La Réforme Humanitaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Réforme Humanitaire"

Transcription

1 La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é

2 Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche à améliorer l efficacité de la réponse humanitaire avec plus de prévisibilité, de responsabilité et avec un partenariat renforcé (UN+ONG). Un effort ambitieux par la communauté internationale humanitaire pour atteindre plus de bénéficiaires avec une réponse compréhensive, efficace, rapide et basée sur les besoins.

3 La réforme: 4 piliers 1. Le Fonds Central pour la Réponse à l Urgence CERF 2. L approche CLUSTER 3. Renforcement du système HC/RC 4. Partenariat global

4 Pilier 1 CERF Assurer une réponse rapide aux catastrophes, basée sur des besoins évalués et priorités identifiées en consultation avec l équipe pays (UN+ONG). UN General Assembly resolution A/RES/60/124 -Composante don: -Composante prêt: 450 million USD 50 million USD Composante don: 2 volets 1. Réponse rapide 2. Urgences sous financées

5 Volet urgences sous financées -Permettre le financement d activités de secours dans les urgences négligées ou sous financées 2 déboursements par an: Février/Mars: 85 million USD Juillet/Août: 30 million USD ERC sélectionne les pays faisant objet de financement, les plus souvent à travers les CAP existants t Volet réponse rapide -Permettre une réaction rapide aux urgences soudaines -Permettre une réaction précoce à la détérioration des urgences en cours Appel maximum par urgence: 30 millions USD

6 Volet réponse rapide, processus mené au niveau terrain RC/HC Recommande l usage du CERF, identifie priorités et besoins en consultation Avec le IASC/UNCT RC/HC soumet une demande basée sur les besoins au ERC ERC approuve requête CERF débourse fonds aux agences Les Agences ne peuvent pas soumettre individuellement des projets au CERF CERF finance les activités «life saving» Partenaires sujets: Agences UN et OIM

7 Pilier 2 Approche Cluster Renforcer la coordination sectorielle, assurer: -L identification et réponse aux lacunes -Partenariat renforcé (UN, ONG et OI) -Des Cluster Leads désignés dans 9 secteurs à lacune (assurant la responsabilité) Les Clusters ne remplacent pas les Groupes de Travail sectoriels existants! Les groupes de travail seront seulement renforcés par l approche.

8 Secteurs à lacunes et le leadership au niveau global HC - OCHA WASH Nutrition Santé Abris (IDPs) Gestion des camps (IDPs) Relèvement précoce Protection Télécommunications Logistique UNICEF UNICEF OMS UNHCR, FICR (cat. nat.) UNHCR, OIM (cat. nat.) PNUD UNHCR PAM, UNICEF, OCHA PAM Désignation des Cluster leads est flexible au niveau pays RC recommande les agences leaders en se basant sur leur capacité au niveau pays Prédéterminés: Vivres (WFP), Agriculture (FAO), Réfugiés (HCR), éducation (UNICEF)

9 Cluster lead -Identifie les partenaires au sein de son cluster -Clarifie rôles et responsabilités -Assure les évaluations et analyses des besoins -Développe les plans de réponse -Mobilise les ressources (contribue aux appels multisectoriels conjoints) -Répond au RC/HC (redevable) Les Clusters doivent être activés -«Provider of last resort» RC soumet une proposition au ERC (liste des clusters à activer + leaders identifiés), ERC consulte les Clusters Leads au niveau global pour approbation

10 Pilier 3 Le système de la coordination humanitaire -Développer un pool de HC (UN et non UN) pour déploiement immédiat en soutien au RC -RC/HC score card -Développer l orientation i et la formation humanitaire i des RCs Pilier 4 Partenariat global -Renforcer e le partenariat t entre e tous les acteurs (Mvmt Croix rouge, ONG, UN) -Plateforme Globale Humanitaire (Mvmt Croix rouge, ONG, UN) Forum Global pour le dialogue stratégique sur les questions humanitaires urgentes

11

BUREAU DE L USAID POUR LES SECOURS D URGENCE EN CAS DE CATASTROPHE À L ÉTRANGER (USAID/OFDA) LIGNES DIRECTRICES POUR LES PROPOSITIONS

BUREAU DE L USAID POUR LES SECOURS D URGENCE EN CAS DE CATASTROPHE À L ÉTRANGER (USAID/OFDA) LIGNES DIRECTRICES POUR LES PROPOSITIONS BUREAU DE L USAID POUR LES SECOURS D URGENCE EN CAS DE CATASTROPHE À L ÉTRANGER (USAID/OFDA) LIGNES DIRECTRICES POUR LES PROPOSITIONS OCTOBRE 2012 TABLE DES MATIÈRES REMARQUES... 5 INTRODUCTION... 6 A.

Plus en détail

Manuel de Gestion des Camps

Manuel de Gestion des Camps Manuel de Gestion des Camps Ceci est la traduction partielle du manuel Camp Management Toolkit. Le Kit d outils n y figure pas. Le Manuel doit donc être utilisé en se référant à la version intégrale en

Plus en détail

GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION

GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION Lutte contre le VIH, la tuberculose, le paludisme et renforcement des systèmes de santé et des systèmes communautaires Partie 1 : Exigences du système de suivi et d évaluation

Plus en détail

Principes directeurs inter-agences relatifs aux ENFANTS NON ACCOMPAGNÉS ou SÉPARÉS DE LEUR FAMILLE

Principes directeurs inter-agences relatifs aux ENFANTS NON ACCOMPAGNÉS ou SÉPARÉS DE LEUR FAMILLE Principes directeurs inter-agences relatifs aux ENFANTS NON ACCOMPAGNÉS ou SÉPARÉS DE LEUR FAMILLE Comité International de la Croix-Rouge (CICR) Division de l Agence centrale de recherches et des activités

Plus en détail

Programmes d aide au développement pour les réfugiés (DAR)

Programmes d aide au développement pour les réfugiés (DAR) MANUEL RELATIF À LA PLANIFICATION ET À LA MISE EN ŒUVRE DES Programmes d aide au développement pour les réfugiés (DAR) MANUEL RELATIF À LA PLANIFICATION ET À LA MISE EN ŒUVRE DES Programmes d aide au développement

Plus en détail

Rapport du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l homme

Rapport du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l homme A/58/36 Nations Unies Rapport du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l homme Assemblée générale Documents officiels Cinquante-huitième session Supplément N o 36 (A/58/36) Assemblée générale

Plus en détail

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Rio de Janeiro (Brésil), 21 octobre 2011 1. À l invitation de l Organisation mondiale de la Santé, nous, Chefs de Gouvernement, Ministres

Plus en détail

Sommet de Los Cabos Déclaration des chefs d État et de gouvernement

Sommet de Los Cabos Déclaration des chefs d État et de gouvernement (Traduit de l anglais) Traduction du texte anglais publié par la Présidence mexicaine Sommet de Los Cabos Déclaration des chefs d État et de gouvernement 1. Nous, chefs d État et de gouvernement du G20,

Plus en détail

Le rôle de la science dans la gestion des dangers naturels et des risques majeurs

Le rôle de la science dans la gestion des dangers naturels et des risques majeurs Le rôle de la science dans la gestion des dangers naturels et des risques majeurs Compétences scientifiques en Suisse et au sein de la Genève internationale Série PLANAT 1/2006 Le rôle de la science dans

Plus en détail

LE CICR SA MISSION ET SON ACTION

LE CICR SA MISSION ET SON ACTION DOCTRINE LE CICR SA MISSION ET SON ACTION RÉFÉRENCE Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T + 41 22 734 60 01 F + 41 22 733 20 57 E-mail: shop.gva@icrc.org www.cicr.org

Plus en détail

LES ENFANTS D HAÏTI : DEUX ANS APRÈS. Qu est-ce qui change? Qui participe au changement?

LES ENFANTS D HAÏTI : DEUX ANS APRÈS. Qu est-ce qui change? Qui participe au changement? LES ENFANTS D HAÏTI : DEUX ANS APRÈS Qu est-ce qui change? Qui participe au changement? Children of Haiti: Two Years After What is changing? Who is making the change? 1 Avant-propos Sa ou plante se sa

Plus en détail

Cadre conceptuel sur les solutions durables pour les. personnes déplacées à l intérieur de leur propre pays IASC. Projet Brookings-Bern sur le

Cadre conceptuel sur les solutions durables pour les. personnes déplacées à l intérieur de leur propre pays IASC. Projet Brookings-Bern sur le Cadre conceptuel sur les solutions durables pour les Projet Brookings-Bern sur le déplacement interne Avril 2010 ROOKINGS personnes déplacées à l intérieur de leur propre pays IASC COMITÉ PERMANENT INTERORGANISATIONS

Plus en détail

notamment de la filière alimentaire, pour améliorer l action du PAM en matière de nutrition. Des discussions initiales ont été tenues avec des ONG

notamment de la filière alimentaire, pour améliorer l action du PAM en matière de nutrition. Des discussions initiales ont été tenues avec des ONG WFP! " #! "$" Nos connaissances sur la faim et la nutrition ont fortement évolué au cours des dix dernières années. Des données scientifiques récentes ont montré qu il n existe qu un créneau restreint

Plus en détail

Directives du Cpi concernant la santé mentale et le soutien psychosocial dans les situations d urgence

Directives du Cpi concernant la santé mentale et le soutien psychosocial dans les situations d urgence Directives du Cpi concernant la santé mentale et le soutien psychosocial dans les situations d urgence Directives du Cpi concernant la santé mentale et le soutien psychosocial dans les situations d urgence

Plus en détail

Intégrer la réduction des risques de conflits et de catastrophes dans la planification du secteur de l éducation

Intégrer la réduction des risques de conflits et de catastrophes dans la planification du secteur de l éducation Notes d orientation pour les planificateurs de l éducation UNHCR Intégrer la réduction des risques de conflits et de catastrophes dans la planification du secteur de l éducation DRAFT Notes d orientation

Plus en détail

Harmoniser l aide pour renforcer son efficacité

Harmoniser l aide pour renforcer son efficacité «Lignes directrices et ouvrages de référence du CAD Harmoniser l aide pour renforcer son efficacité Volume 2 : LE SOUTIEN BUDGÉTAIRE, LES APPROCHES SECTORIELLES ET LE DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS EN MATIÈRE

Plus en détail

Réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement en Afrique

Réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement en Afrique Réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement en Afrique Recommandations du Groupe de pilotage pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement en Afrique Juin 2008 Pour

Plus en détail

GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS SUR LES RÉSULTATS DU DÉVELOPPEMENT. Programme des Nations Unies pour le développement

GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS SUR LES RÉSULTATS DU DÉVELOPPEMENT. Programme des Nations Unies pour le développement GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS SUR LES RÉSULTATS DU DÉVELOPPEMENT Programme des Nations Unies pour le développement GUIDE DE LA PLANIFICATION, DU SUIVI ET DE L ÉVALUATION AXÉS

Plus en détail

Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF

Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF Remerciements : Stephanie Ullrich (collègue du PNUD-GEF),

Plus en détail

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Annexe E Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Pour une gestion orientée vers l'impact Guide pratique de S&E des projets Table des matières

Plus en détail

Avril. Cadre structurel pour un système national fonctionnel de suivi et évaluation du VIH

Avril. Cadre structurel pour un système national fonctionnel de suivi et évaluation du VIH 08 Avril Cadre structurel pour un système national fonctionnel de suivi et évaluation du VIH Remerciements Le présent document est basé sur la publication de la Banque mondiale intitulée Eleven Components

Plus en détail

PLAN DE SUIVI ET EVALUATION DE LA LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION A MADAGASCAR 2012-2015

PLAN DE SUIVI ET EVALUATION DE LA LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION A MADAGASCAR 2012-2015 REPOBLIKAN I MADAGASIKARA FITIAVANA TANINDRAZANA FANDROSOANA PLAN DE SUIVI ET EVALUATION DE LA LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION A MADAGASCAR 2012-2015 2012 Office National de Nutrition : Lot III M39 Anosy,

Plus en détail

Développer les capacités nationales nécessaires au pilotage et à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de réduction de la pauvreté.

Développer les capacités nationales nécessaires au pilotage et à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de réduction de la pauvreté. 12 TCHAD INTRODUCTION LE TCHAD POSSÉDAIT EN 2006 UN REVENU NATIONAL BRUT (RNB) par habitant de 1 230 USD en parité de pouvoir d achat (PPA). Son taux de croissance démographique a été en moyenne de 3.3

Plus en détail

RESUME DOCUMENT DE STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE

RESUME DOCUMENT DE STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union - Discipline Travail -------------------------- MINISTERE DE LA SOLIDARITE, DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DE L ENFANT RESUME DOCUMENT DE STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE

Plus en détail

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Plan de présentation. Contexte du plan. Rôle du CONASUR But du plan. Objectifs du plan. Méthodologie

Plus en détail

Des Sociétés nationales bien préparées

Des Sociétés nationales bien préparées Des Sociétés nationales bien préparées auto-évaluation 2002-2004 Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge Toutes les parties de cette publication peuvent être citées,

Plus en détail

Caractéristiques d un bon système de suivi et d évaluation

Caractéristiques d un bon système de suivi et d évaluation Modules pour le Suivi et l Evaluation CONTEXTE L extension rapide de nouvelles ressources pour lutter contre le VIH//SIDA a entraîné une forte exigence en matière de suivi et d évaluation efficaces. Tous

Plus en détail

UN NEW DEAL POUR L ENGAGEMENT DANS LES ÉTATS FRAGILES

UN NEW DEAL POUR L ENGAGEMENT DANS LES ÉTATS FRAGILES UN NEW DEAL POUR L ENGAGEMENT DANS LES ÉTATS FRAGILES LE CONSTAT 1,5 milliards de personnes vivent dans des États fragiles ou en conflit. Environ 70 % des États fragiles ont été affectés par un conflit

Plus en détail