Challenge éco-construction mars 2015.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Challenge éco-construction mars 2015."

Transcription

1 1 Critères évalués Avis Challenge éco-construction mars Contenu du document : grille d évaluation de l ESITC (page1) Document de présentation du projet rendu en mars 2015 à l E- SITC (pages2 à 15)

2 2 PRESENTATION DU PROJET Nous avons débuté par exposer nos idées pour une maison écologique sous forme de nuage de mots. Ensuite nous avons donné des rôles à chacun pour ensuite rassembler nos idées et les avons mis en commun. Aménagement, dimensions des pièces et encore plusieurs autres catégories sur lesquelles nous avons travaillé pour mettre en forme cette maison. (Zoé)

3 3 ORGANISATION DU PROJET Après l appropriation du projet (5 séances).. Nous nous sommes répartis les travaux par groupes puis nous avons tout mis en commun et tout finalisé. (Maëva)

4 4 surfaces 1. Positionner les pièces Nous avons utilisé le logiciel Sweethome3D pour disposer les pièces. On a commencé par le RDC puis l étage. Au RDC, il y a le salon salle à manger, la cuisine, un WC et le garage. A l étage, il y a le bureau, un WC, les chambres et la salle de bain. (Alice) On a utilisé le logiciel SketchUp pour modéliser une maison et choisir l orientation et la longueur de la casquette. (Killian) VUE2D RDC Victor et Killian VUE2D ETAGE

5 5 surfaces 2. Implanter la maison sur le terrain (voir annexe pour taille à l échelle) La maison est orientée au Sud avec une casquette pour qu elle soit chaude en hiver et fraîche en été. (Killian) Nous avons laissé de la place devant la maison au sud pour pouvoir y envisager de mettre une terrasse. Le jardin sera orienté au Sud Ouest pour y avoir le soleil. (Théo D et Joshua)

6 6 surfaces Pour tous les calculs de surface nous avons utilisé le logiciel LibreOfficeCalc.En saisissant les formules dans les cellules, les calculs se font automatiquement. Pour certains calculs simples, nous avons utilisé le crayon et la calculatrice. (Denise) 3. Calculer les surfaces de chaque pièces Zoé 4. Calculer les surfaces mortes Denise Surfaces mortes = Surface de la maison Surface des pièces Surfaces mortes = = m2 5. Calculer la surface de la maison (RDC + étage) Charles et Gabriel Surface RDC = 11x6.9 = 75.9 m2 Surface étage = 11x7.8 = 85.8 m2 Surface garage = 5x3.5 = 17,5 m2 Surface totale = m2

7 7 6. Positionner et calculer les surfaces des menuiseries surfaces Camille, Bertille et Lola Vue 3D de la maison Tommy et Rémy

8 8 7. Calculer la surface des façades Zoé surfaces 10. Calculer le pourcentage de surface vitrée par rapport à la surface de la maison Comparaison avec la norme RTE ,7% ou 1/6eme Surface vitrée = m2 Surface de la maison = m2 8. Calculer la surface murée = Surface façades Surface menuiseries = Surface murée = m2 (Denise) % surface vitrée = (31.49/179.2) *100 = 17,57% Notre maison est conforme à la norme RTE Calculer la surface de la toiture Denise

9 9 surfaces 11. Faire un tableau récapitulatif des toutes les surfaces Ce tableau récapitule toutes les surfaces qui vont nous servir au calcul des coûts, de la performance énergétique et de l impact écologique Murs à isoler (on a enlevé les murs du garage non chauffé)

10 10 matériaux et budget 12. Choisir les matériaux et expliquer votre choix Nous avons pour but de trouver des matériaux de qualité et écologiques. Nous avons fait des tableaux comparatifs avec le logiciel LibreOfficeTexte et nous avons proposé des matériaux. (Maëva) Menuiseries : Proposition de Grégory et Charlotte Je conseil le PVC car il a une bonne isolation thermique,il a un prix bon marché et a une longue longévité. Lors de sa conception il n utilise pas beaucoup d énergie grise et a une bonne performance énergétique. AVIS CLASSE : PVC car ça isole bien. CHOIX FINAL : PVC Murs : Proposition de : Maeva Je conseil la brique car elle plus performante en energie grise et économique le prix est convenable (en m2) c est pour cela que je vous la conseil. (la brique est solide). AVIS CLASSE : La brique parce que c est abordable et sans entretien. CHOIX FINAL : La brique Isolant : Proposition de Florian Je conseil la ouate de cellulose. Il a une performance énergétique équivalente à celle de la laine de verre, et économique en énergie grise et aussi à base de papier recyclé. AVIS CLASSE : La ouate de cellulose pour son économie en énergie grise CHOIX FINAL : la ouate de cellulose Toiture : Proposition de :Maeva Grégory Charlotte Je conseil l ardoise car elle a une très bonne performance énergétique et ne consomme pas beaucoup d énergie grise lors de sa conception mais elle est coûteuse et elle est fragile. La toiture végétalisée ne peut etre choisie car le toit de la famille Ozone a une pente de 45. AVIS CLASSE : l ardoise pour sa longévité CHOIX FINAL : l ardoise Système de chauffage : Proposition de : Maeva et Charlotte Je conseil les panneaux solaires car il sont performants en énergie grise. La consommation du système de chauffage provient des rayons de soleil et le prix des panneaux solaires est convenable. AVIS CLASSE : le bois car très économique en énergie grise CHOIX FINAL :le bois

11 11 surfaces 13. Calculer le coût de construction de votre maison à l'aide du tableau du cahier des charges

12 12 matériaux et budget 14. Calculer l'économie en énergie grise 15. Calculer la performance énergétique de votre maison L énergie grise correspond à la somme de toutes les énergies nécessaires à la production, à la fabrication, à l utilisation et enfin au recyclage des matériaux ou des produits industriels. (Paul) = valeur en économie énergie grise/surface de la maison = /179.2 = La performance énergétique d une maison (ou DPE: Diagnostic de Performance Énergétique) évalue la consommation d énergie et son impact en terme d émission de gaz à effet de serre d un bâtiment, qui est en l occurrence cette maison. (Zoé) = valeur en performance énergétique/surface de la maison = /179.2 =

13 13 REMARQUES DES ELEVES Chacun a donné sa touche personnelle, que ce soit pour la forme de la maison ou pour la taille des pièces. Nous avons eu quelques problèmes mais tout s est bien déroulé et nous avons tous participé pour préparer ce travail. Nous nous sommes entraidés et avons travaillé en groupe afin qu aucune personne ne travaille seule. En bref, nous avons apprécié travailler en groupe sur un même projet. (Zoé) Nous avons séparé le projet en plusieurs groupes (orientation et implantation de la maison, choix des matériaux.) Projet très intéressant qui nous a appris à travailler en groupe. Cela change de l habituel. Nous avons visionné des animations pour nous aider au projet. Nous espérons gagner le projet car c est nous qui avons pensé à toutes les idées et pas le professeur. (Théo D et Joshua) Travailler en groupe pour un projet que l on aime bien c est sympa. Quand nous avons des idées des fois les camarades les enrichissent, en gros on s aide et on met tout en commun. Je trouve que ce projet est intéressant, ça nous apprend à nous organiser. On a aussi appris comment choisir les matériaux et surtout respecter les contraintes. (Maëva) CONCLUSION DU PROJET Nous avons dépassé le budget de euros environ car la maison est plus grande de 18m2. Nous n avons pas eu le temps de la rétrécir. Du point de vue de l éco-conception, nous avons fait attention en choisissant le bois comme chauffage, une orientation adaptée et une forme compacte. (Théo D, Théo V, Killian et Joshua)

14 14 Annexe Terrain de la famille Ozone et implantation de la maison sur le terrain

15 15

FORUM CONSTRUCTION Collèges. L Ecoconception

FORUM CONSTRUCTION Collèges. L Ecoconception FORUM CONSTRUCTION Collèges L Ecoconception 2014-2015 1 L éco-construction But du projet : Le but du projet est de montrer à travers un poster et un dossier papier, comment construire une maison écologique,

Plus en détail

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE Objectif Encourager la construction de bâtiments «exemplaires» sur le Pays des Herbiers : - consommant très peu d énergie - utilisant

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye

Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye Equipe pédagogique de génie civil et de génie énergétique du lycée Henri Gaudier Brzeska de Saint Jean de Braye Réflexion de départ Nous devons réduire nos consommations d énergie, de matière première

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte.

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte. C2XM25 NOTICE EXPLICATIVE Pour ce concours d idée d architecture «DUMANE IN CASA», nous vous proposons un projet que nous avons nommé : «Trois points de suspension». «Trois points de suspension» est un

Plus en détail

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2 Mr et Mme Xxxxxxx Xxxxx 63 Rue xxxxx 01210 XXXXXX France Tel. : xxxx xxxx xx Document : Cahier des charges pour la construction d une maison d habitation (Principale) Index : 1. Presentation:... 2 1.1.

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

Prise en charge par le conseil général (devis : Electricité)

Prise en charge par le conseil général (devis : Electricité) Charpente Panneau bois couverture quartz zinc - Isolants : Ouate de cellulose (extérieur) Laine variées (intérieur) Prévoir visuel Prise en charge : étude, fabrication et main d œuvre par l entreprise

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

Architecture BOIS N 66

Architecture BOIS N 66 La maison Aquarelle De nouveau, Vision Bois et la coopérative Tout Habitat ont œuvré dans la réalisation de cette maison bois signée du trait de Vessela Georges de l agence d architecture Tangentes. La

Plus en détail

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation

construction traditionnelle - grandes structures - rénovation construction traditionnelle - grandes structures - rénovation QUI sommes nous? Fondée en 1994, l entreprise générale de construction BALFROID-MAG- NÉE réalise tous types de projets immobiliers : constructions

Plus en détail

Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire

Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire I LES 4 ÉTAPES POUR OBTENIR LA RT 2012 1 Connaître sa zone 2 Profiter au maximum de l énergie gratuite (Biomax) Un des points pris en compte est le BIOmax.

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

DÉFI SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE «CONSTRUIRE UNE MAQUETTE DE MAISON ÉCO- CITOYENNE»

DÉFI SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE «CONSTRUIRE UNE MAQUETTE DE MAISON ÉCO- CITOYENNE» DÉFI SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE «CONSTRUIRE UNE MAQUETTE DE MAISON ÉCO- CITOYENNE» INSTITUT FRANÇAIS MEKNÈS- MAROC 27 FÉVRIER 1 ER M A R S 2 0 1 4 E. T O U C H A R D C onseillère p é d a g o g i q u

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

REPORTAGE. Architecture BOIS N 58

REPORTAGE. Architecture BOIS N 58 REPORTAGE 56 REPORTAGE 57 Tout pour plaire Sur les hauteurs de Grenoble, la construction bois s offre de belles vitrines. À Saint-Jean-de-Moirans, l architecture du siège mondial des skis Rossignol est

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012 Réglementation thermique Avec Maison DTT Avec Maisons CTVL www.maison-dtt.fr La réglementation

Plus en détail

Niveau de prise en compte de la cible

Niveau de prise en compte de la cible Caractéristiques environnementales du bâtiment (selon les cibles HQE) Niveau de prise en compte de la cible Objectif fixé lors de la phase de conception 1. Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

JE CHOISIS. Radiateurs électriques

JE CHOISIS. Radiateurs électriques JE CHOISIS Radiateurs électriques JE CHOISIS Un radiateur électrique En matière de radiateurs électriques, trois technologies différentes s offrent à vous : l inertie, le panneau rayonnant et le convecteur.

Plus en détail

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE 1. Présentation... 2 2. Vues générales... 2 3. Vues de façade... 4 4. Plans... 6 5. Vues en coupe et détails

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

GAMME 2010. MO2B 4 rue Lavoisier 21600 LONGVIC - Tél : 06.07.79.70.37 Mail : lgirard.mo2b@gmail.com LOGIMOB IMOBA LUMINA MOBACCES

GAMME 2010. MO2B 4 rue Lavoisier 21600 LONGVIC - Tél : 06.07.79.70.37 Mail : lgirard.mo2b@gmail.com LOGIMOB IMOBA LUMINA MOBACCES GAMME 2010 AMBRE ASTRIMOB IMOBA LOGIMOB LUMINA MOBACCES MOBAZUR MOBDESIGN AMBRE AMBRE 4 chambres 1 étage Surface : 110.60 m² Terrassement : décapage-fouille-réglage des terres en pourtour Construction

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur.

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Une maison bio climatique L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Analyse de l environnement de la maison

Plus en détail

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Menuiserie : Double vitrage bois 4/12/4 + 2 Velux 4/8/4 + 2 "lucarnes" de toiture. Murs Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Brique rouge alvéolaire 25cm + 7,5cm laine de verre + 7cm brique

Plus en détail

Jeu des constructions en France - Annexe 1

Jeu des constructions en France - Annexe 1 - Annexe 1 maison faite en terre, rends-toi dans la maison la plus proche, ayant le même matériau. maison sans toit, reste un tour pour le construire! maison en terre, bravo! Ce matériau utilise peu d

Plus en détail

Propriétaire bailleur

Propriétaire bailleur Propriétaire bailleur Nom : Prénom :.. Adresse du logement objet des travaux :.. Etage :.Précisez : G /D CP / Ville :.. Cadre réservé à l opérateur Autonomie Transformation usage Energie Habitat Indigne

Plus en détail

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE Contexte Situation Réhabilitation et extension écologique avec les principes du label "Habitat Passif" Lauréate des "100 Maisons basses Energie en région Rhônes Alpes" Marché privé : Famille CLAUDEL Surface

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

Contexte et méthodologie de l étude

Contexte et méthodologie de l étude Contexte et méthodologie de l étude Bâtiments étudiés : Pavillon propriété Martin et Varin Aléas toxique (Fai) et thermique (M+) Etablissement Intermarché aléa Toxique (Fai) PHASE 1 Synthèse des phénomènes

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé Équipe: N. CHAUVINEAU (Ingénieur), L. COURTOIS (Architecte DPLG), C. RIBEIRO (Architecte DPLG), P. RIDGWAY (Architecte BA dip Arch.), E. WOZNY

Plus en détail

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE LES FICHES D INFORMATION pour les consommateurs d énergies de la Loire ÉCONOMISER SON ÉNERGIE 5 UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE RÉNOVER OU CONSTRUIRE PERFORMANT L énergie est de plus en plus chère et la

Plus en détail

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Vous présente Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Propriété de : SARL PI Consultant 33 rue Andrée Descoubes 33520 BRUGES N siret 80820539700017, RCS de Bordeaux Tel : 06/11/20/13/82

Plus en détail

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur.

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Réduire par 10 les consommations de chauffage Bâtiments existants : besoins en chauffage de 180 à 300 kwh/m².an Objectif :

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

Bioclimatisme Texte et photos : Hervé et Florence Doaré. Maison bioclimatique passive

Bioclimatisme Texte et photos : Hervé et Florence Doaré. Maison bioclimatique passive Texte et photos : Hervé et Florence Doaré Maison bioclimatique passive Tout le monde a entendu parler des maisons «passives» en Allemagne et en Autriche c est-à-dire de celles qui consomment très peu d

Plus en détail

Diagnostic de Performance énergétique

Diagnostic de Performance énergétique Diagnostic de Performance énergétique Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Présenté par : Sonia Veilleux, Ambioner 28 avril 2014 Introduction Le principe de base dans la gestion des matières 1. Réduire 2. Réutiliser

Plus en détail

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES UNE MAISON ÉCONOMIQUE Le terrain en longueur est orienté nord/sud. Il s est prêté idéalement à une implantation bioclimatique avec les pièces de jour au sud et celles de nuit au nord. Les propriétaires

Plus en détail

Les élèves sont mis par groupe de 2 ou 3 en fonction des items non acquis (bilan évaluation d optique de 5 ème ).

Les élèves sont mis par groupe de 2 ou 3 en fonction des items non acquis (bilan évaluation d optique de 5 ème ). Remédiation 5 ème Panneaux solaires et habitat ORGANISATION Les élèves sont mis par groupe de 2 ou 3 en fonction des items non acquis (bilan évaluation d optique de 5 ème ). Chaque élève (ou groupe d élève)

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Comment obtenir une ouverture (porte, fenêtre) lors du coffrage d'un mur? Quelles autres structures métallique connaissez-vous?

Comment obtenir une ouverture (porte, fenêtre) lors du coffrage d'un mur? Quelles autres structures métallique connaissez-vous? LES MURS D'UNE MAISON 1. Quelle est la fonction d'usage de la maison? Besoin de s'abriter, se protéger 2. Quelle est la fonction de service assurée par les MURS d'une maison? Résister... 3. Voici les solutions

Plus en détail

Démarche passive - Illot bossuet. Principaux indicateurs de performance

Démarche passive - Illot bossuet. Principaux indicateurs de performance 1 Contexte et objectif Maitre d ouvrage : Résidences de l Orléanais Architecte : GA Architecture AMO passif : FIABITAT Concept > 5 maisons passives mitoyennes, 3 T4 + 2 T5 508 m² shab > Réalisation Orléans

Plus en détail

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage Reportage un manifeste ECOLOGIQUE Sur les hauteurs d une colline, se dresse cette maison bioclimatique de 160 m², dominant le paysage environnant, à l image d un château ou d une forteresse. Construite

Plus en détail

Sommaire PARC NATUREL RÉGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE. Notre patrimoine a de l avenir

Sommaire PARC NATUREL RÉGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE. Notre patrimoine a de l avenir PARC NATUREL RÉGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE Notre patrimoine a de l avenir Carnet de santé de ma maison! Sommaire Identifiez votre projet!... 2-3 Ma santé... les points clefs de mon logement... 8-9 Je construis

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase Energie Solaire SA Version 16.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-solaire.com 1/29 Energie Solaire SA: Fondée

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Energéticien Consultant Formateur

Energéticien Consultant Formateur 1 Energéticien Consultant Formateur 2 Cas 1 : maison contemporaine Maison individuelle 1972 Façade avant entrée Pignon jardin Façade arrière jardin 3 Description Présentation générale état initial 2 niveaux

Plus en détail

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME Conseils - Formation Etudes - Expertises Assistance à Maitrise d ouvrage Dossier : LB OR- 45000 N. Référence : OR.201114 Votre Interlocuteur : R.DJERIDI (06 52 98 56 93) Le Cannet, le 25/06/2015 PRESENTATION

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE

CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE CONSTRUCTION D UN CHAUFFE EAU SOLAIRE Motivé par le développement durable je voulais absolument trouver la méthode pour me fabriquer un chauffe eau solaire. J ai donc décidé moi aussi de m investir dans

Plus en détail

Reportage TOUTES VOILES DEHORS

Reportage TOUTES VOILES DEHORS Reportage TOUTES VOILES DEHORS Partagé entre la mer et la terre ferme, le maître d ouvrage voulait une maison qui rappelle sa passion : les bateaux. Amarrée solidement à quelques pas du Guilvinec, cette

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Avant de commencer Que vous ayez décidé de la construire vous-même ou de faire appel à un professionnel, ne vous lancez pas dans un projet de construction de véranda sans vous

Plus en détail

FORUM CONSTRUCTION Collèges. L Ecoconception. Formulaire professeur

FORUM CONSTRUCTION Collèges. L Ecoconception. Formulaire professeur FORUM CONSTRUCTION Collèges L Ecoconception Formulaire professeur 2014-2015 1 Afin d utiliser de façon optimale les créneaux d 1h30 consacrés à ce challenge, il nous a semblé intéressant de vous fournir

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE ETUDE MULTICRITERES POUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DE BATIMENTS ANCIENS Réalisé à l INSA de Strasbourg par Alice BEAUPEUX TUTEUR : Bernard FLAMENT SEPTEMBRE

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats Concours «Ma maison éco» 2011 Présentation des projets lauréats ats PROJETS Rénovations R 4 Projets retenus Famille THIL 37330 Marcilly sur Maulne Famille THIL Natures des parois: Murs extérieurs Nord

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

Le Vallon du Hildy. dans un quartier convoité de BREST Ouest. à seulement 10 minutes du Centre Ville. et proche de la grève de Maison Blanche.

Le Vallon du Hildy. dans un quartier convoité de BREST Ouest. à seulement 10 minutes du Centre Ville. et proche de la grève de Maison Blanche. Le Vallon du Hildy dans un quartier convoité de BREST Ouest à seulement 10 minutes du Centre Ville et proche de la grève de Maison Blanche. 4 Appartements éligibles BBC 11 Pavillons éligibles BBC BREST,

Plus en détail

Construction d une maison Passive écologique. Le Stanco 22300 LANNION. Maitres d ouvrage : Gael et Gwen DUBOUAYS

Construction d une maison Passive écologique. Le Stanco 22300 LANNION. Maitres d ouvrage : Gael et Gwen DUBOUAYS Construction d une maison Passive écologique Le Stanco 22300 LANNION Maitres d ouvrage : Gael et Gwen DUBOUAYS Architecte : Atelier Rubin / tonquedec Constructeur : Tycoat construction / Plestin les grèves

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Longueur : 12,10 m Largeur : 6,10 m Surface Shon : 109,00 m² Surface hab.

Plus en détail

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Orientation Nord-Est basse-consommation 3 façades Votre contact : Noël Doyen doyennoel@gmail.com 0477 67 75 10 NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Nous vous proposons un nouveau projet de construction 3 façades

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET 1 - SITUATION Le projet est situé en périphérie de la commune de Villeurbanne, 12 rue Jules Guesde. Il s agit d une réhabilitation d une maison de l après guerre.

Plus en détail

1- Quels sont les risques d une maison mal isolée et non ventilée?

1- Quels sont les risques d une maison mal isolée et non ventilée? 1. Généralité : 1- Quels sont les risques d une maison mal isolée et non ventilée? Pour un habitat performant, il faut : Fiches disponibles sur le site http://intratek.free.fr Page 1 2. L utilité d un

Plus en détail

La serre semi-enterrée

La serre semi-enterrée La serre semi-enterrée Jean-François ROUSSELOT* ROUSSELOT J.-F., 2013.- Underground greenhouses. L Orchidophile 199: 367-370. Jean-François ROUSSELOT est le créateur de l entreprise Undergreen Concept,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006 relatif au

Plus en détail

PARCOURS DÉCOUVERTE L ÉCO-CONSTRUCTION EN ROUTE VERS CARNET DE VISITE

PARCOURS DÉCOUVERTE L ÉCO-CONSTRUCTION EN ROUTE VERS CARNET DE VISITE PARCOURS DÉCOUVERTE EN ROUTE VERS L ÉCO-CONSTRUCTION CARNET DE VISITE Sais-tu qu il est possible de préserver la planète et d être solidaire des Hommes en construisant ou en aménageant sa maison, grâce

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS DEMANDE DE SUBVENTION REGIONALE DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PAYS DE BOURGES IDENTIFICATION DE L OPERATION DANS LE CONTRAT REGIONAL DE PAYS Opération identifiée : oui/non*

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires. Unité Performance du Bâtiment. Pré-diagnostic. Parc immobilier de la commune.

Direction Départementale des Territoires. Unité Performance du Bâtiment. Pré-diagnostic. Parc immobilier de la commune. Direction Départementale des Territoires Unité Performance du Bâtiment Parc immobilier de la commune de Date : 17 mai 2011 Rédacteur : Sommaire 1.CONTEXTE DE LA MISSION...3 2.FICHES D'IDENTITE DES BATIMENTS...3

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

SYNTHESE (NON EXHAUSTIVE DE LA D.I «BEPOS»)

SYNTHESE (NON EXHAUSTIVE DE LA D.I «BEPOS») SYNTHESE (NON EXHAUSTIVE DE LA D.I «BEPOS») ILOT 1 : REGLEMENTATION THERMIQUE La réglementation thermique 2005 vise à maîtriser les consommations d énergie et à limiter l émission de gaz à effet de serre.

Plus en détail

une maison économe Construire Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance

une maison économe Construire Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance Construire une maison économe Réglementations thermiques : le bâti évolue vers une plus grande performance Les consommations d énergie par m 2 ont été divisées par 6 depuis 1974 : 1 re réglementation thermique

Plus en détail

Le Projet Sémiramis à Fribourg

Le Projet Sémiramis à Fribourg Le Projet Sémiramis à Fribourg Dominique Chuard Architecte EPFZ, Sorane SA, Lausanne Situation initiale Cette note présente le processus d'optimisation énergétique menée lors du développement du projet

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 APPLIQUABLE POUR LES PERMIS DE CONSTRUIRE DEPOSES A PARTIR DU 1 er JANVIER 2013. A compter du 1 er janvier 2013, seules les maisons répondant à la Réglementation Thermique

Plus en détail

Dossier de Permis de Construire

Dossier de Permis de Construire Dossier de Permis de Construire Dossier de permis de construire Page 1/10 PCMI 8 - Photo terrain dans son environnement lointain PCMI 7 - Photo terrain dans son environnement proche PCMI 6 - Document d'insertion

Plus en détail

EP 1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER

EP 1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER EP 1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER Première partie : Contact téléphonique Coefficient : 2 Durée totale : 20 minutes maximum - Temps de préparation : 15 minutes

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

VENTILATION EAU CHAUDE SANITAIRE

VENTILATION EAU CHAUDE SANITAIRE VENTILATION PANNEAUX SOLAIRES ISOLATION EAU CHAUDE SANITAIRE POMPE A CHALEUR FENETRES A ISOLATION RENFORCEE DIAGNOSTIC CONSEIL TRAVAUX Diagnostic Recommandations Travaux Un expert sistems étudie la configuration

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

Rouen droite - Mont St Aignan - Bois Guillaume - Bihorel Le conseil sérieux depuis + de 10 ans

Rouen droite - Mont St Aignan - Bois Guillaume - Bihorel Le conseil sérieux depuis + de 10 ans Édition juin 2011 Rouen droite - Mont St Aignan - Bois Guillaume - Bihorel Le conseil sérieux depuis + de 10 ans Bois Guillaume Ambiance résidentielle. Appartement de 80 m² + 40 m² de terrasse/jardin,

Plus en détail

Cahier des charges. Cabane solaire

Cahier des charges. Cabane solaire Cahier des charges Cabane solaire Ossature bois Une base identique quelque soit les versions : chambre, bureau, studio, pool house Bien souvent, seules les menuiseries changent de dimensions ou d emplacement

Plus en détail

Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy

Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy Etudes et propositions énergétiques Salle polyvalente d Etoy Claudio Buccola Ingénieur HES / MAS EPFL claudio.buccola@amstein-walthert.ch 02 avril 2012 Sommaire - 1 ère partie: Introduction - Objectif

Plus en détail

A G E N C I A d e s i g n

A G E N C I A d e s i g n éol... Passionné de design, d architechture et de nature, l idée de créer dans les Ardennes un éco lotissement design dans un cadre naturel me poursuivait depuis quelques temps... ol... En découvrant le

Plus en détail

92 m 2 : LE SUR-MESURE OPTIMISÉ!

92 m 2 : LE SUR-MESURE OPTIMISÉ! 2013 FRANCE METRO : 5,50 E - DOM : 6,55 - BEL/LUX : 6,30 - D : 7,50 - PORT. CONT. : 6,80 - CAN : 9,95 $ CAD - CH : 11 FS NCAL/S : 720 CFP POL/S : 720 CFP maisons & Bois 92 m 2 : LE SUR-MESURE OPTIMISÉ!

Plus en détail

Réhabilitation des deux pavillons de gardien du pôle Phœnix à Pleumeur Bodou en «Maisons évolutives et intelligentes»

Réhabilitation des deux pavillons de gardien du pôle Phœnix à Pleumeur Bodou en «Maisons évolutives et intelligentes» Réhabilitation des deux pavillons de gardien du pôle Phœnix à Pleumeur Bodou Existant Pavillon 1 RDC Existant Pavillon 1 ETAGE Existant Pavillon 1 Le projet consiste en l éco-réhabilitation de deux pavillons

Plus en détail