LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine."

Transcription

1 LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s écoule à travers la bonde siphoïde, puis le siphon et des canalisations, vers les égouts ou installation d'assainissement individuel (fosse septique). Ces canalisations ne sont en général pas en cuivre mais en PVC. Que signifie PVC? PVC est la contraction de trois mots : P comme Poly V comme Vinyle C comme Chlorure On pourrait donc dire : Poly Vinyle Chlorure Mais en fait il s agit du : Poly Chlorure de Vinyle. (En effet les anglais inversent la place les adjectifs et les noms dans un groupe de mots). Pourquoi n utilise t-on pas des canalisations en cuivre? Pour des raisons de coûts (le PVC est moins cher que le cuivre) et pour des raisons de mise en œuvre. Dans une habitation, existe d autres tuyauteries d évacuation que celle de l évier ou du lavabo? Oui, il existe une évacuation pour : La machine à laver Le lave vaisselle La baignoire La douche Le WC Le bidet Le chauffe eau électrique (cumulus) La chaudière à gaz Mais à l extérieur de l habitation on trouve aussi des canalisation PVC pour l évacuations des eaux de pluie : les chéneaux, descentes, caniveaux Dénomination des évacuations : - Les eaux vannes (EV) sont les évacuations des wc. - Les eaux ménagères (EM) sont celles des éviers. - Les (EP) sont pour les eaux de pluies. - Les eaux usées (EU) regroupent les (EV) et (EM) Quelques caractéristiques du PVC : Avantage :! facilité et rapidité de mise en oeuvre. (gain de temps )! légèreté. (transport, fixation )! imputrescible. (Qui ne pourri pas, donc longévité dans le temps )! parois lisses. (facilité d écoulement )! très bonne résistance à l'agression chimique. (produits détergents )! difficilement inflammable. (sécurité incendie )! matériau non conducteur de l électricité. (sécurité électrique ) Inconvénient :! fort coefficient de dilatation.(allongement de 1 cm par mètre pour un écart de température de 10 C). Existe plusieurs types de PVC? Oui, il existe différents types de PVC en fonction de son utilisation : - le PVC EU : pour les eaux usées. Utilisé en sanitaire. - le PVC EP : pour les eaux de pluie. - le PVC C : pour les fluides agressifs. - le PVC Perforés : destiné au système d épandage. - le PVC pression ou PVC surchloré (C PVC) est utilisé pour l alimentation en eau froide ou en eau chaude sous pression. Le PVC EU Le diamètre de ces tubes est il toujours le même? Par groupe de 3, les élèves identifient et mesurent les diamètres des PVC fonctionnels : - Des WC - Des lavabos - De la salle de cours - De l atelier Le PVC - Cours de l élève Page 1 sur 12 Le PVC - Cours de l élève Page 2 sur 12

2 Non, le diamètre des tubes PVC n est pas toujours le même. Le diamètre des tubes PVC dépend du débit à évacuer. Par exemple, si je me lave les mains dans un lavabo, le débit d eau sera peu important alors que la pompe de la machine à laver le linge va évacuer beaucoup d eau en même temps. Les tubes PVC sont commercialisés sous des diamètres extérieurs de 32, 40, 50, 63 mm pour les évacuations et les collecteurs d'appareils sanitaires. Pour les chutes et collecteurs principaux, les diamètres proposés sont de 75, 80, 90, 100, 110, 125,...; jusqu à 710 mm! Existe-il une normalisation pour désigner les tubes PVC comme par exemple pour les tubes cuivre? Oui, en fait, tous les matériaux sont toujours normalisés. Caractéristiques des tubes PVC. Exemple : Numéro d avis technique Respecte la norme Française Application Année de fabrication ou numéro du lot Tableau de dimensionnement des tubes PVC de la profession, en fonction des utilisations : Marque commerciale et/ou sigle du fabriquant Semaine ou jour Appareil sanitaire Lave mains Lavabo Vasque Bidet Diamètre extérieur en mm 32 ou 40 Chauffe eau (type cumulus) 32 Evier Poste d eau Lave linge Lave vaisselle Baignoire Douche Exercice : Soit un tube portant les références suivantes : NF PVC EU - 32 x 3,2 Déterminer le diamètre intérieur de ce tube. Réponse : Symbole de la famille E = Evacuation Classement M1 en réaction au feu Dimension du tube Diamètre nominal x épaisseur nominale Symbole d identification du matériau WC 60 ou 80 ou 100 Le PVC EU est commercialisé sous forme de tubes rigides pouvant atteindre 4 m de longueur. Les tuyaux sont lisses à l extrémité pour les petits diamètres et pourvus d un emboîtement à l une des extrémités pour les gros diamètres. Existe-t-il des raccords PVC comme il en existe pour le tube cuivre? Le PVC - Cours de l élève Page 3 sur 12 Le PVC - Cours de l élève Page 4 sur 12

3 Oui, il existe une multitude de différents raccords PVC, permettant diverses solutions de mise en oeuvre. Exemple de différents raccords : Remarque sur l identification des raccords : Tous les raccords répondant à la norme NF sont estampillés. Référence du raccord dans le catalogue du fabriquant Coude à FF Coude à 87 30MF Coude 60 MF Marque du fabriquant Diamètre du raccord Classement de réaction au feu Angle du raccord * Agréé par la norme Française Coude 45 MF Coude à joint Tampon de visite Note : est très proche de 90. Manchon Té pied de biche Culotte 45 MF Exercice d application : Soit un coude portant l estampille ci-dessous : Coude double à Culotte à joint de dilatation Réduction concentrée Culotte oblongue Manchon de dilatation Tampon de réduction Quel est le diamètre de ce coude? Le diamètre de ce coude est de 100 mm. Manchette d adaptation Selle de branchement Secteur de coude à 30 Quel est l angle de ce coude? Ce coude fait un angle de 45. Le PVC - Cours de l élève Page 5 sur 12 Le PVC - Cours de l élève Page 6 sur 12

4 Comment se font les liaisons entre raccords ou entre raccord et tuyauterie? Les colliers à vis sont utilisés pour maintenir les tubes les plus gros. Les colliers lyre ou clipsables sont utilisés pour le maintien des petites évacuations. Les tuyaux en PVC sont aisés à mettre en oeuvre. Il est interdit : - de le chauffer - de le cintrer - de le tarauder Remarque : soumis à une flamme, le PVC dégage des vapeurs toxiques. L'assemblage du PVC se fait par : Collier à vis Collier lyre Collage : L'adhésif doit être de type à solvant fort. Utiliser de préférence les colles préconisées par les fabricants. Pour réussir le collage respecter les indications notées sur les emballages de colle du fabricant. Emboîtement : Sur les raccords à joint à lèvre (ex: manchon de dilatation, coude à joint...). On notera que l on coupe les tubes PVC à l aide d une scie à métaux à denture fine. Les règles de pose : Il faut prendre en compte la dilatation qui est importante. Il est nécessaire d utiliser des assemblages coulissants (manchons de dilatation) et des colliers de fixation pas trop serrés afin de permettre un léger glissement du tube. Comment sont fixés les PVC? Les tubes en PVC se fixent à l aide de colliers en plastique ou avec des colliers métalliques, comme pour le cuivre. Quelle longueur doit-on laisser entre chaque fixation? Collier clipsable Collier métallique Placez une fixation au maximum tous les 50 cm environ pour les canalisations horizontales jusqu à un diamètre de 63 mm. Pour les diamètres supérieurs à 63 mm on laisse un espace d environ 80 cm entre deux fixations. En parcours vertical, une fixation tous les 2,70 m est suffisante. Le PVC - Cours de l élève Page 7 sur 12 Le PVC - Cours de l élève Page 8 sur 12

5 Les différentes étapes de l installation : Dans une canalisation posée horizontalement, dans quel sens circulera l eau? Eau usée Sens d écoulement? En fait pour que l eau s écoule correctement il faut «donner» à la tuyauterie une certaine inclinaison. En règle générale : 3 cm par mètre. A l aide d un cordeau traceur, tracez l axe des canalisations verticales et horizontales, en respectant une pente de 2 cm par mètre pour les parties horizontale. Tracez l emplacement des colliers et fixez-les. Ne posez pas de colliers à moins de 15 cm des coudes. 1 m 3 cm Application pratique : Soit à tirer une longueur horizontale de 3,5 m du tube PVC en deux points A et B. Quelle devrait être la hauteur du déniveler entre les points A et B? Réponse à l application : L inclinaison du tube doit être de 3 cm par mètre. Ici nous avons 3,5 m. Nous devrons donc avoir une inclinaison de : 3 x 3,5 = 10.5 cm La hauteur du déniveler entre les points A et B devra donc être de 10.5 cm. Découpez les tubes aux longueurs désirées. Montez tous les éléments à vide. Vérifiez que les tubes pénètrent bien au fond des emboîtements des raccords. Quand tous les montages sont en place, repérez la position des tubes et de leurs raccords avec un trait au feutre. Pourquoi les coudes n ont pas une inclinaison de 90 mais 87 30? Les coudes ont une inclinaison de pour tenir compte de la pente que l on doit donner aux canalisations horizontales. 1 m x m Déposez les éléments et procédez au collage, éléments par élément ou par ensemble d éléments. Mettez en place les ensembles collés. Procédez ensuite au raccordement des siphons des appareils sanitaires. Le PVC - Cours de l élève Page 9 sur 12 Le PVC - Cours de l élève Page 10 sur 12

6 Le maintien des tubes et raccords entre eux est assuré par un collage à froid. L assemblage doit répondre à des règles bien précises (voir ci-dessous): Exercice d application : Soit l installation représentée ci-dessous. On vous demande de raccorder le siphon en Ø 40 à la chute. Déterminer les matériels en PVC dont vous aurez besoin. Chute Ø 100 Vasque Siphon Après la découpe bien perpendiculaire du tube, ébavurez l extrémité à la lime et réalisez un léger chanfrein. Dépolissez les parties à assembler (extrémité du tube et intérieur du raccord) avec de la toile émeri fine. N utilisez jamais de lime ni de lame de scie pour cette opération. 0,2 m 2,5 m 0,6 m 0,25 m Essuyer les parties dépolies avec un chiffon propre. Dégraissez l extrémité du tube et l intérieur du raccord avec un solvant préconisé par le fabriquant de colle. Quand le solvant est sec, encollez le tube, d abord d un mouvement rotatif en entourage du tube, puis dans le sens de la longueur. Procédez de même pour le raccord. 0,08 m 0,25 m Vue de dessus 0,6 m 0,2 m Immédiatement après l encollage, emboîtez le tube à fond dans le raccord, en respectant vos repères et sans mouvement de rotation Retirez l excès de colle avec un chiffon propre et laisser sécher cinq minutes. Vue latérale Le PVC - Cours de l élève Page 11 sur 12 Le PVC - Cours de l élève Page 12 sur 12

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

SANITAIRE / PLOMBERIE

SANITAIRE / PLOMBERIE SANITAIRE / PLOMBERIE ACCESSOIRES ROBINETTERIE RÉPARATION 292 ROBINETTERIE BÂTIMENT 292 TUBE (TUYAU) PVC 292 RACCORD Ø 32 PVC 293 RACCORD Ø 40 PVC 294 RACCORD Ø 50 PVC 296 AUTRES ACCESSOIRES (COLLES) 298

Plus en détail

Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement

Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement Le PVC La pente Les diamètres La ventilation Le tracé Les colliers La découpe Le chanfrein L assemblage Le collage L emboitement Les tuyaux en PVC Le polychlorure de vinyle ou chlorure de polyvinyle (Polymère

Plus en détail

LA PLOMBERIE SEGPA CHAMP PROFESSIONNEL HABITAT LES ARRIVEES D EAU : Choix du matériau :

LA PLOMBERIE SEGPA CHAMP PROFESSIONNEL HABITAT LES ARRIVEES D EAU : Choix du matériau : CUIVRE PER* MULTICOUCHE SEGPA CHAMP PROFESSIONNEL HABITAT LES ARRIVEES D EAU : Choix du matériau : Différentes matières sont disponibles en fonction de l installation, du besoin et de la mise en œuvre

Plus en détail

Réussir l'alimentation en eau sans soudure

Réussir l'alimentation en eau sans soudure Réussir l'alimentation en eau sans soudure A visser A coller DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types de raccords Les raccords sur un système d'alimentation en eau sans soudure peuvent

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

À chaque raccord son diamètre.

À chaque raccord son diamètre. DIAMÈTRES DES RACCORDS ÉVACUATION GUIDE D AIDE AU CHOIX À chaque raccord son diamètre. Nicoll propose une large gamme de diamètres de raccords afi n de répondre à toutes les problématiques. Chaque pièce

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La salle de bains La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire

Sommaire. Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire Sommaire 1. Généralités 7 2. Réseaux d alimentation d eau dans les bâtiments 8 2.1 Généralités 8 2.2 Dimensionnement du réseau d alimentation - Méthode générale 8 2.2.1 Principes généraux 8 2.2.2 Données

Plus en détail

LES CANALISATIONS P.V.C. J-M R. D-BTP

LES CANALISATIONS P.V.C. J-M R. D-BTP LES CANALISATIONS P.V.C. J-M R. D-BTP 2006 1 Réseaux d évacuation d eaux usées et d eaux vannes Différents types de réseaux d évacuation Les collecteurs généraux Les embranchements sur les collecteurs

Plus en détail

Colle à base de chlorure de polyvinyle en solution solvant présentation en gel.

Colle à base de chlorure de polyvinyle en solution solvant présentation en gel. PVC U Colle pour PVC rigide Soudure à froid Convient pour haute pression (jusqu à 16 bars), basse pression et évacuation Permet de compenser les jeux jusqu à 0.6 mm Application facile : colle en gel Avis

Plus en détail

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau JE RÉALISE plomberie avec soudure Niveau Ajouter un robinet ou installer une nouvelle arrivée d eau sont des projets de plomberie courants dans une maison ou un appartement. Découvrez étape par étape comment

Plus en détail

Tutoriel de montage du kit sanitaire. Chauffe eau solaire HELIOFRANCE

Tutoriel de montage du kit sanitaire. Chauffe eau solaire HELIOFRANCE Tutoriel de montage du kit sanitaire Chauffe eau solaire HELIOFRANCE Montage de la partie sanitaire Lisez, et comprenez bien lʼintégralité de se document avant de commencer. Recommandations Le raccordement

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT PARTICULIERS INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 11 QUELQUES REGLES À CONNAITRE Obligation de raccordement Comme le prescrit l article L.33 du code de la santé publique,

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES Partie 1 : CHAMP D APPLICATION Partie 2 : MODALITES DE

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Réussir l'alimentation en eau avec soudure

Réussir l'alimentation en eau avec soudure Réussir l'alimentation en eau avec soudure DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Le choix du cuivre Il dépend de l installation. Si les tuyaux sont apparents : Privilégiez le cuivre en tube rigide (cuivre

Plus en détail

VD100. Pompe de relevage

VD100. Pompe de relevage VD100 Pompe de relevage Le VD100 est développé conformément aux règles de l art et soumis à un contrôle qualité permanent. Ces performances exigent le respect scrupuleux des règles d installation et d

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION D UNE CITERNE RESERVEO DANS UN VIDE SANITAIRE

NOTICE D INSTALLATION D UNE CITERNE RESERVEO DANS UN VIDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION D UNE CITERNE RESERVEO DANS UN VIDE SANITAIRE Condition préalable : Disposer d un passage en vs de 50 cm minimum avec un accès de 60cm x 60cm. 1. INSTALLATION DE LA CITERNE 2. REMPLISSAGE

Plus en détail

Evier Lave-vaisselle et/ou lave-linge

Evier Lave-vaisselle et/ou lave-linge Evier Lave-vaisselle et/ou lave-linge 1 Inter IKEA Systems B.V. 20140115 Quel est mon angle de référence pour monter ma cuisine? A A Cliquer sur ce caisson dans le Home planner pour avoir les cotations

Plus en détail

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DESCRIPTION D UN CIRCUIT DE CHAUFFAGE A EAU CHAUDE LE SENS DE LA PENTE LE RADIATEUR EN FONTE

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

DEVIS. Désignation QTE Fournitures et Pose Montant T.

DEVIS. Désignation QTE Fournitures et Pose Montant T. E N E R G I E S S O L AI R E S ORSINI J.J. Quartier Aghjola 20226 Belgodère N Siret: 33230855000034 QualiPV N : QPV/33133/2009/E QualiSol N : QS/33133/2008/COMBI DEVIS Destinataire Monsieur DUPARC Philippe

Plus en détail

6.9 Produire de l'eau chaude

6.9 Produire de l'eau chaude 6.9 Produire de l'eau chaude Liste de matériel COUPE-TUBES Un modèle à alésoir vous permet d ébarber l intérieur du tube raccourci. COLLE PVC La colle pour PVC rigide s applique en général à l aide d un

Plus en détail

[6 ETAPES POUR CONSTRUIRE VOTRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE] FAÎTES-LE VOUS-MÊME

[6 ETAPES POUR CONSTRUIRE VOTRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE] FAÎTES-LE VOUS-MÊME 1 Environ 4 m2 de panneau solaires sont nécessaire pour chauffer un ballon de 200 litres d eau à 60 C en quelques heures de soleil. (Pour une installation dans le Nord de la France prévoir dans les 6 m2).

Plus en détail

1495-Fr V01-1014 RCEG08-02. Récupérateur de calories déporté sur eau de douche DOCUMENTATION TECHNIQUE

1495-Fr V01-1014 RCEG08-02. Récupérateur de calories déporté sur eau de douche DOCUMENTATION TECHNIQUE 1495-Fr V01-1014 DOCUMENTATION Récupérateur de calories déporté sur eau de douche NOTICE Vous venez d acheter un récupérateur de calories «Zypho» sur les eaux usées des douches et nous vous remercions

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation Notice d installation Outillage nécessaire 3 Table des matières Généralités...5 Installation électrique...7 Mise en route et essais...9 Accessibilité - habillage...10 Finition...11 4 Généralités Cet appareil

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE ETAPE 1 PERçAGE 1.a Points d'ancrage Si vous ne disposez pas d un gabarit de montage fourni avec l emballage de l appareil, tracez l emplacement des

Plus en détail

Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS)

Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS) Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS) Avec ou sans filtre fin Accessoires Secteur d opération et fonctionnement Le collecteur d eaux pluviales est construit

Plus en détail

JE RÉALISE. Remplacer un. chauffe-eau. Niveau

JE RÉALISE. Remplacer un. chauffe-eau. Niveau JE RÉALISE Remplacer un chauffe-eau Niveau Le chauffe-eau est un élément important de la maison. Plus performants, les nouveaux modèles s adaptent à votre consommation et vous assurent confort et économies

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation Systèmes d Aspiration Centralisée www.sachvac.com d nstallation INDEX MANUEL D INSTALLATION COMMENT PLANIFIER LE SYSTÈME? 1. COMMENT FONCTIONNE LE SYSTÈME D ASPIRATION? PAG. 1 2. QUELS SONT LES BESOINS

Plus en détail

ASPIRATEUR CENTRAL Guide d installation de votre aspirateur central ATOME

ASPIRATEUR CENTRAL Guide d installation de votre aspirateur central ATOME Guide d installation de votre aspirateur central ATOME - 1 - PREPARATION DU MATERIEL PRELIMINAIRES - scie à métaux - marteau - niveau à bulle - cutter - tournevis plat - mètre - tournevis cruciforme -

Plus en détail

Guide de pose des isolants en elastomere Syndicat des Producteurs d Isolants en Caoutchouc

Guide de pose des isolants en elastomere Syndicat des Producteurs d Isolants en Caoutchouc Guide de pose des isolants en elastomere Syndicat des Producteurs d Isolants en Caoutchouc 112 avenue Kléber 75116 PARIS www.spic-isolation.fr Table des matières 2 Isolation thermique... 3 Règles de base...

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

LA PLOMBERIE DE A à Z

LA PLOMBERIE DE A à Z LA PLOMBERIE DE A à Z Extrait magazine n 45 : Février / Mars 2002 La plomberie est généralement redoutée par le bricoleur, à cause des risques d'infiltrations, voire d'inondations, des sols abîmés des

Plus en détail

IMPRIME DE DEMANDE DE BRANCHEMENT

IMPRIME DE DEMANDE DE BRANCHEMENT Page 1/5 IMPRIME DE DEMANDE DE BRANCHEMENT AU RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT Document à transmettre au moins 15 jours ouvrables avant la date de commencement des travaux souhaitée. Cadre 1.1 : Demande

Plus en détail

EP1 préparation d activités. professionnelles

EP1 préparation d activités. professionnelles BEP installation des systèmes énergétiques et climatiques EP1 préparation d activités Ce dossier comporte 18 pages A4 numérotées de 1/18 à 18/18. Page 1/18 PLAN FAÇADES Page 2/18 PLAN REZ DE JARDIN Page

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION F MANUEL D INSTALLATION - La présence de bruits, de vibrations excessives et de fuites d eau peut être le résultat d une installation incorrecte. - Ne déplacer jamais la machine en la tenant par le plan

Plus en détail

Economique Jusqu à 70 % d économie d énergie

Economique Jusqu à 70 % d économie d énergie Le seul chauffe-eau thermodynamique mural à ventouse concentrique EN 100 & 150 LITRES Economique Jusqu à 70 % d économie d énergie unique Ventouse concentrique orientable à 360 [entrée et sortie d air

Plus en détail

Guide de conception cellules Aqua Logis 06-2011 SOMMAIRE : 1 : LES PRINCIPES GENERAUX Le plan Le positionnement de la cellule La gaine technique

Guide de conception cellules Aqua Logis 06-2011 SOMMAIRE : 1 : LES PRINCIPES GENERAUX Le plan Le positionnement de la cellule La gaine technique SOMMAIRE : 1 : LES PRINCIPES GENERAUX Le plan Le positionnement de la cellule La gaine technique 2 : LES DIFFERENTES TYPOLOGIES Les cellules 2 fonctions Les cellules 3 fonctions Les cellules avec Wc séparés

Plus en détail

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains JURISPRUDENCE PS Plomberie Sanitaire Juin 2008 Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains 1) DOUCHES/BAIGNOIRES Les référentiels Qualitel et Environnement

Plus en détail

SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6

SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6 SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6 LES PRÉCISIONS A. Diagnostiquer des problèmes simples de fonctionnement : d un système de drainage Reconnaître les composants d un système

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

Fabrication d'un système de récupération d eau de pluie * * *

Fabrication d'un système de récupération d eau de pluie * * * Fabrication d'un système de récupération d eau de pluie * * * Nous allons voir la construction d un système de récupération d eau de pluie alimenté par 118 m² de toit. Pour les amateurs de chiffres, la

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Thierry Gallauziaux David Fedullo L installation électrique Quatrième édition 2012 Groupe Eyrolles, 1996, 2004, 2009, 2012, ISBN 978-2-212-13450-6 Réalisez votre installation La pose apparente La pose

Plus en détail

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus)

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Incizo Code de commande Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Description du produit Le profilé doté de la technologie Incizo offre

Plus en détail

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/ POSEZ DU LAMBRIS PVC ETAPE 1 PRéPARATION DES TASSEAUX 1.a Tracé Tracé Tout chantier de cette importance suppose un minimum de préparation qui permet de travailler ensuite facilement et rapidement. Les

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2009

INRA-DRH numconcours externes 2009 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=atp09-micsdar-11 Page 1 of 1 03/12/2009 AT Plombier génie climatique profil n : ATP09-MICSDAR-11 emploi-type n

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A)

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Suspension pneumatique auxililaire Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Ford Transit si ABS (.A) (06/2000 06/2006) Ford Transit 115/135 Châssis standard fourgon Pont rond Ø 82 Propulsion Roues simples Freins

Plus en détail

KIT DE REVERSIBILITE BAIGNOIRE DOUCHE

KIT DE REVERSIBILITE BAIGNOIRE DOUCHE C.B Etudes et Réalisations 3 rue de VERDUN 78590 NOISY LE ROI Tél : 06 08 09 51 33 - Fax : 01 30 55 39 25 e mail : cber2@wanadoo.fr, KIT DE REVERSIBILITE BAIGNOIRE DOUCHE Dans le cadre de la loi de 2005-102

Plus en détail

Pa c k e a u r é t e n t i o n d e s e a u x d e p l u i e

Pa c k e a u r é t e n t i o n d e s e a u x d e p l u i e Pa c k e a u r é t e n t i o n d e s e a u x d e p l u i e gamme polyester NOTICE DE POSE ET D ENTRETIEN http://www.sebico.com 1 Pa c k e a u r é t e n t i o n Entrée La Pack eau Rétention est étudiée

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE. sur bordereaux de prix unitaires

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE. sur bordereaux de prix unitaires MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) LOT 14 - PLOMBERIE Marché à bon de Travaux «LOT 14 Plomberie» Page 1 Sommaire DESCRIPTION

Plus en détail

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages

L artisan de sa maison plafonds cloisons et carrelages L artisan de sa maison cloisons et carrelages Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 2011 ISBN 978-2-212-13317-2 Sommaire 1 LeS plaques de plâtre : plafonds 4 a. Réaliser un plafond suspendu sous

Plus en détail

INSTALLATION DES LAMES GREENDECK

INSTALLATION DES LAMES GREENDECK INSTALLATION DES LAMES GREENDECK PRINCIPE ET MISE EN GARDE Les lames en bois composite GREENDECK sont prévues pour un usage piétonnier extérieur de type terrasse et n ont aucune application en structure.

Plus en détail

INTRO. Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE

INTRO. Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE Comment réaliser une douche à l italienne? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Un mètre Un crayon Un règle de maçon Un niveau à bulle Une scie égoïne Un

Plus en détail

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION

TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION TWIDO T3-51W PRÉ REQUIS POUR L INSTALLATION Objet du document : Ce document permet de positionner les connexions nécessaires avant l installation d un Twido modèle T3-51W. Document de référence : - Manuel

Plus en détail

OUTILS DE PLOMBIER. Code Capacité Cond. Prés. Prix 7350950 42 mm 6 V 24,00 7350951 42 mm 6 SC 24,60

OUTILS DE PLOMBIER. Code Capacité Cond. Prés. Prix 7350950 42 mm 6 V 24,00 7350951 42 mm 6 SC 24,60 PINCE COUPE TUBE PVC Coupe démultipliée. 7350950 42 mm 6 V 24,00 7350951 42 mm 6 SC 24,60 PINCE COUPE TUBE PVC PRO Corps Zamack, retour de la lame par bouton poussoir. 7350955 42 mm 1 B 25,00 MINI COUPE

Plus en détail

ACO PIPE Canalisations en inox

ACO PIPE Canalisations en inox Gamme Conformes aux normes EN 24- et EN 24-2 EN 2056 systèmes de drainage par gravité pour intérieurs de bâtiments. EN 752 systèmes de drainage et d'égouts à l'extérieur des bâtiments Descriptif / Aide

Plus en détail

Système de tuyauterie de qualité. www.airnet-system.com

Système de tuyauterie de qualité. www.airnet-system.com Système de tuyauterie de qualité www.airnet-system.com eicacité simplicité qualité eicacité Jusqu ici, la conception et l installation d un réseau d air comprimé n étaient pas pratiques. Elles étaient

Plus en détail

Eaux usées Eaux pluviales

Eaux usées Eaux pluviales Tubes PE EN 12201 Tubes & raccords PP tricouche Tubes & raccords PVC assainissement Tubes & raccords PVC évacuation Tubes PE annelés CR8 EN 13476 Tubes PE drainants Drainage agricole & routier Regards

Plus en détail

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé L'installation de votre propre plan de travail vous donne l'opportunité de vous exprimer et d'économiser de l'argent. Pour

Plus en détail

par BernardLimont L idée de départ

par BernardLimont L idée de départ L idée de départ Quand on pose un plan de travail de cuisine, on est amené à en découper au moins un morceau (ici découpe de l évier). D où l idée de réutiliser cette chute pour faire une table de même

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Unités CBT/ WBT Pratique de l atelier Titre et thème de l unité 1 22.1.1.08.1 Soudage au chalumeau Soudage de tubes, chois de positions de soudage, exercices pratiques 2 22.1.1.10.1 Travail de la tôle

Plus en détail

Réussir votre soudure flamme

Réussir votre soudure flamme Réussir votre soudure flamme DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les différents types de soudure Le Brasage : Assemblage de deux pièces de métal par capillarité grâce à un métal d apport. C est-à-dire

Plus en détail

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1 Tension Fourreaux PEHD lignes rouges Fourreaux PEHD à joint Fourreaux PEHD fil/taraudés Courbes PE, écarteurs & sangles Tubes PVC EN 1329-1 16 18 19 20 22 Tubes PVC EN-1452 23 Courbes PVC & masques Bouchons

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2012 SUJET EPREUVE E2 B2 Epreuve scientifique et technique Etude technique de chantiers Durée : 3 heures Coefficient : 2 Les documents-réponses

Plus en détail

DINAK DP 0036 CPD 90220 008 0036 DINAK

DINAK DP 0036 CPD 90220 008 0036 DINAK DINK DINK DP Conduit double paroi Polycombustible pour foyers ouverts ou fermés & chaudières Le conduit DINK DP vous permet de réaliser l ensemble de vos conduits de fumée en toute sécurité. Parfaitement

Plus en détail

Anémomètre/Débimètre Moulinet FA Vitesse / Débit Air - Gaz

Anémomètre/Débimètre Moulinet FA Vitesse / Débit Air - Gaz Anémomètre/Débimètre Vitesse / Débit Air - Gaz Le capteur à est idéal pour la mesure de vitesse et de débit d écoulement de l air ou de gaz. Caractéristiques techniques - Mesure de vitesse et débit d écoulement

Plus en détail

Manuel d utilisation Parasol électrique Pise

Manuel d utilisation Parasol électrique Pise Manuel d utilisation Parasol électrique Pise Modèle : 852.2075 (ZHQ1821SH-ADCA) UTILISER À L EXTÉRIEUR OU À L INTÉRIEUR DES LOCAUX OU DANS UN ESPACE BIEN AÉRÉ. LIRE LA NOTICE AVANT L UTILISATION DE L APPAREIL

Plus en détail

Mode d emploi. Brûleurs à gaz

Mode d emploi. Brûleurs à gaz Brûleurs à gaz Les produits 057.130.7 Brûleur à gaz 20cm, butane/propane, 5 kw, sans contrôle de flamme 057.131.5 Brûleur à gaz 30cm, butane/propane, 7 kw + contrôle de flamme 057.132.3 Brûleur à gaz 40cm,

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Notice de pose : Volet roulant traditionnel (7) (1) (2) (6) (8) (9) (5) (3) (4) NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS ETAPE 2 : PREPARATION ELECTRIQUE

Notice de pose : Volet roulant traditionnel (7) (1) (2) (6) (8) (9) (5) (3) (4) NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS ETAPE 2 : PREPARATION ELECTRIQUE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : le tablier et ses attaches, (3) l axe et (4) la pièce de roulement, (5) les coulisses, (6) la fixation coté moteur, et (7) la fixation coté

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

CÂBLE AUTORÉGULANT 110

CÂBLE AUTORÉGULANT 110 110 112 - Autocâble 113 - Kit prêt à l emploi Autocâble 114 - Accessoires Autocâble 116 - Raccordements Autocâble 117 - Fiche de renseignements 111 CHAUFFANT Autocâble Avis technique CORDON AUTO AUTO est

Plus en détail

TABLE à LANGER MURALE PRO

TABLE à LANGER MURALE PRO S I G U L D A TABLE à LANGER MURALE PRO INFORMATIONS IMPORTANTES - LIRE ATTENTIVEMENT ATTENTION : conserver les différents éléments d emballage hors de portée des enfants pour éviter tout risque d étouffement.

Plus en détail

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau L eau : source de vie L eau est au centre des préoccupations de notre nouveau millénaire. La raréfaction des sources d eau potable

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN SANITAIRE

TRAVAUX PRATIQUES EN SANITAIRE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10.

COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE. Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10. COMMUNE DE SAINT PIERRE DE CHARTREUSE En Mairie 38 380 SAINT PIERRE DE CHARTREUSE Tél. : 04.76.88.60.18 Fax : 04.76.88.75.10 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux Epandage en pente: Cette

Plus en détail

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Nous proposons 2 gammes de citernes : Gamme citernes CLASSIQUES : Réalisées en tissu technique : Tissage 100% polyester haute résistance

Plus en détail