Pétrolia : joueur majeur de l'exploration des hydrocarbures au Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pétrolia : joueur majeur de l'exploration des hydrocarbures au Québec"

Transcription

1 Présentation corporative Pétrolia Inc. (PEA TSXV) Janvier 2015

2 Énoncés prospectifs Cette présentation corporative contient des énoncés prospectifs qui comportent certains risques et incertitudes. Par conséquent, les événements ou résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Pétrolia inc. décline toute obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, de nouveaux événements ou autres. Cette présentation corporative est à titre d information seulement et ne se veut pas une offre de titres dans quelque territoire que ce soit. 2

3 Pétrolia : joueur majeur de l'exploration des hydrocarbures au Québec Qui sommes-nous? Une société d exploration pétrolière et gazière dont les activités sont concentrées au Québec Un important détenteur de permis d exploration pétrolière au Québec, totalisant près de 23 % du territoire sous permis La plus grande portion de terrains contigus dans la péninsule gaspésienne et à Anticosti Des permis d exploration qui couvrent plus de km² Nos trois principaux projets : Faits saillants Anticosti : Projet de développement du pétrole de shale meilleure estimation (P50) du volume de pétrole initialement en place non découvert à 33.9 MM bbl Haldimand : Projet de développement du pétrole à Gaspé ressources contingentes (récupérables) (P50) évaluées à 7,7 M bbl Bourque : Projet de développement de gaz naturel humide et de pétrole à Gaspé meilleure estimation (P50) du volume de gaz initialement en place non découvert à plus de 1 TCF Historique Fondée en 2003, Pétrolia inc. est inscrite à la Bourse de croissance TSX depuis février Présence croissante dans l industrie québécoise de l exploration pétrolière et gazière au fil des années Acquisition de permis prometteurs dans plusieurs régions stratégiques du Québec Depuis 2005, Pétrolia inc. a investi environ 42,5 million $ afin d acquérir des permis, mener des travaux géophysiques et forer 10 puits. Des partenariats solides : Anticosti : Ressources Québec (Investissement Québec), Corridor Resources et Saint-Aubin E&P (Maurel & Prom) Haldimand : Québénergie (Famille Bouygues) 3

4 Une équipe de direction qualifiée Alexandre Gagnon Présidentdirecteur général Karl McLellan Chef de la direction financière et secrétaire corporatif Possède une solide expérience en gestion du risque et en stratégie de financement A occupé des fonctions chez AFC Capital (vice-président, gestion du risque et finance), chez Innocap (partenaire de la Banque Nationale du Canada et de BNP Paribas) comme gestionnaire de portefeuille d un fonds de 2 milliards, à la Caisse de dépôt et placement du Québec et à la Standard Life du Canada Titulaire d une maîtrise en sciences de la gestion option finance de HEC Montréal, administrateur agréé et Financial Risk Manager (FRM) Possède près de 15 ans d expérience en finance et en gestion A occupé des postes de contrôleur et de vice-président finances dans plusieurs entreprises privées Titulaire d un baccalauréat en administration de l Université Laval, d un MBA en comptabilité de gestion, titre de comptable en management accrédité (Certified Management Accountant CMA) Mabrouk Ouederni Directeur des Opérations Possède 21 ans d expérience dans le pétrole et le gaz dans l est du Canada et à l étranger Diplôme d ingénieur géologue des mines, ainsi qu une spécialisation en recherche et exploitation de gisements de pétrole et de gaz complétée Membre de l Ordre des géologues du Québec, Ordre des ingénieurs du Québec et de la Society of Petroleum Engineers Isabelle Proulx Vice-présidente, développement des affaires Possède plus de 17 ans d expérience en communication et en relations publiques A occupé les fonctions de consultante spécialisée dans les études de marchés jusqu en 2005 Titulaire d un baccalauréat en administration des affaires Bernard Granger Chef géologue Possède près de 40 ans d expérience dans l exploration gazière et pétrolière A occupé les fonctions de chef géologue pour la SOQUIP (Société québécoise d'initiatives pétrolières) et de chef géologue pour Parex (a participé aux découvertes des champs de pétrole géants de Terra Nova, South Tempest et White Rose sur les Grands Bancs de Terre-Neuve) Titulaire d une maîtrise en géologie de l Université de Montréal, membre de l Ordre des géologues du Québec et de l American Association of Petroleum Geologists 4

5 Un important détenteur de permis d exploration au Québec Infrastructures de qualité À proximité des différents modes de transport et de raffineries Main-d'œuvre spécialisée abondante Acquisition d un terrain d entreposage près d Haldimand 5

6 Les principaux projets Propriétés de Pétrolia Anticosti Haldimand Bourque 21,7 % - Opérateur 50 % - Opérateur 99 % - Opérateur Partenaires Description Ressources Québec (RQ): 35 % Saint-Aubin E&P (Québec): 21,7 % Corridor Resources: 21,7 % Superficie de l île d environ Km 2 Le Shale de Macasty est l équivalent latéral du Shale d Utica de l Ohio Les permis d exploration totalisent plus de 1,5 million d acres sur l île d Anticosti 850 km de levés sismiques effectués Québénergie : 50 % Projet le plus près d une production Deux puits forés en 2009 et 13 km² de levés sismiques 3D effectués Le forage d Haldimand 4 a duré du 25 novembre au 30 décembre 2014 (30 jours) La formation de York River possède toutes les propriétés nécessaires pour être un réservoir productif n/a Deux puits forés en 2012 et 65 km² de levés sismiques 3D effectués 21 M$ investis jusqu à maintenant Découverte de quantités importantes d hydrocarbures (gaz naturel liquide, condensats et pétrole léger) Hydrocarbures associés à de la porosité vacuolaire Données de ressources Volume total de pétrole initialement en place (P50) de 33,9 MM bbl Les 3 sondages stratigraphiques de 2012 ont confirmé le potentiel en hydrocarbures de l île avec une valeur moyenne de carbone organique total (COT) de 4,0 % Ressources contingentes (récupérables) estimées à 7,7 M bbl (P50) sur une superficie de 9 km² (Sproule 2011) Meilleure estimation (P50) du volume de gaz initialement en place non découvert à plus de 1 TCF dans 4 zones réservoirs (Sproule 2013) Les forages de Bourque 1 et 2 ont permis de tester deux de ces zones réservoirs Prochaines étapes : campagne de sondages stratigraphiques (15 à 18) 2016 : 3 forages horizontaux avec fracturation Coûts : M $ Objectif principal : déterminer la viabilité économique du projet et débuter la production Le forage d Haldimand 4 a repris le 25 Novembre 2014 Réaliser un test d évaluation de courte durée Réaliser un test de production Soumettre une demande de permis de production Trouver un partenaire Identifier un marché potentiel Effectuer des tests de production 6

7 Anticosti Éléments clés Le shale de la Formation de Macasty est l équivalent latéral du shale d Utica (Point Pleasant) en Ohio Pétrolia avait déjà investi 9,3 millions $ dans le projet Anticosti avant de vendre ses intérêts à Hydrocarbures Anticosti S.E.C. 18 puits et sondages stratigraphiques (900 échantillons) ont été analysés pour caractériser le Macasty en termes de maturité et de potentiel pétrolier (Rock-Eval; COT et S1) La plupart des permis se situe dans la zone riche en condensats et dans la zone pauvre en condensats Situation actuelle 3 sondages stratigraphiques forés en 2012 La minéralogie, la porosité du kérogène et la perméabilité sont compatibles avec la production d hydrocarbures 5 sondages forés et complétés, 4 puits de surface complétés, les 15 sites ont été préparés Présence de Macasty confirmée dans les sondages complétés Indices de gaz et de fluorescence rencontrés Arrêt temporaire des travaux de sondages stratigraphiques pour l hiver Travaux reprendront en avril 2015 Table D-1 Summary of Estimates of Total Petroleum Initially-In-Place Objectifs à court terme Printemps 2015 : compléter les travaux de sondage Été 2016 : forer 3 puits horizontaux avec fracturation Objectif: déterminer la viabilité économique et procéder à la production Anticosti Hydrocarbons Undiscovered Petroleum Initially- In-Place (MMboe) Macasty Shale, Anticosti Island, Quebec As June 1, 2011 Company Gross Land Holdings Low Estimate Best Estimate High Estimate 21,420 33,900 53,900 7

8 Anticosti : historique des travaux 20 puits ont été forés, dont 11 depuis km de données sismiques (1997 et moins) 900 échantillons ont été envoyés en laboratoire pour analyse 8

9 Anticosti : partenariat stratégique et gouvernance Hydrocarbures Anticosti Gouvernance Coûts du programme d exploration Conseil d administration 5 administrateurs Chaque partenaire nomme un administrateur Un administrateur indépendant, M. Kjell Pedersen, a été nommé par les partenaires Président du conseil d administration : représentant de RQ Comité opérations 4 membres permanents et 4 membres substituts Chaque partenaire désigne 1 membre Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti Comité technique 8 membres Chaque partenaire désigne 2 membres Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti Comité santé, sécurité et environnement 4 membres permanents Chaque partenaire désigne 1 membre Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti Comité acceptabilité sociale 4 membres permanents Chaque partenaire désigne 1 membre Présidé par le représentant de Pétrolia Anticosti 9

10 Anticosti : résumé du programme d'exploration «Go / No-Go» décision du conseil d administration 2014 à RE PHASE Programme initial d exploration 2 2 E PHASE Programme de confirmation 3 Programme de développement Étape Travaux sondages stratigraphiques Étape Forages supplémentaires avec fracturation À déterminer par le comité des opérations 3 forages avec fracturation Coûts M$ M$ Au prorata des partenaires 10

11 Anticosti : emplacement des sondages stratigraphiques Lac Plantain Anna Ste Marie Savane Caribou Canard Jupiter-24 Cheval Roliff Graben NACP-West Jupiter-South Satellite North Chicotte Lac Martin Martin la Mer Cerf Sau Bell Lac Renard 11

12 Haldimand Éléments clés Découverte d un gisement situé à l extrémité est de la péninsule gaspésienne Le puits Haldimand 1 a produit jusqu à 40 barils par jour durant les tests Une étude hydrogéologique a été menée afin de surveiller les prises d eau avant, pendant et après les forages Pétrolia et son partenaire, Québénergie, ont investi 25,2 millions $ pour le projet Haldimand au cours des 5 dernières années Situation actuelle Selon l étude hydrogéologique dévoilée en mai 2014 : les activités de Pétrolia n ont pas eu d impact sur la qualité de l eau et le risque de contamination de l eau est peu élevé L adoption du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP), qui établit les distances minimales entre un forage et un site de prélèvement d eau souterraine, a été annoncé par le gouvernement le 23 juillet 2014 Haldimand 4 est un puits directionnel : à partir de 400 mètres, le forage a été progressivement dévié vers le sud-est jusqu à ce qu il atteigne un angle de 78 degrés par rapport à la verticale Le forage d Haldimand 4 est d une longueur totale de 2630 m et le toit du réservoir a été rencontré à la profondeur de 620,5 m Les prises de diagraphies et leur interprétation confirment la présence d un grand nombre de fractures naturelles Lorsque les résultats d Haldimand 4 seront dévoilés, la prochaine étape pour Pétrolia et son partenaire Québénergie sera de déposer une demande de bail de production Haldimand est le projet de Pétrolia le plus près de la production Le développement de ce gisement est une priorité afin de générer des revenus Objectifs à court terme Réaliser le test d évaluation de courte durée Réaliser les tests de production Nous sommes ici Échéancier du projet Haldimand Forage 45 jours Tests de production 60 jours Élaboration d un plan d aménagement BAPE (1) 4 mois Bail de production (1) Le Bureau d audiences publiques sur l environnement informe, enquête et consulte la population sur des questions relatives à la qualité de l environnement 12

13 Haldimand Vue aérienne du projet Une étude toxicologique sur les produits qui seront employés dans les fluides de forage révèle qu aucun produit ne présente de problème de toxicité. (Rapport disponible sur le site dans la section Vision Études) 13

14 Bourque Éléments clés Gaz naturel humide contenu dans un réservoir conventionnel constitué de roches réservoirs silicifiées Pétrolia a investi 21 millions $ dans le projet Bourque jusqu à maintenant Volume de gaz initialement en place non découvert (P50) estimé à plus de 1 TCF dans 4 zones réservoirs (Sproule 2013) Situation actuelle Découverte de quantités importantes d hydrocarbures : Gaz naturel liquide, condensats et pétrole léger 2 puits forés dans la Formation de Forillon dans la 2 e moitié de 2012 Profondeur de Bourque 1 : m (puits dévié) Profondeur de Bourque 2 : m (puits vertical) Hydrocarbures trouvés dans des fractures naturelles contenues dans des carbonates cherteux et associés à de la porosité vacuolaire Les tests révèlent que la formation est relativement compacte Le développement de porosité de type vacuolaire associé à des fractures dans les calcaires silicieux du Forillon est nouveau dans la péninsule gaspésienne Ceci est associé à la présence de failles comme celle du Bras-Nord-Ouest qui traverse la structure de Bourque et qui se poursuit sur plus de 60 km La découverte de Bourque permet d identifier d autres zones situées dans un contexte géologique similaire sur les propriétés de Pétrolia Partenariat exclusif signé avec TUGLIQ Énergie pour distribuer le gaz éventuellement produit sur les permis de Bourque en Gaspésie Objectifs à court terme Un programme de travaux (12-15 M $) basé sur les recommandations de Sproule est prêt pour les puits de Bourque 1 et 2 Les résultats des tests permettront de définir les caractéristiques de production du Forillon et de déterminer la quantité de réserves Trouver un partenaire Identifier un marché potentiel, particulièrement dans des projets industriels régionaux et éventuellement vers la Côte-Nord 14

15 Bourque Faille du Bras-Nord-Ouest Fig. from Sproule report 15

16 Acceptabilité sociale Notre vision et notre engagement pour favoriser l acceptabilité sociale Appliquer les plus hauts standards en termes de santé, de sécurité et d environnement Les communications avec les parties prenantes sont au centre de notre approche Les projets sont développés selon une démarche rigoureuse, dans le respect des communautés et de l environnement S assurer d établir un dialogue constructif avec le milieu, fondé sur la rigueur scientifique, l éducation et la transparence Faire appel à l expertise locale lorsque possible afin de maximiser les retombées économiques locales Appliquer les normes les plus élevées et surpasser les exigences réglementaires Miser sur la recherche en s associant régulièrement à des institutions reconnues Actions concrètes Embauche de responsables des relations avec le milieu et bureaux permanents à Port-Menier (Anticosti) et Gaspé Suivi des opérations mis à jour régulièrement sur le site Web Production et distribution à plusieurs reprises de dépliants, porte-à-porte, à Gaspé 12 heures de messages informatifs à la télévision sur l exploration et la production des hydrocarbures 2 études hydrogéologiques dans le secteur Haldimand : une par un expert indépendant et l autre par le gouvernement du Québec Plans de mesure d urgence adaptés à chacun des projets Soutien financier à la Chaire Anticosti de l Université Laval et à la Chaire de gestion du secteur de l énergie de HEC Montréal Priorisation de l achat local Visite de citoyens du site de forage à Gaspé Participation financière à des activités sociales dans le milieu Vaste soutien La MRC de la Minganie et la municipalité de L Île-d Anticosti ont appuyé le projet Anticosti Une grande majorité de Québécois soutient les travaux d exploration à Anticosti (66 % selon un sondage CROP, février 2014) Accueil positif d un manifeste soutenant le développement des hydrocarbures au Québec, signé par Bernard Landry et 10 autres signataires influents 16

17 Conclusion Évolution de l action Capitalisation (En millions $CAD, excepté les données par action) Prix (31 décembre 2014) 0.31$ Haut 52 semaines 1.15$ bas 52 semaines 0.23$ % du haut 52 semaines 27% Actions en circulation sur une base diluée (1) 91.5 Capitalisation boursière 28.37$ Trésorerie et équivalent de trésorerie (2) ($5.2) Valeur de l entreprise 23.17$ Principaux actionnaires Ressources Québec inc. 7,042, % Dirigeants et administrateurs 3,012, % Principaux actionnaires 10,054, % Nb d actions détenues par le public 67,548,685 Note: Information financière en date du 30 septembre (1) Actions en circulation sur une base diluée pour refléter l attribution des options d achat d actions au 31 décembre ,9 M d options d achat d actions et de bons de souscription en circulation à un prix d exercice moyen de 1,25 $. (2) Inclus les fonds réservé pour les travaux d exploration ainsi que le crédit relatif aux ressources à recevoir. 17

18 Annexe 18

19 Annexe A Direction et conseil d'administration Direction Alexandre Gagnon, M.Sc., FRM, Adm. A. Président-directeur général Maîtrise en sciences de la gestion de HEC Montréal + de 10 ans d expérience dans les marchés de capitaux Karl Mc Lellan, CPA, CMA, MBA Chef de la direction financière et secrétaire corporatif Baccalauréat en administration des affaires et MBA en comptabilité de gestion Près de 15 ans d'expérience en gestion Mabrouk Ouederni Directeur des opérations Diplôme d ingénieur géologue des mines, ainsi qu une spécialisation en recherche et exploitation de gisements de pétrole et de gaz complétée 21 ans d expérience dans le pétrole et le gaz dans l est du Canada et à l étranger Isabelle Proulx Vice-présidente, développement des affaires Baccalauréat en administration + de 17 ans d expérience en communication et en relations publiques Conseil d administration Alexandre Gagnon, M.Sc., FRM, Adm. A. Myron A. Tétreault Président exécutif du conseil Membre de la Law Society of Alberta Cofondateur / dirigeant de plusieurs entreprises Charles Boulanger Administrateur en chef et Président du comité d'audit Diplômé en génie mécanique Plus de 30 ans d'expérience dans des postes de haute direction A travaillé pour Shell Canada et Les Pétroles Irving Jacques Bourgeois MBA et doctorat en économie d'entreprise + de 30 ans d'expérience universitaire David Mc Callum Études en administration Dirigeant et propriétaire de nombreuses entreprises en Gaspésie Albert Wildgen Membre du Barreau des Avocats du Luxembourg Siège sur de nombreux conseils d'administration 19

20 Annexe A Équipe technique Bernard Granger, chef géologue, géo., M.Sc Membre de l Ordre des géologues du Québec et de l American Association of Petroleum Geologists 40 ans d'expérience dans l'exploration des hydrocarbures dans l est du Canada et à l'étranger Martin Bêche, chef géophysicien, géo., Ph.D. Doctorat en Sciences de la Terre Membre de l'ordre des géologues du Québec et de la Society of Exploration Geophysicists 5 ans d'expérience le pétrole et le gaz dans l est du Canada Jean-Yves Laliberté, Directeur santé, sécurité, environnement et affaires réglementaires., ing., M.Sc. Maîtrise en géologie Membre de l Ordre des ingénieurs du Québec + de 35 ans d expérience dans l exploration des hydrocarbures 25 ans d expérience au ministère des Ressources naturelles Stéphanie Roy, Géochimiste, géo., Ph.D. Doctorat en Sciences de la Terre, spécialisation en géochimie du pétrole Postdoctorat à l'ifpen Membre de l'ordre des géologues du Québec 3 ans d'expérience à Gaspé et à l'île d'anticosti Daniel Brisebois, géologue, géo., Ph.D. Doctorat en géologie Membre de l'ordre des géologues du Québec 30 ans d'expérience à Gaspé comme géologue régional au ministère des Ressources naturelles Robby Aumond, géologue stagiaire (géo.stg.)., B. Sc. B. Sc. en géologie Expérience de terrain dans le nord québécois 20

21 Annexe B - Anticosti : Forages et activités sismiques Logs Année Puits Sismique Remarques 1962 Lowlands Gamache, Princeton Lake No 1 Puits carottés 1962 New Associated Con-Paper, Anticosti No 1 Puits carottés 1963 Lowlands Gamache, Carleton Point No 1 Puits carottés 1965 Lowlands Gamache, Oil River No Lowlands Gamache, Highcliff No New Associated, Jupiter Anticosti No ARCO, Anticosti No SOQUIP Scurry Rainbow, Sandtop No 1 (Anticosti) 1987 Consolidated, Anticosti Brick No Shell Encal Corridor, Roliff No Shell et al., Jupiter No Shell Encal Corridor, Anticosti, Chaloupe No Shell Encal Corridor, Anticosti, Saumon No Shell Encal Corridor, Anticosti, Dauphine No Corridor/HQ, Anticosti, Chaloupe No HQ/Corridor, Anticosti, MacDonald No Corridor/HQ, Anticosti, Jupiter No 1 => Réouverture du puits Re-entry Corridor/HQ, Anticosti, Jupiter No Pétrolia/Corridor, Anticosti, Chaloupe No. 1 1 er sondage dans le Macasty 2010 Corridor/Pétrolia, Anticosti, Saumon No. 1 Données sismiques modernes 21

22 Annexe B Anticosti : Aperçu de la formation de Macasty B A Résultats de la campagne de sondages de 2012 à Anticosti - Similitudes avec la Formation d Utica en Ohio 1-Princeton Lake 2012 (Thickness 91.5 m) 2-Highcliff 2012 (Thickness 57 m) 3-Oil River 2012 (Thickness 29 m) Pressure- TOC (%) Effective porosity S1 (mg HC/gC) (% of BV) Decay permeability (md) Mean Maximum Mean Maximum Mean Maximum

23 Pour nous joindre Alexandre Gagnon, M.Sc., Adm.A., FRM Président-directeur général Téléphone : (418) Karl Mc Lellan, MBA, CPA, CMA Chef de la direction financière et secrétaire corporatif Téléphone : (418) , boul. Charest Est, 10e étage Québec, QC G1K 3H3 (418)

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION. Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION. Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mars 2008 RAPPORT DE GESTION POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 31 MARS 2008 Le présent rapport intermédiaire de gestion est

Plus en détail

TITRES MINIERS, GAZIERS ET PÉTROLIERS DANS LE SUD DU QUÉBEC: UNE NOUVELLE MENACE POUR LA CONSERVATION?

TITRES MINIERS, GAZIERS ET PÉTROLIERS DANS LE SUD DU QUÉBEC: UNE NOUVELLE MENACE POUR LA CONSERVATION? TITRES MINIERS, GAZIERS ET PÉTROLIERS DANS LE SUD DU QUÉBEC: UNE NOUVELLE MENACE POUR LA CONSERVATION? Ugo Lapointe (B.Sc.), Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine! Sylvain Archambault (M.Sc.),

Plus en détail

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14

Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 Communiqué de presse 27 mars 2014 No. 04/14 MPI Résultats 2013 - Résultat net : 196 M (dont 31 M de plus-value de cession) - Trésorerie au 31/12/2013 : 226 M, +120 M par rapport au 31/12/2012 SEPLAT Activités

Plus en détail

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. *

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * BÂTIR LA PROCHAINE MINE DE FER AU QUÉBEC * TSX-C (symbole LIR.V) www.lameleeiron.com Septembre 2014 Avertissement Certains renseignements concernant Lamêlée Minerais de

Plus en détail

Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08

Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08 Paris, le 22 décembre 2008 N 39-08 Obtention de la licence d exploitation pour le champ d Ocelote en Colombie Obtention d un nouveau permis d exploration en Colombie Dernières nouvelles sur le démarrage

Plus en détail

Présenté par Monsieur Alain Buisson

Présenté par Monsieur Alain Buisson Conférence du jeudi 12 février 2015 à l Institut Polytechnique LaSalle Beauvais : Un état des lieux sur les ressources en hydrocarbures du bassin de Paris. Présenté par Monsieur Alain Buisson Monsieur

Plus en détail

Michel Bouchard Président et Chef de la direction

Michel Bouchard Président et Chef de la direction Michel Bouchard Président et Chef de la direction Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d exploration futurs, les

Plus en détail

Développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec

Développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec Bureau d audiences publiques sur l environnement Rapport 273 Développement durable de l industrie des gaz de schiste au Québec Rapport d enquête et d audience publique Février 2011 La mission Le Bureau

Plus en détail

RESTRUCTURATION CORPORATIVE

RESTRUCTURATION CORPORATIVE EXPLORATION OREX INC. No. 2007-04 TSX-V: OX www.orexexploration.ca COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESTRUCTURATION CORPORATIVE Changement au conseil d administration et nouvelle direction Financement d un maximum

Plus en détail

Analyse, par le personnel de l Office, de la demande de modification du plan de mise en valeur du champ White Rose

Analyse, par le personnel de l Office, de la demande de modification du plan de mise en valeur du champ White Rose ANALYSE, PAR LE PERSONNEL DE L OFFICE, DE LA DEMANDE DE MODIFICATION DU PLAN DE MISE EN VALEUR AYANT TRAIT À L ACCROISSEMENT DU VOLUME DE PRODUCTION DU CHAMP WHITE ROSE ISBN n o 978-1-897101-26-1 Table

Plus en détail

Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines

Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines Actualité juridique Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines Juin 2013 Mines et ressources naturelles Le 29 mai dernier, madame Martine Ouellet, ministre québécoise des Ressources

Plus en détail

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS

Société en commandite Gaz Métropolitain Cause tarifaire 2004, R-3510-2003 CURRICULUM VITAE PAGES TÉMOINS TÉMOINS PAGES SYLVAIN AUDETTE 2 NICOLE BESSETTE 4 YVES D AMOUR 5 PIERRE DESPARS 6 FRÉDÉRIC GAUVIN 7 GREG MAYNARD 8 LYNE MERCIER 9 FRÉDÉRIC MOREL 10 ERIC NADEAU 11 JEAN-PIERRE NOËL 12 Page 1 de 12 EXPÉRIENCE

Plus en détail

nsemble États financiers Rapport annuel

nsemble États financiers Rapport annuel nsemble États financiers Rapport annuel 2011 Pétrolia 34 Rapport de l auditeur indépendant la rigueur Les critères retenus par Pétrolia dans les programmes de forage qu elle a préparés excèdent les normes

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

ANALYSE DE L'EXPLORATION ET DE L EXPLOITATION DE GAZ DE SHALES AU QUÉBEC DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Par.

ANALYSE DE L'EXPLORATION ET DE L EXPLOITATION DE GAZ DE SHALES AU QUÉBEC DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Par. ANALYSE DE L'EXPLORATION ET DE L EXPLOITATION DE GAZ DE SHALES AU QUÉBEC DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Par Abdoulaye Diallo Essai présenté au Centre Universitaire de Formation en Environnement

Plus en détail

www.limperiale.ca/etudiants

www.limperiale.ca/etudiants imaginez croissance débouchés carrière apprentissage L Impériale est l une des plus grandes entreprises du Canada et un chef de file de l industrie pétrolière canadienne depuis plus d un siècle. Nous sommes

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

Identification et caractérisation de milieux récepteurs types pour l industrie du gaz de schiste au Québec

Identification et caractérisation de milieux récepteurs types pour l industrie du gaz de schiste au Québec Étude S2-1b Identification et caractérisation de milieux récepteurs types pour l industrie du gaz de schiste au Québec Bureau de coordination sur les évaluations stratégiques Juin 2013 Auteurs Maryse Chapdelaine

Plus en détail

Les instruments dérivés : formation personnalisée

Les instruments dérivés : formation personnalisée Les instruments dérivés : formation personnalisée de l IFSID En collaboration avec la Bourse de Montréal urée de Montréal ance and Derivatives Institut de la finance structurée et des instruments dérivés

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 1 er mai 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Croissance des primes de près de 50 % pour un deuxième trimestre consécutif Résultat

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE MONSIEUR ONADIEN ELVIS JEAN CONSTANTIN

CURRICULUM VITAE DE MONSIEUR ONADIEN ELVIS JEAN CONSTANTIN ONADIEN ELVIS JEAN-CONSTANTIN INGENIEUR DES RESSOURCES HUMAINES TECHNICIEN SUPERIEUR DES TP option MINES, GEOLOGIE ET PETROLE TECHNICIEN DE L HYDRAULIQUE 35 ans, IVOIRIEN, célibataire, 1 enfant Né à Ananda-Kouadiokro

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE

RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE André Héroux, président-directeur général DÉJÀ PRÉSENTE AU CANADA, DANS LE NORD-EST DES ÉTATS-UNIS, EN ANGLETERRE ET EN FRANCE,

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009 Présentation aux investisseurs Le 3 juin 2009 Énoncés prospectifs MISE EN GARDE RELATIVEMENT AUX DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Cette présentation peut contenir des informations prospectives au sens des lois

Plus en détail

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des titres offerts dans le présent prospectus. Quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. MODIFICATION N O 1

Plus en détail

DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE SUD-OUEST ET DÉCOUVRENT LE NOUVEAU MANTO RAQUEL MINÉRALISÉ EN OR

DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE SUD-OUEST ET DÉCOUVRENT LE NOUVEAU MANTO RAQUEL MINÉRALISÉ EN OR 2015 Mines d or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole : DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 484 167 DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE

Plus en détail

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014)

COMMITTED TO BETTERENERGY. TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014) COMMITTED TO BETTERENERGY TransparenceFinancière2015 L exempledetotalaugabon (Données2014) Le cadre contractuel de l activité de Total au Gabon Total est présent en exploration production au Gabon à travers

Plus en détail

Le Régime de compensation pour les services municipaux de collecte sélective Le vendredi 25 mai 2007 AOMGMR par Maryse Vermette

Le Régime de compensation pour les services municipaux de collecte sélective Le vendredi 25 mai 2007 AOMGMR par Maryse Vermette Le Régime de compensation pour les services municipaux de collecte sélective Le vendredi 25 mai 2007 AOMGMR par Maryse Vermette 1600, boul. René-Lévesque O., Montréal (Québec) H3H 1P9 Ordre du jour de

Plus en détail

MÉMOIRE. Préparé par PORLIER EXPRESS INC.

MÉMOIRE. Préparé par PORLIER EXPRESS INC. PORLIER EXPRESS INC. 315, avenue Otis Sept-Îles, QC G4R 1K9 Téléphone : 418.962.3073 Télécopieur : 418.962.3067 www.porlier.com MÉMOIRE Préparé par PORLIER EXPRESS INC. Portant sur le PROJET D'OUVERTURE

Plus en détail

Assemblée générale et extraordinaire des actionnaires. 2013 CO 2 Solutions inc.et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés.

Assemblée générale et extraordinaire des actionnaires. 2013 CO 2 Solutions inc.et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés. Assemblée générale et extraordinaire des actionnaires 4 DÉCEMBRE 2013 2013 CO 2 Solutions inc.et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés. Énoncés prévisionnels Toutes les affirmations de cette

Plus en détail

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises PLAN DE COURS FORMATION SUR LE MARCHÉ DU CARBONE POSSIBILITES DE CRÉATION DE CRÉDITS DE GAZ À EFFET DE SERRE Mise en contexte Depuis quelques années, les activités de réduction de gaz à effet de serre

Plus en détail

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch

mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch mieux connaître le sous-sol genevois pour en valoriser les ressources www.geothermie2020.ch GEothermie 2020 La géothermie c est quoi? Plus de 99% du volume terrestre présente une température de plus de

Plus en détail

Gestion des risques et produits dérivés postcrise

Gestion des risques et produits dérivés postcrise MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES Division Évaluation d entreprises Division Stratégie et développement Valeur > Performance > Croissance 1 Un nouveau service! L évaluation d entreprise donne un instantané

Plus en détail

TSX-V : SOI. TSX Croissance : SOI RESSOURCES SIRIOS INC. ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES POUR LA PÉRIODE DE 6 MOIS TERMINÉE LE 31 DÉCEMBRE 2007

TSX-V : SOI. TSX Croissance : SOI RESSOURCES SIRIOS INC. ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES POUR LA PÉRIODE DE 6 MOIS TERMINÉE LE 31 DÉCEMBRE 2007 TSX-V : SOI TSX Croissance : SOI RESSOURCES SIRIOS INC. ÉTATS FINANCIERS INTERMÉDIAIRES POUR LA PÉRIODE DE 6 MOIS TERMINÉE LE TABLE DES MATIÈRES RESSOURCES SIRIOS INC. Bilans 1. Résultats et déficit 2.

Plus en détail

Étude nationale 2015 sur la rémunération des membres CFA. 11 août 2015

Étude nationale 2015 sur la rémunération des membres CFA. 11 août 2015 Étude nationale 2015 sur la rémunération des membres CFA 11 août 2015 Table des matières Profil des répondants sommaire 3 Mesures de rémunération sommaire 4 Profil d emploi sommaire 11 Méthodologie et

Plus en détail

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence

Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Opter pour un agréé de l AQVE, c est choisir la compétence Vérification environnementale Association Québécoise de Vérification Environnementale CONTEXTE ET ENJEU La préservation de l environnement devient

Plus en détail

Les gaz non conventionnels et l eau

Les gaz non conventionnels et l eau Depuis quelques années, le développement rapide en Amérique du Nord des gaz non conventionnels a bouleversé le marché du gaz naturel. Sous ce terme général, on regroupe plusieurs types de production comme

Plus en détail

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/ MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Ingénierie du stockage souterrain de Gaz Naturel. Jacques GRAPPE, GEOSTOCK

Ingénierie du stockage souterrain de Gaz Naturel. Jacques GRAPPE, GEOSTOCK Ingénierie du stockage souterrain de Gaz Naturel Jacques GRAPPE, GEOSTOCK Ingénierie du stockage souterrain de gaz naturel: aujourd hui et demain 1. Généralités 2. Les principales composantes d un stockage

Plus en détail

CURRICULUM VITÆ. Jacques C.P. Bellemare, ing., mba. Adresse 398 De Lévis, Boucherville, (Québec), J4B 5H9

CURRICULUM VITÆ. Jacques C.P. Bellemare, ing., mba. Adresse 398 De Lévis, Boucherville, (Québec), J4B 5H9 CURRICULUM VITÆ Jacques C.P. Bellemare, ing., mba Adresse 398 De Lévis, Boucherville, (Québec), J4B 5H9 Téléphone (514) 655-4418 Télécopieur (514) 655-9268 Courrier électronique JCPBelle@aol.com FORMATION

Plus en détail

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate PIXMAN MÉDIA NOMADE INC. ANNONCE DES PLACEMENTS PRIVÉS POUR UN MONTANT TOTAL DE 7 605 459 $, L ACQUISITION DE PIXNET INC. ET L OBTENTION D UNE LICENCE EXCLUSIVE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Le monitoring de la qualité

Le monitoring de la qualité SÉDIMENTS RIVES RESSOURCES BIOLOGIQUES 3 e édition Le monitoring de la qualité des eaux marines dans les secteurs coquilliers Cap Piailleur, Îles-de-la-Madeleine Photo : Martin Rodrigue, Environnement

Plus en détail

BOURSE D EXCELLENCE DES CAISSES POPULAIRES DESJARDINS DES SECTEURS FORILLON ET DES MONTS POUR DES ÉTUDES AXÉES SUR LES RISQUES NATURELS

BOURSE D EXCELLENCE DES CAISSES POPULAIRES DESJARDINS DES SECTEURS FORILLON ET DES MONTS POUR DES ÉTUDES AXÉES SUR LES RISQUES NATURELS BOURSE D EXCELLENCE DES CAISSES POPULAIRES DESJARDINS DES SECTEURS FORILLON ET DES MONTS POUR DES ÉTUDES AXÉES SUR LES RISQUES NATURELS RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Dans le cadre de la campagne majeure de financement

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 DU CQDE PRÉSENTÉ À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CQDE

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 DU CQDE PRÉSENTÉ À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CQDE RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 DU CQDE PRÉSENTÉ À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CQDE 18 novembre 2014 2014 Centre québécois du droit de l environnement 454, avenue Laurier Est Montréal, Québec, Canada H2J 1E7

Plus en détail

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Ressources minérales et Hydrocarbures Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Colloque IMT «Ressources naturelles & Environnement», 5 et 6 novembre 2014 Les minéraux d intérêt économique Minéraux

Plus en détail

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2]

GREAT-WEST LIFECO 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % 100 % [2] GREAT-WEST LIFECO Great-West Lifeco Inc. est une société de portefeuille internationale spécialisée dans les services financiers ayant des participations dans l assurance-vie, l assurance-maladie, les

Plus en détail

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations IFP School S'ouvrir de nouveaux horizons École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations www.ifp-school.com Transition énergétique demande énergétique mondiale : mieux utiliser

Plus en détail

UNE PRÉSENTATION DE CAIRN AU SÉNÉGAL CAIRN ENERGY PLC SÉNÉGAL CRÉATION DE VALEUR À PARTIR DE LA DÉCOUVERTE ET DU DÉVELOPPEMENT

UNE PRÉSENTATION DE CAIRN AU SÉNÉGAL CAIRN ENERGY PLC SÉNÉGAL CRÉATION DE VALEUR À PARTIR DE LA DÉCOUVERTE ET DU DÉVELOPPEMENT CAIRN ENERGY PLC SÉNÉGAL UNE PRÉSENTATION DE CAIRN AU SÉNÉGAL CRÉATION DE VALEUR À PARTIR DE LA DÉCOUVERTE ET DU DÉVELOPPEMENT Au Sénégal, Cairn opère à travers Capricorn Senegal Limited qui est une filiale

Plus en détail

BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS

BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS Environnement Région de l Ontario Direction générale Canada de la protection de l environnement BATS SUR LES SITES CONTAMINÉS Programme des sites contaminés - Sites Fédéraux Ce bulletin fait partie d'une

Plus en détail

Fonds Standard Life HEC Montréal

Fonds Standard Life HEC Montréal Fonds Standard Life HEC Montréal RECRUTEMENT Printemps 2015 Si les marchés boursiers, la gestion de portefeuille et l analyse de titre vous intéressent, le Fonds Standard Life - HEC Montréal a quelque

Plus en détail

36 e. 21 et 22 novembre 2013. Session d étude sur les techniques de sautage

36 e. 21 et 22 novembre 2013. Session d étude sur les techniques de sautage 36 e Session d étude sur les techniques de sautage 21 et 22 novembre 2013 Cette activité est offerte par le Département de génie des mines, de la métallurgie et des matériaux Faculté des sciences et de

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

SAMEDI 25 10 2008 LE PROJET DE LA. Romaine DE LA PURE ÉNERGIE

SAMEDI 25 10 2008 LE PROJET DE LA. Romaine DE LA PURE ÉNERGIE SAMEDI 25 10 2008 Romaine LE PROJET DE LA DE LA PURE ÉNERGIE 2 SAMEDI 25 10 2008 Étude de sédimentologie, rivière Romaine, été 2006. Le projet de la Romaine Hydro-Québec Production propose la construction

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

Gaz Non conventionnels DES RESSOURCES pour le futur

Gaz Non conventionnels DES RESSOURCES pour le futur SECTEURS DE CROISSANCE Gaz Non conventionnels DES RESSOURCES pour le futur Des ressources abondantes et largement répandues ENJEUX Gaz de charbon, gaz de schiste, tight gas : les gaz non conventionnels

Plus en détail

Épargne et placements. Les comptes d investissement La Capitale. Guide du conseiller en sécurité financière

Épargne et placements. Les comptes d investissement La Capitale. Guide du conseiller en sécurité financière Épargne et placements Les comptes d investissement La Capitale Guide du conseiller en sécurité financière Table des matières 1 Fiche technique 2 Les avantages des comptes d investissement La Capitale 3

Plus en détail

La géothermie à Meaux : une nouvelle phase de développement

La géothermie à Meaux : une nouvelle phase de développement La géothermie à Meaux : une nouvelle phase de développement Qu est-ce que la géothermie? Définition La géothermie est l exploitation de l énergie thermique du sous-sol. Le gradient de la Terre est de 3

Plus en détail

Bâtir sur de solides. fondations. Assemblée générale annuelle 2015

Bâtir sur de solides. fondations. Assemblée générale annuelle 2015 Bâtir sur de solides fondations Assemblée générale annuelle 2015 0 BTB SES OBJECTIFS L objectif principal de BTB consiste à maximiser le rendement total pour ses porteurs de parts par les actions suivantes:

Plus en détail

Comptabilité professionnelle Décembre 2012. Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique

Comptabilité professionnelle Décembre 2012. Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique 1 Comptabilité professionnelle Décembre 2012 Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique 2 Structure de la présentation I. La situation au Québec II. L accès à la profession et les

Plus en détail

Gestion de portefeuille Natcan

Gestion de portefeuille Natcan Le Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. www.natcan.com Mars 2012 Gestion de portefeuille Natcan Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier,

Plus en détail

Bachelors Technologiques

Bachelors Technologiques Bachelors Technologiques Mines et Carrières - Gestion et Maintenance de Parc de Matériels de Travaux Publics - QHSE Qualité Hygiène Sécurité Environnement www.2ie-edu.org Institut International d Ingénierie

Plus en détail

Une alternative d investissement avec des gestionnaires en émergence d ici. Avril 2015

Une alternative d investissement avec des gestionnaires en émergence d ici. Avril 2015 Une alternative d investissement avec des gestionnaires en émergence d ici Avril 2015 RETRAITE PRODUITS DÉRIVÉS FINANCES ET TECHNOLOGIE ENTREPRENEURIAT (Vital Proulx) INFRASTRUCTURES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services

L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance aujourd hui Notre offre de produits et de services L'Industrielle Alliance Yvon Charest Président et chef de la direction Industrielle Alliance 1 Ordre du jour L Industrielle Alliance en un coup d œil Bref historique Envergure de l Industrielle Alliance

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Discovering Hidden Value

Discovering Hidden Value Discovering Hidden Value A la découverte de la valeur cachée Consultation pour les Opérations de Forage Proposées en Offshore Marocain 2013 Qui est Cairn Energy? Cairn est une société de pétrole et de

Plus en détail

Mise à jour du secteur congolais des hydrocarbures. Potentialités et opportunités d investissement

Mise à jour du secteur congolais des hydrocarbures. Potentialités et opportunités d investissement Mise à jour du secteur congolais des hydrocarbures Potentialités et opportunités d investissement Présenté par : Professeur Gustave BEYA SIKU Vice-Ministre des Hydrocarbures KINSHASA, 8 octobre 2009 Sommaire

Plus en détail

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette

Plus en détail

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Veuillez indiquer votre numéro de dossier attribué par la Régie 13- Veuillez remplir le tableau suivant et le retourner avec le formulaire dûment rempli et

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

Dénichez la perle rare parmi les détenteurs du titre CFA

Dénichez la perle rare parmi les détenteurs du titre CFA Dénichez la perle rare parmi les détenteurs du titre CFA Les meilleurs employeurs canadiens recherchent des professionnels de la finance qui ont obtenu l agrément CFA. Améliorez votre avantage concurrentiel

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. 2012 CO 2 Solutions Inc. et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés.

Présentation aux investisseurs. 2012 CO 2 Solutions Inc. et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés. Présentation aux investisseurs THOM SKINNER, CFO SEPTEMBRE 2013 2012 CO 2 Solutions Inc. et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés. Énoncés prévisionnels Toutes les affirmations de cette

Plus en détail

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015 Parts de Series A, F et I Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds contient des faits saillants de nature financière, mais ne contient pas les états financiers annuels du Fonds.

Plus en détail

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Objectif 1 L objectif de la présente norme est de préciser l information financière relative à la prospection

Plus en détail

SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS SUR LES HYDROCARBURES

SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS SUR LES HYDROCARBURES www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION

Plus en détail

MOROCCO OIL & GAS SUMMIT ***** Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

MOROCCO OIL & GAS SUMMIT ***** Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement MOROCCO OIL & GAS SUMMIT ***** Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Marrakech: 7 mai 2014 Messieurs les Ministres, Excellences, Messieurs

Plus en détail

SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION WASHINGTON, D.C. 20549 FORMULAIRE 10-K

SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION WASHINGTON, D.C. 20549 FORMULAIRE 10-K SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION WASHINGTON, D.C. 20549 FORMULAIRE 10-K RAPPORT ANNUEL AUX TERMES DE L'ARTICLE 13 OU 15(d) DE LA LOI INTITULÉE SECURITIES EXCHANGE ACT OF 1934 Pour l exercice terminé

Plus en détail

Report of the first quarter (Q1) to the Shareholders for the fiscal year 2006

Report of the first quarter (Q1) to the Shareholders for the fiscal year 2006 Report of the first quarter (Q1) to the Shareholders for the fiscal year 2006 For the quarter ended June 30, 2005 including the comparative for the quarter ended June 30, 2004 Rapport aux actionnaires

Plus en détail

Terminal d approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal

Terminal d approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal Terminal d approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal Un projet stratégique pour la fiabilité et la sécurité de l approvisionnement de nos aéroports Le 9 juillet 2015 Portes ouvertes 1 Deuxième

Plus en détail

Programmation. Mercredi le 28 mai. 17h00 à 17h45 17h45 à 18h30 Conférence. 18h30 à 20h00 AGA de l ICÉC -Québec. 20h00 à 20h15 1 re réunion spéciale

Programmation. Mercredi le 28 mai. 17h00 à 17h45 17h45 à 18h30 Conférence. 18h30 à 20h00 AGA de l ICÉC -Québec. 20h00 à 20h15 1 re réunion spéciale Congrès de l ICÉC - Québec 2014 & Assemblée générale annuelle Économie de la construction et responsabilité sociétale 28 et 29 mai 2014, à l hôtel Palace Royal de Québec C est avec plaisir que nous vous

Plus en détail

Curriculum vitae. 2010 Vice-président en cours AADM (Association des avocats en défense de Montréal, Canada) Conseiller (2009-2010)

Curriculum vitae. 2010 Vice-président en cours AADM (Association des avocats en défense de Montréal, Canada) Conseiller (2009-2010) Curriculum vitae Me Alexandre Bergevin BERGEVIN ET ASSOCIÉS, s 338, rue Saint-Antoine Est Montréal (Québec) H2Y 1A3 (T) 514-759-6862 (F) 514-866-2929 Courriel: abergevin@aadm.ca Site Web: http://www.droit-criminel.com/

Plus en détail

Je suis optimiste quant aux futurs résultats de l exploration de l important potentiel de la Mauritanie,

Je suis optimiste quant aux futurs résultats de l exploration de l important potentiel de la Mauritanie, 1er octobre 2013 PA / 10 ENTRETIEN Je suis optimiste quant aux futurs résultats de l exploration de l important potentiel de la Mauritanie, déclare au PA Saad Cheikh Saad Bouh, directeur général de la

Plus en détail

Mike Lane, The Baltimore Sun (2003)

Mike Lane, The Baltimore Sun (2003) Mike Lane, The Baltimore Sun (2003) 1 Les gaz rares peuvent-ils permettre de surveiller les sites de séquestration géologique de CO 2? Stéphane LAFORTUNE Institut de Physique du Globe de Paris Bilan radiatif

Plus en détail

Relève entrepreneuriale

Relève entrepreneuriale 9 e édition Juin 2015 MISE EN CANDIDATURE Relève entrepreneuriale Sous la présidence d honneur de Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale lesmedaillesdelareleve.com En collaboration

Plus en détail

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante)

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) EnSciTerre, Cycles de conférences de l OSUC Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) E. Bourdon Sommaire - Qu est-ce qu un réservoir géothermal

Plus en détail

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme

Demande de licence. de bingo en salle seul. Guide. Formulaire de demande de licence. Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Demande de licence de bingo en salle seul Guide Formulaire de demande de licence Annexe A Déclaration annuelle de l organisme Annexe A.1 Déclaration annuelle des personnes liées à l organisme Annexe B

Plus en détail

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit.

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit. Communiqué de Ébauche en date du 2 juin 2014 presse NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE PRESSE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12

FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Comité de Toulon Provence Toulon, 5 mars 2012 FICHE DOCUMENTAIRE IFM n 3/12 Objet : Préambule -o- La dernière réunion de la Convention de Barcelone sur la protection de la Méditerranée, à Paris en février

Plus en détail