L audioprothésiste et le médecin généraliste

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L audioprothésiste et le médecin généraliste"

Transcription

1 L audioprothésiste et le médecin généraliste 10 décembre 2013 Chloé DELORME, Audioprothésiste D.E. L Isle d Abeau et Saint Jean de Bournay

2 La population La baisse de l audition concerne environ 5 millions de personnes en France. 45 % des citoyens de plus de 60 ans ont des problèmes d audition. 70 % des pertes sont légères à moyennes mais seules 20 % d entre elles étaient corrigées il y a seulement 10 ans.

3 La population La proportion de la population atteinte de troubles auditifs augmente régulièrement depuis 30 ans. 8 ans, c'est le temps qui s'écoule en moyenne entre les premiers symptômes de baisse auditive et le premier rendez-vous avec un ORL. Seules 30% des personnes âgées ont conscience d'avoir une gêne auditive. Seules personnes en France seraient appareillées.

4

5 Question 1 : Définition de la surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l'ouïe. Dans son acception générale, ce terme renvoie le plus souvent à une abolition complète de l'audition. Dans le langage de la médecine, surdité est un synonyme de l'hypoacousie. Pour la perte complète de ce sens, on parle de cophose.

6 Question 2 : Définition de l hypoacousie L'hypoacousie est le terme médical désignant une diminution de l'acuité auditive On parle de surdité dans les cas d'hypoacousie très importante L'organe de l'audition est constitué d'un appareil de perception et d'un appareil de transmission. On décrit ainsi deux types d'hypoacousie : L'hypoacousie de perception l'hypoacousie de transmission Le phénomène inverse de l'hypoacousie est l'hyperacousie.

7 Question 3 : Différence selon l âge

8 Question 4 : Classification des surdités Echelle de surdité Permet de connaitre le degré de surdité d une personne Permet de choisir d appareil qui convient à chacun

9 Question 5 : Anamnèse de l audioprothésiste En Activité Exposition aux bruits Age d'apparition de la surdité Apparition brutale ou progressive Niveau de la gène globale Oreille la Meilleure Intolérance aux bruits forts Difficulté de compréhension dans le bruit Difficulté de compréhension à la télévision Trouble de la localisation spatiale Antécédents ORL Vertiges, Acouphènes Problème de dextérité / de vue Antécédents médicaux Dernier examen auditif Appareillage auditif précédent Diabète / Tension artérielle

10 Question 5 : Examens de l audioprothésiste Otoscopie Audiométrie Tonale Audiométrie Vocale

11 Question 9 : Les acouphènes Quelle est leur date de début? Sont-ils permanents ou intermittents, pulsatiles ou non? Sont-ils unilatéralaux ou bilatéraux? Sont-ils à type de bourdonnement, sifflement ou évoquent-ils d autres sons à type de grésillement, chuintement, tintement de clochettes? Sont-ils associés à à une hyperacousie douloureuse? À une surdité? L acouphénométrie permet de détecter le type, la fréquence et l intensité de l acouphène du patient.

12 Question 9 : Les acouphènes L acouphénométrie permet d évaluer les caractéristiques perceptives d un acouphène, même si il y a souvent une différence entre un son analysé d un point de vue physique et la perception d un son. Mesure tonale et intensité de l acouphène

13 Question 9 : Les acouphènes Thérapies actuelles : La psychothérapie : permet d apprendre à vivre avec son acouphène Le médicament : généralement placebo : donne confiance et reconnaissance au patient par rapport à son acouphène Le port d aides auditives : amplification des sons qui permet de masquer l acouphène : pertes moyennes > 30dB Générateur de bruit blanc : permet de soulager le patient quelques heures par jour

14 Question 10 : Quand adresser? Le médecin généraliste est en première ligne pour détecter une baisse de l audition Si la personne fait souvent répéter Ou si elle se plaint d une baisse de son audition Conseillez lui de faire un dépistage auditif

15 Question 10 : A qui adresser? Il est important de conseiller au patient d aller au plus proche de chez lui pour un dépistage auditif (ORL ou audioprothésiste) et de s adresser à une personne avec laquelle ils se sentent bien (confiance) Un médecin généraliste est habilité à prescrire des appareils auditifs mais Il revient de préconiser la consultation d un médecin ORL

16 Question 12 : les prothèses auditives L aide auditive capte, traite et amplifie les sons pour les adapter aux possibilités de perception et de tolérance de la personne atteinte de déficience auditive

17 Question 12 : les prothèses auditives Entrée = Capteur = LE MICRO : capte le son dans l air (variation de pression acoustique) Le convertit en signal électrique (variation de tension) Electronique = AMPLIFICATEUR Microprocesseur adapte le son (traite le signal) Fonctionnalités accessibles sur certains appareils: bouton volume, sélecteur programmes. Compartiment à pile dont le clapet fait office d interrupteur Sortie = Emetteur = HAUT PARLEUR Ecouteur électromagnétique reconvertit le signal électrique en son adapté à l audition de chaque sujet.

18 Question 13 : les différents appareils Le contour d oreille classique ou BTE Le contour d oreille avec tube fin L intra auriculaire Le RIC

19 Le contour d oreille classique ou BTE Le plus utilisée (simplicité et fiabilité) Derrière l oreille, relié par un tube à un embout Convient a tout type de surdité Permettent utilisation boucle magnétique et FM.

20 Le contour d oreille classique ou BTE

21 Le contour d oreille classique ou BTE

22 Le contour d oreille avec tube fin

23 Le contour d oreille Avantages La taille de ces appareillages les rend facile à manipuler y compris par des personnes très âgées ayant des problèmes visuels ou moteurs L'électronique de l'aide auditive est située en totalité en dehors de l'oreille. Cela permet une protection efficace contre l'humidité (transpiration) et le cérumen donc une meilleure fiabilité dans le temps

24 Le contour d oreille Avantages En règle générale les piles utilisées sur ce type de prothèse sont de taille 13 ou 312 ce qui autorise une autonomie de 10 à 15 jours pour une utilisation de 12 heures par jour La taille de ces appareils permet l'implantation des options électroniques les plus variées : micros directionnels, contrôle de volume, sélecteur de programme

25 Le contour d oreille Inconvénients Esthétique parfois peu satisfaisante suivant la taille de la prothèse (bien que ce point est à relativiser compte tenu de la taille actuelle de certains mini Contours). Parfois plus difficile à accepter psychologiquement

26 L intra-auriculaire Coque réalisée sur mesure après prise d'empreinte Pile fixée à la face externe dans son tiroir Connecteur fixé à la face externe Ecouteur fixé le plus près possible de la sortie

27 L intra-auriculaire

28 L intra-auriculaire

29 L intra-auriculaire Port d'un INTRA impossible quand: Conduit auditif trop courbé ou trop étroit Sécrétion trop importante de cérumen Allergie ou intolérance du conduit Pathologie de l'oreille moyenne car il faut aérer au maximum.

30 L intra-auriculaire Avantages Discrétion : appareil quasi invisible Psychologiquement, beaucoup plus facile à accepter Convient bien aux personnes ayant des cheveux courts Permet une bonne utilisation du téléphone plus naturelle

31 L intra-auriculaire Inconvénients Plus fragile : entretien régulier et soigneux nécessaire Manipulation pas toujours facile Certains systèmes utiles comme les micros directionnels par exemple sont difficiles à implanter dans ce type de prothèse L'appareil étant situé entièrement dans le conduit auditif, il a tendance à l obturer et a empêcher les sons naturels de passer

32 Le contour RIC Les plus récents Combinaison des deux types précédents. Ecouteur délocalisé au fond du conduit auditif Avantages: Moins de distorsion due au tube Moins de perte de puissance Sonorité plus naturelle

33 Le contour RIC

34 Les appareils particuliers Les générateurs de bruits blanc : pour les acouphénique Les systèmes CROS ou BI-CROS Les lunettes auditives Les vibrateurs : conduction osseuse Les implants Les amplificateurs discount

35 Les piles auditives Pile 10 Pile 312 Pile 13 Pile 675 Autonomie entre 4 et 7 jours Autonomie entre 6 et 10 jours Autonomie entre 12 et 15 jours Autonomie entre 15 et 25 jours Vendues entre 5 et 10 la plaquette de 6 piles

36 Question 13 : Entretien des appareils L entretien des appareils se fait à la maison à l aide de lingettes ou de spray nettoyant Tous les 3 mois environ il y a un contrôle chez l audioprothésiste pour un nettoyage plus approfondi et une vérification des réglages

37 Question 13 : Suivi et garantie Dans le prix des appareils est compris tout le suivi, les contrôles et les nettoyages pendant toute la durée de vie des appareils Les rendez-vous sont gratuits La plupart des audioprothésiste garantissent leurs appareils 4 ans Certains ajoutent aussi une assurance perte, vol et casse gratuite ou payante

38 Question 13 : les prix La différences entre les gammes s explique en 2 points: 1. Les points sur lesquels on peut agir (nombre de canaux) 2. L automatisme de l appareil Du haut de gamme jusqu au bas de gamme, l appareil est «limité» dans ses fonctionnalité.

39 Question 13 : les prix Les prix varient de 590 à plus de 2000 pour une oreille. Par exemple : 590 : appareil avec 2 canaux de réglage et non automatique Appareil milieu de gamme : 1500 avec environ 10 canaux et un automatisme qui permet de s adapter au milieu dans lequel se trouve la personne Appareil haut de gamme : 2000 avec 20 canaux et un automatisme encore plus performant Pour 2 oreille sourdes il est très important d appareiller les 2 oreilles.

40 Question 13 : Les remboursements Pour les adultes Base de la sécurité sociale : Personne à 60% : / oreille Personne à 100% : / oreille Les remboursements mutuelles varient du ticket modérateur (73.88 / oreille), à la totalité du montant des appareils. Remboursement moyen autour de 400 / oreille (200% de la base de la sécurité sociale)

41 Question 13 : Les remboursements Pour les enfants jusqu à 20 ans Base de la sécurité sociale : Appareil classe A : 900 Appareil classe B : 1000 Appareil classe C : 1250 Appareil classe D : 1400 Remboursement SS à 60 ou 100%, le reste par la mutuelle. Remboursement annuel par la sécurité sociale et la mutuelle des piles et des produits d entretien : par oreille et par an

42 Question 13 : Complications et effets indésirables Certains embouts ou coques sur mesures peuvent provoquer des allergies ou de l eczéma Ce ne sont pas des oreilles toutes neuves donc même avec l automatisme des appareils, les situations bruyantes sont difficiles à gérer pour certaines personnes. La télévision est difficile à comprendre même avec les appareils.

43 Question 14 : Freins L image des appareils auditif reste très mauvaise : gros appareils beiges (comme les parents ou grand parents avaient) Le fait de porter un appareil donne l impression d être vieux La majorité des personnes ont quelqu un dans leur entourage +/- proche qui n est pas satisfait de ses appareils

44 Question 15 : Alternative aux appareils Casques pour la télévision Téléphone Systèmes Bluetooth Réveils vibrants

45 Le problème de la télévision Le bruit ambiant Perte de niveau sonore à cause de l espace entre le téléviseur et le téléspectateur Les programmes doublés sont souvent plus difficiles à comprendre (mauvais doublage, perte de la lecture labiale, musique trop forte par rapport à la parole) Seuls les programmes comme le journal télévisé sont bien compréhensibles car le cadrage en gros plan du présentateur permet la lecture labiale, il n y a qu une seule personne à la fois qui parle et il n y a pas de musique.

46 La solution pour la télévision Il est nécessaire d avoir un système qui ne restitue que les sons de la télé sans les bruits autour : le casque télé Le fait que le casque soit directement dans le conduit auditif permet d éliminer la facteur bruit de fond De plus le volume est réglable de même que la tonalité

47 La solution pour la télévision Les casques F.M. : ils permettent au patient de continuer à écouter leur programme tout en se déplaçant (portée de 80m environ) Les casques INFRAROUGES : il faut impérativement rester dans la même pièce et en face du socle émetteur

48 Le problème du téléphone Le téléphone a une bande passante restreinte (ne laisse passer que les fréquences entre 300 et 3000 Hz) Le problème est que l on ne peut pas régler le volume (ou que dans certains modèles et de manière très restreinte pour les malentendants) La sonnerie peut, dans certains cas de surdité sévère, ne pas être entendue

49 La solution pour le téléphone Il a fallu créer des téléphones adaptés aux malentendants: Volume conversation réglable jusqu à + 30dB Sonnerie amplifiée Flash lumineux Grosses touches pour personnes ayant des problèmes visuels et de dextérité Touches raccourcis pour enregistrer des numéros favoris et coller la photo du correspondant Bobine magnétique compatible appareil auditif

50 La solution pour le téléphone Les filaires Les sans-fil Les portables

51 Les systèmes Bluetooth Il existe des systèmes qui se connectent directement aux appareils et qui permettent d entendre le téléphone et la télévision directement dans les aides auditives

52 Le problème du réveil Le réveil est un problème si on ne l entend pas Or la sonnerie est aigues et on perd les fréquences aigues en plus grand nombre! D où l idée des fabricants de créer des réveils vibrants avec flash lumineux

53 Question 16 : Facteurs de risques Les effets du bruit Traumatismes aigus et traumatismes chroniques Effets immédiats et retardés: le plus souvent aucun trouble lors d une exposition au bruit Manifestations extra-auditives: anxiété, stress, troubles du sommeil Susceptibilité individuelle variable

54 Question 16 : Facteurs de risques

55 Question 16 : Facteurs de risques Armes de chasse et loisirs C est l oreille gauche qui est la plus atteinte chez le droitier Niveaux sonores: rifle = 155 db crête (Coles & Rice, 1966) - Carabine = 170 db crête (Axelsson, 1981) Une protection non linéaire efficace est nécessaire

56 Question 17 : Surdité et travail Jusqu à récemment, les protection anti bruit n étaient pas obligatoires dans les entreprises Beaucoup de personnes ont une surdité liée au bruit intense sur leur lieu de travail Aujourd hui, la réglementation dit : Jusqu à 84dB : travail pendant 8 heures par jour autorisé sans protections A partir de 85dB de bruit ambiant, l entreprise est dans l obligation de fournir des protections

57 Question 19 : Prévention et protection Bouchons standards et sur mesure sans filtre : entre 2 la paire et 45 et 80 la paire

58 Question 19 : Prévention et protection Bouchons standards avec filtre : autour de 20 la paire

59 Question 19 : Prévention et protection Bouchons sur mesure avec filtre : entre 150 et 200 la paire

60 Question 19 : Prévention et protection Les bouchons anti eau De quelques euros à 80 Pour les enfants équipés d aérateurs trans-tympaniques Pour les enfants ou adultes qui font des otites a répétition

61 Question 19 : Prévention et protection Les bouchons anti bruit et anti eau Aucun remboursement par la sécurité sociale donc aucune ordonnance nécessaire Certaines mutuelles ou certains employeurs prennent une partie ou la totalité à charge

62 Conclusion : Le rôle du médecin généraliste

63 La prévention De par sa proximité avec le patient, le rôle du généraliste est de convaincre à l appareillage Rôle de conseil très important si vous détectez une surdité En cas de travail ou loisir dans le bruit, pensez à conseiller des protections

64 La prescription Un médecin généraliste est habilité à prescrire des appareils auditifs mais Il revient de préconiser la consultation d un médecin ORL La réglementation impose que l ordonnance précise qu il n y a pas de contre-indication au port d appareils auditifs Le généraliste peut également prescrire le renouvellement les embouts auriculaires

65 Les problèmes rencontrés par l audioprothésiste Les appareils auditifs ont mauvaise réputation auprès des personnes La relation de confiance entre un médecin généraliste et son patient lui permet de lui conseiller de faire des essais Problème des bouchons de cérumen

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen www.dyapason.fr Libre Cours Caen. Photos : Goodshoot, PhotoAlto - Imp. Alfa B Caen - Déc. 2009 Guide Appareillage * Bienvenue dans le réseau Dypason Le réseau Dyapason

Plus en détail

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV.

PLAN. I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives. II.Les Aides auditives. III.Accessoires pour appareils auditifs. IV. PLAN I. Quelques chiffres sur les porteurs d aides auditives II.Les Aides auditives III.Accessoires pour appareils auditifs IV.Entretien V.Aides et remboursement VI.Audition Solidarité I. Quelques chiffres

Plus en détail

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE 1 ère partie AUDITION ET PERTE AUDITIVE Comment entendons-nous? L oreille se compose de 3 parties :

Plus en détail

Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA)

Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA) Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA) Indications ALPHA Malformations - Patients âgés de plus de 5 ans présentant une aplasie d oreille majeure

Plus en détail

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres

Audition Mutualiste. Pour le prix et pour GUIDE PRATIQUE. Vos progrès. sont les nôtres GUIDE PRATIQUE Pour le prix et pour Partout en France, animés du même état d esprit, plus de 280 centres d audition sont à votre écoute pour vous conseiller, vous faciliter l accès à un équipement de qualité

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE.

QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE. QUEL SYSTÈME AUDITIF POUR MOI? UN PETIT GUIDE DE L ACTION ASSA POUR UNE MEILLEURE AUDITION EN SUISSE. 2 ENSEMBLE POUR UNE MEILLEURE AUDITION. Les troubles auditifs sont monnaie courante. Près d un tiers

Plus en détail

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler!

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler! Diagnostiquer Baisse d audition avec sifflements ou bourdonnements dans les oreilles, intolérance aux bruits... Les troubles de l audition sont multiples et affectent fortement la vie quotidienne. S équiper

Plus en détail

INDICATIONS DE LA PROTHESE CONVENTIONNELLE, DE L IMPLANT D OREILLE MOYENNE ET DE L IMPLANT COCHLEAIRE

INDICATIONS DE LA PROTHESE CONVENTIONNELLE, DE L IMPLANT D OREILLE MOYENNE ET DE L IMPLANT COCHLEAIRE INDICATIONS DE LA PROTHESE CONVENTIONNELLE, DE L IMPLANT D OREILLE MOYENNE ET DE L IMPLANT COCHLEAIRE La perte auditive induit une modification de la plasticité cérébrale par réorganisation tonotopique

Plus en détail

Audioprothésiste une profession diversifiée

Audioprothésiste une profession diversifiée Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar Audioprothésiste une profession diversifiée 6 étapes vers un nouvel appareil auditif De nombreuses personnes ne s aperçoivent pas ou ne veulent pas s avouer

Plus en détail

Handicaps sensoriels La surdité

Handicaps sensoriels La surdité La surdité 1 2. Classification des différents types de handicap Handicaps sensoriels La surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou complète de l ouïe. Dans le langage

Plus en détail

Assistant d écoute 3 positions : AUDIOGUARD 1

Assistant d écoute 3 positions : AUDIOGUARD 1 Assistant d écoute 3 positions : AUDIOGUARD 1 Caractéristiques: - Meilleur amplificateur sonore derrière l'oreille. - Super mini taille et poids léger, facile et confortable à porter. - Volume réglable.

Plus en détail

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue 122 Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue Sommaire Lorsque l ouïe diminue Dans ce chapitre : À quoi remarquet-on que son ouïe a baissé?... 123 Faire

Plus en détail

Ne tirez pas comme un sourd

Ne tirez pas comme un sourd Ne tirez jamais sans protection Ne tirez pas comme un sourd Accompagnateurs, public, tireurs à air comprimé vous êtes également concernés Page 1 sur 7 Vestibule (organe de l'équilibre) Marteau Enclume

Plus en détail

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes

BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Page 1 sur 5 BOCCRF Bulletin officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes Sommaire N 03 du 07 mars 2000 Avis du Conseil national de la consommation relatif aux prothèses

Plus en détail

«J entends tout et vous ne voyez rien.»

«J entends tout et vous ne voyez rien.» www.groupeforget.com les aides auditives «J entends tout et vous ne voyez rien.» Retrouvez le plaisir d'entendre Prêts pour l appareillage! L ouïe est sans doute l un des sens les plus importants de l

Plus en détail

État et Évolution du marché de l aide auditive

État et Évolution du marché de l aide auditive État et Évolution du marché de l aide auditive État du marché actuel. Marché en 2007 : 373.398 Appareils + Contour 6,53 : 85 % / 2006 Intra : 15 % Source : SNITEM, novembre 2007 Les solutions pour la correction

Plus en détail

Mieux comprendre la surdité

Mieux comprendre la surdité Mieux comprendre la surdité Comment entendons-nous? L oreille se divise en 3 parties : l oreille externe, l oreille moyenne et l oreille interne. L oreille externe capte, amplifie et transmet le son jusqu

Plus en détail

ReSoundAIR, les médias sont unanimes...

ReSoundAIR, les médias sont unanimes... les médias sont unanimes... >VSD L indispensable du technomaniaque Ecoute numérique : C est le plus petit et le plus léger des appareils du marché, 100% numérique. >LCI Santé Emission du Dr Alain Ducadonnet...c

Plus en détail

Tarif des appareils auditifs, accessoires et réparations

Tarif des appareils auditifs, accessoires et réparations Tarif des appareils auditifs, accessoires et réparations Accord passé entre - l'association suisse des audioprothésistes AKUSTIKA - l'association suisse des spécialistes de l'audition ASSA d'une part (ci-après

Plus en détail

Présentation de la perte auditive

Présentation de la perte auditive Présentation de la perte auditive L audition, c est important La capacité d entendre est importante pour profiter d une vie active et agréable. Une audition normale nous permet de nous connecter au monde

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

Référentiel d activités

Référentiel d activités Diplôme d Etat AUDIOPROTHESISTE Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d audioprothésiste ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un référentiel

Plus en détail

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante.

LE BRUIT. Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. LE BRUIT QU EST CE QUE LE BRUIT? Le bruit est une vibration de l air qui se propage et qui produit une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante. L oreille comprend 3 parties: - l oreille

Plus en détail

MEMOIRE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE MEDECIN COORDONNATEUR

MEMOIRE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE MEDECIN COORDONNATEUR UNIVERSITE RENE DESCARTES PARIS V FACULTE DE MEDECINE COCHIN PORT ROYAL MEMOIRE POUR LE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE MEDECIN COORDONNATEUR PROTHESES AUDITIVES EN EHPAD : RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES

Plus en détail

L audition et l appareillage auditif. Mieux entendre pour mieux vivre ensemble

L audition et l appareillage auditif. Mieux entendre pour mieux vivre ensemble L audition et l appareillage auditif Mieux entendre pour mieux vivre ensemble Nos objectifs Faciliter la communication avec les personnes malentendantes Informer sur la gestion quotidienne d un appareillage

Plus en détail

AUDISON L OUÏE, SI ON EN PARLAIT

AUDISON L OUÏE, SI ON EN PARLAIT AUDISON L OUÏE, SI ON EN PARLAIT Pour débuter, expliquons d abord ce qu est l ouïe. L ouïe ou l audition est la capacité de percevoir des sons. Elle est l un des cinq sens. Au-delà de la capacité d entendre,

Plus en détail

Systèmes d écoute TV sans fil Ecoutez vos émissions préférées au volume sonore qui vous convient, avec un confort inégalé et sans compromis

Systèmes d écoute TV sans fil Ecoutez vos émissions préférées au volume sonore qui vous convient, avec un confort inégalé et sans compromis Systèmes d écoute TV sans fil Ecoutez vos émissions préférées au volume sonore qui vous convient, avec un confort inégalé et sans compromis HUMANTECHNIK SMS Audio Electronique vos partenaires pour les

Plus en détail

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!!! I.! Les surdités :! II.! Le handicap sensoriel chez l enfant.! III.! Le handicap sensoriel chez l adulte :! IV.! Le

Plus en détail

Savourez tous les sons de la vie.

Savourez tous les sons de la vie. Sirion Technologie Siemens www.siemens.fr/audiologie Savourez tous les sons de la vie. Sirion de Siemens. Pour une meilleure audition. Robuste, il est prêt pour toutes les situations. Life sounds brilliant

Plus en détail

Le Guide des Appareils Auditifs. Collectif de patients et de professionnels

Le Guide des Appareils Auditifs. Collectif de patients et de professionnels Le Guide des Appareils Auditifs Collectif de patients et de professionnels AVANT-PROPOS Le 1 er rendez-vous chez l Audioprothésiste Objectif : faire connaissance M CONNAÎTRE LE PATIENT Votre audioprothésiste

Plus en détail

Formation A.V.S. Lundi 06 janvier 2014. La Surdité

Formation A.V.S. Lundi 06 janvier 2014. La Surdité Formation A.V.S. Lundi 06 janvier La Surdité Table des matières I) La surdité Qu est ce que l audition? Les différentes surdités Les différents appareillages et leurs répercussions sur l audition II)

Plus en détail

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.

Reconnaissance de la surdité professionnelle. Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1. Reconnaissance de la surdité professionnelle Dr Nicole Wismer-Herzog Médecin spécialiste ORL FMH Médecine du travail Suva Lucerne 22.1.15 Loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) Maladie professionnelle

Plus en détail

Audioprothésiste. Définition du métier :

Audioprothésiste. Définition du métier : Définition du métier : Audioprothésiste L travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur prescription d un médecin spécialiste ORL, au choix et à l adaptation des prothèses auditives sur des personnes

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

L AUDITION AVEC L ÂGE :

L AUDITION AVEC L ÂGE : L AUDITION AVEC L ÂGE : BRISER LE SILENCE Gérard Larouche, MA, audiologiste CRDP-CA Le 9 avril 2014 BRISER LE SILENCE, POURQUOI? Prévalence importante dans la population Augmentation de la longévité Sujet

Plus en détail

L audition représente la qualité de vie

L audition représente la qualité de vie Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar L audition représente la qualité de vie Emmanuel Kant avait écrit Ne pas voir éloigne l homme des choses. Ne pas entendre éloigne l homme des hommes. L ouïe

Plus en détail

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant.

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant. L'alliée de votre réussite mémo santé Chef d entreprise artisanale ATTENTION! LE BRUIT REND SOURD! Entreprises artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

La perte de l audition: Un enjeu de société largement sous estimé. Une enquête réalisée par

La perte de l audition: Un enjeu de société largement sous estimé. Une enquête réalisée par La perte de l audition: Un enjeu de société largement sous estimé Une enquête réalisée par 1 La «malaudition» : la France, mauvaise élève de l Europe! La France compte 6 millions de malentendants dont

Plus en détail

APPAREILLAGE ET ACOUPHÈNES

APPAREILLAGE ET ACOUPHÈNES APPAREILLAGE ET ACOUPHÈNES par Dominique Dufournet L utilisation de sons extérieurs pour masquer l acouphène remonte à l antiquité ; cependant il a fallu attendre 1947 pour que le recours à la prothèse

Plus en détail

Commission d examen AKUSTIKA et VHS. INSTRUCTIONS RELATIVES À L EXAMEN PROFESSIONNEL pour devenir audioprothésiste

Commission d examen AKUSTIKA et VHS. INSTRUCTIONS RELATIVES À L EXAMEN PROFESSIONNEL pour devenir audioprothésiste Commission d examen AKUSTIKA et VHS Zugerstrasse 25 Postfach 25 6314 Unterägeri Tel 041 750 90 00 Fax 041 750 90 03 E-Mail; info@akustika.ch INSTRUCTIONS RELATIVES À L EXAMEN PROFESSIONNEL pour devenir

Plus en détail

MODE D EMPLOI D GB F I E P NL DK FIN N S TR 39

MODE D EMPLOI D GB F I E P NL DK FIN N S TR 39 MODE D EMPLOI D GB F I E P NL DK FIN N S TR 39 40 Vous avez choisi un appareil auditif HANSATON Nous nous réjouissons de votre choix et nous vous félicitons pour votre décision car avec un appareil auditif

Plus en détail

Appareillage auditif: les actualités. Didier Bouccara, Isabelle Mosnier, Arach Madjlessi Service ORL GH Pitié Salpêtrière AP-HP SOFRESC

Appareillage auditif: les actualités. Didier Bouccara, Isabelle Mosnier, Arach Madjlessi Service ORL GH Pitié Salpêtrière AP-HP SOFRESC Appareillage auditif: les actualités Didier Bouccara, Isabelle Mosnier, Arach Madjlessi Service ORL GH Pitié Salpêtrière AP-HP SOFRESC Les troubles de l audition 1/1000 naît avec une surdité sévère ou

Plus en détail

La surdité. de la connaissance du problème à l analyse ciblée de la surdité chez l enfant

La surdité. de la connaissance du problème à l analyse ciblée de la surdité chez l enfant La surdité de la connaissance du problème à l analyse ciblée de la surdité chez l enfant Consultantes en insertion handicap : LE COCQUEN Régine COUM Nadège FONCTIONNEMENT DE L OREILLE Quand nous parlons,

Plus en détail

Votre audition. Votre solution.

Votre audition. Votre solution. Votre audition. Votre solution. Nom Date Votre audiogramme Intense Faible db 10 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 Graves Aiguës 125 250 500 1000 2000 4000 8000 Hz Audition normale Perte auditive

Plus en détail

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr L oreille Notre oreille sert à capter, à canaliser les sons pour les transmettre à un nerf, le nerf auditif, puis au cerveau qui va interpréter et comprendre

Plus en détail

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail.

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail. 40 à 60 db(a) Il faut le savoir Pour une journée de travail de 8 h, votre audition est en danger à partir de 80 db(a). Au-delà de 130 db(a), toute exposition, même de très courte durée, est dangereuse.

Plus en détail

CHAPITRE IX : DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE DES

CHAPITRE IX : DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE DES CHAPITRE IX : DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LA PERSONNE AGEE I- Les causes de surdité A- Atteintes de l'oreille externe B- Atteintes de l'oreille moyenne C- Atteintes de

Plus en détail

Exploration d une surdité

Exploration d une surdité Exploration d une surdité Surdité Terminologie : Surdité : atteinte de l audition quelle qu en soit la sévérité Hypoacousie : baisse modérée Cophose : surdité totale Toute impression de mauvaise audition

Plus en détail

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit pour les marins-pêcheurs professionnels Organisme à but non lucratif, constitué autour de l Etablissement National des Invalides de la Marine (ENIM),

Plus en détail

Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil.

Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil. Le guide de l audition Dans Audition Conseil, il y a conseil. 1 2 Le guide de l audition Bien entendre, c est sourire à la vie! L audition est précieuse car elle joue un rôle déterminant dans notre existence

Plus en détail

Déficit sensoriel du sujet âgé

Déficit sensoriel du sujet âgé Déficit sensoriel du sujet âgé Troubles de l audition et de l équilibre Frédéric Venail CCA Service ORL B Voies auditives Mécanotransduction Neurones primaires Cellules ciliées Homéostasie ionique Strie

Plus en détail

Impédance. A. Vocale

Impédance. A. Vocale SURDITES Déficit de l audition Ressentie ou non par le patient Causes variables Diagnostic rapide chez l enfant Prise en charge adéquate Que faire? Objectiver l hypoacousie ressentie Cibler le terrain

Plus en détail

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Collège Français d'orl Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Surdités...4

Plus en détail

2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015. Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités

2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015. Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités 2 ème stage estival Besançon, 29 aout 2015 Laurent TAVERNIER Oto-rhino-laryngologiste Praticien hospitalier Professeur des universités 1. Anatomie de l oreille 2. Fonctionnement de l oreille 3. Consultation

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS

PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS PROPOSITIONS D ACTIONS POUR LES CMCAS Journée nationale de l audition 2009 Afin de proposer des axes de prévention correspondant aux grandes problématiques de santé actuelles et d animer des initiatives

Plus en détail

Information produit. Pour plus d informations, rendez-vous sur www.phonakpro.com

Information produit. Pour plus d informations, rendez-vous sur www.phonakpro.com Information produit Phonak Baseo Q15 est la gamme complète de contours d oreille économique, destinée aux pertes auditives légères à profondes. Elle comprend trois modèles (M, P et SP) et quatre canaux

Plus en détail

Item 127 (ex item 60) : Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale

Item 127 (ex item 60) : Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale Item 127 (ex item 60) : Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé : surdité et vertige Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale 2014 1 Table des matières 1. Surdités du sujet âgé... 3 1.1.

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive et implants d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

AUDITION ET LOGICIEL LIBRE

AUDITION ET LOGICIEL LIBRE AUDITION ET LOGICIEL LIBRE GROUPE DE TRAVAIL «ACCESSIBILITÉ ET LOGICIEL LIBRE» DE L'APRIL - explorer d'autres approches de l'appareillage auditif - le logiciel libre, un enjeu de santé publique? AUDITION

Plus en détail

Accompagner un élève déficient auditif. Avril 2009 ASH 04

Accompagner un élève déficient auditif. Avril 2009 ASH 04 Accompagner un élève déficient auditif Avril 2009 ASH 04 1 Les différents types de déficiences d auditives La déficience auditive se caractérise par l absence, la diminution ou la déformation de la perception

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Institut Libre Marie Haps Cursus de Bachelier en audiologie Audiologie prothétique - Module 1 A2020 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 1 Pondération 1 Nombre

Plus en détail

stratégies pour les salariés malentendants équipements, aménagements, accompagnements, démarches

stratégies pour les salariés malentendants équipements, aménagements, accompagnements, démarches stratégies pour les salariés malentendants équipements, aménagements, accompagnements, démarches établir les stratégies de compensation * moyens de compensation individuels appareillage et aides techniques

Plus en détail

Audioprothésiste. L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des déficients auditifs.

Audioprothésiste. L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des déficients auditifs. CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l appareillage des

Plus en détail

Conseils d entretien pour prolonger la durée de vie de votre système auditif

Conseils d entretien pour prolonger la durée de vie de votre système auditif Conseils d entretien pour prolonger la durée de vie de votre système auditif Séchage approprié de votre appareil auditif L humidité porte atteinte au mécanisme sensible de vos appareils auditifs. Afin

Plus en détail

Quand le bruit nous "casse" les oreilles

Quand le bruit nous casse les oreilles Valua Vitaly Quand le bruit nous "casse" les oreilles Tous concernés! De quoi s agit-il? Le bruit est un phénomène acoustique transmis par l air. C est pourquoi il s infiltre partout là où passe l air

Plus en détail

micropower La puissance prend une nouvelle dimension

micropower La puissance prend une nouvelle dimension micropower La puissance prend une nouvelle dimension Embarquement immédiat pour la puissance micro miniaturisée Avec le système micropower révolutionnaire de Phonak, vos patients atteints de pertes auditives

Plus en détail

Phonak CROS II La solution intelligente pour la surdité unilatérale

Phonak CROS II La solution intelligente pour la surdité unilatérale Phonak CROS II La solution intelligente pour la surdité unilatérale Présentation de Phonak CROS II Aide auditive Venture Diffusion audio CROS II Phonak CROS II est un émetteur CROS sans fil discret, basé

Plus en détail

Mes oreilles, c est du sérieux!

Mes oreilles, c est du sérieux! la fondation romande des malentendants Mes oreilles, c est du sérieux! Information et prévention des risques auditifs chez les jeunes Les sons et le bruit Quelle est la différence entre la parole, la musique

Plus en détail

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites:

Audioprothésiste. Ce concours est ouvert aux bacheliers et permet d accéder à l une des 7 écoles en France Ce concours comprend 3 épreuves écrites: CP Concours Prépa Santé Optimum : 924 h/an Access : 720 h/an de septembre à mai Audioprothésiste Le Métier d Audioprothésiste L audioprothésiste travaille avec les déficients auditifs. Il procède, sur

Plus en détail

Traitement du signal et Applications

Traitement du signal et Applications Traitement du signal et Applications Master Technologies et Handicaps 1 ère année Philippe Foucher 1 Plan Signal? Exemples Signaux analogiques/signaux numériques Propriétés Séance de TP 2 Plan Signal?

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

Les liens les plus forts sont parfois invisibles

Les liens les plus forts sont parfois invisibles Les liens les plus forts sont parfois invisibles Des connexions effic aces et invisibles à tous les instants de votre vie. Vous et votre environnement Profitez de l expérience du son surround riche et

Plus en détail

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats

Introduction. 1. Objectifs. 2. Matériel et méthodes. 3. Résultats RECONNAISSANCE ET REPARATION DE LA SURDITE PROFESSIONNELLE EN TUNISIE A PROPOS D UNE ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE H. KAMMOUN MOATEMRI - H. HAJ SALAH - K. REJEB - N. MRIZAK - M. AKROUT - A. CHARRADA - A. GHACHEM

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - K SOINS DES OREILLES K. 1. LE NETTOYAGE Action de nettoyer le pavillon de l oreille et le conduit auditif externe. BUTS - Maintenir l hygiène

Plus en détail

Trousse d entretien des aides auditives Mode d emploi

Trousse d entretien des aides auditives Mode d emploi Trousse d entretien des aides auditives Mode d emploi 1 2. Vérificateur de piles Nous recommandons que tu testes les piles de tes prothèses auditives tous les matins pour t assurer qu elles contiennent

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS

MANUEL D INSTRUCTIONS PA210CD Amplificateur Public Address Lecteur CD EUROPSONIC SA MANUEL D INSTRUCTIONS ATTENTION RISQUES DE CHOCS ELECTRIQUES NE PAS OUVRIR POUR REDUIRE LES RISQUES D ELECTROCUTION, NE PAS ENLEVER LE CAPOT

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Présentation des différents RPS et de leurs mécanismes La prévention collective des RPS: étapes, objectifs, ressources Sur le plan physique Migraines, maux d'estomac,

Plus en détail

Attention : ce document est fictif et ne constitue qu un exemple de REM possible.

Attention : ce document est fictif et ne constitue qu un exemple de REM possible. Attention : ce document est fictif et ne constitue qu un exemple de REM possible. RAPPORT D ÉVALUATION MÉDICALE A. Renseignements sur le travailleur Nom à la naissance Prénom Adresse N o Rue App. N o de

Plus en détail

Troubles auditifs chez le sujet

Troubles auditifs chez le sujet Troubles auditifs chez le sujet âgé Les fonctions de l audition La fonction d alerte et de repère spatial et temporel (écoute permanente de l environnement). La fonction de communication: directe ou à

Plus en détail

Descripteurs acoustiques des espaces paysagers. Quelques éléments

Descripteurs acoustiques des espaces paysagers. Quelques éléments Descripteurs acoustiques des espaces paysagers Quelques éléments Acoustique des espaces paysagers Le confort acoustique dans les espaces paysagers Éléments d appréciation Une ambiance sonore modérée mais

Plus en détail

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS UNSPF Pauline Laproye Audition Mai 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction

Plus en détail

Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés

Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés Vie Quotidienne et Audition Proposition aux entreprises Audition et vie professionnelle Action de sensibilisation des salariés Dans le cadre du tour de France de l audition au travail organisé pour mettre

Plus en détail

Le dépistage des troubles de l audition

Le dépistage des troubles de l audition Le dépistage des troubles de l audition Séminaire suivi du jeune enfant Decembre 2007 E.STEYER Un enfant qui entend bien De la naissance à 3 mois : sursaute face à un bruit fort ; se réveille en cas de

Plus en détail

Notre audition, un capital à protéger

Notre audition, un capital à protéger Guide d informat ion e t de pré vent ion Notre audition, un capital à protéger Association Journée Nationale de l'audition pour l information et la prévention dans le domaine de l audition Photo : Getty

Plus en détail

À la découverte de votre téléphone

À la découverte de votre téléphone G LG 8830 À la découverte de votre téléphone Vous n avez pas à modifier les paramètres de votre téléphone. Branchez-le directement à votre box ADSL ou à votre routeur et il se configurera automatiquement

Plus en détail

Prestation de Compensation du Handicap

Prestation de Compensation du Handicap 1 Prestation de Compensation du Handicap Pour les personnes adultes sourdes ou malentendantes Ce document ne doit pas être modifié. MDPH 94 La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) a été crée avec

Plus en détail

Une nouvelle ère de la sonorisation intelligente des salles

Une nouvelle ère de la sonorisation intelligente des salles Une nouvelle ère de la sonorisation intelligente des salles 3 Amplification intelligente Pendant des sessions de formation ou des présentations, il est essentiel que l audience puisse entendre et comprendre

Plus en détail

Informations à l attention des médecins oto-rhino-laryngologistes

Informations à l attention des médecins oto-rhino-laryngologistes Informations à l attention des médecins oto-rhino-laryngologistes 3 Lyric, la première aide auditive 100% invisible à port permanent Lyric ouvre des perspectives entièrement inédites dans le domaine de

Plus en détail

LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG DIRECTION DE LA SANTÉ LES SERVICES AUDIOPHONOLOGIQUES AUDITION ET LANGAGE DÉPISTAGE & PRISE EN CHARGE

LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG DIRECTION DE LA SANTÉ LES SERVICES AUDIOPHONOLOGIQUES AUDITION ET LANGAGE DÉPISTAGE & PRISE EN CHARGE LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG DIRECTION DE LA SANTÉ LES SERVICES AUDIOPHONOLOGIQUES AUDITION ET LANGAGE DÉPISTAGE & PRISE EN CHARGE Les Ser vi s e u q i g o l o n o ces Au dioph Qui sommes-nous?

Plus en détail

guide l appareillage auditif Unisson Paris 2012-2013 L'audioprothèse nouvelle génération

guide l appareillage auditif Unisson Paris 2012-2013 L'audioprothèse nouvelle génération Le guide de l appareillage auditif Unisson Paris 2012-2013 unis son L'audioprothèse nouvelle génération Sommaire 1. Qui sommes-nous...? p.2 2. Nos engagements... p.3 3. Suis-je malentendant...? p.4 4.

Plus en détail

1- La conduction du son :

1- La conduction du son : SITE INTERNET LES OUTILS DE COMPENSATION INDISPENSABLES A L ACCESSIBILITE DU MESSAGE ORAL Les aides auditives, indispensables pour un meilleur accès au son, ne font pas des «oreilles neuves». Elles permettent

Plus en détail

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité argumentaire de ventes introduction Le système RadioSens est né de l effort de notre équipe d ingénieurs experts en télécommunications pour développer

Plus en détail

Présentation préparée par: Dr: S. DIFFALLAH biophysique médicale. Dr H.IBRAHIM ORL. Service ORL,CHU Mustapha Pr DJENNAOUI

Présentation préparée par: Dr: S. DIFFALLAH biophysique médicale. Dr H.IBRAHIM ORL. Service ORL,CHU Mustapha Pr DJENNAOUI Présentation préparée par: Dr: S. DIFFALLAH biophysique médicale. Dr H.IBRAHIM ORL Service ORL,CHU Mustapha Pr DJENNAOUI Au quotidien: - enfants de différents âges. - Retard de langage. - Suspicion de

Plus en détail

StopGun. Stopgun S. Spécial chasseurs

StopGun. Stopgun S. Spécial chasseurs StopGun Spécial chasseurs Le StopGun amortit les bruits impulsionnels forts et laisse passer les faibles bruits alentours. La non-linéarité du filtre du StopGun permet la transparence acoustique des faibles

Plus en détail

Fiches techniques portant sur les systèmes de transmission audio pour l accessibilité auditive

Fiches techniques portant sur les systèmes de transmission audio pour l accessibilité auditive s techniques portant sur les systèmes de transmission audio pour l accessibilité auditive Systèmes par Induction Systèmes par Infrarouge Systèmes par Radio Les Boucles Magnétiques Une boucle magnétique

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur pour Jacoti ListenApp Version 2.0 révision du 26 Juin 2014 Qu est-ce que Jacoti ListenApp? Jacoti ListenApp est un logiciel pour dispositifs Apple qui agit comme un appareil auditif,

Plus en détail