EDITION Memento statistique de l'éducation à Genève

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EDITION 2010. Memento statistique de l'éducation à Genève"

Transcription

1 EDITION 2010 Memento statistique de l'éducation à Genève

2 Organigramme de l'enseignement public CITE 6 Doctorats CITE 4 & 5 Université Hautes écoles spécialisées Ecoles professionnelles supérieures 19 ans CITE 3 Etudes préparant à la maturité Formations professionnelles Ecole de culture générale 15 ans Filières d'accueil et d'insertion CITE 2 CITE 1 CITE 0 Ecoles du premier cycle secondaire Ecoles primaires 6 ans Ecoles enfantines Enseignement spécialisé

3 Nombre de naissances enregistrées et générations scolarisées dans le canton de Genève 5'000 DEMOGRAPHIE Année de naissance 4'000 3'000 2'000 1'000 Générations scolarisées en 2009 postobligatoire obligatoire préscolaire Les élèves de l enseignement privé n étant pas totalement enregistrés dans la nbds au moment de la publication, l espérance de scolarisation et les taux de scolarisation ne peuvent être calculés pour Source OCSTAT, SRED/nBDS; état au 31.12

4 Evolution des effectifs de l'enseignement public enfantin, primaire et secondaire I FORMATION 40'000 35'000 Enfantin et primaire 30'000 25'000 20'000 15'000 Cycle d'orientation ' Elèves de l'enseignement public enfantin et obligatoire CITE 0 CITE 1 CITE 0 & 1 CITE 0 & 1 CITE 2 Degrés enfantins Degrés primaires Division spécialisée Ens. enfantin et primaire Cycle d'orientation '512 25'244 1'048 34'804 11' % sexe % nés à féminin Genève 8' ' ' '769 13' Source SRED/nBDS; état au 31.12

5 Evolution des effectifs de l'enseignement public secondaire II selon le type de formation FORMATION 8'000 7'000 Formation gymnasiale 6'000 5'000 Formation professionnelle duale 4'000 3'000 2'000 Formation professionnelle à plein temps 1'000 0 Formation de degré diplôme (ECG) Elèves et apprentis de niveau secondaire II (CITE 3, public) Degrés préparatoires Formation gymnasiale Form. de degré diplôme (ECG) Form. professionnelle à plein temps Form. professionnelle duale Classes d'accueil et d'insertion Formations générales pour adultes du niveau secondaire II (CITE 3) % sexe % nés à féminin Genève '482 7' '291 2' '818 4' '976 5' ' '724 21' Source SRED/nBDS; état au 31.12

6 Evolution des effectifs de l'enseignement privé FORMATION 7'000 6'000 5'000 4'000 Enfantin et primaire 3'000 2'000 Secondaire II général 1'000 Secondaire I Effectifs de l'enseignement privé CITE 0 CITE 1 CITE 1 CITE 2 CITE 3 Degrés enfantins Degrés primaires Classes diverses et spécialisées Secondaire I Secondaire II général ' '596 1'767 7' '238 4' '724 2'597 11' % sexe féminin % nés à Genève Données non disponibles les élèves de l enseignement privé ne sont pas totalement enregistrés dans la nbds au moment de la publication. Source SRED/nBDS; état au 31.12

7 Evolution des effectifs de l'enseignement tertiaire public et subventionné (CITE 4 à 6) 14'000 FORMATION 12'000 Université 10'000 8'000 6'000 4'000 Formations prof. supérieures * 2'000 HES Effectifs de l'enseignement tertiaire public et subventionné CITE 4 & 5B Form. prof. supérieures * CITE 5A HES plein temps CITE 5A HES en cours d'emploi CITE 5A & 6 Université '124 1' ' ' '667 % sexe féminin % étrangers 1' * Les formations professionnelles supérieures regroupent les formations autres que celles de niveau HES ou universitaire et qui sont accessibles aux détenteurs d'un diplôme de niveau secondaire II. Il s'agit des formations tertiaires ES délivrées par le pôle santé-social, des techniciens ET, de la préparation à la maturité professionnelle post-cfc, de la maturité spécialisée, des classes préparatoires à l'entrée en HES, de la formation commerciale pour porteurs de maturité et de l'ecole supérieure d'informatique et de gestion. Source SRED/nBDS, Université; état au 31.12

8 Répartition des élèves selon la 1ère langue parlée FORMATION Public Enfantin et primaire Cycle d'orientation Classes d'accueil et d'insertion Formation gymnasiale Form. de degré diplôme (ECG) Formation prof. plein temps Formation prof. duale Form. générale pour adultes Privé Enfantin et primaire Secondaire I Secondaire II général Données non disponibles les élèves de l'enseignement privé ne sont pas totalement enregistrés dans la nbds au moment de la publication. 0% 20% 40% 60% 80% 100% Français Espagnol, italien, portugais Autres langues parlées Source SRED/nBDS; état au

9 Répartition des élèves selon la catégorie socio-professionnelle des parents Public Enfantin et primaire Cycle d'orientation Classes d'accueil et d'insertion Formation gymnasiale Form. de degré diplôme (ECG) Formation prof. plein temps Formation prof. duale Form. générale pour adultes Privé Enfantin et primaire Secondaire I Secondaire II général Données non disponibles les élèves de l'enseignement privé ne sont pas totalement enregistrés dans la nbds au moment de la publication. FORMATION 0% 20% 40% 60% 80% 100% Cadres supérieurs et dirigeants Petits indépendants Employés et cadres intermédiaires Ouvriers Divers et sans indication Source SRED/nBDS; état au

10 Liste des sigles et abréviations SIGLES ET ABRÉVIATIONS AFE AFP Art.33 (Art.41) nbds CC CFC CITE ECG HES SIRH Attestation de formation élémentaire Attestation fédérale de formation professionnelle CFC délivré selon l article 33 (anc. 41) de la formation professionnelle sans être inscrit dans une école. Les qualifications professionnelles sont attestées par diverses procédures reconnues par l OFFT Base de données scolaires normalisée Certificat cantonal de capacité Certificat fédéral de capacité Classification internationale type de l éducation Ecole de culture générale Hautes écoles spécialisées Système d information ressources humaines Département de l instruction publique, de la culture et du sport Service de la recherche en éducation Quai du Rhône Genève Tél. +41 (0) Fax +41 (0) http// Papier recyclé

11 Taux d'obtention d'un diplôme de niveau secondaire II CERTIFICATION 100% 80% 60% 40% 20% 0% Données non disponibles CFC délivrés au titre de l'article 33 (anc. 41) Enseignement privé Enseignement public Diplômes délivrés à l'issue d'une formation de niveau secondaire II (CITE 3) Ens. public Ens. privé Art. 41 Ens. public Ens. privé Art. 41 Ens. public Ens. privé Art. 33 Maturité gymnasiale 1' ' Maturité pro et spéc. 200 Culture générale Diplômes prof CFC et CC 1' ' AFE et AFP Diplômes étrangers ' ' Données non disponibles au moment de la publication, tous les certificats de niveau secondaire II délivrés par des institutions publiques ne sont pas enregistrés dans la nbds. Source OCSTAT, SRED/nBDS; état au 31.12

12 Taux d'obtention d'un diplôme de niveau tertiaire CERTIFICATION 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% er diplôme universitaire Hautes écoles spécialisées Formations professionnelles supérieures Diplômes délivrés à l'issue d'une formation de niveau tertiaire Formations professionnelles supérieures Hautes écoles spécialisées Université 1 er diplôme universitaire Formation post-grade Doctorats '723 2'231 1'142 1' ' Source SRED/nBDS, Université, OCSTAT; état au 31.12

13 Personnel enseignant selon le sexe et l'âge en 2008 Enseignement primaire Age moyen = 41.7 N = 2' Enseignement postobligatoire Age moyen = 45.1 N = 2' Hommes Cycle d'orientation Age moyen = 42.5 N = 1' Femmes RESSOURCES humaines 600 HES et Université * Age moyen = 39.5 N = 3' *Corps professoral et collaborateurs de l'enseignement et de la recherche. Source SRED/SIRH

14 Ratios enseignants/élèves, 2008 RESSOURCES humaines 16 Ratios enseignants pour 100 élèves Enseignement CO Collège ECG CFP CFP CFP CFP CFP CFP primaire * Enseignement postobligatoire EET CFP Com Const SHR T AA NE S Note Pour calculer le ratio enseignants pour 100 élèves durant la présence en classe, seuls les taux d'activités en équivalents plein temps des personnels déclarés comme enseignant-e-s sont pris en compte (taux d'activités hors enseignement exclus de l'analyse, sauf pour le primaire). Le nombre d'heures passées en classe par les élèves étant plus important que le nombre d'heures de cours assurées par les enseignants (en équivalents plein temps) à partir du Cycle d'orientation, le ratio est plus important à partir de ce niveau d'enseignement. CO Cycle d'orientation - ECG Ecole de culture générale - EET Ecole d'enseignement technique - CFP Centre de formation professionnelle - Com Commerce - Const Construction - SHR Services/hôtellerie, restauration - T Technique - AA Arts appliqués - NE Nature et environnement - S Santé et social. * Sans les institutions spécialisées du SMP. Source SRED/nBDS/SIRH; état au

15 Coût par élève/étudiant par niveau d'enseignement, 2008 RESSOURCES financières Enseignement enfantin et primaire (1) Cycle d'orientation Enseignement postobligatoire Enseignement tertiaire dont HES dont Université (2) '000 10'000 15'000 20'000 25'000 30'000 35'000 40'000 Frs (1) Sans les institutions spécialisées. (2) Uniquement compte de fonctionnement courant, sans fonds FNRS ou fonds privés de recherche. Sources Comptabilité du DIP et des communes au Annuaire statistique de l'enseignement public et privé, 2007 et 2008

16 Dépenses d'enseignement en 2008 Millions de francs Dépenses du DIP RESSOURCES financières Dépenses totales* Enseignement primaire Cycle d'orientation Enseignement postobligatoire Université HES Ensemble des dépenses Dont dépenses de fonctionnement * L'Université et les Hautes écoles spécialisées ayant d'autres sources de financement que le DIP, les dépenses prennent en compte l'ensemble de ces sources (hormis celles de recherche du FNRS et des fonds privés pour l'université). Sources Comptes de l'etat de Genève Comptes de l'université de Genève Rapport de gestion des HES genevoises Etat au

Memento statistique de l'éducation à Genève

Memento statistique de l'éducation à Genève EDITION 2001 Memento statistique de l'éducation à Genève République et Canton de Genève Département de l instruction publique Service de la recherche en éducation Structure institutionnelle de l'enseignement

Plus en détail

EDITION 2015. Memento statistique de l'éducation à Genève

EDITION 2015. Memento statistique de l'éducation à Genève EDITION 2015 Memento statistique de l'éducation à Genève Organigramme de l'enseignement public 2014 CITE 6 Etudes doctorales CITE 5 Université Hautes écoles spécialisées Ecoles professionnelles supérieures

Plus en détail

EDITION Memento statistique de l'éducation à Genève

EDITION Memento statistique de l'éducation à Genève EDITION 2014 Memento statistique de l'éducation à Genève Organigramme de l'enseignement public 2013 CITE 6 Etudes doctorales CITE 4 & 5 Université Hautes écoles spécialisées Ecoles professionnelles supérieures

Plus en détail

Le système scolaire Genevois

Le système scolaire Genevois Le système scolaire Genevois Enseignement primaire Enseignement secondaire I Enseignement secondaire II Enseignement Supérieur (Tertiaire) 4 à 8 ans 8 à 12 ans 12 à 15 ans Cycle élémentaire 4 ans (1P,

Plus en détail

Système de formation dans le canton de Neuchâtel. (avec niveaux)

Système de formation dans le canton de Neuchâtel. (avec niveaux) entre en vigueur pour les élèves de. entre en vigueur pour les élèves de. entre en vigueur pour les élèves de. entre en vigueur pour les élèves de. Attestation e de formation de capacité e entre en vigueur

Plus en détail

Formation professionnelle initiale (apprentissage)

Formation professionnelle initiale (apprentissage) Formation professionnelle initiale (apprentissage) 04.04.2012 - Page 1 Vue d'ensemble du système suisse de formation 04.04.2012 - Page 2 Formation continue HES EIG, EIL, HEG, HEdS, HEtS HEAD, HEM Examens

Plus en détail

Enseignement et formation. Dès la rentrée scolaire 2011, introduction de la maturité spécialisée et réforme des écoles de commerce

Enseignement et formation. Dès la rentrée scolaire 2011, introduction de la maturité spécialisée et réforme des écoles de commerce CHANCELLERIE D'ÉTAT BUREAU DE LA COMMUNICATION Enseignement et formation Dès la rentrée scolaire 2011, introduction de la maturité spécialisée et réforme des écoles de commerce Dans le cadre de son programme

Plus en détail

Présentation des options en 11MA

Présentation des options en 11MA Présentation des options en 11MA Ordre du jour 01 Accueil 02 Présentation de la direction 03 Présentation des options en 11 ème maturité 04 Présentation de l OCOSP 05 Questions Présentation des options

Plus en détail

Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Repères statistiques

Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Repères statistiques Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Repères statistiques 18 août 2015 Sommaire L année scolaire écoulée 2014-2015 en quelques chiffres... 3 Scolarité obligatoire 3 Formation postobligatoire

Plus en détail

Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail

Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail Christine Davatz, vice-directrice de l'usam et présidente du SQUF, Réseau des employeurs pour la formation

Plus en détail

Ecole de culture générale et de commerce (ECGC)

Ecole de culture générale et de commerce (ECGC) Ecole de culture générale et de commerce (ECGC) Option Commerce - Communication et information Informations pour la rentrée scolaire 2011 / 2012 Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Plus en détail

Conditions d admission aux différentes formations du secondaire II

Conditions d admission aux différentes formations du secondaire II 98 Annexes Conditions d admission aux différentes formations du secondaire II 7.1 FORMATION PROFESSIONNELLE PAR APPRENTISSAGE DUAL DANS UNE ENTREPRISE Conditions légales d admission à l apprentissage en

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Séance d information pour les parents des élèves de 3 ème année

Séance d information pour les parents des élèves de 3 ème année Séance d information pour les parents des élèves de 3 ème année Centre d orientation de la Glâne Mercredi 26 septembre 2012 Programme Aperçu des possibilités après le CO Écoles du degré secondaire supérieur

Plus en détail

LOI 412.11 sur l'enseignement secondaire supérieur (LESS)

LOI 412.11 sur l'enseignement secondaire supérieur (LESS) Adopté le 7.09.985, entrée en vigueur le 0.08.986 - Etat au 0.0.00 (en vigueur) LOI. sur l'enseignement secondaire supérieur (LESS) du 7 septembre 985 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu le projet de

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENEVE. langue et littérature italiennes italien 3 langue et littérature latines philosophie philosophie 3

UNIVERSITÉ DE GENEVE. langue et littérature italiennes italien 3 langue et littérature latines philosophie philosophie 3 Enseignement secondaire II postobligatoire REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement obligatoire CO et enseignement secondaire II Services

Plus en détail

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE Département de la formation et de la sécurité Service de la formation professionnelle Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit HFMS Monthey ÉCOLE DE COMMERCE ET DE

Plus en détail

Après le secondaire inférieur... 16 septembre 2014

Après le secondaire inférieur... 16 septembre 2014 Après le secondaire inférieur... 16 septembre 2014 Plan de la présentation Remarques pour ouvrir l année Description rapide de l'organisation de l'enseignement à Genève Collège de Genève 2 Organisation

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE. Année scolaire 2010-2011

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE. Année scolaire 2010-2011 ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE Année scolaire 2010-2011 PREAMBULE L annuaire statistique de l enseignement secondaire ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles compte quatre sections traitant les données

Plus en détail

C 1 10.78. Dispositions générales Principe et but, filières de formation et titres délivrés

C 1 10.78. Dispositions générales Principe et but, filières de formation et titres délivrés rsge C 0.78: Règlement des formations professionnelles commerciales à l'école d... file://\\ecu\app\sil\program\books\rsg\htm\rsg_c_0p78.htm Page sur 7 0.0.008 Règlement des formations professionnelles

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Règlement sur le système d'évaluation des fonctions et des tâches particulières (Version en vigueur du 1 er janvier 2015 au 11 octobre 2015)

Règlement sur le système d'évaluation des fonctions et des tâches particulières (Version en vigueur du 1 er janvier 2015 au 11 octobre 2015) Règlement sur le système d'évaluation des fonctions et des tâches particulières (Version en vigueur du 1 er janvier 2015 au 11 octobre 2015) du 2 décembre 2014 Le Gouvernement de la République et Canton

Plus en détail

Formation. Fiche. Formation - quelques chiffres clefs (F : année scolaire 1999/2000; CH : année scolaire 2000/2001)

Formation. Fiche. Formation - quelques chiffres clefs (F : année scolaire 1999/2000; CH : année scolaire 2000/2001) Formation Fiche 04 06 02 La formation représente une problématique complexe et ses enjeux sont considérables. Pour toute collectivité, la formation est à la fois une charge et un investissement. Le retour

Plus en détail

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Ordonnance du 0 janvier 05 concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du octobre 999 sur la

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC 9/ Lieu de formation : Aurillac Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des

Plus en détail

Le système de formation à Genève

Le système de formation à Genève Le système de formation à Genève Les filières de formation après la 11 ème CO Objectifs: Comprendre le système de formation dans son ensemble Avoir un aperçu des formations existant après le CO et connaître

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

Soirée de parents 11 ème année LS. Janvier 2015

Soirée de parents 11 ème année LS. Janvier 2015 Soirée de parents 11 ème année LS Janvier 2015 Orientation au 12 ème degré! Un cours d'iosp en 11ème! Discussions à la maison! Stage(s)! Psychologue en orientation! Les zooms métiers (présentation de différentes

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Génie

Plus en détail

SUISSE 1) LE SYSTÈME ÉDUCATIF

SUISSE 1) LE SYSTÈME ÉDUCATIF SUISSE 1) LE SYSTÈME ÉDUCATIF Le système d'enseignement suisse étant structuré au niveau cantonal, les disparités sont assez marquées. La répartition des groupes linguistiques exige, à elle seule, une

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

Interface Entreprises. Rapport d'activité 2008. www.ge.ch/interface-entreprises

Interface Entreprises. Rapport d'activité 2008. www.ge.ch/interface-entreprises Interface Entreprises Rapport d'activité 2008 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l emploi Département de l instruction publique Interface Entreprises www.ge.ch/interface-entreprises

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE DOSSIER D INFORMATION ADMISSIONS POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2016 2017 RENSEIGNEMENTS UTILES Filières : Ouverture des cours : Lundi 15 août 2016 A. Etudes

Plus en détail

Education et science 1385-1500. Personnes en formation. Neuchâtel 2015

Education et science 1385-1500. Personnes en formation. Neuchâtel 2015 15 Education et science 1385-1500 Personnes en formation Edition 2015 Neuchâtel 2015 Introduction Cette publication donne une vue d ensemble des personnes en formation en Suisse. Les résultats statistiques

Plus en détail

7.1 Conditions de promotion du Cycle d orientation

7.1 Conditions de promotion du Cycle d orientation 7.1 Conditions de promotion du Cycle d orientation Pour être admis dans une école de l enseignement postobligatoire, l élève doit, d une manière générale, satisfaire aux conditions de promotion du cycle

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Gestion

Plus en détail

Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC) Production documentaire

Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC) Production documentaire Assises de la documentation romande 4 septembre 2008 Office pour l orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC) Production documentaire Public cible : scolarité obligatoire et transition

Plus en détail

La nouvelle maturité professionnelle en Suisse : Renforcement ou recul des inégalités sociales?

La nouvelle maturité professionnelle en Suisse : Renforcement ou recul des inégalités sociales? La nouvelle maturité professionnelle en Suisse : Renforcement ou recul des inégalités sociales? Christian Imdorf George Waardenburg Université de Bâle Colloque centenaire du CAP Poitiers 18 20 octobre

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Assurance, banque, finance / Développement et gestion des clientèles professionnelles Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 86 / Nombre de répondants : 69 Taux de réponse : 8 Origine des étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire / Lieu de formation : Clermont-Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 1. Statut La formation en santé de niveau HES (HES-santé) est proposée dans le cadre d'un département HES ou d'une entité autonome faisant partie d'une

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Systèmes informatiques et logiciels / Communication multimédia Sciences Nombre de diplômés : 3 / Nombre de répondants : 25 Taux de réponse : 8% Origine des étudiants Série de bac Situation à l'entrée

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Le métier le plus plébiscité en Suisse. Employé-e de commerce CFC

Le métier le plus plébiscité en Suisse. Employé-e de commerce CFC 6 ème Salon Solutions Ressources humaines Le métier le plus plébiscité en Suisse Employé-e de commerce CFC 08.10.2012 - Page 1 Sommaire Survol de la formation professionnelle en Suisse et à Genève Une

Plus en détail

Formation professionnelle de type dual en suisse

Formation professionnelle de type dual en suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle de type dual en suisse Congrès

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs 2012 emploi formation insertion Franche-Comté Ce tableau de bord de la Vae fournit les données de l année 2011. La première

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet

CAHIER DES CHARGES Projet - 1 - République et Canton de Genève Département de l'instruction publique Services administratifs et financiers Division des ressources humaines CAHIER DES CHARGES Projet 1. Informations générales relatives

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

réglant la fréquentation d une école située dans un canton autre que celui de domicile

réglant la fréquentation d une école située dans un canton autre que celui de domicile Convention intercantonale du 20 mai 2005 réglant la fréquentation d une école située dans un canton autre que celui de domicile Les chefs des départements de l instruction publique, de la formation et

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

Ce document est disponible également sur le site Web du HCP : www.hcp.ma

Ce document est disponible également sur le site Web du HCP : www.hcp.ma Octobre 2014 Haut-Commissariat au Plan 2 SOMMAIRE AVANT-PROPOS...5 DEMOGRAPHIE...7 FEMMES CHEFS DE MENAGE ET FEMMES VIVANT SEULES... 25 EDUCATION ET ALPHABETISATION... 47 ACTIVITE, EMPLOI ET CHOMAGE...

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette

Plus en détail

Licence professionnelle Finances Comptabilité

Licence professionnelle Finances Comptabilité Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Licence professionnelle Finances Comptabilité Lieu de formation : Clermont Ferrand, Vichy et Martinique Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes et des certificats étrangers

Reconnaissance des diplômes et des certificats étrangers E 1 Reconnaissance des diplômes et des certificats étrangers Brochure Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Point de contact Reconnaissance des diplômes Effingerstrasse

Plus en détail

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN ANNEXE LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN Dans le cadre de son mandat pour 2001, le Comité de protection social (CPS) a présenté un rapport recommandant une série initiale de dix indicateurs primaires et

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTÈMES DE FORMATION SUISSE ET FRANCAIS

INTRODUCTION AUX SYSTÈMES DE FORMATION SUISSE ET FRANCAIS INTRODUCTION AUX SYSTÈMES DE FORMATION SUISSE ET FRANCAIS Le système éducatif français Le système éducatif suisse Les Hautes écoles spécialisées : domaines et homologues français Le domaine de l ingénierie

Plus en détail

Conditions d admission aux différentes formations du secondaire II

Conditions d admission aux différentes formations du secondaire II 88 nnexes 6.1 Conditions d admission aux différentes formations du secondaire II ORMTION PROESSIONNELLE INITILE EN ENTREPRISE Conditions légales d admission à la formation professionnelle initiale en entreprise

Plus en détail

Examens d admission de l'enseignement secondaire II genevois

Examens d admission de l'enseignement secondaire II genevois Examens d admission de l'enseignement secondaire II genevois 1. Provenance et destination scolaires 2. Conditions d inscription 3. Modalités d inscription 4. Examens d'admission au 1 er degré (12 e année

Plus en détail

Le taux d activité mesure l assiduité de l élève depuis son inscription jusqu au terme de sa formation.

Le taux d activité mesure l assiduité de l élève depuis son inscription jusqu au terme de sa formation. PARTIE I : ENSEIGNEMENT À DISTANCE Considérations générales L'enseignement à distance (EAD), "cours par correspondance", est né en 1959. Ses visées étaient une démocratisation des études et l'éducation

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE santé-social (MPS 2 ) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE

INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE Suivi de cohortes INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE 1. Nombre de nouveaux inscrits en 1 re secondaire Nombre de nouveaux inscrits qui en sont à leur première inscription en 1 re secondaire

Plus en détail

Dossier de candidature 2013-2014

Dossier de candidature 2013-2014 Dossier de candidature 2013-2014 MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention Education, Enseignement et Formation Diplôme d État OBJECTIFS Enseigner et éduquer en école, collège ou lycée dans l Enseignement

Plus en détail

Apprentissage Informaticien-ne CFC, orientation informatique d entreprise. MP1 - Maturité Professionnelle orientation technique sous forme intégrée

Apprentissage Informaticien-ne CFC, orientation informatique d entreprise. MP1 - Maturité Professionnelle orientation technique sous forme intégrée Apprentissage Informaticien-ne CFC, orientation informatique d entreprise MP1 - Maturité Professionnelle orientation technique sous forme intégrée Admission 2016 Informations aux candidat-e-s Inscriptions

Plus en détail

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL RECONNAISSANCE CC

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif Classification Publique

Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif Classification Publique Cycle de formation Banque et finance ES Niveau d école supérieure Règlement d admission Association suisse des banquiers (ASB) Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Services (MP ES-TS) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

après la scolarité obligatoire

après la scolarité obligatoire Après la scolarité obligatoire DÉPARTEMENT DE L INSTRUCTION PUBLIQUE, DE LA CULTURE ET DU SPORT Après la scolarité obligatoire après la scolarité obligatoire Département de l instruction publique, de la

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Technico-commercial

Plus en détail

2000 élèves de Lancy découvrent l'intérieur de leur téléphone portable

2000 élèves de Lancy découvrent l'intérieur de leur téléphone portable Dossier de presse «Téléphones portables et droits de l'enfant: suivons le fil de l'or!» 2000 élèves de Lancy découvrent l'intérieur de leur téléphone portable REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département

Plus en détail

6 33-070 Infirmier-ère assistant-e, avec un certificat de capacité Croix-Rouge suisse (CC CRS) d'infirmier-ière-assistant-e de 2 ans

6 33-070 Infirmier-ère assistant-e, avec un certificat de capacité Croix-Rouge suisse (CC CRS) d'infirmier-ière-assistant-e de 2 ans Page 1 de 7 ANNEXE AUX DIRECTIVES D'APPLICATION EVALFRI POUR LES INSTITUTIONS DE SANTE, LES ETABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX ET LES INSTITUTIONS SPECIALISEES SUBVENTIONNEES FEVRIER 12 NO FONCTIONS MEDICALES

Plus en détail

Conditions d'engagement des maîtres et maîtresses généralistes dans l'enseignement primaire genevois. Année scolaire 2015-2016

Conditions d'engagement des maîtres et maîtresses généralistes dans l'enseignement primaire genevois. Année scolaire 2015-2016 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Direction générale de l'enseignement obligatoire - DGEO Service des ressrces humaines EP Modifiée : 05.01.2015

Plus en détail

REGLEMENT D ORGANISATION DE

REGLEMENT D ORGANISATION DE REGLEMENT D ORGANISATION DE L INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FORMATION DES ENSEIGNANTS Conformément au principe constitutionnel de l égalité des sexes, toute désignation de personne, de statut ou de fonction

Plus en détail

Explications sur les classes de salaire

Explications sur les classes de salaire Explications sur les classes de salaire en vertu de l'art. 42 de la Convention nationale du secteur principal de la construction en Suisse 2012-2015 du 1 er avril 2012 Classes de salaire Conditions Ouvriers

Plus en détail

Gestion des Ressources Humaines

Gestion des Ressources Humaines Promotion /3 Site : Clermont-Ferrand Gestion des Ressources Humaines Objectif de ce master : Ce master est destiné à former des spécialistes du domaine, cadres de haut niveau, aptes à occuper un emploi

Plus en détail

MATURITÉS SPÉCIALISÉES

MATURITÉS SPÉCIALISÉES Ecole de culture générale Edition 2015-2016 MATURITÉS SPÉCIALISÉES ECG HES arts visuels communication - information musique pédagogie santé travail social La maturité spécialisée (MS) est un titre délivré

Plus en détail

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Questions de fond et politique Guide relatif aux qualifications

Plus en détail

Licence professionnelle Management du logement social (MLS)

Licence professionnelle Management du logement social (MLS) IUT - Institut Universitaire de Technologie 2/2 Licence professionnelle Management du logement social (MLS) Objectifs de cette licence professionnelle : Lieu de formation : Clermont-Ferrand Cette formation,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 20 du 7 mai 2015. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 20 du 7 mai 2015. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 20 du 7 mai 2015 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 3 INSTRUCTION N 6050/DEF/DCSEA/SD-RH/GDC/PM/RFR relative aux langues étrangères

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Economie (MP ES-TE) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Type de contrat. Nature de l'emploi

Type de contrat. Nature de l'emploi Lic. Pro Assurance, banque, finance / Développement et gestion des clientèles professionnelles Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 0 / Nombre de répondants : 85 Taux de réponse : 84% Origine des étudiants

Plus en détail

Employé-e de commerce

Employé-e de commerce Employé-e de commerce RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION DE LA CULTURE ET DES SPORTS notre passion : votre formation REGLEMENTS ET ORGANISATION Bases légales L'organisation scolaire,

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia Lieu de formation : Le Puy en Velay Objectifs de cette licence professionnelle : 29/2

Plus en détail

Enseignement en Indre et Loire

Enseignement en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Juillet 2012 www.economie-touraine.com Enseignement en Indre et Loire Sommaire 1 Enseignement primaire et secondaire 2 Enseignement

Plus en détail

Centre de formation professionnelle commerce La formation d employée de commerce

Centre de formation professionnelle commerce La formation d employée de commerce Centre de formation professionnelle commerce La formation d employée de commerce L attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Le certificat fédéral de capacité (CFC) La maturité professionnelle

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Production

Plus en détail