- 5 - Systèmes de gestion. de l énergie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- 5 - Systèmes de gestion. de l énergie"

Transcription

1 - 5 - Systèmes de gestion de l énergie MDE Conseil & Concept Energie / Nov

2 Fiche n 501 : Détecteur de présence DISPOSITIF PERMETTANT L INTERMITTENCE (CLIMATISATION, VENTILATION, ECLAIRAGE, PRISE COMMANDEE, ) Appréciation Avantages Système très performant et rentable de gestion de l énergie, particulièrement adapté au secteur tertiaire La gestion de l intermittence des équipements électriques, en particulier de la climatisation, est le premier gisement d économies d énergie dans le tertiaire. Réduction de 30 à 50%, voire davantage du temps de fonctionnement de l équipement et donc de sa consommation électrique Caractéristiques Le fonctionnement de la climatisation (ou d autres usages) est asservi à la présence d une personne dans la pièce avec une temporisation des périodes marche/arrêt adaptée. (ie : par de remise en route pour un retour inférieur à quelques minutes et pas d arrêt par un départ de moins de quelques minutes) Mise en oeuvre Offre en Guyane Nom commercial Fabricant(s) Métropole MDE Conseil & Concept Energie / Nov

3 Distributeur(s) BLANDIN, LGD, Installateur(s) Coût indicatif non posé Coût indicatif posé NC MDE Conseil & Concept Energie / Nov

4 Fiche n 502 : Horloge et minuterie DISPOSITIF PERMETTANT L INTERMITTENCE (CLIMATISATION, VENTILATION, ECLAIRAGE, PRISE COMMANDEE, ) Appréciation Avantages Système indispensable et très rentable de gestion de l intermittence dans le secteur tertiaire pour les équipements de climatisation La gestion de l intermittence des équipements électriques, en particulier de la climatisation, est le premier gisement d économies d énergie dans le tertiaire. Réduction de 30 à 50%, voire davantage, du temps de fonctionnement de l équipement et donc de sa consommation électrique. Caractéristiques Le fonctionnement de la climatisation (ou d autres usages) est asservi aux heures de travail / de présence par une horloge hebdomadaire, voire annuelle. La climatisation ou d autres équipements peuvent éventuellement être remis en marche de manière temporisée par un bouton poussoir ou autre dispositif, pour les plages d utilisation exceptionnelles en dehors des heures de fonctionnement programmées. Mise en oeuvre Offre en Guyane Nom commercial Fabricant(s) Métropole MDE Conseil & Concept Energie / Nov

5 Distributeur(s) BLANDIN, LGD, Installateur(s) Coût indicatif non posé Coût indicatif posé NC MDE Conseil & Concept Energie / Nov

6 Fiche n 503 : Serrure - interrupteur DISPOSITIF PERMETTANT L INTERMITTENCE (CLIMATISATION, PRISE COMMANDEE ) Appréciation Avantages Système très performant et rentable très adapté au secteur hôtelier La gestion de l intermittence des équipements électriques, en particulier de la climatisation, est le premier gisement d économies d énergie dans le tertiaire. Réduction de 30 à 50%, voire davantage, du temps de fonctionnement de l équipement et donc de sa consommation électrique Caractéristiques Le fonctionnement de la climatisation (ou d autres usages) est asservi à la présence d une personne dans la pièce. Cette commande est contrôlée par un interrupteur à badge qui est généralement lié à la clé d accès au local (bureau, chambre d hôtel, etc.) Mise en oeuvre Offre en Guyane Nom commercial Mosaic (LEGRAND) Fabricant(s) Métropole Distributeur(s) BLANDIN, LGD, Installateur(s) Coût indicatif non posé Coût indicatif posé NC MDE Conseil & Concept Energie / Nov

- 6 - Equipements. performants

- 6 - Equipements. performants - 6 - Equipements performants MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 86 Fiche n 601 : Lampe à Economie d Energie (LEE) APPAREIL D ECLAIRAGE PERFORMANT La mise en œuvre de ce produit fait partie des

Plus en détail

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies - 2 - Protection solaire des fenêtres et des baies MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 44 Fiche n 201 : " Casquette " et brise-soleil PROTECTION SOLAIRE DE FENETRE (Aluminium laqué, bois, acier,

Plus en détail

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03 1 «REDUCTION DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES DES PARTIES COMMUNES D IMMEUBLES COLLECTIFS ET DE BATIMENTS TERTIAIRES» Contexte et enjeux Les consommations d électricité des parties communes (éclairage des

Plus en détail

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1.

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1. Entrées/sorties Série B Logiciel d application 4 sorties universelles famille : Output type : Binary output, 4-fold B 355B Environnement B 355B Maintenance Commande sortie Commande sortie 2 Commande sortie

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE ISO 9001:2008 la solution électrique maîtrisée Industrie Compensation d énergie réactive Suppression des pénalités sur le réactif. Optimisation en fonction

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées >> LES ACTIONS STANDARDISÉES Les actions standardisées sont regroupées par secteurs concernés : bâtiment résidentiel, bâtiment tertiaire,

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L La gestion intelligente de l'énergie U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L A m é l i o r e z l e c o n f o r t d e v o s c l i e n t s t o u t e n r é d

Plus en détail

L AUTOMNE CONNECTÉ. Une sélection d offres promotionnelles sur tous les usages domotiques accompagnée par : Volets roulants.

L AUTOMNE CONNECTÉ. Une sélection d offres promotionnelles sur tous les usages domotiques accompagnée par : Volets roulants. Connecter un portail et Pack TYBOX 5100 connecté L AUTOMNE CONNECTÉ Une sélection d offres promotionnelles sur tous les usages domotiques accompagnée par : du 1 er OCTOBRE au 31 DÉCEMBRE 2015 Eclairage

Plus en détail

modulys ta compo Nos gammes de CTA pour traiter vos locaux intègrent aussi de la récupération d énergie www.france-air.com RT 2012

modulys ta compo Nos gammes de CTA pour traiter vos locaux intègrent aussi de la récupération d énergie www.france-air.com RT 2012 Nos gammes de CTA pour traiter vos locaux intègrent aussi de la récupération d énergie modulys ta compo RT 2012 Rue des Barronnières Beynost 01708 Miribel Cedex Fax : +33 [0]4 78 55 25 63 Accueil Clients

Plus en détail

La réglementation sur les éclairages nocturnes a évolué. Découvrez des solutions simples pour s y conformer!

La réglementation sur les éclairages nocturnes a évolué. Découvrez des solutions simples pour s y conformer! La réglementation sur les éclairages nocturnes a évolué. Découvrez des solutions simples pour s y conformer! Quels sont les types d éclairage concernés par la réglementation? Les enseignes et publicités

Plus en détail

Les Champs Elysées. 80 Avenue Jean Jaurès - 30000 NÎMES

Les Champs Elysées. 80 Avenue Jean Jaurès - 30000 NÎMES Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) Bâtiment à usage principal de bureau, d'administration ou d'enseignement Valable jusqu au

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

EC O N F O R M. La référence en ventilation auto-modulée

EC O N F O R M. La référence en ventilation auto-modulée RT A LA RT 2005 EC O N F O R M La référence en ventilation auto-modulée LA VENTILATION AUTO-MODULÉE, UNE RÉFÉRENCE DANS LA RT 2005 Pour tout bâtiment neuf, la réglementation thermique 2005 doit être respectée.

Plus en détail

Contacteur Jour/Nuit silencieux JN2025 Contacteur J/N 2 pôles 25A 1 module Contacteur Jour/Nuit TRI et Tétra silencieux

Contacteur Jour/Nuit silencieux JN2025 Contacteur J/N 2 pôles 25A 1 module Contacteur Jour/Nuit TRI et Tétra silencieux Contacteur Jour/Nuit silencieux JN2025 Contacteur J/N 2 pôles 25A 1 module 1/12 Contacteur silencieux basse consommation équipé d une commande manuelle à trois positions : Stop : Mise hors service des

Plus en détail

Date : Diagnostiqueur : Consommations en énergie primaire détail par usage en kwh EF détail par usage en kwh EP

Date : Diagnostiqueur : Consommations en énergie primaire détail par usage en kwh EF détail par usage en kwh EP Une information au service de la lutte contre l effet de serre bureaux, services administratifs, enseignement N : Valable jusqu au : Nature de l RP : Année de construction : ate : iagnostiqueur : Signature

Plus en détail

Synthèse de l étude. Synthèse. 1 - Contexte

Synthèse de l étude. Synthèse. 1 - Contexte TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET ECLAIRAGE Campagne de mesures dans 49 ensembles de bureaux de la Région PACA 1 - Contexte de l étude Cette étude entre dans le cadre du Plan Eco-Energie. Elle vise à mieux

Plus en détail

Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel. Stéphan Gagnon, ing.

Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel. Stéphan Gagnon, ing. Réduction de 4,4 GWh de la consommation électrique des systèmes CVCA d un bâtiment institutionnel Stéphan Gagnon, ing., CEM, LEED GA Plan de la présentation Genèse du projet Mode de réalisation Description

Plus en détail

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation ACCUTOPSÉRIE 2 Radiateur à accumulation Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE Les commandes et leurs fonctions 2 Le principe de fonctionnement de l Accutop Série 2 3 Mise en marche et utilisation de

Plus en détail

Thermostats et régulateurs

Thermostats et régulateurs 07-09-03 Thermostats Vaste gamme de thermostats pour toutes les applications et tous les environnements Application Les thermostats Frico sont source d un confort optimal et d économies d énergie dans

Plus en détail

La performance thermique des écoles dans le Luberon

La performance thermique des écoles dans le Luberon La performance thermique des écoles dans le Luberon Retour d expérience du Programme SEDEL (Services Energétiques Durables en Luberon) Matthieu Simonneau Nicolas Trembloy Conseillers en Energie Partagés

Plus en détail

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE CONFORT ET DOMOTIQUE Nouveaux Séminaire programmes «Définition de technologie de Produits : Confort» : et Domotique 1 1 2 2 3 3 4 4 5 5 6 6 7 7 8 8 LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES Nouveaux Séminaire programmes

Plus en détail

Le coût du kwh électrique

Le coût du kwh électrique Le coût du kwh électrique Atelier de Travail PV-NET - Lyon Antoine Guillou Commission de Régulation de l Energie Direction du Développement des Marchés Coût du KWh électrique Coût du kwh électrique pour

Plus en détail

Schémas de raccordement de la Carte CU50xxSVN

Schémas de raccordement de la Carte CU50xxSVN Schémas de câblage Schémas de raccordement de la arte UxxSVN Sommaire lecteur Page lecteurs Page lecteur alarme Page lecteur pointeuse Page Rideau ou volet roulant (sécurité positive) Page 6 lecteur porte

Plus en détail

Opérateurs pour portes de garage

Opérateurs pour portes de garage Opérateurs pour portes de garage Consommation en mode stand-by: seulement 0,3 Watt! A chaque porte de garage, le meilleur opérateur. Sûr. Confortable. Rapide. Economique en énergie. 2 Nous faisons bien

Plus en détail

Table des matières. Légende

Table des matières. Légende Table des matières Produits Page(s) Minuteries de dégivrage 2-3 Minuteries marche/arrêt d usage général 4-5 Minuteries pour chauffe-eau 6 Minuteries électroniques 7 Modules de minuterie 8-9 Compteurs horaires

Plus en détail

Le modèle PME de l Agence de l énergie

Le modèle PME de l Agence de l énergie Le modèle PME de l Agence de l énergie Un modèle simple et efficace pour améliorer la performance énergétique Martin Kernen, ing. dipl. EPFL Représentant romand de l Agence de l énergie pour l économie

Plus en détail

PICARD SERVICES Le spécialiste des parties communes au service des Gestionnaires d Immeubles.

PICARD SERVICES Le spécialiste des parties communes au service des Gestionnaires d Immeubles. PICARD SERVICES Le spécialiste des parties communes au service des Gestionnaires d Immeubles. PICARD SERVICES - 5 Crs d Herbouville - 69004 LYON - Tél : 04.72.98.00.98 - Fax : 04.72.98.00.99 site : www.picardsr.fr

Plus en détail

Energie et IAA Pourquoi et comment économiser?

Energie et IAA Pourquoi et comment économiser? Green morning 11 septembre 2014 Energie et IAA Pourquoi et comment économiser? Panorama des gisements d'économies d'énergies possibles en IAA Olivier GUILLEMOT POLENN www.polenn.com Eléments de contexte

Plus en détail

Valorisation des bâtiments

Valorisation des bâtiments Projet ECRIN Siemens France Valorisation des bâtiments Rénovation du bâtiment C3 sur site industriel Grenoble V. GUERRY - 27 septembre 2011 Siemens AG AG 2010. 2009. Tous All rights droits reserved réservés

Plus en détail

Régulateurs de chauffage. Régulation confortable de température avec économie d énergie. Innovation, Expertise et Tradition

Régulateurs de chauffage. Régulation confortable de température avec économie d énergie. Innovation, Expertise et Tradition Régulateurs de chauffage Régulation confortable de température Des so lutions intell pour to igentes us les h abitats avec économie d énergie. Régula de cha teur uffage Innovation, Expertise et Tradition

Plus en détail

APERÇU DES PRODUITS Technologie de commutation intelligente pour la durée, la température et la lumière.

APERÇU DES PRODUITS Technologie de commutation intelligente pour la durée, la température et la lumière. APERÇU DES PRODUITS Technologie de commutation intelligente pour la durée, la température et la lumière. Eclairage Horloges programmables Thermostats Compteurs Prises programmables HORLOGES Interrupteurs

Plus en détail

David Bagot Responsable Prescription Région Ouest

David Bagot Responsable Prescription Région Ouest 08.12.2011 1 Prescription nationale et régionale David Bagot Responsable Prescription Région Ouest Portable 06 30 49 62 37 david.bagot@hager.fr 08.12.2011 2 Chiffres clés Chiffre d affaires 1,42 md Effectif

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif à l affichage du diagnostic de performance énergétique dans les bâtiments publics en France métropolitaine.

ARRÊTÉ du. relatif à l affichage du diagnostic de performance énergétique dans les bâtiments publics en France métropolitaine. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement et de l aménagement durables NOR : DEVU0771404A ARRÊTÉ du relatif à l affichage du diagnostic de performance énergétique dans les bâtiments

Plus en détail

produits de climatisation york

produits de climatisation york Un monde plus confortable, plus sûr et plus durable 2/3 Mural Inverter pompe à chaleur JEHJZH 09 à 24 Une gamme complète de 2,7 kw à 6,5 kw NOUVEAU Caractéristiques SEER & SCOP: Class A+ Compresseur Inverter

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

STANDARD mondial pour le contrôle des bâtiments résidentiels et tertiaires

STANDARD mondial pour le contrôle des bâtiments résidentiels et tertiaires KNX, qu est-ce que c est? STANDARD mondial pour le contrôle des bâtiments résidentiels et tertiaires Plus de confort, plus de sécurité, énormes gains d énergie : la demande en systèmes de gestion des bâtiments

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) LOT 13 - ELECTRICITE Marché à bon de Travaux «LOT 13 - Electricité» Page 1 Sommaire

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation Série FP400 Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur Manuel d utilisation Version 2.3 / Juin 2004 Aritech est une marque de GE Interlogix. http://www.geindustrial.com/ge-interlogix/emea

Plus en détail

Les grands objectifs du nouveau modèle énergétique allemand: Améliorer considérablement la compétitivité des entreprises avec la croissance verte

Les grands objectifs du nouveau modèle énergétique allemand: Améliorer considérablement la compétitivité des entreprises avec la croissance verte Les grands objectifs du nouveau modèle énergétique allemand: Améliorer considérablement la compétitivité des entreprises avec la croissance verte Réduire les coûts - protection climatique bénéficier des

Plus en détail

Efficacité énergétique dans les hôtels. Building Technologies Building Automation

Efficacité énergétique dans les hôtels. Building Technologies Building Automation Efficacité énergétique dans les hôtels Building Technologies Building Automation Copyright Siemens Switzerland Protection Ltd 2011. notice All / rights Copyright reserved notice L automatisation de bâtiments

Plus en détail

Maintenance technique de centres commerciaux

Maintenance technique de centres commerciaux Maintenance technique de centres commerciaux 30 centres commerciaux gérés au quotidien Maintenance des installations techniques Nettoyage et entretien des parties communes Gestion et nettoyage du parking

Plus en détail

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 NOTICE D UTILISATION ET D EXPLOITATION Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 TA21204 (TA Pr 4 entrées) TA21205 (TA Pr 8 entrées) Sommaire Présentation

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Carte CU50xxSVN - 1 lecteur I Button

Carte CU50xxSVN - 1 lecteur I Button arte UxxSVN - lecteur I Button Lecteur âble UTP - paires at m maxi âble UTP - paires at 9 m maxi arte Salto UENSVN + Alim. arte de gestion Vdc / ma Relais Sortie vers verrouillage ontact de position Relais

Plus en détail

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux Matinée technique 24 novembre 2011 Régulation et Gestion Technique Bâtiment Gisements et Enjeux Gisements et Enjeux - constat Communes du Pays de Rennes adhérentes au Conseil en Energie Partagé soit 49

Plus en détail

MÉCANISME D ENTRAÎNEMENT AUTOMATIQUE POUR PORTES COULISSANTES gilgen SLA

MÉCANISME D ENTRAÎNEMENT AUTOMATIQUE POUR PORTES COULISSANTES gilgen SLA MÉCANISME D ENTRAÎNEMENT AUTOMATIQUE POUR PORTES COULISSANTES gilgen SLA Le mécanisme d entraînement Basic économique Structure logique, montage simple Le mécanisme d entraînement Gilgen SLA pour les portes

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

Etat lieux et accompagnement

Etat lieux et accompagnement HERAULT ENERGIES Etat lieux et accompagnement >> Rénovation performante des écoles en climat Méditerranéen Hérault Energies en 2015 97% de communes de l Hérault adhérentes 718 778 habitants 3 EPCI adhérents

Plus en détail

Les bases de la bonne conception thermique. Mohamed ABDESSELAM SOLENER

Les bases de la bonne conception thermique. Mohamed ABDESSELAM SOLENER Les bases de la bonne conception thermique Mohamed ABDESSELAM SOLENER Sénégal : toutes les nuances des climats tropicaux Diagram vent Nord: Toit : 7000 Wh/m2 1500/2000 Wh/m2 Ouest 3500 Wh/m2 est 3500 Wh/m2

Plus en détail

Nos activités sont de 7h à 17h pour les enfants de 3 à 14 ans

Nos activités sont de 7h à 17h pour les enfants de 3 à 14 ans de Découverte de la Nature et Culturelle de Guyane de Découverte de la Nature et Culturelle de Guyane de Découverte de la Nature et Culturelle de Guyane de Découverte de la Nature et Culturelle de Guyane

Plus en détail

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent Economies d énergie & Confort Les applications de la domotique dans l habitat intelligent AquaSolAir 280, rue Edouard Daladier 84200 Carpentras Tel: 04 90 60 80 30 Fax: 04 90 60 66 26 Mail: contact@aquasolair.com

Plus en détail

Pompes à chaleur air/eau HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAKI S COMBI Chauffage et eau chaude sanitaire haute performance

Pompes à chaleur air/eau HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAKI S COMBI Chauffage et eau chaude sanitaire haute performance Pompes à chaleur air/eau HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAKI S COMBI Chauffage et eau chaude sanitaire haute performance POMPES À CHALEUR AIR/EAU 1 kw CONSOMMÉ 3 kw DE CHAUFFAGE jusqu

Plus en détail

Une fermeture guillotine à l extrémité du conduit avec un asservissement à la détection incendie.

Une fermeture guillotine à l extrémité du conduit avec un asservissement à la détection incendie. Introduction - Les dévaloirs, désignés comme «Installations de déversement» dans l AEAI, sont soumis aux prescriptions indiquées dans les «Directives et Aides de travail» applicables de l AEAI. - La présente

Plus en détail

L efficacite e nerge tique

L efficacite e nerge tique L efficacite e nerge tique 1. Principes généraux Une mesure «d efficacité énergétique» désigne toute action mise en œuvre par un agent économique afin de limiter la consommation d énergie liée à un usage

Plus en détail

Etonnamment silencieux Le nouvel

Etonnamment silencieux Le nouvel Etonnamment silencieux Le nouvel Egalement disponible avec commande en fonction de l humidité! N O U V E A U www.maico.de Pour se sentir à l aise Un produit tout à fait dans la tendance du bien-être De

Plus en détail

Notes techniques et réflexions

Notes techniques et réflexions Notes techniques et réflexions METHODE DE DETERMINATION DES CONSOMMATIONS DES USAGES SPECIFIQUES DE L ELECTRICITE DANS LES PARTIES COMMUNES DES IMMEUBLES D HABITATION Auteur : Olivier SIDLER Mai 2001 Ingénierie

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept

ERGDOM. Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire. Évolution du concept ERGDOM Gestionnaire d énergie auto configurable pour l habitat et le petit tertiaire Évolution du concept Lauréat à l appel d offre «Bâtiment 2010» en 2002 1 ERGDOM : Rappel du concept EDF et le LAAS collaborent

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

Descriptif de Kelio Protect

Descriptif de Kelio Protect Descriptif de Kelio Protect Réf : 654070A Bodet France - Tél. : 08.25.81.44.00 - Fax : 08.25.81.44.01 - http : www.bodet.fr mail : commercial.gtp@bodet.com Bodet Export - Tel: +33(0)2.41.71.44.82 - Fax

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

Vous supervisez le travail de vos sous-traitants, contrôlez les délais de fabrication, anticipez les aléas de production.

Vous supervisez le travail de vos sous-traitants, contrôlez les délais de fabrication, anticipez les aléas de production. FASTMAG PRODUCTION FASTMAG PRODUCTION est un logiciel performant et ergonomique conçu pour les fabricants et créateurs de biens de consommation, notamment dans le secteur de la mode. Il gère de façon précise

Plus en détail

L efficacité énergétique...

L efficacité énergétique... ...par un meilleur contrôle de la qualité de l air dans les systèmes de ventilation et de conditionnement d air (EN 13779) 1 Hannes Lütz Produktmanager CentraLine c/o Honeywell GmbH 06 I 2008 On parle

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation

GE Security. KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle. Manuel d utilisation GE Security KILSEN série NK700 Centrale de détection et d alarme Incendie conventionelle Manuel d utilisation g ination imag at work Kilsen is a brand name of GE Security. www.gesecurity.net COPYRIGHT

Plus en détail

CHAMBERY 31 Mars 2010. Rencontre Prebat «Vers les bâtiments à énergie positive» Les usages spécifiques de l électricité. Olivier SIDLER Sté ENERTECH

CHAMBERY 31 Mars 2010. Rencontre Prebat «Vers les bâtiments à énergie positive» Les usages spécifiques de l électricité. Olivier SIDLER Sté ENERTECH CHAMBERY 31 Mars 2010 Rencontre Prebat «Vers les bâtiments à énergie positive» Les usages spécifiques de l électricité Olivier SIDLER Sté ENERTECH 1 Etat des lieux 1 Le logement Consommation d électricité

Plus en détail

Configurateur Tebis TX100

Configurateur Tebis TX100 Configurateur Tebis T100 Fonctions Chauffage : Vanne motorisée à régulation intégrée Caractéristiques électriques/mécaniques : voir notice du produit Référence produit Désignation produit Version T100

Plus en détail

CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES. Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire

CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES. Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire CHAUDIERES MODULABLES NUMERIQUES Pour chauffage et production d eau chaude sanitaire SECURITE TOTALE ET CONFORT MAXIMALE Grâce aux chaudières électriques Elnur vous pourrez profiter pleinement de la sécurité

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

Oxygène RT Control. Descriptif technique. Solutions RT - Grenelle. ventilation > caissons d insufflation et d extraction > entraînement direct

Oxygène RT Control. Descriptif technique. Solutions RT - Grenelle. ventilation > caissons d insufflation et d extraction > entraînement direct Oxygène RT Control caisson d extraction double-peau avec système de modulation de débit Motorisation : - Modèle 8/1 : Moteur 2 pôles, 5 Hz, IP 44, Classe F, 5 vitesses. - Modèle 2 : Moteur 4 pôles, 5 Hz,

Plus en détail

Le modèle PME de l Agence de l énergie

Le modèle PME de l Agence de l énergie Le modèle PME de l Agence de l énergie Un modèle simple et efficace pour améliorer la performance énergétique Martin Kernen, ing. dipl. EPFL Représentant romand de l Agence de l énergie pour l économie

Plus en détail

Installations de ventilation

Installations de ventilation Le spécialiste de la lubrification automatique Les systèmes de lubrification perma sur le terrain Installations de ventilation Sécurité de processus irréprochable grâce aux systèmes de lubrification automatique

Plus en détail

L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41

L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41 L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41 Ou Comment utiliser la GTB de façon efficace La GTB, c est quoi? G.T.B. = GESTION TECHNIQUE

Plus en détail

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels.

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels. Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1 Schémas électriques Schémas électriques résidentiels Exercices Gérard Barmarin 2014-2015 Exercice 0.0 Prenez une feuille de papier et

Plus en détail

Interrupteur multifonctions modulaire 036 00

Interrupteur multifonctions modulaire 036 00 Interrupteur multifonctions modulaire 036 00 Caractéristiques Charges Tension 100-240 Vac Fréquence Encombrement Norme 50-60 Hz 2 x 1,5 mm 2 4 modules EN 50065 IEC 60669-2-1 +5 C à +45 C Ø 26 Ø 38 110

Plus en détail

Juin 2013 Présentation et Mise en application de l outil

Juin 2013 Présentation et Mise en application de l outil Présentation et Mise en application de l outil Robert PELZER Bureaux d études BETEC Sommaire 1 / Présentation de l outil 2 / Mise en application de l outil Sommaire 1 / Présentation de l outil 2 / Mise

Plus en détail

Réallon : son patrimoine

Réallon : son patrimoine Séminaire Energies-Climat L audit énergétique de la Commune de Réallon Réallon : son patrimoine Le patrimoine de la commune est répartis en 3 catégories : 1. Les biens immobiliers 2. L éclairage public

Plus en détail

Méthodologie et plan d action pour une demarche en efficacité énergétique en entreprise

Méthodologie et plan d action pour une demarche en efficacité énergétique en entreprise International Conference on Renewable Energy in Africa Making Renewable Energy Markets Work for Africa Policies, Industries and Finance for Scaling up 16-18 April 2008, Dakar, Senegal. Méthodologie et

Plus en détail

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage!

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! !!!! Dossier de Presse Mars 2012 Avril 2012 Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! RIQUE ainsi que le jeu vous emmène en voyage! qui se tient du lundi 26 Mars au samedi 30 Juin 2012. texte peuvent ê

Plus en détail

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment 24 mai 2012, Hôtel EL MOURADI Gammarth Fethi HANCHI Directeur de L Utilisation Rationnelle de l Energie PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

Management de l'énergie en entreprise, du diagnostic à la certification

Management de l'énergie en entreprise, du diagnostic à la certification www.entreprenezenlorraine.fr / Management de l'énergie en entreprise, du diagnostic à la certification Source : Chambre de commerce et d'industrie de Paris - inforeg Date de mise à jour : 04/07/2014 Qu'est-ce

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.1.bis.public) bureaux, services administratifs, enseignement N : 08 06 2142 / 1 Valable jusqu au : 26/08/2018 Année de construction :

Plus en détail

1 ères Rencontres du Développement Durable des métiers de l accueil. Energie : état de la situation et quelques solutions!

1 ères Rencontres du Développement Durable des métiers de l accueil. Energie : état de la situation et quelques solutions! 1 ères Rencontres du Développement Durable des métiers de l accueil Energie : état de la situation et quelques solutions! 12 décembre 2012 Jean-Marc Zgraggen Responsable unité Maîtrise de l énergie 26

Plus en détail

MANUEL POUR L UTILISATEUR

MANUEL POUR L UTILISATEUR MANUEL POUR L UTILISATEUR MD2400 tableau répétiteur Résumé pour l utilisateur. 09-2013 LIMOTEC bvba Bosstraat 21 B 8570 Vichte Tel +32 (0) 56 650 660 www.limotec.be 1 1 INDEX 2 DESCRIPTION DU TABLEAU REPETITEUR

Plus en détail

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE Journée 6.2 Systèmes : processus de conception Eclairage

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE Journée 6.2 Systèmes : processus de conception Eclairage FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE Journée 6.2 Systèmes : processus de conception Eclairage AUTOMNE 2014 Corentin Volgaire & Piotr Wierusz-Kowalski p.kowalski@mkengineering.be

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? Les Outils de Financement proposés Mutualisation Fonds Efficacité Energie Fonds Efficacité Energie Travaux de rénovation Certificats d Economie d Energie 1 Mutualisation

Plus en détail

Comparaison de la rentabilité des installations sur habitation

Comparaison de la rentabilité des installations sur habitation Comparaison de la rentabilité des installations sur habitation (Mathilde MARDUEL-Cythelia-23/02/2012) 1. Recommandation de bonnes pratiques pour les installations chez les particuliers Toute installation

Plus en détail

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 1 Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 2 Ø Présentation Ville de Mordelles Ø Présentation CYRISEA Ø Définitions Ø Intégration d une GTB : Ville de Mordelles. Ø Quels sont les enjeux d un tel

Plus en détail

Olio Condens 1500 F/FM FBOC 25H E FBOC 20C E T80 FBOC 30C E T100

Olio Condens 1500 F/FM FBOC 25H E FBOC 20C E T80 FBOC 30C E T100 Chaudière sol fioul condensation Olio Condens 1500 F/FM FBOC 25H E FBOC 20C E T80 FBOC 30C E T100 Notice d utilisation 6 720 801 509 (2015/06) Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaufferie complète

Plus en détail

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46 CAHORS 21 janvier 2010 DDT 46 Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments Introduction Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement

Plus en détail

Odace+ Place au confort

Odace+ Place au confort Odace+ Place au confort Odace+ La simplicité qui change tout de confort de souplesse de simplicité d économies d énergie Avec Odace+, Schneider Electric apporte une solution accessible pour le contrôle

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

de traitement et de recyclage des eaux

de traitement et de recyclage des eaux WWW.NISKAE.FR Station de traitement et de recyclage des eaux SW1000 - Débit 1000L/H SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ET D ENTRETIEN - Coagulation, floculation et décantation Station de traitement et de recyclage

Plus en détail

Investissez dans les économies d énergie.

Investissez dans les économies d énergie. FICHE OUTIL MOTORISATION PERFORMANTE VENTILATEURS Investissez dans les économies d énergie. La variation électronique de vitesse sur ventilateurs. Vos installations comportent des ventilateurs entraînés

Plus en détail

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES Vous êtes une commune rurale ou semi urbaine vous vous sentez concernée par la protection de l environnement et les économies d énergies vous souhaitez mettre en œuvre des actions pour un développement

Plus en détail