CAHIER D INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER D INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL"

Transcription

1 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) Télécopieur : (450) Internet : CAHIER D INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL NOM DE LA PROFESSIONNELLE OU DU PROFESSIONNEL : FONCTION : SERVICE : PÉRIODE ÉVALUÉE : du au SUPÉRIEURE OU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : À la fin de l évaluation, les soussignés ont pris connaissance de l ensemble des informations qui y sont contenues. En foi de quoi, ils ont signé. SIGNATURE DE LA OU DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT SIGNATURE DE LA PROFESSIONNELLE OU DU PROFESSIONNEL Inclure le cahier dans l enveloppe prévue à cet effet et faire parvenir le tout au Service des Ressources humaines lorsque complété et lorsque les copies prévues ont été produites. Direction des ressources humaines

2 RÉVISION DE LA DESCRIPTION DES TÂCHES Y a-t-il eu des modifications apportées aux tâches de la professionnelle ou du professionnel pendant la dernière période? Si oui, lesquelles? Y a-t-il eu des modifications des exigences, relatives au poste ou à la charge, apportées durant la dernière période? Si oui, lesquelles? Quelles sont les principales responsabilités de la professionnelle ou du professionnel relativement au poste ou à la charge détenue? Direction des ressources humaines

3 GRILLE D ÉVALUATION DES PRINCIPALES DIMENSIONS DU TRAVAIL COTE D'APPRÉCIATION: 1. exceptionnel : rendement qui a tous égards a nettement dépassé les exigences et les attentes. 2 satisfaisant : rendement qui répond à l ensemble des exigences et des attentes. 3. acceptable : rendement qui répond aux exigences et attentes minimales mais requiert une plus grande supervision et dénote certaines faiblesses. 4. insatisfaisant : rendement qui n a pas répondu aux exigences et attentes normales et qui demande une amélioration significative. 5. ne s applique pas Actions ou Recommandations 1. Quantité de travail - respecte les délais. Exécute ses tâches. Réalise le travail demandé 2. Qualité du travail produit des résultats à ce qui est demandé. Recherche du feed-back sur ses résultats. Anticipe les problèmes, obstacles. Cherche à réduire erreurs, oublis ou défauts. Reprend volontiers un travail imparfait. Utilise des outils de mesure de son activité. 3. Organisation identifie les ressources requises pour son travail. Répartit ses tâches. Choisit des moyens économiques. Utilise des méthodes et des systèmes de travail. Tient les dossiers avec méthode. 4. Mise à jour et perfectionnement met à jour ses connaissances. S informe de l évolution des techniques. Se perfectionne. COTE D APPRÉCIATION : 1=exceptionnel; 2=satisfaisant; 3=acceptable; 4=insatisfaisant; 5=ne s applique pas. Direction des ressources humaines

4 Actions ou Recommandations 5. Esprit d analyse et de synthèse identifie tous les éléments d une situation, en évalue l importance relative et en arrive à des conclusions logiques à partir des données disponibles à l interne ou à l externe. 6. Initiative - prend de son propre chef des moyens nécessaires pour réaliser les tâches inhérentes à sa fonction. 7. Innovation/créativité trouve des solutions originales aux problèmes rencontrés dans son milieu. 8. Souplesse ajuste ses comportements et ses méthodes de travail en fonction des personnes et des changements. 9. Engagement manifeste son intérêt et son empressement dans sa participation à la réalisation des mandats qui lui sont confiés. 10. Travail d équipe participe aux échanges. Fait appel aux opinions des autres. Recherche la satisfaction des membres du groupe. Se montre solidaire des décisions du groupe. Défend et rehausse l image de son groupe. COTE D APPRÉCIATION : 1=exceptionnel; 2=satisfaisant; 3=acceptable; 4=insatisfaisant; 5=ne s applique pas. Direction des ressources humaines

5 Actions ou Recommandations 11. Sens de l écoute et empathie vérifie l intelligibilité de ses messages. Identifie les besoins d autrui. Démontre respect, chaleur et authenticité. Se montre attentif et disponible. Laisse terminer son interlocuteur avant de parler. 12. Communication s exprime verbalement de façon claire et concise dans le respect de la langue. Exprime ses idées par écrit dans une forme logique à l'aide d'un vocabulaire clair, concis, approprié et dans le respect de la langue. 13. Tolérance au stress supporte les tensions, les pressions, les impondérables et l'opposition sans que son rendement en soit affecté. 14. Tact et discrétion Traite avec tact et discernement l information qu il possède dans le cadre de ses fonctions. 15. Gestion des ressources Utilise et coordonne, de façon optimale, les ressources mises à sa disposition (humaines, matérielles et financières). 16. Approche clientèle met en place les moyens nécessaires pour répondre adéquatement aux besoins de la clientèle. COTE D APPRÉCIATION : 1=exceptionnel; 2=satisfaisant; 3=acceptable; 4=insatisfaisant; 5=ne s applique pas. Direction des ressources humaines

6 ÉVALUATION DU RENDEMENT GLOBAL À partir de la description des tâches révisée, en tenant compte des principales responsabilités de la professionnelle ou du professionnel et du profil des exigences du poste, évaluez le rendement global de la professionnelle ou du professionnel au cours de la dernière période. 1. Dépasse largement et de façon constante les exigences du poste. 2. Dépasse fréquemment les exigences normales du poste. 3. Rencontre de façon habituelle les exigences normales du poste. 4. Rencontre difficilement toutes les exigences du poste. 5. Ne rencontre définitivement pas les exigences du poste. Quels sont les principaux points forts de la professionnelle ou du professionnel? Quel est le point principal à améliorer pour la prochaine année? Direction des ressources humaines

7 ATTENTES ET OBJECTIFS POUR LA PROCHAINE PÉRIODE En tenant compte : des principales responsabilités (page 2); des conclusions de l évaluation du rendement global (page 6); des priorités annuelles du Collège; du plan de travail du service; Précisez les attentes et objectifs pour la prochaine période. Direction des ressources humaines

8 BESOINS DE PERFECTIONNEMENT En tenant compte : des principales responsabilités (page 2); des conclusions de l évaluation du rendement global (page 6); des attentes et objectifs (page 7); des pistes de cheminement de carrière; Identifiez vos besoins de perfectionnement. NOM DE LA PROFESSIONNELLE OU DU PROFESSIONNEL : SERVICE : DATE DE LA RENCONTRE AVEC LA PROFESSIONNELLE OU LE PROFESSIONNEL : 200 Une copie doit être acheminée par le Service au Service des Ressources humaines. Direction des ressources humaines

9 FICHE CONTEXTUELLE Mentionnez les éléments du contexte de travail qui ont exercé une influence favorable ou défavorable dans l exécution d un travail de qualité. Direction des ressources humaines

10 COMMENTAIRES DE LA PROFESSIONNELLE OU DU PROFESSIONNEL SUR L'ENSEMBLE DU PROCESSUS Comme il est convenu que le processus est perfectible, nous apprécierions recevoir vos commentaires en vue d apporter les correctifs appropriés. Le comité de suivi. NOM DE LA OU DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT NOM DE LA PROFESSIONNELLE OU DU PROFESSIONNEL SERVICE : DATE DE LA RENCONTRE AVEC LA PROFESSIONNELLE OU LE PROFESSIONNEL : 200. Une copie de cette page sera expédiée au Service des Ressources humaines pour être remise au Comité de suivi. Direction des ressources humaines

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

CAHIER DES INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL OUVRIER

CAHIER DES INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL OUVRIER 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7872 Internet : http://www.clg.qc.ca Courriel : drh@clg.qc.ca CAHIER DES INSTRUMENTS D ÉVALUATION DU

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7883 Internet : http://www.clg.qc.ca CE 440.05 2001 04 10 PROGRAMME D'ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-008. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-008. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Accueil et intégration du nouveau personnel et du personnel en période d essai NUMÉRO : DRH-008 EN VIGUEUR : Le

Plus en détail

Formulaire d appréciation de la performance

Formulaire d appréciation de la performance Formulaire d appréciation de la performance Personnel en période de probation ou d essai et personnel temporaire Nom et prénom de l employé(e) Numéro d employé (Matricule) Titre Unité administrative Date

Plus en détail

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives 1 Domaine et application 1.1 Objectif QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives Fournir une méthode efficace et uniforme d aborder les problèmes, les plaintes, les suggestions et les anomalies concernant

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE SPÉCIALISÉ

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE SPÉCIALISÉ ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE SPÉCIALISÉ L entreprise Nom Le tuteur en entreprise Nom Titre de la fonction Numéro de téléphone Le stagiaire Nom Matricule Début du

Plus en détail

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre DOCUMENT OFFICIEL (version du 29 juin 2012) Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre Date de la rencontre initiale : Date de la rencontre de mi-année : Date de la rencontre d'évaluation

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Programme de recrutement et dotation

Programme de recrutement et dotation Programme de recrutement et dotation Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

Maîtrise en ingénierie profil professionnel (1709) GUIDE DE STAGE

Maîtrise en ingénierie profil professionnel (1709) GUIDE DE STAGE PROGRAMMES DE CYCLES SUPÉRIEURS EN INGÉNIERIE Maîtrise en ingénierie profil professionnel (1709) Projet d intervention en entreprise (6MIG890) GUIDE DE STAGE Version février 2015 DÉPARTEMENT DES SCIENCES

Plus en détail

Amélioration de l inspection dans une entreprise

Amélioration de l inspection dans une entreprise Département de génie mécanique Certificat en gestion et assurance de la qualité QUA151 GESTION ET TECHNIQUES D INSPECTION Projet de session Été 2013 Amélioration de l inspection dans une entreprise 1-

Plus en détail

ÉVALUATION PERSONNELLE

ÉVALUATION PERSONNELLE ÉVALUATION PERSONNELLE Agent (e) de développement NOM : ÉVALUÉ PAR : DATE : PROFIL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES PERSONNELLES Ces compétences permettent au personnel d atteindre un équilibre et de se ressources

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT

ÉVALUATION DU RENDEMENT ÉVALUATION DU RENDEMENT SUPERVISEURE/SUPERVISEUR DE PREMIER NIVEAU detailquebec.com OBJECTIFS DE L ÉVALUATION Aider l employé et l informer sur son rendement de travail (forces et faiblesses); Être au

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF 00 Introduction Qu est-ce qu un profil de compétences? Les compétences sont des manifestations comportementales spécifiques des connaissances, des

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) Adoptée par le Conseil d'administration le 14 février 1985

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

SOUS-COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS. DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR Service des ressources humaines FEUILLE DE ROUTE

SOUS-COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS. DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR Service des ressources humaines FEUILLE DE ROUTE TITRE : CAHIER DES NORMES ET PROCÉDURES SOUSCOMITÉ DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR Mai 2009 AUTORISATION REQUISE Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service

Plus en détail

PARTENAIRES EN PROTECTION (PEP) PROCESSUS DE PEP

PARTENAIRES EN PROTECTION (PEP) PROCESSUS DE PEP PARTENAIRES EN PROTECTION (PEP) PROCESSUS DE PEP ACCEPTATION / REJET o Les demandes sont reçues et révisées pour évaluer l admissibilité (voir l annexe A) et s assurer que les exigences minimales en matière

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

DÉFINITION DES OBJECTIFS DE TRAVAIL ET ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF

DÉFINITION DES OBJECTIFS DE TRAVAIL ET ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DÉFINITION DES OBJECTIFS DE TRAVAIL ET ÉVALUATION DU RENDEMENT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF PÉRIODE 2009-2010 Données sur l employé(e) Nom : Supérieur immédiat : Pour l élaboration des objectifs et le choix

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

Durant l entrevue, nous prendrons des notes afin de garder en mémoire vos réponses, ce qui nous aidera à prendre une décision éclairée.

Durant l entrevue, nous prendrons des notes afin de garder en mémoire vos réponses, ce qui nous aidera à prendre une décision éclairée. GRILLE D ENTREVUE POSTE DE CAISSIÈRE/CAISSIER SCÉNARIO D INTRODUCTION SUGGÉRÉ Avant l entrevue : 1) Relire les valeurs, la vision et la mission de l entreprise afin de s approprier le contenu et d être

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation

Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation 102-1406 Esther Blondin, Québec, G1Y 3S5 www.sane-solution.com 418-952-3243 Évaluation au rendement: D'une culture d'évaluation à une culture d'appréciation Lorsqu'on parle d'évaluation au rendement, voici

Plus en détail

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF)

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF) RÔLE DE LA FONCTION Finance est une fonction autonome qui rend compte avec exactitude et en temps utile du rendement des unités opérationnelles (y compris les secteurs d activité) de l institution financière

Plus en détail

Guide d évaluation de la production

Guide d évaluation de la production Guide d évaluation de la production Ce guide s applique à l évaluation d une production en métiers d art Coordonnées et contact Conseil des métiers d art du Québec Marché Bonsecours 390, rue Saint-Paul

Plus en détail

Les actuaires désignés de tous les organismes A à H doivent compléter le questionnaire.

Les actuaires désignés de tous les organismes A à H doivent compléter le questionnaire. QUESTIONNAIRE DESTINÉ À L ACTUAIRE DÉSIGNÉ AUX FINS DES RAPPORTS FINANCIERS DES ORGANISMES D ASSURANCE-VIE ET SANTÉ AU CANADA FIN D ANNÉE 2000 PARTIE II Ce questionnaire a été préparé pour traiter des

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes et des commentaires

Politique de gestion des plaintes et des commentaires Politique de gestion des plaintes et des commentaires 03.01.0 Page 1 de 6 DATE DE LA MISE À JOUR 2010-11-03 RÉSUMÉ Cette politique vise à encadrer et harmoniser la gestion des plaintes et des commentaires

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

CHARTE de la MÉDIATION

CHARTE de la MÉDIATION CHARTE de la MÉDIATION de l INTERMÉDIATION Banque, assurance, finance Règlement des litiges en ligne Version n : 0001/2015 Mise à jour : 1 er juillet 2015 Avec la Médiation, HK Conseil offre la possibilité

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PLAINTES

POLITIQUE DE GESTION DES PLAINTES POLITIQUE DE GESTION DES PLAINTES Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. La politique sur la gestion des plaintes... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Objectif... 4 1.3 Définitions... 4 1.4 Champ d application de

Plus en détail

Maîtrise en informatique Profil professionnel Projet d'intervention (8INF861) Trimestres d automne, d hiver et d été. Guide

Maîtrise en informatique Profil professionnel Projet d'intervention (8INF861) Trimestres d automne, d hiver et d été. Guide Programmes de cycles supérieurs en informatique Maîtrise en informatique Profil professionnel Projet d'intervention (8INF861) Trimestres d automne, d hiver et d été Guide Version octobre 2012 Université

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES

CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES CAHIER DES CHARGES GÉNÉRALES CONTRÔLE BIOLOGIQUE DES INSECTES PIQUEURS 2014 ET 2015 Le 24 janvier 2014 1 1. MANDAT La Municipalité de Saint-Côme sollicite les services professionnels d une firme pour le

Plus en détail

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités À L INTENTION DES GESTIONNAIRES ET AUTRES RESPONSABLES DE PROJETS DE FORMATION SUR MESURE

Plus en détail

LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES DE MÉDICAMENTS PAR TÉLÉCOPIEUR. Énoncé de position Collège des médecins du Québec Ordre des pharmaciens du Québec

LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES DE MÉDICAMENTS PAR TÉLÉCOPIEUR. Énoncé de position Collège des médecins du Québec Ordre des pharmaciens du Québec LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES DE MÉDICAMENTS PAR TÉLÉCOPIEUR Énoncé de position Collège des médecins du Québec Ordre des pharmaciens du Québec MAI 2007 Table des matières Avantages et inconvénients de

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôtesse Standardiste EVALUATION GDI DU SALARIE Hôtesse Standardiste NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

Diplôme de deuxième cycle en informatique appliquée Stage/projet en informatique appliquée (8STA971) Trimestres d été, d automne et d hiver.

Diplôme de deuxième cycle en informatique appliquée Stage/projet en informatique appliquée (8STA971) Trimestres d été, d automne et d hiver. Programmes de deuxième cycle en informatique Diplôme de deuxième cycle en informatique appliquée Stage/projet en informatique appliquée (8STA971) Trimestres d été, d automne et d hiver Guide Version octobre

Plus en détail

La date limite pour transmettre le formulaire est le :

La date limite pour transmettre le formulaire est le : Alternance travail-études Évaluation de stage en milieu de travail / formulaire de suivi des heures Gestion de réseaux informatiques stage Nom de l entreprise : Nom du superviseur de stage : Nom du stagiaire

Plus en détail

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Numéro de la recommandation et date REC-2010-1 (29/03/2010) REC-2010-2 (29/03/2010) REC-2010-3 (29/03/2010) REC-2010-4

Plus en détail

Technologie du dessin industriel

Technologie du dessin industriel Technologie du dessin industriel Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. Résultat(s) d apprentissage spécifique(s)

Plus en détail

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE L entreprise Nom Le tuteur en entreprise Nom Titre de la fonction Numéro de téléphone Le stagiaire Nom Matricule

Plus en détail

Conseils pour l évaluation et l attribution de la note

Conseils pour l évaluation et l attribution de la note Entreprise formatrice Candidat/-e Téléphone: Téléphone: Ce document ne doit en aucun cas être montré au candidat après l attribution des points. Conseils pour l évaluation et l attribution de la note Documentation

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DE LA PROSPECTIVE RÉPUBLIQUE GABONAISE Union-Travail-Justice ------------ -------- SECRETARIAT GENERAL ------------ ------------ DIRECTION DE L AUDIT ET DU CONTROLE ------------

Plus en détail

Trousse d évaluation. Monitrice de synchro. Résultat attendu 2- Soutien aux athlètes en entraînement

Trousse d évaluation. Monitrice de synchro. Résultat attendu 2- Soutien aux athlètes en entraînement Trousse d évaluation Monitrice de synchro Résultat attendu 2- Soutien aux athlètes en entraînement Août 2005 Le Programme national de certification des entraîneurs est un programme auquel collaborent le

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes :

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014 I PRESENTATION DU CABINET 1.1. - Description des entités CAC L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : - La Société FIDECOMPTA

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

Cadre de compétences de la FAO

Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO La FAO remercie le Secrétariat de l ONUSIDA qui a bien voulu lui permettre de réutiliser, et d adapter, si nécessaire, le texte explicatif

Plus en détail

Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc.

Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc. Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc. 1. OBJET Le conseil d administration a délégué au Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie les fonctions

Plus en détail

Politique numéro 26 sur l évaluation du rendement du directeur général et du directeur des études

Politique numéro 26 sur l évaluation du rendement du directeur général et du directeur des études POLITIQUE NUMÉRO 26 sur l évaluation du rendement du directeur général et du directeur des Études Responsable : Secrétariat général Dernière mise à jour : CA-2010-425.6.1, le 29 novembre 2010 Prochaine

Plus en détail

Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle

Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle M e Annick Gariépy, Barreau du Québec M e Marie Christine Kirouack, Ad. E., PAMBA Congrès AJBQ 22 mai 2015 L archétype du bon

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU FÉVRIER 2004 SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE Conception et rédaction : Marie Lefebvre,

Plus en détail

Politique de rémunération des cadres

Politique de rémunération des cadres Politique de rémunération des cadres Adoptée par le comité exécutif le 29 septembre 2010 Résolution CE10 1546 Amendée par le directeur général le 15 novembre 2011 Décision DG110395004 Amendée par le directeur

Plus en détail

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Attributions, obligations et responsabilités du Comité de direction et d évaluation

Plus en détail

APPRÉCIATION DE LA PERFORMANCE

APPRÉCIATION DE LA PERFORMANCE NTRODUCTION L évaluation du rendement est une activité essentielle au développement optimal des ressources humaines de l entreprise. Elle permet de prendre un temps d arrêt privilégié pour regarder l évolution

Plus en détail

Le superviseur engagerait-il l étudiant après l obtention de son diplôme?

Le superviseur engagerait-il l étudiant après l obtention de son diplôme? BIO3020 STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL Professeur responsable : Thérèse Cabana E-142 Pavillon Marie-Victorin, Tél : 514 343-7564 (pour rendez-vous) therese.cabana@umontreal.ca BUT Le stage en milieu de travail

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Conseil Qualité - Audit - Formation Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Formation IFORE 1 er, 2 et 3 avril 2014 DREAL Centre par Audit interne dans un laboratoire

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

TECHNIQUES DE RÉADAPTATION PHYSIQUE STAGE CLINIQUE GRILLE D'ÉVALUATION

TECHNIQUES DE RÉADAPTATION PHYSIQUE STAGE CLINIQUE GRILLE D'ÉVALUATION TECHNIQUES DE RÉADAPTATION PHYSIQUE STAGE CLINIQUE GRILLE D'ÉVALUATION NOM DU STAGIAIRE : MILIEU DE STAGE : DATE DU STAGE : STAGE CLINIQUE (cochez) : I II Révisé automne 2015 Grille_stage_H-2016V papierfusionné_pretformulaire.docx

Plus en détail

Politique institutionnelle de gestion et d évaluation des programmes

Politique institutionnelle de gestion et d évaluation des programmes Politique institutionnelle de gestion et d évaluation des programmes Politique adoptée au conseil d administration le 12 juin 2000 Politique révisée le 11 juin 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1.

Plus en détail

Tableau synoptique du chapitre 4

Tableau synoptique du chapitre 4 Tableau synoptique du chapitre 4 Les objectifs du processus d évaluation du rendement des employés L évaluation du rendement doit principalement servir à améliorer la qualité du travail de l employé et

Plus en détail

Demande d inscription comme fabricant ou agent manufacturier participant <

Demande d inscription comme fabricant ou agent manufacturier participant < PROGRAMME PRODUITS EFFICACES Équipement de réfrigération commerciale (réfrigérateurs et congélateurs) Demande d inscription comme fabricant ou agent manufacturier participant < Hydro-Québec Mai 2009 2009G1199F

Plus en détail

utils de perfectionnement

utils de perfectionnement O Préambule utils de perfectionnement Les inhalothérapeutes travaillant dans les établissements de santé et services sociaux ont le devoir de dispenser des soins de qualité. Il est de leur responsabilité,

Plus en détail

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 1 er juillet 2013 SECTION : Programme NUMÉRO : PG301 PAGES : 6 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines

Plus en détail

CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS COMPOSITION, MANDAT ET RAPPORT ANNUEL 1

CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS COMPOSITION, MANDAT ET RAPPORT ANNUEL 1 CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS COMPOSITION, MANDAT ET RAPPORT ANNUEL 1 Composition Art. 213 LSSSS Un conseil des médecins, dentistes et pharmaciens est institué pour chaque établissement

Plus en détail

Consignes de l évaluation certificative DIRIGEANT D AGENCE

Consignes de l évaluation certificative DIRIGEANT D AGENCE DIRIGEANT D AGENCE Consignes de l évaluation certificative 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR L ÉVALUATION CERTIFICATIVE Méthodologie La présente évaluation certificative visant l obtention d un permis a pour

Plus en détail

Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2

Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2 Génie mécanique - Grilles d évaluation du projet Étapes 1 et 2 Les grilles d évaluation que je vous fais parvenir sont généralement utilisées pour l évaluation des projets. Utilisées depuis près d une

Plus en détail

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente Instruction contient des dispositions générales pour le processus

Plus en détail

CODE DE CONDUITE. Conseillers en recherche de cadres

CODE DE CONDUITE. Conseillers en recherche de cadres CODE DE CONDUITE Conseillers en recherche de cadres Pour encadrer la recherche de cadres Le marché du travail et tout spécialement l employabilité des travailleurs se sont transformés au courant des dernières

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de l APPA)

Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de l APPA) 1 Cahier des orientations, normes et procédures du Comité paritaire de perfectionnement CSDM-APPA Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES FINANCIÈRES ET MATÉRIELLES GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF (SECTEUR ENTRETIEN DES BÂTIMENTS)

DIRECTION DES RESSOURCES FINANCIÈRES ET MATÉRIELLES GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF (SECTEUR ENTRETIEN DES BÂTIMENTS) Le Cégep de l Outaouais accueille, dans ses trois campus et à son centre d études collégiales de la Vallée-de-la-Gatineau, 5150 étudiants à qui il offre un riche éventail de 5 programmes préuniversitaires

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ. SQEP 18 novembre 2011

ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ. SQEP 18 novembre 2011 ANALYSE GLOBALE DES PROGRAMMES DE LA SHQ SQEP 18 novembre 2011 Contexte Problématiques Objectifs Cadre conceptuel Étude comparative des programmes - Modèle matriciel de comparaison (indice ICP) - Grille

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de gestion du risque 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de gestion du risque 1 1 1. OBJECTIF (1) La principale fonction du Comité de gestion du risque est d aider le conseil d administration à s acquitter de ses responsabilités visant à définir l intérêt de la Banque CIBC à l égard

Plus en détail

La présente est pour vous informer de l affichage d un poste d intervenant accompagnateur au Toit vert à raison de 33 heures/sem..

La présente est pour vous informer de l affichage d un poste d intervenant accompagnateur au Toit vert à raison de 33 heures/sem.. Montréal, le 13 janvier 2015 À tous les employés de la corporation Le Mûrier inc. La présente est pour vous informer de l affichage d un poste d intervenant accompagnateur au Toit vert à raison de 33 heures/sem..

Plus en détail

QU EST-CE QUI NOUS A MENÉS À ÉVALUER NOS TRANSPORTEURS?

QU EST-CE QUI NOUS A MENÉS À ÉVALUER NOS TRANSPORTEURS? ÉVALUATION SUR LA QUALITÉ DES SERVICES OFFERTS CONTRATS DE TRANSPORT SCOLAIRE - 2012-2013 À 2014-2015 Commission professionnelle Services du transport AQCS 20 février 2015 Service de l organisation scolaire

Plus en détail