L informatique comme discipline au gymnase. Renato Renner Institut für Theoretische Physik ETH Zürich

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L informatique comme discipline au gymnase. Renato Renner Institut für Theoretische Physik ETH Zürich"

Transcription

1 L informatique comme discipline au gymnase Renato Renner Institut für Theoretische Physik ETH Zürich

2 Comment puis-je transférer des fichiers de musique sur mon nouvel iphone? Comment puis-je archiver mes photos numériques? Comment Google trouve-t-il ses réponses? Qu est-ce qui différencie un ordinateur du cerveau humain?

3 À quelles questions nos élèves doivent-ils pouvoir répondre de manière compétente?

4 Comment puis-je archiver mes photos numériques? Qu est-ce qui différencie un ordinateur du cerveau humain? Comment puis-je transférer des fichiers de musique sur mon nouvel iphone? Comment Google trouve-t-il ses réponses? Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science

5 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science Quelle partie de ce spectre devrait être couverte par le Gymnase?

6 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science indispensable pour tout un chacun ( analphabétisme numérique ) durabilité: quelques années

7 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science peut être laissé aux experts durabilité: de quelques années à quelques décennies

8 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science indispensable pour des «citoyens responsables» durabilité: probablement des siècles

9 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science Qu est-ce qui est enseigné et où?

10 Apprentissage professionnel en informatique L'informaticien ou l'informaticienne avec certificat fédéral de capacité conçoivent, développent, réalisent, intègrent, installent, mettent en service et maintiennent des systèmes et applications informatiques, ainsi que des supports pour les utilisateurs. source:

11 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science apprentissage

12 Formation universitaire en informatique Une partie importante [...] est consacrée à l'acquisition d'une formation générale en mathématiques et en physique, constituant la base scientifique permanente des technologies de l'ingénieur. Parallèlement, la formation comprend des cours touchant aux bases techniques de l'informatique, comme l'électronique, l'architecture des ordinateurs [ ] source:

13 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science apprentissage formation universitaire

14 Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science généralement présente savoir expert la plupart du temps manquant apprentissage formation universitaire

15 Quel niveau de connaissances informatiques est-il nécessaire pour un non-informaticien?

16 Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science généralement présente savoir expert la plupart du temps manquant apprentissage gymnase? formation universitaire

17 Le Temps, octobre 30, 2014

18 Quel niveau de connaissances informatiques est-il nécessaire pour un non-informaticien? Qu est-ce qui différencie un ordinateur du cerveau humain?

19 Questions politiques et sociales À qui devons-nous faire confiance, si on utilise des bitcoins? Est-il possible de garder des secrets sur Internet? Questions juridiques et philosophiques Qui est responsable si un ordinateur provoque des dégâts? Le cerveau humain est-il en fin de compte un ordinateur?

20 Il est difficile, même pour des experts, de répondre à ces questions. Des citoyens responsables devraient toutefois être formés de sorte à être en mesure de suivre le débat public à ce sujet.

21 Le Matin, novembre 21, 2014

22 L argent électronique est plus sûr que l argent papier! Dans 20 ans il sera possible de simuler le cerveau humain au moyen d un ordinateur! Quelle crédibilité ont ces affirmations? Le dernier krach boursier a été provoqué par des ordinateurs! La NSA peut écouter même les communications cryptées!

23 Seul celui qui dispose d une certaine connaissance des concepts en jeu peut se faire une opinion sur de telles questions.

24 Informatique Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science Information Calculabilité Cryptographie

25 Une certaine connaissance des concepts informatiques qu est-ce que ça veut dire?

26 Exemple 1: complexité des tâches Certains problèmes semblent faciles pour l être humain, mais sont difficiles à résoudre pour un ordinateur: reconnaissance faciale compréhension d une langue Pour d autres, c est l inverse: volumineux calculs numériques recherche dans d énormes quantités de données (Google) D autres encore sont difficiles pour l homme et l ordinateur: jouer aux échecs trouver des démonstrations mathématiques L informatique peut expliquer pourquoi c est ainsi. théorie de la complexité

27 Exemple 1: complexité des tâches Dans 20 ans il sera possible de simuler le cerveau humain au moyen d un ordinateur! Des connaissances relativement simples en informatique suffisent déjà pour estimer à quel point c est improbable.

28 Exemple 2: sécurité informatique Les systèmes cryptographiques (tels que le codage / le chiffrement des données ou la monnaie électronique) sont basés sur l'hypothèse que le calcul de certains problèmes mathématiques nécessite beaucoup de temps. Le temps nécessaire pour résoudre un problème mathématique donné ne peut pas être estimé de manière fiable. L informatique met en évidence de tels liens entre les choses. Cryptographie

29 Exemple 2: sécurité informatique L argent électronique est plus sûr que l argent papier! La compréhension de concepts de base de l'informatique permet de prendre conscience de ce qui est problématique dans une telle affirmation.

30 L informatique est une science ( Computer Science ). Elle joue en outre un rôle de plus en plus important dans d'autres domaines de la science.

31 Exemple 1: l informatique en biologie Questions de nature conceptuelle: Combien d informations contient l ADN humain? De combien cette information peut-elle croître par génération? L informatique fournit les bases pour l'étude de ces questions. Bio-informatique (Computational Biology): analyse de séquences d'adn modélisation et simulation de processus biologiques neuroinformatique gestion des données (ex: base de données des protéines ) De nombreux progrès récents en biologie sont à mettre au crédit de l informatique.

32 Simulations Exemple 2: l informatique en physique Exploitation des données Centre de calcul du CERN Informatique quantique

33 Que faut-il pour réussir les premières années d université? 33

34 Un(e) étudiant(e) doit être capable de... Mathématiques Concepts de base ( fonction, probabilités, ) Informatique Concepts de base ( algorithme, information, ) Compétences élémentaires (analyse combinatoire, calcul différentiel, ) Compétences élémentaires (programmer, entretenir une simple base de données, ) Capacité à résoudre des problèmes à l'aide de techniques mathématiques (en biologie, physique, ) Capacité à résoudre des problèmes à l'aide de techniques numériques (en biologie, physique, ) 34

35 Informatique quantique information «classique» information quantique Informatik Peut toujours être représentée par une séquence de bits. Peut être reproduite autant de fois qu il est souhaité. Quanten- Représentée par des états de systèmes quantiques. Physik La reproduction de l information la modifie inexorablement.

36 Informatique quantique La Suisse est un leader mondial dans ce domaine de recherche plus de 30 groupes de recherche dans toute la Suisse budget de plus de 10 millions de CHF par an seulement à l'epfz. Applications cryptographie quantique ordinateurs quantiques

37 Résumé Connaissance des applications Développement système / logiciel Concepts / science généralement présente savoir expert la plupart du temps manquant gymnase?

38 Merci pour votre attention

Légende. Prérequis. unité A unité B. signifie que l'unité B est un prérequis de l'unité A. Corequis. unité A unité B

Légende. Prérequis. unité A unité B. signifie que l'unité B est un prérequis de l'unité A. Corequis. unité A unité B Légende unité A unité B signifie que l'unité B est un prérequis de l'unité A unité A unité B signifie que l'unité B est un corequis de l'unité A Note : lorsque deux cours sont corequis l'un de l'autre,

Plus en détail

Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining.

Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining. 2 jours : Mardi 15 et mercredi 16 novembre 2005 de 9 heures 30 à 17 heures 30 Organisé par StatSoft France et animé par Dr Diego Kuonen, expert en techniques de data mining. Madame, Monsieur, On parle

Plus en détail

Les apports de l informatique. Aux autres disciplines

Les apports de l informatique. Aux autres disciplines Les apports de l informatique Aux autres disciplines Le statut de technologie ou de sous-discipline est celui de l importation l et de la vulgarisation Le statut de science à part entière est lorsqu il

Plus en détail

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT Avec la participation d Ipswitch INTRODUCTION Dans l environnement actuel de l entreprise, le réseau est l entreprise. Sans les e-mails, l Internet,

Plus en détail

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Technologie et biologie (TB) Discipline : Informatique Première et seconde années Programme d informatique

Plus en détail

Élèves de seconde. Si vous pensez vous orienter vers une section littéraire, savez-vous que vous pouvez continuer à «faire» des Maths en option?

Élèves de seconde. Si vous pensez vous orienter vers une section littéraire, savez-vous que vous pouvez continuer à «faire» des Maths en option? Élèves de seconde Si vous pensez vous orienter vers une section littéraire, savez-vous que vous pouvez continuer à «faire» des Maths en option? À quoi ressemblent les Maths en option? 3 heures par semaine

Plus en détail

Les apports de. l'informatique. La filiation. Le statut de technologie ou de sous-discipline. Le statut de science à part entière est lorsqu il y a :

Les apports de. l'informatique. La filiation. Le statut de technologie ou de sous-discipline. Le statut de science à part entière est lorsqu il y a : Les apports de Aux autres disciplines Le statut de technologie ou de sous-discipline est celui de l importation l et de la vulgarisation Le statut de science à part entière est lorsqu il y a : Rétro-action

Plus en détail

Questions à se poser suite à l intégration des TIC

Questions à se poser suite à l intégration des TIC Questions à se poser suite à l intégration des TIC (Technologies de l Information et de la Communication) Table des matières A. La méthode d enseignement... B. Les conditions de l intégration... C. Les

Plus en détail

LICENCE. Informatique

LICENCE. Informatique LICENCE Qu est-ce que l informatique? L informatique est la science du traitement automatique de l information. Des données numériques issues de supports variés (texte, image, son, vidéo) sont représentées,

Plus en détail

Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir?

Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir? exposé Ateliers de l information Bibliothèque Universitaire, Grenoble Qu est-ce qu un ordinateur quantique et à quoi pourrait-il servir? Dominique Spehner Institut Fourier et Laboratoire de Physique et

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Thème 1: Voyage dans le Cerveau Musicien

Thème 1: Voyage dans le Cerveau Musicien 2014 Thème 1: Voyage dans le Cerveau Musicien Grand témoin Natalie Dessay Invités plateau Hervé Platel (Le cerveau transparent la révolution des techniques de neuroimagerie cérébrale) Emmanuel Bigand (Historique

Plus en détail

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les informations traitées par l ordinateur (nombres, instructions,

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire

L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2007 Thème 2 L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire Seïtaro YAMAKAWA Université d Economie d Osaka bpr5000?saturn.dti.ne.jp De nos jours, dans beaucoup

Plus en détail

Avantages économiques procurés par le secteur des assurances

Avantages économiques procurés par le secteur des assurances 6 Avantages économiques procurés par le secteur des assurances Sans les assurances, rien ne va plus dans notre monde moderne Le secteur des assurances constitue un pilier central de l économie helvétique

Plus en détail

OE SYSTÈME TUTORIEL Anglais D apprentissage Interactif Pour La Réussite Scolaire et Professionnelle Irlanda Estados Unidos

OE SYSTÈME TUTORIEL Anglais D apprentissage Interactif Pour La Réussite Scolaire et Professionnelle Irlanda Estados Unidos The Original Intensive English Experts OE SYSTÈME TUTORIEL Anglais D apprentissage Interactif Pour La Réussite Scolaire et Professionnelle Irlanda Estados Unidos Apprendre une langue est mieux comprise

Plus en détail

LA ROBOTIQUE Métiers et professions reliées. Par Jean-François Beaudin avec la collaboration de Mme Judith Alain, c.o.

LA ROBOTIQUE Métiers et professions reliées. Par Jean-François Beaudin avec la collaboration de Mme Judith Alain, c.o. LA ROBOTIQUE Métiers et professions reliées Par Jean-François Beaudin avec la collaboration de Mme Judith Alain, c.o. PLAN DE LA PRÉSENTATION Précisions : Les types de diplômes! Aperçu de la robotique

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Branches complémentaires en informatique

Branches complémentaires en informatique UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE FACULTÉ DES SCIENCES UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ MATHEMATISCH-NATURWISSENSCHAFTLICHE FAKULTÄT Extrait du plan d'études pour les branches propédeutiques et les branches complémentaires

Plus en détail

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA)

Questions et Réponses. DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Questions et Réponses DESS en comptabilité professionnelle (DESS CPA) Admission 1. Quel est la date limite pour déposer une demande d admission pour l année 2015-2016? 2. Y aura-t-il des admissions à d

Plus en détail

PARAMETRAGE ET UTILISATION DE L OUTIL DE COLLECTE AUTOMATIQUE

PARAMETRAGE ET UTILISATION DE L OUTIL DE COLLECTE AUTOMATIQUE COFFRE-FORT NUMERIQUE PARAMETRAGE ET UTILISATION DE L OUTIL DE COLLECTE AUTOMATIQUE GUIDE UTISATEURS QUESTIONS FREQUENTES Qu est-ce que la collecte automatique? Aujourd hui, les organismes grand public/émetteurs

Plus en détail

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde.

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Seconde. Simuler des expériences aléatoires avec une calculatrice Niveau Seconde. Situation étudiée Différentes selon les séances : Séance 1 : Jeu de pile ou face, tirages de boule dans une urne avec des proportions

Plus en détail

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage

Travail d équipe et gestion des données L informatique en nuage Travail d équipe et gestion des L informatique en nuage BAR Octobre 2013 Présentation Au cours des études collégiales et universitaires, le travail d équipe est une réalité presque omniprésente. Les enseignants

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail

Les échanges en toute confiance sur internet

Les échanges en toute confiance sur internet Jean-Pierre Roumilhac Éric Blot-Lefèvre Les échanges en toute confiance sur internet, 2003 ISBN : 2-7081-2863-9 Sommaire AVANT-PROPOS... 1 INTRODUCTION... 5 PREMIÈRE PARTIE - LES CONDITIONS DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Connaissez vous ces métiers?

Connaissez vous ces métiers? Connaissez vous ces métiers? Actuaire Analyste financier Bio-statisticien Chargé d'études statistiques Chercheur Cogniticien Econométricien Cryptologue Géomètre expert Ingénieur Professeur Quant Ce sont

Plus en détail

1 Qu est-ce qu un service d identité

1 Qu est-ce qu un service d identité Qu est-ce qu un service d identité Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 13 janvier 2009 1 Qu est-ce qu un service d identité L identité fait du bruit 1. Comment je fais pour me souvenir de tous

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME

MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME MASTER (LMD) MODELISATION, OPTIMISATION, COMBINATOIRE ET ALGORITHME RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE)

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

La signature électronique et les réseaux de confiance

La signature électronique et les réseaux de confiance La signature électronique et les réseaux de confiance Marc.Schaefer@he-arc.ch HE-Arc Ingénierie Institut des systèmes d'information et de communication (ISIC) Laboratoire de téléinformatique (TINF) Plan

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUES EN STS M A T H S S T S Animation académique Taverny lundi 24 mars 2014 et Savigny sur Orge vendredi 28 mars 2014 PREMIERS REPÈRES Les programmes de STS ont été

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI

Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI 1) Place des mathématiques actuellement dans le document de référence de la CTI Le document CTI - Références et Orientations n évoque pas explicitement

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées. Préparation en vue de l EFU de 2007

Réponses aux questions fréquemment posées. Préparation en vue de l EFU de 2007 F O R M A T I O N 2007 Table de matières 1. Quand l EFU a-t-il lieu? 2 2. Où l EFU se tient-il? 2 3. Quelle est la durée de l EFU? 2 4. Y a-t-il des aménagements prévus pour les candidats ayant des besoins

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

Bien utiliser les médias numériques. Cours sur les médias pour élèves, parents et corps enseignant.

Bien utiliser les médias numériques. Cours sur les médias pour élèves, parents et corps enseignant. Bien utiliser les médias numériques. Cours sur les médias pour élèves, parents et corps enseignant. comment puis-je guider ma fille / mon fils? Comment mes élèves réagissent-ils à cette situation? Médias

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique

Les sections 6 et 7. du ComitéNational de la RechercheScientifique Les sections 6 et 7 du ComitéNational de la RechercheScientifique (CoNRS) Frédérique Bassino et Michèle Basseville Plan Le comité national Les missions des sections Les sections 6 et 7 Le comiténational

Plus en détail

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Biologie, chimie, physique et sciences de la Terre (BCPST) Discipline : Informatique Première et seconde années

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

LICENCE (LMD) MENTION : INFORMATIQUE

LICENCE (LMD) MENTION : INFORMATIQUE LICENCE (LMD) MENTION : INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Objectifs Les connaissances et compétences informatiques

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement»

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement» Scénario pédagogique «Accompagnement vers l excellence» en accompagnement personnalisé Suivre efficacement un télé enseignement 1. Tableau descriptif de synthèse COMPETENCES DEVELOPPEES Extraire et organiser

Plus en détail

Programme détaillé 2014-2015. Filière d Ingénieur INFORMATIQUE

Programme détaillé 2014-2015. Filière d Ingénieur INFORMATIQUE Libellé long UE Crédits ECTS Semestre 5 INFO51 13 Initiation à l'informatique Introduction à la Programmation Logiciel de Base Mathématiques Algèbre Logique INFO52 12 Analyse Applications de l'algèbre

Plus en détail

Cryptologie et physique quantique : Espoirs et menaces. Objectifs 2. distribué sous licence creative common détails sur www.matthieuamiguet.

Cryptologie et physique quantique : Espoirs et menaces. Objectifs 2. distribué sous licence creative common détails sur www.matthieuamiguet. : Espoirs et menaces Matthieu Amiguet 2005 2006 Objectifs 2 Obtenir une compréhension de base des principes régissant le calcul quantique et la cryptographie quantique Comprendre les implications sur la

Plus en détail

Architecte d intérieur

Architecte d intérieur Architecte d intérieur Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des TRANSCRIPTION -- BALADO # 7 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

I.S.N. : informatique et sciences du numérique

I.S.N. : informatique et sciences du numérique I.S.N. : informatique et sciences du numérique Qu'est-ce que la nouvelle spécialité de terminale S Informatique et sciences du numérique? L'I.S.N., c'est principalement l'apprentissage de l'informatique

Plus en détail

Évaluation en cours d EPS

Évaluation en cours d EPS Évaluation en cours d EPS Autoréflexion Évaluation en cours d EPS Conditions-cadres d évaluation dans le canton de Zurich Problématique Fonctions et normes de référence pour l évaluation L évaluation dans

Plus en détail

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain)

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) PRÉSENTATION PROGRAMMATION DU FORUM Le leadership et la mobilisation

Plus en détail

LCL LE CREDIT LYONNAIS

LCL LE CREDIT LYONNAIS LCL LE CREDIT LYONNAIS Guide utilisateur pour l installation et l utilisation du Certificat LCL Bienvenue dans le guide Utilisateur du Certificat LCL. Nous vous invitons à imprimer ce guide utilisateur

Plus en détail

Généralité sur la cryptographie

Généralité sur la cryptographie 1.1 Introduction L origine de la cryptologie mot réside dans la Grèce antique. La cryptologie est un mot composé de deux éléments : «cryptos», qui signifie caché et «logos» qui signifie mot. La cryptologie

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Profil du candidat et connaissances techniques à connaître/maîtriser

Profil du candidat et connaissances techniques à connaître/maîtriser Utilisation d algorithmes de deep learning pour la reconnaissance d iris. jonathan.milgram@morpho.com Dans ce cadre, l'unité de recherche et technologie a pour but de maintenir le leadership Au sein de

Plus en détail

«Ensemble construisons le Valais de demain»

«Ensemble construisons le Valais de demain» «Ensemble construisons le Valais de demain» «Business Valais, au service des entrepreneurs» Business Valais réunit dans une même entité tous les acteurs de la promotion économique valaisanne. Un seul interlocuteur

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

INGÉNIERIE DES SYSTÈMES INFORMATIQUES - PARCOURS : ARCHITECTURE ET SÉCURITÉ DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX INFORMATIQUES

INGÉNIERIE DES SYSTÈMES INFORMATIQUES - PARCOURS : ARCHITECTURE ET SÉCURITÉ DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX INFORMATIQUES INGÉNIERIE DES SYSTÈMES INFORMATIQUES - PARCOURS : ARCHITECTURE ET SÉCURITÉ DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX INFORMATIQUES Préparez ce diplôme à l école de d ingénierie de l IGA OBJECTIFS DE LA FORMATION Aujourd

Plus en détail

DES FONDEMENTS AUX APPLICATIONS DE LA MONETIQUE

DES FONDEMENTS AUX APPLICATIONS DE LA MONETIQUE Institut de Recherches Mathématiques Laboratoire Informatique, Signaux et Télécoms DES FONDEMENTS AUX APPLICATIONS DE LA MONETIQUE 3 fevrier 2011, IRMA, Université de Cocody L IRMA EN QUELQUES MOTS Contribuer

Plus en détail

Page 1 Domaine commercial filière informatique de gestion 2 sur 16

Page 1 Domaine commercial filière informatique de gestion 2 sur 16 Page 1 Domaine commercial filière informatique de gestion 2 sur 16 Introduction SOMMAIRE Introduction 4 Les objectifs de votre formation 6 Vos perspectives professionnelles 7 Notre offre de formation 8

Plus en détail

Lire et faire lire. 1- Évolution des habitudes de lecture 2- Lecture, culture et réussite scolaire 3- La lecture numérique

Lire et faire lire. 1- Évolution des habitudes de lecture 2- Lecture, culture et réussite scolaire 3- La lecture numérique Lire et faire lire 1- Évolution des habitudes de lecture 2- Lecture, culture et réussite scolaire 3- La lecture numérique Gilles Pronovost, professeur émérite Université du Québec à Trois- Rivières (Retour

Plus en détail

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE 02 03 04 05 Le lien entre la maison et l école Cinq étapes pour commencer à utiliser Remind Conseils pratiques pour favoriser l inscription des élèves et des

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

Regards croisés sur les outils. et la place du manuel scolaire en France

Regards croisés sur les outils. et la place du manuel scolaire en France ! Regards croisés sur les outils pédagogiques Regards et croisés la place du sur manuel les outils scolaire pédagogiques en France et la place du manuel scolaire en France Février 2012 Février 2012 1 Méthodologie!

Plus en détail

Peut-on imiter le hasard?

Peut-on imiter le hasard? 168 Nicole Vogel Depuis que statistiques et probabilités ont pris une large place dans les programmes de mathématiques, on nous propose souvent de petites expériences pour tester notre perception du hasard

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Calcul au cycle 2 La soustraction fait partie du champ opératoire additif D un point de vue strictement mathématique,

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques ANNEXE BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Agencement de l'environnement architectural

Plus en détail

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée et que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour. Apprendre à se responsabiliser

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION INFORMATIQUE

LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION INFORMATIQUE LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention : Informatique Présentation Informatique

Plus en détail

Les risques liés à la signature numérique. Pascal Seeger Expert en cybercriminalité

Les risques liés à la signature numérique. Pascal Seeger Expert en cybercriminalité Les risques liés à la signature numérique Pascal Seeger Expert en cybercriminalité Présentation Pascal Seeger, expert en cybercriminalité Practeo SA, Lausanne Partenariat avec Swisscom SA, Zurich Kyos

Plus en détail

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S POUR L ENSEIGNEMENT DE L INFORMATIQUE MPSI première année I. Objectifs de la formation II-1 Développement de compétences et d aptitudes

Plus en détail

Résumé du document «Programmes des classes préparatoires aux Grandes Écoles ; Discipline : Informatique ; Première et seconde années - 2013»

Résumé du document «Programmes des classes préparatoires aux Grandes Écoles ; Discipline : Informatique ; Première et seconde années - 2013» Résumé du document «Programmes des classes préparatoires aux Grandes Écoles ; Discipline : Informatique ; Première et seconde années - 2013» I Objectifs Niveau fondamental : «on se fixe pour objectif la

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

QUEL DIPLOME CHOISIR?

QUEL DIPLOME CHOISIR? QUEL DIPLOME CHOISIR? Les questions à se poser avant de choisir un cursus: Quelles études supérieures j envisage? Dans quel pays? Quelles matières m intéressent? Suis-je un spécialiste ou un généraliste?

Plus en détail

Résumé de Thèse. David LAFARGE. Thèse de Doctorat en Sciences de l Éducation

Résumé de Thèse. David LAFARGE. Thèse de Doctorat en Sciences de l Éducation Résumé de Thèse Thèse de Doctorat en Sciences de l Éducation Analyse didactique de l enseignement-apprentissage de la chimie organique jusqu à bac+2 pour envisager sa restructuration David LAFARGE (ex-

Plus en détail

LICENCE (LMD) - INFORMATIQUE

LICENCE (LMD) - INFORMATIQUE LICENCE (LMD) - INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Les connaissances et compétences informatiques visées par

Plus en détail

Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009

Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009 Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009 1 Introduction II. Qu est ce qu un OpenId? III. Acteurs IV. Principe V. Implémentation VI. Sécurité VII. conclusion I. 2 Vue le nombre croissant de sites web nous

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

Les contenus en ligne: diagnostic et propositions

Les contenus en ligne: diagnostic et propositions Les contenus en ligne: diagnostic et propositions CITIC, Oran, 2-4 Novembre 2010 Younès GRAR, Directeur Général younes@animapp.com SOMMAIRE 1 2 3 4 Les ingrédients pour offrir un contenu utile Contenu

Plus en détail

Structure du Programme de formation

Structure du Programme de formation Structure du Programme de formation ORIENTATIONS QUI ONT GUIDÉ LA CONCEPTION DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUE MATIQUE Amener les gens à se départir des préjugés dont la mathématique est affublée.

Plus en détail

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS 2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS Outre la reconnaissance de la communauté mondiale des créatifs, les étudiants peuvent remporter un logiciel Adobe, une somme d argent ou une période de mentorat, entre

Plus en détail

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles Récit locaux Régions 01-11 Contenu de la trousse 1. Vidéo : «Comme hier» http://recit.org/havre01-11/spip.php?article5 2. Diaporama : «TIC et pédagogie»

Plus en détail

LE POINT SUR LES MATHÉMATIQUES DANS LES BTS RENTRÉE 2003

LE POINT SUR LES MATHÉMATIQUES DANS LES BTS RENTRÉE 2003 LE POINT SUR LES MATHÉMATIQUES DANS LES BTS RENTRÉE 00 ) LES PROGRAMMES a) Le cadre général L arrêté du 8 juin 00 comporte trois annexes, notamment l annexe donnant l intégralité des modules permettant

Plus en détail

LICENCE (LMD) - INFORMATIQUE

LICENCE (LMD) - INFORMATIQUE LICENCE (LMD) - INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé OBJECTIFS Les connaissances et compétences informatiques visées par

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction A Introduction - Qu est-ce qu on entend généralement par BASE DE DONNEES? - Petit historique - Vers la structuration des données - Quelques exemple de bases connues (Sécu Sociale, Fichiers d inscription

Plus en détail

chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1

chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1 L ABSTRACTION chez des élèves avec Trouble du Spectre Autistique 1 Sandrine Marois, enseignante et personne ressource ASH lycée, juillet 2014 Ce qu est l abstraction et ce qu elle n est pas L abstraction

Plus en détail

Générateur de Nombres Aléatoires

Générateur de Nombres Aléatoires Générateur de Nombres Aléatoires Les générateurs de nombres aléatoires sont des dispositifs capables de produire une séquence de nombres dont on ne peut pas tirer facilement des propriétés déterministes.

Plus en détail

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Fabrice Le Fessant Fabrice.Le_Fessant@inria.fr ASAP Team INRIA Saclay Île de France Octobre 2008 Fabrice Le Fessant () Backup en pair-à-pair Rennes 2008 1 / 21 Plan

Plus en détail