Repères Gérer la capacité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Repères Gérer la capacité"

Transcription

1 Repères Gérer la

2 Les enjeux de la gestion de la Réaliser cet ajustement est un effort continuel : La stratégie de l entreprise évolue avec la conjoncture ; Les métiers développent des tactiques d alignement sur la stratégie, et modifient ainsi leurs besoins ; La loi de Moore et l évolution des technologies condamnent à terme les matériels à l obsolescence, leurs successeurs étant plus performants et moins consommateurs en énergie. Les enjeux de la gestion de la sont donc multiples : Disposer en toutes circonstances d un potentiel suffisant pour remplir les engagements de services ; ITIL V3 définit la gestion de la comme «le processus garantissant que la des Services IT et de l infrastructure est capable de délivrer les objectifs de niveau de service (contractualisés dans les SLA), dans les temps et dans le budget». La finalité de la gestion de est donc de maintenir les coûts et les performances du système d'information en rapport avec les besoins : Minimiser le gaspillage lié au potentiel non utilisé ; Elaborer les stratégies d acquisition de matériels les plus efficientes. IITIL V3 précise par ailleurs que : «Le Capacity Management prend en compte toutes les ressources requises pour délivrer le Service IT, et est responsable de la planification à court, moyen et long terme des exigences métier (Business Requirements)». Il s agit donc d être capable d établir des prévisions permettant d ajuster les ressources aux besoins actuels et futurs sans altération de la qualité des services. Agilecom, 2012,

3 Les architectes de l entreprise agile Gérer la Si la requise évolue en continu, selon l activité de l entreprise, la disponible change par paliers, au fil des mises à disposition, renouvellement de matériels, reconfigurations, externalisation, etc. La disponible intègre le plus souvent une réserve permettant : D éviter que les équipements fonctionnent à saturation ; De gérer les échéances de changement de configuration plutôt que de les subir. Cette dégradation érode inéluctablement le potentiel métier de l entreprise, avec des effets visible pour sa clientèle. Des prévisions permettent, normalement, d anticiper les variances de la sur la base d un historique. Mais l exercice d anticipation peut s avérer vain si les prévisions sont insuffisantes : Lorsque le disponible est très au-delà de la requise, les ressources sont sousutilisées : Destruction de valeur par gaspillage Destruction de valeur par insuffisance d anticipation réserve Inversement, si la requise excède la disponible, le niveau de service est globalement dégradé : La gestion de la permet à la fois de maîtriser les sous-utilisations et d éviter les incidents de. En analysant le comportement du système sur la base d un historique et d une modélisation des équipements et des services, la gestion de permet : Destruction de valeur par carence d anticiper les incidents ; d optimiser le dimensionnement des ressources ou des engagements de services ; d améliorer la pertinence des modèles ; d avoir la visibilité de la structure des coûts du système d information. Agilecom, 2012,

4 La gestion de la est à la conjonction d un risque et d une opportunité. Le risque est que la DSI soit l observateur d une sur laquelle elle n a le plus souvent aucun levier, car elle dépend de l activité du cœur de métier. Elle est donc responsabilisée sur des coûts induits par des facteurs qui lui échappent. Et, naturellement, on lui de réduire ces coûts toujours plus, notamment par la massification L opportunité est que la DSI arrive à délivrer durablement un service ajusté à la. Elle peut s engager sereinement dans cette voie en pilotant la mise en œuvre de la gestion de la par le retour d investissement. Elle peut aussi intégrer dans sa stratégie des scénarios d approvisionnement et d extension agiles qui utilisent les évolutions technologiques plutôt qu ils ne les subissent. L association des sinogrammes du risque et de l opportunité, le WEI-JI, est la représentation du mot crise : La racine symbolique du premier sinogramme, en bleu et à gauche, signifie «nous, dans une enceinte fortifiée ouverte». La peur a conduit les chinois à construire des dizaines de milliers de kilomètres de Grande Muraille pour se préserver de leurs ennemis. Mais la corruption et certains points faibles de l édifice n ont pu empêcher l invasion Mongole. De la même façon, l espace contrôlé d une salle de production ne peut être fermé à l obsolescence technologique, à la volonté de la Direction Générale et des Directions Métier, ou à la sagacité d un contrôleur de gestion. La racine symbolique du second sinogramme, à droite, représente un jeune arbre. Dans la culture chinoise, le développement des racines est plus important que celui des branches. Ce sont les racines qui portent l espérance de superbes floraisons et qui assurent la survie aux frimas. La gestion de la permet de donner la visibilité de la chaîne des coûts du système d information, d assurer le contrôle de ses coûts et de justifier ses transformations. Ce sont ces racines qui permettent de faire fructifier l entreprise en lui délivrant de façon optimale les services de traitement de l information. L absence de gestion de la des ressources informatiques conduit invariablement à une destruction de valeur. Agilecom, 2012,

5 Principes de gestion de la activité repose sur des objets purement métiers : nombre de clients, nombre de contrats, etc. La gestion de la utilise une cartographie de type CMDB (Configuration Management Data Base) pour connaitre les composants de chaque niveau et les liens entre les niveaux. La se gère sur trois niveaux : Une métrologie alimente la gestion de la : Pour l infrastructure, les métriques dépendent du dispositif géré en. Une baie de disques, par exemple, n aura pas les mêmes métriques qu une unité centrale ; Pour les services applicatifs et le métier, ce sont des métriques d activité telles que des volumes de transactions. Les ressources d infrastructure Il s agit de toutes les ressources qui contribuent au système d information, réseau et stockage inclus. Les services applicatifs Ils sont associés à un contrat de service (SLA) et reposent sur des ressources d infrastructure dédiées ou mutualisées. Le métier L activité métier de l entreprise utilise les services applicatifs. La mesure de cette Cette métrologie n est pas liée à la supervision : L échelle de temps n est pas la même : la supervision traite le fil de l eau pour ne perdre aucun incident, la gestion de se projette dans un espace de temps plus vaste ; Les métriques ne sont pas les mêmes. Par exemple, la gestion de la peut s intéresser au coût et la consommation électrique d un équipement, qui n intéressent pas la supervision. Agilecom, 2012,

6 Pour ne pas créer d adhérences architecturales entre des dispositifs qui servent des objectifs et des enjeux différents, AGILECOM préconise d utiliser une chaîne de métrologie dédiée à la gestion de la. Les métriques sont archivées pour permettre des analyses de tendance, des simulations et des prévisions. Pour rebondir sur une réflexion de Winston Churchill : «Plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur». La profondeur d historique conditionne l horizon d anticipation. Sur la seule base de la métrologie, il est théoriquement possible de : Réduire la destruction de valeur liée à l inutilisation des ressources (en virtualisant ou en réduisant la ) ; Maîtriser la chaîne de constitution des coûts (en justifiant les consommations). Pour pouvoir faire des prévisions et des simulations, il faut disposer d une modélisation des différents niveaux : Les prévisions se font de l infrastructure vers le métier, afin d évaluer les incidences d un changement ou d un incident ; Les simulations se font du métier vers l infrastructure, pour l ajuster aux nouveaux paramètres d activité. Bien évidemment, la qualité des prévisions dépend de la qualité de la modélisation. Elle doit : Prendre en compte les non-linéarités ; Traiter les interactions entre les composants et les niveaux. Une simple régression linéaire, par exemple, qui réalise une modélisation sur la base de l équation d une droite y = ax + b, peut s avérer incapable de donner une information pertinente sur le moyen terme. Si on prend le cas d un serveur, maximiser son utilisation signifie l amener au plus près d un seuil de saturation, où son comportement n est plus linéaire. Une modélisation simpliste peut donc conduire à des anticipations insuffisantes : Destruction de valeur par insuffisance d anticipation Aussi, et pour éviter les insuffisances d anticipation, la modélisation doit être adossée à la théorie des files d attentes, qui permet de gérer correctement les effets d engorgement à l origine des non-linéarités. Agilecom, 2012,

7 La modélisation permet de : Prédire et anticiper les déficits capacitaires ; Valoriser les scénarios stratégiques (whatif) ; Gérer l obsolescence technologique ; Mise en œuvre Une étude réalisée par AGILECOM en octobre 2012 auprès de 21 managers français de la, a identifié 9 thèmes qui structurent la mise en œuvre de sa gestion : Rendre l affectation des ressources agile, c est-à-dire adaptée empiriquement. La gestion de génère des rapports qui donnent de la visibilité sur la situation, les prévisions ou les simulations. Certaines solutions de gestion de génèrent des signalisations activées lorsque des seuils d utilisation sont atteints ou en cas de divergence des prévisions. Dans le cadre de sa mission d ajustement des ressources au niveau de service demandé, la gestion de permet d identifier les composants à risque, proches de la saturation, mais également les ressources faisant l objet d une sous-utilisation chronique, pour lesquels le niveau de service demandé est sans rapport avec le coût de production. Ce genre de service est généralement un bon candidat à la mise en cloud public ou privé. Aux thèmes «classiques» de la gestion de la (maîtrise des coûts, visibilité, anticipation) s ajoutent, majoritairement de surcroit, des sujets qui relèvent de difficultés de mise en œuvre. Agilecom, 2012,

8 Le détail des sujets de chaque nous enseigne que la mise en œuvre d une gestion de la comporte des leviers, des freins et des points de vigilance : Maîtrise des coûts Justification et optimisation des dépenses Visibilité Meilleure lisibilité de l utilisation des ressources Capacité d anticipation Projection et scénarisation Qualité de service Préservation durable des SLAs Communication Convergence de différents métiers Coût «psychologique» Effort de conviction et de maîtrise de la gestion de Coût en temps Effort de mise en œuvre et d administration Coût financier Effort d investissement et de maintenance (licence Les freins semblent jouer pleinement leur rôle sur notre territoire hexagonal, puisque la grande majorité du panel consulté réduit la gestion de la à sa plus simple expression, au motif des coûts : Coût psychologique : créer la volonté d aller vers une «vraie» gestion de la et surmonter les changements induits par cette gestion de la ; Coût en temps : financer l effort de mise en œuvre et d administration de la gestion de la ; Coût financier : amortir les frais d investissement et de licence. Il résulte de ces réserves que la démarche capacitaire se limite le plus souvent aux serveurs, dans une approche de virtualisation ou de mise en cloud. Des gisements de retour sur investissement de la gestion de la restent pourtant probablement inexploités, comme le réseau, les systèmes de stockage de données (qui sont à la fois critiques et dispendieux) mais aussi les applicatifs qui sont, le plus souvent, détachés de toute considération capacitaire. La mise en œuvre d une gestion de la nécessite dans un premier temps d identifier son stratège communicant : le manager de la. Ce dernier travaille en interface avec Agilecom, 2012,

9 la direction générale, la direction financière, les directions métier et informatique. Il définit dans un premier temps les objectifs de la gestion de la : Identification des changements induits par la mise en œuvre d une gestion de la (gestion du coût psychologique) ; Définition d un plan de mise en œuvre (gestion des coûts en temps et financier). Dans un second temps, le gestionnaire de la engage la mise en œuvre : Mise en service de la métrologie, sachant qu il faut avoir une profondeur d historique au moins égale à l horizon de prévision demandé (par exemple, six mois d historique sont nécessaires pour avoir six mois d horizon de prévision) ; Elaboration du plan de, des modèles et des rapports, de la gestion des s ; Définition de la gestion des événements : divergences de prévisions, atteintes de seuils, etc. Une fois la mise en œuvre effectuée, le manager de la assure notamment : La communication sur la (tendances, opportunités et freins, actions à entreprendre) ; La révision du plan de ; La révision des modèles et des rapports ; L instruction des s de simulation. Si le référentiel ITIL V3 définit un périmètre complet des aspects opérationnels et techniques de cette responsabilité, il n existe pas de référentiel décrivant comment définir et mettre en œuvre une gestion de la. C est donc à tout un chacun de monter son édifice en même temps qu il acquière de la maturité sur le sujet. Cette difficulté de fond nécessite de prendre plusieurs précautions : Auditer au préalable la cartographie du système d information. Ce travail donne une idée précise de la métrologie nécessaire pour mettre en œuvre la gestion de la ; Penser programme plus que projet. Il y a des responsabilités à définir, donc de l organisation et une conduite du changement à entreprendre. Ce n est pas qu une question de solution ; Commencer la mise en œuvre par l infrastructure, c'est-à-dire le périmètre de contrôle de la production informatique. Une fois que ces aspects techniques seront maîtrisés, l augmentation de maturité se fait en conquérant la des services, puis la métier ; Utiliser une démarche agile, en définissant un plan de versions et des itérations de mise en œuvre pilotées par le retour sur investissement. Sur un sujet complexe et dont la maîtrise est incertaine, un processus empirique est souvent la meilleure façon d obtenir un résultat, même partiel, mais qui fait du sens et génère de la valeur. Agilecom, 2012,

Présentation ORSYP. L Innovation au service de la Performance. Alexandra Sommer. Directeur Marketing ORSYP Labs

Présentation ORSYP. L Innovation au service de la Performance. Alexandra Sommer. Directeur Marketing ORSYP Labs Présentation ORSYP L Innovation au service de la Performance Alexandra Sommer Directeur Marketing ORSYP Labs 1 Le groupe ORSYP Au service de la Performance & de la Productivité des Opérations IT +25 ans

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

ITIL Gestion de la capacité

ITIL Gestion de la capacité ITIL Sommaire 1 GENERALITES 3 2 PERIMETRE DE LA GESTION DES CAPACITES 3 3 ACTIVITES ET LIVRABLES DE LA GESTION DES CAPACITES 4 3.1 ACTIVITES ITERATIVES OU GESTION DE PERFORMANCES : 4 3.2 GESTION DE LA

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives Comment assurer une expérience utilisateur exceptionnelle pour les applications métier

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Réussir le Service Management avec ISO 20000-1 Novembre 2007 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise 1 Introduction (1/2) Il existe une norme internationale sur le Service Management en plus d ITIL

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES

JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES Survol de Risk IT UN NOUVEAU RÉFÉRENTIEL DE GESTION DES RISQUES TI GP - Québec 2010 JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES 3 mars 2010 - Version 4.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com

Plus en détail

Les rendez-vous Risk Advisory La lettre des professionnels du risque et de la finance

Les rendez-vous Risk Advisory La lettre des professionnels du risque et de la finance Risk Advisory Février 2014 Les rendez-vous Risk Advisory La lettre des professionnels du risque et de la finance Des points de vue sur vos sujets de préoccupation dans les domaines de la gestion des risques,

Plus en détail

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise POINT DE VUE Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise Delivering Transformation. Together. Hichem Dhrif Hichem est Directeur de la division Défense et Sécurité de Sopra Steria Consulting.

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives

DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives Comment assurer une expérience utilisateur exceptionnelle pour les applications métier

Plus en détail

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous!

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Le 9 Avril 2013 ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Introduction Intervenants Yannick Goubet: Responsable Commercial GSX Solutions Yann Baudic: Technical Account Manager GSX Solutions

Plus en détail

Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Conception des Services

Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Conception des Services Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Conception des Services Jaafar DEHBI 2003 Acadys - all rights reserved Conception des services Buts et objectifs Concevoir les nouveaux

Plus en détail

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services 33 3 3 3 ITIL V3, accélérateur de la stratégie de Dans le référentiel ITIL V2, les ouvrages Business Perspective, Plan to Implement, et ceux traitant des processus eux-mêmes, ont, à divers degrés, abordé

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

CHOREGIE : Optimisation continue de la production. André BOUR - CHOREGIE

CHOREGIE : Optimisation continue de la production. André BOUR - CHOREGIE CHOREGIE : Optimisation continue de la production André BOUR - CHOREGIE CRiP Thématique Gouvernance & ITIL, Serveurs & Outillage de la Production 21/01/2014 Le GIE CHOREGIE Créé en 2005 par de grands acteurs

Plus en détail

Outiller la mesure des engagements de service

Outiller la mesure des engagements de service Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise 1 Outiller la mesure des engagements de service Xavier Benmoussa Yphise yphise@yphise.com Tél. 01 44 59 93 00 - Fax 01 44 59 93 09 www.yphise.fr

Plus en détail

Fiche Pratique. Améliorer le pilotage des Opérations Informatiques ITIL. Club des Responsables d Infrastructures et de Production

Fiche Pratique. Améliorer le pilotage des Opérations Informatiques ITIL. Club des Responsables d Infrastructures et de Production Fiche Pratique ITIL Club des Responsables d Infrastructures et de Production Améliorer le pilotage des Opérations Informatiques Les Opérations Informatiques sont sensibilisées depuis plusieurs années aux

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION COSEIL ET EXPERTISE FOCTIO rchitecte informatique CLSSIFICTIO / GROUPE RISO D ETRE / ISSIO Participe à la construction du contenu du cadre de référence de l urbanisme du SI (description des applications

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Utilisation de la méthode EBIOS :

Utilisation de la méthode EBIOS : Utilisation de la méthode EBIOS : de l organisation projet aux composants du SMSI (Système de Management de la Sécurité de l Information) Philippe TOURRON Direction Opérationnelle des Systèmes d'information/université

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Web-séminaire Bull-CA Technologies 25 Mars 2014 2014 CA. All rights reserved. Agenda Introduction : pourquoi la supervision unifiée? Pourquoi le SaaS?

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Les processus d une DSI pour garantir la robustesse en production. Yphise Xavier Flez 01 44 59 93 00 - yphise@yphise.com - yphise.

Les processus d une DSI pour garantir la robustesse en production. Yphise Xavier Flez 01 44 59 93 00 - yphise@yphise.com - yphise. Yphise OPTIMISE EN COUT VALEUR RISQUE L INFORMATIQUE D ENTREPRISE 1 Club Utilisateur WITO Les processus d une DSI pour garantir la robustesse en production Jeudi 24 Juin 2004 Yphise Xavier Flez 01 44 59

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité philippe.ensarguet@orange.com directeur technique Orange Business

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Refondre une infrastructure de communication pour facilité la mobilité Pascal Trémong : 4tivity Pascal Bissey : Econocom

Plus en détail

Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain?

Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain? DOSSIER SOLUTION Solution CA Virtual Placement and Balancing Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain? agility made possible La solution automatisée

Plus en détail

Plan de Continuité d'activité

Plan de Continuité d'activité 9 juin 2010 Plan de Continuité d'activité Bâtir sa stratégie «Plan de Continuité Informatique» Plan de Continuité d Activité (PCA), Plan de Continuité Informatique (PCI) : les normes & les définitions

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence Synthèse SYNTHESE L incertitude est une donnée intrinsèque à la vie de toute organisation. Aussi l un des principaux défis pour la direction

Plus en détail

Organisé à l occasion de Supply Chain Event, Paris Nov 2013.

Organisé à l occasion de Supply Chain Event, Paris Nov 2013. Résultats du sondage «Les enjeux de votre supply chain», en partenariat avec Fapics. Organisé à l occasion de Supply Chain Event, Paris Nov 2013. 2013 QUINTIQ 1 SOMMAIRE Sommaire... 2 1 Les Participants...

Plus en détail

Prestations de conseil en SRM (Storage Ressource Management)

Prestations de conseil en SRM (Storage Ressource Management) Prestations de conseil en SRM (Storage Ressource Management) Sommaire 1 BUTS DE LA PRESTATION 2 PRESENTATION DE LA PRESTATION 3 3 3 ETAPE 1 : ELEMENTS TECHNIQUES SUR LESQUELS S APPUIE LA PRESTATION DE

Plus en détail

Le contrat de services IT «Agile» Un Livre Blanc

Le contrat de services IT «Agile» Un Livre Blanc Le contrat de services IT «Agile» Un Livre Blanc Présenté par Alain GOIRAN, Administrateur itsmf France Martine OTTER, Adeli Pierre-Olivier PORTMANN, Sigma Consulting Prix et agilité 1 La génèse! Les filières

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen Virginie Bilet Valérie Guerrin Miguel Liottier Collection dirigée par Xavier Durand Réussir le DSCG 5 Management des systèmes d information L essentiel à connaître pour réussir 36 exercices corrigés type

Plus en détail

L Application Performance Management pourquoi et pour quoi faire?

L Application Performance Management pourquoi et pour quoi faire? Management pourquoi et pour quoi faire? Un guide pratique pour comprendre l intérêt des solutions d Application Management, à l heure où les systèmes d information sont au cœur de l efficacité opérationnelle

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

Conseils et préconisations de mutualisation ISO 2700x et ISO 20000 / ITIL Groupe de travail du Club 27001 Toulouse 3 Avril 2012

Conseils et préconisations de mutualisation ISO 2700x et ISO 20000 / ITIL Groupe de travail du Club 27001 Toulouse 3 Avril 2012 S Conseils et préconisations de mutualisation ISO 2700x et ISO 20000 / Groupe de travail du Club 27001 Toulouse 3 Avril 2012 Nicole Genotelle (ONX / Edelweb), Joris Pegli (SRCSolution), Emmanuel Prat (FullSave),

Plus en détail

Impact des processus qualité dans la mise en œuvre d un Projet de Service

Impact des processus qualité dans la mise en œuvre d un Projet de Service Actes Journées Santé Travail du CISME Tome I 2011 Session 4 : évaluation et perspectives du Projet de Service Impact des processus qualité dans la mise en œuvre d un Projet de Service Gaëtan DUSSAUX Directeur

Plus en détail

Release Notes POM v5

Release Notes POM v5 Release Notes POM v5 POM Monitoring http://www.pom-monitoring.com Ce document est strictement réservé à l usage de la société POM Monitoring. Il ne peut être diffusé ou transféré sans l autorisation écrite

Plus en détail

Évolution de la supervision et besoins utilisateurs

Évolution de la supervision et besoins utilisateurs Évolution de la supervision et besoins utilisateurs 09/07/2014 Maximilien Bersoult Présentation Maximilien Bersoult Développeur sur le projet Centreon Travaillant chez Merethis, éditeur de Centreon Twitter

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

Présentation du livre blanc Groupe de travail CMDB. CRIP Thématique CMDB 14 décembre 2010

Présentation du livre blanc Groupe de travail CMDB. CRIP Thématique CMDB 14 décembre 2010 Présentation du livre blanc Groupe de travail CMDB CRIP Thématique CMDB 14 décembre 2010 m1 Du lancement du groupe à la publication du livre blanc Sujet lancé deuxième semestre 2008 67 inscrits 10 membres

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

IBM Maximo Asset Management for IT

IBM Maximo Asset Management for IT Gérez de manière économique l ensemble du cycle de vie de vos équipements et ressources informatiques IBM Points forts Aide à contrôler les coûts et l impact financier des équipements informatiques avec

Plus en détail

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Améliorer les relations clients-fournisseurs d une externalisation informatique Livrable 2010-2011 du Groupe ADIRA-ITIL Lyon 27 juin 2011 Animateurs: Jean LAMBERT

Plus en détail

Contribution du SI à la valeur de l entreprisel

Contribution du SI à la valeur de l entreprisel Contribution du SI à la valeur de l entreprisel Cadre d approche Y. Gillette, 4tivity C. Leloup, consultant www.4tivity.com www.afai.fr Plan Historique Problématique Mesure de la valeur de l entreprise

Plus en détail

BCO. Sébastien LECOT Directeur de GESS PARTNERS

BCO. Sébastien LECOT Directeur de GESS PARTNERS BCO Sébastien LECOT Directeur de GESS PARTNERS Agenda Présentation de GESS PARTNERS L Apport du Capacity Planning dans les projets de transformation Présentation de BCO et de son architecture Présentation

Plus en détail

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE Mise en œuvre d une DSI agile Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE INTRODUCTION Des problématiques similaires pour des enjeux identiques indépendamment de la taille de l organisation «David contre Goliath» RETOUR

Plus en détail

Le management des risques de l entreprise

Le management des risques de l entreprise présentent Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence Techniques d application COSO II Report Préface de PHILIPPE CHRISTELLE Président de l Institut de l Audit Interne et de SERGE VILLEPELET

Plus en détail

Catalogue de formations OPAL OSIATIS PERFORMANCE ADAPTATIVE LEARNING

Catalogue de formations OPAL OSIATIS PERFORMANCE ADAPTATIVE LEARNING Catalogue de formations OPAL OSIATIS PERFORMANCE ADAPTATIVE LEARNING 2013 Introduction Osiatis Osiatis est un acteur majeur du Service Management, qui exprime cette sensibilité tant dans ses prestations

Plus en détail

Enquête ITIL et la performance en entreprise 2007 CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY

Enquête ITIL et la performance en entreprise 2007 CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY Enquête ITIL et la performance en entreprise 0 CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY CONTEXTE L enquête «ITIL et la gestion de la performance en entreprise» 0 de Devoteam Consulting a permis de recueillir 1

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

Hervé Le Coustumer - Directeur Business Unit Support & Services Managés

Hervé Le Coustumer - Directeur Business Unit Support & Services Managés Hervé Le Coustumer - Directeur Business Unit Support & Services Managés Services IT Agenda Services IT, tendances et enjeux Notre vision de l exploitation du Data center Un cas d usage, le Centre de Production

Plus en détail

Composition à partir d'un dossier portant sur les éléments généraux du droit et sur le droit des affaires

Composition à partir d'un dossier portant sur les éléments généraux du droit et sur le droit des affaires Concours externe de l agrégation du second degré Section économie et gestion Programme de la session 2013 Les candidats à l'agrégation externe d économie et gestion ont le choix entre cinq options : -

Plus en détail

Architecte informatique

Architecte informatique FOCTIO DE L FILIERE SI ITITULE : CLSSIFICTIO / GROUPE : CODE RH : rchitecte informatique FILLE PROFESSIOELLE : Filière SI - Conseil et Expertise Date de mise en application : RISO D ETRE / ISSIO : Participe

Plus en détail

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Progrès de la virtualisation La virtualisation des serveurs

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma. Sylvie BRUNET Orange Consulting

Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma. Sylvie BRUNET Orange Consulting Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma Sylvie BRUNET Orange Consulting sommaire partie 1 partie 2 partie 3 partie 4 la vision du service le contexte de notre succès

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail

Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud

Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud Genèse de l orchestration chez CA-CIB et trajectoire vers le Cloud Julien SOUBIEN Responsable Outillage et Automatisation Espace Grande Arche Paris La Défense Sommaire 1 - Contexte CA-CIB 2 - La genèse

Plus en détail

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management.

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management. Ce cours apporte les connaissances nécessaires et les principes de gestion permettant la formulation d une Stratégie de Services IT ainsi que les Capacités organisationnelles à prévoir dans le cadre d

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

Position AMF Swaps de performance sur OPC et structurations sur gestion active DOC-2008-14

Position AMF Swaps de performance sur OPC et structurations sur gestion active DOC-2008-14 Position AMF Swaps de performance sur OPC et structurations sur Textes de référence : articles L. 214-20, L. 214-24-55, R. 214-19 II et R. 214-32-28 II du code monétaire et financier 1. Principes caractéristiques

Plus en détail

Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution PPM de CA Clarity.

Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution PPM de CA Clarity. PRESENTATION DE LA TECHNOLOGIE : INNOVATION ET TRANSFORMATION DES ACTIVITES Generali France optimise la visibilité et la gestion de l ensemble du portefeuille de projets informatiques grâce à la solution

Plus en détail

Le grand livre du DSI

Le grand livre du DSI Jean-François Challande Jean-Louis Lequeux Le grand livre du DSI Mettre en œuvre la direction des sytèmes d information 2.0, 2009 ISBN : 978-2-212-54313-1 SOMMAIRE Liste des figures... 13 Liste des tableaux...

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE 16 mai 2014 ANIMATEURS OPTIM Ressources/OPTANCE management Yves COUGOUILLE Olivier BARBELET BABOLAT Jean-Marc ZIMMERMANN COMAXESS groupe QUADIX Patrick

Plus en détail

Modeli catalogue de formation intra-entreprise 2012

Modeli catalogue de formation intra-entreprise 2012 catalogue de formation intra-entreprise 2012 2 - catalogue de formations Fondé en 2008, le cabinet de conseil accompagne ses clients dans les projets de transformation de leurs organisations. La complémentarité

Plus en détail

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale?

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Atelier n 2 du 01 Juillet 2011 Les entreprises au cœur de la GPEC T Expérimentation MODEL 74 (bassin d Annecy) Extraits du bilan en cours Chantal

Plus en détail

Gestion des Incidents (Incident Management)

Gestion des Incidents (Incident Management) 31/07/2004 Les concepts ITIL-Incidents 1 «Be prepared to overcome : - no visible management ou staff commitment, resulting in non-availability of resources - [ ]» «Soyez prêts a surmonter : - l absence

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique.

Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique. Introduction Un projet ITIL n est pas anodin Une véritable aventure humaine avant tout! Un projet ITIL est une couche fonctionnelle ajoutée au sein d une organisation informatique. Un projet ITIL ne peut

Plus en détail

Trajectoire du Capacity Management à Horizon 2018

Trajectoire du Capacity Management à Horizon 2018 Trajectoire du Capacity Management à Horizon 2018 Rapport de la Communauté Automic Institute dédiée au Capacity Management Version simplifiée Livre Blanc TABLE DES MATIÈRES Trajectoire du Capacity Management

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

FONCTION DE LA FILIERE SI. Expert informatique

FONCTION DE LA FILIERE SI. Expert informatique FOCTIO DE L FILIERE SI ITITULE : CLSSIFICTIO / GROUPE : CODE RH : Expert informatique FILLE PROFESSIOELLE : Filière SI - Conseil et Expertise Date de mise en application : RISO D ETRE / ISSIO : Se tient

Plus en détail

Service de migration du centre de données Cisco

Service de migration du centre de données Cisco Service de migration du centre de données Cisco Le service Cisco Data Center Migration Service (service de migration du centre de données Cisco) permet aux entreprises et aux prestataires de services d

Plus en détail

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services Avant-propos 1. Au-delà de l'horizon 13 2. Remerciements 14 La notion de Cloud 1. Introduction 17 2. Le Cloud : un besoin repris dans un concept 19 3. Cloud : origine et définition 23 3.1 Modèles de déploiement

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

18-20. Prestations intellectuelles informatiques

18-20. Prestations intellectuelles informatiques 18-20 Prestations intellectuelles informatiques Exemple texte à modifier dans le masque 2 ENJEU DES PRESTATIONS INFORMATIQUES (40 M /an) répartition des achats de prestations en M 9 20 3 prestation informatique

Plus en détail

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes 20 mars 2014 Bull Data Infrastructure Fabien Palange Product Manager x86 Bull, 2012 1 Agenda Présentation Bull Introduction

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen A, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail