Etude des rémunérations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude des rémunérations 2011-2012"

Transcription

1 Etude des rémunérations

2 ROBERT HALF BANQUE & ASSURANCE Spécialisé dans le placement de candidats expérimentés pour tous les métiers de la banque et de l assurance, Robert Half Banque & Assurance est depuis de longues années le partenaire d organismes et d institutions telles que des banques commerciales et établissements spécialisés, des banques d investissement, des gestionnaires d actifs, des banques privées, ainsi que des assureurs, compagnies d assurance, courtiers, institutions de prévoyance, mutuelles, réassureurs Observateur privilégié, Robert Half Banque & Assurance réalise des enquêtes et des études relatives au marché du travail, aux stratégies d embauche,... afin de fournir à ses clients et à ses candidats les informations dont ils ont besoin. TENDANCE DU MARCHÉ Les banques et établissements financiers prévoient d augmenter à nouveau leurs embauches : plus de cadres seraient ainsi recrutés en Pour pallier au vieillissement de la population, il y a toujours d importants besoins en recrutement de profils commerciaux. Par ailleurs, beaucoup de mouvements de concentration ont eu lieu en 2010 et pour certains se poursuivent en 2011 donnant naissance à des organes centraux dans lesquels des fonctions supports sont réévaluées et certains départements étoffés tels que l audit interne, le contrôle interne, le risque... Les nouvelles législations Solvency 2 et Bâle III entraînent une professionnalisation des équipes et donc des recrutements dans les domaines finance, actuariat, comptabilité et gestion des risques. De son côté, le secteur de l Asset Management qui avait été très affaibli par la crise, retrouve des couleurs. D après Paris Europlace, la Place de Paris 2 ème pôle de gestion collective au monde résiste à la crise et devrait créer emplois en Il y a de nouveau une volonté des structures de se doter de forces commerciales (institutionnels, distribution) et renforcer les équipes marketing afin de repartir sur une dynamique plus positive. Les recrutements liés aux risques, contrôle et compliance sont toujours ceux qui tirent le marché. On note également une hausse des recrutements des quants dans les sociétés de gestion, ce qui démontre la recherche de compétitivité du marché parisien. Le marché de l assurance retrouve aussi une dynamique en termes de recrutement. Les mutuelles développent leurs directions commerciales, étoffent leurs réseaux et se voient également contraintes de recruter des profils techniques actuaires pour se mettre à niveau dans le cadre de Solvency 2. Certaines choisissent l option de la création de GIE pour les fonctions support. Les IP continuent de se regrouper pour former des structures importantes. Pour les compagnies, cette réforme génère encore de nombreux recrutements au sein des directions techniques (actuariat, risque), financières et ALM. Dans ce sillage, d autres embauches sont également à l ordre du jour dans l audit interne, le contrôle interne, la prévention des fraudes, la compliance, les risques Les rémunérations au sein des directions financières, audit, contrôle s en trouvent boostées ainsi que bien entendu celles des directions techniques et actuarielles également portées directement par Solvency 2. Par ailleurs, on note également, tout acteur confondu, un retour de confiance sur les recrutements de forces commerciales. Et sont également recherchées des fonctions typiques de l assurance telles que les souscripteurs sur des lignes spécifiques pour anticiper le départ à la retraite des sachants. Le secteur dans sa globalité retrouve une réelle dynamique. Dans un marché orienté candidats, les contre-offres vont bon train alors que de leur côté, les recruteurs ont besoin d être rassurés, de valider leurs choix de recrutement, ce qui allonge le processus non sans risque de voir les candidats intéressants se lasser et opter pour d autres offres. C est dans ce cadre que nous vous proposons de découvrir notre dernière étude de rémunérations. 2

3 BANQUE DE RÉSEAU Banque & Assurance

4 DIRECTION Directeur d Agence (H/F) Responsable de la bonne application de la politique commerciale du siège, le Directeur d Agence anime, développe, organise et gère un centre de profit en veillant à la rentabilité, à la maîtrise des risques et au respect des normes de conformité. Il peut également intervenir sur un ou plusieurs points de vente. Son agence couvre généralement l ensemble des marchés : Particuliers, Professionnels Il encadre donc une équipe de Conseillers de Clientèle spécialisés sur les différents marchés. En fonction de la taille de l agence, il peut également être responsable du suivi de son propre portefeuille clients. Il représente son établissement auprès des institutions publiques locales, des prescripteurs et apporteurs d affaires de son secteur géographique. Effectif de l agence < à 7 collaborateurs > à 7 collaborateurs * Selon l effectif de l agence et le nombre de points de vente gérés à * 0 à Il possède une formation Bac+2 à Bac+5 et dispose d une expérience d au moins 3 ans en exploitation bancaire. Directeur Centre d Affaires Entreprises (H/F) Responsable de la bonne application de la politique commerciale du siège sur son segment de clientèle (les PME dont le Chiffre d Affaires est supérieur à 1,5 M ), il manage une équipe de Chargés d Affaires et d Assistants Entreprises. Il pilote le développement commercial de son secteur tout en veillant à la maîtrise des risques (risques de crédits, réglementation, procédures ) dans la limite de ses délégations de pouvoir. Il a généralement la gestion d un portefeuille restreint de clients représentatifs ou complexes. Il représente son établissement auprès des institutions publiques locales, des prescripteurs et apporteurs d affaires de son secteur géographique sur son segment de clientèle. Directeur de Groupe (H/F) Le Directeur de Groupe assure la gestion et le développement d un groupe d agences (30 à 200 personnes en fonction de l établissement) selon le plan d actions défini par la direction commerciale de la banque. Il adapte la stratégie de la direction générale au niveau local, et la démultiplie auprès de ses équipes (Directeurs d Agences). Il gère son budget en fonction des indicateurs financiers de son groupe et de la progression du PNB et du RBE. Il représente sa banque auprès des décideurs locaux. Effectif du Centre d Affaires < à 5 collaborateurs 5 à 10 collaborateurs > à 10 collaborateurs * à = à = A partir de à = * La rémunération peut également varier selon qu il s agisse d un Centre d Affaires spécialisé PME-PMI ou Grandes Entreprises. De formation supérieure (école de commerce, université) ou professionnelle (ITB/CESB), il possède au minimum de 5 à 10 années d expérience sur le marché de l Entreprise. Effectif du Groupe < à 50 collaborateurs > à 50 collaborateurs à = à = Issu d une formation Ecole de Commerce ou Inspection Générale, il possède au minimum 5 à 10 années d expérience dans l encadrement d équipes. 4

5 FRONT OFFICE Chargé de Clientèle Particuliers Grand Public (H/F) Il gère et développe un portefeuille de clients particuliers composé essentiellement d étudiants, de jeunes actifs et/ou de professions intermédiaires. De formation minimum Bac+2, spécialisée en vente et/ou banque, il dispose d excellentes capacités commerciales 1 à 3 ans à = 3 à 5 ans à = Chargé de Clientèle Bonne Gamme/ Patrimonial (H/F) Il gère et développe une clientèle de foyers dont la surface financière est inférieure à et propose l ensemble de la gamme de produits et services bancaires mais aussi d assurances (prêts immobiliers/personnels, assurance vie, OPCVM ). 1 à 3 ans à à 5 ans à Il possède une formation Bac+2 à Bac+5 et de solides bases en matière de placements financiers, de fiscalité et de crédit. Chargé de Clientèle Professionnels (H/F) Il développe, conseille et gère, dans le respect des risques de la profession bancaire, une clientèle de professionnels (commerçants, artisans, Micro-PME, professions libérales ) constituée sous des formes juridiques variées et dont le chiffre d affaires peut atteindre 2 à 3 M. Il est leur interlocuteur privilégié pour la gestion de leur patrimoine privé et professionnel. De formation Bac+2 idéalement complétée par un diplôme du CFPB (ITB, CESB) ou Bac+5, il possède d excellentes capacités d analyse et d appréciation du risque client associées à un sens aigu de la relation commerciale. 1 à 3 ans à = 3 à 5 ans * 0 à = * La rémunération varie si le Chargé de Clientèle Professionnels conjugue également la fonction d Animateur de Marché et/ou de «Second» d Agence. Banque & Assurance

6 FRONT OFFICE Chargé d Affaires Entreprises (H/F) PME-PMI Au sein d un centre d affaires entreprises, il assure le suivi et le développement d un portefeuille d entreprises dont le chiffre d affaires varie de 1 à 150 M. Il conseille ses clients en matière de financement (court, moyen et long termes), de gestion des flux et des capitaux, et d ingénierie financière. Grandes Entreprises Au sein d un centre d affaires Corporate, il gère et développe un portefeuille d entreprises dont le chiffre d affaires est supérieur à 150 M. Il intervient pour le compte d une clientèle nationale et/ou internationale et assure le suivi et le développement des relations commerciales. Il étudie les besoins de sa clientèle et propose des solutions adaptées, comme des opérations ou des montages spécifiques nécessitant l appui d experts métiers (trade finance, financements structurés, cautions et garanties, cash-management ). De formation supérieure (école de commerce, université) ou professionnelle (ITB/CESB), il dispose de sérieuses compétences techniques et commerciales. La pratique d une ou plusieurs langues étrangères sera recherchée pour le Corporate Banking. PME/PMI < 5 ans PME/PMI > 5 ans Grandes Entreprises < 5 ans Grandes Entreprises > 5 ans à = à = à = à = Analyste Crédit (H/F) Il est chargé d analyser les risques financiers et de décider de l allocation des crédits aux clients. Il peut intervenir sur trois marchés : particuliers, professionnels, entreprises. Doté d excellentes qualités d analyse et rédactionnelles, il défend ses dossiers devant le Comité des Risques. Interlocuteur privilégié du réseau, il assiste et conseille les commerciaux sur le montage de certains dossiers en fonction de leurs besoins. 1 à 3 ans Selon = l établissement 3 à 5 ans = Il possède une formation Bac+2 à Bac+5. 6

7 FRONT OFFICE Conseiller en Gestion de Patrimoine (H/F) Il développe une relation commerciale privilégiée auprès d une clientèle aisée dont les avoirs contrôlés sont en général compris entre et 1 à 2 M. Il étudie la structure patrimoniale puis définit une stratégie adaptée : il apporte des conseils sur les services et les placements correspondant aux besoins de ses clients, ainsi que sur les aspects juridiques et fiscaux liés à la gestion et l optimisation de leur patrimoine. De formation Bac+5 en Gestion de Patrimoine, il possède une réelle expertise dans les domaines de l allocation d actifs et de la défiscalisation. 1 à 3 ans à = 3 à 5 ans à = > 5 ans A partir de à * = * Selon les missions qui lui sont confiées. Un certain nombre d établissements, notamment les banques d affaires et les cabinets indépendants, offrent des rémunérations plus élevées. En effet, au sein de ces établissements, le Gestionnaire de Patrimoine a un rôle de développement de nouvelle clientèle et de captation de nouveaux avoirs beaucoup plus important qu un Gestionnaire de Patrimoine travaillant au sein d une banque de réseau. Sa fonction étant plus commerciale, sa rémunération variable peut représenter 50 à 100% de son salaire fixe annuel. Le Gestionnaire de Patrimoine spécialisé auprès des dirigeants d entreprises peut bénéficier d une rémunération plus importante car son profil est actuellement très prisé. Private Banker/Gérant de Fortune (H/F) Il conseille une clientèle composée de familles fortunées et de dirigeants d entreprises. Il bâtit une stratégie patrimoniale personnalisée, et veille à dynamiser, accroître, pérenniser, et transmettre le patrimoine de ses clients. Véritable chef d orchestre de cette stratégie, il coordonne les interventions et les propositions de multiples experts : ingénieur patrimonial et fiscal, gérant de portefeuille, Familly Office 5 à 7 ans Selon = l établissement > 7 ans à = Il est issu d une formation Bac+5 type 3 ème cycle en gestion et/ou ingénierie de patrimoine. Banque & Assurance

8 ETABLISSEMENTS FINANCIERS SPECIALISES Chargé d Affaires Crédit Bail/ Leasing (H/F) Il gère et développe un portefeuille de clients et/ou prospects et intervient en tant que spécialiste du financement de biens mobiliers et/ou immobiliers. Il opère majoritairement sur une clientèle de professionnels et de PME/PMI. Avantages 2010/ 2011 < 5 ans à Indemnités km = ou véhicule > 5 ans à = Il possède généralement une formation Bac+4/5 type Ecole Supérieure de Commerce. Chargé d Affaires Affacturage (H/F) Il gère et fidélise une clientèle d entreprises allant de la TPE aux grands comptes. Il conseille ses clients dans la gestion des risques liés au poste clients : administration, relance, assurance et recouvrement des factures. Il est l interlocuteur de référence des clients pour lesquels il gère les risques et adapte les solutions selon leurs besoins en matière de recouvrement, crédit et financement. Il possède généralement une formation Bac+4/5, type Ecole Supérieure de Commerce. Avantages 3 à 5 ans à Véhicule en option 2010/ 2011 = Ingénieur Commercial en Affacturage (H/F) L Ingénieur Commercial en Affacturage a en charge le développement d un portefeuille d entreprises de toutes tailles avec pour objectif de proposer des solutions d optimisation de leur BFR (Besoin en Fonds de Roulement) visant au financement du portefeuille client. Il justifie d une bonne connaissance du financement de l entreprise, éventuellement du credit management. Il peut s appuyer sur un réseau de prescripteurs (courtiers, experts comptables, vendor program, banquiers ) Il peut être spécialisé dans un secteur d activité et/ou avoir la responsabilité d une zone géographique. Avantages 2010/ à 3 ans à = Véhicule 3 à 5 ans à = Idéalement il est issu d une formation commerciale et/ou financière type Bac+4/5 8

9 ETABLISSEMENTS FINANCIERS SPECIALISES Arbitre - Assurance Crédit (H/F) L arbitre est le garant des prises de décision en matière de garantie des créances clients. Il travaille en collaboration avec le front office (Chargés de Clientèle, Courtiers, Clients), et les équipe d Analystes Crédits et/ou Financiers. De formation Bac+5, en finance ou économie, il possède généralement une première expérience en tant qu analyste ou chargé d affaires crédits, au sein d une banque ou d une compagnie d assurance. Effectif de l agence 2 à 5 ans = 0 à > 5 ans = Chargé d Affaires - Assurance Crédit (H/F) Le Chargé de Clientèle développe le portefeuille Clients de la société, soit par l intermédiaire des Cabinets de Courtage en Assurance-Crédit, soit en prospection directe. Son rôle est d animer son réseau, répondre aux demandes de ses clients, et travailler en étroite collaboration avec les arbitres. Le Chargé de Clientèle possède une expérience de 2 à 4 ans dans la vente de produits financiers aux entreprises. Il peut être issu du domaine de l assurance ou de la banque ou d un tout autre domaine en relation avec les chefs d entreprises. Effectif du Centre d Affaires 2 à 5 ans > 5 ans En fonction de l établissement et de l atteinte des objectifs, 0 à Avantages Véhicule en option Banque & Assurance

10 ASSET MANAGEMENT & BANQUE D INVESTISSEMENT 10

11 ASSET MANAGEMENT & BANQUE D INVESTISSEMENT Commercial Institutionnels (H/F) Il développe, gère et fidélise un portefeuille de clients institutionnels (institutions financières, caisses de retraite, compagnies d assurance). Maîtrisant parfaitement les différentes classes d actifs et l environnement réglementaire de ces institutions, il sait aussi entretenir une relation pérenne avec celles-ci. 5/7 ans et plus à % De formation Bac+4 ou 5, il est issu d une grande Ecole de Commerce ou bien d un cursus universitaire (Master II + spécialisation en finance). Il dispose également d une expérience d au moins 5 ans au sein d une société d Asset Management. Il sait développer, fidéliser une clientèle grâce notamment à son aisance relationnelle, ses capacités d écoute et de persuasion. Dynamique, autonome, rigoureux, ses capacités d analyse lui permettent de faire preuve d initiatives et d être force de proposition. Gérant (H/F) Il opère au sein d une structure d Asset Management et est en charge de la gestion de fonds spécialisés. Il doit élaborer pour chacun d eux une stratégie et prendre les décisions appropriées. Il établit sa réputation en fonction de son track-record. De formation Bac+4 ou 5, il est issu d une Ecole de Commerce ou bien d un cursus universitaire (Master II + spécialisation en finance). Doté d un bon esprit d analyse, il est synthétique et possède une excellente culture économique. Salaire Fixe Brut 2 à 3 ans à 6 ans à 10 ans Actions Alternatifs Obligations * 30-60% = % et au-delà % et au-delà * En société de gestion, les variables ont globalement augmenté ; rares sont ceux qui se situent en dessous de 30% de la rémunération annuelle fixe (à l exception de certains établissements dont les grilles de salaires sont plus strictes). Pour les plus chanceux d entre eux, il existe des formules de calcul de variable qui leur permettent d augmenter leurs rémunérations et qui sont perçus comme des éléments importants de fidélisation. = = Banque & Assurance

12 ASSET MANAGEMENT & BANQUE D INVESTISSEMENT Ingénieur Quantitatif (H/F) Généralement basé au sein d une petite équipe, l ingénieur ou analyste quantitatif est spécialisé et travaille soit en salle des marchés soit en Asset Management auprès des traders ou des gérants. Il a pour mission de développer la recherche et la modélisation de nouveaux produits qui seront mis en place et exploités par les traders ou les gérants. Il a vocation à être le support des plates-formes de trading afin d augmenter la marge globale des produits traités. De formation type Ecole d Ingénieurs généralement complétée par un DEA en mathématiques, il possède une expertise en mathématiques et statistiques pointue et réalise de la recherche «appliquée». * 2010/ à 5 ans A partir de 30% = 5 à 7 ans (les plus élevés sont versés = 7 ans et plus en banque d investissement) * Le marché des ingénieurs «quantitatifs» est toujours aussi actif et s inscrit dans la durée. En effet, les ingénieurs «quantitatifs» sont très spécialisés et, au-delà de 3 années d expérience, souhaitent généralement évoluer vers d autres fonctions (notamment en front office). C est un passage quasi obligatoire pour qui veut faire du trading à terme sans garantie aucune d accéder à ces postes. Les profils expérimentés sont donc plus rares et par conséquent plus chers. Structureur (H/F) Il travaille sur la structuration de produits complexes en Asset Management ou en banque d investissement. En banque d investissement, il peut être spécialisé par produits. 3 à 5 ans / 2011 = De formation Bac+5, son profil tend à s uniformiser en sachant qu à l origine, les profils opérant en salle de marché étaient plutôt de formation mathématique type X ENSAE alors qu en Asset Management, ils étaient généralement issus de cursus financiers type Master II en finance. Aujourd hui, les profils sont quasi exclusivement «quantitatifs» en banque d investissement et en Asset Management. 5 à 7 ans A partir de 30% = 7 ans et plus = 12

13 ASSET MANAGEMENT & BANQUE D INVESTISSEMENT Le Contrôleur des Risques a pour mission d évaluer le risque global des clients ou des produits et évolue sur trois typologies de risques : le risque de crédit, le risque dit de «marché», par référence aux salles de marché, et le risque opérationnel Contrôleur des Risques Bâle III (H/F) Intégré au sein des équipes du Contrôle des Risques, il travaille sur la certification des risques et la méthodologie imposée par Bâle III (risque crédit de contrepartie et opérationnel). Ces équipes sont généralement composées de profils «qualitatifs», plus particulièrement dédiés à la méthodologie et à l aspect réglementaire et de profils «quantitatifs» qui se consacrent à la validation de modèle. Les profils qualitatifs affichent généralement une formation Bac+5 type Ecole de Commerce. Quant aux profils quantitatifs, s ils sont également dotés d une formation Bac+5, ils sont issus d une Ecole d Ingénieurs voire d un DEA en mathématiques ou en statistiques. 5 à 7 ans * 2010/ ans et plus = 10 à 30% Responsable d équipe/ Chef de projet A partir de = = Contrôleur des Risques de Marché (H/F) Les spécialistes en risques de marché évoluent soit en Banque d Investissement soit en Asset Management. Dans ces deux domaines, la tendance est à l embauche des profils «quantitatifs», capables de comprendre le niveau des produits traités qui vont en se complexifiant. En Banque d Investissement, ces profils sont en général spécialisés par produits (dérivés action, dérivés taux, structures). En Asset Management, ils ont une approche plus générale liée à la spécificité de cette industrie. Doté d une formation mathématiques ou statistiques Bac+5 (Ecole d Ingénieurs) + DEA, il possède des qualités analytiques et développe un talent de conceptualisation et de modélisation. 3 à 5 ans / à 7 ans à 70% = 7 ans et plus = Le marché du contrôle des risques est en forte croissance de par le contexte mondial (subprimes) les contraintes réglementaires et la complexité des produits dérivés. Les experts opèrent au sein d équipes très qualifiées et très spécialisées et voient leur rémunération de plus en plus valorisée par les employeurs potentiels comme celle de tout expert indispensable dans le paysage bancaire. Cette fonction est très recherchée en Asset Management où elle est particulièrement bien rémunérée sur la partie risque liée à l industrie des hedge funds. Elle est également prisée par les salles de marché pour travailler sur les produits les plus sophistiqués et sur la validation de modèles. Les candidats français sont notamment recherchés de par leurs compétences en mathématiques (Nous pouvons encore nous prévaloir d avoir d excellentes formations en la matière). Cette population restreinte est exigeante notamment sur le périmètre des fonctions exercées. La difficulté se situe notamment au niveau des «2 à 3 ans d expérience» qui pour la plupart prennent le métier «risque» comme une porte d entrée dans une banque leur permettant de se rapprocher du front office à l issue de cette première expérience. Or les places sont rares et chères et les qualités requises pour être efficace dans un métier de risk manager ou un métier en front office sont assez différentes. Banque & Assurance

14 ASSURANCE 14

15 DIRECTION COMMERCIALE Tous les acteurs de l assurance sont dotés d une direction commerciale. Les noms des métiers cités dans cette partie varient selon les structures dans lesquelles ils sont exercés. Inspecteur/Animateur de Réseaux (H/F) Au sein d une Compagnie ou d un Bancassureur, il anime, suit, contrôle les résultats et forme les commerciaux sur la région dont il a la responsabilité. NB : cette fonction se développe au sein des Mutuelles qui structurent leurs réseaux commerciaux. Issu d une école de commerce, il possède une formation Bac+5. Certains candidats ont également suivi une spécialisation en assurance type Master en Gestion du Patrimoine ou MBA. Doté d une première expérience commerciale, il possède un bon relationnel, une forte dimension pédagogique et est géographiquement mobile. 3 à 5 ans à 20% 8 à 10 ans et plus à 20% = * : une augmentation de la part variable est à noter en 2010 Responsable Marché et Partenariats (H/F) On le trouve dans les filiales assistance des groupes d assurance. Il a la responsabilité d un marché : par exemple, la banque, l assurance, les loisirs, la santé, les services à la personne ou les nouvelles technologies Son rôle est de nouer des partenariats avec les différents acteurs de ces marchés pour inclure une offre d assistance couplée à la vente d un produit ou d un service ou de l assurance. Il a un objectif de développement et de fidélisation du portefeuille dont il a la charge. Il travaille en lien avec le marketing et les services techniques pour monter des offres adaptées. Issu d une école de commerce, il sait gérer et développer une offre sur mesure et possède une véritable expérience des processus de vente complexes (grâce à une expérience B to B). Il est issu d une grande école de commerce avec une spécialisation en marketing. L anglais est un plus pour gérer une clientèle internationale. + véhicule de fonction 3 à 5 ans à 10 ans Plus de 10 ans à 15% = 15 ans à 15% = Il évolue généralement vers un poste de directeur commercial ou général adjoint. Banque & Assurance

16 DIRECTION COMMERCIALE Directeur Commercial (H/F) Responsable de stratégie de développement commercial de la structure, il a la responsabilité des différents réseaux de distribution : salariés agents (pour les compagnies) Internet courtiers. Il définit pour chaque cible particuliers, professionnels, entreprises les produits et la stratégie et travaille ensuite à la mise en œuvre de la politique et des objectifs de la collecte avec ses adjoints selon les réseaux et marchés. Il est le garant de la politique commerciale de la maison-mère et de l image véhiculée sur chacune des cibles. Souvent membre du Comité Exécutif, il est à ce titre responsable du chiffre d affaires généré, des objectifs et plans d actions mis en place. Diplômé d une école de commerce et/ou titulaire d un MBA, il bénéficie de plus de 10 ans d expérience et donc d une très bonne connaissance des produits et marchés. Dynamique, il possède d excellentes capacités de persuasion et des qualités relationnelles avérées. En étroite collaboration avec la Direction Marketing et en fonction des remontées du terrain, il crée de nouveaux produits et adapte l offre. La maîtrise de l anglais est souhaitable. > 10 ans % + voiture de fonction = Directeur Service Clients (H/F) Responsable d une plate-forme de gestionnaires opérant par téléphone auprès des clients d une Compagnie, d un Assisteur, d un Bancassureur, d un Courtier, d une Mutuelle ou d une Institution de Prévoyance, il est chargé de mettre en place les process de gestion nécessaires (GED), d organiser et de planifier le travail de ses collaborateurs afin d assurer une qualité de service optimale aux assurés. Il a une bonne connaissance technique du type de produits gérés dans son entité. Il développe de vraies qualités managériales car il a la responsabilité de grosses équipes. En outre, il assure lui-même la gestion des clients stratégiques. Il est aussi le garant de l application des clauses particulières contractuelles souscrites par les Assurés et/ou de l indemnisation de ces derniers. * 10 ans et plus = * Un variable ainsi qu une voiture de fonction peuvent être alloués. Généralement issu d une grande école de commerce, il affiche 10 années d expérience acquise dans le secteur commercial. Doté d une excellente écoute, d une grande réactivité et d une parfaite organisation, il sait manager des équipes importantes et prendre le recul nécessaire pour gérer tout type de situation. 16

17 DIRECTION COMMERCIALE Directeur Clientèle (H/F) Principalement dans le courtage, il doit développer et fidéliser un portefeuille d entreprises (PME/PMI ou grands comptes) pour lesquelles il met en place des solutions d assurance. Il est spécialisé : soit en assurance de personnes soit en risques d entreprises IARD. Directeur de Clientèle Prévoyance Collective (H/F) 5 à 10 ans * Clientèle Grands Comptes 10 à 15 ans * La rémunération varie de manière importante selon la structure et surtout la taille des entreprises confiées. * Une voiture de fonction peut également être allouée. Il est en charge de développer et de mettre en place les régimes de prévoyance (incapacité, invalidité, santé ) et de retraite collective pour des entreprises, PME/PMI ou Grands Comptes. A ce titre, il négocie avec les Directeurs des Ressources Humaines et les représentants des salariés pour la mise en place des accords. Il possède une excellente connaissance de la réglementation sociale. Directeur de Clientèle Risques d Entreprises (H/F) Il met en place les programmes d assurance IARD pour des PME et des Grands Comptes, pour lesquels il réalise en lien avec les souscripteurs des compagnies les intercalaires recensant les différentes garanties telles que responsabilité civile professionnelle de l entreprise, flotte de véhicules, assurance des sites de production, bris de machines, immobiliers, matériaux stockés et/ou produits, pertes d exploitation Il négocie avec les Directeurs Généraux et les Directeurs Administratifs et Financiers. Doté d une formation école de commerce ou Enass, il possède une expérience «B to B», d excellentes qualités relationnelles et une réelle habileté à négocier avec des interlocuteurs de haut niveau. La maîtrise de l anglais est un préalable nécessaire pour accéder aux postes Grands Comptes ainsi qu une excellente maîtrise technique pour pouvoir monter des offres sur-mesure sur la partie Vie et sur la partie Dommages. Banque & Assurance

18 DIRECTION TECHNIQUE Responsable Production (H/F) Cette fonction peut s exercer dans une Compagnie, une Mutuelle, une Institution de Prévoyance, chez un Bancassureur, un Courtier ou un Réassureur. Il est chargé de mettre en place, gérer et procéder aux mises à jour des polices d assurance selon les recommandations émises par la souscription. Par ailleurs, il organise et rationalise le travail de ses collaborateurs et les accompagne au quotidien. Son but est de développer des process visant à optimiser la gestion et la qualité de service. De formation technique, il est généralement issu de la souscription et possède de bonnes capacités à manager ainsi qu une excellente connaissance du secteur sur lequel il opère (dommages/rc ).de bonnes capacités à manager ainsi qu une excellente connaissance du secteur sur lequel il opère (dommages/rc). Souscripteur Risques d Entreprise (H/F) Le Souscripteur Risques d Entreprise appartient à une Compagnie, un Réassureur, ou un Courtier. Il définit les modalités de souscription d un contrat (tarification, mise en place des garanties, acceptation ou non des risques). S il opère sur les risques industriels, il possède une excellente connaissance du marché (clients) ainsi qu une grande expérience dans l assurance car il est alors confronté à de lourds risques qu il doit évaluer, tarifer et souscrire. Il détermine généralement sa tarification à l issue d un rapport de vérification réalisé par un inspecteur qui met en avant les points d alerte ainsi que les zones à risques. Les Souscripteurs peuvent être spécialisés en RC, DOM, Construction, Maritime, Transports, Risques Spéciaux. Il peut aussi évoluer en tant que Responsable d une Business-Unit en se spécialisant sur une typologie de risque. * 5 à 10 ans = Plus de 10 ans = * la rémunération varie de manière importante selon la typologie de la structure (Mutuelle, Compagnie, Courtier, etc...) et le nombre de personnes au sein de l équipe confiée. Bien souvent, il poursuit son parcours dans une autre structure dans laquelle il dirige une équipe plus importante, est en charge d un volume d affaires plus conséquent et opère sur des risques plus lourds. * ** 5 à 7 ans Plus de 7 ans * Selon la formation, les risques sur lesquels il intervient et s il opère sur des grands comptes ou du middle market. ** Les souscripteurs intervenant sur les risques industriels ont vu leurs rémunérations augmenter de 5 à 10% tandis que ceux issus du risque construction de 15% du fait de la rareté des profils (sous réserve qu ils soient titulaires d un diplôme d ingénieur). Le vieillissement de la population en poste participe également à l évolution positive des rémunérations. Il possède une formation juridique ou ingénieur ou bien est issu d une école spécialisée dans l assurance (ENASS, IMR ou ADIAP). S il opère sur les grands comptes internationaux, il maîtrise parfaitement l anglais. Après plusieurs années passées à ce poste, il peut évoluer vers une fonction de management et prendre la direction d un pôle de souscripteurs ou encore se spécialiser sur un secteur d activité économique (industrie, chimie, ). Les souscripteurs ayant une formation d ingénieur et spécialisés sur le marché du BTP sont très recherchés actuellement et se voient offrir de très belles opportunités. 18

19 DIRECTION TECHNIQUE Responsable Sinistres (H/F) Il manage une équipe de gestionnaires en charge d un marché (particuliers, professionnels ou entreprises). Il est le garant de la rapidité d indemnisation des assurés en cas de sinistres. Il suit les dossiers lorsqu il y a des aléas générateurs de sinistre (accident, vol ). Il doit alors vérifier les garanties contractuelles à appliquer, suivre la procédure (inspection, assignation s il y a lieu, rapport d inspection, enquête et mise en place du remboursement). Par ailleurs, il suit les dossiers litigieux ou suspectés frauduleux. Il existe des Responsables Service Sinistres spécialisés sur le risque d entreprise et plus particulièrement sur les grands risques. Dans ce cas, il fait preuve d une excellente expertise sur les risques majeurs (dommages, construction, responsabilité civile ) et connaît parfaitement la réglementation. * 7 à 10 ans = 10 à 15 ans * Ce poste est généralement occupé par des candidats ayant au minimum 7 années d expérience dans l assurance. Il possède généralement une formation juridique, type Master II ou Maîtrise en Droit des Affaires complétée par une spécialisation en assurance. Risk Manager (H/F) Cette fonction existe principalement dans les sociétés ayant une activité liée à l industrie, aux services (hors Assurance), aux biens de consommation, à l immobilier... Chargé d identifier les risques pour des entreprises de type industriel, il réalise un diagnostic de leur exposition, définit ce qui est assurable, détermine quelles sont les polices et garanties à mettre en place et gère les différents programmes d assurance. En interne, il travaille en relation avec les directions générale, juridique et financière et en externe, avec les courtiers et les compagnies d assurance afin de placer les risques à assurer. De formation Bac+5, il est Ingénieur, IMR ou issu d une grande école d assurance et affiche 5 à 10 années d expérience en tant que gestionnaire d assurance ou encore, dans le courtage. Il possède une parfaite maîtrise de l anglais et est géographiquement mobile (indispensable pour visiter les sites). Assistant(e) Risk Manager = Risk Manager = Risk Manager confirmé/ Directeur des Assurances = Banque & Assurance

20 DIRECTION TECHNIQUE Directeur Technique (H/F) Il est responsable de l actuariat au sens général (produit, comptable, gestion des risques, mesure de la rentabilité) et des aspects plus financiers s y rapportant comme la gestion actif/passif, les études de valeur du portefeuille «embedded value goodwill», Solvency II. Par ailleurs, il manage les pôles d actuariat de la Compagnie. 7 à 15 ans Il est doté d une formation ENSAE, ISUP, ISFA, EURIA et possède une solide expérience et une grande capacité à gérer les risques financiers d une Compagnie, d une IP, d une Mutuelle ou encore du Réassureur par lequel il est employé. Actuaire (H/F) Produits En collaboration avec le marketing et les commerciaux, il intervient sur la création de nouveaux produits jusqu à leur mise en marché. Il analyse et suit la rentabilité du portefeuille. Il définit la grille tarifaire. Il est, en général, spécialisé sur une typologie d activité : assurance Vie ou assurance IARD. Il prend en charge la mise à jour des bases de données, réalise les projections et simulations actuarielles et les tests de rentabilité sur les différents produits. Inventaire Expert dans son domaine, il maîtrise parfaitement le processus d inventaire. A ce titre, il est en charge du calcul de la valeur de l ensemble des portefeuilles et du modèle interne dans le cadre de Solvabilité II. Il assure un suivi permanent des risques et participe aux états d inventaires trimestriels et réglementaires. Il calcule les engagements (provisions techniques) et élabore les états ministériels (ACP) et les reportings institutionnels. C est le garant d une plus grande traçabilité des flux et de la meilleure estimation des provisions. ALM Il instruit l allocation de trésorerie par portefeuilles selon le dispositif actifpassif. Il développe l activité de contrôle des mandats de gestion d actifs et de contrôle d éligibilité et participe aux travaux ALM et allocations stratégiques d actifs. Il anime en interne l objectif de sécurisation financière de l entreprise dans le cadre des comités actif-passif et projets transverses de l entreprise. Il calcule le capital économique et réalise des modélisations stochastiques et travaille bien évidemment en lien avec les différentes directions (actuariat, contrôle de gestion, gestion d actifs et opérationnelles) sur Solvency 2. Il contribue au pilotage financier et opérationnel de l entreprise et contrôle les risques opérationnels (contrôle financier, cohérence et conformité visà-vis de la réglementation Il développe l activité de contrôle des mandats de gestion d actifs et de contrôle d éligibilité. Il possède une formation ENSAE, ISUP, ISFA, EURIA 3 à 5 ans à 15 ans

Etude de rémunérations 2012-2013

Etude de rémunérations 2012-2013 Etude de rémunérations 2012-2013 Sommaire TENDANCE DU MARCHÉ...3 A propos de Robert Half Financial Services...3 FONCTIONS FINANCIERES DANS LA BANQUE ET DANS L ASSURANCE...4 Directeur Administratif & Financier

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Etude de rémunérations 2010-2011

Etude de rémunérations 2010-2011 Etude de rémunérations 2010-2011 ROBERT HALF BANQUE & ASSURANCE Spécialisé dans le placement de candidats expérimentés pour tous les métiers de la banque et de l assurance, Robert Half Banque & Assurance

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

Aprecialis Actuariat conseil

Aprecialis Actuariat conseil Actuariat conseil des prestations adaptées Les domaines Aprecialis intervient sur la totalité de la technique assurantielle, en individuel ou collectif : En assurances de personnes : assurance vie en uros

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013 ÉDITO Au cours des cinq premiers mois de l année 2012, nous avons noté un maintien des offres d emploi en interim. Notamment sur les métiers de l assurance (gestionnaires prévoyance),

Plus en détail

Région Nord-Pas de Calais

Région Nord-Pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Recrutement des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser Recrutements des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser 3 Le marché

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Pilotage économique, comptable et financier

Pilotage économique, comptable et financier 08 Pilotage Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de contribuer à la connaissance et à la maîtrise des données, flux et résultats économiques, s s de l entreprise. Les différentes sous-familles

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7 Plaisir, le 18 décembre Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE Cette partie du rapport s appuie sur le cadre de référence

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

TERTIAIRE BAC PRO GESTION ADMINISTRATION

TERTIAIRE BAC PRO GESTION ADMINISTRATION BAC PRO GESTION ADMINISTRATION Poste administratif en TPE, PME/PMI, collectivités territoriales, administrations et associations Employé administratif Gestionnaire administratif, commercial, du personnel

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Les métiers de la banque d investissement et de financement

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Les métiers de la banque d investissement et de financement RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER GESTION Mention Management Spécialité Finance à finalité professionnelle, en formation continue Annexe 3 : Fiche RNCP

Plus en détail

1. Référentiel des emplois. 2. Référentiel des compétences. 3. Fiches emplois. 4. Fiches compétences

1. Référentiel des emplois. 2. Référentiel des compétences. 3. Fiches emplois. 4. Fiches compétences Ce document référence contient les descriptifs d emplois repères et les descriptifs des compétences crées dans le cadre de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et de Compétences pour l Etablissement Public

Plus en détail

Le Data Risk Center. Plateforme de pilotage et de gestion des risques Pilier I de la directive Solvabilité II

Le Data Risk Center. Plateforme de pilotage et de gestion des risques Pilier I de la directive Solvabilité II Le Data Risk Center Plateforme de pilotage et de gestion des risques Pilier I de la directive Solvabilité II Sommaire Le conseil en Risk Management 1) Le projet Solvabilité II Objectifs et moyens à mettre

Plus en détail

Etude de rémunérations 2012-2013

Etude de rémunérations 2012-2013 Etude de rémunérations 2012-2013 Sommaire TENDANCE DU MARCHÉ...4 Directeur Administratif et Financier/Responsable Administratif et Financier* (H/F)...5 Contrôleur Financier (H/F)...6 Contrôleur de Gestion

Plus en détail

Etude de rémunérations 2012-2013

Etude de rémunérations 2012-2013 Etude de rémunérations 2012-2013 Sommaire TENDANCE DU MARCHÉ...4 Directeur Administratif et Financier/Responsable Administratif et Financier* (H/F)...5 Contrôleur Financier (H/F)...6 Contrôleur de Gestion

Plus en détail

SALARY SURVEY 2014. Étude de Fonctions & Rémunérations Finance & Comptabilité. En collaboration avec :

SALARY SURVEY 2014. Étude de Fonctions & Rémunérations Finance & Comptabilité. En collaboration avec : SALARY SURVEY 2014 Étude de Fonctions & Rémunérations En collaboration avec : Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr Michael Page 2 Sommaire Préface 3 INTRODUCTION ET MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE Janvier 2012 Créateur de performance économique 1 Sommaire CONTEXTE page 3 OPPORTUNITES page 4 METHODOLOGIE page 6 COMPETENCES page 7 TEMOIGNAGES page 8 A PROPOS

Plus en détail

Aprecialis Actuariat conseil. Actuaires en assurance de personnes et IARD

Aprecialis Actuariat conseil. Actuaires en assurance de personnes et IARD Actuariat conseil Actuaires en assurance de personnes et IARD une démarche efficace L objectif Les consultants d Aprecialis ont toujours pour objet la vérité technique. Ils explicitent les enjeux et les

Plus en détail

Etude de rémunérations 2009-2010

Etude de rémunérations 2009-2010 Etude de rémunérations 2009-2010 ROBERT HALF BANQUE & ASSURANCE Spécialisé dans le placement de candidats expérimentés pour tous les métiers de la banque et de l assurance, Robert Half Banque & Assurance

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Mars 2012 banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Trois métiers cœurs natixis

Plus en détail

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement Société Centrale de Réassurance Avis de recrutement Date : 27 Février 2015 La société Centrale de Réassurance, filiale du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) lance un appel à candidature pour pourvoir

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

Chargé(e) de prestations comptables

Chargé(e) de prestations comptables Code fiche BUD001 Chargé(e) de prestations comptables Définition synthétique de l emploi-type Assure la gestion opérationnelle des actes d exécution de la dépense, des recettes non fiscales et de gestion

Plus en détail

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR :

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : LA GESTION DES RISQUES LE CONTROLE INTERNE L AUDIT INTERNE Validée par le Conseil de surveillance du 18 septembre 2013 1/22 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 I. LE CADRE DE REFERENCE...

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 Fédération Européenne des Ecoles DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs

Plus en détail

VIE ET STAGE liés aux Risques

VIE ET STAGE liés aux Risques VIE ET STAGE liés aux Risques Stage Contrôle de gestion - H/F Référence: SGBTDGDEFIN15012015 Date de publication: 16-01-2015 Métier Finance d'entreprise / Comptabilité Activité Banque privée Type de contrat

Plus en détail

Ce règlement contient également des dispositions d ordre déontologique et fait du Directoire un acteur du contrôle interne.

Ce règlement contient également des dispositions d ordre déontologique et fait du Directoire un acteur du contrôle interne. RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIETE

Plus en détail

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F)

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) REJOIGNEZ-NOUS! 1 / MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) 2 / CHEF DE MISSION SENIOR AUDIT (H/F) 3 / ASSISTANT CONFIRME AUDIT (H/F) 4 / ASSISTANT JUNIOR AUDIT (H/F) 5 / CHEF DE MISSION SENIOR EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

Assistant commercial H/F

Assistant commercial H/F Assistant commercial H/F Premier interlocuteur de la clientèle en agence, il est le pivot en matière de service client. Ses missions consistent à accueillir, renseigner et orienter les clients. Il participe

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Etude de rémunérations Grand Ouest 2011-2012

Etude de rémunérations Grand Ouest 2011-2012 Etude de rémunérations Grand Ouest 2011-2012 2 www.roberthalf.fr ROBERT HALF FINANCE & COMPTABILITE Division de Robert Half International, leader mondial du recrutement spécialisé temporaire et permanent.

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Finance Comptabilité

Finance Comptabilité Septembre 2015 Finance Comptabilité - Se former à la Finance et à la Comptabilité à l URCA - L emploi en finance et en comptabilité - Exemples d offres d emploi en finance - comptabilité - Les cabinets

Plus en détail

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr

Présentation du Master Finance. Université d Orléans Alexis Direr Présentation du Master Finance Université d Orléans Alexis Direr 1 Objectifs généraux de la formation Une préparation aux métiers de la banque, de l assurance et de la finance à travers des enseignements

Plus en détail

Fiduciaires. Bénéficiez d un service sur mesure

Fiduciaires. Bénéficiez d un service sur mesure Fiduciaires & Avocats Bénéficiez d un service sur mesure Société Générale Private Banking Luxembourg : Une équipe de spécialistes qui vous est dédiée. Apportez à vos clients les services bancaires qu ils

Plus en détail

MASTER FINANCE PARCOURS GESTION DES INSTRUMENTS FINANCIERS

MASTER FINANCE PARCOURS GESTION DES INSTRUMENTS FINANCIERS MASTER FINANCE PARCOURS GESTION DES INSTRUMENTS FINANCIERS Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Présentation Pour toutes demandes d'informations sur le Master 1 Finance, cliquer

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

L expert-consolidation

L expert-consolidation L expert-consolidation Un savoir-faire reconnu dans les comptes consolidés au service de nos clients, Une expertise-métier également au service de nos confrères et partenaires pour leurs clients, Une offre

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2014 À JOUR AU 30 MARS 2015 SOMMAIRE Introduction 2 I Présentation du Cabinet 1. Le Cabinet

Plus en détail

Contenu du programme. Gestion Finances

Contenu du programme. Gestion Finances GESTION FINANCES 1 Contenu du programme Management spécialisé : Gestion Finances Maîtriser les enjeux comptables et financiers, piloter la performance Programme de formation modulaire et diplômant Ce dispositif

Plus en détail

étude de fonctions rémunérations Finance & Comptabilité

étude de fonctions rémunérations Finance & Comptabilité étude de fonctions rémunérations Finance & Comptabilité & en partenariat avec preface J ai souhaité que la DFCG, Association nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion, s associe,

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

Fed Finance Paris/Ile-de-France. ParisJob. Contacts

Fed Finance Paris/Ile-de-France. ParisJob. Contacts Contacts Fed Finance Paris/Ile-de-France Amaury de VORGES 51, rue de la Chaussée d Antin 75 009 Paris T : 01 40 82 77 77 amaurydevorges@fedfinance.fr ParisJob Gwenaëlle QUENAON-HERVE 145, rue Jean-Jacques

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Etude de rémunérations Nord 2011-2012

Etude de rémunérations Nord 2011-2012 Etude de rémunérations Nord 2011-2012 2 www.roberthalf.fr ROBERT HALF FINANCE & COMPTABILITE Division de Robert Half International, leader mondial du recrutement spécialisé temporaire et permanent. TENDANCE

Plus en détail

FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE

FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE DEES Chargé(e) de Clientèle de Particuliers - DEESBANQUE DEES Marché de Professionnels - DEESBANQUE DEES Finance - DEESFi DEES Gestion du Patrimoine, assurance, Banque - DEESPAB

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

Master "COMPTABILITE, FINANCE, FISCALITE ET PATRIMOINE" Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2014 par les diplômés 2011/2012

Master COMPTABILITE, FINANCE, FISCALITE ET PATRIMOINE Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2014 par les diplômés 2011/2012 Spécialité Public Intitulé de Missions dans Contrat de travail Niveau de Chef de mission dans un cabinet d'expertisecomptable Gestion d'un portefeuille de clients propre et supervision des portefeuilles

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Conférence ActuariaCnam Présentation 3 1 / 0 5 / 2 0 1 2 Julien Chartier, Actuaire Manager AGENDA Introduction Partie 1 - L arrêt «Test-Achats»

Plus en détail

Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales

Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales Cabinet d expertise comptable et de conseil dédié aux groupes et filiales d entreprises françaises et internationales Fort de 300 collaborateurs, primexis accompagne des groupes et filiales d entreprises

Plus en détail

annexe IV rapport du Président du Conseil d Administration

annexe IV rapport du Président du Conseil d Administration annexe IV rapport du Président du Conseil d Administration joint au rapport de gestion rendant compte des conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil ainsi que des procédures de

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

SOMMAIRE DES FICHES EMPLOIS REPERE. FILIERE REALISATIONS SANITAIRES ET SOCIALES p.16

SOMMAIRE DES FICHES EMPLOIS REPERE. FILIERE REALISATIONS SANITAIRES ET SOCIALES p.16 SOMMAIRE DES FICHES EMPLOIS REPERE FILIERE DEVELOPPEMENT p.6 Conseiller mutualiste Entreprises p.7 Conseiller mutualiste Particuliers p.8 Assistant commercial p.9 Télé vendeur p.10 Télé conseiller p.11

Plus en détail

Master "Comptabilité, finance, fiscalité et patrimoine" Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2011 par les diplômés 2008/2009

Master Comptabilité, finance, fiscalité et patrimoine Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2011 par les diplômés 2008/2009 Master " finance, fiscalité et " Spécialité Intitulé de Missions dans Contrat de travail Niveau de Compétences complémentaires en informatique Consultant en risque de crédit Rédaction de la note de cadrage

Plus en détail

Rapport de transparence

Rapport de transparence Rapport de transparence Exercice clos le 30.06.2015 CBP Audit & Associés (RCS 515 125 342) Christine Blanc-Patin (RCS 514 273 895) Sommaire Rapport de transparence CBP Audit & Associés P a g e 1 1-Présentation

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F)

Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F) Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F) Ile-de-France Stage Chargé d'etudes - Risques de Contrepartie (H/F) Direction :Risk and Permanent Control Type de Métier :Engagement et Risques Date de prise

Plus en détail

LES MÉTIERS DE L AUDIT ET DU CONTRÔLE INTERNES

LES MÉTIERS DE L AUDIT ET DU CONTRÔLE INTERNES LES MÉTIERS DE L AUDIT ET DU CONTRÔLE INTERNES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2012 2012 Remerciements L IFACI et Robet Half tiennent tout particulièrement à remercier les membres du groupe de travail qui ont contribué

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

Département des Yvelines

Département des Yvelines Département des Yvelines Recrutement des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser Recrutements des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser 3 Marché

Plus en détail

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance PROGRAMME DE MISE EN CONFORMITE SOLVABILITE 2 Disposer d un délégataire

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change cardifluxvie.lu Cardif Lux Vie célèbre ses 20 ans En 2014, Cardif Lux Vie célèbre son 20 ème anniversaire : 20 ans d expertise internationale au service

Plus en détail

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2015/2016 Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS 1 1. Liste des masters : Masters Professionnels

Plus en détail

Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration

Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration Annexe IV : rapport du Président du Conseil d Administration joint au rapport de gestion rendant compte des conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil ainsi que des procédures de

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

7e HEPTA CONSULT. Offre de services & équipe de consultants. 5, Z.A.I. de Bourmicht L 8070 BERTRANGE

7e HEPTA CONSULT. Offre de services & équipe de consultants. 5, Z.A.I. de Bourmicht L 8070 BERTRANGE Actuaires Conseils 5, Z.A.I. de Bourmicht L 8070 BERTRANGE Tél. : 263 179-1 http://www.heptaconsult.lu Fax. : 263 179-24 Offre de services & équipe de consultants Nos activités principales Conseils aux

Plus en détail

prenez le risque, nous assurons votre réussite

prenez le risque, nous assurons votre réussite prenez le risque, nous assurons votre réussite Vous méritez toute notre expérience Depuis plus de 150 ans, Marsh, leader mondial du courtage d assurance et du conseil en risques d entreprise, accompagne

Plus en détail

Hôtellerie, Restauration et Tourisme

Hôtellerie, Restauration et Tourisme étude DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS, Restauration et Tourisme 2 0 0 8-2 0 0 9 SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8

Plus en détail

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe Accept er u n b o n c o n s e i l, c e s t a c c ro î t re sa propre performance. Goethe Le Cabinet Laroze Patrimoine Conseils est un acteur indépendant du conseil et de la gestion de patrimoine, qui met

Plus en détail

Une plate-forme de gestion évolutive et réactive pour répondre aux nouveaux besoins du marché

Une plate-forme de gestion évolutive et réactive pour répondre aux nouveaux besoins du marché 14 septembre 2010 Une plate-forme de gestion évolutive et réactive pour répondre aux nouveaux besoins du marché Neuflize OBC Investissements Neuflize OBC Investissements Neuflize OBC Investissements, créée

Plus en détail