VALLÉE JEUNESSE. Par Annie Castonguay et Mylène Courcelles, Intervenantes ressources

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALLÉE JEUNESSE. Par Annie Castonguay et Mylène Courcelles, Intervenantes ressources"

Transcription

1

2 VALLÉE JEUNESSE Par Annie Castonguay et Mylène Courcelles, Intervenantes ressources

3 Notre mission Vallée Jeunesse est un organisme communautaire à but non-lucratif dont la MISSION est de prévenir le décrochage social et scolaire en Outaouais en offrant des services de soutien temporaire visant l insertion sociale ou scolaire aux jeunes d âge scolaire et aux jeunes adultes en difficulté d intégration sociale ou scolaire, en agissant comme organisme relais en étroite collaboration avec ses partenaires de l éducation, de l emploi, de la santé et des services sociaux.

4 Notre vision Notre VISION est d être une alternative innovatrice dont l expertise est reconnue pour offrir des services adaptés et personnalisés aux jeunes en difficulté d insertion sociale et professionnelle, en complémentarité et en partenariat avec tous les organismes publics et communautaires; de développer un leadership régional dans les interventions préventives et de soutien auprès des jeunes à risque de décrochage social et scolaire.

5 Nos valeurs Nos VALEURS qui guident nos interventions auprès des jeunes et de leurs familles pour favoriser le développement psychosocial sont les suivantes : le volontariat dans la démarche la cohérence dans toutes les interventions le partenariat dans un lien dynamique, efficace et d appartenance avec le milieu social et scolaire la créativit ativité dans les services et les modalités d intervention

6 Historique Fondé en 1995, d une initiative conjointe d un professeur de criminologie de l Université d Ottawa et d un directeur d une école secondaire de la région. En , nous avons un volet scolaire opéré par des bénévoles et des stagiaires dans le secteur Aylmer. Reconnu comme organisme communautaire en En , deux volets scolaires en opération (Aylmer et Gatineau). En , obtention d une subvention du DRHC afin de faire fonctionner les deux volets scolaires. En , ouverture d un troisième point de services à Maniwaki.

7 Historique... suite En , un quatrième volet scolaire ouvre ses portes dans la Petite-Nation. Début des activités du Parcours vers l adaptation (PVA) qui est à l origine de la ressource d hébergement le Belvédère. En 2002, naissance du Camp Exploration, premier projet du volet multiproblématique. En septembre 2002, le Belvédère ouvre ses portes. Par la suite, le volet multiproblématique s est vu élargir par le Projet Catamaran en

8 Historique... suite Depuis 2004, nous avons également un projet ponctuel d une durée de 6 mois qui revient à chaque année afin de développer les compétences et les habiletés à l emploi des jeunes de 16 à 30 ans. Et le tout dernier né, le Projet Écho, est arrivé en 2009 afin d aider les familles des jeunes multiproblématiques. Initiative conjointe des partenaires de la Table jeunesse multiproblématique de l Outaouais.

9 Qu est-ce que Vallée Jeunesse? 4 volets scolaires (Hull, Gatineau, Thurso, Maniwaki) 1 ressource d hébergement, Le Belvédère 1 atelier de travail (cuisine) 4 volets multiproblématiques (Exploration, Catamaran, suivis individuels, Écho) Pop-Loisirs

10 Organigramme Assemblée générale annuelle Direction générale Cuisine et Entretien 1 cuisinier 1 aide en entretien Réception 1 Réceptionniste Volet scolaire Gatineau 1 intervenante ressource Volet scolaire Hull 1 intervenante ressource Volet scolaire Thurso 1 intervenante ressource Volet scolaire Maniwaki 1 intervenante ressource Belvédère 1 intervenante ressource Multiproblématiques 1 intervenante ressource (temps partiel) Connexion Compétence 1 intervenant ressource 1 intervenante 1 enseignante stagiaire 1 intervenante 1 enseignante stagiaire Coup de pouce 1 intervenante Classe 1 intervenant 1 enseignante stagiaire Classe primaire 1 intervenante Classe secondaire 2 intervenants 5 étudiants accompagnateurs Exploration & Catamaran 5 intervenants Écho 4 intervenants 7 travailleurs

11 Ce qui nous intéresse

12 Mission des volets scolaires Vallée-Jeunesse investit temps et énergie afin de prévenir le décrochage scolaire et social en Outaouais. L organisme offre aux jeunes présentant des difficultés scolaires et sociales, une période de recadrage dans le but de les réintégrer en milieu scolaire ou de les faire cheminer selon leurs propres besoins individuels.

13 Les services des volets scolaires Nous offrons des services personnalisés et flexibles qui se traduisent par un séjour ponctuel, des suivis individuels, académiques et multidisciplinaires, de l intervention familiale et des activités éducatives. Quatre points de services scolaires répartis sur tout le territoire de l Outaouais (Gatineau, Hull, Maniwaki, Papineauville). Une classe de 12 élèves qui viennent à Vallée- Jeunesse afin d améliorer leur situation, et ce, de façon volontaire.

14 Deux programmes d intervention - Réinsertion : Ce volet du point de services s adresse aux élèves présentant des possibilités de réintégration scolaire. Ce programme offre une période de recadrage d une durée de 6 à 12 semaines afin que l élève puisse réintégrer progressivement au cheminement régulier dans l école. - Réé ééducation: Les adolescents visés par ce projet sont majoritairement en situation d échec scolaire ou encore en difficulté comportementale. Ils ont un manque de motivation à fréquenter le volet scolaire de Vallée-Jeunesse. Ce programme est divisé en trois parties, soit le volet académique, les activités de groupe et la partie stage de travail. Il est important de mentionner que les élèves qui fréquentent ce volet sont âgés de 15 à 16 ans.

15 Modalités d accès Phase d int intégration (de quelques jours à quelques mois, liste d attente) Étude de cas Incluant l intervenante ressource, le jeune, ses parents et son intervenant de l école et tout autre intervenant impliqué. Permet d expliquer le programme de Vallée Jeunesse, les règles, le processus d intervention. ÉVALUATION DE LA MOTIVATION Rencontre d intégration Incluant l intervenante accompagnatrice à Vallée Jeunesse, le jeune, ses parents Ouverture du dossier Retour sur les règles et questionnaire sur celui-ci.

16 Modalités d accès... suite Phase d accompagnement (6 à 12 semaines) Rencontre individuelle à chaque semaine Rencontre de groupe à tous les jours Réalisation du plan d intervention Réalisation de travaux académiques Contact hebdomadaire avec les parents Phase de réint intégration progressive (4 à 5 semaines) Rencontre de revision Incluant l intervenante ressource, l intervenante accompagnatrice, le jeune, ses parents et son intervenant de l école, et tout autre intervenant impliqué pour un retour progressif à l école ****Possibilit Possibilité de suivi ponctuel après la réint intégration complète

17 Pourquoi les volets scolaires? Possibilité de faire des activités qui sortent de l ordinaire dû au ratio Travailler plus profondément avec la famille Peu de limite d intervention Sortir avec les jeunes Constance des équipes Encadrement strict mais juste Conséquentes qui permet de créer des liens encore plus profonds Deviennent plus responsables grâce au travail en individuel

18 Pourquoi les volets scolaires?... suite Collaboration avec les écoles, suivis continus durant le séjour pendant la réintégration et après la réintégration Dialogue dans l équipe (réunions d équipe fréquentes) Sortis du milieu scolaire Perte de l influence du milieu pour se concentrer sur eux Suivi personnalisé Soutien ponctuel et quotidien Reproduction d une mini vie sociale, d une grosse famille Toujours en ensemble... Dîner, pauses, matin, avant les cours

19 Pourquoi les volets scolaires?... suite Nouvelle figure d autorité, nouvelle image de l autorité Conséquences à toi, responsabilisation de soi Succès : petit groupe ratio; développer des liens de confiance plus profonds

20 La vision de l intervention individualisée au volet scolaire Nous croyons dans une philosophie d intervention qui privilégie : une offre de service flexible; des interventions individualisées et adaptées aux besoins de chaque jeune, permettant ainsi de lui offrir le service qui lui convient le mieux avec les moyens dont nous disposons; une intervention intensive (ratio) afin de développer un lien significatif avec le jeune et ses parents; une autonomie d intervention auprès du jeune; un temps d arrêt par rapport au milieu social et scolaire afin de favoriser la prise de conscience individuelle.

21 Objectifs Pour la majorité de nos jeunes, l objectif général de son plan d intervention est le retour complet à l école. Cet objectif peut changer en cours de séjour si, après quelques semaines passées à Vallée Jeunesse, nous nous apercevons que le retour n est peut-être pas le meilleur but possible pour le jeune. Parfois, à ce moment, une autre orientation est prise, soit un stage, une expérience d emploi, un séjour dans un centre de désintoxication toujours selon les besoins et les désirs du jeune.

22 Objectifs... suite Par la suite, nous élaborons avec le jeune son plan d intervention. Le jeune est le créateur de son plan d intervention, réalisé avec son intervenante accompagnatrice, mis dans ses mots et selon ses propres besoins Quelques exemples d objectifs spécifiques en regard avec la réintégration complète : * Lever la main avant de parler * Diminuer ma consommation * Arriver à l école à temps 3 jours par semaine * Avoir tout mon matériel scolaire pour la période Bref, les objectifs de nos jeunes deviennent nos objectifs.

23 Partenaires Nos principaux partenaires sont les jeunes et leur famille. Mais pour les aider, nous travaillons en collaboration avec tous les gens impliqués auprès de ces jeunes, autant l école (éducateur, directeur adjoint, enseignants ) que les établissements impliqués (ou à impliquer). Nous accompagnons le jeune et/ou sa famille vers les ressources appropriées (souvent vers le communautaire dû à la rapidité des services).

24 Partenaires financiers Nos partenaires financiers sont un support essentiel à la survie de Vallée Jeunesse. Voici nos principaux bailleurs de fonds pour les volets scolaires : Commissions scolaires de l Outaouais Table éducation Outaouais Ministère de l Éducation (Programme PACTE)

25

26

27

28

29

30

31 Questions Mon histoire Je ne sais plus quoi penser Je me dis que ma vie est finie, est scrapée Mais c est ma faute si je n ai pas réalisé Qu est ce qui allait se passer Si je continuais sur ce chemin Je me suis dit que demain J étais pour changer Mais c est là qu ils m ont annoncé Que j étais pour aller là bas À une place que je ne voulais pas Mais qu est ce que tu veux que j y fasse Je l ai sûrement cherché Mais je n ai pas eu le temps d y penser Le temps de changer Entre le droit chemin et le mauvais La vie c est comme ça qu elle est faite Ce sont les faits Que j ai pensé avant d agir Je suis toujours en train de grandir Mais loin de mourir Qu est ce que tu veux que j y fasse Je fais juste écrire yahhh

32 Je suis assis devant mon ordi Toute la nuit je me dis qu est ce que j écris La vraie vie ou la pire Avant de mourir Je veux qu on se souvienne de moi Pour le meilleur ou pour le pire Comme je dis, je sais plus quoi dire sur la vie Avant de mourir Je veux écrire à toutes les nuits Profiter de la vie Plus ce qui reste de ma vie Passe dans toute mon histoire Tous les soirs que j étais dehors Ou en train de boire Je regarde ma vie défiler Et je me dis c est fucké J aimerais un jour Me trouver au top Même si c est fucked-up Une chance j ai commencé Commencé à chanter pour sortir ma rage Dans le mix Je me dévoile ou bien je m envole Passe je suis tanné de me cacher C est pour ça que je parle de quand j étais enfant Ou même adolescent C est ce que je ressens En ce moment Là il fait noir et je suis dans le désespoir

33 Je suis assis devant mon ordi Toute la nuit je me dis qu est-ce que j écris La vraie vie ou la pire Avant de mourir Je veux qu on se souvienne de moi Pour le meilleur ou pour le pire Qu est ce qui me fait vivre Ce sont mes real Parce que je sais que je peux compter sur eux Même dans mes yeux Ils peuvent ils peuvent voir mon désespoir Ma rage que je ressens Dans le moment Je sais qu ils vont toujours régler mes problèmes Ceux que je parle Vous savez de qui je veux parler Remerciements Merci à Jo Tuller, à pre-vim, à ma mère, à mon père, à mes sœurs, Dan et Simon Laroque leurs bébés aussi,je ne veux pas les oublier.

34 Merci beaucoup! Si vous avez besoin de plus amples informations, visitez notre site internet Ou par courriel aux adresses suivantes Ou par téléphone # 20

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1 Mini formation en coaching familial Il existe présentement un engouement important face au coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé telles que

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT MIS EN ŒUVRE PAR LE CNG

LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT MIS EN ŒUVRE PAR LE CNG LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT MIS EN ŒUVRE PAR LE CNG Le CNG contribue au développement professionnel des praticiens hospitaliers et des directeurs de la Fonction Publique Hospitalière dans un objectif

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Les classes à paliers. Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps

Les classes à paliers. Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps Les classes à paliers Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps Présentation des services et des animatrices Les P tits Tourbillons (préscolaire) L Intersection (1 er cycle du primaire) Véronique

Plus en détail

LA FONDATION. Traitement des dépendances Réinsertion socio-professionnelle

LA FONDATION. Traitement des dépendances Réinsertion socio-professionnelle LA FONDATION Traitement des dépendances Réinsertion socio-professionnelle CHARTE LES OLIVIERS Accueillir Soigner Accompagner Réinsérer l Nous plaçons l être humain avec sa souffrance au centre de notre

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement»

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» N 1 Novembre 2015 Créée il y a 19 ans, la semaine européenne de l emploi des personnes handicapées a pour objectif de lutter contre les préjugés, et

Plus en détail

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves.

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Il n y aura plus de perte de points, vous serez informés des manquements de votre enfant par le biais de

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître!

Contact avec les employeurs. Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Pour vous démarquer auprès des employeurs, faites-vous connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Contact avec les employeurs Sommaire : Le marché ouvert Le marché

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Cap sur la prévention Le leadership des directions d école au service de l implantation de la réponse à l intervention dans les écoles

Cap sur la prévention Le leadership des directions d école au service de l implantation de la réponse à l intervention dans les écoles Le leadership des directions d école au service de l implantation de la réponse à l intervention dans les écoles Pascal Lefebvre PhD Université d Ottawa Origine Description Calendrier d implantation Ressources

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

L art de créer de nouveaux possibles. www.ataraxia.coop

L art de créer de nouveaux possibles. www.ataraxia.coop L art de créer de nouveaux possibles www.ataraxia.coop UN NOM QUI TRADUIT UN CONCEPT Approcher notre public par le questionnement plutôt que les certitudes. Nous pensons en effet que les personnels auxquels

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR FOCUSING: LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR Intervention d Eugène Gendlin à la 18eme conférence annuelle Internationale sur les traumatismes. Boston MA June 20-23 2007 Traduit par Brigitte Domas Bonjour, je

Plus en détail

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer 5 MOTIV ACTION Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer André Bélanger, psychologue au collège Bois-de-Boulogne Diane Da Sylva, psychologue au cégep de Saint-Laurent André Grégoire,

Plus en détail

Communauté d arrimage des agentes de conformité 2012-2013. Rencontre 3 Julie Morissette, animatrice

Communauté d arrimage des agentes de conformité 2012-2013. Rencontre 3 Julie Morissette, animatrice Communauté d arrimage des agentes de conformité 2012-2013 2013 Rencontre 3 Julie Morissette, animatrice Proposition d ordre du jour Temps Sujets Contexte, invité, but Préparation suggérée 30 60 15 75 45

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE TRAVAIL

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE TRAVAIL Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant.

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Il existe un chemin plus rapide vers le succès Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Rejoignez Worldwide Leaders Worldwide Leaders Coaching Candidature Renseignez

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE ANNEXE B LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU CRÉDIT POUR PROJET DE SERVICE COMMUNAUTAIRE PROPOSÉ PAR L ÉLÈVE Les élèves peuvent contribuer à la collectivité en se portant bénévoles au sein d organismes ou

Plus en détail

Choisir de maigrir? : pour une décision éclairée en matière d amaigrissement! Diane Côté, Dt.p., Présidente ÉquiLibre, Groupe d action sur le poids

Choisir de maigrir? : pour une décision éclairée en matière d amaigrissement! Diane Côté, Dt.p., Présidente ÉquiLibre, Groupe d action sur le poids Choisir de maigrir? : pour une décision éclairée en matière d amaigrissement! Diane Côté, Dt.p., Présidente ÉquiLibre, Groupe d action sur le poids ÉquiLibre Organisme à but non lucratif fondé en 1986

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Rapport d étape final 2 e édition du projet de coopération internationale Destination Honduras

Rapport d étape final 2 e édition du projet de coopération internationale Destination Honduras Rapport d étape final 2 e édition du projet de coopération internationale Destination Honduras Présenté à Mer et Monde Octobre 2013 Préparé par Marie-Ange Niwemugeni et Caroline Desgagnés SOMMAIRE Ce rapport

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org Le Mûrier Inc. www.lemurier.org RAPPORT D ACTIVITÉS 2009-2010 2 NOS SERVICES EN UN CLIN D OEIL Le Jalon Résidence d appartements regroupés pour 12 femmes vivant un problème de santé mentale grave et une

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

WapiCafé Mouscron Mouscron, le 29 avril 2014 Cadre du WapiCafé : Synergies, Tous acteurs pour l emploi! Positionnement du WapiCafé dans Synergies Invitation La bonne personne à la bonne place? Comment

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 MIJEC 44 Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 Groupe de pilotage MIJEC 44 novembre 2008 Préambule : Depuis mars 2007, le groupe de pilotage MIJEC 44 a engagé une réflexion sur l opportunité

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Fiche n 20 : «Préparer mon projet d études»

Fiche n 20 : «Préparer mon projet d études» Fiche n 20 : «Préparer mon projet d études» Qu est-ce qu un projet? Un projet est une ébauche, une esquisse, il doit avoir un objectif. Le projet professionnel consiste d une part à réfléchir au métier

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Anne Kolasinski Coach de Vie certifiée Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Prendre vos fonctions Atteindre vos objectifs Améliorer vos performances Renforcer

Plus en détail

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org Qu est-ce que l Institut Télémaque? Aujourd hui présidée par Henri Lachmann, l association a vu le jour

Plus en détail

2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP

2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP ÉCOLE POLYVALENTE CURÉ- MERCURE 2013-2014 CLASSES PRÉ-DEP Document de présentation et contrat d engagement Règles de classe Classes Pré-DEP Les classes Pré-DEP fonctionnent avec l enseignement modulaire

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES AIDE-MÉMOIRE CONCERNANT LES ÉLÉMENTS DU RAPPORT D ACTIVITÉS MAINTIEN DE LA RECONNAISSANCE AU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES Créé en juillet 2008 Mise à jour avril 2015 AIDE-MÉMOIRE

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport A 10 minutes du centre ville de Toulouse A 10 minutes du centre ville de Toulouse Radisson BLU Hôtel Découvrez un lieu contemporain

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi.

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Collège François Truffaut - 16 rue de

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Comment bien gérer votre temps

Comment bien gérer votre temps Comment bien gérer votre temps Bonjour, je m appelle Marie-Ève. Au secondaire, vous aviez l habitude d être en classe 30 heures par semaine, alors qu à l université, vous pouvez avoir de 15 à 25 heures

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

LE PLAN D INTERVENTION

LE PLAN D INTERVENTION LE PLAN D INTERVENTION SCOLAIRE Des moyens pour s y préparer Quel est mon rôle dans la rencontre? Quels sont mes droits et ceux de mon enfant dans le milieu scolaire? «La nature crée des différences, la

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION

QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION QUESTIONNAIRE D INTÉGRATION 2015-2016 0 Section à être complétée par les parents Nom de l élève : Degré : Date de naissance : En guise d introduction, nous aimerions avoir un bref historique de la situation

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Martine Danjou et Chantal Roy 31 octobre 2012 Colloque de l AQRP PARENTS- ESPOIR Soutenir

Plus en détail

1/ Annonce profils acheteur- revendeur

1/ Annonce profils acheteur- revendeur 1/ Annonce profils acheteur- revendeur Vous cherchez à compléter vos revenus à temps choisis avec un partenaire sérieux en intégrant une équipe dynamique? Vous souhaitez travailler à domicile en toute

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Formation des membres du CHSCT

Formation des membres du CHSCT CONSEIL D ADMINISTRATION DU 22 JANVIER 2013 Formation des membres du CHSCT Organisme formateur : IRA Bastia Durée formation : 6 jours Date proposée : 1 er session : 28, 29 et 30 janvier 2 ème session :

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT Rue Grimard, 175, 6061 Montignies/Sambre PROJET D ETABLISSEMENT Notre école s adresse à des jeunes filles de 13 à 21 ans TYPES D ENSEIGNEMENT ORGANISES Le type 1 Adapté aux besoins éducatifs des adolescents

Plus en détail

Stratégies de recherche d emploi ou de stage

Stratégies de recherche d emploi ou de stage Stratégies de recherche d emploi ou de stage Service-conseil en gestion de carrière Service des stages et du placement 2015-2016 Pour prendre un rendez-vous: service.placement@polymtl.ca 1 Service conseil

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

Engagement communautaire francophone. Présentation du programme d engagement bénévole francophone

Engagement communautaire francophone. Présentation du programme d engagement bénévole francophone Présentation du programme d engagement bénévole Pour Pourquoi faire du bénévolat dans votre communauté? Élargir la gamme de services offerts à la communauté Soutenir les activités des organisations et

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté.

J aimerais, si vous le voulez bien, ouvrir cette conférence de la Présidence française en la plaçant sous le signe de la volonté. Conférence PFUE «Inclusion sociale : une approche européenne de la scolarisation des élèves handicapés» 29 octobre 2008 Ouverture par Jean-Louis Nembrini, DGESCO Madame la vice-présidente du Conseil général

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 3 CURRICULUM VITAE «Je sais rédiger un texte informatif en appliquant les codes de rédactions appropriées.» «Je sais créer et modifier un document numérique en utilisant différents outils

Plus en détail

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Une carrière à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Explorez toutes les possibilités L ASSURANCE DE DOMMAGES, C EST... Assurance automobile Assurance

Plus en détail

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux»

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Marcel Proust Il y a 20 ans, j avais eu la chance de vivre pendant

Plus en détail