Thermoplastiques renforcés fibres longues (LFT)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thermoplastiques renforcés fibres longues (LFT)"

Transcription

1 Thermoplastiques renforcés fibres longues (LFT)

2 Procédé de fabrication des Celstran: Pultrusion Rovings de fibres Extrudeuse Tirage Granulation Polymère fondu Procédé d imprégnation Granulés en forme de batonnets: 10 ou 25 mm Long; 3 mm Ø 2

3 Gamme de Celstran Verre, Inox PP PA6 & 66 Verre, Aramide, Carbone, Inox TPU Verre, Carbone Verre Verre, Aramide, Carbone, Inox HDPE PPS PPO Inox Celstran PET & PBT Verre PC/ABS POM Verre, Inox Verre, Aramide, Inox 3

4 4 Granulés de Celstran

5 Evolution des granulés renforcés fibres courtes vers les granulés fibres longues Celstran Granulés fibres courtes Longueur de fibres = 0,2-0,4 mm Enrobage Granulés à fibres longues complètement imprégnées Longueur de fibres = 10 mm 5

6 Pultrudat avec une mauvaise qualité d imprégnation Coupe transversale d un granulé Forme irrégulière Fibres non enrobées Mauvaise homogénéité 6

7 Pultrudat avec une bonne qualité d imprégnation Coupe transversale d un granulé Forme régulière Bonne imprégnation des fibres individuelles Bonne homogénéité 7

8 Répartition de la longueur des fibres Proportion en masse Granulés fibres courtes 1 10 Longueur de fibres [mm] Injection Proportion en masse 1 Pièce finie Longueur de fibres [mm] 10 Proportion en masse 1 Granulés fibres longues Longueur de fibres [mm] 10 Injection Proportion en masse Pièce finie Longueur 1 de fibres [mm] 10 Source: DKI, Darmstadt 8

9 9 Structure de fibres 3-D pour une résistance accrue

10 10 Structure de fibres 3-D pour une résistance accrue

11 Quand et Pourquoi utiliser des thermoplastiques renforcés fibres de verre longues CELSTRAN Résistance au choc élevée et rigidité (module) Retrait diminué et stabilité dimensionnelle Fluage réduit Conservation des propriétés physiques aux températures extrèmes Coefficient de dilatation linéaire proche des métaux Pourcentage élevé de fibres permettant de hauts modules 11

12 12 Coefficient de dilatation linéaire proches des métau Aluminum Magnesium Steel Celstran PBT- GF40 Celstran PPS- GF50 Celstran PA66-GF60 Celstran PP- GF40 PA66 40%SGF PP 40%SGF CTE [10-6 /K] Température de-30 C à +30 Sens du flux

13 13 2,5 2,0 1,5 1,0 Comparaison de densité 1,80 2,80 Densité [g/cm 3 ] Celstran PP-GF30 Celstran PP-GF40 Celstran PP-GF50 Mg Al 0,91 1,12 1,22 1,33 1,36 PP non chargé PA-GF 30 PA-GF 50 1,55

14 Celstran PP :Comparaison avec le PA66-GF GF* Module en traction [MPa] PA 66 - GF sec 30% 40% 25% 35% 25% 35% PA 66 - GF conditionné 30% 30% 50% Celstran PP - GF 2000 * Comparaison avec des produits sur le marché Résistance au choc Charpy entaillé [kj/m²] 14

15 Rigidité du Celstran PP Module en torsion [N/mm 2 ] Celstran PP-GF40 (Fibres de verre longues) PA6-GF30 (Fibres de verre courtes) PP-GF30 (Fibres de verre courtes) Temperature [ C] 15

16 Support de pédale de frein Support pédale de frein RENAULT LAGUNA II Matière Celstran:PP-GF 40 Mouleur Neyr Plastic Industries Poids 450g 16

17 Support de batterie et d électronique moteur RENAULT LAGUNA II Matière : CELSTRAN PP- GF40 Mouleur : Key plastics Poids : 1500g 17

18 Levier de changement de vitesses Transformateur Möller Plast Utilisateur Mercedes Benz / VW Matière Celstran PP-GF40 Exigences Réduction de poids,bonnes propriétés mécaniques, faible déformation 18

19 Insert de planche de bord Skoda Fabia Transformateur/Equipementie Sommer Allibert Bohemia Prescripteur Skoda Matière Celstran PP-GF30 Avantages rigidité et résistance au choc très élevées pas d éclats lors du test de l Airbag 19

20 Rigidité et résistance en traction du CELSTRAN PA contrainte [N/mm²] Celstran PA 66-GF 50 Celstran PA 66-GF 40 PA66-sGF 33% 0 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3,5 4,0 Allongement [%] 20

21 Diminution du fluage avec le Celstran PA 2,5 Allongement [%] 2,0 1,5 1,0 PA66-40% Fibres courtes Celstran PA66-GF40 0,5 0,1 1, Durée [h] Contrainte: 90 MPa; 23 C 21

22 22 Différence de comportement au choc instrumenté entre Celstran PA et PA fibres courtes

23 Insert de planche de bord Opel Zafira Mouleur:Sté. Automold Matière: Celstran PA66 GF40 01 Exigences : faible déformation rigidité élevée stabilité dimensionnelle à haute température faible tendance au fluage 750 mm 23

24 Module de cisaillement du Celstran PA66 GF50 02 comparé au PA66 GF50 fibres courtes en E+09 MPa 4 Module de cisaillement en E9 MPa température ambiante 50 C 100 C 150 C 200 C 240 C PA66 GF50 Fibres courtes Celstran PA66 GF

25 Vieillissement thermique 250 du Celstran PA 66 GF 30 à 190 et 210 C Résistance traction MPa Celstran PA66 GF30 01 Celstran PA66 GF30 02 valeur initiale 190 C 3 jours 190 C 8 jours 210 C 4 jours 210 C 8 jours 25

26 26 Différence de résistance à l usure entre Celstran PA et PA fibres courtes

27 Concentric Slave Cylinder Celstran PA66-GF50 Exigences : -conservation des propriétés mécaniques à température élevée, -résistance au fluage et stabilité dimensionnelle 27

28 Comparaison de matériaux Matière Unité Zinc Aluminium Magnesium CELSTRAN PA Semiarom. Zamak 3 A380 Mg7 PA 66 GFL50 50%FV Mode de transformation Injection Injection Injection Injection Injection Densité g/cm³ 6,6 2,74 1,82 1,55 1,64 Résistance en traction à 23 C MPa (cond) 190 (cond) Résistance en traction à 80 C Mpa Allongement à la rupture à 23 C % ,4 1,9 Module en traction E à 23 C GPa ,8 11,2 20 Résistance spécifique Mpa/cm³g Rigidité spécifique Gpa/cm³g Résistance au choc Charpy à 23 C J

29 Résistance en traction à 23 C et 80 C Résistance en traction Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6PA semiaromatique 350 Zugfestigkeit b Zugfestigkeit b MPa C 80 C Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 PA semiaromatique GF50 29

30 30 Allongement à la rupture à 23 C 12 Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6PA semi aromatiquegf50 Bruchdehnung ,4 1, % 4 2 Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 0 PA semi aromatiquegf50

31 Résistance au choc Charpy Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6PA semi aromatique GF50 Résistance au Résistance au choc Résistance 80 au 2 76 Charpy à 23 C Résistance au choc 60 Charpy à -30 C J Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 31

32 Résistance en fatigue à la flexion alternée (10 7 Cycles) Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6PA s Mpa Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 PA semi aromatique GF50 32

33 Comparaison du fluage à 0,1% d allongement 200 Contrainte MPa Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 60 C C C C Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 60 C 90 C 120 C 150 C 33

34 Possibilité de substitution du métal par le Celstran PA Rigidité / Résistance en traction Module E en flexion en N/mm² PA GF 40 PA GF 30 PA GF 25 Celstran PA66 GF60 Celstran PA66 GF50 Celstran PA66 GF40 Alu injecté sous pression Résistance en traction en N/mm² Polyamide fibres courtes Celstran PA 34

35 Durée de vie moyenne des outillages (x 1000 ) Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF Zinc Aluminium Magnésium Polyamide 6.6 LGF50 35

36 Boitier de ceinture de sécurité Celstran PA66-GF 40 Exigences : -propriétés mécaniques, -résistance au choc à basse température (-40 C) -surface lisse 36

37 37 Traverse support de baggage EVO-Bus

38 Traverse support de baggage EVO Bus Matière: CELSTRAN PA66 GF50 Avantages du Celstran: - Reduction de poids et de coût - Faible tendance au fluage - Grande rigidité et résistance en fatigue - Stabilité dimensionnelle - Faible déformation au moulage 500 mm 38

39 39 Traverse support de baggage EVO-Bus

40 40 Fortron PPS comparé à Celstran PPS -9,1% 9,3% 5,1% 19,3% 16,6% 16,0% 49,4% 50,1% 50,0% 62,7% Résistance traction 250 C Force de rupture Fortron 1140L4 40 % FV Celstran SKX % FVL Travail de rupture Choc Charpy entaillé Choc Charpy non entaillé Module en traction Allongement rupture Résistance traction Module en traction 250 C HDT/C -80% -60% -40% -20% 0% 20% 40% 60% 80%

41 Choc impact instrumenté Celstran PPS 2500 Force [N] Méthode d essai: ISO Echantillon: 120 x 80 x 3 mm Temperature: 23 C Matières: Fortron 1140L4, Celstran PPS-GF 40-02, 1000 PPS-LGF PPS-SGF 500 PPS Renforcé Fibres courtes PPS Renforcé Fibres longues Déformation [mm] 41

42 Les fibres longues Celstran augmentent les possibilités de substitution du métal Metaux Composites Thermodurs LFT Propriétés TRE Thermoplastiques fibres courtes Prix 42

AKROLOY PA Nouvelles possibilités de conception en plastique

AKROLOY PA Nouvelles possibilités de conception en plastique AKROLOY PA Nouvelles possibilités de conception en plastique Série AKROLOY PA (PA 6.6 + PA 6I/6T AKROLOY PA l alternative pour des produits innovants en plastique En raison des exigences de réductions

Plus en détail

Grivory GVX Le remplacement des métaux au plus haut niveau

Grivory GVX Le remplacement des métaux au plus haut niveau GVX Le remplacement des métaux au plus haut niveau Introduction Notre métal s appelle Depuis déjà des années, EMS-GRIVORY domine le marché du "remplacement des métaux" avec son polymère hautes performances

Plus en détail

AKROMID S le biopolymère parmi les matières plastiques techniques

AKROMID S le biopolymère parmi les matières plastiques techniques AKROMID S le biopolymère parmi les matières plastiques techniques Série AKROMID S (polyamide 6.1) Les polyamides à base d acide sébacique furent développés et commercialisés dans les années 5, mais ils

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation Plan Introduction Les challenges de l industrie automobile

Plus en détail

Think Polyamide. AKROMID T nouveaux matériaux à haute température à base de PPA

Think Polyamide. AKROMID T nouveaux matériaux à haute température à base de PPA Think Polyamide AKROMID T nouveaux matériaux à haute température à base de PPA En raison des exigences de réduction de coût et de poids, la question du remplacement du métal fait depuis des années l objet

Plus en détail

Projet de recherche icomposites. M. Roten, D. Gianinazzi, J.-M. Boéchat

Projet de recherche icomposites. M. Roten, D. Gianinazzi, J.-M. Boéchat Projet de recherche icomposites M. Roten, D. Gianinazzi, J.-M. Boéchat Plastics Update 12.11.2015 1 Objectifs du programme EcoSwissMade Financé par las HES-SO Contribuer à l avenir de l industrie manufacturière

Plus en détail

Mise en forme des matériaux composites

Mise en forme des matériaux composites Mise en forme des matériaux composites Michel Vincent Cemef Mines ParisTech UMR CNRS 7635 Sophia Antipolis France CACEMI CA05 15 novembre 2007 Dimensionnement des structures composites 1 Introduction &

Plus en détail

SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite»

SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite» SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite» Règlement du concours Page 1/5 Article 1 : Introduction La compétition est ouverte exclusivement aux Écoles et Universités. L objectif est de concevoir et fabriquer

Plus en détail

Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs. Rui Pedro Carreira, DECATHLON

Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs. Rui Pedro Carreira, DECATHLON Les matériaux composites dans l industrie des sports et loisirs Rui Pedro Carreira, DECATHLON Introduction Les composites se sont progressivement imposés dans le domaine des sports et loisirs en se substituant

Plus en détail

AKROMID A (PA 6.6) et AKROMID B (PA 6)

AKROMID A (PA 6.6) et AKROMID B (PA 6) INFORMATION PRODUITS AKROMID A (PA 6.6) et AKROMID B (PA 6) Chers clients AKRO-PLASTIC, Avec la brochure «gamme produits», nous souhaitons vous donner un aperçu complet de notre portfolio AKROMID A et

Plus en détail

WDS ISOL ANT MICROPOREUX

WDS ISOL ANT MICROPOREUX WDS 950 GLASS Page 1/4 Caractéristiques : Wacker WDS 950 Glass est un isolant thermique microporeux présentant un excellent pouvoir isolant, donc un coefficient de conductivité thermique très faible. Wacker

Plus en détail

Solutions hybrides multi-matériaux pour l'allègement des véhicules Innov days PEP Oyonnax 10 Octobre 2013

Solutions hybrides multi-matériaux pour l'allègement des véhicules Innov days PEP Oyonnax 10 Octobre 2013 Solutions hybrides multi-matériaux pour l'allègement des véhicules Innov days PEP Oyonnax 10 Octobre 2013 Christophe Wojciechowski Sommaire 1. Introduction : Les besoins en allègement Objectifs de réduction

Plus en détail

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W.

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Zerguine SOMMAIRE Présentation de la société Contexte de l étude Approche

Plus en détail

Multimatériaux, injectez de la valeur dans vos produits Jeudi 19 Mars 2015

Multimatériaux, injectez de la valeur dans vos produits Jeudi 19 Mars 2015 Multimatériaux, injectez de la valeur dans vos produits Jeudi 19 Mars 2015 Présentation KRAIBURG TPE Les solutions TPE pour des fonctionnalités innovantes Johny Brossard, Responsable Commercial France

Plus en détail

Changements de dimension

Changements de dimension Changements de dimension Le béton peut être soumis à des changements de dimension les causes principales pour ces changements sont: CHARGE MÉCANIQUE FLUAGE VARIATION D HUMIDITÉ SECHAGE VARIATION DE TEMPERATURE

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL Matériaux et solutions pour les hautes températures et l optique spatiale Solutions électriques pour moteurs et générateurs Refroidissement de l électronique de puissance MERSEN

Plus en détail

Procédé HoneyComb. Procédé sandwich à base des systèmes Elastoflex E et Elastolit. Des pièces légères et résistantes grâce au procédé Honeycomb.

Procédé HoneyComb. Procédé sandwich à base des systèmes Elastoflex E et Elastolit. Des pièces légères et résistantes grâce au procédé Honeycomb. Procédé HoneyComb Des pièces légères et résistantes grâce au procédé Honeycomb. Procédé sandwich à base des systèmes Elastoflex E et Elastolit. Grâce au procédé d imprégnation par projection de polyuréthane,

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 2 LES MATERIAUX EN PRESENCE Section 2.2 Le béton 2.2.1 Les constituants du béton 2.2.2 Les types de béton 2.2.3 La résistance à la compression 2.2.4 La résistance

Plus en détail

SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF

SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF ETUDE D AMELIORATION DE LA DEFORMEE. CREAFORM Mr Edmond J.P Table des matières Objectifs de l étude. Données pour la simulation injection 2.5D de la base plate.

Plus en détail

STRATHANE URELAST. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées.

STRATHANE URELAST. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées. Les élastomères de polyuréthane CEF Strathane et Urelast sont dotés de propriétés physiques et mécaniques très élevées. Il s agit entre autre de la résistance à la traction, résistance au déchirement,

Plus en détail

Notice Technique Garde-corps (Page 1 sur 14) Version 03 Septembre 2012 NOTICE TECHNIQUE. Brevet déposé en date du 4 Août 2011 sous le n 11 57135

Notice Technique Garde-corps (Page 1 sur 14) Version 03 Septembre 2012 NOTICE TECHNIQUE. Brevet déposé en date du 4 Août 2011 sous le n 11 57135 Notice Technique Garde-corps (Page 1 sur 14) Version 03 Septembre 2012 NOTICE TECHNIQUE Brevet déposé en date du 4 Août 2011 sous le n 11 57135 Notice Technique Garde-corps (Page 2 sur 14) Version 03 Septembre

Plus en détail

PRESSES MOBILES PRS-300 / PRS-500

PRESSES MOBILES PRS-300 / PRS-500 PRS-300 / PRS-500 PRS-800 / PRS-1000 PRS-1200 / PRS-1500 / PRS-1800 PRS-2000 / PRS-2200 / PRS-3000 PRS-300 / PRS-500 PRS-500 Modèle PRS-300 PRS-500 Dimensions (Long. x larg. x Haut.) 560x360x145 mm 760x360x145

Plus en détail

Caractéristiques des produits FERMACELL

Caractéristiques des produits FERMACELL Conseil de pro : des produits FERMACELL Plaque de plâtre armé de fibres Plaque Powerpanel H 2 O Plaque Powerpanel HD Granule d`égalisation Granule pour Nid d`abeille Mortier d`égalisation Plaque Powerpanel

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

Mourad Saddem. Directeur de recherche : Ahmed Koubaa Codirecteur de recherche: Bernard Riedl

Mourad Saddem. Directeur de recherche : Ahmed Koubaa Codirecteur de recherche: Bernard Riedl Effets de l utilisation de différentes matrices thermoplastiques (vierge/recyclé) et de la variation des propriétés de la fibre du bois sur les propriétés physico-mécaniques et thermiques des composites

Plus en détail

Compounds thermoplastiques «verts» hautes performances

Compounds thermoplastiques «verts» hautes performances STRUCTURAL ELASTOMERS WEAR COLOR CONDUCTIVE FLAME RETARDANT FILM/SHEET Compounds thermoplastiques «verts» hautes performances Brice Filipczak Responsable Développement Commercial France Gamme Écologique

Plus en détail

Tubes et Profilés creux composites

Tubes et Profilés creux composites FR Tubes et Profilés creux composites Une vaste gamme de solutions composites tubulaires TUBES ET PROFILES CREUX COMPOSITES Le savoir-faire d Exel Composites en matière de conception, de matériaux et de

Plus en détail

SR 1660 Systèmes époxydes résistants en température

SR 1660 Systèmes époxydes résistants en température Page 1 / 9 SR 1660 Systèmes époxydes résistants en température Systèmes spécialement formulés pour des tenues en températures de 120 C à plus de 200 C en continu en fonction des différents durcisseurs.

Plus en détail

FREUDENBERG POLITEX SA Usine de Colmar. Recyclage du Polyester Bouteilles en vue de la filature textile

FREUDENBERG POLITEX SA Usine de Colmar. Recyclage du Polyester Bouteilles en vue de la filature textile FREUDENBERG POLITEX SA Usine de Colmar Recyclage du Polyester Bouteilles en vue de la filature textile 1 L HISTOIREDU SITE 1926 : Création du site industriel avec le Comptoir des Textiles Artificiels.

Plus en détail

Elastollan Gamme des produits

Elastollan Gamme des produits Elastomères thermoplastiques de polyuréthane Elastollan Gamme des produits Le polyuréthane, c est Elastogran Table des matières Certification qualité Page 2 Code de désignation des différents grades de

Plus en détail

Drains et matériaux de drainage

Drains et matériaux de drainage CHAPITRE 11 Drains et matériaux de drainage 11.1 INTRODUCTION Les drains agricoles peuvent être fabriqués avec différent matériaux tels que la terre cuite, le ciment et plus récemment en matières thermoplastiques

Plus en détail

Minlon. DuPont. et Zytel. Conception des pièces Module II. résines polyamides

Minlon. DuPont. et Zytel. Conception des pièces Module II. résines polyamides DuPont résines polyamides Minlon et Zytel Conception des pièces Module II 1 2 3 4 Marque déposée de DuPont de Nemours The miracles of science est une marque de DuPont de Nemours La conception des pièces

Plus en détail

Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues

Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues Récents développements dans la mise en œuvre des composites thermoplastiques à fibres continues David Trudel-Boucher Octobre 2015 RICQ 2015 Plan de la présentation Définition et rappel Composites TP Formes

Plus en détail

Informations sur la conception

Informations sur la conception Delrin PAR DUPONT Module III résine acétal Informations sur la conception Marque déposée de E.I. du Pont de Nemours and Companie The miracles of science est une marque de E.I. du Pont de Nemours and Companie

Plus en détail

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899)

Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) Estelle Bretagne (estelle.molines@u-picardie.fr) UPJV- IUT de l Aisne (dépt GMP) Laboratoire des Technologies Innovantes (EA 3899) !! Transport aérien! Intérieur de cabines d aéronef!! Matériau composite!

Plus en détail

LA COULÉE SOUS PRESSION

LA COULÉE SOUS PRESSION SPÉCIFICATIONS DE L ALLIAGE DE ZINC POUR LA COULÉE SOUS PRESSION Company Ltd Walsall Road, Norton Canes, Cannock, Staffordshire. WS11 9NR Royaume-Uni Tél: +44 (0) 1543 276666 Fax: +44(0) 1543 246418 Email:

Plus en détail

DIJON 19 juin 2012 Innover avec les plastiques très techniques (PTT) Le point de vue du prescripteur. Lionel Charpentié 73000 CHAMBERY

DIJON 19 juin 2012 Innover avec les plastiques très techniques (PTT) Le point de vue du prescripteur. Lionel Charpentié 73000 CHAMBERY DIJON 19 juin 2012 Innover avec les plastiques très techniques (PTT) Le point de vue du prescripteur Lionel Charpentié 73000 CHAMBERY Expérience sur accompagnement de projets d innovation : Approche «client

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES EcoLYX une plaque rigide de PVC expansé à cellules fermées comprenant un noyau de matériau recyclé et des surfaces co-extrudées lisses en matériau vierge (simple ou double face). PRINCIPALES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

CHAÎNES INO Axes en HB: Standard Extra Plus SPCL / SPSL

CHAÎNES INO Axes en HB: Standard Extra Plus SPCL / SPSL CHAÎNES INOX Les chaînes en acier System Plast sont développées en collaboration avec les constructeurs de convoyeurs leader dans le domaine de l embouteillage. Nous produisons avec les technologies les

Plus en détail

INFLUENCE de la TEMPERATURE. Transition ductile/fragile Choc Thermique Fluage

INFLUENCE de la TEMPERATURE. Transition ductile/fragile Choc Thermique Fluage INFLUENCE de la TEMPERATURE Transition ductile/fragile Choc Thermique Fluage Transition ductile/fragile Henry Bessemer (UK)! 1856 : production d'acier à grande échelle Pont des Trois-Rivières 31 janvier

Plus en détail

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES FICHE TECHNIQUE : CASSETTE ACOUSTIQUE ABSORBANTE P9507 A3/B3 (DLα 8 db/dl R 33 db) CODES P9507 : L = 0.00 3.00m P9371 : L = 3.01 4.00m (avec renforcement interne) P9372 : L = 4.01 5.00m (avec renforcement

Plus en détail

MEFISTO: Moyen d Essai de résistance à la FISsuration en fatigue sous cisaillement (τ)

MEFISTO: Moyen d Essai de résistance à la FISsuration en fatigue sous cisaillement (τ) : Moyen d Essai de résistance à la FISsuration en fatigue sous cisaillement (τ) Ph. Tamagny, Laboratoire central des Ponts et Chaussées Centre de Nantes L. Wendling, Laboratoire régional des Ponts et Chaussées,

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Vincent Jadinon, ing. Conseiller Principal Division "Avis Techniques" Isolation thermique des toitures plates Les Isnes

Plus en détail

SURF CLEAR - GLASS ONE Systèmes époxydes pour revêtements et stratifiés translucides

SURF CLEAR - GLASS ONE Systèmes époxydes pour revêtements et stratifiés translucides Page 1 / 5 SURF CLEAR - GLASS ONE Systèmes époxydes pour revêtements et stratifiés translucides Spécifiquement développés pour la construction de planches à voile et de surf-boards, les systèmes SURF CLEAR

Plus en détail

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010 ACIER Dr. Adamah MESSAN École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) Les aciers 1. Propriétés 2. Traitement des aciers 3. Produits et utilisations LES ACIERS 1. Propriétés 1.1 Propriétés physique *Massevolumique:

Plus en détail

3M Solutions Colles & Adhésifs pour l Industrie Rubans Mousse Acrylique 3M VHB VHB. l assemblage mécanique. Résistance Flexibilité

3M Solutions Colles & Adhésifs pour l Industrie Rubans Mousse Acrylique 3M VHB VHB. l assemblage mécanique. Résistance Flexibilité 3M Solutions Colles & Adhésifs pour l Industrie Rubans Mousse Acrylique 3M VHB VHB L alternative à l assemblage mécanique Résistance Flexibilité L ongévité F aites l expérience d un assemblage aux performances

Plus en détail

Compatibilité de mortiers de réparation avec le patrimoine en ciment naturel de la région Rhône-Alpes

Compatibilité de mortiers de réparation avec le patrimoine en ciment naturel de la région Rhône-Alpes Compatibilité de mortiers de réparation avec le patrimoine en ciment naturel de la région Rhône-Alpes Myriam Bouichou - Elisabeth Marie-Victoire Les ciments naturels dans le patrimoine européen: histoire,

Plus en détail

Matériaux composites

Matériaux composites Matériaux composites Vernis et résines d imprégnation 3 Notre éventail de produits associé à notre expertise et à la technologie de nos installations d usinage nous permet de proposer la solution parfaitement

Plus en détail

Cours MEC Plastiques, élastomères et composites Contrôle #1 - Hiver 2005

Cours MEC Plastiques, élastomères et composites Contrôle #1 - Hiver 2005 QUESTION N O 1 (6 points) Un morceau de polyéthylène téréphthalate (PET) dont le taux de cristallinité X = 0.6 (à 25 o C) a une densité ρ = 1.12 g/cm 3. La température de transition vitreuse de ce polymère

Plus en détail

Les composites thermoplastiques

Les composites thermoplastiques Les composites thermoplastiques Définition Par définition, un thermoplastique (anglais :thermoplast) est un matériau à base de polymère (composé de macromolécules) qui peut être mis en forme, à l état

Plus en détail

TYPE DE COLLE CARACTERISTIQUES POINTS FORTS POINTS FAIBLES

TYPE DE COLLE CARACTERISTIQUES POINTS FORTS POINTS FAIBLES EPOXYDES Famille des polymères thermodurcissables - Adhésifs thermodurcissables - Produits liquides ou pâteux selon le cas Adhésifs sans solvant, mono ou bi-composants. - Adhésifs bi-composants : le mélange

Plus en détail

1. Etude 360. Une prise en charge globale de l étude et du développement de pièces et de moules pour l injection de matières plastiques.

1. Etude 360. Une prise en charge globale de l étude et du développement de pièces et de moules pour l injection de matières plastiques. Moule Injection 1. Etude 360 Full plastic concept Assemblage Laboratoire Une prise en charge globale de l étude et du développement de pièces et de moules pour l injection de matières plastiques Notre

Plus en détail

Matériaux sous contraintes. Modèles rhéologiques Essais mécaniques

Matériaux sous contraintes. Modèles rhéologiques Essais mécaniques Matériaux sous contraintes Modèles rhéologiques Essais mécaniques Matériaux sous contrainte Contrainte = F/S (Pa = N/m 2 ) F! S Contrainte normale : " F // S contrainte de cisaillement : # Déformation

Plus en détail

Elium. Nouvelles résines thermoplastiques pour RTM et Infusion

Elium. Nouvelles résines thermoplastiques pour RTM et Infusion Elium Nouvelles résines thermoplastiques pour RTM et Infusion Composites Thermoplastiques Marine SAUVAGE 4 Novembre 2014 Arkema en bref Acteur mondial de la chimie de spécialités Chiffre d affaires de

Plus en détail

Bureau d études. Digitalisation 3 D. Prototypage rapide. Fusion métal. Fabrication rapide. Outillage / Injection. Page 1.

Bureau d études. Digitalisation 3 D. Prototypage rapide. Fusion métal. Fabrication rapide. Outillage / Injection. Page 1. Bureau d études Digitalisation 3 D Prototypage rapide Fusion métal Fabrication rapide Outillage / Injection Page 1 CREATION / CONCEPT CALCUL / CINEMATIQUE CAO / DEVELOPPEMENT Page 2 Au terme d'une phase

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Inserts courge. Nous avons trouvé le filon... Ringelflow. Maxiflow

Inserts courge. Nous avons trouvé le filon... Ringelflow. Maxiflow Inserts courge Ringelflow coudes:» Les Nous avons trouvé le filon... Maxiflow Qui est EXAflow? En 1998, Wilfried Renkel a mis au point l insert courge EXAflow pour les injections directes en tunnel de

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DYNAMOMETRE DIN 106 E

NOTICE D UTILISATION DYNAMOMETRE DIN 106 E NOTICE D UTILISATION DYNAMOMETRE DIN 106 E BP 43 77872 MONTEREAU Cédex Tél : 01 64 70 25 98 Fax : 01 64 70 25 34 Web : http://www.timber.fr RC Montereau 90 B 70 Siret : B 353 647 241 00010 Code NAF : 516

Plus en détail

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique.

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique. Panneaux derivés du bois Panneaux de fibres Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition : Panneau dit de "

Plus en détail

MOULAGE PAR INJECTION RÉACTIVE (RIM) H. BEN OMRANE, V. JEYAKUMAR, N. JUNKIN, M. LLOYD OWEN

MOULAGE PAR INJECTION RÉACTIVE (RIM) H. BEN OMRANE, V. JEYAKUMAR, N. JUNKIN, M. LLOYD OWEN 1 MOULAGE PAR INJECTION RÉACTIVE (RIM) H. BEN OMRANE, V. JEYAKUMAR, N. JUNKIN, M. LLOYD OWEN Sommaire 2 1. Principe de fonctionnement 2. Mousse 3. Mélange 4. Propriétés mécaniques 5. Les matériaux utilisés

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Edwige Noirfalisse ir. Chef-Adjoint du laboratoire Matériaux d isolation et d étanchéité Isolation thermique des toitures

Plus en détail

Etude benchmark sur les poignées extérieures d automobile

Etude benchmark sur les poignées extérieures d automobile Projet de Fin d Etudes Etude benchmark sur les poignées extérieures d automobile Elise BENSA Tzveta KIREVA Tuteurs : Laurent REY Stéphane RAYNAUD Présentation du Groupe PLASTOHM 1905 : fondation de LA

Plus en détail

SR 1710 Injection Système époxy pour injection basse pression

SR 1710 Injection Système époxy pour injection basse pression Fiche Technique SR 1710 Injection Système époxy pour injection basse pression Approval N WP 0320005 HH Description Système époxy à deux composants Développé spécialement pour les procédés utilisant le

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

novatec PREMIUM II Le joint standard pour applications industrielles

novatec PREMIUM II Le joint standard pour applications industrielles novatec PREMIUM II Le joint standard pour applications industrielles JOINTS TEXTILES TECHNIQUES COMPENSATEURS ISOLATIONS NOUVEAUX MATERIAUX Vos exigences... sécurité accrue meilleure résistance à la température

Plus en détail

Le CRITT Matériaux Alsace: Analyse des matières plastiques et développement de procédés de recyclage

Le CRITT Matériaux Alsace: Analyse des matières plastiques et développement de procédés de recyclage Le CRITT Matériaux Alsace: Analyse des matières plastiques et développement de procédés de recyclage Josselin MAYINGI (j.mayingi@critt.fr) Responsable du Département Polymères UN LABORATOIRE AU SERVICE

Plus en détail

Matériaux Composites à Matrice Organique utilisés dans le BTP

Matériaux Composites à Matrice Organique utilisés dans le BTP Matériaux Composites à Matrice Organique utilisés dans le BTP Fait par: Soumaya MOUSSAID Sofia SOUAIDI Encadré par: Pr K. Lahlou Plan de l exposé Généralités Définitions Avantages et limitations Propriétés

Plus en détail

LES ESSAIS DE LABORATOIRE

LES ESSAIS DE LABORATOIRE Niveau : Baccalauréat Professionnel Plasturgie Date : 2010 Durée : Condition : Salle : Ressources : Pré-requis : Savoirs associés : 6 heures Classe entière Salle de cours et Laboratoire Ordinateur portable,

Plus en détail

dr. ir. L. Vasseur 4 th Concrete Innovation Forum Heusden-Zolder 14-02 - 2011

dr. ir. L. Vasseur 4 th Concrete Innovation Forum Heusden-Zolder 14-02 - 2011 Plats collés dr. ir. L. Vasseur 4 th Concrete Innovation Forum Heusden-Zolder 14-02 - 2011 SOMMAIRE - TYPES DE FIBRES - APPLICATIONS - EXEMPLES SOMMAIRE - TYPES DE FIBRES (GFRP CFRP AFRP) - APPLICATIONS

Plus en détail

Description des essais et instrumentation

Description des essais et instrumentation Description des essais et instrumentation Louis Demilecamps Hervé Lançon Xavier Bourbon CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) PROGRAMME EXPÉRIMENTAL Tests de flexion sur blocs parallélépipédiques (RL)

Plus en détail

POLYAMIDE COULÉ LAUrAMID InDUstrIE ALIMEntAIrE Et DE L EMbALLAgE

POLYAMIDE COULÉ LAUrAMID InDUstrIE ALIMEntAIrE Et DE L EMbALLAgE Handtmann Elteka LIVRE BLANC POLYAMIDE COULÉ lauramid industrie alimentaire et de L Emballage POLYAMIDE COULÉ Lauramid Le PA 12 C haut de gamme Handtmann Elteka est votre spécialiste pour les pièces de

Plus en détail

SR 1126 Système de stratification époxy résistant au feu

SR 1126 Système de stratification époxy résistant au feu Page 1 / 11 SR 1126 Système de stratification époxy résistant au feu Systèmes de type intumescent, auto extinguible, peu de flammes, faibles toxicité des fumées. Soumis à très haute température ou au feu,

Plus en détail

LES MATERIAUX. La fabrication du PVC

LES MATERIAUX. La fabrication du PVC LES MATERIAUX. La fabrication du PVC S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C3.2: Préparer les matériaux, quincaillerie et accessoires.

Plus en détail

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section.

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section. POUTRE SIMPLE LINTEAU COUVERTURE 3.1 Introduction - considérations générales. On définit la flèche f comme la déformation maximale d un élément de structure soumis à une flexion simple (Mf). La flèche

Plus en détail

Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader.

Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader. Des innovations avec des matériaux plastiques haute performance. La gamme complète en PTFE, une gamme leader. Nos solutions d ingénierie en PTFE : elles montrent la voie. Vaste et complète : notre gamme

Plus en détail

GRANE Acier pour outils et moules

GRANE Acier pour outils et moules D ONNEES TECHNIQUES GRANE Acier pour outils et moules Partout où l on fabrique des outils Partout où l on se sert d outils Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée

Plus en détail

Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques

Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques Michaël LEMOINE Ingénieur R&D CRITT Matériaux Alsace Hall 1 Stand D4 Sommaire Contexte Enjeux Réglementation

Plus en détail

Plastiques de spécialités... 2 Plastiques transparents... 4 Compounds de purge... 5 Autres... 5 Plastiques médicaux... 6

Plastiques de spécialités... 2 Plastiques transparents... 4 Compounds de purge... 5 Autres... 5 Plastiques médicaux... 6 Gamme de produits Plastiques Sommaire Plastiques de spécialités... 2 Plastiques transparents... 4 Compounds de purge... 5 Autres... 5 Plastiques médicaux... 6 Tel :+33 (0)4 37 61 14 14 Fax : +33 (0)4 37

Plus en détail

argenta opening doors

argenta opening doors invisible patented technology La charnière invisible Introduction La charnière brevetée invisible est une charnière discrète, invisible et réglable en 3 dimensions. Grâce à cette charnière, la porte s

Plus en détail

Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG

Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG Fabrication Additive: Quand cela vaut-il la peine d utiliser un procédé de fabrication additive? Marc Vetterli inspire AG Agenda Pourquoi recourir à la fabrication additive? Conception pour la fabrication

Plus en détail

swiss-composite technical data sheet

swiss-composite technical data sheet Seite 1 Résine époxyde L-285 (LF) Résine époxyde L 285 (LF) et (LF1) durcisseur 286 (LF2) et durcisseur 287 (LF3) Charactéristiques: Homologation: LBA Services fédéraux de l aéronautique civile Domaines

Plus en détail

Caractéristiques techniques. Recommandations d emploi

Caractéristiques techniques. Recommandations d emploi Caractéristiques techniques Recommandations d emploi L isolant vert de BASF, depuis 1964 Le Styrodur est l isolant vert en poly styrène extrudé (XPS), conçu par BASF en 1964. Avec plus de 25 millions de

Plus en détail

Rails à rouleaux modulaires. * Trademark application

Rails à rouleaux modulaires. * Trademark application Rails à rouleaux modulaires Rails à rouleaux modulaires Rails à rouleaux modulaires pour un déplacement libre. Ils permettent de réaliser des surfaces de glissement et de retenue adaptées pour de nombreuses

Plus en détail

Transp or t s. Québec. Montréal

Transp or t s. Québec. Montréal Transp or t s Québec Direction du Laboratoire des chaussées Utilisation du bardeau dans les enrobés : cas de l Autoroute 20 (BPF) et de la Route 116 (BPC) Michel Paradis, ing. M.Sc. Laboratoire des chaussées

Plus en détail

REMFORM II La géométrie optimale pour vos applications plastiques

REMFORM II La géométrie optimale pour vos applications plastiques REMFORM II La géométrie optimale pour vos applications plastiques REMFORM II : L assemblage par vissage idéal dans les matières plastiques Géométrie optimale pour un montage parfait Géométrie du filetage

Plus en détail

Analyse des polymères

Analyse des polymères Mon carnet analytique Analyse des polymères Granulométrie Machines d essais FTIR SEC - MALDI Granulométrie : Mesure rapide de la taille de particules de quelques nanomètres à quelques millimètres Granulométrie

Plus en détail

Isolateurs basse et moyenne tension

Isolateurs basse et moyenne tension Isolateurs basse et moyenne tension Caractéristiques générales Cette gamme d isolateurs et de traversées de cloisons permet la connexion et supports d appareillages électriques basse et moyenne tension.

Plus en détail

Caractéristiques. des matériaux

Caractéristiques. des matériaux Caractéristiques physiques et mécaniques des matériaux Yvon LESCOUARC H Matériaux de construction Acier Aluminium, zinc, cuivre Béton Bois Verre Polycarbonate Caractéristiques physiques Densité Coefficient

Plus en détail

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST

CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST CHAUDRONNERIE PLASTIQUE ET FINITION SOUDURE / ASSEMBLAGE / CONTRÔLE 3D - TEST Soudures et solutions complètes de finition > Ensemble de technologies complémentaires permettant de répondre aux problématiques

Plus en détail

Fig.1. Orientation dans une plaque renforcée par 30% de fibres de verre. Orifice d'injection

Fig.1. Orientation dans une plaque renforcée par 30% de fibres de verre. Orifice d'injection ème Congrès Français de Mécanique Besançon, 9 août au septembre Comportement en flexion de matériaux composites à fibres courtes A. Djebbar a, M. Salviab, S.Larbi a. b. a Laboratoire de Mécanique, Structure,

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

2nd Congrès du Réseau Français d Ingénierie du Sport 23 et 24 juin 2005

2nd Congrès du Réseau Français d Ingénierie du Sport 23 et 24 juin 2005 2nd Congrès du Réseau Français d Ingénierie du Sport 23 et 24 juin 2005 Les propriétés des polymères et des composites Sommaire : 1) Structure des polymères 2) Leur composition 3) Les éléments composants

Plus en détail

Goulottes pour climatisation

Goulottes pour climatisation Systèmes de canalisation Goulottes pour climatisation GOULOTTES POUR CLIMATISATION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Température: -20 C +60 C Couleur: blanc RAL 9001 RM Limite d élasticité : 40 N/mm 2 Résistance

Plus en détail

Membrane synthétique d étanchéité pour toitures

Membrane synthétique d étanchéité pour toitures EN 13956 Membrane synthétique d étanchéité pour toitures DESCRIPTION Mapeplan T B est un membrane synthétique en FPO obtenue par le procédé de fabrication multi-extrusion coating, avec des matières premières

Plus en détail

Cet essai fait l'objet d'une norme, c'est-à-dire d'une procédure aussi bien dans l'exécution de l'essai que dans son interprétation : NF-X

Cet essai fait l'objet d'une norme, c'est-à-dire d'une procédure aussi bien dans l'exécution de l'essai que dans son interprétation : NF-X Définition: essai consistant à exercer un effort de traction sur une éprouvette, d'enregistrer les efforts et les allongements jusqu'à la rupture de l'éprouvette Cet essai fait l'objet d'une norme, c'est-à-dire

Plus en détail

3.4 Les bétons fibrés

3.4 Les bétons fibrés Chapitre 3 Les bétons aux nouvelles performances 3.4 Les bétons fibrés 3.4.1 - Généralités 3.4.2 - Les différents types de fibres Un béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des fibres. À

Plus en détail

Coratex. Emulsion de nettoyage pour toutes types de machines de production de matière plastique

Coratex. Emulsion de nettoyage pour toutes types de machines de production de matière plastique Coratex Emulsion de nettoyage pour toutes types de machines de production de matière plastique Recommandations d utilisation Méthode standard pour l utilisation de Coratex Pour tous les types de machines

Plus en détail