France Caoutchouc. les entreprises de la filière caoutchouc en France rubber manufacturers in France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "France Caoutchouc. les entreprises de la filière caoutchouc en France rubber manufacturers in France"

Transcription

1 France Caoutchouc LES ENTREPRISES DE LA FILIÈRE CAOUTCHOUC EN FRANCE édition 2012

2

3 France Caoutchouc les entreprises de la filière caoutchouc en France rubber manufacturers in France TRANSFORMATEURS DE CAOUTCHOUC ET DE TPE fabricants de pneumatiques neufs rechapeurs fabricants de pièces techniques fabricants de rubans adhésifs FOURNISSEURS DE MATIÈRES PREMIÈRES ET DE MÉLANGES fournisseurs de caoutchouc fournisseurs de mélange caoutchouc fournisseurs de TPE fournisseurs de produits chimiques et charges édition 2012 Centre français du caoutchouc et des polymères 60 rue Auber Vitry-sur-Seine Cedex Tél : +33 (0) Fax : +33 (0)

4 2

5 Comment utiliser ce guide how to use this directory L OBJECTIF DE CE GUIDE EST DE POUVOIR REPÉRER FACILEMENT QUI FAIT QUOI DANS LA FILIÈRE CAOUTCHOUC. Les données sont disponibles selon cinq clés d accès. Par produits fabriqués Par matières premières transformées Par techniques de transformation Par matières premières commercialisées Par entreprises Vous recherchez un article en caoutchouc : dans la section «nomenclatures», consultez la liste alphabétique des produits, puis reportez-vous à la page indiquée. Vous trouverez un tableau synoptique vous permettant de repérer les principaux offreurs du produit recherché. Vous recherchez une entreprise transformant un certain type de caoutchouc : dans la section «nomenclatures», consultez les nomenclatures matières premières transformées puis reportezvous à la page indiquée. Vous trouverez un tableau synoptique vous permettant de repérer les principaux transformateurs des matières premières recherchées. Vous recherchez une entreprise maîtrisant une technique particulière de transformation des caoutchoucs : dans la section «nomenclatures», consultez la liste des techniques de transformation puis reportez-vous à la page indiquée. Vous trouverez un tableau synoptique vous permettant de repérer les principales entreprises utilisant cette technique de transformation. Vous recherchez un fournisseur de matières premières : dans la section «nomenclatures», consultez la liste des matières premières commercialisées puis reportez-vous à la page indiquée. Vous trouverez un tableau synoptique vous permettant de repérer les principaux fournisseurs des matières premières recherchées. Vous recherchez les coordonnées complètes d une entreprise (adresse postale, coordonnées téléphoniques, principaux contacts ) : dans la section «fiches signalétiques des entreprises», reportez-vous à la liste alphabétique des transformateurs et des fournisseurs de matières premières et à la liste des entreprises par département. 3

6 4

7 Sommaire contents p. 7 Les entreprises du caoutchouc en France et leurs structures professionnelles rubber manufacturers in France and their professionnal associations p. 29 Nomenclatures Nomenclatures p. 41 Fiches signalétiques des entreprises identification sheet of the firms p. 171 Activités des entreprises firms activities p. 8 Les entreprises du caoutchouc en France p. 14 Le centre français du caoutchouc et des polymères p. 15 Le syndicat national du caoutchouc et des polymères (SNCP) p. 18 Le laboratoire de recherches et de contrôle du caoutchouc et des plastiques (LRCCP) p. 20 L institut national de formation et d enseignement professionnel du caoutchouc (IFOCA) p. 22 L association française des ingénieurs et cadres du caoutchouc et des polymères (AFICEP) p. 23 Élastopôle, pôle de compétitivité caoutchouc et polymères p. 25 Travaux de normalisation de pneumatiques pour la France (TNPF) p. 26 European Tyre and Rubber Manufacturers Association (ETRMA) p. 28 Les autres structures d appui à la fi lière caoutchouc en France. p. 30 Les produits p. 36 Les techniques de transformation p. 37 Les matières premières transformées p. 38 Les matières premières commercialisées p. 42 Les transformateurs et les fournisseurs de matières premières p. 112 Les entreprises par département p. 172 Les produits fabriqués par les entreprises p. 192 Les techniques de transformation utilisées par les entreprises p. 197 Les matières premières utilisées par les transformateurs p. 200 Les matières premières commercialisées p. 204 Liste des annonceurs advertisers 5

8

9 Les entreprises du caoutchouc en France et leurs structures professionnelles rubber manufacturers in France and their professionnal associations 7

10 Les entreprises du caoutchouc en France les structures professionnelles L INDUSTRIE DU CAOUTCHOUC EN FRANCE EN QUELQUES CHIFFRES 250 entreprises transformatrices de caoutchouc. 1 entreprise présente dans le top 5 mondial du pneumatique. 1 entreprise présente dans le top 5 mondial du caoutchouc industriel. 7,4 milliards d euros de chiffre d affaires milliers de tonnes de pneumatiques et pièces techniques produits. 300 millions d euros d excédent commercial (France : échanges avec les pays membres de l Union européenne et les pays tiers Union européenne : échanges) salariés milliers de tonnes de caoutchouc brut (naturel et synthétique) transformées. CHIFFRES CLÉS 2010 SNCP D APRÈS INSEE ET DOUANES Pour en savoir plus Site Internet : Ouvrage de référence : Intelligence Caoutchouc France-Europe-monde 150 pages (150 euros TTC Gratuit pour les entreprises adhérentes au SNCP) Édition annuelle. Périodique : Conjoncture Caoutchouc Lettre mensuelle de conjoncture réservée aux entreprises adhérentes au SNCP 11 numéros par an LA FILIÈRE CAOUTCHOUC La filière caoutchouc regroupe cinq catégories d entreprises dont l importance numérique est très variable. Les fournisseurs Fournisseurs de matières premières : caoutchouc naturel, caoutchoucs synthétiques, charges, plastifiants, agents de protection, inserts métalliques, inserts textiles Fournisseurs de matériel de transformation, d outillage et d équipement de laboratoire Les transformateurs de caoutchouc exerçant leur activité à titre : Principal : fabricants de pneumatiques (22.11Z) et de pièces techniques en caoutchouc (22.19Z). Cette seconde branche est classiquement dénommée «caoutchouc industriel». Secondaire en complément d une activité principale : équipementiers automobiles, équipementiers aéronautiques, mécaniciens, plasturgiste, câbliers, laboratoires pharmaceutiques, fabricants de chaussures Les distributeurs La relation entre les transformateurs de caoutchouc et leurs clients utilisateurs est soit directe (cas le plus fréquent pour les pièces techniques), soit indirecte. Dans ce dernier cas, les flux transitent par des structures de négoce qui assurent la mise à disposition des produits à une clien- 8

11 tèle composée de particuliers ou de professionnels (artisans du bâtiment, PME et TPE, garagistes, réseaux après-vente, transporteurs routiers ). On peut opérer la distinction entre : une distribution grand public : centres auto, concessions automobiles, grandes surfaces de bricolage une distribution industrielle généraliste ou spécialiste : grossistes en bâtiment, grossistes pièces détachées automobile, distributeurs spécialisés en colles et adhésifs, en pièces techniques en caoutchouc et plastique, en pneumatiques Les utilisateurs de pièces ou composants en caoutchouc Il s agit, le plus fréquemment d entreprises (équipementiers, constructeurs de matériel de transport, mécaniciens ). Il peut s agir éventuellement de particuliers (pneumatiques de remplacement, tubes gaz, balais d essuie-glaces ). 73 % des flux produits sont destinés aux marchés automobiles et 79 % aux marchés des transports (automobile, aéronautique, ferroviaire ). Les collecteurs et valorisateurs en charge des produits en fin de vie Cette activité de collecte, recyclage-valorisation dans le domaine du pneumatique usagé est encadrée par le décret n du 24 décembre Ce système, financé par une écotaxe, n a pas d équivalent côté caoutchouc industriel. L annuaire recense les deux premières composantes de la filière caoutchouc : les fournisseurs de matières premières et les transformateurs. DÉMOGRAPHIE DES ENTREPRISES TRANSFORMATRICES DE CAOUTCHOUC Les données présentées ci-après ne portent que sur les entreprises exerçant une activité de transformation de caoutchouc à titre principal. Ces entreprises présentent les codes NAF 22.11Z et 22.19Z. Un tissu industriel composé de très grands groupes, de PME et de TPE On compte en France environ 250 entreprises transformatrices de caoutchouc à titre principal. Ce groupe est constitué à la fois de grandes entreprises à dimension internationale (26 entreprises), de PME (106 entreprises) et de 118 très petites entreprises (TPE). Parmi ces dernières, environ un tiers détenait un effectif salarié compris entre 10 et 19 per- les structures professionnelles 9

12 les structures professionnelles sonnes, et les deux tiers restants un effectif inférieur à 10. RÉPARTITION DES ENTREPRISES TRANSFORMATRICES DE CAOUTCHOUC SELON LE NOMBRE DE SALARIÉS Grandes entreprises (eff. 250 pers.) 22.11Z Pneus 22.19Z Cc industriel Total PME (de 20 à 249 pers.) ST (eff. 20 pers.) TPE (eff. 19 pers.) Total SOURCE : SNCP D APRÈS INSEE ET COFACE DONNÉES 2010 La quasi-totalité des PME et des TPE appartient au secteur du caoutchouc industriel. On note néanmoins parmi cette catégorie de petites entreprises quelques unités de rechapage et deux fabricants de pneumatiques neufs positionnés sur des marchés de niche. Poids des entreprises de 250 personnes et plus Nombre d entreprises 22.11Z Pneus 22.19Z Ensemble Cc industrie industriel transformation du caoutchouc 75 % 4 % 10 % Chiffre d affaires 99 % 67 % 88 % Effectif salarié 99 % 69 % 86 % Exportations 99 % 78 % 92 % SOURCE : ESTIMATIONS SNCP 2010 ENSEMBLE DES ENTREPRISES TRANSFORMATRICES DE CAOUTCHOUC Y COMPRIS TPE Les entreprises de 250 personnes et plus représentent seulement 10 % de l effectif total des entreprises du secteur de la transformation du caoutchouc (y compris TPE). En revanche, leur contribution au chiffre d affaires, aux exportations et à l emploi du secteur dépasse les 85 %. L influence des PME s avère relativement limitée et celle des TPE marginale (2 % environ du chiffre d affaires et de l emploi total du secteur). Légère décroissance du nombre de transformateurs de caoutchouc Le nombre d entreprises transformatrices de caoutchouc enregistré en 2009 est relativement proche de celui de 1985! On comptait à l époque 151 entreprises transformatrices de caoutchouc de 20 salariés et plus, hors rechapage. Sur le même périmètre, on en dénombre 126 en 2010, soit une baisse de 16 % en l espace de 25 ans. L érosion s est donc effectuée à rythme relativement lent, estimé à 0,6 % en moyenne annuelle. Le nombre de défaillances d entreprise reste limité CRÉATIONS, LIQUIDATIONS ET CESSATIONS D ACTIVITÉS SUR LA PÉRIODE Créations Liquidations judiciaires Cessations Solde SOURCE : COFACE ENSEMBLE DES TRANSFORMATEURS DE CAOUT- CHOUC DE 10 SALARIÉS ET PLUS Si la sinistralité de l ensemble des entreprises françaises a fortement progressé pendant la crise, l industrie de la transformation du caoutchouc a traversé sans trop de «casse» cette récession. Tel n avait pas été le cas lors du précédent choc récessif de Le nombre de liquidations judiciaires a certes augmenté en 2009 et 2010 par 10

13 rapport à 2008 mais le phénomène reste limité et concerne avant tout de très petites entreprises. Cette bonne résistance repose à la fois sur la qualité de gestion des entreprises, les mesures d aides mises en place, notamment en terme de trésorerie ou d accompagnement du chômage partiel, et enfin la réduction des délais de paiement initiée avec la LME. Cette performance doit être mise en relation avec le niveau élevé de concentration du secteur. L ajustement de l offre à la demande s est davantage effectué par le biais de fermetures de site et de réduction d effectif que de faillites d entreprises. GÉOGRAPHIE DE L INDUSTRIE DU CAOUTCHOUC L Île-de-France accueille plus de 20 % des sièges sociaux L Île-de-France présente la particularité d accueillir près d un quart des transformateurs de caoutchouc, soit une soixantaine d entreprises. Ce groupe est composé de quelques très grandes entreprises mais aussi, et surtout, de très nombreuses PME et TPE. Historiquement, l Île-de-France, et plus précisément Paris et la petite couronne, a joué, fin 19 e et début 20 e siècle, un rôle clé dans le développement de l industrie du caoutchouc, avant de migrer à partir des années 60 en grande couronne et/ou dans les régions proches de l Île-de-France. RÉPARTITION DES ENTREPRISES PAR RÉGION Île-de-France 23 % Rhône-Alpes 12 % Pays de la Loire 10 % Centre 5 % Lorraine 5 % Nord Pas-de-Calais 5 % Auvergne 5 % Bretagne 4 % Autres régions 31 % Total France 100 % SOURCE : SNCP BASE 250 ENTREPRISES ATTENTION : LE TABLEAU CI-DESSUS VENTILE LES SIÈGES SOCIAUX DES ENTREPRISES TRANSFORMATRICES DE CAOUTCHOUC PAR RÉGION. CETTE APPROCHE DONNE DES RÉSULTATS SENSIBLEMENT DIFFÉRENTS DE CELLE BASÉE SUR LES ÉTABLISSEMENTS. LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE, SIÈGE DE TRÈS NOMBREUSES ENTREPRISES, RESSORT AVEC UN POIDS ACCRU ; LE CENTRE QUI ABRITE QUELQUES GROS ÉTABLISSEMENTS DONT LES SIÈGES SOCIAUX NE SONT PAS LOCALISÉS DANS LA RÉGION, VOIT EN REVANCHE SON POIDS MINORÉ L Auvergne, premier employeur national RÉPARTITION DES EFFECTIFS DE L INDUSTRIE DU CAOUTCHOUC EN FONCTION DE LA LOCALISATION DU SIÈGE SOCIAL DE L ENTREPRISE Régions Pneus Cc industriel Total Île-de-France 10 % 44 % 23 % Lorraine 9 % 2 % 6 % Nord Pas-de-Calais 6 % 2 % 5 % Auvergne 70 % 5 % 45 % Autres régions 5 % 47 % 21 % Total France 100 % 100 % 100 % SOURCE : SNCP BASE 250 ENTREPRISES VENTILATION RÉALISÉE SUR UNE BASE ENTREPRISES ET NON ÉTABLIS- SEMENTS. DANS LE CAS D ENTREPRISES MULTI-ÉTABLISSEMENTS, L IN- TÉGRALITÉ DE L EFFECTIF EST RATTACHÉE À LA RÉGION QUI ABRITE LE SIÈGE SOCIAL. EXEMPLE DE LECTURE : 70 % DES EFFECTIFS DE L INDUSTRIE DU PNEU- MATIQUE SONT RATTACHÉS À DES ENTREPRISES DONT LE SIÈGE SOCIAL EST LOCALISÉ EN AUVERGNE. les structures professionnelles L Île-de-France abrite en revanche peu de grands établissements de production de pièces techniques en caoutchouc et aucune usine de pneumatiques neufs. En effectif, mais aussi en chiffre d affaires, l Auvergne s avère être la première région caoutchoutière française. 11

14 les structures professionnelles Cette première position repose sur la présence au sein de son territoire de deux des trois leaders mondiaux du pneumatique (Michelin et Goodyear) et de plusieurs opérateurs du caoutchouc industriel (grandes entreprises et PME). Localisation des unités de production Les deux cartes ci-après complètent l approche «entreprises» et permettent d apprécier la répartition des unités de production sur le territoire français. RÉPARTITION DES PRINCIPAUX SITES DE PRODUCTION DE PNEUMATIQUES (NEUF ET RECHAPÉS) EN FRANCE SOURCE : SNCP 2010 Y COMPRIS ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS EN RECHAPAGE L industrie du pneumatique (neuf et rechapé) possède un nombre limité de sites industriels qui se caractérisent néanmoins par un effectif employé moyen supérieur à 500 personnes. L Auvergne (Puy-de-Dôme, Haute-Loire et Allier) regroupe plusieurs unités Michelin (siège, centre de recherche, établissements de production) mais aussi Goodyear- Dunlop. La Picardie, avec ses deux usines Goodyear- Dunlop, constitue le deuxième pôle de développement de l industrie du pneumatique en France, suivi par la région Centre et la région Pays de la Loire. RÉPARTITION DES PRINCIPAUX SITES DE PRODUCTION DE CAOUTCHOUC INDUSTRIEL EN FRANCE SOURCE : SNCP 2010 Si l Auvergne est fortement marquée par le pneumatique, la Région parisienne ainsi que la région Centre le sont par le caoutchouc industriel. Ce territoire compte un grand nombre d entreprises et d établissements. On notera en son sein la présence du siège, du centre de recherche et de plusieurs unités de production du leader mondial du caoutchouc industriel, le groupe Hutchinson. Le secteur du caoutchouc industriel est très faiblement implanté en dessous d une ligne Bordeaux-Valence. 12

15 LES OPÉRATEURS DE L INDUSTRIE DE LA TRANSFORMATION DU CAOUTCHOUC Les entreprises LES PRINCIPALES ENTREPRISES DE PNEUMATIQUES EN FRANCE (NAF 22.11Z) Rang Entreprises CA France 2009 Groupe en M 1 Manufacture Française des Pneumatiques 4100 Michelin 2 Goodyear Dunlop Tires Goodyear 670 France Dunlop Tires 3 Continental France 630 Continental 4 Bridgestone France SAS France 450 Bridgestone 5 Kléber 180 Michelin SOURCE : COFACE - ENTREPRISES DISPOSANT D UN SITE DE PRODUC- TION EN FRANCE LES PRINCIPALES ENTREPRISES SPÉCIALISÉES EN CAOUTCHOUC INDUSTRIEL EN FRANCE (NAF 22.19Z) Rang Entreprises CA France 2009 Groupe en M 1 Hutchinson SNC 430 Total SA 2 Paulstra SNC 300 Total SA 3 Le Joint Français SNC 220 Total SA 4 Standard Cooper France Trelleborg Industrie 110 Trelleborg 6 West Pharmaceutical 100 Trelleborg AB 7 Freudenberg SAS Anvis France Decize 70 9 Ruia Sealynx Trelleborg Modyn 60 Trelleborg SOURCE : COFACE - ENTREPRISES DISPOSANT D UN SITE DE PRODUC- TION EN FRANCE et les groupes PRINCIPAUX GROUPES PRÉSENTS DANS L INDUSTRIE DE LA TRANSFORMATION DU CAOUTCHOUC EN FRANCE Groupe Compagnie générale des établissements Michelin Hutchinson Entreprises implantées en France Manufacture Française des Pneumatiques Pneumatiques Kleber Pneu Laurent Hutchinson Paulstra Le Joint Français Vibrachoc Espa JPR Caoutchoucs Modernes Techlam Industrielle Desmarquoy Hutchinson Flexibles Auto Barry Control Aérospace Goodyear Goodyear Dunlop Tires France Bridgestone Bridgestone France SAS SLBR Trelleborg Industrie Trelleborg Carbody Trelleborg Automotive Trelleborg AB Trelleborg Prodyn Trelleborg Sealing Solutions Trelleborg Coated System Freudenberg SAS Freudenberg Joints Élastomères SAS Freudenberg Freudenberg Meillor SAS Freudenberg Dichtungs Chem Trend SOURCE : SNCP CE TABLEAU RECENSE UNIQUEMENT LES GROUPES DISPOSANT DE PLU- SIEURS ENTREPRISES INTERVENANT DANS LA TRANSFORMATION DU CAOUTCHOUC EN FRANCE. les structures professionnelles 13

16 les structures professionnelles Le Centre français du caoutchouc et des polymères (CFCP) regroupe les différentes structures professionnelles d appui au développement de la filière caoutchouc en France. Ces organisations ont toutes été créées par les professionnels du secteur qui en assurent la gestion. Centre français du caoutchouc et des polymères Recherche et développement, formation, environnement, social, hygiène et sécurité, économie, normalisation Le CFCP constitue un pôle de compétence pluridisciplinaire regroupant plus d une soixantaine d ingénieurs, docteurs, techniciens, juristes ou encore économistes. L European Tyre and Rubber Manufacturers Association (ETRMA) complète, au niveau européen, le dispositif de représentation. Pour en savoir plus

17 Le SNCP a pour mission d assurer, via des actions collectives, la défense des intérêts de l ensemble des entreprises de la filière caoutchouc. La vocation du SNCP est aussi d accompagner les entreprises au quotidien dans un environnement législatif et économique fortement évolutif. CINQ DOMAINES D INFLUENCE Social convention collective et affaires sociales, formation professionnelle. EHS environnement, hygiène, sécurité et alimentarité. Économie affaires économiques, veille sectorielle et suivi conjoncturel. Innovation soutien des actions de recherche et développement, normalisation. Communication promotion du secteur et de ses entreprises. DES ACTIONS COLLECTIVES AU BÉNÉFICE DE CHACUN Le SNCP coordonne les actions collectives de la Profession du caoutchouc en adoptant des positions communes émises par les groupes de travail et en conduisant les actions de lobbying décidées par le comité de direction. Grâce à son équipe et son réseau, le SNCP assure, tant au plan national qu européen, Syndicat national du caoutchouc et des polymères 60 RUE AUBER VITRY-SUR-SEINE TÉL. : +33 (0) FAX : +33 (0) Adhérer au SNCP, un plus pour votre entreprise une interface entre les entreprises de la filière caoutchouc et les différents interlocuteurs, tant publics que privés, de la Profession. UNE LARGE REPRÉSENTATION DE L INDUSTRIE DU CAOUTCHOUC Le SNCP assure une représentation de l industrie du caoutchouc auprès de nombreux interlocuteurs : partenaires sociaux dans le cadre de la gestion de la convention collective du caoutchouc ; pouvoirs publics français (ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie, ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, les structures professionnelles 15

18 les structures professionnelles ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé ) ; pouvoirs publics européens via l ETRMA basé à Bruxelles (commission, parlement, conseil des ministres) ; organisations professionnelles représentatives des branches fournisseurs ou clientes des transformateurs de caoutchouc. Le SNCP siège par ailleurs dans différentes commissions paritaires au sein de la CNAM et de l Éducation nationale ; le syndicat est également en étroite relation avec de nombreux organismes techniques (ADEME, AFNOR, autorité de la Concurrence, INERIS ). UN ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES Le SNCP, via ses permanents et son réseau d experts, informe, sensibilise, accompagne, assiste, conseille les entreprises adhérentes sur de multiples thématiques liées aux affaires sociales, économiques et environnementales. Le SNCP soutient également l innovation (R & D, normalisation) en mutualisant des frais de recherche et en mettant à disposition de ses adhérents les résultats des travaux d intérêt général réalisés. UNE DIFFUSION D INFORMATIONS MULTI-CANAL Quatre lettres d information spécialisées : Social, Économie, EHS et Normalisation. Une newsletter électronique bimensuelle. Un site extranet avec plus de 300 documents téléchargeables : textes de références, notes d interprétation, analyses, études, diaporamas, cours des matières premières, statistiques de production, retours d expérience, informations pratiques Des flashs d information en temps réel par courriel. Des publications de type études ou annuaires. VITRY, CARREFOUR DE LA PROFESSION DU CAOUTCHOUC Depuis son implantation à Vitry-sur- Seine, il y a plus de 25 ans, la vitalité du SNCP et du Centre français du caoutchouc et des polymères (CFCP) ne se dément pas. Chaque année, nous accueillons plusieurs milliers de personnes dans le cadre de réunions SNCP (groupes de travail, comité 16

19 de direction, assemblées générales, délégations étrangères ) ou des autres organismes membres du CFCP. Ces réunions sont autant d occasions de rencontres fructueuses et de dialogues enrichissants entre les divers acteurs de la Profession : transformateurs, compounders, fournisseurs de matières premières L ÉQUIPE DU SNCP Bruno Marostegan, délégué général +33 (0) Yolande Bufquin, directrice du département Social +33 (0) Pascal Demaria, directeur administratif et financier +33 (0) Thomas Evrard, responsable du département Environnement +33 (0) Bruno Muret, directeur du département Économie et Communication +33 (0) les structures professionnelles 17

20 les structures professionnelles UNE PME PRESTATAIRE DE SERVICES À L INDUSTRIE Depuis bientôt 70 ans, le LRCCP est spécialisé dans la recherche, le contrôle et l expertise des caoutchoucs et des polymères. Centre technique industriel de la filière, il dispose d une offre large de prestations sur mesure permettant de répondre en toute confidentialité aux besoins diversifiés de toutes les entreprises : transformateurs, producteurs de matières et surtout utilisateurs de pièces en caoutchouc, une catégorie de clients dont l importance s affirme d année en année. À LA CONFLUENCE DE LA SCIENCE ET DU MARCHÉ Environ 20 % de l activité du LRCCP correspondent à des travaux collectifs de R & D ; ces travaux sont financés par le SNCP (Syndicat national du caoutchouc et des polymères), le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) et le LRCCP. La vente de prestations privées, équivalente à 80 % du chiffre d affaires du LRCCP, demeure l activité dominante. Il s agit d une activité marchande «classique», développée auprès d un portefeuille de près de 400 entreprises clientes. Laboratoire de recherches et de contrôle du caoutchouc et des plastiques 60 RUE AUBER VITRY-SUR-SEINE TÉL. : +33 (0) FAX : +33 (0) Votre partenaire polymère 3,0 millions d euros de chiffre d affaires (études privées). 0,7 million d euros d études générales. 43 personnes dont 13 ingénieurs et docteurs et 13 techniciens. 5 % de l activité réalisés à l exportation. 370 entreprises clientes. Essais accrédités selon le référentiel NF EN ISO CTI Le LRCCP est membre du réseau des Centres techniques industriels. Institut Carnot Le Cetim a été labellisé «Institut Carnot» pour la période ; le LRCCP est inclus dans le périmètre Cetim Carnot. CHIFFRES CLÉS 2010 THÉMATIQUES DE RECHERCHE Mécanique et simulation Comportement au grand froid des élastomères. Études des phénomènes d interface collage et gommage. Phénomènes de frottement sur matériaux et sur pièces. Modélisation de la thermique de l injection des élastomères. Études de potentialités sur machine de fissuration (partenariat avec Metravib). Étude de la relation mélangeage/fatigue des élastomères. 18

21 Matériaux et procédés Étude de l encrassement des outillages. Rôle des nanocharges sur les propriétés de mélanges caoutchouc : imperméabilité, décompression rapide, vieillissement. Comportement des élastomères vis-à-vis des biolubrifiants et des biocarburants. Tenue des caoutchoucs aux produits de nettoyage en place. Élastomères autocicatrisants. Compréhension des phénomènes d adhésion caoutchouc/substrat. Traitement de surface des élastomères, influence sur les propriétés d usage. Environnement Analyse des COV et des fumées de vulcanisation. Impact des réglementations environnementales sur le choix des élastomères et ingrédients. Détermination du caractère aromatique des huiles contenues dans les pièces caoutchouc. Méthodologie d analyses et de caractérisation de déchets de caoutchoucs usagés. Recyclage de déchets à base de mélange caoutchouc. Polymères biosourcés. DES MATÉRIELS D ESSAIS ET DE MISE EN ŒUVRE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION Le LRCCP dispose d une gamme complète de moyens d essais spécifiques aux matériaux polymères et de moyens de mise en œuvre industriels diversifiés (mélangeurs, presses à compression, presses à injection, extrudeuses, fours de vulcanisation ). Il dispose par ailleurs d un atelier de conception et fabrication de bancs d essais. RÉSEAU POLYMÈRES Les activités du LRCCP s insèrent dans un vaste réseau de partenariats fonctionnant sur la base d entités autonomes et sur une logique de complémentarité entre des ressources humaines et matérielles. Aux partenaires historiques du Centre français du caoutchouc et des polymères (SNCP, IFOCA, AFICEP), est venue se greffer en 2008 une collaboration étroite avec le Cetim et ses centres associés. Par ailleurs, au cours de ces dernières années, un nombre croissant de projets a été développé en liaison avec des pôles de compétitivité et notamment Élastopôle, pôle de compétitivité caoutchouc et polymères, labellisé en CONTACTS LRCCP Patrick Rouyrre, directeur général Philippe Dabo, directeur opérationnel Claude Janin, conseiller scientifique Julien Pimienta, responsable commercial les structures professionnelles 19

22 les structures professionnelles L IFOCA EN CHIFFRES 2 établissements : Vitry (94) et Nantes-Carquefou (44). 8 formateurs permanents. 38 intervenants industriels 7 intervenants universitaires (universités de Nantes et Paris IV). 70 % le taux d employabilité trois mois après l obtention du diplôme. 3 formations supérieures (2 licences professionnelles et 1 spécialisation ingénieur). 31 stages de formation interentreprises réalisés. 25 stages de formation intra-entreprises réalisés. 458 stagiaires formés. 131 sociétés clientes. CHIFFRES CLÉS 2010 ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Depuis près de 70 ans, l IFOCA forme des spécialistes de la transformation du caoutchouc afin de satisfaire les besoins d encadrement technique des entreprises de la filière. Actuellement, le département enseignement supérieur de l IFOCA compte trois Institut national de formation et d enseignement professionnel du caoutchouc 60 RUE AUBER VITRY-SUR-SEINE TÉL. : +33 (0) FAX : +33 (0) AVENUE DU PROFESSEUR JEAN ROUXEL CARQUEFOU TÉL. : +33 (0) FAX : +33 (0) Enseignement supérieur et formation continue aux technologies des élastomères formations : deux licences professionnelles et une spécialisation ingénieurs. Licences professionnelles L IFOCA propose depuis 2004, sur son site de Nantes, une licence professionnelle «Plastiques et composites» option «Conception et transformation des élastomères». Cette licence s effectue en partenariat avec l IUT et l université de Nantes et est accessible en formation initiale, en apprentissage et en formation continue. En 2011, l IFOCA a ouvert, sur son site de Vitry, une seconde licence professionnelle «Métiers de la chimie et des matériaux» option «Parcours élastomères», accessible uniquement en apprentissage. Ingénieurs Depuis 2005, l IFOCA propose sur son site de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) une spécialisation «Sciences et technologie des élastomères» option «Chimie» ou «Mécanique» à des élèves ingénieurs de troisième année. Cette formule est basée sur un partenariat avec plusieurs écoles d ingénieurs : 20

23 ESCOM (École supérieure de chimie organique et minérale), SUPMECA (Institut supérieur de mécanique de Paris), Polytech Tours (École d ingénieurs polytechnique de l université François Rabelais de Tours), Institut Galilée Paris XIII. Les jeunes ayant réussi leur examen obtiennent le diplôme d ingénieur de leur école d origine et un certificat de spécialisation délivré par l IFOCA et le Syndicat national du caoutchouc et des polymères. FORMATION CONTINUE Les stages FORMATION CATALOGUE : STAGES INTERENTREPRISES Ces stages, entre un et cinq jours, se déroulent sur le site de Vitry ou sur le site de Nantes. Chaque année, l IFOCA propose une trentaine de stages présentés dans un catalogue disponible sur simple demande. FORMATION SUR MESURE : STAGES INTRA- ENTREPRISE Il s agit de formations «à la carte» destinées aux salariés d une même entreprise. Ces stages peuvent être réalisés sur le site même de l entreprise ou sur un des sites de l IFOCA, selon les besoins et les impératifs du programme spécifique à l entreprise. Les formations diplômantes ou qualifiantes CAP ET BP L IFOCA assure, pour les salariés, la préparation au certificat d aptitude professionnel et au brevet professionnel option «Mise en œuvre des caoutchoucs et des élastomères thermoplastiques». Ces formations CAP et BP se déroulent sur une période de deux ou trois ans, voire sur une période plus courte pour les personnels déjà titulaires d un autre CAP, quelle que soit la spécialité de celui-ci. CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION AU POSTE DE TRAVAIL Cette formation de 84 heures s articule autour d un premier module commun à toutes les formations de cette nature (généralités sur le caoutchouc et sa transformation) et deux modules spécifiques à l entreprise (transformation du caoutchouc en produit fini selon la technique de spécialité choisie et maîtrise du poste de travail). Après épreuves d évaluation, la formation débouche sur un certificat agréé par les organisations professionnelles du secteur. CONTACTS Yolande Bufquin, directrice générale Tél. : +33 (0) Corinne Billerault, formation initiale Tél. : +33 (0) Stéphanie Van Noort, formation initiale Tél. : +33 (0) Alain Morin, formation continue Tél. : +33 (0) les structures professionnelles 21

Action Collective Nationale

Action Collective Nationale Action Collective Nationale Colloque Compétitivité: les entreprises s'engagent pour les compétences le mercredi 11 avril 2012 à Paris Natacha OLIVIER, Responsable Gestion Projets, ELASTOPÔLE Marie CHAPUT

Plus en détail

LES CAOUTCHOUCS ET LEURS PROPRIETES DE PERMEABILITE

LES CAOUTCHOUCS ET LEURS PROPRIETES DE PERMEABILITE PRESENTATION DE LA SOCIETE SMAC LES CAOUTCHOUCS ET LEURS PROPRIETES DE PERMEABILITE RAPPEL DES PROPRIETES DES CAOUTCHOUCS ET DE LEUR MISE EN ŒUVRE QUELQUES EXEMPLES SMAC EN MATIERE D ET D IMPERMEABILITE

Plus en détail

Commerce extérieur de l Auvergne : principales caractéristiques

Commerce extérieur de l Auvergne : principales caractéristiques PREFET DE LA REGION AUVERGNE DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI Pôle Entreprises, Economie, Emploi Clermont-Ferrand, le 16 novembre 2015

Plus en détail

CONFECTION TEXTILE & ÉLASTOMÈRE POUR L INDUSTRIE CONFECTION - TRESSAGE - EXTRUSION - MOULAGE - DÉCOUPE

CONFECTION TEXTILE & ÉLASTOMÈRE POUR L INDUSTRIE CONFECTION - TRESSAGE - EXTRUSION - MOULAGE - DÉCOUPE CONFECTION TEXTILE & ÉLASTOMÈRE POUR L INDUSTRIE CONFECTION - TRESSAGE - EXTRUSION - MOULAGE - DÉCOUPE NOTRE EXPERTISE AU COEUR DE VOS INDUSTRIES Un savoir-faire reconnu Autoclavite met à disposition de

Plus en détail

Projet Feuille de route stratégique

Projet Feuille de route stratégique Projet Feuille de route stratégique 2014-2018 LE PÔLE TERRITOIRES, VOCATION ET AMBITION Un pôle inter régional, à vocation nationale et à ambition européenne 4 régions principales : Centre, Auvergne, Ile

Plus en détail

HUTCHINSON : créateur d innovations

HUTCHINSON : créateur d innovations HUTCHINSON : créateur d innovations le principe d évolution permanente «En matière de Recherche et Développement, HUTCHINSON a toujours été partisan du principe d évolution permanente. Aujourd hui, peu

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section C Division 22

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section C Division 22 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section C Division 22 22 FABRICATION DE PRODUITS EN CAOUTCHOUC ET EN PLASTIQUE Cette division couvre la fabrication du caoutchouc et des plastiques. Cette division

Plus en détail

Édito. Newsletter Fondation du caoutchouc. n 3 - novembre 2015. sous l égide de la Fondation de France. Sommaire

Édito. Newsletter Fondation du caoutchouc. n 3 - novembre 2015. sous l égide de la Fondation de France. Sommaire Newsletter Fondation du caoutchouc sous l égide de la Fondation de France n 3 - novembre 2015 Sommaire Édito Il y a un peu plus d un an naissait la Fondation du Caoutchouc, grâce à la volonté de PME, d

Plus en détail

SOLUTIONS de marquage et gravure dans LE PETROLE et GAZ

SOLUTIONS de marquage et gravure dans LE PETROLE et GAZ SOLUTIONS de marquage et gravure dans LE PETROLE et GAZ FABRICANTS SITES D EXPLOITATION MAINTENANCE www.gravotech.com Domaines d activité MARQUER- TRACER - REPERER Gravotech, sous ses marques Gravograph,

Plus en détail

Informations générales et pratiques. p.2. L édition IRC 2013 p.3. Les exposants. p.4. Le congrès. p.6. Le LRCCP... p.8. Les temps forts p.

Informations générales et pratiques. p.2. L édition IRC 2013 p.3. Les exposants. p.4. Le congrès. p.6. Le LRCCP... p.8. Les temps forts p. DOSSIER DE PRESSE - 06 février 2013 Sommaire Informations générales et pratiques. p.2 L édition IRC 2013 p.3 Les exposants. p.4 Le congrès. p.6 Le LRCCP.... p.8 Les temps forts p.9 Annexe 1 : Programme

Plus en détail

caoutchouc Formations Les solutions Pour conquérir de nouveaux marchés INSTITuT de FORmATION ET d ENSEIGNEmENT PROFESSIONNEl du CAOuTChOuC

caoutchouc Formations Les solutions Pour conquérir de nouveaux marchés INSTITuT de FORmATION ET d ENSEIGNEmENT PROFESSIONNEl du CAOuTChOuC INSTITuT de FORmATION ET d ENSEIGNEmENT PROFESSIONNEl du CAOuTChOuC Les solutions Formations caoutchouc Pour conquérir de nouveaux marchés 2015 Un organisme du CFCP FORmATIONS INTER ENTREPRISES IFOCA programme

Plus en détail

INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ

INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ Dispositifs Médicaux Articles de conditionnement Délivrance de principes actifs ARaymondlife s appuie sur ses expertises technologiques pour le développement et fabrique

Plus en détail

Solutions d Etanchéité Mécanique. Recommandées par les Professionnels

Solutions d Etanchéité Mécanique. Recommandées par les Professionnels Solutions d Etanchéité Mécanique Recommandées par les Professionnels Produits d Etanchéité modernes! Performances des Joints Silicones Adaptés aux conceptions des moteurs actuels Les moteurs modernes sont

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Bostik : Un leader mondial des adhésifs et des produits d étanchéité Chiffre d affaires 2008 : près de 1,4 Milliard d euros 48 sites de production et 12 centres de recherche 5 000

Plus en détail

Initiative Composites Rhône-Alpes. InnovDay Composites PEP, 8 octobre 2013

Initiative Composites Rhône-Alpes. InnovDay Composites PEP, 8 octobre 2013 Initiative Composites Rhône-Alpes InnovDay Composites PEP, 8 octobre 2013 Initiative Composites Rhône-Alpes Sommaire 1.Motivations de Composites Rhône-Alpes 2.Programme de coopération 3.Exemples d actions

Plus en détail

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Synthèse Contexte Depuis 2008, les marchés et la filière automobile font face à de nombreux chocs conjoncturels

Plus en détail

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC 1. Un cadre sectoriel prometteur 4 2. Principaux indicateurs 4 3. Chiffres clés du secteur 5 3.1. Une

Plus en détail

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France BRIDGESTONE CONTINENTAL GOODYEAR DUNLOP KLEBER MICHELIN PIRELLI TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES DIMENSIONS pour VOITURES PARTICULIERES et 4x4 Version

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES Elior Restauration Entreprises Responsable du suivi : Vincent Cossac Fonction : Responsable Développement Durable Adresse : 46/52 rue Albert 75013 Paris : 01

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France BRIDGESTONE CONTINENTAL GOODYEAR DUNLOP KLEBER MICHELIN PIRELLI UNIROYAL TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES DIMENSIONS pour VOITURES PARTICULIERES et

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr CALFEUTREMENT DES MENUISERIES Document d information Déc. 2014 RECOMMANDATIONS G É N É R A L E S P O U R LA MISE EN ŒUVRE DES FENÊTRES ET PORT ES EXTÉRIEURES DANS LES CONSTRUCTIONS NEUVES OU EN RÉNOVATION

Plus en détail

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France

Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France Travaux de Normalisation des Pneumatiques pour la France BRIDGESTONE CONTINENTAL GOODYEAR DUNLOP KLEBER MICHELIN PIRELLI UNIROYAL TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES DIMENSIONS pour VOITURES PARTICULIERES et

Plus en détail

2nd Congrès du Réseau Français d Ingénierie du Sport 23 et 24 juin 2005

2nd Congrès du Réseau Français d Ingénierie du Sport 23 et 24 juin 2005 2nd Congrès du Réseau Français d Ingénierie du Sport 23 et 24 juin 2005 MOREL Stéphane Chef de projet R&D stephane.morel@poleplasturgie.com Les Plastiques dans le Sport & Loisir Les avantages des plastiques

Plus en détail

Solutions d étanchéité de haute performance pour L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE & GAZIÈRE

Solutions d étanchéité de haute performance pour L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE & GAZIÈRE Des solutions d étanchéité de pointe pour applications critiques Solutions d étanchéité de haute performance pour L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE & GAZIÈRE 1033C Solutions d étanchéité de haute performance pour

Plus en détail

1 618 entreprises I 6 636 salariés

1 618 entreprises I 6 636 salariés ÉDITION 2011 La Branche Auto/Moto de l Précision importante pour l édition 2011 Compte tenu de la nouvelle nomenclature NAF (2008) et de la modification du périmètre des activités des codes NAF partagés,

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

MULTI-MATERIAUX Les équipements pour vos productions

MULTI-MATERIAUX Les équipements pour vos productions MAT DAYS 19 Mars 2015 LYON MULTI-MATERIAUX Les équipements pour vos productions Alexandre GIROUD 1 SOMMAIRE Présentation de la société Les différentes configurations de presses multi-matières BILLION Les

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS AÉRONAUTIQUE AUVERGNE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS AÉRONAUTIQUE AUVERGNE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS AÉRONAUTIQUE AUVERGNE Localisation Deux bassins d emploi et de formation de la région : Clermont-Ferrand, Issoire Secteurs d activité Aéronautique, production et

Plus en détail

Compétences étendues. Solutions personnalisées.

Compétences étendues. Solutions personnalisées. Compétences étendues. Solutions personnalisées. Entreprise Leader du marché suisse des solutions d emballages sur mesure En tant que leader sur le marché suisse des solutions d emballage sur mesure produites

Plus en détail

The Drive & Control Company en Belgique et au Luxembourg

The Drive & Control Company en Belgique et au Luxembourg Electric Drives and Controls Hydraulics Linear Motion and Assembly Technologies Pneumatics Service The Drive & Control Company en Belgique et au Luxembourg Le Souhait Tout pour les entraînements, les commandes

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT Des gisements de progrès Avril 2011 LES CONSTATS Les PME auvergnates n exportent pas assez : 2% des entreprises contre 3% au niveau national à l origine que d un tiers

Plus en détail

Equip Auto 2015 : Continental présentera, pour la première fois, l ensemble de ses produits destinés au marché de la Rechange

Equip Auto 2015 : Continental présentera, pour la première fois, l ensemble de ses produits destinés au marché de la Rechange Communiqué de presse Equip Auto 2015 : Continental présentera, pour la première fois, l ensemble de ses produits destinés au marché de la Rechange Parc des Expositions Paris Nord Villepinte 13 au 17 octobre

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Moules DESMA, blocs à canaux régulés. Production rentable et précise d articles en caoutchouc et silicone. Soul & Solutions for Global Success

Moules DESMA, blocs à canaux régulés. Production rentable et précise d articles en caoutchouc et silicone. Soul & Solutions for Global Success DESMA ccc 1 Soul & Solutions for Global Success Moules DESMA, blocs à canaux régulés & projets clés en main Production rentable et précise d articles en caoutchouc et silicone www.desma.biz/en/mould-shop-cold-runners

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

MISSION PLASTURGIE ITALIE

MISSION PLASTURGIE ITALIE MISSION PLASTURGIE ITALIE Mission de prospection et de veille / visite salon Option : programme de rendez-vous personnalisés à l occasion du salon Mercredi 6 mai 2015 Milan Italie Date limite d'inscription

Plus en détail

PROCEDES Dossier ressources

PROCEDES Dossier ressources 1 Le moulage Mise en formes des matériaux métalliques Le moulage permet d obtenir des pièces complexes en coulant du métal en fusion dans un moule. Mais il existe aussi d autres types de moulages. Par

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

COLLES ET MASTICS D ÉTANCHÉITÉ POUR L INDUSTRIE AUTOMOBILE

COLLES ET MASTICS D ÉTANCHÉITÉ POUR L INDUSTRIE AUTOMOBILE COLLES ET MASTICS D ÉTANCHÉITÉ POUR L INDUSTRIE AUTOMOBILE Depuis plus d un siècle, Kömmerling se consacre au développement et à la commercialisation de colles et mastics d étanchéité à hautes performances.

Plus en détail

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie 1 2 3 4 5 1) pièces de robinetterie et de pompe 2) pièces pour les fours de sidérurgie 3) pièces pour le marché de la défense 4)

Plus en détail

Les Contrats d Entretien et de Réparation MAN

Les Contrats d Entretien et de Réparation MAN Les Contrats d Entretien et de Réparation MAN optimisez la disponibilité de vos véhicules tout en sécurisant vos coûts d entretien et votre capital camion. NOTRE MISSION : VOTRE SATISFACTION Ce Guide des

Plus en détail

Precision Polymer Engineering Ltd. Joints élastomères hautes performances

Precision Polymer Engineering Ltd. Joints élastomères hautes performances Precision Polymer Engineering Ltd Joints élastomères hautes performances Precision Polymer Engineering Limited Depuis plus de 30 ans, PPE fournit à une clientèle diversifiée des solutions d étanchéité

Plus en détail

Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca

Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca Pôle Universitaire Toulon Provence Méditerranée Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca Lundi 14 octobre 2013 à 15h Sur le campus de La Garde / La Valette-du du-var 2

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015

DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015 DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015 VERSION 2 JANVIER 2015 Le Groupement ASTRE connecte l Europe Créé en 1992, ASTRE est un réseau de PME solides et indépendantes devenu aujourd hui le premier groupement européen

Plus en détail

L expertise automobile du groupe MECAPLAST au service de vos projets

L expertise automobile du groupe MECAPLAST au service de vos projets B.U. INDUSTRIE L expertise automobile du groupe MECAPLAST au service de vos projets MECAPLAST B.U. INDUSTRIE MECAPLAST Group Créé en 1955, MECAPLAST Group est un des leaders européens de l équipement automobile.

Plus en détail

QUIZ ÉQUIPES ÉDUCATIVES IMPRESSION

QUIZ ÉQUIPES ÉDUCATIVES IMPRESSION QUIZ ÉQUIPES ÉDUCATIES IMPRESSION QUIZ DÉCOURIR LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE Note : Le quiz est composé de 11 propositions rai/aux. Dans l exercice sous format numérique, les jeunes auront

Plus en détail

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs)

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) «Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) Bernard Canton Stéphane Clayette Programme 1 - Premières réflexions 2 - Dossier Industriel 3 - Label

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen Session 2013 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers CORRIGÉ CORNILLEAU 1. Identifiez, parmi les sources documentaires

Plus en détail

L emballage. réutilisable. économie efficacité. au service d une logistique performante. w w w. k a y s e r s b e r g - p l a s t i c s.

L emballage. réutilisable. économie efficacité. au service d une logistique performante. w w w. k a y s e r s b e r g - p l a s t i c s. L emballage réutilisable & économie efficacité au service d une logistique performante w w w. k a y s e r s b e r g - p l a s t i c s. c o m Kaysersberg Plastics Une large gamme d emballages réutilisables

Plus en détail

dossier de presse AsTre 2012>2013 Version 1 octobre 2012

dossier de presse AsTre 2012>2013 Version 1 octobre 2012 dossier de presse ASTRE 2012>2013 Version 1 octobre 2012 Le Groupement ASTRE connecte l Europe Créé en 1992, ASTRE est un réseau de PME solides et indépendantes devenu aujourd hui le premier groupement

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

Les DUT par apprentissage

Les DUT par apprentissage Apprentissage : mode d emploi L apprentissage est une formation professionnelle en alternance où l apprenti(e) partage son temps entre : une entreprise qui lui assure une formation professionnelle pratique,

Plus en détail

Licence professionnelle Génie climatique à qualité environnementale

Licence professionnelle Génie climatique à qualité environnementale Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Génie climatique à qualité environnementale Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Matériaux de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRESSE SOMMAIRE TECNOMA 2- Entreprise Champenoise créée en 1952 2- De TECNOMA au groupe EXEL Industries 3 - De la conception à la production 4 & 5- Des domaines d application variés

Plus en détail

MICHELIN, UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER

MICHELIN, UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 2015 MICHELIN, UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER MICHELIN 2015 01 UN LARGE PORTEFEUILLE DE MARQUES POUR COUVRIR TOUS LES SEGMENTS DE MARCHÉS LE GROUPE MICHELIN EN UN COUP D ŒIL Le Groupe propose à chacun la

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

Services de l automobile

Services de l automobile ÉDITION 2009 LA BRANCHE DES Services de l automobile L 1 473 entreprises I 6 876 Les activités de la Branche Entreprises Salariés Commerce de véhicules automobiles 158 2 574 Entretien et réparation automobile

Plus en détail

SIEGE SOCIAL 1 ALLEE DES BOULEAUX BP 60105 F-95112 SANNOIS CEDEX. Février 2010

SIEGE SOCIAL 1 ALLEE DES BOULEAUX BP 60105 F-95112 SANNOIS CEDEX. Février 2010 SIEGE SOCIAL 1 ALLEE DES BOULEAUX BP 60105 F-95112 SANNOIS CEDEX Février 2010 L ENTREPRISE Entreprise française créée en 1967, Rest agraf est présente sur son marché depuis plus de 40 ans. Le chiffre d

Plus en détail

Solutions adhésives pour le secteur médical

Solutions adhésives pour le secteur médical Solutions adhésives pour le secteur médical 1962 Création de l entreprise par Pierre et Simonne GERGONNE, qui se spécialise dans la découpe de produits auto-adhésifs 1972 Construction d un nouveau site

Plus en détail

Tableau de bord des pôles de compétitivité

Tableau de bord des pôles de compétitivité Tableau de bord des pôles de compétitivité dition 2012 Ensemble des pôles 1. Carte des pôles en 2011 Part des effectifs des établissements membres dans les effectifs de la zone d'emploi (en %) 7,5 et plus

Plus en détail

INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ

INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ INJECTEUR D INNOVATIONS POUR LA SANTÉ Dispositifs Médicaux Articles de conditionnement Délivrance de principes actifs ARaymondlife s appuie sur ses expertises technologiques pour le développement et fabrique

Plus en détail

information Les chercheurs en entreprise

information Les chercheurs en entreprise note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.05 AVRIL En 2007, plus de 137 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise, ils étaient 81 000 en 1997, et deviennent

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : Installation et montage d accessoires automobiles

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : Installation et montage d accessoires automobiles FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Installation et montage d accessoires automobiles Codification NAA : GG 50 20 Codification ONS : GG 50 20 Codification Artisanat : 03-19-022 Codification

Plus en détail

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et Séminaire «Ingénierie des Usages et des Services» 28mai 2013 St Etienne Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et «Ingénierie des Usages et des Services» 9 h 00

Plus en détail

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements

Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements Utilisation historique de nanomatériaux en pneus et possibilités de nouveaux développements 7 juin 2012 Francis Peters Bien qu il n y ait pas de nano particules dans les usines qui produisent les mélanges

Plus en détail

Qualité Hygiène-Santé Sécurité Environnement Bureau Veritas, un partenaire à la hauteur de vos enjeux

Qualité Hygiène-Santé Sécurité Environnement Bureau Veritas, un partenaire à la hauteur de vos enjeux Bureau Veritas Adresse postale : 67-71 Boulevard du Château 92571 Neuilly-sur-Seine Cedex - France Tél. : +33 (0) 1 55 24 70 00 - Fax : +33 (0) 1 55 24 81 06 info@fr.bureauveritas.com www.bureauveritas.fr

Plus en détail

SALON MSV SALON INTERNATIONAL DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE

SALON MSV SALON INTERNATIONAL DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE SALON MSV Surnommé «la Foire de Hanovre de l Europe Centrale» MSV est la plus importante rencontre industrielle dans les PECO Parc d exposition de Brno, République tchèque MSV 2012 : du 10 au 14 septembre

Plus en détail

Fédérateur de compétences

Fédérateur de compétences www.uimmauvergne.org L UIMM D AUVERGNE Fédérateur de compétences REPRÉSENTER I DÉFENDRE I ACCOMPAGNER LA MÉTALLURGIE EN AUVERGNE Les Chiffres clés Entreprises salariés Reṕartition des effectifs Source

Plus en détail

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable VOTRE PROJET A SAINT-PARIZE-LE-CHATEL A PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU PARC TECHNOLOGIQUE DE NEVERS MAGNY-COURS UN POLE INDUSTRIEL DE POINTE DANS LES

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

HANNOVER MESSE 2011 PRINCIPAUX SALONS SUR LESQUELS DES PAVILLONS UBIFRANCE SONT PREVUS :

HANNOVER MESSE 2011 PRINCIPAUX SALONS SUR LESQUELS DES PAVILLONS UBIFRANCE SONT PREVUS : PRINCIPAUX SALONS SUR LESQUELS DES PAVILLONS UBIFRANCE SONT PREVUS : Recherche et Technologie Hall 2 Salon mondial de la R&D et du transfert de technologie Entreprises innovantes et leurs partenaires de

Plus en détail

SIFAM GROUP Présentation 2014

SIFAM GROUP Présentation 2014 SIFAM GROUP Présentation 2014 Page 1 sur 11 PRESENTATION DU GROUPE La Société SIFAM est une entreprise familiale et dynamique créée le 24 mai 1994. A partir d avril 2000, afin de pérenniser l entreprise

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE. Dossier de presse Avril 2014

LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE. Dossier de presse Avril 2014 Dossier de presse Avril 2014 LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE Marnaz, Vallée de l Arve, Haute-Savoie (74) SOMMAIRE P.4 4 5 5 P.6 6 6 7 P.8

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

Donnez du corps à vos idées!

Donnez du corps à vos idées! Donnez du corps à vos idées! > Destination Plasturgie du prototype à la série Nous vous devons le progrès! Dès sa création, ActuaPlast a proposé aux bureaux d études d entreprises industrielles une prestation

Plus en détail

DÉPARTEMENT CHLORE. ARKEMA / Site de production Fos-sur-Mer

DÉPARTEMENT CHLORE. ARKEMA / Site de production Fos-sur-Mer DÉPARTEMENT CHLORE ARKEMA / Site de production Fos-sur-Mer UNE EXPERTISE DE 25 ANS DES SOLUTION POUR LES CHLORIERS Le Groupe Eynard Robin est l un des leaders Français en étanchéité industrielle. L intégration

Plus en détail

Valorisation métallurgique des boues d usinage - Projet VALBOM

Valorisation métallurgique des boues d usinage - Projet VALBOM Page 1 Valorisation métallurgique des boues d usinage - Projet Congrès «Ecotechnologies pour le futur» Atelier Le Recyclage en faveur de l éco conception des produits de demain Lille - Jérôme RIBEYRON

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014 PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014 SOMMAIRE Le DUT et les autres cursus Qu est-ce que le GMP? Description de

Plus en détail

Guide de pose de chauffage par le sol

Guide de pose de chauffage par le sol Guide de pose de chauffage par le sol Guide de pose sequentiel et reglementation Incorporation des réseaux (électricité, évacuations) Calcul de l installation (par un BE) Commande du matériel Vérification

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION 50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION UNE TECHNOLOGIE DE POINTE AU SERVICE DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES UN SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS RECONNU DANS LE MONDE ENTIER MERCREDI 5 JUIN 2013 DOSSIER DE PRESSE RTE

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur.

L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur. L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur. 2 3 L EXPÉRIENCE. L INNOVATION. LE SERVICE. MEYLE et MEYLE-HD sont des marques de Wulf Gaertner Autoparts AG. S appuyant sur plus de

Plus en détail

Secteur de la banane. Antilles 2008 à 2012. Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue. Délégation Antilles - Guyane

Secteur de la banane. Antilles 2008 à 2012. Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue. Délégation Antilles - Guyane Délégation Antilles - Guyane Secteur de la banane Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue Antilles 28 à 212 Jérôme Despey, Président : Philippe Peuchot, Secrétaire général : Œuvrer pour

Plus en détail

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s Expertise globale de la maintenance des échangeurs thermiques à plaques O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s LE CENTRE DE MAINTENANCE

Plus en détail