year results Cegedim Half-year results September 24, 2010 Contents A strategy focused on healthcare Delivering strong results A strong financial structure Additional information 2 A strategy focused on healthcare 3

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

Retour sur la réussite du premier OPCI Sharia Xavier LEPINE. 17 Mai 2014

Retour sur la réussite du premier OPCI Sharia Xavier LEPINE. 17 Mai 2014 Retour sur la réussite du premier OPCI Sharia Xavier LEPINE 17 Mai 2014 La Finance Islamique Rêves. La Finance Islamique, un positionnement naturel et décomplexé Un marché en plein essor - Un marché d

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

BNP Paribas Investment Partners

BNP Paribas Investment Partners FOR PROFESSIONAL INVESTORS BNP Paribas Investment Partners Conférence téléphonique - Gestion obligataire Jeudi 4 juillet 2013 2 Eurozone Fixed Income Performances à fin juin 2013 Eurozone main bond indices

Plus en détail

Clarion Suites Cannes Croisette HHHH. la rochelle porte de Genève

Clarion Suites Cannes Croisette HHHH. la rochelle porte de Genève Clarion Suites Cannes Croisette HHHH cannes NICE p a r is la rochelle porte de Genève É V I AN A n n e c y NEHô-GROUP NEW HOTEL MANAGEMENT La force du NEHÔ-GROUP est d être né d une volonté commune et

Plus en détail

Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé

Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé Communiqué de presse Paris, 26 mars 2009 Des résultats satisfaisants pour LeasePlan dans un contexte mouvementé - En 2008, le résultat net d exploitation de LeasePlan Corporation s élève à 208 millions

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL. 1. Purpose. 2. Title

ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL. 1. Purpose. 2. Title ARRÊTÉ N A-10 BY-LAW NO. A-10 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL A BY-LAW CONCERNING THE CHIEF ADMINISTRATIVE OFFICER En vertu de l autorité que lui confère la Loi sur les municipalités, L.R.N.-B.

Plus en détail

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Dear colleagues, Please find herebelow the request of Service representatives of the Council of the European

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 1 er octobre 2015 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCE ET AUX FONDS DE PENSION DE LA ZONE EURO DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 Au deuxième trimestre

Plus en détail

UN ENVIRONNEMENT CHINOIS EN PERPÉTUELLE MUTATION Une réglementation évolutive - Fiscalité TVA, Business Tax, récupération de TVA export - Contrôle des changes vers un assouplissement - Charges sociales

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Être la banque internationale leader dans la région MENA. Bank ABC Algérie Rapport Annuel

Être la banque internationale leader dans la région MENA. Bank ABC Algérie Rapport Annuel Être la banque internationale leader dans la région MENA Rapport Annuel 02 Rapport Annuel 2014 Sommaire Notre Vision Stratégique 04 Nos Objectifs 05 Notre Mission 06 Message du Président du Conseil d Administration

Plus en détail

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Les stratégies des entreprises face au changement climatique : le cas du CO2 A Managerial Perspective on the Porter Hypothesis: The Case of CO 2

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

HUBSYS GLOBAL BANKING SERVICES : CHALLENGES AND STRATEGY. Alain Closier, Thierry Roehm

HUBSYS GLOBAL BANKING SERVICES : CHALLENGES AND STRATEGY. Alain Closier, Thierry Roehm HUBSYS GLOBAL BANKING SERVICES : CHALLENGES AND STRATEGY Alain Closier, Thierry Roehm CONTENT GLOBAL BANKING SERVICES HUBSYS : Global banking services: challenges and strategy Alain CLOSIER Head of Banking

Plus en détail

RETAIL BANKING SERVICES

RETAIL BANKING SERVICES LENDING SERVICES Interest rate Medium and Long term Investment Taux d intérêt Investissement à Moyen et Long Terme Between 14% and 16% Interest Rate Working Capital Taux d intérêt pour Fonds de Roulement

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

De la théorie à la pratique

De la théorie à la pratique De la théorie à la pratique Retour d expérience sur la mise en œuvre d un programme de Data Protection Septembre 12, 2014 Olivier Goffard Head of Group Compliance & Ethics Euroclear Group 1 Euroclear,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

1260-1290, rue Jean-Talon Est, Montréal (Québec) H2R 1W3

1260-1290, rue Jean-Talon Est, Montréal (Québec) H2R 1W3 Situé entre les stations de métro Fabre et Iberville Located between Fabre and Iberville metro stations 1260-1290, rue Jean-Talon Est, Montréal (Québec) H2R 1W3 Espace commercial et espace bureau situé

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métro

Société en commandite Gaz Métro RÉPONSE DE SOCIÉTÉ EN COMMANDITE GAZ MÉTRO (GAZ MÉTRO) À LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 2 DE M. PAUL CHERNICK, EXPERT POUR LE REGROUPEMENT DES ORGANISMES ENVIRONNEMENTAUX EN ÉNERGIE (ROEÉ) ET L UNION

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit)

Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations. Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Regulatory Capital (Cooperative Credit Associations) Regulations Règlement sur le capital réglementaire (associations coopératives de crédit) SOR/92-528 DORS/92-528 Current

Plus en détail

Our connections make a world of difference

Our connections make a world of difference Our connections make a world of difference Your Partners for Success Your partners for success About us Qui sommes nous Fondé en 2001 par Tarik Bouziane, RSM Acconcil offre à ses clients nationaux et

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

LLM de droit des affaires (40 crédits)

LLM de droit des affaires (40 crédits) Langue française LLM de droit des affaires (40 crédits) I- Objectifs Le LLM en droit des affaires a vocation à assurer une formation de juristes de haut niveau, parfaitement bilingues, en français et en

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Our connections make a world of difference

Our connections make a world of difference Acconcil Connected for Success Our connections make a world of difference Your Partners for Success Your partners for success About us Qui sommes nous Fondé en 2001 par Tarik Bouziane, Acconcil offre à

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

LLM de droit des affaires (40 crédits)

LLM de droit des affaires (40 crédits) Langue française LLM de droit des affaires (40 crédits) I- Objectifs Le LLM en droit des affaires a vocation à assurer une formation de juristes de haut niveau, parfaitement bilingues, en français et en

Plus en détail