«Montrer ce qu il y a derrière les images qui remplissent le monde» Costa Gavras, ouverture de la Rencontre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Montrer ce qu il y a derrière les images qui remplissent le monde» Costa Gavras, ouverture de la Rencontre"

Transcription

1 «Rencontre nationale Collège au cinéma» : «Montrer ce qu il y a derrière les images qui remplissent le monde» Costa Gavras, ouverture de la Rencontre La rencontre nationale Collège au cinéma se déroulait vendredi 14 novembre dernier, en partenariat avec le CNC et l ADF, à la cinémathèque française. La matinée était consacrée à un bilan et des perspectives du dispositif «Collège au cinéma». La numérisation du réseau des salles a été réalisée en un temps record, soit 100% en seulement trois ans, grâce aux crédits d intervention du CNC et des collectivités locales. Pour renouveler le dispositif, il faudra l adapter aux «natifs numériques», la génération des collégiens qui vivent avec plusieurs écrans. L enjeu sera de les éduquer, avec de nouveaux outils : sites et boîtes à outils numériques pour les enseignants. Le nouveau temps péri scolaire ouvert par la loi de réforme de l école de la République est une opportunité, et ce dispositif doit trouver toute a place dans les schémas des enseignements artistiques et culturels, EAC, grand chantier du gouvernement. Il doit aussi trouver sa place dans le nouveau programme Europe créative, dédié aux médias et aux images. Il doit s inscrire dans une notion de parcours, afin que les élèves progressent dans une continuité du dispositif, allant de l école primaire au lycée. Il est fait appel aux conseils généraux pour poursuivre et accentuer leur engagement dans ce dispositif, même s ils rencontrent des difficultés financières. Les participants unanimes indiquent que sans eux, il n est pas possible de pérenniser le dispositif. La première table ronde était consacrée à l éducation au cinéma en Europe. Xavier Lardoux, Directeur général d Unifrance films a présenté son rapport : «Pour une politique européenne d éducation au cinéma». Aujourd hui, le temps passé devant les écrans par les élèves est équivalent voire légèrement supérieur à celui passé à l école. Les objectifs de ce rapport sont les suivants : - Répondre au développement exponentiel des écrans, par ailleurs dominés par les offres des majors américains (3 groupes pour la moitié des chaines TV pour enfants) ; - Le cinéma doit être le ciment d une citoyenneté européenne, et elle doit être renforcée ; - Soutenir l industrie cinématographique européenne de demain. Une partie de ce rapport est consacrée aux bonnes pratiques dans les pays de l UE : festivals pour les enfants, formation des enseignants, utilisation des nouveaux médias, ateliers, projections, etc

2 Mais les situations dans les pays de l UE sont contrastées, voire disparates, et beaucoup manquent de moyens financiers. Le constat est également fait quasiment partout d une carence dans la formation des enseignants. Il existe une enveloppe dédiée à un dispositif d éducation au cinéma dans le programme Europe créative, qu il faudra mobiliser. L engagement des pouvoirs locaux est déterminent dans tous les pays de l UE. Le rapport s achève sur une dizaine de propositions à consulter : La seconde table ronde était consacrée aux films, outils, et accompagnements. Emmanuel Constant, vice président du conseil général de Seine Saint denis représentait l ADF et intervenait sur le thème «territoire et numérique» Il a présenté le dispositif «Collège au cinéma» en Seine Saint Denis, qui prend une dimension particulière du fait de la diversité des publics dans ce département. Ce dispositif est intégré dans une action plus large intitulée «la Culture et l Art au collège» (CAC), parcours d éducation artistique et culturelle d une quarantaine d heures sur le temps scolaire. 300 parcours sont déployés chaque année dans les 120 collèges publics du département. L objectif est d organiser le contact avec les artistes, les vidéastes, les réalisateurs, en fait tous les métiers du cinéma et de l image. Ainsi se rapprochent et s apprennent deux mondes qui ne se connaissent pas. Ce dispositif donne aux jeunes une image très différente de ce qu ils imaginent, et voient le plus souvent dans l offre des multiplexes. Le rapport à l écran de ces jeunes a changé. Ils utilisent beaucoup de supports différents, vivent avec, apprennent, communiquent, jouent. Le département de Seine Saint Denis développe aussi des dispositifs d éducation à l image sur la publicité, les jeux vidéos, les documentaires, etc. Cette expérience acquise sur notre territoire grâce au travail de plusieurs associations partenaires, opérateurs du département (dont Cinéma 93), nous a permis de bâtir un nouveau projet, le «Grand Projet Image» ou GPI. Cette extension à l image n était possible que grâce à l existence de «collège au cinéma». Un bref rappel du dispositif «Collège au cinéma» : Ce dispositif se décline à l école, au collège et au lycée. Mis en place de manière expérimentale en 1989, «Collège au cinéma» propose aux élèves de la 6 ème à la 3 ème de découvrir des œuvres cinématographiques dans les salles pour constituer

3 les bases d une culture à l image, grâce au travail pédagogique d accompagnement des enseignants et des partenaires culturels. Un partenariat quadripartite est la clé de voute du dispositif, réunissant : - Le ministère de la culture et de la communication, - Le ministère de l éducation nationale - Les conseils généraux représentés par l ADF - Les professionnels du cinéma à travers toutes leurs organisations Le CNC assure la coordination nationale du dispositif. Il prépare pour chaque rentrée scolaire, avec les partenaires, les titres des films qui seront présentés. Le CNC veille à la réalisation des outils d accompagnement, leur impression et leur distribution. Il assure chaque année l évaluation qualitative et quantitative du dispositif. Le dispositif est porté par une instance nationale de concertation, et relayé localement par les conseillers des DRAC. Tous les deux ans, les rencontres nationales réunissent l ensemble des partenaires. Un comité départemental définit les orientations et suit localement la mise en œuvre du dispositif. Les salles participantes s engagent à garantir une qualité maximale lors des séances scolaires et veillent à l accueil des collégiens (visite des cabines, etc.. ) Le bilan d exécution de l année scolaire vient d être publié par le CNC. La rentrée verra le lancement d un site entièrement rénové : transmettrelecinema.com Chiffres clés : - 93 départements participent à ce dispositif - pour collégiens - et enseignants - représentant 64 films projetés, entrées - dans collèges, soit la moitié des collèges français

4

5

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille Extension de l école de la deuxième chance à Marseille CONTEXTE La notion d Ecole de la Deuxième Chance La notion d école de la seconde chance fait suite à la parution, en 1995, d un Livre Blanc de la

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR

LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR LA CULTURE ET LE LOISIR POUR PERMETTRE AUX JEUNES DE SE CONSTRUIRE UN MEILLEUR AVENIR MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION SUR LA POLITIQUE

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP

LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Réf. document : AT.PEG.22 LE PROJET EDUCATIF GLOBAL D UN CFA DU BTP Définition d un «Projet éducatif global» Les objectifs du Projet éducatif global d un établissement de formation du BTP représentent

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

COMENIUS REGIO - 2013-2015

COMENIUS REGIO - 2013-2015 PROJET D ÉCHANGE EUROPÉEN PROJET D ÉCHANGE EUROPÉEN COMENIUS REGIO - 2013-2015 LES PARTENAIRES LUXEMBOURG MENJE Service de la Formation Professionnelle SCRIPT (innovation pédagogique) Lycée Bel-Val (Esch/Belval)

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif SÉRIE TV D ANIMATION OU SPÉCIAL TV Soutien au développement Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document le règlement du soutien sélectif de Ciclic au développement

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) Sommaire I - Soutien à la production 2 Œuvres cinématographiques de longue durée Œuvres

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT COLLEGE AU CINEMA 2015-2016 A RENVOYER AVANT LE 15 SEPTEMBRE EN 2 EXEMPLAIRES

CONVENTION DE PARTENARIAT COLLEGE AU CINEMA 2015-2016 A RENVOYER AVANT LE 15 SEPTEMBRE EN 2 EXEMPLAIRES CONVENTION DE PARTENARIAT COLLEGE AU CINEMA 2015-2016 A RENVOYER AVANT LE 15 SEPTEMBRE EN 2 EXEMPLAIRES Nom et ville du Collège : Tél : Nom de l enseignant coordinateur : N de classes : N d élèves : Entre

Plus en détail

Obtenez la licence. d information-communication de l université Bordeaux 3 (France) Université Galatasaray

Obtenez la licence. d information-communication de l université Bordeaux 3 (France) Université Galatasaray Obtenez la licence d information-communication de l université Bordeaux 3 (France) Université Galatasaray Bordeaux 3 en bref Un double cursus franco-turc dans votre université Avec plus de 15 000 étudiants,

Plus en détail

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013 Le projet fédérateur et structurant Réunion Référents culture 2013 Le volet culturel du projet d établissement Il se fonde sur un état des lieux 1- Le profil des élèves de l'établissement (zone géographique,

Plus en détail

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 MIJEC 44 Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 Groupe de pilotage MIJEC 44 novembre 2008 Préambule : Depuis mars 2007, le groupe de pilotage MIJEC 44 a engagé une réflexion sur l opportunité

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 5/08 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 27 Juin 2008 Commission n 5 - Education, Jeunesse et Sports, Affaires Internationales Commission n 7 - Finances DIRECTION DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS

C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS LES GRETA C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS 1er réseau de France en formation continue Les Greta sont les structures de l'education nationale qui organisent des formations pour adultes dans la plupart des

Plus en détail

CONVENTION COLLEGE AU CINEMA 2010-2012 DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE

CONVENTION COLLEGE AU CINEMA 2010-2012 DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE CONVENTION COLLEGE AU CINEMA 2010-2012 DEPARTEMENT DE LA DORDOGNE Entre : L Inspection Académique de la Dordogne représentée par Patrick Guichard, Inspecteur d'académie Directeur des services départementaux

Plus en détail

Production et coproduction au sud de la méditerranée : Quelles nouvelles opportunités? Quelles opportunités offrent le Transmédia?

Production et coproduction au sud de la méditerranée : Quelles nouvelles opportunités? Quelles opportunités offrent le Transmédia? Production et coproduction au sud de la méditerranée : Quelles nouvelles opportunités? Quelles opportunités offrent le Transmédia? Rencontre organisée par l ALBA Beyrouth en partenariat avec l ESAV Marrakech

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Qui sont Rachel et Hannah?

Qui sont Rachel et Hannah? Qui sont Rachel et Hannah? Des personnages virtuels : Rachel est une petite fille juive de 8 ans qui vit dans le 20 ème arrondissement de Paris. Hannah, la sœur de Rachel, a 13 ans en 1939. Les restrictions,

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

ANALYSE TECHNIQUE DU CNAJEP

ANALYSE TECHNIQUE DU CNAJEP PROJET DE LOI DE FINANCES 2015 Mission Sports, jeunesse et vie associative Programme 163 «Jeunesse et Vie Associative» ANALYSE TECHNIQUE DU CNAJEP ÉLÉMENTS DE CONTEXTE Comparé aux deux précédentes années,

Plus en détail

Contacts. Calendrier de l appel à projets

Contacts. Calendrier de l appel à projets CAHIER DES CHARGES Contacts Département de la Seine-Saint-Denis Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs Mission «La Culture et l Art au Collège» micaco@cg93.fr / 01 43 93 83 37

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Donnons l envie d entreprendre!

Donnons l envie d entreprendre! Enseignants et Chefs d entreprise, Donnons l envie d entreprendre! Faites découvrir la vie de l entreprise aux jeunes de notre région Création de Mini-Entreprises Création de Mini-Entreprises Une Mini-Entreprise,

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

Fondation Dexia France

Fondation Dexia France Fondation Dexia France Solidarité, citoyenneté et culture pour tous La Fondation Dexia France a été créée en 1993 et est placée sous l égide de la Fondation de France. Aux côtés des collectivités locales

Plus en détail

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires 1 Cour des comptes - Rappel du titre de avril la présentation 1, 2014 LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires Rapport public thématique Avril 2014 Cour

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Lycée Rosa Parks, la même conférence : l enseignante référente et un intervenant devant les lycéens

Lycée Rosa Parks, la même conférence : l enseignante référente et un intervenant devant les lycéens Sensibilisation des lycéens à leur exposition personnelle à la pollution de l air extérieur et intérieur : bilan de l expérience menée pendant l année scolaire 2013 2014 Air Rhône-Alpes est l association

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

❶ LA BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE

❶ LA BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE LA LECTURE PUBLIQUE EN ARIEGE BILAN D ACTIVITE 2013 ❶ LA BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE DE PRET DIRECTION DE LA CULTURE DE L EDUCATION ET DU PATRIMOINE BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE DE PRET 2 SOMMAIRE LE BILAN

Plus en détail

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation

Domaines professionnels. Projet professionnel. Objectifs de la formation Cinéma LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence Études cinématographiques et audiovisuelles est organisée afin de répondre à quatre objectifs : développer le lien entre théorie et pratique, favoriser

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle agricole au Bénin

La réforme de la formation professionnelle agricole au Bénin La réforme de la formation professionnelle agricole au Bénin Jérôme Makin DJEGUI, Consultant en Ingénierie de la Formation, Directeur du Cabinet Africain d Ingénierie de la Formation (C.A.I.F.) Antoine

Plus en détail

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» 1 Présentation 1.1 Contexte Cahier des charges La Ville de Nantes propose en 2015/2016 aux écoles publiques nantaises, en concertation

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des politiques de formation et d éducation Bureau des formations de l enseignement supérieur

Plus en détail

L atelier (stage) de réalisation cinématographique

L atelier (stage) de réalisation cinématographique L Œil du Baobab Production présente L atelier (stage) de réalisation cinématographique Contact Marc Pueyo 0033 (0)6 60 28 49 48 MOTIVATIONS ET ENJEUX A vec l arrivée du numérique, l image est devenue accessible

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI

PROTOCOLE DE PARTENARIAT. Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI PROTOCOLE DE PARTENARIAT Tremplin pour l emploi des bénéficiaires du RMI ----------------------------------------------------- ENTRE La Région des Pays de la Loire - Hôtel de la Région 1 Rue de la Loire

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

1% Artistique François Génot

1% Artistique François Génot Bilan d action 1% Artistique François Génot Journées du Patrimoine 20 et 21 Septembre 2014 Collège Vautrin Lud de Saint Dié des Vosges IUT de Saint Dié des Vosges en partenariat avec le Musée Pierre Noel

Plus en détail

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE La manifestation Bouillants# Depuis 2009, Bouillants est un espace citoyen dédié aux arts numériques. L'association Le Milieu en partenariat avec la S.A.R.L. SAGA

Plus en détail

Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle

Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle 1 Cadre d intervention de la Région Centre-Val de Loire pour le soutien à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle Délibération CPR n 15.07.24.88 du 3 juillet 2015 Abroge et remplace

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008

Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 ACTIONS EN MATIÈRE D'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Synthèse de la CNCH du 19 juin 2008 LE CONTEXTE La Commission nationale Culture-Handicap La

Plus en détail

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Signature le mardi 11 février 2014 de la charte pour favoriser la formation et

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université

Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université La première pratique culturelle des jeunes est celle de l image, sous toutes ses formes et sur tous ses supports : cinéma, photo, télévision, jeux

Plus en détail

pour le développement de la formation en alternance

pour le développement de la formation en alternance Dossier de Presse signature des conventions du Programme d Investissements d Avenir (PIA) pour le développement de la formation en alternance Vendredi 22 novembre 2013 à 9h30 Pôle Formation de la CCI du

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015

DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 > DOSSIER DE PRESSE Du 26 sept. au 11 oct. 2015 ÉDITO SOMMAIRE Le Festival des Sciences revient pour sa 10 ème édition! Le Festival des Sciences p.3 Le Village des Sciences p.5 Le Festival pour les groupes

Plus en détail

Département de Seine-Maritime

Département de Seine-Maritime Département de Seine-Maritime Cahier des charges «Déménagement social» Juin 2009 1 - Préambule Avec un taux de chômage de 9% (4 ème trimestre 2008), le Département de Seine-Maritime se situe 1.2 points

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013

Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013 Audition Emplois Vacants 09 avril 2013 Emploi dans le secteur : notions essentielles 1/2 Au moins 330 000 salariés dans le secteur Au moins 100 000 offres d emplois diffusées depuis 2010* Au moins 15%

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE DELIBERATION N CR-11/02.590 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL POUR LA CULTURE ET LE PATRIMOINE Stratégie régionale pour le cinéma, l'audiovisuel et le multimédia programme

Plus en détail

RENTRÉE EXCEPTIONNELLE 2015/2016

RENTRÉE EXCEPTIONNELLE 2015/2016 RENTRÉE EXCEPTIONNELLE 2015/2016 Chers parents, L entreprise Lian Soon Construction (LSC), constructeur de notre nouveau campus, nous a récemment fait part de son incapacité à nous livrer l ensemble des

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau Lycée

25 septembre 2015. Programme niveau Lycée 25 septembre 2015 Programme niveau Lycée Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 novembre 2014 Quelle réalité pour les artistes chrétiens en France? AUXi150 et La Mutuelle Saint Christophe présentent le 2ème volet de leur enquête menée avec l IFOP sur la scène

Plus en détail

La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues!

La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues! M A L E T T E P É D A G O G I Q U E La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Intitulé du projet : Actions innovantes pour améliorer l insertion professionnelle des étudiants boursiers inscrits en Master 2

Intitulé du projet : Actions innovantes pour améliorer l insertion professionnelle des étudiants boursiers inscrits en Master 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

UN MINIBUS POUR TARGA...

UN MINIBUS POUR TARGA... UN MINIBUS POUR TARGA... Les associations organisatrices Maison Mondstupfer de Saint julien en Quint : lieu d accueil, chantiers de jeunes et projets Association TARGA pour le développement et la protection

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015

PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015 PROGRAMME DE REUSSITE EDUCATIVE DE MARSEILLE APPEL A PROJET 2015 I. CONTEXTE En application de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005 et par délibération n 2005/013 du Conseil d Administration du

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises Méthode d intervention du en appui aux OP béninoises Illustration par quelques expériences en cours Déroulement de la séance 1 Présentation succincte du et de son mode d intervention; 2 Illustration des

Plus en détail