Pétrolia : joueur majeur de l'exploration des hydrocarbures au Québec

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pétrolia : joueur majeur de l'exploration des hydrocarbures au Québec"

Transcription

1 Présentation corporative Pétrolia Inc. (PEA TSXV) Janvier 2015

2 Énoncés prospectifs Cette présentation corporative contient des énoncés prospectifs qui comportent certains risques et incertitudes. Par conséquent, les événements ou résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Pétrolia inc. décline toute obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, de nouveaux événements ou autres. Cette présentation corporative est à titre d information seulement et ne se veut pas une offre de titres dans quelque territoire que ce soit. 2

3 Pétrolia : joueur majeur de l'exploration des hydrocarbures au Québec Qui sommes-nous? Une société d exploration pétrolière et gazière dont les activités sont concentrées au Québec Un important détenteur de permis d exploration pétrolière au Québec, totalisant près de 23 % du territoire sous permis La plus grande portion de terrains contigus dans la péninsule gaspésienne et à Anticosti Des permis d exploration qui couvrent plus de km² Nos trois principaux projets : Faits saillants Anticosti : Projet de développement du pétrole de shale meilleure estimation (P50) du volume de pétrole initialement en place non découvert à 33.9 MM bbl Haldimand : Projet de développement du pétrole à Gaspé ressources contingentes (récupérables) (P50) évaluées à 7,7 M bbl Bourque : Projet de développement de gaz naturel humide et de pétrole à Gaspé meilleure estimation (P50) du volume de gaz initialement en place non découvert à plus de 1 TCF Historique Fondée en 2003, Pétrolia inc. est inscrite à la Bourse de croissance TSX depuis février Présence croissante dans l industrie québécoise de l exploration pétrolière et gazière au fil des années Acquisition de permis prometteurs dans plusieurs régions stratégiques du Québec Depuis 2005, Pétrolia inc. a investi environ 42,5 million $ afin d acquérir des permis, mener des travaux géophysiques et forer 10 puits. Des partenariats solides : Anticosti : Ressources Québec (Investissement Québec), Corridor Resources et Saint-Aubin E&P (Maurel & Prom) Haldimand : Québénergie (Famille Bouygues) 3

4 Une équipe de direction qualifiée Alexandre Gagnon Présidentdirecteur général Karl McLellan Chef de la direction financière et secrétaire corporatif Possède une solide expérience en gestion du risque et en stratégie de financement A occupé des fonctions chez AFC Capital (vice-président, gestion du risque et finance), chez Innocap (partenaire de la Banque Nationale du Canada et de BNP Paribas) comme gestionnaire de portefeuille d un fonds de 2 milliards, à la Caisse de dépôt et placement du Québec et à la Standard Life du Canada Titulaire d une maîtrise en sciences de la gestion option finance de HEC Montréal, administrateur agréé et Financial Risk Manager (FRM) Possède près de 15 ans d expérience en finance et en gestion A occupé des postes de contrôleur et de vice-président finances dans plusieurs entreprises privées Titulaire d un baccalauréat en administration de l Université Laval, d un MBA en comptabilité de gestion, titre de comptable en management accrédité (Certified Management Accountant CMA) Mabrouk Ouederni Directeur des Opérations Possède 21 ans d expérience dans le pétrole et le gaz dans l est du Canada et à l étranger Diplôme d ingénieur géologue des mines, ainsi qu une spécialisation en recherche et exploitation de gisements de pétrole et de gaz complétée Membre de l Ordre des géologues du Québec, Ordre des ingénieurs du Québec et de la Society of Petroleum Engineers Isabelle Proulx Vice-présidente, développement des affaires Possède plus de 17 ans d expérience en communication et en relations publiques A occupé les fonctions de consultante spécialisée dans les études de marchés jusqu en 2005 Titulaire d un baccalauréat en administration des affaires Bernard Granger Chef géologue Possède près de 40 ans d expérience dans l exploration gazière et pétrolière A occupé les fonctions de chef géologue pour la SOQUIP (Société québécoise d'initiatives pétrolières) et de chef géologue pour Parex (a participé aux découvertes des champs de pétrole géants de Terra Nova, South Tempest et White Rose sur les Grands Bancs de Terre-Neuve) Titulaire d une maîtrise en géologie de l Université de Montréal, membre de l Ordre des géologues du Québec et de l American Association of Petroleum Geologists 4

5 Un important détenteur de permis d exploration au Québec Infrastructures de qualité À proximité des différents modes de transport et de raffineries Main-d'œuvre spécialisée abondante Acquisition d un terrain d entreposage près d Haldimand 5

6 Les principaux projets Propriétés de Pétrolia Anticosti Haldimand Bourque 21,7 % - Opérateur 50 % - Opérateur 99 % - Opérateur Partenaires Description Ressources Québec (RQ): 35 % Saint-Aubin E&P (Québec): 21,7 % Corridor Resources: 21,7 % Superficie de l île d environ Km 2 Le Shale de Macasty est l équivalent latéral du Shale d Utica de l Ohio Les permis d exploration totalisent plus de 1,5 million d acres sur l île d Anticosti 850 km de levés sismiques effectués Québénergie : 50 % Projet le plus près d une production Deux puits forés en 2009 et 13 km² de levés sismiques 3D effectués Le forage d Haldimand 4 a duré du 25 novembre au 30 décembre 2014 (30 jours) La formation de York River possède toutes les propriétés nécessaires pour être un réservoir productif n/a Deux puits forés en 2012 et 65 km² de levés sismiques 3D effectués 21 M$ investis jusqu à maintenant Découverte de quantités importantes d hydrocarbures (gaz naturel liquide, condensats et pétrole léger) Hydrocarbures associés à de la porosité vacuolaire Données de ressources Volume total de pétrole initialement en place (P50) de 33,9 MM bbl Les 3 sondages stratigraphiques de 2012 ont confirmé le potentiel en hydrocarbures de l île avec une valeur moyenne de carbone organique total (COT) de 4,0 % Ressources contingentes (récupérables) estimées à 7,7 M bbl (P50) sur une superficie de 9 km² (Sproule 2011) Meilleure estimation (P50) du volume de gaz initialement en place non découvert à plus de 1 TCF dans 4 zones réservoirs (Sproule 2013) Les forages de Bourque 1 et 2 ont permis de tester deux de ces zones réservoirs Prochaines étapes : campagne de sondages stratigraphiques (15 à 18) 2016 : 3 forages horizontaux avec fracturation Coûts : M $ Objectif principal : déterminer la viabilité économique du projet et débuter la production Le forage d Haldimand 4 a repris le 25 Novembre 2014 Réaliser un test d évaluation de courte durée Réaliser un test de production Soumettre une demande de permis de production Trouver un partenaire Identifier un marché potentiel Effectuer des tests de production 6

7 Anticosti Éléments clés Le shale de la Formation de Macasty est l équivalent latéral du shale d Utica (Point Pleasant) en Ohio Pétrolia avait déjà investi 9,3 millions $ dans le projet Anticosti avant de vendre ses intérêts à Hydrocarbures Anticosti S.E.C. 18 puits et sondages stratigraphiques (900 échantillons) ont été analysés pour caractériser le Macasty en termes de maturité et de potentiel pétrolier (Rock-Eval; COT et S1) La plupart des permis se situe dans la zone riche en condensats et dans la zone pauvre en condensats Situation actuelle 3 sondages stratigraphiques forés en 2012 La minéralogie, la porosité du kérogène et la perméabilité sont compatibles avec la production d hydrocarbures 5 sondages forés et complétés, 4 puits de surface complétés, les 15 sites ont été préparés Présence de Macasty confirmée dans les sondages complétés Indices de gaz et de fluorescence rencontrés Arrêt temporaire des travaux de sondages stratigraphiques pour l hiver Travaux reprendront en avril 2015 Table D-1 Summary of Estimates of Total Petroleum Initially-In-Place Objectifs à court terme Printemps 2015 : compléter les travaux de sondage Été 2016 : forer 3 puits horizontaux avec fracturation Objectif: déterminer la viabilité économique et procéder à la production Anticosti Hydrocarbons Undiscovered Petroleum Initially- In-Place (MMboe) Macasty Shale, Anticosti Island, Quebec As June 1, 2011 Company Gross Land Holdings Low Estimate Best Estimate High Estimate 21,420 33,900 53,900 7

8 Anticosti : historique des travaux 20 puits ont été forés, dont 11 depuis km de données sismiques (1997 et moins) 900 échantillons ont été envoyés en laboratoire pour analyse 8

9 Anticosti : partenariat stratégique et gouvernance Hydrocarbures Anticosti Gouvernance Coûts du programme d exploration Conseil d administration 5 administrateurs Chaque partenaire nomme un administrateur Un administrateur indépendant, M. Kjell Pedersen, a été nommé par les partenaires Président du conseil d administration : représentant de RQ Comité opérations 4 membres permanents et 4 membres substituts Chaque partenaire désigne 1 membre Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti Comité technique 8 membres Chaque partenaire désigne 2 membres Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti Comité santé, sécurité et environnement 4 membres permanents Chaque partenaire désigne 1 membre Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti Comité acceptabilité sociale 4 membres permanents Chaque partenaire désigne 1 membre Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti 9

10 Anticosti : résumé du programme d'exploration «Go / No-Go» décision du conseil d administration 2014 à RE PHASE Programme initial d exploration 2 2 E PHASE Programme de confirmation 3 Programme de développement Étape Travaux sondages stratigraphiques Étape Forages supplémentaires avec fracturation À déterminer par le comité des opérations 3 forages avec fracturation Coûts M$ M$ Au prorata des partenaires 10

11 Anticosti : emplacement des sondages stratigraphiques Lac Plantain Anna Ste Marie Savane Caribou Canard Jupiter-24 Cheval Roliff Graben NACP-West Jupiter-South Satellite North Chicotte Lac Martin Martin la Mer Cerf Sau Bell Lac Renard 11

12 Haldimand Éléments clés Découverte d un gisement situé à l extrémité est de la péninsule gaspésienne Le puits Haldimand 1 a produit jusqu à 40 barils par jour durant les tests Une étude hydrogéologique a été menée afin de surveiller les prises d eau avant, pendant et après les forages Pétrolia et son partenaire, Québénergie, ont investi 25,2 millions $ pour le projet Haldimand au cours des 5 dernières années Situation actuelle Selon l étude hydrogéologique dévoilée en mai 2014 : les activités de Pétrolia n ont pas eu d impact sur la qualité de l eau et le risque de contamination de l eau est peu élevé L adoption du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP), qui établit les distances minimales entre un forage et un site de prélèvement d eau souterraine, a été annoncé par le gouvernement le 23 juillet 2014 Haldimand 4 est un puits directionnel : à partir de 400 mètres, le forage a été progressivement dévié vers le sud-est jusqu à ce qu il atteigne un angle de 78 degrés par rapport à la verticale Le forage d Haldimand 4 est d une longueur totale de 2630 m et le toit du réservoir a été rencontré à la profondeur de 620,5 m Les prises de diagraphies et leur interprétation confirment la présence d un grand nombre de fractures naturelles Lorsque les résultats d Haldimand 4 seront dévoilés, la prochaine étape pour Pétrolia et son partenaire Québénergie sera de déposer une demande de bail de production Haldimand est le projet de Pétrolia le plus près de la production Le développement de ce gisement est une priorité afin de générer des revenus Objectifs à court terme Réaliser le test d évaluation de courte durée Réaliser les tests de production Nous sommes ici Échéancier du projet Haldimand Forage 45 jours Tests de production 60 jours Élaboration d un plan d aménagement BAPE (1) 4 mois Bail de production (1) Le Bureau d audiences publiques sur l environnement informe, enquête et consulte la population sur des questions relatives à la qualité de l environnement 12

13 Haldimand Vue aérienne du projet Une étude toxicologique sur les produits qui seront employés dans les fluides de forage révèle qu aucun produit ne présente de problème de toxicité. (Rapport disponible sur le site dans la section Vision Études) 13

14 Bourque Éléments clés Gaz naturel humide contenu dans un réservoir conventionnel constitué de roches réservoirs silicifiées Pétrolia a investi 21 millions $ dans le projet Bourque jusqu à maintenant Volume de gaz initialement en place non découvert (P50) estimé à plus de 1 TCF dans 4 zones réservoirs (Sproule 2013) Situation actuelle Découverte de quantités importantes d hydrocarbures : Gaz naturel liquide, condensats et pétrole léger 2 puits forés dans la Formation de Forillon dans la 2 e moitié de 2012 Profondeur de Bourque 1 : m (puits dévié) Profondeur de Bourque 2 : m (puits vertical) Hydrocarbures trouvés dans des fractures naturelles contenues dans des carbonates cherteux et associés à de la porosité vacuolaire Les tests révèlent que la formation est relativement compacte Le développement de porosité de type vacuolaire associé à des fractures dans les calcaires silicieux du Forillon est nouveau dans la péninsule gaspésienne Ceci est associé à la présence de failles comme celle du Bras-Nord-Ouest qui traverse la structure de Bourque et qui se poursuit sur plus de 60 km La découverte de Bourque permet d identifier d autres zones situées dans un contexte géologique similaire sur les propriétés de Pétrolia Partenariat exclusif signé avec TUGLIQ Énergie pour distribuer le gaz éventuellement produit sur les permis de Bourque en Gaspésie Objectifs à court terme Un programme de travaux (12-15 M $) basé sur les recommandations de Sproule est prêt pour les puits de Bourque 1 et 2 Les résultats des tests permettront de définir les caractéristiques de production du Forillon et de déterminer la quantité de réserves Trouver un partenaire Identifier un marché potentiel, particulièrement dans des projets industriels régionaux et éventuellement vers la Côte-Nord 14

15 Bourque Faille du Bras-Nord-Ouest Fig. from Sproule report 15

16 Acceptabilité sociale Notre vision et notre engagement pour favoriser l acceptabilité sociale Appliquer les plus hauts standards en termes de santé, de sécurité et d environnement Les communications avec les parties prenantes sont au centre de notre approche Les projets sont développés selon une démarche rigoureuse, dans le respect des communautés et de l environnement S assurer d établir un dialogue constructif avec le milieu, fondé sur la rigueur scientifique, l éducation et la transparence Faire appel à l expertise locale lorsque possible afin de maximiser les retombées économiques locales Appliquer les normes les plus élevées et surpasser les exigences réglementaires Miser sur la recherche en s associant régulièrement à des institutions reconnues Actions concrètes Embauche de responsables des relations avec le milieu et bureaux permanents à Port-Menier (Anticosti) et Gaspé Suivi des opérations mis à jour régulièrement sur le site Web Production et distribution à plusieurs reprises de dépliants, porte-à-porte, à Gaspé 12 heures de messages informatifs à la télévision sur l exploration et la production des hydrocarbures 2 études hydrogéologiques dans le secteur Haldimand : une par un expert indépendant et l autre par le gouvernement du Québec Plans de mesure d urgence adaptés à chacun des projets Soutien financier à la Chaire Anticosti de l Université Laval et à la Chaire de gestion du secteur de l énergie de HEC Montréal Priorisation de l achat local Visite de citoyens du site de forage à Gaspé Participation financière à des activités sociales dans le milieu Vaste soutien La MRC de la Minganie et la municipalité de L Île-d Anticosti ont appuyé le projet Anticosti Une grande majorité de Québécois soutient les travaux d exploration à Anticosti (66 % selon un sondage CROP, février 2014) Accueil positif d un manifeste soutenant le développement des hydrocarbures au Québec, signé par Bernard Landry et 10 autres signataires influents 16

17 Conclusion Évolution de l action Capitalisation (En millions $CAD, excepté les données par action) Prix (31 décembre 2014) 0.31$ Haut 52 semaines 1.15$ bas 52 semaines 0.23$ % du haut 52 semaines 27% Actions en circulation sur une base diluée (1) 91.5 Capitalisation boursière 28.37$ Trésorerie et équivalent de trésorerie (2) ($5.2) Valeur de l entreprise 23.17$ Principaux actionnaires Ressources Québec inc. 7,042, % Dirigeants et administrateurs 3,012, % Principaux actionnaires 10,054, % Nb d actions détenues par le public 67,548,685 Note: Information financière en date du 30 septembre (1) Actions en circulation sur une base diluée pour refléter l attribution des options d achat d actions au 31 décembre ,9 M d options d achat d actions et de bons de souscription en circulation à un prix d exercice moyen de 1,25 $. (2) Inclus les fonds réservé pour les travaux d exploration ainsi que le crédit relatif aux ressources à recevoir. 17

18 Annexe 18

19 Annexe A Direction et conseil d'administration Direction Alexandre Gagnon, M.Sc., FRM, Adm. A. Président-directeur général Maîtrise en sciences de la gestion de HEC Montréal + de 10 ans d expérience dans les marchés de capitaux Karl Mc Lellan, CPA, CMA, MBA Chef de la direction financière et secrétaire corporatif Baccalauréat en administration des affaires et MBA en comptabilité de gestion Près de 15 ans d'expérience en gestion Mabrouk Ouederni Directeur des opérations Diplôme d ingénieur géologue des mines, ainsi qu une spécialisation en recherche et exploitation de gisements de pétrole et de gaz complétée 21 ans d expérience dans le pétrole et le gaz dans l est du Canada et à l étranger Isabelle Proulx Vice-présidente, développement des affaires Baccalauréat en administration + de 17 ans d expérience en communication et en relations publiques Conseil d administration Alexandre Gagnon, M.Sc., FRM, Adm. A. Myron A. Tétreault Président exécutif du conseil Membre de la Law Society of Alberta Cofondateur / dirigeant de plusieurs entreprises Charles Boulanger Administrateur en chef et Président du comité d'audit Diplômé en génie mécanique Plus de 30 ans d'expérience dans des postes de haute direction A travaillé pour Shell Canada et Les Pétroles Irving Jacques Bourgeois MBA et doctorat en économie d'entreprise + de 30 ans d'expérience universitaire David Mc Callum Études en administration Dirigeant et propriétaire de nombreuses entreprises en Gaspésie Albert Wildgen Membre du Barreau des Avocats du Luxembourg Siège sur de nombreux conseils d'administration 19

20 Annexe A Équipe technique Bernard Granger, chef géologue, géo., M.Sc Membre de l Ordre des géologues du Québec et de l American Association of Petroleum Geologists 40 ans d'expérience dans l'exploration des hydrocarbures dans l est du Canada et à l'étranger Martin Bêche, chef géophysicien, géo., Ph.D. Doctorat en Sciences de la Terre Membre de l'ordre des géologues du Québec et de la Society of Exploration Geophysicists 5 ans d'expérience le pétrole et le gaz dans l est du Canada Jean-Yves Laliberté, Directeur santé, sécurité, environnement et affaires réglementaires., ing., M.Sc. Maîtrise en géologie Membre de l Ordre des ingénieurs du Québec + de 35 ans d expérience dans l exploration des hydrocarbures 25 ans d expérience au ministère des Ressources naturelles Stéphanie Roy, Géochimiste, géo., Ph.D. Doctorat en Sciences de la Terre, spécialisation en géochimie du pétrole Postdoctorat à l'ifpen Membre de l'ordre des géologues du Québec 3 ans d'expérience à Gaspé et à l'île d'anticosti Daniel Brisebois, géologue, géo., Ph.D. Doctorat en géologie Membre de l'ordre des géologues du Québec 30 ans d'expérience à Gaspé comme géologue régional au ministère des Ressources naturelles Robby Aumond, géologue stagiaire (géo.stg.)., B. Sc. B. Sc. en géologie Expérience de terrain dans le nord québécois 20

21 Annexe B - Anticosti : Forages et activités sismiques Logs Année Puits Sismique Remarques 1962 Lowlands Gamache, Princeton Lake No 1 Puits carottés 1962 New Associated Con-Paper, Anticosti No 1 Puits carottés 1963 Lowlands Gamache, Carleton Point No 1 Puits carottés 1965 Lowlands Gamache, Oil River No Lowlands Gamache, Highcliff No New Associated, Jupiter Anticosti No ARCO, Anticosti No SOQUIP Scurry Rainbow, Sandtop No 1 (Anticosti) 1987 Consolidated, Anticosti Brick No Shell Encal Corridor, Roliff No Shell et al., Jupiter No Shell Encal Corridor, Anticosti, Chaloupe No Shell Encal Corridor, Anticosti, Saumon No Shell Encal Corridor, Anticosti, Dauphine No Corridor/HQ, Anticosti, Chaloupe No HQ/Corridor, Anticosti, MacDonald No Corridor/HQ, Anticosti, Jupiter No 1 => Réouverture du puits Re-entry Corridor/HQ, Anticosti, Jupiter No Pétrolia/Corridor, Anticosti, Chaloupe No. 1 1 er sondage dans le Macasty 2010 Corridor/Pétrolia, Anticosti, Saumon No. 1 Données sismiques modernes 21

22 Annexe B Anticosti : Aperçu de la formation de Macasty B A Résultats de la campagne de sondages de 2012 à Anticosti - Similitudes avec la Formation d Utica en Ohio 1-Princeton Lake 2012 (Thickness 91.5 m) 2-Highcliff 2012 (Thickness 57 m) 3-Oil River 2012 (Thickness 29 m) Pressure- TOC (%) Effective porosity S1 (mg HC/gC) (% of BV) Decay permeability (md) Mean Maximum Mean Maximum Mean Maximum

23 Pour nous joindre Alexandre Gagnon, M.Sc., Adm.A., FRM Président-directeur général Téléphone : (418) Karl Mc Lellan, MBA, CPA, CMA Chef de la direction financière et secrétaire corporatif Téléphone : (418) , boul. Charest Est, 10e étage Québec, QC G1K 3H3 (418)

ANTICOSTI LE PÉTROLE D ICI. PAR DES GENS D ICI. POUR ICI.

ANTICOSTI LE PÉTROLE D ICI. PAR DES GENS D ICI. POUR ICI. ANTICOSTI LE PÉTROLE D ICI. PAR DES GENS D ICI. POUR ICI. Réalisation de sondages stratigraphiques Pétrolia a procédé à la réalisation de trois sondages stratigraphiques sur l île d Anticosti à l automne

Plus en détail

Rapport de gestion pour la période terminée le 30 septembre 2013

Rapport de gestion pour la période terminée le 30 septembre 2013 etrtr Rapport de gestion pour la période terminée le 30 septembre 2013 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2013 Le report de la fin de l année financière

Plus en détail

42 Employés surtout des professionnels et des ouvriers de terrain

42 Employés surtout des professionnels et des ouvriers de terrain ÉNONCÉS PROSPECTIFS Certains énoncés figurant dans cette présentation peuvent être de nature prospective. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose Junex à ce jour

Plus en détail

38 E CONGRÈS ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS

38 E CONGRÈS ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS 38 E CONGRÈS ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS Le potentiel pétrolier québécois: mythe ou réalité? 2 Potentiel du Québec Anticosti: 35 milliards de barils (bbl) en place (P50); Gaspésie: 8 millions

Plus en détail

AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT D UNE NOUVELLE RICHESSE POUR LE QUÉBEC

AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT D UNE NOUVELLE RICHESSE POUR LE QUÉBEC AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT D UNE NOUVELLE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Colloque de l ASDEQ Section Vieille Capitale L énergie à l horizon 2020 : quelles perspectives pour le Québec? Fall 2008 16 avril 2009 1

Plus en détail

Explorons pour l avenir

Explorons pour l avenir Explorons pour l avenir SERVICES A L EXPLORATION MINERALE Espace Vaucanson 82 rue Anatole France F 38100 Grenoble T : +336 95 52 13 66 contact@gexplore.fr www.gexplore.fr Ce que nous sommes GexplOre est

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION. Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION. Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008 RAPPORT DE GESTION POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 31 MARS 2008 Le présent rapport intermédiaire de gestion est

Plus en détail

Sur la voie du développement pétrolier. Rapport sur la consultation publique sur la stratégie pétrolière et gazière pour les TNO

Sur la voie du développement pétrolier. Rapport sur la consultation publique sur la stratégie pétrolière et gazière pour les TNO Sur la voie du développement pétrolier Rapport sur la consultation publique sur la stratégie pétrolière et gazière pour les TNO Septembre 2015 To request this complete document in French please call the

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION Pour le premier trimestre terminé le 31 décembre 2009 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 2009 Le présent rapport intermédiaire

Plus en détail

TITRES MINIERS, GAZIERS ET PÉTROLIERS DANS LE SUD DU QUÉBEC: UNE NOUVELLE MENACE POUR LA CONSERVATION?

TITRES MINIERS, GAZIERS ET PÉTROLIERS DANS LE SUD DU QUÉBEC: UNE NOUVELLE MENACE POUR LA CONSERVATION? TITRES MINIERS, GAZIERS ET PÉTROLIERS DANS LE SUD DU QUÉBEC: UNE NOUVELLE MENACE POUR LA CONSERVATION? Ugo Lapointe (B.Sc.), Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine! Sylvain Archambault (M.Sc.),

Plus en détail

Allocution de M. Bernard Granger, géo., M. Sc. Chef géologue

Allocution de M. Bernard Granger, géo., M. Sc. Chef géologue Allocution de M. Bernard Granger, géo., M. Sc. Chef géologue Assemblée générale annuelle, 1er mars 2013 PRÉSENTATION CORPORATIVE Gaspésie : Bourque et Haldimand 2 Pétrolia Allocution de M. Bernard Granger,

Plus en détail

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services L'Industrielle Alliance Yvon Charest Président et chef de la direction Industrielle Alliance 1 Ordre du jour L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance

Plus en détail

Financement, la stratégie de Mines Virginia. André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013

Financement, la stratégie de Mines Virginia. André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013 Financement, la stratégie de Mines Virginia André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013 Virginia en chiffres 25 projets actifs au Québec Un des plus grands propriétaires de terrain à la Baie-James 16

Plus en détail

MÉMOIRE SUR L EXPLORATION ET L EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE

MÉMOIRE SUR L EXPLORATION ET L EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE 273 P NP X DM85 Développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec MÉMOIRE SUR L EXPLORATION ET L EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE DÉPOSÉ DANS LE CADRE DES AUDIENCES PUBLIQUES SUR L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche lance un appel de proposition pour des nouveaux projets de recherche scientifique. Les projets devront cadrer dans les différents thèmes de

Plus en détail

Prospection géophysique

Prospection géophysique Prospection géophysique Projet Géothermie 2020 François Martin Michel Meyer Mobile: +41 76 569 17 07 Mobile : +41 76 532 26 28 www.geo2x.com www.sig-ge.ch www.geothermie2020.ch - 1 - Qu est-ce que la géothermie?

Plus en détail

Mémoire de l Association des Fournisseurs de Services Pétroliers et Gaziers du Québec (AFSPG)

Mémoire de l Association des Fournisseurs de Services Pétroliers et Gaziers du Québec (AFSPG) Mémoire de l Association des Fournisseurs de Services Pétroliers et Gaziers du Québec (AFSPG) Déposé dans le cadre des consultations publiques au sujet des évaluations environnementales stratégiques sur

Plus en détail

Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08

Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08 Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08 Obtention de la licence d exploitation pour le champ d Ocelote en Colombie Obtention d un nouveau permis d exploration en Colombie Dernières nouvelles sur le démarrage

Plus en détail

Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM)

Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM) Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM) 1 NORMAND GRÉGOIRE, PRÉSIDENT DU COMITÉ DE PLACEMENT ET MEMBRE DU CONSEIL DE LA FGM Plan 2 Mission de la

Plus en détail

VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30

VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30 VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30 COMPTABILITÉ 101 Les processus de l'exercice comptable de la fonction publique en abordant: - Le cycle des rapports

Plus en détail

L exploration des schistes gazéifères des Basses-Terres du Saint-Laurent

L exploration des schistes gazéifères des Basses-Terres du Saint-Laurent L exploration des schistes gazéifères des Basses-Terres du Saint-Laurent M. Jean-Yves Laliberté Coordonnateur de l exploration pétrolière et gazière Ministère des Ressources naturelles et de la Faune Bienvenue

Plus en détail

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES Division Évaluation d entreprises Division Stratégie et développement Valeur > Performance > Croissance 1 Un nouveau service! L évaluation d entreprise donne un instantané

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des titres offerts dans le présent prospectus. Quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. MODIFICATION N O 1

Plus en détail

DECRET N 97-740 relatif aux titres miniers d exploration, d exploitation et transport d hydrocarbures Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu

DECRET N 97-740 relatif aux titres miniers d exploration, d exploitation et transport d hydrocarbures Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu DECRET N 97-740 relatif aux titres miniers d exploration, d exploitation et transport d hydrocarbures Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Vu la Constitution du 18 Septembre 1992, Vu la loi constitutionnelle

Plus en détail

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 MPI Résultats 2013 - Résultat net : 196 M (dont 31 M de plus-value de cession) - Trésorerie au 31/12/2013 : 226 M, +120 M par rapport au 31/12/2012 SEPLAT Activités

Plus en détail

Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval

Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval Texte adopté par le Conseil d'administration à sa séance

Plus en détail

Ministère des Ressources Naturelles du Nouveau-Brunswick Principes de gestion des sentiers

Ministère des Ressources Naturelles du Nouveau-Brunswick Principes de gestion des sentiers Ministère des Ressources Naturelles du Nouveau-Brunswick Principes de gestion des sentiers Contexte Plus de 4 000 kilomètres de sentiers sont déjà aménagés sur les terres administrées par le MRN; ces sentiers

Plus en détail

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/ MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie

Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie D. Bonijoly, C. Rigollet, O. Serrano Établissement public de recherche

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Ce matin, tout va encore plus vite que d habitude. Un client vous demande de devancer sa livraison. Mais votre

Plus en détail

CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations

CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations Symbole boursier (TSXV : CST) CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations Québec, QC, le 26 mai 2016 CO2 Solutions inc. («la Société»)

Plus en détail

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE Géosciences Aux débuts de la prospection en Pennsylvanie en 1860, les méthodes étaient "hautement scientifiques". (À l ombre des derricks, Morris, éditions Dupuis, 1997) Depuis, la consommation de pétrole

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

Projet d aménagements hydroélectriques de la Chute-Allard et des Rapides-des-Cœurs

Projet d aménagements hydroélectriques de la Chute-Allard et des Rapides-des-Cœurs Projet d aménagements hydroélectriques de la Chute-Allard et des Rapides-des-Cœurs Mémoire présenté par l Association des Ingénieurs-Conseils du Québec (AICQ) au bureau d audiences publiques sur l environnement

Plus en détail

Une longue tradition de rendement solide

Une longue tradition de rendement solide Une longue tradition de rendement solide La Financière Sun Life offre depuis longtemps de l assurance-vie avec participation. Nous avons su que ce produit était important pour les clients depuis le premier

Plus en détail

Informations sur Atradius Notation

Informations sur Atradius Notation Informations sur Atradius Notation Décembre 2013 Atradius N.V. Atradius est le numéro 2 mondial de l assurance-crédit et du cautionnement, et le leader de ces solutions pour les multinationales, avec une

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France

Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France Projet de nouvelle organisation et nominations à Gaz de France Paris, le 3 mai 2007 Gaz de France va mettre en place une nouvelle organisation de ses activités, qui fera prochainement l objet d une consultation

Plus en détail

Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016

Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 14 relatif à la détermination du plafond d endettement et de cautionnement pour la législature 2011-2016 Personne responsable: Daniel Collaud, municipal Gland,

Plus en détail

Une alternative d investissement avec des gestionnaires en émergence d ici. Avril 2015

Une alternative d investissement avec des gestionnaires en émergence d ici. Avril 2015 Une alternative d investissement avec des gestionnaires en émergence d ici Avril 2015 RETRAITE PRODUITS DÉRIVÉS FINANCES ET TECHNOLOGIE ENTREPRENEURIAT (Vital Proulx) INFRASTRUCTURES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine.

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. Article 1 1.1 Mise à part pour les membres d office,

Plus en détail

Position de chef de file du marché Portefeuilles complémentaires Augmentation immédiate du bénéfice distribuable Synergies potentielles

Position de chef de file du marché Portefeuilles complémentaires Augmentation immédiate du bénéfice distribuable Synergies potentielles COMMUNIQUÉ LE FPI COMINAR ET LE FPI ALEXIS NIHON CONVIENNENT À L UNANIMITÉ DE SE REGROUPER AFIN DE CRÉER LE FPI COMINAR NIHON, QUI SERA L UN DES PLUS GRANDS PROPRIÉTAIRES D IMMEUBLES COMMERCIAUX DU QUÉBEC

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

1. QUI EST LA COALITION QUÉBEC MEILLEURE MINE! 2. CONTEXTE DES MINES AU QUÉBEC ET À L INTERNATIONAL

1. QUI EST LA COALITION QUÉBEC MEILLEURE MINE! 2. CONTEXTE DES MINES AU QUÉBEC ET À L INTERNATIONAL Ugo Lapointe Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine! Présentations Côte-Nord Nord (Aguanish,, Havre St-Pierre, Sept-Îles) 8, 9 et 12 août t 2011 PRÉSENTATION 1. QUI EST LA COALITION QUÉBEC MEILLEURE

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE EN RESSOURCES MINÉRALES ET

LE PÔLE D EXCELLENCE EN RESSOURCES MINÉRALES ET LE PÔLE D EXCELLENCE EN RESSOURCES MINÉRALES ET ÉNERGÉTIQUES DE QUÉBEC : L APPORT DE SOQUEM ET DE SOQUIP Mémoire présenté à la Commission des finances publiques à l égard du «Rapport du groupe de travail

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette

Pour bâtir votre avenir financier. Groupe Lavoie Bergeron Racette Pour bâtir votre avenir financier Groupe Lavoie Bergeron Racette Notre équipe Martin Lavoie, B.A.A Conseiller en placement et directeur de succursale Compte une quinzaine d années dans le domaine du placement

Plus en détail

Philosophie d investissement axée sur la prudence et la discipline. Nos employés détiennent les mêmes placements que nos clients

Philosophie d investissement axée sur la prudence et la discipline. Nos employés détiennent les mêmes placements que nos clients Notre entreprise Gestion de patrimoine Lorne Steinberg inc. offre des services-conseils discrétionnaires en gestion des placements aux particuliers, entreprises et organismes à but non lucratif. Les comptes

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Un regard sur l industrie pétrolière et gazière au Canada. 20 mars 2013

Un regard sur l industrie pétrolière et gazière au Canada. 20 mars 2013 Un regard sur l industrie pétrolière et gazière au Canada 20 mars 2013 ORDRE DU JOUR Aperçu de Van Berkom et Associés Inc. («VBA») Philosophie de placement L industrie canadienne pétrolière et gazière

Plus en détail

Ordre des géologues du Québec - Ordre des géoscientifiques professionnels de l'ontario Enquête sur la rémunération et les avantages sociaux de 2010

Ordre des géologues du Québec - Ordre des géoscientifiques professionnels de l'ontario Enquête sur la rémunération et les avantages sociaux de 2010 Ordre des géologues du Québec - Ordre des géoscientifiques professionnels de l'ontario Enquête sur la rémunération et les avantages sociaux de 2010 Synthèse des résultats Le 30 mai 2011 Synthèse L Ordre

Plus en détail

TSX-V : SOI. TSX Croissance : SOI RESSOURCES SIRIOS INC. ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES POUR LA PÉRIODE DE 6 MOIS TERMINÉE LE 31 DÉCEMBRE 2007

TSX-V : SOI. TSX Croissance : SOI RESSOURCES SIRIOS INC. ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES POUR LA PÉRIODE DE 6 MOIS TERMINÉE LE 31 DÉCEMBRE 2007 TSX-V : SOI TSX Croissance : SOI RESSOURCES SIRIOS INC. ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES POUR LA PÉRIODE DE 6 MOIS TERMINÉE LE TABLE DES MATIÈRES RESSOURCES SIRIOS INC. Bilans 1. Résultats et déficit 2.

Plus en détail

Il se traduit par une déduction, dans le calcul du revenu imposable de l employé d un montant égal au «revenu admissible» versé par cet employeur.

Il se traduit par une déduction, dans le calcul du revenu imposable de l employé d un montant égal au «revenu admissible» versé par cet employeur. SPÉCIALISTE ÉTRANGER Dans le but de favoriser le recrutement de particuliers à l extérieur du Canada qui disposent d une expertise dans certains secteurs d activités spécialisées, la législation fiscale

Plus en détail

Demande de reconnaissance en vue de l obtention du permis de comptabilité publique

Demande de reconnaissance en vue de l obtention du permis de comptabilité publique 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Demande de reconnaissance en vue de l obtention du permis de comptabilité

Plus en détail

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais C A N A D A RÉGIE DE L ÉNERGIE PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL HYDRO- QUÉBEC TRANSÉNERGIE Demanderesse No : R-3646-2007 ET L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE ÉLECTRIQUE DU QUÉBEC, personne morale dûment

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE

RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE André Héroux, président-directeur général DÉJÀ PRÉSENTE AU CANADA, DANS LE NORD-EST DES ÉTATS-UNIS, EN ANGLETERRE ET EN FRANCE,

Plus en détail

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP)

Certificat en Gestion Durable des Mines et Pétrole (GDMP) Le secteur des mines, des carrières et hydrocarbures joue un rôle fondamental dans le développement économique de l Afrique. Environ deux-tiers des pays du continent concentrent des activités minières

Plus en détail

Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016

Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016 1 Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016 Joanny Bélair et Jérôme Brun-Picard Direction du programme de M.Sc. www. hec.ca/msc/bourses www. hec.ca/repertoire_bourses www. hec.ca/17500 2 3 WOW! Saviez-vous

Plus en détail

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Don d assurance vie Une stratégie de constitution d un legs Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Plusieurs personnes disposent d une partie de revenu qu elles investissent et souhaitent

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Résultats attendus et indicateurs

Résultats attendus et indicateurs ANNEXE I Résultats attendus et indicateurs Les indicateurs que la SCHL utilise en ce moment pour valider les résultats attendus de ses activités sont présentés ci-dessous. Ils sont en grande partie basés

Plus en détail

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA 10.3 Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA FIP éligible à la réduction et l exonération de l ISF Un placement bloqué sur 6,5 ans, soit jusqu au 31 décembre 2016 (pouvant aller jusqu à 8,5 ans, soit

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS TÉMOINS PAGES SYLVAIN AUDETTE 2 NICOLE BESSETTE 4 YVES D AMOUR 5 PIERRE DESPARS 6 FRÉDÉRIC GAUVIN 7 GREG MAYNARD 8 LYNE MERCIER 9 FRÉDÉRIC MOREL 10 ERIC NADEAU 11 JEAN-PIERRE NOËL 12 Page 1 de 12 EXPÉRIENCE

Plus en détail

TransÉnergie Gestion de projet durant la construction et contrôle de la qualité

TransÉnergie Gestion de projet durant la construction et contrôle de la qualité Évolution du budget de réalisation du projet de la 11 e Chute Description du poste budgétaire Coût de construction (incluant ingénierie pour construction) Budget étude d'impact Budget révisé août 2014

Plus en détail

Integra Gold Corp. annonce un investissement stratégique dans Eastmain Resources Inc.

Integra Gold Corp. annonce un investissement stratégique dans Eastmain Resources Inc. C.P. 11144, Royal Centre 1055, rue Georgia Ouest, bureau 2270 Vancouver (Colombie-Britannique) Canada V6E 3P3 Courriel : chris@integragold.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 8 avril 2016 TSX-V : ICG; OTCQX

Plus en détail

État de New York Chambre Exécutive Andrew M. Cuomo Gouverneur

État de New York Chambre Exécutive Andrew M. Cuomo Gouverneur Pour publication immédiate : 5/1/2016 État de New Chambre Exécutive Andrew M. Cuomo Gouverneur GOUVERNEUR ANDREW M. CUOMO 4EME PROPOSITION DU PROGRAMME 2016 DU GOUVERNEUR : DEVELOPPER L ECONOMIE ET RENFORCER

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Octobre 2013 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important? Les Canadiens s attendent

Plus en détail

Le développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement du Québec

Le développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement du Québec Le développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement du Québec Novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES Le Conseil régional

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

Fonds Standard Life HEC Montréal

Fonds Standard Life HEC Montréal Fonds Standard Life HEC Montréal RECRUTEMENT Printemps 2015 Si les marchés boursiers, la gestion de portefeuille et l analyse de titre vous intéressent, le Fonds Standard Life - HEC Montréal a quelque

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT POLITIQUE DE PLACEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 Adoptée : CAD-9433 (15 06 10) Modifiée : CAD-10147 (05 02 13) CAD-10377 (10 12 13)

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Réponse au manifeste pour tirer profit collectivement de notre pétrole

Réponse au manifeste pour tirer profit collectivement de notre pétrole Réponse au manifeste pour tirer profit collectivement de notre pétrole Rédaction - Yanick Desbiens, agent de communication et de gestion ainsi que Chargé de projet «Par notre PROPRE énergie» - Caroline

Plus en détail

MODELE DE DEMANDE DE PERMIS EXCLUSIF DE RECHERCHES D HYDROCARBURES

MODELE DE DEMANDE DE PERMIS EXCLUSIF DE RECHERCHES D HYDROCARBURES MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Direction générale de l énergie et du climat Direction de

Plus en détail

Gestion de portefeuille Natcan

Gestion de portefeuille Natcan Le Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. www.natcan.com Mars 2012 Gestion de portefeuille Natcan Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier,

Plus en détail

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable

Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable Finance socialement responsable: une nouvelle architecture financière: l Innovation sociale pour un développement soutenable 1 Finance socialement responsable Marguerite Mendell Université Concordia CRISES-HEC

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT

LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL INVESTISSEMENT Le capital investissement consiste à prendre une participation en capital dans des entreprises non cotées sur des marchés boursiers. L objectif est de financer les différents

Plus en détail

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper Last Mile Keeper Last Mile Keeper Qui sommes nous? Nous sommes une société de service global s occupant de technologie de l information (IT), au sens le plus large, et cherchant à développer des technologies

Plus en détail

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive Document d information 2013 Document d information 2013 Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive En 2007, le gouvernement du Canada s est

Plus en détail

Le maintien d actifs une priorité gouvernementale. Les 1 er et 2 octobre 2014

Le maintien d actifs une priorité gouvernementale. Les 1 er et 2 octobre 2014 Présentation de la Direction de la gestion des investissements en infrastructures au Secrétariat du Conseil du trésor Colloque 2014 de l Association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels

Plus en détail

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Comité consultatif sur la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Colloque BOMA Québec présenté par Mario Canuel, TP

Plus en détail

Gestion des risques et produits dérivés postcrise

Gestion des risques et produits dérivés postcrise MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

C H A P I T R E. Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec

C H A P I T R E. Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec C H A P I T R E Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec 10 et placement du Québec La Caisse de dépôt et placement du Québec est une des entités les plus importantes de l appareil gouvernemental.

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

Forum Bioalimentaire de la Côte-Nord

Forum Bioalimentaire de la Côte-Nord Forum Bioalimentaire de la Côte-Nord Optimisation fiscale entreprises agricoles et de pêche Novembre 2014 Par: Pascal Elias, CPA, CGA, M. Fisc. Associé 1 Plan de la présentation Comptabilité de caisse

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

Licence Fondamentale en Comptabilité

Licence Fondamentale en Comptabilité Ministère de l Enseignement et Supérieur de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d et de Management Licence Fondamentale en Comptabilité Domaine de formation: Economie Gestion

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Exploitation du gaz naturel au Québec

Exploitation du gaz naturel au Québec Exploitation du gaz naturel au Québec Présentation au Bureau d audiences publiques sur l environnement Le 12 octobre 2010 L:\SPBE\Commun\Presentations_PowerPoint\2009 1 Exploitation du gaz naturel au Québec

Plus en détail

Comptes en gestion distincte : les stratégies de Gestion d actifs Manuvie comme sous-conseiller

Comptes en gestion distincte : les stratégies de Gestion d actifs Manuvie comme sous-conseiller Comptes en gestion distincte : les stratégies de Gestion d actifs Manuvie comme sous-conseiller Des équipes de placement autonomes pouvant compter sur des ressources mondiales Gestionnaire de placements

Plus en détail

L évaluation environnementale : Un outil évolutif efficace pour la protection de la biodiversité en temps de récession économique?

L évaluation environnementale : Un outil évolutif efficace pour la protection de la biodiversité en temps de récession économique? L évaluation environnementale : Un outil évolutif efficace pour la protection de la biodiversité en temps de récession économique? François Boulanger, ACÉE & Claire Michaud, TC SIFÉE, Paris, Septembre

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS : Bourse de l emploil Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FILIALES & PARTICIPATIONS : BRANCHE SIPEX E.111 (Bamako-Mali) E.112 Un Directeur de Projet (Bamako-Mali)

Plus en détail

Réserves et ressources pétrolières et gazières Partie 1

Réserves et ressources pétrolières et gazières Partie 1 Séminaire d'avenir Climatique 28/092013 Réserves et ressources pétrolières et gazières Partie 1 Julien Barthès Pourquoi parler de la nomenclature des ressources pétrolières? réserves prouvées réserves

Plus en détail