Sauvons de vies. RAPPORT D IMPACT Division du Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sauvons de vies. RAPPORT D IMPACT Division du Québec 2013-2014"

Transcription

1 Sauvons RAPPORT D IMPACT Division du Québec de vies.

2 TABLE DES MATIÈRES PIERRE ET SUZANNE VOTRE IMPACT DES HISTOIRES QUI DÉMONTRENT NOTRE IMPACT 3 Votre impact 4 Comment nous sauvons plus de vies 6 Sauvée par la greffe 8 Gagner du temps 10 De victime à militante 12 Mot du trésorier 13 États des résultats 14 Conseil d administration 15 Nos grands donateurs Nous avons fait du chemin C est vrai. Au fil des ans, nous avons marqué ensemble d importants progrès dans la lutte contre le cancer. Nous n avons qu à penser au taux de survie qui a plus que doublé depuis que nous avons commencé à financer la recherche sur le cancer dans les années 1940, passant de 25 % à 63 %. Malgré tout, les familles des quelque Québécois décédés des suites de la maladie l an dernier vous le diront : ce sont là trop de vies perdues. Voyons grand En dépit d un contexte économique difficile, la Société canadienne du cancer (SCC) accomplit, grâce à vous, de grandes choses. Chaque jour, nous travaillons à sauver plus de vies. Comment? Par la prévention, puisqu environ la moitié de tous les cas de cancer peuvent être évités par l adoption de saines habitudes de vie et la mise en œuvre de politiques de santé publique. Puis, par le financement de centaines de projets de recherche novateurs. La SCC est l organisme de bienfaisance national qui finance le plus la recherche sur le cancer au pays. Tout comme vous, nous ne manquons pas d espoir. Notre objectif : faire grimper le taux de survie à 80 % d ici Si nous travaillons ensemble, tout est possible. Nous sommes là La SCC n est pas seulement l organisme lié au cancer qui sauve le plus de vies au pays. Nous sommes aussi présents dans plus de communautés, pour plus de Québécois. En 2013, 370 personnes, chaque jour, se sont tournées vers nous pour du soutien, de l information et des moyens de prévenir le cancer. Vous êtes extraordinaire Ce qui est extraordinaire, ce n est pas la SCC. Ce qui est extraordinaire, c est vous. Vous qui donnez de votre temps ou de votre argent, qui marchez pour la cause, qui tendez l oreille. Vous qui contribuez, à votre façon, à sauver plus de vies. Plus que jamais, nous avons besoin de vous. Sincèrement, merci! PUBLIÉ PAR Société canadienne du cancer Division du Québec Service de communication marketing 5151, boul. de l Assomption Montréal (Québec) H1T 4A9 Téléphone : Télécopieur : cancer.ca AUDITEURS Raymond Chabot Grant Thornton S.E.N.C.R.L. La Société canadienne du cancer s efforce de publier les renseignements les plus exacts possible sur ses donateurs. Pour signaler toute omission ou rectification, appelez le , poste Ce qui est extraordinaire, ce n est pas la SCC. Ce qui est extraordinaire, c est vous. Pierre B. Lafrenière Président du conseil d administration Société canadienne du cancer Division du Québec Suzanne Dubois Directrice générale Société canadienne du cancer Division du Québec IMPRESSION L Empreinte (imprimé au Canada) PHOTOGRAPHES Studio Bonnallie Brodeur : pages 1, 3, 6, 8, 10, 14 Allen McInnis : page 17 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

3 SAUVONS PLUS DE VIES POURQUOI? COMMENT? Chaque jour, la Société canadienne du cancer travaille avec vous à sauver plus de vies. Elle lutte pour prévenir plus de cancers, permettre à nos chercheurs de faire plus de découvertes et aider plus de personnes touchées par la maladie. Ennemi n o 1 Prévenir plus de cancers Faire plus de découvertes Aider plus de personnes touchées Cancer : première cause de mortalité Éviter 1 cancer sur 2 Saines habitudes de vie Politiques de santé publique Augmenter la survie à 80 % Objectif pour 2030 Être là pour les 2 personnes sur 5 qui auront un cancer un jour Présence dans 55 villes au Québec donateurs Toutes les 26 minutes Un Québécois meurt du cancer Victoire écrasante Lutte antitabac : personnes sauvées au pays en 20 ans (p. 11) Pas d oubli Des recherches sur TOUS les cancers Savoir, c est pouvoir Des réponses et de l information sur tous les aspects du cancer (p. 7) bénévoles En 2013 Environ Québécois ont appris qu ils avaient un cancer Tirer les jeunes du lit Bronzage artificiel interdit aux 18 ans et moins (p. 9) 300 bonnes pistes Des projets de recherche financés par centaines chaque année (p. 7, 9 et 11) Plus jamais seul De l écoute pour mieux faire face au cancer (p. 9) 70 équipes de chercheurs Ensemble, nous sauvons plus de vies. Si rien n est fait Dans 20 ans, ils seront 60 % plus nombreux Avoir l heure juste Détection précoce du cancer du sein grâce à la mammographie De fil en aiguille Les traitements du futur : vaccins et virus anticancer Quotidien simplifié Tout ce qu il faut pour tenir le coup, du soutien financier à l hébergement (p. 7) 4 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

4 MAUDE SAUVÉE PAR LA GREFFE Quand rien ne va plus Je venais tout juste de fêter mon 22 e anniversaire et j étudiais en administration quand j ai compris pourquoi j étais si fatiguée depuis quelque temps. Pourquoi je me réveillais la nuit, en sueur. J avais un cancer des ganglions. Tout est allé très vite. Chimiothérapie, radiothérapie et la dernière étape, celle qui allait me sauver la vie : une allogreffe de moelle osseuse. ALLO QUOI? Diagnostic, signes et symptômes, traitements, statistiques : c est parfois difficile de s y retrouver. Pourtant, être bien informé permet de mieux faire face au cancer et de faire des choix éclairés. C est pour cela que nous répondons à toutes vos questions et que nous vous fournissons de l information fiable sur tous les aspects de la maladie. Plus de réponses sur cancer.ca ou au UN TOIT LOIN DE CHEZ SOI PLUS DE de demandes d information depuis 1996 Sans logement sur l île, pas de greffe Au Québec, seulement trois centres font de telles greffes. Je suis allée à Montréal. Les médecins ont été très clairs. Pour recevoir une greffe, je devais garantir que je serais à moins d une heure de route de l hôpital pendant les 100 jours critiques suivant l intervention. Je vis à Kingsey Falls, à 150 km de Montréal. Alors, tout de suite après avoir reçu ma greffe, ma mère et moi avons posé nos valises à la Maison Jacques-Cantin, située juste à côté de l hôpital où j allais deux à trois fois par semaine pour mes tests de suivi. On ne choisit pas où l on recevra ses traitements contre le cancer. Parfois, des centaines de kilomètres nous séparent de l hôpital. À la Maison Jacques-Cantin, nous accueillons les personnes qui vivent loin et qui doivent venir suivre leurs traitements à Montréal. Tout est mis en œuvre pour qu elles s y sentent comme à la maison et qu elles puissent se concentrer sur le plus important : guérir. Maude a célébré son 23 e anniversaire et sa rémission du cancer Maude Lallier, survivante d un cancer des ganglions DÉCOUVREZ SON TÉMOIGNAGE SUR CANCER.CA/VIES Une deuxième vie Aujourd hui, je suis en rémission complète du cancer. Mon groupe sanguin est maintenant celui de mon donneur, j ai deux cicatrices sur le thorax, je ne suis plus tout à fait la même. Mais je suis en vie, et, chaque jour, j ai une pensée pour tous ceux qui ont rendu ma greffe possible. IMPACT : des greffes pour sauver plus de vies. LA DÉCOUVERTE QUI ALLAIT SAUVER DES MILLIERS DE VIES En 1961, les D rs Ernest McCulloch et James Till, tous deux financés par la Société canadienne du cancer, ont fait une découverte qui allait révolutionner la médecine : ils ont prouvé l existence des cellules souches. Cette découverte a mené aux greffes de moelle osseuse qui, aujourd hui, sauvent des vies comme celle de Maude. Au fil des ans, plusieurs de nos chercheurs ont poursuivi le travail. Et la recherche n arrêtera pas jusqu à ce que ce traitement soit offert à tous ceux qui en ont besoin. greffes de moelle osseuse chaque année pour sauver plus de personnes comme Maude 6 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

5 SYLVAIN GAGNER DU TEMPS Le choc Il y a sept ans, il me restait trois semaines à vivre. Tout a commencé par un grain de beauté de la grosseur d une pièce d un dollar sur mon épaule droite. Diagnostic : mélanome avancé, le plus meurtrier des cancers de la peau. J avais 27 ans. J étais professeur d éducation physique, j adorais ce que je faisais. Quand le médecin m a annoncé que son seul objectif était de me sauver la vie, j ai compris la gravité de ce qui m arrivait. Et que j allais avoir besoin des autres plus que jamais. Cancer de la peau : le plus fréquent et la plupart du temps évitable PARLER À QUELQU UN QUI EST PASSÉ PAR LÀ Devant un diagnostic comme celui de Sylvain, parler à quelqu un peut aider à mieux faire face au cancer. Mais ce soutien n est pas toujours facile à trouver. C est justement là où nous entrons en jeu. Nous jumelons des personnes touchées à des bénévoles qui ont vécu une expérience semblable et qui sont formés pour les écouter. Sylvain Poissant, atteint d un cancer de la peau DÉCOUVREZ SON TÉMOIGNAGE SUR CANCER.CA/VIES Le tout pour le tout Mon cancer était trop avancé. Les traitements ne fonctionnaient pas pour moi, mais avec un peu de chance, les traitements expérimentaux allaient m aider. Mon seul espoir, c était donc les essais cliniques. Et ça a marché. Quand je réussissais à gagner trois mois, j en voulais trois de plus. Encore aujourd hui, je fais tout ce que je peux pour prolonger ma vie. Faire une différence Si je m étais protégé du soleil plus jeune, j aurais sûrement pu prévenir mon cancer. Pour éviter que mon histoire se répète, je suis devenu bénévole à la Société canadienne du cancer. Je fais le tour des écoles pour sensibiliser les jeunes aux dangers des rayons UV. Il est peut-être trop tard pour moi, mais je peux faire une différence pour les autres. IMPACT : des essais cliniques pour sauver plus de vies. ESSAIS CLINIQUES : LES TRAITEMENTS DE DEMAIN La Société canadienne du cancer finance le Groupe des essais cliniques, le plus gros centre de recherche du genre au pays. Pour des personnes comme Sylvain, pour qui les traitements actuels ne fonctionnent pas, les traitements expérimentaux testés dans ces essais cliniques sont parfois leur seule chance de survivre jeunes sensibilisés aux dangers des rayons UV en 2013 patients ont participé à des essais cliniques au pays en 2013 BRONZAGE ARTIFICIEL : UNE LOI QUI SAUVE DES VIES Voyant le nombre de cas de cancers de la peau monter en flèche au Québec, la Société canadienne du cancer a décidé d agir, et la population l a suivie. En 2011, Québécois ont signé sa pétition demandant l encadrement de l industrie du bronzage. Cette mobilisation citoyenne a mené à l entrée en vigueur, en 2013, de la loi sur le bronzage artificiel qui protège aujourd hui les mineurs des salons de bronzage. 8 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

6 MICHELINE DE VICTIME À MILITANTE Une erreur de jeunesse J ai commencé à fumer alors que j étais encore une enfant, à 12 ans. J ai fumé jusqu à ce qu on me diagnostique un cancer du poumon, le jour de ma fête, à 57 ans. Comme plusieurs, j avais tenté d arrêter à de nombreuses reprises sans jamais réussir. J ai été chanceuse : je fais partie des 17 % de personnes atteintes qui survivent à cette maladie. Des jeunes à protéger Je ne veux pas que ma petite-fille de 13 ans tombe dans le même piège que moi. Saviez-vous qu en moyenne, les fumeurs grillent leur première cigarette entre 12 et 13 ans? À cet âge, ils sont vulnérables aux techniques de marketing sournoises des compagnies de tabac. Ils sont ciblés avec des produits aromatisés aux saveurs de bonbons ou de fruits et des emballages colorés rappelant un iphone ou un rouge à lèvres. Les compagnies savent qu un adolescent qui commence à fumer de façon régulière deviendra leur client à la vie, à la mort appels en 2013 à la ligne j Arrête, gérée par la SCC ENVIRON jeunes Québécois fument DÉTECTER LE CANCER DU POUMON PLUS TÔT Quelque 8000 Québécois ont reçu un diagnostic de cancer du poumon en Souvent, leur maladie était déjà très avancée. C est pourquoi la majorité d entre eux en décèderont. Si les médecins détectaient ces cancers plus tôt, nous sauverions plus de vies. C est ce à quoi s emploie le D r Haisan Zeng, de la BC Cancer Agency. Grâce à un financement de la SCC, il développe une méthode qui pourrait un jour permettre aux médecins de détecter, dans l haleine des personnes atteintes, les molécules caractéristiques du cancer du poumon. UNE LUTTE PAYANTE Dans les années 1960, 50 % des Canadiens fument. La Société canadienne du cancer crée alors un programme pour sensibiliser les jeunes aux méfaits du tabagisme. Au fil des années, elle obtient aussi des lois plus sévères sur l usage du tabac en faisant pression sur les gouvernements québécois et canadien. Ses efforts, conjugués à ceux de ses partenaires, ont contribué à faire chuter le pourcentage de fumeurs à 23 %. Les vies de plus de personnes ont été ainsi sauvées ces 20 dernières années. Micheline Bélanger, survivante d un cancer du poumon DÉCOUVREZ SON TÉMOIGNAGE SUR CANCER.CA/VIES Une Loi sur le tabac à renforcer La Société canadienne du cancer (SCC) se bat depuis longtemps contre le tabac et c est pourquoi je m implique auprès de cet organisme. Au nom des victimes du tabac, j ai raconté mon histoire publiquement, devant une commission parlementaire, à l Assemblée nationale et aux médias. Je l ai fait pour convaincre les députés du Québec qu il est temps de renforcer la Loi sur le tabac. IMPACT : une loi à renforcer pour sauver plus de vies. Le tabac cause le tiers de tous les cancers au Canada CITOYENS SE FONT ENTENDRE En plus de présenter ses arguments en commission parlementaire, la SCC a lancé une pétition pour réclamer un renforcement de la Loi sur le tabac. Elle a été signée par citoyens. Environ 40 députés se sont engagés à la déposer à l Assemblée nationale. La pétition demandait quatre mesures : l interdiction des saveurs dans tous les produits du tabac; un moratoire sur tout nouveau produit; l emballage neutre et standardisé et l encadrement de la cigarette électronique par la Loi sur le tabac. 10 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

7 MOT DU TRÉSORIER SOLIDE MALGRÉ LES DÉFIS ÉTATS DES RÉSULTATS DE L EXERCICE FINANCIER TERMINÉ LE 31 JANVIER 2014 Je préside bénévolement le comité d audit et de gestion des risques de la Société canadienne du cancer (SCC). Le rôle du comité est de s assurer de la gestion rigoureuse et transparente des ressources financières de l organisme. À titre de président, je vous présente les états financiers pour la période du 1 er février 2013 au 31 janvier L année a été difficile : les organismes de bienfaisance n échappent pas au ralentissement économique et les bonnes causes auxquelles donner se multiplient. Malgré ces difficultés, la SCC a su convaincre les donateurs de son impact et a réussi à augmenter ses revenus de près de $. Plusieurs facteurs de succès méritent d être soulignés. Nous avons mis sur pied de nouvelles stratégies de collecte de fonds et les Québécois ont répondu avec générosité. Nous avons réussi ce tour de force grâce à la créativité de nos employés et notamment en négociant de façon très serrée des prix plus avantageux avec nos fournisseurs. Aussi, des efforts importants ont été déployés pour maintenir les coûts de collecte de fonds et les coûts administratifs à un niveau similaire à celui de l an dernier. Nous avons aussi demandé à nos bénévoles de nous aider davantage en mettant toutes leurs compétences au service de notre cause. Leurs talents sont multiples et nous avons décidé d en bénéficier. Cette immense force bénévole nous permet d en faire beaucoup plus, avec les mêmes moyens financiers. Nous avons aidé près de 15 % de plus de personnes touchées par le cancer en augmentant le budget correspondant de seulement 6 % par rapport à l an passé. Cela signifie que 3800 Québécois de plus ont bénéficié des services de la SCC quand ils en avaient le plus besoin. Afin de maintenir une solide situation financière et faire face à l incertitude économique, nous avons choisi par prudence d investir un peu moins en recherche cette année. Cet investissement reste cependant majeur, et fait de nous l organisme de bienfaisance national qui finance le plus la recherche sur le cancer au pays : environ 300 équipes de chercheurs progressent chaque année grâce à vos dons. Au total, 71 % de nos revenus ont été consacrés à la mission, sauver plus de vies. Nous avons investi pour prévenir plus de cancers, faire plus de découvertes et aider plus de personnes touchées. En conclusion, je peux vous assurer que la SCC est en bonne santé financière et gère avec rigueur les fonds qui lui sont confiés. La SCC croit en la transparence; c est pourquoi, je vous invite à consulter l intégralité des états financiers sur le site cancer.ca. Michel Reinhardt Trésorier et président du comité d audit et de gestion des risques (en milliers de dollars) PRODUITS $ $ Relais pour la vie Campagnes de souscription Mois de la jonquille Bal et dons majeurs Autres événements Dons in memoriam Dons planifiés AUTRES PRODUITS $ $ Projets subventionnés par le gouvernement Placements Autres produits COÛTS DIRECTS $ $ DE LA COLLECTE DE FONDS (6571) (6304) CHARGES - MISSION $ $ Recherche Programmes Prévention Survie Qualité de vie Défense de l intérêt public AUTRES CHARGES $ $ Coûts indirects de la collecte de fonds Frais généraux RÉSULTAT NET (325) (1207) 12 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

8 LE CONSEIL D ADMINISTRATION À NOS GRANDS DONATEURS A B C D E F G H Un merci spécial pour votre soutien, votre générosité et votre confiance. Grâce à vous, nous luttons pour prévenir plus de cancers, permettre à nos chercheurs de faire plus de découvertes et aider plus de personnes touchées par la maladie. Grâce à vous, nous sauvons plus de vies. I J K L M N O NOS DONATEURS GRANDS COMMANDITAIRES A B C D E F France Desharnais Présidente jusqu au 1 er janvier 2014 Pierre B. Lafrenière Vice-président titulaire, puis président à partir du 1 er janvier 2014 Pierre Richard Président du comité d audit et de gestion des risques, puis vice-président à partir du 23 janvier 2014 Michel Reinhardt Président du comité d audit et de gestion des risques à partir du 23 janvier 2014 Pierre-Alain Rodrigue Président du comité de gouvernance et du capital humain jusqu au 1 er janvier 2014 Christine Labelle Laval/Lanaudière/Laurentides Présidente du comité de gouvernance et du capital humain à partir du 1 er janvier 2014 G H I J K L M N O D r Richard Lessard Conseiller scientifique André Cyr Mauricie/Centre-du-Québec/Estrie Gilles Marcotte Québec/Chaudière-Appalaches/Bas Saint- Laurent/Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine Jean-Luc Trahan Montréal Anita Nowak Montréal D r David Fortin Mauricie/Centre-du-Québec/Estrie Marcelle Langelier Membre bénévole Jennifer McLean Membre bénévole Monette Malewski Membre bénévole $ $ Vidéotron Ville de Repentigny $ $ Fondation Samson Bélair/ Deloitte & Touche Canada Canada Inc. Audio Visuel Frischkorn Inc. Boom FM Boulangerie Première Moisson Lachenaie Brigil Platine Caisse Desjardins de l Ouest de Laval Caisse Desjardins de Saint- Eustache - Deux-Montagnes Caisse Desjardins de Terrebonne Courrier Laval Economical Mutual Insurance Company Fédération des producteurs de porcs du Québec Groupe Cameron Groupe financier Banque TD IAMGOLD - Mine Niobec La Revue de Terrebonne L Écho de Repentigny Les Éditions Debeur Ltée Mosaiq NRJ Astra Radio Parfumeries Dans un Jardin Canada Inc. Pfizer Canada Inc. Hebdos Régionaux Québecor Média Radio CHLC 97.1 FM SML Groupe Acier Inoxydable Québec Sobeys Québec - Division ADL Zeste 5000 $ 9999 $ ABP Alcoa Aluminerie de Baie- Comeau Avenir de L est BodySpa Bell Helicopter Caisse Desjardins de Pointeaux-Trembles Caisse Desjardins des policiers et policières Caisse Desjardins de Saint-Georges Caisse Desjardins des Verts- Sommets de l Estrie Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur Canimex inc. Casino de Montréal Centre de Santé-Reiki Lanaudière Compagnie minière IOC Corporation de l Île-Lebel École Leblanc Economical Mutual Insurance Company Électro Saguenay Ltée Estérel Resort Expodium International Fondation Émilie Jauron Fonds humanitaire de la Fraternité des policiers et policières de Longueuil Forces armées canadiennes Garage Denis Ménard Goldcorp (Projet Éléonore) Groupe Marcelle Inc. Groupe T.V.A. Inc. IGA Extra - Marché Croisetière Berthier inc. IGA Extra Rivière-du-Loup Immex Gestion immobilière Jules St-Pierre Ltée La Pensée de Bagot Le Cuistot Les Pétroles Therrien Inc. Les Supermarchés IGA Crevier de Lanaudière N. P. Publicité Nexio Novy Concept Inc. Pharmacie Brunet Sylvie Lévesque Pomerleau Produits forestiers Résolu Saguenay Provigo R3D Conseil Inc. Résidences Pelletier Salon Momo Sani-Manic Côte-Nord Service de logement étudiant et d hôtellerie de l Université McGill Suncor Énergie The Gazette Via Capitale Affaires Vignobles Rivière du Chêne Ville de La Tuque Ville de Lachute Ville de Saint-Georges Ville de Saint-Jean-sur- Richelieu Ville de Terrebonne Workday Xstrata Copper Canada 14 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

9 NOS DONATEURS DONS PLANIFIÉS NOS DONATEURS GRANDS PARTENAIRES NOS DONATEURS BAL DE LA JONQUILLE Coprésidents du Bal de la jonquille 2013 : Javier San Juan, président-directeur général, L Oréal Canada, Domenic Pilla, président et chef de la direction, Shoppers Drug Mart/Pharmaprix et Michael Sabia, président et chef de la direction, Caisse de dépôt et placement du Québec $ et plus Succession Madeleine Lunet de Lajonquière Succession Patricia Patry Succession Rachel Lagassé $ $ Succession André Boisvert Succession J. Arthur Dumont Succession Marthe Plante Bourassa Succession Mary McIntyre Carson Succession Michel Cascitelli Succession Robert Grant Smith Succession Ruth Anna April Succession Yvonne Knaepen Van Wynaerde $ $ Succession Anatole Caron Succession Imelda Lussier Succession Marie-Jeanne Lemieux Succession Sarah Gaumont Burattini $ $ Succession Céline Dupont Succession Jacqueline Neaman Quint Succession Joseph Hébert Succession Léo Letarte Succession Lucie Lindsay Succession Luigia Del Mistro Succession Tadeu Lourenco Rocha $ $ Succession Angelico Dupuis Succession Audrey Jamieson Succession Charlotte Klose Stenzel Succession Ginette Zwahlen Succession Marcel Deschamps Succession Marie-Paule Rochon-Blain Succession Shirley Courtis Succession William A. Dunbar 1000 $ 9999 $ Canada Life Assurance Maladie Grave, Great West Succession Annette Daniel Succession Clive Buchanan Succession Françoise Bernatchez Succession Iris Wanita Clark Succession Jeannette Cohen Succession Jeannette Paré Succession Jean-Pierre Dufresne Succession John Coates Succession Joseph Darsigny Succession Laura Bullick Young Succession Léandre Cloutier Succession Lucien Charrron Succession Marie-Marthe Fortier Succession Nicole Gaudette Succession Nicole Laferrière Succession Pierre Cournoyer Succession Robert E. Kirkpatrick Succession Simone M. Émard Succession Yolande Noël de Tilly Bouchard Succession Yvonne Longpré ENGAGEMENTS FUTURS PAR ASSURANCE VIE Santerre, Edwidge Doucet, Ghislaine Lessard, Lise Vermette, Marc O. Brown, Peggy Marie-Louise $ et plus Partenairesanté $ $ Québec en Forme Mouvement Desjardins Québecor inc. RBC Groupe Financier Shoppers Drug Mart Pharmaprix Six donateurs anonymes $ $ Canada Inc. Agropur Coopérative laitière Aimia AstraZeneca Canada inc. Banque CIBC Banque Nationale Groupe financier Banque Scotia Bell BMO Groupe financier Bombardier Inc. Boston Consulting Group Inc. CAE CGI CN Cossette Deloitte Fednav Limitée Financière Sun Life Fondation Jacques et Michel Auger Fondation McCall MacBain Gestion Audem inc. Gildan Goldman Sachs Gowling Lafleur Henderson, S.E.N.R.L., s.r.l. Groupe Banque TD Groupe Jean Coutu Groupe Promutuel IAMGOLD Corporation Johnson & Johnson KPMG L Oréal Canada Lise Watier Cosmétiques Inc. Loblaws Inc. Lundbeck Canada Inc. McKesson Canada Merck Metro Mondou Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l. Onex Corporation Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l. Pharmascience inc. Power Corporation du Canada PricewaterhouseCoopers Rio Tinto Alcan Salon Les Jumelles Sanofi Canada Sobeys Québec inc. Succession Jean Payeur TC Transcontinental TELUS Teva Canada Limitée The Alan and Roula Rossy Family Foundation The Rogers Group of Companies The Sherman Foundation Ville de Repentigny Quatre donateurs anonymes COMMANDITAIRES GALA TRIENNAL $ sur 3 ans Fondation McCall MacBain COMMANDITAIRES GOUVERNEUR TRIENNAL $ sur 3 ans CN Gowling Lafleur Henderson s.e.n.c.r.l., s.r.l. La Great-West, London Life et Canada-Vie Québecor inc. COMMANDITAIRES GALA $ Aimia Apotex CAE Caisse de dépôt et placement du Québec Financière Sun Life L Oréal Canada Pharmaprix Sanofi Canada COMMANDITAIRES GOUVERNEUR $ Bell Fednav Limitée Loblaws Inc. Lundbeck Canada Pratt & Whitney Canada TC Transcontinental Valeurs mobilières TD Inc. COMMANDITAIRES CERCLE DES PRÉSIDENTS $ Agropur Coopérative AstraZeneca Canada Banque CIBC Banque Nationale Banque Scotia BMO Groupe financier Bombardier Aéronautique Boston Consulting Group Cogeco Inc. Cossette Deloitte Gildan Goldman Sachs KPMG Lise Watier Cosmétiques Inc. Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l. Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L., s.r.l. McKesson Canada Pharmascience Inc. PricewaterhouseCoopers RBC Rio Tinto Alcan Rogers Media Inc. TELUS Deux donateurs anonymes DOUBLE DIAMANT RBC Pharmaprix DIAMANT $ La Fondation familiale Alan et Roula Rossy CGI Merck Onex Power Corporation du Canada Teva Canada Limitée PLATINE $ ArcelorMittal Corporation immobilière Kevric Davies Ward Phillips & Vineberg Goldmanco Incorporated Groupe Santé Medisys Hewitt Équipement Limitée Ivanhoé Cambridge Revlon Canada St. Joseph Communications OR $ Banque Laurentienne Barrick Gold Corporation Davis + Henderson Genivar inc. Groupe Clarins Groupe Marcelle Inc. Groupe SNC-Lavalin inc. Loto-Québec Metro Postes Canada Quadrant Cosmetics Corp. Ranbaxy RioCan Real Estate Investment Trust The Slaight Family Foundation UAP inc. Vista (Immeubles) Ltée Donateur anonyme ARGENT 5000 $ Famille Louise et André Charron Ministère de la Santé et des Services sociaux Abbott Nutrition Arcade Marketing Aéroports de Montréal Amexon Development Corporation Groupe Axxys Construction BNP Paribas (Canada) Cabana Séguin inc. Gestion de patrimoine Canaccord Genuity Cascades Groupe Tissu Central Technology Services Corporation Cobalt Pharmaceuticals Company Colgate-Palmolive Canada Inc Compagnie minière IOC CTM Emballage Dale Parizeau Morris Mackenzie Ernst & Young Fasken Martineau Gate Gourmet Canada Inc. Gaz Métro Gestion de portefeuille Landry Industrielle Alliance, Assurance et services financiers Google Canada Helen of Troy LP Janssen Inc. Équipements Johnston Maritime Beauty Supply Mercer (Canada) limitée Pomerleau Projexia Inc. Redbourne Renaissance Pharma Inc. Rexall Richter SDV Logistiques (Canada) Inc. Spafax Canada Inc. Stikeman Elliott TMX Bourse de Montréal TNG Van Berkom & Associés WeirFoulds LLP ZenithOptimedia Canada BRONZE 2000 $ Belle et Ernie Grivakis Cyril & Dorothy, Joel & Jill Reitman Family Foundation Carine Monge et Louis-Pierre Gravelle Cons Family Fondation Carmand Normand Fondation Daniel Langlois Kracauer Family Foundation Pierre Jr Boucher Shirley et Edward Quantz Stéphanie Leblanc et Yanick Pagé Al Label Inc. Aon Parizeau inc. Array Basq Int l Inc. BFL Canada Birks BMW/MINI Laval Boutique Inc. Canderel Church & Dwight Canada Corp. Cinco Marketing Interactif 16 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

10 NOS DONATEURS BAL DE LA JONQUILLE (suite) NOUS FAISONS TOUS PARTIE DE LA SOLUTION BRONZE 2000 $ Coloridé Coty Canada Dentons Canada LLP Groupe DAC Groupe Lelys Groupe Le Massif Inc. Heenan Blaikie Héroux-Devtek inc. IMS Brogan, une unité d IMS IVC International Visual Corporation Knightsbridge Human Capital Solutions LAN-Tek Consulting Inc. Lavery Lemieux Bédard Communications Les Emballages PRO-TAM Inc. Logistec Corporation Paladin Labs Inc. PepsiCo Canada Aliments Produits forestiers Résolu Publicis Raymark Salon Consultants International Inc. Sky Regional Lignes aériennes Société Générale Syncapse Groupe CSL The Gazette Uniprix Webber Naturals CUIVRE 1000 $ Tina et David Cytrynbaum et leur famille Suzanne Dubois Robin Kay Leonard Ellen Family Foundation Denis R. Lalonde Kevin Leonard La Famille Jean C. Monty John et Adrienne Peacock John et Phyllis Rae Roseann Runte Denis Tomkiewicz Alpla, Inc Cabestan Canada Compagnie Campbell du Canada Canadian Hairdresser International Magazine Crombie REIT Design Communidée inc. Divco Emballages Mitchel-Lincoln Événements Alison Silcof FedEx Canada Garaga inc. Graphiques M&H Groupe Imperial Groupe Robert Inc. Importation Joral Indicia Géomarketing Kayjon Leaders & Cie Le Groupe Voyages Vision 2000 Inc. Les Services KD Litho Mille-Iles Logistics Alliance Mylan Pharmaceuticals ULC New York Label & Box Corp NFOE et associés architectes NKPR Oldcaste Architectural Canada Pastene Inc. PepsiCo Canada Breuvages Présentoirs Point 1 Displays inc. Protech Chemicals Ltd. Saine Marketing SampleSource Sandoz Canada Inc. Shore & Associés Sorinco Inc. Tata Communications The Plaza Group The St. Lawrence Seaway Management Corporation Thermo Decor Inc Transport Martial Daoust Inc. Vesuvius Canada Inc. Wildfire Environmental Inc. Williams Pharmalogistique Inc. ZSA Recrutement Juridique Trois donateurs anonymes DONS EN BIENS ET SERVICES $ et plus Air Canada Comunika Fairmount Le Reine Elizabeth La Corporation Cadillac Fairview Ltée La Presse The Gazette The Globe and Mail Yves Saint Laurent $ $ Christofle Paris Domodimonti srl Società Agricola, Famille Bellini Frank J. Motter Groupe KLODA FOCUS Holt Renfrew Hôtel Le Cantlie Suites jsem Luxe locations METRO groupe de chaîne d approvisionnement Moët & Chandon Murale Parrot Cay par COMO SAQ Scène Scapin Singita The World Tiffany & Co. VIA Rail Canada 1000 $ $ 357c A1 Rent-a-Tool Inc. Académie Pure Agence Sybille Sasse Armando Arruda Atomic Rental Bella Clinique Body Glove Bota Bota, spa-sur-l eau Café Ferreira Centre de formation professionnelle Pierre Dupuy Chef Alain Pignard Clinique Maigrir à la Carte Clusier Habilleur Déclik Photo Diesel Canada Inc. D r A. Benchetrit D r Arthur Swift Eaux Naya inc. Elyse Cavalancia Fairmont Scottsdale Princess Fasken Martineau François Provost Geneviève Bureau Groupe Santé Medisys Guerlain Hôtel Le Bristol, Paris Hôtel Nelligan Isabelle Gaudet Jamie Silver Jergens John Frieda Kain s Executive Office Furniture L Assommoir L Oréal Paris La Mamounia, Marrakech Le Fairmont Chicago, Millenium Park Les Aliments Lesters Limitée Les frères Molson Leslee Bell Mansfield Club athlétique Mark Lintanf Masabni McCall Photographie Midtown Le Sporting Club Sanctuaire Mummies List Natalia Baquero Nol van Genuchten Nstyle "O" Way Coiffure-spa Patrick Doss Paul Chacra Peter W. Stutman, prosthodontiste PricewaterhouseCoopers Queue de Cheval Steakhouse/ Bar Restaurant Verses Ritz-Carlton Montréal Rouge Bar à ongles Rudsak Saint-Justin Sarah Downing Simplespace Snowdon Deli Spa St. James Starlink Aviation Stéphane Melanson The Dorchester, Londres TNT The New Trend Vincent Prager Waxman Formal Wear Mille façons de s impliquer Sans vous, rien de ce que nous faisons ne serait possible. C est grâce à vous si, chaque jour, nous travaillons à sauver plus de vies. Vous cherchez de nouvelles façons de vous impliquer? Tous les moyens sont bons. Allez-y selon vos envies, votre temps, vos compétences. Allez-y avec votre cœur, tout simplement. Ensemble, sauvons plus de vies. Prenons le relais Passer une nuit blanche? Pourquoi pas? Surtout si c est pour marcher en compagnie de personnes que vous aimez et pour célébrer la vie. Formez une équipe au Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer et amassez des fonds pour lutter contre le cancer. Envie d un plus grand défi encore? Participez à l organisation d un Relais dans votre région. La force de mobilisation Il aura fallu signatures pour faire adopter la loi sur le bronzage artificiel. Preuve que, collectivement, nous pouvons faire bouger les choses. Passez à l action, que ce soit en écrivant des lettres d opinion dans les journaux et aux élus, ou en faisant circuler nos pétitions, par exemple. Votre appui nous aide quand vient le temps d aller en commission parlementaire où se préparent les lois. Deux par deux Vous avez une expérience personnelle de cancer? Aidez des personnes touchées à mieux faire face à la maladie : du soutien par téléphone peut faire toute la différence du monde. C est plutôt le face-à-face qui vous intéresse? Devenez responsable de l un de nos centres de services et aidez des personnes qui en ont bien besoin. Une petite fleur pour une grande cause Avril, c est le Mois de la sensibilisation au cancer. C est aussi le mois où la Société canadienne du cancer vend deux millions de jonquilles fraîches aux quatre coins de la province. Vous êtes solidaire des personnes touchées par le cancer? Achetez des fleurs, offrez-en. Ça fera plaisir! Ou encore, faites partie de notre équipe de vente. Mieux vaut prévenir Un sur deux. C est le nombre de cancers qu on peut éviter par de saines habitudes de vie et des politiques qui protègent la santé. Vous avez le goût de contribuer à ce qu il y ait plus de vies sans cancer? C est possible. Aidez nos enfants à bouger chaque jour en marchant avec eux jusqu à l école à bord du Trottibus, l autobus pédestre de la Société canadienne du cancer, ou sensibilisez petits et grands lors de nos activités de prévention du cancer. Impliquez-vous sur cancer.ca 18 Société canadienne du cancer Rapport d impact de la Division du Québec

Sections Emplois et carrières des entreprises

Sections Emplois et carrières des entreprises Sections Emplois et carrières des entreprises En surfant sur les sites Web corporatifs des entreprises, on trouve souvent une section destinée au recrutement qui s'intitule " carrières ", " emplois ",

Plus en détail

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500 Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - 1 247 Kia Canada inc. 2 3 66,7 % gros 356 Vancouver City Savings Credit Union 6 9 66,7 % 238 Xerox Canada inc.

Plus en détail

une présence rassurante d un océan à l autre

une présence rassurante d un océan à l autre www.vikingfire.ca une présence rassurante d un océan à l autre Vancouver, Colombie-britannique Téléphone : 604-324-7122 Télécopieur : 604-324-8260 PROTECTION INCENDIE VIKING INC. est une filiale de Sécurité

Plus en détail

Je donne pour qu on trouve

Je donne pour qu on trouve Je donne pour qu on trouve En donnant, vous avez le pouvoir de faire progresser la recherche et les soins aux patients. Aidez-nous à atteindre l objectif de la première campagne de financement sur le myélome

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2014

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2014 Capital régional et coopératif Desjardins Relevé des autres investissements Obligations (84,2 %) Obligations fédérales et garanties (35,0 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-12-15, 1,70 % 16 650

Plus en détail

20 e édition - 2012. Un élan fondamental!

20 e édition - 2012. Un élan fondamental! 20 e édition - 2012 Un élan fondamental! Golf Pinel Excelle - 20 e édition Un élan fondamental! Lorsqu un événement comme celui-ci atteint sa 20 e année d existence, on peut parler d une Classique! Marius

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 30 juin 2014

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 30 juin 2014 Capital régional et coopératif Desjardins Relevé des autres investissements Obligations (85,7%) Obligations fédérales et garanties (23,3%) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-12-15, 1,70 % 12 200

Plus en détail

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas 25-26 NOVEMBRE 2015, HÔTEL PLAZA QUÉBEC L avenir des fonds de pension et

Plus en détail

Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants. Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC

Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants. Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC Le 4 juillet 2011 Mise en contexte En 2010, une trentaine d institutions

Plus en détail

ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS

ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS cerclefinanceduquebec.com infocerclefinanceduquebec@gmail.com ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS À VENIR 3 JUIN 2015 LE PROGRAMME QUÉBÉCOIS DES GESTIONNAIRES EN ÉMERGENCE VITAL PROULX PRÉSIDENT,

Plus en détail

programme de partenariat

programme de partenariat programme de partenariat du 6 au 9 juillet 2009 Tour CIBC Charles-Bruneau Le Tour CIBC Charles-Bruneau est une randonnée à vélo de près de 600 km à travers le Québec qui se déroule sur quatre jours. Une

Plus en détail

21 mars 2014 Centre des congrès de Québec. Plan de commandite

21 mars 2014 Centre des congrès de Québec. Plan de commandite Plan de commandite 21 mars 2014 Centre des congrès de Québec Serez-vous de l expérience? C est au Centre des congrès de Québec que se déroulera, le 21 mars 2014, la 20e édition du Bal des Grands Romantiques.

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIATS 22 E CLASSIQUE ANNUELLE DE GOLF

PROGRAMME DE PARTENARIATS 22 E CLASSIQUE ANNUELLE DE GOLF PROGRAMME DE PARTENARIATS 22 E CLASSIQUE ANNUELLE DE GOLF Le jeudi 20 août 2015 Club de golf Elm Ridge, Île-Bizard Devenez partenaire de la 22 e Classique annuelle de golf de la Société de recherche sur

Plus en détail

Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs. Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012

Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs. Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012 Gala des Prix Desjardins Entrepreneurs Complexe Desjardins à Montréal 16 octobre 2012 Récipiendaire du prix Hommage Grand Bâtisseur : Pierre Claprood Me Marc Novello, associé chez Fasken Martineau partenaire

Plus en détail

GOLF 19 e édition - 2011. 4 golfeurs, un départ pour l excellence

GOLF 19 e édition - 2011. 4 golfeurs, un départ pour l excellence GOLF 19 e édition - 2011 4 golfeurs, un départ pour l excellence Une 19 e édition sous le signe du changement Marius St-Pierre Gérant national des ventes Mylan Pharmaceuticals Nous assumons pour la première

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Palmarès des entreprises les plus admirées des Québécois en 2015

Palmarès des entreprises les plus admirées des Québécois en 2015 2015 2015 Palmarès des entreprises les plus admirées des Québécois en 2015 1 Google 92 14 Rôtisseries St-Hubert 77 27 Kijiji 72 2 Groupe Jean Coutu 86 15 Bureau en gros 77 28 Toyota 71 3 Canadian Tire

Plus en détail

Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme

Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme Le Yukon est au troisième rang parmi les provinces et territoires pour ce qui est du taux de fumeurs, derrière le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest.

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

Sommaire du marché canadien du capital d investissement (CI) Neuf premiers mois de 2015

Sommaire du marché canadien du capital d investissement (CI) Neuf premiers mois de 2015 Sommaire du marché canadien du capital d investissement (CI) Neuf premiers mois de 2015 # TRANSACTIONS EN CI COMPLÉTÉES ET $ PAR PROVINCE 16,3 G$ 1,4 G$ CB 7,5 G$ 219 M$ TRANSACTIONS 133 M$ 4,7 G$ 2,5

Plus en détail

LES FEMMES ET L ARGENT

LES FEMMES ET L ARGENT Femmes de carrière en interaction FC II CWI Career Women Interaction présente LES FEMMES ET L ARGENT EST-CE QUE L ARGENT DONNE DU POUVOIR AUX FEMMES? Le mercredi 13 avril 2005 Club Mount Stephen, 1440,

Plus en détail

La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec. Québec, 29 avril 2015

La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec. Québec, 29 avril 2015 La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec Québec, 29 avril 2015 La performance économique du secteur de l assurance à Québec et au Québec Modérateur: Jean-Pierre Lessard

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL RAPPORT D ACTIVITÉS 2003-2004 MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL D'année en année, le rayonnement de la Croix-Rouge s'accroît au sein des milieux de vie dans l'ensemble du Québec. En effet, nous

Plus en détail

MOINS DE 100 EMPLOYÉS

MOINS DE 100 EMPLOYÉS 1 étoile MOINS DE 100 EMPLOYÉS Bureau en Gros (Lebourgneuf) Bureau en Gros (Neufchâtel) Bureau régional FTQ* Caisse d'économie solidaire Desjardins Caisse Desjardins du Cœur de Bellechasse Caisse populaire

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2012

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2012 Relevé des autres investissements Obligations (88,3 %) Obligations fédérales et garanties (27,4 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-06-15, 2,05 % 17 000 17 298 17 302 2018-12-15, 4,10 % 2 710 2

Plus en détail

cerclefinanceduquebec.com

cerclefinanceduquebec.com cerclefinanceduquebec.com Activités & événements 11 septembre 2013 Perspectives des services financiers au Canada Louis Vachon Président et chef de la direction, Banque Nationale 31 octobre 2013 Colloque

Plus en détail

L E S A M E D I 3 O C T O B R E 2009 A U M U SÉ E D E L A C I VIL IS A TI O N

L E S A M E D I 3 O C T O B R E 2009 A U M U SÉ E D E L A C I VIL IS A TI O N présente LE S AMEDI 3 OCT OB RE 2009 AU MUSÉE DE LA CIVILIS ATION LE MUSÉE DE LA CIVILISATION S ASSOCIER AU MUSÉE DE LA CIVILISATION, C EST SUIVRE LA VOIE DU SUCCÈS ET DE L EXCELLENCE! Inauguré en 1988,

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2013

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2013 Relevé des autres investissements Obligations (87,9 %) Obligations fédérales et garanties (26,1 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2020-12-15, 3,35 % 17 169 17 816 17 911 2021-06-15, 3,80 % 21 335

Plus en détail

VILLE DE LAC-MÉGANTIC RÉCLAMATIONS DU 6 JUILLET 2013 AU 31 AOÛT 2015

VILLE DE LAC-MÉGANTIC RÉCLAMATIONS DU 6 JUILLET 2013 AU 31 AOÛT 2015 Charges Dossier Demandeur Secteur Type Crédit de taxes Droits de mutation Autres formes d'aide Prêts Sous-total FALM-01 Chantal Larochelle Centre-ville Commercial - - 2 025-2 025 FALM-02 Nadeau, Suzanne

Plus en détail

Rapport annuel 2008 2009

Rapport annuel 2008 2009 Rapport annuel 2008 2009 Une oasis pour l enfant...... une source de répit pour les parents Message de la présidente et de la directrice générale L année 2008-2009 marque la première année complète d

Plus en détail

GRANDE PREMIÈRE DES FUTURES ÉTOILES

GRANDE PREMIÈRE DES FUTURES ÉTOILES FONDATION DE LA PLACE DES ARTS DES FUTURES ÉTOILES Mardi 3 juin 2014 Plan de partenariat Les futures étoiles et le directeur artistique Édition 2012 : King Melrose, Philippe Prud homme, Ladusa Chang Ou,

Plus en détail

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS PRÉSENTE Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS LA COURSE DU GRAND DÉFI PIERRE LAVOIE ÉDITION 2015 TABLE DES MATIÈRES Mission... 4 Contexte de l évènement... 4 Horaire... 5 La Course de nuit vendredi 8 mai...

Plus en détail

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL»

PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» PROGRAMME COLLOQUE «RÉINVENTER MONTRÉAL» Jeudi 27 avril Salle Marie-Gérin-Lajoie, UQAM 07h30 08h00 Arrivée et inscription Remise du cahier du participant Accueil : Florence Junca-Adenot, responsable des

Plus en détail

L INDUSTRIE. Investissement. Assurance. emplois. Intermédiation. 6,2 % du PIB. 18 e rang GFCI

L INDUSTRIE. Investissement. Assurance. emplois. Intermédiation. 6,2 % du PIB. 18 e rang GFCI Le 27 novembre 2013 L INDUSTRIE Investissement 19 000 emplois Assurance Intermédiation Emplois moyens Mai-Juillet 2012 58 700 emplois 77 800 emplois 6,2 % du PIB 155 500 emplois GFCI Rang 2014 Londres

Plus en détail

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Dossier de présentation Mission Comm1tout est un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications! Relations publiques, conception

Plus en détail

Catégorie : Meilleure cote de rendement au collégial

Catégorie : Meilleure cote de rendement au collégial Catégorie : Meilleure cote de rendement au collégial Faculté de pharmacie Camille Tougas Nouvelle étudiante au Doctorat de premier cycle en pharmacie ayant obtenu la meilleure cote de rendement collégial

Plus en détail

Portefeuille Boursier Beta supérieur ou égal à 1,25

Portefeuille Boursier Beta supérieur ou égal à 1,25 Simulation BOURSTAD 2014 Diversifier selon le niveau de risque en utilisant le coefficient Beta. Le coefficient Beta mesure la sensibilité d un titre à une variation dans un indice de référence 1. L indice

Plus en détail

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500 ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT 1 de 437 Coast Capital Savings Credit Union 7 9 77,8 % Finance et assurances 160 State Farm Group 3 4 75,0 % Finance et assurances

Plus en détail

Bombardier l Assemblée générale annuelle. Bombardier l Assemblée générale annuelle

Bombardier l Assemblée générale annuelle. Bombardier l Assemblée générale annuelle Notre profil En 2010, Témoin Production entame sa vingt-troisième année d existence, et est reconnue comme chef de file dans la production audiovisuelle et multimédia pour les besoins de communication

Plus en détail

Sommaire du marché canadien du capital investissement (CI) Premier semestre de 2015. w w w. c v c a. c a

Sommaire du marché canadien du capital investissement (CI) Premier semestre de 2015. w w w. c v c a. c a Sommaire du marché canadien du capital investissement (CI) Premier semestre de 2015 w w w. c v c a. c a # transactions clôturées en CI et $ par province durant 2015 S1 G$ Nbre total: C-B $ $ $ TRANSACTIONS

Plus en détail

Rapport d activité 2012-2013

Rapport d activité 2012-2013 Rapport d activité 2012-2013 Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. L introduction... 1 2. Le Conseil... 1 2.1 Les responsabilités et la composition du Conseil... 1 2.2 Les réunions du Conseil... 2 2.3 La mise

Plus en détail

FCI CWI Le mercredi 18 octobre 200666 Femmes de carrière en interaction Career Women Interaction Colloques 2006

FCI CWI Le mercredi 18 octobre 200666 Femmes de carrière en interaction Career Women Interaction Colloques 2006 FCI CWI Le mercredi 18 octobre 200666 Femmes de carrière en interaction Career Women Interaction Colloques 2006 La 3 e édition du Colloque LES CHEMINS DE LA RÉUSSITE D UNE CARRIÈRE EXPLOREZ LES DIMENSIONS

Plus en détail

PROGRAMME & ACTIVITÉS 2015-2016

PROGRAMME & ACTIVITÉS 2015-2016 PROGRAMME & ACTIVITÉS 2015-2016 Le Cercle finance du Québec a une mission d information sur les aspects financiers dans les domaines de la gestion de portefeuille, de l assurance, des caisses de retraite,

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 2 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 2 000 VISITEURS 60 EXPOSANTS

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 2 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 2 000 VISITEURS 60 EXPOSANTS L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 2 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 2 000 VISITEURS 60 EXPOSANTS 2 e édition 3 PAVILLONS SPÉCIALISÉS Carrières et emplois Formation professionnelle pour adultes Immigration Aide

Plus en détail

Témoignages 2013-2014

Témoignages 2013-2014 Témoignages 2013-2014 Banque alimentaire Memphrémagog Inc. «Tous les membres s associent à moi afin de vous exprimer notre gratitude pour votre beau geste de générosité. En 2013-2014, plus de 10 000 repas

Plus en détail

Programme & activités. www.cerclefinanceduquebec.com

Programme & activités. www.cerclefinanceduquebec.com Programme & activités KIM THOMASSIN MCCARTHY TÉTRAULT RENÉ HAMEL SSQ GROUPE FINANCIER SYLVIE PAQUETTE MOUVEMENT DESJARDINS YVON CHAREST BANQUE NATIONALE MARC LÉVESQUE INVESTISSEMENTS PSP Le Cercle finance

Plus en détail

NOTRE TRAVAIL, CETTE ANNÉE, NOUS AVONS visité 52 160 PERSONNES. 12 001 personnes à québec. 40 159 personnes à Montréal. 34 231 enfants.

NOTRE TRAVAIL, CETTE ANNÉE, NOUS AVONS visité 52 160 PERSONNES. 12 001 personnes à québec. 40 159 personnes à Montréal. 34 231 enfants. rapport d activités NOTRE TRAVAIL, c est une personne âgée qui nous raconte sa jeunesse. c est un parent qui nous serre longtemps dans ses bras. c est un enfant qui rit durant la physiothérapie. c est

Plus en détail

La spécialisation Gestion des opérations et de la logistique

La spécialisation Gestion des opérations et de la logistique Gestion des opérations et de la logistique La spécialisation Gestion des opérations et de la logistique Présentation des spécialisations du BAA 12 novembre 2014 HEC Montréal. La GOL, c est quoi? C est

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 2.1. Rôle d'audiences. .. 31 juillet 2014 - Vol. 11, n 30 9

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 2.1. Rôle d'audiences. .. 31 juillet 2014 - Vol. 11, n 30 9 Bulletin de l' 2.1 Rôle d'audiences.. 31 juillet - Vol. 11, n 30 9 Bulletin de l' 2.1 RÔLES D AUDENCES RÔLE DES AUDENCES N PARTES N DU DOSSER 1. D (Contentieux de l ) -019-024 EBRE(S) DATE NATURE Jean-Pierre

Plus en détail

Employeur Titre du poste Date limite Caisse de dépôt et placement. 9 août 2015 Banque de développement du Canada Économiste 3 juin

Employeur Titre du poste Date limite Caisse de dépôt et placement. 9 août 2015 Banque de développement du Canada Économiste 3 juin POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009- ) Employeur Titre du poste Date limite Caisse de dépôt et placement Conseiller (ère) rédaction 9 août Banque de développement du Canada Économiste

Plus en détail

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer Les portes du palais s ouvrent à vous! La quatrième édition du Casino contre le Cancer aura lieu le vendredi 25 septembre 2015. C est dans l ambiance du château de Versailles que le Cercle des jeunes ambassadeurs

Plus en détail

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 23 novembre 2015

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 23 novembre 2015 COUR D'APPEL Page 1 Journée d'audience : 23 novembre 2015 1 500-09-024904-146 2015-06-01 Montréal (500-17-057423-108) 9108-6835 Québec inc. et al. [ T: 40 m Exposé: 27/03 et 29/05/2015 ] Robinson sheppard

Plus en détail

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 12 janvier 2015

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 12 janvier 2015 COUR D'APPEL Page 1 Journée d'audience : 12 janvier 2015 1 500-09-023458-136 2013-10-27 Drummond (405-17-001356-117) Élevage et Grains Gelé inc. [ T: 40 m MA: 2 (510) ] Guertin société d'avocats (Alain

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

LE FINANCEMENT DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES LE FINANCEMENT DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES Par Denys Légaré, directeur général Daniel Asselin, président Grand forum de la préven0on du suicide 14 octobre 2014 Plan de la présentation Les tendances en

Plus en détail

Revue de presse. Période de janvier à mai 2012. Direction du Financement et des communications

Revue de presse. Période de janvier à mai 2012. Direction du Financement et des communications Revue de presse Période de janvier à mai 2012 Direction du Financement et des communications Table des matières 1. Rapport médias pages 2 et 3 2. Coupures de presse pages 4 à 33 Journal de Québec (25 ans)

Plus en détail

Employeur Titre du poste Date limite Autorité des marchés financiers Économiste en chef 12 juin 2014 Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc.

Employeur Titre du poste Date limite Autorité des marchés financiers Économiste en chef 12 juin 2014 Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc. POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009- ) Employeur Titre du poste Date limite Autorité des marchés financiers Économiste en chef 12 juin Valeurs mobilières Banque Laurentienne Inc. Économiste

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC. MRC DU HAUT SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN Le 2 mars 2015

PROVINCE DE QUÉBEC. MRC DU HAUT SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN Le 2 mars 2015 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HAMPDEN Le 2 mars 2015 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil municipal de la Municipalité du Canton de Hampden tenue à

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 2 MARS 2015

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 2 MARS 2015 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 2 MARS 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Saint- Bonaventure, tenue le lundi 2 mars 2015, à 20h00, dans la salle municipale,

Plus en détail

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis Septembre 2012 No. 2012-12 DANS CETTE ÉDITION Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle Membres du conseil d administration Marc TREMBLAY, Président Jacques ROUSSEAU, Directeur général et trésorier

Plus en détail

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT UN COUP DE CŒUR POUR VOUS, UN COUP DE POUCE POUR ELLES! «Longtemps, elles ont erré cachées sous le voile de la misère et de la détresse. Grâce à Logis RoseVirginie

Plus en détail

Bureau de décision et de révision en valeurs mobilières

Bureau de décision et de révision en valeurs mobilières 2. Bureau de décision de révision en valeurs mobilières 2.1 Rôle d'audiences 2.2 Décisions.. 2. Bureau de décision de révision en valeurs mobilières 24 novembre 2006 - Vol. 3, n 47 6 RÔLE DES AUDIENCES

Plus en détail

Cercle Finance du Québec Le 8 décembre 2015

Cercle Finance du Québec Le 8 décembre 2015 Cercle Finance du Québec Le 8 décembre 2015 Présentation Origine et mission L assurance, un puissant moteur économique pour la région Québec-Lévis La face cachée des membres de Puissance Onze PUISSANCEONZE.CA

Plus en détail

Des nouvelles. de la Campagne. Les grands donateurs : partenaires de notre succès. libre de réussir créer accomplir libre de voir plus loin...

Des nouvelles. de la Campagne. Les grands donateurs : partenaires de notre succès. libre de réussir créer accomplir libre de voir plus loin... libre de réussir créer accomplir libre de voir plus loin... Université du Québec à Chicoutimi Bulletin de la Campagne majeure de développement -Juin 2011 Volume 2 - Numéro 1 Des nouvelles de la Campagne

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015 Portrait du marché hypothécaire québécois www.jlr.ca PORTRAIT DU MARCHÉ HYPOTHÉCAIRE QUÉBÉCOIS Le marché hypothécaire se transforme et l équipe de JLR a décidé de faire le point

Plus en détail

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons Cher(ère) participant(e), Au nom de la Fondation du cancer du sein du Québec et de Virgin Radio 96, nous tenons à vous remercier pour votre intérêt et votre participation à l évènement Raser pour sauver

Plus en détail

Tournoi de golf des gens d affaires de La Nouvelle-Beauce

Tournoi de golf des gens d affaires de La Nouvelle-Beauce 01 GROUPE PRO-FAB INC. CHALET DU GOLF Fond de coupe 2014 DESJARDINS CAISSES DE LA NOUVELLE-BEAUCE ET Moment de détente (mimosa) Jumelé avec Sainte-Marie, trou 1 02 ACIER PICARD Affiche 2009 CLINIQUE PODIATRIQUE

Plus en détail

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2 Le tabac tue 1 fumeur sur 2 Prends ta santé à cœur, dis non au tabac! En France, le tabac tue chaque année 66 000 personnes. Si on n agit pas, d ici 2025, ce chiffre augmentera jusqu à 160 000! 17 % des

Plus en détail

Vidange des fosses septiques 2015 Période du 28 juin au 18 juillet 2015

Vidange des fosses septiques 2015 Période du 28 juin au 18 juillet 2015 Route 287 # civique Nom du Propriétaire Nbr. Gal Type de fosse 5 Complexe municipal 6000 béton (n'extraire que 1050 gallon -selon contrat) Route 132 Est # civique Nom du Propriétaire Nbr. Gal Type de fosse

Plus en détail

Notre discussion. TELUS & Responsabilité sociale de l Entreprise Les 6 leçons tirées de la philanthropie d entreprise

Notre discussion. TELUS & Responsabilité sociale de l Entreprise Les 6 leçons tirées de la philanthropie d entreprise Leçons tirées de la philanthropie d entreprise : Créer une valeur sociale et commerciale pour TELUS et nos collectivités Jill Schnarr Vice présidente Affaires communautaires TELUS Notre discussion TELUS

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les grandes caractéristiques des médias sportifs canadiens. Images Sport Canadien

CHAPITRE 4. Les grandes caractéristiques des médias sportifs canadiens. Images Sport Canadien CHAPITRE 4 Les grandes caractéristiques des médias sportifs canadiens Images Sport Canadien Quels sont les médias? Les médias sportifs canadiens regroupent des journalistes et des chroniqueurs qui travaillent

Plus en détail

99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679

99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679 OTTAWA DIFFUSION IMMÉDIATE LES CHEFS D ENTREPRISE DU CANADA RÉCLAMENT UNE ACTION VIGOUREUSE POUR S ATTAQUER AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES, FAVORISER L INNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET RENFORCER LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES/ 2015

PLAN DE COMMANDITES/ 2015 PLAN DE COMMANDITES/ 2015 LA CAUSE La soirée Rouge sur Blanc a pour objectif de recueillir des fonds pour la Croix-Rouge canadienne, Division du Québec. Les dons ainsi amassés soutiendront les opérations

Plus en détail

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs

Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Accéder à de nouveaux marchés par la diversification des fournisseurs Un programme à la mesure de votre succès! Présenté par : Partenaires majeurs : Partenaire Argent : Partenaire Bronze : Représentant

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 SOMMAIRE MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 VOLET ÉDUCATION 11 VOLET RECHERCHE 12 CAMPAGNE DE FINANCEMENT

Plus en détail

Conseil d administration 2015-2016. M e Gilles Rancourt, CRIA. Julie Moreau, CRHA. Anca Florina Neagu, CRHA

Conseil d administration 2015-2016. M e Gilles Rancourt, CRIA. Julie Moreau, CRHA. Anca Florina Neagu, CRHA Bas-Saint-Laurent, Saguenay Lac-St-Jean, Capitale-Nationale, Côte-Nord, Nord du Québec, Gaspésie Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches M e Gilles Rancourt, CRIA Avocat Norton Rose Fulbright Canada

Plus en détail

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 19 janvier 2015

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 19 janvier 2015 COUR D'APPEL Page 1 Journée d'audience : 19 janvier 2015 1 500-09-024149-148 2014-08-12 Longueuil (505-17-004210-094) Syndicat de copropriété de Villa du Golf [ T: 45 m MA: 8 (459) ] De Granpré Joli-Coeur

Plus en détail

Nos servons. À l invitation du lion gouverneur, tous les membres présents prononcent l invocation Lion et entonnent ensuite l hymne des Lions.

Nos servons. À l invitation du lion gouverneur, tous les membres présents prononcent l invocation Lion et entonnent ensuite l hymne des Lions. L Association International des Clubs Lions Lion Luc Brisson Gouverneur 2009-2010 District U3 3, 9 e Rue Forestville G0T 1E 0 Tél.: 418-587-4867 Courriel : luc.brisson@journalhautecotenord.com Gouverneur

Plus en détail

Marc Parent. Président et chef de la direction. Collation des grades. École Polytechnique de Montréal

Marc Parent. Président et chef de la direction. Collation des grades. École Polytechnique de Montréal Marc Parent Président et chef de la direction Collation des grades École Polytechnique de Montréal Le samedi 16 juin 2012 1 Merci M. Guy. Monsieur le recteur de l Université de Montréal, Monsieur le président

Plus en détail

POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-2010)

POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-2010) POSTES AFFICHÉS AU CARREFOUR DE L EMPLOI (depuis 2009-) Employeur Titre du poste Date limite Société canadienne d hypothèques et de logement Économiste ou analyste principal 22 avril Banque du Canada Économiste

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail

Album souvenir. Le 15 février 2013

Album souvenir. Le 15 février 2013 Album souvenir Le 15 février 2013 LES MEMBRES DU CABINET DE CAMPAGNE 2013 De gauche à droite : Pierre Lor e, FMC; Jean-François Séguin, Fasken Mar neau DuMoulin; Luc Villeneuve, Deloi e; Pierre Drolet,

Plus en détail

Culture philanthropique Visages et transformations. 12 et 13 novembre 2013 Université Laval, Pavillon Desjardins

Culture philanthropique Visages et transformations. 12 et 13 novembre 2013 Université Laval, Pavillon Desjardins Culture philanthropique Visages et transformations 12 et 13 novembre 2013 Université Laval, Pavillon Desjardins 12 et 13 novembre 2013 Pavillon Desjardins Grand Salon Ce sommet s adresse aux dirigeants,

Plus en détail

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 27 et 28 octobre 2014

COUR D'APPEL Page 1 RÔLE D'AUDIENCE. Journée d'audience : 27 et 28 octobre 2014 COUR D'APPEL Page 1 Journée d'audience : 27 et 28 octobre 2014 1 200-09-007655-126 2013-08-28 Québec (200-17-006128-052) ET Ville de Québec, appelante [ T: 210 m MA: 1 + clé USB + tables des Matières +

Plus en détail

Les entreprises à contrôle familial : performance et perspectives

Les entreprises à contrôle familial : performance et perspectives Les entreprises à contrôle familial : performance et perspectives Par : Pierre Maillé, M. Sc. Finance, EEE Le mercredi 7 décembre 2005 Présenté dans le cadre des séminaires Vision, Innovation et Performance

Plus en détail

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Etudiante en L3 psychologie à l UPMF de Grenoble Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Introduction : Je suis étudiante en L3

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Est aussi présent monsieur Jean-Noël Barriault directeur général. 1- Ouverture Monsieur le maire déclare la séance ouverte, le quorum étant atteint.

Est aussi présent monsieur Jean-Noël Barriault directeur général. 1- Ouverture Monsieur le maire déclare la séance ouverte, le quorum étant atteint. 16 février 2015 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE RÉGULIÈRE DU CONSEIL DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL, tenue le 16 février 2015 à 20 h, à l hôtel de ville au 1 rue Saint-Jacques Nord, sont présents : Mesdames les

Plus en détail

FAIRE RAYONNER LA VIE

FAIRE RAYONNER LA VIE FAIRE RAYONNER LA VIE Avec vous. Contre les cancers. Pour la vie. RAPPORT ANNUEL 2011 2012 cancer.ca 1 888 939-3333 facebook.com/sccquebec 1 Société canadienne du cancer rapport annuel 2011-2012 FAIRE

Plus en détail

Mot des coprésidents

Mot des coprésidents Mot des coprésidents C est avec enthousiasme que nous avons accepté l invitation à présider la campagne majeure de financement de la Fondation du Collège Laflèche qui a pour thème la Passion en héritage.

Plus en détail

LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS. Par Daniel Asselin, président

LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS. Par Daniel Asselin, président LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS Par Daniel Asselin, président Montréal, le 27 avril 2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION Épisode en bref Comment créer un bassin de donateurs : o La

Plus en détail

Saidatou Dicko. Un conseil d administration fortement réseauté pour une Power Corporation

Saidatou Dicko. Un conseil d administration fortement réseauté pour une Power Corporation Saidatou Dicko en collaboration avec Gaétan Breton Un conseil d administration fortement réseauté pour une Power Corporation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIAT

PROGRAMME DE PARTENARIAT 20 e CLASSIQUE DE GOLF LA TRAVERSÉE PRÉSENTÉ PAR Lundi 9 Septembre Club de Golf de Pinegrove PROGRAMME DE PARTENARIAT 20 e Classique de Golf - La Traversée, Lundi 9 Septembre Club de Golf de Pinegrove

Plus en détail

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants 1989 / 1990 Présidente Sylvie Gilbert Fowlis Vice-présidente Suzanne Beaudin Secrétaire & Trésorier Paul Messier Conseillère Thérèse Dubois Conseillère Jacqueline Rodrigue Conseiller Stanley Lake Personne-ressource

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

DISTRICT OUEST DU QUÉBEC 2012-2013 COMITÉS ADMINISTRATIFS

DISTRICT OUEST DU QUÉBEC 2012-2013 COMITÉS ADMINISTRATIFS DISTRICT OUEST DU QUÉBEC 2012-2013 COMITÉS ADMINISTRATIFS ASSEMBLÉES & CONGRÈS Gérard Bourcier Résidence : 450-436-3095 Cellulaire : 450-516-0217 gérard.jocelyne@videotron.ca Avant ou après le souper Planifie

Plus en détail

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Idées de campagnes pour Mardi je donne Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Choisir un objectif pour Mardi je donne constitue la première étape d une campagne fructueuse. Voici quelques idées

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Dans ce numéro: Mot du Président 2 Mot de la directrice générale 3 RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Notre Mission Nos Valeurs Notre Vision 4 Nos programmes et quelques statistiques 5 Stimulation Jeunesse

Plus en détail

Félicitations à toutes les boursières et à tous les boursiers du programme de bourses d accueil de l UQAR, campus de Rimouski

Félicitations à toutes les boursières et à tous les boursiers du programme de bourses d accueil de l UQAR, campus de Rimouski Félicitations à toutes les boursières et à tous les boursiers du programme de bourses d accueil de l UQAR, campus de Rimouski Bourses Hydro-Québec : Monsieur Réjean Savard, conseiller Communication et

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE GLV deviendra une entreprise entièrement dédiée au traitement de l'eau avec la vente de sa division des pâtes et papiers et changera sa dénomination pour Ovivo Principaux faits saillants

Plus en détail