Le prix et les conditions commerciales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le prix et les conditions commerciales"

Transcription

1 CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée de location. Comparatif avec/sans carte Prix public Prix membre Club Azur Location de voiture weekend Économie réalisée Taux de réduction ,08 % Location de voiture 7 jours ,44 % Location de voiture 14 jours ,35 % Comparatif avec/sans carte Prix public Prix membre Club Mouv Économie réalisée Taux de réduction Location de voiture 2 jours ,23 % Location de voiture 14 jours ,71 % Comparatif avec/sans carte Prix public Prix membre Club Senior Location de voiture weekend Économie réalisée Taux de réduction ,83 % Location de voiture 7 jours ,33 % Location de voiture au mois ,49 % 2. Justifiez les différences observées par rapport à l activité de location de voitures. Les taux de réduction proposés dans l offre sont des taux maximum. Selon la période et le niveau de la demande, l agence peut donc proposer des taux inférieurs. La problématique de l agence est d avoir la meilleure rotation possible des véhicules en fonction du niveau de la demande : proposer des locations de plus courte durée quand la demande est forte, par exemple pour satisfaire le plus de clients possible. En fonction du type de carte, donc du profil client, les réductions diffèrent. 3. Déterminez le prix de la location «normale» pour un véhicule pendant 2 jours (hors weekend). Avec l aide du point 4 de la Ressource (page 44). Delagrave 2015 GRC BTS MUC Page 1 sur 6

2 Il n y a pas possibilité de déterminer un prix «normal» pour une location de 2 jours, car le prix de base fluctue en fonction du profil du client (modulation du prix). 4. Identifiez le type de client concerné par les conditions commerciales de chaque programme. Le club Azur concerne les clients actifs avec famille souhaitant un traitement privilégié tant au niveau du véhicule que des services et de l accueil. Le club Senior concerne les retraités souhaitant un traitement privilégié et des bonnes affaires. Le club Mouv concerne les clients jeunes (supplément jeune conducteur) et parcourant de grandes distances en Europe. 5. Indiquez l intérêt d avoir autant de programmes de fidélité. La différenciation au niveau des programmes de fidélité permet de mieux répondre aux attentes des différents segments de clients et de leur donner un programme sur mesure. Mission 2 Calculer un prix (annexes 1 et 2) 1. Calculez le montant de l offre globale que vous proposez à M. Laizeau avec et sans carte. Retraité : donc plutôt club Senior Deux petits-enfants : donc plutôt club Azur Supplément deuxième conducteur : offert pour Clubs Azur et Senior. Club Azur Club Senior Sans carte Abonnement sièges 0 12 x 2 x 7 = x 2 x 7 = 168 Supplément x 7 = 63 conducteur Location TOTAL Réduction La proposition Club Azur est la plus intéressante pour le client. 2. Indiquez si l achat d une carte est rentable. Justifiez votre réponse. Cf. tableau ci-dessus. POUR ALLER PLUS LOIN Précisez l importance pour une UC d avoir des conditions commerciales adaptées aux particularités de son activité et de sa clientèle. Les étudiants doivent prendre la mesure de la politique tarifaire de leur UC et comprendre qu elle est avant tout établie par rapport à son activité et à l état du marché, mais également par rapport à sa clientèle avec la possibilité de mettre en œuvre une différenciation ou une modularisation des prix. Delagrave 2015 GRC BTS MUC Page 2 sur 6

3 ENTRAÎNEMENT Établir le prix et les conditions commerciales Exercice 1 : Calcul de la marge _log_muc-grc-bts-ch5-ent-exo1.xls _log_muc-grc-bts-ch5-ent-exo1-corr.xls 1. Calculer la marge des vestes polaires avant et après la période promotionnelle. Rappel : Marge = taux de marque x PV HT PV TTC = (1 + Taux de TVA) x PV HT PA HT = PV HT x (1-Taux de marque) Marge avant la période promotionnelle (= période normale) Période normale Produits PV TTC. PV HT Taux de marque Marge PA HT EDERNA 65 54,17 35 % 18,96 35,21 HAWEA 55 45,83 30 % 13,75 32,08 Marge pendant la période promotionnelle Promotion Produits PV TTC. PV HT Marge : PV - PA EDERNA 52 43,33 8,12 HAWEA 44 36,67 4,59 65 x 80 % = Concluez sur l opportunité de l opération. En période promotionnelle, la marge est divisée par plus de deux (2,33) pour EDERNA et 3 pour HAWEA. L opération, pour être rentable, devra permettre de multiplier les ventes (quantitativement) au moins par 2,33 et 3, et donc générer un afflux de clientèles important. La communication faite sur l opération promotionnelle est donc très importante. La période choisie (début automne) est intéressante pour ce type de produits (anticipation d achats) et le pourcentage promotionnel sur des articles de marque de forte notoriété semble intéressant. Pour faire un calcul précis de rentabilité, il faudrait intégrer les coûts de communication de l opération et les répartir par produit (à moins que ceux-ci ne soient «pris en charge» par les marques elles-mêmes) et évaluer aussi l augmentation des ventes des produits qui ne sont pas en promotion mais bénéficient du trafic généré par l opération (historique des ventes). Exercice 2 : Marge et opération commerciale _log_muc-grc-bts-ch5-ent-exo2.xls _log_muc-grc-bts-ch5-ent-exo2-corr.xls Delagrave 2015 GRC BTS MUC Page 3 sur 6

4 1. Calculez la marge brute avant et après promotion des trois produits présentés en annexe (en supposant que les conditions d achat sont inchangées). Marge = PV HT x taux de marque PV HT PV TTC / (1+ taux de TVA) PA = PV x (1-taux de marque) Avant promotion Produits PV TTC PV HT Taux de marque Enceinte MDD Après promotion PA Marge PV TTC PV HT Marge 13,50 11,25 25 % 8,44 2,81 12,00 10,00 1,56 Enceinte marque national e 53,30 44,42 30 % 31,09 13,33 50,00 41,67 10,58 Enceinte 38,00 31,67 40 % 19 12,67 35,00 29,17 10,17 2. Indiquez de combien il faudrait augmenter les ventes en quantité pour maintenir le niveau de marge globale. Enceinte MDD : augmentation des ventes de 2,81/1,56, soit 80 % Enceinte marque nationale : il faudrait augmenter les ventes de 13,33/10,58, soit 26 % Enceinte : il faudrait augmenter les ventes par 12,67/10,17 soit de 24 % Ces objectifs semblent difficiles à atteindre pour les enceintes MDD ; ce qui n est pas rédhibitoire car ces enceintes servent surtout de produits d appel. 3. Précisez les autres méthodes que vous auriez pu utiliser pour fixer votre prix de vente. Mise en œuvre d une veille concurrentielle Réalisation d une enquête auprès de la clientèle (prix psychologique ou d acceptabilité) Exercice 3 : Prix de vente et opération commerciale _log_muc-grc-bts-chap5-ent-exo3.xls _log_muc-grc-bts-chap5-ent-exo3-corr.xls 1. Complétez le tableau (annexe 1) pour : - calculer les principaux éléments concernant la marge réalisée sur les deux produits vendus séparément ; - calculer pour la marge lors de la vente en pack. Delagrave 2015 GRC BTS MUC Page 4 sur 6

5 Skis Fixation Coût d achat HT Prix de vente HT. 332, Prix de vente TTC Coefficient multiplicateur 2 2,88 Marge 133,5 111 Taux de marque 40,15 % 58,42 % Offre spéciale = TTC Marge réalisée par pack (460 : 1,2) ( ) = 105,33 Perte de marge (en valeur absolue) 105,33 (133, ) = -139,17 2. Calculez, le nombre de packs que l UC devrait vendre pour rentabiliser son opération commerciale. Coût du publipostage : Maquette : Location fichier : x 0,20 = Affranchissement : x 0,24 = Soit un total de Avec une marge de 105,33 par pack, il faut vendre / 105,33 soit 43 packs. 3. Concluez sur l intérêt d une telle opération et sur le niveau de prix pratiqué. Le stock de packs disponible étant de vingt packs, leur vente ne permettra pas de rentabiliser l opération commerciale. La réduction est trop forte par rapport aux coûts engagés sur l opération commerciale. Exercice 4 : Prix psychologique _log_muc-grc-bts-chap5-ent-exo4.xls _log_muc-grc-bts-chap5-ent-exo4-corr.xls 1. Calculez le prix psychologique en faisant un tableau. Le traitement des réponses s effectue à travers le tableau suivant : Niveau de prix Réponses «prix excessif» % % cumulés croissants «qualité insuffisante» % % cumulés décroissants % d acheteurs potentiels (acceptabilité) A B 100 (A+B) (100 (0+100) (100 (6 +70)) Delagrave 2015 GRC BTS MUC Page 5 sur 6

6 Pour trouver le prix psychologique, il suffit alors de trouver dans la dernière colonne le plus grand pourcentage de nombre d avis favorables. C est le prix de 70 euros qui recueille le plus grand pourcentage de nombre d avis favorables Remarque : il s agit d un prix public, et donc d un prix TTC. 2. Déterminer le PV TTC (taux normal), sachant que le prix d achat au fournisseur est de 45 euros HT, que le produit supporte 8 % de frais de transport et que l on applique un taux de marque de 30 %. Calcul du PVTTC Rappel : Marge = PV HT coût d achat HT Marge = PV HT x Taux de marque PV = Coût d achat / (1 - taux de marque) Détails des calculs En euros Prix d achat 45 Frais de transport 8 % x 45 3,6 Coût d achat Prix d achat + frais de transport 48,6 PVHT PV = Coût d achat/ (1-Tx de marque) PV HT = Coût d achat / 0,7 69,43 TVA PV HT x 20 % 13,89 PV TTC PV HT + TVA = PV HT x ( %) 83,32 3. Concluez sur l opportunité de commercialiser le produit à ce prix. Non car il ne correspond pas au prix psychologique. 4. Calculez le taux de marque réalisé si on vend le produit au prix psychologique : PVTTC 70 PVHT PV TTC /(1 + Taux de TVA) = 70/1,2 58,33 Marge PV HT Coût d achat = 58,33 48,6 9,73 Taux de marque Marge/ PVHT = 9,73 / 58,33 16,68 % Pour vendre au prix psychologique, l entreprise doit accepter une baisse de sa marge de 44,4 % (= (30 16,68)/30). Delagrave 2015 GRC BTS MUC Page 6 sur 6

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente?

Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Quelles sont les principales formules utiles pour l étude de cas de vente? Approvisionnement et gestion des stocks : des quantités vendues dans un Du stock initial, final et des livraisons, des commandes

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

Calculs commerciaux. Réponse : remise : 2,37 PAN : 76,63 k = 0,97

Calculs commerciaux. Réponse : remise : 2,37 PAN : 76,63 k = 0,97 Calculs commerciaux Objectifs : - savoir comment sont formés les prix - connaître certains termes utilisés 1 : Prix d achat net hors taxe 1.1 : Activité Monsieur Jean vend des téléphones portables. Chez

Plus en détail

ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Ss-épreuve E11 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 9 pages numérotées

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

: 1,20 ou 1,10 ou 1,055

: 1,20 ou 1,10 ou 1,055 Première STMG Thème 4 : Evaluation et performance Sciences de gestion Chapitre 5 : Prix,coûts et marges QUESTION DE GESTION : LES DECISIONS DE GESTION RENDENT-ELLES TOUJOURS UNE ORGANISATION PLUS PERFORMANTE?

Plus en détail

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5.

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5. 1 Portage Salarial p 3 2 Procédure p 4 3 Contrat de travail p 5 4 Complémentaire santé individuelle p 5 5 Frais professionnels p 5 6 Extranet p 6 7 Responsabilité civile professionnelle p 6 8 Garantie

Plus en détail

CORRIGÉ. Delos France

CORRIGÉ. Delos France BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : MERCATIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 6 CORRIGÉ Delos France

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 11 pages

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ HYPEREST LE CORRIGÉ COMPORTE 13 pages Corrigé

Plus en détail

Marketing III. Calcul du prix & Indicateurs. Contenu

Marketing III. Calcul du prix & Indicateurs. Contenu Calcul du prix & Indicateurs Pour la gestion économique de l'entreprise, il est essentiel que les prix des biens et services soient soigneusement calculés en tenant compte de tous les facteurs internes

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITE : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

BTS Blanc NRC 1e année

BTS Blanc NRC 1e année BTS Blanc NRC 1e année Durée : 4 heures Présentation du sujet La a pour activités : La vente et la maintenance de véhicules industriels La vente et l entretien de véhicules aux particuliers d une grande

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Le Club Avis. Avec le Club Avis, louez aux meilleurs prix! www.avis.fr

Le Club Avis. Avec le Club Avis, louez aux meilleurs prix! www.avis.fr Le Club Avis Avec le Club Avis, louez aux meilleurs prix! www.avis.fr Le Club Avis 2 ans de réductions et d avantages exclusifs réservés aux membres du Club Avis Envie de bouger? Le Club Avis répond à

Plus en détail

Cas La Fourmi et la Cigale BTS MUC session 2008 Nouvelle Calédonie Proposition de corrigé : Boullery Jean philippe www.cultureco.

Cas La Fourmi et la Cigale BTS MUC session 2008 Nouvelle Calédonie Proposition de corrigé : Boullery Jean philippe www.cultureco. Cas La Fourmi et la Cigale BTS MUC session 2008 Nouvelle Calédonie Proposition de corrigé : Boullery Jean philippe www.cultureco.com Attention : la proposition de corrigé qui suit ne s appuit pas sur le

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET. La description du projet

CONDUITE DE PROJET. La description du projet CONDUITE DE PROJET Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Conseils méthodologiques pour la présentation power point du CPPC», sous partie 3.4, la conduite de projet met en avant les écarts entre

Plus en détail

I. Marge et taux de marge

I. Marge et taux de marge I. Marge et taux de e A. Définition 1. Le coût : Le coût d un produit est déterminé par l ensemble des charges rapporté par l entreprise en raison de l exploitation d un bien (ou d une prestation) Ex le

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

Coûts de production et de distribution

Coûts de production et de distribution Le prix Coûts de production et de distribution Coûts directs et indirects Clés de répartition Coûts fixes et coûts variables Fixes : indépendants du volume de vente : amortissement des machines, salaires

Plus en détail

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme Vous êtes un professionnel du tourisme et des loisirs et souhaitez accepter les Chèques-Vacances et/ou les Coupons Sport ancv? En vous

Plus en détail

CAS AUCHAN PROPOSITION DE CORRIGE. DOSSIER 1 : Le management de l équipe (annexes 1 à 7)

CAS AUCHAN PROPOSITION DE CORRIGE. DOSSIER 1 : Le management de l équipe (annexes 1 à 7) CAS AUCHAN PROPOSITION DE CORRIGE DOSSIER 1 : Le management de l équipe (annexes 1 à 7) 1.1. Rédigez la fiche de poste d un employé libre service non alimentaire. Fiche de poste : EMPLOYE LIBRE SERVICE

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 S7 : politique de prix Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Qu est-ce qu un prix? Introduction somme d argent coûts non monétaires Introduction

Plus en détail

KWISATZ_TUTO_gestion_fidelite_clients novembre 2012 KWISATZ LA GESTION DE LA FIDELITE CLIENTS

KWISATZ_TUTO_gestion_fidelite_clients novembre 2012 KWISATZ LA GESTION DE LA FIDELITE CLIENTS Table des matières -1) - LA GESTION DE LA FIDÉLITÉ CLIENTS...2-1.1) Introduction...2-1.2) Exemple 1 - Utilisation du pourcentage de fidélité...2-1.2.1) Définition des différents champs de la fidélité en

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Supermarché CHAMPION CORRIGE

Supermarché CHAMPION CORRIGE BTS Management des Unités Commerciales EPREUVE E4 : Management et Gestion des Unités Commerciales Supermarché CHAMPION CORRIGE Remarque préalable : l introduction et la conclusion ne sont plus demandées

Plus en détail

Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale

Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale La gestion des tarifs peut être effectuée à différents niveaux : - famille d articles et articles - tarifs par famille - fiches clients - pièces commerciales

Plus en détail

Le déroulement de l animation

Le déroulement de l animation 10020_GererAnimer_p076p087 Page 83 Vendredi, 12. août 2005 9:00 09 Le déroulement de l animation DOSSIER 15 Correspondance référentiel Dossier Page livre élève Compétences professionnelles Savoirs associés

Plus en détail

Dossier de Création d Entreprises

Dossier de Création d Entreprises Université de Sfax Centre Universitaire d Insertion et d Essaimage de Sfax Projet Culture Entrepreneuriale et Création d Entreprise à l Université de Sfax CE & CE Dossier de Création d Entreprises A l

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

(D après sujet de CAP secteur 6 Groupement interacadémique Ouest Session 2002)

(D après sujet de CAP secteur 6 Groupement interacadémique Ouest Session 2002) EXERCICES SUR LA FORMATION DES PRIX Exercice 1 Lors d une «semaine promotionnelle», un grand magasin de bricolage propose à la vente 2000 échelles. Après 3 jours de vente, le gérant déclare : «il ne reste

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

KWISATZ et la fidélité client

KWISATZ et la fidélité client Table des matières -1) Introduction...2-2) Exemple 1 - Utilisation du pourcentage de fidélité...2-2.1) Définition des différents champs de la fidélité en Vente Factures :...3-2.2) Définition des différents

Plus en détail

COURS DE MARKETING LE MERCHANDISING

COURS DE MARKETING LE MERCHANDISING COURS DE MARKETING LE MERCHANDISING Disponible en PPT sur www.layebamba.com DEFINITIONS ET CONCEPTS CLE DU MERCHANDISING L Institut français du merchandising définit le merchandising comme «un ensemble

Plus en détail

Pourcentages et coefficients multiplicateurs

Pourcentages et coefficients multiplicateurs 3 Pourcentages et coefficients multiplicateurs Les ventes de portables d une agence sont de 220 unités en novembre. La vendeuse prévoit une augmentation de 35 % des ventes pour les fêtes de fin d année.

Plus en détail

EXAMEN : C.A.P. - B.E.P.

EXAMEN : C.A.P. - B.E.P. SESSION 1999 ACADEMIE DE ROUEN EXAMEN : C.A.P. - B.E.P. EPREUVE DE MATHEMATIQUES DUREE DE L'EPREUVE : 1 heure NOMBRE DE PAGES COMPOSANT LE SUJET : DE 1/5 à 5/5 B.E.P. & C.A.P. EXERCICE 1 : Un magasin a

Plus en détail

AURELIE Gestion Commerciale Systèmes de tarification

AURELIE Gestion Commerciale Systèmes de tarification Table des matières Objet :... 2 Calculs de base :... 2 Forçage sur le hors taxe :... 2 Forçage sur le montant toutes taxes :... 2 Forçage sur le prix unitaire TTC :... 3 1ère possibilité :... 3 2 ème possibilité

Plus en détail

AEROPORT FIGARI SUD CORSE

AEROPORT FIGARI SUD CORSE COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE D AJACCIO ET DE LA CORSE DU SUD AEROPORT FIGARI SUD CORSE RELEVEMENT DES REDEVANCES AERONEFS DE MOINS DE 6 TONNES A COMPTER DU 1 er

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique commerciale de l officine en matière de dermocosmétique

Mise en œuvre de la politique commerciale de l officine en matière de dermocosmétique Mise en œuvre de la politique commerciale de l officine en matière de dermocosmétique Animation de l espace de vente dermocosmétique au sein d une pharmacie d officine Conseil du client en matière d hygiène

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Hausse des tarifs pour l année 2013

Hausse des tarifs pour l année 2013 Hausse des tarifs pour l année 2013 Mise en œuvre du complément de parcours Dézonage des forfaits Améthyste le week-end et les jours fériés Extension de l application des avantages tarifaires accordés

Plus en détail

Les Coefficients saisonniers

Les Coefficients saisonniers Cours n 23 : Les Coefficients saisonniers A Quoi servent les Coefficient Saisonniers? Les coefficients saisonnier servent à prévoir les ventes mais par mois (ou trimestre) quand des variations saisonnières

Plus en détail

7 Prix et coûts. Prix et coûts

7 Prix et coûts. Prix et coûts 7 Prix et coûts Prix et coûts Qui est le meilleur? Une entreprise vend une grosse machine au prix catalogue de 40 000. Deux acheteurs viennent négocier l achat d une machine. Monsieur Baratin arrache une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 17 pages CORRIGÉ

Plus en détail

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix :

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix : formation des prix I - Etude d une situation : - Retrouver et souligner dans le texte les nouveaux termes. - Mettre sous forme d expressions mathématiques les indications du texte. Un commerçant achète

Plus en détail

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale

PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale PLAN TYPE DU PDUC v2 Miniintroduction : nom de l UC, lieu, rayon (GMS/GSS) ou service (banque/assurance), tuteur et sa fonction. PARTIE 1 : Diagnostic partiel de l unité commerciale A. Présentation de

Plus en détail

Plan financier automatisé : Utilisation

Plan financier automatisé : Utilisation Plan financier automatisé : Utilisation 1. Introduction Le plan financier d Excel vous permet d encoder des données afin qu elles soient traitées et mises en forme pour donner un plan financier abouti

Plus en détail

1) Taux d évolution en pourcentage à partir d une évolution

1) Taux d évolution en pourcentage à partir d une évolution Evolution I) Pourcentage d évolution 1) Taux d évolution en pourcentage à partir d une évolution Une grandeur évolue d une valeur initiale à une valeur finale. Le taux d évolution de cette grandeur est

Plus en détail

Séance publique du 22 janvier 2001. Délibération n 2001-6185

Séance publique du 22 janvier 2001. Délibération n 2001-6185 Séance publique du 22 janvier 2001 Délibération n 2001-6185 commission principale : déplacements et voirie commission (s) consultée (s) pour information : finances et programmation commune (s) : Caluire

Plus en détail

BTS MUC E4 : MGUC code : MUMGUC-CORRIGÉ

BTS MUC E4 : MGUC code : MUMGUC-CORRIGÉ BTS MUC E4 : MGUC code : MUMGUC-CORRIGÉ Corrigé indicatif Cas CHRONODRIVE DOSSIER 1 : LES PERFORMANCES DU DRIVE 24pts 1.1 Construisez et complétez un tableau de bord pour les deux magasins CHRONODRIVE

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages Fourniture d un service d agence de voyages pour les transports aériens et ferroviaires et les prestations associées des personnes dont les frais de déplacements professionnels sont pris en charge par

Plus en détail

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com

Tél : 02 98 46 24 14 www.bg-finistere.com GUIDE DE CREATION & REPRISE D ENTREPRISE BGE FINISTERE Brest Quimper Immeuble Kermeur Hôtel des entreprises 280 rue E. Hemingway 4 rue Kerogan 29200 Brest 29000 Quimper Mon identité Tél : 02 98 46 24 14

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N ÉNONCÉ 1 Analyse globale Créée en N-5, la société Armand est devenue sous-traitante d une entreprise qui gère une librairie électronique. Armand assure la logistique de cette entreprise : elle achète,

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

Liste des tarifs... 2 Fiche Tarif... 3 Création... 3 Onglet Prix de base... 4 Tarif en devise... 5 Onglet Clients associés... 6

Liste des tarifs... 2 Fiche Tarif... 3 Création... 3 Onglet Prix de base... 4 Tarif en devise... 5 Onglet Clients associés... 6 Liste des tarifs... 2 Fiche Tarif... 3 Création... 3 Onglet Prix de base... 4 Tarif en devise... 5 Onglet Clients associés... 6 Onglet Conditions particulières... 7 Critères... 8 Règles de détermination...

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Lycée Antoine Bourdelle Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE

BTS Management des Unités Commerciales Lycée Antoine Bourdelle Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE BTS Management des Unités Commerciales Lycée Antoine Bourdelle Epreuve E5 CCF : ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Session 12/2006 02/2007 Sujet n Thème : S65-2 La gestion du risque Question

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

L établissement des prix mérite une approche commerciale indissociable des impératifs de gestion.

L établissement des prix mérite une approche commerciale indissociable des impératifs de gestion. TECHNOLOGIE RESTAURANT (Mr SABLJAK) Séance n 3 Thème de la séance : LES PRIX DE VENTE EN RESTAURATION Classe T BTn L établissement des prix mérite une approche commerciale indissociable des impératifs

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

LE CONCEPT VADWAY et le «CONTRÔLE DE GESTION»

LE CONCEPT VADWAY et le «CONTRÔLE DE GESTION» Le concept de VAD (Valeur Ajoutée Directe), est à la base de nos missions portant sur le «Contrôle de gestion», appliqué aux PME. 1. LE CONCEPT LA VALEUR AJOUTEE DIRECTE (VAD) Rappel : L entreprise achète,

Plus en détail

Contrat de prestation sous Procédure Adaptée

Contrat de prestation sous Procédure Adaptée TERRITOIRE DE BELFORT MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS COMMUNICATION RELATIVES A LA REVUE MUNICIPALE (12 numéros à compter du numéro à paraître en octobre 2009) Lot 3 : Régie publicitaire de la Ville de

Plus en détail

Les tableaux de gestion La proximité à distance La quiétude au bout des doigts Signé. Christopher Terleski

Les tableaux de gestion La proximité à distance La quiétude au bout des doigts Signé. Christopher Terleski Les tableaux de gestion La proximité à distance La quiétude au bout des doigts Signé Christopher Terleski Gérer votre entreprise pour moins de 0,40 par jour Le suivi régulier de votre performance est une

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

CONTRAT DE PARTENARIAT

CONTRAT DE PARTENARIAT CONTRAT DE PARTENARIAT Entre: ODIMAT, SARL au capital de 8700 dont le siège social est situé rue de l'abregain, 62800 Liévin, immatriculée au registre du commerce de Béthune sous le numéro 493 754 824

Plus en détail

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise

NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise NOM DE L ENTREPRISE NO, RUE MUNICIPALITÉ (QUÉBEC) CODE POSTAL Téléphone d entreprise Nom du promoteur Terminé le : insérer DATE TABLE DES MATIÈRES NOTE AU LECTEUR...4 1. LE PROJET...5 1.1 RÉSUMÉ DU PROJET...5

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17).

Plus en détail

BTS OPTICIEN LUNETIER Economie et Gestion de l Entreprise SESSION 2012

BTS OPTICIEN LUNETIER Economie et Gestion de l Entreprise SESSION 2012 BTS OPTICIEN LUNETIER Economie et Gestion de l Entreprise SESSION 2012 Note : ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif sous la responsabilité de son auteur par Acuité.

Plus en détail

Baccalauréat STG CGRH Métropole 13 septembre 2012 Correction

Baccalauréat STG CGRH Métropole 13 septembre 2012 Correction Baccalauréat STG CGRH Métropole 3 septembre 202 Correction La calculatrice est autorisée. EXERCICE Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chaque question, trois réponses sont proposées,

Plus en détail

Dossier 1- Gestion commerciale

Dossier 1- Gestion commerciale Corrigé de l épreuve d Economie et gestion du BTS OL 2010 Ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif par Acuité, sous la responsabilité de son auteur. Dossier 1- Gestion

Plus en détail

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k.

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k. Les pourcentages I Approche : Lors d une période de soldes, un commerçant a affiché, pour chaque article, le prix habituel et le montant de la réduction accordée : Chemise : Prix habituel : 15 Remise :

Plus en détail

TSTT ACC OUTILS DE GESTION COMMERCIALE FICHE 1 : LES MARGES

TSTT ACC OUTILS DE GESTION COMMERCIALE FICHE 1 : LES MARGES TSTT ACC OUTILS DE GESTION COMMERCIALE FICHE 1 : LES MARGES Coût de revient du produit + Marge du fabricant = Prix de vente HT au distributeur Prix d'achat HT du distributeur + Marge du distributeur =

Plus en détail

ANNEXE. au contrat de Vendeur à Domicile Indépendant Emrys La carte. PLAN DE RÉMUNERATION du Membre client-développeur

ANNEXE. au contrat de Vendeur à Domicile Indépendant Emrys La carte. PLAN DE RÉMUNERATION du Membre client-développeur ANNEXE au contrat de Vendeur à Domicile Indépendant Emrys La carte PLAN DE RÉMUNERATION du Membre client-développeur Page 1/14 Coopérative Emrys La carte LE PLAN DE RÉMUNÉRATION dans ses 2 leviers fondamentaux

Plus en détail

Version V2.06. Points Forts. Module Achats (99.00 HT*)

Version V2.06. Points Forts. Module Achats (99.00 HT*) A2GI-COIFFURE Version V2.06 Microsoft Windows 2000, XP, XP-PRO, VISTA * Monoposte ou Réseau Points Forts. Caisse Tactile. Gestion des Rendez-vous. Gestion des Prestations par Employé(e). Gestion des Prestations

Plus en détail

Les pourcentages. Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t.

Les pourcentages. Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t. Les pourcentages I Définition : Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t. Exemple : Ecrire sous forme décimale les taux de

Plus en détail

Tous droits réservés

Tous droits réservés Tous droits réservés Dans le contexte actuel, l optimisation des revenus est devenue incontournable pour les acteurs touristiques. Cette rencontre avait pour objectifs : De familiariser les participants

Plus en détail

DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS

DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS 620.109 bis DECF SESSION 2006 CONTROLE DE GESTION Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS DECF 2006 Contrôle de gestion CORRIGÉ 1/6

Plus en détail

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 Unité 2 Thème 2 Unité 2 COURS Thème 2 THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 SÉQUENCE 1... 3 Les opérations de vente complexes et leur comptabilisation...

Plus en détail

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux Escompte bancaire - Équivalence de capitaux VOUS ALLEZ APPRENDRE À : Calculer un escompte, un agio, un taux réel d escompte. Calculer une valeur actuelle et une valeur nette. Calculer la valeur nominale

Plus en détail

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION Depuis quelques années, on constate une grande évolution de la fonction vente ; avec le passage de la notion de l acte de vente à

Plus en détail

MISES EN OEUVRE ET BAREME. Question no 1.1 c3 Dégager des points forts et des points faibles pour la localisation d un point de vente

MISES EN OEUVRE ET BAREME. Question no 1.1 c3 Dégager des points forts et des points faibles pour la localisation d un point de vente CAPACITES MISES EN OEUVRE ET BAREME PREMIERE PARTIE Question no 1.1 c3 Dégager des points forts et des points faibles pour la localisation d un point de vente 22 points 6 points Question no 1.2.1 Question

Plus en détail

Pourcentage d évolution

Pourcentage d évolution Pourcentage d évolution I) Proportion et pourcentage. 1) Proportion Soit E un ensemble fini et A une partie de l ensemble E. est le nombre d éléments de E et le nombre d éléments de A. La proportion ou

Plus en détail

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible»

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Quand la trésorerie d une entreprise est positive, le trésorier cherche le meilleur placement pour placer les excédents.

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

CORRIGEArtrium. Partie 1 : Analyse des performances du magasin pour améliorer le système de rémunération des chefs de rayon

CORRIGEArtrium. Partie 1 : Analyse des performances du magasin pour améliorer le système de rémunération des chefs de rayon CORRIGEArtrium Partie 1 : Analyse des performances du magasin pour améliorer le système de rémunération des chefs de rayon 1.1. Élaboration d'un tableau de bord. 1.1.1. Réalisez un tableau de bord à partir

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation Corrigé de l épreuve de GESTION Session Principale 2009 Corrigé de l épreuve de GESTION SESSION PRINCIPALE Juin 2009. Recommandations Chers élèves, on vous

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION Une société multinationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. C'est-à-dire que, soit les actionnaires

Plus en détail

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 CORRIGÉ Galeries Lafayette LE CORRIGÉ COMPORTE : 9 pages -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- Page 1 sur 12 PREMIÈRE

Plus en détail

SESSION 2013 UE11 - CONTRÔLE DE GESTION. Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5

SESSION 2013 UE11 - CONTRÔLE DE GESTION. Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5 DCG SESSION 2013 UE11 - CONTRÔLE DE GESTION Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante et sans aucun moyen

Plus en détail