Plan stratégique de communication

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan stratégique de communication"

Transcription

1 Collectif régional en formation agricole de la Montérégie-Ouest Plan stratégique de Automne 2014

2 Table des matières 1. Introduction 2. Le projet 3. Le territoire 4. Les enjeux 5. Les compétiteurs 6. Les objectifs visés 7. Les publics cibles 8. Ligne directrice et slogan 9. Les approches tactiques 10. Les outils de 11. Les outils de et l évaluation des coûts 12. Échéancier et priorisation

3 1. Introduction Créé il y a plus de trente ans, le Collectif régional en formation agricole de la Montérégie-Ouest (CRFA-MO) regroupe les établissements d enseignement, les partenaires socioéconomiques et les représentants et les représentantes du marché du travail afin de promouvoir et d organiser la formation des producteurs et des productrices, de la relève et de la main-d œuvre agricole de la Montérégie-Ouest. 2. Le projet L élaboration du plan de comprend un portrait des médias à utiliser lors des promotions, les objectifs de, les stratégies de s, l estimation des ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à la mise en oeuvre des stratégies identifiées ainsi que de proposer des outils d évaluation des actions de. Les stratégies proposées sont adaptées au mandat et aux moyens financiers et humaines du CRFA- MO. La prise de connaissance du Plan de soutien en formation agricole (PSFA), les bilans d activités des années antérieures et le Plan d action en cours font partie intégrante de l analyse. Via la consultation des membres du comité, les établissements d enseignement, les partenaires socioéconomiques et les représentants et représentantes du marché du travail, une analyse qualitative de la situation actuelle du CRFA-MO a été réalisée. Le rapport des rencontres et des réflexions permet de dresser des bases solides au plan de visant la meilleure visibilité de l organisme. 3. Le territoire : Montérégie-Ouest Les limites administratives de la Montérégie-Ouest comprennent les territoires de six municipalités régionales de comté : Beauharnois-Salaberry, Haut-Richelieu, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de- Napierville, Roussillon et Vaudreuil-Soulanges. Le vaste territoire propose un profil fortement contrasté entre les bandes urbanisées et les zones rurales. Le territoire des six MRC de la Montérégie-Ouest correspond au découpage de la direction régionale du ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation du Québec (MAPAQ). 4. Les enjeux Fort d une concertation des divers intervenants de l éducation, partenaires socioéconomiques et du marché du travail, le CRFA-MO désire augmenter sa visibilité afin de mieux se faire connaître de sa clientèle potentielle (producteurs, productrices, relève et main d oeuvre agricole de la Montérégie- Ouest) et offrir davantage de formations dans les secteurs agricole et horticole. L implication des différents partenaires facilite le partenariat et vise la complémentarité des interventions. Le milieu se mobilise et présente une offre inclusive et concertée des formations. Le CRFA-MO compte également sur plusieurs partenaires du milieu des intervenants, notamment les clubs-conseils en agroenvironnement (CCAE), les coopératives et les entreprises privées de Zel agence de 3

4 services-conseil, qui, au-delà des intervenants du milieu de l éducation, contribuent grandement au déploiement du CRFA-MO. Cependant, l analyse qualitative a permis de conclure que le rôle du CRFA-MO semble clair pour tous les publics cibles. Cependant, les attentes face aux actions du CRFA-MO sont multiples dont une meilleure recherche sur les besoins des producteurs de la région, des procédures plus claires et simples à suivre, un service clé en mains et une meilleure promotion. Ces attentes peuvent être comblées, mais des coûts en ressources humaines et financier s y rattachent. Les ressources financières du CRFA-MO sont très limitées et les administrateurs et coordonnateur doivent constamment user de créativité pour tenter d offrir des formations à petit budget tout en assurant une meilleure promotion. De façon générale, les différents publics identifient bien les actions posées par l organisme, son nom (identité) et son coordonnateur. Cependant, la mission, le mandat ainsi que les procédures à suivre lors d une formation sont à clarifier. Résumé des enjeux : Augmentation de la promotion nécessaire auprès des différents publics; Meilleure recherche des besoins en formation des producteurs; Clarification des procédures à suivre lors de la tenue d une formation ; Offrir un service clé en mains aux promoteurs de formation lorsque le besoin est présent; Budget financier et en ressources humaines limité; 5. Les compétiteurs Les plus grands compétiteurs du CRFA-MO sont l Union des producteurs agricoles (UPA), le Collège McDonald ainsi que les Centres locaux de développement. Actuellement, ces organisations offrent différentes formations agricoles aux publics ciblés tout en recrutant leur propre formateur. Le partenariat auprès du CRFA-MO est à solidifier tout en s assurant de bien présenter le mandat et la mission. De plus, certains répondants des centres de formation avouent se sentir en compétition avec l organisme puisque ce dernier peut recruter d'excellents formateurs laissant moins de manoeuvre et de qualité de formation dans leur centre. Une discussion devra se tenir avec le milieu de l éducation afin de solidifier le partenariat et ce, surtout du côté de la communauté anglophone. Zel agence de 4

5 6. Les objectifs globaux visés Différents objectifs appuient les enjeux présentés au point 4 du présent document. Le plan de présente quatre objectifs généraux : Créer une identité distinctive, devenir la référence en formation agricole; Promouvoir le CRFA-MO ainsi que les formations offertes; Augmenter le nombre de partenaires au sein du CRFA-MO; Connaitre les besoins en formation auprès des clientèles cibles. 7. Les publics cibles Les éléments du plan de souhaités sʼadressent principalement: Aux établissement dʼenseignement de la Montérégie-Ouest; Aux partenaires socioéconomiques; Aux représentants du marché du travail; Aux producteurs et productrices agricoles; La relève agricole du territoire; Les aspirants agriculteurs/agricultrices; À la main-dʼoeuvre agricole de la MO. 8. Ligne directrice et slogan Bien que le nom Collectif régional en formation agricole de la Montérégie-Ouest bénéficie d une bonne reconnaissance des différents publics, il ne permet malheureusement pas de cerner rapidement les services offerts ainsi que le mandat de l organisme. De plus, le mot formation, utilisé seule, rappelle un retour sur les bancs d école et a une connotation très rigide. Un nom intégrateur et identitaire devra être trouvé afin de mieux promouvoir l'organisation. À titre indicatif, l expérience de changement de nom a été fait en Montérégie Est (Agriformation) et le résultant est très positif. 9. Les approches tactiques Revoir les bases de l organisme Les participants pouvaient décrire de façon générale les actions de l organisme, mais personne n était en mesure de parler de sa mission et de son mandat premier. la révision du nom de l organisation permettrait de mieux la cerner et ainsi optimiser son rendement. Une meilleure pourrait s établir entre les collaborateurs actuels et les nouveaux en vue de connaitre les c besoins des producteurs de la région et d y répondre adéquatement. Les ressources financières et humaines étant limitées, le CRAF-MO devra réévaluer son mode de fonctionnement afin de s assurer de répondre aux besoins et aux requêtes des collaborateurs et des producteurs efficacement. Les désagréments d attente de paiement ou de réponse rapide peuvent nuire à la réputation du CRFA-MO et par le fait même désintéresser clients potentiels. Zel agence de 5

6 Prévoir les formations annuellement Pour faciliter la promotion et faire connaître les services du CRFA-MO, il est primordial de prévoir un calendrier annuel de formation. Sans être rigide, ce dernier pourrait être amélioré tout au long de l année selon les besoins. Les formations pourraient être annoncées sur un site Internet, dans des dépliants promotionnels ou dans des infolettres distribuées aux collaborateurs et aux producteurs de la région. Établir des procédures claires avec les collaborateurs Il est essentiel de prévoir une structure facile à suivre pour faciliter le travail des organisateurs. Ainsi, un infographique des étapes à suivre lors de la tenue d une formation ainsi que l attribution des différentes responsabilités pourrait être produit. Ce dernier serait remis aux collaborateurs lors de la signature de l entente. La promotion des services Lorsque les bases de l organisme seront revues et que tous les moyens de seront mis en place, il sera essentiel pour le CRFA-MO d être plus actif au niveau de la promotion de leurs services. Les meilleurs moyens pour rejoindre rapidement les différents publics cibles sont le courriel et le courrier. Des infolettres et des envois postaux pourraient donc faciliter l atteinte des objectifs globaux. L utilisation des réseaux sociaux est incontournable pour atteindre une clientèle plus jeune qui n est pas présente dans les formations ou dans les différents réseaux. Se joindre aux différents réseaux déjà existants pour se tenir au courant des tendances et pour faire connaître les services de l organisme est également essentiel. Finalement, le développement d une plateforme Web et des dépliants promotionnels sont inévitables afin que les clientèles cibles accèdent facilement et rapidement à l information. Ces outils pourrait également être promus sur les différentes plateformes web et médias sociaux des collaborateurs. Finalement, des ententes spécifiques avec les médias écrits du territoire pourraient être prises afin d avoir un espace réservé pour présenter les formations offertes, le mandat et la mission de l organisme. Par exemple, Agri-Vallée, Terre de chez nous ainsi que les anciens Hebdos montérégiens (maintenant Transcontinental) sont de bonnes cibles. Des relations de presse par envoi de communiqué de presse peuvent également être intéressantes. Sensibiliser les producteurs de la région sur la formation en continu Il est essentiel de sensibiliser les producteurs, la relève et la main-d œuvre agricole à l importance de la formation en continu. Ainsi, le CRFA-MO doit profiter des occasions pour rencontrer les propriétaires d entreprise et discuter des services offerts par le CRFA-MO. Effectuer une bonne recherche des besoins des producteurs en matière de formation Les producteurs et les collaborateurs sont d accord sur le fait que le CRFA-MO offre suffisamment de formation et que l organisme touche différentes productions. Il est préférable de laisser tomber quelques sujets traditionnels dans le but de se concentrer sur les formations spécifiques, actuelles et ciblées qui sont réellement demandées afin que celles-ci soient de calibre supérieur. Si toutes les formations atteignent un niveau plus professionnel, les producteurs seront plus enclins à suivre des formations. Zel agence de 6

7 Bien choisir le temps et le lieu des formations Évidemment, il n y a jamais de bons moments en agriculture pour offrir des formations. Du printemps à l automne les producteurs sont au travail et plusieurs partent en vacances au cours de l hiver. Toutefois, les participants croient que le CRFA-MO devrait être plus à l écoute des producteurs et des collaborateurs pour offrir les formations. Chaque production devrait être prise en compte pour déterminer le moment et l heure des formations. Selon les producteurs qui ont participé à l étude, les meilleurs moments seraient de janvier à mars et d octobre à décembre. Toutefois, la période de la journée reste partagée. Il faut donc évaluer ce facteur selon la et les productions touchées par la formation. Les syndicats, les associations et les organismes peuvent être de bons alliés pour déterminer ce type de facteur. Finalement, le lieu des formations doit être pris en considération. Bien sûr, il est avantageux d offrir des formations dans des lieux centraux comme Beauharnois, Salaberry-de-Valleyfield. Par contre, les producteurs sont souvent éloignés de ces grands centres. Il serait intéressant d offrir plus de formation en région afin de rejoindre ces producteurs éloignés. Webinaire (formation en ligne) Il fut un temps dans le monde des affaires, où si un organisme souhaitait transmettre un message à un grand groupe de personnes ou encore une offrir une formation, qu ils tiendraient une conférence d affaires ou d un séminaire. Le seul problème avec ce que c était les gens devaient se rendre à un endroit précis pour y assister et le temps est devenu un précieux facteur. Le séminaire sur le web, mieux connu comme un webinaire, est un moyen pour les organisations de projeter une message à un large public, sans demander aux clients de passer du temps et de l argent se rendre à un lieu physique. Le webinaire offre également un moyen d économiser des milliers de dollars sur les dépenses liées à la tenue d une conférence ou d un séminaire. Plutôt que de louer une salle de congrès ou grande salle pour le public à se rassembler dans un haut-parleur peut mener le webinaire à partir de leur bureau et les participants peuvent regarder et interagir de là où ils veulent. Elle élimine également la nécessité pour les voyages coûteux. Organiser un webinaire en ligne est une grande opportunité pour le CRFA de rejoindre ses différents publics cibles au même moment. Bref, peu importe la façon dont le CRFA-MO choisira d utiliser cette technologie, il est un outil puissant pour la croissance, la fidélisation des clients et l approche communautaire. Zel agence de 7

8 10. Les outils de

9 1. Les établissements d enseignement de la Montérégie! Ouest, les partenaires socioéconomiques et les! représentants du marché du travail (collaborateurs) Enjeux: 1. Augmentation de la promotion nécessaire auprès des différents publics; 2. Meilleure recherche des besoins en formation des producteurs; 3. Clarification des procédures à suivre lors de la tenue d une formation ; 4. Offrir un service clé en mains aux promoteurs de formation lorsque le besoin est présent; 5. Budget financier et en ressources humaines limité. Objectif global : 1. Créer une identité distinctive, devenir la référence en formation agricole; 2. Promouvoir le CRFA-MO ainsi que les formations offertes; 3. Augmenter le nombre de partenaires au sein du CRFA-MO. Indicateurs de rendement : Augmentation des formations et demandes, distribution des outils promotionnels, clics sur le web et commentaires reçus des clients potentiels Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 1. Créer une marque distinctive Création d une signature visuelle, nouvelle identité Image visuelle de l organisme si nouveau nom Court terme, immédiat Dans l ensemble des outils promotionnels 2. Augmenter les partenariats lors des formations agricoles (avec les collaborateurs) et faciliter la tenue des formations Développer un infographique facilitant les étapes et les responsabilités de chacun lors d une formation Créer une plateforme web bilingue Étapes à suivre, les responsabilités de chacun Formation, collaboration, demande d information Court terme Aux promoteurs de formation Zel agence de 9

10 (Suite) Les établissements d enseignement de la Montérégie Ouest, les partenaires socioéconomiques et les représentants du marché du travail (collaborateurs) Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 2. Augmenter les partenariats lors des formations agricoles (avec les collaborateurs) et faciliter la tenue des formations (suite) Promouvoir les partenariats au sein des différents outils promotionnels Création d une page Facebook bilingue Partenariats permettant d accroitre la visibilité et la crédibilité de l organisme Formation, collaboration, demande d information En continu Lors des s du CRFA-MO Développer un projet clé en mains pour les formations Contrat de formation, au besoin, avec les coûts Les collaborateurs 3. Faire connaître le CRFA-MO ainsi que sa mission et son mandat Concevoir une bannière rétractable Identité visuelle, mandat et mission du CRFA Court terme, immédiat Afficher lors de l ensemble des formations et rencontres 4. Promouvoir les formations offertes par les partenaires et le CRFA-MO Conception d un encart promotionnel bilingue Développer une entente avec les partenaires pour un envoi postal ou courriel annuel Mandat, mission, personne ressource Calendrier des formations Mission et mandat du CRFA-MO Court terme Distribution à l ensemble des clientèles des collaborateurs Promouvoir le calendrier de formation annuel sur les sites Internet des collaborateurs Calendrier des formations Mission et mandat du CRFA-MO 5. Innover dans le secteur de la formation agricole Webinaire Formation en collaboration avec les partenaires Long terme les publics cibles en particulier la relève et la main d oeuvre agricole Zel agence de 10

11 2. Les producteurs et productrices agricoles Enjeux : 1. Augmentation de la promotion nécessaire auprès des différents publics; 2. Meilleure recherche des besoins en formation des producteurs; 3. Budget financier et en ressources humaines limité. Objectifs globaux : 1. Créer une identité distinctive, devenir la référence en formation agricole; 2. Promouvoir le CRFA-MO ainsi que les formations offertes; 3. Connaitre les besoins en formation auprès des clientèles cibles. Indicateurs de rendement : Augmentation des demandes de formation, augmentation des participants, distribution des outils, clics sur le web et Facebook, commentaires reçus des clients potentiels et taux de rétention des outils. Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 1. Créer une marque distinctive Création d une signature visuelle, nouvelle identité Image visuelle de l organisme si nouveau nom Court terme, immédiat les publics cibles 2. Faire connaître les services offerts par le CRFA-MO et les formations Publicités dans les médias écrits (AgriVallée, Agrinews, Terre de chez nous, journaux locaux transcontinental) Formations offertes, calendrier, mandat, coordonnées * voir à développer une entente avec les médias pour un encart réservé aux 4 mois pour promouvoir le CRFA-Mo et les formations les publics cibles Créer une plateforme web bilingue Formation, collaboration, demande d information Création d une page Facebook bilingue Formation, collaboration, demande d information Conception d un encart promotionnel Mandat, mission, personne ressource Court terme Présentation PowerPoint (gabarit) Infolettre ou envoi postal Avantages de la formation continue La mission et le mandat Court terme En collaboration avec les partenaires Zel agence de 11

12 2. (Suite)Les producteurs et productrices agricoles Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 2. Faire connaître les services offerts par le CRFA-MO et les formations Création de vidéo témoignage Les services, les formations Plateforme Web et médias sociaux 3. Connaître les besoins en formation Participer aux rencontres des différentes associations pour discuter des besoins en formation Ex. Association des producteurs, Fédération Services offerts, mandat, mission Présentation du PowerPoint (gabarit) En continu Producteurs et productrices agricoles, associations, groupes environnementaux Zel agence de 12

13 3. La relève agricole du territoire, les aspirants! agriculteurs/agricultrices Enjeux : 1. Augmentation de la promotion nécessaire auprès des différents publics; 2. Meilleure recherche des besoins en formation des producteurs; 3. Budget financier et en ressources humaines limité. Objectifs globaux : 1. Créer une identité distinctive, devenir la référence en formation; 2. Promouvoir le CRFA-MO ainsi que les formations offertes; 3. Connaitre les besoins en formation auprès des clientèles cibles. Indicateurs de rendement : Augmentation de la participation de la relève agricole, distribution des outils, clics sur le web et Facebook, commentaires reçus des clients potentiels et taux de rétention des outils. Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 1. Créer une marque distinctive Création d une signature visuelle, nouvelle identité Image visuelle de l organisme si nouveau nom Court terme, immédiat les publics cibles 2. Faire connaître les services offerts par le CRFA-MO et les formations Publicité dans les médias écrits (AgriVallée, Terre de chez nous, journaux locaux transcontinental) Formations offertes, calendrier, mandat, coordonnées * voir à développer une entente avec les médias pour un encart réservé aux 4 mois pour promouvoir le CRFA-Mo et les formations les publics cibles Créer une plateforme web bilingue Formation, collaboration, demande d information Création d une page Facebook bilingue Formation, collaboration, demande d information Conception d un encart promotionnel Mandat, mission, personne ressource Court terme Campagne promotionnelle Facebook Promotion du CRFA-MO et des formations offertes à la relève Facebook, les groupes Facebook de la relève, cibler les moins de 40 ans Promotion des webinaires Formations offertes, calendrier, mandat Association de la relève, groupes, etc. Zel agence de 13

14 3. (Suite) La relève agricole du territoire, les aspirants! agriculteurs/agricultrices Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 2. Faire connaître les services offerts par le CRFA-MO et les formations Création de vidéo témoignage Les services, les formations Plateforme Web et médias sociaux 3. Connaître les besoins en formation Participer aux rencontres des différentes associations pour discuter des besoins en formation Ex. Groupes de la relève Avantages de la formation dans le secteur agricole Importance de la formation continue En continu Producteurs et productrices agricoles, associations, groupes environnementaux Zel agence de 14

15 4. La main-d oeuvre agricole de la Montérégie Ouest Enjeux : 1. Augmentation de la promotion nécessaire auprès des différents publics; 2. Meilleure recherche des besoins en formation des producteurs; 3. Budget financier et en ressources humaines limité; Objectif global : 1. Créer une identité distinctive, devenir la référence en formation; 2. Promouvoir le CRFA-MO ainsi que les formations offertes; 3. Connaitre les besoins en formation auprès des clientèles cibles. Indicateurs de rendement : Augmentation des formations offertes en entreprise, distribution des outils, clics sur le web et Facebook, nombre de demandes de formation, commentaires reçus des clients potentiels et taux de rétention des outils. Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 1. Créer une marque distinctive Création d une signature visuelle, nouvelle identité Image visuelle de l organisme si nouveau nom Court terme, immédiat les publics cibles 2. Faire connaître les services offerts par le CRFA-MO et les formations Publicité dans les médias écrits Créer une plateforme web bilingue Formations offertes, calendrier, mandat, coordonnées Formation, collaboration, demande d information les publics cibles Création d une page Facebook bilingue Formation, collaboration, demande d information Conception d un encart promotionnel Mandat, mission, personne ressource Court terme Envoi d une courriel ou postale aux propriétaires d entreprises agricoles Importance de la formation de la maind oeuvre et connaitre leurs besoins Propriétaires, chefs, collaboration avec Emploi Québec Promotion Facebook Les employées Zel agence de 15

16 4. La main-d oeuvre agricole de la Montérégie Ouest Objectifs de Moyens utilisés Sujets abordés Calendrier Distribution 2. Faire connaître les services offerts par le CRFA-MO et les formations Création de vidéo témoignage Les services, les formations Plateforme Web et médias sociaux 3. Connaître les besoins en formation Participer aux rencontres des différentes associations de chefs d entreprises pour discuter des besoins en formation Services offerts, mandat, mission En continu Auprès des propriétaires des entreprises Zel agence de 16

17 11. Stratégies et coûts

18 Outils Évaluation des coûts (incluant l impression et la conception graphique) Évaluation du temps Ressources humaines par année Création d une identité visuelle, nouvelle identité $ 3 jours Création d un infographique 750 $ 3 jours Création d une plateforme web en langues française et anglaise Conception graphique du site, programmation, rédaction des textes Développer des projets clés en mains Rédaction du contrat, document professionnel $ 25 jours 500 $ 5 jours Concevoir une bannière rétractable 500 $ 1/2 journée Développer des ententes avec des partenaires pour les envois postaux et par courriel Rédaction des envois Conception graphique des envois 750 $ par envoi 15 jours Préparation d un calendrier annuel 250 $ 5 jours Conception d un encart promotionnel Rédaction et conception, impression de copies $ 5 jours Développer des webinaires $ 21 jours Témoignage vidéo pour la promotion $ 28 jours Concevoir des publicités médias Rédaction de communiqués de presse Développer une entente spécifique 550 $ 14 jours Participation aux rencontres des associations, groupes de la relève, Fédération, etc. Aucun 50 jours Préparation d une présentation PowerPoint (gabarit) 450 $ 5 jours Création d une publicité Facebook $ Budget annuel 2 jours Création d une page Facebook professionnelle 250 $ 1 journée Montant total : $ pour les 2 ans 517 jours / 2 ans * Les coûts peuvent varier selon les fournisseurs sélectionnées et le travail à exécuter. * Différentes solutions s offrent au CRFA-MO advenant un budget limité : opter pour l utilisation des outils de nationaux, garnir d information la portion du CRFA-Mo sur le site Internet national et finalement, optimiser les moyens de promotion par une alliance avec Agriformation en Montérégie Est toujours en conservant une indépendance face aux clientèles et aux formations offertes. Ex. dépliant et site Internet communs. Zel agence de 18

19 12. Échéancier et priorisation

20 IMMÉDIAT : AOÛT - SEPTEMBRE Création de la nouvelle ligne visuelle et de la nouvelle identité du CRFA-MO 2. Concevoir une bannière rétractable 3. Établir le budget promotionnel COURT TERME : OCTOBRE - NOVEMBRE - DÉCEMBRE Concevoir un encart publicitaire 2. Développer un infographique facilitant les étapes et les responsabilités lors d une formation 3. Développer un calendrier de formation 4. Développer un PowerPoint présentant le CRFA-MO MOYEN TERME : JANVIER À DÉCEMBRE Création d une plateforme web 2. Création d une page Facebook 3. Développer un projet clés en mains pour les formations 4. Développer une entente avec les partenaires pour un envoi postal ou web 5. Promouvoir le calendrier de formation annuel sur les sites Internet des collaborateurs 6. Création des publicités dans les médias écrits et négociation des ententes spécifiques 7. Envoi d une postale ou par courriel aux propriétaires d entreprises agricoles 8. Promotion via Facebook 9. Création de vidéos de type témoignage LONG TERME : JANVIER - AOÛT Mettre sur pied des webinaires et en faire la promotion 2. Perpétuer les développements et activités en place en 2015 En continu 1. Activités médiatiques 2. Rencontre des associations, fédérations, groupes de la relève, etc. 3. Promouvoir les partenariats au sein des différents outils promotionnels du CRFA-MO 4. Publicités selon les possibilités offertes Zel agence de 20

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E.

PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. PROMOTION DES SERVICES DU C.P.E. Il est important pour le CPE de se différencier par une approche axée sur la valeur ajoutée. Vous découvrirez en lisant nos objectifs que notre approche marketing sera

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION DE L APLNB/ABPNB

PLAN DE COMMUNICATION DE L APLNB/ABPNB Général L élaboration d un plan de communication pour l Association a été reconnue comme une action essentielle pour la réalisation du Plan stratégique de l ABPNB 2009-2012. Un groupe de travail de quatre

Plus en détail

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ Devenez partenaire et démontrez votre leadership en matière de santé en entreprise Une initiative du Coprésenté par En collaboration avec Produit par LE

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014. quodieneconomique.com

UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014. quodieneconomique.com UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014 quodieneconomique.com UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS NOTRE MISSION ÊTRE VOTRE PARTENAIRE DE CHOIX POUR LE DÉVELOPPEMENT DE

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers :

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers : ANNEXE 22 Adopté au comité directeur paritaire le 27 avril 2009 PLAN DE COMMUNICATION Organisation du travail et revalorisation des pratiques en soins de longue durée 1) Contexte Né du regroupement successif

Plus en détail

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Montréal (Québec, Canada) 2 et 3 mai 2013 Le rendezvous à ne pas manquer

Plus en détail

Animatrices. Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail 9/5/2013. Chris MacDonald. Alida Fallavollita, CRHA

Animatrices. Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail 9/5/2013. Chris MacDonald. Alida Fallavollita, CRHA Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail Chris MacDonald Financière Manuvie Alida Fallavollita, CRHA Samantha Kolapak, MPP Bell Canada Commission de la santé mentale

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration de la CRÉ de l Estrie le 29 janvier 2014 Politique de communication Page 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA CRÉ DE L ESTRIE PRÉAMBULE...

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance.

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance. PLAN D ACTION 2015 Notre mission Un héritage à partager MD Québec est le chapitre québécois du programme canadien Un héritage à partager MD. Mis sur pied par l Association canadienne des professionnels

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective PLAN DE PARTENARIAT Année 2015 Ensemble pour une croissance collective Partenariat avec la Chambre de commerce et d industrie du Bassin de Chambly pour l année 2015 Cher(ère) membre, La Chambre de commerce

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019

Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019 Compte rendu de la rencontre sur le plan stratégique 2015-2019 Date de la rencontre : le 25 novembre 2014 Heure : 9 h Lieu : Terrebonne Local : Salle du conseil Présentateur : Marcel Côté, directeur général

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com

POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com POUR TOUT SAVOIR... groupedaffairessbdl.com CRÉEZ DES LIENS ET DÉVELOPPEZ-VOUS! RESPECT PARTAGE DÉVELOPPEMENT...des valeurs sûres! LE GAS C EST... une communauté d affaires regroupant des chefs d entreprise,

Plus en détail

RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES

RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES ÉVÉNEMENTS MULTIMÉDIAS RELATIONS PUBLIQUES www.nexuscomm.com 454, rue Gabrielle-Roy St-Nicolas (Québec) G7A 3L2 Tél. : (418) 951-1204 COMMUNICATION La réussite d un événement requiert des moyens de communication efficaces à toutes les étapes, de

Plus en détail

Programme Promotion de l enseignement collégial : productions étudiantes. Guide d attribution des subventions 2015-2016

Programme Promotion de l enseignement collégial : productions étudiantes. Guide d attribution des subventions 2015-2016 Programme Promotion de l enseignement collégial : productions étudiantes Guide d attribution des subventions 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Enseignement supérieur, de

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT CONCEPTION DE SITE WEB Rien qu au Canada, 160 millions de recherches se font à chaque jour sur internet! 86% des Canadiens visitent

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration le 25 février 2014. 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. LES ÉNONCÉS DE LA POLITIQUE DES COMMUNICATIONS... 3 3. CHAMPS D APPLICATION...

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DISCUTÉS COLLOQUE IDEO-ASEJ 2014 Thème #1 : Relations avec le milieu scolaire Trucs et astuces

Plus en détail

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ Une initiative du Devenez partenaire et démontrez votre leadership en matière de santé en entreprise 2 LE SEUL ÉVÈNEMENT AU QUÉBEC QUI TOUCHE À TOUS LES

Plus en détail

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Karyne Daigle, stagiaire Maîtrise en santé communautaire MISE EN CONTEXTE Le

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ Plan de soutien au développement des équipes de football scolaire des Loups des écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Poly-Jeunesse Mot du responsable du programme

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL Mission : promouvoir et faciliter la coopération et la coordination des membres du Réseau via l'échange d'informations, le

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Opportunités de commandites

Opportunités de commandites Plan de commandite 2011 à 2014 CLUB DE SOCCER DE LA HAUTE-SAINT-CHARLES Le Club de soccer de la Haute-St-Charles Le Club de soccer de la Haute-St-Charles (CSHSC) est un organisme à but non lucratif, dirigé

Plus en détail

Offre active et prestation des services en français

Offre active et prestation des services en français Offre active et prestation des services en français 1 Ce projet a été financé par le gouvernement de l'ontario. Les opinions exprimées dans ce document représentent celles des auteures et ne représentent

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec Plan d action DE développement durable 2014-2015 de l Administration portuaire de Québec 1 Plan d action DE développement durable 2014-2015 L Administration portuaire de Québec (APQ) publie son premier

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale

PLAN STRATÉGIQUE 2015-2018. Version finale Version finale 6. PISTES D ACON À METTRE EN ŒUVRE POUR CHAQUE ORIENTAON STRATÉGIQUE (SUITE) PLAN D ACON TRIENNAL L ébauche de plan d action présentée aux pages suivantes expose, pour chacune des priorités

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168

QUESTIONS ET RÉPONSES. DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 QUESTIONS ET RÉPONSES DEMANDE DE PROPOSITION (DP) Numéro de référence : 1000152168 TITRE DU PROJET : Campagne de marketing de sensibilisation à la cessation du tabac intitulée Je te laisse / Break it Off

Plus en détail

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords?

Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? Pourquoi opter pour une campagne Google Adwords? 1. Etre présent quand les internautes vous cherchent Google propose aux internautes de faire des requêtes de façon simple sur internet grâce à des mots

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Tarifs publicitaires 2012-2013

Tarifs publicitaires 2012-2013 Tarifs publicitaires 2012-2013 SITE INTERNET INFOLETTRE QUOTIDIENNE BLOGUE BORNES ET ÉCRANS GÉANTS CATALYSEUR CULTUREL APPLICATION MOBILE ESPACE DÉPLIANTS POCHETTE DE BILLETS EMPLACEMENT PRIVILÉGIÉ SERVICES

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

l évaluation participative

l évaluation participative l évaluation participative Mardi du RIOCM par le Centre de formation populaire Décembre 2008 Pourquoi ce thème Maîtriser la notion d évaluation Démystifier ce qu est l évaluation participative Discuter

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 (Modifie et abrège le profil en date

Plus en détail

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS QUI SOMMES-NOUS? Fondée en 2008, la Société québécoise de phytotechnologie est un regroupement de professionnels actifs dans le domaine des phytotechnologies et ce, tant au niveau des applications que

Plus en détail

Communauté rurale Beaubassin-est Politique # 10-05 Politique de communication

Communauté rurale Beaubassin-est Politique # 10-05 Politique de communication Communauté rurale Beaubassin-est Politique # 10-05 Politique de communication Dans la présente politique : «activités communautaires» désigne les activités qui sont organisées par les organismes communautaires

Plus en détail

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES Politique n o ADM-0100-2012 Approuvée le : 1 er janvier 2015 Par : Secteur : Patrice Gagnon, directeur général Communications 1 er janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE...

Plus en détail

L utilisation et le contenu d un devis d événement

L utilisation et le contenu d un devis d événement Chapitre 4 Annexe B L utilisation et le contenu d un devis d événement Les formules de gestion pour la réalisation ont été discutées à l annexe 4A. Une de ces formules est le lancement, par le promoteur,

Plus en détail

Présentation du «Guide de planification stratégique»

Présentation du «Guide de planification stratégique» Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Présentation du «Guide de planification stratégique» Préparé par Raymond Chabot Grant Thornton Août 2011 Mise en contexte

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Octobre 2015 Préparé par : William Gardner Heather Woltman

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES Créé en juillet 2008 Mise à jour avril 2015 AIDE-MÉMOIRE

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces

La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces Synthèse des besoins et recommandations Dans le document «La prévention du suicide au Québec : Mettre en œuvre les mesures efficaces»,

Plus en détail

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT COM15-01 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Révision des politiques ADC10_Parrainage et partenariats, ADC30_Publicité et FIN05_Subventions à des organismes externes BUT : Présenter

Plus en détail

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Offre de services AssurDeal aux Assureurs et Grossistes Octobre 2014 NetAdvise 2014 Objectifs de l offre AssurDeal L offre AssurDeal aux

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

1 Dossier de partenariat Congrès 2014 : Osez accueillir le changement à Trois-Rivières

1 Dossier de partenariat Congrès 2014 : Osez accueillir le changement à Trois-Rivières 1 Dossier de partenariat Congrès 2014 : Osez accueillir le changement à Trois-Rivières À PROPOS DE L APDEQ L Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ), leader en développement

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

PLAN D ACTION COMMUNICATIONNEL 2013-2014. Réseau des ARRÊTS gourmands de la Chaudière-Appalaches (RAG)

PLAN D ACTION COMMUNICATIONNEL 2013-2014. Réseau des ARRÊTS gourmands de la Chaudière-Appalaches (RAG) PLAN D ACTION COMMUNICATIONNEL 2013-2014 Réseau des ARRÊTS gourmands de la Chaudière-Appalaches (RAG) COMPOSANTE 1 : COMMUNICATION INTERNE - Éduquer, mobiliser & réseauter Objectif 1.1 : Favoriser la communication

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT

PROPOSITION DE PARTENARIAT PROPOSITION DE PARTENARIAT Événement organisé en collaboration avec la MRC Memphrémagog et Tourisme Memphrémagog À PROPOS L ASSOCIATION DES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC L Association

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement ADOPTÉE LE 7 AVRIL 2014 RÉSOLUTION NUMÉRO 2014 04 112 POLITIQUE DE DONS ET DE COMMANDITES AUX ORGANISMES

Plus en détail

LinkedIn. Optimiser son profil LinkedIn pour bien réussir sa gestion professionnelle. www.scva.com - www.scva-web.com

LinkedIn. Optimiser son profil LinkedIn pour bien réussir sa gestion professionnelle. www.scva.com - www.scva-web.com LinkedIn Optimiser son profil LinkedIn pour bien réussir sa gestion professionnelle Sylvie Cousineau Gestionnaire d affaires Web www.scva.com - www.scva-web.com Cette formation vous permettra de : Rédiger

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada

Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada Plan stratégique 2011-2016 Soumis par le Comité de planification stratégique de l AEIC Janvier 2011 Table des matières Membres du comité de planification

Plus en détail

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars 2013. Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 %

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

Le projet Sûres d Elles

Le projet Sûres d Elles Le projet Sûres d Elles Expérience et apprentissages Contrat de ville - 2006 1 L ÉVALUATION PARTICIPER À UNE ÉVALUATION, c est se donner un temps / espace pour regarder le passé et le présent pour mieux

Plus en détail

CHARTEOK.COM. CHARTE OK : Une charte d engagement

CHARTEOK.COM. CHARTE OK : Une charte d engagement k CHARTEOK.COM CHARTE OK : Une charte d engagement ACRONYMES HARSAH : Hommes ayant des relations sexuelles avec d autres hommes ITSS : Infection transmissible sexuellement et par le sang Édition 2015 TABLE

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent FONDS LABORATOIRE JEUNESSE 2014-2015 Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent GUIDE EXPLICATIF Le Fonds régional d investissement jeunesse (FRIJ) est géré en collaboration avec la Conférence régionale

Plus en détail

Alliance de l industrie touristique du Québec

Alliance de l industrie touristique du Québec Alliance de l industrie touristique du Québec Un marketing agile et coordonné, des ressources financières regroupées Une industrie rassemblée, concertée et représentée Assises du Tourisme 2015 Le projet

Plus en détail

Unissez-vous à l ACIQ

Unissez-vous à l ACIQ Unissez-vous à l ACIQ NOTRE MISSION L Association des couples infertiles du Québec (ACIQ) a pour mission de représenter et de promouvoir les intérêts des couples infertiles du Québec afin que ceux-ci puissent

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial Page 1 de 5 1. Définition : Par catastrophe majeure, on entend une circonstance exceptionnelle qui bouleverserait la vie de l école durant plusieurs jours, à titre d exemple, un incendie, une catastrophe

Plus en détail