LA PROTECTION JURIDIQUE DES PERSONNES AÎNÉES CONTRE L EXPLOITATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PROTECTION JURIDIQUE DES PERSONNES AÎNÉES CONTRE L EXPLOITATION"

Transcription

1 Forum de discussion LA PROTECTION JURIDIQUE DES PERSONNES AÎNÉES CONTRE L EXPLOITATION Vendredi 27 novembre 2015 Salle , pavillon Gene-H.-Kruger Université Laval Programme Faculté de droit

2 PRÉSENTATION Le Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF) a démarré en 2012 un programme de recherche portant sur la protection juridique des personnes aînées contre l exploitation financière. Ce programme dirigé par la professeure Raymonde Crête et subventionné par l Autorité des marchés financiers a pour but de déterminer pourquoi et comment le droit, de par ses fonctions de prévention, de réparation et de répression, appréhende-t-il ou devrait-il appréhender le phénomène de l exploitation financière des personnes aînées. Consciente des enjeux majeurs que soulève la question de la protection des droits des personnes aînées, l Université Laval a ensuite créé, en collaboration avec la Fondation Antoine-Turmel, la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, dirigée par la professeure Christine Morin. L objectif de la Chaire est de promouvoir et de soutenir la recherche, la formation et la diffusion des connaissances sur le droit des aînés dans une perspective de protection et de respect de l autonomie des personnes âgées. Le GRDSF et la Chaire Antoine-Turmel ont uni leurs efforts pour organiser un forum de discussion au cours duquel les chercheurs présenteront les résultats de leurs travaux sur la problématique englobante de l exploitation des personnes aînées. Ce forum sera aussi l occasion d échanger avec les participants sur cette problématique qui préoccupe bon nombre d acteurs à travers le monde. Les chercheurs du GRDSF et de la Chaire Antoine-Turmel diffuseront par la suite leurs travaux de recherche dans la Revue générale de droit.

3 Forum de discussion Vendredi 27 novembre 2015 Pavillon Gene H. Kruger - Salle h 30 Mot de bienvenue RAYMONDE CRÊTE, professeure et directrice du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Centre d études en droit économique (CÉDÉ), Faculté de droit, Université Laval. CHRISTINE MORIN, professeure et titulaire de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, membre du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 8 h 45 Conférence d ouverture Les recours prévus par la Charte des droits et libertés de la personne en matière d exploitation des personnes âgées : rôle de la Commission, perspectives et réflexions M e JACQUES FRÉMONT, président, Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. 9 h L article 48 de la Charte québécoise et le Code civil du Québec pour contrer l exploitation de la personne âgée : pour une lecture harmonieuse CHRISTINE MORIN, professeure et titulaire de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, membre du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. FRÉDÉRIC LEVESQUE, professeur, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 1

4 LOUIS TURGEON DORION, avocat et candidat au doctorat, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 9 h 20 L exploitation financière des personnes aînées au Québec : le point de vue des professionnels CATHERINE ROSSI, professeure, chercheure au Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF), chercheure au Centre international de criminologie comparée (CICC), membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté des sciences sociales, Université Laval. JENNIFER GRENIER, B.A. (Soc.), candidate à la maîtrise, Faculté des sciences sociales, Université Laval. RAYMONDE CRÊTE, professeure et directrice du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), membre du Centre d études en droit économique (CÉDÉ), Faculté de droit, Université Laval. ALEXANDRE STYLIOS, professeur, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, du Centre d études en droit économique (CÉDÉ) et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 9 h 40 Littératie financière : une solution efficace pour la protection des personnes aînées? IVAN TCHOTOURIAN, professeur, codirecteur du Centre d études en droit économique (CÉDÉ), membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 10 h Période de questions et commentaires 10 h 20 Pause 2

5 10 h 40 L exploitation des personnes aînées : pour un élargissement des dérogations au secret professionnel RAYMONDE CRÊTE, professeure et directrice du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Centre d études en droit économique (CÉDÉ), Faculté de droit, Université Laval. MARIE-HÉLÈNE DUFOUR, candidate au doctorat, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, du Centre d études en droit économique (CÉDÉ) et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 11 h La gestion du patrimoine de la personne aînée en vertu d une procuration : le cadre juridique québécois constitue-t-il un instrument adéquat pour prévenir les abus? MARIE-JOSÉE NORMAND-HEISLER, candidate au doctorat, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 11 h 20 Les obligations de la banque au regard des sommes déposées dans un compte en fidéicommis MARC LACOURSIÈRE, professeur, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, du Centre d études en droit économique (CÉDÉ) et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 11 h 40 Période de questions et de commentaires 12 h Dîner (des boîtes à lunch seront servies sur place) 13 h Les baux en résidences pour personnes âgées : quelle effectivité pour les droits de nos aînés? MARIE ANNIK GRÉGOIRE, professeure, Faculté de droit, Université de Montréal et membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés. 3

6 13 h 20 L incidence de l âge (et de la vulnérabilité) de la victime dans l évaluation de sa part de responsabilité dans le préjudice subi : l exemple des services financiers CINTHIA DUCLOS, professeure, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, du Centre d études en droit économique (CÉDÉ) et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. FRÉDÉRIC LEVESQUE, professeur, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 13 h 40 Que signifie «prendre la personne (âgée) dans l état où elle est?» PATRICK FORGET, professeur, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de science politique et de droit, UQAM. 14 h Période de questions et commentaires 14 h 20 Pause 14 h 40 Le rôle des institutions financières dans la détection et la prévention de l exploitation financière des personnes aînées RAYMONDE CRÊTE, professeure et directrice du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés et du Centre d études en droit économique (CÉDÉ), Faculté de droit, Université Laval. 15 h L opportunité d adopter une infraction criminelle et pénale fondée sur l abus de faiblesse ou de vulnérabilité ALEXANDRE STYLIOS, professeur, membre de la Chaire de recherche Antoine-Turmel sur la protection juridique des aînés, du Centre d études en droit économique (CÉDÉ) et du Groupe de recherche en droit des services financiers (GRDSF), Faculté de droit, Université Laval. 4

7 15 h 20 Période de questions et commentaires 15 h 45 Mot de la fin 15 h 50 Verre de l amitié 5

8

La criminalité économique et ses incidences sur la gouvernance de l entreprise

La criminalité économique et ses incidences sur la gouvernance de l entreprise Journée d étude franco-canadienne La criminalité économique et ses incidences sur la gouvernance de l entreprise PROGRAMME Mercredi 14 octobre 2015 8 h 15 à 15 h 30 Salle 1334 (Jean-Paul-Tardif) Pavillon

Plus en détail

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte :

POSTE EN DROIT. Outre les publications avec comité de lecture, pourront être prises en compte : POSTE EN DROIT La Faculté de droit de l Université Laval ouvre un poste de professeure ou professeur régulier en droit des ressources naturelles et de l énergie. La personne recrutée deviendra la ou le

Plus en détail

RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA

RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA 1 ère ANNONCE RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET LA PRÉVENTION DES TRAUMATISMES 8 e SÉMINAIRE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET EN PRÉVENTION DES TRAUMATISMES 20,

Plus en détail

L équité environnementale : clef pour le développement durable

L équité environnementale : clef pour le développement durable L équité environnementale : clef pour le développement durable Séminaire 17 avril 2009 Pavillon Kruger TOPHAM PICTUREPOINT / PONOPRESS Information inscription : www.ihqeds.ulaval.ca www.fondationmf.ca

Plus en détail

sur la sécurité, la prévention et les mesures d urgence des universités québécoises

sur la sécurité, la prévention et les mesures d urgence des universités québécoises 4 e Colloque sur la sécurité, la prévention et les mesures d urgence des universités québécoises Organisé par le Sous-comité sur la sécurité, la prévention et les mesures d urgence de la CREPUQ Québec,

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL École de criminologie Automne 2014 CRI 1151 Justice criminelle 1 CHARGÉ DE COURS: KEVIN MOUSTAPHA LOCAL: B-2285 PAVILLON JEAN BRILLANT NOMBRE DE CRÉDITS : 3 HORAIRE : Les lundis

Plus en détail

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain)

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) PRÉSENTATION PROGRAMMATION DU FORUM Le leadership et la mobilisation

Plus en détail

En tant qu organisme œuvrant auprès d athlètes mineurs, quelles sont vos responsabilités et obligations légales pour protéger votre clientèle?

En tant qu organisme œuvrant auprès d athlètes mineurs, quelles sont vos responsabilités et obligations légales pour protéger votre clientèle? En tant qu organisme œuvrant auprès d athlètes mineurs, quelles sont vos responsabilités et obligations légales pour protéger votre clientèle? Avant l embauche Déterminer le profil de l emploi Niveau d

Plus en détail

8E COLLOQUE ÉTUDIANT DU CENTRE D ANALYSE DES POLITIQUES

8E COLLOQUE ÉTUDIANT DU CENTRE D ANALYSE DES POLITIQUES 8E COLLOQUE ÉTUDIANT DU CENTRE D ANALYSE DES POLITIQUES Description de l'activité PUBLIQUES (CAPP) Le Centre d'analyse des politiques publiques (CAPP) de la Faculté des sciences sociales de l Université

Plus en détail

Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Saint-Marin

Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Saint-Marin Comité des Parties de la Convention du Conseil de l'europe sur la lutte contre la traite des êtres humains Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la

Plus en détail

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes?

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice SALON INTETERNATIONAL DE L ARTISANAT DEOUAGADOUGOU (SIAO) TERMES DE REFERENCE SEPTEMBRE Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? Septembre

Plus en détail

ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE :

ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE : JOURNÉES INTERNATIONALES D ÉTUDES D ENFANCE ET PARTAGE Les 20 et 21 novembre 2007 UNESCO, Paris ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE : UN ENGAGEMENT COLLECTIF Plus d informations sur : www.colloque.enfance-et-partage.org

Plus en détail

6e Rencontres VRM. Professionnel(le)s de la participation publique : un nouveau métier?

6e Rencontres VRM. Professionnel(le)s de la participation publique : un nouveau métier? 6e Rencontres VRM Professionnel(le)s de la participation publique : un nouveau métier? 19 et 20 novembre 2015 Lieu : Office de consultation publique de Montréal (OCPM) 1550, rue Metcalfe, Montréal (14

Plus en détail

Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC

Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC Coalition Nationale pour la Cour Pénale Internationale (CN-CPI) RDC LANCEMENT DU PROGRAMME «UN JOUR A L ECOLE DE LA CPI» A KISANGANI La Conférence diplomatique de révision du Statut de Rome de la Cour

Plus en détail

CYBERCRIMINALITE : Comment assurer la sécurité des personnes et des entreprises tout en respectant les libertés fondamentales?

CYBERCRIMINALITE : Comment assurer la sécurité des personnes et des entreprises tout en respectant les libertés fondamentales? CYBERCRIMINALITE : Comment assurer la sécurité des personnes et des entreprises tout en respectant les libertés fondamentales? Les 25 e Entretiens Jacques Cartier 2012 Vendredi 16 novembre 2012 Université

Plus en détail

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures DISCOURS DE S.E. BAUDELAIRE NDONG ELLA PRESIDENT DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, Je suis honoré

Plus en détail

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Journées de la Prévention INPES 3 avril 2009- Paris Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Jérôme Elissalde Agent de valorisation et de transfert des connaissances

Plus en détail

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission

Plus en détail

Les mesures de signalement des situations d exploitation financière des personnes adultes vulnérables. 7 avril 2014

Les mesures de signalement des situations d exploitation financière des personnes adultes vulnérables. 7 avril 2014 Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés Les mesures de signalement des situations d exploitation financière des personnes adultes vulnérables 7 avril 2014 Raymonde Crête, LL.M.,

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

Colloque 25 PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE : LES CONDITIONS POUR DÉPLOYER LES MEILLEURES PRATIQUES

Colloque 25 PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE : LES CONDITIONS POUR DÉPLOYER LES MEILLEURES PRATIQUES Colloque 25 PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE : LES CONDITIONS POUR DÉPLOYER LES MEILLEURES PRATIQUES Note : En raison de la nature du colloque, l inscription se fait sur invitation seulement. Responsables scientifiques

Plus en détail

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques

La production des savoirs scientifiques et les espaces linguistiques Le 8 mai 2012 Palais des Congrès 1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal Salle 513 A La production scientifique s inscrit de plus en plus dans un espace de communication des savoirs où les frontières

Plus en détail

L AECG et le juriste canadien et québécois

L AECG et le juriste canadien et québécois Colloque portant sur les négociations en vue de la conclusion d un Accord économique et commercial global entre le canada et l Union européenne. L AECG et le juriste canadien et québécois Organisé par

Plus en détail

ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS

ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS AVIS N O 1 ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS ADOPTÉ À L UNANIMITÉ PAR LE COMITÉ NATIONAL D ÉTHIQUE SUR LE VIEILLISSEMENT SÉANCE DU 29 JUIN 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Chaire UNESCO de recherche appliquée pour l éducation en prison...

Chaire UNESCO de recherche appliquée pour l éducation en prison... Chaire UNESCO de recherche appliquée pour l éducation en prison............. Juin 2012 Table des matières Cégep Marie-Victorin en bref... 4 Éducation en milieu carcéral... 4 Une expertise à l international...

Plus en détail

I. PRESENTATION DE LA CHAIRE

I. PRESENTATION DE LA CHAIRE PANEL 6 LES CENTRES ET ECOLES DE FORMATION EN ADMINISTRATION ELECTORALE DANS L ESPACE FRANCOPHONE LA CHAIRE UNESCO DES DROITS DE LA PERSONNE ET DE LA DEMOCRATIE UNIVERSITE D ABOMEY-CALAVI (BENIN) PAR NOEL

Plus en détail

Maître de Conférences de droit public, HDR Université Toulouse 1 Capitole SITUATION STATUTAIRE

Maître de Conférences de droit public, HDR Université Toulouse 1 Capitole SITUATION STATUTAIRE Nathalie LAVAL MADER Maître de Conférences de droit public, HDR Université Toulouse 1 Capitole nathalie.laval@univ-tlse1.fr SITUATION STATUTAIRE 1996 Maître de Conférences de droit public, HDR, Hors classe

Plus en détail

LA LUTTE À LA VIOLENCE FAITE AUX PERSONNES ÂGÉES : DROITS ET RESPONSABILITÉS

LA LUTTE À LA VIOLENCE FAITE AUX PERSONNES ÂGÉES : DROITS ET RESPONSABILITÉS Cat. 2.600.214 LA LUTTE À LA VIOLENCE FAITE AUX PERSONNES ÂGÉES : DROITS ET RESPONSABILITÉS M e Roger Lefebvre, vice-président M e Claire Bernard, conseillère juridique Allocution présentée, le 14 avril

Plus en détail

Gestion des risques et produits dérivés postcrise

Gestion des risques et produits dérivés postcrise MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

Certificat de formation continue en. Compliance Management. janvier à décembre 2012. www.compliance-management.ch

Certificat de formation continue en. Compliance Management. janvier à décembre 2012. www.compliance-management.ch Certificat de formation continue en Compliance Management janvier à décembre 2012 www.compliance-management.ch À l initiative de la Fondation Genève Place Financière, l Université de Genève offre depuis

Plus en détail

BULLETIN SUR LA TRANSPARENCE ET LA RESPONSABILISATION CBC/RADIO-CANADA FAIT LE POINT

BULLETIN SUR LA TRANSPARENCE ET LA RESPONSABILISATION CBC/RADIO-CANADA FAIT LE POINT BULLETIN SUR LA TRANSPARENCE ET LA RESPONSABILISATION CBC/RADIO-CANADA FAIT LE POINT Octobre 2011, numéro 1 Bienvenue dans le premier numéro du Bulletin sur la transparence et la responsabilisation, qui

Plus en détail

Annie Stipanicic, M.Ps. Ph.D. Département de psychologie, Université du Québec à Trois-Rivières Pierre Nolin, M.A., Ph.D.

Annie Stipanicic, M.Ps. Ph.D. Département de psychologie, Université du Québec à Trois-Rivières Pierre Nolin, M.A., Ph.D. Annie Stipanicic, M.Ps. Ph.D. Département de psychologie, Université du Québec à Trois-Rivières Pierre Nolin, M.A., Ph.D. Département de psychologie, Université du Québec à Trois-Rivières Gilles Fortin,

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Adoptée à la séance du 21 janvier 2013 par la résolution G2013-00-18 TABLE DES MATIÈRES Page 1. INTRODUCTION... 3 2. CADRE JURIDIQUE... 3 3.

Plus en détail

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul Université de Carthage Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Le mot du responsable Le master de recherche «Finance des Entreprises

Plus en détail

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en Rapport du CRECQSS - IEP de Bordeaux 2009-2010 1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en perspective comparée : France, Europe Présentation du projet

Plus en détail

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION Siège Bureau de Montréal Bureau 1.10 Bureau 18.200 575, rue Saint-Amable 500, boulevard René-Lévesque Ouest Québec (Québec) G1R 2G4 Montréal (Québec) H2Z 1W7 Tél. : (418) 528-7741 Tél. : (514) 873-4196

Plus en détail

FONDATION MAROCAINE POUR L EDUCATION FINANCIÈRE

FONDATION MAROCAINE POUR L EDUCATION FINANCIÈRE FONDATION MAROCAINE POUR L EDUCATION FINANCIÈRE Atelier DAMANE ASSAKANE Aziz ALOUANE DTFE 14 octobre 2014 PLAN I. Contexte international II. Présentation de la Fondation III. Stratégie de l éducation financière

Plus en détail

Projets de principes sur la répartition des pertes en cas de dommage transfrontière découlant d activités dangereuses 2006

Projets de principes sur la répartition des pertes en cas de dommage transfrontière découlant d activités dangereuses 2006 Projets de principes sur la répartition des pertes en cas de dommage transfrontière découlant d activités dangereuses 2006 Texte adopté par la Commission du droit international à sa cinquante-huitième

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Programme de l atelier Cadre bâti sain

Programme de l atelier Cadre bâti sain Programme de l atelier Cadre bâti sain Ce document est destiné à servir de modèle pour un atelier s adressant aux professionnels de la santé environnementale. Cet atelier nécessite un animateur et un conférencier.

Plus en détail

Formation continue. Les contrats en matière de brevet. Objectifs de la formation. Public concerné. Programme. Intervenant. Durée de la formation.

Formation continue. Les contrats en matière de brevet. Objectifs de la formation. Public concerné. Programme. Intervenant. Durée de la formation. Les contrats en matière de brevet Connaître les règles relatives aux contrats portant sur des brevets d invention ; grands principes des contrats de licence et de cession ; analyse des clauses usuelles

Plus en détail

Martin CÔTÉ, LL.B., candidat à la maîtrise, Faculté de droit, Université Laval

Martin CÔTÉ, LL.B., candidat à la maîtrise, Faculté de droit, Université Laval Les mesures de signalement des situations d exploitation financière ou matérielle des personnes adultes vulnérables aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, en France, en Belgique et au Canada Raymonde

Plus en détail

Guide. méthodologique. Réduction des risques naturels en zone urbaine en Haïti

Guide. méthodologique. Réduction des risques naturels en zone urbaine en Haïti Guide méthodologique Réduction des risques naturels en zone urbaine en Haïti mieux prendre en compte le risque naturel dans l urbanisation et l aménagement du territoire Préface Monsieur Yves Germain

Plus en détail

Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal

Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal Développements en droit de la consommation québécois Conférence LegalIT 27 avril 2010 Jacques St Amant Université du Québec à Montréal Le plan Une petite introduction Le droit de la consommation La réforme

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

L éducation financière dans le réseau de l éducation

L éducation financière dans le réseau de l éducation L éducation financière dans le réseau de l éducation L Institut collégial de la littératie financière, le Cégep Gérald-Godin et le Collège de Rosemont proposent trois cours sur la gestion des finances

Plus en détail

Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec

Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec Un puissant réseau de recherche universitaire pour la santé dans la grande région de Québec Michel J. Tremblay Vice-doyen, recherche et études supérieures Faculté de médecine ESPÉRANCE DE VIE AU QUÉBEC

Plus en détail

Qui n est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes

Qui n est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes Symposium organisé par le Groupe de Recherche sur la Santé des Adolescents (IUMSP CHUV), l Institut des Sciences Sociales (UNIL) et l Institut de Psychologie (UNIL) Qui n est pas connecté? Internet dans

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

ASF RECHERCHE UN(E) AVOCAT(E)-FORMATEUR VOLONTAIRE

ASF RECHERCHE UN(E) AVOCAT(E)-FORMATEUR VOLONTAIRE ASF RECHERCHE UN(E) AVOCAT(E)-FORMATEUR VOLONTAIRE POUR UN ATELIER DE FORMATION DU POOL NATIONAL D AVOCATS DE LA RDC EN MATIERE DE JUSTICE PENALE INTERNATIONALE ET DU SYSTEME DE STATUT DE ROME DE LA CPI

Plus en détail

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA Ouverture officielle du deuxième Forum ministériel sur les sciences, les technologies et l innovation en Afrique Rabat, Maroc, 15 octobre 2014 Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI PCDA/1/2 ORIGINAL : espagnol DATE : 12 janvier 2006 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ PROVISOIRE SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES À UN PLAN D ACTION DE L OMPI POUR

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX 1- CONTEXTE Compte tenu de la popularité et de l influence grandissantes des médias sociaux comme véhicule d information, la présente politique a pour

Plus en détail

PERSONNES ÂGÉES À LA DÉFENSE DE VOS DROITS. Des services professionnels gratuits www.cdpdj.qc.ca

PERSONNES ÂGÉES À LA DÉFENSE DE VOS DROITS. Des services professionnels gratuits www.cdpdj.qc.ca PERSONNES ÂGÉES À LA DÉFENSE DE VOS DROITS Des services professionnels gratuits www.cdpdj.qc.ca 1 PROTECTION CONTRE L EXPLOITATION Toute personne âgée ou handicapée a le droit d être protégée contre toute

Plus en détail

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Conférence dans le cadre du Symposium Le bien-être des familles vivant avec leur enfant handicapé

Plus en détail

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX

Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche DIVEX Appel de propositions pour des nouveaux projets de recherche lance un appel de proposition pour des nouveaux projets de recherche scientifique. Les projets devront cadrer dans les différents thèmes de

Plus en détail

25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE

25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE MJU-25 (2003) 6 25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE Sofia (9-10 octobre 2003) - COOPERATION INTERNATIONALE DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME INTERNATIONAL ET MISE EN OEUVRE DES INSTRUMENTS

Plus en détail

Harcèlement psychologique en milieu de travail syndiqué

Harcèlement psychologique en milieu de travail syndiqué Harcèlement psychologique en milieu de travail syndiqué Point de vue syndical sur l application des lois Michelle Desfonds Marie-Claude Morin Communication présentée à la 6e Conférence internationale sur

Plus en détail

INSTITUT DES HUMANITES ET SCIENCES DE L UNIVERSITÉ DE PARIS 7, PARIS DIDEROT

INSTITUT DES HUMANITES ET SCIENCES DE L UNIVERSITÉ DE PARIS 7, PARIS DIDEROT INSTITUT DE RECHERCHE POUR LE DEVELOPPEMENT INSTITUT DES HUMANITES ET SCIENCES DE L UNIVERSITÉ DE PARIS 7, PARIS DIDEROT UNIVERSITÉ DE OUAGADOUGOU (GRIL, ISSP, Département d Histoire et d archéologie de

Plus en détail

La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans un monde globalisé. Lyon, Palais de la Bourse 30 novembre 2015

La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans un monde globalisé. Lyon, Palais de la Bourse 30 novembre 2015 La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans un monde globalisé Lyon, Palais de la Bourse 30 novembre 2015 1 La vie privée à travers les cultures Convergences et divergences dans

Plus en détail

Une bibliothèque de dépôt pour le Québec

Une bibliothèque de dépôt pour le Québec La future bibliothèque de dépôt de l Université de Chicago Une bibliothèque de dépôt pour le Québec Lynda Gadoury, directrice générale, Service des bibliothèques de l UQAM Marjolaine Lapierre, directrice,

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITE CONTACT. festiomuse@gmail.com festiomuse.weebly.com

PLAN DE COMMANDITE CONTACT. festiomuse@gmail.com festiomuse.weebly.com PLAN DE COMMANDITE CONTACT festiomuse@gmail.com festiomuse.weebly.com NOTRE TROISIÈME ÉDITION Présentation de l évènement FESTI O MUSE tire ses origines de la rencontre entre les deux cofondatrices, Christine

Plus en détail

Les quartiers historiques

Les quartiers historiques Les quartiers historiques pressions, enjeux, actions Colloque international, les 20 et 21 mai 2010 au Musée de la Civilisation Organisé par le Comité des citoyens du Vieux-Québec en collaboration avec

Plus en détail

Treizième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale

Treizième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale Nations Unies A/CONF.222/16 Treizième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale Doha, 12-19 avril 2015 Distr. générale 10 avril 2015 Français Original: anglais Point 3

Plus en détail

Le vieillissement de la population Enjeux économiques et patrimoniaux

Le vieillissement de la population Enjeux économiques et patrimoniaux Le vieillissement de la population Enjeux économiques et patrimoniaux Colloque académique organisé à l occasion des 25 ans de la «Gestion de patrimoine» à l Université d Auvergne 18 & 19 octobre 2012 Clermont-Fd

Plus en détail

ENTREPRISES MULTINATIONALES MATIÈRE D EMPLOI

ENTREPRISES MULTINATIONALES MATIÈRE D EMPLOI LES PRATIQUES des ENTREPRISES MULTINATIONALES en MATIÈRE D EMPLOI au CANADA : développer les capacités organisationnelles et les institutions pour favoriser l innovation Jacques Bélanger, Pierre-Antoine

Plus en détail

La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine

La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine J U L I E D E S R O S I E R S P R O F E S S E U R E F A C U L T É D E D R O I T U N I V E R S I T É L A V A L Plan

Plus en détail

La CSST Qui sommes nous? Charles Taschereau, conseiller DPI Olivier Lesquir, inspecteur

La CSST Qui sommes nous? Charles Taschereau, conseiller DPI Olivier Lesquir, inspecteur La CSST Qui sommes nous? Par : Charles Taschereau, conseiller DPI Olivier Lesquir, inspecteur Blainville 3 avril 2008 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) Une compagnie d assurance

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME DE TRAVAIL

PROJET DE PROGRAMME DE TRAVAIL Commission de l Union Africaine République de Côte d Ivoire Troisième Conférence des ministres africains chargés de l enregistrement des faits d état civil AUC//CRMC3/2015/5 Yamoussoukro (Côte d Ivoire)

Plus en détail

Règles et normes de l Organisation des Nations Unies

Règles et normes de l Organisation des Nations Unies Règles et normes de l Organisation des Nations Unies en matière de prévention du crime et de justice pénale Aide-mémoire des Casques bleus Vous avez signé un contrat avec l Organisation des Nations Unies

Plus en détail

Convention des Nations Unies contre la corruption (New York, 31 octobre 2003)

Convention des Nations Unies contre la corruption (New York, 31 octobre 2003) Convention des Nations Unies contre la corruption (New York, 31 octobre 2003) OBJECTIFS La Convention des Nations Unies contre la corruption (la Convention) est la première initiative prise au niveau mondial

Plus en détail

POLITIQUE DU SEM RELATIVE AUX SERVICES AUX MEMBRES EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ DU TRAVAIL

POLITIQUE DU SEM RELATIVE AUX SERVICES AUX MEMBRES EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ DU TRAVAIL POLITIQUE DU SEM RELATIVE AUX SERVICES AUX MEMBRES EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ DU TRAVAIL 1. NATURE ET TYPE DE SERVICES OFFERTS En matière de santé et de sécurité du travail, le SEM offre à ses

Plus en détail

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL»

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» Jeudi 27 avril Salle Marie-Gérin-Lajoie, UQAM 07h30 08h00 Arrivée et inscription Remise du cahier du participant Accueil : Florence Junca-Adenot, responsable des

Plus en détail

Rhône-Alpes le Québec&

Rhône-Alpes le Québec& Délégation générale Paris Rhône-Alpes le Québec& ensemble naturellement En 2008, la Région Rhône-Alpes est partenaire de la célébration du 400 e anniversaire de Québec Édito Rhône-Alpes partage avec le

Plus en détail

A.A.M.T.I. 84, avenue de Villiers 75017 Paris Tél. : 01.46.22.52.20 Courriel : aamti@orange.fr Site Internet : www.avocat-immo.fr

A.A.M.T.I. 84, avenue de Villiers 75017 Paris Tél. : 01.46.22.52.20 Courriel : aamti@orange.fr Site Internet : www.avocat-immo.fr Association des Avocats Mandataires en Transactions Immobilières A.A.M.T.I. 84, avenue de Villiers 75017 Paris Tél. : 01.46.22.52.20 Courriel : aamti@orange.fr Site Internet : www.avocat-immo.fr L AAMTI

Plus en détail

Projet de thèse: Les conditions de santé et sécurité au travail chez les travailleurs d agence de location de personnel.

Projet de thèse: Les conditions de santé et sécurité au travail chez les travailleurs d agence de location de personnel. Jessica Dubé 121, 57 e avenue St-Eustache, Québec Téléphone : (514) 245-7449 SOMMAIRE Je suis étudiante au doctorat interdisciplinaire de santé et société. Mon projet de thèse fait l objet des conditions

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL

PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL PROGRAMME DE FORMATION DES GESTIONNAIRES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Contenu VOUS TROUVEREZ DANS CE DOCUMENT Contexte Personnel visé Admissibilité au programme Orientation du programme Compétences clés de gestion

Plus en détail

Une projection pour réfléchir aujourd hui

Une projection pour réfléchir aujourd hui Quinzièmes Journées des Archives Louvain-la-Neuve, 23 et 24 avril 2015 Les archivistes dans quinze ans Nouvelles attentes, nouvelles responsabilités, nouveaux défis Une projection pour réfléchir aujourd

Plus en détail

Amélioration des structures de recherche par les Pôles de recherche nationaux PRN

Amélioration des structures de recherche par les Pôles de recherche nationaux PRN www.snf.ch Wildhainweg 3, case postale 8232, CH-3001 Berne Division Programmes Pôles de recherche nationaux Amélioration des structures de recherche par les Pôles de recherche nationaux PRN L objectif

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION SUR LES MARCHES PUBLICS

OFFRE DE FORMATION SUR LES MARCHES PUBLICS OFFRE DE FORMATION SUR LES MARCHES PUBLICS «MAITRISE DES ASPECTS FONDAMENTAUX DE LA PREPARATION, DE LA PASSATION, DE L EXECUTION ET DU SUIVI DES MARCHES». Date de la formation : 05 au 17 Mai 2014. Lieu

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale sur les droits de l enfant. Séminaire international sur les droits de l enfant

Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale sur les droits de l enfant. Séminaire international sur les droits de l enfant République Tunisienne Ministère de la Justice et des Droits de l Homme Délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l Homme Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

UNIL Stages de Master en psychologie

UNIL Stages de Master en psychologie UNIL Stages de Master en psychologie Contacts coordinatrices des stages : Mme Coralie Magni-Speck (Coralie.Magni@unil.ch) Mme Eva Clot-Siegrist (Eva.Clot-Siegrist@unil.ch, pour l orientation «conseil et

Plus en détail

Les relations entre la responsabilité civile et les assurances privées

Les relations entre la responsabilité civile et les assurances privées Colloque du droit de la responsabilité civile Les relations entre la responsabilité civile et les assurances privées 11 décembre 2015 Faculté de Droit Chaires de droit des obligations Colloque du droit

Plus en détail

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante CRIFPE 20 ans déjà colloque.crifpe.ca Colloque international 2 et 3 mai 2013, Montréal (Canada) Appel à contributions Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Date limite

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONGRÈS 2014

PRÉSENTATION DU CONGRÈS 2014 PRÉSENTATION DU CONGRÈS 2014 Madame, Monsieur, C est sous le thème «Osez accueillir le changement» que l Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ) convie ses membres

Plus en détail

LE PMU à la Réunion Jeu responsable

LE PMU à la Réunion Jeu responsable LE PMU à la Réunion Jeu responsable La démarche Jeu responsable 05/05/2011 1 L agence PMU de la Réunion en chiffres Un réseau de 160 points de ventes (11 000 au national) CA 2010 de 165,3 millions (2%

Plus en détail

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales.

Soutenir les communautés des Premières Nations du Québec qui traversent des périodes de crises sociales. TABLE DE CONCERTATION SUR LES PROBLÉMATIQUES DE CRISES SOCIALES DANS LES COMMUNAUTÉS DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC TERMES DE RÉFÉRENCE INTRODUCTION La Table de concertation est le résultat d un partenariat

Plus en détail

LE PARCOURS VERS DES COPROPRIÉTÉS EXEMPLAIRES. Échanges sur les modèles Québec, France, Belgique

LE PARCOURS VERS DES COPROPRIÉTÉS EXEMPLAIRES. Échanges sur les modèles Québec, France, Belgique LE PARCOURS VERS DES COPROPRIÉTÉS EXEMPLAIRES Échanges sur les modèles Québec, France, Belgique Les 8, 9 et 10 Mai 2014 Introduction Alors qu il existe, depuis de nombreuses années, un réseau d échange

Plus en détail

Programme de Mise à Niveau. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Systèmes d'information.

Programme de Mise à Niveau. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Systèmes d'information. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Systèmes d'information Préambule Article 1 - Article 2 - La présente directive régit les modalités du Programme Doctoral

Plus en détail

Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France

Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France Rencontre annuelle des responsables de la coopération universitaire entre le Québec et la France Université Laval - 23 et 24 septembre 2008 Pavillon La Laurentienne, salle Jean-Paul-Tardif Québec Programme

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail