Protocole de Pré-désinfection, nettoyage et stérilisation pour les adaptateurs RISKONTROL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Protocole de Pré-désinfection, nettoyage et stérilisation pour les adaptateurs RISKONTROL"

Transcription

1 I - Instructions pour la pré-désinfection / nettoyage manuel, décontamination et des adaptateurs RISKONTROL. Avertissements: Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Eviter les solutions contenant de l iode ou une forte concentration de chlore. La méthode de nettoyage recommandée pour les adaptateurs est manuelle et automatique. Les adaptateurs requièrent une attention particulière lors du nettoyage. Il est de la responsabilité de l utilisateur final de s assurer que l ensemble de l équipement utilisé pour retraiter les adaptateurs RISKONTROL est correctement installé, validé, entretenu et étalonné. Autant que possible, utiliser un laveur/désinfecteur pour les adaptateurs. Eviter la surcharge des paniers de lavage lors du nettoyage ultrasonique et dans le laveur/ désinfecteur. Limites du retraitement: Les cycles de retraitement répétés comprenant des ultrasons, un lavage automatique et une ont un impact minime sur les adaptateurs. La fin de vie est normalement déterminée par l usure et les dommages liés à l utilisation. Le ph des détergents/désinfectants doit être compris entre 7 et 11. Remarques importantes: - Les dispositifs souillés doivent être séparés des dispositifs non contaminés pour éviter la contamination du personnel et de l entourage. - Essuyer les souillures et / ou débris des adaptateurs afin d éviter qu ils ne sèchent sur les surfaces. - Les adaptateurs doivent être recouverts d une serviette imprégnée d eau purifiée pour empêcher les souillures et / ou débris de sécher. Confinement et transport Les dispositifs souillés doivent être transportés séparément des dispositifs non contaminés afin d éviter une contamination. Préparation pour la pré-désinfection/nettoyage Retirer les joints de l adaptateur. Page 1 sur 6

2 Pré-désinfection/Nettoyage méthode manuelle Durée de l étape (minimum) Consignes 1. 1 minute Rincer le dispositif souillé sous l eau froide du robinet. Eliminer le plus gros des souillures et débris à l aide d une brosse douce ou d un tissu propre, doux et non pelucheux minutes Dans un nettoyeur à ultrasons, tremper le dispositif dans une solution fraîche tout juste préparée à base de nettoyant alcalin minute Rincer le dispositif à l eau froide minute 30 secondes Laver manuellement le dispositif dans une solution fraîchement préparée à base d un nettoyant alcalin. Utiliser une brosse douce pour éliminer les souillures et les débris. Laver le dispositif sous l eau afin d éviter la dissémination des contaminants dans l air minute 6. Inspecter le dispositif visuellement Rincer abondamment le dispositif avec de l eau distillée ou purifiée. Utiliser une seringue, une pipette ou un jet d eau afin de nettoyer l intérieur des tubes de l adaptateur. Répéter la procédure de nettoyage jusqu à l élimination de toute souillure visible sur le dispositif. 7. Procéder à un rinçage final du dispositif avec de l eau distillée ou purifiée. 8. Sécher le dispositif avec un tissu doux et non pelucheux ou de l air comprimé propre. Inspection - Les adaptateurs retraités doivent être examinés pour vérifier qu ils ne sont pas corrodés, décolorés ou endommagés. Les adaptateurs endommagés doivent être écartés. - Avant de conditionner et stériliser les dispositifs nettoyés, vérifier attentivement qu ils soient propres, non endommagés et qu ils fonctionnent correctement. Répéter les étapes de nettoyage jusqu à ce qu il n y ait plus de souillures restantes sur le dispositif. Attention : Les adaptateurs ne doivent pas être lubrifiés. Conditionnement Utiliser un emballage de approprié ou un conteneur rigide réutilisable pour la, comme le système de barrière stérile conforme à la norme ISO Eviter tout contact entre les Adaptateurs et d autres objets qui pourraient endommager leur surface ou le système de barrière stérile. Page 2 sur 6

3 Stérilisation Sauf spécifications particulières, les produits non-stériles peuvent être stérilisés suivant les méthodes validées de vapeur (ISO ou normes nationales). Les recommandations de PRODUITS DENTAIRES PIERRE ROLLAND pour les adaptateurs emballés sont les suivantes : Type de cycle Durée d exposition à la Température d exposition à la Temps de séchage Vapeur saturée (pré-vide) 4 minutes 132 C Minimum 15 minutes 3 minutes à 18 minutes 134 C Minimum 15 minutes Les durées de séchage varient généralement de 15 à 60 minutes selon le type de matériau d emballage (système de barrière stérile par exemple enveloppes ou conteneurs rigides réutilisables), la qualité de la vapeur, les matériaux du dispositif, la masse totale, les performances du stérilisateur, et les différences de durée du refroidissement. Le distributeur et le fabricant déclinent toute responsabilité pour les procédures de effectuées par le client et qui ne seraient pas effectuées en conformité avec les recommandations de PRODUITS DENTAIRES PIERRE ROLLAND. Stockage Les conditions de stockage des produits marqués "STERILE" doivent être indiquées sur l étiquette de l emballage. Les produits emballés doivent être conservés dans un environnement sec et propre, à l abri de la lumière solaire directe, des nuisibles, de l humidité et des températures extrêmes. Utiliser les produits dans l ordre de la réception (principe du «premier entré, premier sorti» = «First in, First out»), en tenant compte de la date de péremption indiquée sur l étiquette. Page 3 sur 6

4 II - Instructions pour le nettoyage automatique / pré-désinfection et des adaptateurs RISKONTROL Avertissements: Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Eviter les solutions contenant de l iode ou une forte concentration de chlore. La méthode de nettoyage recommandée pour les adaptateurs est manuelle et automatique. Les adaptateurs requièrent une attention particulière lors du nettoyage. Il est de la responsabilité de l utilisateur de s assurer que l ensemble de l équipement utilisé pour retraiter les adaptateurs RISKONTROL est correctement installé, validé, entretenu et étalonné. Autant que possible, utiliser un laveur/désinfecteur pour les adaptateurs. Eviter la surcharge des paniers de lavage lors du nettoyage ultrasonique et dans le laveur/ désinfecteur. Limites du retraitement: Les cycles de retraitement répétés comprenant des ultrasons, un lavage automatique et une ont un impact minime sur les adaptateurs. La fin de vie est normalement déterminée par l usure et les dommages liés à l utilisation. Le ph des détergents/désinfectants doit être compris entre 7 et 11. Remarques importantes: - Les dispositifs souillés doivent être séparés des dispositifs non contaminés pour éviter la contamination du personnel et de l entourage. - Essuyer les souillures et / ou débris des adaptateurs afin d éviter qu ils ne sèchent sur les surfaces. - Les adaptateurs doivent être recouverts d une serviette imprégnée d eau purifiée pour empêcher les souillures et / ou débris de sécher. Confinement et transport Les dispositifs souillés doivent être transportés séparément des dispositifs non contaminés afin d éviter une contamination. Préparation pour la pré-désinfection/nettoyage Retirer les joints de l adaptateur Pré-désinfection/Nettoyage méthode automatique Etape de pré- nettoyage Nota: Le pré-nettoyage manuel doit être appliqué pour les adaptateurs avant le nettoyage automatique. Equipement : brosse douce, écouvillon doux et non pelucheux, chiffon non pelucheux, seringue, pipette et/ou un jet d eau, nettoyeur à ultrasons, machine à laver/désinfecteur, nettoyant alcalin. Page 4 sur 6

5 Durée de l étape (minimum) 1. 1 minute minutes Consignes Rincer le dispositif souillé sous l eau froide du robinet. Eliminer le plus gros des souillures à l aide d une brosse douce ou d un tissu propre, doux et non pelucheux. Dans un nettoyeur à ultrasons, tremper le dispositif dans une solution fraîche nouvellement préparée à base d un nettoyant alcalin minute 4. 1 minute 5. 1 minute Rincer le dispositif à l eau froide. Utiliser une seringue, une pipette ou un jet d eau afin de nettoyer l intérieur des tubes de l adaptateur. Laver manuellement le dispositif dans une solution fraîchement préparée à base d un nettoyant alcalin. Utiliser une brosse douce pour éliminer les souillures et les débris. Laver le dispositif sous l eau afin d éviter la dissémination des contaminants dans l air. Rincer abondamment le dispositif avec de l eau distillée ou purifiée. Utiliser une seringue, une pipette ou un jet d eau pour rincer l intérieur des tubes de l adaptateur. Rincer à nouveau. 6. Inspecter visuellement le dispositif Répéter la procédure de nettoyage jusqu à élimination de toute souillure visible sur le dispositif. Méthode de nettoyage automatique pour les adaptateurs Etape Durée (minimum) Consignes de nettoyage / pré-désinfection Pré-lavage 2 minutes Eau du robinet froide Lavage 10 minutes Eau du robinet chaude (> 40 C); utiliser une solution de nettoyage alcaline Neutralisation 2 minutes Eau du robinet chaude avec neutralisant, si nécessaire Rinçage 2 minutes Rincer à l eau distillée ou purifiée chaude (>40 C) Séchage 40 minutes 90 C Désinfection thermique Pour le nettoyage automatique : désinfection thermique à 90 C pendant au minimum 5 minutes. Inspection - Les adaptateurs retraités doivent être examinés pour vérifier qu il ne reste pas de souillures, qu ils ne sont pas corrodés, décolorés ou endommagés. - Avant de conditionner et stériliser les produits nettoyés, vérifier attentivement qu ils soient propres, non endommagés et qu ils fonctionnent correctement. Répéter l opération jusqu à ce qu il n y ait plus de souillures visibles sur le dispositif. Attention : les adaptateurs ne doivent pas être lubrifiés. Conditionnement Page 5 sur 6

6 Utiliser un emballage approprié ou un conteneur rigide réutilisable pour la, tel que le système de barrière stérile conforme à la norme ISO Eviter tout contact entre les adaptateurs et d autres objets qui pourraient endommager leur surface ou le système de barrière stérile. Stérilisation Sauf spécifications particulières, les produits non-stériles peuvent être stérilisés suivant les méthodes validées de vapeur (ISO ou normes nationales). Les recommandations PRODUITS DENTAIRES PIERRE ROLLAND pour les adaptateurs emballés sont les suivantes : Type de cycle Durée d exposition à la Température d exposition à la Temps de séchage Vapeur saturée (pré-vide) 4 minutes 132 C Minimum 15 minutes 3 minutes à 18 minutes 134 C Minimum 15 minutes Les durées de séchage varient généralement de 15 à 60 minutes selon le type de matériau d emballage (système de barrière stérile, par exemple enveloppes ou conteneurs rigides réutilisables), la qualité de la vapeur, les matériaux du dispositif, la masse totale, les performances du stérilisateur, et les différences de durée du refroidissement. Le distributeur et le fabricant déclinent toute responsabilité pour les procédures de effectuées par le client et qui ne seraient pas effectuées en conformité avec les recommandations de PRODUITS DENTAIRES PIERRE ROLLAND. Stockage Les conditions de stockage des produits marqués "STERILE" doivent être indiquées sur l étiquette de l emballage. Les produits emballés doivent être conservés dans un environnement sec et propre, à l abri de la lumière solaire directe, des nuisibles, de l humidité et des températures extrêmes. Utiliser les produits dans l ordre de la réception (principe du «premier entré, premier sorti» = «First in, First out»), en tenant compte de la date de péremption indiquée sur l étiquette. PRODUITS DENTAIRES PIERRE ROLLAND SAS 17 av. Gustave Eiffel MERIGNAC France Tel. : +33 (0) Page 6 sur 6

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des inserts et limes SATELEC

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des inserts et limes SATELEC Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des inserts et limes SATELEC Avertissements Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Éviter les solutions contenant

Plus en détail

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et de stérilisation des pièces à main pour générateur ultrasons SATELEC

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et de stérilisation des pièces à main pour générateur ultrasons SATELEC Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et de stérilisation des pièces à main pour générateur ultrasons SATELEC Ce protocole concerne les pièces à main Suprasson, Newtron et Newtron Led. Avertissements

Plus en détail

PROTOCOLES DE NETTOYAGE, DECONTAMINATION ET STERILISATION DES ACCESSOIRES SATELEC

PROTOCOLES DE NETTOYAGE, DECONTAMINATION ET STERILISATION DES ACCESSOIRES SATELEC PROTOCOLES DE NETTOYAGE, DECONTAMINATION ET STERILISATION DES ACCESSOIRES SATELEC Version août 2011 E-mail: satelec@acteongroup.com www.acteongroup.com Page 1 sur 64 SOMMAIRE : PIECE A MAIN PIEZOTOME :...

Plus en détail

Tenons corono-radiculaires en fibres de verre et forets

Tenons corono-radiculaires en fibres de verre et forets Tenons corono-radiculaires en fibres de verre et forets PRESENTATION Boîte contenant : taille 1 : 5 tenons (jaune) + 1 foret taille 2 : 5 tenons (rouge) + 1 foret taille 3 : 5 tenons (bleu) + 1 foret Recharges

Plus en détail

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des clés SATELEC

Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des clés SATELEC Protocole de prédésinfection/nettoyage manuel et stérilisation des clés SATELEC Avertissements Ne pas utiliser de laine d acier ou des produits de nettoyage abrasifs. Eviter les solutions contenant de

Plus en détail

MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE. Astrid Demarchi

MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE. Astrid Demarchi MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE Astrid Demarchi Soins Prédésinfection Lavage Stockage Retraitement des dispositifs médicaux stériles Désinfection Stérilisation Emballage Contrôles Le lavage est

Plus en détail

Version SE_023827 AJ Date December 2014. Information importante ( avec instructions pour le nettoyage et la stérilisation )

Version SE_023827 AJ Date December 2014. Information importante ( avec instructions pour le nettoyage et la stérilisation ) Version SE_023827 AJ Date December 2014 Information importante ( avec instructions pour le nettoyage et la stérilisation ) Information importante 2 Instructions de base pour l utilisation des implants

Plus en détail

RETRAITEMENT DES MOTEURS ET RESPECT DES INSTRUCTIONS DU FABRICANT?

RETRAITEMENT DES MOTEURS ET RESPECT DES INSTRUCTIONS DU FABRICANT? RETRAITEMENT DES MOTEURS ET RESPECT DES INSTRUCTIONS DU FABRICANT? 1 PLAN Définitions Types de DMx DMx classiques réutilisables, quel traitement? Pourquoi les moteurs Instructions du fabricant : exemples

Plus en détail

PREPARATION (NETTOYAGE, DESINFECTION ET STERILISATION) D AIGUILLES MEDICALES, DE RACCORDS, DE ROBINETS ET D AIGUILLES CHIRURGICALES A SUTURE UNIMED

PREPARATION (NETTOYAGE, DESINFECTION ET STERILISATION) D AIGUILLES MEDICALES, DE RACCORDS, DE ROBINETS ET D AIGUILLES CHIRURGICALES A SUTURE UNIMED U N I M E D S.A. CM/07.12.04 NETSTERIL.SPN Approuvé par/le: Claude Borgeaud / 08.10.13 PREPARATION (NETTOYAGE, DESINFECTION ET STERILISATION) D AIGUILLES MEDICALES, DE RACCORDS, DE ROBINETS ET D AIGUILLES

Plus en détail

CONSIGNES POUR LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX

CONSIGNES POUR LE NETTOYAGE ET LA DESINFECTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX Conformément à la législation, les dispositifs médicaux ne peuvent être mis en service ou utilisés s ils présentent des défauts pouvant mettre en danger les patients, les soignants ou des tiers. Concernant

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LE NETTOYAGE, LA DÉCONTAMINATION ET LA STÉRILISATION DES DISPOSITIFS ORTHOPÉDIQUES DE MEDACTA INTERNATIONAL

RECOMMANDATIONS POUR LE NETTOYAGE, LA DÉCONTAMINATION ET LA STÉRILISATION DES DISPOSITIFS ORTHOPÉDIQUES DE MEDACTA INTERNATIONAL RECOMMANDATIONS POUR LE NETTOYAGE, LA DÉCONTAMINATION ET LA STÉRILISATION DES DISPOSITIFS ORTHOPÉDIQUES DE MEDACTA INTERNATIONAL 1 Ce document contient des instructions pour le nettoyage, la décontamination

Plus en détail

MODE D EMPLOI pour d instruments chirurgicaux. Canules d aspiration. Légende

MODE D EMPLOI pour d instruments chirurgicaux. Canules d aspiration. Légende Canules d aspiration F Légende 1. Tube d aspiration, cylindrique/conique 2. Plaque de prise 3. Interrupteur d aspiration, rond/ovoïde 4. Raccord de tuyau 5. Mandrin de nettoyage 6. Diamètre extérieur du

Plus en détail

Manuel de nettoyage, de désinfection et de stérilisation. Composants prothétiques implanto-portés Straumann

Manuel de nettoyage, de désinfection et de stérilisation. Composants prothétiques implanto-portés Straumann Manuel de nettoyage, de désinfection et de stérilisation Composants prothétiques implanto-portés Straumann Contenu 1. Principes généraux 2 2. Agents de nettoyage et désinfectants 3 2.1 Agents de nettoyage

Plus en détail

Le retraitement des dispositifs médicaux dans les petites

Le retraitement des dispositifs médicaux dans les petites Le retraitement des dispositifs médicaux dans les petites structures Circuits et locaux, approche économique Circuit: «La marche en avant» Utilisation Distribution Pré-désinfection Stockage Nettoyage-désinfection

Plus en détail

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage Guide des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers Le nettoyage 41 Le nettoyage Le nettoyage consiste à éliminer toute souillure visible. Attention Ne

Plus en détail

Définition: LA STERILSATION

Définition: LA STERILSATION LA STERILSATION Définition: Procédé par lequel tous les germes (bactéries, virus, levure,.) sont définitivement détruits en surface et en profondeur dans un espace incontaminable clos. Préparation du matériel

Plus en détail

Désinfection, stérilisation. Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste

Désinfection, stérilisation. Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste Désinfection, stérilisation Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste Formation élèves aidessoignants Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste

Plus en détail

1 Introduction 2. 1.1 Description 2. 1.2 Accessoires et numéros de pièces 2. 1.3 Caractéristiques 3. 1.4 Aspects réglementaires 3. 2 Mise en service 4

1 Introduction 2. 1.1 Description 2. 1.2 Accessoires et numéros de pièces 2. 1.3 Caractéristiques 3. 1.4 Aspects réglementaires 3. 2 Mise en service 4 Table des matières 1 Introduction 2 1.1 Description 2 1.2 Accessoires et numéros de pièces 2 1.3 Caractéristiques 3 1.4 Aspects réglementaires 3 2 Mise en service 4 2.1 Déballage et inspection 4 2.2 Batterie

Plus en détail

Méthodes Générales de Nettoyage et Stérilisation pour les Dispositifs Médicaux Orthopédiques

Méthodes Générales de Nettoyage et Stérilisation pour les Dispositifs Médicaux Orthopédiques Méthodes Générales de Nettoyage et Stérilisation pour les Dispositifs Médicaux Orthopédiques Les méthodes suivantes pour le nettoyage et la stérilisation ont été validées par la majorité des fabricants

Plus en détail

1. Nettoyage. 1.1 Avant la première utilisation

1. Nettoyage. 1.1 Avant la première utilisation 1. Nettoyage 1.1 Avant la première utilisation Nettoyez et désinfectez les pièces ci-dessous avant d'utiliser votre tire-lait pour la première fois. Suivez les instructions de nettoyage et de désinfection

Plus en détail

«Bonnes pratiques de retraitement des dispositifs médicaux et audits des cabinets dentaires : des peurs à la réalité»

«Bonnes pratiques de retraitement des dispositifs médicaux et audits des cabinets dentaires : des peurs à la réalité» «Bonnes pratiques de retraitement des dispositifs médicaux et audits des cabinets dentaires : des peurs à la réalité» SSO-Fribourg, jeudi 12 février 2015 Dr Christine Cunier Adjointe du médecin-dentiste

Plus en détail

Démarche. La crèche. Risques infectieux liés au biberon. Risques infectieux liés au biberon BIBERONS EN CRECHE DE VILLE

Démarche. La crèche. Risques infectieux liés au biberon. Risques infectieux liés au biberon BIBERONS EN CRECHE DE VILLE BIBERONS EN CRECHE DE VILLE ENTRETIEN DES BIBERONS ET TETINES EN CRECHE DE VILLE ET EN ETABLISSEMENT DE SANTE Janine BENDAYAN - Epidémiologie et hygiène hospitalière, Hôpital PURPAN - CHU Toulouse - septembre

Plus en détail

Entretien des jouets et du matériel partagé

Entretien des jouets et du matériel partagé Association des hygiénistes de Picardie 9 ème Journée d automne Noyon - 19 Septembre 2013 Entretien des jouets et du matériel partagé Annie BRENET ARLIN Picardie CCLIN PN Généralités L hygiène est un ensemble

Plus en détail

Atelier n 3 : Prise en charge des moteurs : de l utilisation à la maintenance

Atelier n 3 : Prise en charge des moteurs : de l utilisation à la maintenance 34èmes JOURNEES NATIONALES D ETUDES SUR LA STERILISATION, LYON, 4 et 5 avril 2012 Atelier n 3 : Prise en charge des moteurs : de l utilisation à la maintenance Dori AFRAIE, Bénédicte BENOIT & Laurent THIERRY

Plus en détail

» INSTRUMENTS CHIRURGICAUX RE-UTILISABLES «

» INSTRUMENTS CHIRURGICAUX RE-UTILISABLES « 1/5» INSTRUMENTS CHIRURGICAUX RE-UTILISABLES «Des instruments chirurgicaux sont des produits de haute précision. Leur utilisation et maniement correcte et décrit en suite. Pour éviter des risques pour

Plus en détail

Retraitement des porte-instruments dynamiques (PID)

Retraitement des porte-instruments dynamiques (PID) Retraitement des porte-instruments dynamiques (PID) Solutions envisagées C.BREHIER / H.NEY JNSS BIENNE 2015 1 Benjamin Franklin Si la moitié de nos souhaits étaient exaucés, Nos soucis seraient doublés

Plus en détail

Manuel d utilisateur 1

Manuel d utilisateur 1 Manuel d utilisateur 1 2 FRANÇAIS SOMMAIRE I - INTRODUCTION 5 II - AVERTISSEMENTS 5 III - DESCRIPTION 8 3. 1 DESCRIPTION PHYSIQUE 8 3. 2 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 IV - INSTALLATION / MISE EN SERVICE

Plus en détail

TECNOLUX CR-48B. Mode d emploi

TECNOLUX CR-48B. Mode d emploi TECNOLUX CR-48B Mode d emploi REFRIGERATEUR SEMI CONDUCTEUR MODE D EMPLOI PRECAUTIONS DE SECURITE Lisez toutes les instructions avant d utiliser cet appareil. Appliquez toujours les précautions de sécurité

Plus en détail

ELIMINATION DES DECHETS ET ENTRETIEN MENAGER

ELIMINATION DES DECHETS ET ENTRETIEN MENAGER ELIMINATION DES DECHETS ET ENTRETIEN MENAGER L hygiène et la propreté générale d un établissement sont essentielles pour la santé et la sécurité du personnel, des clients, des visiteurs et de la communauté

Plus en détail

Hygiène au cabinet. Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine

Hygiène au cabinet. Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine Hygiène au cabinet Formation Prévention des infections associées aux soins Dr POIRIER Émilie ARLIN Lorraine Environnement : air/eau Aération quotidienne des locaux Point d eau dans chaque salle de consultation

Plus en détail

CONSEILS D ENTRETIEN PARQUET HUILÉ

CONSEILS D ENTRETIEN PARQUET HUILÉ CONSEILS D ENTRETIEN PARQUET HUILÉ PROFESSIONAL NETTOYAGE À SEC En règle générale, il est suffisant de passer l aspirateur ou de nettoyer le parquet avec un balai. NETTOYAGE LÉGÈREMENT HUMIDE Le parquet

Plus en détail

Guide de l'utilisateur pour le retraitement des composants et accessoires stérilisables du Système de visualisation grand angle Super View

Guide de l'utilisateur pour le retraitement des composants et accessoires stérilisables du Système de visualisation grand angle Super View Guide de l'utilisateur pour le retraitement des composants et accessoires stérilisables du Système de visualisation grand angle Super View 2013 Insight Instruments, Inc. Page 1 sur 13 Table des matières

Plus en détail

Mode d emploi Geberit AquaClean 8000

Mode d emploi Geberit AquaClean 8000 Entretien et nettoyage Le Geberit AquaClean 8000 est un produit haut de gamme et très facile à entretenir. La céramique des WC possède un revêtement spécial. Grâce à ce revêtement, les gouttes d'eau prennent

Plus en détail

Précautions «Standard»

Précautions «Standard» Précautions «Standard» Relais Régional d Hygiène Hospitalière du Centre RHC Précautions «Standard» Définition : Précautions «Standard» : 7 recommandations générales d hygiène à appliquer pour tout patient

Plus en détail

DETERGENTS - DESINFECTANTS MILIEU MEDICO - HOSPITALIER

DETERGENTS - DESINFECTANTS MILIEU MEDICO - HOSPITALIER DETERGENTS - DESINFECTANTS MILIEU MEDICO - HOSPITALIER Depuis 1964 Hôpitaux Cliniques Dentisterie Cabinets médicaux Seniories et centres de médication Le nettoyage et la désinfection sont primordiaux pour

Plus en détail

CIRCUIT GENERAL PREDESINFECTION STERILISATION DES DISPOSITIFS MEDCAUX

CIRCUIT GENERAL PREDESINFECTION STERILISATION DES DISPOSITIFS MEDCAUX PREDESINFECTION STERILISATION DES DISPOSITIFS MEDCAUX La ou la stérilisation du matériel propre permet d éliminer les organismes pathogènes présents et d éviter leur transmission par ce matériel à d autres

Plus en détail

La vapeur saturée «sèche» pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, machines, convoyeurs, équipements, structures, locaux

La vapeur saturée «sèche» pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, machines, convoyeurs, équipements, structures, locaux Présente une nouvelle technologie La vapeur saturée «sèche» pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, machines, convoyeurs, équipements, structures, locaux IAA Industries pharmaceutiques et cosmétiques

Plus en détail

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances

Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances CRCM NANTES pédiatrie Recommandations d hygiène pour nettoyer les nébuliseurs et conserver leurs performances d après les recommandations du GRAM ( Groupe Aérosols et Mucoviscidose) et de l association

Plus en détail

Guide de retraitement AirSense 10 et AirCurve 10. Désinfection des surfaces extérieures AVERTISSEMENT. Français 1

Guide de retraitement AirSense 10 et AirCurve 10. Désinfection des surfaces extérieures AVERTISSEMENT. Français 1 Guide de retraitement AirSense 10 et AirCurve 10 Ce guide est destiné à l utilisation par plusieurs patients des dispositifs AirSense 10 et AirCurve 10. Lorsque l'appareil est utilisé pour plusieurs patients,

Plus en détail

Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme

Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme République Démocratique du Congo Ministère de la Santé Programme National de Lutte Contre le Paludisme Planches pour le Diagnostic microscopique du paludisme Ces planches visent à améliorer le diagnostic

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

DISPOSITIFS MÉDICAUX RÉUTILISABLES

DISPOSITIFS MÉDICAUX RÉUTILISABLES DISPOSITIFS MÉDICAUX RÉUTILISABLES PRISE EN CHARGE ET TRAITEMENT KA. Dinh-Van, Pharmacienne Centre Médicochirurgical de Kourou 27 mars 2013 Semaine guyanaise de lutte contre les infections associées aux

Plus en détail

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1: Risque infectieux lié aux dispositifs médicaux Correction des TD et synthèse Principes d entretien des DM Le type d entretien appliqué va dépendre

Plus en détail

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire.

Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Périodiquement, nettoyer les surfaces de l unité pour les maintenir dans une condition sanitaire et ce, aussi souvent que nécessaire. Laver les surfaces à l aide d une solution d eau tiède et de savon,

Plus en détail

Manuel d instructions

Manuel d instructions Manuel d instructions aks-decubiflow 100 Systèmes à pression alternative pour les soins essentiels Table des matières Page Consignes de sécurité... 2 Avertissements... 2 Mise en service... 3 Nettoyage...

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection A. CHATELAIN Cadre hygiéniste Produits utilisés pour la détergence et la désinfection Les produits utilisés en établissement de soins participent à la prévention et la lutte contre les infections nosocomiales.

Plus en détail

CLASSEMENT : NUMÉRO : TYPE DOCUMENT : N DOCUMENT : PRE-DESINFECTION ET NETTOYAGE D'UN DISPOSITIF MEDICAL

CLASSEMENT : NUMÉRO : TYPE DOCUMENT : N DOCUMENT : PRE-DESINFECTION ET NETTOYAGE D'UN DISPOSITIF MEDICAL 1. Date de création du document : 30/03/2005 2. Service émetteur : Unité de Stérilisation Centralisée Pharmaceutique (USCP) 3. Nombre de pages totales du document : Rédaction Validation Approbation Noms

Plus en détail

Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement

Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement Livret Animalier 1 Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement Réception du matériel sale : Cages : - vider et rincer les cages sales et les disposer dans la machine à laver - sortir les

Plus en détail

Médical. Traitement des dispositifs médicaux

Médical. Traitement des dispositifs médicaux Médical Traitement des dispositifs médicaux Dr. Weigert votre partenaire en stérilisation Créée en 1912 à Hambourg par Dr. Weigert, la société Dr. Weigert est née de l avancée technologique du XXeme siècle

Plus en détail

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives Référence : PT/RES/004-B Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques durant la période de stockage en réserve sèche. Mots clés : Denrées alimentaires / HACCP / Restauration / Stockage

Plus en détail

1. Renseignements sur l établissement. Cabinet dentaire :... Rue et numéro :... NPA / Lieu :... Téléphone :... Courriel :...

1. Renseignements sur l établissement. Cabinet dentaire :... Rue et numéro :... NPA / Lieu :... Téléphone :... Courriel :... Commission d hygiène du cabinet dentaire et de la protection de l environnement CHPE Secrétariat Postgasse 19 Case postale 3000 Berne 8 Téléphone : 031 310 20 80 Télécopie : 031 310 20 82 Courriel : info@sso.ch

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT I LES DETERGENTS a) Définition : Substances utilisées pour le lavage ou le nettoyage. Le détergent a uniquement des propriétés nettoyantes. Il ne détruit pas

Plus en détail

Validation et contrôles de routine des laveurs désinfecteurs pour endoscopes

Validation et contrôles de routine des laveurs désinfecteurs pour endoscopes Validation et contrôles de routine des laveurs désinfecteurs pour endoscopes Forum d hygiène du 12.01.2010 F. Cavin chef du service de stérilisation du CHUV 1 Normes sur les laveurs-désinfecteurs EN ISO

Plus en détail

PROTECTIVE FABRICS. Une gamme de tissus avec finition retardatrice de flammes. Recommandations de lavage de soin et d entretien

PROTECTIVE FABRICS. Une gamme de tissus avec finition retardatrice de flammes. Recommandations de lavage de soin et d entretien PROTECTIVE FABRICS Une gamme de tissus avec finition retardatrice de flammes Recommandations de lavage de soin et d entretien Sommaire : 1.0 INTRODUCTION 2.0 LAVAGE INDUSTRIEL 2.1 Détergents et autres

Plus en détail

Notice d utilisation. Sèche-cheveux SC L2. Seche cheveux.indd 1 27/12/2011 10:36:02

Notice d utilisation. Sèche-cheveux SC L2. Seche cheveux.indd 1 27/12/2011 10:36:02 Notice d utilisation Sèche-cheveux SC L2 Seche cheveux.indd 1 27/12/2011 10:36:02 V.3.0 Seche cheveux.indd 2 27/12/2011 10:36:02 CONSIGNES DE SECURITE Lisez attentivement ces instructions avant d utiliser

Plus en détail

Transport sur la route

Transport sur la route Transport sur la route Dans un camion ou un fourgon, il faut garder le poisson et les produits du poisson au froid et éviter la contamination, pendant toute la période de la livraison aux clients. Suivez

Plus en détail

Votre carnet. d information NETTOYAGE ET ASSAINISSEMENT

Votre carnet. d information NETTOYAGE ET ASSAINISSEMENT Votre carnet d information NETTOYAGE ET ASSAINISSEMENT dans les établissements alimentaires RÉDACTION ET COORDINATION Direction générale de la santé animale et de l inspection des aliments PHOTOGRAPHIES

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Sommaire Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Préparation et distribution des repas 1. Objectifs La distribution des repas peut présenter des pratiques diverses et nécessite de présenter de manière synthétique

Plus en détail

Recommandations pour la décontamination et la stérilisation des dispositifs de Smith & Nepew Endoscopy

Recommandations pour la décontamination et la stérilisation des dispositifs de Smith & Nepew Endoscopy Recommandations pour la décontamination et la stérilisation des dispositifs de Smith & Nepew Endoscopy Ce document a été préparé pour fournir des instructions de décontamination et de stérilisation pour

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS. Eazyflow Basic ECP806. Manuel d instructions 1

MANUEL D INSTRUCTIONS. Eazyflow Basic ECP806. Manuel d instructions 1 MANUEL D INSTRUCTIONS Manuel d instructions 1 Eazyflow V-pad matelas PVC - ECM350V PU - ECM355V Eazyflow bubblepad ECM250EL Eazyflow 412 ECM412S... Eazyflow 350VC ECM350VC 2 Manuel d instructions 1. Consignes

Plus en détail

Incidence sur la siccité de différents types d emballages dans un conteneur

Incidence sur la siccité de différents types d emballages dans un conteneur Incidence sur la siccité de différents types d emballages d dans un conteneur Frédy Cavin Responsable stérilisation - Hospices/CHUV Lausanne 1ères Journées Nationales Suisses sur la stérilisation Définition

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI

FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI Désignation commerciale : KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI Date de création : 29/02/2000 Date de révision : 01/04/2005 FICHE DE DONNEES DE SECURITE

Plus en détail

Rinçage et nettoyage d une installation clim

Rinçage et nettoyage d une installation clim Rinçage et nettoyage d une installation clim Lors d une pollution ou d une panne d une installation clim, Le rinçage est l étape la plus importante pendant les travaux de maintenance et le rétablissement

Plus en détail

NOM CLIENT ADRESSE1 ADRESSE2 CP VILLE

NOM CLIENT ADRESSE1 ADRESSE2 CP VILLE ZAC Avenue de Satolas Green 69330 Pusignan France t: +33 (0) 472 45 36 00 f: +33 (0) 472 45 36 99 www.stryker.fr Pusignan, le 17 juin 2011. Pour diffusion : - au Correspondant Matériovigilance - au Pharmacien

Plus en détail

Verre ShowerGuard. Une propreté toujours étincelante, tout simplement.

Verre ShowerGuard. Une propreté toujours étincelante, tout simplement. Verre ShowerGuard. Une propreté toujours étincelante, tout simplement. Un besoin de protection Une solution permanente Vous avez beau vous user les mains pour tenter de nettoyer un verre de douche standard,

Plus en détail

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire 1 2 3 4 Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire Partie 1 Chapitre 3: Locaux et matériel 5 6 7 8 9 10 11 12 13 PRINCIPE Les locaux et le matériel doivent être situés,

Plus en détail

Entretien du MATERIEL de soins

Entretien du MATERIEL de soins Entretien du MATERIEL de soins 1ère partie : Matériel restant au service L. SCHATZ IDE hygiéniste Unité d Hygiène Hospitalière HCC IFSI novembre 09 PLAN Les différents types de matériel Risques Classification

Plus en détail

Stérilisation. synthèse des normes ayant trait aux emballages

Stérilisation. synthèse des normes ayant trait aux emballages 1. INTRODUCTION Le but d'un système d'emballage de dispositifs médicaux pouvant être retraités est de permettre la stérilisation, la protection physique, le maintien de la stérilité jusqu'à l'utilisation

Plus en détail

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES fiche technique GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES MAINTENIR LA SANTÉ DES ÉLEVAGES La maladie dans un élevage est une menace constante aux conséquences économiques pouvant être désastreuses.

Plus en détail

Matériaux sans poussière à base d'alginate pour empreintes dentaires

Matériaux sans poussière à base d'alginate pour empreintes dentaires Mode d emploi Français Matériaux sans poussière à base d'alginate pour empreintes dentaires Avertissement : Réservé à l usage dentaire. Table des matières...page 1 Description du produit... 12 2 Consignes

Plus en détail

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0

Cafetière. Mode d Emploi. 1Notice cafetière v1.0 Cafetière Mode d Emploi 1Notice cafetière v1.0 SOMMAIRE 1 CONSIGNES DE SÉCURITÉ... 3 2INSTALLATION DE L APPAREIL EN TOUTE SÉCURITÉ...4 3PRECAUTION CONCERNANT L UTILISATION DE L APPAREIL...5 4DESCRIPTION

Plus en détail

3.1 Avant la première utilisation et au moins une fois par jour

3.1 Avant la première utilisation et au moins une fois par jour 3. Nettoyage 3.1 Avant la première utilisation et au moins une fois par jour Nettoyez et désinfectez les pièces énumérées ci-dessous. Assurez-vous de nettoyer et de désinfecter ces pièces au moins une

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT Généralités L EAU La tension superficielle : Phénomène naturel; paramètre qu a une surface a être mouillée( tension qu exerce l eau sur une surface) L eau

Plus en détail

Guide pour un port de lentilles de contact sans problème (instructions d utilisation)

Guide pour un port de lentilles de contact sans problème (instructions d utilisation) L E N T I L L E S D E C O N T A C T A R E M P L A C E M E N T F R E Q U E N T FreshKon Alluring Eyes FreshKon Colors Fusion FreshKon Mosaic Guide pour un port de lentilles de contact sans problème (instructions

Plus en détail

Emballages de stérilisation Nouvelle norme ISO 11607 1&2 : Quels changements dans les pratiques de conditionnement?

Emballages de stérilisation Nouvelle norme ISO 11607 1&2 : Quels changements dans les pratiques de conditionnement? Emballages de stérilisation Nouvelle norme ISO 11607 1&2 : Quels changements dans les pratiques de conditionnement? Avril 2006 : la norme EN 868-1 devient NF EN ISO 11607 1&2 Dans le cadre du processus

Plus en détail

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes 1. ENTRETIEN À L OUVERTURE D UNE SALLE D OPÉRATION NON UTILISÉE AU DELÀ DE 24 H Nettoyer les surfaces (table d opération, table d instruments, éclairage opératoire, appareil d anesthésie), avec un chiffon

Plus en détail

Guide de désinfection de l H5i

Guide de désinfection de l H5i Guide de désinfection de l H5i Français Ce guide de désinfection concerne l H5i prévu pour une utilisation sur plusieurs patients en laboratoire du sommeil, en clinique, en milieu hospitalier ou chez un

Plus en détail

VERRE DECORATIF AGC POUR APPLICATIONS INTERIEURES GUIDE DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN

VERRE DECORATIF AGC POUR APPLICATIONS INTERIEURES GUIDE DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN VERRE DECORATIF AGC POUR APPLICATIONS INTERIEURES GUIDE DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN VERSION 2.0 MAI 2015 Cette version du guide annule et remplace toutes les versions précédentes. Consultez régulièrement

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS

SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS PREFET DES PYRENEES-ATLANTIQUES Direction Départementale de la Protection des Populations des Pyrénées-Altantiques SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS Quelques règles à respecter, secteur de la remise directe

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

1.0 INTRODUCTION AU MANUEL:

1.0 INTRODUCTION AU MANUEL: 1.0 INTRODUCTION AU MANUEL: Ce mode d emploi forme une partie intégrale de la machine, il doit être lu attentivement et toujours rester à disposition en cas de consultation future ; il doit être conservé

Plus en détail

MODE D EMPLOI pour d instruments chirurgicaux

MODE D EMPLOI pour d instruments chirurgicaux Respecter la notice d utilisation Domaine d utilisation F Instruments pour utilisation chirurgicale universelle (toutes spécialités) Pour une préparation et une manipulation sûres Ø Lire, respecter et

Plus en détail

Aspirateur 2 en 1 à main et balai

Aspirateur 2 en 1 à main et balai Aspirateur 2 en 1 à main et balai Réf: LD-627X-50 / Modèle: CEVC627XB MANUEL D UTILISATION Page 1 of 13 MISES EN GARDE IMPORTANTES Lire attentivement le manuel d'instructions avant de vous servir de cet

Plus en détail

Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au. biberon à la maison

Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au. biberon à la maison Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au biberon à la maison Ce document est publié par le Département Sécurité sanitaire des aliments, zoonoses et maladies d origine alimentaire,

Plus en détail

Nettoyage et désinfection des chariots de douche en Chirurgie plastique (CPR)

Nettoyage et désinfection des chariots de douche en Chirurgie plastique (CPR) Nettoyage et désinfection des chariots de douche en Chirurgie plastique (CPR) 1. Objet Ce document décrit les modalités de nettoyage et de désinfection à l Incidin Plus des chariots de douche en Chirurgie

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31

PROCÉDURE. Code : PR-DSI-000-31 Code : PR-DSI-000-31 PROCÉDURE Instance responsable : Direction des soins infirmiers Approuvée par : Diane Benoit Présentée et adoptée au comité de direction le : 16 janvier 2013 Entrée en vigueur le :

Plus en détail

CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001

CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001 CAC/RCP 47-2001 Page 1 de 7 CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001 INTRODUCTION...2 SECTION I

Plus en détail

Sommaire 1- DOMAINE D'APPLICATION 2- INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉCURITÉ 3- CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Sommaire 1- DOMAINE D'APPLICATION 2- INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉCURITÉ 3- CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Clé à cliquet dynamométrique Notice d in nstruction & Protocole Sommaire 1- DOMAINE D'APPLICATION 2- INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉCURITÉ 3- CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES 4- MISE EN SERVICE DE LA CLÉ DYNAMOMÉTRIQUE

Plus en détail

Maintenance et nettoyage

Maintenance et nettoyage Maintenance et nettoyage Maintenance et stockage quotidien Chapitre 11 1. Stockez les électrodes en tissu H200 Wireless dans le filet pour électrodes en tissu ou dans un endroit où elles peuvent sécher

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION SALAMANDRES ELECTRIQUES SEM 600 /SEM 800 / SEF 800

NOTICE D UTILISATION SALAMANDRES ELECTRIQUES SEM 600 /SEM 800 / SEF 800 NOTICE D UTILISATION SALAMANDRES ELECTRIQUES SEM 600 /SEM 800 / SEF 800 Fabrication française Novembre 2011 SALAMANDRES SEM 600/SEM 800/SEF 800 Félicitations pour l acquisition de cet appareil haut de

Plus en détail

Annette BEAUGAS, praticien hospitalier pharmacienne. CH Paimpol Marie Agnès GAILLARD, assistante spécialiste. CHU Limoges

Annette BEAUGAS, praticien hospitalier pharmacienne. CH Paimpol Marie Agnès GAILLARD, assistante spécialiste. CHU Limoges Annette BEAUGAS, praticien hospitalier pharmacienne. CH Paimpol Marie Agnès GAILLARD, assistante spécialiste. CHU Limoges Reims, 9 avril 2014 36 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation 1

Plus en détail

La moisissure. Causes Prévention Combattre

La moisissure. Causes Prévention Combattre La moisissure Causes Prévention Combattre Moisissure La moisissure, qu est-ce que c est? Elément écologique indissociable de notre environnement naturel. Terme générique désignant une multitude d espèces

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

Model HCD-930/932 & HCD-930/932 CDT

Model HCD-930/932 & HCD-930/932 CDT Section TABLE DES MATIERES Page Section 1. INTRODUCTION 1-1. Cabinet de maintient en température chaud... 1-1 1-2. Caractéristiques... 1-1 1-3. Déclinaisons... 1-1 1-4. Utilisation correcte... 1-2 1-5.

Plus en détail

Audit d un service de stérilisation dans une petite structure :

Audit d un service de stérilisation dans une petite structure : Audit d un service de stérilisation dans une petite structure : expérience vaudoise Monica Attinger - Infirmière HPCI Service de la santé publique VD Hôpital Neuchâtelois, 29.09.2011 Procédure en vigueur

Plus en détail

FORMATION À LA GESTION DES ARCHIVES

FORMATION À LA GESTION DES ARCHIVES FORMATION À LA GESTION DES ARCHIVES Conserver et gérer des documents photographiques INTÉRÊT DES PHOTOGRAPHIES Miroir du passé et du présent Environnement familier dans notre société de l image 1 CONSERVER

Plus en détail

Hygiène et Sécurité INSTRUCTIONS IMPORTANTES

Hygiène et Sécurité INSTRUCTIONS IMPORTANTES Hygiène et Sécurité INSTRUCTIONS IMPORTANTES L Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande un allaitement exclusif jusqu à l âge de 6 mois. Nestlé soutient ces recommandations. CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Plus en détail