LA TLPE (Taxe locale sur la Publicité et les Enseignes) UN IMPOT INJUSTE ET ARBITRAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TLPE (Taxe locale sur la Publicité et les Enseignes) UN IMPOT INJUSTE ET ARBITRAIRE"

Transcription

1 LA TLPE (Taxe locale sur la Publicité et les Enseignes) UN IMPOT INJUSTE ET ARBITRAIRE Depuis son vote en catimini dans un petit article de la loi de finances de l été 2008, nous nous battons avec notre Syndicat de SYNAFEL (Syndicat national de l enseigne et de la signalétique) contre cet impôt injuste qui touche tous les acteurs économiques locaux du secteur privé (voir tableaux des montants à payer joints). Il faut tout d abord savoir que le maire de votre commune peut décider de ne pas appliquer la TLPE sur sa commune. Bien souvent, les maires décident d appliquer la TLPE sans concertation avec les acteurs économiques de leur bassin d activité en justifiant d une loi qui, certes leur donne la possibilité d appliquer la TLPE mais ne les y oblige pas. Justifier le TLPE par la protection de l environnement est une absurdité car d autres textes existent déjà et ne sont pas forcément appliqués par les communes (y compris pour leur propre signalétique!!). Or cet impôt est injuste et litigieux à plusieurs titres - Déséquilibre concurrentiel entres les communes qui taxent et celles qui ne taxent pas - Déséquilibre entres les commerçants et industriels ayants pignon sur rue et qui financent en partie les communes et le commerce sur internet - Amalgame entre publicité et enseignes - Les organismes qui prennent les mesures des enseignes sont le plus souvent des entreprises privées qui se rémunèrent sur un pourcentage de ce qu elles rapportent aux communes (et exploitant même le nom de domaine tlpe.org!!!) - Les montants des taxes sont exorbitants et sans rapports avec les précédentes taxes (voir tableau quelques chiffres) - Le seul côté impartial de le TLPE est qu il va toucher tous les acteurs économiques du petit commerce à l industrie, en passant par la grande distribution. C est en étant solidaires et en suscitant un débat public avec les municipalités que nous pourrons empêcher cet impôt injuste de se généraliser et d être un frein à l économie. EN RESUME : - Il ne faut pas envoyer de déclaration spontanée comme le réclament les communes - Il faut contester systématiquement si vous recevez un avis de taxation d office car le décret d application n est pas paru ce jour. - Il faut la présence d un agent assermenté de l état pour que le procès-verbal de constat soit valide - Entreprendre des démarches solidaires pour contester (plusieurs recours valent mieux qu un seul isolé) Les documents types ci-après rédigés avec l aide d un avocat vous aideront dans vos démarches pour contester l impôt. Mais n oublions pas que la meilleure solution est d engager de débat avec vos élus pour qu ils n appliquent pas la TLPE. NE RESTONS PAS PASSIFS DEVANT CET IMPOT INJUSTE ET ARBITRAIRE SAS LUXA FLUOR 18 rue de la Girafe CAEN TEL FAX

2 TLPE action Comment contester la Taxe Locale sur la Publicité Extrieure 4 procédures pour vous défendre décembre er cas La mairie vous adresse une notification de taxation d office Procédure : Recours gracieux contre une notification de taxation d office Lorsque le redevable n a établi aucune déclaration relative aux dispositifs enseigne et publicité, et qu il reçoit une notification de taxation d office, il peut contester ladite taxation auprès de la commune au moyen du modèle type de contestation N 1. Dans ce courrier, vous contestez d une part : - la taxation d office - d autre part, vous demandez à préciser les bases de l imposition Ce courrier peut stopper la procédure et éviter que vous receviez l avis d imposition. Le délai de contestation est de 30 jours, à la date de réception de la notification 2 ème cas La mairie vous adresse l avis d imposition Procédure : Recours gracieux contre l avis de recouvrement d imposition d office Lorsque le contribuable reçoit le titre de mise en recouvrement d imposition d office, il peut présenter une réclamation auprès de la commune, pour tenter d obtenir la décharge ou la réduction de l imposition mis à sa charge. Le courrier type N 2 est établi dans ce sens. Dans ce courrier, vous contestez comme dans le cas précédant : - la taxation d office - d autre part, vous demandez à préciser les bases de l imposition Le délai de réclamation est de 2 mois, à la réception de l avis d imposition. 3 ème cas Vous avez adressé votre déclaration à la mairie ET la mairie vous adresse votre avis d imposition sur des bases différentes de votre déclaration Procédure : Recours gracieux contre les irrégularités du titre d imposition Lorsque le contribuable reçoit le titre d imposition suite à sa déclaration, et que ce titre ne correspond pas à la déclaration, il peut présenter une réclamation auprès de la commune au moyen du courrier type N 3. - pour demander à préciser les bases de l imposition - et obtenir le PV de constat établi lors du contrôle Le délai de réclamation est de 2 mois, à réception de l avis d imposition. 4 ème cas Les recours gracieux n ont pas abouti Procédure : Recours contentieux contre un titre de recettes Lorsque le titre de recettes reçu par le redevable présente des irrégularités, le contribuable peut le contester devant le tribunal de grande instance dans le délai de 2 mois à compter de la réception du titre de recettes (L Code général des Collectivités territoriales). L aide d un avocat est alors nécessaire. Pour toute information complémentaire, contactez le SYNAFEL au , rue de l Amiral Hamelin Paris Cedex 16 tél. : fax :

3 Société RCS. Monsieur le Maire Hôtel de Ville.... (Ville, date).. LRAR Objet : contestation de la taxation d office référencée. Monsieur le Maire, Je fais suite à l avis de taxation d office que nous avons reçu en date du au titre de la taxe locale sur la publicité extérieure au titre de l année S agissant de la procédure de taxation d office, les dispositions VI A de la circulaire ministérielle n INTB C du 24 septembre 2008 relative à la réforme des taxes locales sur la publicité indique la précision suivante : «Nota bene : le dépôt des déclarations étant indispensable pour procéder à la liquidation et au recouvrement de la taxe, s il est constaté, à l occasion d un contrôle, qu un redevable ne respecte pas ses obligations en ce domaine, le maire pourra, après une mise en demeure restée sans effet, procéder à une taxation d office. Ce point ne relève pas de la présente circulaire, mais du décret d application à venir, qui comportera des dispositions inspirées de l article R du CGCT, dans sa rédaction en vigueur à la date de la présente circulaire.» Or, à ce jour, aucun décret d application n est paru. Les conditions de mise en œuvre de la taxation d office après un contrôle ne sont ainsi pas définies. En conséquence, la taxation d office de la société. ne reposant sur aucune disposition réglementaire, elle n est pas valable et l imposition qui en résulte ne peut être due. Par ailleurs, j ajoute que la méthode utilisée pour la reconstitution des bases d imposition n apparaît pas clairement dans l avis de taxation d office et il ne nous a pas été communiqué le procès-verbal de constat établi, lors du contrôle, par une personne dûment habilitée conformément aux dispositions VI A de la circulaire ministérielle n INTB C du 24 septembre 2008.

4 Pour les raisons exposées ci-dessus, je conteste l imposition relative à la taxe locale sur la publicité extérieure au titre de l année 2010 et en demande la décharge, ainsi que toutes majorations et pénalités afférentes. Si malgré ce premier chef de contestation, vous entendez maintenir cette procédure de taxation d office, nous vous demandons, afin de pouvoir nous défendre, de nous communiquer toutes les pièces justificatives, notamment le procès-verbal de constat établi lors du contrôle, le détail des surfaces taxées et tous éléments d information sur l assiette retenue et le tarif appliqué, conformément à l article 76 du livre des procédures fiscales. Dans cette attente, je vous prie d agréer, Monsieur le Maire, l assurance de ma considération distinguée. Nom et Qualité du signataire PJ : copie de l avis de taxation d office

5 Société RCS. Monsieur le Maire Hôtel de Ville.... (Ville, date).. LRAR Objet : réclamation Monsieur le Maire, Je fais suite à l avis d imposition d office que nous avons reçu en date du au titre de la taxe locale sur la publicité extérieure au titre de l année S agissant de la procédure de taxation d office, les dispositions VI A de la circulaire ministérielle n INTB C du 24 septembre 2008 relative à la réforme des taxes locales sur la publicité indique la précision suivante : «Nota bene : le dépôt des déclarations étant indispensable pour procéder à la liquidation et au recouvrement de la taxe, s il est constaté, à l occasion d un contrôle, qu un redevable ne respecte pas ses obligations en ce domaine, le maire pourra, après une mise en demeure restée sans effet, procéder à une taxation d office. Ce point ne relève pas de la présente circulaire, mais du décret d application à venir, qui comportera des dispositions inspirées de l article R du CGCT, dans sa rédaction en vigueur à la date de la présente circulaire.» Or, à ce jour, aucun décret d application n est paru. Les conditions de mise en œuvre de la taxation d office après un contrôle ne sont ainsi pas définies. En conséquence, la taxation d office de la société. ne reposant sur aucune disposition réglementaire, elle n est pas valable et l imposition qui en résulte ne peut être due. Par ailleurs, j ajoute que la méthode utilisée pour la reconstitution des bases d imposition n apparaît pas clairement dans l avis de taxation d office et il ne nous a pas été communiqué le procès-verbal de constat établi, lors du contrôle, par une personne dûment habilitée conformément aux dispositions VI A de la circulaire ministérielle n INTB C du 24 septembre 2008.

6 Pour les raisons exposées ci-dessus, je conteste l imposition relative à la taxe locale sur la publicité extérieure au titre de l année 2010 et en demande la décharge, ainsi que toutes majorations et pénalités afférentes. Si malgré ce premier chef de contestation, vous entendez maintenir cette procédure de taxation d office, nous vous demandons, afin de pouvoir nous défendre, de nous communiquer toutes les pièces justificatives, notamment le procès-verbal de constat établi lors du contrôle, le détail des surfaces taxées et tous éléments d information sur l assiette retenue et le tarif appliqué, conformément à l article 76 du livre des procédures fiscales. Conformément à l article R*190-1 du Livre des procédures fiscales, nous souhaitons recevoir un récépissé de la présente réclamation. Dans cette attente, je vous prie d agréer, Monsieur le Maire, l assurance de ma considération distinguée. Nom et Qualité du signataire PJ : copie de l avis d imposition d office

7 Société RCS. Monsieur le Maire Hôtel de Ville.... LRAR (Ville, date).. Objet : réclamation Monsieur le Maire, Je fais suite à l avis d imposition que nous avons reçu en date du au titre de la taxe locale sur la publicité extérieure au titre de l année Cet avis d imposition n apparaît pas conforme à la déclaration que j ai déposé en date du et ne comporte pas d éléments précis quant aux bases d imposition. De plus, il ne nous a pas été communiqué le procès-verbal de constat établi, lors du contrôle, par une personne dûment habilitée conformément aux dispositions VI A de la circulaire ministérielle n INTB C du 24 septembre Pour les raisons exposées ci-dessus, je conteste l imposition relative à la taxe locale sur la publicité extérieure au titre de l année 2010 et en demande la décharge, ainsi que toutes majorations et pénalités afférentes. De plus, je vous demande de me communiquer toutes les pièces justificatives, notamment le procès-verbal de constat établi lors du contrôle, le détail des surfaces taxées et tous éléments d information sur l assiette retenue et le tarif appliqué, conformément à l article 76 du livre des procédures fiscales. Conformément à l article R*190-1 du Livre des procédures fiscales, nous souhaitons recevoir un récépissé de la présente réclamation. Dans cette attente, je vous prie d agréer, Monsieur le Maire, l assurance de ma considération distinguée. Nom et Qualité du signataire PJ : - copie de la déclaration - copie de l avis d imposition

8 La taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) 1

9 Présentation du dispositif applicable 2

10 La TLPE Réforme de la taxation sur la publicité extérieure par la LFR 2007 et la LME du 4 août 2008 Substitution automatique de la TLPE à la TSA, la TSE et la taxe sur les véhicules publicitaires pour les communes qui taxaient la publicité avant 2009 (pas besoin de délibération). Taxe communale facultative Délibération avant le 2 novembre 2008 pour une application en Après, délibération avant le 1 er juillet de l année N pour une application en N+1 3

11 Assiette de la TLPE Tout support publicitaire fixe, visible de toute voie ouverte à la circulation publique : - les enseignes: toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce, - les préenseignes: toute inscription, forme ou image indiquant la proximité d un immeuble où s exerce une activité déterminée, y compris les préenseignes dérogatoires, - les dispositifs publicitaires : tout support susceptible de contenir une publicité au sens de l article L du code de l environnement. Taxation par m² et par an de la superficie utile des supports taxables. Taxation par face pour les supports non numériques 4

12 La TLPE Qu est ce qu une enseigne? 5

13 La TLPE Qu est ce qu une enseigne? 6

14 Calcul de la superficie des enseignes selon la circulaire de septembre

15 Tarifs de la TLPE 2 situations La commune ne taxait pas la publicité présente sur son territoire (sauf au titre des droits de voierie) : application du tarif de droit commun qui reste le même jusqu en La commune appliquait déjà la TSA ou la TSE : application obligatoire du régime dérogatoire jusqu en

16 Tarifs de la TLPE pour les communes qui ne taxaient pas la publicité avant 2009 Enseignes Dispositifs publicitaires et préenseignes dont l'affichage se fait au moyen d'un procédé non numérique Dispositifs publicitaires et préenseignes dont l'affichage se fait au moyen d'un procédé numérique Commune ou EPCI comptant : Superficie totale = ou < à 12 m² Superficie totale > à 12 m² et < à 50 m² Superficie totale > 50 m² Superficie individuelle = ou < à 50 m² Superficie au-delà de 50 m² Superficie individuelle = ou < à 50 m² Superficie au-delà de 50 m² - moins de habitants 15 /m² 30 /m² 60 /m² 15 /m² 30 /m² 45 /m² 90 /m² - de à habitants 20 /m² 40 /m² 80 /m² 20 /m² 40 /m² 60 /m² 120 /m² et plus 30 /m² 60 /m² 120 /m² 30 /m² 60 /m² 90 /m² 180 /m² A compter de 2010, possibilité de majoration (si délibération prise avant le 1 er juillet 2009) Commune de moins de habitants appartenant à un EPCI de habitants et plus Commune de habitants et plus appartenant à un EPCI de habitants et plus 20 /m² 40 /m² 80 /m² 20 /m² 40 /m² 60 /m² 120 /m² 30 /m² 60 /m² 120 /m² 30 /m² 60 /m² 90 /m² 120 /m² 9

17 Tarifs de la TLPE pour les communes qui taxaient la publicité avant 2009 Durant la période transitoire ( ), 2 possibilités: - Le tarif de référence de 2008 de droit commun : 35 /m² pour les communes de plus de habitants percevant en 2008 la TSA, ou 15 /m² pour les autres communes de moins de habitants percevant la «TSA» et toutes les communes percevant la TSE -Le tarif de référence 2008 personnalisé qui tient compte du produit de la taxe perçue en 2008 et des supports présents sur la commune au 1 er octobre Tarif identique pour toutes les catégories de supports, y compris les enseignes, sans distinction entre supports numériques et supports non numériques, ni selon la taille du support. 10

18 Exemple d évolution du tarif de la TLPE pour les communes qui appliquaient la TSA ou la TSE en 2008 Enseignes Dispositifs publicitaires et préenseignes dont l'affichage se fait au moyen d'un procédé non numérique Dispositifs publicitaires et préenseignes dont l'affichage se fait au moyen d'un procédé numérique Superficie < ou = à 12 m² Superficie > à 12 m² et < à 50 m² Superfici e > 50 m² Superficie = ou < à 50 m² Superficie > 50 m² Superficie = ou < à 50 m² Superficie > 50 m² Tarif de référence Tarif cible à atteindre Variation annuelle sur 5 ans Tarif Tarif Tarif Tarif Tarif

19 La TLPE : exonérations et réfactions Dès 2009 : exonération des enseignes dont la superficie totale n excède pas 7 m² A compter de 2010 : - possibilité de prévoir des tarifs inférieurs aux tarifs de base, sans toutefois être nuls - exonération totale (100 %) ou réfaction de 50 % pour certaines catégories de supports: les enseignes, autres que celles scellées au sol, si la somme de leurs superficies est égale au plus à 20 m², (50 % pour les m²) les préenseignes d une superficie supérieure à plus de 1,5 m², les préenseignes d une superficie inférieure ou égale à 1,5 m², 12

20 La TLPE : recouvrement et sanctions Déclaration de la superficie de chaque support publicitaire par le redevable avant le 1 er mars et paiement de la taxe à partir de septembre. Sanctions pénales : amende contraventionnelle et quintuplement du montant de la taxe non acquittée par le tribunal de police qui constate les contraventions et condamne aux sanctions. Ces mesures ne sont pas applicables pour le moment car pas de décret d application. 13

21 La TLPE : recouvrement et sanctions Pas de taxation d office En l absence de déclaration du redevable, la commune ne peut procéder à une taxation d office, y compris sur la base d un recensement effectué par un tiers. Pour autant, il est conseillé au commerçant qui n aurait pas fait de déclaration et qui reçoit un titre de recettes pour la TLPE de payer le montant exigé. Si le montant exigé est supérieur à ce que le commerçant aurait dû payer (erreur de superficie ou mauvais tarif appliqué par la commune), le commerçant peut faire un recours gracieux auprès du maire ou un recours contentieux auprès du TGI pour obtenir le remboursement du trop perçu. 14

22 9- Quelques chiffres Avant la TLPE : - la TSA: 85 communes, 15 millions d'euros de recettes annuelles - la TSE: 3000 communes, 25 millions d'euros annuels - la taxe sur les véhicules publicitaires: 9 communes, 1584 euros Depuis la TLPE : en 2009, communes ont perçu un produit de TLPE s'élevant à euros (Réponse Ministérielle publiée au JO du 08/02/2011 page 1215)

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE. En résumé

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE. En résumé Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie FISCAL Date : 25/01/2010 N : 03.10 LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE La loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 a remplacé les trois

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE TECHNIQUE - FÉVRIER 2009 ÉVRIER 2009 Depuis le 1 er janvier, cette taxe (1) (la TLPE) remplace la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes), la TSE (taxe sur les emplacements

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches,

Plus en détail

LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ (TLPE) MÉMO PRATIQUE D APPLICATION

LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ (TLPE) MÉMO PRATIQUE D APPLICATION Le point sur... LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ (TLPE) MÉMO PRATIQUE D APPLICATION Un grand nombre d entreprises du Commerce interentreprises ont ou vont recevoir prochainement un titre de recette visant

Plus en détail

La taxe locale. sur la. publicité extérieure : TLPE. Guide pratique. Septembre 2010. www.cci.fr/tlpe

La taxe locale. sur la. publicité extérieure : TLPE. Guide pratique. Septembre 2010. www.cci.fr/tlpe La taxe locale sur la publicité extérieure : TLPE Guide pratique Septembre 2010 www.cci.fr/tlpe Editorial Communiquer sur ses activités, son emplacement ou tout simplement attirer l attention de ses clients

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE FICHE TECHNIQUE - MISE À JOUR MARS ARS 2010 Avant-propos Cette fiche ne traite pas des dispositifs dépendant des concessions municipales d affichage ou apposés sur des éléments de mobilier urbain. Depuis

Plus en détail

DECLARATION TAT TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE PREENSEIGNES ENSEIGNES ET DISPOSITIFS PUBLICITAIRES. - Année 2015 NOTICE

DECLARATION TAT TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE PREENSEIGNES ENSEIGNES ET DISPOSITIFS PUBLICITAIRES. - Année 2015 NOTICE DECLARATION TAT TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE Ville de TRELAZE Direction des Services Techniques Urbanisme PREENSEIGNES ENSEIGNES ET DISPOSITIFS PUBLICITAIRES - Année 2015 NOTICE QUELLES SONT

Plus en détail

TLPE MODE D EMPLOI. Taxe Locale sur la Publicité Extérieure. Ville de Bayonne

TLPE MODE D EMPLOI. Taxe Locale sur la Publicité Extérieure. Ville de Bayonne TLPE Taxe Locale sur la Publicité Extérieure MODE D EMPLOI Ville de Bayonne L article 171 de la loi n 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l économie, codifié aux articles L.2233-6 à 16 du code

Plus en détail

Taxe locale sur la publicité extérieure

Taxe locale sur la publicité extérieure Page 1 sur 6 Taxe locale sur la publicité extérieure Créée par la loi de Modernisation pour l'economie (loi LME du 04 aout 2008) et applicable depuis 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE)

Plus en détail

Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE. Depuis le 1er janvier 2009, la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE) remplace :

Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE. Depuis le 1er janvier 2009, la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE) remplace : DAJF Avril 2013 Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE Depuis le 1er janvier 2009, la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant

Plus en détail

Taxe locale sur la publicité extérieure

Taxe locale sur la publicité extérieure Taxe locale sur la publicité extérieure notice explicative Ville de Limoges 2 Qui est redevable? Les redevables de la taxe sont les personnes physiques ou morales qui : - exercent l activité signalée par

Plus en détail

Réunion d information Taxe locale sur la publicité extérieure Commune de Saint-Berthevin. 11 mai 2009 Centre de rencontres

Réunion d information Taxe locale sur la publicité extérieure Commune de Saint-Berthevin. 11 mai 2009 Centre de rencontres Réunion d information Taxe locale sur la publicité extérieure Commune de Saint-Berthevin 11 mai 2009 Centre de rencontres Le dispositif législatif L ancien dispositif (1) Auparavant, il existait 3 types

Plus en détail

Guide pratique de la TLPE. A l usage des déclarants

Guide pratique de la TLPE. A l usage des déclarants Guide pratique de la TLPE A l usage des déclarants 1 Dernière mise à jour 30/04/2015 Qu est-ce que la TLPE? La loi n 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l économie, en son article 171, a réformé

Plus en détail

COMPRENDRE LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE

COMPRENDRE LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE COMPRENDRE LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE Votre mairie a mis en place la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE). En tant que commerçant, vous vous interrogez sur les fondements de cette

Plus en détail

QUESTIONS RÉPONSES. sur la publicité extéri. La taxe locale sur la publicité extérieure La taxe locale

QUESTIONS RÉPONSES. sur la publicité extéri. La taxe locale sur la publicité extérieure La taxe locale QUESTIONS RÉPONSES La taxe locale sur la publicité extérie La taxe locale sur la publicité cale extérieure La taxe lo sur la publicité extérieure La taxe locale sur la publicité exté sur La la taxe publicité

Plus en détail

La taxe locale sur la publicité extérieure

La taxe locale sur la publicité extérieure La taxe locale sur la publicité extérieure Saint-Martin sur le Pré Contact : MAIRIE Place du Général de Gaulle - 51520 Saint-Martin-sur-le-Pré Horaires d'ouverture Du lundi au jeudi de 14h30 à 18h30 Les

Plus en détail

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale

Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale Pégase 3 Loi de finance 2014 : régularisation de la réintégration fiscale A partir de la version 4.42.0 et 4.42.2 http://www.adpmicromegas.fr Suivi de la notice 12 décembre 2013 Création de la notice Modification

Plus en détail

COMPREnDRE La taxe locale sur

COMPREnDRE La taxe locale sur COMPREnDRE La taxe locale sur la publicité extérieure Votre mairie a mis en place la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE). En tant que commerçant, vous vous interrogez sur les fondements de cette

Plus en détail

INFORMATIONS TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE (TLPE)

INFORMATIONS TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE (TLPE) INFORMATIONS TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE (TLPE) 1. Quels sont les dispositifs touchés par la taxe? La TLPE frappe tous les supports publicitaires fixes, visibles de toute voie ouverte à la

Plus en détail

VILLE D AGEN TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE

VILLE D AGEN TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE VILLE D AGEN TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE ANNÉE 2015 Déclaration annuelle concernant les : Pré-enseignes / s / Panneaux publicitaires Raison sociale : NOM, Prénom : Nom de l enseigne : Date

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

TAXE LOCALE. La ville de Doullens vous présente LA NOUVELLE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE

TAXE LOCALE. La ville de Doullens vous présente LA NOUVELLE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE La ville de Doullens vous présente LA NOUVELLE TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE Comprendre Suis-je redevable de la TLPE? Méthode de calcul Ce qui est taxable Edito du Maire Le commerce et l activité

Plus en détail

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015 Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE Beaux Esprits Le Rabelais AUX ORIGINES DE LA TAXE DE SÉJOUR La taxe de séjour a été instituée

Plus en détail

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement Mise à jour des consignes de tri Dossier de demande de financement ECOFOLIO vous accompagne dans la création et la mise à jour de vos consignes de tri Merci de vous référer à la notice explicative jointe

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTERIEURE. Fiche technique

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTERIEURE. Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTERIEURE Fiche technique Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames

Plus en détail

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt?

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? La Loi de Finances pour 2013 a introduit de nombreuses modifications concernant l ISF : le barème d imposition a été entièrement repensé,

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTERIEURE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTERIEURE 1 TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTERIEURE Fiche technique Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches,

Plus en détail

ANNEXE 5 «DOCUMENTS DE GARANTIE»

ANNEXE 5 «DOCUMENTS DE GARANTIE» ANNEXE 5 «DOCUMENTS DE GARANTIE» RESUME / AVERTISSEMENT Cette annexe définit les déclarations et modèles de documents nécessaires à l établissement des garanties bancaires nécessaires à l exécution du

Plus en détail

Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014

Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014 REMUNERATION Note d'information n 14-01 du 06 janvier 2014 Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014 Références - Loi

Plus en détail

Automobile : si l on refuse de vous assurer. Fédération française des sociétés d assurances DEP 454 MAI 2005

Automobile : si l on refuse de vous assurer. Fédération française des sociétés d assurances DEP 454 MAI 2005 DEP 454 MAI 2005 Automobile : si l on refuse de vous assurer Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE (TVS)

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE (TVS) TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE (TVS) 09/09/2014 Cette taxe est due tous les ans par les sociétés à raison de certains véhicules qu elles ont possédés ou utilisés au cours d une période allant du 1er

Plus en détail

Taxe sur la valeur ajoutée

Taxe sur la valeur ajoutée Taxe sur la valeur ajoutée Introduction La taxe sur la valeur ajoutée est une des questions incontournables pour une entreprise, qu elle soit starter ou déjà bien établie. La TVA concerne chaque opération

Plus en détail

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties. Note méthodologique

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties. Note méthodologique OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties Note méthodologique Comment est calculée la taxe foncière sur les propriétés bâties? Prenons l exemple d un avis d imposition pour un bien

Plus en détail

LES NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES CONCERNANT L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE - ISF

LES NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES CONCERNANT L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE - ISF _ LES NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES CONCERNANT L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE - ISF NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES 1. Pour les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur ou égal

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 143 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 1 er décembre 2010 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, visant à lutter contre les «marchands de sommeil»,

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

Etre actionnaire au nominatif pur

Etre actionnaire au nominatif pur Etre actionnaire au nominatif pur -1- Quels sont les différents modes de détention des titres? Au nominatif pur. Vos titres et votre identité sont nommément inscrits chez la Société Générale ce qui lui

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF Quels sont les différents modes de détention? p.2 Quels sont les avantages d'une inscription au nominatif pur? p.3 Comment inscrire vos titres au nominatif pur? p.4

Plus en détail

Texte n DGI 2010/24 Note commune N 17 / 2010 RESUME

Texte n DGI 2010/24 Note commune N 17 / 2010 RESUME BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2010/03/13 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2010/24 Note commune N 17 / 2010 Objet : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Le Ministre de l Intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets (Métropole et DOM) CIRCULAIRE N

Le Ministre de l Intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets (Métropole et DOM) CIRCULAIRE N Direction générale des collectivités locales Sous-direction des finances locales et de l'action économique Bureau de la fiscalité locale Affaire suivie par Régine Le Creff Fax : 01.40.07.68.30. E-mail

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF L'ACTIONNAIRE AU NOMINATIF Mis à jour le 22/01/2015 D E V E L O P P O N S E N S E M B L E L E S P R I T D E Q U I P E SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention des titres? p.3 Quels sont les

Plus en détail

Mise en place par Décision unilatérale de l employeur

Mise en place par Décision unilatérale de l employeur Mise en place par Décision unilatérale de l employeur REGIME COMPLEMENTAIRE AU REGIME FRAIS DE SANTE prévu par l Accord national du 10 juin 2008 sur une protection sociale complémentaire en Agriculture

Plus en détail

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS Le présent document a été conçu dans le but de pouvoir retrouver facilement les articles de loi nécessaires

Plus en détail

INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE»

INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE» Conseil départemental de Paris INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE» Votre salle d attente est un lieu de votre cabinet dans lequel les patients, ou toute personne qui y passe, doivent avoir accès aux informations

Plus en détail

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e.

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e. Le pôle démocratie locale : Eric TAVER Adjoint au Maire chargé des questions relatives à la démocratie locale et aux Conseils de quartier erictaver@parisfr Charlotte DEBOEUF Chargée de mission Sécurité,

Plus en détail

Pensez à votre épargne

Pensez à votre épargne Avis d option Participation / Intéressement Pensez à votre épargne L activité de l année écoulée a permis à votre entreprise de pouvoir dégager des sommes au titre de la Participation et/ou au titre de

Plus en détail

2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222 Le 2222222222222222222222222222

2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222 Le 2222222222222222222222222222 LE CABINET E&R CONSULTANTS VOUS INFORME ET VOUS ACCOMPAGNE FACTURES ET CONDITIONS GENERALES DE VENTE Madame, Monsieur, La loi relative à la simplification du droit et à l'allégement des démarches administratives

Plus en détail

10 août 2009. http://www.dgcl.gouv.fr «derniers documents publiés» (date de publication : 25/09/2008)

10 août 2009. http://www.dgcl.gouv.fr «derniers documents publiés» (date de publication : 25/09/2008) Département Finances Dossier suivi par Alain ROBY 10 août 2009 LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE : LES MODALITES DE LA REFORME (MISE A JOUR AOUT 2009) (article 171 de la loi de modernisation de

Plus en détail

Guide de l'actionnaire au nominatif

Guide de l'actionnaire au nominatif Guide de l'actionnaire au nominatif SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention?...2 La détention au nominatif pur...2 La détention au nominatif administré...2 La détention au porteur...2 Quels

Plus en détail

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Si votre patrimoine net taxable : est inférieur ou égal à 1,3 million d euros : vous êtes exonérés d ISF ; est supérieur

Plus en détail

Attention aux salariés à temps partiel (voir exemple ci-après) A/Pour mémoire : situation jusqu au 31/12/2012

Attention aux salariés à temps partiel (voir exemple ci-après) A/Pour mémoire : situation jusqu au 31/12/2012 1/ La contribution patronale de la garantie frais de santé est imposable sur le revenu à effet rétroactif au 1 er Janvier 2013 dès le 1 er, plus : - 0.5% de la prévoyance patronale de l ETAM ; - 0.12%

Plus en détail

Guide de l'actionnaire au Nominatif

Guide de l'actionnaire au Nominatif Guide de l'actionnaire au Nominatif SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention?...2 La détention au nominatif pur...2 La détention au nominatif administré...2 La détention au porteur...2 Quels

Plus en détail

VILLE DE CESSON-SÉVIGNÉ GUIDE D INFORMATION POUR COMPRENDRE LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTÉRIEURE

VILLE DE CESSON-SÉVIGNÉ GUIDE D INFORMATION POUR COMPRENDRE LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTÉRIEURE VILLE DE CESSON-SÉVIGNÉ GUIDE D INFORMATION POUR COMPRENDRE LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTÉRIEURE 1 2 LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE La ville de Cesson-Sévigné a instauré sur son territoire

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire

Guide de la mobilité bancaire Guide de la mobilité bancaire Service communication SwissLife Banque Privée 10/2009 SwissLife Banque Privée -Siège social : 7, place Vendôme - 75001 Paris - SA au capital de 36.470.960 382 490 001 RCS

Plus en détail

SOMMAIRE. Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20. Modalités de perception Page 30. Tarifs en vigueur Page 50. Obligations de l hébergeur Page 70

SOMMAIRE. Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20. Modalités de perception Page 30. Tarifs en vigueur Page 50. Obligations de l hébergeur Page 70 SOMMAIRE Mise en place de la Taxe de Séjour Page 20 Modalités de perception Page 30 Tarifs en vigueur Page 50 Obligations de l hébergeur Page 70 Modèles Page 80 -Déclaration en Mairie des Meublés de Tourisme

Plus en détail

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2007-2012

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2007-2012 OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2007-2012 Conférence de presse 8 octobre 2013 OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties Note méthodologique Comment

Plus en détail

LA FACTURE NORMALISEE

LA FACTURE NORMALISEE LA FACTURE NORMALISEE L Etat de Côte d Ivoire a adopté ces dernières années une série de mesures visant à moderniser et à rationaliser son système fiscal. L institution de la facture normalisée par la

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014?

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? DECLARATION DE L ISF 2014 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? Comment déclarer ses investissements ISF des années précédentes (FIP, Holdings et PME en direct)? Page [0]

Plus en détail

REGLEMENT D EXECUTION DU TRAITE SUR LE DROIT DES MARQUES

REGLEMENT D EXECUTION DU TRAITE SUR LE DROIT DES MARQUES REGLEMENT D EXECUTION DU TRAITE SUR LE DROIT DES MARQUES Liste des règles Règle 1 : Expressions abrégées Règle 2 : Indication du nom et de l adresse Règle 3 : Précisions relatives à la demande Règle 4

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE ESSEY-LÈS-NANCY

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE ESSEY-LÈS-NANCY TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE ESSEY-LÈS-NANCY Édition 05 Soucieuse de la qualité du cadre environnemental des Ascéens, et porteuse d une volonté de limiter la prolifération des messages commerciaux

Plus en détail

1. Document d information et Règlement général des Opérations

1. Document d information et Règlement général des Opérations Document d information relatif aux modalités de fonctionnement du compte d épargne réglementé épargneplus ACTION TEMPORAIRE du 1 er juin 2012 au 15 juillet 2012 inclus 1. Document d information et Règlement

Plus en détail

Refonte des fiches fiscalités du Site Internet VDH 27/03/2015 RUBRIQUE N 6 : LE DICO DE L IMPOTS

Refonte des fiches fiscalités du Site Internet VDH 27/03/2015 RUBRIQUE N 6 : LE DICO DE L IMPOTS RUBRIQUE N 6 : LE DICO DE L IMPOTS ABATTEMENTS Sommes forfaitaires qui, appliquées à la valeur locative brute d un bien, permettent de la faire baisser et donc de faire diminuer le montant de l impôt ;

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE.

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. 1 Champs d application. - Modalités générales d application Conformément à l article L 2 333 26 et suivant du CGCT, la Ville du Teich a institué la taxe séjour : o pour réaliser

Plus en détail

EXPERTISE TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE REGLEMEMENT LOCAL DE PUBLICITE. Tous droits réservés GO PUB

EXPERTISE TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE REGLEMEMENT LOCAL DE PUBLICITE. Tous droits réservés GO PUB EXPERTISE TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE REGLEMEMENT LOCAL DE PUBLICITE SOMMAIRE : Taxe Locale sur la Publicité Extérieure 1. Présentation juridique et technique 2. Présentation des différents

Plus en détail

Mesure n 7 : rendre possible la diminution des loyers au profit des locataires si l information sur la surface louée est fausse ou manquante

Mesure n 7 : rendre possible la diminution des loyers au profit des locataires si l information sur la surface louée est fausse ou manquante Mesure n 7 : rendre possible la diminution des loyers au profit des locataires si l information sur la surface louée est fausse ou manquante D étendre l obligation d information sur les surfaces louées

Plus en détail

Le paiement du stationnement dans les villes permet d assurer une rotation sur les places de stationnement. C est l objectif premier de ce paiement.

Le paiement du stationnement dans les villes permet d assurer une rotation sur les places de stationnement. C est l objectif premier de ce paiement. Objet : Dépénalisation des procès verbaux de stationnement Madame le Député, Monsieur le Député, Le 6 juin dernier, Monsieur le Sénateur, Jean-Jacques FILLEUL, a déposé un amendement, relatif à la dépénalisation

Plus en détail

DEMANDE DE RÉVISION DU RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE

DEMANDE DE RÉVISION DU RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE Gouvernement du Québec CODE GÉOGRAPHIQUE Ministère des Affaires municipales et de la Métropole DEMANDE DE RÉVISION DU RÔLE D ÉVALUATION FONCIÈRE RÔLE MUNICIPALITÉ : VISÉ : (Ville, village, paroisse, etc.,

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2013?

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2013? DECLARATION DE L ISF 2013 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2013? Comment déclarer ses investissements ISF (FIP, Holding et en direct) des années précédentes? PME Page [0]

Plus en détail

LA TLPE à Bourg-en-Bresse

LA TLPE à Bourg-en-Bresse LA TLPE à Bourg-en-Bresse guide pratique Contacts : M PERRET, V AZNAR, service vie commerciale-population, perretm@bourgenbresse.fr, aznarv@bourgenbresse.fr, tel : 04.74.45.7.64 du lundi au vendredi de

Plus en détail

Versement de transport

Versement de transport les infos DAS - n 084 28 juillet 2015 Versement de transport Objectif : financer les transports en commun. Public : les entreprises de plus de 9 salariés en région parisienne ou dans le périmètre d une

Plus en détail

MAIRIE DE CASTELLANE 04120 Alpes de Haute Provence

MAIRIE DE CASTELLANE 04120 Alpes de Haute Provence MAIRIE DE CASTELLANE 04120 Alpes de Haute Provence Madame, Mademoiselle, Monsieur, J'ai le plaisir de vous faire savoir que le Conseil Municipal de Castellane souhaite offrir la possibilité aux habitants

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE BONDUELLE

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE BONDUELLE BONDUELLE Mis à jour le 01/01/2014 D E V E L O P P O N S E N S E M B L E L E S P R I T D E Q U I P E SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention des titres? p.3 Quels sont les avantages d'une

Plus en détail

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 17 Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES PROTECTION SOCIALE MUTUELLES FICHE TECHNIQUE Références Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 22 bis Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER AVRIL 2016 Laurent Perez et Jérome Jarmoune - Directeurs Associés, Herez Israël Rédigé en collaboration avec Florence Tolédano, Expert Fiscaliste I. AVOIRS FISCAUX

Plus en détail

Remboursement du crédit de TVA cumulé : Le texte publié au B.O.

Remboursement du crédit de TVA cumulé : Le texte publié au B.O. Remboursement du crédit de TVA cumulé : Le texte publié au B.O. La mise en pratique des dispositions de l article 247-XXV du code général des impôts de 2014, introduit par l article 4 de la loi de finances

Plus en détail

APRES L ART. 5 N 20 ASSEMBLEE NATIONALE. 4 mai 2005. DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233)

APRES L ART. 5 N 20 ASSEMBLEE NATIONALE. 4 mai 2005. DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233) ASSEMBLEE NATIONALE 4 mai 2005 DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233) AMENDEMENT N 20 présenté par M. BLESSIG, rapporteur au nom de la commission des lois, MM. BIGNON, LAGARDE, MARIANI

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT MENSUEL AUTOMATIQUE. relatif au paiement de la facture d eau et d assainissement. Entre..

REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT MENSUEL AUTOMATIQUE. relatif au paiement de la facture d eau et d assainissement. Entre.. DEPARTEMENT D EURE ET LOIR ARRONDISSEMENT DE NOGENT LE ROTROU CANTON DE LA LOUPE REGLEMENT FINANCIER ET CONTRAT DE PRELEVEMENT MENSUEL AUTOMATIQUE relatif au paiement de la facture d eau et d assainissement

Plus en détail

Taxe locale sur la publicité extérieure

Taxe locale sur la publicité extérieure Taxe locale sur la publicité extérieure notice explicative Ville de Limoges Qui est redevable? Les redevables de la taxe sont les personnes physiques ou morales qui : - exercent l activité signalée par

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS / INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS / INSTITUTIONS DECISIONS DE Lorsqu un cotisant a un retard de paiement, l URSSAF procède au recouvrement des cotisations, des pénalités et des majorations dues. Pour se faire, l URSSAF dispose d abord de la procédure

Plus en détail

VI. Frais à l occasion de la conclusion ou la modification d un contrat de mariage

VI. Frais à l occasion de la conclusion ou la modification d un contrat de mariage 157 158 VI. Frais à l occasion de la conclusion ou la modification d un contrat de mariage A. Frais en cas de conclusion d un contrat de mariage Les contrats de mariage qui ne contiennent pas de dispositions

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement entre L Université René Descartes, représentée par son Président, pour le compte de.., Université René Descartes Paris 5 12, rue de l Ecole de Médecine

Plus en détail

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE CIRCULAIRE N 2012-28 Châlons-en-Champagne, le 17 août 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux REFORME

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA00702 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président Mme Elydia FERNANDEZ, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS

Monsieur François HOLLANDE. Président de la république Palais de l Elysée. 55 rue du Faubourg- Saint Honoré. 75008 PARIS Monsieur LABORIE André Le 7 février 2013 2 rue de la Forge 31650 Saint Orens «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org PS : «Actuellement le

Plus en détail

LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES

LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES LA LETTRE FORMELLE PROFESSIONNELLE COMMERCIALE ADMINISTRATIVE LA LETTRE DE RÉCLAMATION MODÈLES Présentation d'une lettre Le courrier professionnel utilise classiquement deux présentations : "à la française"

Plus en détail

ANNEXES. o p. q r s t u. La Gestion Financière. Version 2005

ANNEXES. o p. q r s t u. La Gestion Financière. Version 2005 ANNEXES Subventions : dérogation accordée aux associations USEP........................... Exemple de courrier de demande de subvention. Ouverture ou modification du fonctionnement du ou des comptes bancaires.................

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS PERMIS DE CONDUIRE

FOIRE AUX QUESTIONS PERMIS DE CONDUIRE FOIRE AUX QUESTIONS PERMIS DE CONDUIRE I / PRENDRE UN RDV POUR UN ECHANGE DE PERMIS DE CONDUIRE ETRANGER Vous devez vous rendre ici (lien vers le module de prise de RDV EPE), cliquer sur la fenêtre «prenez

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA02599 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président M. Dominique REINHORN, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

Taxe de séjour Guide d application 2015

Taxe de séjour Guide d application 2015 Taxe de séjour Guide d application 2015 EPIC Office de Tourisme LascauxDordogne, Vallée Vézère Place Bertran de Born 24290 Montignac Tél : 05.53.51.82.60 / mail : contact@lascaux dordogne.com www.lascaux

Plus en détail

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical?

Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Sommaire Synthèse Fiche détaillée Qui peut être désigné comme délégué syndical? Quelles sont les missions du délégué syndical? Quels sont les documents dont le délégué syndical est destinataire? Peut-il

Plus en détail

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2)

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2) Mars 2015 COTISATIONS TRAVAILLEURS NON SALARIES 2015 MONTANT ANNUEL DES COTISATIONS POUR LES T.N.S. PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1er JANVIER 2015 : 38040 par an (PASS) et 3170 par mois (PASS mensuel)

Plus en détail

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT DÉCLARATION D ISF 2014 : MODE D EMPLOI 1/8 BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT En 2014, le barème de l ISF n a pas été revisité et se trouve toujours composé de six tranches (cf. tableau de synthèse ci-après).

Plus en détail

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern

Wholesale et FTTH. Manuel Décompte 1/5. Date de publication 01.05.2015 Remplace la version du 2-0f. Swisscom (Schweiz) AG CH-3050 Bern Date de publication 005.2015 Remplace la version du 2-0f Valable à partir du 005.2015 Valable à partir du 005.2015 1/5 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Facturation... 3 3 Factures... 3 4 Paiements... 4 5

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier,

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier, Décret n 99-2773 du 13 décembre 1999 relatif à la fixation des conditions d ouverture des «Comptes Epargne en Actions», des conditions de leur gestion et de l utilisation des sommes et titres qui y sont

Plus en détail

PROJET CHARTE PARTENARIALE ENTRE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX ET LA DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES ***

PROJET CHARTE PARTENARIALE ENTRE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX ET LA DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES *** PROJET CHARTE PARTENARIALE ENTRE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX ET LA DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES *** DEFINITION D UNE POLITIQUE DE RECOUVREMENT 1 Entre la Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

La taxe locale sur la. publicité extérieure : TLPE. Guide pratique. Septembre 2010. www.cci.fr/tlpe

La taxe locale sur la. publicité extérieure : TLPE. Guide pratique. Septembre 2010. www.cci.fr/tlpe La taxe locale sur la publicité extérieure : TLPE Guide pratique Septembre 2010 www.cci.fr/tlpe Editorial Communiquer sur ses activités, son emplacement ou tout simplement attirer l attention de ses clients

Plus en détail