Plan d attaques. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan d attaques. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI"

Transcription

1 Plan d attaques Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

2 Plan de présentation Phase 1: Reconnaissance Phase 2: Balayage Phase 3: A. Obtenir l accès en attaquant l application ou le système d exploitation. B. Obtenir l accès en attaquant le réseau. C. Denis-de-Service. Phase 4: Maintenir l accès. Phase 5: Effacer les traces d intrusion. Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 2

3 Phase 1 Reconnaissance Rechercher le plus d informations sur la victime. Techniques traditionnelles Ingénierie sociale Vols par effraction Fouiller les poubelles Fouiller la toile Google Forums Site web de la victime Fouiller l infrastructure Base de données Whois Annuaire de l Internet ARIN Assignation des adresses IP Serveurs DNS Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 3

4 Information WHOIS pour: etsmtl.ca Status: EXIST Registrar: A.R.C. Informatique Inc. Domaine-no: Subdomain: etsmtl.ca Date-Approved: 2000/10/25 Organization: Ecole de technologie superieure o/a EtsMtl Admin-Name: M. Robert Moreau Admin-Title: Responsable DASAT Admin-Phone: 1 (514) ext 7585 Admin-Mailbox: Tech-Name: M. Christian Héroux Tech-Title: Analyste télécom Tech-Phone: 1 (514) ext 7863 NS1-Hostname: ns3.etsmtl.ca NS1-Netaddress: NS2-Hostname: ns2.etsmtl.ca NS2-Netaddress: NS3-Hostname: clouso.risq.qc.ca NS3-Netaddress: } Serveurs DNS Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 4

5 Information ARIN pour: OrgName: Ecole de technologie superieure Country: CA NetRange: CIDR: /16 NetName: ETSMT1 NetHandle: NET Parent: NET NetType: Direct Assignment NameServer: NS3.ETSMTL.CA NameServer: NS2.ETSMTL.CA NameServer: CLOUSO.RISQ.QC.CA RTechHandle: ML1049-ARIN RTechName: L'Heureux, Michel RTechPhone: RTech Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 5

6 Phase 2 Balayage Balayer le réseau et les applications afin de découvrir une porte d entrée. «War driving» Kismet, aircrack-ng NetStumbler, Wellenreiter Balayage du réseau nmap, hping2 traceroute Balayage d un ordinateur nmap, hping2 Recherche d une vulnérabilité Nessus Énumération de services et applications Web Produits commerciaux eye Digital Security,... Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 6

7 Phase 3 Accès via l application ou le SE Exploiter une vulnérabilité pour accéder au système. Débordement de tableau Mots de passe faibles hydra, LC5, John the Ripper Applications Web Gestion de sessions erronée «Cookies» Injection SQL Récolte des comptes d accès Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 7

8 Phase 3 Accès via le réseau Exploiter le réseau pour accéder au système. Reniflage de paquets Inondation de la CAM Mystification de l adresse MAC Mystification du message ARP DNS Cache poisonning ettercap, dsniff IP Spoofing TCP Hijacking Prédiction du numéro de séquences Protocoles de routage OSPF, BGP Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 8

9 Phase 3 Dénis-de-service Faire en sorte que le système ne réponde plus. Vulnérabilités Ping-of-Death Utilisation de toutes les ressources Mémoire CPU SYN Flood http get requests ou SSL handshakes Bande passante DDoS Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 9

10 Phase 4 Maintenir l accès Permettre d accéder simplement au système compromis. Chevaux de Troie Portes dérobées Logiciel dont la seule fonctionnalité est de donner accès. netcat Rootkits Remplacer des utilitaires du système d exploitation. Deux variantes: Mode usager Mode noyau Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 10

11 Phase 5 Effacer les traces d intrusion Perpétrer l attaque sans être pris. Modifier les fichiers journaux (log). Créer des fichiers difficiles à retrouver. Hidden files Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 11

12 Conclusions Une attaque réussie n est pas seulement une affaire d outils. Bonne connaissance de la cible Bonne connaissance des pratiques courantes Par exemple, les identifiants des usagers courants (admin, root, user, ) Réutilisation des services disponibles via les clients légitimes Pas forcément malicieux! Imagination et créativité Le meilleur outil d attaques sera toujours le cerveau humain. Jean-Marc Robert, ETS Plan d attaques - A08 12

Vulnérabilités des protocoles

Vulnérabilités des protocoles MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités des protocoles Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan Motivations & contexte Typologie des attaques

Plus en détail

Cours #03 Vulnérabilités des protocoles

Cours #03 Vulnérabilités des protocoles Cours #03 Vulnérabilités des protocoles Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de présentation Introduction Vulnérabilités des protocoles Niveau 2: Ethernet, DHCP Niveau 3:, BGP, DNS, IP spoofing,

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES MICKAËL CHOISNARD UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE Cours MIGS 2 novembre 2015 INTRODUCTION La sécurité de ma machine, je m'en fous : y'a rien de précieux sur ma machine... personne

Plus en détail

Halte aux hackers. 4 e édition. Stuart McClure Joel Scambray George Kurtz. Groupe Eyrolles, 2003, pour la présente édition, ISBN : 2-7464-0486-9

Halte aux hackers. 4 e édition. Stuart McClure Joel Scambray George Kurtz. Groupe Eyrolles, 2003, pour la présente édition, ISBN : 2-7464-0486-9 Halte aux hackers 4 e édition Stuart McClure Joel Scambray George Kurtz Groupe Eyrolles, 2003, pour la présente édition, ISBN : 2-7464-0486-9 Table des matières Préface....................................................

Plus en détail

La sécurité informatique du point de vue d un pirate. Société GRICS

La sécurité informatique du point de vue d un pirate. Société GRICS La sécurité informatique du point de vue d un pirate Par : Éric Ledoux Société GRICS Plan de la présentation Introduction Obligation légale Deux approches en sécurité Approche «corporative» Approche «pirate»

Plus en détail

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI Chapitre 2 Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux 1 Définitions Vulnérabilité: Défaut ou faiblesse d un système dans sa conception, sa mise en œuvre ou son contrôle interne pouvant mener à une

Plus en détail

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3 Sécurité informatique : Matthieu Amiguet 2006 2007 Explosion des réseaux Explosion des connexions à internet 2 En 1990, environ 320 000 hôtes étaient connectées à internet Actuellement, le chiffre a dépassé

Plus en détail

Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1

Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1 Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1 Agenda de la présentation Les attaquants et leurs motivations Les différentes provenances et sortes d attaques Les étapes d une attaque Les

Plus en détail

Rappels réseaux TCP/IP

Rappels réseaux TCP/IP Rappels réseaux TCP/IP Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (1) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /27 Au menu Modèle

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 54 Audit et Sécurité Informatique Chap 1: Services, Mécanismes et attaques de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet Sensibilisation à la Sécurité sur Internet Cours «2» : Menaces et Cours «2» : Menaces et vulnérabilités sur Internet Plan du cours Sécurité locale du PC Sécurité du réseau Sécurité de communication Outils

Plus en détail

Exemple d intrusion dans un réseau

Exemple d intrusion dans un réseau Exemple d intrusion dans un réseau Cédric Blancher - blancher@cartel-info.fr Daniel Polombo - polombo@cartel-info.fr 11 décembre 2001 Plan 1 Introduction et présentation du réseau ciblé Pénétration du

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE AU HACKING

FORMATION PROFESSIONNELLE AU HACKING FORMATION PROFESSIONNELLE AU HACKING BRIEFING Dans un monde où la science et la technologie évolue de façons exponentielle, les informaticiens et surtout les administrateurs des systèmes informatique (Réseau,

Plus en détail

Internet, comment ça marche?

Internet, comment ça marche? Internet, comment ça marche? Émeric Tourniaire 14 octobre 2015 Table of contents Internet Protocoles Quand ça ne marche pas Conclusion Internet, c est quoi? Des ordinateurs (mais pas que) Des Systèmes

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

réseau Tableaux de bord de la sécurité 2 e édition Cédric Llorens Laurent Levier Denis Valois Avec la contribution de Olivier Salvatori

réseau Tableaux de bord de la sécurité 2 e édition Cédric Llorens Laurent Levier Denis Valois Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Tableaux de bord de la sécurité réseau Cédric Llorens Laurent Levier Denis Valois Avec la contribution de Olivier Salvatori Groupe Eyrolles, 2003, 2006, ISBN : 2-212-11973-9 Table des matières

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez D-6428 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

par BALLAN Emilie et SURANGKANJANAJAI Gaëtan disponible en ligne : http://www.e eck.org/

par BALLAN Emilie et SURANGKANJANAJAI Gaëtan disponible en ligne : http://www.e eck.org/ Dénis de Service et usurpation d'identité par BALLAN Emilie et SURANGKANJANAJAI Gaëtan disponible en ligne : http://www.e eck.org/ PLAN Introduction Dénis de service: Tcp Syn Land Teardrop Smurf Ping de

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Tests d intrusions dans un cadre formel

Tests d intrusions dans un cadre formel Tests d intrusions dans un cadre formel Introduction Qu est-ce qu un test d intrusion? Tests de vulnérabilité vs Tests d intrusion Règles d engagement Cadre d un test d intrusion Tests d'intrusion - Laurent

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

Protection contre les menaces Prévention

Protection contre les menaces Prévention Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc

Plus en détail

Les Attaques en Réseau sous Linux

Les Attaques en Réseau sous Linux Les Attaques en Réseau sous Linux Plan Introduction Partie 1: ARP Spoofing Partie 2: Outils de simulation. Partie 3: Démonstration de l attaque.. Partie 4: Prévention et détection de l attaque. Partie

Plus en détail

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Les tests d intrusion dans les réseaux Internet, l outil Nessus

Les tests d intrusion dans les réseaux Internet, l outil Nessus CNAM Paris Département informatique Les tests d intrusion dans les réseaux Internet, l outil Nessus Examen probatoire session de Mai 2004 laurent_donge@yahoo.fr 1 Test d intrusion, l outil Nessus - Mai

Plus en détail

Analyse de risque. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI

Analyse de risque. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI Analyse de risque Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Rappel Les objectifs de l analyse de risque Définitions NIST SP 800-30 Évaluation des risques Atténuation

Plus en détail

Protocoles réseau : grandeur et décadence

Protocoles réseau : grandeur et décadence Pierre BETOUIN Cédric BLANCHER Nicolas FISCHBACH SSTIC05, 2 Juin 2005 Intervenants Introduction Nicolas Fischbach, senior manager COLT Telecom Cédric Blancher, ingénieur chercheur EADS CCR - DCR/SSI Pierre

Plus en détail

Conception des réseaux Contrôle Continu 1

Conception des réseaux Contrôle Continu 1 NOM: PRENOM: Conception des réseaux Contrôle Continu 1 Durée : 2 heures Seuls les documents manuscrits ou distribués en cours sont autorisés. Les réponses doivent tenir dans l encadré prévu à cet effet

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2

SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2 Réseaux et Sécurité SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2 Réf: SEA Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce stage avancé vous permettra de mesurer le niveau de sécurité de votre système

Plus en détail

Travaux pratiques 8.3.2 Capture d un réseau à l aide de Wireshark

Travaux pratiques 8.3.2 Capture d un réseau à l aide de Wireshark Travaux pratiques 8.3.2 Capture d un réseau à l aide de Wireshark Objectifs Réaliser la capture du trafic d un réseau à l aide de Wireshark pour se familiariser avec l interface et l environnement Wireshark

Plus en détail

INTRUSION SUR INTERNET

INTRUSION SUR INTERNET INTRUSION SUR INTERNET Filière Télécommunication Laboratoire de Transmission de Données Diplômant : Marfil Miguel Professeur : Gérald Litzistorf En collaboration : Banque Pictet, Lanrent Dutheil e-xpert

Plus en détail

TP sécurité ARP spoofing

TP sécurité ARP spoofing Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sécurité ARP spoofing L'objectif de ce TP est d expérimenter une attaque man-in-the-middle (MIM) de type ARP spoofing.

Plus en détail

Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP

Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP Loic.Castel@telindus.com CHANGE THINGS YOUR WAY Quelques chiffres La téléphonie par IP en général Résultat d une enquête In-Stat sur des entreprises nord-américaines

Plus en détail

BGP et DNS : attaques sur les protocoles critiques de l Internet

BGP et DNS : attaques sur les protocoles critiques de l Internet BGP et DNS : attaques sur les protocoles critiques de l Internet Nicolas Dubée Secway/BD Consultants ndubee@secway.fr 1 Introduction Le 11 septembre 2001 n aura fait que renforcer un constat de nombreux

Plus en détail

Infrastructures critiques

Infrastructures critiques Faiblesses de BGP Infrastructures critiques Les infrastructures critiques, un axe à la mode dans la problématique de défense nationale Identification des infrastructures critiques Notion d interdépendance

Plus en détail

Travaux pratiques 8.3.2 Capture réseau avec Wireshark

Travaux pratiques 8.3.2 Capture réseau avec Wireshark Travaux pratiques 8.3.2 Capture réseau avec Wireshark Objectifs Réaliser la capture du trafic d un réseau à l aide de Wireshark pour se familiariser avec l interface et l environnement Wireshark Analyser

Plus en détail

Design et implémentation d une solution de filtrage ARP. Patrice Auffret 8 Décembre 2009 OSSIR B 0.2

Design et implémentation d une solution de filtrage ARP. Patrice Auffret 8 Décembre 2009 OSSIR B 0.2 Design et implémentation d une solution de filtrage ARP Patrice Auffret 8 Décembre 2009 OSSIR B 0.2 Qui suis-je? GomoR (http://www.gomor.org/ ) Sinon, expert sécurité chez Thomson http://www.thomson.net/

Plus en détail

Ayitic Port-au-Prince, Haïti. 11-16 Août 2014. Lucien Loiseau. Lucien Loiseau Sécurité offensive des réseaux 10 août 2014 1 / 48

Ayitic Port-au-Prince, Haïti. 11-16 Août 2014. Lucien Loiseau. Lucien Loiseau Sécurité offensive des réseaux 10 août 2014 1 / 48 Sécurité des réseaux Ayitic Port-au-Prince, Haïti. 11-16 Août 2014 Lucien Loiseau Lucien Loiseau Sécurité offensive des réseaux 10 août 2014 1 / 48 Les modèles d attaques Eve Eve Alice Bob Alice Bob (a)

Plus en détail

Protection sur site, dans le cloud ou hybride? Les différentes approches de protection contre les attaques DDoS

Protection sur site, dans le cloud ou hybride? Les différentes approches de protection contre les attaques DDoS sur site, dans le cloud ou hybride? Les différentes approches de protection contre les attaques DDoS Livre blanc PARTAGER CE LIVRE BLANC Sommaire Vue d ensemble... 3 Contexte actuel des attaques : la généralisation

Plus en détail

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Sécurité des applications Web : Réduire les risques Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Basée à Ecublens, Navixia SA est une société suisse spécialisée dans le domaine de la sécurisation du système

Plus en détail

INFO-F-405 : Sécurité Informatique Travaux Pratiques: Séance 5 - Sécurité des serveurs et informations publiques

INFO-F-405 : Sécurité Informatique Travaux Pratiques: Séance 5 - Sécurité des serveurs et informations publiques INFO-F-405 : Sécurité Informatique Travaux Pratiques: Séance 5 - Sécurité des serveurs et informations publiques Assistant: Qachri Naïm Année académique 2010-2011 1 Introduction Durant cette séance de

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction Organisation Les Axes d attaques. Planification du projet Social engineering. Dénis de service. Exploite Conclusion - 2 /28-

SOMMAIRE. Introduction Organisation Les Axes d attaques. Planification du projet Social engineering. Dénis de service. Exploite Conclusion - 2 /28- SOMMAIRE Introduction Organisation Les Axes d attaques Planification du projet Social engineering Dénis de service Exploite Conclusion - 2 /28- INTRODUCTION Sensibilisation à la sécurité des SI Approfondissement

Plus en détail

Evaluation de Trames : stateful Inspection. Marc Rozenberg / EVE

Evaluation de Trames : stateful Inspection. Marc Rozenberg / EVE Evaluation de Trames : stateful Inspection 1 Marc Rozenberg / EVE Système de base Mécanismes de Niveau 3 OSI Trame A Trame A Logiciel ou Appliance Réseau interne Réseau externe 2 Manipulations de Trames

Plus en détail

Programmation Web. Introduction. Jean-Rémy Falleri jfalleri@enseirb-matmeca.fr. Enseirb-Matmeca Département Télécommunications

Programmation Web. Introduction. Jean-Rémy Falleri jfalleri@enseirb-matmeca.fr. Enseirb-Matmeca Département Télécommunications Programmation Web Introduction Jean-Rémy Falleri jfalleri@enseirb-matmeca.fr Enseirb-Matmeca Département Télécommunications Présentation du module Savoir faire : comprendre et mettre en place une application

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

Outline. Internet: Principes. Internet une mine de traces. Introduction. Emmanuel Benoist. Chargé de cours Université de Lausanne.

Outline. Internet: Principes. Internet une mine de traces. Introduction. Emmanuel Benoist. Chargé de cours Université de Lausanne. Internet: Principes Emmanuel Benoist Chargé de cours Université de Lausanne Introduction Réseau Le modèle ISO/OSI Internet Protocol: IP Exemples de protocoles Outline Public Key Infrastructure PKI Cryptographie

Plus en détail

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson Exercice 1 : Une entreprise veut installer un petit réseau. Elle dispose d un routeur sur Linux. Il doit servir à interconnecter deux réseaux locaux

Plus en détail

Gestion des incidents

Gestion des incidents Gestion des incidents Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Incidents Un incident de sécurité est une violation, ou l imminence d une violation, d une politique de sécurité p.ex., une politique de

Plus en détail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail Mécanismes de sécurité des systèmes 10 e cours Louis Salvail Objectifs Objectifs La sécurité des réseaux permet que les communications d un système à un autre soient sûres. Objectifs La sécurité des réseaux

Plus en détail

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1 Exercice 1 Exercices sécurité 1. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles correspondent à des (bonnes) stratégies de défenses? a) Il vaut mieux interdire tout ce qui n'est pas explicitement permis.

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Table des matières Remerciements.................................................. Avant-propos.................................................... Structure

Plus en détail

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr www.netexplorer.fr 05 61 61 20 10 contact@netexplorer.fr Sommaire Sécurité applicative... 3 Authentification... 3 Chiffrement... 4 Traçabilité... 4 Audits... 5 Sécurité infrastructure... 6 Datacenters...

Plus en détail

Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration)

Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration) Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration) RWISSI Networking Page 1 CEH, MCSE 2003 Security, CHFI, ITIL, CCNA, LPI, ANSI, Security+ Sommaire I. Le Contexte Technologique...3 II. Qu est ce qu un Pen-Testing?...3

Plus en détail

Bastion Protection des serveurs

Bastion Protection des serveurs Bastion Protection des serveurs Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Serveurs Matériel, logiciel ou système informatique destiné à fournir un service déterminé à d'autres systèmes informatiques ou

Plus en détail

Gestion des fichiers journaux

Gestion des fichiers journaux Gestion des fichiers journaux Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Surveillance et audit Afin de s assurer de l efficacité des moyens de protection et de contrôle, il faut mettre en place des moyens

Plus en détail

Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS)

Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS) Test d un système de détection d intrusions réseaux (NIDS) La solution NETRANGER CISCO SECURE IDS Par l Université de Tours Thierry Henocque Patrice Garnier Environnement du Produit 2 éléments Le produit

Plus en détail

Internet: Principes. Emmanuel Benoist. Chargé de cours Université de Lausanne

Internet: Principes. Emmanuel Benoist. Chargé de cours Université de Lausanne Internet: Principes Emmanuel Benoist Chargé de cours Université de Lausanne 1 2 Introduction Réseau Le modèle ISO/OSI Internet Protocol: IP Exemples de protocoles Outline Public Key Infrastructure PKI

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé. Conférence ASIQ, mars 2014

La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé. Conférence ASIQ, mars 2014 La sécurité applicative et les tests d'intrusion, beaucoup plus qu'un scan automatisé Conférence ASIQ, mars 2014 www.hackfest.ca AINSI, CE QUI EST D UNE IMPORTANCE SUPRÊME DANS LA GUERRE, C EST D ATTAQUER

Plus en détail

Les menaces informatiques

Les menaces informatiques Tout ordinateur connecté à un réseau informatique est potentiellement vulnérable à une attaque. Une «attaque» est l'exploitation d'une faille d'un système informatique (système d'exploitation, logiciel

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets RES2 Savoirs associés : Réseaux locaux industriels Les réseaux informatiques : Encapsulation G.COLIN Objectifs : Analyser une trame ETHERNET Utilisation du logiciel WIRESHARK 1) Présentation Le modèle

Plus en détail

Outline. Traces sur le client. Cookies. Traces sur le client. Emmanuel Benoist. Chargé de cours Université de Lausanne.

Outline. Traces sur le client. Cookies. Traces sur le client. Emmanuel Benoist. Chargé de cours Université de Lausanne. Traces sur le client Emmanuel Benoist Chargé de cours Université de Lausanne Traces sur le client 1 Cookies 2 Lors d une saisie, il faut prouver quel ordinateur a fait quoi? L adresse IP seule n est pas

Plus en détail

Security Exposed. #1 - Take the red pill. An introduction to hacking & security flaws. ... and follow the white rabbit

Security Exposed. #1 - Take the red pill. An introduction to hacking & security flaws. ... and follow the white rabbit Security Exposed #1 - Take the red pill... and follow the white rabbit An introduction to hacking & security flaws 1 Copyright 2010 Thireus. All Rights Reserved. 1 Sur les traces d un pirate Objectifs

Plus en détail

IDS snort. Rémi JACHNIEWICZ et Romain GEGOUT 6 décembre 2008

IDS snort. Rémi JACHNIEWICZ et Romain GEGOUT 6 décembre 2008 IDS snort Rémi JACHNIEWICZ et Romain GEGOUT 6 décembre 2008 1 Table des matières 1 Les différents IDS 3 1.1 Les NIDS (Network IDS ou IDS Réseau)..................... 3 1.2 Les HIDS (Host IDS ou IDS Machine)......................

Plus en détail

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne I.Introduction : les réseaux IP...2 1.A.Contenu pédagogique...2 1.B....2 1.C...2 1.D....2 II.Premiers pas avec pfsense...2 2.A.Contenu pédagogique...2

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux Notice du LiveCD Spécialité Réseaux 21 2 Ethereal : Ethereal est un sniffer de réseau, il capture les trames circulant sur le réseau, en permet l'analyse et sépare suivant l'encapsulation les différnetes

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

Descriptif de scénario Infection virale Analyse de capture réseau

Descriptif de scénario Infection virale Analyse de capture réseau Descriptif de scénario Infection virale Analyse de capture réseau Type de scénario : Analyse post incident Introduction : Suite à une attaque ou une infection virale, il est très souvent nécessaire d utiliser

Plus en détail

HACKEZ-MOI CETTE APPLICATION. RMLL, 2010 Bordeaux, France, 7 juillet 2010

HACKEZ-MOI CETTE APPLICATION. RMLL, 2010 Bordeaux, France, 7 juillet 2010 HACKEZ-MOI CETTE APPLICATION RMLL, 2010 Bordeaux, France, 7 juillet 2010 1 MENU DU JOUR Comment attaquer une application Web Découverte Code ouvert Cas réels 2 AFUP http://www.afup.org/ 3 AYE CAPTAIN Groupe

Plus en détail

Denial of Service and Distributed Denial of Service

Denial of Service and Distributed Denial of Service Denial of Service and Distributed Denial of Service Laurence Herbiet Christophe Boniver Benoit Joseph Xavier Seronveaux DoS Rappels Signature de l attaque DDoS Rappels Signature de l attaque Denial of

Plus en détail

Détection d'intrusions et analyse forensique

Détection d'intrusions et analyse forensique Détection d'intrusions et analyse forensique Yann Berthier & Jean-Baptiste Marchand Hervé Schauer Consultants Agenda Agenda Préambule IDS / IPS : principes - limites Au delà des IDS Conclusion Démonstrations

Plus en détail

Security and privacy in network - TP

Security and privacy in network - TP Security and privacy in network - TP Damien Saucez Inria Sophia Antipolis November 2014 Université d Avignon et des Pays de Vaucluse, CERI - Securité dans les réseaux - November 2014 Modalités Le TP est

Plus en détail

Autopsie d'un malware (pourriciel)

Autopsie d'un malware (pourriciel) Autopsie d'un malware (pourriciel) Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr page 1 Plan Introduction Situation initiale 1ère analyse :: le le spyware 2ème analyse :: l'injecteur 3ème analyse :: le le code

Plus en détail

Sécurité des développements. ICAM JP Gouigoux 11/2012

Sécurité des développements. ICAM JP Gouigoux 11/2012 Sécurité des développements ICAM JP Gouigoux 11/2012 Glossaire Virus / Backdoor / Troyen Vulnérabilité / Exploit / Faille / 0-day Injection / Déni de service / Canonicalisation Advanced Persistant Threat

Plus en détail

Programme Formation INES

Programme Formation INES Programme Formation INES Le cheminement des données de l'abonné à un serveur sur Internet Infrastructures et protocoles. Objectifs et présentation L'objectif principal est d'acquérir les connaissances

Plus en détail

Systèmes de détection Exemples académiques & commerciaux

Systèmes de détection Exemples académiques & commerciaux Systèmes de détection Exemples académiques & commerciaux Système de détection: Propagation de logiciels malveillants Exemple I: MIT, ICSI & Consentry Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Master d'informatique. Réseaux. Proxies et filtrage applicatif

Master d'informatique. Réseaux. Proxies et filtrage applicatif Master d'informatique Réseaux Proxies et filtrage applicatif Bureau S3-354 mailto:jean.saquet@info.unicaen.fr http://www.info.unicaen.fr/~jean/radis Proxy applicatif Un proxy, ou serveur mandataire, relaie

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

GTI 619 - Sécurité des systèmes LABORATOIRE 1

GTI 619 - Sécurité des systèmes LABORATOIRE 1 École de technologie supérieure Trimestre : Automne 2015 Département de génie logiciel et des TI Professeur : Chamseddine Talhi Chargé de cours : Marc-André Drapeau Chargé de lab. : Olivier Lemelin Achraf

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON

Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON Pourquoi revoir la sécurité des applications Web Des technologies omniprésentes Facilité de mise en œuvre et de déploiement. Commerce en ligne,

Plus en détail

Man In The Middle. (MITM ou TCP hijacking)

Man In The Middle. (MITM ou TCP hijacking) Man In The Middle (MITM ou TCP hijacking) Ce type d attaque, traduit en français par «l homme du milieu» est plus facile à comprendre qu on ne le pense. Cette attaque fait intervenir 3 ordinateurs. Un

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

ETUDE DU PROTOCOLE IP

ETUDE DU PROTOCOLE IP TP Analyse de protocole ETUDE DU PROTOCOLE IP Equipe Réseaux - 1 - 1. Travail préparatoire Quelle est l adresse mac de votre machine? Quelle est l adresse ip de votre machine? Quel est le masque de réseaux?

Plus en détail

La sécurité, à l'heure actuelle

La sécurité, à l'heure actuelle Plan de l'exposé I) La sécurité, à l'heure actuelle II) Les différentes attaques II) La solution «passive», l'ids IV) La solution «active», l'ips V) Limites des IDS/IPS VI) Bilan et conclusion La sécurité,

Plus en détail