La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La régularité sur les lignes exploitées par la RATP"

Transcription

1 2011 Janvier juin N 5 Septembre 2011 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend de la qualité du service dans les transports franciliens. La régularité, ainsi que l information, les équipements, la propreté, l accueil et la vente sont mesurés par des indicateurs aux normes européennes qui permettent d évaluer le niveau de qualité de service dans les métros, RER, trains, bus et tramways. Le STIF, autorité organisatrice des transports en Île-de-France, confie l exploitation de ses réseaux aux transporteurs (RATP, SNCF, OPTILE) avec des objectifs annuels de qualité de service. Ces objectifs, qui engagent la responsabilité des transporteurs, sont assortis de bonus ou de malus. Afin de permettre aux Franciliens de suivre l évolution de leurs conditions de déplacement, le STIF a décidé de publier chaque trimestre les données brutes fournies par les transporteurs. La régularité sur les lignes exploitées par la RATP Métro Offre aux heures de pointe 87,8 90,2 91,8 91,5 92,9,4,3,1,8,4,5,3 91,9 92,9,8 96,6 95,9 95,3,2,9,6,9 2,4 0, ,5 Temps d attente,5,2,3,8,2,1,8,8,9,8,9,7,8,6,1,7,1,9, Moyenne janvier juin 2011 Moyenne janvier juin 20 Régularité en progression Régularité en baisse Régularité stable Ces graphiques comparent les niveaux de régularité moyens du premier semestre 2011 par rapport a ceux du premier semestre 20 afin de tenir compte des effets de saisonnalité. Lorsque les objectifs s sont atteints, ils sont représentés en vert ; lorsqu ils ne le sont pas, ils sont représentés en rouge. L indicateur d offre aux heures de pointe donne le pourcentage du nombre réel de métros en circulation aux heures de pointe par rapport au service commandé. Les métros qui ne peuvent pas circuler aux heures de pointe compte-tenu des contraintes particulières de cette période sont principalement reportés sur la période d heure creuse qui lui succède. L indicateur de temps d attente donne le pourcentage de voyageurs ayant attendu moins de 3 mn en heures de pointe, 6 mn en heures creuses et mn en soirée. La ligne 1 fait l objet de travaux d automatisation de la ligne, préparant la circulation des premières rames automatiques à l automne La ligne 2 est désormais entièrement exploitée avec des rames nouvelles. Les lignes 4 et 5 accueillent depuis l été les premières rames nouvelles, qui remplaceront progressivement les rames actuelles. Sur la ligne 13, 60 rames rénovées circulent. 5 stations ont été équipées de portes palières. Sur la ligne 14, les travaux d aménagement de la sortie supplémentaire à Gare de Lyon sont en cours.

2 La régularité sur les lignes exploitées par la RATP et la SNCF RER A et B 81,6 81,6 81,5 84 Sur le RER A, deux nouvelles rames à 2 étages MI09 sont en cours d essais. Le STIF a engagé un Schéma Directeur du RER A depuis février Sur le RER B, les travaux RER B Nord+ sont en cours et s achèveront fin rames MI79 rénovées circulent La régularité sur les lignes exploitées par la SNCF RER C, D et E 95 79,2 83,2 87,8 89,3,8,5 Sur le RER C, le nouveau Poste d Aiguillage des Invalides a été mis en service par RFF fin mars. Les travaux de la sous-station de Jouy-en-Josas ont démarré. 31 rames rénovées circulent. Sur le RER D, 85 rames rénovées circulent. Pour réduire les retards imputables au matériel roulant SNCF, 50 rames sont équipées en 2011 d un système antienrayage La régularité sur les lignes exploitées par la SNCF Train Nord Ouest Saint-Lazare Nord Nord Crépy Saint-Lazare Sud Montparnasse Est Sud Est La Verrière La Défense 76,9 78,2 83, ,7 86,8 87,1 87,7 88,4 89,1 89,3 89,3 90, ,6 92,2 Sur le réseau Nord Ouest, la SNCF rencontre des problèmes de fiabilité sur les nouvelles rames Francilien. Le STIF a demandé à la SNCF et à Bombardier de mettre en œuvre toutes les mesures d amélioration, et a obtenu de la SNCF une mesure d indemnisation des voyageurs. Sur le réseau Est, 18 rames à 2 niveaux rénovées circulent, et 5 AGC circulent depuis 20 sur La Ferté-Milon. Une nouvelle desserte a été mise en service sur Esbly-Crécy en septembre 2011, avec des nouveaux trams-trains. Sur la Verrière La Défense, 4 rames rénovées circulent. Sur les lignes de Est, Montparnasse et Sud Est, des études de schémas de secteur sont engagées par RFF afin d étudier des mesures d amélioration à court, moyen et long termes. Moyenne janvier juin 2011 Moyenne janvier juin 20 Régularité en progression Régularité en baisse Régularité stable Ces graphiques comparent les niveaux de régularité moyens du premier semestre 2011 par rapport a ceux du premier semestre 20 afin de tenir compte des effets de saisonnalité. Lorsque les objectifs s sont atteints, ils sont représentés en vert ; lorsqu ils ne le sont pas, ils sont représentés en rouge. Les indicateurs des lignes RER et trains de banlieue mesurent le pourcentage de voyageurs arrivant à l heure ou avec un retard de moins de 5 mn à leur gare de destination, sur l ensemble de la ligne, pendant toute la journée. Les indicateurs des RER A et B sont communs à la RATP et à la SNCF qui les exploitent conjointement. 2

3 La régularité sur les lignes exploitées par la RATP Tramway et TCSP (transport en commun en site propre),8 0 0,9 0 0 TVM 96, La régularité sur la ligne exploitée par la SNCF Tramway 91,1, La régularité sur les lignes exploitées par la RATP Bus Mobilien,8 95,3 Banlieue 95,6 96, Moyenne janvier juin 2011 Moyenne janvier juin 20 Régularité en progression Régularité en baisse Régularité stable Ces graphiques comparent les niveaux de régularité moyens du premier semestre 2011 par rapport a ceux du premier semestre 20 afin de tenir compte des effets de saisonnalité. Lorsque les objectifs s sont atteints, ils sont représentés en vert ; lorsqu ils ne le sont pas, ils sont représentés en rouge. La mesure porte sur le passage effectif des tramways, des TCSP (transport en commun en site propre) et des bus Mobilien aux points d arrêt de plus fort trafic. L indicateur compare l intervalle réellement observé à l intervalle théorique dans une plage de conformité de 2 mn. 3

4 La qualité de service (hors régularité) l information voyageurs, le fonctionnement des équipements, l accueil et la vente, la propreté et la perception de la qualité par les voyageurs La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la RATP Métro Accueil aux comptoirs d information Accueil aux guichets 9,7 9,7 9 Disponibilité des lignes de péages Netteté des trains Netteté des stations 8,4 8, La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la RATP et la SNCF RER A et B Saint-Germain-en-Laye/Boissy-Saint-Léger ; Saint-Germainen-Laye/Marne-la-Vallée-Chessy (exploités par la RATP). Cergy Le Haut/Nanterre Préfecture ; Poissy/Nanterre Préfecture (exploités par la SNCF). Accueil aux guichets 9 Disponibilités des escaliers mécaniques 4, ,1 Disponibilité de l information dynamique Disponibilité des lignes de péages Netteté des trains Netteté des gares 9, Saint-Rémy-lès-Chevreuses/Gare du Nord ; Robinson/Gare du Nord (exploités par la RATP). Accueil aux guichets Disponibilité de l information dynamique Disponibilité des lignes de péages Netteté des trains 8 - Gare du Nord/Aéroport Charles de Gaulle 2 - TGV ; Gare du Nord/Mitry-Claye (exploités par la SNCF) ,1 6 7,1 7,5-0,3 Netteté des gares Les graphiques ci-dessus comparent le niveau de qualité de service moyen mode par mode à l aide d indicateurs variant de - à +. 4

5 La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la SNCF RER C, D et E 2,6 4, ,6 2,9 8, La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la SNCF Train Nord Ouest Saint-Lazare Nord 4,5 5,2 6, ,3 4, Nord Crépy Saint-Lazare Sud - 7, ,6 Les graphiques ci-dessus comparent le niveau de qualité de service moyen mode par mode à l aide d indicateurs variant de - à

6 La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la SNCF Train Montparnasse Est 9 2,7 5 2,1 8, Sud Est 2,3 5, La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la RATP Tramway et TCSP (transport en commun en site propre) (Indicateurs globalisés pour toutes les lignes de tramway et TCSP exploitées par la RATP) La qualité de service (hors régularité) sur la ligne exploitée par la SNCF Tramway 2, Les graphiques ci-dessus comparent le niveau de qualité de service moyen mode par mode à l aide d indicateurs variant de - à +. 6

7 La qualité de service (hors régularité) sur les lignes exploitées par la RATP Bus Bus Bus Banlieue Service rendu par le machiniste-receveur Service rendu par le machiniste-receveur 7, Bus Mobilien (Indicateurs globalisés pour toutes les lignes de bus Mobilien et Banlieue exploitées par la RATP) Service rendu par le machiniste-receveur

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 14 Janvier 2014 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2013 Janvier - septembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP 2011 Janvier décembre N 7 Avril 2012 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend

Plus en détail

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 1 Sommaire 1. Investissements 2. Indicateurs du contrat : Production et qualité de service 2 2013: une nouvelle année

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 15 Août 2014 Bulletin de la ponctualité Métro La ponctualité sur les lignes exploitées par la RATP 2014 Janvier - juin Offre aux heures de pointe Temps d attente en

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 16 Septembre 2014 Bulletin de la ponctualité Métro La ponctualité sur les lignes exploitées par la RATP 2014 Janvier - juillet Offre aux heures de pointe Temps d attente

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 9 Février 2014 Bulletin de la ponctualité Métro La ponctualité sur les lignes exploitées par la RATP 2013 Janvier - décembre Offre aux heures de pointe Seuil minimal

Plus en détail

Internet : Téléphone : Bus. Métro. Trains et RER. Nuits festives. Décembre 2007

Internet : Téléphone : Bus. Métro. Trains et RER. Nuits festives. Décembre 2007 Sur les adresses suivantes, vous trouverez l ensemble de l information nécessaire pour préparer votre voyage : horaires, plans, villes desservies, tarification pratiquée, etc. Internet : INFORMATION RÉGIONALE

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Bulletin de la qualité de service trimestriel

Bulletin de la qualité de service trimestriel Bulletin de la qualité de service trimestriel La qualité de service en chiffres IMPORTANT 2016 3 e trimestre Dans la continuité des contrats 2012-2015, les nouveaux contrats STIF/SNCF 2016-2019 et STIF/RATP

Plus en détail

Le trafic. Le trafic annuel. Évolution du nombre de voyages annuels par mode base 100 en 2000. La fréquentation annuelle

Le trafic. Le trafic annuel. Évolution du nombre de voyages annuels par mode base 100 en 2000. La fréquentation annuelle Le trafic 3 3 Le trafic Le trafic annuel i La fréquentation annuelle Dans le métro, on comptabilise le nombre d utilisations en provenance de la voie publique, du réseau de surface et du RER. En revanche,

Plus en détail

Bulletin de la qualité de service trimestriel

Bulletin de la qualité de service trimestriel Bulletin de la qualité de service trimestriel La qualité de service en chiffres 2015 1 er trimestre Le STIF a choisi de renforcer encore davantage la place du voyageur dans la mise en œuvre des nouveaux

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 15 Mars 2014 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2013 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Nouvelle desserte TER 2015 Paris Creil Amiens Saint-Quentin Pourquoi changer les horaires? Qui a pris la décision? Comment les nouveaux

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

TC 2005. Recueil de statistiques sur les transports en commun d Ile-de-France AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE

TC 2005. Recueil de statistiques sur les transports en commun d Ile-de-France AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE TC 2005 Recueil de statistiques sur les transports en commun d Ile-de-France AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION Autorité organisatrice des transports d Ile-de-France, le

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

Accès à l aéroport Roissy Charles de Gaulle perturbé pendant six week-ends cet automne Prenez vos précautions pour ne pas rater votre avion

Accès à l aéroport Roissy Charles de Gaulle perturbé pendant six week-ends cet automne Prenez vos précautions pour ne pas rater votre avion Communiqué de presse Paris, le 8 septembre 00 Accès à l aéroport Roissy Charles de Gaulle perturbé pendant six week-ends cet automne Prenez vos précautions pour ne pas rater votre avion En raison d importants

Plus en détail

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN à DEUX niveaux ENSEMBLE POUR MODERNISER LE MATÉRIEL ROULANT En route pour le changement Créée en 1969, la ligne A du RER dessert un axe est-ouest de banlieue à banlieue,

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE Jeudi 13 mai 2004 VERSION DU 03/05/04 1 CDG EXPRESS Présentation des conclusions du Maître d ouvrage sur le débat public Réseau Ferré de France (RFF), Maître d Ouvrage, se

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010 Étude de la distribution en gare du Mans Octobre 2010 Contexte LE MANS : DEUX ZONES DE VENTE AUX RESULTATS DESEQUILIBRES Accès Nord : nouvel espace de vente (NEV) depuis 2008-10 postes de vente et d un

Plus en détail

LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER

LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER C est en 1995, avec le percement du tunnel du RER D entre Gare de Lyon et Châtelet Les Halles, que le tronçon Châtelet Les Halles - Gare

Plus en détail

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS

Plus en détail

Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II. Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013

Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II. Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013 Atelier Public d Urbanisme (APU) Acte II Réunion Transports et Déplacements du 1 octobre 2013 Le Développement des Transports depuis 2010 2009 Déploiement, restructuration et mise à niveau du réseau de

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Annexe à la délibération n 3/01

Annexe à la délibération n 3/01 Annexe à la délibération n 3/01 Convention de financement relative aux études de transports à réaliser sur le secteur 4 de Marne-la-Vallée dans le cadre de l avenant n 8 à la convention de 1987 portant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera Du 25 juillet au 23 août 2015 inclus, le RER ferme entre La Défense et Auber DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015 www.ratp.fr/travaux-ete-rera SOMMAIRE De 2015 à 2021, les fermetures partielles de la ligne A

Plus en détail

Transports ferroviaires en Haute-Normandie

Transports ferroviaires en Haute-Normandie Transports ferroviaires en Haute-Normandie Responsable des Transports Express Régionaux (TER), la Région a apporté à ce titre des améliorations significatives sur le réseau régional (modernisation de l

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Adaptation des stations existantes de la ligne p Informez - vous et donnez votre avis Dossier d information Enquête publique du 17 octobre au 22 novembre 2013 www.adapter-les-stations-de-la-ligne-14.com

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D Réseau Ferré de France (RFF), Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) représenté par son Directeur Régional Ile-de-France,

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Plan de l intervention Introduction et contexte : 15 min Présentation du questionnaire Identification / échanges : 20 min Présentation du questionnaire

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN

VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN MERCREDI 26 MARS 2014 1 LE PROGRAMME DE FIABILITE ILE- DE- FRANCE 2014-2020 Chaque

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Un contexte financier difficile Avril 2014 : remise à plat du projet de deux lignes de tramway fer (300M

Plus en détail

Conditions Particulières MULTI-LOTS MULTI-CLIENTS (MLMC)

Conditions Particulières MULTI-LOTS MULTI-CLIENTS (MLMC) Conditions Particulières MULTI-LOTS MULTI-CLIENTS (MLMC) Multi-Lots Multi-Clients est l offre de Fret SNCF pour l acheminement de wagons isolés. 1. Définitions Wagon isolé : envoi constitué d un wagon

Plus en détail

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 1 LES 7 QUESTIONS CLES AUXQUELLES NOUS ALLONS APPORTER DES REPONSES 1. POURQUOI REFONDRE

Plus en détail

SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21

SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21 TRANSILIEN PARIS SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21 ACCUEIL DE 40 000 CONGRESSISTES SUR NOTRE RESEAU La Cop 21, se tiendra au Bourget du 27 novembre au 13 décembre, accueillant près de

Plus en détail

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay

Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Quelques réflexions sur les déplacements dans le cadre des futurs aménagements du plateau de Saclay Emmanuel FERRAND Loïc BERTRAND - Association pour l amélioration des transports du plateau de Saclay

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

Les travaux d été sur le réseau de transport francilien

Les travaux d été sur le réseau de transport francilien Numéro 6 Avril en ligne LA LETTRE AUX ASSOCIATIONS D USAGERS À LA UNE Les travaux d été prévus sur les RER A et C sont nécessaires à la modernisation du réseau, mais constituent une contrainte forte pour

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris

Le Nouveau Grand Paris Le Nouveau Grand Paris Transports en Île-de-France Les projets du Nouveau Grand Paris Ambitieux projet de modernisation et de développement des transports d Île-de-France engagé par le Premier Ministre

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

1) Pour aller de l arrêt de Saint Quentin-en-Yvelines jusqu au Congrès temps de trajet à pied estimé à 10-12 minutes

1) Pour aller de l arrêt de Saint Quentin-en-Yvelines jusqu au Congrès temps de trajet à pied estimé à 10-12 minutes Lieu du congrès : Bâtiment d Alembert, Amphi Diderot Université Versailles- Saint Quentin 5-7 bd d Alembert- 78280 Guyancourt 1) Pour aller de l arrêt de Saint Quentin-en-Yvelines jusqu au Congrès temps

Plus en détail

P r oj e t U r b a i n

P r oj e t U r b a i n Projet Urbain Un espace résidentiel et économique privilégié Un aménagement urbain pensé pour les acteurs du développement de demain, au sud-ouest de Paris, aux portes de la Vallée de Chevreuse et du cluster

Plus en détail

DIGIWALL LA DEFENSE A ET B Une solution créative et impactante! PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE

DIGIWALL LA DEFENSE A ET B Une solution créative et impactante! PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE DIGIWALL LA DEFENSE A ET B PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE DIGIWALL LA DEFENSE A ET B PERFORMANCES 7J DIGIWALL LA DEFENSE A ET B 7 jours 14 jours 21 jours 1 mois Tarif Brut HT* 37 900 54 800 73 900 90

Plus en détail

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire François Ramond SNCF Innovation & Recherche Journée industrielle GDR RO MACS SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation du système ferroviaire français,

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

PKR (valeurs 2013 en couleurs vives, 2014 en pastel, LGV en rouge, LC en bleu)

PKR (valeurs 2013 en couleurs vives, 2014 en pastel, LGV en rouge, LC en bleu) I) Principes de tarification. Il faut tout d'abord noter que les péages sont payés par les entreprises ferroviaires (EF) (qui font rouler des trains, SNCF en est une, au même titre qu'eurostar ou Thello)

Plus en détail

Bologna, 24 novembre 2009

Bologna, 24 novembre 2009 Verso il nuovo PRIT - Qualità & TPL: dalla certificazione della qualità alla qualità certificata dei servizi Aula Magna - Viale Aldo Moro 30 - Bologna, 24 novembre 2009 LA STIB ET LA QUALITE DE SERVICE,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Amélioration de la fiabilité des transports en Île-de-France

DOSSIER DE PRESSE. Amélioration de la fiabilité des transports en Île-de-France DOSSIER DE PRESSE Amélioration de la fiabilité des transports en Île-de-France Mardi 28 avril 2015 Pour un meilleur accès à l emploi, aux services, à la culture, les millions de Franciliens ont un besoin

Plus en détail

V-Fond. 28 jours mercredi 27 150. Un réseau qui accompagne les utilisateurs du Métro-RER!

V-Fond. 28 jours mercredi 27 150. Un réseau qui accompagne les utilisateurs du Métro-RER! V-Fond Un réseau qui accompagne les utilisateurs du Métro-RER! Affichez vous à l intérieur des rames de métro et touchez ainsi une audience disponible et réceptive à vos messages. Un temps d exposition

Plus en détail

irap Flux et stationnement à Roland-Garros

irap Flux et stationnement à Roland-Garros irap Flux et stationnement à Roland-Garros Conclusions du bureau d études IRAP 1 La fréquentation de Roland Garros 2011 En moyenne 28 600 spectateurs par jour Les 8 premiers jours : 34 000/J Les 7 derniers

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

PROJET PRÉSENTÉ POUR APPROBATION AU CONSEIL RÉGIONAL. Île-de-France D ÎLE-DE-FRANCE SÉANCE DU 19 ET 20 JUIN 2014

PROJET PRÉSENTÉ POUR APPROBATION AU CONSEIL RÉGIONAL. Île-de-France D ÎLE-DE-FRANCE SÉANCE DU 19 ET 20 JUIN 2014 PROJET PRÉSENTÉ POUR APPROBATION AU CONSEIL RÉGIONAL D ÎLE-DE-FRANCE SÉANCE DU 19 ET 20 JUIN 2014 Île-de-France Annexe accessibilité au Plan de déplacements urbains Annexe accessibilité - Projet présenté

Plus en détail

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 À LA UNE! Les travaux à la station Balard, c est parti! Le quartier Balard se dote de nouveaux atouts.

Plus en détail

Je prends le RER. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant

Je prends le RER. Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant Je prends le RER Un outil pédagogique pour apprendre à utiliser le RER à destination des personnes en fauteuil roulant Depuis plusieurs années, la RATP s est engagée dans une politique d amélioration de

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

DIGIWALL PARIS GARE DE LYON Une solution créative et impactante! PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE

DIGIWALL PARIS GARE DE LYON Une solution créative et impactante! PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE DIGIWALL PARIS GARE DE LYON PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE DIGIWALL PARIS GARE DE LYON PERFORMANCES 7J DIGIWALL PARIS GARE DE LYON 7 jours 14 jours 21 jours 1 mois Tarif Brut HT* 25 800 37 050 49 488

Plus en détail

LE PROJET CDG EXPRESS

LE PROJET CDG EXPRESS LE PROJET CDG EXPRESS Novembre 2005 LA PROBLÉMATIQUE Le constat : une domination de la route pour les accès terrestres de Roissy CDG Identifié comme «centre d envergure européenne» au Schéma directeur

Plus en détail

Premières analyses de l impact de la mise en place des forfaits Navigo Toutes Zones

Premières analyses de l impact de la mise en place des forfaits Navigo Toutes Zones Tarification N 4 Juillet 216 Premières analyses de l impact de la mise en place des forfaits Toutes Zones - Sommaire 2 Figure 1 : Prévision et suivi des recettes réalisées en 216 36 M 32 M 28 M 24 M 2

Plus en détail

CNIT. Venir à Urbaccess en transports en commun depuis les gares parisiennes. 12 et 13 février 2014 - CNIT Paris La Défense

CNIT. Venir à Urbaccess en transports en commun depuis les gares parisiennes. 12 et 13 février 2014 - CNIT Paris La Défense 12 et 13 février 2014 - Paris La Défense Grande Arche de la Défense Venir à Urbaccess en transports en commun depuis les gares parisiennes Proposition d itinéraires depuis les gares 2 Du métro 1 au 3-4

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013

RÉSULTATS ANNUELS 2013 MATHIAS EMMERICH DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT FINANCES, ACHATS ET SI 1 RÉSULTATS ANNUELS 13 FÉVRIER 2013 2014 1 ÉLÉMENTS CLÉS Dans un contexte économique difficile, l activité du groupe SNCF est en croissance

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 13 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes Les déplacements en transports collectifs 8,3 millions de déplacements + 2 de déplacements entre 2001 et 2010 20 % des déplacements

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense

DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense Une communication locale sur une partie des mobiliers numériques de La Défense Les 9 mobiliers sélectionnés permettent de communiquer

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Pickup Store Saint-Lazare Janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE Pickup Store Saint-Lazare Janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Pickup Store Saint-Lazare Janvier 2015 Pickup - La genèse Le e-commerce séduit toujours plus de français comme le prouve l augmentation constante des achats qu ils réalisent sur internet*,

Plus en détail

Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER. en Rhône-Alpes

Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER. en Rhône-Alpes Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER en Rhône-Alpes 1 2 La politique régionale des gares Etat avancement politique gare mars 2009 16 La politique régionale des gares comprend trois axes d interventions

Plus en détail

Comment se rendre à Angers?

Comment se rendre à Angers? Comment se rendre à Angers? En voiture De Paris : Par l A11 : 296Km, durée du voyage : 2h47min A10, sur 32Km Prendre la sortie A11/E50 en direction de l A81 «Rennes/Nantes/Le Mans/Chartres» Continuer de

Plus en détail

HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS

HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS HABITUDES DE DÉPLACEMENTS ET HORAIRES DE TRAVAIL À LA PLAINE SAINT-DENIS RÉSULTATS DU QUESTIONNAIRE IPSOS AVRIL 2015 1 CONTEXTE DU QUESTIONNAIRE Les entreprises des salariés interrogés font partie de la

Plus en détail

Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC

Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC Dossier de presse 11 et 12 décembre 2012 Sommaire 1/ Le groupement mené par RATP Dev va exploiter la 1 ère ligne de tramway de

Plus en détail

Le nombre de voyages effectués

Le nombre de voyages effectués Le nombre de voyages effectués 199 1991 199 1993 199 1995 199 1997 199 1999 1 SNCF RER et trains 5 55 57,1 55 537 7 51,3 51, 57, 5 51 55 RER 31, 3,9 37, 31,1 33, 33, 35, 35,1 3,3 3,1 3, 1,7 1, 1 17,7 1

Plus en détail

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain

«SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain BILAN 212 «SQUALES» Surveillance de la Qualité de l Air de l Environnement Souterrain Mars 213 Unité Innovation et développement durable EVOLUTION DES PARAMETRES ENTRE 24 ET 212 1. Le dioxyde d azote (NO

Plus en détail

Les transports ferroviaires régionaux en Île de France

Les transports ferroviaires régionaux en Île de France Les transports ferroviaires régionaux en Île de France Dossier de presse mercredi 17 novembre 2010 SOMMAIRE 1. Les déplacements des Francilien en transports collectifs 2 2. Part des transports collectifs

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations. T. Siméon 10/10/2014

Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations. T. Siméon 10/10/2014 Données de Validation en Ile de France : architecture, chaîne de traitement, et exemples d exploitations T. Siméon 10/10/2014 Le STIF q Le STIF imagine, organise et finance les transports publics pour

Plus en détail

Les transports en commun

Les transports en commun Les transports en commun Réseaux Offre, Métro (RATP) Évolution / Évolution / RER A et B (+ Orlyval) (RATP) Places kilomètres offertes (PKO) : Produit du nombre de kilomètres de voitures par la capacité

Plus en détail

Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes)

Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes) Direction régionale de Nantes Rénovation de l atelier de maintenance des Trains Régionaux à Nantes Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes) Jacques Auxiette Président du Conseil régional

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? Le réseau ferroviaire et son incidence sur les flux air/fer. Alain Sauvant (Directeur de la Stratégie - RFF) «Les différents modes

Plus en détail

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF

Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Déploiement du Big Data et du Public Data à SNCF Chiffres, Conviction, Ambition Patrice Aknin Directeur Scientifique, Innovation & Recherche - SNCF 1 Cercle des Directeurs de l Innovation 15/01/2015 LE

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

COMITE DE LIGNE. Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères. AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015

COMITE DE LIGNE. Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères. AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015 COMITE DE LIGNE Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015 ORDRE DU JOUR I. Qualité de service II. Point sur l infrastructure III. Déploiement des nouveaux matériels roulants IV.

Plus en détail

DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE

DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense PERFORMANCES 7J / CIBLE ENSEMBLE DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE > Couverture de la gare de La Défense DIGITAL COVER GARE LA DEFENSE >

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

Le compte-rendu de la réunion publique du secteur nord

Le compte-rendu de la réunion publique du secteur nord Vallée de la Seine Du 21 mai au 30 juin 2013 Bilan de la concertation publique Le compte-rendu de la réunion publique du secteur nord Toute l information sur www.tzen5.com 1. LE CONTEXTE DE LA RÉUNION

Plus en détail

Venir au Salon du Bourget

Venir au Salon du Bourget Venir au Salon du Bourget Le Salon International de l'aéronautique et de l'espace se tiendra au : Paris le Bourget Aéroport Paris le Bourget 93350 Le Bourget France En raison de la très forte affluence

Plus en détail

Comité de ligne B. Novembre 2010

Comité de ligne B. Novembre 2010 Comité de ligne B Novembre 2010 Les travaux B Nord + Un conducteur RATP à Roissy CDG Nouveau MI 79 rénové Sommaire 2 Présentation de la ligne 1. La régularité de la ligne B interopérée 2. L offre et le

Plus en détail