Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur la mobilité suite à la visite du Train école et découverte CFF.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur la mobilité suite à la visite du Train école et découverte CFF."

Transcription

1 Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur la mobilité suite à la visite du Train école et découverte CFF.

2 Commentaire pour les enseignants. ENS 1 Leçon d approfondissement sur la mobilité. Contenu. Sensibiliser les écoliers à la mobilité Niveau. De la 5e à la 9 e classe (11-16 ans) Objectifs. Les ÉC ont conscience de leurs habitudes en matière de mobilité. Les ÉC connaissent les avantages et les inconvénients des différents moyens de transport. Les ÉC savent ce que signifie la combinaison des moyens de transport. Temps imparti. 90 minutes Supports. Commentaires destinés aux enseignants, diapositives n 1 et 2, fiche de travail sur les habitudes en matière de mobilité, fiche de travail sur les avantages et les inconvénients, fiche de travail sur le calcul de l énergie. Déroulement du cours. Durée Contenu Mise en œuvre didactique Forme Supports 5 min 1. Introduction: comment nous déplaçons-nous? 10 min 2. Évolution de la mobilité d hier à aujourd hui Pourquoi et comment effectuons-nous des trajets? Les ÉC répondent à ces questions et l enseignant leur présente des diagrammes sur ces thèmes. (Révision du Train école et découverte) L enseignant présente aux ÉC la diapositive n 2 contenant deux statistiques de l évolution de l utilisation des transports. Les ÉC interprètent ces chiffres par groupes de deux et recherchent les motifs de cette évolution. Comment la mobilité a-t-elle évolué? Pourquoi? Recherche sur les raisons de cette évolution. PL Diapositive 1 TP/PL Diapositive 2 25 min 3. Analyse par les écoliers de leurs habitudes en matière de mobilité Les ÉC remplissent la fiche de travail afin de disposer de statistiques sur leurs habitudes en matière de mobilité. Pour chaque jour de la semaine, ils indiquent le moyen de transport qu ils utilisent, pendant combien de temps et sur combien de kilomètres. Ils calculent ensuite les pourcentages correspondants. TI Fiche de travail sur les habitudes en matière de mobilité 10 min 4. Réflexion des écoliers sur leurs habitudes en matière de mobilité Par groupes de deux, les ÉC comparent leurs résultats, en discutent et établissent un lien avec les données recueillies pour la Suisse (diapositive n 1). Quels sont les points communs et les différences? Comment ces similitudes et ces écarts peuvent-ils s expliquer? Les résultats des discussions seront ensuite abordés en plénum. TP/PL Fiche de travail sur les habitudes en matière de mobilité, Diapositive 1

3 Commentaire pour les enseignants. Leçon d approfondissement sur la mobilité. 10 min 5. Introduction aux avantages et aux inconvénients des différents moyens de transport La classe est divisée en huit groupes. Chaque groupe traite un moyen de transport (vélo, train, scooter, voiture, tramway, bus, vélo électrique, marche à pied). Les ÉC analysent ensemble les avantages et les inconvénients du moyen de transport considéré. TG 10' 6. Recueil des avantages et des inconvénients des moyens de transport Les ÉC reçoivent une fiche de travail sur les avantages et les inconvénients des différents moyens de transport. Chaque groupe cite les avantages et les inconvénients du moyen de transport qu il a traité. Tous les ÉC remplissent leurs fiches de travail. Les catégories manquantes sont complétées. PL Fiche de travail sur les avantages et les inconvénients 20' 7. Application de la mobilité combinée Les ÉC calculent, pour un exemple de parcours, la quantité d énergie consommée en voiture ou en cas de combinaison des différents moyens de transport (sur la base de valeurs de référence). Les résultats sont abordés en petits groupes ou en plénum. TI Fiche de travail sur le calcul de l énergie Légendes: TP travail en partenariat, PL plénum, TG travail de groupe, TI travail individuel, ÉC écoliers, ENS Enseignant

4 Commentaire pour les enseignants. ENS 2 Solutions: mobilité. 1. Introduction: comment nous déplaçons-nous? Qu est-ce qui nous incite à nous déplacer et quels sont les moyens de locomotion utilisés à cette fin? Les ÉC répondent à la question et l enseignant présente les graphiques correspondants. (Révision du Train école et découverte CFF) (Modèle de transparent 1) 2. Évolution de la mobilité d hier à aujourd hui. Comment la mobilité a-t-elle évolué? Pourquoi? Recherchez des explications. (Modèle de transparent 2) Commentaire des transparents: Augmentation Trafic voyageurs Route (millions de v-km) % Trafic voyageurs Rail (millions de v-km) % Trafic marchandises Route (millions de t-km) % Trafic marchandises Rail (millions de t-km) % Trafic aérien (nombre de passagers) % Évolution du volume du trafic, Entre 1960 et 2008, le trafic ferroviaire a plus que doublé, le trafic routier motorisé a été multiplié par cinq et le trafic aérien par plus de 17. Le volume du trafic a augmenté, mais aussi la distance moyenne parcourue à chaque trajet pour l ensemble des moyens de transport. Cette augmentation imprévisible de la mobilité s explique essentiellement par la croissance démographique et économique, des mutations structurelles comme la baisse relative des prix des énergies (notamment fossiles), des plages de travail plus dissociées ou une plus vaste répartition géographique des lieux de résidence, de travail, d achat et de divertissement. La dispersion croissante de l espace a nécessité la mise en réseau des différents lieux et favorisé l émergence de relations tangentielles, des critères tout particulièrement adaptés au trafic individuel. Toutes ces évolutions, conjuguées à de vastes investissements dans les infrastructures routières jusque dans les années 1980, ont entraîné une croissance exponentielle du trafic motorisé. Ce n est qu à partir des années 1990 que les investissements dans les infrastructures ont connu un revirement qui a abouti, ces dernières années, à un rééquilibre entre le trafic routier et le trafic ferroviaire. Récemment, le trafic ferroviaire s est même développé nettement plus vite que le trafic routier.

5 Commentaire pour les enseignants. ENS 3 Solutions: mobilité. 3. Saisir ses propres données de mobilité. Les ÉC remplissent la fiche de travail pour établir leurs propres statistiques de mobilité. Pour chaque jour de la semaine, ils indiquent les moyens de transport empruntés, en précisant systématiquement la distance parcourue (en km) et le temps de trajet correspondant, puis calculent les différents pourcentages. Ils peuvent aussi comparer leurs valeurs aux moyennes nationales pour leur classe d âge à l aide du graphique suivant. 4. Analyser ses habitudes en matière de mobilité. Par groupes de deux, les résultats sont comparés, commentés et confrontés aux moyennes nationales (transparent 1). Où constatez-vous des similitudes, des différences? Quelles pourraient en être les causes? Les résultats des discussions sont révélés à l ensemble des participants en fin de session. Les ÉC peuvent aussi essayer d anticiper l évolution de ces statistiques sur un horizon de cinq et de dix ans. Qu est-ce qui aura probablement changé? Et pourquoi?

6 Commentaire pour les enseignants. ENS 4 Solutions: mobilité. 5. Analyse des avantages et inconvénients des différents moyens de transport. La classe est divisée en huit groupes, un pour chaque moyen de transport à l étude (vélo, train, scooter, voiture, tramway, bus, vélo à assistance électrique ou marche). Vous débattez des avantages et inconvénients du moyen de transport considéré. 6. Récapituler les avantages et inconvénients des moyens de transport. La fiche de travail sur les points forts et les points faibles des moyens de transport est distribuée aux ÉC. Les différents groupes citent les avantages et inconvénients évoqués pour chaque moyen de transport. Toute la classe remplit alors la fiche de travail. Les catégories manquantes sont complétées. Tous les ÉC ne livrent pas nécessairement une évaluation similaire des diverses catégories. En effet, ils expriment leur avis personnel et ne s appuient pas sur des faits établis. 7. Recours à la mobilité combinée. Les ÉC choisissent un trajet à titre d exemple et calculent l énergie consommée pour le parcourir en voiture ou en combinant les différents moyens de transport (à l aide de valeurs types). Les résultats sont analysés en petits groupes ou en plénum. Les valeurs en kwh des différents moyens de transport sont des moyennes qui reposent sur les données de Mobitool (http://www.mobitool.ch). Ce site permet de connaître le bilan environnemental d un trajet parcouru (évaluation électronique). Résultats de la fiche de travail Calcul de la mobilité: 2 km Voiture: Vélo: Scooter: 1,88 kwh 0,08 kwh 0,88 kwh 20 km Voiture: Trajet combiné: 18,8 kwh Vélo électrique 5 x 0,10 = 0,5 kwh; train régional 13 x 0,36 = 4,68 kwh; tram 2 x 0,33 = 0,66 kwh; total 5,84 kwh 100 km Voiture: Trajet combiné: 94 kwh 4 x 0,44 = 1,76 kwh; 89 x 0,18 = 16,02 kwh; 7 x 0,47 = 3,29 kwh; total 21,07 kwh

7 Commentaire pour les enseignants Diapositive 1. ENS 5

8 Commentaire pour les enseignants Diapositive 2. ENS 6 Évolution du volume du trafic, Augmentation Trafic voyageurs Route (millions de v-km) 18'723 90' % Trafic voyageurs Rail (millions de v-km) 7'973 18' % Trafic marchandises Route (millions de t-km) 2'152 17' % Trafic marchandises Rail (millions de t-km) 4'315 10' % Trafic aérien (nombre de passagers) 2'152'423 37'626' %

9 Écolières et écoliers Fiche de travail Comportement en matière de mobilité. ÉC 1 Combien de trajets fais-tu chaque semaine? 1. Pour chaque jour de la semaine, indique le moyen de transport que tu utilises, en précisant la durée correspondante et le nombre de kilomètres parcourus. 2. Calcule les pourcentages correspondants et reporte ces chiffres dans les diagrammes circulaires. 3. Compare ton résultat avec celui de ton voisin et avec la moyenne de la Suisse. Quelles sont les différences? Quels sont les points communs? Comment expliques-tu ces similitudes et ces écarts? Jour Moyen de transport km % h % Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Total 100% 100% km/moyen de transport heures/moyen de transport

10 Écolières et écoliers Fiche de travail Points forts et points faibles. ÉC 2 Points forts et points faibles des différents moyens de transport. Attribue à chacun des moyens de locomotion suivants une (minimum) à cinq (maximum) étoiles pour les critères suivants. BRUM BRUM Flexibilité Rapidité Coût Environnement Bruit Prestige Activité simultanée possible Sécurité Marche Vélo Scooter Voiture Train Bus Tramway Vélo à assistance électrique

11 Écolières et écoliers Fiche de travail Calcul de la consommation énergétique. ÉC 3 Consommation énergétique par moyen de locomotion. Calcule la quantité d énergie nécessaire pour parcourir un trajet défini avec différents moyens de locomotion. Le tableau t indique l énergie nécessaire à chaque véhicule pour transporter une personne sur un kilomètre. Moyen de locomotion kwh/km Voiture 0,94 Train direct 0,18 Train régional 0,36 Vélo 0,04 Vélo à assistance électrique 0,10 Tramway 0,33 Bus 0,47 Scooter 0,44 Marche 0,00 Que signifie kwh? L abréviation kwh désigne les kilowattheures. Cette unité permet de calculer l énergie consommée ou générée. Un kwh te permet: de parcourir 1 km en voiture d écouter la radio pendant 15 à 20 heures de regarder la télévision pendant 7 à 12 heures de faire griller 100 à 150 tranches de pain. Trouve des emplacements situés à 2 km, 20 km et 100 km de ton domicile et calcule la consommation d énergie nécessaire pour t y rendre. a) 2 km de: à: En voiture kwh: En vélo kwh: En scooter kwh: b) 20 km de: à: En voiture kwh: En combinant vélo à assistance électrique (5 km), train régional (13 km) et tramway (2 km) kwh: c) 100 km de: à: En voiture kwh: En combinant scooter (4 km), train InterCity (89 km) et bus (7 km) kwh: d) Compare les résultats des différents moyens de transport. Que remarques-tu? e) Sur un trajet que tu parcours régulièrement, calcule la consommation d énergie du ou des moyens de transport que tu empruntes habituellement. Essaie ensuite de parcourir le même trajet avec les moyens de transport consommant le moins d énergie possible.

12 Janvier 2015 Écoles CFF en collaboration avec: Partenaire principal Partenaire CFF SA Communication Hilfikerstrasse Berne 65, Suisse cff.ch/ecoles

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF.

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Commentaire pour les enseignants. Suivi du Train école et découverte CFF. Contenu. Réflexion sur les thèmes de la sécurité, de la mobilité,

Plus en détail

Diverses habitudes de mobilité Information aux enseignants

Diverses habitudes de mobilité Information aux enseignants Information aux enseignants 1/8 Ordre de travail Objectif Dans quel but utilise-t-on une voiture? Pendant 7 jours, les élèves notent avec précision dans un journal les usages que leur famille fait de la

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Chapitre 6 : Le secteur des transports

Chapitre 6 : Le secteur des transports Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions de GES du secteur des transports Figure 6.2 Émissions de GES par secteur, 2005 (en pourcentage) Le secteur des transports s est classé au deuxième

Plus en détail

Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur l'énergie suite à la visite du Train école et découverte CFF.

Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur l'énergie suite à la visite du Train école et découverte CFF. Responsabilité. Leçon d'approfondissement sur l' suite à la visite du Train école et découverte CFF. Commentaire pour les enseignants. ENS 1 Leçon d approfondissement sur l. Contenu. Sources et formes

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE CAHIER DES CHARGES Évaluation des plans de mobilité Ville de Bulle Page 1 sur 7 Contexte et réglementation communale Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

INSPECTEUR LA VOITURE

INSPECTEUR LA VOITURE INSPECTEUR LA VOITURE Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de la place privilégiée de l automobile dans notre société. Comparer cette situation à celle des autres modes de transport. L activité

Plus en détail

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE LUNDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MARDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MERCREDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées JEUDI DATE : vous avez présentés vous avez

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

Rapport d émissions 2014 01.01.2014. 31.12.2014 Test SA a réduit ses émissions de CO₂ de 371 tonnes.

Rapport d émissions 2014 01.01.2014. 31.12.2014 Test SA a réduit ses émissions de CO₂ de 371 tonnes. Rapport d émissions 2014 01.01.2014 31.12.2014 Test SA a réduit ses émissions de CO₂ de 371. Rapport d émissions - Mobilité des pendulaires Réductions de CO 2 Abonnement coll. Km/jour jours Km/coll./an

Plus en détail

Poste N o 4: calculons avec l eau Information aux enseignants

Poste N o 4: calculons avec l eau Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Les élèves lisent les textes fournis et font les exercices de calcul sur la fiche de travail. Ils tentent ensuite de décrire les résultats obtenus avec

Plus en détail

VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI

VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI Voyager hier et Aujourd hui Aide 1 VOYAGER HIER ET AUJOURD HUI Objectif(s): Connaître les différences entre les habitudes de déplacements d aujourd hui et celles des générations passées, en terme de distance

Plus en détail

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Compétence(s) du S.C Pilier n 5: La culture humaniste (palier n 2) Connaître quelques raisons de déplacements des habitants et les moyens de transports

Plus en détail

VERSION DU 11 juin 2015

VERSION DU 11 juin 2015 DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE INFORMATION CO 2 DES PRESTATIONS DE TRANSPORT METHODOLOGIE GENERALE VERSION DU 11 juin 2015 1. METHODOLOGIE A. Comment est estimée l empreinte CO 2 de votre trajet? 1.

Plus en détail

Temps fort départemental. Géographie CYCLE 3

Temps fort départemental. Géographie CYCLE 3 Temps fort départemental Géographie CYCLE 3 Déroulement: 14h-17h 1. Chaque groupe assiste à un même atelier «construction d une séquence» durant 1h30 2. Intervention de l IEN Pause émargement 3. Apports

Plus en détail

Aspects énergétiques de la mobilité électrique : état des lieux et enjeux généraux pour le territoire du canton de Genève

Aspects énergétiques de la mobilité électrique : état des lieux et enjeux généraux pour le territoire du canton de Genève Aspects énergétiques de la mobilité électrique : état des lieux et enjeux généraux pour le territoire du canton de Genève Jérôme Faessler et Stefan Hunziker groupe énergie, Université de Genève Réalisé

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Publicité CFF Fréquences d utilisation / opportunités de contact 2011 Publicité CFF Benjamin Keil

Publicité CFF Fréquences d utilisation / opportunités de contact 2011 Publicité CFF Benjamin Keil Publicité CFF Fréquences d utilisation / opportunités de contact 2011 Publicité CFF Benjamin Keil 2 février 2012 L agence Innovante. Orientée aux clients. Individuelle. Création Janvier 2001. Direction

Plus en détail

Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique

Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique Transport des céréales de la Saskatchewan vers l Atlantique Aperçu de la leçon : Les élèves sont exposés au rôle important que joue la Voie maritime du Saint-Laurent dans le transport des marchandises

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée et que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour. Apprendre à se responsabiliser

Plus en détail

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF.

Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Responsabilité. Suivi de la visite du Train école et découverte CFF. Commentaire pour les enseignants. Suivi du Train école et découverte CFF. Contenu. Réflexion sur les thèmes de la sécurité, de la mobilité

Plus en détail

Pour atteindre cet objectif, Ecoplan et l IMU ont appliqué les méthodes suivantes:

Pour atteindre cet objectif, Ecoplan et l IMU ont appliqué les méthodes suivantes: Résumé Objectif et méthode d analyse Au cours de ces dernières années, le marché des vélos électriques (e-bikes) a connu un fort développement en Suisse. En 2007, le nombre de vélos électriques vendus

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. II : LES ÉCHANGES DE MARCHANDISES Comment les marchandises sont-elles échangées dans le monde? PLAN DU COURS : Transport

Plus en détail

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et impacts sur nos émissions de CO2 Introduction: Qu est-ce

Plus en détail

Vitesse et distance d arrêt

Vitesse et distance d arrêt Vitesse et distance d arrêt Mathématiques 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques liés aux conditions météo (freinage,

Plus en détail

Formation modulaire des mécaniciens CFF P Prise de position du VSLF

Formation modulaire des mécaniciens CFF P Prise de position du VSLF FEVRIER 2010 Formation modulaire des mécaniciens CFF P Prise de position du VSLF 1 SITUATION DE BASE L OCVM 2010 réglemente la formation des mécaniciens de locomotives conjointement pour toutes les ETF.

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011 Table des matières Contexte et objectifs de l étude 1. Description de l échantillon 2. Caractéristiques de la flotte 3. Analyse des habitudes

Plus en détail

Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post. Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20.

Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post. Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20. Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20. Septembre 2012 Dévelopment durable «Logistique durable défi majeur et évolution

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

Terminologie du transport public

Terminologie du transport public III. Terminologie du transport public Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains III-1 Fondements de la planification et de l analyse Cost Analysis Schedule

Plus en détail

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée Comprendre que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour

Plus en détail

La vignette Eco Courant

La vignette Eco Courant La vignette Eco Courant Felix Kramer / Flickr Pour une mobilité écoresponsable Présentation semaine de la mobilité 2012, Grandson WWF Suisse 20.09.2012 / 1 Pourquoi une éco-vignette? Les voitures électriques

Plus en détail

Railease. ou les avantages du train et de la voiture combinés. B-VN.05 - Marketing & Communication B-VN.07 - Ventes Directes & Externes

Railease. ou les avantages du train et de la voiture combinés. B-VN.05 - Marketing & Communication B-VN.07 - Ventes Directes & Externes Railease ou les avantages du train et de la voiture combinés Railease à la loupe Nouveau concept: Complementarité train ET auto Utilisateurs: Chaque utlisateur d un véhicule de société d une entreprise

Plus en détail

II. Terminologie et Relations Fondamentales

II. Terminologie et Relations Fondamentales II. Terminologie et Relations Fondamentales Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains II-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception Analyse

Plus en détail

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada?

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? Aperçu de la leçon L'élève doit répondre à la question problème : «L'énergie éolienne permet-elle d'assurer

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de la consommation des appareils électriques lorsqu ils sont en mode veille et qu ils doivent éteindre ces appareils

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 20 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Week-end Les déplacements du week-end Samedi Transports collectifs Voiture 3,33 déplacements par jour et par personne 35,3 millions

Plus en détail

4. Faites un tableur, calculant la somme qu il faut payer à la douane pour l importation de plusieurs voitures occasion sachant que :

4. Faites un tableur, calculant la somme qu il faut payer à la douane pour l importation de plusieurs voitures occasion sachant que : 1. Dans une banque il y a des clients qui peuvent avoir plus d un compte. Chaque type de compte a un taux d intérêt constant. Les types sont : compte courant, compte d épargne, compte de crédit etc. Faire

Plus en détail

Evaluation des émissions

Evaluation des émissions Evaluation des émissions de gaz à effet de serre générées par les activités de la Bourse de l Immobilier 28 Avenue thiers 33100 BORDEAUX Tél : 05 57 77 17 77 - Fax : 05 56 40 58 63 www.bourse-immobilier.fr

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

LES AVANTAGES EN NATURE

LES AVANTAGES EN NATURE LES AVANTAGES EN NATURE QU EST CE QUE L AVANTAGE EN NATURE? QUE SONT LES AVANTAGES EN NATURE? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction» il est

Plus en détail

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil. ROUEN Enquête mobilité auprès des agents de la Direction Régionale SNCF Rouen Cette enquête s'adresse aux agents du 34 rue Verte, de la rue de l'avalasse et des gares Rouen Rive Droite et Val-de-Reuil.

Plus en détail

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013)

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité pour entreprises 1) Diagnostic et analyse des déplacements 2) Plan

Plus en détail

La rentabilité socio économique et financière de la LGV PACA

La rentabilité socio économique et financière de la LGV PACA La rentabilité socio économique et financière de la LGV PACA Janvier 2005 2 Préambule : Les données chiffrées encore indicatives dont on dispose sur un projet de ligne nouvelle au stade du débat public

Plus en détail

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Par Benoît Minet Responsable de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union Wallonne des Entreprises Qu est-ce

Plus en détail

Activité d apprentissage

Activité d apprentissage Activité d apprentissage Civisme et citoyenneté, 10e année, cours ouvert Des citoyens actifs dans la communauté scolaire : une campagne pour l économie d énergie Aperçu Dans cette activité d apprentissage,

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

Emprunt d argent Informations aux enseignants

Emprunt d argent Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/7 Tâche Objectif Matériel Les élèves lisent un court texte sur le thème de l emprunt d argent. Ils répondent aux questions sur la fiche de travail. Les avantages et désavantages

Plus en détail

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT?

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? Notions Celles que vous devez déjà connaître : Liste page 12 du manuel : si vous ne les connaissez pas, il faut reprendre vos cours

Plus en détail

CARBONE ARBONE THALYS - NOTE DE SYNTHESE -

CARBONE ARBONE THALYS - NOTE DE SYNTHESE - ACTUALISATION DU BILAN CARBONE ARBONE THALYS 2011 - NOTE DE SYNTHESE - Thalys actualisé le Bilan Carbone de son activité 2011. Ce travail vient renforcer les résultats obtenus lors de la première mesure

Plus en détail

Mobilité et informatique nomade à la Fondation des services d aide et de soins à domicile (FSASD)

Mobilité et informatique nomade à la Fondation des services d aide et de soins à domicile (FSASD) Mobilité et informatique nomade à la Fondation des services d aide et de soins à domicile (FSASD) conférence de presse 21 novembre 2006 1 Département de l économie et de la santé la FSASD chiffres 2005

Plus en détail

u est-ce qu on peut faire?

u est-ce qu on peut faire? u est-ce qu on peut faire? Y a quelque chose qui tourne pas rond! Le sujet sur lequel nous les enfants du CME voulons travailler tourne autour de l environnement. Pour commencer, Loïc (de l Agence Citexplic)

Plus en détail

Les accidents corporels impliquant des jeunes conducteurs de voiture. Casteels Yvan Responsable de l Observatoire de la Sécurité routière

Les accidents corporels impliquant des jeunes conducteurs de voiture. Casteels Yvan Responsable de l Observatoire de la Sécurité routière Les accidents corporels impliquant des jeunes conducteurs de voiture Casteels Yvan Responsable de l Observatoire de la Sécurité routière Plan 1.Ampleur du problème 1.Nature du problème 2.1.Pourquoi les

Plus en détail

Le début d une nouvelle ère

Le début d une nouvelle ère Le début d une nouvelle ère Groupe E Groupe E participe à l expansion de la mobilité électrique Point presse du 20 décembre 2010 Philippe Virdis Groupe E I Mobilité électrique I Point presse du 20 décembre

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

Impacts environnementaux du transport et pistes de solution!

Impacts environnementaux du transport et pistes de solution! Impacts environnementaux du transport et pistes de solution! Céline Tellier Fédéra&on Inter- Environnement Wallonie Colloque CRAEC, 15 octobre 2014 PLAN DE L EXPOSÉ! Etat des lieux! Impacts environnementaux

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Comparer l intérêt simple et l intérêt composé

Comparer l intérêt simple et l intérêt composé Comparer l intérêt simple et l intérêt composé Niveau 11 Dans la présente leçon, les élèves compareront divers instruments d épargne et de placement en calculant l intérêt simple et l intérêt composé.

Plus en détail

C11-PRESTATIONS DE DÉPLACEMENTS

C11-PRESTATIONS DE DÉPLACEMENTS C11-PRESTATIONS DE DÉPLACEMENTS CETTE FICHE TRAITE DE L ACHAT DE PRESTATIONS DE DÉPLACEMENTS DE PERSONNES, QU IL S AGISSE DE TRANSPORTS INDIVIDUELS OU COLLECTIFS, EN VILLE OU HORS DE LA ZONE URBAINE. LES

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 205 avril 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 205 avril 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 205 avril 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Nos bureaux seront fermés les lundi 21 avril, jeudi 1er mai, vendredi

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Janvier 2014 5 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain:

Plus en détail

Conditions d'attribution

Conditions d'attribution Conditions d'attribution La participation de la Ville s'adresse aux Caennais. Cette aide est définie en fonction du revenu annuel du demandeur selon trois tranches définies dans les tableaux ci-dessous

Plus en détail

Mode d emploi pour la saisie des résultats Vous êtes référent, assurez-vous d être prêt pour le jour du challenge!

Mode d emploi pour la saisie des résultats Vous êtes référent, assurez-vous d être prêt pour le jour du challenge! Mode d emploi pour la saisie des résultats Vous êtes référent, assurez-vous d être prêt pour le jour du challenge! Bonjour, Vous avez inscrit votre établissement au Challenge Mobilité Rhône- Alpes. Afin

Plus en détail

LA COURSE DES CASSEROLES

LA COURSE DES CASSEROLES LA COURSE DES CASSEROLES Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de l influence de leur comportement sur la consommation d énergie. Description générale de l activité : Cette expérience est proposée

Plus en détail

Règlement du Challenge de la Mobilité 2015

Règlement du Challenge de la Mobilité 2015 Règlement du Challenge de la Mobilité 2015 La première édition 2015 du Challenge de la Mobilité Nord-Pas de Calais «Au travail j y vais autrement» ci-après dénommée «Challenge de la Mobilité» est organisée

Plus en détail

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Fiche activité 8 La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Les animaux ont besoin de se déplacer pour se nourrir, se reproduire

Plus en détail

Représenter graphiquement une série statistique

Représenter graphiquement une série statistique Représenter graphiquement une série statistique Objectifs : - savoir identifier le caractère étudié - représenter une série statistique par une représentation graphique - savoir exploiter des données statistiques

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

Travaux. Interruption partielle Coppet Genève Lancy-Pont-Rouge.

Travaux. Interruption partielle Coppet Genève Lancy-Pont-Rouge. Travaux. Interruption partielle Coppet Genève Lancy-Pont-Rouge. Du 24 janvier au 19 février 2016, du dimanche au jeudi, de 21h00 à la fin du service. Les trains régionaux sont supprimés entre Coppet, Genève

Plus en détail

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin

Les déplacements domicile-travail des Franciliens. Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Les déplacements domicile-travail des Franciliens Groupe d'échanges et de recherches IFSTTAR MOBIlités LIées au Travail des ActifS Jeudi 11 juin Eléments de cadrage sur la mobilité en Ilede-France 2 Sources

Plus en détail

Règlement jeu concours Challenges de la Mobilité 2016

Règlement jeu concours Challenges de la Mobilité 2016 Règlement jeu concours Challenges de la Mobilité 2016 Article 1 : Organisation La Communauté d Agglomération de La Rochelle organise les Challenges de la Mobilité du vendredi 27 Mai 2016 au mercredi 08

Plus en détail

L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris

L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris L'Irizar i2e, l'autobus électrique d'irizar Group, a été présenté à Paris par la RATP (le plus grand Groupe

Plus en détail

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage Vision Durable COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS de statistiques et résultats de sondage Dernière révision : Mars 2010 TABLE DES MATIÈRES Parc automobile du... 1 Distance pacourue pour

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

La mobilité en région du Centre

La mobilité en région du Centre La mobilité en région du Centre Septembre 2013 Table des matières Introduction Index par commune Chapitre I : La marche et le vélo 1.1 Quels inconvénients? Quels avantages? 1.2 Vélo et vélo à assistance

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN ZOOM SUR L AIDE AU TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL Sources : - art. 20 de LFSS 2009 du 17 décembre 2008 ; - Décret n 2008-1501 du 30 décembre 2008 relatif au remboursement des frais de transport des salariés

Plus en détail

Consultation relative à la pérennisation et au financement à long terme de l infrastructure routière

Consultation relative à la pérennisation et au financement à long terme de l infrastructure routière Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Lausanne, le 10 avril 2014 Comité rail-route Vaud-Genève Consultation relative à la pérennisation et au

Plus en détail

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité P. Quaglia, Genève Aéroport, Division environnement et affaires juridiques - Service Environnement 15 mai 2012 Introduction Depuis 2007,

Plus en détail

Bon pour votre image. Bon pour votre budget.

Bon pour votre image. Bon pour votre budget. Business Bon pour votre image. Bon pour votre budget. Economisez des coûts et préservez l environnement. Découvrez comment réduire les déplacements dans votre entreprise, économiser de l énergie et améliorer

Plus en détail

Consommation et économie d énergie ÉNERGIE SUR LE POUCE Pleins feux sur l énergie

Consommation et économie d énergie ÉNERGIE SUR LE POUCE Pleins feux sur l énergie Page 1 de 10 Volet 1 : Formulation de questions Durée suggérée : 30 minutes Les données qui seront recueillies se prêtent à de nombreuses questions. Dans ce volet, les élèves auront l occasion d établir

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Ph. Morin Mai 2014 Table des matières 1 Enoncé 2 2 Données 2 3 Position du problème 2 4 Utilisation du tableur

Plus en détail

Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire.

Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire. Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire. Services de données pour les entreprises de transport ferroviaire. 2 La plate-forme de données «Info-Hub production sillon (Info-Hub PT)»

Plus en détail

Saisir et publier les notes

Saisir et publier les notes Saisir et publier les notes Contenu Enregistrement automatique des résultats... 3 Récupération des données non enregistrées... 3 Grille des résultats par évaluation... 5 Saisir les résultats... 6 Télécharger/Imprimer

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec :

Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec : Enquête Ménages Déplacements du Calvados 2010-2011 - Conférence publique - en partenariat avec : 1 Introduction Étude réalisée en groupement de commande et en partenariat (75% du financement) avec : Budget

Plus en détail